AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : OW
Le Monde de Dùralas a précisément 1867 jours !
Dùralas, le Lun 10 Déc 2018 - 16:01
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez | 
 

 “La justice sans la force est impuissante, la force sans la justice est tyrannique.” [PW Shaoni Drajoll]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Grabuge
Tavernier ♦ "Justicier brutal"

avatar

Messages : 1316
Expérience : 2440
Masculin Âge RP : 41 ans

Politique : 77
Métier : Bûcheron - Maître
Titres:
 

(Feriel, griffonne de Grabuge (modifié) +400, v+400, dissuasion : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
3460/3460  (3460/3460)
Vitesse: -158
Dégâts: 2921

MessageSujet: “La justice sans la force est impuissante, la force sans la justice est tyrannique.” [PW Shaoni Drajoll]   Mer 29 Aoû 2018 - 1:10

☠️

La nuit commençait à envelopper la cité humaine de Stelleraë de son manteau d'ombre, et l'agitation de la journée laissait doucement place au calme du soir. Au loin, on pouvait encore entendre quelques locaux éméchés discuter de façon fort peu discrète, probablement en route vers un foyer qui les attendait, à l'abri des dangers de la nuit. Une fine brise balayait mon visage, et la température commençait à drastiquement chuter, m'obligeant à serrer les dents pour ne pas tressaillir.
Je me tenais là, caché dans le coin d'une ruelle sombre mais étonnament large, attendant patiemment mon heure. Cela faisait quelques jours que j'avais décidé de faire un tour à la capitale humaine, la riche ville de Stellaraë, à la recherche d'une personne particulière que j'avais hâte de retrouver. Mais pas pour les raisons que l'on pourrait penser.

~~~

Assis à mon bureau, je dévisageai avec insistance les différents feuillets qui se trouvaient devant moi, dans un fouillis organisé. Cette enquête patinait depuis déjà plusieurs semaines, et ni moi ni mes contacts n'avaient réussis à démêler le noeud du problème, ce qui m'irritait au plus haut point. Je n'aimais pas laisser le crime impuni, car chaque heure qui passait sans que je trouve la solution était un risque supplémentaire qu'un innocent se retrouve mêlé à cette sordide histoire.
J'étais sur les traces d'un escroc qui commençait doucement à se faire un nom dans les quartiers sinistres de BaldorHeim. Il se faisait appeler "Timide", mais derrière ce nom à l'apparence innofensive se cachait un dangeureux malfrat. Coupable de multiples meurtres comprenant des mutilations et d'autres actes horrible auxquels je ne préférais pas penser, il les revendiquait lui-même, avec fierté, à l'aide de lettres qu'il laissait toujours sur les lieux du crime. Il était déjà à sa huitième victime, et il continuer sans cesse de narguer les kazhariens pour leur incapacité à remonter jusqu'à lui.
Ses différentes lettres, que j'avais toutes pu recueillir, relataient avec précision comment il dépecait ses victimes, les torturait et les équarissais tout en les laissant en vie, afin qu'ils souffrent le plus longtemps possible. De ce que j'avais pu analyser, nous avions affaire à un psychopathe violent et avide de reconnaissance mais surtout consciencieux. Si les scènes de meurtre qu'il laissait derrière lui étaient toutes d'une rare violence, il s'arrangeait toujours pour qu'aucun témoin ne l'aperçoive, et pour cacher ses traces aussi efficacement qu'un expert.
Un détail me troublait néanmoins quand je repensais à cette terrible affaire. Cela faisait quelques semaines qu'aucune victime n'avait été recencé, à tel point que mon officier supérieur m'avait conseillé de laisser tomber, et de classer l'enquête faute de plus d'indices. Avait-il terminé son macabre ouvrage, était-il mort sans que nous le sachions ou prenait-il simplement une pause avant de recommencer? Je n'en savais trop rien mais je gardais espoir de débusquer ce fumier et préférait ignorer pour le moment les conseils de mon supérieur. Je ne tardai cependant pas à avoir une réponse à cette question, car j'entendis quelqu'un toquer à la porte de ma grotte. Qui pouvait bien venir me déranger au beau milieu de la journée?
Je criai d'entrer et la porte s'ouvrit doucement. C'était un de mes contacts, un jeune nain des bas-quartiers du nom d'Ulkor, accompagné d'un collègue kazharien qui l'avait probablement escorté jusqu'ici.

Je haussai un sourcil tout en le saluant d'un sobre signe de tête, le laissant révéler la raison de sa venue ici. Je n'avais pas pour habitude de voir mes contacts directement dans ma chambre, j'en déduisis donc - à raison - qu'il s'agissait de quelque chose d'important.
Ulkor, après avoir rapidement jeté un coup d'oeil à la chambre - sûrement curieux de voir mon lieu de vie - me dit, l'air enthousiaste:

"J'ai des informations qui pourraient bien vous conduire directement à ce que vous recherchez, monsieur Grabuge. Ca m'a mis du temps à tout rassembler, mais je pense avoir découvert où se terre cette crapule!"

Je haussai un peu plus mon sourcil, l'incitant à continuer. J'espérais fort qu'il ne se jouait pas de moi, car mes nerfs déjà éprouvés risquaient de craquer. Il me confia alors:

"Il semblerait - et je le sais de source sûre - que "Timide" ait préféré prendre le large, conscient qu'il allait se trahir à un moment ou à un autre. Il fait en fait partie d'un groupe de marauds stellarois qui se font appeler les "Lames Etincelantes". Leur principales rentrées d'argent viendrait de vol, d'extorsion et de passage à tabac, à ce qu'on m'a dit. Mais ce type là, "Timide", il est spécialisé dans le meurtre et y prends un réel plaisir, comme vous avez pu le constater. Quoi qu'il en soit, vous n'avez visiblement plus aucune raison d'enquêter car il doit être à Stellaraë à l'heure actuelle."

Je fouillai dans ma bourse et lui donnai quelques pièces, en paiement pour ses précieuses informations. Alors comme ça ma cible avait décidé de quitter le navire? Les choses intéressantes n'avaient même pas encore commencées. Je jetai un coup d'oeil à mon collègue qui attendait devant la porte. Mes camarades kazhariens verraient certainement d'un mauvais oeil que j'utilise mes jours de permission à traquer un meurtrier qui n'était plus sous notre juridiction, mais cela faisait un moment que je n'avais plus eu le temps de mener ma guérilla personelle contre le crime. Mon travail de garde, mes entraînements quotidiens et mon boulot de bûcheron me prenaient beaucoup trop de temps pour que je fasse régner la Justice seul, comme lorsque j'avais rencontré Jûken'Maw. Mais cette fois-ci, je n'allais pas lâcher le morceau. Je me penchai vers Ulkor et lui demandai à voix basse:

"Donne moi le nom d'un contact fiable à Stellaraë. Je finirais ce que j'ai commencé, sois en sûr."


~~~

J'avais fini par localiser la bande des "Lames Etincelantes" grâce au contact que m'avait fourni Ulkor - contre quelques pièces supplémentaires - et j'attendais actuellement un des membres de cette organisation à qui mon contact avait donné rendez-vous, prétextant avoir trouver une jeune recrue succeptible de les intéresser. Ils avaient apparemment accepter de me rencontrer, dans un des quartiers les plus mal famés de Stellaraë, là où je ne pourrais certainement pas compter sur l'aide des Gardiens.
Un bruit me fit sortir de mes réflexions, et je vis soudain trois hommes encapuchonnés sortir du coin de la rue. Ils portaient tous une cape grise sombre qui était, m'avait-on dit, le symbole de leur bande. Je sortis de l'ombre et m'avançai doucement vers eux tout en faisant le signe convenu.
Mais à ma grande surprise, ils dégainèrent tous les trois leur lame et celui qui devait être le chef me lança d'un air railleur:

"Bah alors, tu pensais nous avoir comme ça, kazharien? Tu as fait une grave erreur en venant fouiner là où tu n'aurais pas dû."

Instantannément, je compris que je venais de me faire rouler par le contact soi-disant "fiable" de Ulkor. Si je m'en sortais en vie, ce dernier allait m'entendre, et pas qu'un peu!
Ils étaient trois, mais j'étais entraîné et toujours préparé à intervenir. J'avais malheureusement laisser ma compagne griffonne, Feriel, à l'entrée de la ville pour ne pas attirer l'attention. Mais j'avais l'espoir de venir à bout de ces trois marauds, même si le combat s'annonçait rude.

Tout à coup, celui qui venait de parler siffla, et je vis plusieurs figures sortir du coin de la ruelle et bondir du toit pour atterrir devant moi. Je compris pourquoi on m'avait donné rendez vous dans une ruelle si large quand je vis les formes s'accumuler devant moi. C'était un guet-apens, et j'étais la cible. Je leur répondis alors, d'une voix ferme pour camoufler l'appréhension qui grandissait en moi:

"Parfait, cela m'évite de devoir jouer les bandits. Préparez vous à mourir par la main de la Justice!"

Je dégainai mon marteau et mon bouclier et leur fit signe d'approcher. Si c'était dans une ruelle sombre des bas-fonds de la capitale humaine que je devais mourir, je ne mourrais pas sans avoir emporté le maximum de ses vermines dans la tombe!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaoni Drajoll
Pugiliste

avatar

Messages : 199
Expérience : 747
Féminin Âge RP : 42 ans (20 d'apparence)

Politique : 09
Métier : Mineur - Apprentie
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
350/350  (350/350)
Vitesse: 168
Dégâts: 718

MessageSujet: Re: “La justice sans la force est impuissante, la force sans la justice est tyrannique.” [PW Shaoni Drajoll]   Mar 11 Sep 2018 - 14:36

Le soleil descendait doucement dans le ciel alors qu’une jeune djollfuline se déplaçait tranquillement à travers la ville. Shaoni visitait Stellaraë en marchant sans but particulier dans les rues et ruelle de la ville humaine. Elle n’appréciait pas le sable qui s’infiltrait partout toutefois la chaleur du désert compensait cet inconvénient. Les bâtiments de cette ville n’étaient pas comme Shaoni avait l’habitude d’en voir. C’était l’une des premières fois qu’elle voyait des maisons et constructions de sables comme celle-ci. Les gens s’affairer à leurs activités. C’était principalement des humains, cependant Shaoni pouvait apercevoir de temps en temps d’autres races, en particuliers des Nains. Elle était déçue de ne pas avoir croisé un autre djollfulin depuis qu’elle avait quitté le village.

La disciple de Kar'Magûl continua son cheminement sans fin à travers la ville. Elle avait quitté Brendan le matin même alors que ce dernier lui avait dit qu’il serait occupé pendant un moment. Ainsi, Shaoni et Brendan avaient prévu de se revoir dans un mois. Un mois que la djollfuline comptait passer à apprendre de nouvelle chose, en particulier grâce à la grande bibliothèque de Stellaraë. Ce n’est pas tous les jours que l’on avait l’occasion de visiter une telle source de connaissance. Cependant, Shaoni passait son premier jour à visiter la ville humaine. Apprendre se faisait aussi en observant après tout, alors en voyant les occupations des humains, elle en apprenait un peu plus sur leur culture.

La température commençait à baisser, annonçant la nuit. Ainsi la djollfuline prit lentement la route pour retrouver une auberge devant laquelle elle était passée plus tôt. Pour y aller, elle prit les petites rues qu’elle avait traversées précédemment. Il y avait beaucoup moins d’activité alors que la lune se levait pour prendre la place du soleil dans le ciel étoilé. Shaoni appréciait la nuit si ce n’était pour l’absence de la chaleur bienvenue du soleil. La nuit, elle pouvait voir les étoiles qui brisaient les ténèbres, écouter le silence briser parfois par le vent ou les quelques personnes encore dehors. Tout se faisait mystérieux lorsque le soleil avait quitté le ciel.

Shaoni tourna dans le coin d’une rue alors qu’elle approchait de sa destination après avoir entendu un sifflement bruyant. Elle s’arrêta net en voyait un nombre plutôt important d’humains portant une cape grise. Tous s’approchant d’une silhouette qu’elle ne pouvait pas vraiment définir, cachée par le dos de tous ces humains armé. Cela ressemblait beaucoup à une attaque, toutefois le nombre pouvait faire penser à une démonstration de force si ce n’est qu’il n’y avait qu’une seule personne en face. Cette offensive devait certainement être préméditée pour que ce nombre de personnes se déploie ainsi. Et la personne en face devait être considérée comme une menace sérieuse.

"Parfait, cela m'évite de devoir jouer les bandits. Préparez vous à mourir par la main de la Justice!"


Les humains ont commencé à s’approcher de leur proie, cependant Shaoni avait déjà décider d’aider la silhouette solitaire. Le groupe d’humain ressemblait fortement à une bande de voleurs dans leur cape grise et attaquer ainsi en un groupe plutôt nombreuses faces à une personne seule démontrait leur courage et leur habilité au combat autant que celle de la silhouette solitaire. Une silhouette prête à combattre malgré tout. Ce déclarant combattant pour la Justice, il croyait combattre pour une cause juste et elle voulait bien le croire, plus que les humains à la cape grise en tout cas. Il savait évidemment qui étaient ses adversaires et il croyait en ses capacités. Toutefois, Shaoni doutait qu’il puisse survivre à ce nombre malgré ses compétences.

Le combat commença alors que personne n’avait encore aperçu Shaoni à première vue. Alors elle en profita pour s’approcher sans heurt. Un bon combat la réchaufferait dans ce froid inconfortable et elle ne pouvait se détourner d’une personne qui avait besoin d’aide même si elle prenait elle-même des risques. Cela devenait une habitude apparemment, d’abord avec Brendan et maintenant…

Elle sortit brutalement des ombres maintenant qu’elle se trouvait assez proche des combattants. Sans un bruit de sa part, personne ne l’avait encore remarqué. Ses deux tonfas prêts à faire un gâchis de ces humains. Un tonfa frappa violemment une nuque, puis après un pas en avant et un coup placer à la hanche, suivie par un deuxième coup à la gorge et deux humains se trouvait par terre, sur le sol du désert. Il n’y avait aucune résistance jusqu’à présent puisque personne ne l’avait remarqué. Mais cela n’a pas duré puisque le bruit du combat avait averti les humains. Le combat s’annonçait un peu plus difficile maintenant, mais c’était prévu. Shaoni poursuivit tout de même son chemin à travers ses nouveaux adversaires, la surprise lui permit de mettre un autre humain au sol avant qu’une résistance se mette en place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grabuge
Tavernier ♦ "Justicier brutal"

avatar

Messages : 1316
Expérience : 2440
Masculin Âge RP : 41 ans

Politique : 77
Métier : Bûcheron - Maître
Titres:
 

(Feriel, griffonne de Grabuge (modifié) +400, v+400, dissuasion : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
3460/3460  (3460/3460)
Vitesse: -158
Dégâts: 2921

MessageSujet: Re: “La justice sans la force est impuissante, la force sans la justice est tyrannique.” [PW Shaoni Drajoll]   Ven 14 Sep 2018 - 11:06

Les bandits qui me faisaient face restèrent quelques secondes immobiles, surpris par ma réaction. Peut-être pensaient-ils que j'allais les implorer? Mais plutôt mourir que d'implorer la racaille, et si je pouvais en emporter le plus possible dans la tombe...
Soudain, ils se mirent en mouvement. Conscient qu'ils pourraient se gêner s'ils étaient trop, seul trois d'entre eux s'approchèrent de moi, lame au clair, prêt à en découdre. Mais je ne leur laissai pas l'opportunité du premier coup. Sans attendre, je mis la main à ma ceinture et en dégainai une dague de lancer que je propulsai droit vers la gorge d'un des bandits. Alerte, ma cible parvint à esquiver partiellement la dauge qui lui écorcha le flan avant de se perdre au loin. Rah! Il était temps de faire parler le Broyeur du Baldor!

J'écourtai les quelques mètres qui nous séparaient d'une charge courageuse et abattit mon marteau sur le genou d'un des premiers lascars. Un grand crac, suivi d'un hurlement, et mon premier ennemi se retrouva au sol, en train de pleurer sa jambe tordue dans un sens peu ortodoxe. Ses deux camarades profitèrent que je me sois rapproché pour me frapper d'un coup vertical, mais je levai mon bouclier à temps pour entendre leur lame cogner dessus. Cela valait mieux que ma tête, après tout. Mais au même moment, un détail retint mon attention. Devant moi, là où se trouvaient les autres brigands qui attendaient patiemment leur tour pour venir me tuer, des cris de douleur se firent entendre. Certains commencèrent à se retourner, et l'un de mes adversaires directs fit de même dans l'espoir de comprendre de quoi il s'agissait. Je profitai de son moment d'inattention et envoyai mon marteau droit dans son crâne, qui craqua comme une coquille d'oeuf et répandit son contenu sur le mur de la ruelle.
Alors que je me préparai à charger vers la crapule qui restait à ma portée, je vis enfin l'origine du chaos dans l'organisation de mes adversaires: une guerrière semblait les attaquer depuis l'autre côté, et je vis au clair de lune des cornes, une silhouette féminine, et des tonfas. Etait-ce une démonne? Ou peut être une djöllfuline, Stellaraë était une ville assez cosmopolite après tout.

La guerrière cornue, dans sa charge, mis à terre mon adversaire direct et se retrouva alors face à moi, ayant bien brisé les rangs de ces vermines. Je haussai un sourcil, étonné, tout en reculant légèrement. Etait-ce une nouvelle menace, plus dangeureuse que la précédente? Selon toute vraisemblance, non, car elle venait de me donner un sacré coup de main. Mais je préférais demeurer méfiant, on ne savait jamais sur qui l'on pouvait tomber tard la nuit dans les ruelles sombres de la capitale humaine. Devant moi, et à la lumière de la lune, j'aperçus mieux les traits de la personne en face de moi. Il s'agissait bel et bien d'une djöllfuline, l'air plutôt jeune. Je décidai de me présenter tout de même, alors que les bandits nous laissaient quelques secondes de répit pour comprendre ce qui leur arrivait:

"Merci du coup de main, madame. Je suis Grabuge, justicier de Dùralas. Et vous êtes?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaoni Drajoll
Pugiliste

avatar

Messages : 199
Expérience : 747
Féminin Âge RP : 42 ans (20 d'apparence)

Politique : 09
Métier : Mineur - Apprentie
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
350/350  (350/350)
Vitesse: 168
Dégâts: 718

MessageSujet: Re: “La justice sans la force est impuissante, la force sans la justice est tyrannique.” [PW Shaoni Drajoll]   Mar 25 Sep 2018 - 16:40

Shaoni se retrouva juste en face de celui qui faisait face seul à toutes ses capes grises. Elle le vit ne faire quelque pas en arrière, alors elle supposa qu’il devait être surpris ou effrayer. La jeune djöllfuline pouvait enfin voir les traits de celui-ci et elle constata immédiatement que c’était une Peau-verte d’une taille plutôt petite pour Shaoni qui était habitué à la carrure des autres djöllfulins. Son équipement était, à première vue, fait pour un vrai combattant. Il restait à voir s’il pouvait bien s’en servir, mais cela devait être le cas de ce que Shaoni avait pu apercevoir pendant qu’elle approchait dans les ombres. Sa brève observation fut interrompue par la Peau-verte.

-Merci du coup de main, madame. Je suis Grabuge, justicier de Dùralas. Et vous êtes?


Elle fut surprise par la voix qui brisa la tension de la bataille. Ce n’était pas vraiment le bon moment pour les présentations, ni pour y réfléchir plus longuement même si les questions envahissaient son esprit curieux. Le moment était plutôt propice au combat avec tous ceux qui les entouraient, mais elle eut le temps de répondre avec un léger sourire amical avant que toutes les capes grises réagissent. Elle ne voulait pas qu’il croie qu’elle était une menace.

-J’ai pu voir que vous en aviez besoin. Je me nomme Shaoni Drajoll, du clan djöllfulin Drashon'Khûr.


Sa présentation faite, elle se retourna rapidement pour faire face à ses nouveaux adversaires qui avaient enfin repris leurs esprits et reprenaient leur avancer. Shaoni ne voulait pas se montrer impolie à Grabuge, mais ce n’était pas le bon moment pour tout cela. Son esprit se concentra à nouveau sur la marche à suivre pour vaincre ses adversaires. Ses tonfas reprirent leurs courses entre deux adversaires en fendant l’air, alors que Shaoni du esquiver une attaque. Et des bruits sourds on résonner dans le silence de la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 4520
Expérience : 15338
Féminin

MessageSujet: Re: “La justice sans la force est impuissante, la force sans la justice est tyrannique.” [PW Shaoni Drajoll]   Ven 28 Sep 2018 - 17:54

Début du combat Justiciers - Bandits des "Lames Etincelantes"

Les ennemis débutent le combat.

Vitesse du joueur : 303

Grabuge : 3565
Vitesse : 111
Dégâts : 1764
Bonus : Abnégation kazharienne : +40% de dégâts dans l'Est de Dùralas.
Fierté de griffone : Si ce personnage perd le combat, il parvient à prendre la fuite et évite donc la prison.

Shaoni Drajöll : 185
Vitesse : 192
Dégâts : 57
Bonus : /

---------VERSUS---------

Vitesse des ennemis : 1200

Voleur A : 400
Vitesse : 400
Dégâts : 175
Bonus : Vol : Si vous perdrez le combat, le voleur vous prendra 30 PO chacun.
Célérité: Peut attaquer deux fois Grabuge et Shaoni.

Voleur B : 400
Vitesse : 400
Dégâts : 175
Bonus : Vol : Si vous perdrez le combat, le voleur vous prendra 30 PO chacun.
Célérité: Peut attaquer deux fois Grabuge et Shaoni.

Voleur C : 400
Vitesse : 400
Dégâts : 175
Bonus : Vol : Si vous perdrez le combat, le voleur vous prendra 30 PO chacun.
Célérité: Peut attaquer deux fois Grabuge et Shaoni.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 4520
Expérience : 15338
Féminin

MessageSujet: Re: “La justice sans la force est impuissante, la force sans la justice est tyrannique.” [PW Shaoni Drajoll]   Ven 28 Sep 2018 - 17:55

Voleur A, B, C attaquent à 350 (175x2) chacun sur Grabuge, soit une perte de 1050 de vitalité.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Grabuge
Tavernier ♦ "Justicier brutal"

avatar

Messages : 1316
Expérience : 2440
Masculin Âge RP : 41 ans

Politique : 77
Métier : Bûcheron - Maître
Titres:
 

(Feriel, griffonne de Grabuge (modifié) +400, v+400, dissuasion : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
3460/3460  (3460/3460)
Vitesse: -158
Dégâts: 2921

MessageSujet: Re: “La justice sans la force est impuissante, la force sans la justice est tyrannique.” [PW Shaoni Drajoll]   Lun 1 Oct 2018 - 14:19


La jeune djöllfuline qui me faisait face me fit un sourire, sûrement pour montrer qu’elle n’était pas une menace pour moi, avant de me répondre brièvement :

« J’ai pu voir que vous en aviez besoin. Je me nomme Shaoni Drajoll, du clan djöllfulin Drashon'Khûr. »

Drashon’Khûr ? Drashon’Khûr… Ce nom me disait quelque chose, mais je n’arrivais pas à mettre le doigt dessus. De toute façon, mes adversaires ne m’en laissèrent pas l’occasion, car ils sautèrent sur nous dès leurs esprits retrouvés. Shaoni esquiva un coup d’épée, et moi-même je parai de mon bouclier un coup vertical, qui m’emportai un peu plus loin. Dorénavant, et ce malgré mon désir de protéger les innocents, ma camarade djöllfuline allait devoir se débrouiller toute seule. Cela me rappelait avec nostalgie de ma rencontre avec Jûken’Maw, le djöllfulin technophile qui… attendez, mais il ne venait pas du clan Drashon’Khûr lui aussi ?
Je n’avais pas vraiment le temps d’y réfléchir plus en détail, car de nouveau les coups fusaient dans ma direction et un gourdin vint taper mon bras gauche, me faisant serrer les dents de douleur. Bon, comme disait souvent ma regrettée camarade Olyanna, la meilleure défense…

… C’est l’attaque ! Deux bandits me faisaient face, deux attendaient d’avoir l’occasion de nous attaquer, et deux autres étaient aux prises avec la guerrière cornue. L’un de mes assaillants tentai une nouvelle attaque, mais je pris les devants cette fois-ci. Avec habileté, je frappai sur sa main directrice avant que le coup ne m’atteigne, et le craquement que j’entendis suivi d’un cri de douleur immense ne laissait rien présager de bon quant à l’état de son membre. Je poursuivis mon geste, fendant l’air de mon lourd Broyeur, et atteignit son genou droit qui céda à l’impact, et prit un angle que je ne saurais qualifier de naturel. Estropié tel qu’il était, c’était une fleur que d’abréger ses souffrances.
Son collègue hésita quelques secondes avant d’attaquer, ayant vu l’efficacité de mes passes d’armes, et cela fut fatal à son camarade. Sans que quiconque s’oppose, j’enfonçai la tête de mon marteau dans la tête de mon adversaire, qui éclata comme une coquille d’œuf, éclaboussant les combattants alentours – moi compris – de cervelle et de sang. Je jetai un regard carnassier à mon autre adversaire, dont la peur était clairement lisible sur son visage.

Je frappai sur mon bouclier à plusieurs reprises avec ce même regard dément sur mon visage. La vermine paiera cette nuit, quoi qu’il m’en coûte. Je lançai à mon adversaire tout en le pointant de mon marteau :

« Belle soirée pour éliminer la vermine des ruelles de Stellaraë, vous ne trouvez pas ? »

Puis, sans attendre davantage, je chargeai dans sa direction en faisant un cri de guerre. Si le combat reposait principalement sur le physique, il y avait une grande part de mental également. Et le mental du mécréant en face de moi était visiblement vacillant. Une faiblesse qui n’avait pas sa place sur le champ de bataille, et qui allait lui coûter très cher.
Je levai mon marteau et l’abaissai puissamment, mais contre toute attente un des brigands en retraite vint parer le coup de sa lame, protégeant ainsi son camarade terrorisé. Je serrai les dents et ma moue se transforma de nouveau en sourire. Je soufflai à mon nouvel adversaire alors que nous étions encore aux prises ensemble :

« Bien tenté maraud, mais ce n’est pas ça qui vous sauvera »

Sans attendre je lui mis un coup de botte dans les tibias, ce qui le déstabilisa assez pour que je puisse prendre l’avantage. Par chance plus que par réflexe il esquiva un premier coup de marteau, mais le deuxième fit mouche et je lui déboitai la hanche tout en l’envoyant paître contre le mur.
A mesure que je m’approchais de lui, il reculait en se traînant au sol, comme le vulgaire insecte qu’il était. Cela n’allait pas suffire face au bras armé de la Justice. Sans plus de cérémonie, j’éclatai sa tête comme je l’avais fait avec l’autre mécréant, ce qui me couvrit à nouveau du sang visqueux et poisseux auquel je m’étais habitué avec les années. Je retournai ma tête vers les deux combattants restants, qui semblaient être tétanisés par la peur. Seul mes yeux se détachaient de ma silhouette rouge et sanglante. Je leur lançai un regard de haine viscérale, regard que j’avais à l’encontre de tous les criminels, et leur dit d’une voix froide :

« Au suivant. »

[Attaque Bandit A]


Dernière édition par Grabuge le Lun 1 Oct 2018 - 15:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 4549
Expérience : 16756

MessageSujet: Re: “La justice sans la force est impuissante, la force sans la justice est tyrannique.” [PW Shaoni Drajoll]   Lun 1 Oct 2018 - 14:19

Le membre 'Grabuge' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Peau verte' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaoni Drajoll
Pugiliste

avatar

Messages : 199
Expérience : 747
Féminin Âge RP : 42 ans (20 d'apparence)

Politique : 09
Métier : Mineur - Apprentie
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
350/350  (350/350)
Vitesse: 168
Dégâts: 718

MessageSujet: Re: “La justice sans la force est impuissante, la force sans la justice est tyrannique.” [PW Shaoni Drajoll]   Jeu 25 Oct 2018 - 13:16

Shaoni entendait déjà le bruit de combat, indiquant la lutte que menait Grabuge, alors qu’elle-même faisait face à trois épéistes. Jusqu’à présent, elle avait combattu ses adversaires avec l’avantage de la surprise, mais maintenant ses ennemis étaient préparés. Deux des trois épéistes l’attaquaient de front tandis que Shaoni pouvait voir le troisième qui attendait le bon moment pour frapper.

Ce n’est pas le meilleur travail d’équipe que Shaoni a pu rencontrer, mais l’avantage qu’avaient les épéistes était la portée de leurs épées. Shaoni, avec ses tonfas, devait se rapprocher encore plus que ses adversaires pour pouvoir espéré frapper. Elle avait pu jusqu’à présent esquivé relativement bien leurs attaques grâce, principalement, à son agilité, mais elle n’était pas assez rapide pour riposter correctement avec ce rythme imposé par ses adversaires.

Alors la jeune djollfuline attendit patiemment une ouverture tout en gardant son attention sur leurs attaques. Une ouverture qui ne tarda pas à se présenter. Alors qu’une épée menaçait de lui fendre le corps verticalement, Shaoni s’avança vers l’un des combattants tout en se décalant suffisamment pour éviter la lame. Ainsi, elle franchit la garde de son adversaire et put donner un coup de tonfa à la tête de celui-ci. Il s’effondra immédiatement laissant le champ libre à Shaoni pour voir un autre adversaire arriver face à elle et déjà prêt à l’attaquer d’un coup d’épée horizontal. La djollfuline recula rapidement face à la menace alors qu’elle ne s’attendait pas à ça, mais cela ne fut pas suffisant pour éviter une fine coupure plus impressionnante que douloureuse.

Elle ne laissa pas cela la distraire contrairement à ses adversaires qui croyaient déjà avoir gagné même si elle avait éliminé l’un d’eux. Shaoni en profita pour attaquer l’un des deux épéistes qui lui faisait face. Elle était déjà à porter de coup quand son adversaire essaya de se défendre, malheureusement pour lui, maintenant qu’ils ne maintenaient plus le même rythme d’attaque qu’au début du combat, elle pouvait prendre l’initiative. Alors elle n’hésita pas et frappa rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 4549
Expérience : 16756

MessageSujet: Re: “La justice sans la force est impuissante, la force sans la justice est tyrannique.” [PW Shaoni Drajoll]   Jeu 25 Oct 2018 - 13:16

Le membre 'Shaoni Drajoll' a effectué l'action suivante : Actions


'Djöll. - Kar'Magûl' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 4520
Expérience : 15338
Féminin

MessageSujet: Re: “La justice sans la force est impuissante, la force sans la justice est tyrannique.” [PW Shaoni Drajoll]   Ven 9 Nov 2018 - 1:24

Tour 2 du combat Justiciers - Bandits des "Lames Etincelantes"

Les ennemis attaquent en premier.

Vitesse du joueur : 303

Grabuge : 2515
Vitesse : 111
Dégâts : 1764
Bonus : Abnégation kazharienne : +40% de dégâts dans l'Est de Dùralas.
Fierté de griffone : Si ce personnage perd le combat, il parvient à prendre la fuite et évite donc la prison.

Shaoni Drajöll : 185
Vitesse : 192
Dégâts : 57
Bonus : /

---------VERSUS---------

Vitesse des ennemis : 800

Voleur A : MORT
Vitesse : 400
Dégâts : 175
Bonus : Vol : Si vous perdrez le combat, le voleur vous prendra 30 PO chacun.
Célérité: Peut attaquer deux fois Grabuge et Shaoni.


Voleur B : 361
Vitesse : 400
Dégâts : 175
Bonus : Vol : Si vous perdrez le combat, le voleur vous prendra 30 PO chacun.
Célérité: Peut attaquer deux fois Grabuge et Shaoni.

Voleur C : 400
Vitesse : 400
Dégâts : 175
Bonus : Vol : Si vous perdrez le combat, le voleur vous prendra 30 PO chacun.
Célérité: Peut attaquer deux fois Grabuge et Shaoni.



La Convergence

Les joueurs obtiendront 1 sac de friandises (ou mauvais sort !) à la fin du combat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 4520
Expérience : 15338
Féminin

MessageSujet: Re: “La justice sans la force est impuissante, la force sans la justice est tyrannique.” [PW Shaoni Drajoll]   Ven 9 Nov 2018 - 1:25

Voleurs B et C attaquent chacun deux fois Grabuge à 350 (175 x 2), soit une perte de 700 de vitalité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Grabuge
Tavernier ♦ "Justicier brutal"

avatar

Messages : 1316
Expérience : 2440
Masculin Âge RP : 41 ans

Politique : 77
Métier : Bûcheron - Maître
Titres:
 

(Feriel, griffonne de Grabuge (modifié) +400, v+400, dissuasion : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
3460/3460  (3460/3460)
Vitesse: -158
Dégâts: 2921

MessageSujet: Re: “La justice sans la force est impuissante, la force sans la justice est tyrannique.” [PW Shaoni Drajoll]   Mar 13 Nov 2018 - 16:49

J’étais couvert de sang de la tête au pied, une flamme ardente brûlant dans les yeux. Il ne restait plus que deux bandits face à moi, et la dénommée Shaoni, après un rapide examen, semblait s’en sortir à merveille avec ses adversaires. Elle dansait presque autour d’eux, telle une tigresse, et je devais reconnaître qu’elle avait une certaine grâce à se mouvoir ainsi.
Mais je ne pris pas plus de temps, car déjà l’un de mes deux adversaires était sur moi, un élan de courage l’envahissant, ou un élan de rancœur à l’idée que j’ai tué ses compagnons, peut-être.

Forçant la poigne autour de mon marteau, j’attendais son coup, impatient de lui montrer qu’un héraut de la justice est bien au-dessus de son niveau de maraud. Malheureusement, et on le disait bien souvent, il ne fallait pas vendre la peau de la vermine avant de l’avoir tué. En effet mon adversaire – poussé par une bravoure stupide – parvint à me toucher à l’épaule alors que je le ratais lamentablement. Regagnant espoir, ses assauts se firent plus pressants et plus rapides. Bon, il était temps de finir le combat vite avant que ça ne redevienne dangeureux.


Dernière édition par Grabuge le Mar 13 Nov 2018 - 16:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 4549
Expérience : 16756

MessageSujet: Re: “La justice sans la force est impuissante, la force sans la justice est tyrannique.” [PW Shaoni Drajoll]   Mar 13 Nov 2018 - 16:49

Le membre 'Grabuge' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Peau verte' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaoni Drajoll
Pugiliste

avatar

Messages : 199
Expérience : 747
Féminin Âge RP : 42 ans (20 d'apparence)

Politique : 09
Métier : Mineur - Apprentie
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
350/350  (350/350)
Vitesse: 168
Dégâts: 718

MessageSujet: Re: “La justice sans la force est impuissante, la force sans la justice est tyrannique.” [PW Shaoni Drajoll]   Mar 13 Nov 2018 - 19:33

C’était maintenant la djollfuline qui avait l’initiative et celle-ci en profita pour porter un coup à son adversaire le plus proche. Le coup à la mâchoire sonna ce dernier quelques instants, suffisamment longtemps pour que Shaoni puisse enchaîner son attaque sans risque. Le prochain coup, au bras cette fois, fit lâcher son arme à l’épéiste qui donc ne put se défendre contre le coup à la tête qui suivit et mit fin au combat pour lui.

Il ne restait qu’un seul adversaire à vaincre pour Shaoni, un adversaire qui après avoir gagné des espoirs de victoire fut ramener à la dure réalité lorsqu’il fut le dernier face à elle. Shaoni put voir un peu de peur dans son regard, surtout quand son regard glissa vers Grabuge et ses derniers adversaires. Toutefois, il restait encore une combativité en lui si elle en jugeait sa prochaine attaque. Il ne voulait vraiment pas être vaincu, car cela signifiait sûrement la mort. Son adversaire l’attaqua donc avec ferveur et Shaoni dut se défendre contre l’assaut répété de l’épéiste. Elle avait du mal à attaquer pendant l’offensive ardente de son ennemi, mais la djollfuline ne comptait certainement pas se laisser faire.


Dernière édition par Shaoni Drajoll le Mar 13 Nov 2018 - 19:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 4549
Expérience : 16756

MessageSujet: Re: “La justice sans la force est impuissante, la force sans la justice est tyrannique.” [PW Shaoni Drajoll]   Mar 13 Nov 2018 - 19:33

Le membre 'Shaoni Drajoll' a effectué l'action suivante : Actions


'Djöll. - Kar'Magûl' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 4520
Expérience : 15338
Féminin

MessageSujet: Re: “La justice sans la force est impuissante, la force sans la justice est tyrannique.” [PW Shaoni Drajoll]   Jeu 22 Nov 2018 - 23:14

Tour 3 du combat Justiciers - Bandits des "Lames Etincelantes"

Les ennemis attaquent en premier.

Vitesse du joueur : 303

Grabuge : 1815
Vitesse : 111
Dégâts : 1764
Bonus : Abnégation kazharienne : +40% de dégâts dans l'Est de Dùralas.
Fierté de griffone : Si ce personnage perd le combat, il parvient à prendre la fuite et évite donc la prison.

Shaoni Drajöll : 185
Vitesse : 192
Dégâts : 57
Bonus : /

---------VERSUS---------

Vitesse des ennemis : 800

Voleur A : MORT
Vitesse : 400
Dégâts : 175
Bonus : Vol : Si vous perdrez le combat, le voleur vous prendra 30 PO chacun.
Célérité: Peut attaquer deux fois Grabuge et Shaoni.


Voleur B : 335
Vitesse : 400
Dégâts : 175
Bonus : Vol : Si vous perdrez le combat, le voleur vous prendra 30 PO chacun.
Célérité: Peut attaquer deux fois Grabuge et Shaoni.

Voleur C : 400
Vitesse : 400
Dégâts : 175
Bonus : Vol : Si vous perdrez le combat, le voleur vous prendra 30 PO chacun.
Célérité: Peut attaquer deux fois Grabuge et Shaoni.



La Convergence

Les joueurs obtiendront 1 sac de friandises (ou mauvais sort !) à la fin du combat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 4520
Expérience : 15338
Féminin

MessageSujet: Re: “La justice sans la force est impuissante, la force sans la justice est tyrannique.” [PW Shaoni Drajoll]   Jeu 22 Nov 2018 - 23:14

Voleurs B et C attaquent chacun deux fois Grabuge à 350 (175 x 2), soit une perte de 700 de vitalité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Grabuge
Tavernier ♦ "Justicier brutal"

avatar

Messages : 1316
Expérience : 2440
Masculin Âge RP : 41 ans

Politique : 77
Métier : Bûcheron - Maître
Titres:
 

(Feriel, griffonne de Grabuge (modifié) +400, v+400, dissuasion : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
3460/3460  (3460/3460)
Vitesse: -158
Dégâts: 2921

MessageSujet: Re: “La justice sans la force est impuissante, la force sans la justice est tyrannique.” [PW Shaoni Drajoll]   Lun 26 Nov 2018 - 13:01

Il était temps de laisser parler ma rage de héraut de la Justice. La retenue n'avait plus sa place dans ce combat, car il s'éternisait de trop et devenait dangereux pour moi mais surtout pour ma compagne du moment, qui avait décidé de venir m'épauler au péril de sa vie sans me connaître. Un acte brave que j'aimerais louer avec quelqu'un de vivant si possible.
Mon premier adversaire ayant regagné espoir, ses assauts répétés insufflèrent aussi de l'espoir à mon deuxième adversaire, qui commençait à s'approcher un peu trop près de moi. Il était l'heure de réagir.

Lâchant mon bouclier qui tomba au sol avec fracas, je saisis mon marteau à deux mains. Fini de rigoler. D'un coup de marteau, j'envoyai paître mon premier adversaire contre le mur, qui gémit de douleur avant de se laisser glisser au sol. Le deuxième ne fit pas long feu non plus, car à peine était-il arrivé au corps à corps qu'il se prit un coup de marteau dans le genou, qui se tordit dans le sens inverse. Il lâcha son arme, la douleur étant trop forte pour se concentrer encore sur le combat, et j'en profitai pour lui casser l'autre genou, un regard de rage viscérale brûlant dans mes yeux. Ce regard ne signifiait qu'une chose: pas de pitié pour les crapules.
Mon adversaire aux genoux brisés, conscient de sa défaite imminente, se mit à ramper vers la rue principale, tentant de quitter cette ruelle hostile. Mais je ne lui laissais pas le loisir de parvenir à ses fins. Je lui mis un nouveau coup de marteau, cette fois-ci en plein milieu du torse, et il s'écroula finalement, la poitrine explosée.

Je me tournai alors vers mon dernier adversaire, qui gémissait dans un coin de la ruelle, la hanche probablement brisée. Quand nos regards se croisèrent, je lus de la peur dans ses yeux. Il commença vainement à s'expliquer:

"Attendez, nous avons été payé pour vous avoir... Pitié, ne me-"

La tête de mon marteau eut tôt fait de lui faire finir sa phrase, lui décrochant les dents et la mâchoire à l'impact. J'étais en sang, et à l'intérieur de moi bouillait une envie, presque malsaine, de meurtre. D'extermination de criminels, pour être plus précis.

[Attaque Voleur C]


Dernière édition par Grabuge le Lun 26 Nov 2018 - 13:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 4549
Expérience : 16756

MessageSujet: Re: “La justice sans la force est impuissante, la force sans la justice est tyrannique.” [PW Shaoni Drajoll]   Lun 26 Nov 2018 - 13:01

Le membre 'Grabuge' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Peau verte' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaoni Drajoll
Pugiliste

avatar

Messages : 199
Expérience : 747
Féminin Âge RP : 42 ans (20 d'apparence)

Politique : 09
Métier : Mineur - Apprentie
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
350/350  (350/350)
Vitesse: 168
Dégâts: 718

MessageSujet: Re: “La justice sans la force est impuissante, la force sans la justice est tyrannique.” [PW Shaoni Drajoll]   Lun 26 Nov 2018 - 16:05

Shaoni cherchait l'occasion de riposter, une occasion qui tardait à se présenter. Son adversaire combattait sans relâche avec tout ce qu'il avait, parce qu'il devait savoir que dès qu'il commencerait à ralentir, ce serait la fin pour lui. La seule façon qu'il avait de pouvoir s'en sortir était de vaincre Shaoni pour fuir avant que Grabuge n'arrive.

La jeune djollfuline se défendit sous les assauts répéter et de plus en plus désespéré de son adversaire. Ce dernier mettait toute sa force derrière ses coups. Pour Shaoni qui était plus rapide et agile que forte, et même si sa force n’est pas si négligeable, ce n'était pas suffisant pour repousser correctement les frappes de l'épéiste. Sa rapidité lui permettait toutefois de dévier les coups de son adversaire même si parfois, elle était obligée de simplement bloquer. Shaoni reculait lentement face à son adversaire désespéré.

Après avoir reçu un coup à la jambe droite, heureusement bloqué au dernier moment même si c'était insuffisant pour arrêter complètement l'épée, la djollfuline se décida à créer une opportunité qui ne voulait pas se présenter avant de recevoir un coup handicapant. Au lieu de bloquer avec ses deux tonfas la prochaine frappe de son adversaire, qui venait d'en haut, Shaoni n'utilisa qu'un seul de ses tonfas pour bloquer. Elle grimaça, tout en fléchissant, face à la force du coup. Son bras trembla en supportant à peine la charge, mais elle ne laissa pas cela la distraire de ce qu'elle voulait faire. Maintenant que son adversaire avait les mains occupées, elle voulut frapper avec son bras libre le flanc de son adversaire. Cependant, elle ne s'attendait pas à ce qu'il lâche son épée pour se défendre face à l'attaque de Shaoni. L'épée tomba sur le côté alors que l'épéiste bloqua le tonfa qui allait le frapper. Il reprit l'initiative alors que Shaoni se trouvait surprise face au geste de son adversaire. Elle ne s'attendait pas à ce qu'il soit prêt à lâcher son arme en plein combat.

Le combattant ne prit pas une seconde pour s'avancer avant que Shaoni ne puisse réagir. Il la frappa dans le ventre avant de saisir à deux mains le cou de la djollfuline pour essayer de l'étrangler. Cependant, Shaoni ne comptait pas se laisser faire, elle avait juste été surprise un instant et cela l'avait mené à cela. Mais elle devait terminer cela maintenant, alors elle aussi lâcha l'un de ses tonfas pour pouvoir frapper plus facilement la mâchoire de son adversaire à cette proximité. Cela suffit pour que celui-ci lâche sa prise. Shaoni continua son assaut en donnant un autre coup de poing dans la tempe de son adversaire avant de pousser celui-ci pour reprendre de la distance avec lui.


Dernière édition par Shaoni Drajoll le Lun 26 Nov 2018 - 17:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 4549
Expérience : 16756

MessageSujet: Re: “La justice sans la force est impuissante, la force sans la justice est tyrannique.” [PW Shaoni Drajoll]   Lun 26 Nov 2018 - 16:05

Le membre 'Shaoni Drajoll' a effectué l'action suivante : Actions


'Djöll. - Kar'Magûl' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: “La justice sans la force est impuissante, la force sans la justice est tyrannique.” [PW Shaoni Drajoll]   

Revenir en haut Aller en bas
 

“La justice sans la force est impuissante, la force sans la justice est tyrannique.” [PW Shaoni Drajoll]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Nul bien sans peine | Râ
» le doute est une force. Une vrai belle force. Veille simplement qu'elle te pousse toujours en avant (alienor)
» ~"Saillir sans amour, c'est pareil que tuer sans plaisir"~
» un auror sans baguette, c'est comme du quidditch sans balais - Aaron
» [TERMINE] " L'union fait la force. Oui. Mais la force de qui ? " [ Ashley & Tammin ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Centre de Dùralas :: Ville de Stellaraë :: Les rues et ruelles-