AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Arkanius Druzath
Le Monde de Dùralas a précisément 2059 jours !
Dùralas, le Jeu 20 Juin 2019 - 17:09
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez
 

 Les dessous du sable chaud [PW Laina, Voyageur]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arhiann
Ensorceleuse

Arhiann

Messages : 312
Expérience : 945
Féminin Âge RP : 60 (éq. humain 30)

Politique : 30
Métier : Sculpteur - Compagnonne
Titres:
 

(Calebasse démoniaque, +200, v+200, Calebasse Piñata : Les récompenses en pièces d'or de fin de combat concernant les tours passés sont multipliées par 10 [le voleur aura le droit à une multiplication par 20])

Stats & équipements
Vitalité:
Les dessous du sable chaud [PW Laina, Voyageur] 1559870510-barre-vie-gauche1195/1195Les dessous du sable chaud [PW Laina, Voyageur] 1559871461-barre-vie-rouge  (1195/1195)
Vitesse: 427
Dégâts: 871

Les dessous du sable chaud [PW Laina, Voyageur] Empty
MessageSujet: Les dessous du sable chaud [PW Laina, Voyageur]   Les dessous du sable chaud [PW Laina, Voyageur] EmptyDim 31 Mar 2019 - 21:45

Arhiann s’était décidée à quitter les frondaisons émeraude de sa chère forêt, pour aller explorer plus avant les environs un peu moins proches, et notamment la bordure de cette mer qu’elle connaissait si mal. Habitante du nord de la forêt, elle n’avait découvert l’océan que récemment, et avait tout de suite été fascinée par le mouvement perpétuel, des vagues, tantôt douces, tantôt violentes. C’était là une force de la nature qui ne ressemblait à rien d’autre, et qu’elle avait envie de côtoyer davantage. Elle s’était donc mise en route depuis la lisière sud-est du territoire elfique, en suivant le rivage, ce qui présentait l’avantage non négligeable d’offrir un point de repère simple. D’après ses informations, il continuait, sans faire de détours excessifs, jusqu’au massif de Spelunca.

Elle ignorait encore si elle se rendrait jusque-là, la description que lui en avait fait le sorcier Sobek n’ayant pas vraiment vanté les charmes du lieu, et le problème skarnien qui persistait la dissuadant de trop s’éloigner des territoires zéphyriens, mais même si elle rebroussait chemin, elle aurait toujours bien exploré un peu plus le vaste monde de Dùralas. Le passage du delta d’Hukutav s’était fait sans grand problème, une fois qu’elle s’était résignée à patauger dans la vase. Au moins, elle avait pu profiter d’un bon bain de mer lorsque les marécages avaient été laissés derrière, et le soleil l’avait agréablement séchée alors qu’elle reprenait sa route sur les premières dunes.

Le sable, par contre, n’était pas une matière facile pour évoluer. Ses sabots n’étaient manifestement pas faits pour ce genre de sol, et elle préféra gambader sur les bancs de rochers à chaque fois qu’elle le pouvait. Les mêmes affleurements minéraux lui offraient un semblant de sécurité au soir : ils étaient peut-être bien durs par rapport au sable, mais elle n’avait aucune confiance en ce qui pouvait se cacher sous la surface traîtresse des grains dorés… Elle campait donc sur leur surface solide mais inconfortable, en se désolant de l’absence de verdure à l’horizon : partout, la sécheresse régnait, et les seules plantes qui survivaient ici étaient des arbrisseaux épineux ou des herbes rabougries. Décidément, sa forêt natale était une exception parmi la diversité du monde.

♈️ ♈️ ♈️ ♈️ ♈️ ♈️ ♈️

Ce matin-là, alors qu’elle avait déjà parcouru le bord de mer durant quelques jours, elle venait de se résigner au retour, de crainte de manquer d’eau potable. Elle ignorait la distance qui la séparait encore de Spelunca, ou les possibilités qu’elle pourrait avoir pour s’y ravitailler. L’affaire était donc vite vue… Il lui faudrait se renseigner davantage une prochaine fois, et emmener davantage de réserves, même si elle savait qu'elle avancerait encore plus lentement si elle se chargeait. Peut-être que se faire accompagner d'une quelconque bête de somme serait une idée à laquelle songer. Ou faire des essais avec sa calebasse, des fois qu'elle pourrait porter un chargement.

Dans tous les cas, la faune se trouvait juchée sur la plate-forme rocheuse où elle venait de passer la nuit et, après avoir avalé une bouillie de céréales, terminait de se réveiller en effectuant quelques exercices d’assouplissement tels que les lui avait appris sa mère. Elle s’efforçait de pratiquer régulièrement pour conserver les bénéfices de cet enseignement, et après avoir voyagé sans rencontrer âme pensante, se croyait suffisamment seule au monde pour s'absorber totalement dans les mouvements. Elle ne prêtait donc plus d'attention à ce qui l'entourait, et sans doute que le sable étouffait le bruit des pas, aussi.

L'hybride n'entendit donc pas l'avertissement signalant que sa solitude allait prochainement connaître une fin temporaire, et continua de décrire de lentes courbes des bras, tout en se maintenant solidement ancrée au sol de ses pattes fléchies. Elle était drapée dans une étoffe écrue très simple, assez fine, fixée à ses épaules de manière à ne pas entraver ses gestes, car on l'avait bien prévenue des dangers d'une exposition trop forte au soleil, surtout quand on était habitué aux ombres des sous-bois. Face à elle, l'astre terminait d'ailleurs d’émerger de l’océan, et l'enflammait de ses premiers rayons en un tableau qui aurait certainement plu à nombre d'artistes.




" il n'y a personne qui soit né sous une mauvaise étoile,
il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel "

♈️ ♈️ ♈️ ♈️ ♈️ ♈️ ♈️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Laina
Nouvel(le) habitant(e)

Laina

Messages : 22
Expérience : 157
Féminin Âge RP : 21

Politique : 00
Métier : Forgeronne - Novice
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Les dessous du sable chaud [PW Laina, Voyageur] 1559870510-barre-vie-gauche195/195Les dessous du sable chaud [PW Laina, Voyageur] 1559871461-barre-vie-rouge  (195/195)
Vitesse: 135
Dégâts: 30

Les dessous du sable chaud [PW Laina, Voyageur] Empty
MessageSujet: Re: Les dessous du sable chaud [PW Laina, Voyageur]   Les dessous du sable chaud [PW Laina, Voyageur] EmptyLun 1 Avr 2019 - 13:00

Laina marchait fastidieusement dans le sable. Elle n’aimait pas beaucoup la chaleur, préférant de loin les sommets enneigés des alentours du lac Fresha. Que faisait-elle alors à marcher sur le sable des régions sud-ouest de Duralas ? Elle découvrait le monde tout simplement ! Et si la chaleur n’était pas des plus agréable, le paysage et le vent marin eux valaient le détour. Laina avait eu un travail à accomplir à Stelleraé qui consistait à assassiner trois cibles en faisant passer le dernier pour le meurtrier qui se serait ensuite suicidé. Ce qu’il y avait de merveilleux dans le métier d’assassin, c’est que c’était bien loin d’être routinier. Parfois les clients émettaient des conditions sur la façon dont devait mourir la cible et procurait un bonus de salaire si la condition était bien remplie. Cette tâche avait pris presque trois semaines et Laina était exténuée. Elle avait donc décidé de prendre des provisions et d’aller à la plage puis de rentrer vers la tour noire en longeant la côte jusqu’à Ishtar.

Heureusement la jeune stryge portait une tenue appropriée au climat étant donné que pour aller à Stelleraé depuis le lac Fresha, il fallait traverser le désert d’Harena. Elle avait donc troqué ses vêtements de cuirs et sa lourde cape noire par des vêtements de même coupe en lin. Sa cape était marron foncé pour attirer un peu moins la chaleur. Son capuchon était rabattu sur son visage procurant une ombre bienvenue. A l’heure actuelle il ne faisait pas encore chaud et c’était le moment le plus agréable de la journée pour Laina. L’aube n’était pas encore là et quelques étoiles brillaient dans le ciel se reflétant dans la mer. Elle prit un moment de contemplation profitant du vent qui balayait son visage. Elle soupira de contentement. Ce n’était pas une si mauvaise idée d’itinéraire finalement. Evidemment, elle changerait d’avis et perdrait de sa bonne humeur une fois le soleil apparu. Mais en se couchant tôt et en se levant tôt elle parvenait à faire une bonne partie de route avant le dit lever de soleil.

Laina avait d’ailleurs déjà marché trois heures lorsqu’elle aperçut du mouvement sur une plateforme rocheuse une peu plus loin. Elle se rapprocha prudemment, sans faire le moindre bruit. Une fois assez prêt, elle vit une femme de dos, ou plutôt une hybride au torse de femme et aux jambes de mouton. Sa tête était ornée de deux cornes. C’était la première fois que Laina rencontrait une hybride. C’était sûrement aussi la première fois qu’elle s’approchait autant de l’ouest de Duralas et de ses forêts. L’hybride semblait en train d’effectuer des assouplissements, et était entièrement consacré à sa tâche. Si Laina avait voulu partir sans bruit, nul doute que l’autre n’aurait jamais eu vent de sa présence. Cependant, l’entrainement qu’elle suivait était martial, c’était donc une guerrière. Et aucun assassin digne de ce nom ne laissait d’ennemis potentiel dans son dos. De plus entre le retour des skarniens, les pirates et les serpents, il serait profitable à Laina de tenter une approche pour faire de l’hybride sa compagne de voyage. Et puis, la grâce avec laquelle elle effectuait ses exercices toucha réellement le sens artistique de Laina. Elle décida de ne pas l’interrompre et d’attendre à distance raisonnable qu’elle soit prête à entamer une discussion. Alors que le soleil se levait et embellissait le tableau de ses premières lueurs, un serpent de petite taille sortit d’un interstice entre deux rochers, se rapprocha de l’hybride et se redressa prêt à mordre. En moins d’une seconde Laina avait attrapé un couteau de lancer et avait cloué le serpent au rocher. Elle rabaissa sa capuche pour montrer son visage et avec un sourire innocent et une voix douce elle s’excusa :

-J’aurais préféré ne pas t’interrompre, mais tu étais tellement concentrée que tu n’avais pas l’air d’avoir vu le serpent. Je m’appelle Laina.


Il valait mieux jouer la carte de la jeune femme innocente pour le moment, elle aviserait en conséquences de la réaction de son interlocutrice.




Méfiez-vous de l'innocence, c'est parfois la pire forme de cruauté

Les dessous du sable chaud [PW Laina, Voyageur] Legend10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Voyageur
Pugiliste

Le Voyageur

Messages : 119
Expérience : 905
Masculin Politique : 01
Métier : Mineur - Expert
Titres:
 

(Cheval décédé, +200, v+200, Vitesse macabre : Les debuffs de vitesse (équipements, pouvoirs, météo, etc.) n'ont aucun effet sur le propriétaire. En contrepartie, les buffs de vitesse n'ont pas non plus d'effet sur lui/elle)

Stats & équipements
Vitalité:
Les dessous du sable chaud [PW Laina, Voyageur] 1559870510-barre-vie-gauche857/857Les dessous du sable chaud [PW Laina, Voyageur] 1559871461-barre-vie-rouge  (857/857)
Vitesse: 469
Dégâts: 495

Les dessous du sable chaud [PW Laina, Voyageur] Empty
MessageSujet: Re: Les dessous du sable chaud [PW Laina, Voyageur]   Les dessous du sable chaud [PW Laina, Voyageur] EmptyLun 1 Avr 2019 - 19:13

Rien. Non, absolument rien. Ce passage dans ce territoire visqueux et plein de fange, de vermines et de sangsues n'avait absolument rien donné de concluant. Retour à la case départ donc, car ce n'est pas dans les marais que je vais trouver ce que je recherche. C'est dommage pourtant parce que la logique était avec moi. Mais la vie n'a pas terminé de me jouer des tours et de me faire tourner en bourrique. Ça fait combien de temps ? Plusieurs mois, oui, mais combien exactement ? Voyons... Oh, ça doit bien faire huit mois. Que vais-je faire ? J'ai bien voyagé, bien entendu je n'ai pas encore vu tout ce que je voulais, mais est-ce mon voyage ne m'aurait déjà pas trop accaparé ? Devrais-je rentrer maintenant ? Ou jamais ?

Humpf. Ce soupir en dit long sur mon futur. Je suis aussi perdu que lorsque j'étais parti. Je n'ai aucune envie d'y retourner et de prendre ce qu'on m'a donné, mais je suis fatigué de toute cette quête. Je regarde le monde, mais je n'arrive pas à faire la part des choses et à m'ôter toutes ces... choses de la tête. Je suis bien idiot de continuer à me prendre la tête pour ces sornettes. Je... Oh et puis... Humpf. Je soupire beaucoup hein ? Quelque part, ça fait de moi un... soupirant ? Non ? Oui, elle était vraiment nulle celle-là, pire qu'un poisson pourri, c'est dire !

Cette vaste étendue d'eau salée vers laquelle je me rapproche à chaque pas me donne déjà la nausée et me déprime. L'eau, les bateaux, la navigation, les îles exotiques. Tout ça c'est... Tout ça sont de mauvais souvenirs, même si une part d'eux est bonne. C'est la conclusion et le retour et le passage aussi et... Et je vais arrêter de me prendre la tête pour tout ça ! Cette fois, il suffit. Point. Les choses sont ce qu'elles sont et ont été ce qu'elles furent. Le présent est au présent et c'est tout ce qui importe. Qui es-tu ? Eh bien je suis Voyageur et les merveilles de ce monde ne m'attendent pas, certes, mais elles trouveront bientôt mon regard, pour ce que ça vaut.

Oui. Bon, je parle de merveilles mais forcément je suis dans l'un des pires lieux de Dùralas pour parler de merveilles. Où est l'émerveillement dans cette vase et déprimante mer ? Où est l'émerveillement dans ces insipides, monotones et réguliers grains de sable ? Pas une ruine, pas une structure. Rien. Et on critique le désert alors qu'il y a ce territoire aussi plat qu'une planche ? Le désert est riche et ses composantes variées. Il a une histoire. La plage ? Ah ! La plage n'est que la limite entre la merveilleuse terre et cet infini plateau bleu. Au moins, la mer possède des bestioles fort déplaisantes mais surprenantes. Et les îles... Des trésors au milieu du cauchemar, même si certaines îles sont cauchemardesques. Oui, je pense à toi Wystéria. Un agréable cauchemar. AHAHAH !

Je suis Voyageur et me voici à la plage. On dirait le début d'une histoire drôle, mais je ne dois pas bien la raconter parce que mes rires sont morts...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arhiann
Ensorceleuse

Arhiann

Messages : 312
Expérience : 945
Féminin Âge RP : 60 (éq. humain 30)

Politique : 30
Métier : Sculpteur - Compagnonne
Titres:
 

(Calebasse démoniaque, +200, v+200, Calebasse Piñata : Les récompenses en pièces d'or de fin de combat concernant les tours passés sont multipliées par 10 [le voleur aura le droit à une multiplication par 20])

Stats & équipements
Vitalité:
Les dessous du sable chaud [PW Laina, Voyageur] 1559870510-barre-vie-gauche1195/1195Les dessous du sable chaud [PW Laina, Voyageur] 1559871461-barre-vie-rouge  (1195/1195)
Vitesse: 427
Dégâts: 871

Les dessous du sable chaud [PW Laina, Voyageur] Empty
MessageSujet: Re: Les dessous du sable chaud [PW Laina, Voyageur]   Les dessous du sable chaud [PW Laina, Voyageur] EmptySam 6 Avr 2019 - 10:00

Le trait bref et le chuintement ténu d'un objet fendant l'air à grande vitesse. Par réflexe, Arhiann tourna la tête, interrompant ses mouvements qui se figèrent là où elle en était rendue. Elle découvrit, au point d'impact, une dague adroitement plantée dans le corps d'un reptile certainement venimeux. Le serpent était si proche, qu'il devait s'apprêter à s'amuser à ses dépens, et elle n'était pas certaine que sa laine se serait montrée suffisamment épaisse pour lui épargner la morsure. Toujours statufiée, elle pivota ensuite vers la voix qui s'élevait, et devait logiquement appartenir à la même personne que la dague. Réalisant finalement l'étrangeté de sa posture, la faune laissa ses bras retomber, et esquissa un sourire en réponse à celui de l'arrivante.

" Eh bien, Laina, on peut dire que tu tombes à pic, Magnésie te bénisse. Et je te dois des remerciements. Je n'avais rien vu du tout. Donc, si je peux faire quelque chose pour toi en retour... n'hésite pas. Arhiann, "
se présenta-t-elle à son tour, tendant la main après une seconde d'hésitation. Non qu'elle se méfiât de la brune, mais elle n'ignorait pas que les usages pour se saluer pouvaient varier selon les peuples. Enfin, le serrement de main restait le plus courant, de ce qu'elle avait cru comprendre. De même, elle adopta le tutoiement que la femme avait la première employé.
" Voilà plusieurs jours que je n'avais rencontré personne... Tu es du coin ? "
Sa déesse veillait décidément sur elle,  pour lui envoyer un ange gardien - même si elle se serait posé quelques questions si elle avait connu la noirceur de ses ailes - dès que le besoin s'en faisait sentir. Peut-être même que cette Laina saurait la renseigner sur la distance restant d'ici Spelunca ou d'autres lieux particuliers, où elle pourrait se ravitailler ?

" Beau lancer, en tout cas, "
commenta-t-elle en retirant la dague du corps écailleux, pour la tendre à sa propriétaire, manche en avant. Ceci fait, elle s'ébroua comme un chiot, une façon pour elle de conclure sa séance d'exercices et de démarrer réellement sa journée. Elle se rapprocha de son paquetage, posé dans un coin des rochers en compagnie de quelques autres objets, et se saisit d'un pot à bec verseur.
" Veux-tu un peu d'infusion ? Elle doit être prête. "
Elle n'avait qu'un gobelet, mais peu importait, c'était la moindre des choses que de proposer un peu de sa boisson à sa sauveuse.




" il n'y a personne qui soit né sous une mauvaise étoile,
il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel "

♈️ ♈️ ♈️ ♈️ ♈️ ♈️ ♈️


Dernière édition par Arhiann le Mar 21 Mai 2019 - 16:44, édité 1 fois (Raison : couleur)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Laina
Nouvel(le) habitant(e)

Laina

Messages : 22
Expérience : 157
Féminin Âge RP : 21

Politique : 00
Métier : Forgeronne - Novice
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Les dessous du sable chaud [PW Laina, Voyageur] 1559870510-barre-vie-gauche195/195Les dessous du sable chaud [PW Laina, Voyageur] 1559871461-barre-vie-rouge  (195/195)
Vitesse: 135
Dégâts: 30

Les dessous du sable chaud [PW Laina, Voyageur] Empty
MessageSujet: Re: Les dessous du sable chaud [PW Laina, Voyageur]   Les dessous du sable chaud [PW Laina, Voyageur] EmptyLun 22 Avr 2019 - 17:01

La faune se figea quand elle s’aperçut de la présence du serpent cloué au sol, ses bras étaient toujours levés en plein milieu d’un mouvement. Elle pivota vers Laina et mit encore quelques secondes à réaliser sa posture avant de baisser les bras et de s’adresser à la jeune stryge avec un sourire.

" Eh bien, Laina, on peut dire que tu tombes à pic, Magnésie te bénisse. Et je te dois des remerciements. Je n'avais rien vu du tout. Donc, si je peux faire quelque chose pour toi en retour... n'hésite pas. Arhiann, "

Elle sembla hésiter avant de tendre la main à Laina. Serait-elle méfiante ? Ce ne serait pas la première que quelqu’un douterait d’elle seulement parce que ses ailes étaient noires. C’était ces gens qui l’agaçaient le plus, certes les mœurs des stryges noirs étaient violentes et cruelles, mais comme dans tout les peuples, il comprenait aussi des personnes bourrées de bonnes intentions. Laina n’avait pas particulièrement d’affinités avec eux, mais elle n’aimait pas les généralités. Pour éviter les soupçons, Laina avait pris l’habitude de cacher ses ailes, mais cette fois elle ne s’attendait à rencontrer personne et les avait donc laissées libre pour profiter de la caresse du vent sur ses plumes.
Elle serra cependant la main tendue de la dénommée Arhiann avec un sourire. Celle-ci, eu l’air de se détendre légèrement, peut-être avait-elle simplement hésité sur le choix de la salutation ? Que voulez-vous, la paranoïa est la survie des assassins.

" Voilà plusieurs jours que je n'avais rencontré personne... Tu es du coin ?

-Non pas du tout, je viens de l’Est, j’ai voulu passer par la côte en revenant de Stellerae et toi ?

Le fait qu’elle lui demande si elle était du sud était une preuve qu’Arhiann ne savait rien des stryges noires ou qu’elle faisait semblant de ne pas savoir. La première possibilité semblait bien plus probable. Une bonne chose pour Laina en somme.

" Beau lancer, en tout cas. "

Laina sourit sincèrement, il était toujours agréable d’être complimenté pour son habilité.

-Merci, tes mouvements sont plein de grâce, ils semblent martiaux si je ne me trompe pas ?

L'hybride retira la dague pour la rendre manche en avant. Laina la récupéra, sortit un morceau d’étoffe d’une de ses poches et la nettoya soigneusement avant de la remettre dans son fourreau. La faune s’ébroua avant de se diriger vers son paquetage et d'y prendre un récipient.

" Veux-tu un peu d'infusion ? Elle doit être prête. "


Laina prit l’air de réfléchir à la proposition, en réalité elle réfléchissait à la manière la plus polie de refuser. Une infusion était le prétexte idéal pour cacher du poison, mais c’était peu probable dans ce cas de figure. Le problème était que d’un peuple à l’autre les effets d’une plante pouvait varier. Autrement dit, la faune pourrait bien l’empoisonner sans même le vouloir, ce serait vraiment le comble pour un assassin professionnel. Laina ne mit que quelques secondes avant de répondre :

-Non, je te remercie. J’imagine que tu n’avais pas prévue d’invité surprise en empaquetant tes récipients. En plus, j’ai ma propre boisson maison.

Sur ses mots, Laina posa son sac à dos par terre et en sortit une outre. C’était un récipient de verre recouvert de cuir pour le protéger des chocs tout en conservant le goût. Elle était remplie d’une boisson spéciale qui renforçait le corps et possédait suffisamment de nutriments pour réduire de beaucoup la quantité de nourriture nécessaire pour le voyage.




Méfiez-vous de l'innocence, c'est parfois la pire forme de cruauté

Les dessous du sable chaud [PW Laina, Voyageur] Legend10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arhiann
Ensorceleuse

Arhiann

Messages : 312
Expérience : 945
Féminin Âge RP : 60 (éq. humain 30)

Politique : 30
Métier : Sculpteur - Compagnonne
Titres:
 

(Calebasse démoniaque, +200, v+200, Calebasse Piñata : Les récompenses en pièces d'or de fin de combat concernant les tours passés sont multipliées par 10 [le voleur aura le droit à une multiplication par 20])

Stats & équipements
Vitalité:
Les dessous du sable chaud [PW Laina, Voyageur] 1559870510-barre-vie-gauche1195/1195Les dessous du sable chaud [PW Laina, Voyageur] 1559871461-barre-vie-rouge  (1195/1195)
Vitesse: 427
Dégâts: 871

Les dessous du sable chaud [PW Laina, Voyageur] Empty
MessageSujet: Re: Les dessous du sable chaud [PW Laina, Voyageur]   Les dessous du sable chaud [PW Laina, Voyageur] EmptyMar 21 Mai 2019 - 16:43

Alors que la nouvelle venue s'approchait, Arhiann réalisa que ce qu'elle avait pris, de loin, pour les plis d'une cape sombre, étaient en fait des ailes, au plumage noir. Des ailes de stryge... C'était le premier représentant de cette espèce qu'elle croisait, même si sa mère lui en avait parlé : là d'où elle venait, ils étaient plus fréquents, ayant leurs deux tours ennemies non loin de la forêt de sapins. Ce qui lui fut confirmé alors que la dénommée Laina lui indiquait venir de l'est.
" Moi ? Exactement de l'autre côté. De l'ouest, de la forêt. Je n'en étais pas encore beaucoup sortie... il faut dire qu'on a le choix entre les montagnes du nord, les marais et le désert, ou cette bande de sable, quand on veut s'aventurer sur Dùralas.... ça ne pousse pas à abandonner notre verdure. "
expliqua-t-elle, sans perdre son léger sourire. Avec ces charmants premiers contacts avec l'extérieur, il était compréhensible que les sylvestres préfèrent généralement se cantonner chez eux.

La faune opina du chef en acceptation du retour de compliment, et en confirmation du caractère guerrier de ses exercices.
" Entre autres, oui. Les dangers sont multiples dès qu'on quitte les lieux connus, comme tu viens de le prouver, "
fit-elle en désignant le petit cadavre de serpent.
" Mais c'est aussi bien plus que ça... Ces gestes aident aussi à fixer l'esprit. A se concentrer. Ma mère avait l'habitude de dire que c'était à la fois pour la souplesse du corps, et pour celle de l'esprit,"
termina la blonde, légèrement songeuse. Elle n'atteindrait sans doute jamais le niveau de compréhension de Morydwë dans cet entraînement. Enfin, elle avait aussi choisi d'explorer une autre voie.

Pendant ce temps, la stryge avait rangé son arme avec un soin tout particulier. Son offre de partage d'infusion fut refusée avec politesse, Arhiann se servit donc un gobelet en laissant l'autre se désaltérer avec ce qu'elle transportait.
" Qu'est ce que c'est ? "
demanda-t-elle en désignant son récipient, d'autant plus curieuse que le contenu en était dissimulé par les protections de cuir. Puis, continuant dans la même veine après un instant d'hésitation, elle se décida à évoquer la race de son interlocutrice :
" Pardonne-moi, mais je n'avais encore jamais rencontré de stryge, et je me demandais... Tu peux voler ? "
Après tout, ses ailes ressemblaient fort à celles d'un grand oiseau. Ce devait être formidable, de pouvoir parcourir les airs à leur manière, mais il était aussi possible que la constitution de ces êtres autrement proches des humains les en empêche... comme les poules ou les autruches, en somme.


HJ (pour Le Voyageur, si jamais tu repasses par ici) : préviens-nous si tu souhaites qu'on te laisse le temps de poster, mais comme tu sembles absent, nous avons continué à deux.




" il n'y a personne qui soit né sous une mauvaise étoile,
il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel "

♈️ ♈️ ♈️ ♈️ ♈️ ♈️ ♈️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Le Voyageur
Pugiliste

Le Voyageur

Messages : 119
Expérience : 905
Masculin Politique : 01
Métier : Mineur - Expert
Titres:
 

(Cheval décédé, +200, v+200, Vitesse macabre : Les debuffs de vitesse (équipements, pouvoirs, météo, etc.) n'ont aucun effet sur le propriétaire. En contrepartie, les buffs de vitesse n'ont pas non plus d'effet sur lui/elle)

Stats & équipements
Vitalité:
Les dessous du sable chaud [PW Laina, Voyageur] 1559870510-barre-vie-gauche857/857Les dessous du sable chaud [PW Laina, Voyageur] 1559871461-barre-vie-rouge  (857/857)
Vitesse: 469
Dégâts: 495

Les dessous du sable chaud [PW Laina, Voyageur] Empty
MessageSujet: Re: Les dessous du sable chaud [PW Laina, Voyageur]   Les dessous du sable chaud [PW Laina, Voyageur] EmptyMer 29 Mai 2019 - 14:04

J'erre. C'est tout ce que j'ai envie de faire pour l'instant. Cet endroit me déprime ; c'est tellement insipide. Rien ici n'a d'intérêt, rien n'est sujet à l'émerveillement. Et comble de tout, je tourne en rond parce que je n'arrive pas à me décider. Qu'est-ce qui serait le mieux ?
Tenter de trouver un bateau pour rejoindre une autre destination en usant d'une déplaisante traversée ? Me tordre de douleur les doigts baignant dans l'eau à attendre patiemment que toute cette torture cesse ? Repousser à plus loin mes actuels soucis de destination ?
Retourner sur mes pas et retrouver les marais ? Batailler à chaque pas pour ne pas m'enfoncer dans la vase et toujours rester alerte aux éventuelles créatures tapies, impatientes de me sauter dessus pour me déchiqueter ? Essayer de régler mon précédent échec de ma visite des lieux ?
Faire route vers la dense et immense forêt de Sylfaën pour me perdre au milieu de ce labyrinthe de plantes toutes identiques ? Visiter les villages elfes et hybrides sans rien découvrir de nouveau ?
Me rapprocher de Stellaraë et des problèmes qui s'y trouvent pour encore plus m'enfoncer ? Déambuler à travers des ruelles similaires n'ayant pas évoluées depuis mon dernier passage ? Perdre encore plus la face ?

Très bien, très bien. J'ai pris ma décision. Je vais laisser le hasard m'aider à trouver ma prochaine destination. Je marcherai toujours tout droit et je finirai bien par sortir de cet enfer. Oh, je trouverais sûrement l'enfer des terres désolées, mais ça restera largement mieux que cette stupide et inutile plage ! Et si je m'en vais pour la mer, je n'aurais qu'à demander au hasard de me trouver une autre destination.
C'est la meilleure chose qui me reste à faire pour l'instant.



HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Les dessous du sable chaud [PW Laina, Voyageur] Empty
MessageSujet: Re: Les dessous du sable chaud [PW Laina, Voyageur]   Les dessous du sable chaud [PW Laina, Voyageur] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Les dessous du sable chaud [PW Laina, Voyageur]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sentir bon le sable chaud
» Des pas sur du sable chaud ◊ Callirhoé
» Canassons et pistolets, une aventure riche en sable chaud
» Voyageur sanguinaire cherche partenaire pour gentil massacre de la veuve et de l'orphelin.
» Le sable ça coooolle. [Pv Londo S.]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Sud de Dùralas :: La plage-