AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Dexilom
Le Monde de Dùralas a précisément 1905 jours !
Dùralas, le Jeu 17 Jan 2019 - 5:50
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez | 
 

 Une ritournelle maudite attire les papillons de la nuit [PW Garràn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Equinoxe
Scrutateur des Ténèbres

avatar

Messages : 614
Expérience : 2505
Masculin Âge RP : 29

Politique : 55
Métier : Mineur - Maître Absolu
Titres:
 

(Vallon, compagnon d Equinoxe +350, v+300, 150)

Stats & équipements
Vitalité:
2800/2800  (2800/2800)
Vitesse: 536
Dégâts: 1442

MessageSujet: Une ritournelle maudite attire les papillons de la nuit [PW Garràn]    Dim 23 Déc 2018 - 12:08

§ Zone forestière dangereuse, jungle aux créatures carnivores, climat tropical et atmosphère étouffante ; si cette endroit est le cauchemar pour certains aventuriers, ce n'est pas le cas de l'ensorceleur aux yeux pourpres qui découvre cette région et qui semble assez similaire à sa terre natale.
Bien que les marais soient un peu plus pluvieux, il y a cette même aura dans l'air de dangerosité et de nature sauvage. Enfin un endroit qui ne ressemble pas au désert étouffant du Red Sun Belt.  

Serpentant, dans une vase le naga rouge releva le menton, pour se rendre compte de l'immensité de cette nature, maîtresse ici, il scruta ses arbres immenses de la cime jusqu'aux racines,  puis ses yeux se plissant par un rayon lumineux perçant les feuillages, il porta le regard plus bas sur les
les roseaux sauvages entremêlés dans les arches de racines des arbres, là il y avait également des plantes carnivores qui captaient l'attention par leurs disproportions.
Dans cette immensité de verdure à perte de vue, on entendait le chant de la forêt rythmé par des oiseaux, des rugissements de mammifères , des constrictions de proies , des pachydermes et par un vent soufflant rapportant les nouvelles du dehors de cette prison végétale.

Le jeune Vallon avait préféré restait en hauteur dans les arbres, pour jouer son rôle de guetteur mais aussi pour s'amuser en se propulsant avec des lianes, puis se laissait planer en déployant habilement ses ailes des ténèbres. Le vent dans sa chevelure, il se laissait tomber avec la gravité, avant de suivre les courants qui se formaient dans les sillons de verdures.
D'un point de vue botanique, il y avait vraiment de quoi intriguer, selon mainte rumeurs, on dit que la médecine wystérienne est très avancée, la faune et la flore de cette île doivent y être pour quelque chose.

La cruauté de cette flore sauvage semblait inspiré l'ensorceleur écarlate, fascinait par cette inventivité de mère nature, il profitait pour faire quelques prélèvements sur des plantes vernisseuses.
Une dichotomie probablement avec les intentions de Garràn, venu lui aussi dans cette région chaude et humide, non pas pour assouvir les recherches en magie du naga, mais pourla traque d'un être assez intriguant.

-"Si tu entends son requiem, évite de te laisser berner par l’envoûtement, quoique cela pourrait s'avérer amusant de te voir devenir une marionnette" provoqua t-il Garràn qui scrutait l'horizon.

Le naga avait invité son collègue de la Congrégation dans une mission périlleuse : la chasse au barde maudit. Selon, les informations de Lédéhi, il serait victime d'une malédiction qui lui a valu d'être banni des siens. Aujourd'hui il erre dans la forêt, emprisonné dans sa folie, tourmenté par des notes mélancoliques tourmentant son âme et son esprit.
L'ensorceleur avait entendu parler de sa grande maîtrise pour une magie des partitions magiques, rythmiques et enivrantes capable de vous tuer instantanément ou de corrompre vos attaques, tout un arsenal de magie qui mêle boost, magie de désorientation et magie de soin en autres.
C'était donc un adversaire qui avait plus d'une corde à son arc; mais qui souffrait de la folie, on ne serait dire si c'est un avantage ou un inconvénient.

Sa faiblesse reposait donc peut-être dans sa constitution physique, ce n'était pas un géant en armure, ni un maître chaman aux barrières anti-magie; donc explicitement le premier à trouver l'autre et à prendre l'avantage du combat serait surement le grand gagnant de l'affrontement.
Il fallait donc être comme une panthère ou un tigre, se fondre dans la masse d'herbacées, de plantes aquatiques remplies de bryozoaires, dont l'aspect floconneux rend le tableau de cette jungle sauvage assez époustouflant en soi.

Donc pour éviter d'être démasqué par ses couleurs vives, le naga s'était fondu comme les anacondas, dans l'eau trouble de la jungle, et il s'était enduit d'une essence animal de la jungle, pour se camoufler dans le décor. Il avait quand même laissé quelques bandes rouges visibles, car dans la nature cette couleur est signe d'avertissement, une protection à quiconque la porte que son porteur est venimeux, certaines espèces l'ont bien comprises, et malgré qu'elles en soient dépourvues, essayent par mimétisme, aussi dit homochromie de prendre cette teinte cramoisie.

Maintenant, il fallait discerner dans les brises de la jungle, l'appel d'une ritournelle maudite...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garràn
L'Exilé

avatar

Messages : 732
Expérience : 2240
Masculin Âge RP : 23 ans

Politique : 86
Métier : Forgeron - Maître Absolu
Titres:
 

(Baël, démon pot-de-colle de Garràn, +350, v+300, 150)

Stats & équipements
Vitalité:
1770/1770  (1770/1770)
Vitesse: 1017
Dégâts: 1566

MessageSujet: Re: Une ritournelle maudite attire les papillons de la nuit [PW Garràn]    Ven 28 Déc 2018 - 20:26

Après de longues heures à errer sur la plage à la recherche d’un quelconque survivant du naufrage, je m’étais laissé entrainer dans cette forêt aux allures meurtrières. La flore extrêmement développée, cette nature envahissante, nul doute que la mort arrivait bien plus vite que la congrégation en ces lieux. Mais il ne fallait pas que j’oublie la raison de ma venue. Je n’avais pas pris la peine d’embarquer à la volé sur un navire, ni affronté des pirates menés par un gobelin des mers simplement par curiosité. Non, nous étions bien en mission, sous contrat plus exactement. J’avais rejoint Equinoxe un peu plus tard, à l’orée de la forêt Mazonienne. Le serpentaire m’y avait convié en prétendant que cela me divertirait un peu tout en rapportant quelques piecettes. Valon avait bien évidement suivi son maître dans cette aventure périlleuse, m’enfin je dirai plutôt gastronomique avec lui. Bien que j’ai eu l’occasion de réaliser plusieurs missions avec ce monstre aux écailles sanglantes et son fidèle serviteur Valon, je ne saisissais toujours pas le lien qui les unissait. Ami, partenaire, serviteur, il y avait un peu de tout ça à la fois, mais ce qui était sûr, c’est que l’un comme l’autre, ils avaient ce goût prononcé pour le massacre. Il suffisait de voir leur sourire diabolique s’élargir au fur et à mesure des combats. C’est certainement pour cette raison que je m’étais habitué à les suivre.

Le serpent écarlate, pour ne faire qu’un avec son environnement, s’était enduit de quelque chose dégageant une forte odeur animale, impossible de passer inaperçu avec ça auprès des animaux, mais ça les tiendrait à distance de nous. Les prédateurs, se repérant à l’odeur, savent reconnaître leur impuissance et s’éloigner des plus forts qu’eux. Mais nous ne traquions pas une bête, c’est là que son camouflage mal odorant servirait. Invisible de tous dans cette jungle étouffante, le Naga s’était armé de la meilleur arme d’un assassin : La surprise. Mais malheureusement pour lui, Valon et moi ne partagions pas cette avis de discrétion, tout deux pressés de croiser le fer et les gencives contre n’importe quel bestiole qui aurait malencontreusement niée la présence du serpent.

Nous nous enfoncions un peu plus dans la forêt, longeant un petit cours d’eau que nous avions croisé un peu plus tôt. Le serpentaire s’y était jeté afin de remonter le courant en toute discrétion, fondue dans le décor. L’autre corbeau continuait de se balancer de liane en liane tel un singe excité. Je devais certainement représenter l’appât du groupe en restant au sol, la couleur de mes ailes et de mes vêtements faisait tâche dans un univers pareil. Mais je n’en restais pas moins dangereux que d’habitude, au contraire, je m’étais équipé de ma faux flambant neuve. Mon regard se perdit sur l’horizon, s’arrêtant sur une de ces plantes carnivores qui paraissent toutes belles aux premiers abords, mais qui n’attendaient qu’une chose en réalité : un simple contact.

Equinoxe – si tu entends son requiem, évite de te laisser berner par l’envoûtement. Quoique, cela pourrait s’avérer amusant de te voir devenir une marionnette.

Effectivement, je devais rester sur mes gardes, nous ne savions pas à quoi nous attendre avec un type comme celui-là. Un homme anciennement réputé pour son attrait particulier pour la musique et ayant sombré dans la folie. Une triste histoire qui ne nous importait peu, si ce n’est ça tête. Mais peu son ceux capable de se battre grâce à la musique et à leur instrument, je n’en avais moi-même jamais rencontré jusqu’à maintenant. Les Nagas ayant une audition légèrement moins développée que nous autres Stryges, il serait le prédateur le plus fatal à ce pauvre Barde des forêt.

Garrán – Le plus susceptible de tester tes désirs, à l’heure actuelle, c’est certainement ton ami. A se balancer comme ça d’arbre en arbre, il va forcément attirer l’attention sur lui.

Mais est-ce que ce ne serait pas une bonne chose pour nous au final ? Bien sûr, nous pourrions en profiter pour mettre un terme aux agissements de ce troubadour des bois. Et puis les capacités de régénération hors du commun de ce vautour arriveraient sûrement à minimiser les dégâts. Bien que la formation soit improvisée ou même irréfléchie, elle semblait pour le moins efficace et astucieuse de notre part. Mais la chaleur et l’humidité que contenait cette forêt étaient telles que mes ailes semblaient peser aussi lourd que l’enclume de ma forge, je sentais le poids de mon arme se reposant docilement sur mes épaules, je fatiguais rapidement, pas vraiment habitué à ce genre de climat. Déjà que celui du Sud du continent me paraissait bien chaud, ce n’était rien en comparaison de la Mazonie.

Garrán – Plus nous allons avancer, plus nous nous rapprocherons de Guillaëd. Je désignais le soleil , camouflé derrière d’épais feuillage, seul ses rayons filtrés m’indiquaient sa position. Je pense qu’on se dirige vers le Sud-Est.

Sans aucun autre moyen pour nous repérer, le chemin pour le principal village de cette île allait être longs et dangereux. Une boussole aurait été la bienvenue. Si j’avais su, j’aurais soutiré celle du pirate peau-verte sur le bateau.





RP en cours : - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Equinoxe
Scrutateur des Ténèbres

avatar

Messages : 614
Expérience : 2505
Masculin Âge RP : 29

Politique : 55
Métier : Mineur - Maître Absolu
Titres:
 

(Vallon, compagnon d Equinoxe +350, v+300, 150)

Stats & équipements
Vitalité:
2800/2800  (2800/2800)
Vitesse: 536
Dégâts: 1442

MessageSujet: Re: Une ritournelle maudite attire les papillons de la nuit [PW Garràn]    Sam 12 Jan 2019 - 23:25

Garrán – Le  plus susceptible de tester tes désirs, à l’heure actuelle, c’est certainement ton ami. A se balancer comme ça d’arbre en arbre, il va forcément attirer l’attention sur lui.

Equinoxe- Mmh... (clin d’œil) mais c'est là le plan, mon assassin à plume. Il y a déjà un lien entre moi et Vallon, forgé par la magie donc il ne peut pas être envoûté par un autre lien à l'exception de ma mort ou  d'une perte de conscience, ou s'il arrivait à terme à prendre le dessus.
Mais dans tous les cas il devra signaler sa position, et bien sûr j'ai un autre plan.... bien plus efficace.


Il y a une chose que le naga rouge sait depuis qu'il est rentré à Lédéhi, il est loin de pouvoir concurrencer les talents des assassins, leurs vitesses, leurs dextérités et leurs rapidités de leurs coups
restent inégalés. Bien loin de cette direction de la gloire et le sang par une faux tranchante et par des dagues s'alimentant de coulée sanguine et d'odeurs putrides d'entrailles , l'ensorceleur voulait compenser ses défauts par la magie et pouvoir faire de même, ce qu'il réussissait plus ou moins
, car malheureusement être grand magicien ne s'improvise pas du jour au lendemain , chaque jour il lisait des sorts plus difficiles les uns des autres, et très peu étaient pour le moment vraiment assimilés : le "à peu près" ce n'est pas très utile  surtout sur un champ de bataille ou dans le feu de l'action.
Néanmoins, le serpentaire restait doué dans sa spécialisation : celle d'annuler la magie et des magies de tortures. Mais il fallait aller plus loin, se dépasser et envisager tous sorts pour toutes situations, car ils avaient des échecs, et pour un membre de la Congrégation qui se voulait l'élite c'était inadmissible.
Il avait hebdomadairement,  des réunions habituelles dans son temple, là au milieu du chant sectaires et de l'atmosphère rituelle avec bougie et encens,  il y forgerait son esprit et améliorer ses sorts,et parmi certaines catégories celle de la magie de neutralisation.
L'occasion était donc au beau fixe pour tester une magie rituelle, tandis que les deux ailés des ténèbres scrutaient l'horizon, et que Garràn indiqua même son verdict, Sud-Est apparemment ; l'ensorceleur regarda les alentours, puis déposa dans une tourbière une nouvelle marque de magie, et c'est ainsi qu'en errant dans cette jungle presque infinie, il attendait les dires de ses acolytes ailés guidaient par la lueur descendante de l'astre du jour. Chaque fois, il déposa une nouvelle marque dissimulée dans la jungle, et le piège se refermait petit à petit.

Garràn semblait s'impatienter, ne trouvant peut-être pas très marrant de traquer une proie qui ne se montre pas, et de tourner en rond inlassablement dans un décor où tout se ressemble, mais c'était surtout probablement cette progression lente liée à une nature dangereuse et inhospitalière.
Il était surement sur le point de se plaindre ou faire une remarque quelconque , mais Vallon l'intercepta par derrière furtivement, posant sa main sur bouche.

- Equinoxe : (se concentrant en déblatérant un dialecte étrange) Dans un moment on sera fixé sur l'efficacité de mon plan.

Les zones marquées lancèrent des rayons dans le ciel, Vallon les désigna pour que Garràn puisse comprendre sans avoir à tout expliquer. Chacun de ces rayons émis une pulsation, un long silence plana, même les bruits des oiseaux semblaient diminuer, cette jungle pris l'allure d'un silence des montagnes, des pics en haut où on entend à peine l'écho des âmes.
Et puis le moment fatidique, un seul cri dans le règne du silence, comme si on avait enlevé la vie l'espace d'une quinzaine de secondes et qu'une vie naissait à un seul endroit de cette maudite jungle, alors forcément ....cela s'entend.

-Equinoxe: Eh bien Garràn, Vallon vous attendez quoi pour y aller? J'ai pas fait ça pour que vous traîniez, remuez-vous on a un ennemi à abattre. (dit-il en serpentant dans la direction du cri, et puis plus pour lui-même il rajouta) quand je pense que j'ai appris ce sort avec cette vieille folle, il faudra jamais qu'elle le sâche, jamais...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une ritournelle maudite attire les papillons de la nuit [PW Garràn]    

Revenir en haut Aller en bas
 

Une ritournelle maudite attire les papillons de la nuit [PW Garràn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Malaurie Mytheiril, demoiselle aux papillons [Magicienne]
» Natagora, recensement des oiseaux, papillons, hirondelles...
» [Évènement : Bataille sur l'île de Legion !] Qui s'oppose s'attire
» Meta s'attire les Foudres d'Amy
» La neige, les flocons, sont les papillons de la saison (PV Mikii)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Île de Wystéria :: La Mazonie-