AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Talya
Le Monde de Dùralas a précisément 1841 jours !
Dùralas, le Mer 14 Nov 2018 - 16:19
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez | 
 

 Parce que chaque créature doit s'abreuver.... [PW Lonann Alhazred]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zayn Awarth
Habitant(e)

avatar

Messages : 81
Expérience : 261
Masculin Âge RP : 70 (Jeune Adulte)

Politique : 01
Métier : Sculpteur - Novice
Titres:
 

(Hippocampe de Zayn, +200, v+200, 100 ;approche furtive : la vitesse est augmentée de 20% au premier tour)

Stats & équipements
Vitalité:
275/275  (275/275)
Vitesse: 375
Dégâts: 416

MessageSujet: Parce que chaque créature doit s'abreuver.... [PW Lonann Alhazred]   Sam 20 Oct 2018 - 22:46


C'est lors d'un périple vers l'est que le jeune soldat Zayn, était en direction de la ville des nains selon les histoires et/ou sous la protection des Kazhariens. Tout ceci, Zayn le lisait mais les mots étaient vide de sens, il ne comprenait que peu ce nouveau monde.

Alors la vue d'un immense lac, réchauffait son cœur. Cette lueur du soleil qui éclaire la surface, ce bruit du ruissellement de l'eau sur les rochers, cette vaste étendue d'élément aqueux représentait pour le jeune abyssal un refuge à cette oppression qu'il ressentait depuis qu'il avait quitté la mer.

Le décor était splendide, quelques animaux de la forêt étaient venus puiser une ressource vitale ici-même, alors le jeune soldat descendit de son cheval et fit boire son fidèle destrier.
« Cela va mieux, j’imagine ? »

Il s’assit rapidement, dans cette eau bleutée et observa quelques feuilles voler au gré du vent, écouta le  chant continu d’un étrange oiseau, et des bruits de propulsion de poissons tentant de remonter le courant, tout en tentant d’échapper aux ours gourmands venus chercher la pêche du jour.

Il sortit de son sac, un fruit qu’il venait de découvrir dans ce monde de la surface, une pomme était le nom de ce dernier , il regretta très vite de ne pas en avoir mangé plus tôt.
Il se sentait bien, comme si il sortait enfin de sa chrysalide, peut-être que c’est cela dont il avait besoin, ô grand esprit était-ce vraiment pour cela, de m’avoir arraché du cœur de l’océan pour ce monde nouveau auquel je ne comprends rien. Quel est le but de tout ça ?

Il n’entendit aucune réponse, mais profitait de l’instant présent. C’est parfois, tout ce qui compte, juste vivre sans rechercher plus loin et apprécier son destin.

L’aurore illuminait cette journée, et le jeune soldat profitait alors d’être en terre et eau, pour avec son ami équidé, qui était beaucoup plus fort que lui à « essaye de me mouiller ».
« Merci d’être avec moi, j’avais si peur d’être seul dans ce monde étrange... » lui murmura t-il

Finalement dans ce décor automnal, entre des couleurs chaudes : bordeaux, violacées, orangées, marron foncé, les bois de mammifères et le vent apportant du mouvement dans cette peinture idyllique, il ne manquait plus qu’une rencontre fortuite et incongrue….

« Si l’inspiration est le passé, la retenue le présent, et l’expiration le futur ; alors oui je veux respirer et voir ce monde pour lequel mon organisme tout entier se bat »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lonann Alhazred
Nouvel(le) habitant(e)

avatar

Messages : 35
Expérience : 239
Masculin Âge RP : 25 ans

Politique : 01
Métier : Bûcheron - Apprenti
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
109/109  (109/109)
Vitesse: 121
Dégâts: 38

MessageSujet: Re: Parce que chaque créature doit s'abreuver.... [PW Lonann Alhazred]   Ven 2 Nov 2018 - 21:57

C’est l’un de ses périples durant une éternité, un voyage que l’on m’avait conseillé de faire sans que je ne puisse y trouver la raison, j’avais tout bonnement accepté. Par gentillesse ou par curiosité, les longs chemins et routes de pierre m’auront mené jusqu’à cette étendue d’eau impressionnante. A mi-chemin entre ciel et terre, les montagnes en font de toiles offraient un décore incroyable et fabuleux, animé par les nombreux animaux venant s’y abreuver. C’était d’ailleurs cette raison qui nous avait mené jusqu’ici, hâte de se rafraîchir et de récupérer de ce long voyage. Je n’avais encore jamais eu l’occasion de voir ces grandes montagnes de près, mais contempler un lever de soleil à leurs pieds, au bord de ce lac, cela n’avait aucune comparaison, je n’avais pas les mots pour décrire ce que je découvrais pour la première fois. Loup semblait apprécier également ce spectacle, assis au bord de l’eau, sa queue se balançant de droite à gauche et de gauche à droite.

Bien que ce paysage aux chaudes couleurs réchauffe mon petit cœur, le vent empli d’une certaine fraîcheur rappelait la proximité avec les hauteurs enneigées. De même que cela pouvait sembler aussi paisible que l’orée des bois de Sylfaën, il n’en était rien. De ce que j’avais pu entendre sur la longue route qui me séparait maintenant ce chez moi, les peuples ailés prenaient cet espace comme un champ de bataille, se battant pour la couleur que l’on leur a attribuée à la naissance. Un bien triste sort que de naître avec ses plumes maudites, c’est ce qui me traversa l’esprit en pensant à tous ce sang qui se déverse dans ce lac. J’espérais ne pas être mêlé à l’une de ces querelles, cela ne présagerait rien de bon pour moi. Mais je pourrais me fier aux animaux qui nous entoure pour nous prévenir du danger, si danger il y a.

Le lac était si grand que je n’en voyais pas le bout, du moins je ne pouvais le voir nettement. Assis en tailleur sur la rive, je me perdis dans ma méditation quotidienne, ressentant les présences environnantes. Je pouvais sentir celle d’une mère grizzly et de ses petits, profitant de ce moment de calme autour de l’étang pour se rafraîchir, un couple de renard blanc se trouvait non loin, se faisant le plus discret possible pour ne pas déranger la meute de singe blanc se trouvant près d’eux. Un cheval semblait s’amuser dans l’eau avec son ami, profitant de cette fraîcheur que nous offrait mère nature.

Lonann – On va faire une pause ici, je ne pense pas que l’on retrouvera un endroit comme celui-ci de si tôt, alors autant en profiter.

Loup – Whôa ! Hmm … Loup pencha la tête de côté, le regard insistant.

Lonann – Oui, c’est vrai que moi aussi j’ai faim … mon ventre gargouilla férocement avant de diriger mon regard vers le sac en cuir posé à côté de loup. Mais j’ai fais des provisions avant de partir de l’auberge !

La mine de loup, réjouît, affichait un large sourire duquel se détachait une langue pendante et baveuse. Le fait de m’entendre parler de nourriture lui avait redonné de l’énergie. J’étais toujours aussi surpris qu’il puisse comprendre ce que je dise, même si je ne m’étais jamais vraiment posé la question inverse. J’y arrivais et puis c’est tout, avec Loup comme avec l’ensemble des animaux que je croisais où que je pouvais sentir près de moi. Un mystérieux don que je ne cherchais pas à élucider, mais dont je profitais chaque jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zayn Awarth
Habitant(e)

avatar

Messages : 81
Expérience : 261
Masculin Âge RP : 70 (Jeune Adulte)

Politique : 01
Métier : Sculpteur - Novice
Titres:
 

(Hippocampe de Zayn, +200, v+200, 100 ;approche furtive : la vitesse est augmentée de 20% au premier tour)

Stats & équipements
Vitalité:
275/275  (275/275)
Vitesse: 375
Dégâts: 416

MessageSujet: Re: Parce que chaque créature doit s'abreuver.... [PW Lonann Alhazred]   Hier à 22:07

Dans les yeux de l'équidé, Zayn sentait une âme bienveillante, et cette sensation auprès de l'animal était la même qu'avec Menel-ôl. Il caressa doucement la crinière de l'étalon et lui murmura quelques mots doux. Il était sûr d'une chose, il ne l'avait pas croisé par le plus grand des hasards, non il avait été mis sur sa route. Tandis qu'il découvrit cette vérité, une métamorphose se produisit, le cheval depuis quelques temps dans l'eau avait pris la forme d'un cheval des mers.
Zayn sourit, sa matriache ne l'avait pas abandonné...mais alors pourquoi l'exclure? Qu'attendait-elle de lui? Et surtout pourquoi le bannir, elle aurait très bien en faire une simple épreuve...
Aujourd'hui le jeune abyssal ne pouvait même pas revoir ses proches, ses amis, ses frères d'armes, il sentait qu'il avait quelque chose d'important à apprendre.... mais il ne savait pas encore quoi.

Parfois on se sent un peu abandonné, Zayn avait l'impression d'être comme ces volatiles à qui on exige qu'ils savent voler, et que l'échec d'une tentative signifierait leurs pertes. Et si il n'y arrivait pas, pourrait-il rentrer chez lui? Ce n'est pas facile de vivre seul, dans un monde inconnu quand on avait l'habitude de vivre protéger dans son "espace de confort".

Rah, même dans cette eau cristalline le jeune abyssal reste perplexe, il s'enfonça un peu dans l'eau pour se morfondre... Toute sa vie, il n'avait pris aucunes décisions, et celles qui disaient lors des synapses (=entrevue sur des stratégies de soldats)  n'étaient jamais suivies. Alors... alors avoir sa propre voie à faire, c'est difficile pour un soldat. Il avait l'habitude que chaque haute décision soit prise par les Lords, lui n'offrait que les moyens en terme stratégie, il ne tranchait pas.
Cela lui manquait, cela lui manquait d'avoir un ordre établie.

Il n'avait pas perdu ses objectifs de tête, et se devait de commencer quelque part. Il remarqua un inconnu, dans ce monde inconnu, avec un compagnon inconnu, il ne savait rien d'eux mais le contraire était probablement vrai aussi.
De loin ils semblaient pacifiques. Mais on n'est jamais assez prudent, le soldat préféra attendre que le courant fasse dériver son hippocampe pour le coup.
Quand il arriva près d'eux, il pris son courage à deux mains pour tenter une approche, calmement il prit une voix amical.



"Salutations, voyageur... et salutations esprit de la forêt, je ne voudrais pas vous dérangez, mais est-ce que dans le plus grand des hasards auriez-vous la connaissance du chant de l'Est?"


Hippocampe, avait déjà projeté un peu d'eau sur l'animal un peu curieux probablement en signe de jeu. Il semblait plus à l'aise avec les étrangers, il avait surtout l'aura des créatures de la Muse, en attendant la réponse, Zayn appréciait le souffle d'un vent automnal dans ses cheveux azurs.

Il se sentait en symbiose dans cette étendue de l'eau, et l'idée de la quitter plus tard pour reprendre la route le tracassait. Son art de la guerre c'est dans l'eau qu'il l'a appris, ici sur terre il ne serait comment réagir.
Ce monde nouveau, vaste étendue frappée par divers climats, n'est probablement pas rempli que de personnage amical, alors l'espoir de tomber sur un premier contact qui ne recherche pas la guerre, devient du quitte ou double.
Mais Zayn avait confiance en son envoyé de sa matriarche, il était ici pour apprendre et cet individu allait peut-être représenter son premier apprentissage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Parce que chaque créature doit s'abreuver.... [PW Lonann Alhazred]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Parce que chaque créature doit s'abreuver.... [PW Lonann Alhazred]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Parce que je vous la doit.
» L'agriculture doit être une des priorités des efforts de la reconstruction
» [Jeu stupide comme d'hab] J'envie X parce que...
» Un Temps pour chaque chose:Le Choix Judicieux
» Parce que toute histoire a un début. (Elisabeth)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Est de Dùralas :: Lac Fresha-