AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Naeth
Le Monde de Dùralas a précisément 2147 jours !
Dùralas, le Lun 16 Sep 2019 - 12:13
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez
 

 [LIBRE]Victoire, à nous la victoire !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cylicia Condoris
Protectrice

Cylicia Condoris

Messages : 262
Expérience : 1336
Féminin Âge RP : 27

Politique : 01
Métier : Chasseur - Expert
Titres:
 

(Darmok, Chérubin de Cylicia, +350 v+300, 150) [Modifié]

Stats & équipements
Vitalité:
[LIBRE]Victoire, à nous la victoire ! 1559870510-barre-vie-gauche2025/2025[LIBRE]Victoire, à nous la victoire ! 1559871461-barre-vie-rouge  (2025/2025)
Vitesse: 141
Dégâts: 980

[LIBRE]Victoire, à nous la victoire ! Empty
MessageSujet: [LIBRE]Victoire, à nous la victoire !   [LIBRE]Victoire, à nous la victoire ! EmptyMar 8 Jan 2019 - 21:11

Après un bain bien mérité et le nettoyage intensif de sa robe, Cylicia était bien décidée à fêter le simple fait d'être encore en vie à la suite de cette bataille imprévue ayant dépasser de loin le cadre de sa mission. Pour cela rien de plus simple, le Fourré à La Myrtille. Enfin! De la bonne bière naine et non ces fades citronnades du sud!  L'heure n'était plus à la bastonnade mais bien au pochtronnage, et c'était par la même occasion le moment d'en profiter pour tâté de l'humeur des nains. Après tout elle risquait fort de devoir les côtoyer encore longtemps.

Arrivée dans la taverne remplie à craquée, elle eut de mal à se frayer un chemin jusqu'au bar. Malgré la petitesse de la plupart des clients ceux-ci n'en étaient pas moins épais et le moindre faut pas aurait put atteindre l'honneur de l'un deux. Elle parvint néanmoins à hauteur du tavernier et put enfin commander sa pinte d'Adamantine Royale.  Sur ce, elle se retourna et lança en levant son verre :

- A la santé de Moradund Marteau-de-Fer, puisse-t-il longtemps régner dans les montagnes!, et elle s'enfila sa pinte en quelques secondes.

La plupart de l'assemblée était déjà à moitié ivre, ce qui fit que peu de personnes y prêta mais une bonne partie prit tout de même la peine de lever son verre avec elle.

- Tavernier, la même! Enlevez moi donc ce gout de sang de rat que j'ai dans la bouche!

Le patron lui servit sa pinte et rajouta :

- Elle est pour moi celle-là.

Cylicia souria et se mise dans une position d'observation. Tous avait l'air heureux et plein de vies, certains jouaient aux cartes, d'autres se lançaient des défies de boisson tandis que d'autres encore s'empiffraient de fourrés. Spectacle bien plus apaisant à voir que la société skarnienne.[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juviel Eterna
Habitué(e) du pays

Habitué(e) du pays
Juviel Eterna

Messages : 293
Expérience : 733
Masculin Âge RP : + 100 ans, la vingtaine âge humain

Politique : 01
Métier : Forgeron d'arme - Apprenti
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
[LIBRE]Victoire, à nous la victoire ! 1559870510-barre-vie-gauche250/250[LIBRE]Victoire, à nous la victoire ! 1559871461-barre-vie-rouge  (250/250)
Vitesse: 47
Dégâts: 504

[LIBRE]Victoire, à nous la victoire ! Empty
MessageSujet: Re: [LIBRE]Victoire, à nous la victoire !   [LIBRE]Victoire, à nous la victoire ! EmptyDim 3 Fév 2019 - 8:25

Il se réveilla dans l'une des chambres de la taverne. Ses rêves torturés renfermant ses trois décennies de vie à la Tour Noire faisaient resurgir dans ces instants de repos des passages qui auraient faits pâlir plus d'un. Lorsque cela arrivait, il grognait en fronçant les et changeait juste de position. Sa vie reflétait bien une dystopie entre vivre une vie profane et entre un sommeil sur qui il n'avait aucun contrôle et qui ne souhait pas le laisser en paix. Il fixa le plafond pendant une longue minute puis se décida à se lever ne voulant laisser aucune place à la paresse dans sa vie.
Il se mis à genoux sur le sol et ôta sa chemise, commençant quelques scarifications muni du couteau de chambrée qui avait accompagné un pain rassi avec une petite motte de beurre local que le propriétaire lui avait apporté.

- Une coupure … Pour chaque songes …

Il procéda à entailler sa chair, respectant méticuleusement son enseignement sacré.

- Une coupure … Pour chaque doutes …


Le voile des ténèbres l'avait enveloppé il y a bien longtemps, tel une bulle dans laquelle il avait grandi, dont il s'était nourri, le cordon ombilical maléfique de la Tour Noire relié directement à son âme sur la volonté d'Onze, feu la Mort, et l'accord de l'ancienne Matriarche, une volonté commune, un cocon dans lequel il renaissait stryge.

- Une coupure pour Onze …

C'était en papillon sans ailes qu'il avait ouvert les yeux dans le sacrement draconique, un stryge de glace aux yeux de feu, un honneur singulier aux enjeux douteux. Il s'était déjà demander : “Pourquoi moi ?”

- Une coupure pour Zéphalya …

Et dans sa quête de se faire accepter par ceux qu'il considérait comme sa famille, vouant un culte sans borne au Dragon blanc,

- Une coupure pour Marisher.

Il conclut avec d'autres scarifications dont il trouva les raisons et celles pour le plaisir. Il ferma les yeux et attendit quelques temps qu'elles cicatrisèrent, histoire de pouvoir remettre sa tunique sans que le sang ne l'entacha, la fenêtre ouverte, le vent pénétrant les os de sa fraîcheur intrusive. Il répéta ces rituels toute la journée, fis quelques excursions entre temps mais cette journée était dédié à la dévotion. Quelques fois, si ce n'était que tous les jours, il était bon de laisser exprimer sa foi dans le pieux sang qu'était les adeptes de Marisher. Il avait entendu quelques histoires sur les dévots de Morkez mais rien ne valait ceux du grand Dragon Blanc.

En rentrant le soir à la taverne, il la trouva bien animé. Le sujet, était-il encore pendant aux lèvres dotés d'écume de différents nectars, voué à la victoire Kazhariennes sur une invasion skarnienne.

Hmmm eux aussi donc.

La Congrégation n'avait pas lutté de force incommensurables pour repousser la sienne, leur aisance avait été imprégné d'une confidence terrifiante, balayé comme si l'on soufflerait sur le grain de poussière flottant devant nous pour ne plus le voir à jamais. Avaient-ils rencontrés des difficultés ?

- A la santé de Moradund Marteau-de-Fer, puisse-t-il longtemps régner dans les montagnes !

Juviel cligna des yeux, avait-il bien entendu parler de Moradund ? Le maître forgeron qu'il avait trouvé lorsqu'il était arrivé en Baldorheim ? Son regard se balada de visages en visages pour trouver l'origine et l'aperçut. Elle. L'hérésie aux ailes sans couleurs. Intérieurement, il se mit à bouillir de honte d'être dans la même pièce qu'une stryge blanche mais le lieu était publique, il n'y pouvait rien, juste à continuer de passer inaperçu et à collecter des informations. Il s'approcha lentement.

Les conversations allaient bon train et il évitait accolades trop chaleureuses ou encore la serveuse qui courrait à apporter la bière, puis il arriva au bar.

- Tavernier, la même! Enlevez moi donc ce gout de sang de rat que j'ai dans la bouche!

Lorsque le barman remplit le verre pour le faire glisser tout le long du bar afin d'atteindre sa cible, l'elfe-stryge tenda son bras pour l'arrêter et répondre.

- Il m'est d'avis que le gout n'est pas si mauvais pourtant. Tavernier, un deuxième.

Il attendit de recevoir le sien pour relancer la choppe vers sa destinatrice.

- Alors comme ça, vous avez combattu les skarniens ?


Dernière édition par Juviel Eterna le Mer 6 Fév 2019 - 7:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cylicia Condoris
Protectrice

Cylicia Condoris

Messages : 262
Expérience : 1336
Féminin Âge RP : 27

Politique : 01
Métier : Chasseur - Expert
Titres:
 

(Darmok, Chérubin de Cylicia, +350 v+300, 150) [Modifié]

Stats & équipements
Vitalité:
[LIBRE]Victoire, à nous la victoire ! 1559870510-barre-vie-gauche2025/2025[LIBRE]Victoire, à nous la victoire ! 1559871461-barre-vie-rouge  (2025/2025)
Vitesse: 141
Dégâts: 980

[LIBRE]Victoire, à nous la victoire ! Empty
MessageSujet: Re: [LIBRE]Victoire, à nous la victoire !   [LIBRE]Victoire, à nous la victoire ! EmptyMar 5 Fév 2019 - 16:12

Rappel:
 

- Il m'est d'avis que le gout n'est pas si mauvais pourtant. Tavernier, un deuxième.

Alors que Cyicia regarda tout d'abord l'elfe de travers pour s'être fait voler sa bière de sa main, elle fini par lui dire en rigolant et étant donné qu'il commandait déjà de quoi la dédomager :

- On apprends donc à voler les jeunes femmes chez les elfes?!

Tout en disant cela, elle s'était rendu compte de la teinte écarlate des yeux de son interlocuteur qui s'accordait étrangement bien avec les marques rouges qui traversaient son visage. Décidément, entre le vieil Olorin et lui, les elfes semblaient être des originaux. Alors que l'elfe se faisait lui-même servir, il renvoya la choppe à Cylicia en bonne et dû forme.

- Alors comme ça, vous avez combattu les skarniens ?

Notre héroïne s'approcha de l'individu afin de discuter plus aisément dans tout ce brouhaha.

- Par Morkez, les Khazariens n'en n'ont fait qu'une bouchée! Mon rôle fut bien insignifiant dans cette histoire mais vous savez ce que c'est, à la guerre toute aide est bonne à prendre.

Elle leva son verre afin de trinquer avec l'individu.

- Puisse le Dragon Noir veiller sur nos morts...

Celui-ci ne sembla pas très enjouer, peut-être avait-il lui même perdu des proches dans cette affaire. Enfin, ce n'était pas le problème de notre héroïne qui décida d'enchaîné afin de ne pas alourdir l'ambiance.

- Mais bon, festoyons donc ce soir car leur sacrifice ne fut pas vain.

Sur ce, elle englouti de grande gorgée de bière et dans un râle d'apaisement continua :

- J'arrive à peine à BaldorHeim que me voilà empêtrer dans une guerre mais bon, que voulez-vous, on échappe pas à son devoir. Et vous donc messire elfe, que me vaut l'honneur de votre présence? Etiez-vous à la bataille également?

L'effet de l'alcool se faisait déjà sentir pour notre héroïne. Il faut dire que les bières sans goûts d'Ishtar n'était pas du même acabit. Comment, de toute façons, dans cette taverne naine et après une telle victoire, pouvait-elle se douter que cet elfe était dangereux psychopathe à la solde de la Tour Noire?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juviel Eterna
Habitué(e) du pays

Habitué(e) du pays
Juviel Eterna

Messages : 293
Expérience : 733
Masculin Âge RP : + 100 ans, la vingtaine âge humain

Politique : 01
Métier : Forgeron d'arme - Apprenti
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
[LIBRE]Victoire, à nous la victoire ! 1559870510-barre-vie-gauche250/250[LIBRE]Victoire, à nous la victoire ! 1559871461-barre-vie-rouge  (250/250)
Vitesse: 47
Dégâts: 504

[LIBRE]Victoire, à nous la victoire ! Empty
MessageSujet: Re: [LIBRE]Victoire, à nous la victoire !   [LIBRE]Victoire, à nous la victoire ! EmptyMar 5 Fév 2019 - 22:28

Bière en main, il ne répondit pas sur la petite blague raciale qu'elle lui lança. A vrai dire, Juviel n'avait rien d'un raciste prononcé hormis envers les stryges blancs qu'il haïssait à l'instar de ses frères et les elfes dit originaux également, les sylfaëns. Il n'avait rien contre les nains, dans les souvenirs d'une autre vie, il se rappelait que son père lui comptait que les nains, dans l'exode de son ancien peuple, avaient aidés les elfes des glaces à trouver refuge dans les hauteurs des Baldors, à l'abri du courroux et du dégoût des Sylfaëns.

L'elfe-stryge se tourna vers son interlocutrice quand celle-ci s'approcha de lui. Grand Marisher, tout en elle le révulsait et quand elle énonça le nom de Morkez, le dragon noir, il s'estima heureux que sa chope soit en bois et non de cristal, auquel cas, le verre aurait explosé de multiples éclats de colère et d'outrance. Puis quand elle, précisa son rôle dans sa bataille, il ne put réprimer un sourire sadique qui découpa son visage avec lenteur pour exprimer d'un ton glacial :

«  - Je n'en doute pas une seconde.

Elle, vêtu de sa robe blanche et d'un voile s'alliant à son élégante silhouette ornée de deux ailes au teint similaire, la couleur sans couleur, si la malédiction avait chut lors de la scission des stryges originels, elle avait indubitablement touché les dévots de Morkez en ne leurs accordant pas l'honneur d’arborer une essence autre que la honte ! Alors qu'il l'observait du regard, cherchant probablement l'étincelle manquante de son âme, il tendit sa chope vers elle quand elle proposa de boire et crissa discrètement des dents quand cette dernière ne lui renvoya pas la pareille.

«  Ces sales … Stryges blancs … j'en ais entendu des histoires décadentes mais là … Je crois être tombé sur la perle … »

Il prit une gorgée aussi, sirotant doucement le breuvage en faisant claqué sa langue bruyamment contre son palais. Ce qui était d'une évidence pour lui, c'était qu'il prendrait tellement plus de plaisir à lui ouvrir le ventre, lui extraire les yeux pour les déguster avec son foie, histoire de tester jusqu'où pouvait tenir sa foi.

- Non, je guerroyais ailleurs dans une autre contrée dont laquelle je suis rapidement revenu.

Il se rappelait d'Axe lui jetant la tête du seigneur skarnien en guise de trophée et qui séjournais dans sa chambre en attendant d'avoir une place de choix dans sa cellule dans les cachots de la Tour Noire.

- Je dois dire que je fus assez surpris de l'émergence de ce peuple rat, si soudain, si nombreux, j'ai ouïe dire que qu'ils avaient attaqués en plusieurs endroits en Dùralas. Étrange …

Quels étaient les enjeux et les attentes des skarniens …

- D'où viennent-ils, quels sont leurs buts … On pleure ou trinque à la santé des morts sans se poser la question de qui sont-ils réellement ? Je ne bois pas aux morts par Mar... par .. Marre de sang …

Par Marisher, il se serait compromis s'il ne s'était pas tut au bon moment.

- Mais je bois aux batailles prochaines et à leurs gloires où le trépas de nos ennemis peines à décevoir !

Et sur ce beau rattrapage, il prit une nouvelle gorgée pleine d'entrain tout en arborant un sourire extatique lorsqu'il expira triomphant en rêvant aux suivantes victimes qui passeront sous sa lame. Son haleine expirait de la brume fraîche alors que le feu de cheminée et la vivacité des camarades de taverne réchauffait vivement la pièce sans qu'il ne le remarque puis il se retourna vers son interlocutrice.

- Et quand est-il de vous, si je puis me permettre ? La raison de votre présence ici, votre devoir et … votre nom peut-être ?

Ses yeux aux teints draconnique était rivé sur la jeune stryge, théoriquement, en terme d'année de vie humaine, ils pouvaient tout deux avoir le même âge, sauf que Juviel était déjà beaucoup plus vieux pour sa jeune vie.

- J'ai entendu dire que le clivage de vos peuples faisaient des ravages sans fin vers le Lac de Fresha, d'aucun ne constate que vos opposants ont un poids net lorsque des conflits apparaissent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cylicia Condoris
Protectrice

Cylicia Condoris

Messages : 262
Expérience : 1336
Féminin Âge RP : 27

Politique : 01
Métier : Chasseur - Expert
Titres:
 

(Darmok, Chérubin de Cylicia, +350 v+300, 150) [Modifié]

Stats & équipements
Vitalité:
[LIBRE]Victoire, à nous la victoire ! 1559870510-barre-vie-gauche2025/2025[LIBRE]Victoire, à nous la victoire ! 1559871461-barre-vie-rouge  (2025/2025)
Vitesse: 141
Dégâts: 980

[LIBRE]Victoire, à nous la victoire ! Empty
MessageSujet: Re: [LIBRE]Victoire, à nous la victoire !   [LIBRE]Victoire, à nous la victoire ! EmptyMer 6 Fév 2019 - 22:58

L'attitude étrange, et bien pus machiavélique que Cylicia ne le pensait, de l'elfe se concrétisait de plus en plus.

- Non, je guerroyais ailleurs dans une autre contrée dont laquelle je suis rapidement revenu.

Pourquoi ne pas préciser quelle était cette contrée en guerre? Et pourquoi ce retour soudain à BaldorHeim?  Tant de questions que notre héroïne ne se posait guère car l'Adamantine Noire l'avait rendue sujette à l'insouciance, tendre racine de l'erreur. L'on pourrait d'ailleurs se demander pourquoi Cylicia, qui fut la victime directe d'humains alcooliques, avait un tel penchant pour l'alcool et autres festivités populaires. Disons simplement que l'enfant de l'époque avait depuis longtemps laisser place à une femme qui savait que ses choix ne devaient être dictés ni par le mal ou le bien qu'elle reçut. Voir la joie d'honnête gens était son plus beau salaire, bien que dans le cas présent la personne était loin d'être honnête.

- Je dois dire que je fus assez surpris de l'émergence de ce peuple rat, si soudain, si nombreux, j'ai ouïe dire que qu'ils avaient attaqués en plusieurs endroits en Dùralas. Étrange …

Cylicia parue soudainement aussi surprise qu'inquiète, est-ce que la Tour Blanche fut également touchée par le fléau? Les pauvres avaient beau avoir une défense des plus solide, ils n'avaient pas les moyens numériques et technologiques des Khazariens. Enfin, elle avait envoyé son corbeau à la Tour Blanche et n'allait pas être fixée avant le lendemain matin, l'inquiétude lui sembla donc chose bien superflue.

- D'où viennent-ils, quels sont leurs buts … On pleure ou trinque à la santé des morts sans se poser la question de qui sont-ils réellement ? Je ne bois pas aux morts par Mar... par .. Marre de sang …


Très bonne réflexion de la part de ce psychopathe, peut-être y'avait il au fond de cet être malheureux quelque chose à sauver. Mais encore une fois, la Cylicia insouciante ne s'attarda que sur cet étrange bégaiement. Tout le monde ne peut pas avoir la chance d'avoir une éducation aussi pointue que je l'ais eue, pensa-t-elle naïvement alors que l'elfe s'était juste rattraper de citer son dieu impie, Marisher.

- Mais je bois aux batailles prochaines et à leurs gloires où le trépas de nos ennemis peines à décevoir !

Sur ce, elle but une énième gorgée en compagnie cet inconnue.

- Bien dit l'ami !

L'étranger sembla plus joyeux, et donc moins étrange aux yeux de Cylicia, qu'au début de leur conversation. Enfin, se disait-elle, j'ai bien failli prendre cet elfe pour une dérangé.

- Et quand est-il de vous, si je puis me permettre ? La raison de votre présence ici, votre devoir et … votre nom peut-être ?

Notre héroïne s'en voulue de ne pas avoir respecter les bonnes manières. Elle ne s'était même pas encore présentée, elle qui se promit de ne plus mentir à qui que se soit. Mais avant même qu'elle ne puisse répondre, l'inconnu enchaîna.[color=#DAA520] Etrange personnage, se dit-elle alors, revenant sur son précédant jugement.

- J'ai entendu dire que le clivage de vos peuples faisaient des ravages sans fin vers le Lac de Fresha, d'aucun ne constate que vos opposants ont un poids net lorsque des conflits apparaissent.

La question méritait une réponse digne de ce nom, mais Cylicia voulut faire les choses dans l'ordre et commença donc par se présenter.

- Cylicia Condoris, Purificatrice de la Tour Blanche. J'ai été recommandée par mes supérieurs pour servir auprès des Khazariens, mais je vous avouerais que mon coeur penche auprès des malheureux de ce monde et non vers cette super-puissance qui se débrouillera très bien sans moi...

Elle fit alors un clin d'oeil à son interlocuteur, comme si il pouvait comprendre ce de quoi elle parlait. Avant de reprendre, elle reprit une gorgée de son breuvage et d'un ton confiant dit :

- Mais pour revenir à ce que vous disiez, il est bien malheureux de voir un peuple aussi brave que le mien éponger presque à lui seul les folies de la Tour Noire. Si ça ne tenait qu'à moi, ces immondes hérétiques auraient été la cible principale de tous les peuples de ce monde!

Elle reprit alors une gorgée d'Adamantine Noire. Nous parlons ici de la gorgée traîtresse qui vous fait soudainement dire, non ce que votre raison pense, mais bien ce que vos tripes ressentent.

- J'ai étudier pendant des années leurs méthodes malsaines et primitives. Saviez-vous qu'ils osent faire de certaines de leurs victimes, des pions à leur solde? L'esclave défendant le maître, le Mal absolue dans toute son horreur... Mais, croyez-moi, le monde sensé aura vite fait de se débarrasser d'une telle folie!

Notre héroïne se rendit compte soudainement qu'elle avait un coup dans le nez. Heureusement pour elle et la Tour Blanche, son professionnalisme et ses convictions faisaient d'elle un véritable coffre-fort pour ce qui était des informations confidentielles. Enfin, elle était là pour s'amusée et surtout voir le bonheur sur le visage de la populace.

- Mais à qui donc moi-même ais-je l'honneur de parler? Vous vous dites guerrier, je respecte ça. J'ai bien vu des mercenaires qui n'avaient rien à envier à l'éthique des Purificateurs!

Elle repensa d'un coup à Brendan, priant intérieurement pour que son périple douloureux se passe avec le moins de soucis possible.  Sur ces songes mélancoliques, elle finit par terminée sa bière et s'empressa de demander la petite soeur en double au tavernier. Si elle savait seulement à qui elle avait affaire, c'est un grand bol d'arsenic qu'elle aurait commander mais notre pauvre héroïne n'avait pas la voyance de son côté, seulement la folie.

- J'espère au moins, que vous n'êtes pas un espion à la solde de cette catin de matriarche noire? Conclut-elle en rigolant.

Il est certaines situations où l'on ne peut éviter le malheur. Si c'était bien la première fois que notre héroïne fit confiance à un être qui ne le méritait pas, ce n'était sans doutes pas la dernière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juviel Eterna
Habitué(e) du pays

Habitué(e) du pays
Juviel Eterna

Messages : 293
Expérience : 733
Masculin Âge RP : + 100 ans, la vingtaine âge humain

Politique : 01
Métier : Forgeron d'arme - Apprenti
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
[LIBRE]Victoire, à nous la victoire ! 1559870510-barre-vie-gauche250/250[LIBRE]Victoire, à nous la victoire ! 1559871461-barre-vie-rouge  (250/250)
Vitesse: 47
Dégâts: 504

[LIBRE]Victoire, à nous la victoire ! Empty
MessageSujet: Re: [LIBRE]Victoire, à nous la victoire !   [LIBRE]Victoire, à nous la victoire ! EmptyJeu 7 Fév 2019 - 17:48

C'était un comble permis par Marisher en personne grâce au sacrement draconique, en déduisait-il, que de pouvoir bouillir de rage et de colère et atteindre cette température pour un elfe des glaces. Allait-il en perdre son pelage pour redevenir un elfe originel ? Un de ces prétentieux Haut-Elfes qui n'avaient d'yeux et de véritable respect qu'envers eux-mêmes. Il savait bien que non mais cela aurait ajouter une raison de plus parmi tant d'autre pour la détester même si cela n'était pas réellement difficile à trouver. La première étant l'évidence propre, elle n'était pas née du bon côté du Lac Fresha.

Laissant s'exprimer l'abomination aux ailes blanches, il put rapidement constater l'étendue des dégâts du formatage de la Tour Blanche, n'y avait-il pas d'espoir pour cet être d'embrasser un jour les ténèbres ? Non, tous avaient un point de rupture et s'il parlait d'expérience personnel, il avait compris que oui, même les plus braves pouvaient-être brisés, même cette Cylicia Condoris. Il ne releva donc pas son ton hardis en prônant sa vertu aux malheureux ni même le clin d'oeil qu'elle lui lança, mais lorsqu'elle enchaîna pour couvrir de blâme son peuple, il lâcha simplement :

- Vous m'en direz tant .. .

Vint ensuite les mots qui attirèrent les yeux de sang de l'elfe-stryge de la Tour Noire. Que racontait-elle ? A qui faisait-elle allusion ? Que savait-elle ? A ce jour, il était le seul à avoir subi ce processus … L'indignation le gagna si vite que le moindre geste déplacé lui aurait fait perdre l'envie de rester courtois pour se saisir de son épée et d'orné le mur de sa tête pendant qu'il dépècera les ailes. Grand Marisher, si l'ambiance devait être enflammé en temps normal, elle n'en devenait que de plus en plus froide avec lui. Certaines personnes du peuple de la taverne enfilaient des manteaux, d'autres s'imaginaient déjà plus aux chaud chez eux, quant à Juviel, il resta de marbre et répondit :

- Il faut croire qu'il n'y de règles que pour ceux assez stupides pour les appliquer.

Il prit une autre gorgée également avant de poursuivre.

- La guerre a bien des visages, certains ont reconnus la valeur de l'art dans lesquels les stryges noirs y subliment leurs énergies et leurs dévotions, saluons tout de même leurs créativités. Que peut on dire de votre peuple ?

Puis il laissa sa chope sur le comptoir afin de répondre à la courtoisie qu'il avait soutenu plus tôt, les attentes que cette dernière avaient envers lui quand quelqu'un la sommait. Il prit sa main pour y déposer un baiser glacé.

- Je me nomme .. Juviel Eterna … Vagabond de passage à Baldorheim. Je ne suis qu'un humble elfe des glaces venu se divertir à la ville avant de retourner dans mes montagnes.

Il se releva avec lenteur tout en ne la quittant pas des yeux. Quelque chose se dégageait d'elle dont il ne pouvait mettre le doigt dessus et il ressentait au fond de lui quelque chose d'instinctif qu'il n'avait ressenti avec personne de toute sa longue vie, il n'avait pas le mot pour le sentiment mais il en avait un autre dont il se garderait bien pour le moment de le lui révéler.

- Enchanté …

« Némésis ... »

- Et ne vous inquiétez surtout pas … Je ne lui dirais rien ! Conclut t-il d'un clin d’œil.

Il reprit son breuvage en le faisant tournoyer.

- Alors, dites moi Cylicia, je suis tout de même curieux .. Comment en arrive t-on à souhaiter devenir .. Purificateur ? Ais-je bien le mot ? Une haute caste parmi les résidents de la Tour Blanche non ? Car j'ai vaguement entendu le nom d'un Baldwin Nuussian qui jouit d'une certaine renommée mais jamais n'ai-je ouïe de quelconque haut faits d'armes venant de stryges .. Blancs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cylicia Condoris
Protectrice

Cylicia Condoris

Messages : 262
Expérience : 1336
Féminin Âge RP : 27

Politique : 01
Métier : Chasseur - Expert
Titres:
 

(Darmok, Chérubin de Cylicia, +350 v+300, 150) [Modifié]

Stats & équipements
Vitalité:
[LIBRE]Victoire, à nous la victoire ! 1559870510-barre-vie-gauche2025/2025[LIBRE]Victoire, à nous la victoire ! 1559871461-barre-vie-rouge  (2025/2025)
Vitesse: 141
Dégâts: 980

[LIBRE]Victoire, à nous la victoire ! Empty
MessageSujet: Re: [LIBRE]Victoire, à nous la victoire !   [LIBRE]Victoire, à nous la victoire ! EmptyLun 11 Fév 2019 - 23:11

Le laïus étrange de l'elfe sur la "créativité" des stryges noirs, réveilla un peu les sens de notre héroïne. Quel individu grotesque pouvait bien y trouver de la créativité? Cet elfe était-il seulement sain d'esprit? Nous savons que non, mais Cylicia commençait à peine à se poser ces questions qu'elle balaya de suite d'un revers de pensée.

- Je me nomme .. Juviel Eterna … Vagabond de passage à Baldorheim. Je ne suis qu'un humble elfe des glaces venu se divertir à la ville avant de retourner dans mes montagnes.

Juviel se releva et, d'une façon des plus galantes, baisa la main de notre héroïne de ses lèvres glacées. Il s'agissait donc, comme Olorin, d'un de ces fameux elfes des glaces. Il n'est pas très étonnant dans voir autant de le coin, mais Cylicia commençait à se dire qu'elle ferait bien de rendre une visite à ce peuple dont les deux seuls représentant qu'elle connu étaient des plus étranges. Elle comprit également pourquoi la température semblait être en chut libre depuis qu'elle était assise à ses côtés, rien à voir avec la fraîcheur de la bière dont les effets ne faisait que minimiser cette impression de froid.

- Enchanté… Et ne vous inquiétez surtout pas… Je ne lui dirais rien !
Conclut t-il d'un clin d’œil.

Notre héroïne dissimula un rire derrière sa main, comblée devant tant de politesse. Décidément elle ne savait pas du tout quoi penser de cet un individu. Les elfes des glaces étaient-ils tous aussi mystérieux? Tout en faisant tournoyer sa bière dans ses mains, Juviel continua :

- Alors, dites moi Cylicia, je suis tout de même curieux .. Comment en arrive t-on à souhaiter devenir .. Purificateur ? Ais-je bien le mot ? Une haute caste parmi les résidents de la Tour Blanche non ? Car j'ai vaguement entendu le nom d'un Baldwin Nuussian qui jouit d'une certaine renommée mais jamais n'ai-je ouïe de quelconque haut faits d'armes venant de stryges .. Blancs.

Cylicia failli recracher le contenu de son verre au nom de Baldwin Nuussian. Comment le connaissait-il? N'était-ce que par renommer? Et qu'avait donc fait Baldwin pour avoir acquis pareille renommée, lui qui ne fut pas même admit auprès des Purificateurs? Chose qu'elle n'apprit d'ailleurs que bien récemment à cause de son éloignement de la Tour Blanche. En ravalant difficilement ce qui était resté dans sa bouche elle répondit :

- Vous connaissez le jeune Baldwin?! Ahahah, quel heureux hasard ! J'ai moi-même fait une partie de mes classes à ses côtés, mais je ne savais pas que sa renommée était si grande... Je n'ai plus vraiment eu de nouvelles de lui depuis bien longtemps pour tout vous dire.

En effet, n'étant pas devenu Purificateur, comment acquit-il pareil renommé? Le connaissant, elle avait confiance en ses actes et son jugement, mais elle pria tout de même pour que cette renommée ne fut point inscrite dans du sang innocent. Son talent au maniement des armes était grand, chose qui pouvait vite devenir dangereuse dans un esprit corrompu.

- Enfin, pour répondre à vos questions, je dirais que chaque Purificateur le devient pour des raisons qui lui  sont propre. Certes, la Tour Blanche a son mot à dire sur les sélections mais celles-ci ne font pas tout. Il faut faire preuve d'un travail acharné et d'une grande dévotion au cours de nos classes pour espérer atteindre ce titre honorable. Autant vous dire que les motivations doivent être grande pour arriver jusque là. Je vous avouerais cependant que, de part leur milieu de vie favorable, certaines familles y accèdent plus facilement.

Elle repensa à la famille Macaron qui produisait des Purificateurs depuis plusieurs générations et qui était bien à l'abris du besoin. Les filles Macaron, qui avaient fait également une partie de leurs classes aux côtés de notre héroïne, firent une fois de plus remonté bien des souvenirs dans son esprit. Celles-ci ne portaient pas vraiment Cylicia dans leurs coeurs mais notre innocente Purificatrice n'en faisait point grand cas. Elle qui aimait tout le monde espérait même que tout se passe au mieux dans leurs missions, et pria intérieurement pour qu'elles puissent au mieux servir la volonté de Morkez.

- Quant à ce concept de caste... Dit elle avant d'engloutir le reste de sa bière. Il serait plus vrai de dire que ceux qui mènent réellement la danse sont plutôt les Adeptes du Dragon, leurs thèses et leurs différents écrits ont une influence conséquente dans notre conception du Bien et du Mal, et donc sur les différentes positions de la Tour Blanche elle-même. Mais, en règle général, nous ne souffrons pas réellement de ce que nous appelons chez les autres peuples "l'Injustice".

Elle fit signe au tavernier pour qu'il remette deux choppes pleines à son compte avant de continuer.

- Et, honnêtement, cela ne m'étonne qu'à moitié que vous ne connaissiez pas tant de nos hauts faits. La Tour Blanche est malheureusement bien recluse et si par ci par là l'on entend qu'un Purificateur a fait tel ou tel chose honorable, celui-ci est bien vite oublié au profit de héros locaux plus prompts à développer l'empathie.

Elle leva son verre et avant de boire une énième gorgée s'exclama :

- Mais ne vous inquiétez pas, d'ici peu vous entendrez parler de Cylicia Condoris des Fjords à Wysteria, je vous le promet!

Elle dit évidemment cela sur le ton de la plaisanterie, loin de se douter que Juviel allait en effet entendre parler d'elle encore plus d'une fois. Alors qu'un air qu'elle connaissait bien commençait à se faire entendre, l'on put voir les clients de la taverne qui étaient les plus alcoolisés commencés à chanter en choeur. Cylicia, qui adorait cette chanson naine redonnant joie aux mineurs, ne put s'empêcher de les suivre précisant au préalable à Juviel :

- Voilà qui je l'espère, vous réchauffera un peu! Je ne peux m'empêcher d'entonner ce chant à chaque fois que je l'entends, pardonnez moi.

Là, elle se releva pour rattraper son retard dans la chanson et suivit donc le choeur alcoolisé au vers qui suit.

Quand les cigares y chang'ront d'bouches
Quand les pépites elles chang'ront d'mains
Quand la bonne soupe elle chang'ra d'louches
Qui qui sera dans le gratin?

Quand les gibus y chang'ront d'têtes
Quand les bagouses elles chang'ront d'doigts
Quand l'homard y chang'ra d'fourchettes
Nous les mineurs, on s'ra les rois

Y faudra plus nous négliger
C'est nous qu'on s'ra les trésoriers!

Remarquez, même en Marteau-d'-Fer
J'rest'rai quand même fils d'ouvrier
Qu'un galérien sans vrai salaire
C'est une chose à pas oublier
Oui mais

Mais quand nos cœurs chang'ront d'chaumières
Que les princesses chang'ront d'genoux
Qu'les trônes y chang'ront d'derrières
Qui c'est-y qui chang'ra d'gadou?

Quand les bons vins chang'ront d'calices
Quand l'Fourré y chang'ra d'clients
Quand les soieries chang'ront d'valises
Alors là, disent, mineurs vaillants

Y faudra plus nous négliger
C'est nous qu'on s'ra les trésoriers!

Chanson originale:
 

Cylicia se rassit, ivre et hilare. De sa main elle éventa son visage rougit par l'alcool et la chaleur puis se rapprocha bien prêt de Juviel, l'entourant de son bras.

- Venez un peu par ici Juviel, je meurs de chaud vous êtes la personne qu'il me faut ! Alors, et vous donc, comment devient-on vagabond et quelles nouvelles des elfes des glaces?

Elle défit cette légère étreinte et se préoccupa de donner la bière qu'elle pensait devoir à son interlocuteur. En attrapant la sienne, elle se rendit compte qu'elle était bien heureuse d'être là dans cette situation invraisemblable aux côtés de nains et de cet elfe qui allait pouvoir lui servir une histoire au demeurant d'une fausseté sans égale. Mais Cylicia faisait bien de profiter de ce moment d'allégresse quant on sait les horreurs qui suivirent quelques jours plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juviel Eterna
Habitué(e) du pays

Habitué(e) du pays
Juviel Eterna

Messages : 293
Expérience : 733
Masculin Âge RP : + 100 ans, la vingtaine âge humain

Politique : 01
Métier : Forgeron d'arme - Apprenti
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
[LIBRE]Victoire, à nous la victoire ! 1559870510-barre-vie-gauche250/250[LIBRE]Victoire, à nous la victoire ! 1559871461-barre-vie-rouge  (250/250)
Vitesse: 47
Dégâts: 504

[LIBRE]Victoire, à nous la victoire ! Empty
MessageSujet: Re: [LIBRE]Victoire, à nous la victoire !   [LIBRE]Victoire, à nous la victoire ! EmptyMer 13 Fév 2019 - 15:09

- Hmm .. pas personnellement, juste entendu sur les lèvres de quelques étrangers.

Il ne le connaissait pas mais des corbeaux et des pigeons étaient arrivés à Balorheim venant de l'Ouest annonçant une invasion d'homme-rat dont la Garde de Zéphir avait du faire face et le nom de Baldwin était cité comme d'autres. L'Est et l'Ouest étaient en lien probablement constant et courtois malgré les différents qui opposaient les races des deux contrées. La paix tenait plus que bien sur le fil depuis de si nombreuses années et Juviel s'imagina pendant un doux instants évasifs tout en prenant une nouvelle gorgée du nectar fendre ce fil de sa lame non pas par curiosité ou à grand dessein même s'il aimait être calculateur mais uniquement par amour du goût, que le chaos puisse embraser les contrées de Dùralas et que les stryges noirs de la Tour Noire puissent s'élever du haut de leur perchoir pour fondre sur le monde à la gloire du Dragon Blanc et montrer à tous que si l'honneur à proprement parler devait revenir sous la coupelle d'une race, s'il en écouter les boniments de Cylicia envers son peuple, c'était bel et bien vers les stryges noirs !

«  Gloire à Marisher ! »

- Hmm hmm ..

Connotait-il les dires Condoris. Il prêtait tout de même une oreille attentive, il savait que les stryges blancs étaient différents sur beaucoup de point mais il y avait tant de similitude dans la structure des castes strygiennes. Les adeptes du dragon à la Tour Sombre dictait également en quelque sorte ce qui était approprié dans la conception du bien et du mal, certains même continuait de vénérer Meruyk espérant son retour et son appui envers les stryges noirs, mais la corruption était de mise, les coup d'états l'étaient également. Il se rappelait bien de la Matriarche Danaë qui avait mystérieusement trépasser d'une cause naturelle sous la bienveillance de certains adeptes qui n'étaient pas en accord avec ses dogmes, et après avoir éduqué la fille de la Matriarche Zéphalya comme il le désiraient, ils l'étaient beaucoup plus sous son règne.

Elle se mit à chanter gaiement par la suite de ses explications, gesticulant de bon cœur et faisant rebondir ses formes alléchantes par delà sa petite robe blanche bien fine. Il l'observait sifflant sa chope, se disant qu'il pouvait peut-être tirer des informations cruciales à propos de la Tour Blanche et des plans de son Patriarche, la question était de savoir comment ?

Puis vint la fin du calvaire quand elle se rapprocha près de lui. Vraiment près de lui. Trop près de lui. Pourtant, il resta dans le rôle auquel elle le tenait en guenille sans pour autant qu'elle ne le sache.

- Vos désirs … n'attendent donc qu'à être comblé !

Et il se rapprocha d'elle à une distance dangereusement proche jusqu'à ce que les questions posés le fit discrètement grimacé. Bien évidemment, toute question tendue méritait de se la prendre en retour.

« Des nouvelles des elfes des glaces … ? »

Il cligna des yeux avant de reprendre.

Les nouvelles de mon peuple sont exactement les même lorsque je les y ais laissé. Nous n'aimons pas réellement nous mélanger aux autres races. Seul peu d'entre nous ont  … l'Audace ou l'Affront de descendre parmi les mortels pour y quérir aventures ou informations.

Il changea sa choppe de main et la but cul-sec avant d'attraper la nouvelle tendue.

- Fort heureusement, nous n'avons pas vent de la venue des "originaux" …

Comment arrivait-il à sortir cela avec autant d'aisance, sans trembler de la voix ? Non, il savait pertinemment les raisons, ce qu'il se demandait plus était comment pouvait-il se souvenir de cette vie revenant d'outre-tombe ? Il sentait sa poigne se resserrait envers son innocente choppe ainsi que le contact différent qu'il y avait contre le bois. Il baissa les yeux rapidement pour y voir que le bois se transformait en glace sous sa main, il prit donc rapidement une nouvelle gorgée pour se retourner vers la stre.

- Peut-être qu'un jour, je vous ferais voir l'endroit d'où je viens …

Il pensait à la ur Sombre.

- Je suis sur que vous pourriez adorer …


" Être sur une table d'opération afin que je puisse te faire subir les pires tourments … "

- Ma culture et nombre de mes frères …

" Pourrez peut-être se joindre à moi pour la fête bien que j'aimerais t'avoir pour moi seul … "

- Mais je préfère vous prévenir à l'avance de votre venue, mon peuple est un peuple pour le moins … froid !

Et sur cette boutade, il s'esclaffa de rire et reprit une gorgée de bon cœur avant de retomber dans cette ambiance joyeuse qu'il n'aimait pas, souriant d'une chaleur qui l'incommodait et plongeant son regard dans le sien d'une façon dantesque.

- Quand est-il de vous chère Cylicia ? Est-ce que vous êtes .. Seule ? Ou bien quelqu'un vous attend il quelque part ?

Il tendit son verre entre eux pour l'inciter à boire plus. Depuis ses découvertes dans la boisson, lui avait pu constater qu'il pouvait peu tenir assez bien l'alcool, sûrement dû au fait que son corps était froid et que les « montées d'alcool » étaient plus propice à un métabolisme d'une chaleur normale.

- J'aimerais en savoir plus sur vous …




[LIBRE]Victoire, à nous la victoire ! 1549834202-signajuviel2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cylicia Condoris
Protectrice

Cylicia Condoris

Messages : 262
Expérience : 1336
Féminin Âge RP : 27

Politique : 01
Métier : Chasseur - Expert
Titres:
 

(Darmok, Chérubin de Cylicia, +350 v+300, 150) [Modifié]

Stats & équipements
Vitalité:
[LIBRE]Victoire, à nous la victoire ! 1559870510-barre-vie-gauche2025/2025[LIBRE]Victoire, à nous la victoire ! 1559871461-barre-vie-rouge  (2025/2025)
Vitesse: 141
Dégâts: 980

[LIBRE]Victoire, à nous la victoire ! Empty
MessageSujet: Re: [LIBRE]Victoire, à nous la victoire !   [LIBRE]Victoire, à nous la victoire ! EmptyMer 13 Fév 2019 - 22:18

- Les nouvelles de mon peuple sont exactement les même lorsque je les y ais laissé. Nous n'aimons pas réellement nous mélanger aux autres races. Seul peu d'entre nous ont  … l'Audace ou l'Affront de descendre parmi les mortels pour y quérir aventures ou informations.

Audace, affront, c'était donc ainsi que même ce vagabond se voyait lui-même? Certes, tout cela n'était qu'invention, mais l'esprit embrumé de Cylicia trouva fort dommage d'apprendre que ceux-ci étaient toujours aussi reclus.

- Peut-être qu'un jour, je vous ferais voir l'endroit d'où je viens …

L'agile imposteur parlait évidemment de la Tour Noire, mais impossible pour Cylicia de voir à quel point Juviel se moquait d'elle.

- Avec plaisir! Répondit-elle naïvement.

- Je suis sur que vous pourriez adorer ma culture et nombre de mes frères …

- Je n'en doute pas!

Quoi qu'elle eut un doute sur sa bonne acceptation dans la culture des elfes des glaces, elle était toute heureuse de l'entendre dire cela.

- Mais je préfère vous prévenir à l'avance de votre venue, mon peuple est un peuple pour le moins … froid !

Cylicia, morte de rire, recracha le contenue de sa bière sur le bar. Cela lui valut un regard mauvais de la part du tavernier, elle s'empressa de lui dire pouffant :

- Excusez-moi! Mais cet elfe est trop drôle !

Juviel lui même était assez amusé, mais bien plus par sa propre malveillance et ses idées de torture malsaines que part sa boutade. Elle se retourna alors vers l'elfe qui semblait la dévorer des yeux. C'était bien ce qu'il faisait, mais pas comme notre héroïne l'imaginait.

- Quand est-il de vous chère Cylicia ? Est-ce que vous êtes .. Seule ? Ou bien quelqu'un vous attend il quelque part ?

La Purificatrice ne put s'empêcher d'éclater de rire à nouveaux, alors que Juviel lui tendait son verre afin de faire boire cette pauvre innocente. Elle s'exécuta alors qu'il précisait :

- J'aimerais en savoir plus sur vous …

Alors qu'elle s'apprêtait à répondre, elle aperçue deux stryges blancs pénétrés dans la taverne. C'était bien ceux aux côtés desquelles elle combattit durant la bataille. Elle leur fit maladroitement signe pour qu'ils la rejoignent et alors qu'ils approchaient elle continua sa discussion.

- Désolé pour vous l'ami, mais ce magnifique corps que voilà n'appartient qu'à Morkez! Vous trouverez sans doutes plus frivole dans le coin qu'une Purificatrice, pas d'inquiétude!

Tout en rigolant, elle précisa néanmoins :

- Mais oui, je suis venue seule à BaldorHeim. C'est au combat combat que j'ai rencontrer ces vaillants Khazariens.

Les stryges étaient à présent au près d'eux, ils saluèrent Cylicia comme il se doit et tendirent leur main vers Juviel.

- Camarades, je vous présente Juviel Eterna, elfe des glaces vagabond et comique... *hic*... En tous genre!

Le plus imposant des deux se tourna vers Cylicia et lui dit :

- Avez-vous réfléchis à votre place aux côtés des Khazariens, Cylicia?

Notre héroïne mit la main sur l'épaule du Khazarien et répondit :

- Ecoutez... *hic*... C'est pas contre vous les gars mais vous avez l'air de bien vous débrouillez sans moi. Alors vous savez ce que c'est *hic* hein? Les Purificateurs vont là où on a besoin d'eux, pas autre part!

Les deux hommes parurent déçus, celui qui s'était tut jusqu'à présent finit par dire :

- C'est bien dommage, cela faisait bien longtemps que nous n'avions plus entendus les chants du pays... Et votre dévotion envers Morkez auraient put remettre certains de vos compatriotes dans le droit chemin. Enfin, vous m'avez l'air bien alcoolisée. Peut-être pourrions nous au moins vous raccompagner jusqu'aux casernes? Les rues de BaldorHeim ne sont pas toujours aussi sûre qu'on le croit, finit-il par dire en regardant Juviel d'un air suspicieux.

Le sourire aux lèvres, Cylicia trouva l'attention plutôt sympathique. Alors qu'elle s'apprêtait à refuser poliment, elle senti quelque chose qui ne tourna pas très rond dans son estomac et finit par accepter.

- Vous avez sans doutes raison. J'ai une longue route demain matin pour retourner jusqu'à la Tour Blanche, mieux vaut que je n'abuse pas trop de l'alcool...

Elle se tourna alors vers Juviel avant de repartir avec les deux stryges.

- Messires Eterna, ce fut un vrai plaisir pour moi de faire votre connaissance. J'espère que nous aurons le... *hic* Plaisir de se revoir un jour!

L'arrivée providentielle de ces deux stryges sauvèrent probablement ce soir là Cylicia d'un bien triste sort. Qui sait ce qui l'attendait si elle était rester là à boire aux côtés de cet individu dérangé? Et pourtant, ce n'est pas un bien meilleur avenir qui l'attendait sur sa route.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juviel Eterna
Habitué(e) du pays

Habitué(e) du pays
Juviel Eterna

Messages : 293
Expérience : 733
Masculin Âge RP : + 100 ans, la vingtaine âge humain

Politique : 01
Métier : Forgeron d'arme - Apprenti
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
[LIBRE]Victoire, à nous la victoire ! 1559870510-barre-vie-gauche250/250[LIBRE]Victoire, à nous la victoire ! 1559871461-barre-vie-rouge  (250/250)
Vitesse: 47
Dégâts: 504

[LIBRE]Victoire, à nous la victoire ! Empty
MessageSujet: Re: [LIBRE]Victoire, à nous la victoire !   [LIBRE]Victoire, à nous la victoire ! EmptyJeu 14 Fév 2019 - 4:34

Il sourit sur une ligne ironique lorsque la donzelle précisa que son corps n'était qu'un drap de soie blanc sous la coupe de Morkez et personne d'autre. Il n'avait pas particulièrement envie d'elle mais l'idée qu'elle puisse perdre sa petite fleur dans un moment d'égarement pour lui faire goûter les plaisirs de la chair l'emballait, ce qu'il aimait avec ses proies, c'était la destruction méthodique de l'esprit, petit à petit, palier par palier, que ces victimes abandonnaient d'eux même par l'effroi de subir d'avantage de torture leur volonté de lutter et certaines fois même leurs personnalités. Ce n'était arrivé qu'une fois et en tant que stryge noir, c'était une réussite !
Il répondit néanmoins poliment :

- Vous m'incommodez ma chère Cylicia, si par mégarde vous vous êtes méprises sur mes intentions, veuillez m'en excuser.

Puis elle répondit enfin mais à peine alors que la conversation s'amenait sur le terrain que Juviel convoitait que deux autres abominations entrèrent pour les rejoindre. L'un deux tendit même une main vers lui, par Marisher qu'il aurait aimé la lui ôter pourtant les formes étaient de mises alors il tendit également sa main.

- Enchanté …

Mais le stryge retira sa main alors que la poigne s'était intensifié brusquement d'une température négative.

- Oups, pardonnez moi.

Dit-il amusé et ce qui lui valut un œil visé quand ce dernier intima que les rues n'étaient pas assez sûre.

Vint enfin le moment fatidique de la séparation.

- Vous êtes sure que vous ne souhaitez pas un dernier verre ? La prochaine est pour moi .. Non, non, vous avez raison, c'est plus sage en effet.

Esquissa t-il lorsqu'il la vit grimaçante.

- Mademoiselle Condoris, le plaisir fut mien.

Il s'abaissa pour rendre un baiser sur sa main avant de conclure :

- Et pour ça, je ne doute pas une seconde que j'entendrais bientôt parler de Cylicia Condoris des fjords à Wysteria comme vous entendrez parler de moi. Sur ce, faite bonne route jusqu'à la Tour Blanche et prenez soin de vous … Jusqu'à ce que nos routes une fois encore, se rencontrent.

Il la vit partir et finit sa choppe d'une traite et grimpa dans sa chambre. Fou de rage, il jeta chaise et tout objet volant qu'il trouvait, saisit son Orchid'épée et trancha tout ce qu'il pouvait.

- C... Comment a t-il pu en être ainsi ?!! Tu as eu de la chance misérable !!


Essoufflé, il se reprit.

- … Reprends toi … Hmmpf … bon, il se pour...

Il n'eut pas le temps de finir sa phrase quand l'épiphanie lui traversa l'esprit. Il remit la table en place et se saisit d'une plume, de l'encre et d'un bout de parchemin pour y écrire.

«  Missive à la Tour Noire,

A qui de droit, veuillez dépêcher un bataillon de chasse exécuteurs traqueurs et les poster sur la route de Baldorheim et la Tour Blanche, une stryge blanche doté d'un voile blanc du nom de Cylicia Condoris traversera les montagnes pour rentrer chez elle. Il ne tient qu'à vous de la cueillir. Faites un peu de bruit autour de la ville et elle viendra directement à vous.

Longue vie à notre Matriarche Zéphalia,
Gloire à Marisher.
 »

Et il apposa la lettre de son sceau, l'ouroboros muni d'un flocon de glace en son centre, symbole représentant le peuple des elfes des glaces et les stryges noirs, il se dit qu'il n'avait pas le besoin de signer son nom et que le symbole parlerait de lui même. Il avait passé tant d'années sous les injures que n'importe qui ferait le lien entre ce symbole et lui.
Une fois finit, il redescendit et sortit de la taverne pour aller chez un pigeonnier pour y trouver un expéditeur qui irait plus vite que la stryge blanche et son œil s'arrêta sur un corbeau.

- Viens par là toi, tu iras surement plus vite qu'un simple pigeon.

Il attacha la missive à l'une de ses pâtes et lui indiqua la direction sur laquelle s'élancer. Le corbeau prit son élan alors qu'un voile de flocon tombait sur le manteau de la nuit, la lune brillante peinait à se faire une place tant bien que mal dans ce décor nanique. Le regard plongé dans cette immensité obscure, il se fit la promesse :

- N'en doute pas Cylicia, nous nous reverrons …



{ - Fin du rp - }




[LIBRE]Victoire, à nous la victoire ! 1549834202-signajuviel2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




[LIBRE]Victoire, à nous la victoire ! Empty
MessageSujet: Re: [LIBRE]Victoire, à nous la victoire !   [LIBRE]Victoire, à nous la victoire ! Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

[LIBRE]Victoire, à nous la victoire !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Acte malsain à l'église (PV Victoire)
» [En pause] Ce sera sans poésie qu'on s'aimera. [Kerian Shabishisa/Victoire Dremso]
» Nous ne sommes qu'un [LIBRE]
» ► david fernando vasquez « apporte la passion en toi. apporte la victoire dans ton coeur et dans son estime. soit victorieux. »
» Arthur ♣ Nous naissons tous libre et égaux.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Est de Dùralas :: Ville de BaldorHeim :: Archives-