AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Kâ Lys
Le Monde de Dùralas a précisément 1996 jours !
Dùralas, le Jeu 18 Avr 2019 - 22:24
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez
 

 [solo]Première visite à BaldorHeim

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cylicia Condoris
Protectrice

Cylicia Condoris

Messages : 175
Expérience : 943
Féminin Âge RP : 26

Politique : 01
Métier : Chasseur - Compagnon
Titres:
 

(Corbeau commun  +150, v+80)

Stats & équipements
Vitalité:
[solo]Première visite à BaldorHeim Userba19925/925[solo]Première visite à BaldorHeim Userba17  (925/925)
Vitesse: -11
Dégâts: 810

[solo]Première visite à BaldorHeim Empty
MessageSujet: [solo]Première visite à BaldorHeim   [solo]Première visite à BaldorHeim EmptyVen 16 Nov 2018 - 3:21



Lorsque Cylicia était âgée de huit ans, son éducation avait déjà été rattrapée, elle savait à présent lire, écrire, et prononcée la plupart des mots difficiles sans trop de problèmes. Comme elle allait bientôt commencer ses classes pour devenir Purificatrice, Léonis profita de ces derniers instants de liberté pour lui faire visité BaldorHeim. Le but de ce voyage était clair dans l'esprit du Purificateur, faire comprendre à cet enfant qu'un jour elle devrait choisir entre Morkez et l'Imperator. Evidemment, ce sage homme comptait bien lui faire comprendre que les deux n'étaient pas incompatible, mais il aurait été faux de dire qu'il n'avait lui-même un avis assez trancher sur la question. Cylicia quant à elle ne semblait pas spécialement prendre conscience de l'importance de ces détails, elle avait choisi le camp de l'émerveillement car c'était la première fois qu'elle pénétrait dans l'immense cité.

- Les nains sont des créatures bien étrange père, lui dit elle en pointant du doigt un groupe de nain qui semblait se venter aux un et aux autres du soyeux de leur barbe.

La réflexion fit sourire Léonis, mais son esprit carré reprit vite le dessus.

- Ne montre pas les gens du doigt Cylicia, c'est très impolie.

La petite fille rangea son index dans sa poche, un peu boudeuse. Et ils continuèrent leur chemin jusqu'à la très célèbre taverne "Au Fourré à la Myrtille". Là, Léonis leur paya le repas et de quoi boire, évidemment du lait de chèvre pour le jeune Cylicia. Tandis que la petite semblait se régaler des plats nains offerts à elle, son père adoptif jugea bon de commencer à lui expliquer leur présence ici.

- Cylicia, si je t'ais fait venir ici c'est pour une raison bien précise...

Toujours plongée dans son assiette, l'enfant acquiesca de la tête tout en continuant à se goinfrée. Ce tout nouveau père pensait alors qu'à l'époque Cylicia n'allait pas pouvoir être plus difficile qu'elle ne l'était, il était loin de ses surprises.

- Un jour viendra où tu te rendras compte comme moi que les intérêts que tu pensais servir sont bien loin de la réalité. J'espère que cette journée t'aidera à faire le bon choix.

- On doit pas servir le Dragon Noir père?, demanda-t-elle naïvement, la bouche pleine de sanglier.

- Si bien sûr, dit-il en souriant, mais tu es bien placée pour savoir que le pouvoir se trouve parfois entre de mauvaises mains et que la justice se plie trop souvent devant la brutalité. C'est pourquoi aujourd'hui je t'emmène voir un combat de gladiateurs, pratique monstrueuse existante encore chez nos alliés nains. Tu comprendras assez vite que la paix est toujours préférable à la guerre, mais que cette dernière a souvent un prix que l'on a tendance à oublier.

Cylicia n'oublia jamais les paroles prononcé ce jour là par Léonis, ainsi que la suite macabre des événements. Après le repas il partirent comme prévu vers l'arène, Cylicia était encore très heureuse d'être là mais sentait que la suite des événements n'allait pas lui plaire. Léonis acheta leur entrée et ils se placèrent dans la foule déjà excitée.

- Père je n'aime pas beaucoup cet endroit...

Et en effet, lorsque l'on a pris l'habitude de la Tour Blanche une agitation aussi malsaine n'était pas pour plaire. Des nains et des voyageurs ivres à perte vues. Les personnes présentes sentaient généralement mauvais et dégageaient une agressivité palpable qui aurait mis mal à l'aise n'importe quel gamin.

Ils attendirent là encore quelques minutes, juste le temps que les loges se remplissent, et les combattants entrèrent en scènes. Cylicia fut toute excitée car le premier de ceux-ci était un skaven, elle n'en avait encore jamais vue. Son adversaire entra en scènes et des acclamations s'élevèrent de la foule, il s'agissait d'un orc bien bâti à côté duquel le skaven faisait pâle figure.

Tout alla alors très vite, l'on aurait dit que le skaven jouait à la roulette russe tellement la force colossale de l'orc semblait inarétable. Au bout de quelques instants d'esquives assez hasardeuses, l'on pu voir la mâchoire de l'homme-rat se déboîter en un craquement terrible. La foule cria de joie, tandis que Cylicia choquée dit à Léonis :

- C'est donc comme ça qu'ils punissent leurs criminels?

Le Purificateur baissa la tête, attristé de devoir expliquer clairement ce qu'il se tramait sous ses yeux à un être aussi innocent.

- Oui Cylicia, entre autres, mais ces malheureux combattent également pour l'argent et la gloire. Ils mettent chaque jour leur vie en péril pour pouvoir survivre, et les gens paient pour les voir se battre comme des chiens. Certains se font même de petites fortunes sur les paris.

Notre petite héroïne ne comprit pas tout de suite l'intérêt d'une telle tradition. Certes les participants faisait preuves de belles prouesses et un tournoi semblait encadrer quelque peu ces rixes, mais il ne s'agissait en rien d'entrainement comme elle eut l'occasion d'en voir aux côtés de Léonis. Ce manque d'utilité flagrant, si ce n'est les honneurs des vainqueurs, sautait déjà aux yeux de Cylicia étant enfant. Enfant battue, elle était d'autant plus mal à l'aise avec l'enthousiasme ambiant vis à vis de cette violence qu'elle jugeait gratuite. Chaque coup portée  dans l'arène lui rappelait si bien les coups qu'elle reçue plus jeune, qu'elle finie par fondre silencieusement en larme aux début du troisième combat.

- Partons père, j'en ai assez vu.

Mais Léonis ne contait pas en rester là. C'était également pour lui l'occasion de montrer ce à quoi pouvait ressembler un combat réel à sa protéger qui allait bientôt en avoir avant-goût chez les Purificateurs. Il lui fit comprendre alors qu'ils resteraient là jusqu'à la fermeture et repartirait le lendemain vers la Tour Blanche.

Depuis ce jour, Cylicia ne pu se sortir de la tête cette horrible facette de BaldorHeim. Léonis quant à lui venait de faire un bon investissement en l'âme de sa protégée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 

[solo]Première visite à BaldorHeim

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Première visite à Nandis
» Première visite (pv Leana)
» [Ivalice] Première visite à Ivalice !
» [Ivalice] Première visite à Ivalice !
» Première étape vers la fortune [solo]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Est de Dùralas :: Ville de BaldorHeim :: Au Fourré à la myrtille [Zone communautaire]-