AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Asuka
Le Monde de Dùralas a précisément 1968 jours !
Dùralas, le Jeu 21 Mar 2019 - 2:59
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez | 
 

 Dégoût d'égouts (PW Neivin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Yavik Vulpes
Habitué(e) du pays

Habitué(e) du pays
Yavik Vulpes

Messages : 271
Expérience : 523
Masculin Âge RP : 25 ans

Politique : 00
Métier : Chasseur - Compagnon
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
215/215  (215/215)
Vitesse: 210
Dégâts: 152

MessageSujet: Re: Dégoût d'égouts (PW Neivin)   Mer 9 Jan 2019 - 22:14

Bien qu'il fut proprement dégoûté par la façon répugnante que Neivin avait choisi pour se débarrasser du sang qui lui maculait le visage - Dans le genre tenter de laver la boue avec de la merde c'était impeccable- Yavik écouta la réflexion de son associé sur cette affaire. ça se tenait et l'éventualité qu'ils aient été engagés par ce type louche et fortuné dans l'espoir que les autorités ne se rendent pas compte qu'un commerce illicite de produits stupéfiants se faisait en ville lui sembla probable.  Ça expliquerait alors la somme rondelette qui leur avait été offerte pour  agir sans chercher à comprendre ni  chercher à savoir ce que pouvaient bien contenir les caisses.

Le vol des gnomes était donc un méchant coup du sort que le marchand comptait balayer d'un revers de la main en s'achetant à grand renfort de pièces d'or, le silence et la discrétion des deux thérianthropes. Mais au delà du fait que cela avait coûté la vie à trois créatures plus opportunistes que malhonnêtes, la présence d'une drogue n’arrangeait rien à l'estime que Yavik pouvait avoir pour ce gros trafiquant là.  A vrai dire plus il y pensait plus il trouvait que Firmon Jardhun devait payer pour tout ça .. et bien plus cher au final que ce qu'il acceptait de bien leur accorder.

La proposition de Neivin qui suivit lui donna l'idée d'aller plus loin. Punir ce sale type pour avoir tenté de les faire tremper dans une histoire de drogue et les avoir envoyer tuer  de pauvre bestioles qui n'avaient plus toute leur tête méritait qu'on lui donne une bonne leçon. Il fit un petit sourire en coin et laissa libre cours à son opportunisme en  rétorquant:


"et si nous lui rapportions ses trois caisses qu'à la condition qu'il paye plus en le menaçant d'aller tout rapporter aux gardes de la ville. Je l'imagine mal tenter de s'en prendre à nous sachant que nous avons défait à deux  des adversaires qu'il n'a pas été capable de vaincre seul.  Il payerait donc le prix fort pour récupérer sa camelote et s'assurer que nous gardions le secret  ... puis une fois notre bonus en poche, il ne nous resterait plus qu'à aller tranquillement prévenir les autorités de la ville que Firmon Jardhun était en possession d'une cargaison de drogue qu'il comptait certainement écouler en ville ... ainsi on aura gagné sur toute la ligne et lui serait  arrêté pour trafic de drogue... tu vois ce que veux dire?" Son sourire de petit malin s'étendit encore un peu plus et il se pencha pour empiler les caisses l'une sur l'autre en oubliant pas de positionner celle qui était percée avec le trou vers le haut afin qu'elle ne se vide pas plus encore.

"De toutes manières nous n'avons plus rien à faire ici. Allez! aide moi à porter ces maudites caisses! Prend le devant, je prend l'arrière comme ça tu pourras nous éclairer le chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neivin
Habitué(e) du pays

Habitué(e) du pays
Neivin

Messages : 248
Expérience : 391
Masculin Âge RP : 19

Politique : 00
Métier : Chasseur - Apprenti
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
790/790  (790/790)
Vitesse: 256
Dégâts: 66

MessageSujet: Re: Dégoût d'égouts (PW Neivin)   Jeu 10 Jan 2019 - 0:20

Neivin commençait a comprendre comment fonctionnait Tharuk, il allait user de ces fourberies pour extorquer un maximum d'argent a Jardhun en le menaçant. Mais pour une fois, ce n'était pas ces affaires, ce marchand, qui était en fait un trafiquant de drogue, ne méritait aucune compassion. La drogue détruit de nombreuses vies, et il n'allait pas laisser les stellarois en proie a ces bandits. Alors que Tharuk le menace et lui soutire de l'argent, ça ne le dérangeait pas plus que ça, toutefois il aimerait ne pas participer a ça, sa le gênerait tout de même.

ça me convient, toutefois je n'ai pas vraiment envie de participer a sa. Je te laisserai les négociations si ça te convient, moi j'irai prévenir la garde que un individu possède une bonne quantité de drogue, pour éviter que les preuves disparaissent, tu devrais avoir le temps de finir les négociations. Pour les caisses, abandonnons celle qui est percé. Elle est beaucoup trop abîmé, on va laisser une traînée de poudre sur notre chemin et on va juste finir en prison, autant simplement prendre une caisse chacun.


Il se baissa et prit une caisse sur le sol qu'il enfila sous son bras. Il fit un signe de tête a thoruk pour signalé qu'il était l'heure d'y aller. Il créa des flammes dans sa main droite pour éclairer le passage, et il emboîta le chemin en direction inverse.
Le silence était retombé dans les égouts, loin du bruit des flèches sifflant en l'air et de l'acier tranchant la chair. Seul le son de l'eau s'écoulant dans le conduit et faisant écho a travers les souterrain était encore audible. Le bruit des rats revint un peu plus loin, comme lors de leur allée. Mais cette fois-ci, il semblait y avoir davantage de rat, et ils semblaient se rapprocher a toute vitesse. Soudainement, une nuée de rats surgit de l'obscurité et fila entre les jambes de nos deux compagnons. Il se retourna pour suivre les rats du regard, mais ceux-ci disparurent dans l'obscurité. Quand il se retourna, il vit une immense forme dans l'obscurité. Il fit un pas, deux pas, rapprochant sa main droite pour éclairé, et c'est alors qu'il vit un rat, un immense rat. Il fit au moins 60 centimètre de haut pour un mètre de longueur, une sacrée bestiole. Neivin essaya d'éloigner la bête en agitant ces flammes près de son visage, mais celle-ci ne fut pas pour le moins du monde effrayé. Elle claqua des dents d'un air féroce, l'animal était prêt a attaqué, surement pour se nourrir. Elle se mit alors a charger, le katzmann laissa tomber la caisse en trombe et dégaina son épée encore pleine de sang, prêt a combattre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yavik Vulpes
Habitué(e) du pays

Habitué(e) du pays
Yavik Vulpes

Messages : 271
Expérience : 523
Masculin Âge RP : 25 ans

Politique : 00
Métier : Chasseur - Compagnon
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
215/215  (215/215)
Vitesse: 210
Dégâts: 152

MessageSujet: Re: Dégoût d'égouts (PW Neivin)   Jeu 10 Jan 2019 - 1:16

Neivin convint que la proposition de l'homme-renard était bonne et qu'effectivement faire payer le prix fort à ce trafiquant était "juste". Puis il ajouta qu'il préférait ne pas prendre part à cette tractation et au chantage que Yavik proposait. Etait-ce de la prudence ? ou bien une forme de couardise? peu importe le rouquin pouvait négocier et mettre la pression à cet empoisonneur seul. Il s'en sentait tout a fait capable et il n'avait aucun scrupule  à agir de la sorte.  En quelques sortes, et peut être pour se donner bonne conscience , Yavik comptait bien faire payer Firmon pour ce que les Thérians avaient été obligés de faire aux gnomes pour lui rapporter cette honteuse marchandise. Cela servirait de compensation pécuniaire et d'amende honorable pour le meurtre de trois membres du petit peuple des forêts. La galipette était plutot hypocrite puisqu'apres tout Yavik et son congénère à poils avaient accepté de leur plein gré  cette mission et l'assassinat qu'elle impliquait. Mais qu'importe, il fallait que quelqu'un paye pour tout ça ... et ça n'allait certainement pas être  Neivin ou "thoruk" qui en endosseraient la responsabilité.

"entendu! j'accepte de me charger de lui faire cracher un maximum pour nous deux pendant que tu préviens les gardes!"

D'ailleurs pour être bien certain que cette infâme produit psychotrope n'empoisonne aucun autre gnome qui vivaient si pitoyablement dans les égouts il poussa de sa patte dans l'eau nauséabonde, la caisse perforée qui coula aussitôt dans un bloublou gras. **Bon débarras** songea le renard.

Il prit sous son bras la dernière caisse et suivit la marche du Katzmann qui ouvrait lumineusement le chemin vers la sortie. Leurs silhouettes dansant au gré de leur progression dans ce tunnel toujours aussi sordide et puant, projetaient des ombres difformes et monstrueuses contre les parois humides. Yavik toujours écoeuré par les effluves des lieux respirait  encore par la bouche et se languissait de l'air frais de l'extérieur. Avec un peu de courage cela ils ne tarderaient pas à être  enfin dehors et le renard pourrait alors enfin inspirer à pleins poumons la pureté de la surface. Mais alors qu'il songeait à la douce lueur du soleil et à l'agréable caresse du vent dans son pelage, une horde de couinements aiguës courra vers eux. En l'espace d'un instant, un troupeau de rats galopait entre leurs jambes et Yavik leva machinalement la caisse au dessus de sa tête pour finir par rageusement  savater  l'un des rats qui tentait de lui grimper dessus. la bestiole décolla sur quelques mètres avant de tomber dans le ru immonde où il nagea sans peine jusqu'à l'une des rives. "Brrr! sales bêtes!"

Mais cette cavalcade de rongeurs sousterrains annonçait une approche bien plus redoutable. Neivin éclairait devant eux et  bien vite une paire d'yeux qui renvoyaient la lumière de la flamme magique vinrent luire la bas . Quelques pas de plus et une masse trapues se dessina dans le tunnel. Le katzmann eut beau tenté d'impressionner le rat mastoc avec sa flamme, celui-ci ne sembla en rien effrayé par celle-ci. Au contraire, ça  avait même l'air de le foutre en rogne. "Nom d'un lérot qu'est ce que c'est que cette horreur là encore? le roi des rats ?!!"
Neivin et Yavik eurent beau tenter de se mettre en position de défense en lâchant à la va-vite ce qui leur encombrait les bras, le gros rongeur se montra bien plus rapide qu'eux et s'élança  toutes griffes et incisives dehors en poussant un grognement rageur!


"Attention! il charge!"
L'archer n'eut que le temps de s'emparer de son arc et de positionner une fleche sur la corde. Mais pas de la décocher en premier! Gasp! Que cette vilaine bête était véloce!


Dernière édition par Yavik Vulpes le Ven 18 Jan 2019 - 15:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

Le Juge

Messages : 4754
Expérience : 16011
Féminin

MessageSujet: Re: Dégoût d'égouts (PW Neivin)   Lun 14 Jan 2019 - 22:02

Début du combat Neivin & Yavik vulpes - Rat géant

L'équipe Héros commence le combat

Vitesse de la première équipe : 175

Equipe Héros :

Neivin : 155
Vitesse : 71
Dégâts : 61

Yavik Vulpes : 115
Vitesse : 104
Dégâts : 48

Rat géant :

Vitesse cumulée de l'équipe B : 120

Rat géant : 100
Vitesse : 120
Dégâts : 45
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neivin
Habitué(e) du pays

Habitué(e) du pays
Neivin

Messages : 248
Expérience : 391
Masculin Âge RP : 19

Politique : 00
Métier : Chasseur - Apprenti
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
790/790  (790/790)
Vitesse: 256
Dégâts: 66

MessageSujet: Re: Dégoût d'égouts (PW Neivin)   Lun 14 Jan 2019 - 23:11

Le rat chargea a toute vitesse, faisant de petits clapotis sur la mince pellicule d'eau qui recouvrait les bords des égouts. Alors que les mâchoires allait se refermer sur le buste de Neivin, celui-ci bondit sur le coté in extremis. Il atterrit sur le mur a l'horizontale et rebondit immédiatement se retrouvant derrière le rat géant. Celui-ci s’arrêta brusquement dans sa course et se retourna, les yeux rouge et étincelant.

Comment pouvait-il vaincre une bête aussi imposante? Elle était bien plus résistante qu'un gnome, et ces crocs pouvait le briser comme une allumette. Il ne peut pas se mouvoir comme il le voulait, les égouts était très étroit, et il n’était pas question de patauger dans cette eau fétide qui se déversait a coté de lui. Il fallait donc combattre de face et avec agilité pour esquiver sa charge.

Le temps de la réflexion était terminé pour le katzmann, et le rat se mit a charger de nouveau. Alors que la bête n'était plus qu'a portée d’épée, le chat fit un rapide coup d'estoc d'une main en destination de l’œil du rat. Le coup porta et l'oeil du rongeur fut percé. Celui-ci se mit a hurler de douleur et a perdre l’équilibre. Neivin enchaîna avec un rapide pas de coté pour éviter la bête qui s'écroula sur le sol dans un hurlement de douleur atroce qui résonna dans les égouts.

La bête était sérieusement amoché, mais elle allait bientôt se remettre sur patte et attaqué de nouveau, cette fois-ci avec une rage aveuglante. L'homme renard était surement déjà prêt a tiré, mais il ne pouvait le faire car il était dans le passage. Neivin se plaqua donc contre le mur en hurlant en direction de son compagnon.

Thoruk! Tire!


Dernière édition par Neivin le Lun 14 Jan 2019 - 23:59, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

Le Destin

Messages : 4753
Expérience : 17393

MessageSujet: Re: Dégoût d'égouts (PW Neivin)   Lun 14 Jan 2019 - 23:11

Le membre 'Neivin' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Thérian.' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yavik Vulpes
Habitué(e) du pays

Habitué(e) du pays
Yavik Vulpes

Messages : 271
Expérience : 523
Masculin Âge RP : 25 ans

Politique : 00
Métier : Chasseur - Compagnon
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
215/215  (215/215)
Vitesse: 210
Dégâts: 152

MessageSujet: Re: Dégoût d'égouts (PW Neivin)   Mar 15 Jan 2019 - 0:10

Cette répugnance de rat égoutier plus gros qu'un chien s'élança  toutes quenottes et griffes en avant, déterminé qu'il était à croquer nos deux thérians. C'est quand même un monde ça! on ne peut pas se déplacer dans un endroit déjà si peu accueillant que ces égouts sans en plus devoir être la cible d'attaques haineuses et totalement gratuites. Autant les gnomes  défoncés à la colle à poisson c'était déjà triste et affligeant mais ça pouvait trouver un sens. Par contre ce gros rongeur là, les deux changelings ne lui avaient rien fait. A moins que leur simple présence soit une agression caractérisée? Les rats géants étaient ils territoriaux à ce point?

Yavik n'eut guère le temps de se poser la question et d'ailleurs  il avait bien mieux à faire. La corde de son arc tendue à l'extrême, sa flèche prête à être envoyée dans la chair velue et crasseuse de la bête il n'attendait qu'une fenêtre de tire ouverte suffisamment longtemps pour ne pas tirer sur le Katzmann qui était le premier à en découdre avec l'affreuse créature.

L'homme renard aurait assurément aimé décocher plus tôt mais la coursive  était étroite et ne le lui permettait pas. Certes il était franc et habile tireur avec son arme mais les mouvements des deux combattant étaient si rapides qu'il risquait de poinçonner non pas le rat...mais le chat dans la confusion.

Son arc bandé et le souffle retenu pour être prêt à précisément décocher dés qu'il en aurait l'occasion, il observa l'agilité féline et l'efficacité d'une attaque éclaire qui éborgna  définitivement l'horreur souterraine. Un cri de douleur fulgurant zébra le tunnel et se répercuta en un écho dans la cavité humide et puante. La bête enragée par la souffrance de son œil pissant le sang, elle s'agitait dans la boue infâme qui tapissait la coursive. A n'en point douter que même avec un seul œil, il resterait  menaçant. Mais pourquoi les créatures les plus  rebutantes et les moins gâtées par le sort n'avaient-elles pas la jugeote de savoir s'avouer vaincue et de sauver leur misérable vie en battant en retraire lorsqu'elles avaient déjà perdu? probablement que la rage aveuglait plus encore que l’énucléation. Qu'à ce la ne tienne ... puisqu'il fallait en finir ... qu'il en soit ainsi!
 
C'est à ce moment là que Neivin s'écarta de l'axe de tir en se plaquant contre la paroi ruisselante. Laissant enfin à Yavik le loisir de décocher sa flèche  sans être un danger pour lui .  Il était d'ailleurs grand temps puisque l'animal furieux était sur le point de se remettre de cet affront cuisant, toujours aussi décidé a bouffer nos deux compères.

Thoruk! Tire!

Yavik lâcha la corde et son projectile  perforant fusa comme un éclair dans l'obscurité pour venir se loger par un douloureux "hasard" dans le fondement du rat géant.  l'orifice engloutit d'ailleurs  la pointe, le fût et presque la moitié de l’empenne. Yavik qui bien qu'il fut fort ravi de la lui mettre "dans le mille" ne put retenir un
"Houuu que ça doit faire mal ça!!" avec une grimace pleine d'une fausse compassion.
Le rat ne put le contredire et le hurlement  terrible qu'il poussa fut accompagné d'une galopade sur quelques mètres avant qu'il ne s'écroule une fois pour toutes ... l'arrière train en l'air avec sa flèche profondément plantée dans le fion.

Yavik adressa un regard complice au Katzmann et haussa les épaules avec un sourire perplexe comme pour dire
"j'aurai voulu le faire que je n'y serai probablement pas arrivé .. mais au moins c'est réglé"





canard


Dernière édition par Yavik Vulpes le Ven 18 Jan 2019 - 15:43, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

Le Destin

Messages : 4753
Expérience : 17393

MessageSujet: Re: Dégoût d'égouts (PW Neivin)   Mar 15 Jan 2019 - 0:10

Le membre 'Yavik Vulpes' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Thérian.' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

Le Juge

Messages : 4754
Expérience : 16011
Féminin

MessageSujet: Re: Dégoût d'égouts (PW Neivin)   Mer 23 Jan 2019 - 9:18

Combat terminé !

Les joueurs l'emportent et remportent chacun :
× 20 points d'expérience
× 15 pièces d'or

Le RP peut continuer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neivin
Habitué(e) du pays

Habitué(e) du pays
Neivin

Messages : 248
Expérience : 391
Masculin Âge RP : 19

Politique : 00
Métier : Chasseur - Apprenti
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
790/790  (790/790)
Vitesse: 256
Dégâts: 66

MessageSujet: Re: Dégoût d'égouts (PW Neivin)   Mer 23 Jan 2019 - 23:36

Le rat se pris la flèche dans les fesses et hurla de douleur avant de s'écrouler quelques mètres plus loin, mort.
Le renard lui tendit un regard perplexe en secouant les épaules, Neivin lui répondit avec un sourire amusé
Joli tir
Le combat c’était passé a merveille, il n'avait subit aucune blessure, ce qui n’était pas du luxe sachant qu'il était déjà méchamment amoché aux jambes par les gnomes. Blessures dont la douleur était toujours vive et fit souffrir le katzmann. Il lâcha un soupir apaisé, espérant qu'il ne rencontrera pas de nouvelles créatures sur le chemin, il avait fait assez de combat pour une journée.

Il rangea son épée dans son fourreau et retourna ramasser sa caisse, dont le dessous était maintenant trempé de liquide écœurant. Il le repris d'une main et réinvoqua une boule de feu lumineuse pour éclairer le chemin.
Et bien, c'est repartie lâcha t'il a Thoruk

Le reste du voyage se passa sans encombre, si on omet quelques couinements de rats, et bientôt ils furent arrivé a la sortie des égouts. Neivin posa sa caisse au sol et respira a plein poumon l'air pur dans un moment de pur bonheur alors que la lumière du soleil éblouissait ces yeux.

Un bonheur de courte durée, la douleur étant toujours fort présente. Le thérianthrope pensa d'ailleurs qu'il fallait panser correctement ces blessures. Il n'avait après tout fait qu'un bandage rudimentaire dans les égouts. Il s'asseya, posant son dos contre les murs et remonta sa robe. Il invoqua des flammes dans sa main, retira les bandages ensanglanté de ces jambes puis appliqua a toute vitesse le feu sur ces jambes pour cicatriser les plaies. Le chat grinça les dents et grimaça de douleur. Il tendit ensuite sa main et se concentra de toutes ces forces, visualisant de petites gouttelettes d'eau se rapprochant et coagulant dans une grande boule d'eau sphérique. L'humidité de l'air commença a se rassembler autour de sa main, formant une sphère d'eau.
Neivin nettoya ces deux blessures puis remit de nouveaux bandages propres. Le chat se releva puis s'approcha de Thoruk
Bien, je te laisse emmener les caisses chez le trafiquant et moi je vais prévenir la garde, ça te convient toujours?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yavik Vulpes
Habitué(e) du pays

Habitué(e) du pays
Yavik Vulpes

Messages : 271
Expérience : 523
Masculin Âge RP : 25 ans

Politique : 00
Métier : Chasseur - Compagnon
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
215/215  (215/215)
Vitesse: 210
Dégâts: 152

MessageSujet: Re: Dégoût d'égouts (PW Neivin)   Ven 25 Jan 2019 - 21:48

Yavik toisa la dépouille velue et d'une sombre crasse de laquelle émergeait sa flèche meutrière. D'ordinaire à ne pas gâcher ses flèches -  il se donnait bien assez de mal à les fabriquer lui même. il savait par conséquent  le temps et la rigueur que cela exigeait - Il les récupérait donc à chaque fois que c'était possible. Mais parfois il est vrai qu'elles cassaient et devenaient inutilisables. Tout juste récupérait-il la pointe seule pour la remonter sur un autre de fut de flèche plus tard... Mais paradoxalement, celle-ci, bien fichée où elle était et bien qu'il n'y ait aucun doute qu'elle ne soit pas brisée  ... celle là il ne voulut pas la récupérer étrangement ...
**Herk!!**
Dépité de perdre une flèche en bon état, il se "vengea" en coupant en deux aux trois quarts la longue queue épaisse et annelée de poils rugueux en se disant qu'il trouverait bien à en faire quelque chose... un fouet ... ou qu'importe. Il la garda à la main en la tenant par la l'extrémité la plus fine et reprit sa caisse sous l'autre bras  lui aussi. Il était grand temps de sortir de ce lieux répugnant.
Ils cheminèrent encore quelques minutes avant de percevoir la percée d'un halo de lumière dans  le détour d'une énième canalisation! ahh enfin ... même de là ca sentait déjà meilleur! Yavik  hâta le pas et plus il approchait de la grande grille  plus il inspirait librement et intensément.  **Hmmm! délice des délices! l'air frais!!**

Ils firent halte  au passage de la haute grille d'accès et pendant que Neivin pansait ses blessures Yavik jeta un coup d'oeil rapide aux siennes et les considéra sans gravité pressante. Elles ne saignaient déjà plus et  bien qu'elles lui arrachent un petit grincement douloureux aux grandes enjambées qu'il faisait, ça pourrait attendre qu'il soit plus tranquille pour les soigner.  Il ferma les yeux et se relâcha un instant.
Inspirant calmement, il rentrait en communication avec son humain intérieur et le libéra ... Son pelage frémit un instant avant de tomber en flocons se détachant de son corps pour s'évaporer au néant en une poignée de secondes. Il le changea que peu de carrure  mais ses oreilles aux pointes noires et son long museau du même ton fondirent et se résorbèrent dans le visage et la chevelure rouie de Yavik. Le souffle d’après il était redevenu visiblement homme ... sans poil .. mais à poil! et toujours roux!

Dans un frisson nerveux après sa mutation il remit ses bottes et vêtements puis  se ceintura de son couteau de la queue de rat. Il endossa son arc et son carquois puis passa la main dans ses cheveux en soupirant d'aise et de confort! Il  était propre et ses vêtements l'étaient aussi .. ce qui n'était pas le cas de son acolyte.  Yavik considéra cela d'un regard satisfait ... **impeccable!**


"prêt!" Neivin venait justement lui aussi d'en finir et il s'était avancé pour lui dire.
Bien, je te laisse emmener les caisses chez le trafiquant et moi je vais prévenir la garde, ça te convient toujours? Le rouquin regarda les deux caisses un instant et estima qu'il arriverait bien à les porter sur les quelques centaines de mètres qui resteraient à faire à l'endroit où ils se sépareraient pour se retrouver ensuite à la taverne du Porcelet Doré comme convenu. Il hocha positivement la tête et ajouta.

"Oui je m'en charge on se retrouve la-bas .. j'espère juste avoir assez de temps pour lui faire tirer un max avant que tu ne débarques avec la garde ... Mais entendu! allez accompagne moi jusqu'au croisement des grandes rues tu iras à gauche vers la Caserne et moi vers la droite pour la Taverne! " La rime  de ses derniers mots le fit sourire et il ramassa sa caisse pour sortir définitivement de ce cloaque infâme.


***




Ils avancèrent donc dans les premières ruelles peu fréquentées bordant le canal souterrain puis débouchèrent dans  les artères de la ville et c'est là que leurs chemins se séparèrent. Yavik fit un sourire au Katzmann quand celui-ci lui donna la deuxième caisse. Il ajusta le chargement entre ses bras et lança
"allez bonne chance Neivin! à tout à l'heure" avant de tourner les talons et de s'enfoncer avec les caisses  dans la foule hétéroclite qui allait et venait.

Yavik Marchait d'un pas vif, il zigzaguait et louvoyait de passade agiles entre les passants pour se trouver la meilleure et la plus rapide trajectoire ! pourvue tout du moins qu'elle n'aboutisse pas sur l'arrière train d'un habitant impotent qui n'avance à rien. Mais enfin il parvint à se faufiler et à rejoindre  l'entrée de la Taverne. Il s'accorda un instant de repos pour reprendre son souffle et rassembler ses esprits avant de passer la porte et de  ... préparer ce sale coup qu'il fomentait depuis le début ...

Il Pénétra finalement et  salua le type -toujours le même- qui servait au bar. Il s'approcha pour demander si par hasard Firmon Jardhun était là mais il n'en eut pas le temps. Le barman pointa une direction avec son chiffon à la main
. "Ha ... bien par là donc ..." Il suivit l'indication et  trouva effectivement le gros bourgeois occupé à griffonner des notes de comptes ou autres charabias d'homme d'affaire ... Quand celui-ci sentit qu'on approchait de sa table il en releva son regard et ajusta ses lorgnons sur son petit nez gras. Il reconnut immédiatement le rouquin et chercha du regard si "le chat" avec qui il était parti, l'accompagnait également au retour. Ne voyant personne derrière le porteur de caisse il haussa la commissure de sa bouche épaisse en une moue désintéressée et revint au roux qui portait s'avançait. Firmin remarqua le nombre de caisse Et ça ne lui plut pas du tout. Il fronça ses sourcils et renifla avant de prendre la parole tandis que Yavik déposait les caisses sur la table avec un sourire de commis qui revient de course les bras chargés.

"Mais attendez! Il n'y a que deux caisses là! je vous paie pour les trois!"Le jeune homme à la chevelure  automnal  accentua son sourire malin et posa le plat de sa main sur la table en répondant d'un ton assuré, direct et un tantinet menaçant ...
"Vous nous avez caché le contenu de ces caisses pour que nous acceptions d'être mêlés à votre petit trafic en ville! Alors pour faire simple!  Si vous voulez la troisième caisse, il va falloir payer plus ... cent pièces d'or par caisse ..." Le bourgeois crut s'étouffer de rage et être sur le point d'exploser en entendant la rançon exigée. Il voulut rétorquer et menacer cet escroc! Mais Yavik ne lui en laissa pas le temps. Il avait un autre argument qui ne laisserait place à aucune tergiversation "Et si vous cherchez à discuter ce prix,  mon pote le chat ira directement déposer cette preuve accablante aux autorités de la ville ..." Là le marchand devint blême et ne renifla plus exactement comme avant  mais il tenta de tirer son épingle du jeu Mais il ignorait que le Renard avait tout prévus et qu'il ne serait pas le seul dindon dans cette farce puante.

"Houlaa bopbopbop! allons on se calme ...Ne nous fâchons pas! " pinça-t-il d'un sourire narquois et tout à fait commerçant "je veux cette marchandise et vous ne voulez pas d'ennuis alors ..." " Alors vous payez le prix fort ou vous perdez tout!" trancha le Renard comme pour clore la négociation pour ce qui le concernait. Le pacha soupira  et cogita un instant. Il sentait bien qu'il était au pied du mur et que ces deux petits salauds là  avaient de quoi le faire tomber ... ne serait-ce qu'avec une seule caisse ... Il se crispa en grognant et accepta en  éructant ces mots.

"Vous manquez pas d'air!! Entendu !Mais vous aurez les cent dernières pièces avec la troisième caisse! sinon je refuse! kohf kohf! " sans doute espérait il  les avoir en leur réservant un comité d'accueil musclé au paiement de cette dernière livraison ...
Livraison, qui bien entendu ne pourrait jamais avoir lieu puisque de troisième caisse il n'y en était plus .. Elle devait probablement déjà servir de cachette à quelques poissons visqueux des égouts. Mais alors pourquoi ??... vous allez comprendre ....

Yavik fit mine de réfléchir une poignée de secondes puis répondit d'un air sérieux et consciencieux comme si tout ça n'était pas déjà joué d'avance.

"Hm! ça me parait normal! c'est accepté! Mais Envoyez déjà l'argent pour ces ceux caisses là! et je sors prévenir  Neivin qu'on peut vous apporter  la dernière caisse ... et pas d'entourloupe hein?! vous payez comptant sinon!! c'est la garde directe!! Pigé?! " appuya-t-'il finalement d'un ton clairement menaçant. c'était un Jeu de feinte que le marchand cru naturellement mais auquel il répondit également par un faix-semblant servant ses propres desseins.
"Oui oui  aucun problème j'aurai l'or rapporter la caisse sans tarder!" souria-t-il de sa grosse face hypocritement inclinée en une grimace mièvre. Mais quand Yavik insista avec un geste de la main qui disait clairement " sors ta tune et paye" Il effaça ce sourire faux et le changea en une grimace avare tandis qu'il sortait une bourse des recoins les plus riches de sa bedaine ourlée de fourrure. Il la jeta sur la table dans un"tsss" de dépit et eut un regard mauvais pour le rouquin. Qui s'empressa de rafler la mise et de la soupeser d'une main  affichant sur le masque de la crédibilité de son expression le soulignement de ses mâchoires contractées d'excitations pour contenir la petite victoire personnelle qui ménageait en lui. L'euphorie intérieure qui l'envahissait le pressa tant qu'il ne chercha même pas à compter les pièces se disant que le poids de la bourse était largement signe qu'il y en avait "au moins" deux-cent.

En vérité le marchand en bon filou et escroc qu'il était lui aussi ne donna pas une bourse remplie de pièces d'or uniquement, mais une bourse où l'argent et le cuivre y étaient mêlés en importante quantité. Ce qui fit qu'il ne payait au final guère plus des deux/tiers de la somme exigée par le rouquin. Mais ça il ne le découvrirait que trop tard probablement.

Alors avec cette bourse acquise Yavik  ne demanda pas son reste! pour lui c'était banco .. il n'avait plus qu'à tirer le rideau avec l'intégralité du magot sans partager, le salaud! Et c'est ce qu'il comptait bien faire. Il attacha solidement la bourse à sa ceinture et dit.


"Parfait! je vais chercher l'autre caisse je reviens! vous restez ici"

Il tourna les talons et se dirigea vers la porte d'entrée. Mais au moment où il allait mettre la main sur la grosse poignée en jambon de cochon sculpté dans du bois, Il entendit des bruit de pas qui avançaient sur le plancher devant la porte dehors. Cela lui retint la main une seconde et le sort décida pour lui.
La lourde s'ouvrit et il suivit son mouvement en se plaquant derrière.

C'était Neivin qui venait d'entrer. **Hou gasp:! Nom d'une fauvette! il est déjà ?! mais il a pas la garde avec lui? Hoff peu importe faut qu'je taille !** Yavik ferma les yeux et désirant plus que tout a cet instant disparaître.  Il inspira et sentit  sa peau le piquoter . Quand il ouvrit les yeux, il était parfaitement confondu en couleur et en texture avec le crépis écru qui garnissait les murs à l'intérieur de l'établissement. Il restait immobile, parfaitement immobile et il ne respirait que douuuuucement ... Patience renard ... patience.
observe et fait silence ... y'a bien un moment où tu profiteras d'une diversion pour filer ...





canard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neivin
Habitué(e) du pays

Habitué(e) du pays
Neivin

Messages : 248
Expérience : 391
Masculin Âge RP : 19

Politique : 00
Métier : Chasseur - Apprenti
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
790/790  (790/790)
Vitesse: 256
Dégâts: 66

MessageSujet: Re: Dégoût d'égouts (PW Neivin)   Sam 26 Jan 2019 - 0:01

Neivin fit route avec Thoruk pendant une centaine de mètre avant de se séparer. Il posa la deuxième caisse sur les bras du renard alors que celui-ci lui souhaita bonne chance.
Bonne chance a toi aussi, je reviens avec la cavalerie ! dit t'il en souriant. Cette histoire allait bientôt se terminer avec l'arrestation d'un malfrat qui empoisonnait les citoyens de cette ville et avec en plus un bon pactole en poche pour le début de son voyage.

Il avança dans les rues bondé, se faufilant a travers les passant, et se retrouva enfin un peu plus loin devant la caserne de la garde. La porte avait quelques ornements et le symbole des gardiens était inscrit un peu au dessus, c'était bien la caserne.

Il s'approcha et ouvrit la porte. La première chose qu'il remarqua, ou plutôt sentit, fut une forte odeur de chaussette, ce qui n'était pas désagréable au vu de ce qu'il a vécu plus tôt. Il était dans une pièce assez vide avec plusieurs portes qui menait a divers autres pièces. Sur sa gauche, la porte était complètement ouverte et il vit de nombreux lits aligné, c'était surement les dortoirs. Une porte s'ouvrit sur sa droite et un garde en sortit, il s'approcha de Neivin d'un ton inquisiteur



Que faites vous-ici citoyen?
J'ai besoin de votre aide de toute urgence, un trafiquant de drogue a actuellement deux cargaisons de drogue en sa possession, si vous vous dépêchez vous pourrez le prendre sur le fait et l'arreter! s'exclama Neivin.
Ecoutez expliqua le garde d'un ton calme, Que ce soit vrai ou non je ne peut pas courir après chaque petit trafiquant de drogue dans stellarae, je n'ai pas que ça a faire, je suis très occupé. Je vous remercie tout de même de nous avoir prévenu. Il afficha un petit sourire sur ces lèvres, bien que le katzmann ne put le voir a cause du casque du gardien. Je ne peut que vous conseillez de rejoindre la garde si vous souhaitez protéger nos concitoyens, n'hésitez pas a vous enroller.

Idiot! Incapable! Abruti! Mille et une insultes fusait dans son esprit devant ce garde qui refusa en pleine conscience d’arrêter un malfrat qui détruisait la santé des habitants alors qu'il avait une opportunité en or de mettre fin a ces exactions. Et ce que les gardiens sont tous ainsi? Peu importe, il n'allait pas laisser des individus détruire la vie des autres, peu importe le prix. Il répondit au garde avec un visage faussement radieux, mais bien réussi.
Rejoindre la garde serait en effet une très bonne idée, je pourrais ainsi arrêter les malfrats sous mes yeux. Je vous remercie et je réfléchirai a votre proposition. Sur ce, au revoir.
Au revoir citoyen

Le chat fila a travers la foule en fureur, direction la taverne. Il ne pouvait bien sur pas arrêter l'individu, il ne lui restait qu'une seule et unique option : le meurtre. L'idée de tuer un individu le fit frémir, c'était un acte horrible. Mais il savait bien que si il laissait cette homme en liberté, il allait vendre ces produits toxiques aux citoyens et leur détruire la vie.

Il arriva devant la taverne du porcelet doré et ouvrit la porte avec fracas. Celle-ci était resté inchangé, il y avait toujours la même odeur de viande qui flottait dans les airs, le tavernier qui nettoyait ces choppes et les clients toujours aussi alcoolisé. Rien n'avait changer, excepté le fait que les yeux de toute la taverne était rivé vers ce chat qui fit tant de boucan.

Il balaya la taverne du regard et trouva rapidement sa cible, Firmon Jardhun. Il ne voyait nulle part le renard qui était sensé attendre lui et la garde.
Merde se dit t'il énervé Il a du filer avec l'argent ce beau parleur... enfin peu importe, cela n'a pour l'instant aucune importance.

Il se dirigea sourcil froncé et le visage rempli de haine en direction du marchand qui commença a s'énerver.
Ou est la troisième caisse! demanda t'il enervé, mais assez bas pour que les autres clients n'entendent rien Et qu'est ce que c'est que ce regard!
J'ai vu la marchandise, vous vendez de la drogue aux habitants n'est ce pas?
Dit moi ou est la troisième caisse si tu veut que tout se passe bien
Je prend cela pour un oui, dans ce cas...
Il éleva la voix assez fort pour que tout les clients de la taverne l'entendent.
Cette homme a vendu de la drogue empoisonnant nos citoyens...
Quoi? mais qu'est ce que tu...
Et la garde a refusé de s'en occuper. Pour ces méfaits, je le condamne a mort.
Il commença a dégainer son épée, alors que tout les clients le fixèrent ébahi et que le trafiquant, choqué, commença a s’énerver et a élever la voix.
Tu pense vraiment que...
Il n'eu pas le temps de terminé sa phrase que la lame de Neivin trancha horizontalement sa carotide. Il s'agrippa le cou de ces deux mains et tenta de parler, mais aucun son ne sortis de sa bouche. Il s'affaissa sur le sol, baignant dans son propre sang.

Le tavernier comme les clients ne croient pas de leurs yeux la scène qui venait de se dérouler. Ils étaient tous bouchée bée, immobile, essayant de comprendre ce qui venait de se passer.
Neivin rengaina son épée et se hâta vers la sortie. Dans la rue, personne n'avait l'air d'avoir entendu la commotion qui c’était déroulé dans la taverne. Ils devaient surement pensée que c’était encore des ivrognes qui devait faire un boucan car complètement alcoolisé.

Il serpenta a travers la foule, rue après rue, la foule se fait de moins en moins nombreuses, jusqu’à a atteindre des rues presque vides. Il atteint les portes de la ville et reprit une vitesse de marche normale pour ne pas alerté les gardes posté a l'entrée. Mais il ne pourrait surement pas retourner a Stellarae, car il y a de grandes chances qu'il soit poursuivit pour meurtre. Il y avait après tout une bonne vingtaine de témoins. Il prit marche vers le nord, vers kastalinn. Cela lui servira a la fois de rencontrer de nouveaux endroits pour son voyage mais aussi de pouvoir acheter de nombreux objets introuvables dans la nature comme des livres de magies qu'il devait changer une fois lu.

Avait t'il fait le bon choix? Et ce que tuer cette horrible individu valait le coup d’être fiché comme criminel? Et si il avait rejoint les gardiens, et ce que il aurait pu arrêter beaucoup de criminels par la suite, ce qui aurait sauvé bien plus de citoyens que cette bête action irréfléchie qu'il venait d'entreprendre sous le coup de la colère? Beaucoup d'interrogation se mélangea dans son esprit, quand il se souvient de quelque chose.

Si je retrouve Thoruk, il me devra des explications
Oh, et je n'ai pas un sou en poche...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yavik Vulpes
Habitué(e) du pays

Habitué(e) du pays
Yavik Vulpes

Messages : 271
Expérience : 523
Masculin Âge RP : 25 ans

Politique : 00
Métier : Chasseur - Compagnon
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
215/215  (215/215)
Vitesse: 210
Dégâts: 152

MessageSujet: Re: Dégoût d'égouts (PW Neivin)   Sam 26 Jan 2019 - 0:59

fondu dans son mur le renard invisible observa la scène dans cet immobilisme qui fit de lui un spectateur absolu. Bien qu'en définitive s'il n'avait tenté de profiter de la situation ...il n'aurait pas été acteur et un homme ne serait peut être pas mort. Car se qui se déroula sous ses yeux eut le même effet que sur ceux des nombreuses autres personnes qui étaient également témoin. Il resta ébahis et fasciné par la rapidité et avec quelle abject justice cruelle Neivin c'était fait Juge, Juré et bourreau de ce gros marchand au beau milieu d'un lieu public a une heure d'affluence ...

Yavik ne comprit pas vraiment ce qui se passa et si le Katzmann avait bien toute sa raison lorsqu'il entra dans la taverne.  Certes il avait été témoin de cette terrible colère dont il avait été capable dans les égouts contre gnomes et rats! Mais il n'aurait pas imaginé qu'il puisse être capable de commettre ce genre de meurtres impulsifs et impitoyables.

Le Renard lui même  avait une part de responsabilité dans ce qui venait de se passer là. Aussi banalement et dramatiquement vrai que cela puisse paraître, s'il n'avait pas écouté son opportunisme, et son désire de toujours jouer au plus malin, il aurait été là quand Neivin serait revenu et il l'aurait probablement empêcher de faire une telle folie ... Mais non il était resté là dans l'ombre dans l'absence, dans le laisser faire... comme un gosse qui regarde une de ses petites bêtises se changer en vraie catastrophe.

Non c'était  étrange pour le Renard qui fut alors tout aussi estomaqué que les autres. Mais il ne bougea pas quand Neivin trancha cette gorge .. pas plus qu'il ne bougea lorsque celui-ci  quitta les lieux de son crime atroce. Yavik l'avait d'ailleurs regardé  lorsque le Katzmann passa la porte.Il n'avait décelé aucune peine, aucun remord. Le meurtrier s'en allait en paix ... une fois que l'assassin  eut disparu ce furent les cris, le vacarme des chaises renversées, des gens qui se précipitent dehors pour tenter de voir par où s'enfuyait le criminel, d'autres qui tentent de donner les premiers secours .. ou les derniers soutiens à la victime qui se vide mortellement ... là encore yavik ne bougea pas d'une oreille.

Et enfin quand les gardes vinrent à pointer le bout de leurs épées pour constater du massacre ... avec à leur suite une foule de curieux attiré par  la présence , alors seulement Yavik se laissa réapparaître dans leur dos et se mêla à la plèbe bigarrée que fit sortir la soldatesque sous la menace d'ennuis avec la justice. Une fois dehors, l'homme-renard ne traîna pas plus dans les parages et fila retrouver sa planque en ville où il pourrait prendre un peu de repos, soigner ses blessures et compter le contenu de sa bourse faisant fi dans son égoïste fuite en avant et des conséquences que cela engendra


FIN du Rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dégoût d'égouts (PW Neivin)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Dégoût d'égouts (PW Neivin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» [Missions D] Balades dans les égouts...
» [Lucita] Les égouts et l'université !
» Nos goûts musicaux nous définissent
» Kelly Kelly & Eve Vs Maryse & Velvet Sky
» Des bonbons pour tous les goûts <3 [Pv]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Centre de Dùralas :: Ville de Stellaraë :: Les rues et ruelles-