AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Dexilom
Le Monde de Dùralas a précisément 1905 jours !
Dùralas, le Jeu 17 Jan 2019 - 5:58
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez | 
 

 [PNJ] Mercenaire Rabclaw CONTRE Arrius Scilius Sallustius

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 4644
Expérience : 15705
Féminin

MessageSujet: [PNJ] Mercenaire Rabclaw CONTRE Arrius Scilius Sallustius   Mar 11 Déc 2018 - 16:20

[PNJ] Mercenaire Rabclaw CONTRE Arrius Scilius Sallustius


Arrius attaque en premier.

Mercenaire Rabclaw : 300
Vitesse : 431
Dégâts : 581
Butin : 30 pièces d'or

Contre


Arrius Scilius Sallustius : 457
Vitesse : 432
Dégâts : 1162
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arrius Scilius Sallustius
Habitant(e)

avatar

Messages : 52
Expérience : 474
Masculin Âge RP : 111

Politique : 01
Métier : Bûcheron - Apprenti
Titres:
 

(Manticore +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
462/462  (462/462)
Vitesse: 437
Dégâts: 1167

MessageSujet: Re: [PNJ] Mercenaire Rabclaw CONTRE Arrius Scilius Sallustius   Jeu 13 Déc 2018 - 21:11

En rentrant dans l'arène, Arrius ne se doutait pas que les gladiateurs puissent être aussi nombreux. De tout âge, race et ethnie, les combattants affluaient pour prouver leur valeur au sein de ces murs sacrés par l'histoire. Le vieux légionnaire qu'il était n'était pas là pour ça, il avait rejoins Baldorheim après la réception d'un courrier lui demandant de venir dans la capitale de l'Est et s'était arrêté à l'arène pour assister au combat d'Opiter, son fidèle ami.

C'est en le voyant combattre qu'il s'était adressé à lui-même, l'idée qu'il ne serait pas idiot de reprendre les bons usages du combat. Aussi s'était-il rendu parmi les combattants de l'Arène et avait demandé un défi, rien de bien spectaculaire, juste de quoi ressortir son gladius de son fourreau face à un ennemi aguerri aux arts du combat.
Peu avait été ceux à ne pas détourner les yeux face à lui, se disant sûrement qu'ils ne trouveraient aucune gloire à expédier un vieux guerrier chez l'apothicaire le plus proche avec les os en miette.
Mais tous n'étaient pas si emplis de préjugés, une petite voix sortit du silence de mort qu'avait créé Arrius par sa demande. Quand il baissa la tête, il vit que celle-ci appartenait à un gladiateur Rabclaw, sûrement un mercenaire, qui le regardait avec un oeil amical.

" Je relève votre défi. "

" Merci à vous gladiateur. Je serais honoré de vous affrontez "

Quand les deux opposants se firent face au cœur de l'Arène, quelques rires se firent entendre, les moqueries de quelques badauds qui avaient toutes les raisons d'être amusés par le combat futur d'un lapin et d'un vieillard. Mais voilà, il n'était pas un grabataire et son adversaire était loin d'être un simple petit grignoteur de carottes. C'est quand la main colossale de Marcellus se posa sur l'épaule des spectateurs moqueurs qu'ils se retournèrent vers le groupe de quatre légionnaires. Voyant leurs regards amicaux mais sérieux, ils comprirent, sans plus d'explication, qu'ils étaient venus avec le vieux soldat. Ils leur sourire en retour, calmèrent leurs moqueries et encouragèrent les combattants, craignant d'une restriction physique de la part de leurs voisins de gradin.

Les deux combattants se saluèrent d'un léger mouvement de tête, acquiesçant d'un accord silencieux, le début de leur affrontement.
En une fraction de seconde, le guerrier Rabclaw rejoignit les jambes d'Arrius, prit appui sur ses pattes et bondit jusqu'à atteindre son visage. Une lame, longue comme une feuille de saule, traversa l'air dans un sifflement et aurait dangereusement entaillé le visage du légionnaire s'il ne s'était pas baissé pour envoyer un direct du bras droit dans l'abdomen du mercenaire. Ce dernier évita le coup d'Arrius, se servant de ses pattes agiles pour rebondirent sur le poing de l'homme, s'éloignant ainsi, de la grande carrure de son adversaire. Étonné par la célérité de son opposant, le guerrier cligna des yeux plusieurs fois avant de se reprendre, l'air décidé à remporter cet affrontement qui se révélait de plus en plus intéressant.

Sortant une deuxième rapière de son fourreau, le mercenaire fonça, vers Arrius. Son gladius maintenant à la main, le légionnaire para les attaques rapides et consécutives du gladiateur dans des gerbes d'étincelles. Les passes étaient rapides et précises, presque difficile à suivre à l’œil nu. Les baldorheimois dans les gradins ne faisaient plus semblant, s'arrachant la voix dans de vraies acclamations pour les deux opposants, ils étaient réellement impressionnés par les habilitées martiales respectives du légionnaire et du rabclaw.

Après une minute d'échange, le mercenaire comprit qu'il ne toucherait pas son adversaire ainsi. Plongeant une de ses pattes dans le sol, il la ressortit en jetant un nuage de sable vers le visage d'Arrius. Dans l'arène, tout les coups étaient permis, et si son adversaire respectait certaine règle tacites, la réalité du combat était toute autre. Profitant de sa perte de vision provisoire, il contourna le légionnaire et lui monta dans le dos, levant ses lames, prêt à les abattre, persuadé d'avoir remporté la bataille.
C'est quand la poussière retomba et qu'il sentit la lame du gladius contre son cou, qu'il comprit qu'il avait perdu. Immobile, les yeux fermés, Arrius tenait son arme au-dessus de son épaule, plaquées sur la gorge du mercenaire.

" Vous avez baissé votre garde gladiateur. "

Acceptant sa défaite, le petit guerrier redescendit au sol, la tête basse et salua Arrius.

" Vous êtes rapide. "

Tout sourire, le vieux soldat tendit sa main vers son adversaire, heureux d'avoir pu combattre un combattant aussi valeureux et expérimenté.

" Je suis honoré d'avoir pu affronter un adversaire de votre valeur. Je vous remerci gladiateur. "

Prenant la main qu'on lui tendait, le guerrier rabclaw la serra contre ses coussinets, rendant un sourire au regard bienveillant que lui affichait le légionnaire. Il n'avait pas souvent eu l'occasion d'affronter un humain avec autant de respect pour sa personne et il lui était tout naturel de rendre le même intérêt à celui qui le traitait comme son égal.

" Je me nomme Muso, Muso rude-poil. Je suis honoré d'avoir été vaincu par un adversaire de votre valeur. "

" Et bien Monsieur rude-poil, mon nom est Arrius Scilius Sallustius. J'espère avoir l'occasion de recroiser le fer avec vous sinon mon verre."

Le mercenaire se figea sous les mots de l'homme, ce nom... Il connaissait ce nom, mais où l'avait-il entendu ? Il le salua quand il regagna les gradins et les soldats qui l'y attendait, mais ne put ôter le nom du guerrier de son esprit.
C'est après quelques heures qu'il se rappela où il l'avait entendu, c'était une histoire, une histoire qui se transmettait de père en fils dans sa famille.
L'histoire de la bataille Perracienne, où guerriers rabclaw et humain avaient, main dans la main, repoussés des hordes de Perracks venus de la sombre forêt de Peracie. Son arrière-grand-père avait combattu auprès des soldats gardiens à l'époque et, autant que les habilités martiales des soldats, c'était le génie de leur supérieur qui l'avait frappé. Rien ne lui échappait et leurs ennemis n'avaient rien put faire pour les surprendre, c'était comme, selon ses dires, s'il avait pu prévoir le moindre de leur mouvement.

Il n'avait senti aucune hésitation dans les mots de l'homme, là où les humains ont normalement du mal à lui mentir. Était-ce le même soldat ? Il était invraisemblable qu'il soit le gardien qui commandait aux troupes lors de cette bataille vieille de plus de quatre-vingts ans ! Et pourtant, il avait ressentit les mêmes sensations en combattant l'homme que contre ses aînés quand il les affrontait, un mélange de crainte et de respect. Il disait peu être la vérité après tout...

" Le monde dans lequel nous vivons n'est-il pas rempli de mystères inexpliqués après tout ? "






Dernière édition par Arrius Scilius Sallustius le Ven 14 Déc 2018 - 19:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 4643
Expérience : 17096

MessageSujet: Re: [PNJ] Mercenaire Rabclaw CONTRE Arrius Scilius Sallustius   Jeu 13 Déc 2018 - 21:11

Le membre 'Arrius Scilius Sallustius' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Vampire' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 4644
Expérience : 15705
Féminin

MessageSujet: Re: [PNJ] Mercenaire Rabclaw CONTRE Arrius Scilius Sallustius   Lun 17 Déc 2018 - 14:50

Combat terminé

Arrius Scilius Sallustius l'emporte et gagne 30 pièces d'or.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [PNJ] Mercenaire Rabclaw CONTRE Arrius Scilius Sallustius   

Revenir en haut Aller en bas
 

[PNJ] Mercenaire Rabclaw CONTRE Arrius Scilius Sallustius

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Lutte contre le deboisement: Une victime de plus des anti-nationaux
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA
» Comment mener la lutte contre la corruption en Haïti ?
» ATTENTION K-PLIM JE SUIS CONTRE TOUT RECYCLAGE DE RENE CIVIL...JWET SE JWET ...
» Levée partielle de l’embargo contre la mangue haïtienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Est de Dùralas :: Ville de BaldorHeim :: Arène-