AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : RosaFantazy
Le Monde de Dùralas a précisément 2089 jours !
Dùralas, le Sam 20 Juil 2019 - 8:02
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez
 

 Holy ... Une jeune flûtiste qui a du chien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Holy
Habitant(e) connu(e)

Habitant(e) connu(e)
Holy

Messages : 112
Expérience : 461
Féminin Âge RP : 18

Politique : 01
Métier : Tailleuse - Novice
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Holy ... Une jeune flûtiste qui a du chien 1559870510-barre-vie-gauche120/120Holy ... Une jeune flûtiste qui a du chien 1559871461-barre-vie-rouge  (120/120)
Vitesse: 161
Dégâts: 55

Holy ... Une jeune flûtiste qui a du chien Empty
MessageSujet: Holy ... Une jeune flûtiste qui a du chien   Holy ... Une jeune flûtiste qui a du chien EmptyVen 8 Fév 2019 - 19:28

Présentation
Codage par Libella sur Graphiorum



RPs en cours


"Rencontre en forêt" [PW Verrücter Wolf]
--> ICI <--
Codage par Libella sur Graphiorum




RPs en Pause

"Rien ne vaut une bonne taverne naine!" [PW Celestia et Valphégas]
--> ICI <--

"Revenons à nos moutons" [PW Shenzy]
--> ICI <--
Codage par Libella sur Graphiorum


Dernière édition par Holy le Jeu 13 Juin 2019 - 19:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Holy
Habitant(e) connu(e)

Habitant(e) connu(e)
Holy

Messages : 112
Expérience : 461
Féminin Âge RP : 18

Politique : 01
Métier : Tailleuse - Novice
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Holy ... Une jeune flûtiste qui a du chien 1559870510-barre-vie-gauche120/120Holy ... Une jeune flûtiste qui a du chien 1559871461-barre-vie-rouge  (120/120)
Vitesse: 161
Dégâts: 55

Holy ... Une jeune flûtiste qui a du chien Empty
MessageSujet: Re: Holy ... Une jeune flûtiste qui a du chien   Holy ... Une jeune flûtiste qui a du chien EmptyJeu 13 Juin 2019 - 16:10

Le retour d'Holy
Mon voyage depuis Baldhoreim n'aura pas été sans soucis, mais je voyais enfin à l'horizon se dessiner mon village natal, la neige recouvrait encore le toit des maisons et les jardins hibernant.

« On est arrivée, Pie. » dis-je à ma petite jument qui semblait épuisée du voyage. Elle accéléra le pas dans la volonté d'arriver plus vite.

Une joie immense m'accompagnait alors que je traversais la rue principale, où les habitants s'afféraient à d’innombrables taches. Certains me reconnurent, me saluant et me souhaitant un bon retour. Cela faisait presque un an que j'étais partie, mais rien ne semblait avoir changé.

Je fis trotter Pie sur le petit chemin de terre menant à ma ferme, je passai le portail ouvrant sur la cours en m'imprégnant du lieu et des souvenirs qui y regorgeaient.

« Qu'il est bon de rentrer à la maison ! M’exclamais-je en voyant mes parents non loin. Mère ! Père ! Vous m'avez tant manqué !

-Holy ! S'écria ma mère en se précipitant vers moi, mon père la suivant de près. On attendait ton retour avec impatience ! »

Je mis pied à terre avant de sauter dans ses bras. Mon père plus discret me décoiffait affectueusement.

« Mais où est donc passé Monsieur Flûtiaux ? Tu n'étais pas sensée voyager avec lui ? S’inquiéta-t-il. »

Je baissai la tête au souvenir de mon maître perdant la vie. La tristesse pointa le bout de son nez.

« J'ai beaucoup de choses à vous raconter, on dirait ! »


***


La nuit était tombée sur le village. Après avoir bichonné et bien nourri ma jument, nous avions terminé les travaux du jour à la ferme. J'étais également allé voir le troupeau de moutons qui se trouvait bien au chaud dans la bergerie. Garder les moutons était une activité qui me manquait parfois.

Nous étions tous autour de la grande table du salon, mes trois frères nous ayant rejoint. Près de la cheminée qui crépitait et diffusait une agréable chaleur dans toute la maison, nous dégustions un bon petit plat dont seule ma mère avait le secret.

Je m'étais lancée dans le long récit de mon aventure, depuis notre départ à Tom Flûtiaux, Pie et moi, puis notre séjour à Baldhoreim. Je ne pus m'empêcher de verser quelques larmes à l'évocation du départ spirituel de mon maître et à son héritage comportant sa vieille jument, sa carriole, son flûtiau et son nom.

Ma famille semblait à la fois triste pour le vieux ménestrel et fier de ce que j'avais accompli.
Le tavernier, qui m'avait embauché pour animer son auberge le soir et mon retour laborieux qui m’avait valu la perte de la carriole les avaient particulièrement touchés. Éon, mon plus grand frère, avait bien rit à l'épisode des sangliers.

« Mais ils étaient énormes ! M'étais-je défendus. Presque aussi gros que Pie !

-Ce n'est pas très compliqué, on pourrait la confondre avec un poney. Renchérit Thorold, le second. »

Je soufflais désespérément.

« Le jour où vous tomberez sur des sangliers pareils, je rirai aussi de vous voir en difficulté.

-Je ne pense pas vouloir que tu vives aussi dangereusement Holy, dit ma mère, l'inquiétude transparaissait dans sa voix. »

Nous ne rigolions plus. Je redoutais plus que tout le moment où elle me dirait cela. Je redoutais également le moment où j'allais lui annoncer la suite du programme :

« Je compte repartir la semaine prochaine. J'ai entendu dire que vers l'est se trouve une région chaude et exotique, et plus loin encore une immense forêt, habitée par toutes sortes de créatures fabuleuse. La magie y est partout présente et il s'y trouve une école pour les gens comme moi. Je ne connais pas bien mon pouvoir alors je dois y aller ! »

Je voyais bien mère pâlir, Heur le plus jeune de mes frères me regardait avec envie, il avait toujours eu soif d'aventure, mais il n'avait jamais osé défié nos parents. D'un an seulement mon aîné, nous étions proches étant plus jeunes.

Thorold était le cadet, toujours bienveillant, il avait une connaissance infaillible sur la faune et la flore environnante et surtout sur les moutons. Voyant sa tête, il ne m’aurait jamais laissé partir.

Mais c'est avec Éon que j'étais la plus proche, l’aîné de la fratrie, qui avait tout pour être un bon chef de meute. Il me comprenait mieux que quiconque et acquiesçais de manière solennelle à mes propos.

Seul mon père, comme à son habitude, n'exprima aucune réaction. J'aurais probablement droit à un sermon sur la famille, l'important de s'entraider et de vivre ensemble pour faire perdurer notre élevage pour les générations futures … Etcétéra.

Mais ma décision était prise.

« Ne t'en fais pas ma chère mère, je ne me mettrais jamais en danger inutilement. De toute manière, ma décision est prise depuis longtemps. Vous savez tous très bien que je ne suis pas faite pour la vie de bergère. Sur les routes, je me ferais connaître en tant que ménestrel, mes voyages me permettront d'avoir de l'inspiration pour mes futures chansons. De plus, si personne ne veut de mes services musicaux, je pourrais fabriquer des vêtements et les vendre.

-Alors tu vas nous quitter pour de bons …

-Je reviendrais toujours à la maison. Seulement, je ne sais pas combien de temps cela prendra cette fois. »

Je continuais ainsi à rassurer ma famille le restant de la soirée. Plus tard alors que j'avais rejoint ma chambre, mon père me dit le sermon tant attendu qui se finit par un accord correct. Je n'avais pas le droit d'oublier ma famille, comme si une chose pareille pouvait arriver.

Durant cette semaine, je profitais un maximum de ma terre natale, ma mère tentait par tous les moyens de me faire rester, mon père avait enfin accepter ma vision du monde. Heur et Éon me posaient un tas de questions tandis que Thorold semblait complètement désintéressé, le nez plongé dans quelques lectures.

Je passais également du temps avec Pie, notre voyage avait été difficile pour elle, qui malheureusement ne rajeunissait pas avec le temps.

« Tu vas bien te plaire ici ma belle, lui dis-je un peu avant mon départ, ayant décidé de ne pas partir avec elle. Tu auras une retraite bien mérité. »

Mon sac était prêt, je n'avais pris que le strict minimum, ayant prévu d'acheter ce dont j'aurais besoin sur mon chemin.

Après un long au revoir partagé avec ma famille, je partis sur les routes, direction l'est de Dùralas.


Dernière édition par Holy le Jeu 13 Juin 2019 - 20:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Holy
Habitant(e) connu(e)

Habitant(e) connu(e)
Holy

Messages : 112
Expérience : 461
Féminin Âge RP : 18

Politique : 01
Métier : Tailleuse - Novice
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Holy ... Une jeune flûtiste qui a du chien 1559870510-barre-vie-gauche120/120Holy ... Une jeune flûtiste qui a du chien 1559871461-barre-vie-rouge  (120/120)
Vitesse: 161
Dégâts: 55

Holy ... Une jeune flûtiste qui a du chien Empty
MessageSujet: Re: Holy ... Une jeune flûtiste qui a du chien   Holy ... Une jeune flûtiste qui a du chien EmptyJeu 13 Juin 2019 - 20:08

Rp métier 1
♦
♦
♦
♦
♦
♦
♦
Dans la ville de Baldhoreim...

J’avais pour habitude de me rendre Chez Olga, une forge un peu spéciale qui était séparée en deux bâtisses distinctes. L’une était LA forge, toujours grondante, toujours bruyante et où la chaleur faisait oublier l’hiver. Le bruit des marteaux frappant sur les enclumes retentissait à rythme régulier.

L’autre bâtisse accueillait un atelier de tailleur, où l’on fabriquait toutes sortes d’articles en tissus, cuirs et tout ce qui peut se coudre, s’assembler… Un endroit plus calme, moins bruyant, moins salissant, où un agréable feu de cheminée réchauffait les pièces. C’était là que je me rendais pour mes travaux de couture, dans les moments où mon travail de ménestrel ne suffisait pas à subvenir à mes besoins.

Dame Olga s’occupait principalement de la forge et son mari Galon, s’occupait de l’atelier. Il me donnait des commandes à réaliser pour des clients, la plupart du temps.

Lorsque j’arrivai ce matin-là, Olga courait en tous sens devant ses forges désertes, furibonde.

« Bonj… » Mais on ne me laissa pas terminer.

« Ah ! Holy ! Te voilà enfin, tiens prend ce marteau et vient m’aider. Mes forgerons ont décidé de déserter aujourd’hui et nous avons une tonne de commandes à préparer, mais nous allons déjà commencer par celle de Crassor, un de nos plus gros clients. »

Je pris le gros marteau maladroitement, ne sachant trop quoi dire, il était plus lourd que ce à quoi je m’attendais. Je voulais lui signifier n’avoir jamais forgé quoique ce soit dans ma vie, mais comme si elle lue dans mes pensées, elle dit :

« Je sais bien que ce n’est pas ton job, ma ptite, mais j’ai vraiment besoin de ton aide aujourd’hui. Alors déjà, prends ces minerais dans le sot et verse les dans le four. Puis active le soufflet, il faut toujours que ce soit régulier alors dès que la flamme vacille, réactive le soufflet.

- Oui madame, » répondis-je d’une toute petite voix. Je ne pouvais refuser un ordre de mon employeur.

J’exécutai toutes ses consignes à la lettre vaillamment, bien que mes petites mains de ménestrel n’étaient pas faites pour un travail aussi ardu. Je me retrouvai bien vite avec pleins de petites coupures.

Activer le soufflet, mettre le métal à fondre, une fois qu’il fut liquide, tout rouge et fumant, récupérer le récipient à l’aide de grosses pinces aussi lourde que le marteau. A bout de bras, le transporter jusqu’à des gros moules et y déverser son contenu. Je répétai l’opération tandis qu’Olga cognait déjà sur le métal moulé.

Bientôt, mon front fut couvert de transpiration, mes mains devinrent noires et je n’en dirai pas moins de mes habits …

« Viens par ici, petite, tu vas me remplacer. »

Je rejoignis alors la grande dame qui frappait sur l’enclume. Elle me laissa en effet sa place. Me montrant comment frapper sur le métal chaud et je tentais de l’imiter du mieux que je pus. Mon résultat n’était pas aussi régulier que le sien, mais il semblait lui satisfaire. A deux, Toutes les pièces de l’armure furent finit au coucher du soleil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Holy ... Une jeune flûtiste qui a du chien Empty
MessageSujet: Re: Holy ... Une jeune flûtiste qui a du chien   Holy ... Une jeune flûtiste qui a du chien Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Holy ... Une jeune flûtiste qui a du chien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Que pensez-vous de cette intervention de Levaillant Louis Jeune au Nouvelliste
» Janvier 96 - La jeune femme qui ne ... - Londres - Rab'
» Jeunes defenseur de talent rechercher vs 1st pick NJ + le jeune def J.Ringuette
» Holy Knight
» Jeune fille aux cheveux de feu, brûle le mal de tes paroles. [Yaelle]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Accueil :: Présentations des membres :: Journal de bord-