AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : DainIronfoot
Le Monde de Dùralas a précisément 2526 jours !
Dùralas, le Mar 29 Sep 2020 - 12:48
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez
 

 Talya, guerrière d'Ifri [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Talya
Pugiliste

Talya

Messages : 90
Expérience : 1084
Féminin Âge RP : 17 ans

Politique : 01
Métier : Forgeronne d'A. - Compagnonne
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Talya, guerrière d'Ifri [Terminé] 1559870510-barre-vie-gauche1155/1155Talya, guerrière d'Ifri [Terminé] 1559871461-barre-vie-rouge  (1155/1155)
Vitesse: 384
Dégâts: 801

Talya, guerrière d'Ifri [Terminé] Empty
MessageSujet: Talya, guerrière d'Ifri [Terminé]   Talya, guerrière d'Ifri [Terminé] EmptyLun 12 Nov 2018 - 18:07


Nom : Talya Hinami

Âge : 17 ans

Sexe : Femelle

Race Humaine

Classe envisagée : Talya est une combattante, éduqué et entraîné en tant que tel, sa maitrise des armes est très hasardeuse, elle considère son corps comme une arme. Elle possède tout de même une certaine adresse avec les bâtons. Ainsi, elle se destine à devenir Pugiliste.
Métier envisagé : Forgeronne d'armures.

Capacité magique : À ses dix ans, Talya maîtrisait le sable, dorénavant elle peut faire mouvoir des roches de petite taille à sa guise, mais, même si cette maitrise est très limitée pour le moment, Talya à développé la faculté de ressentir tout ce que ressent la terre, elle peut sentir les vibrations à cinquante mètres autour d'elle, les pas et les objets.

Mode hardcore : Non, mais si quelqu'un arrive a m'en convaincre je serais prêt a l'envisager.



Talya est une jeune fille en pleine forme, forte, vive et agile. En effet, pour environ un mètre soixante-dix, elle ne fait que cinquante kilos. Sa peau est mâte et son corps est particulièrement résistant à la chaleur, de se fait, le froid est dur à supporter du au fait qu'elle ait vécu en plein désert d'Harena. Malgré sa carrure peu imposante, elle ne laisse pas de place à un quelconque bourrelet dans son corps : sous ces quelques kilos se cachent des années de travail physique et sportif intensif. Ses courbes sont fines et fermes. Ses muscles abdominaux sont plus prononcés que la moyenne, tout comme les muscles de ses bras et de ses jambes. Ses cuisses puissantes lui permettent une détente optimale. Son corps athlétique est fort et endurant, du moins, plus que la moyenne des gens de son âge. Son corps et couvert de petites cicatrices: choc en tout genre, coupures et blessures mal soignées, son visage quant à lui en est étrangement épargné. Le régime alimentaire rudimentaire de son tribut lui permet de supporter les différents met qui existent en Dùralas.

Son style de combat est basé sur de nombreuses bases martiales, en effet Talya, dû a ses années d'apprentissage et de combats, sais parfaitement se comporter en plein combat, les postures a choisir, les parades les plus utiles et les coups le plus efficaces, malgré le fait qu'elle soit en parfaite forme physique, elle l'est pour ses dix-sept ans, face a une carrure plus imposante son style sera complètement différent.

Ses cheveux frisés mi-longs, sont coupés très court du côté droit ce qui facilite les combats étant donné qu'elle n'a pas à les attacher, son visage est assez fin et raffiné pour son tempérament. Ses yeux sont d'un bleu très clair, malgré cette belle couleur, la jeune fille est myope, sa vision s'atténue à partir d'une trentaine de mètres ce qui ne la décourage pas au combat. Sa voix est très féminine contrairement a ce qu'on pourrait penser. Son style vestimentaire se réduit à de vieux débardeurs de toiles, des pantalons en toile, des bandes de tissus sur les mains et les avant-
bras et, s'il faut être discret, une grande cape grise.





Mentalement, elle est assez spéciale, ayant vécue isolée du monde extérieur toute son enfance, Talya, découvre désormais le monde dans son intégralité sans limites. Elle ne connait que très peu de choses sur les races habitants en Dùralas hormis les humains, les orques, les elfes et les loups-garous quelle a soit put rencontrer lors des rares échanges avec les marchands d'Ishtar où entendu parler dans les contes typiques de sa tribu, elle n'a jamais vu la mer ou la neige. C'est une fille très modeste, qui, malgré son ambition divine, sait faire preuve d'une certaine joie de vivre. Talya est très vive d'esprit, elle réfléchit vite, des fois trop, elle reste tout de même très maline et se montre d'une improvisation redoutable, même dans les moments critiques. Jeune fille sans peur d'apparence, on peut très vite se rendre compte que, dû fait de son ignorance, elle ne peut éprouver une peur pour l’inexistant. Le trait de caractère qui semblera le plus frappant aux yeux d'un étranger est sa curiosité et son insouciance. Elle parait, à première vue tête en l'air, mais plus en profondeur, la jeune fille a été éduquée comme une combattante, elle ne baissera pas facilement sa garde, son esprit est affûté. En combat, Talya se transforme en grande stratège de guerre, elle analyse les déplacements ennemis grâce à son pouvoir, leurs mouvements, leurs gestuelles. Sa martialité intellectuelle est très traditionnelle, cela lui arrivera de saluer son adversaire avant un quelconque combat. De plus, elle ne sous-estimera jamais son adversaire et fera preuve d'un respect exemplaire.  Elle n'a pas appris à se rendre, si l'un de ses combats venait à mal tourner, elle se battra jusqu'à la fin. Elle maîtrise aussi une trentaine de coups, postures et parades de combats.

La méditation fait partie intégrante de sa vie, elle vénère sa Déesse, Ifri, et voue un profond respect à tout ce qui entoure cet être divin. Dû à son pouvoir, elle consacre certaines de ses séances de méditation à la terre et la fertilité considérant cette matière impropre pour la plupart comme une seconde mère. Chacune de ses séances dure une à plusieurs heures, elle les pratique deux à cinq fois par semaine. De ce fait, Talya vit simplement, elle ne cherche pas à bien manger ou être bien lotie, elle évite même les désirs vains tels que la cupidité ou la gloire et ne vit que pour sa mission décrite comme divine par les Ifriens. Jusqu'à aujourd'hui, Talya n'a jamais tué aucun être doté de conscience même si elle ne s'en réjouit pas, elle n'a pas peur de le faire si le destin le décide ainsi, pour elle, la perpétuation de la descendance d'Ifri ne doit jamais être mise en péril.





Ifri déesse de la guerre.

Ifri guide leurs pas, leurs décisions, leurs mouvements, leurs poings et leur vie. Il y a de cela dix mille ans, lors du troisième âge durant une tempête de sable naquit Ifri sur les décombres d'une tribu nomade du désert d'Harena, déesse des sables, de la guerre et de la fécondité. Alors que la toile des tentes, les pierres et autres marchandises s'étendaient à ses pieds divins, un murmure de souffrance atteint son être au plus profond. Une jeune femme, mourante priait, elle implorait quiconque l'entendait de la sauver, de pitié, Ifri exauça sa prière. Ifri entra dans le corps de cette femme, lui insufflant une nouvelle vie, satisfaite de ce nouveau corps, elle y resta. Seule, la déesse était faible, de son souffle divin, le sable se dégagea pour laisser place à une oasis et de ses mains, elle modela le sable pour créer les Ifriens, des femmes, des hommes, son peuple. Elle divisa les tâches, les hommes étaient voués à bâtir, cultiver et construire, les femmes, elles, devinrent les poings de la déesse, des guerrières redoutables ayant acquis la connaissance martiale d'Ifri.

Alors que cette nouvelle société se mit en place, le corps charnel et mortel d'Ifri vieillissait et faiblissait, pour remédier a cela, elle créa la "Joute des Sables" une épreuve ayant lieu tous les cinq ans visant à trouver une incarnation digne de la divinité des sables, de la guerre et de la fécondité. Toutes les femmes Ifriennes peuvent participer à la simple condition qu'elles doivent s'en penser dignes. L'épreuve ne peut se faire qu'entre l'année de la majorité c'est-à-dire dix-sept ans et la vingt-troisième année. La Joute des Sables se sépare en quatre étapes distinctes, la première étape et une course à travers le désert sous le zénith, les Ifriennes arrivant lorsque le soleil est couché sont éliminées quant aux mortes et disparues, une cérémonie leur est dédiée après la seconde étape. La seconde étape est une suite de combats éliminatoires, les deux seules règles de ces combats sont : le combat ne se termine qu'à l'abandon d'un des participants ou l'incapacité de cette dernière à combattre, et il est interdit d'utiliser une quelconque arme. La femme qui sortira victorieuse de ces combats atteints donc la troisième étape : La combattante est soumise à un bannissement symbolique de quinze ans, durant ces années, la jeune femme devra prouver son potentiel dans tout Dùralas et seulement à la fin de cette épreuve, si la participante revient en vie, elle passera l'ultime épreuve : Vaincre l'incarnation d'Ifri dans un combat à mort, si elle tue l'ancienne tutrice, Ifri prendra possession du corps de la vainqueur. Ainsi se perpétuait, se perpétue et se perpétuera la sainte descendance de la déesse.

Au milieu de nombreuses dunes, une oasis fleurissait, autour d'elle, des hommes travaillaient la terre durement, la verdure leur permettait la récolte de pommes de terre, navets des sables et autres aliments rudimentaires que ses sédentaires du désert affectionnaient tout particulièrement. La brise ardente d'Harena, frappait doucement les murs fortifiaient du village, de l'extérieur, les quelques cries des combattantes en plein entraînement se font entendre tandis que quelques-unes d'entre elles se retrouvent au puits commun pour discuter. C'est dans cette paisible société oubliée de Dùralas que naquit Talya, fille de Talion Dirac, bâtisseur et d'Ikora Hinami, guerrière d'Ifri.

Cinquième année

Apprentissage et découverte.

La fillette était cachée derrière une des bâtisses de terre et semblait scruter avec admiration une transaction entre des marchands orques et les guerrières chargées de la protection du village. Ses yeux brillaient à la vu de ces peaux vertes et pâles. Quelques caisses contre le mur lui permettaient de se rapprocher encore un peu, elle posa ses mains sur les lattes constituant le conteneur, puis son buste, ce dernier, sous le poids tomba au sol, attirant directement l'attention des orques et des femmes vers la fillette, cette dernière, après un soupire d'étonnement se mit à courir par là où elle était venue. Elle courut sur plusieurs mètres avant de se cogner dans les jambes d'une personne.

"Ou étais-tu encore passé Talya ?" Dit la jeune maîtresse de combat, une étincelle dans les yeux.
"Je.. Euh... J'étais faire pipi."
La femme soupira, puis s'accroupit pour être à la hauteur de la fillette.
"C'est une raison suffisante pour s'éclipser discrètement de mon cours ? Aller ne me fait pas perdre plus de temps vas rejoindre les autres avant que je me fâche, et tâche d'avoir des postures aussi parfaites que tes camarades."

La jeune fille agita frénétiquement la tête pour acquiescer et se mit à courir en direction d'un grand bâtiment qui se trouver être un grand amphithéâtre d'entrainement pour les guerrières Ifriennes, elles étaient reparti en petit groupe surveillé par une guerrière aguerrit, selon leur niveau. Elle rejoignit les plus jeunes, se mit à côté d'une fillette aux cheveux roux et imita les mouvements que répétait cette dernière.

"Alors ? Ils sont comment ?" chuchotta la fillette rousse
"Ils sont énorme et tout vert ! Ils ont des grandes dents et ils ont l'air super fort !"
"Trop bien ! On demandera à ta maman qui s'étaient ?"
"Ouais."

Dixième année

Sable béni.

"Maman ! Maman ! Papa ! Regardez ! Regardez !"

La jeune fille ouvrit précipitamment la porte bringuebalant qui frottait au sol dû à un défaut de conception. La maison était d'une simplicité religieuse, sur les murs quelques étagères sur lesquels étaient posées des ustensiles en plus de tapisseries faites maison représentant une même divinité. Talya avait un tas de sable dans la main qu'elle déposa sur la table, elle attendait, sautillant de joie l'attention de ses parents, les deux arrivèrent de la même pièce vêtue d'une tenue légère. Ils avaient l'air agacés par l'interlocution de la jeune fille.


"Talya, nous sommes en train de médité, qu'à tu de ci important à nous montrer"

"Regarde !" Elle pointa du doigt le tas de sable. "T'es prête Maman ?"

Elle se pencha sur l'amas, plissant les yeux pour se concentrer, tout en gémissant légèrement, au bout de quelques secondes, un grain, puis deux, puis trois, une dizaine, une centaine, se mettaient à tournoyer sur la planche, en cercle dans un sens, puis dans un autre, ils se séparèrent et finir par se rassembler en un tas. La fillette leva la tête vers ses tuteurs les yeux pleins d'attentes. Son père la prit dans ses bras et sa mère posa sa main sur les cheveux de la petite.

"C'est fabuleux ma chérie"
"Ce n'est pas le hasard ma fille, Ifri t'a choisi, elle t'a béni de sa divine main."

Douzième année

Destins croisés.

Elle courait à travers toute la ville, inquiète, son regard fixait la foule attroupée à la sortie du village, elle lui apparaissait floue, le sable s'écartait sur son chemin, les pas de ses pieds nus résonnaient en elle, son cœur se faisait entendre jusque dans ses tympans. Arrivée à la foule, elle s'y engouffra et se fraya un chemin à travers cet amas compact de personnes jusqu'au squelette d'une tribune improvisée. Elle attrapa une partie de l'échafaudage avant de l'escalader sans problème. Une fois en haut, le tableau exaltant de deux guerrières, face à face, leur regard transmettait une sensation inexplicable de détermination à la jeune fille. La tribune était construite en arc de cercle, d'un côté la foule que dû traverser Talya, et de l'autre, au centre de la construction se trouvait Eris Morne, tutrice divine d'Ifri depuis cinq ans maintenant, qui observait le début de l'affrontement sans un mot.

"Trop classe..."
"Talya !"
"Eva ! J'arrive !" Elle s'assit à côté d'une fille aux cheveux roux du même âge qu'elle.
"Comment tu peux arriver en retard ?!"
"J'ai fêté la fin de la première étape trop tard dans la nuit... En plus t'aurais pu me réveiller, non ?"
"Tu rigoles ?! J'allais pas rater tous ses combats pour une flemmarde comme toi."
"C'est pas drôle, je les ai déjà raté quand j'avais sept ans ! J'ai manqué quoi ?"
"Les combats n'étaient pas extraordinaires, mais là, ça promet d'être à la hauteur des attentes d'Ifri, elle là, c'est Aloy Noziroh et l'autre c'est Faith Dor, elles sont trop fortes ! Tout à l'heure, elle est arrivée et elle a..."
"Chut ! Ça commence !"

Les deux guerrières, d'à peine dix-huit ans s'écartèrent de quelques pas l'une de l'autre, alors que les discutions s'éteignaient avant d'atteindre un silence complet. Elles se fixèrent, se saluèrent martialement puis se mirent en garde. Les secondes passèrent, elles parurent des minutes. Les deux combattantes se tournaient autour, puis, dans un bruit sourd, Eris Morne frappa un gong : le combat venait de commencer. Les femmes se ruèrent dessus dans un cri de guerre commun. Talya observait ce spectacle sanglant de lutte divine avec émerveillement : elle observait avec attention chaque coup, chaque parade et chaque posture que les lutteuses utilisaient. Le combat avait duré plusieurs minutes, des minutes violentes, les guerrières étaient épuisées, les vêtements déchirés, le souffle cours, l'une des deux était à genoux, la tête haute, le sol poussiéreux autour d'elle était immaculé de sang. Aloy, toujours debout, chuchota quelques mots à son adversaire qui refusa de la tête. Elle soupira, balança son poing en arrière, et, dans un cri épuisé de rage, l'abattit sur le visage de Faith. Le gong sonna une nouvelle fois et une acclamation générale retentit. Aloy était destiné la troisième étape.
Plus tard dans la journée Talya et Eva participaient au banquet de la deuxième étape, elles étaient assises avec les autres jeunes filles de leur âge et discutaient joyeusement tout en festoyant.

"Le combat était génial ! Quand Faith a tenté un coup de pied sur le flanc et que Aloy s'est écrasée au sol pour la balayer c'était whaaaaa ! Je deviendrai aussi forte qu'elle, et dans cinq ans c'est moi qui balayerai mon ennemi !"
Talya fit mine de s'étouffer avec sa nourriture sous le regard agacé de son amie.
"Haha ! Pour ça va falloir me passer sur le corps ma pauvre !"
Eva pointa la jeune fille avec un pic dont elle se servait pour manger, un sourire en coin.
"Ce n'est pas parce que t'es la plus forte maintenant que tu le seras toute ta vie"
"Ça... C'est ce qu'on verra."

Quinzième année

Amitié des dunes.

"...lya ! Lève toi aller !"

La jeune femme ouvrit légèrement les yeux, le soleil à son zénith l'éblouissait, elle redressa la tête, puis la secoua pour se réveiller, elle était au sol, le sable et la poussière recouvrés ses quelques tissus qui lui servaient de vêtement d'entraînement. Une silhouette féminine se dessinait devant elle, c'était une femme plus âgé, à la main, un bâton en bois gravé. Elle posa les paumes de ses mains au sol derrière sa tête, souleva les jambes, et d'un saut agile, elle se dressa sur ses pieds. Elle remit une des bandes de tissu de son avant bras gauche qui commençait à se défaire, et enfin, nonchalamment elle se mit en garde, invitant d'un léger geste des doigts, la combattante à aller à sa rencontre. Son adversaire fit tournoyer son arme d'une main avant de s'arrêter net, elle engagea par un coup sur le flanc droit que Talya contra avec son bras, s'enchaîna un coup droit sur le crâne de la jeune femme, elle le bloqua grâce une parade parfaitement réalisé de son avant bras, le bâton glissa le long de sa peau, elle le saisit, tira d'un coup sec, déséquilibrant ainsi son ennemi, elle l'attrapa par les épaules, puis frappa son visage du genou avant de passer dans son dos pour lui porter un coup de coude final à l'arrière du crâne. Talya se remit en garde et la salua alors qu'elle se tordait de douleur au sol. Satisfaite, son regard se posa tout d'abord sur Eva qui portait un large sourire de fierté, puis sur l'examinatrice, qui après un geste d'approbation salua la jeune femme. Dès qu'elle fût partie, Eva se précipita auprès de son amie tout en contemplant la guerrière se faire emmener chez une guérisseuse.

"C'est la quatrième que tu rétames aujourd'hui t'es incroyable !"
"J'aurais pu éviter le balayage... Encore une erreur de positionnement... Étrangement ma posture était bonne..." marmonait-elle.
Eva posa sa main sur l'épaule de Talya. Un sourire illuminé son visage.
"T'étais parfaite."
"Je te remercie... J'ai prévu de m'entraîner dans le désert, tu viens ?"
"Euh... Oui, je te rejoins j'ai juste un petit truc à faire." Elle trottinait vers la sortie, ses yeux portés sur son amie, légèrement gêné."Je te rejoins promis !... On se retrouve comme d'habitude hein ?"

Étonnée par l'étrange comportement d'Eva, elle retira les bandes de ses bras, les jeta sur une table où s'empilait de l'équipement de combat en tout genre, puis se dirigea vers la sortie. Sur le chemin, les combats passés se répétaient dans sa tête, se remémorant tous les points faibles de ses adversaires, tous les coups réussis et ratés. Elle marmonnait seule, dans les rues vides de son village. Sans s'en rendre compte, elle était arrivée à son coin d'entrainement habituel : un arbre mort, planté sur une dune qui surplombée la petite citée, d'où elle appréciait regarder fourmiller la population. Elle attendit, adossée au tronc blanchi par le soleil jusqu'à ce qu'apparaisse enfin Eva qui cette fois portait un sac.

"T'en as mis du temps... Je commençais à me poser des questions."
"Haha ! J'ai des bonnes raisons, regarde ça." Elle posa son sac sur le sable chaud, puis sortit de ce dernier ce qui semblait être un livre."Je sais que ton anniversaire est déjà passé il y a un bout de temps... Mais je n'ai rien pu t'offrir... Donc tiens !" Elle lui tendit le livre, comme une enfant impatiente de voir sa réaction.
"Oh... Je.. Enfin... Tu n'as pas à m'offrir quoi que ce s..."
"Ça me fait plaisir ! Je te jure, regarde." Talya le prit à deux mains, salua son amie avant de s'asseoir contre le tronc. Elle ouvrit le manuscrit.
",Mais... Mais c'est..." Elle tourna une à une les pages."C'est un manuscrit sur le monde au-delà des mers de sable ! Y a tout ! Les étendues d'eau sablées... Les dunes de roches... Même les cristaux d'eau ! Comment as-tu fait ?"
"Disons que..." Elle se rapprocha de l'oreille de son amie. "J'ai mes sources..." Elle s'éloigna brusquement."Oh ! Tiens aussi, tant que j'y suis ! Regarde ce que je nous ai dégoté !" Engouffrant sa main dans son sac de tissu vert, elle en ressortit une bouteille et la secoua devant le nez de Talya, le liquide clapotait sur les bords en verre.
"T'as volé de la gnôle ?! Mais t'es malade si on se fait attraper avec ça on va passer un sale moment !"
"Roh ça va détend toi, je l'ai pas volé... Je l'ai emprunté... Définitivement... Et sans accord... Aller, pas le temps de discuter !" Elle dé-bouchonna d'un coup sec la bouteille et but quelques gorgés. Grimaçant, elle lui tandis."Le seul moyen de pas se faire voir avec ça, c'est de la finir."
"Pff... Bon aller... A Ifri !"

Dix septième année.

Ifri guidera tes pas.

"Bouge pas... Bouge pas je te dis ! J'arrive pas à attacher tes cheveux ! Voilà... J'y suis presque... Parfait ! T'es superbe."
"Tu trouves ? Ça ne fait pas un peu trop ?"
"C'est jamais trop pour Ifri, ma coupe est bien ?"
"Les filles, il faut se mettre au départ." Interrompit un guerrière.

Elles se dirigèrent sans un mot vers la sortie. Le soleil extérieur était fort, les rayons éblouissaient Talya. La ligne de départ se trouvait à quelques mètres de la tente dans laquelle elles se trouvaient. Tout le village était réuni, les participantes s'échauffaient sous le soleil qui, à son aurore, fatiguait par sa présence. Pourtant, il ne semblait pas troubler la jeune femme qui resta concentrée. Talya s'assit, mit soigneusement ses bandes de tissus aux bras, puis à ses pieds. Il était temps. Eris Morne s'approcha.

"Aujourd'hui se joue comme le veut la tradition, la première étape de la Joute des Sables. Mes chères Ifriennes, ici, et maintenant, vous prouverez votre valeur dans cette course à travers le désert d'Harena. A cinq lieux vers le sud se trouve une tente, dans cette tente vous trouverez deux guerrières, ces dernières vous donneront de l'eau et un mot de passe, qui confirmera votre passage. Puis vous devrez traverser une nouvelle fois le désert avant le coucher du soleil. Il n'est pas trop tard pour abandonner." Elle patienta quelques secondes, rien ne se passa."Bien, bonne chance et qu'Ifri guide vos pas."

Le gong retentit. La trentaine d'Ifrienne se mirent en course. Talya ne voyait déjà plus les autres participante, elle était déterminée à gagner. Une nouvelle fois ses pas résonnaient dans tout son corps, le sable s'écartait sur son chemin. Elle avait couru sans se rendre compte qu'elle avait semé Eva, à vrai dire, elle était première. Tous les lieux, se trouvait un épouvantail enjolivé avec des métaux considérés comme précieux et autres tissus décoratifs cela permettait aux participantes de ne pas se perdre. Chaque lieu devenait plus long à apparaître, le doute sur la direction qu'elle prenait montait à chaque pas. La gourde qu'elle avait emmenée avec elle était déjà vide, mais par chance, au loin, se dessiné, la tache sombre d'une tente. Elle mit tout son cœur dans une course hasardeuse jusqu'au campement. Une fois arrivée à l'entrée, elle leva les yeux en l'air, le soleil avait dépassé son zénith depuis peu. Elle poussa le voile, un vent de fraîcheur la soulagea, à l'intérieur, deux guerrières surprises de cette arrivée soudaine.

"Hé bien ! Tu n'as pas tardé ! Tiens prends, bois." Elle lui tendit une gourde, Talya se jeta dessus."Bien, quel est ton prénom."
"Talya" La seconde prit note sur une tablette.
"Voilà le mot de passe : Dans la mort, tu trouveras le courage. Oh, et si tu désirs plus d'eau pour la fin, les conteneurs sont juste ici." Elle pointa du doigt cinq tonneaux pleins. Sans attendre, la jeune femme se précipita une nouvelle fois sur l'eau, puis remplit sa gourde.
"Je vous remercie."
"Qu'ifri guide tes pas."

Elle était repartie, réhydratée et plus déterminée que jamais, même si le sable lui semblait plus lourd, plus chaud, en plus d'entraver ses mouvements, l'épuisement corporel que lui procurer cette course à travers le désert l'empêchait de se concentrer suffisamment pour dégager le sable devant elle. Alors qu'elle n'avait pas atteint le premier épouvantail, la seconde croisa son chemin suivi de près par la troisième. Vint la suite du peloton, la plupart manquaient à l'appel, lorsque Eva apparut, une vague de soulagement parcourut son âme. Elle était toujours en vie et toujours dans la course.
Le soleil n'était plus qu'à quelques pas de l'horizon, la sueur perlait à grosses gouttes sur son front, ses muscles étaient affaiblis. Combien d'épouvantails avait-elle vu ? Trois ? Quatre ? Peut-être les avait elle tous passés. Elle s'écroula au sol.

"Ifri, protège-moi... Donne-moi la force... de continuer cette divine course en ton honneur"

Talya cracha une bile acide et infecte venant du plus profond de ses entrailles sur le sol brûlant. Sa tête se redressa, une silhouette lui apparut, une femme portant un voile blanc sur le corps, elle s'éloignait. Eva ? Ifri ? Qui était elle en train d'halluciner ? A ses yeux c'était un signe, elle posa ses mains au sol et difficilement, se dressa sur ses jambes pour se remettre en course. Titubant, elle aperçut les structures floues de terre cuite. La course était finie. Première arrivée, après avoir donné le mot de passe, elle retourna dans sa tente, exténuée, elle s'assoupit.

Ifri guidera tes poings.

"Réveille toi... Hé... T'es vivante ?" Lui chuchotait ironiquement Eva tout en lui tapotant l'épaule.
"Hmm t'as réussi ?... Je suis fière de toi." Ses yeux s'étaient ouverts sur le visage illuminé de son amie.
"Tu rigoles j'espère ? Tu nous as toutes surpassées et de loin ! D'ailleurs, tiens, tu dois être affamé." Elle lui tendit un bol rempli d'une bouilli à base de patates et de navets des sables agrémentés de viande de chèvre. Un plat infect et dur à digérer que seuls les Ifriens pouvaient apprécier. Quelqu'un frappa le voile de la tente, une voix retentit.
"Aller les filles, l'arbre des combats est fait."

Elle eu du mal à se lever, la fatigue musculaire de la veille se faisait ressentir, mais si elle la ressentait alors les autres aussi. L'arène avait été mise en place comme chaque année à la sortie du village, les échafauds d'où elle se tenait pour observer les combattantes de jadis allaient peut-être inspirait une autre jeune fille.
Quatre. C'était le nombre de femmes qui avaient réussi cette course, pour un total de trois combats. Elle était la première à combattre contre une inconnue âgée d'un an de plus qu'elle. Eva allait combattre une guerrière de dix-neuf ans qui avait déjà fait ses preuves.

Talya et son adversaire furent appelées à combattre, leur visage ne laissait rien transparaître à par une concentration hors du commun et une volonté de vaincre. Elles se trouvaient désormais au milieu de l'arène, se saluèrent puis se mirent en garde. Le gong retentit, mais personne n'avait encore attaqué, les deux femmes se tournaient autour comme des loups prêts à se sauter dessus. C'est son adversaire qui se lança la première, rasant le sol durant sa course, une fois arrivé sur son ennemie elle lança son poing en avant. Talya l'esquiva d'un simple pas vers la gauche, la balaya et, d'un coup sec et bien placé au visage, assomma son adversaire au sol. Aucun applaudissement ne retentit, dû à la stupéfaction qu'avait émané ce combat aussi court qu'expéditif.

C'était au tour d'Eva. La pauvre n'avait aucune chance : son adversaire, nommé Erza, possédait des techniques de combat bien plus développées qu'elle, chaque parade ainsi que chaque coup étaient réfléchis. Son amie d'enfance ne l'égratigna qu'à peine. La tête basse, elle était partie de l'arène.

Le gong sonna une nouvelle fois, la dernière ligne droite de cette épreuve. Talya salua son adversaire, puis opta pour une garde basse. Un nouveau bruit sourd, le combat avait commencé. Elles se ruèrent dessus sans attendre. L'une et l'autre se lancèrent dans une lutte sans merci. Cette fois, pas de regard vide d'émotion, la rage scintillait dans ses yeux, dans leurs yeux. Elles attaquaient, paraient, contre-attaquait, le sang tombait au sol, maculé leurs vêtements, chacune criait de rage à chaque coup. Erza repoussa soudainement Talya, elles prirent de l'élan, puis se frappèrent simultanément au visage. Les deux femmes s'écroulèrent. Quand Talya reprit ses esprits, son adversaire venait de faire de même. Un filet de sang coulait de son nez, un autre de son arcade. Une fois face à face, exténuées, titubantes, elles s'approchèrent l'une de l'autre dans un silence insoutenable. Erza frappa dans les côtes de Talya, cette dernière lui saisit la jambe, un soupire d'étonnement secoua les spectateurs, le combat était terminé. Elle frappa le genou de la jambe qui tenait au sol, Erza s'effondra.

"J'abandonne !" Le pied de Talya n'était qu'à quelques centimètres de sa tête. "J'abandonne... J'abandonne..." Répétait-elle.

La foule acclama de nombreuses minutes, ce qui était pour elle, la nouvelle concurrente à la réincarnation d'Ifri. Dans les tribunes, Eva était là, les larmes aux yeux. Il était temps de se dire au revoir.

Ifri te guide.

"Tiens, te voilà... Excuse-moi, avec tous ses gens autour de moi j'ai pas pu te parler après le comb..." Eva s'était jetée dans ses bras, des larmes tombaient sur le tissu sale de Talya.
"Je veux pas... Reste... Je t'en pris reste !" Elle la serra tellement fort qu'elle eut du mal à respirer
"Je... Tu me manqueras..." Elle posa son front contre celui de son amie.
Eva se redressa, essuya son nez et ses yeux humidifiés par la tristesse. Elle se retourna, une nouvelle fois, elle avait amené un sac de toile.
"Je suis désolé, j'ai fouillé chez toi... Mais... Mais j'ai retrouvé ça. Je voulais absolument que tu le gardes." Le manuscrit des terres Dùralassiennes se trouvait une nouvelle fois dans ses mains. Les larmes commençaient à couler sur les joues de Talya.
"Jamais... Il n'y aura jamais un instant sans que je pense à toi. Je te le jure"

Les jeunes femmes avaient terminé la soirée, l'une à côté de l'autre, lisant les merveilles qui pouvaient exister en Dùralas. Puis, avaient fini par s'assoupir en se racontant des histoires d'enfance.
Le matin même, à la sortie du village les gens étaient réunis, admirant en silence la fille sur qui pesait un poids divin, celle qui pourrait assurer la prospérité d'une divine descendance. Alors que le dessin menaçant d'un horizon de sable s'étendit devant elle, la tutrice d'Ifri, Eris Morne, prit la parole une dernière fois avant son voyage.

"En ce jour saint, Talya Hinami, je te bannis au nom d'Ifri, ton périple sera long, semé d’embûche, mais Ifri te protégera, elle guidera tes pas, conduira tes poings et veillera sur toi. Tu es forte, mais Dùralas est une terre impitoyable, ne baisse jamais ta garde, maintient ta tête haute et fais preuve de courage. Notre destin est entre tes mains, mon destin est entre tes mains. Va ! Oui, va ! Ifri te guide !"


Elle avança vers sa destinée, un étrange silence résonnait. Seul les gémissements étouffés de sa mère liés à ceux d'Eva parvinrent à ses oreilles. Les larmes coulaient sur ses joues. Peut-être regrettait-elle son choix ? Tout ce qu'elle laissait derrière elle lui brisa le cœur, mais au nom d'Ifri elle endurait cette douleur et surpasserait cette épreuve.





Même si son but principal est de surpasser ses limites pour devenir la meilleure des combattantes et de se fait devenir la nouvelle incarnation d'Ifri, Talya à quinze ans devant elle pour découvrir un monde qui lui est complètement inconnu, elle compte donc bien en profiter.



Derrière l'écran


Prénom ou pseudo : Pépito Sanchez
Âge : Aussi jeune que j'en ai l'air.
Pays/Région : France, Les Haut de... Picardie.
Tes occupations préférées : Vivre une vie simple loin de tous plaisirs vain. Être le plus altruiste possible. Mentir.

Code du règlement :  Citrouille

Comment as-tu connu le forum, ou par qui ? Je suis un "ancien"
Tes premières impressions sur Dùralas : Oh c'est beau ! J'âdôre !
As-tu déjà été sur un forum RP ? Oui.


Dernière édition par Talya le Lun 19 Nov 2018 - 23:23, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
Moradund Marteau-de-Fer
Prætor Primaris ♦ Imperator ♦ Paladin

Moradund Marteau-de-Fer

Messages : 1417
Expérience : 3997
Masculin Âge RP : 125

Politique : 207
Métier : Forgeron - Maître Absolu
Titres:
 

(Bolgrong, Ours de Moradund [Emblème Kazharien]  +150, v+150, Régénère si -25% de la vie)

Stats & équipements
Vitalité:
Talya, guerrière d'Ifri [Terminé] 1559870510-barre-vie-gauche3239/3239Talya, guerrière d'Ifri [Terminé] 1559871461-barre-vie-rouge  (3239/3239)
Vitesse: 566
Dégâts: 1881

Talya, guerrière d'Ifri [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Talya, guerrière d'Ifri [Terminé]   Talya, guerrière d'Ifri [Terminé] EmptyLun 12 Nov 2018 - 18:33

Bienvenue en Dùralas! Ou bon retour? Qui était-tu?

Je suis le Praetor Primaris, modérateur. N'hésite pas à m'envoyer un mp si tu as une question ou à m'attraper, moi ou un des membres du forum sur la ChatBox (lorsqu’on y est).

Je tenais à te prévenir que nous avons une politique sur les avatarsun brin... restrictive? mauvais terme... bref, les avatars typés mangas ou trop proches de ce style graphique ne sont pas toujours accepté. Je te suggère donc, par simple mesure de précaution, de te trouver des avatars alternatifs.

Je te souhaite une bonne journée en nos contrés!




Talya, guerrière d'Ifri [Terminé] 1543330520-signature-moradund-final
Rappel : Ronin n'est audible que par les télépathes,
ou lors de crises de rages (Dialogues lors des crises: ~Ronin)
Talya, guerrière d'Ifri [Terminé] 112513Kazhariens
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/user/MrMomory
Mohana Dharitri
Administratrice ♦ Chamane

Mohana Dharitri

Messages : 2174
Expérience : 4141
Féminin Âge RP : 26

Politique : 262
Métier : Sculptrice - Maîtresse Absolue
Titres:
 

(Hibou de Mohana +400, v+400 ; Dissuasion : vous évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
Talya, guerrière d'Ifri [Terminé] 1559870510-barre-vie-gauche4975/4975Talya, guerrière d'Ifri [Terminé] 1559871461-barre-vie-rouge  (4975/4975)
Vitesse: 1420
Dégâts: 2447

Talya, guerrière d'Ifri [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Talya, guerrière d'Ifri [Terminé]   Talya, guerrière d'Ifri [Terminé] EmptyLun 12 Nov 2018 - 18:44

Bienvenue à toi Talya,
Cependant... fais attention, on dirait bien que tu as repris ta description faite ailleurs :

"Syrah est très vive d'esprit, [...] En combat, Syrah se transforme en grande stratège de guerre"

De plus, merci de ne pas trop t'inspirer d'autres univers, nous ne sommes ni dans LoL, ni dans la Légende de Korra, ni dans Avatar.
Comme l'a dit également Moradund, les avatars de style manga sont proscrits, donc merci d'en changer.

De plus, si tu es un(e) ancien(ne) merci de répondre correctement aux cases demandées, sans faire de mauvais jeux de mots ou de trolls Clin d'oeil
Oh et, ton code de règlement n'est pas bon. Tout content
Revenir en haut Aller en bas
Talya
Pugiliste

Talya

Messages : 90
Expérience : 1084
Féminin Âge RP : 17 ans

Politique : 01
Métier : Forgeronne d'A. - Compagnonne
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Talya, guerrière d'Ifri [Terminé] 1559870510-barre-vie-gauche1155/1155Talya, guerrière d'Ifri [Terminé] 1559871461-barre-vie-rouge  (1155/1155)
Vitesse: 384
Dégâts: 801

Talya, guerrière d'Ifri [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Talya, guerrière d'Ifri [Terminé]   Talya, guerrière d'Ifri [Terminé] EmptyLun 12 Nov 2018 - 19:14

Bonjour a vous ! Mon bon vieux Moradund, je suis Dhnymos ! Ou étais... Je m'occupe du vava d'ici peu !

Quand a toi ma chère Mohana ! "Syrah" était le premier nom donné à mon personnage :/ (EDIT : j'ai ensuite voulu donner une dimension plus tellurique pour l'explication) J'ai mal relu ! Je ne compte pas m'inspirer de la "legende de Korra" ni de "LoL" promis, toutes ressemblance ne serai qu'un malencontreux mal entendu !

Ce code de règlement... Bon dieu ce code...

EDIT : C'est réglé pour le vava, énorme big up a Marwaen Merryheart pour m'avoir précieusement aidé !
Revenir en haut Aller en bas
Mohana Dharitri
Administratrice ♦ Chamane

Mohana Dharitri

Messages : 2174
Expérience : 4141
Féminin Âge RP : 26

Politique : 262
Métier : Sculptrice - Maîtresse Absolue
Titres:
 

(Hibou de Mohana +400, v+400 ; Dissuasion : vous évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
Talya, guerrière d'Ifri [Terminé] 1559870510-barre-vie-gauche4975/4975Talya, guerrière d'Ifri [Terminé] 1559871461-barre-vie-rouge  (4975/4975)
Vitesse: 1420
Dégâts: 2447

Talya, guerrière d'Ifri [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Talya, guerrière d'Ifri [Terminé]   Talya, guerrière d'Ifri [Terminé] EmptyLun 12 Nov 2018 - 23:05

Noté, et re-bienvenue parmi nous à toi Tout content
Ton histoire semble bien travaillée, bravo !
Revenir en haut Aller en bas
Grabuge
Tavernier ♦ "Justicier brutal"

Grabuge

Messages : 1861
Expérience : 4028
Masculin Âge RP : 41 ans

Politique : 248
Métier : Bûcheron - Maître
Titres:
 

(Feriel, griffonne de Grabuge (modifié) +400, v+400, dissuasion : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
Talya, guerrière d'Ifri [Terminé] 1559870510-barre-vie-gauche3242/3242Talya, guerrière d'Ifri [Terminé] 1559871461-barre-vie-rouge  (3242/3242)
Vitesse: -721
Dégâts: 4059

Talya, guerrière d'Ifri [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Talya, guerrière d'Ifri [Terminé]   Talya, guerrière d'Ifri [Terminé] EmptyMar 13 Nov 2018 - 9:55

Salut Dhnymos! Content de voir d'anciens membres revenir au bercail Clin d'oeil

Vu que tu n'es pas nouveau je ne te sortirais pas le speech habituel du Tavernier mais je t'invite quand même à venir nous faire un coucou dans la Taverne, ca fait pas de mal Sourire

Concernant ton nouveau personnage, il s'inscrit parfaitement dans Dùralas. On vit les scènes que tu décris, et si quelque chose saute aux yeux à la fin de la lecture c'est que tu as bien structuré ton récit. De plus, ce peuple d'Ifrien peuvent tout à fait s'inscrire dans le lore de Dùralas, à travers des livres, donc si tu as des idées à ce niveau n'hésite pas à envoyer ça à Hevoria je serais curieux d'en savoir plus sur le peuple de ton personnage.

Concernant les fautes, on en retrouve un peu partout, bien souvent d'inattention ou des oublis de lettres. Rien que ne saurair regler un correcteur orthographique si tu veux mon avis. Après, n'étant pas un expert dans le domaine je n'utilise que le correcteur intégré de Word. Mais d'autres membres se feront un plaisir de t'aiguiller là dessus si tu demandes.

Heureux de te revoir sur Dùralas l'ami, et impatient de voir ce que Talya va donner Clin d'oeil
Revenir en haut Aller en bas
Talya
Pugiliste

Talya

Messages : 90
Expérience : 1084
Féminin Âge RP : 17 ans

Politique : 01
Métier : Forgeronne d'A. - Compagnonne
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Talya, guerrière d'Ifri [Terminé] 1559870510-barre-vie-gauche1155/1155Talya, guerrière d'Ifri [Terminé] 1559871461-barre-vie-rouge  (1155/1155)
Vitesse: 384
Dégâts: 801

Talya, guerrière d'Ifri [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Talya, guerrière d'Ifri [Terminé]   Talya, guerrière d'Ifri [Terminé] EmptyMar 13 Nov 2018 - 17:00

Home sweet homme comme disent les jeun's... On dit ça nous ?

Bref, merci à vous pour ces retours qui me semblent ma foi, plutôt positifs ! J'ai mis du temps à préparer tout ça donc ce genre de compliments me touchent :')
S'il est possible d'incorporer les Ifriens au lore de Dùralas se serai avec grand plaisir ! Je vais voir ce que je peux faire.
Mes fautes, mes incontournables fautes. Elles me hantent. Je vais faire de mon mieux à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Mohana Dharitri
Administratrice ♦ Chamane

Mohana Dharitri

Messages : 2174
Expérience : 4141
Féminin Âge RP : 26

Politique : 262
Métier : Sculptrice - Maîtresse Absolue
Titres:
 

(Hibou de Mohana +400, v+400 ; Dissuasion : vous évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
Talya, guerrière d'Ifri [Terminé] 1559870510-barre-vie-gauche4975/4975Talya, guerrière d'Ifri [Terminé] 1559871461-barre-vie-rouge  (4975/4975)
Vitesse: 1420
Dégâts: 2447

Talya, guerrière d'Ifri [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Talya, guerrière d'Ifri [Terminé]   Talya, guerrière d'Ifri [Terminé] EmptyMer 14 Nov 2018 - 0:54

Il y a déjà une énorme évolution par rapport à ton premier personnage, tu es en bonne voie, courage Tout content
Revenir en haut Aller en bas
Talya
Pugiliste

Talya

Messages : 90
Expérience : 1084
Féminin Âge RP : 17 ans

Politique : 01
Métier : Forgeronne d'A. - Compagnonne
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Talya, guerrière d'Ifri [Terminé] 1559870510-barre-vie-gauche1155/1155Talya, guerrière d'Ifri [Terminé] 1559871461-barre-vie-rouge  (1155/1155)
Vitesse: 384
Dégâts: 801

Talya, guerrière d'Ifri [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Talya, guerrière d'Ifri [Terminé]   Talya, guerrière d'Ifri [Terminé] EmptyJeu 15 Nov 2018 - 19:01

Les fautes sont normalement corrigées ! Merci une nouvelle fois à Marwaen pour son altruisme exemplaire ! (Pensez à donner une médaille à cette femme un de ces jours :') )
Revenir en haut Aller en bas
Hevoria
Personnage décédé

Personnage décédé
Hevoria

Messages : 1005
Expérience : 5677
Féminin Âge RP : 25 ans

Politique : 01
Métier : Chasseuse - Maîtresse Absolue
Titres:
 

Sans monture

Stats & équipements
Vitalité:
Talya, guerrière d'Ifri [Terminé] 1559870510-barre-vie-gauche3802/3802Talya, guerrière d'Ifri [Terminé] 1559871461-barre-vie-rouge  (3802/3802)
Vitesse: 766
Dégâts: 2757

Talya, guerrière d'Ifri [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Talya, guerrière d'Ifri [Terminé]   Talya, guerrière d'Ifri [Terminé] EmptySam 17 Nov 2018 - 20:34

Hey ! Salut Dnymos (ou devrais-je dire le sublime Pepito Sanchez x) ) . Re-bienvenue parmi nous Sourire

Nouvelle fiche très sympathique que voilà. Une histoire bien fournie et captivante, de très belles images. Franchement, j'ai adoré. C'était vraiment très bien écrit. On s'attache énormément au duo d'amie que constituent Talya et Eva.

Le peuple Ifri, baigné de rituels religieux, m'as également beaucoup plût. Je le trouve très crédible. Les épreuves sont impitoyables, mais démontrent bien toute l'importance que cette divinité a pour ce peuple dont il est issu.

Ah oui ! Je t'enjoins également à jeter un œil à l'Académie des mages (actuellement en pleine refonte), qui je pense, pourrait constituer pour cette chère Talya un endroit idéal où développer ses pouvoirs telluriques. Hevoria sera ravie de t'y accueillir Tout content

Voilà voilà ! À très vite o/

+ Bon, étant un ancien membre, tu le sais déjà, mais je le répète par acquis de conscience : n'hésite pas à aller consulter les livres de la bibliothèque. Tu pourras y trouver des informations fort intéressantes Clin d'oeil
Revenir en haut Aller en bas
Talya
Pugiliste

Talya

Messages : 90
Expérience : 1084
Féminin Âge RP : 17 ans

Politique : 01
Métier : Forgeronne d'A. - Compagnonne
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Talya, guerrière d'Ifri [Terminé] 1559870510-barre-vie-gauche1155/1155Talya, guerrière d'Ifri [Terminé] 1559871461-barre-vie-rouge  (1155/1155)
Vitesse: 384
Dégâts: 801

Talya, guerrière d'Ifri [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Talya, guerrière d'Ifri [Terminé]   Talya, guerrière d'Ifri [Terminé] EmptySam 17 Nov 2018 - 22:16

Je te remercie pour ces compliments Hevoria ! Ça me fait plaisir ! Je suis content que la dimension presque fanatique donné au peuple Ifrien mêlé à cette amitié forte que lie ces deux filles fasse effet comme ça.
Figure toi que j'ai déjà réfléchis au fait de rejoindre l'académie des mages (même si je n'étais pas au courant de cette refonte :| ) mais il faut tout d'abord voir comment ma chère Talya va évoluer. J'ai hâte de (re)commencer l'aventure pour montrer ce qu'elle a dans le ventre.
Revenir en haut Aller en bas
Le Tribun
Personnage Non Joueur

Le Tribun

Messages : 293
Expérience : 196
Masculin
Crédits de l'avatar :
 


Talya, guerrière d'Ifri [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Talya, guerrière d'Ifri [Terminé]   Talya, guerrière d'Ifri [Terminé] EmptyDim 18 Nov 2018 - 22:46

Bon retour à Dùralas alors.
Voici quelques bonus pour aider ce personne a entamer sa route à Dùralas.

« Alors c'est comme ça qu'on fait ? »
Dùralas se déroule devant toi et tellement de choses sont à comprendre !
+20 points d'expérience
« Faits d'armes ! »
Ta victoire a bien entendu été louée au sein de ta tribu.
+1 arme T2
> Tonfa en bois (8, +4, v-20) <
« Je suis riche vous savez ? »
Tu pars sur les routes avec une bourse un peu garnie pour t'aider.
+50 pièces d'or.
« On s'équipe. »
Ce vêtement renforcé t'aidera à survivre légèrement plus longtemps.
+1 armure T1
> Armure de cuir (+10, v+3) <

TOTAL
* 120 points d'expérience.
* 70 pièces d'or.
* Tonfa en bois (8, +4, v-20)
* Armure de cuir (+10, v+3)


Je te souhaite un bon bannissement sur les merveilleuses terres de Dùralas !




Je suis en charge de chaque nouveau venu, je m'occupe de leur insertion dans le monde de Dùralas. Je suis celui qui va "évaluer" vos fiches de présentation. Si vous avez la moindre question, besoin du moindre conseil, n'hésitez pas à me contacter via Dougal Keane, mon compte principal.
Bonne chance !
Revenir en haut Aller en bas
Dilon Deraborne
Administrateur ♦ Guerrier

Dilon Deraborne

Messages : 6345
Expérience : 5586
Masculin Âge RP : 36

Politique : 281
Métier : Forgeron - Maître Absolu
Titres:
 

(Altaïr, Pyrargue de Dilon [Emblème Gardien] +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
Talya, guerrière d'Ifri [Terminé] 1559870510-barre-vie-gauche4292/4292Talya, guerrière d'Ifri [Terminé] 1559871461-barre-vie-rouge  (4292/4292)
Vitesse: 753
Dégâts: 3400

Talya, guerrière d'Ifri [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Talya, guerrière d'Ifri [Terminé]   Talya, guerrière d'Ifri [Terminé] EmptyLun 19 Nov 2018 - 20:05

Bonjour Talya et officiellement bienvenue sur le monde de Dùralas ! :dragon:

Je viens après tout le monde mais je souhaitais officiellement te souhaiter un bon retour par ici, c'est toujours un plaisir de voir que les membres reviennent après quelques années.

J'ai bien aimé l'histoire, ainsi que le côté de ton personnage. Je pense que Talya aura la possibilité de développer un pan encore peu exploré à Dùralas, à savoir les tribus nomades. Clin d'oeil

Je place tes bonus de départ. Bons rps !




Talya, guerrière d'Ifri [Terminé] 1496547651-banniere
Talya, guerrière d'Ifri [Terminé] Sword-hd-png-sword-png-image-1920
Gardien-en-chef Talya, guerrière d'Ifri [Terminé] Blason14 - Dragonnier de Bronze Talya, guerrière d'Ifri [Terminé] Bronze13 - Rédacteur au Phénix Enchaîné - Propriétaire de la boutique L'Âme et l'art mûr

RP1-RP2-RP3
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lemondededuralas.org
Contenu sponsorisé




Talya, guerrière d'Ifri [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Talya, guerrière d'Ifri [Terminé]   Talya, guerrière d'Ifri [Terminé] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Talya, guerrière d'Ifri [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Doux moment en forêt (PV Yuko) [Hentaï] [Terminé]
» Une après-midi tranquille ? [PV Yuko] [Hentaï] [terminé]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Accueil :: Présentations des membres :: Présentations validées :: Personnages actifs-