AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Yavik Vulpes
Le Monde de Dùralas a précisément 1874 jours !
Dùralas, le Lun 17 Déc 2018 - 14:25
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez | 
 

 Sweet and Salt [PW GROKHÖN]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arrius Scilius Sallustius
Habitant(e)

avatar

Messages : 50
Expérience : 330
Masculin Âge RP : 111

Politique : 01
Métier : Bûcheron - Apprenti
Titres:
 

(Manticore +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
457/457  (457/457)
Vitesse: 432
Dégâts: 1162

MessageSujet: Sweet and Salt [PW GROKHÖN]   Mar 20 Nov 2018 - 18:51


La lueur du soleil ne perçait pas encore par la fenêtre de sa chambre quand on vint frapper la porte. Il se leva avec la vivacité du militaire de carrière qu'il était et enfila une simple toge blanche pour aller ouvrir à son visiteur nocturne, ou plutôt, sa visiteur nocturne, à ce qu'il voyait.
Une femme d'une trentaine d'années, se tenait, l'air meurtrie, au côté d'un garde sur le pas de sa chambre.
Quand la jeune femme releva son visage plein de supplique vers lui, il put voir qu'il y avait coulées des larmes. Le village dans lequel ils s'étaient en garnison depuis près de trente années n'était pas un simple hameau et de nombreuses familles y vivaient, mais Arrius, commandant aux hommes de la caserne établie dans cette zone s'était fait un devoir de connaître tout le monde. Petite, aux cheveux roux et aux yeux bleus perçants, il la reconnut comme étant la femme de Joshua, un jeune chasseur aimable avec qui il lui plaisait de converser.


" Malquina ? Que fais-tu ici par une heure aussi tardive ? Il y a quelque chose qui ne va pas ?

L'invitant à rentrer dans la chambre qui lui servait aussi de bureau, il l'assit sur le fauteuil en noyer placé devant son bureau. Lui passant un châle sur les épaules pour le réchauffer.
Le flot de ses larmes reprit alors qu'elle commençait à lui raconter la raison de sa venue.


" Monsieur Arrius... C'est Joshua et Tymothim... Ils sont partis chasser ensemble hier matin et je les ai attendus toute la journée, mais ils ne sont pas encore rentrés. D'habitude, je ne m'inquiète pas, il est normal qu'ils partent plusieurs jours dans les montagnes pour chasser, mais cette fois, ils auraient dû rentrer pour le dîner. C'était l'anniversaire de Tym et son père l'avait amené en forêt pour lui offrir l'arc qu'il lui avait taillé pendant que je lui préparais son repas préférer. Ils devaient rentrer pour lui faire la surprise, mais ils ne sont toujours pas revenus et... et j'ai peur qu'il ne leur soit arrivé quelque chose. "

Fondant à nouveau en larme, Arrius posa sa main sur l'épaule de la jeune femme et tenta de la rassurer. Il connaissait Joshua, c'était un garçon sérieux et s'il s'était engagé à ramener son fils au soir pour pouvoir fêter son anniversaire en famille, il aurait tenu parole.

" Tym n'a que dix ans, s'il lui était arrivé quelque chose je... "

Le petit Tym était un garçon du quartier qui avait l'habitude de venir voir les gardes s'entraîner, ce petit et son père étaient des gens bien sous tout rapport et il lui aurait été douloureux d'apprendre qu'il leur fût arrivé un malheur.

" Ne t'en fais pas Malquina. Joshua est un chasseur expérimenté, le petit Tym ne craint rien avec son père à ses côtés. Ce n'est sûrement rien, mais je vais aller voir ce qu'il en est, je partirais aux premiers rayons de l'aube et je les retrouverais sûrement sur le chemin du retour et rien de tout ça n'aura été finalement qu'une méprise. Tu verras. "

Une lueur de soulagement et de joie perça à travers le bleu profond de ses yeux emplis de larmes.

" Vous croyez ? Je... Merci monsieur Arrius. Merci de tout mon coeur. "

" Allez, rentre te coucher et vous pourrez manger tous ensemble demain le repas favori du jeune Tym. "

La jeune femme sécha ses larmes et repartit comme elle était venu, serrant la main d'Arrius en le remerciant une nouvelle fois. Il percerait cette histoire au clair, qu'est-ce qu'y avait bien pu se passer pour retarder autant les deux jeunes chasseurs ?

Aux premiers rayons de la matinée, déjà préparé, il passa les portes de la caserne en incombant aux gardes de faire la récolte de bois nécessaire pour les prochaines semaines, il nomma Marcellus responsable en son absence et leur dit de ne pas l'attendre avant la fin de la journée.
Il prit donc le chemin vers les montagnes, son gladius à la hanche et ses sandales aux pieds.
Il allait percer ce mystère à jour.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GROKHÖN
Néophyte

avatar

Messages : 9
Expérience : 130
Politique : 01
Métier : Bûcheron - Novice
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
120/120  (120/120)
Vitesse: 20
Dégâts: 108

MessageSujet: Re: Sweet and Salt [PW GROKHÖN]   Lun 3 Déc 2018 - 13:49

Sous un temps particulièrement clément pour une fin d'année dans les hautes terres des montagnes du Baldor la caravane des nains, désormais délestée de sa bière, progressait rapidement sur les berges du lac encaissé au fond de la vallée.

Khogir dirigeait le chariot de tête et débattais encore avec Joseph du prix trop faible, selon les nains, obtenu auprès du grossiste de Baldorheim. Ce dernier avait pourtant accédé a presque toutes leurs demandes, inquiet pour sa boutique, après que Grokhön ait manifesté les premier signes de son impatience face aux heures de marchandage acharné se profilant encore après qu'une demi-journée se soit déjà écoulée. Grokhön se prélassait à l'arrière du chariot ne prêtant que peut d'attention a la discution des nains, tout heureux qu'il était de faire le retour à la place de la pesante barique avec une partie des bagages.


Les profondes réflexions du géant sur les espèces de poissons vivants potentiellement dans le lacs et les manières de les cuisiner avec les aromates achetés en ville furent interrompues par un cri de joseph a l'intention de la caravane :

-On s'arrête ici pour la nuit les gars ! Montez-moi le camp là haut.

Dit le nain en désignant un emplacement à une dizaine de mètres de là. Le lieu, bien choisit, était situé dans une petite dépression facilement défendable a l'orée de la forêt qui couvrait le haut de la vallée, en surplomb de la route et offrait un bon couvert contre le vent mordant des montagnes. Avec l'efficacité bien connue de leur race, les compagnons de Grokhön commencèrent a établir le camp. Snori, un des conducteurs, interpella le géant.

- Grokhön, va donc nous chercher du bois pour le feu, j'veux pas que tu nous casse une autre tente !

-PAS MA FAUTE !

S'exclama le géant en se remémorant l'incident ayant eu lieu une semaine plus tôt et au cours duquel il avait massacré une pauvre tente en essayant de la monter. Il se saisit de son arc et ajouta dans un ricanement tout en s'éloignant vers la forêt :

-HU HU MAISON DE VOYAGE AUSSI FRAGILE QUE DURE À METTRE DEBOUT.

Une fois assez enfoncé dans le massif boisé pour ne plus être visible du regard consterné des sentinelles du camp Grokhön, après avoir lancé un regard suspicieux aux alentour pour s'assurer de ne pas être observé, s'installa sur le tronc d'un gros hêtre tombé au sol et sorti de sa ceinture les deux sacs de bonbons gagnés dans un village humains traversé au moment d'halloween pour sa magnifique sculpture sur citrouille.
Grokhön attendait ce moment depuis la veille ou il avait récupéré ses bonbons qui lui avait été confisqué par Joseph, après qu'e le géant ai englouti tout les gâteaux au miel censé servir de dessert aux membres de la caravane sur le trajet du retour. Mais Grokhön avait une fois de plus démontré qu'il pouvait faire preuve d'une grande agilité pour sa taille en chipant les sacs sans se faire prendre.
C'est avec la plus grande délicatesse que Grokhön ouvris le premier sac en fermant les yeux et humant l'air en atendant de sentir la douce odeur sucrée des bonbons…

C'est quelques minutes plus tard, au camp, que les nains qui finissaient de monter leurs abris pour la nuit entendirent un grand :

-RAAAAAAAAAARGGGGGHH


Le cri des plus bestial ne semblait pas pouvoir venir d'un ètre civilisé et fut suivit de grand bruits de bois torturé et brisé, aussitôt les sentineles s'enfoncèrent dans la forêt jusque a une percée, baignée dans l'odeur de la sève fraiche et formée par la chute toute récente de plusieurs des troncs centenaires du bois, après quelques minutes de recherches au beau millieu de la clairère nouvellement formée les nains finirent par touver deux petits sacs vides et de grandes empreinte de pas s'en allant vers les hauteurs.

Dès son arrivée sur les lieux, Joseph se vit remettre les sacs et partant d'un grand éclat de rire il déclara aux sentinelles perplexes :

-Vous inquiétez pas c'est un coup du grand dadais ça lui apprendra à vouloir jouer au plus malin !

-Mais de quoi tu nous parles Joseph ?

Demanda Khogir

-Je savais que l'autre morfale allait essayer de récupérer ses bonbons ses sacs était remplis de choux et de patates ! Et ses bonbons vont nous servir de dessert !





« Il est bête comme la marée et tout aussi changeant, parfois doux, parfois violent »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Sweet and Salt [PW GROKHÖN]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» MON AMI ANTI ELECTION SAYO EST -IL DEVENU UN SWEET-MICKISTE OU UN MARTELLISTE ??
» MICHEL OU MIRLANDE ? SWEET MICKY OU GRAND MA ?QUI VEUT,QUI PEUT FAIRE MIEUX ??
» Quand Michel Martelly fait du Sweet Miki....
» ON NE FAIT PAS LE BIEN DANS LE DESORDRE...MARTELLY EST-IL TOUJOURS SWEET MICKY ?
» A sweet girl and two bad boys [Kity & Jack]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Est de Dùralas :: Montagnes du Baldor-