AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Talgor Rochenoire
Le Monde de Dùralas a précisément 2409 jours !
Dùralas, le Jeu 4 Juin 2020 - 19:09
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
-47%
Le deal à ne pas rater :
CONTINENTAL EDISON – Aspirateur balai et à main
24.99 € 46.84 €
Voir le deal

Partagez
 

 Le Donjon de Dùralbeuk [PW Olorin/Baldwin/Thauthaudarmafur]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Thauthaudarmafur
Arlequin

Thauthaudarmafur

Messages : 595
Expérience : 2840
Masculin Âge RP : 52

Politique : 19
Métier : Forgeron d'A. - Maître
Titres:
 

(Hélène, compagnonne de Thauthaudarmafur [Humaine] - 50% des stats et effets (hors spé et artefact))

Stats & équipements
Vitalité:
Le Donjon de Dùralbeuk [PW Olorin/Baldwin/Thauthaudarmafur] - Page 4 1559870510-barre-vie-gauche2000/2000Le Donjon de Dùralbeuk [PW Olorin/Baldwin/Thauthaudarmafur] - Page 4 1559871461-barre-vie-rouge  (2000/2000)
Vitesse: 1110
Dégâts: 485

Le Donjon de Dùralbeuk [PW Olorin/Baldwin/Thauthaudarmafur] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Donjon de Dùralbeuk [PW Olorin/Baldwin/Thauthaudarmafur]   Le Donjon de Dùralbeuk [PW Olorin/Baldwin/Thauthaudarmafur] - Page 4 EmptyJeu 19 Mar 2020 - 14:05

Alors que Thauthaudarmafur trébuchait sous les assauts des zombies, il entendit un cri sauvage résonner de sa droite. Peu de temps après, la créature sur lui s’envola sur plusieurs mètres, remplacée par un bouclier et le gobelin kazharien. Le nain réagit aussitôt, assenant un premier coup de hache dans le crâne du zombie derrière lui, puis un second qui le décapita net. Libéré de cette entrave, le nain se releva, protégé par son allié impromptu, à qui il adressa un grognement de remerciement.


« Debout, maître nain ! Votre heure n’est pas encore arrivée. »


Par tous les poils de la barbe de Grungni, pourquoi l’entièreté des races vivantes les appelaient « maître » ?! Il ne répondit pas, marmonnant dans sa barbe gluante de sang. Un troisième coup de hache fit s’écrouler une énième monstruosité. D’un rapide coup d’oeil, l’expert en stratégie naine fit un bilan de la situation. La Liche, les surplombant depuis le début du combat, incantait deux nouvelles orbes magiques, alors que les créatures mort-vivantes ne cessaient de se redresser, toujours plus nombreuse…

Le sauvetage in-extremis de Grabuge lui avait permis de reprendre son souffle, et c’est alors qu’il allait attaquer l’Undergrave qu’il aperçut le dénommé Baldwin, le stryge blanc expert en maîtrise d’armement, déployer ses ailes blanches et charger avec son hippogriffe le second puissant ennemi restant. Celui-ci, tranché et percuté de toutes parts, grogna et se cambra légèrement, prêt à pousser un hurlement et, d’après l’écart soudain de ses bras, allait porter un puissant coup circulaire.

C’est alors que l’elfe, toujours silencieux, éleva son bâton, incarnant cette fois-ci une lueur tirant sur le marron autour de lui. Après quelques secondes de chargement, un pilier se détacha du plancher et du plafond, puis s’éjecta lourdement contre l’Undergrave, le propulsant au fond de la salle, derrière la Liche qui, surprise, marqua un temps de pause.

Le plafond, et toute la terre au dessus des aventuriers, vibra férocement, perdant l’un de ses précieux appuis. Quelques rocs s’écroulèrent, mais rien de bien grave, nombre de piliers étant encore debout. L’accalmie permit à Thauthaudarmafur de sortir à nouveau son Deck Front. L’heure n’était pas au jeu. Il fixa un instant ses cartes et grimaça. Il peinait déjà à conserver deux invocations constamment, mais il était blessé et empoisonné. Son œil droit consulta une nouvelle fois la Liche ayant repris son incantation. Le choix était vite fait.

Alors que la Liche poussait un cri strident et propulsait une orbe jaune sur l’elfe et sur le nain, ce dernier jeta sept cartes au hasard au sol, avant d’être éjecté dans un râle rauque, l’orbe percutant son buste. De ses cartes jaillirent sept guerriers nains, tantôt armé de deux haches légères, tantôt recouvert d’une armure de masse. Les deux premières invocations, ainsi qu’Hélène, se retournèrent à cet instant, contemplant la phalange naine complète venant d’apparaître dans la salle souterraine. Hélène s’inquiéta de l’état de l’elfe et celui du Banni. Le premier semblait tenir debout, son bouclier magique résistant tant bien que mal aux assauts de la reine des lieux. Thauthaudarmafur, quant à lui, se releva péniblement, visiblement épuisé par ses pouvoirs, et mal en point suite aux attaques répétées ainsi qu’au poison dans ses veines. Néanmoins, il poussa un puissant grognement. La Liche n’allait pas s’en sortir indemne, par Grungni.

Les nains, d’un même mouvement, se dispersèrent. Trois nains, accompagnés d’Hélène, chargèrent les zombies restants. L’invocateur nain s’entoura des invocations restantes et, telle une phalange de combat, chargea la Liche, la rouant de coups de hache, de marteaux et de pioche.



[La sournoiserie A frappe 2x le zombie A’ et le tue]
[La sournoiserie B frappe 2x le zombie B’ et le tue]
[La sournoiserie C frappe 2x le zombie C et le tue]
[Thauthau et le reste des invocations frappent la Liche à 1418]




~ Puisse Grungni veiller sur votre honneur ~




État des slots d'arène : Disponible | Disponible | Disponible



:dwarfe:


Dernière édition par Thauthaudarmafur le Sam 21 Mar 2020 - 12:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le Destin
Personnage Non Joueur

Le Destin

Messages : 6540
Expérience : 24717

Le Donjon de Dùralbeuk [PW Olorin/Baldwin/Thauthaudarmafur] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Donjon de Dùralbeuk [PW Olorin/Baldwin/Thauthaudarmafur]   Le Donjon de Dùralbeuk [PW Olorin/Baldwin/Thauthaudarmafur] - Page 4 EmptyJeu 19 Mar 2020 - 14:05

Le membre 'Thauthaudarmafur' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Nain' :
Le Donjon de Dùralbeuk [PW Olorin/Baldwin/Thauthaudarmafur] - Page 4 Cr_nai10
Revenir en haut Aller en bas
Baldwin Nuussian
Bibliothécaire ♦ Bras droit de Doleh ♦ Maître d'armes

Baldwin Nuussian

Messages : 535
Expérience : 2924
Masculin Âge RP : 23 ans

Politique : 210
Métier : Forgeron - Maître
Titres:
 

(Athear, hippogriffe de Baldwin [Modifié] +350, v+300, 150)

Stats & équipements
Vitalité:
Le Donjon de Dùralbeuk [PW Olorin/Baldwin/Thauthaudarmafur] - Page 4 1559870510-barre-vie-gauche2654/2654Le Donjon de Dùralbeuk [PW Olorin/Baldwin/Thauthaudarmafur] - Page 4 1559871461-barre-vie-rouge  (2654/2654)
Vitesse: 654
Dégâts: 2111

Le Donjon de Dùralbeuk [PW Olorin/Baldwin/Thauthaudarmafur] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Donjon de Dùralbeuk [PW Olorin/Baldwin/Thauthaudarmafur]   Le Donjon de Dùralbeuk [PW Olorin/Baldwin/Thauthaudarmafur] - Page 4 EmptyDim 22 Mar 2020 - 21:58

Le vieil elfe sut profiter de la situation engendrée par l'attaque groupée de Baldwin et d'Athear. Sans perdre de temps, et avant même que l'undergrave puisse contre-attaquer, une aura marron entoura le mage, avant qu'un pilier de la salle ne se détache complètement pour venir percuter le mort-vivant, le propulsant et l'écrasant derrière la liche, contre le mur. Il ne restait donc plus qu'elle et ses résurrections, et heureusement, car leur groupe à eux faiblissait de plus en plus. Le seul problème, causé par ce sort, fut la perte de stabilité de la salle, qui trembla entièrement. Des morceaux de roches s'écroulaient, la poussière envahissait le lieu, rendant la respiration légèrement plus difficile. Heureusement, elles cessèrent rapidement, mais il ne faudrait pas briser plus de soutiens...

Toussotant, le stryge se remit en garde, alors que leur ennemie psalmodiait un nouveau sort, puis lâchait un cri strident avant d'envoyer deux nouveaux orbes jaunes vers le nain et le garde. À ce moment, quelque chose de particulier arriva, confirmant par la même l'impression du gardien qu'il utilisait de la magie. Juste avant l'impact qui l'envoya au sol plus loin, Thauthaudarmafur jeta plusieurs cartes d'un jeu qu'il possédait. Sans avoir le temps de se poser des questions, tout un régiment nain surgit, armé jusqu'aux dents, et prêt au combat. Par chance, tout le monde était encore en un seul morceau, mais pour combien de temps...

Sans tarder, la horde de nains accompagnée d'Hélène éradiquèrent les zombies claudiquant encore, et, telle une vraie phalange de guerre, rua de coups la liche. Ainsi submergée, il fallait continuer à enfoncer le clou, c'était peut-être leur seule et unique chance d'en venir à bout. De la vaincre pour de bon, et de sortir d'ici le travail accomplit.

« Tu es prête, Athear ? Une dernière charge... »

Un puissant cri de défi de l'hippogriffe retentit, et le duo fonça à toute vitesse, poussé par leurs ailes, lames et serres prêt à frapper. Au moment où la cheffe des lieux repoussa ses petits adversaires d'une légère onde de choc magique, un coup de patte l'envoya droit vers Baldwin, qui lui planta son épée dans la tête, fissurant son crâne. Il sourit, pensant que c'était finit. Mais ce n'était pas encore le cas. La petite pierre de son collier s'illumina, éblouissant le jeune stryge, qui fut aussitôt propulsé contre le mur le plus proche d'un revers de main squelettique, son armure subissant le gros du choc dans un violent bruit métallique, lui coupant le souffle et l'assommant à moitié.

« C'est bientôt... Terminé. Encore un peu de courage ! »

Faisant fit du mal de crâne qu'il subissait, s'appuyant sur son épée et sur Athear qui l'avait rapidement rejoint, il se relevait tant bien que mal, ne quittant pas cet être Maléfique des yeux, serrant les dents, alors que les fissures de ses os disparaissaient à vue d'œil.



[Baldwin Nuussian attaque la Liche]
[Athear attaque la Liche]




Le Donjon de Dùralbeuk [PW Olorin/Baldwin/Thauthaudarmafur] - Page 4 Baldwi12

Le monde ne demande qu'à être exploré, et le savoir acquis ...

Le Donjon de Dùralbeuk [PW Olorin/Baldwin/Thauthaudarmafur] - Page 4 Rp_110Le Donjon de Dùralbeuk [PW Olorin/Baldwin/Thauthaudarmafur] - Page 4 Rp_213


Merci à Mohana pour mon avatar !


Dernière édition par Baldwin Nuussian le Jeu 26 Mar 2020 - 22:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Le Destin
Personnage Non Joueur

Le Destin

Messages : 6540
Expérience : 24717

Le Donjon de Dùralbeuk [PW Olorin/Baldwin/Thauthaudarmafur] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Donjon de Dùralbeuk [PW Olorin/Baldwin/Thauthaudarmafur]   Le Donjon de Dùralbeuk [PW Olorin/Baldwin/Thauthaudarmafur] - Page 4 EmptyDim 22 Mar 2020 - 21:58

Le membre 'Baldwin Nuussian' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Stryge B' :
Le Donjon de Dùralbeuk [PW Olorin/Baldwin/Thauthaudarmafur] - Page 4 Cr_sb10
Revenir en haut Aller en bas
Grabuge
Tavernier ♦ "Justicier brutal"

Grabuge

Messages : 1794
Expérience : 3856
Masculin Âge RP : 41 ans

Politique : 233
Métier : Bûcheron - Maître
Titres:
 

(Feriel, griffonne de Grabuge (modifié) +400, v+400, dissuasion : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
Le Donjon de Dùralbeuk [PW Olorin/Baldwin/Thauthaudarmafur] - Page 4 1559870510-barre-vie-gauche3242/3242Le Donjon de Dùralbeuk [PW Olorin/Baldwin/Thauthaudarmafur] - Page 4 1559871461-barre-vie-rouge  (3242/3242)
Vitesse: -721
Dégâts: 4059

Le Donjon de Dùralbeuk [PW Olorin/Baldwin/Thauthaudarmafur] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Donjon de Dùralbeuk [PW Olorin/Baldwin/Thauthaudarmafur]   Le Donjon de Dùralbeuk [PW Olorin/Baldwin/Thauthaudarmafur] - Page 4 EmptyVen 27 Mar 2020 - 16:47

Le guerrier nain que je venais de sauver me remercia d'un grognement, avant de revenir au combat. Je ne pouvais lui en vouloir de ne pas s'étendre en remerciement: le temps nous était compté, et nos ennemis étaient toujours présents.
Me tournant vers la plus faible du groupe, la dénommée Hélène, je vis juste à temps la magie du vieux mage en action, et esquiva donc d'une roulade sur le côté un gros rocher qui s'abattait depuis le toit, fragilisé par l'action de l'elfe. Peinant à me relever avec mon armure lourde, j'eus le temps d'apercevoir la liche, qui sentait ses alliés tomber tous un à un - comme en témoignait la puissante abomination qui gisait écrabouillée non loin par un rocher magique - réinvoquer deux orbes qu'elle projeta à toute vitesse sur le vieux mage et le nain, qui furent expulsés quelques mètres plus loin dans un petit grognement de stupeur et de douleur. C'est alors que je vis le réel pouvoir de Thauthaudarmafur.

D'un geste de la main, il expédia plusieurs cartes au sol, qui se changèrent soudain en réels guerriers nains, en chair et en os, et près à défendre leur invocateur coûte que coûte. Avais-je là affaire à un de ses fameux arlequins, un maître des arcanes d'invocation? Surpris, mais commençant soudain à comprendre pourquoi les deux nains qui l'accompagnaient étaient si taciturne, je me précipitai vers Hélène et les deux nains, afin de les protéger pendant que Thauthaudarmafur et sa phalange d'invoqués chargeaient droit sur la Liche. Je ne connaissais pas grand chose de la magie des arlequins, mais je ne doutais pas un instant qu'invoquer deux créatures était déjà difficile, alors en garder une dizaine actifs devait relever de l'exploit. Je craignais donc que les deux premières invocations - car je pensais de plus en plus qu'il s'agissait là d'invocations - faiblissent ou disparaissent, laissant de ce fait la pauvre Hélène seule face à la horde de mort-vivant qui ne cessait d'affluer.

Arrivé près de l'humaine, je me postai devant elle, en position défensive, et me tenait prêt à intercepter tout coup qu'elle aurait pû se recevoir, tout en jetant un coup d'oeil aux deux nains qui l'accompagnaient, afin de guetter le moindre signe d'une faiblesse ou d'une disparition de ses deux gardes du corps.

Non loin de là, ma griffonne continuait à se battre comme une forcené contre les quelques squelettes qui osaient l'approcher, broyant des crânes de son bec solide ou écrasant de ses pattes les chairs décomposées des zombies. Elle était telle une tempête sombre au milieu du chaos, faisant fi du poison qui devait également couler dans ses veines pour nous aider au maximum dans le combat.

[Ne fait rien]
Revenir en haut Aller en bas
Le Juge
Personnage Non Joueur

Le Juge

Messages : 6504
Expérience : 22060
Féminin

Le Donjon de Dùralbeuk [PW Olorin/Baldwin/Thauthaudarmafur] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Donjon de Dùralbeuk [PW Olorin/Baldwin/Thauthaudarmafur]   Le Donjon de Dùralbeuk [PW Olorin/Baldwin/Thauthaudarmafur] - Page 4 EmptyDim 29 Mar 2020 - 1:55

L'Antre de la Liche


Evénement


Résumé de l'événement:
 

Le combat final est lancé ! Vous devez battre tous les ennemis pour gagner.

Malus de zone : Aura infectée : Si un joueur fait 3 EC durant le combat (consécutifs ou pas), il entre dans l'état Infecté.

Joueurs / Fiche de combat - T4

Le donjon fonctionne comme une expédition, les joueurs conservent les mêmes stats jusqu'à la fin des donjons, en incluant les bonus ou les malus qu'ils peuvent subir. Chaque joueur peut utiliser 1 porte-bonheur pendant tout le donjon, 2 s'il est un guérisseur.



---

Liche attaque à 1200 sur Olorin.

Les joueurs débutent le tour.

Vitesse des joueurs (après activation deck arlequin) : 3423

Grabuge : 1995 -60 de vitalité/tour [2 EC/3]
Vitesse : 159 (211 de base)
Dégâts : 1684 (1864 de base)
Bonus :
  • Rapidité : Peut taper deux fois les Zombies.

Consommable : x1 bracelet de guérison


Baldwin Nuussian : 1153 -60 de vitalité/tour [1 EC/3]
Vitesse : 377 (419 de base)
Dégâts : 1055 (1238 de base)
Bonus :
  • Panoplie gardienne : Invoquera automatiquement en combat son familier Athear (1300 de vitalité/250 de vitesse/250 de dégâts) [Activé]
  • Rapidité : Peut taper deux fois les Zombies.


Athear {Invocation de Baldwin} : 1450
Vitesse : 315 (350 de base)
Dégâts : 315 (350 de base)
Bonus :
  • Rapidité : Peut taper deux fois les Zombies.


Olorin Calen : K.O FATALITYYYYYY
Vitesse : 782 (819 de base)
Dégâts : 1770 (1966 de base)
Bonus :
  • Mage : Utilise le dé mage
  • Pendentif zéphyrien : +10% (72) de vitesse/tour en cas de combat
  • Rapidité : Peut taper deux fois les Zombies.


Thauthaudarmafur : 111 -60 de vitalité/tour (915 de base) [1 EC/3]
Vitesse : 467 (718 de base)
Dégâts : 284 (315 de base)
Bonus :
  • Deck d'invocation :
    effet:
     
  • Deckonomicon :
    effet:
     
  • Tarot toro [Activé] :
    effet:
     
  • Rapidité : Peut taper deux fois les Zombies.

Consommable : x1 bracelet de guérison

Sournoiserie A {Invocation de Thauthaudarmafur} : 300
Vitesse : 225 (250 de base)
Dégâts : 225 (250 de base)
Bonus :
  • Rapidité : Peut taper deux fois les Zombies.


Sournoiserie B {Invocation de Thauthaudarmafur} : 225
Vitesse : 225 (250 de base)
Dégâts : 225 (250 de base)
Bonus :
  • Rapidité : Peut taper deux fois les Zombies.


Sournoiserie C {Invocation de Thauthaudarmafur} : 225
Vitesse : 225 (250 de base)
Dégâts : 225 (250 de base)
Bonus :
  • Rapidité : Peut taper deux fois les Zombies.


Sournoiserie D {Invocation de Thauthaudarmafur} : 225
Vitesse : 225 (250 de base)
Dégâts : 225 (250 de base)
Bonus :
  • Rapidité : Peut taper deux fois les Zombies.


Sournoiserie E {Invocation de Thauthaudarmafur} : 225
Vitesse : 225 (250 de base)
Dégâts : 225 (250 de base)
Bonus :
  • Rapidité : Peut taper deux fois les Zombies.


Sournoiserie F {Invocation de Thauthaudarmafur} : 225
Vitesse : 225 (250 de base)
Dégâts : 225 (250 de base)
Bonus :
  • Rapidité : Peut taper deux fois les Zombies.


Lame tranchante A {Invocation de Thauthaudarmafur} : 153
Vitesse : 138 (153 de base)
Dégâts : 138 (153 de base)
Bonus : /

Lame tranchante B {Invocation de Thauthaudarmafur} : 153
Vitesse : 153
Dégâts : 153
Bonus : /

Lame tranchante C {Invocation de Thauthaudarmafur} : 153
Vitesse : 153
Dégâts : 153
Bonus : /

Bombe de Pique {Invocation de Thauthaudarmafur} : 2250
Vitesse : 200
Dégâts : 0
Bonus : /

-------------------CONTRE----------------

Vitesse du groupe : 1010

UnderGrave de la Crypte : MORT
Vitesse :  600
Dégâts : 800
Bonus : Rapidité : Peut attaquer deux fois Grabuge, Lame tranchante.
Butin : /

Fée zombifiée de la Crypte : MORT
Vitesse : 250
Dégâts : 0
Bonus : Cendres de fée : les alliés gagnent 5% de vitalité/tour.

Butin : x1 bracelet de guérison (fait regagner 20% de vitalité à l'activation)

Liche {BOSS} : 1 -108 de vitalité/tour
Vitesse : 900
Dégâts : 600
Bonus : Cape d'invisibilité : la Liche est invisible les 2 premiers tours et n'est touchable que par les CC.
Pierre de résurrection : Si la Liche doit mourir il lui reste en réalité 1 point de vitalité
Chausses de la Liche : Peut effectuer une action supplémentaire/tour [Imblocable]
Licherie : L'effet dépend du tour :
Spoiler:
 
[Imblocable]
Phylactère : La Liche ne peut pas mourir tant que l'un de ses Zombies est encore en vie. L'effet prend fin après le 6e tour.
Rapidité : Peut attaquer deux fois Grabuge, Lame tranchante A, Sournoiserie (+1 avec la capacité).
Butin :
Voir les butins:
 

Apparence:
 

Zombie A'' {Invocation de la Liche} : 150
Vitesse :  70
Dégâts : 90
Bonus : Intuable : Pour tuer un zombie, une seule solution : lui couper la tête... Si le premier Coup Réussi ou effet subi par le zombie doit l'achever, il lui reste en réalité 1 point de vie. L'effet ne fonctionne qu'une fois et ne fonctionne pas avec un Coup Critique.

Butins amassés


Tout le monde : 50 points d'expérience + 40 pièces d'or + x1 Poignard vampirique (110 dégâts ; +10% de dégâts en cas de RP dans le Sud) + x1 Massue brigande (396 dégâts ; -117 vitesse ; +10% de dégâts en cas de RP dans le Sud).

Grabuge : Kama améliorée (269 dégâts ; -77 vitesse ; la valeur des Coups critiques est augmentée de 25%.)

Baldwin Nuussian : Bisento amélioré  (269 dégâts ; -77 vitesse ; la valeur des Coups critiques est augmentée de 25%.)

Thauthaudarmafur : Tarot du Soleil Levant amélioré (50 dégâts)
effet:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Thauthaudarmafur
Arlequin

Thauthaudarmafur

Messages : 595
Expérience : 2840
Masculin Âge RP : 52

Politique : 19
Métier : Forgeron d'A. - Maître
Titres:
 

(Hélène, compagnonne de Thauthaudarmafur [Humaine] - 50% des stats et effets (hors spé et artefact))

Stats & équipements
Vitalité:
Le Donjon de Dùralbeuk [PW Olorin/Baldwin/Thauthaudarmafur] - Page 4 1559870510-barre-vie-gauche2000/2000Le Donjon de Dùralbeuk [PW Olorin/Baldwin/Thauthaudarmafur] - Page 4 1559871461-barre-vie-rouge  (2000/2000)
Vitesse: 1110
Dégâts: 485

Le Donjon de Dùralbeuk [PW Olorin/Baldwin/Thauthaudarmafur] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Donjon de Dùralbeuk [PW Olorin/Baldwin/Thauthaudarmafur]   Le Donjon de Dùralbeuk [PW Olorin/Baldwin/Thauthaudarmafur] - Page 4 EmptyDim 29 Mar 2020 - 11:06

Ils y étaient presque ! Les quatre nains invoqués entourant Thauthaudarmafur cessèrent de molester le corps inerte de la Liche. Pourtant, son pouvoir magique semblait toujours bien présent, et si proche… Le nain grogna et eut le réflexe de faire un pas de recul, juste à temps. En effet, le mort-vivant se redressa, semblant bien amoché par le dernier assaut des nains, et serra son poing gauche osseux dans un râle strident. Serrant le fourreau de son arme, le Banni hurla une injure naine, autant à l’encontre de leur ennemi que pour prévenir ses invocations. Ce dernier acte était inutile, mais un réflexe de frère d’armes ne se perd guère si aisément. Une onde de choc dévasta la proximité de la Liche, repoussant tous les nains, qui chutèrent sur plusieurs mètres.


Du côté d’Hélène et des cinq invocations naines, les zombies furent éliminés, écrasés et broyés par les armes contondantes. La jeune femme était essoufflée, n’ayant visiblement pas l’habitude de mener des luttes si intenses. Elle lança un sourire exténué au gobelin l’ayant tant protégée durant toute l’aventure, trop épuisée pour le remercier avec des mots. Il n’avait pas l’air dans son état, lui non plus… La rouquine souffla longuement et, après avoir vérifié que les zombies ne se relevaient pas cette fois-ci, tourna ses yeux verts sur la Liche, dressée fièrement devant eux, les nains au sol. Elle semblait incarner à nouveau une orbe magique, malgré les nombreux assauts lui ayant été infligés… N’allait-elle jamais succomber ?


C’est alors qu’un ange passa devant les yeux de la stellaroïse. Le stryge blanc et son hippogriffe répétait leur précédente attaque combinée, l’un frappant de ses serres aiguisées le corps de la Liche, amenant celle-ci à être vulnérable à l’épée du second. Ce fut lorsque le tranchant de la lame du maître d’armes pénétra le crâne de la créature qu’Hélène poussa un cri de joie, persuadée que le combat était terminé.


Cependant, la maîtresse des lieux semblait ne pas avoir dit son dernier mot. Son pendentif s’illumina d’une lumière aveuglante, invoquant un bouclier autour d’elle. Dotée d’une force nouvelle, elle éjecta de son bras squelettique le stryge blanc, l’envoyant se fondre brutalement dans le mur le plus proche. Le trou dans le crâne de la Liche se refermait petit à petit, ses os repoussant magiquement. Thauthaudarmafur grogna férocement, du sang perlant aux commissures de ses lèvres. Avaient-ils échoué ? La puissance du nécromancien était vraiment grande, ils ne pouvaient que l’admettre. Ses yeux sombres évaluèrent à nouveau la scène. Aucun d’entre eux n’était en état de combattre à nouveau. S’appuyant contre un banc à moitié brisé, le nain se releva et récupéra sa hache. Ils devaient en finir, ou bien ils ne reverraient plus la lumière du jour. Ses doigts vinrent chercher une Rune de Feu. Fermant les yeux, il concentra les flux arcaniques autour de lui, les appelant au sein de la pierre. Cela serait son dernier assaut.


Soudain, la Liche poussa un hurlement strident capable de briser les tympans des plus fragiles. Visiblement dotée de nouvelles énergies magiques, elle tendit le bras droit avec une vigueur qu’on ne pouvait deviner à un squelette, arquant ses doigts crochus vers le magicien elfe. Sans besoin de canalisation, un éclair rougeâtre s’échappa de sa paume vide de peau, fusant vers Olorin. Celui-ci, s’activant vivement pour la première fois depuis l’entrée dans ce donjon, cria un mot elfique et frappa brusquement son bâton sur le sol. Un puissant éclair vert se chargea sur le pommeau de son bâton, et vînt percuter à quelques mètres de lui l’éclair rouge de la Liche, le contrant et le repoussant même jusqu’à un point d’équilibre où les deux attaques s’annulaient en une sphère jaunâtre. Cette dernière crépitait et gerbait d’étincelles, réel milieu empli de tensions magiques. Le temps sembla se stopper alors que l’elfe retenait à lui seul la Liche, mettant à mal ses capacités magiques inhumaines. Comme paralysés, les alliés de l’elfe contemplèrent, impuissants et dépassés, le conflit des puissances magiques à l’oeuvre. Les sorts étaient si majestueux que des éclairs annexes s’échappaient de la sphère d’impact entre les deux attaques. Ces éclairs miniatures percutèrent un banc, le brisant sur le coup. Beaucoup se perdirent dans les murs, sur les cadavres, au plafond… Si bien qu’il fut un moment où ce dernier, déjà fragilisé par la perte d’un pilier, céda en une partie. Un roc unique se sépara de ses congénères et chuta au dessus des épaules du vieil elfe. Ce dernier, levant les yeux, poussa un râle et leva sa main gauche, tentant de retenir magiquement le rocher. Ce geste salvateur affaiblit néanmoins son éclair qui perdit du terrain sur celui de la Liche. Quelques secondes de tension passèrent, jusqu’à ce que l’éclair verdâtre disparaisse, la magie de l’elfe épuisée. Ce dernier fut percuté violemment par l’attaque de la Liche, lui arrachant un crachat de sang et un cri de douleur. Alors qu’il s’écroulait sur un genou, sa main gauche tomba sur le côté de son flanc, dépourvue de toute magie. Un dernier regard noir de l’elfe fusa vers la Liche avant que le rocher ne percute sa nuque, l’étalant au sol dans un craquement sinistre d’os. Le décès d’un elfe rimait, selon de nombreux anciens de leur peuple, avec une grande déchéance de connaissance. Avec la perte d’Olorin, les terres de Dùralas perdaient une sagesse formidable accumulée depuis plus d’un demi-millénaire.


La Liche poussa un rire aigu devant la faiblesse de ses adversaires, incapables de bouger durant toute l’attaque précédente. Ses yeux malsains se posèrent sur chacun des combattants avant de s’attarder sur le nain dont la magie grandissait petit à petit. Thauthaudarmafur, satisfait de la charge de sa Rune de Feu, se redressa, ne portant guère d’attention au corps de l’elfe non loin. Le combat devait se terminer avant de dresser le bilan des pertes et blessures. Serrant sa hache dans sa main droite, le Banni jeta la Rune en l’air devant lui et, presque aussitôt, frappa la pierre magique du tranchant de sa hache. Un fouet de flammes s’invoqua hors de la Rune, propulsé à toute vitesse vers la Liche. Avant que celle-ci ne puisse réagir, la langue de feu s’enroula autour de la jonction entre son crâne et sa colonne vertébrale. La Liche râlant de souffrance, les flammes s’étirèrent circulairement autours de sa colonne, rejoignant chacun de ses deux appuis. Les flammes s’intensifièrent alors, brûlant sur place les os affaiblis de la Liche, qui disparut finalement en poussière dans un cri strident.


La Rune tombant au sol, les genoux du nain l’imitèrent, sa tempe droite se posant contre ce qu’il restait de l’un des bancs. Grognant, il serra son poing gauche, ses invocations disparaissant alors. Il sentit son cœur se libérer d’une entrave invisible, permettant au Banni de respirer convenablement à nouveau. Il ferma les yeux et projeta ses Sens Arcaniques sur les restes de la Liche. Il ne capta aucune magie, preuve que l’ennemi avait bien succombé. Il orienta ses Sens sur le corps de l’elfe et s’y attarda davantage. Quelques résidus de magie persistaient dans le corps sans vie du mage, mais il ne s’en relèverait pas. Rouvrant les yeux, le Banni rappela ses Sens Arcaniques et grogna. Sans un mot, il extirpa sa flasque d’alcool nain et porta le goulot à ses lèvres ensanglantés, laissant le feu nain ravager sa gorge et réveiller son corps engourdi.



[Les invocations se chargent de tuer le zombie restant et de Kaméhaméha la Liche]




~ Puisse Grungni veiller sur votre honneur ~




État des slots d'arène : Disponible | Disponible | Disponible



:dwarfe:
Revenir en haut Aller en bas
Le Juge
Personnage Non Joueur

Le Juge

Messages : 6504
Expérience : 22060
Féminin

Le Donjon de Dùralbeuk [PW Olorin/Baldwin/Thauthaudarmafur] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Donjon de Dùralbeuk [PW Olorin/Baldwin/Thauthaudarmafur]   Le Donjon de Dùralbeuk [PW Olorin/Baldwin/Thauthaudarmafur] - Page 4 EmptyDim 29 Mar 2020 - 22:08

L'Antre de la Liche


Evénement


Résumé de l'événement:
 

La victoire est vôtre ! Félicitations !

Butins amassés


Tout le monde
: 89 points d'expérience + 407 pièces d'or + x1 Poignard vampirique (110 dégâts ; +10% de dégâts en cas de RP dans le Sud) + x1 Massue brigande (396 dégâts ; -117 vitesse ; +10% de dégâts en cas de RP dans le Sud) + x1 bracelet de guérison (En utilisant ce bracelet, vous gagnerez immédiatement 15% de votre vitalité initiale. Bracelet utilisable à partir du deuxième tour d'un combat. Donne le titre de "Soin rapide".) +

Grabuge : Kama améliorée (269 dégâts ; -77 vitesse ; la valeur des Coups critiques est augmentée de 25%.) + Pierre philosophale (Artefact) : L'équipe du possesseur de la pierre (lui compris) gagne 300 de vitalité et de vitesse/tour. Donne le titre de "Alchimiste altruiste".

Baldwin Nuussian : Bisento amélioré  (269 dégâts ; -77 vitesse ; la valeur des Coups critiques est augmentée de 25%.) + Pierre de résurrection : Si au bout d'un tour quelconque le porteur de la Pierre de résurrection est censé être K.O, il lui reste un point de vie. Donne le titre de "Immortel".

Thauthaudarmafur : Tarot du Soleil Levant amélioré (50 dégâts)
effet:
 
+ Mastodeck² + 500 de vitalité.
effet:
 

Les joueurs peuvent poster des messages pour conclure.

Bravo ! :phenixyolo:
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Grabuge
Tavernier ♦ "Justicier brutal"

Grabuge

Messages : 1794
Expérience : 3856
Masculin Âge RP : 41 ans

Politique : 233
Métier : Bûcheron - Maître
Titres:
 

(Feriel, griffonne de Grabuge (modifié) +400, v+400, dissuasion : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
Le Donjon de Dùralbeuk [PW Olorin/Baldwin/Thauthaudarmafur] - Page 4 1559870510-barre-vie-gauche3242/3242Le Donjon de Dùralbeuk [PW Olorin/Baldwin/Thauthaudarmafur] - Page 4 1559871461-barre-vie-rouge  (3242/3242)
Vitesse: -721
Dégâts: 4059

Le Donjon de Dùralbeuk [PW Olorin/Baldwin/Thauthaudarmafur] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Donjon de Dùralbeuk [PW Olorin/Baldwin/Thauthaudarmafur]   Le Donjon de Dùralbeuk [PW Olorin/Baldwin/Thauthaudarmafur] - Page 4 EmptyVen 24 Avr 2020 - 3:30

Alors que je me remettais tout juste de l'assaut des forces squelettiques sur Hélène, ses gardes nains et moi-même, je vis en un éclair Baldwin et son hippogriffe charger sur la Liche, déjà occupée par la phalange de Thauthaudarmafur. D'un geste précis et méthodique, il perça le crâne de l'être maléfique. J'écarquillai les yeux en voyant là le geste qui allait peut-être signer la fin du combat. Mais l'espoir fut de courte durée.

Alors que nous allions crier victoire, la Liche libéra une énergie dévastatrice de son corps, véritable onde de choc qui mis à mal ses assaillants. Baldwin, son hippogriffe, Thauthaudarmafur et la cohorte de nain, tous furent expulsés d'un seul coup contre le mur ou les gravats, alors que la Liche semblait se sertir d'un sourire malsain, contente d'avoir instiller l'espoir pour le briser aussitôt.
Je serrai les dents alors que les squelettes se relevaient, prêt à assaillir à nouveau Hélène. Si ce combat durait trop longtemps, nous risquions d'y laisser la peau. Mes tempes battaient et je comptais sur l'adrénaline pour stopper les effets du poison temporairement, mais cela ne suffirait pas si le combat s'éternisait.

Alors que je chargeais déjà vers l'un des machabées qui se relevait, prêt à l'abattre une énième fois, la maîtresse des lieux fit un cri strident, un cri qui m'obligea à boucher mes oreilles tant il était insupportable. Puis, d'un geste vif, elle se tourna vers le mage elfe et tira un éclair rouge qui n'augurait vraiment rien de bon. Le vieux maître des arcanes n'eut qu'un instant pour réagir.

☠

Canalisant toute la magie qu'il pu, il contra le menaçant éclair de la Liche avec un éclair aux teintes vertes, créant une impulsion magique si forte qu'aucun de nous ne pouvait bouger. Même les quelques squelettes qui s'étaient relevés restaient immobiles, la Liche ne pouvant probablement pas les animer tout en défiant les pouvoirs du sorcier elfe. Le duel qui s'opérait sous nos yeux avait tout d'un combat que les bardes auraient narrés des siècles durant. Partout autour du point où semblait se rejoindre les énergie contraires, de petits éclairs surgissaient, frappant chaotiquement tout à une vitesse stupéfiante, que ça soit les quelques bancs restants, les squelettes, le plafond,... Ses deux êtres semblaient être à puissances égales, et je me rendis alors compte de notre faiblesse à nous, incapables de bouger face à un tel déluge de magie. Magie si grande qu'elle en était presque palpable. Un éclair me frôla la cuisse, et je ne pus même pas tenter de l'esquiver. Le vieux mage tenait bon, mais l'on pouvait lire dans ses traits tirés la fatigue évidente du combat.

Alors que le mage commençait à regagner du terrain, un éclair vint frapper le plafond au dessus du maître des arcanes, et un gros rocher se décrocha, chutant droit vers notre mage. Se rendant compte du danger, ses réflèxes vieux de plusieurs siècles prirent le dessus et il tendit la main vers la nouvelle menace, arrêtant net la pierre avant qu'elle ne l'atteigne. Mais ce nouveau déploiement d'énergie eut raison de sa magie, et l'éclair rouge de la Liche qu'il réussissait à tenir en respect jusque là s'abattit sur lui, brisant sa concentration et le faisant cracher une gerbe de sang. Vidé de ses pouvoirs, il ne put retenir le rocher plus longtemps, et ce dernier s'abattit sur l'elfe qui n'eut le temps que de jeter un dernier regard à notre adversaire avant de se faire écraser et de disparaître de notre vue.

De nouveau maître de mes mouvements, j'achevai le squelette qui allait se relever avant qu'il ne le fasse, ma large expérience militaire me permettant de me recentrer immédiatement sur le combat. Nous ne pouvions pas pleurer la mort de ce brave avant de l'avoir vengé. Mais une chose était sûre, sa mémoire ne serait pas oublié. Je me tournai vers la Liche après m'être assuré qu'aucun danger ne menaçait directement Hélène. Elle allait payer pour ce qu'elle avait fait. Et ce n'était pas son cruel sourire qui allait me faire changer d'avis, bien au contraire. L'heure n'était ni à la peur, ni au désespoir, mais à l'action.
Alors que je puisais dans mes dernières forces pour faire une ultime charge, je vis la main de Thauthaudarmafur s'illuminait en rouge, et une sorte de fouet de flamme jaillit de son bras pour venir enserrer la Liche, la faisant brûler vive. Son agonie dura quelques secondes, et après un ultime râle, elle s'écroula au sol alors que ses os redevenait poussière, et tous les squelettes et zombies réanimés firent de même, rendant le silence à ce lieu d'affrontement. Le combat était enfin terminé. La Liche avait péri.

Le nain s'effondra, s'étant visiblement surmené, et les nains qu'il avait invoqué disparurent un à un, les gardes du corps d'Hélène avec. Profitant de l'adrénaline qui faisait encore battre mon coeur à la chamade, je me traînais vers le rocher en dessous duquel gisait le vieil elfe, haletant. Il fallait m'assurer de sa mort avant de le pleurer. Peut-être avait-il eu de la chance après tout?
A mesure que je m'approchais, la funeste vérité s'imposait à moi: personne ne pouvait survivre avec la majeure partie du corps broyée, encore moins un vieil homme, aussi érudit et puissant soit-il. M'accrochant à l'envie de le savoir blessé mais sauf, je tâta son poul en pressant mes doigts contre son poignet, mais dû rapidement me rendre à l'évidence, aussi déplaisante fusse-t'elle: le vieil elfe était mort.

☠

Serrant les dents, je ne pus m'empêcher de penser à la quantité de savoir perdue avec la mort de notre camarade. Même les gobelins de la forêt, peu enclin à estimer les autres races, avaient du respect pour les vieux elfes, source de connaissance parfois millénaire. Je serrai les poings et frappai une fois le rocher comme pour faire comprendre au monde que je ne laisserais pas la mémoire de ce frère d'arme disparaître.
Feriel s'approcha de moi et vint frotter son bec ensanglanté contre ma joue. Elle aussi était blessée, plusieurs de ses plumes étaient tâchées de sang et elle boitait de la patte arrière gauche, mais elle était bel et bien vivante. Je lui chuchottai alors qu'elle s'apprêtait à repartir:

"Tu t'es bien battu ma belle. Mais j'ai un dernier service à te demander avant qu'on ne parte."

Puis, pour allier le geste à la parole, je me mis à pousser sur le rocher de toutes mes forces afin de dégager le corps du vieux mage, puisant là dans mes réelles dernières forces. Le retour à l'air libre allait être rude pour moi, mais je ne pouvais pas laisser son corps pourrir dans le donjon. J'allais le ramener à la Garde Zéphyr, certainement sauraient-ils quoi en faire. Je dis aussi à voix haute, à l'encontre de mes compagnons:

"Aujourd'hui... mes amis... nous avons perdu... un inestimable compagnon. Je refuse... de le laisser pourrir... ici!"

Feriel, qui avait encore des réserves, parvint à m'aider et ensemble nous fîmes rouler la roche sur le côté, dévoilant un bien triste spectacle. Ce qui était autrefois un sage elfe à la barbe blanche n'était maintenant plus qu'une silhouette désarticulée et ensanglanté. Son bras gauche et la moitié de son corps semblaient broyés, et seul la chair faisait encore tenir son corps en un seul morceau. J'agrippai son corps et le posai sur le dos de Feriel, qui semblait comprendre la portée symbolique de mon geste. Je savais qu'il en était fini du vieux mage, mais sûrement avait-il de la famille et des amis, et il aurait été injuste de ne pas leur accorder la paix du deuil. Une fois le corps de notre compagnon en place, je mis un long moment à parvenir à grimper sur la selle à mon tour, vidé de toute énergie. Ce combat avait été intense, et le poison continuait à faire effet, rendant la récupération très difficile. Déjà je recommençais à avoir des vertiges, et je priais pour que la constitution de Feriel lui permettent de lutter encore un peu contre ces effets néfastes. Je me tournai vers mes compagnons, et leur dit alors que Feriel commençait à se diriger vers la sortie de la salle:

"Nous n'avons plus rien à faire ici. Rentrons à Ishtar et hâtons-nous de trouver un soigneur. Je vous accompagnerais jusqu'à là-bas, et une fois que nous serons hors de danger, je m'occuperais de ramener le corps de notre compagnon au nom inconnu à la Garde Zéphyr. Sachez que je n'oublierais jamais le rude combat que nous avons livré ici-bas, et que je n'oublierais jamais votre bravoure non plus. Vous vous êtes tous bien battus, camarades."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le Donjon de Dùralbeuk [PW Olorin/Baldwin/Thauthaudarmafur] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Donjon de Dùralbeuk [PW Olorin/Baldwin/Thauthaudarmafur]   Le Donjon de Dùralbeuk [PW Olorin/Baldwin/Thauthaudarmafur] - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Le Donjon de Dùralbeuk [PW Olorin/Baldwin/Thauthaudarmafur]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Sud de Dùralas :: Terres désolées du Sud :: Antre de la Liche [DONJON]-