AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : DainIronfoot
Le Monde de Dùralas a précisément 2524 jours !
Dùralas, le Dim 27 Sep 2020 - 20:58
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez
 

 Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Volk Urivius
Néophyte

Volk Urivius

Messages : 6
Expérience : 265
Masculin Âge RP : entre 70-90 ans

Politique : 00
Métier : Métier - Novice
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] 1559870510-barre-vie-gauche85/85Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] 1559871461-barre-vie-rouge  (85/85)
Vitesse: 78
Dégâts: 112

Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] Empty
MessageSujet: Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé]   Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] EmptyMar 19 Fév 2019 - 11:48




Nom : Volk Urivius

Âge :  entre 70 et 90 ans

Sexe :  ♂   Homme

Race :  Djöllfulin

Classe envisagée :  Maître d'arme

Métier envisagé : forgeron (pour faire des armes)

Devise De Volk : Skaebnen er konge, jeg er mester over min skaebne (le destin est roi, je suis maître de mon destin)

Capacité magique : aucune (j'ai surtout pas d'idée)

Mode hardcore : Je suis désolé mais se sera NON pour moi, peut être une peur bleu de la mort de mon personnage ou la flemme de devoir tout refaire depuis le départ (la flemme est un facteur important dans mes décisions)





Volk est Djöllfulin, mais pour être confondu à un homme en plusieurs points. Une taille aux alentour de 1m80 – 1m85, légèrement supérieur à celle de la moyenne humaine et légèrement inférieur à celle de son espèce. Son physique n'a rien d'exceptionnel, un corps athlétique, tirant vers une musculature importante malgré la présence d'un ventre qui parfois est un peu volumineux à cause d'une tendance à aimer la bonne nourriture durant ces dernières années. Ces épaules sont assez larges pour porter des fagots de bois, bref tout ceci n'est rien d'exceptionnel pour un Djöllfulin qui a passé sa jeunesse à faire diverses tâches physiques telles que couper le bois, entretenir des champs, ou bien s’entrainer aux armes…

Son visage n'est lui aussi pas différent que celui d'un humain lambda. Durant sa jeunesse ces traits de visages n’étaient pas particulièrement attirant ni repoussant. Les seules caractéristiques hors du « commun » à son jeune âge étaient ces cheveux semi-long qui camouflé ses cornes ainsi que ses yeux, d’un rouge rubis qui étaient en lien avec sa couleur de peau. Depuis, avec l'âge ces traits de visages ont durci, ils sont devenus plus brute. Ces cheveux sont en partie tombés, surtout ceux situés sur la partie supérieure de son crâne. Ces yeux quant à eux sont passé du rouge rubis a des yeux bleu saphir. De plus une légère pilosité faciale c'est développer, de quoi faire une légère barbichette qui laisse pousser sauvagement et qu'il coupe rarement aussi.

Les seules choses qui le différencient clairement des humains sont les caractéristiques propres au Djöllfulin : ça peau, ces cornes et ça queue.
Pour le premier point ça couleur de peau à quelque peu changer depuis son enfance. En effet durant toute cette période que sont ces longues années passées dans le village humain de Plomvelt, ça couleur de peau était d’un rouge vif, limite flamboyante. Cette particularité lui a valu son nom Volk, car cette couleur pour certain, dont son père adoptif Sudre, rappelle la couleur de la lave sortant des volcans.
Durant les années qui suivirent cette couleur rouge vif perdis de sa splendeur pour virer vers un gris clair qui semble être ça couleur définitive depuis 20 ans, pour l'instant.

Volk Jeune:
 

Ces cornes quant à elles sont apparues bien tard. Jusqu'à la fin de son adolescence ces cornes ressemblé à deux grosses bosses que ces cheveux cachés très bien. Puis celles-ci se mirent à grandir de manière rapide durant une dizaine d'années, ces mêmes années durant lesquelles il voyagea à la découverte de nouvelle chose ainsi qu'un nouveau « chez lui ». Ces cornes n'ont pas grandi ni de changer de forme depuis. Celle-ci se situe à l'arrière de son crâne, plus précisément leurs bases se situent au milieu et ont ensuite poussé vers l'arrière de celui-ci. Elles ont pris le pas sur ces cheveux, ou au moins sur le peu qu'il lui reste sur le haut du crâne, et ont poussé vers l'arrière pour ensuite se redresser au niveau de la pointe afin de commencer à former une spirale.

Enfin ça queue, ça honte pendant toute sa jeunesse. En effet, celle-ci est d'assez grande envergure, elle part du bas de son dos jusqu'à quasiment toucher le sol. À cause de cette taille, il apprit vite à l'enrouler autour de sa taille, un tic qu'il garde depuis son enfance, car même si celle-ci ne le gêne plus, il la détache rarement hormis pour dormir ou se laver. Elle ne possède pas de caractéristique bien propre, quelques cicatrices et une pointe en forme de flèche.

Volk possède quelques cicatrices qui parsème son corps, résultat de rencontre ou d'expérience plus ou moins fructueuse. Il possède 3 cicatrices importantes et remarquable. La première se situe au niveau du tibia à cause d’une hache qui a glissé lorsqu'il apprenait à fendre du bois lors de son adolescence. La deuxième se situe au niveau du pectoraux droit. L'origine de cette cicatrice provient d'une attaque de bandit lors de son long périple. Par ailleurs, cette blessure lui faillit coûter la vie. Enfin, la dernière se situe à l'arrière de son dos. Cette longue balafre a pour origine une rencontre inattendu suivit d'une fuite au péril de sa vie avec un troll des montagnes.







Volk n'est pas un Djöllfulin normal. Ayant passé son enfance dans un village humain. Son rapport à la religion, pilier central de la vie chez les Djöllfulin, est assez particulier. Tout une partie de sa vie, il a ignoré l'aspect religieux de son peuple. Ce n'est que récemment, lors d'un voyage vers ces origines qu'il découvrit et se rapprocha de celle-ci. Une légère spiritualité est présente chez lui à la suite de son voyage, mais ne prend toujours pas une part importante dans son quotidien. Le dieu auquel il se rapproche est Lagmarù, Dieu de la Force, pour la bravoure et le farouche des guerriers lors de combats.

Son enfance à eu bien des impacts sur Volk, particulièrement sur son mental et son moral. En effet ayant subi des moqueries ainsi que des remarques incessantes, il a dû s'adapter et mûrir rapidement pour s'armer contre cette situation. Malgré le fait d'avoir une nature réservée, Volk à souvent la main sur le cœur même si cela lui a porté préjudice durant tout ça vie. Durant sa jeunesse, les différents problèmes que Volk a rencontré l'ont fait se renfermer sur lui-même en essayant de ne pas laisser paraître ces sentiments. Paradoxalement ces sentiments prennent le dessus sur lui parfois selon lui, trop souvent selon les autres. À cause de cela, certaines personnes le considèrent comme une personne bipolaire, jonglant entre différents états en fonction de son humeur. Souvent silencieux et réservé, il peut sous un coup de chaud prendre part ou s'engager dans des situations, qui peuvent s'avérer compliquées, sans en avoir calculé le risque ou les impacts.

De ce fait une autre facette importante de sa personnalité fais son apparition : son instinct. Lors de ce genre de moment, Volk a tendance à prendre des choix en suivant son instinct. Pourtant cela ne lui pas apporté que du positif dans les situations stressantes ou tendu. Des blessures et la haine que lui portent certaines personnes sont dû à cela. De plus son instinct joue un rôle majeur dans les relations qu'il peut avoir avec les gens. Volk juge rapidement les personnes qu'il rencontre via celui-ci. Lorsqu'il rencontre quelqu'un qu'il pense être de confiance ou qu'il considère comme proche Volk lui porte une confiance aveugle, pouvant le suivre jusqu'au bout que ce soit dans des péripéties dangereuses ou bien de simple mission d’escorte.

Malgré le fait que son instinct et ces sentiments prennent une part importante dans la vie de Volk et ces décisions, Volk est possédant une grande empathie envers tout le monde. Il est toujours présent pour les personnes qui tiennent pour lui et n'hésitera pas jusqu'à faire des sacrifices pour eux. De plus cette empathie est aussi présente envers les gens qu'il n'apprécie pas ce qui lui empêche de haïr profondément.

Volk ne possède pas énormément de passion, mais une des choses des plus importantes de son existence sont ses armes et son collier assez « spécial ». Son père adoptif, Sudre, était un maître d’arme et à cause de cela, ou part attrait des armes que celui-ci lui a transmis poussa Volk à devenir maître d’arme lui aussi.

Sudre:
 

Cela peut expliquer l’attention toute particulière que porte Volk aux armes ainsi que la flamme qu’on peut lire dans les yeux de celui-ci quand il découvre une nouvelle arme, une nouvelle technique de combat. Ça collection d’arme a commencé au moment où son « père » lui à légué son épée, une claymore d’une taille peut orthodoxe. Cette claymore a pour nom Inertia, car quand elle est lancée on ne peut plus l’arrêter quand on est en face. La lame est quasi aussi longue que lui, possède une sorte de seconde garde pour pouvoir changer de type de garde. De plus Inertia est faite vagues, ce qui lui donne un aspect tremblant quand elle est balancée à pleine vitesse ce qui renforce l’effet inarrêtable. Il ne connait pas l’origine de lame ni par qui et où elle fut forgée mais il aimerait bien découvrir cette personne un jour pour apprendre ces techniques de forge.
Il lui a aussi légué un collier un peu particulier qui a pour nom « Kaebe Skaebne » (Mâchoire du Destin). En effet il est composé de multitude fragment de métaux divers et varié. Ces morceaux ont été récupéré sur des armes de différentes origines allant de la lame d’un adversaire vaincu, d’une de ces anciennes armes ou bien provenant de l’épée d’un ami tombé au combat. Volk continue donc à perpétuer cette tradition en collectant lui aussi les fragments. Ce collier sert à Volk de se souvenir de tous ces combats, de toutes les épreuves qu’il a traversées et ainsi de ne pas oublier d’où il vient. Ce collier ainsi que l’épée son les seuls souvenir que Sudre lui a laissé et il y tient plus que ces cornes ou quoi que soit d’autre.
La dernière chose qui intéresse Volk est le métier de forgeron et tout ce qui y ai lié de loin ou de près. En effet mieux faut connaitre comment entretenir et fabriquer une arme si on veut l’utiliser ou bien la détruire.

Enfin durant les longs voyages que Volk a fait durant une bonne trentaine d'année, sont avis envers les races du monde de Duralàs est mitigé. Ces différents séjours dans certains coins et auberge de Duralàs lui ont fait établir une sorte de liste d'avis qui peut varier avec le temps envers les personnes parcourant le monde de Duralàs. Cette vision du monde bien particulière se résume via ces quelques points :

- Humains : son enfance dans son village humain lui ont appris comment les hommes peuvent être cruels et mauvais mais aussi des personnes courageuse et digne de confiance. Il reste distant avec eux en générale mais il connait des hommes et de femmes pour lesquels il peut mourir.

- Nains : Pour Volk les nains sont une race qui respect les clichés qui leurs sont attribués. Les seuls représentant des nains qu'il a rencontré sont des nains soit solitaire soit en groupe fermé. Volk les a souvent croisées dans des tavernes, bière à la main et dans un état loin de celui de sobre. Les seules discussions qu'il a pu avoir lui ont montré la rancune que les nains peuvent avoir. Pour lui les nains sont une race qui ne l'intéresse guère car ils sont trop tournés vers le passé.

- Stryges (Blanc ou noir) : Le nombre de rencontre avec ces êtres ailés furent rare donc l’avis de Volk est très flou. En effet ces rencontres ont été toutes très différentes. La première fois qu’il rencontra un stryge blanc qui l’aida à survivre à une attaque de bandit. Celui-ci l’accompagna pendant la fin de son trajet ce qui lui a permis de connaitre cette femme si particulière. Au contraire il rencontra un stryge noir lors d’un duel dans une ruelle sombre d’une ville. Celui-ci essayé de le tuer pour récupérer quelque chose sur lui, ça bourse peut-être, il ne savait pas trop. Mais au bout de quelque passe d’arme celui-ci se mit à rigoler a gorge déployer et le remercia pour le divertissement avant de disparaitre sans demander son dû.

- Hybrides : Volk rencontra de manière périodique des hybrides. Tout d’abord il rencontra des centaures et des faunes durant sa jeunesse dans son village mais aussi au début de son voyage. Il aimé beaucoup certains satyres à cause de leur musique et de leurs capacités à manipuler les arcs. Lors d’une soirée de sa jeunesse, un satyre lui donna même certains conseils pour tirer à l’arc. Il rencontra aussi rarement des minotaures durant son voyage. Il avait même tendance à avoir un problème avec eux car sa couleur de peau rouge pendant une 30 années car elle avait tendance à les énerver, ce qu’il avait du mal à comprendre.

- Elfes : Volk ne porte pas trop les elfes dans son cœur. Ces rencontres avec ces êtres aux oreilles pointues ne furent pas forcément de tout repos. Des discussions ont vite tournée au vinaigre car il avait l’impression que ceux-ci ne faisaient que le prendre de haut, de se considérer supérieur à lui. Pourtant cela ne l’empêche pas d’admirer leur agilité naturelle, leur patience naturelle, leur délicatesse et leur capacité à manipuler les arcs. Volk à un petit faible pour une technique qu’il a pu admirer, exécuter par une elfe sylvaine qui se faisait appeler danseuse de Guerre.

- Lycanthropes : Volk a rencontré peut de lycans, il suppose en avoir peu rencontrés. Les seules fois qu’il a eu cette « chance » il y a soit faits des rencontres atypiques avec des gens assument pleinement d’être des lycans, ou soit des rencontres aléatoires avec des lycans déjà transformé. Ces mêmes rencontres ont bien failli lui couter la vie par plusieurs reprises.

- Vampire : Les rencontres avec des vampires ont été plus régulière qu’avec des lycans pour Volk. Mais ces rencontres ont été elles aussi peut sympathique pour notre Djöllfulin. La plupart des vampires n’avaient pas rencontré de Djöllfulin et certains lui ont, plus ou moins gentiment, vouloir gouter son sang. Il essaie de se tenir le plus loin possible de ces personnes-là car selon lui il n’apporte que malheur (et aussi parce que des gens qui ont pour seul intention de vous sucez, ce n’est pas forcément sympathique et agréable)
 
- Naga : Le nombre de fois ou Volk a vu des nagas se compte sur les doigts des mains et encore moins pour les fois où il a discuté avec un Naga. Il ne fit leurs rencontres que par heureux hasard dans certaines auberges ou certains marchés. Il ne sait pas pourquoi mais pour Volk, les nagas ont un côté attirant pour lui, comme si ceux-ci possèdent un côté hypnotique dans leur manière de bouger, de se mouvoir.

- Géant : Ces êtres de grandes tailles ont la sympathie de Volk. En effet le fait qu’il soit plus grand que tout le monde, plus imposant, plus corpulent lui rappelle ce qu’il à vécu dans sa jeunesse. Il les a fréquentés pendant les quelques années où il est resté dans l’Est. Il a particulièrement apprécié les moments qu’il a passé avec des Jötunns et ce qu’il a appris que se soit aux niveaux technique ou bien artisanal sur les géants.

- Abyssaux : Volk a rencontré plus d’abyssaux de la Muse que d’abyssaux de la Tempête. Par ailleurs, les rencontres avec ceux de la Muse ont été beaucoup plus amicale qu’avec ceux de la Tempête, qui ont plus finis par des échanges de coups qu’autre chose. La musique produit par les abyssaux de la Muse lui rappelle son enfance et les nombreux chants que chantaient soit le couple qui possédait l’auberge ou soit les abyssaux de passage. Ces chants ont toujours un effet apaisant sur Volk, ce qu’il fait qu’il ne refuse jamais un moment où il peut entendre un abyssal de la Muse chanter.

- Peau-verte : Volk a rencontré pas mal d’Orc durant son voyage. En effet lorsqu’on se déplace dans Duralas, il est difficile de ne pas les rencontré quand on traverse le dessert. Il a passé pas mal de temps avec eux, a appris à connaitre certains tributs, a combattu avec et contre eux (que se soit en duel ou pas du tout). C’est pour cela que Volk à un grand respect pour cette race aux tempérament fougueux et qui ne se laisse pas marcher sur ces plates-bandes







Volk marche tout doucement le long d’un chemin dérobé et sinueux remontant jusque chez lui dans un bois bordant une ancienne route commerciale à l'abandon.
Il rentre du village où il était parti vendre ces quelques prises de chasse, des plantes ramassées ainsi que divers choses qu’il a fait pendant la semaine. Il a aussi récupéré quelques vivres ainsi qu’une lettre qu'il avait reçue, ce qu'il avait surpris car peu de gens savent où il vit. Pourtant cette lettre semble toucher Volk, lui remémorant des souvenirs lointains, puisqu'il l’a lu et relu plusieurs fois sur son voyage jusque chez lui.


Arrivé au bout du chemin, Volk arriva dans la clairière où se situe ça petite masure avec, à quelque mètre de celle-ci, un bâtiment lui servant de grange. Volk marqua une pause pour regarder d'un air penseur son "chez lui", cette petite clairière qu'il avait aménagée lui-même et où il avait réussi à construire son habitation sur les quelques ruines d'une ancienne ferme.
Cela faisait une dizaine d'années qu'il c'était installé dans cette clairière secrète se situant dans ce bois après avoir chassé une troupe de minable bandit de grand chemin, une bande de gamin voulant ajouter du piment dans leurs vie en prenant celle des autres et en vivant de larcins. Depuis ce bois n'est plus surnommée le bois des voleurs, mais le bois du démon par les habitants vivant aux alentours, dans le but de faire peur aux enfants.
Volk trouve cela bien ironique car chaque personne, chaque être vivant, peut être un jour considéré comme un démon si cela ne s'arrêter pas forcément qu’au physique et qu'on regardait les actions de chacun. Un bref sourire ironique apparu sur son visage mais disparu aussi vite qu'il fût venu.


Ça "maison", une humble construction de pierre avec un toit en bois et en paille lui avait donné bien du retord car il a dû apprendre lui-même ou en de rare occasion avec l'aide d'un villageois du coin qui l'a aidé contre rémunération. En effet il est toujours plus simple d'avoir un coup de main de personnes du coin avec de la monnaie sonnante et trébuchante, et surtout quand on ressemble à un "démon" pour ces personnes la. La grange tant qu'à elle est la petite "réussite" de Volk. En effet il en a aménagé un petit endroit où il peut dépecer et récupéré les pièces de viandes qu’il peut vendre ou bien garder pour sa consommation personnelle. Mais aussi une partie de stockage et un poste de travail pour fabriquer de nouvelles flèches, essayer de réparer ces ustensiles et fabriquer différents objets s’il y arrive. Son objectif était à terme de pouvoir construire une forge afin de pouvoir travailler les matériaux qu’il achète au marché et ainsi pouvoir réparer et fabriquer ces propres armes. Pour l’instant il empreinte de temps en temps la forge du forgeron du village contre monnaie ou bien des métaux qu’il achète ou qu’il trouve.


Il se dit que tout cela va lui manquer quand il va devoir partir car il a passé du temps à tout faire. D’un air songeur il traversa la clairière en quelques enjambés afin d’atteindre le pas de la porte. De là il s’arrêta un instant pour se retourner et contempler encore un peu ça « maison », il remarqua une poutre détachée au niveau d’une barrière qu’il avait construit, il se fit la remarque de faire plus attention la prochaine fois qu’il fait quelque chose de ce style, les défauts de fabrication ce n’est pas très jolie.
Il fit un demi-tour sur lui même puis rentra dans sa maison. Il se dirigea vers le feu qui était entrain de mourir dans la cheminée, rajouta du bois, attisa les braises afin de le relancer et posa sur la grille au-dessus de l’eau afin de la faire bouillir. En attendant que celle-ci boue, il s’installa dans son fauteuil se situant non loin de la cheminée et jeta un coup d’œil sur la pièce d’un air pensif.
Il fixa son arc entreposé avec son carquois et aussi une hache d’origine nordique lui servant d’arme mais aussi comme hache pour fendre le bois. Tout cela était *rangés* du côté gauche de la porte. En regardant ses armes il se dit qu’il vaudrait mieux qu’il aiguise la lame de sa hache, parce qu’avec son utilisation différente de son utilisation elle a perdu de son tranchant. Quoi qu’entre fendre une buche ou un crâne, certaine personne diraient qu’il n’y a qu’un pas ou plus tôt un mouvement de poigné.
Son regarde continua de parcourir la pièce en suivant le mur. Une armoire branlante où étaient entreposé ces rares affaires se situait contre le mur après les armes et dans l’angle un lit bancal fait de paille et peut confortable, mais c’était le cadet des soucis de Volk. Plus loin une commode avec des affaires divers et variées allant de ses journaux personnels jusqu’à des pierres a aiguisé se trouvait en face de la porte d’entrée. Enfin il y avait le plan de travail à droite de la porte, qui lui servait pour faire à manger et les étagères au-dessus dans lesquels il entreposait la nourriture, ces herbes et les rares épices qu’il possédait. Enfin son regarde revint vers la cheminée et la réserve de bois, prenant tout le mur Est de la maison. Juste devant la cheminée se trouve une petite table basse, rudimentaire et d’une facture douteuse, ce fut un des premiers meubles que Volk a fabriqués en arrivant ici.


Perdu dans ces pensées, Volk en fut tiré par le bruit de l’eau s’évaporant sur le feu, signifiant qu’elle était prête. Il se leva pour aller chercher la bouilloire, la pris et alla verser son contenu dans un tasse en terre cuite dans laquelle il rajouta des herbes afin de faire du thé. Il prit la tasse, alla la poser sur la table à côté du fauteuil et se retourna pour prendre de quoi manger dans les étagères. Il se coupa deux belles tranches de jambon, rajouta des saucisses et un peu de pomme de terre. D’un geste fluide il prit une des poêles accrochés sur le mur, cassa 2 œufs dedans puis il la mit sur le feu. Volk se dit qu’un bon repas ne pouvait que lui faire du bien et qu’aussi, c’était sans doute le dernier repas qu’il passait ici. Cette pensé le replongea dans ces pensées. Il retourna s’assoir dans le fauteuil et attrapa la lettre qu’il avait posé sur la table basse.
Grâce a son père adoptif Sudre, il avait appris à lire et à écrire, ce qu’il lui était fort utile. Mais en ce moment Volk aurait bien aimé ne pas savoir lire. En effet cette lettre inattendue annoncé une nouvelle bien sinistre… Son village natal, enfin la où il avait passé toute sa jeunesse n’était plus que désolation. La lettre provenait d’un marchand ambulant qui passait de temps en temps et que Volk apprécié beaucoup car il était lui aussi originaire de ce coin-là. Pour faire bref on avait retrouvé le village à feu et à sang avec au centre de la place du village un ama de chair composé des corps des membres du villages et plus loin sur des piques, toutes les têtes des habitants. Cette vision d’horreur avait été raconté au marchand par un homme du village voisin quand celui-ci passait dans la région. Il était alors parti vérifier de lui-même si le village n’était plus et par malheur tout cela était bien réel. Il ne sait pas si cette histoire de pile de corps était vraie car lors de son arrivé il ne resté que des ruines et des cendres du village.


Une larme se mit à couler le long de sa joue. Il revit tous les visages des personnes avec qu’il avait vécu. Il se surpris lui-même à ressentir tant d’émotion. Il se vit entrain de courir sur la place du village, enjambé d’un seul mouvement la clôture entourant la maison de Sudre avec à ces trousses d’autres jeunes du village. Il se revit embrasser pour la première fois dans une des rues cachées par le clocher de l’église l’une des seules femmes qu’il a aimées, Colynne. Une fille discrète, petite avec une peau très pâle, de longs cheveux noirs et un grand cœur. Cette même personne pour qui Volk aurait sacrifié sa vie. Mais en se remémorant cette histoire il se souvient aussi de leur séparation et de la mort de Sudre qui a brisé Volk sur le plan sentimental et mental. Il a mis de nombreuses années et encore ces blessures sont encore présente au plus profond de lui.
Il repensa à toute cette sombre période mais fut encore une fois tirait de ces pensé par le bruit de ces œufs sur la poêle. Il déposa la lettre, se leva, pris la poêle, rajouta les œufs dans son assiette et retourna s’assoir dans son fauteuil avec son assiette à la main.
Ce repas était son repas favori quand il était jeune ce qu’il le replongea instantanément dans ces pensées. Il revit Sudre le servir en lui disant
- Mange ! pour être fort il faut bien manger, la nourriture c’est ce qu’il y a de plus important qu’après dormir et se battre. Et aussi c’est au même niveau qu’autre chose mais tu comprendras que quand tu seras grand !
Et à chaque fois Sudre sortait de la pièce en poussant un grand rire. Il revécu la première fois qu’il avait appris à se battre avec Sudre, la fois où il faillit perdre sa jambe quand il avait essayé de fendre du bois tout seul un soir. Mécaniquement et sans s’en rendre compte il passa sa main sur la cicatrice qui est le long de son mollet droit. Un léger sourire lui échappa quand il se remémora tout le savoir que lui avait transmis son père adoptif. Il passa sa main dans le Kaebe Skaebne, le collier que Sudre lui a légué. Il revit le moment où Volk le reçu ainsi que la devise de Sudre.
- Skaebnen er konge, jeg er mester over min Skaebnel ! lui avait-il dit au moment de lui donner son collier.
- Cela veut dire : le destin est roi, je suis maître de mon destin. Cette phrase doit guider ta vie. Elle m’a permis de prendre des décisions, de suivre mon instinct et de survivre à bien des situations.

Sur le moment Volk ne comprit le sens et le poids de ces mots que bien plus tard. Depuis il suit à la lettre cette phrase en la mémoire de Sudre. Il se rappela aussi la première fois qu’il manipula Inertia, la grande claymore de Sudre. Il se souviens des nombreuses heures passé à apprendre les techniques, toutes les bottes d’armes, les entrainements intensifs pour perfectionner son corps et faire en sorte que chaque arme, chaque chose sur lesquelles Volk pose ces mains deviennent un prolongement de ces bras.
Une autre larme coula sur sa joue quand il se souviens du jour du départ du village. Il avait décidé de partir de lui-même, de partir à la recherche de ces origines. Ces innombrable journées dans le dessert de Harena, son premier passage par la ville de Stellaraë et son arrivé dans le nord. La première rencontre avec des gens de son peuple, la découverte de son histoire, de la culture et de la religion des Djöllfulins. De ces voyages à travers la lisière de la forêt de Sylfaën, son passage dans les terres désolées et son périple dans L’Est de Duralas. Tout cela il l’avait raconté dans ses journaux personnels qu’il gardait dans sa commode.


Tout cela, tous ces souvenirs ainsi que cette lettre le poussa à prendre une décision qu’il voulait retarder. Il va reprendre la route et repartir à l’aventure et à la recherche de réponse et de choses à trouver. La date du départ était fixée, sa sera la semaine prochaine, jour pour jour.


* Une semaine plus tard *


Tout était prêt. Volk avait tout prévu pour son départ. Il se trouvait devant sa maison, une torche à la main et il regardait une dernière fois sa maison et les alentours. Il avait bien pris comme précaution de creuser des tranchées, d’enlever la verdure ou bien de placer des pierres afin d’empêcher le feu se propager. Il regarda une dernière fois le reste de la grange. En effet il l’avait abattu et avait vendu son contenu ou bien donner à des gens qui en avait besoins. Cela lui avait un petit mal au cœur de la faire s’effondrer alors qu’il avait lutter pour que ça ne soit pas le cas quand il l’avait construite. *Au moins ça fera un joli feu* se dit Volk.
Il continua de parcourir son regard sur la clairière et fixa l’endroit où on voyait bien qu’un énorme rocher a été retourné et qu’un trou était visible. C’était la où Volk avait enterré Inertia.
Il l’avait sortie de terre la veille. Il avait poussé cette énorme roche sur laquelle on pouvait lire, si on regardait attentivement, des prières liturgiques à la gloire des dieux Djöllfulin. Il a ensuite sortie la grande boite dans laquelle il avait mis Inertia. Il l’ouvrit et contempla quelque seconde le spectacle. Toute la claymore était recouverte de bandage. Sur ces bandages une multitude de prière et de psaume en l’honneur de Lagmarù, des sceaux de cire était présent ici et là. Il y avait un énorme sceau au niveau de la jonction entre la garde et le début de la lame. La lame était entreposée dans de la pailles pour éviter tous les chocs et afin de la préservé de l’humidité. Volk pris l’épée dans sa main et d’un coup sec arracha le sceau central. Au moment ou le sceau quitta la lame, tous les parchemins autour de la lame prirent feu et il se dégagea une chaleur tout autour de celle-ci au fur et à mesure que les bandages disparaissaient progressivement. Au bout d’un cours instant et d’un joli spectacle pyrotechnique il ne restait plus qu’Inertia et son fourreau dans la main de Volk. Il la contempla pendant un long moment. Il savait que ces prières avaient fonctionné, il n’avait pas besoin de sortir la lame pour savoir qu’elle était affutée comme si elle sortait de la forge. Il remercia par une prière Lagmarù pour avoir préservé Inertia.


Il tourna légèrement la tête pour voir le bout de la garde dépasser par-dessus son épaule et cela le fit sourire. Il reconcentra son attention sur la maison et refit une dernière fois la liste des choses qu’il a dans son sac et sur lui. De quoi se nourrir pendant plusieurs jours, des vêtements, de l’argent dans sa bourse au niveau de sa ceinture. Il détacha et remis en place une dernière fois sa queue pour être sur qu’elle ne le gênera pas s’il doit se battre. Par la même occasion Volk vérifia s’il avait pris sa hache et les hachettes de jet qu’il avait acheté lors de son périple dans le nord de Duràlas. Son attention se reporta sur la trace de paille et d’huile qui commence à ces pieds et qui va vers la maison avant de se séparer en deux pour aller vers la grange et la maison.
Il a pris la décision de tout rasé, de repartir de ‘zéro’ une fois encore. Des souvenirs de son départ de Plomvelt revinrent à la surface. Il se dit que son départ à cette époque fut moins « théâtral », aussi partir avec des bâtiments en feu derrière soit, ça met l’échelle là niveau mise en scène et départ dramatique.


Volk regarda une dernière fois la maison et la grange, fit une prière aux dieux Djöllfulin pour les remercier d’avoir vécu ici sereinement puis alluma la paille à ces pieds. Le feu se propagea comme un nuage de cricket sur un champ de blé, il se mit à tout dévorer. Volk le vit danser sur la paille, bondissant par fois en projetant des braises aux alentours. Il lui fallut que peu de temps pour atteindre la maison et à quelque temps d’intervalle à arriver dans la grange. Il se fit de plus en plus grand et se mit à dégager d’épais nuage noir. Le son de crépitement du bois se fit entendre. D’abord comme une sorte de cri de douleur des bâtiments qui ne comprenaient pas pourquoi cela arrive. Puis comme un chant, une chanson en l’hommage de son propriétaire et l’encourageant à prendre la route. Une autre larme glissa le long de la joue de Volk mais ce n’était pas une larme de douleur mais une larme de joie, de fierté.
Il contempla le feu pendant un certain temps, juste assez pour voir qu’il ne se propage pas de manière sauvage aux alentours et que ces précautions sont efficaces. Un long sourire se dessina sur son visage, sa queue se détacha et se mit à fendre l’air d’excitation. Il repart à l’aventure, faire de nouvelle rencontre, voir des gens qu’il connait et bien sur apprendre et découvrir plein de nouvelles armes et techniques de combat.
Il rattacha sa queue autour de sa taille, ajusta sa capuche sur sa tête et ses cornes et se mit en route pour sortir du bois. Volk arriva rapidement sur l’ancienne route commercial et se retourna une dernière fois pour contempler le nuage se dégagent du bois. Une odeur de bois brulé vint une dernière fois caresser ces narines. Volk pris une profonde inspiration avant de se décider à avancer. Et en même temps Volk murmura les paroles que sont père Sudre lui avait si bien appris et qui guide ses actions et sa vie :  Skaebnen er konge, jeg er mester over min skaebne….

**********************************

La rumeur c’était répandu dans les villages aux alentours et était dans la bouche de tous les habitants des alentours. Le démon avait repris la route. Certain était heureux de cette nouvelle car il n’était pas serein en sa présence. D’autre non car selon eux il tenait éloigné les brigands et les bandits de grand chemin.
Mais tous étaient d’accord sur une chose, si le démon à bouger c’est qu’il s’est passé quelque chose et il n’aimerait pas être à l’origine de cette chose….






En reprenant la route Volk a plusieurs objectif plus ou moins glorieux. D’abord sa-voir qui a rasé son village et si possible se venger. Ensuite trouver le forgeron ou le descendant de celui qui a forgé Inertia. Comme tout bon maître d’arme il veut aussi assouvir sa soif de découverte d’arme et de technique de combat. Et aussi pourquoi pas en profiter pour revoir cette mystérieuse elfe danseuse de Guerre qui avait gran-dement intrigué, certaines mauvaises langues disent qu’elle lui a tapé dans l’œil…
De tout façon Volk verra bien ou le destin le mènera !



Derrière l'écran


Prénom ou pseudo : Guillaume / Volkania / Volk
Âge : 22 ans
Pays/Région : Bretagne et Nord de la France
Tes occupations préférées : Beaucoup de choses ! Je suis un gros joueur de jeux vidéo divers et varié allant de Worlds of Warcraft à League of Legends, mais aussi des jeux de stratégie et des jeux de réflexions. Je suis un grand lecteur de tout type de support et de littérature, mais j'adore (pour ne pas dire rafolle de manga) et mon auteur préféré est ce bon vieux David Gemmell . Mais aussi, je suis un grand pratiquant de sport tel que le handball que je pratique depuis une dizaine d'années. Ah et aussi mon plus grand moteur est la flemme ce qui est contradictoire avec toutes les activités évoquées avant... J'ai aussi un esprit que les gens trouvent déplacé mais que moi je trouve parfaitement dans mon sens.

AUSSI IMPORTANT , je suis légèrement dyslexique et dysorthographique donc excusez moi d'avance pour les fautes d'orthographe qui peuvent échapper à ma vigilance, je viens aussi sur ce forum pour me forcer à écrire et pour entraîner mon orthographe donc excusez moi d'avance pour les fautes d'orthographe qui peuvent échapper à ma vigilance.

Code du règlement : AMI DE TOTO - validé par Dilon

Comment as-tu connu le forum, ou par qui ? : Un ami à moi du nom de Rémi ,ou plus connu par vous sous le nom de  Thauthaudarmafur, m'a parlé de vous. Promis je vais essayer de ne pas faire des pavé césar comme lui  Gg2
Tes premières impressions sur Dùralas : Un super univers , un endroit où j'ai envie de me plonger et de faire vivre mon (mes) personnage(s)
As-tu déjà été sur un forum RP ? : Jamais, c'est ma première fois


Dernière édition par Volk Urivius le Mar 31 Mar 2020 - 16:19, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Thauthaudarmafur
Arlequin

Thauthaudarmafur

Messages : 642
Expérience : 3091
Masculin Âge RP : 52

Politique : 35
Métier : Forgeron d'A. - Maître
Titres:
 

(Hélène, compagnonne de Thauthaudarmafur [Humaine] - 50% des stats et effets (hors spé et artefact))

Stats & équipements
Vitalité:
Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] 1559870510-barre-vie-gauche1865/1865Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] 1559871461-barre-vie-rouge  (1865/1865)
Vitesse: 1047
Dégâts: 495

Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] Empty
MessageSujet: Re: Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé]   Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] EmptyMar 19 Fév 2019 - 11:54

AH BAH ENFIN! Depuis le temps que je voulais te voir!


Officiellement bienvenue à toi cher Volk :bizutage2: :bizutage2:

Ton personnage ne mourra pas, mais il risque d'en voir des... Vertes et des pas mûres entre nos mains :ange1:

J'attendrai la fin de ta fiche pour donner mon avis :danseurétwal:


Encore bienvenue Guigui! :youpi:




~ Puisse Grungni veiller sur votre honneur ~



État des slots de RP : "Rencontre" [PW Axe] | "Nager en liberté" [PW Kidd] | Disponible | Disponible

État des slots d'arène : Disponible | Disponible | Disponible



:dwarfe:
Revenir en haut Aller en bas
Moradund Marteau-de-Fer
Prætor Primaris ♦ Imperator ♦ Paladin

Moradund Marteau-de-Fer

Messages : 1417
Expérience : 3997
Masculin Âge RP : 125

Politique : 207
Métier : Forgeron - Maître Absolu
Titres:
 

(Bolgrong, Ours de Moradund [Emblème Kazharien]  +150, v+150, Régénère si -25% de la vie)

Stats & équipements
Vitalité:
Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] 1559870510-barre-vie-gauche3239/3239Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] 1559871461-barre-vie-rouge  (3239/3239)
Vitesse: 566
Dégâts: 1881

Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] Empty
MessageSujet: Re: Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé]   Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] EmptyMar 19 Fév 2019 - 18:14

Bienvenue parmi nous!

Je suis le Praetor Primaris, Modérateur des RPs et présent pour répondre à toutes tes questions sur l'organisation des RPs (majoritairement), n'hésite pas à venir me voir en MP ou sur la chatbox lorsque j'y traine si tu as le moindre doute!
Je souhaiterais juste te signaler que dans tes hobbys tu as répété la phrase sur le handball, doit-on en déduire que tu l'aime plutôt deux fois qu'une?
Pas de souci quand à ton trouble de la langue française, on prendra soin de toi ici. J'ai personnellement un pote qui a le même souci donc je comprends bien comment ça se passe à force de l'aider^^

Je te souhaite un excellent séjour parmi nous et un bon courage pour ta fiche!

Praetor Primaris

PS: la bonne vieille flemme des vrais <3




Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] 1543330520-signature-moradund-final
Rappel : Ronin n'est audible que par les télépathes,
ou lors de crises de rages (Dialogues lors des crises: ~Ronin)
Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] 112513Kazhariens
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/user/MrMomory
Arhiann
La Tempérance ♦ Ensorceleuse

Arhiann

Messages : 952
Expérience : 4242
Féminin Âge RP : 60 (éq. humain 30)

Politique : 158
Métier : Sculpteur - Maîtresse absolue
Titres:
 

(Manydh, Compagnon d'Arhiann [Hybride] ; invoque un compagnon qui a 75% des stats d'Arhiann (pendentif zéphyrien))

Stats & équipements
Vitalité:
Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] 1559870510-barre-vie-gauche2045/2045Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] 1559871461-barre-vie-rouge  (2045/2045)
Vitesse: 543
Dégâts: 1958

Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] Empty
MessageSujet: Re: Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé]   Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] EmptyMar 19 Fév 2019 - 22:45

Salutations messire cornu ! Je suis bien curieuse de lire ton histoire, pour avoir plus d'explications sur les éléments évoqués dans les descriptions... En espérant que le RP t'apporte ce que tu recherches, et même bien davantage Sourire




" il n'y a personne qui soit né sous une mauvaise étoile,
il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel "

♈️ ♈️ ♈️ ♈️ ♈️ ♈️ ♈️
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Azriel
Arlequin

Azriel

Messages : 660
Expérience : 2884
Masculin Âge RP : 180 ans

Politique : 59
Métier : Forgeron d'A. - Apprenti
Titres:
 

(Livre magique, +100, v+200, - l'effet dépend du tour (voir fiche joueur))

Stats & équipements
Vitalité:
Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] 1559870510-barre-vie-gauche2106/2106Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] 1559871461-barre-vie-rouge  (2106/2106)
Vitesse: 1384
Dégâts: 591

Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] Empty
MessageSujet: Re: Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé]   Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] EmptyMar 19 Fév 2019 - 23:05

Bienvenue parmi nous Volk ! Sourire




Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] 1562193775-blason-transparent
La vie est un spectacle dont la mort est la dernière représentation.
Dialogues : Lilas

RP en cours
I / II / III

Hors RP
I / II

Combats d'arène
I / Libre / Libre
Revenir en haut Aller en bas
Dilon Deraborne
Administrateur ♦ Guerrier

Dilon Deraborne

Messages : 6341
Expérience : 5586
Masculin Âge RP : 36

Politique : 281
Métier : Forgeron - Maître Absolu
Titres:
 

(Altaïr, Pyrargue de Dilon [Emblème Gardien] +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] 1559870510-barre-vie-gauche4292/4292Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] 1559871461-barre-vie-rouge  (4292/4292)
Vitesse: 753
Dégâts: 3400

Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] Empty
MessageSujet: Re: Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé]   Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] EmptyVen 22 Fév 2019 - 2:52

Bonjour et bienvenue Volk !

J'attends la fin de l'histoire pour te souhaiter officiellement bienvenue ^^

@Thauthaudarmafur recevra 50 d'expérience et 50 pièces d'or pour t'avoir amené.




Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] 1496547651-banniere
Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] Sword-hd-png-sword-png-image-1920
Gardien-en-chef Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] Blason14 - Dragonnier de Bronze Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] Bronze13 - Rédacteur au Phénix Enchaîné - Propriétaire de la boutique L'Âme et l'art mûr

RP1-RP2-RP3
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lemondededuralas.org En ligne
Cylicia Condoris
Archiviste ♦ Prêtresse du sacrifice

Cylicia Condoris

Messages : 874
Expérience : 3656
Féminin Âge RP : 27

Politique : 01
Métier : Mineuse - Apprenti
Titres:
 

(Litanies du Sacrifice, Livre magique de Cylicia, +100, v+200, - l'effet dépend du tour (voir fiche joueur))

Stats & équipements
Vitalité:
Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] 1559870510-barre-vie-gauche2205/2205Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] 1559871461-barre-vie-rouge  (2205/2205)
Vitesse: -159
Dégâts: 1771

Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] Empty
MessageSujet: Re: Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé]   Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] EmptyVen 22 Fév 2019 - 12:10

Bienvenue Volk!

C'est très courageux de ta part de venir ici malgré ton problème avec le français, respect Sourire Si tu veux publier un livre dans la Bibliothèque n'hésite pas à me MP je ferais en sorte de corriger tes fautes ^^

Bonne continuation et j'espère que tu te plairas bien Clin d'oeil
Revenir en haut Aller en bas
Yavik Vulpes
Habitué(e) du pays

Habitué(e) du pays
Yavik Vulpes

Messages : 279
Expérience : 689
Masculin Âge RP : 25 ans

Politique : 00
Métier : Chasseur - Expert
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] 1559870510-barre-vie-gauche215/215Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] 1559871461-barre-vie-rouge  (215/215)
Vitesse: 210
Dégâts: 152

Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] Empty
MessageSujet: Re: Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé]   Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] EmptyVen 22 Fév 2019 - 15:16

hello Volk ! welcome en terres Duralasiennes. bonne fin de rédaction à toi Sourire !




Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] Uyyo
canard
Revenir en haut Aller en bas
Grabuge
Tavernier ♦ "Justicier brutal"

Grabuge

Messages : 1861
Expérience : 4028
Masculin Âge RP : 41 ans

Politique : 248
Métier : Bûcheron - Maître
Titres:
 

(Feriel, griffonne de Grabuge (modifié) +400, v+400, dissuasion : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] 1559870510-barre-vie-gauche3242/3242Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] 1559871461-barre-vie-rouge  (3242/3242)
Vitesse: -721
Dégâts: 4059

Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] Empty
MessageSujet: Re: Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé]   Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] EmptyLun 25 Fév 2019 - 10:09

Bienvenue Volk, et content de voir un camarade de Thauthau fouler ses terres Sourire

Je posterais un commentaire quand tu auras finis ta fiche mais pour l'instant ta dyslexie ne semble pas ruiner complètement l'orthographe de ton rp, j'imagine que tu es minutieux. N'hésite pas à utiliser un correcteur orthographique si besoin, tu seras ni le premier ni le dernier et il n'y a pas de honte à ça x)

Au plaisir de te voir en rp quand tu seras validé.
J'en profite pour te dire que même si tu n'es pas validé tu peux aller à la Taverne profiter des quelques jeux de la salle de jeux ou des topics du grenier et du bar Sourire
Revenir en haut Aller en bas
Dilon Deraborne
Administrateur ♦ Guerrier

Dilon Deraborne

Messages : 6341
Expérience : 5586
Masculin Âge RP : 36

Politique : 281
Métier : Forgeron - Maître Absolu
Titres:
 

(Altaïr, Pyrargue de Dilon [Emblème Gardien] +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] 1559870510-barre-vie-gauche4292/4292Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] 1559871461-barre-vie-rouge  (4292/4292)
Vitesse: 753
Dégâts: 3400

Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] Empty
MessageSujet: Re: Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé]   Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] EmptyLun 18 Mar 2019 - 20:35

Bonjour Volk, disciple de Toto-dab-marre-fur, je viens aux nouvelles.

Où en est ta fiche ? Sourire




Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] 1496547651-banniere
Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] Sword-hd-png-sword-png-image-1920
Gardien-en-chef Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] Blason14 - Dragonnier de Bronze Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] Bronze13 - Rédacteur au Phénix Enchaîné - Propriétaire de la boutique L'Âme et l'art mûr

RP1-RP2-RP3
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lemondededuralas.org En ligne
Volk Urivius
Néophyte

Volk Urivius

Messages : 6
Expérience : 265
Masculin Âge RP : entre 70-90 ans

Politique : 00
Métier : Métier - Novice
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] 1559870510-barre-vie-gauche85/85Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] 1559871461-barre-vie-rouge  (85/85)
Vitesse: 78
Dégâts: 112

Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] Empty
MessageSujet: Re: Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé]   Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] EmptyMar 19 Mar 2019 - 8:29

Bonjour tout le monde et merci encore de vos réponses ^^

Ma fiche est en cours d'écriture mais j'ai eu un emploi du temps chargé dernièrement mais je vais essayer de trouver du temps pour la finir rapidement afin de pouvoir commencer mon (notre , celle de Volk, jesaispasquoichoisir ) épopée

Merci encore pour vos messages, de vos propositions de m'aider pour mon orthographe et de votre patience !
Revenir en haut Aller en bas
Le Juge
Personnage Non Joueur

Le Juge

Messages : 6897
Expérience : 23294
Féminin

Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] Empty
MessageSujet: Re: Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé]   Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] EmptyMer 20 Mar 2019 - 4:27

C'est noté, bon courage alors Tout content
Revenir en haut Aller en bas
Dilon Deraborne
Administrateur ♦ Guerrier

Dilon Deraborne

Messages : 6341
Expérience : 5586
Masculin Âge RP : 36

Politique : 281
Métier : Forgeron - Maître Absolu
Titres:
 

(Altaïr, Pyrargue de Dilon [Emblème Gardien] +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] 1559870510-barre-vie-gauche4292/4292Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] 1559871461-barre-vie-rouge  (4292/4292)
Vitesse: 753
Dégâts: 3400

Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] Empty
MessageSujet: Re: Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé]   Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] EmptyMer 1 Mai 2019 - 15:44

Bonjour Volk Sourire

Etant donné la date du dernier message je place ta fiche dans la partie "présentations en cours" le temps que tu puisses tranquillement terminer ta fiche de présentation.

Tu pourras la modifier directement de cette section et il suffira de nous prévenir lorsqu'elle sera finie Clin d'oeil




Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] 1496547651-banniere
Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] Sword-hd-png-sword-png-image-1920
Gardien-en-chef Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] Blason14 - Dragonnier de Bronze Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] Bronze13 - Rédacteur au Phénix Enchaîné - Propriétaire de la boutique L'Âme et l'art mûr

RP1-RP2-RP3
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lemondededuralas.org En ligne
Dilon Deraborne
Administrateur ♦ Guerrier

Dilon Deraborne

Messages : 6341
Expérience : 5586
Masculin Âge RP : 36

Politique : 281
Métier : Forgeron - Maître Absolu
Titres:
 

(Altaïr, Pyrargue de Dilon [Emblème Gardien] +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] 1559870510-barre-vie-gauche4292/4292Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] 1559871461-barre-vie-rouge  (4292/4292)
Vitesse: 753
Dégâts: 3400

Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] Empty
MessageSujet: Re: Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé]   Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] EmptyMar 31 Mar 2020 - 22:29

Bonjour @Volk Urivius et officiellement bienvenue sur le Monde de Dùralas ! :dragon:

Une nouvelle fiche de terminée, voilà qui fait plaisir Tout content.

J'ai apprécié la lecture. Ta fiche est longue, détaillée, et fluide à lire. On ne ressent pas vraiment ta dysorthographie/dyslexie, en tout cas cela ne m'a pas sauté aux yeux avant que tu le ne le précises à la fin de ton commentaire.

J'ai bien aimé le fait que tu sois adopté par une famille humaine, l'exil créée forcément ce genre de situations, et forcément du coup, ton rapport aux divinités djöllfulines sera différent.

J'ai bien aimé aussi le listing pour ton avis sur chaque race. Je sais qu'un autre membre l'avait fait, mais je ne me souviens plus qui.. @Azriel ?

En tout cas, toutes les informations sont présentes pour moi.

Je te pré-valide en t'attribuant ta couleur. Tu n'auras plus qu'à attendre Le Tribun.

Si tu as des questions, n'hésite surtout pas !

PS : Thauthau gagne 50 points d'expérience et 50 pièces d'or pour t'avoir rameuté par ici. :danse:




Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] 1496547651-banniere
Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] Sword-hd-png-sword-png-image-1920
Gardien-en-chef Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] Blason14 - Dragonnier de Bronze Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] Bronze13 - Rédacteur au Phénix Enchaîné - Propriétaire de la boutique L'Âme et l'art mûr

RP1-RP2-RP3
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lemondededuralas.org En ligne
Azriel
Arlequin

Azriel

Messages : 660
Expérience : 2884
Masculin Âge RP : 180 ans

Politique : 59
Métier : Forgeron d'A. - Apprenti
Titres:
 

(Livre magique, +100, v+200, - l'effet dépend du tour (voir fiche joueur))

Stats & équipements
Vitalité:
Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] 1559870510-barre-vie-gauche2106/2106Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] 1559871461-barre-vie-rouge  (2106/2106)
Vitesse: 1384
Dégâts: 591

Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] Empty
MessageSujet: Re: Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé]   Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] EmptyMer 1 Avr 2020 - 0:33

Tout à fait, c'était bien moi ^^

Du coup, re-bienvenue Volk ! Un confrère djollfulin pour Doppel, c'est super !




Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] 1562193775-blason-transparent
La vie est un spectacle dont la mort est la dernière représentation.
Dialogues : Lilas

RP en cours
I / II / III

Hors RP
I / II

Combats d'arène
I / Libre / Libre
Revenir en haut Aller en bas
Volk Urivius
Néophyte

Volk Urivius

Messages : 6
Expérience : 265
Masculin Âge RP : entre 70-90 ans

Politique : 00
Métier : Métier - Novice
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] 1559870510-barre-vie-gauche85/85Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] 1559871461-barre-vie-rouge  (85/85)
Vitesse: 78
Dégâts: 112

Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] Empty
MessageSujet: Re: Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé]   Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] EmptyMer 1 Avr 2020 - 12:18

Bonjour,

Merci beaucoup Dilon et Azriel pour votre message, j'ai essayé de faire ce que je pouvais et j'espère pouvoir régler quelque problème de tournure de phrase et de faute basique avec le temps ^^

hâte de pouvoir commencer un RP (même si je ne sais pas du tout ce que je vais faire Etonné )
Revenir en haut Aller en bas
Arhiann
La Tempérance ♦ Ensorceleuse

Arhiann

Messages : 952
Expérience : 4242
Féminin Âge RP : 60 (éq. humain 30)

Politique : 158
Métier : Sculpteur - Maîtresse absolue
Titres:
 

(Manydh, Compagnon d'Arhiann [Hybride] ; invoque un compagnon qui a 75% des stats d'Arhiann (pendentif zéphyrien))

Stats & équipements
Vitalité:
Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] 1559870510-barre-vie-gauche2045/2045Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] 1559871461-barre-vie-rouge  (2045/2045)
Vitesse: 543
Dégâts: 1958

Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] Empty
MessageSujet: Re: Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé]   Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] EmptySam 4 Avr 2020 - 17:21

Bonjour Volk, contente de voir que tu as terminé ta fiche ! J'ai relevé le détail de la peau rouge qui énerve les minotaures, c'est bien vu Clin d'oeil Le perso est creusé et intéressant, avec un passé conséquent mais un futur restant à dessiner - ou écrire. Et sinon, il y a en effet des erreurs d'orthographe (c'est surtout avec les démonstratifs/possessifs : ça/sa, ces/ses), mais j'ai vu pire.
Pour le démarrage en RP, ne t'en fais pas, vous êtes plusieurs récents arrivés et tu trouveras bien une petite rencontre à faire quelque part (si besoin, tu pourras consulter le sujet des demandes de RP). Bonnes aventures au cornu !




" il n'y a personne qui soit né sous une mauvaise étoile,
il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel "

♈️ ♈️ ♈️ ♈️ ♈️ ♈️ ♈️
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Doebroksh
Rôdeur

Doebroksh

Messages : 465
Expérience : 3271
Masculin Âge RP : 32 hivers

Politique : 102
Métier : Chasseur - Maître absolu
Titres:
 

(Nyssa Folkor, Fée nordique de Doebroksh [Modifiée] +250, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] 1559870510-barre-vie-gauche2165/2165Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] 1559871461-barre-vie-rouge  (2165/2165)
Vitesse: 1044
Dégâts: 1304

Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] Empty
MessageSujet: Re: Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé]   Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] EmptyMer 8 Avr 2020 - 1:48

Volk le collectionneur d'armes. Parce que l'on a jamais assez d'armes. Un djoll qui a déjà eu le temps de rouler sa bosse tout en étant hanté par son passé. Un personnage simple et agréable j'ai le sentiment, ce qui est rafraichissant à lire.

Je serais curieux de mettre la main sur les récits des pérégrinations autobiographique de Volk. Cependant pour qu'il vienne le proposer à un mino je pense qu'il va falloir du temps xD

Bienvenue à dudu, le destin est roi, tu es maître de ton destin !




Slots RP utilisés 4/4
Slot initiatique dispo - Auberge nordique


Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] Vlh7Jvj
Doebroksh s'exprime en #ff9999 ♦️ Nyssa s'exprime en #62fff1
Avatars credits:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://vg11k.tumblr.com/
Le Tribun
Personnage Non Joueur

Le Tribun

Messages : 293
Expérience : 196
Masculin
Crédits de l'avatar :
 


Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] Empty
MessageSujet: Re: Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé]   Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] EmptyVen 10 Avr 2020 - 20:52

Bonsoir à ce Djöllfulin et bienvenue à Dùralas.
Je t'octroie quelques récompenses te permettant de bien commencer ton aventure dans les diverses contrées dùralassiennes, même si RPment parlant ton personnage a déjà quelques connaissances.






































« Alors c'est comme ça qu'on fait ? »




Malgré ton expérience, tu sais que tu as encore énormément à apprendre et ce sont des choses qui te viennent quotidiennement.

+20 points d'expérience



« Faits d'arme »




Une passion pour les armes ne peut qu'apporter de larges connaissances en ce sens et un début de collection.

Épée courte
12 dégâts ; -24 vitesse



« Ça me rappelle ma jeunesse... »




Tu n'es pas un bleu, tu as déjà eu tes expériences et ces souvenirs t'aident à mieux appréhender ton futur.

+40 points d'expérience



« Première paye ! »




Un travail physique permet de gagner de l'or et d'entretenir une certaine forme physique. On ne va pas laisser passer ça quand même.

+30 pièces d'or



« Bottes puantes ! »




Il va falloir des bottes solides pour parcourir Dùralas et même si leur fumet n'est pas agréable, elles demeurent fort efficaces.

Bottes en cuir
+36 vitesse



« Récompense des Djöllfulins »




Tu as mis du temps à découvrir la trinité de ta race, mais tu fais confiance aux enseignement de Lagmarù. Puisse-t-il te guider.

Marteau de guerre
65 dégâts ; -54 vitesse





TOTAL :
× 160 points d'expérience
× 50 pièces d'or
× Épée courte (12, v-24)
× Marteau de guerre (65, v-54)
× Bottes en cuir (v+36)


Je te souhaite de découvrir la vérité mais surtout de trouver ta place à Dùralas.




Je suis en charge de chaque nouveau venu, je m'occupe de leur insertion dans le monde de Dùralas. Je suis celui qui va "évaluer" vos fiches de présentation. Si vous avez la moindre question, besoin du moindre conseil, n'hésitez pas à me contacter via Dougal Keane, mon compte principal.
Bonne chance !
Revenir en haut Aller en bas
Mohana Dharitri
Administratrice ♦ Chamane

Mohana Dharitri

Messages : 2174
Expérience : 4141
Féminin Âge RP : 26

Politique : 262
Métier : Sculptrice - Maîtresse Absolue
Titres:
 

(Hibou de Mohana +400, v+400 ; Dissuasion : vous évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] 1559870510-barre-vie-gauche4975/4975Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] 1559871461-barre-vie-rouge  (4975/4975)
Vitesse: 1420
Dégâts: 2447

Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] Empty
MessageSujet: Re: Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé]   Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] EmptyDim 26 Avr 2020 - 15:51

Avec beaucoup de retard, bienvenue à toi, Volk !
En effet, si tu pouvais éviter la Thauthaudarmafurite, nous serions bien ravis kokin
J'espère que tu te plais ici, et c'est un bien joli choix que d'avoir choisi d'incarner un djöllfulin !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] Empty
MessageSujet: Re: Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé]   Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Volk, un Djöllfulin loin de chez lui [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» Doux moment en forêt (PV Yuko) [Hentaï] [Terminé]
» Une après-midi tranquille ? [PV Yuko] [Hentaï] [terminé]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Accueil :: Présentations des membres :: Présentations validées :: Personnages actifs-