AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Nouvelle tête
Le Monde de Dùralas a précisément 2177 jours !
Dùralas, le Mer 16 Oct 2019 - 17:19
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez
 

 "En selle et Grendel" [PW Le Voyageur]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Grabuge
Tavernier ♦ "Justicier brutal"

Grabuge

Messages : 1665
Expérience : 3286
Masculin Âge RP : 41 ans

Politique : 143
Métier : Bûcheron - Maître
Titres:
 

(Feriel, griffonne de Grabuge (modifié) +400, v+400, dissuasion : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] 1559870510-barre-vie-gauche3540/3540"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] 1559871461-barre-vie-rouge  (3540/3540)
Vitesse: -418
Dégâts: 3889

"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] Empty
MessageSujet: "En selle et Grendel" [PW Le Voyageur]   "En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] EmptyJeu 4 Avr 2019 - 11:39

J’étais en fâcheuse posture alors que devant moi le blizzard faisait rage. Ma fidèle partenaire ailée, elle, était légèrement blessée mais surtout elle ne pouvait pas espérer voler avec ce violent vent froid qui s’abattait sur la Toundra d’Aràn où l’on se trouvait actuellement. Je venais tout juste de bander ses blessures, et j’étais maintenant en train de me réchauffer près du feu de camp que j’avais fait. Tout ce que l’on pouvait faire c’était attendre. Attendre et espérer qu’il ne revienne pas. Qui était-il ? Pour le comprendre, il fallait revenir quelques heures en arrière.

Alors que la guerre contre les skarniens continuait à se préparer, j’avais été mandaté pour aller chercher du matériel trouvable uniquement à Kastalinn. D’abord un peu vexé que l’on me confie une mission si peu importante alors que je devais encore entraîner mes troupes, j’avais rapidement révisé mon jugement : c’était l’occasion pour voyager un peu, chose que je n’avais pas eu l’occasion de faire depuis un moment maintenant, trop pris par mes obligations. J’avais donc fait mes bagages et j’étais parti dans l’heure où j’avais reçu mes ordres, sur le dos de ma fidèle Feriel. Le trajet s’était bien passé, mais la pauvre griffonne commençait à faiblir alors que nous étions arrivé dans la Toundra caractéristique des terres du Nord. J’avais donc décidé de poser pied à terre quelques minutes, le temps que Feriel prenne du repos. Mais il était alors arrivé un enchaînement d’évènement inattendus qui déboucha sur la situation dans laquelle nous étions actuellement.

Alors que je marchais en direction de Kastalinn qui se découpait du paysage très loin au nord de notre position, Feriel sur mes talons, le vent avait commencé à se lever. Je savais qu’un blizzard se préparait, et il fallait donc que je trouve de toute urgence une grotte. Accélérant le pas, je me mis à chercher frénétiquement un abri. Mais alors que je m’approchais d’un petit bosquet pour approfondir mes recherches, je vis des traces de sang dans la neige. Au même endroit gisait deux doigts, d’apparence humaine, ensanglantés eux aussi. J’écarquillai les yeux. Le sang était frais, et ça signifiait que quelqu’un était en danger ! Abandonnant mes recherches d’un abri pour le moment, je me mis à hurler dans les bois, appelant le malheureux qui était en train de se vider de son sang comme un forcené. Dans le blizzard et avec une hémorragie, il n’allait pas survivre très longtemps.
Au bout de dix minutes à hurler, je le vis finalement. Mais ma joie se transforma rapidement en déception : l’homme aux deux doigts manquants était adossé à un arbre, le regard vitreux et la moitié du corps broyé par une force inconnue mais terrifiante. Qu’est-ce qui avait le pouvoir de faire ça ? Ca devait à coup sûr être une terrible bête, quelque chose que je ne voulais absolument pas croiser ici. Comprenant le danger dans lequel je m’étais immiscé, je fouillai rapidement l’homme à la recherche d’un quelconque effet de valeur qui me permettrait d’identifier où il habitait et le ramener à sa famille. Soudain, un grognement rauque retentit, et je me demandai un instant si les arbres avaient bougé à cause du vent ou à cause de la force du cri de la bête. Je savais que la Toundra n’était pas hospitalière, et remplie de bêtes dangereuses, mais mon intuition me disait que ce cri venait de la bête qui avait massacré ce pauvre malheureux.

Me rendant à l’évidence que le cadavre n’avait rien sur lui, je tournai les talons et partit loin du hurlement que j’avais entendu précédemment. Tout à coup, un nouveau cri retentit, bien plus près, et le sol se mit à trembler légèrement. Il nous avait repéré. Nous étions fichu.
Dégainant mon marteau, je me mis face à Feriel mais cette dernière protesta, tirant sur mon pantalon pour me signifier que je n’avais pas le droit de me battre sans elle. J’eus un moment de culpabilité : c’était vrai qu’après toutes les aventures que nous avions vécues, il était inconcevable que je continue à la protéger. Elle m’avait prouvé qu’elle savait le faire seule, et même qu’elle était capable de me sauver moi.
Nouveau hurlement. Nouveau tremblement du sol. Subitement, l’arbre sur lequel avait agonisé le cadavre se brisa complètement et tomba, réduisant par la même occasion le corps du nordien en bouillie. Et c’est là que je le vis.

C’était un espèce d’immense humanoïde, semblable aux ogres des légendes. Sa gueule faisait presque ma taille et respirait le dégoût et l’horreur. Au sein de son visage, deux petits yeux méchants – quoi que petit surtout par rapport à sa taille démesurée – me fixaient, avec l’envie évidente de me détruire pour le plaisir. Des crânes ornaient son torse nu et gras, et je n’aurais pas été surpris qu’ils soient humanoïdes. Une vieille légende nordienne me revint alors, parlant d’un immense ogre qui détruisait toute forme de civilisation dans la Toundra car il ne supportait pas le bruit. Comment une créature qui ne supportait pas le bruit pouvait pousser d’aussi terrifiants cris ? Quoi qu’il en soit, mes cris à moi avaient du l’alerter car il avait maintenant la ferme intention de me tuer. Mais je n’allais pas lui laisser ce plaisir sans combattre. Optant plutôt pour mon trident, je rengainai mon marteau et chargea vers le colosse, dans une estocade rapide. C’était peine perdue. A peine étais-je arrivé à portée que je me pris un coup de poing. Et ce n’est pas mon bouclier qui y avait changé quoi que ce soit. Je me retrouvai expulsé à plusieurs mètres du combat, dans la neige, à moitié assommé. Je luttais pour rester conscient, mais tout mon corps me faisait souffrir. Si je n’avais sûrement rien de cassé – encore que – j’étais complètement hors d’état de nuire. Dans un ultime effort, je me relevai à la hâte alors qu’à quelques mètres j’entendais Feriel combattre férocement l’ogre. Mais je n’aurais pas dû, car aussitôt m’étais-je relevé que mes genoux flanchèrent et que je m’écrasai face contre terre dans la neige. Cette fois-ci, je n’eus pas le loisir de lutter et je sombrai dans l’inconscience, avec comme dernière pensée un mot, un seul que j’aurais tant aimé avoir la force d’hurler à Feriel.

~~~

« F… fuis… » murmurai-je alors que je me relevais précipitamment, encore sous adrénaline. Quelle ne fut pas ma surprise de me retrouver dans une grotte, à l’abri du blizzard qui s’était finalement levé. A côté de moi, une petite pile de bois gisait, en vue de faire un feu. Et devant moi… Je ne pus m’empêcher de serrer les dents de tristesse et ma gorge se noua.
Ma partenaire était dans un sale état : elle avait de multiples égratignures, et son aile gauche était dans un angle inhabituel, partant vers le haut. Feriel semblait souffrir, mais elle semblait aussi résignée. C’était donc elle qui m’avait emmené ici et était allé récupérer du bois ? Ca me semblait évident, et quand Feriel remarqua mon réveil elle vint se frotter tendrement contre moi.

« Ma pauvre, tu en as bavée… Tu aurais dû me laisser là-bas et partir. »

Sa seule réponse fut un coup de bec sur ma tête– assez faible pour ne pas me casser le crâne mais assez fort pour me faire échapper un petit gémissement de douleur – et je compris le message. C’était sa manière de me dire « Arrête de raconter des bêtises ». J’eus un léger sourire tout en me frottant la tête. Je jetai un rapide coup d’œil autour de moi : la grotte était vraiment simple et très peu profonde. Par chance, aucun ours ou autre créature dangereuse n’y avait élu domicile. L’abri parfait pour attendre des heures, donc.
Je me relevai doucement, et mes membres me faisaient encore souffrir, mais je n’avais à priori rien de brisé. J’avais eu de la chance, car je me rappelais encore la puissance des coups de cet ogre. Un petit glatissement de Feriel me remit les idées en place. Première priorité : soigner Feriel.

Je défit les lanières de mon havresac et le déposai au sol. J’avais aussi eu de la chance que le sac ne tombe pas pendant l’opération de secours qu’avait effectué Feriel. J’en sortis alors quelques bandages, des baumes cicatrisants et désinfectants, et entreprit de soigner ma chère partenaire. Ramassant un bout de bois assez long qu’elle avait ramené, je commençai par faire une attèle pour son aile brisée, parvenant non sans mal à lui remettre en place. Mais après lui avoir conseillé d’être le plus silencieux possible pour que le monstre ne nous retrouve pas, elle avait fini par se résigner à son sort et à seulement exprimer quelques gémissements de temps en temps. Je n’aimais pas la faire souffrir, mais parfois soigner impliquer de blesser. Aussi paradoxal cela pouvait-il être.

Une fois les soins effectués, Feriel – qui semblait exténué – alla se blottir au fond de la grotte pour se reposer. Je l’accompagnai et entrepris alors de faire un feu. Vingt minutes plus tard, j’étais à l’abri entre les ailes de Feriel, un feu allumé juste en face dont la fumée s’échappait assez rapidement par l’entrée pour ne pas nous asphyxier. Dehors, le blizzard faisait encore rage, et chaque souffle faisait chanceler la flamme du feu de camp de manière inquiétante. J’espérais au fond que la tempête allait rapidement se calmer, car nous étions encore en danger avec cette terrifiante créature qui rôdait non loin. Soudain, alors que je venais tout juste d’allumer ma pipe, je crus entendre des bruits de pas non loin de l’entrée de la grotte. Oh non. Etait-il revenu ? Je tendis l’oreille, et j’eus bien ma confirmation : quelqu’un s’approchait de la grotte ! Mais le sol ne tremblait pas, et l’intrus ne hurlait pas non plus. Mais si ce n’était pas l’ogre, alors qui était-ce ?


Dernière édition par Grabuge le Jeu 4 Avr 2019 - 23:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le Voyageur
Pugiliste

Le Voyageur

Messages : 138
Expérience : 1101
Masculin Politique : 01
Métier : Mineur - Expert
Titres:
 

(Cheval décédé, +200, v+200, Vitesse macabre : Les debuffs de vitesse (équipements, pouvoirs, météo, etc.) n'ont aucun effet sur le propriétaire. En contrepartie, les buffs de vitesse n'ont pas non plus d'effet sur lui/elle)

Stats & équipements
Vitalité:
"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] 1559870510-barre-vie-gauche957/957"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] 1559871461-barre-vie-rouge  (957/957)
Vitesse: 481
Dégâts: 861

"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] Empty
MessageSujet: Re: "En selle et Grendel" [PW Le Voyageur]   "En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] EmptyJeu 4 Avr 2019 - 23:11

Je dois avouer que, malgré la ribambelle de merveilles de ce monde, le nord occupe une place très particulière. Je crois que je n'ai jamais vu de lieu aussi magnifique. Je ne saurais pas décrire en quoi. Serait-ce pour son rapport aux sources naturelles, aux essences même de la vie ? Pour son authentique bestialité ? Je n'en sais trop rien, mais ce dont je suis sûr c'est que cette région est magnifique et terriblement séduisante. Bon, c'est vrai que j'ai trouvé bien plus séduisant que ce territoire enveloppé par le froid, mais j'admets préférer me tourner vers le nord pour l'instant que vers elle. Ce que j'ai reçu m'a un peu... M'a un peu... M'a... Oh bon sang ! Assez de cette torture mon ami ! Laisse-moi en paix avec moi-même, laisse-moi profiter de ce pays, laisse-moi aimer ce que je vois et renoncer à toutes mes blessures. Je t'en prie, laisse-moi souffler. Je suis au bord du gouffre, ne m'oblige pas à sauter...





Si je continue par-là, j'irais sur Kastalinn, mais mes provisions sont encore à une quantité suffisante et mes vêtements vont me permettre de survivre aux basses températures auxquelles ce pays est accoutumé. Bon, bien entendu, on n'est jamais à l'abri d'un problème. Pour l'instant, tout me semble en ordre. Je ne devrais pas avoir trop de problème à me frayer un passage jusqu'aux Fjords. Il me semble qu'il y a des bassins d'eau chaude dans lesquels on peut se tremper. Des sources chaudes naturelles, si je ne m'abuse. J'aimerais bien y faire un tour, j'avoue que ça m'aiderait énormément à me détendre.

Ah, mon infusion au thym et au miel est prête on dirait. Mon expérience me dit que cette couleur est des plus parfaite ahah. J'ai bien fait de prendre une petite pose, cette boisson va me faire le plus grand bien. J'étais tellement las de ce voyage et de ses... aléas, dirons-nous. En tout cas, le soleil est encore haut dans le ciel et je vais pouvoir bien avancer en direction des Fjords. Après, je retournerai sur Kastalinn et... Et j'aviserais. Je n'aimerais pas y rester trop longtemps, je ne suis pas à l'aise avec cette ville. Enfin, je ne suis plus à l'aise avec cette ville, et ce bien avant que je quitte mon armure pour errer à Dùralas. Ah ! Que diraient mes compagnons s'ils me voyaient dans cet état ? Ahahah, je n'ose imaginer leur réaction, ou plutôt leurs réactions. Je ne pense pas qu'ils aient beaucoup apprécié ma... désertion. Ai-je bien fait ? Je crois que, malgré tous mes efforts, je n'arriverais jamais à me défaire de mes pensées nébuleuses. Globalement, je me sens bien à souffler comme ça, à me libérer de toute cette pression. Mais était-ce pour le mieux ? Ai-je eu raison d'abandonner S... Oh bon sang ! Ça, ça ne me plaît pas, mais alors pas du tout, du tout ! Je sens que je vais morfler un peu.

Bon. Mes affaires, vite. Ce qui est essentiel ; pas le temps pour le reste. Vu ce qui s'amène, mieux vaut ne pas perdre plus de temps que ça !
Mon eau chaude ? Arf, bon sang ! Je vais la boire, j'ai bien un peu de temps pour ça. Et puis, quitte à mourir de cette tempête, autant que ce soit avec un bon goût dans la bouche ! Et c'est ce qui risque de m'aider le plus à survivre dans ce prochain blizzard. Bon, une grotte serait parfait, mais pour l'heure...

Allez, zou ! J'ai déjà un peu trop attendu, mais quel gland va !


On trouve une grotte rapidement pour bien se mettre à l'abri, je n'ai pas bien envie de geler dehors. Malgré ce que j'ai sous-entendu tout à l'heure, je ne compte certainement pas y passer aujourd'hui ; il me reste encore tellement à faire. Dans cette épreuve, je compte sur le Soleil pour me tirer de ce pétrin. Fais que je rentre sauf auprès des miens et de ma merveilleuse... GROOOOOOTTE !

AHAHAHAH !!! Merci Soleil, je te revaudrais ça, crois-moi ! Sans cette lumière, je ne l'aurais pas aperçue. Si il y a de la lumière, c'est qu'il y a quelqu'un. Et si il y a quelqu'un, eh bien j'espère pour lui qu'il y a de la place pour nous. Sinon, je sais que les entrailles ça tient chaud... Au point où j'en suis, ce n'est pas ce qui va me rebuter, hein !

- Bien l'bonjour, comment allons-nous ?

Toujours se présenter sous un bon angle. Dans le pire des cas, ils sont un poil moins méfiants et se font avoir comme des bleus.
- Oh ? Mais je crois vous connaître. Voyons, doucement, je n'ai pas l'intention de m'en prendre à vous... deux... Mais je ne quitterai certainement pas cette grotte.

Oui, attends c'est le gobelin de la crevasse ça ! Je me souviens de ce preux chevalier. Protecteur des faibles, de la veuve et de l'orphelin. Enfin tout le credo des grands défenseurs. Ce serait typiquement l'un des membres des Chevaliers Blancs, tiens ! Dommage que ce groupe soit en déclin.
- Votre compagnon de route est blessé on dirait. Je ne suis pas expert en animaux, mais j'ai des connaissances en onguents. Quand on vit sur la route, il faut se donner les moyens de survivre...

Si je peux me rendre utile, j'ai toutes mes chances de rester auprès de ce feu sans avoir à faire couler du sang, que ce soit le leur, le miens ou celui d'autres... J'aimerais éviter un désastre pour des broutilles...
Revenir en haut Aller en bas
Grabuge
Tavernier ♦ "Justicier brutal"

Grabuge

Messages : 1665
Expérience : 3286
Masculin Âge RP : 41 ans

Politique : 143
Métier : Bûcheron - Maître
Titres:
 

(Feriel, griffonne de Grabuge (modifié) +400, v+400, dissuasion : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] 1559870510-barre-vie-gauche3540/3540"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] 1559871461-barre-vie-rouge  (3540/3540)
Vitesse: -418
Dégâts: 3889

"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] Empty
MessageSujet: Re: "En selle et Grendel" [PW Le Voyageur]   "En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] EmptyMar 9 Avr 2019 - 10:00

A la place de l’ogre, c’est un humanoïde qui rentra dans ma grotte, emmitouflé dans une cape de voyage volant au rythme du blizzard. Il me lança, me faisant signe qu’il était amical :

« Bien l’bonjour, comment allons-nous ? »

Je demeurai quelques secondes immobile au creux des ailes de Feriel, tentant de percer qui se cachait derrière cette silhouette encapuchonnée. Ami ? Ennemi ? Je gardai mon couteau dans la main, prêt à agir en fonction de la réponse.
Le vagabond continua, l’air de se détendre un peu :

« Oh ? Mais je crois vous connaître. Voyons, doucement, je n'ai pas l'intention de m'en prendre à vous... deux... Mais je ne quitterai certainement pas cette grotte. »

Je plissai les yeux, apercevant enfin le visage du mystérieux aventurier et soudain son visage me revint en mémoire : c’était le Voyageur, un humain qui portait fort bien son nom, et avec qui j’avais eu la chance d’explorer une grotte souterraine. Ce genre d’aventures forgeaient forcément un début de lien de confiance, et c’est donc plus détendu que je rangeai mon couteau à la ceinture, esquissant un léger sourire à l’encontre d’une vieille connaissance.
Le Voyageur, examinant ma compagne qui était restée calme depuis le début, finit par dire :

« Votre compagnon de route est blessé on dirait. Je ne suis pas expert en animaux, mais j'ai des connaissances en onguents. Quand on vit sur la route, il faut se donner les moyens de survivre... »

Je me levai et tendis mon bras à mon ancien camarade de route en signe d’amitié. Après une vigoureuse poignée de bras, je lui répondis tout en me rassoyant près du feu :

« Bienvenue dans mon abri Voyageur. Je ne vais pas refuser le gîte à une vieille connaissance, viens installe-toi près du feu. »

Je lui fis signe avec la main de se rapprocher. Il avait subi le blizzard de plein fouet avant de trouver ma grotte, il devait être frigorifié. J’en profitai pour tirer un peu sur ma pipe, avant d’ajouter :

« Je suis content de te revoir, camarade. Par contre, je me dois de t’avertir. Feriel et moi, nous nous sommes réfugiés ici après un combat contre un horrible ogre. Je crois me souvenir qu’une légende parlait d’un tel ogre dans les Toundras. Il hait le bruit et fera tout pour en détruire la source, il nous faut donc être prudent et éviter de crier. Si Feriel est dans un si sale état, c’est parce que ce monstre m’a assommé en un coup. »

Je soupirai en caressant un peu l’encolure de ma griffonne, qui frotta sa tête contre mon épaule en roucoulant. J’avais fait ce que j’avais pu avec une attèle de fortune, mais puisque le Voyageur avait proposé son aide…

« Tu peux soigner Feriel si tu t’en sens capable. Elle a l’air d’être calme en ta présence, c’est rare. remarquai-je en constatant la sérénité de Feriel. J’ai fait une attèle de fortune en essayant de redresser l’os brisé, je pense avoir fait le minimum pour qu’elle ne perde pas son aile. Mais si tu es capable d’alléger la douleur ou d’accélérer le processus de guérison, je te fais confiance. »

Ou plutôt, je faisais confiance à ma partenaire pour déceler les intentions du Voyageur, car si j’acceptais de l’aider de bon cœur, je gardai au fond de moi une légère méfiance naturelle. J’avais en lui une confiance relative, plus en tout cas que si j’avais eu affaire à un inconnu. Me décalant de Feriel et du Voyageur pour lui laisser le champ libre, je restai près du feu et tirai quelques lattes sur ma pipe avant de demander au Voyageur :

« Qu’est-ce qui t’amène dans le Nord, toi ? Et tu dois en avoir, des histoires à raconter depuis le temps. Ca fait quelques mois déjà qu’on a exploré cette grotte souterraine, je crois. »
Revenir en haut Aller en bas
Le Voyageur
Pugiliste

Le Voyageur

Messages : 138
Expérience : 1101
Masculin Politique : 01
Métier : Mineur - Expert
Titres:
 

(Cheval décédé, +200, v+200, Vitesse macabre : Les debuffs de vitesse (équipements, pouvoirs, météo, etc.) n'ont aucun effet sur le propriétaire. En contrepartie, les buffs de vitesse n'ont pas non plus d'effet sur lui/elle)

Stats & équipements
Vitalité:
"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] 1559870510-barre-vie-gauche957/957"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] 1559871461-barre-vie-rouge  (957/957)
Vitesse: 481
Dégâts: 861

"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] Empty
MessageSujet: Re: "En selle et Grendel" [PW Le Voyageur]   "En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] EmptyMar 9 Avr 2019 - 23:08

Ah oui, j'oubliais que mon accoutrement pourrait poser quelques soucis pour me reconnaître, et je dois dire que ma tête (en tout cas ce qu'on en voit aujourd'hui et ce qu'on a pu en voir les autres fois) a peut-être aussi quelque peu changé. Autre point, je me battais avec un bout de bois et aujourd'hui avec... Un bout de bois aussi, mais un peu plus raffiné quand même. Mais il est vrai que j'aurais peut-être dû me présenter un peu mieux. Bon, il est vrai que me présenter en tant que "Voyageur" ça pourrait aussi porter à confusion, genre « Oh vous êtes un voyageur ? Sans blague ? Et moi je suis quoi ? Un rat des champs peut-être ? ». Non, mais en vrai... Je pense qu'il n'y avait pas réellement de bonne façon de se présenter et... Bon, le principal c'est qu'il m'ait reconnu, n'est-ce pas ? Voilà !

Hum... Un ogre géant particulièrement belliqueux dans la toundra du nord et possédant une légende folklorique bien à lui ? Oui, je pense qu'il n'y a pas de doute possible...
- Grendel...

Ce nom tel un soufflement me fait froid dans le dos et pourtant je n'en sais pas énormément sur lui. J'ai retenu son nom et ses principales caractéristiques lorsque j'ai parcouru les différentes informations connues sur le nord à la bibliothèque de Stellaraë. Je m'étais dit qu'un jour je m'y intéresserais, mais peut-être que ce jour est arrivé dans des circonstances bien différentes que celles que j'avais imaginées à l'époque. De toute façon, on n'est jamais trop sûr de soi dans nos propres prévisions. Qui aurait pu dire que je m'enfuirai la queue entre les jambes ? Peut-être plus de personnes que je ne le pense, mais certainement pas moi ! Et pourtant, me voilà "Voyageur" !
Non, attelons-nous plutôt à cette "Feriel". Je ne suis pas expert animalier et cette attèle est plutôt réussite, selon mes connaissances et mes expériences. Par contre, ce n'est pas un simple onguent qui viendra guérir un os brisé. Je suis, toutefois, plutôt reconnaissant d'avoir eu quelque professeur intéressant et sujets volatiles d'exception pour expérimenter mes capacités. Je te le revaudrai l'ami ! Ah... Je suis vraiment navré de t'avoir abandonné...
Mais voyons alors ce que je peux essayer pour cette bestiole toute abîmée. Ce serait très problématique de la laisser dans cet état ! Je ne peux guérir, mais je peux aider la nature à bien faire les choses, et fort heureusement je ne parle pas de mort. Je ne guéris pas, mais j'aide à guérir. Ne serait-ce pas une sorte de comble ? Ahahah !
- Quelques mois hein ? Effectivement, ça commence à remonter tout doucement. Une crevasse, un gobelin justicier, un naga ronchon, médisant et désagréable, un stryge noir juvénile et un mystérieux mage de la terre capable de créer des crevasses mais se préférant se battre avec un bâtonnet. Oui, il s'est écoulé quelques mois depuis cette rencontre. Je vois que tu as su t'équiper comme un vrai justifier !

Ce n'est pas une armure commune ça, ce n'est même pas une armure que j'ai déjà eu l'occasion de voir. Je connais les noms et l'apparence globale des meilleures armures de notre monde ; bien sûr, chaque grand artisan a son style, mais les connaissances des forgerons se limitent actuellement à trois modèles et je suis absolument sûr et certain que cette armure là n'a rien à voir avec la fameuse trinité. Oui, je sais que chacun a son propre style, mais une Kenshin Uesugi reste une Kenshin Uesugi, qu'elle ait été créée par Selsya Åsa, la célèbre Jarl du Nord, l'un des éminents nains de BaldorHeim, au service de la cité ou l'un de ces peu connus maîtres faisant son petit bonhomme de chemin dans ce vaste monde. Malgré les différents enseignements, la base reste identique et cette armure n'est pas l'une des trois fameuses grandes pièces des maîtres absolus de l'art de la forge.
Enfin ! Ne nous attardons pas plus longtemps sur de tels détails, n'est-ce pas. Avec cet onguent, tu vas m'en dire des nouvelles chère... Feriel ? Oui, c'est ça. Feriel !
- J'ai passé un peu de temps à Spelunca où j'ai rencontré un costaud du nord, puis j'ai songé à me rendre dans les marais pour trouver... Eh bien... On peut dire pour trouver ma voie, hein. Je suis descendu sur la plage mais je suis rapidement remonté dans le nord. C'est quand même la région que j'apprécie le plus. Je comptais rejoindre les sources chaudes des Fjords, mais ce blizzard a écourté ma pause infusion !

Bon, il y a d'autres détails aussi qui me viennent en tête, mais je ne vais pas tout raconter comme ça, après on n'aurait plus rien à se dire et ce serait triste !
Revenir en haut Aller en bas
Grabuge
Tavernier ♦ "Justicier brutal"

Grabuge

Messages : 1665
Expérience : 3286
Masculin Âge RP : 41 ans

Politique : 143
Métier : Bûcheron - Maître
Titres:
 

(Feriel, griffonne de Grabuge (modifié) +400, v+400, dissuasion : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] 1559870510-barre-vie-gauche3540/3540"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] 1559871461-barre-vie-rouge  (3540/3540)
Vitesse: -418
Dégâts: 3889

"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] Empty
MessageSujet: Re: "En selle et Grendel" [PW Le Voyageur]   "En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] EmptyMer 10 Avr 2019 - 15:03

Le Voyageur me répondit, une pointe de sarcasme guère méchante dans la voix :

« Quelques mois hein ? Effectivement, ça commence à remonter tout doucement. Une crevasse, un gobelin justicier, un naga ronchon, médisant et désagréable, un stryge noir juvénile et un mystérieux mage de la terre capable de créer des crevasses mais préférant se battre avec un bâtonnet. Oui, il s'est écoulé quelques mois depuis cette rencontre. Je vois que tu as su t'équiper comme un vrai justicier ! »

Je souris en coin et ouvris mes bras pour lui montrer mon équipement. En effet, depuis que j’avais progressé au sein des kazhariens, on m’avait donné accès à une armure spéciale, conçue par les plus grands ingénieurs technophiles afin de procurer une défense à toute épreuve, au détriment de la vitesse. Elle m’avait coûté un bras, mais faisait de moi l’un des rares kazhariens à arborer cette armure d’élite, et me permettait de tenir plus longtemps dans les combats. Bien sûr, je n’avais pas échappé à une petite promotion de ma faction, car un blason des kazhariens ornait mes épaules lorsque je ne portais pas carrément le tabard assorti.
Le Voyageur commença alors à s’occuper de ma griffonne, qui fit mine de protester pour la forme avant de se laisser faire, se détendant peu à peu à force que l’onguent que lui appliquait notre camarade faisait effet. Ce dernier me racontait, pendant ce temps, une bribe de ses pérégrinations depuis notre dernière rencontre :

« J'ai passé un peu de temps à Spelunca où j'ai rencontré un costaud du nord, puis j'ai songé à me rendre dans les marais pour trouver... Eh bien... On peut dire pour trouver ma voie, hein. Je suis descendu sur la plage mais je suis rapidement remonté dans le nord. C'est quand même la région que j'apprécie le plus. Je comptais rejoindre les sources chaudes des Fjords, mais ce blizzard a écourté ma pause infusion ! »

Je l’écoutais attentivement, pipe au bec, faisant parfois quelques cercles de fumée. Ainsi donc, il était venu ici pour profiter de la chaleur des sources chaudes ? Paradoxalement, il devait actuellement subir le froid du blizzard. Cette pensée m’ôta un léger sourire, et je lui dis d’un air amusé :

« On peut dire que tu es bien tombé si tu voulais te détendre au chaud. Mieux que des sources chaudes, je te propose mon abri qui consiste en une petite grotte lugubre ouverte sur le blizzard. Tu ne pouvais pas rêver mieux comme vacance, camarade. »

Voyant qu’il avançait dans les soins de Feriel, je pris l’initiative de m’approcher et de la caresser pour la détendre un peu plus. Elle semblait s’être calmée, et son aile était remise et semblait lui faire moins mal qu’au préalable. Je remerciai le Voyageur d’un signe de tête et d’un léger sourire, avant de me rassoir à côté de ma partenaire, contre son flanc. Je repris alors, d’une voix plus préoccupée :

« En parlant du naga ronchon, médisant et désagréable, nous avons vécu une nouvelle péripétie quelques temps après la première. Nous avons scellé un démon millénaire dans les marais Hukutav. Cependant, notre dernier échange m’a laissé… songeur. Je pense que nous avons unis nos forces plusieurs fois mais que malgré tout nous n’avons jamais été du même côté de la balance. Pourtant, il est naturel de dire que nous sommes, de ce fait, frères d’armes. Etrange, n’est-ce pas ? S’unir avec des gens aux convictions radicalement opposées aux notres. Etonnamment, c’est Vallon qui m’avait fait la réflexion lors de notre rencontre, me conseillant de voir ce que donnerait cette alliance inattendue. Que penses-tu de tout ça, Voyageur ? Les gens mauvais peuvent-ils faire le bien consciemment ? Le mal existe-t-il réellement ? Quelqu’un peut-il se donner le droit de tuer, et néanmoins agir au profit du bien et de la justice ? »

Je ricanais après ses questions, et finit par dire l’air plus sage :

« Tant de questions dans cette vieille cervelle de gobelin. Ca n’a pas tant d’importance que ça, mais tu peux répondre quand même si tu as quelque chose à dire. »
Revenir en haut Aller en bas
Le Voyageur
Pugiliste

Le Voyageur

Messages : 138
Expérience : 1101
Masculin Politique : 01
Métier : Mineur - Expert
Titres:
 

(Cheval décédé, +200, v+200, Vitesse macabre : Les debuffs de vitesse (équipements, pouvoirs, météo, etc.) n'ont aucun effet sur le propriétaire. En contrepartie, les buffs de vitesse n'ont pas non plus d'effet sur lui/elle)

Stats & équipements
Vitalité:
"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] 1559870510-barre-vie-gauche957/957"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] 1559871461-barre-vie-rouge  (957/957)
Vitesse: 481
Dégâts: 861

"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] Empty
MessageSujet: Re: "En selle et Grendel" [PW Le Voyageur]   "En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] EmptyMer 10 Avr 2019 - 20:58

J'ai de la chance que la grande bête à plumes soit aussi aimable avec mes gestes. Je connais quelques créatures qui auraient tôt fait de m'arracher la tête avec de violents coups de bec. Mais celle-ci est plutôt gentille, c'est tant mieux pour nous tous.
Je suis navré de ne pas pouvoir faire plus, mais je t'assure que j'aurais aimé pouvoir le faire. Ça me fend le cœur de voir une si belle bête en si mauvais état. J'aime bien les créatures aviaires, elles sont belles, majestueuses et dotées d'une profonde dignité. Ça me rappelle la monture de cet orc que j'avais croisé dans les terres désolées du sud. Il y avait eu aussi ce géant très bizarre et... Et une mauvaise rencontre, bien entendu. Quoiqu'il en soit, sa bête était très belle aussi. Mon cher compagnon me manque un peu. Non, il me manque beaucoup en fait.
- On peut dire que tu es bien tombé si tu voulais te détendre au chaud. Mieux que des sources chaudes, je te propose mon abri qui consiste en une petite grotte lugubre ouverte sur le blizzard. Tu ne pouvais pas rêver mieux comme vacance, camarade.

Ah ! Sacré plaisantin que voilà. Malgré tout le respect que j'ai pour toi, "camarade", je crois que je préférerais mille fois les fameuses sources chaudes des Fjords que cette grotte perdue dans la bestialité du blizzard. Oui, j'ai belle compagnie, mais les sources chaudes... LES SOURCES CHAUDES VOYONS ! Ça ne peut pas se refuser, oh que non !
Bon, voilà ma grande. Tu peux t'émerveiller de ne plus me sentir te frotter l'aile en quête de te réconforter la blessure. Voilà, fais un gros câlin à ton furet vert, c'est mieux comme ça. Ahahah ! Quelle nouvelle histoire extraordinaire !

Ah oui ? Tu as revu cet énergumène ? Oh bah bien... Ça devait être d'un ennui douloureux, ahah. Oui, je suis un peu dur et lourd, mais il me l'a déjà très bien rendu avec ses piques et ses mépris. Nul doute qu'il doit encore parler de moins en des termes peu élogieux. Mais qu'à cela ne tienne ! Qu'il fasse ce qu'il veut ça ne m'en bouche pas l'orifice arrière, si j'ose être aussi grossier. Si ça lui plaît de mener une vie dans le rabaissement des autres. S'il pense pouvoir s'élever tout seul en s'appuyant sur les épaules des autres, tant mieux pour lui ! Ça lui fera tout drôle le jour où il tombera sur l'amertume la plus profonde.
- [...] Que penses-tu de tout ça, Voyageur ? Les gens mauvais peuvent-ils faire le bien consciemment ? Le mal existe-t-il réellement ? Quelqu’un peut-il se donner le droit de tuer, et néanmoins agir au profit du bien et de la justice ?

De la philosophie ? Après tout, on a du temps à tuer et je crois que l'occasion est fort rêvée pour faire bouillir une petite bouilloire afin de faire infuser quelques plantes. Que conviendrait-il le plus ? Je pense qu'un peu de valériane pourrait aider. Tiens, vu que j'ai commencé à avoir une petite connaissance étendue des plantes et des infusions, je devrais peut-être passer un jour chez la Seigneur Sylvestre Mohana Dharitri ? Elle pourrait avoir des soupçons sur mon identité alors il vaudrait mieux que j'aille lui rendre visite vers la fin de mon voyage, pour plus de sûreté. Mais oui, ça pourrait être une bonne idée.
- Disons que la notion de Bien et de Mal n'est que superflue. Certains sont persuadés de faire le Bien alors qu'ils laissent le Mal s'étendre et d'autres sont appelés émissaires du Mal alors qu'ils œuvrent pour le Bien. Mon avis à ce sujet c'est que toute personne agissant pour le bien commun du monde, toute personne qui a à cœur le bien-être de la vie est forcément une personne du Bien. Lorsqu'on est à un tel niveau, on ne conçoit pas d'actes cruels et méchants pour aider. On dit que "certaines choses doivent être faites", mais une personne qui respecte la vie dans son sens propre sera forcément une personne agissant à chaque fois pour le Bien. Est-ce que l'inverse est forcément le Mal ? Est-ce que ceux qui agissent de façon différentes servent, indirectement ou pas, le Mal ? Je pense que toute autre personne différente sert les intérêts du Mal. C'est à elle de jauger les limites de ses agissements et de s'imposer des contraintes pour éviter de sombrer dans une trop forte servitude au Mal.

Le feu est bien chaud pour que mon eau soit déjà assez chaude. Vite, mes rhizomes et racines. Heureusement que je les avais déjà bien finement découpés, ça m'évite de prendre du temps là-dessus. Maintenant, il n'y a plus qu'à attendre un bon quart d'heure. Quoique... Avec le climat et l'humidité de la grotte... Hum... Oui, on va dire que dans dix minutes se sera bon.
- Ce que je souhaite, c'est que chacun accorde à la vie l'importance qui lui est due. J'aimerais agir de cette manière, mais la tentation de la facilité est toujours très forte. Mon voyage pour découvrir toutes les merveilles de ce bon vieux continent m'aide là-dessus. Je vois le monde qui m'entoure d'un tout nouveau regard et j'apprécie chacune des choses qui s'y déroulent. Quand je reviendrais... Quand je reviendrais, je serais fin prêt.

Sage ou idiot ? Optimiste ou pessimiste ? Visionnaire ou utopiste ? Qu'on m'affuble du terme qui leur sied, mais ce que je pense c'est que le Bien, la notion de Bien au sens pur et réel n'est certainement pas ce que défendent de nombreux adeptes du "Bien", justement. On aurait tendance à dire que les Pacificateurs agissent pour le Bien, que les paladins servent le Bien, mais je ne suis pas d'accord.
Je pense que ceux qui respectent le mieux cette notion de Bien que je décris depuis tout à l'heure sont les thérianthropes. De toutes les races, ils doivent être ceux qui respectent le mieux le cycle naturel des choses et la vie, au sens large. Bien sûr, ça ne signifie pas que tous les thérianthropes agissent de cette façon. En réalité, je pense que seulement une très petite minorité de thérianthropes sert le Bien. Malgré tout, cette population est plus importante que chez toutes les autres races.
C'est mon avis, mais de cet avis je tiens aussi une philosophie : servir seulement le Bien n'amènera pas à ce que j'appelle la « finalité naturelle ». C'est toute la diversité qui fait de la nature ce qu'elle est.

Toutefois, et je conclurai ma tirade là-dessus pour que l'on puisse déguster l'infusion préparée, l'ordre naturel est perturbé et si plus de personnes agissaient pour le Bien, tel que je l'ai décris plus tôt, alors Dùralas s'en porterait bien mieux.


Encore quelques instants et cette infusion sera parfaite. Quelques récipients pour la déguster, en veux-tu en voilà !
Revenir en haut Aller en bas
Valphégas
Fantôme sanglant

Valphégas

Messages : 819
Expérience : 2245
Masculin Âge RP : 21

Politique : 80
Métier : Mineur - Compagnon
Titres:
 

(Nalphégius, Pégase de Valphégas [Amélioré] +200, v+200, 100 ; approche furtive : la vitesse est augmentée de 20% au premier tour)

Stats & équipements
Vitalité:
"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] 1559870510-barre-vie-gauche1055/1055"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] 1559871461-barre-vie-rouge  (1055/1055)
Vitesse: 809
Dégâts: 1367

"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] Empty
MessageSujet: Re: "En selle et Grendel" [PW Le Voyageur]   "En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] EmptyMer 10 Avr 2019 - 21:57

1/3

A l’instant où j’eus traversé cet étrange portail créé par Equinoxe, les humides couloirs de Lédéhi laissèrent place au froid glacial des steppes du Nord. Heureusement, je m’étais habillé pour l’occasion, arborant une cape de fourrure et des vêtements en cuir rembourrés, efficaces pour garder la chaleur. Ma cape, quant à elle, était un plus pour me garder encore plus éloigné du froid de la Toundra, mais je pouvais la détacher rapidement d’un simple geste de la main si elle m’embarrassait en combat.
Je me tournai vers mes compagnons, plus bas que moi car j’étais venu sur mon pégase. Ce dernier, d’ailleurs, ne semblait pas avoir bien vécu le voyage et poussai quelques gémissements avant de se remettre d’aplomb. Moi-même, je sentais mon estomac un peu retourné, mais je parvins à tenir le coup et je lançai à Garràn qui était arrivé avant moi, et qui venait de prier pour que le Père Tungstène ne se mêle pas au contrat :

« C’est vrai que les Dragonniers ne sont pas loin. On va devoir faire preuve de prudence, les derniers rapports que j’ai lu sur Grabuge indique qu’il s’est rapproché de ces derniers. Un gobelin bien étonnant, vous ne trouvez pas ? »

Je remis mon capuchon de fourrure sur mon visage, et Nalphégius choisit ce moment pour se manifester.

« Alors, encore sur un contrat ? »

« Oui, mon frère. C’est du costaud cette fois. Un gobelin kazharien qui connaît une ascension fulgurante. Il va falloir lui couper les ailes. »

« C’est dans nos cordes, je crois. Huhuhuhu ! »

Son rire sadique résonna dans ma tête, et je ne pus m’empêcher de sourire en coin. En effet, si le duo maléfique Valphégas-Nalphégius n’était pas expert en matière de découpe, personne ne l’était.
Equinoxe prit finalement la tête du cortège, et nous marchâmes de longues minutes à travers le blizzard, entendant de temps en temps des cris de bête ou des hurlements inquiétants. Cette partie là de la région n’était pas des plus accueillantes, d’après les quelques informations que j’avais relevé avant d’accepter le contrat. Mais les jumeaux assassins ne reculaient jamais devant un contrat, aussi défavorable soit-il !
Ceci dit, si le climat était hostile, heureusement pour nous la région était assez isolé. Avec les récentes attaques skarniennes, Grabuge venait d’atterrir dans un coin assez peu protégé. Ainsi, il y avait peu de chance que des renforts de pointent, surtout dans un lieu aussi propice à la mort.

Finalement, nous arrivâmes au bout de plusieurs minutes en vue d’une grotte, d’où semblait s’échapper de la fumée. Mmh, je sentais que nous avions trouvé notre homme. Notre objectif, désormais : neutraliser la cible.
Revenir en haut Aller en bas
Equinoxe
Scrutateur des Ténèbres

Equinoxe

Messages : 918
Expérience : 3900
Masculin Âge RP : 27

Politique : 102
Métier : Mineur - Maître Absolu
Titres:
 

(Vallon, compagnon d Equinoxe +350, v+300, 150)

Stats & équipements
Vitalité:
"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] 1559870510-barre-vie-gauche2184/2184"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] 1559871461-barre-vie-rouge  (2184/2184)
Vitesse: 929
Dégâts: 2108

"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] Empty
MessageSujet: Re: "En selle et Grendel" [PW Le Voyageur]   "En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] EmptyMer 10 Avr 2019 - 22:20

2/3
Le  choix ultime pour un être, pour autant qu’il lui soit donner de se transcender, est soit de créer ou détruire ou bien aimer ou haïr. Finalement, laissons-nous le temps de toujours bien réfléchir à ce que nous faisons?
On se tarit d'être souvent maître de notre destin, avons-nous vraiment un contrôle sur ses grains de sables qui défilent dans le sablier du temps, avons-nous le choix de grandir, avons-nous le choix de prendre les armes? On se convint beaucoup d'avoir le contrôle, alors que souvent c'est les autres qui choisisent pour nous.
A regarder le nouveau contrat qui s'était affiché sur le panneau d'affichage, l'ensorceleur se dit que le destin est un être farceur, qui aime s'amuser à créer de sacré coïncidence. Qu'à  cela ne tienne, le naga s'était toujours interrogé : sommes-nous maître de nous-mêmes ou suivons-nous un avenir déjà défini d'avance?
Il connaissait la cible, et ne la voyait pas en ennemi, mais dis-donc le bougre s'était drôlement étoffé, sa terrible force suscite admiration et jalousie, le commanditaire du contrat souhaite faire redescendre sur terre cette montée prodigieuse en ascension. A croire que lorsque brille trop fort, on finit par se faire remarquer!
Le naga éprouvait quant à lui de la rivalité, il s'était croisé à plusieurs reprises, et avait même combattu ensemble, malgré leurs différences, il s'était plutôt bien entendu, le naga avait fait la promesse d'avancer, il était temps de la tenir.

Tout en déjeunant, les cheveux en bataille, et la tartine grillé dans un nectar de miel, il analysait tout l'attirail de ce cher maître de la justice et ses marteaux qui donnent mal à la tête. Apparemment, il était devenu un tank : le genre qui encaisse sans broncher les assauts et qui d'un seul coup de marteau projette l'ennemi au loin. Arf, les combats physique, c'était vraiment pas la spécialité du naga, il va falloir élaborer quelque chose pour pouvoir percer cette hérisson-forteresse.
Il se souvenait de grande force brute, mais également de sa lenteur excessif. Serait-ce la le point faible?
Après tout, comme dit le proverbe : Si tu es trop lent, tu te forcément rattraper!
****
L'aurore, après quelques préparatifs l'ensorceleur se sentait près à partir à l'aventure, le justicier en herbe s'est donné du mal, il a voyagé jusqu'au Nord, dans une zone glaciale : la Toundra. Avec le peu de végétations, le climat rude donne à la faune une double adaptation : robustesse et adresse.
Si tu veux survives ici, tu as intérêt de savoir y faire sinon tu crèves non pas de faim, mais de froid, assailli par des gelures, qui engourdissent des membres.
Ces conditions, bien que peu idéales était un bon territoire de chasse, un feu se remarque à des kilomètres...
Pour le voyage, le magicien du vide avait pris son gros grimoire, être sans sortilèges angoissait beaucoup trop l'ensorceleur. Il lui fallait toujours trente-six sortilèges, pour faire face à toutes le situations, même si parfois il s’emmêle les pinceaux. Mais la magie imprévisible est sans doute la pire des magies, enfin c'est ce qu'on dit...
Bien, la tactique était simple! Il fallai tune attaque vive comme la foudre qui s’abat, car plus le combat durait et plus leur chance de victoire s’amenuisait... Pour cela il pouvait compter sur les deux zozios aux ailes d'ébènes, décidément trois stryges noirs, si ça ne porte pas chance ça, il ne comprenait plus rien!
Il avait proposé à ses deux comparses, de voyager par un portail inter-dimensionnel. Il lui avait fallu un mois pour réussir à le stabiliser, cela permettrait de se rendre dans la zone plus aisément , bon le seul problème c'est que c'était un aller-simple. On ne peut tout avoir non plus!
*****
Sur place, un vent froid et cristallisant soufflait sur le visage du scrutateur des ténèbres, il était en tunique de mage avec des runes pourpres dessus renforcé par de la fourrure, et avait placé un écran du vide aux couleurs spectrales dans le creux que laissait le grand capuchon , eh oue il soignait son style le loustic! Avec tout ça au moins, le vent enneigé n'était plus trop un problème. Sous sa tunique, un grand habit de laine et de coton tenait au chaud le corps d'humain du naga. Comme pour chaque contrat, il n'exposait pas sa forme reptilienne et optait pour sa forme humaine, beaucoup plus discrète.

Vallon lui aussi avait opté pour des habits beaucoup plus chaud, lui qui était souvent torse-nu, avait cette fois un demi-grand châle de laine, des bottes, une grande cape attaché par un fibule et portait même un masque qui lui recouvrait ses yeux bleutées.

Au loin, une lueur brillait comme un appel de détresse, il ne fallait pas laisser les ombres détectait la lumière...




"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] Mod_211
Revenir en haut Aller en bas
Garràn
L'Exilé

Garràn

Messages : 1016
Expérience : 3372
Masculin Âge RP : 23 ans

Politique : 107
Métier : Mineur - Novice
Titres:
 

(Baël, démon pot-de-colle de Garràn, +400, v+400))

Stats & équipements
Vitalité:
"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] 1559870510-barre-vie-gauche2265/2265"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] 1559871461-barre-vie-rouge  (2265/2265)
Vitesse: 1553
Dégâts: 1815

"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] Empty
MessageSujet: Re: "En selle et Grendel" [PW Le Voyageur]   "En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] EmptyMer 10 Avr 2019 - 22:28

Garràn – Impressionnant … avec ce genre de moyen de transport, on pourrait nous rendre n’importe où n’importe quand !

Le cercle lumineux semblait se crisper à chacun de nos passages en son centre puis, quelques nausées apparurent en même temps que les premiers vents glacials. Cela devait être le prix à payer pour avoir parcouru cette distance à l’aide de magie … ou je n’étais tout simplement pas habitué à ce genre de rituel … Je retins un haut le cœur d’une main vive et plissais les yeux tout en rejetant l’image que j’avais en tête. Quelques secondes passèrent et le calme et la sérénité reprirent possession de mon corps. Je rejoignis la fine équipe après ces quelques désagréments, vêtu d’une longue veste en cuir noir pendant jusqu’à mes chevilles. Equinoxe, Valon, Valph et moi-même allions bien nous amuser.

Nous nous étions décidé à l’improviste, mais un contrat reste un contrat, une mission comme une autre, celle-ci avait fini par être laissé de côté par le temps, ou par peur. Et comme il n’y avait pas grand monde pour faire le sale boulot, seul les plus téméraires ou les plus fous prenaient les armes pour le gain à la clé. L’écailleux, qui ne cessait de me surprendre, avait réussi un tour de passe-passe pour le moins divin qu’il présenta aux autres téméraires et fous ayant rejoint le contrat. Cela allait nous faciliter la tâche, nous éviter une longue marche/chevauché jusqu’au Nord, Nous en aurions eu pour plusieurs semaines si nous ne nous étions pas servi de la magie du serpentaire. Sa démonstration en avait même été plutôt loufoque, dans les cachots du manoir. Voilà que notre chère Equinoxe jouait à l’apprentie sorcier, créant des portails d’assassinat.

Garràn – Par Marisher, j’espère que le père Tungstène n’a rien vu … pas envi de me frotter à ce gayard maintenant ….

Une fois la démonstration réalisée, les assassins tous d’accord, le portail final fut invoqué. Le magicien avait réquisitionné une grande partie de son énergie pour le concevoir et le maintenir pour le passage de chacun, les assassins connaissaient les risques encourus en le traversant : Le froid pour ceux qui traverse indemne, la mort pour ceux ayant eu moins de chance. Mais il était également possible que notre trépas ne survienne que plus tard, face à ce peau-verte en armure. Il avait presque l’air charismatique … espérons qu’il soit aussi fort qu’il en avait l’air.




"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] Co_111"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] Signup11"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] Co_113

RP en cours : - - -
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Uskøl
Barbare

Uskøl

Messages : 120
Expérience : 1443
Masculin Âge RP : 32

Politique : 48
Métier : Sculpteur - Novice
Titres:
 

(Cheval décédé, +200, v+200, Vitesse macabre : Les debuffs de vitesse (équipements, pouvoirs, météo, etc.) n'ont aucun effet sur le propriétaire. En contrepartie, les buffs de vitesse n'ont pas non plus d'effet sur lui/elle)

Stats & équipements
Vitalité:
"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] 1559870510-barre-vie-gauche1295/1295"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] 1559871461-barre-vie-rouge  (1295/1295)
Vitesse: 210
Dégâts: 980

"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] Empty
MessageSujet: Re: "En selle et Grendel" [PW Le Voyageur]   "En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] EmptyJeu 11 Avr 2019 - 0:49



Uskøl préparait ses affaires dans la caserne des Miliciens. Il avait ici toutes ses affaires pour lui permettre de s'armer comme il se devait. Le nordien enfilait ses brassards et les nouait fort pour qu'ils ne glissent pas lorsqu'il devra faire des mouvements avec. Son bouclier était pose contre le mur n'attendant que lui pour être correctement mis en évidence dans son dos. Ce rondache était plutôt précieux pour le Milicien qui y voyait là un signe indéféctible qu'il servait la Reine du Nord, la Jarl de Kastalinn : Selsya Åsa.

L'homme à la chevelure rouge prit la route jusqu'à la Toundra, là où sévit l'horrible ogre légendaire Grendel. Habituellement, il se terre dans un coin et ne surgit que d'un seul coup d'un seul pour étriper sa cible. Il est connu que ce monstre ne peut supporter le bruit et que ses actes de représailles sont particulièrement violents. Ce détail particulier fait de lui un être dangereux, si dangereux que Kastalinn offre une belle récompense à quiconque tuerait cette créature, mais cela remonte à des années et le monstrueux Grendel arpente toujours la Toundra, chassant les imbéciles ayant décidé de le déranger.

Ce que les hommes du Nord ignoraient c'est que cette abominable créature est immortelle. Il s'agit d'une créature de légende, c'est sûr, mais ce n'est pas pour rien et Uskøl connaissait son histoire, comme certains de ses camarades nordiens. Représenté comme une créature démoniaque, Grendel ne serait pas bien différent des divinités nordiennes et kastalinnoises ce qui expliquerait certaines de ses aptitudes hors du commun. Mais Uskøl ne voulait certainement pas débattre de ce sujet, comme ses compatriotes du Grand Nord, il est très protecteur envers la culture des siens. C'est sacré pour eux et ce qui fait leur valeur auprès de leurs dieux.

Ce qui avait amené le nordien à trouver Grendel n'était pas anodin. Ce n'était pas sur un coup de tête qu'il avait décidé de se jeter dans la gueule du monstre. Bon, un peu, c'est vrai, mais moins qu'il n'y paraît. On annonçait une vastre turbulence glaciale à venir pour la Toundra, le genre de blizzard qui ne laisse pas indifférent. Étant accoutumé aux températures glaciales, Uskøl ne craignait pas cette tempête mais elle pouvait lui permettre de prouver sa valeur ce qui le rapprocherait de ses dieux. C'était l'occasion rêvée pour lui de se rapprocher de son but spirituel.

Le nordien arriva bien vite dans la Toundra, un peu avant que la terrible tempête ne se lève. Ça tombait bien pour lui, ça lui permettrait de faire un rapide repérage des environs et de se trouver un lieu calme où décider de sa chasse. Malgré tout, Uskøl n'était pas décidé à arpenter la Toundra à l'aveuglette en hurlant le nom du monstrueux Grendel. Si ses chances de trouver l'abomination étaient fortes, la probabilité d'une violente et rapide mort l'était tout aussi élevée. Ce pouvait être surprenant, mais Uskøl n'était pas totalement inconscient. Il lui arrivait d'être plutôt réfléchi, même si le nordien était tout de même une sacrée tête de mule !

Il lui fallut du temps avant de trouver un lieu où se poser en toute quiétude. Le blizzard était tombé depuis déjà un moment et Uskøl s'était cogné contre au moins quatre pins avant d'apercevoir une lueur rougeoyante et de faire la rencontre de trois autres arbres avant de trouver deux voyageurs et une créature imposante dotée de plumes.
> Quel étrange hasard que voilà...
Revenir en haut Aller en bas
Selsya Åsa
Jarl de la Milice ♦ Envoûteuse glaciale

Selsya Åsa

Messages : 453
Expérience : 3907
Féminin Âge RP : 114

Politique : 127
Métier : Forgeron d'A. - Maîtresse Absolue
Titres:
 

(Orrur, chouette de Selsya +400, v+400 ; Dissuasion : vous évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] 1559870510-barre-vie-gauche2492/2492"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] 1559871461-barre-vie-rouge  (2492/2492)
Vitesse: 362
Dégâts: 4904

"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] Empty
MessageSujet: Re: "En selle et Grendel" [PW Le Voyageur]   "En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] EmptyJeu 11 Avr 2019 - 14:23

Avec toute l'agitation de ces dernières semaines, Selsya était bien préoccupée et résistait à l'irrésistible envie de geler chacun de ces nuisibles hommes-rats. À cause de ces misérables créatures, elle avait été obligée de reporter son voyage jusqu'au Grand Nord, mais elle ne pouvait se permettre de laisser cette menace à portée de son peuple, car même si Kastalinn ne l'avait pas vue naître, cette cité était devenue presque comme sa ville natale. Toute son identité se trouvait ici et dans le Nord et non auprès des gens partageant les mêmes oreilles et la même pâleur de peau qu'elle.

La Jarl de Kastalinn soupira et fit voleter de petits flacons de neige pour se divertir avant de reprendre son labeur, mais elle fut interrompue par l'une de ses Miliciennes. Si sa mémoire ne lui faisait pas défaut, il s'agissait de Frøya, une fière combattante du Nord. Cette jeune femme avait toujours le sang chaud et attendait avec impatience le prochain combat.

- Jarl, j'ai de mauvaises nouvelles à propos d'Uskøl.
- Par le Père borgne... Selsya soupira et brisa ses petits flocons. Uskøl était un bon guerrier, mais il pouvait être un peu trop têtu et tenait tête à Selsya en lui assurant qu'il agissait pour lui rendre honneur. Quel est le problème ?
- C'est par rapport à Grendel, il est parti il y a presque deux heures pour la Toundra.

Selsya claqua sa langue contre son palais si fort que le bruit résonna dans tous les couloirs. L'elfe des glaces sentit son haleine se glacer sous l'emprise de l'émotion. Décidément, il n'en faisait vraiment qu'à sa tête.
- C'est par rapport à Olav ? Oui, il est sûrement mort, mais ce n'est pas une raison pour aller le venger maintenant, surtout avec le blizzard qui s'approche...

Frøya resta silencieuse en observant la puissante Jarl prendre une décision et, sûrement, maudire le nordien de s'être mis en tête d'aller se confronter à Grendel tout seul. Dans la catégorie des imbéciles, Uskøl tenait une place importante en cet instant.
- Je vais m'occuper de ça personnellement. Je serai de retour avant le début du jour.

Selsya récupéra en vitesse son bâton et rejoignit en quelques enjambées son fidèle Sleipnir, Orrur sur ses talons. Dans les minutes qui suivirent, elle chevauchait pour la Toundra et comptait bien ramener le nordien même si ça signifiait l'envoyer faire un petit somme
-Prends de la hauteur et trouve-moi cette tête de mule. Allez mon beau, rattrapons-le vite avant qu'il ne nous pose plus de soucis.

Orrur s'envola et dépassa sa maîtresse et sa monture et Slepnir accéléra la cadence après avoir remué sa crinière comme pour signifier à Selsya que le dénommé Uskøl leur causait déjà bien des soucis. L'elfe des glaces était d'accord, mais le nordien leur était bénéfique et il le sera encore plus lors de leur expédition sur ses terres natales.


La Jarl ignorait en combien de temps Uskøl avait rejoint la Toundra, mais Sleipnir avait été bien plus rapide que lui. Malheureusement, ça ne leur avait pas permis de tomber sur lui en chemin. Il n'y avait plus qu'à espérer que l'homme à la crinière rouge ne s'était pas déjà confronté à Grendel, sinon ce serait bien plus que ses cheveux qui arboreraient la couleur écarlate.

Malgré les pouvoirs de la cryokinésiste, elle redoutait le blizzard qui martelait déjà la Toundra. L'elfe des glaces se protégeait avec sa magie et pouvait aisément se déplacer à l'intérieur de cette tempête, mais elle craignait qu'Uskøl ne fasse mauvaise rencontre. Heureusement, elle fut soulagée lorsque Orrur revint vers elle et lui indiqua une grotte non loin. Apparemment, il y avait de l'animation. Selsya remercia ses deux compagnons et leur demanda de quitter la Toundra et de se mettre à l'abri à proximité pour l'instant. Si Grendel pointait le bout de son nez, la Jarl ne souhaitait certainement pas qu'il vienne leur faire du mal.

En s'approchant de la grotte, Selsya comprit qu'il s'y passait quelque chose. Le blizzard altérait les sens, mais la souveraine de Kastalinn avait bien compris qu'il y avait de l'agitation.
- Qu'est-ce donc que tout ceci ?

Selsya se dévoila à l'entrée de la grotte et y découvrit une grande troupe armée. Elle fut tout de même rassurée d'y trouver Uskøl, même si ses armes étaient dégainées. Elle avait bien fait de venir car avec ce qu'il allait se passer dans cette grotte, Grendel aurait tôt fait de les rejoindre pour achever les survivants bruyants.
Revenir en haut Aller en bas
Le Juge
Personnage Non Joueur

Le Juge

Messages : 5493
Expérience : 18659
Féminin

"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] Empty
MessageSujet: Re: "En selle et Grendel" [PW Le Voyageur]   "En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] EmptyVen 12 Avr 2019 - 23:12

[CONTRAT]Début du combat Garràn, Équinoxe, Valphégas - Grabuge, Le Voyageur, Uskol, Selsya


Cible : Grabuge. Intervention de la Milice mais aucun PNJ mobilisé étant donné que la zone était vide lors du premier message d'un membre de la C.O

Explications:
 


L'équipe de la Congrégation de l'Ombre débute le combat/tour.

Vitesse de l'équipe de Grabuge : 1517

@Grabuge : 3490
Vitesse : 1
Dégâts : 3869
Bonus :

  • Rage du Champion : Le manieur peut décider lors d'un tour de frapper la hampe du trident contre le sol plutôt que d'attaquer. En cas de réussite, ses dégâts augmentent de 10% (coup critique : 15%) et il reçoit une réduction de dégâts subis de 15% (coup critique : 20%) durant ce tour.)

  • Rempart inébranlable : 1 tour sur 2 à partir du premier tour, le porteur de la panoplie ne peut pas être touché 2 fois par la même personne, et ce, peut importe le moyen employé. [Imblocable]

  • Rempart II : les dégâts subis sont réduits de 30%. [Bloqué par Équinoxe]



@Le Voyageur: 1694 [847 de base]
Vitesse : 855 [449 de base]
Dégâts : 419 [465 de base]
Bonus :

  • Pugiliste :
    Postures:
     


  • Vitesse macabre : Les debuffs de vitesse (équipements, pouvoirs, météo, etc.) n'ont aucun effet sur le propriétaire. En contrepartie, les buffs de vitesse n'ont pas non plus d'effet sur lui/elle [Bloqué par Équinoxe]



@Uskøl : 1275
Vitesse : 299
Dégâts : 854 (712 de base)
Bonus :

  • Aura du berserker : à chaque ec, les dégâts augmentent de 50% (356).

  • Arme : dégâts augmentés de 20% en cas de rp dans le Nord. [Activé]

  • Vitesse macabre : Les debuffs de vitesse (équipements, pouvoirs, météo, etc.) n'ont aucun effet sur le propriétaire. En contrepartie, les buffs de vitesse n'ont pas non plus d'effet sur lui/elle

  • Panoplie : Invoque un familier [Bloqué par Équinoxe]


@Selsya Åsa: 2492
Vitesse : 362
Dégâts : 4904
Bonus :

  • Mage : Utilise le dé - mage

  • Magie des éléments : tous les ennemis perdent 50/stats/tour. Le possesseur gagne 25/stats/tour)

  • Arcanes destructrices : les dégâts sont augmentés de 25%.

  • Robe de l'archi-mage : Peut lancer deux dés par tour.

  • Amulette nordique : renvoie 10% de dégâts à chaque attaque, qu'elle ne subit pas. [Imblocable]

  • Pierre de résurrection : Si Selsya doit mourir il lui reste un point de vitalité [Bloqué par Équinoxe]





VERSUS


Vitesse de l'équipe de la CO : 2453 (2569 le premier tour)

@Valphégas : 835
Vitesse : 584 (700 de vitesse le premier tour)
Dégâts : 1292
Bonus :

  • Han Kyu : CC augmentés de 25%

  • Saignement : la cible perd 40 de vitalité/tour (cumulable à chaque Coup Réussi). Mais si le porteur de l'arme fait un Échec critique, il s'inflige ce même saignement (cumulable à chaque Échec critique))

  • Approche furtive : Vitesse augmentée de 20% le premier tour. [Activé]

  • Panoplie : Invoque un compagnon automatiquement. [Activé]

  • Rapidité : Peut taper deux fois Grabuge.


Nalphégius {Invocation} : 1800
Vitesse : 250
Dégâts : 250
Bonus : Rapidité : Peut taper deux fois Grabuge.

@Garràn : 2070
Vitesse : 1167
Dégâts : 1626
Bonus :

  • Rapidité : Peut taper deux fois Grabuge, Uskol, Selsya.


@Equinoxe : 3200
Vitesse : 702
Dégâts : 1467
Bonus :

  • Tomb'ouclier : vitalité augmentée de 240 [Activé]
  • Ensorceleur[/i] : Bloque une capacité par adversaire [Activé]
  • Coiffe dùralassienne : la première attaque subie est réduite de 25%
  • Poison : le joueur touché perd 50 de vitalité/tour.
  • Rapidité : Peut taper deux fois Grabuge.
Revenir en haut Aller en bas
Garràn
L'Exilé

Garràn

Messages : 1016
Expérience : 3372
Masculin Âge RP : 23 ans

Politique : 107
Métier : Mineur - Novice
Titres:
 

(Baël, démon pot-de-colle de Garràn, +400, v+400))

Stats & équipements
Vitalité:
"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] 1559870510-barre-vie-gauche2265/2265"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] 1559871461-barre-vie-rouge  (2265/2265)
Vitesse: 1553
Dégâts: 1815

"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] Empty
MessageSujet: Re: "En selle et Grendel" [PW Le Voyageur]   "En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] EmptyVen 12 Avr 2019 - 23:24

Le blizzard s’étant levé dans cette nouvelle contrée, je fermai ma veste en cuir et remontai le col, m’abritant du vent glacial du Nord. J’avais beau être habitué à ce genre de température de par ma nature, mais années passées à Ishtar ont légèrement réduit ma résistance au froid.  Valph en avait fait autant et sa monture l’accompagnait dans cette aventure. Equinoxe fermait la marche, mais rapidement, à proximité d’une grotte dissimulée derrière un épais mur de sapins, les premières sources de vie fut aperçues. Encore une fois, je ne pouvais qu’être étonné devant temps de précision de déplacement avec la magie d’Equinoxe. Il ne manquerait plus qu’il s’agisse de nos cibles, et la grosse armure scintillante malgré le blizzard tendait à prouver sa perfection. Nous avions dés lors retrouvé la trace de notre ami à la tête bien récompensée, ainsi que son compagnon de route encapuchonné.

Baël – Il s’agit bien de lui, c’est ce gros tas de muscle tout vert. N’est-ce pas Equinoxe ?

Vu le sourire qu’affichait le démon miniature, il était très probable que ce dernier ait visité l’esprit de l’écailleux pour satisfaire sa soif de curiosité. Mais pas sûr qu’il ait la même patience que moi à son égard. Mon regard croisa celui du serpentaire, attendant confirmation de la cible. Plus rapide sera l’assassinat, plus vite nous seront quitte. Malgré le fait que Kastalinn ait subis d’énorme perte lors de la guerre contre les Skarniens, le territoire n’en demeurait pas moins sous la surveillance de la Milice et de sa Jarl, sans compter l’agressivité des animaux de la région. Enfin, je pouvais voir une faille dans la magie de l’écailleux. Certes nous nous déplacions instantanément, malgré une légère contrepartie intestinale, à proximité de notre cible de surcroît, mais nous ne savions où nous nous trouvions précisément. Impossible de dire si nous étions près de Kastalinn et de sa garnison, proche des montagnes du Nord, ou tout simplement perdu dans le brouillard.

Quelques temps plus tard, un nouveau venu fit son apparition dans l’antre de la grotte, bouclier sur le dos et armes dégainées. L’équipement qu’il portait ne trompait pas, pas plus que l’emblème décoré sur son armure. A peine arrivé que nous avions été repérés par la Milice. Je me demandais s’il était possible que cette bonne vieille Jarl était capable de percevoir la magie d’autrui dans son domaine ? Il y avait peu de chance que ce soit un hasard, mais le regard du milicien semblait montrer de la surprise. Il ne devait pas s’attendre à nous trouver là … ou à nous trouver tout court si ça se trouve. Valon et Valph s’était déjà retourné, la meute aux ailes sombres faisait face à l’unique sortie visible de cette grotte, la situation dans laquelle nous nous trouvions était plus que défavorable. Le fait qu’un Milicien soit présent lors de notre contrat pouvait très bien dire que des renforts allaient venir, et si renfort il y a, nous seront pris en tenaille entre la Milice et les pauvres aventuriers du blizzard. Nous serions submergés en un instant. Et surtout, il ne faudrait surtout pas que …

… - Qu’est-ce donc tout ceci ?

Cette voix aussi glaciale que le Nord lui-même, cette assurance dans la voie, cette aura à faire froid dans le dos. Ce que je craignais venait se joindre à nous. La longue chevelure blonde platine rehaussé d’un pic en bois au centre de son chignon, une longue tunique blanche comme neige et accompagnée d’une énorme chouette possédant des bois de cerf. Je n’en revenais pas que la Jarl ait fait le déplacement rien que pour nous … Et dire qu’il y a quelques années, j’aurai été prêt à vendre ma vie à la milice pour me tenir loin de la tour, je m’apprêtais à me prendre une sacré rouste par Dame Âsa. Même en déplacements, elle portait toujours son attirail de bijoux. Voilà très certainement une des raisons pour laquelle je n’avais pas pris la peine ne me vendre à la faction du Nord. Il était totalement impossible de passer inaperçu en sa compagnie et puis, je dois dire que je ne suis pas fan du blanc.

Garràn – Elle est pour moi celle-là …

Pris d’un élan de panique, je ne lui laissai pas le temps de sortir son Bâton, ni même à sa monture de protéger sa maîtresse. Malgré l’espace restreint dans la grotte, je m’étais appuyé du plafond pour atteindre son angle mort, il ne faut pas sous-estimer les ailes d’un Stryge quel qu’il soit. Je contractai le bras droit, les genoux légèrement fléchit, la paume de main bien droite et rigide. Le coup déposer entre les omoplates de la Jarl la laissa s’effondrer dans un silence presque cérémoniale, le coup lui avait coupé le souffle et l’avais privé un court instant de respiration. La phase entre l’étouffement et la difficulté de respiration est semblable à une sorte d’inconscience, de sommeil lourd. Elle n’allait sans doute pas se réveiller de si tôt. Leur tête n’était pas mise à prix, je n’avais donc aucun intérêt à l’éliminer, au risque de redoutables représailles. La magicienne des glace connaissait très certainement les différents dirigeants des grandes nations du continent, l’éliminer engendrerai des conflits entre les factions. Les nations brigandes et autres rivaux de Kastalinn se serait ramené avec toute leur équipe et aurait démolit les murs de la cité du Nord. Ce n’est pas ce que je souhaite de cette cité.

Garràn – J’espère que tu te tiendras à carreau le hibou, sinon je termine ce que j’ai commencé. L’étrange bête avait, semble-t-il, compris ce que j’essayais de lui faire comprendre et il s’allongea près de sa reine des neiges. Bon, qui est le suivant ?
[Garrán attaque par deux fois Selsya]




"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] Co_111"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] Signup11"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] Co_113

RP en cours : - - -


Dernière édition par Garràn le Jeu 25 Avr 2019 - 12:11, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Le Destin
Personnage Non Joueur

Le Destin

Messages : 5501
Expérience : 20858

"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] Empty
MessageSujet: Re: "En selle et Grendel" [PW Le Voyageur]   "En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] EmptyVen 12 Avr 2019 - 23:24

Le membre 'Garràn' a effectué l'action suivante : Actions


#1 'Attaque - Stryge N' :
"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] Cr_sn10

--------------------------------

#2 'Attaque - Stryge N' :
"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] Cr_sn10
Revenir en haut Aller en bas
Valphégas
Fantôme sanglant

Valphégas

Messages : 819
Expérience : 2245
Masculin Âge RP : 21

Politique : 80
Métier : Mineur - Compagnon
Titres:
 

(Nalphégius, Pégase de Valphégas [Amélioré] +200, v+200, 100 ; approche furtive : la vitesse est augmentée de 20% au premier tour)

Stats & équipements
Vitalité:
"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] 1559870510-barre-vie-gauche1055/1055"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] 1559871461-barre-vie-rouge  (1055/1055)
Vitesse: 809
Dégâts: 1367

"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] Empty
MessageSujet: Re: "En selle et Grendel" [PW Le Voyageur]   "En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] EmptySam 13 Avr 2019 - 2:00

Notre petit groupe, composé du petit démon tout mignon de Garràn dont le nom m'échappait, Garràn, Équinoxe, Vallon, Nalphégius et moi-même, avançait à bon rythme sous le froid hivernal du Nord. Sans compter le deuxième Nalphégius, mon frère et pas ma monture cette fois, qui lui se trouvait à l'intérieur de mon âme. Nous marchions depuis environ une vingtaine de minutes, à l'affût des bruits ou des signes de vie alentours malgré le blizzard, quand nous trouvâmes finalement des traces de pas fraîches dans la neige. Elles appartenaient, de toute évidence, à un guerrier de petite taille, car les empreintes étaient signe d'un petit gabarit et ressemblaient à celles laissées par de gros solerets en fer. Selon toute vraisemblance, nous avions trouvé notre homme. La traque commençait réellement.

Pendant ce temps Nalphégius restait silencieux, attentif à la chasse que nous menions. Il avait toujours apprécié la traque, corps de métier dans laquelle il souhaitait d'ailleurs se diriger plus tard en tant qu'Exécuteur. Les autres de mes camarades, plus physiques que mon pauvre frère, semblaient ressentir les méfaits du froid et claquaient un peu des dents. Moi-même je ne trouvais pas le temps agréable mais avoir passé ma vie près du si bien nommé Lac Fresha me permettait de mieux appréhender les basses températures. Mieux qu'un naga issu des chauds marais d'Hukutav par exemple.

Au bout d'une nouvelle dizaine de minutes nous trouvâmes d'autres traces de pas, d'un humanoïde plus grand cette fois ci, et moins armuré que notre cible. Décidant de garder cette information dans un coin nous poursuivîmes quelques minutes de plus avant de tomber sur une grotte, camouflée naturellement par quelques sapins blancs. A l'intérieur, un feu et deux hommes en train de discuter. Un mouvement dans le fond de l'antre me laissait imaginer qu'une troisième entité se trouvait là, sans vraiment savoir quoi à cause de la fumée et du blizzard. Nous nous positionnèrent à l'abri derrière les sapins à l'entrée, et observâmes nos cibles. Ma monture, un peu plus bruyante et visible, avait été congédiée à quelques mètres. Tout doucement, la fin du contrat se dessinait devant nous.

Soudain, alors que nous espionnions tranquillement, attendant une bonne opportunité pour attaquer notre cible et le vagabond - c'était ce dont avait l'air son compagnon en tout cas - qui l'accompagnait, nous fûmes interrompus par un nordien en armure, aux couleurs de la Milice. Il ne sembla pas nous avoir aperçu dans la tempête, mais nous nous recamouflèrent derrière les sapins au cas où. Alors qu'il se dirigerait vers l'entrée de la grotte, je pris une décision. Cet homme était une menace. De ce fait, il devait être neutralisé, car une fois l'attaque lancée il valait mieux l'avoir au tapis au cas où il décide de s'interposer (même si d'après nos rapports il n'y avait aucune trace d'une quelconque entente particulière entre Grabuge ou les kazhariens et la Milice).
Au moment où je me précipitai pour attaquer, une nouvelle silhouette fit son apparition dans ce petit coin de Toundra. Elle avait une apparence de reine, avec sa peau d'un blanc élégant, ses bijoux et sa silhouette généreuse. Son étrange accoutrement me faisait penser à une adepte de la magie - ces derniers étant souvent extravagants - mais je n'avais aucune certitude. Je préférais laisser mes camarades gérer ce problème eux-même et abattit mon bras violemment contre la nuque du nordien qui s'écroula devant la grotte, attirant immédiatement l'attention de nos proies. Bon, nous étions repéré, la confrontation était désormais inévitable.

Je sifflai, espérant que ma monture avait entendu le signal, et hurlai toutes dagues dégainées alors que la météo se déchainait autour de nous:

"Grabuuuuge! La Congrégation est là pour t'apprendre à rester à ta place, petit gobelin de pacotille!"

[Valphégas attaque Uskol]
[Nalphégius attaque le Voyageur]


Dernière édition par Valphégas le Lun 15 Avr 2019 - 2:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le Destin
Personnage Non Joueur

Le Destin

Messages : 5501
Expérience : 20858

"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] Empty
MessageSujet: Re: "En selle et Grendel" [PW Le Voyageur]   "En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] EmptySam 13 Avr 2019 - 2:00

Le membre 'Valphégas' a effectué l'action suivante : Actions


#1 'Attaque - Stryge N' :
"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] Cr_sn10

--------------------------------

#2 'Attaque - Stryge N' :
"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] Ec_sn10
Revenir en haut Aller en bas
Equinoxe
Scrutateur des Ténèbres

Equinoxe

Messages : 918
Expérience : 3900
Masculin Âge RP : 27

Politique : 102
Métier : Mineur - Maître Absolu
Titres:
 

(Vallon, compagnon d Equinoxe +350, v+300, 150)

Stats & équipements
Vitalité:
"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] 1559870510-barre-vie-gauche2184/2184"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] 1559871461-barre-vie-rouge  (2184/2184)
Vitesse: 929
Dégâts: 2108

"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] Empty
MessageSujet: Re: "En selle et Grendel" [PW Le Voyageur]   "En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] EmptySam 13 Avr 2019 - 11:01

Un vent glacial a transi mes sens à l'instant même de la sortie du portail, cette région est assez inhospitalière, emmitouflé dans mes vêtements, je voyais que chaque expiration se reflétait par l'apparition d'une brume blanchâtre.
Mais dans ce genre d'endroit, localiser ds cibles non originaire du Nord est plus facile, nul doute que pour échapper à un froid frigorifiant, Grabuge avait dû s'abriter au coin d'un feu, et ce fut évidemment le cas, la lueur perçant dans cette atmosphère blanche trahit sa position, et les empreintes fraîches dans la neige   nous indiquaient la marche à suivre... c'était presque trop facile.

Mais le destin n'aime pas la facilité, aussitôt à la lisière des sapins, l'espiègle démon de Garràn tourna autour de moi:
Baël – Il s’agit bien de lui, c’est ce gros tas de muscle tout vert. N’est-ce pas Equinoxe ?
-Et tu as deviné ça tout seul? Cela méritait presque que je t'applaudisse.
Je le dévisageais de haut, avant de confirmer à mes acolytes aux ailes sombres la véracité de ce qu'avait deviné le petit démon flottant.
Mais le grand vent du Nord, transportait avec lui l'arrivée de la Milice, un chevalier servant du Nord et la Reine des neiges en personne.
Niveau stratégie, cela retardait énormément notre plan, mais heureusement toute intervention extérieure avait été pris en compte, c'est le b.a.b.a de l'art de l'assassinat, toujours prévoir les variables possibles.

Je sentais Garràn nerveux à la vue de la magicienne du Nord, connu pour être l'une des plus grande dans tout Dùralas, je ne l'avais croisé qu'une fois et son accueil fut aussi glaciale que sa chevelure de neige. Une seule stratégie prévoyait, l'effet de surprise.
En quelques fragments de seconde, les oiseaux proie foncèrent sur les Miliciens, des corbeaux noirs à la vivacité et à l'instinct meurtrier. Malgré un blizzard soufflant, les braises de feu s'échappant dans l'atmosphère fit scintiller une pierre sur la Jarl du Nord, je l'avais déjà vu en arène, par le Saint Basilic, cette pierre va.... Argh je peux pas lui laisser ça..... de mes yeux pourpres je me focalisais sur cette pierre pour que son pouvoir s'amenuise.... la reine du Nord était tombé, ainsi que son guerrier...
Eh bien on peut dire que nous avions brisé la glace, ahaha!

Mais cette entrée en matière galvanisa un peu trop Valphégas qui cria à plein poumon sa menace envers Grabuge, ne lui avais-je pas dit qu'il faut éviter de crier dans cette région? En fait, il me semble pas lui avoir dit, quel étourdi je vous jure, héhé! Je profitais de tout ce remue ménage pour arriver par derrière et rajouter mon ombre à celle de Grabuge et de....

Tiens donc.... là je vais finir par croire que c'est un complot, ne serais-ce pas monsieur sans peur et sans reproche? Un voyageur égaré dont l'âme elle-même semble constamment s'égarer.
Toujours du mépris dans le regard, ça tombe bien, je lui avais laissé la vie sauve la dernière fois et on peut pas dire qu'il avait fait preuve de gratitude, il me voit d'une certaine façon, alors autant lui montrer cette unique facette, histoire que son esprit étroit n'est pas trop à réfléchir.

Mon cher justicier en armure quant à lui, semblait sur le qui-vive obligeait par la force des choses de scrutait les anges des ténèbres, et mon arrivée à travers les ombres.
Une seconde d’inattention, et j'en profitais pour toucher son armure, une substance noire couleur d'ébène devrait affaiblir cette armure vraiment impressionnante, on y voyait les prouesses des plus grands forgerons, une armure luisante aux motifs des Khazariens.

Je ne trahis pas mon identité, pas encore, je voulais qui se batte sans penser au passé, de toute façon il allait surement reconnaître ma magie, ou bien l'agilité de Vallon (d'accord ses cabrioles loufoques si vous voulez)

Vu leur manque de réactivité flagrante, je commençais à croire qu'il était stupide ou qui ne nous prenaient pas au sérieux, bon j'imagine que je dois ...... faire bouillir leur sang.
Un peu de fièvre dans une atmosphère de glace, n'est-ce pas ironique?
J’amplifiais le feu, par la même occasion, cela devrait les sortir de leur réflexion et les pousser à agir.
J'esquivais leur premier coup en me dématérialisant dans les ombres, l'humain serait surement un joli petit mouton qui beuglera dans une torture d'esprit, mais je devais resté un poil professionnel, j'ose à peine y croire moi-même, en vrai je pense que j'avais une certaine rivalité qui me parcourrait l'échine.
-Montre moi ce que tu vaux! lui dis-je d'un ton macabre, tandis que je lui décochais en demi-arc de cercle une magie obscure empoisonnée.

Cela le fit reculer de quelques mètres, mais je le connaissais, il n'allait pas faiblir pour si peu.
Le vent glacial soufflait encore, virevoltant dans une danse agonisante, il était temps de faire tomber les masques, alors que vas-tu faire grand justicier en armure? J'attends...

[Attaque Grabuge]




"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] Mod_211


Dernière édition par Equinoxe le Lun 15 Avr 2019 - 11:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le Destin
Personnage Non Joueur

Le Destin

Messages : 5501
Expérience : 20858

"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] Empty
MessageSujet: Re: "En selle et Grendel" [PW Le Voyageur]   "En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] EmptySam 13 Avr 2019 - 11:01

Le membre 'Equinoxe' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Naga' :
"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] Cr_nag10
Revenir en haut Aller en bas
Le Voyageur
Pugiliste

Le Voyageur

Messages : 138
Expérience : 1101
Masculin Politique : 01
Métier : Mineur - Expert
Titres:
 

(Cheval décédé, +200, v+200, Vitesse macabre : Les debuffs de vitesse (équipements, pouvoirs, météo, etc.) n'ont aucun effet sur le propriétaire. En contrepartie, les buffs de vitesse n'ont pas non plus d'effet sur lui/elle)

Stats & équipements
Vitalité:
"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] 1559870510-barre-vie-gauche957/957"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] 1559871461-barre-vie-rouge  (957/957)
Vitesse: 481
Dégâts: 861

"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] Empty
MessageSujet: Re: "En selle et Grendel" [PW Le Voyageur]   "En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] EmptyLun 22 Avr 2019 - 0:07

On pourrait dire que je blablate beaucoup pour pas grand chose. J'avais voulu jouer les bons philosophes avec ma pensée mais je suis certain de m'être donné en spectacle. Mais quelle langue bien trop pendue que voilà, on pourrait même y déceler une large pointe d'orgueil. Quel toupet ai-je eu ? Ça m'apprendra à l'ouvrir ; le silence est tellement plus agréable.
- Quel étrange hasard que voilà...

Oh ma parole ! Aurais-je pu me douter qu'une telle rencontre se déroulerait ici ? Je sais que nous sommes à proximité de la Milice, mais je ne pensais pas revoir ce nordien de sitôt, bon sang. J'avoue être pris de court car je ne m'attendais pas à pareille visite, et je ne m'attendais encore moins à voir mes anciens talents être pulvérisés de la sorte. Et dire que je pensais être bon dans ce domaine, mais la preuve que j'ai beaucoup rouillé à traîner en-dehors !
- Uskøl ! Étrange ? Peut-être, mais heureux, oh ça oui ! Voudr...

Oh non. Bon sang, ça n'était pas, mais absolument pas du tout prévu ! Il n'était pas...
Fichtre ! Ça n'annonce rien de bon tout ça et voilà que ce bon nordien est à terre. Bien sûr, je n'ai pas d'arme décente pour me défendre, mis à part de simples bâtonnets, comme à mon habitude. C'est bien ma veine de me tourner ainsi en ridicule.
- Grabuuuuge ! La Congrégation est là pour t'apprendre à rester à ta place, petit gobelin de pacotille !

Bien entendu qu'il s'agit de votre secte. Qui d'autres pourraient agir de manière aussi peu raffinée en matière d'assassinat ? Quelle autre bande de chiens galeux pouvait avoir l'idiotie d'accepter d'attaquer un Khazarien sur les terres de la féroce Selsya, Jarl de Kastalinn ? L'argent... L'argent a toujours été votre moteur et il vous conduira très rapidement à votre perte.
Deux corbeaux noirs assassins, amoureux des pratiques des Exécuteurs mais trop cafouilleux pour être acceptés par ces fanatiques. Le dernier assassin de votre précieuse Congrégation à avoir désiré revendiquer la Tour Noire a fini démembré par ses subalternes. Et ce n'est pas parce que vous trimballez un poney noir avec des ailes que ça vous rend plus éligibles. Et avec eux ? Un ensorceleur. Tu peux bien te cacher, je reconnais ta magie du vide, ta magie remplie de ton orgueil et de la pseudo-cruauté des membres de ta race. J'ai peut-être tourné le dos à mon ancienne vie, personne ne pourra m'ôter l'expérience que j'ai acquise. J'étais un expert de l'observation et de l'analyse et ma nouvelle identité n'a pas effacé mes talents, certes un peu rouillés, je vous l'accorde.
- Je crains que tes amis et toi avez fait une grave erreur, Equinoxe... Toutes les opportunités ne sont pas bonnes à prendre, malheureusement. La chance est de votre côté aujourd'hui, mais elle a creusé la tombe de votre si précieux trou à rats...

Je vais vendre ma peau car il est hors de question de rester les bras croisés pendant que ce vaillant chevalier se fait rosser. Il aurait fait de même pour moi... Non, en vérité il aurait fait mieux que moi. Mais je suis trop orgueilleux pour renoncer à mon pèlerinage.
Je dois pouvoir faire quelque chose contre cette grande bouche de stryge. Je m'en serais mieux sorti avec une fine lame, mais on va faire avec les moyens du bord !


Attaque sur Valphégas
Revenir en haut Aller en bas
Le Destin
Personnage Non Joueur

Le Destin

Messages : 5501
Expérience : 20858

"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] Empty
MessageSujet: Re: "En selle et Grendel" [PW Le Voyageur]   "En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] EmptyLun 22 Avr 2019 - 0:07

Le membre 'Le Voyageur' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Humain' :
"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] Ec_hum10
Revenir en haut Aller en bas
Grabuge
Tavernier ♦ "Justicier brutal"

Grabuge

Messages : 1665
Expérience : 3286
Masculin Âge RP : 41 ans

Politique : 143
Métier : Bûcheron - Maître
Titres:
 

(Feriel, griffonne de Grabuge (modifié) +400, v+400, dissuasion : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] 1559870510-barre-vie-gauche3540/3540"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] 1559871461-barre-vie-rouge  (3540/3540)
Vitesse: -418
Dégâts: 3889

"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] Empty
MessageSujet: Re: "En selle et Grendel" [PW Le Voyageur]   "En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] EmptyMar 23 Avr 2019 - 18:43

D'une simple question découla une longue et intéressante tirade de la part du Voyageur, qui m'expliqua son concept du Bien et du Mal, d'une sage façon. Était-il si âgé que ça pour avoir acquéri une idée si profondément réfléchie sur le spectre de la morale? Il m'expliqua que c'était sûrement chez les thériantropes que l'on retrouvait le plus de personnes travaillant dans l'intérêt de son concept du Bien. Pour lui, le Bien c'était respecter la vie, et il avait certainement en partie raison. A quoi ressemblait un monde foncièrement bon? Et un monde foncièrement mauvais? Ces questions n'avaient peut être même pas de réponse mais nous aurait au moins aiguiller sur la vraie définition du Bien et du Mal. Néanmoins, on pouvait dire que le Bien et la Vie n'était en fait qu'une seule chose, ce qui faisait du Voyageur un optimiste plein d'abnégation. Bon état d'esprit mais malheureusement trop dangereux à appliquer dans un tel monde. Pour ma part, j'espérais plus agir au nom de la Justice que de la Vie. Pour moi, la seule vie qui méritait le respect était une vie qui n'avait jamais commis de crime prémédité par profit. C'était en tout cas la définition qui se rapprochait le plus de ma ligne de conduite.

Laissant un silence s'installer alors que je réfléchissais à la philosophie du Voyageur, je sursautai quand un nordien pénétrai dans la grotte, bousculant un peu la marmite de mon camarade au passage. Le guerrier, aussi étonné que nous, lança plus pour lui que pour nous:

Quel étrange hasard que voilà...


☠️

Le Voyageur commença à lui répondre, l'appelant par son supposé nom, ce qui laissait deviner qu'ils se connaissaient. Mais il n'eut pas le temps de finir sa phrase que le robuste gaillard s'écroula devant nous, laissant place à un sombre stryge aux allures d'assassins. Il sifflai entre ses doigts avant de me lancer, à ma grande surprise:

"Grabuuuuge! La Congrégation est là pour t'apprendre à rester à ta place, petit gobelin de pacotille !"

Instannément, comme mû par mon instinct, je me précipitai sur mon marteau alors que Feriel s'activait, poussant un cri strident. Je lui intimai le silence, lui rappelant en quelques signes ce que nous risquions à crier ainsi, avant de me concentrer sur les mercenaires qui étaient venus pour moi. Ainsi donc, j'avais commencé à attirer l'attention de la Congrégation? Pfuh, qu'ils viennent se frotter à la colère de la Justice s'ils l'osent!

Le Voyageur, équipé de son arme de prédilection - la branche - se tenait à mes côtés, prêt à défendre sa peau. A cet instant, un naga sortit du blizzard à l'entrée de la grotte, et je j'eus pas la temps de réagir qu'il toucha mon armure. Je sentis alors qu'elle s'alourdit, et je jetai un regard noir à la forme qui venait de se dévoiler. Qui était ce serpent encapuchonné? Comme seule réponse, il attisa magiquement les flammes d'un geste de la main, puis tirai un faisceau d'énergie que je pars in extremis d'un coup de bouclier tout en criant:

"Montre moi ce que tu vaux!"

Soudain, deux autres stryges noirs firent leur apparition, et j'eus une révélation. Parmi mes assaillants se trouvait Vallon. Et si Vallon était là, cela voulait dire que le mage serpentaire était...

"Équinoxe! Vallon! Sales traîtres! Vous allez payer pour avoir essayer de m'attaquer!" leur lançais-je, assez fort pour être entendu mais pas assez pour attirer l'ogre dans cette grotte déjà bien remplie.

Au même moment, un pégase écarlate fit son apparition, chargeant vers mon camarade humain avec une cruauté visible dans la prunelle des yeux. Aussitôt, ma griffonne s'interposa et propulsa le nouvel adversaire en dehors de la grotte, décidée à nous défendre malgré son aile cassée. Ils disparurent tous deux dans le blizzard, se mordant, se griffant et se frappant avec férocité.

A cet instant, le Voyageur dit à l'intention de nos adversaires, le bâton armé:

"Je crains que tes amis et toi avez fait une grave erreur, Equinoxe... Toutes les opportunités ne sont pas bonnes à prendre, malheureusement. La chance est de votre côté aujourd'hui, mais elle a creusé la tombe de votre si précieux trou à rats..."

Puis, à peine eut-il finit son discours qu'il chargea droit sur le stryge qui avait éliminé le nordien qu'il connaissait, prêt à défendre chèrement nos vies avec sa branche. Je reconnus son acte de bravoure, mais l'heure n'était pas aux louanges. Mais à la vengeance.
Je fonçai à mon tour droit sur Équinoxe, la colère provoquée par sa trahison me faisant faire fi du poids magiquement augmenté de mon armure. Mes adversaires commençaient à se mettre en branle, combattant au choix contre moi ou contre le Voyageur, quand le pégase vint s'écraser contre l'entrée de la grotte, propulsant Vallon par terre. Visiblement, le combat entre ma griffonne et le cheval ailé faisait rage dehors. Profitant de la diversion, j'atteignis Équinoxe et eut le temps de lui asséner un coup, faisant craquer une de ses côtés à l'impact de la tête de marteau contre son torse. Puis, la haine dans les yeux je lui dis alors que nous étions face à face:

"Tu n'aurais jamais dû t'attaquer à moi, serpentaire. Si tu ne paies pas maintenant, tu paieras un jour, je te le promet!"

[Attaque Équinoxe]


Dernière édition par Grabuge le Mar 23 Avr 2019 - 19:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le Destin
Personnage Non Joueur

Le Destin

Messages : 5501
Expérience : 20858

"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] Empty
MessageSujet: Re: "En selle et Grendel" [PW Le Voyageur]   "En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] EmptyMar 23 Avr 2019 - 18:43

Le membre 'Grabuge' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Peau verte' :
"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] Cr_orc10
Revenir en haut Aller en bas
Le Juge
Personnage Non Joueur

Le Juge

Messages : 5493
Expérience : 18659
Féminin

"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] Empty
MessageSujet: Re: "En selle et Grendel" [PW Le Voyageur]   "En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] EmptyDim 12 Mai 2019 - 12:57

Garràn subit 324 de contrecoup suite aux attaques sur Selsya.

[CONTRAT]Combat Garràn, Équinoxe, Valphégas - Grabuge, Le Voyageur, Uskol, Selsya


Cible : Grabuge. Intervention de la Milice mais aucun PNJ mobilisé étant donné que la zone était vide lors du premier message d'un membre de la C.O

Explications:
 


L'équipe de la Congrégation de l'Ombre débute le combat/tour.

Vitesse de l'équipe de Grabuge : 856

@Grabuge : 1973 - 50 de vitalité/tour
Vitesse : 1
Dégâts : 3869
Bonus :

  • Rage du Champion : Le manieur peut décider lors d'un tour de frapper la hampe du trident contre le sol plutôt que d'attaquer. En cas de réussite, ses dégâts augmentent de 10% (coup critique : 15%) et il reçoit une réduction de dégâts subis de 15% (coup critique : 20%) durant ce tour.)

  • Rempart inébranlable : 1 tour sur 2 à partir du premier tour, le porteur de la panoplie ne peut pas être touché 2 fois par la même personne, et ce, peut importe le moyen employé. [Imblocable]

  • Rempart II : les dégâts subis sont réduits de 30%. [Bloqué par Équinoxe]



@Le Voyageur: 1444 [847 de base]
Vitesse : 855 [449 de base]
Dégâts : 419 [465 de base]
Bonus :

  • Pugiliste :
    Postures:
     


  • Vitesse macabre : Les debuffs de vitesse (équipements, pouvoirs, météo, etc.) n'ont aucun effet sur le propriétaire. En contrepartie, les buffs de vitesse n'ont pas non plus d'effet sur lui/elle [Bloqué par Équinoxe]



@Uskøl : MORT
Vitesse : 299
Dégâts : 854 (712 de base)
Bonus :

  • Aura du berserker : à chaque ec, les dégâts augmentent de 50% (356).

  • Arme : dégâts augmentés de 20% en cas de rp dans le Nord. [Activé]

  • Vitesse macabre : Les debuffs de vitesse (équipements, pouvoirs, météo, etc.) n'ont aucun effet sur le propriétaire. En contrepartie, les buffs de vitesse n'ont pas non plus d'effet sur lui/elle

  • Panoplie : Invoque un familier [Bloqué par Équinoxe]


@Selsya Åsa: MORT
Vitesse : 362
Dégâts : 4904
Bonus :

  • Mage : Utilise le dé - mage

  • Magie des éléments : tous les ennemis perdent 50/stats/tour. Le possesseur gagne 25/stats/tour)

  • Arcanes destructrices : les dégâts sont augmentés de 25%.

  • Robe de l'archi-mage : Peut lancer deux dés par tour.

  • Amulette nordique : renvoie 10% de dégâts à chaque attaque, qu'elle ne subit pas. [Imblocable]

  • Pierre de résurrection : Si Selsya doit mourir il lui reste un point de vitalité [Bloqué par Équinoxe]





VERSUS


Vitesse de l'équipe de la CO : 2453

@Valphégas : 795 -40 de vitalité/tour
Vitesse : 584
Dégâts : 1292
Bonus :

  • Han Kyu : CC augmentés de 25%

  • Saignement : la cible perd 40 de vitalité/tour (cumulable à chaque Coup Réussi). Mais si le porteur de l'arme fait un Échec critique, il s'inflige ce même saignement (cumulable à chaque Échec critique))

  • Approche furtive : Vitesse augmentée de 20% le premier tour. [Activé]

  • Panoplie : Invoque un compagnon automatiquement. [Activé]

  • Rapidité : Peut taper deux fois Grabuge.


Nalphégius {Invocation} : 1800
Vitesse : 250
Dégâts : 250
Bonus : Rapidité : Peut taper deux fois Grabuge.

@Garràn : 1746
Vitesse : 1167
Dégâts : 1626
Bonus :

  • Rapidité : Peut taper deux fois Grabuge, Uskol, Selsya.


@Equinoxe : 299
Vitesse : 702
Dégâts : 1467
Bonus :

  • Tomb'ouclier : vitalité augmentée de 240 [Activé]
  • Ensorceleur[/i] : Bloque une capacité par adversaire [Activé]
  • Coiffe dùralassienne : la première attaque subie est réduite de 25% [Utilisé]
  • Poison : le joueur touché perd 50 de vitalité/tour.
  • Rapidité : Peut taper deux fois Grabuge.

Revenir en haut Aller en bas
Equinoxe
Scrutateur des Ténèbres

Equinoxe

Messages : 918
Expérience : 3900
Masculin Âge RP : 27

Politique : 102
Métier : Mineur - Maître Absolu
Titres:
 

(Vallon, compagnon d Equinoxe +350, v+300, 150)

Stats & équipements
Vitalité:
"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] 1559870510-barre-vie-gauche2184/2184"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] 1559871461-barre-vie-rouge  (2184/2184)
Vitesse: 929
Dégâts: 2108

"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] Empty
MessageSujet: Re: "En selle et Grendel" [PW Le Voyageur]   "En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] EmptyMar 14 Mai 2019 - 12:00

Les Miliciens tombés, le froid n'était pas des plus prenant au corps, heureusement la chaleur d'un feu et la ferveur du combat réchauffaient le cœur de l'ensorceleur pourpre.
Le coup porté précédemment avait aussi galvanisé le gobelin en armure, prêt en découdre avec ses armes à la main. Le justicier ne se sentait pas si inquiet d'être ainsi traqué ou alors il n'avait pas le temps d'y réfléchir , n'écoutant que sa hargne et son courage, il encaissa la première attaque du magicien de vide.Un rapide coup d’œil sur Vallon, et il avait compris à qui il avait à faire :
"Équinoxe! Vallon! Sales traîtres! Vous allez payer pour avoir essayer de m'attaquer!"
"Essayer? Regarde-moi cet orgueil, tu as oublié ce que je t'avais dis, je suis venu te le rappeler, prend ceci comme une faveur" répondit ardemment le scrutateur des ténèbres.

Un tourbillon se forma à l'envolée de la griffonne du justicier, allant se confronter à la monture ténébreuse du si suave Valph, il s'était attiré comme chien et chat.
Dans l’aura rougeoyante de la grotte, quelques mots d'infortunes étaient lâchés :
"Je crains que tes amis et toi avez fait une grave erreur, Equinoxe... Toutes les opportunités ne sont pas bonnes à prendre, malheureusement. La chance est de votre côté aujourd'hui, mais elle a creusé la tombe de votre si précieux trou à rats..."

Le naga ne savait pas s'il devait en rire ou en pleurer, il esquissa un sourire
"C'est un discours de perdant ça, mais tu n'as pas peur des mots tant mieux, voyons si tu tiens toujours tes sermons après nos attaques. La chance? Tss, c'est bien les faibles qui comptent sur la chance... Toi et ton pauvre bâton de bois..."

Après cette joute verbale, l'ensorceleur laissa l'humain, philosophe dans l'âme, à ses acolytes.
Quant à Grabuge, il répondit à la provocation du naga rouge, et fonça toutes armes déchaînaient à l'encontre du serpent écarlate à la magie dimensionnelle.
Le coup porté fut rude, le coup fut porté sur le plastron, c'est dans une amère douleur terrifiante que le naga encaissa durement le choc, "saint basilic, prête-moi ta force dans cet instant" , d'un raclement de gorge, il se ressaisit un moment, haletant fortement "vraiment démentiel ses coups" ; tandis que le naga cherchait à reprendre une posture de combat, le justicier vint lui dire le fond de sa pensée :
"Tu n'aurais jamais dû t'attaquer à moi, serpentaire. Si tu ne paies pas maintenant, tu paieras un jour, je te le promet!"
"Tu sembles bien optimiste sur ton sort, mais j'ai eu ce que je voulais" cracha t-il du sang en prononçant cette phrase "Tu t'en ai pris à moi, ahah j'avoue avoir du mal à encaisser mais en attendant mes deux zozios noirs eux sont libres, héhé. Tu pensais que j'étais venu sans plan? Même l'intervention de la Milice avait été prévu"
"Ravale ta fierté et succombes aux ténèbres"

Après ces derniers mots, les yeux rouges sang et en colère, le naga puisa dans ces derniers retranchements pour projeter le justicier dans la direction de Garràn.
"Si tu veux te faire plaisir Garràn, je te laisse il est à toi"


[Attaque Grabuge]




"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] Mod_211


Dernière édition par Equinoxe le Mar 14 Mai 2019 - 21:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le Destin
Personnage Non Joueur

Le Destin

Messages : 5501
Expérience : 20858

"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] Empty
MessageSujet: Re: "En selle et Grendel" [PW Le Voyageur]   "En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] EmptyMar 14 Mai 2019 - 12:00

Le membre 'Equinoxe' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Naga' :
"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] Ec_nag10 "En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] Cr_nag10
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] Empty
MessageSujet: Re: "En selle et Grendel" [PW Le Voyageur]   "En selle et Grendel" [PW Le Voyageur] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

"En selle et Grendel" [PW Le Voyageur]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Gorak Daleneï, nain voyageur
» Le Démon voyageur
» VOYAGEUR SOLITAIRE
» Le chenil
» le voyageur du temps

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Nord de Dùralas :: Les plaines d'Aràn :: La Toundra-