AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Asuka
Le Monde de Dùralas a précisément 1970 jours !
Dùralas, le Sam 23 Mar 2019 - 18:16
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez | 
 

 La convergence des races elfiques [Pw Juviel/Arusven]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Juviel Eterna
Habitué(e) du pays

Habitué(e) du pays
Juviel Eterna

Messages : 240
Expérience : 490
Masculin Âge RP : + 100 ans, la vingtaine âge humain

Politique : 01
Métier : Forgeron d'arme - Apprenti
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
200/200  (200/200)
Vitesse: 42
Dégâts: 499

MessageSujet: La convergence des races elfiques [Pw Juviel/Arusven]   Mar 12 Mar 2019 - 9:50




Revenant d'une sieste de vingt-quatre heure et d'un repas copieux du Fourrée à la myrtille, il était passé voir Tara dans les bas quartiers de la ville où petit à petit, elle se faisait un nom. Ses anciens « employeurs » travaillaient à présent pour elle et plus de fille se rangeaient sous sa coupe, profitant de sa protection et d'un mode de vie plus décent. Ses tenues se faisaient plus extravagantes mais plus raffinées.

- Juviel !!
- Salut gamine.
- Je vois que tu traînes encore en ville.
- J'attends un signe pour pouvoir continuer.
- Mais pourquoi tu restes à la taverne ?
- J'avais oublié à quel point tu posais beaucoup de question.
- Ahah, c'est mon boulot de faire parler les hommes.
- Des nouvelles ?
- Non pas vraiment, mais j'ai un service à te demander.
- Dis toujours.
- J'ai fait importer une cargaison d'Ishtar, du rhum Malédiction du Kraken, pour nos clients, ça les rends plus dociles mais en revenant à Baldorheim, mes hommes se sont fait attaqués par des gnomes. Tu veux bien aller récupérer cette cargaison pour moi ?
- Qu'est-ce que j'y gagne ?


Elle vint l'embrasser.

- Tu passeras la nuit avec moi.

Dit-elle avec un clin d'oeil.

- Ok, je te rapporte ça.

Il se mit en direction de la porte quand elle l'interpella une nouvelle fois.

- Juviel, attends ! Il y a quelque chose d'autre qui pourrait t'intéresser !
- L'un de tes clients à retrouver la trace de l'elfe des glaces ?
- Non, par contre, en s'enfuyant des gnomes, mes hommes ont aperçus quelqu'un d'autre.
- Qui ça ?
- Ils ont parlé d'un elfe noir, un drow.


Il ne répondit pas, lui adressa un dernier regard et claqua la porte.

« Un elfe noir ? Ça ne me dit rien qui vaille ... »

Il n'en avait jamais rencontré, seulement appris d'eux ce qu'on apprend à la Tour Noire et ce qu'il en savait de sa vie d'avant. Ils ont été chassé de la forêt de Sylfaën à l'instar des elfes des glaces et ont fait profil bas depuis l'or qu'ils se sont installés dans les contrées du Nord dans les montagnes de Kanaan. Pourtant, même si ce peuple elfique restait discret, il avait entendu parler de leur nature belliqueuse et malicieuse. Il se demandait bien quel genre de personnage il était.

Juviel sortit de la ville, les regards soupçonneux des gardes kazhariens laissaient bien transparaître qu'ils veillaient encore à une nouvelle offensive skarniennes, ils étaient aux aguets plus qu'il ne fallait et peut-être leur efforts ne devaient concernés uniquement que ce peuple d'homme-rat et laisser le reste tranquille.

Il suivait le trajet que lui avait indiqué Tara en longeant la muraille, passant une sortie d'égout, il y avait une petite forêt au loin qui se dressait au pied de la montagne laissant à la vue qui se dressait devant lui beaucoup de petite cavité où ces petits monstres pouvaient bien se cacher.
Se dirigeant vers la forêt, il voulait juste faire volte face et observer, chercher un indice quelconque, cependant, le calme en provenance de cette forêt s'éteigna sous le craquement d'une branche, et Juviel sortit son Orchi'fleuret.

- Qui va là ?

Des yeux rouges s'avancèrent vers lui et il baissa son arme.

- Tiens, tiens, tiens … Mais qu'avons-nous là ?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arusven
Néophyte

Arusven

Messages : 12
Expérience : 175
Masculin Âge RP : 250 Ans.

Politique : 00
Métier : Métier - Novice
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
109/109  (109/109)
Vitesse: 95
Dégâts: 43

MessageSujet: Re: La convergence des races elfiques [Pw Juviel/Arusven]   Jeu 14 Mar 2019 - 15:24

Le ciel était d'un gris déplorable en cette froide contrée loin de tout, sauf de la Perracie ;lieu du même acabit où terres et ternes chrysanthèmes étaient parcourus d'un vent sordide et glaçant. Les bottes d'Arusven s'ancrent dans une boue blanche s'étendant à perte de vue, heureusement pour lui qu'il parvint, grâce à quelques branches d'arbres et son auto-entraînement minime dans la magie des flammes, à allumer un petit feu de camp pour se réchauffer. Hélas il s'éteint bien vite et l'érudit ne parvint guère à le rallumer, faute d'une vraie excellence dans la maîtrise de l'art des arcanes, ceci expliquait d'ailleurs tout son trajet : de toute passion naissait nécessité, et l'Académie des mages était un paramètre clé dans l'accomplissement de cette discipline.

Qu'importe, il traça sa route jusqu'aux forêts de Sylfaën, mais il y'avait comme un petit problème dans l'équation ; cette bourgade lui faisant face, certes charmante en terme d'architecture, ne ressemblait sous aucun prétexte à ce qu'il prévoyait. En plus du fait que ces terres soient complètement gelées, et que le seul désert par lequel il devait passer était connu pour ses températures dans l'extrême opposé. Il sortit alors sa carte, ne parvenant à déceler tout ce charabia, pour la retourner de part et autres bien qu'encombré par le froid mordant de la tempête s'infiltrant dans ses habits et menaçant de lui glacer les os. Puis à brûle-pourpoint, l'Elfe Noir comprit son erreur.

« Quoi ? Je suis parti dans la direction opposé parce que j'avais mal incliné la carte… Quelle guigne ! »

Il soupire d’un air exaspéré et, comme poussé par une forte colère, sentit la surchauffe atteindre les paumes de ses mains tenant un papier qu’il tente de ranger dans sa poche par précaution, mais la carte lui glisse entre les doigts ! Arusven ne la laisse pas filer transportée par le vent, et progresse dans la taïga, mais glisse malencontreusement et se retrouve plaqué au sol.

Complètement frigorifiée, l’imperfection sentit la douleur parcourir son corps en se relevant aussi rapidement que possible pour ne pas succomber à l’hypothermie. L’Elfe Noir avait perdu tous ses repères et la ville avait disparue, néanmoins il constate à quelques mètres de lui un individu à l’allure délétère et à la coupe de cheveux pour le moins… saugrenue. Il s’approche, ayant en perspective deux embranchements : l’autre Elfe Noir sortira une dague pour dépouiller Arusven et le tuer sur place, ou prendra le temps de lui faire un bon thé bien chaud et lui montrer le chemin menant à la bourgade précédemment aperçue, sourire aux lèvres. Dans tous les cas, l’érudit brise la glace :

« Je m’appelle Arusven… je sais que je suis, en l’état, d’un pitoyable indescriptible. Peut-être est-ce le froid qui m’a fait perdre trente pour cent de mes capacités intellectuelles, ou alors l’insomnie ? Voire même le cumul des deux… »

L’érudit, quelque-peu gêné, marque une courte pause pour être certain d’être bien écouté, puis poursuit.

« Écoutez, je cherchais à rejoindre l’Académie des Mages, mais tout mon périple m’a davantage éloigné de mon objectif qu’autre chose… c’est drôle, n’est-ce pas ? Non, pas du tout. Qu’importe, je crois que je vais devoir me reposer ici quelques temps, pourriez-vous me montrer le chemin vers Baldorheim ? »

Après cette question, l'érudit analyse avec un-peu plus d'attention son interlocuteur : il avait la peau très blanche et les traits bien différents de ceux des Elfes Noirs qu'il connaissait... était-ce possible qu'il soit un Elfe des Neiges ? Ces êtres étaient connus pour leur extrême sauvagerie, alors il valait mieux rester prudent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juviel Eterna
Habitué(e) du pays

Habitué(e) du pays
Juviel Eterna

Messages : 240
Expérience : 490
Masculin Âge RP : + 100 ans, la vingtaine âge humain

Politique : 01
Métier : Forgeron d'arme - Apprenti
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
200/200  (200/200)
Vitesse: 42
Dégâts: 499

MessageSujet: Re: La convergence des races elfiques [Pw Juviel/Arusven]   Jeu 14 Mar 2019 - 16:19

Juviel regarda l'être elfique droit dans les yeux. Des yeux rouges comme les siens, sauf que ceux du drow étaient naturels, la couleur des siens venaient de la bénédiction de Marisher, le grand dragon blanc, dont les adeptes affirmaient toujours qu'il survolait la Tour Noire pour garder un œil constant sur sa création et veillant à ce que ses enseignements soient toujours respectés.

Et bien qu'il parlait généralement la langue commune de Dùralas, provenant d'un souvenir lointain et ayant du mal à retrouver ses mots, il se mit à parler en Elfique.

- Paix sur toi mon frère car c'est un chemin fort long que tu viens de parcourir dans la mauvaise direction.
[langage elfique]

Bien qu'il se voulait courtois, il ne pouvait s'imaginer s'il allait l'attaquer ou non, la tendance pernicieuse de ce peuple à toujours été d'une réputation commune, où qu'ils soient allés bien que les rumeurs de ce peuple comme ceux des elfes des glaces soient très rares.
L'observant un moment, sa tenue, ses mouvements frigorifiés, il n'avait pas l'air bien hardi pour un elfe mais ne jamais juger une forêt au premier arbre croisé.

- Un mage ? Est-ce là la prédilection de ton peuple ? [langage elfique]

Voilà pourquoi il n'avait pas l'air coriace, il s'armait de son esprit et non de ses poings. Cela lui importait peu finalement, leur rencontre avait l'air bien plus signifiante que leur façon de combattre.

- Oui je le peux, Baldorheim et non loin d'ici, cependant, je suis là pour une raison précise. Si tu m'aide, je t'aide. Qu'en penses tu ? [langage elfique]

Et avant toute chose, il conclut sa requête par sa présentation.

- Quant à moi, je me nomme Juviel Eterna.
[langage elfique]




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arusven
Néophyte

Arusven

Messages : 12
Expérience : 175
Masculin Âge RP : 250 Ans.

Politique : 00
Métier : Métier - Novice
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
109/109  (109/109)
Vitesse: 95
Dégâts: 43

MessageSujet: Re: La convergence des races elfiques [Pw Juviel/Arusven]   Jeu 14 Mar 2019 - 19:16

Les Elfes des neiges, êtres reclus dans les montagnes et les terres glacées, piégés dans une toile d'Araignée qu'ils ont assimilés pour devenir des prédateurs voraces et imprévisibles. L'individu en face d'Arsuven semblait pourtant bien loin de correspondre à cette description, tout du moins c'est ce qu'il laissait transparaître dans ses paroles mélangeant éloquence et maîtrise de la langue elfique... alors que l'érudit n'était même pas sûr de la capacité de ce peuple à parler. La discussion progresse malgré l'attention ethnique qu'avait attiré l'interlocuteur, et Arusven fait part de ses rêves de magie, puis, toujours en langage elfique, répondit :

« Oui, ce qu’ils appellent imperfections ont bien souvent une maîtrise programmée dans l’art des arcanes… même si je dois avouer qu’ils aspirent plus à invoquer des démons dévoreurs d’âmes qu’à révéler tous les mystères de l’énergie et des éléments. Pas qu’user de mes atouts pour mes intérêts personnels me gène en quoi que ce soit, c’est toujours utile pour faire cuire de la bonne viande ou s’éviter de mourir comme un moustique emprisonné dans la glace, si vous voyez ce que je veux dire. »

L’érudit éternue ensuite en mettant ses mains devant son nez pour ne pas passer pour une porcine inculte. Mais il se rendit compte qu’il divaguait, alors il fait part de ses intentions à se protéger quelques temps du froid en restant dans une ville… mais évidemment, tout a un prix, alors l’Elfe des neiges propose qu’un marché ait lieux. Arusven, dans le même dialecte, répondit.

« Enchanté, Juviel Eterna. Qu’est-ce que tu proposes ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juviel Eterna
Habitué(e) du pays

Habitué(e) du pays
Juviel Eterna

Messages : 240
Expérience : 490
Masculin Âge RP : + 100 ans, la vingtaine âge humain

Politique : 01
Métier : Forgeron d'arme - Apprenti
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
200/200  (200/200)
Vitesse: 42
Dégâts: 499

MessageSujet: Re: La convergence des races elfiques [Pw Juviel/Arusven]   Jeu 14 Mar 2019 - 21:30

Lorsque le drow fit allusion à la métaphore du moustique coincé dans la glace, l'elfe des glaces ne put réprimer un petit rictus complaisant.

« Hmm hautain et fier, juste pour me plaire .. »

- Oui je vois. [langage elfique]

Il sourit un peu plus voyant l'elfe noir réagissant au froid, si la malédiction des elfes des glaces leur avait bien octroyé une chose concrète, c'était la résistance au froid avec lequel il ne faisait plus qu'un.

- Je suis sur la trace d'une bande de gnome qui m'ont volés une cargaison d'alcool, je dois les récupérer pour la ramener à Baldorheim. Si tu m'aides, je t'emmenerais à la ville juste après avec une petite récompense, si tu refuses, je te souhaites bien du courage. Les environs ne sont pas d'une sécurité extrême et le temps que les kazhariens ne te viennent en aide, il sera trop tard. [langage elfique]

Il rangea son épée pour le moment, jugeant la situation trop précoce au combat, s'il comprenait une chose de cet échange bref, c'était qu'il ne se ferait pas un ennemi aujourd'hui, le temps ne jouait pas en la faveur de l'elfe noir et si ennemi il se faisait, il attendrait qu'il soit au meilleur de sa forme par respect pour un autre elfe maudit, banni de Sylfaën.

- Qu'elle est ta réponse ? [langage elfique]




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arusven
Néophyte

Arusven

Messages : 12
Expérience : 175
Masculin Âge RP : 250 Ans.

Politique : 00
Métier : Métier - Novice
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
109/109  (109/109)
Vitesse: 95
Dégâts: 43

MessageSujet: Re: La convergence des races elfiques [Pw Juviel/Arusven]   Ven 15 Mar 2019 - 22:28

Juviel Eterna semblait être un Homme d’affaire, c’était donnant-donnant et la seule justice que reflétaient ses propos était l’accomplissement de ses buts grâce à l’entraide. Malgré tout, le marché ne semblait pas très équitable : risquer sa vie dans un combat en mauvaise condition pour que la personne en face ait la décence de nous montrer le chemin… voilà une bien pitoyable posture, mais Arusven n’a de toute façon jamais été quelqu’un d’adulé, ou qui aspire à cette félicité soit dit en passant. Dans l’absolu, les antagonistes de l’histoire pouvaient être de bonnes cibles d’entraînement, sans compter le fait qu'il ait parlé de récompense… espérons juste que l’étrange individu en face ne manigance pas d’entourloupe. Il répondit, comme toujours en langage elfique :

« Hmppf… des gnomes ? Ces petites bestioles ont la fâcheuse manie de me voler mes livres quand j’ai le dos tourné, il me semble même qu’ils ont une fois craché dans mon thé, te rends-tu compte ? Ouvres la marche, pas que je te prenne pour un Kamikaze, mais je n’ai aucune idée d’où se trouvent ces créatures. »

Quelque-chose disait à Arusven que c’était une mauvaise idée, ce dernier étant toujours sous le joug d’un froid mordant… j’en veux pour preuve ses mains tremblantes qu’il peine à cacher dans ses poches. D’ailleurs, c’était une parfaite transition pour progresser dans la discussion et en connaître davantage sur ce personnage sans passer pour un espion ou pignouf intrusif. Alors il parle dans la même langue :

« Au passage, j’aimerais savoir quelque-chose : comment fais-tu pour résister à ce froid indescriptible ? »

Vous avez compris, son but était de savoir s’il était effectivement un elfe des neiges, ou alors si c’était juste une hallucination de l’érudit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juviel Eterna
Habitué(e) du pays

Habitué(e) du pays
Juviel Eterna

Messages : 240
Expérience : 490
Masculin Âge RP : + 100 ans, la vingtaine âge humain

Politique : 01
Métier : Forgeron d'arme - Apprenti
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
200/200  (200/200)
Vitesse: 42
Dégâts: 499

MessageSujet: Re: La convergence des races elfiques [Pw Juviel/Arusven]   Sam 16 Mar 2019 - 12:30

- Tu m'en diras tant …

Au propos de l'elfe noir, tout semblait à croire que c'était un féru de ces vies nantaises et sage, passant le plus clair de son temps entouré de grimoires et d'infusions aux herbes bonne pour l'esprit dans une des plus hautes tours de la plus haute tour des mages. Cela l'amusait, lui qui n'avait pas vécu au sommet d'une tour mais dans les plus basses profondeurs de la Tour Noire, enfoncé si profondément sous la terre que la lumière elle-même refusait de s'y rendre.

En tout cas, il avait l'air bavard, pas que ses élucubrations à propos de tout et de rien l'ennuyait, s'il était mage, il comprenait ce besoin de râler tout le temps, cette scission parfois hautaine chez ces gens un peu déconnecté de ce que les gens pouvaient vivre en bas, dans la plèbe. Mais sa deuxième question l'amusa quelque peu. Il tourna les talons et commença à chercher des indices.

- Disons que le moustique emprisonné dans la glace, au lieu d'en mourir, il a fait de la glace son élément. Mais suis-je réellement en train de t'apprendre quelque chose drow ?

Il ne comprenait pas, Juviel, lui, avait parfaitement reconnu leur appartenance ethnique elfique différente. Il trouva quelques traces de pas menant à une cavité.

- Par là.

Il suivit la piste et s'abaissa vers le sol pour toucher les traces de pas.

- Hmm … Les traces sont fraîches et correspondent, ces gnomes ne pèsent pas grand chose et laissent peu de d'ancrage dans le sol, heureusement pour nous, au lieu du sol, c'est de la neige et le temps n'a pas recouvert les traces. Pas encore.

Il se leva avant de répondre.

- Ces traces sont un leurre, beaucoup de remue-ménage pour indiquer la mauvaise direction. Malin.

Il regarda d'autre possible voie et en remarqua une plus tangible que les autres.

- Par là. [langage elfique]

Et il s'engagea sur la nouvelle piste.

- Alors dis moi, Arusven. Quelles sont les nouvelles chez les tiens, et dans le Nord ? Avez vous essuyé une invasion skarnienne vous aussi ? Ou ton peuple vit-il assez reclus pour en être exempté ? Vivez vous toujours caché dans les montagnes de Kanaan ou avec vous rejoint la coupe de cette Reine du Nord ? J'ai ouïe dire que cette règne pouvait être parfois … très expéditive. [langage elfique]

Il faisait bien évidement référence à la rumeur entendu à Balorheim qui disait que d'un geste, elle avait balayé l'armée skarnienne venue sur son territoire, emportant leurs vies et celle de ses propres hommes. Si ces rumeurs étaient vraies, elle devait être d'une puissance terrifiante.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La convergence des races elfiques [Pw Juviel/Arusven]   

Revenir en haut Aller en bas
 

La convergence des races elfiques [Pw Juviel/Arusven]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Gaufres elfiques au miel de fleur
» Les races jouables
» Boutiques Elfiques
» decors elfiques
» Races et classes de personnages

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Est de Dùralas :: Ville de BaldorHeim :: Alentours de la ville-