AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : DainIronfoot
Le Monde de Dùralas a précisément 2527 jours !
Dùralas, le Mer 30 Sep 2020 - 2:34
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez
 

 [Officiel]L'Écueil - Ou la plus grande prison Abyssale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Livre
Personnage Non Joueur

Le Livre

Messages : 258
Expérience : 723

[Officiel]L'Écueil - Ou la plus grande prison Abyssale Empty
MessageSujet: [Officiel]L'Écueil - Ou la plus grande prison Abyssale   [Officiel]L'Écueil - Ou la plus grande prison Abyssale EmptyMer 22 Mai 2019 - 2:29

.....Récemment, il y a eu un certain nombre de découvertes pour le moins surprenantes concernant le peuple des Abyssaux, plus particulièrement ceux de Sitlantà. On sait qu'ils ont une certaine tendance à se refermer sur eux-mêmes et ne partagent pas grand chose avec les peuples extérieurs, et si l'on a une idée de leur mode de vie de manière générale, peu de choses sont connus dans les détails. Et ce sont justement ces détails qui ont commencé à remonter à la surface dernièrement, littéralement même. Je pense notamment à certains livres, traitant surtout de mythologie plus qu'autre chose. On ne sait pas exactement pourquoi, ou même si quelqu'un est à l'origine de leur remontée à la surface, mais ces écrits ont définitivement amenés des questions qui ne se posaient pas auparavant.
Lorsque je parle de ces livres, j'en ai un tout particulièrement qui vient à mon esprit, un livre de mythologie qui traite d'un lieu dangereux teinté de magie, et qui serait relié au Seigneur de la Tempête, dit père fondateur d'un pan des Abyssaux, ceux de la tempête. Ce lieu est également dit avoir une aura maléfique, maudissant quiconque s'en approcherait, et duquel personne qui y soit rentré n'en était jamais revenu.
Le chemin de pensée le plus simple serait d'imaginer que ce livre fonctionnerait comme un conte pour effrayer les Abyssaux de la Muse, vivant habituellement en Mer Van Hallen, et les empêcher de s'aventurer dans les mers de l'ouest, plus dangereuses. En somme, un livre qu'il ne faudrait pas prendre au pied de la lettre, mais dont il s'agirait surtout de comprendre la morale, comme bon nombre d'écrits de ce genre, Abyssal ou autre. Et c'est ce que j'ai d'ailleurs pensé au départ. Mais, tout de même intrigué par ces écrits, j'ai décidé d'y regarder plus près. Que ce soit en étudiant lesdits écrits qui sont remontés à la surface, mais également en allant interroger des Abyssaux, bravant les mers moi-même. Et ce que j'ai pu découvrir au final dépasse de loin la Mythologie. Un système carcérale, tout particulièrement bien rôdé, reposant sur des constructions et effets entièrement naturels, évitant ainsi aux Abyssaux d'avoir à construire quoi que ce soit. Recyclant ainsi le lieu pour servir leur besoin de mettre à l'écart les membres les plus dangereux de leur société.
C'est ainsi là la raison pour laquelle j'ai décidé d'écrire ce livre, pour faire part de mes découvertes, ainsi que de mettre en lumière un peuple relativement méconnu des Dùralassiens.
.....
...


Société Abyssale - Système Carcéral
L'Écueil - Ou la plus grande prison Abyssale


[ Livre Par Nathanael Osartàt ]
[ Note HRP : Ce livre est écrit in-RP par le nom ci-dessus, non pas Songe. Songe est l'auteur HRP]




Emplacement et origine supposée du lieu


.....Pour commencer, et le lecteur va avoir besoin de me croire sur parole, tant mes découvertes sont étonnantes - Non que je souhaite voir quiconque s'aventurer près de ce lieu, il est définitivement dangereux d'y risquer sa vie -, le lieu se trouve à une latitude d'environ 50° et une longitude d'environ 90° -Ces mesures étant prises sur le modèle de cartes standards que l'on peut trouver à Ishtar. Ce qui place ce lieu dans la mer de l'ouest, la Mer Maudite, mais à l'est de ladite mer, soit la partie de la Mer Maudite qui se trouve être la plus proche de la Mer Van Hallen. Ce qui n'est pas un élément anodin, vis-à-vis d'un point sur lequel je reviendrai plus tard.

Pour ce qui est de la nature du lieu, dans la mythologie Abyssale, il est décrit comme l'emplacement où le corps du Seigneur de la Tempête se trouverait, ou du moins se serait trouvé. Le corps de celui-ci serait venu s'échouer dans les profondeurs après qu'il soit mort de causes supposées naturelles à la surface (Le livre de Mythologie sur lequel je me base écrit qu'il est mort, littéralement, de chagrin), et c'est le sang que le corps aurait perdu ici qui aurait formé un nuage géant, noirâtre et épais, dans lequel il est tout particulièrement facile de pénétrer, mais horriblement difficile de sortir, une sorte de labyrinthe magique en somme. Et qui en fait par extension, si vous voyez où je veux en venir, une prison -naturelle, ou presque naturelle- parfaite.
Pour ce qui est des faits et le pourquoi du comment, les explications deviennent quelque plus compliquées. Et même après de nombreuses recherches, je ne suis pas parvenu à trouver de réponses claires à toutes mes questions, et c'est sans compter qu'une réponse apportait souvent le double de questionnement. Ce qui est certain cependant, c'est que ce lieu est empli d'une sorte de magie, très probablement une sombre. Elle possède définitivement un caractère pervers, quelque chose qui affecte même les âmes les plus purs et les plus fortes. Mais si jamais j'avais à avancer des hypothèses sur cet endroit, je dirai certainement qu'il s'agit ici-là d'une forme de magie toute particulièrement ancienne (des écrits vieux de plusieurs milliers d'années la référençaient déjà), dont la provenance n'est vraiment pas clair. Ce qui l'a créée était indéniablement puissant, pour que cette magie ait survécu autant de temps. On pourrait alors avancer que celle-ci aurait été mise en place par les Abyssaux avec un plan en tête - On peut en effet supposer cela en vue du fait que ce nuage noir ne se propage pas nécessairement, comme s'il avait été mis en ces lieux pour une raison particulière et pensée. Sinon, si l'on s'en tient tout simplement aux textes anciens, il pourrait bien s'agir de la tombe de paternel des Abyssaux de la Tempête.

Pour en revenir à l'emplacement du lieu, celui-ci est tout particulièrement intéressant d'un point de vue traditionnel, géographique, et même politique, dans la mesure où même s'il se trouve dans la Mer Maudite, territoire qui serait davantage rattaché aux Abyssaux de la tempête, il est principalement utilisé par les Abyssaux de la Muse et neutre qui vivent à Sitlantà. Un peu comme une délégation du poids qu'est une prison dans une partie des océans qu'ils ne souhaitent déjà pas fréquenter, forçant ainsi les Abyssaux de la Tempête à cohabiter avec un tel lieu plutôt que de l'avoir proche des lieux des Abyssaux de la Muse.
En regardant également les courants marins majeurs qui se produisent aux alentours de ce lieu, on peut distinguer un courant semblant faire le chemin entre la ville sous-marine majeure, Sitlantà, et qui irait jusqu'à l'emplacement de l'Écueil, facilitant ainsi plus ou moins le trajet entre ces deux lieux (Plus ou moins étant un mot-clé, s'y rendre n'étant cependant pas facile et encore moins sans danger, mais plus simple que de passer par autre part), ou, du moins, pour joindre la prison -Dans la mesure où il est plus difficile de revenir de celle-ci vers Sitlantà-. Ce qui amène à se poser la question de savoir s'il s'agit ici d'une simple coïncidence, ou si l'emplacement de cette prison Abyssal avait été pensé.
Finalement, j'ai trouvé difficile de juger la superficie entière du lieu, dans la mesure où s'en approcher est particulièrement dangereux, ce qui n'aide pas à la mesurer. Mais ce n'est pas sous-estimé sa taille que de penser qu'il s'étend sur une centaine d'hectares, qui couvrirait l'entièreté de la crevasse située tout au fond de l'océan.

[Officiel]L'Écueil - Ou la plus grande prison Abyssale 1555711437-separation3



Fonctionnement de la prison- Extérieur


.....Pour ce qui est de mes recherches sur la prison, j'ai décidé de les séparer en deux points. D'abord, l'extérieur -Dont je parlerai ici- et ensuite, l'intérieur. D'une part, parce que l'extérieur est ce sur quoi j'ai récolté le plus d'information, n'ayant pas souhaité prendre le risque d'y rentrer pour le voir de mes propres yeux, d'autre part, par pure logique.

Ainsi, pour commencer, on pourrait noter que si la partie la plus importante de la prison se trouve être le nuage noir géant, les alentours de celui-ci ont été aménagés au court du temps, notamment, je suppose, pour le protéger de ceux qui souhaiteraient s'y introduire, des Abyssaux de la Tempête qui vivent dans cette partie de l'océan, ou encore, on peut imaginer, des potentiels criminels en fuite. Ainsi, ils ont dû aménager tout un ensemble de constructions et de protections autour de la principale partie dont ils se servent comme prison. Ensemble que j'essayerai de décrire point par point dans cette partie.

Ici, je vais tout d'abord parler de la disposition topographique de l'endroit. Si le nom qui lui a été donné est celui d'Écueil, ce n'est pas pour une raison anodine, l'endroit se trouvant être tout particulièrement dangereux, et avec de nombreux reliefs l'entourant. Ceux-ci ont d'autant plus été aménagés pour pouvoir y placer des grilles et des mines flottantes sur les lieux de passage, visant notamment ceux qui essayeraient de s'aventurer trop près de l'endroit, mais également les navires qui passeraient au-dessus. (ce qui pourrait en partie expliquer la provenance de la légende qui dit que les navires se verraient faire naufrage plus fréquemment à cet endroit de la mer en particulier)
Ensuite, il y a la question de ceux qui protègent ce lieu. Des Abyssaux (De tous les pans) qui ont commis des crimes importants et jugés assez sévères pour mériter une punition dure, sans pour autant mériter le calvaire d'être envoyé au sein de l'Écueil, et qui se retrouvent forcés de devenir garde. Certainement à cause de la nature du lieu, encore une fois, ceux-ci deviennent particulièrement agressifs, et de plus en plus au fil du temps, notamment avec les occasionnelles histoires de suicide voir de massacre entre eux. Ils sont également aidés dans leur devoir par des anguilles électriques géantes, domestiqués, qui fonctionnent comme des animaux visant surtout soit à éloigner les intrus ou à ramener les échappés, soit de coraux géants et venimeux qui viennent fonctionner comme des pièges pour ralentir les intrus. Ceux-ci vivent également sur le lieu même, dans des casernes de fortunes (Faites notamment de pièces de navire - bois et métaux- et de roche, mais plus largement, tout ce qui peut leur tomber sous la main) qui sont construites sur le relief alentour.
Ainsi, le moyen d'y accéder avec un minimum de risques (Quoi que cela reste très dangereux, et n'importe quelle route alternative, en comparaison, résulte en une mort quasi-certaine), comme dit dans la précédente partie de ma recherche, est de passer par le courant marin qui relie Sitlantà à l'Écueil. Ce qui amplifie encore cette idée d'un chemin à sens unique, de la ville Abyssale à la prison. D'ailleurs, ceci concerne autant les prisonniers que les gardes, qui vivent en permanence sur place.
[Officiel]L'Écueil - Ou la plus grande prison Abyssale 1556321596-prison1



Fonctionnement de la prison - Intérieur


.....L'intérieur de la prison n'est bien entendu pas quelque chose que j'ai pu observer par moi-même. Comme je l'ai dit précédemment, je n'ai jamais souhaité y mettre les pieds, y risquer ma vie n'a jamais été dans mes objectifs, ainsi la plupart des informations que j'ai pu récolter en premier lieu venaient de dires provenant de personnes extérieures à l'Écueil. Mais il existe des écrits de personnes qui seraient parvenus à y entrer et/ou à s'enfuir, que ce soit des gens qui s'y soient aventurés, ou d'anciens détenus. Bien entendu, il s'agirait de se montrer réservé vis-à-vis de ces dires, mais pour une raison que j'évoquerai plus tard dans ce livre, j'ai jugé qu'il serait intéressant de venir rapporter ces histoires ici, et qu'elles étaient assez fiables pour apparaître dans ce livre.

Ainsi, pour commencer, il s'avérerait, peut-être sans surprises, que la loi du plus fort règne dans un tel lieu. Si les environs de la prison sont surveillés, il n'existe pas la moindre forme d'autorité au sein de celle-ci. Et le combat pour se retrouver au plus haut de la chaîne alimentaire ne serait pas uniquement réservée aux humanoïdes (surtout des Abyssaux) qui s'y trouveraient, mais également aux créatures sous-marines, plus particulièrement celles qui vivent au fond de la Mer Maudite (Ainsi, des monstres, littéralement des créatures effroyables, à la force démesurée, et dont les instincts les amèneraient à faire des carnages), qui viendraient se perdre dans l'endroit. Il existerait alors une certaine forme de lutte permanente, avec des groupes se formant et se déformant, pour obtenir un certain 'contrôle' sur l'endroit ainsi que sur les vivres qui s'y trouveraient, de nombreux prisonniers finissant d'ailleurs souvent, s'ils ne sont pas directement tués, par mourir de faim.
D'ailleurs, pour ce qui est de la nourriture, celle-ci ne pourrait être obtenue que de trois manières différentes au sein de la prison. En premier lieu, il y aurait la nourriture que les gardes stationnés autour de l'Écueil viendraient laisser couler de tout en haut, enveloppée dans des matériaux qui protégeraient ladite nourriture de l'eau (quoi qu'il y a peut-être une certaine forme d'ironie, ou même de moquerie, à chercher à nourrir des gens qui ont été enfermés dans un des pires endroit de Dùralas - Ou alors peut-être que les Abyssaux de Sitlantà se pensent généreux et complaisant de nourrir ces prisonniers quand bien même la nature du lieu - Mais qu'importe), cette nourriture ferait ensuite l'objet soit de chance, au premier qui la trouverait, soit de lutte, souvent résultant en des morts.
La deuxième manière et de se nourrir grâce à la chasse, notamment grâce aux animaux marins évoqués précédemment qui se perdent dans ce lieu. Là aussi, un acte qui n'est pas sans risque, puisque vu la taille et la nature rapportée de la plupart de ces créatures, celles-ci ont bien de quoi se retourner contre leur chasseur, qui pourrait rapidement devenir le chassé.
La troisième, et dernière, solution est de simplement compter sur ce qui pousse naturellement au sein de la prison, méthode le plus souvent réservée aux plus faibles ou aux plus affamés (Et certainement aux plus désespérés de manière générale), au choix. Ces repas sont notamment faits d'algues, dont le mauvais goût n'aurait d'égal en Dùralas, mais qui reviendrait, dans le principe, à se tenter de manger n'importe quelle plante qui pousserait dans les marais d'Hukutav (enfin, il s'agit ici de ma propre comparaison, le lecteur pourra certainement comprendre là où je veux en venir : Les algues sont dégoûtantes et horribles à manger).


Le lieu a également à faire à quelques phénomènes tout particuliers. Pour commencer, l'un de ceux qui sera certainement le moins surprenant, l'obscurité. La prison se trouverait à une profondeur si élevée (Dans les un à deux kilomètres de profondeur) que la lumière peinerait à pénétrer la masse d'eau. Et si l'extérieur se retrouve un peu éclairé par les lumières provenant des casernes des gardes, même lesdites lumières peinent à ensuite pénétrer et éclairer l'intérieur du nuage noir sur lequel l'Écueil repose. Du moins, tout ne serait pas totalement sombre non plus. Ceux qui s'y trouvent s'habitueraient petit à petit, voire muteraient pour s'y habituer (sujet sur lequel je reviendrai plus tard également), et le peu de lumière les laisseraient tout de même percevoir plus ou moins leurs alentours. Finalement, il existerait également des créations, notamment faites à partir de quelques plantes fluorescentes et de Myctophidés (poissons-lanternes), qui fonctionneraient comme des torches. Du moins, cet environnement rendrait la vie sur le lieu infernal.


Un autre phénomène est également présent au fond de ces abysses. Puisque, vraisemblablement, il y existe des constructions qui viendraient de vie intelligente (Du moins, les personnes interrogées ont rapporté en voir), même si celles-ci semblent dater d'il y a très longtemps, et qu'elles sont désormais, sans surprises, en ruines. Elles servent alors d'habitations aux prisonniers qui s'y trouvent, mais créent également un paysage tout particulier, plutôt que de n'avoir que de la roche et des plantes sous-marines. Il y aurait également un nombre impressionnant de richesses qui auraient été englouties par la prison, des rubis, des pièces d'or, des couronnes, des vêtements, etc... Provenant des navires qui auraient fait naufrage au-dessus du lieu (Si ces trésors ne sont pas déjà récupérés par les gardes qui surveillent la prison - La Mer Maudite est également en elle-même très dangereuse et couler à cet endroit précis s'avère être tout particulièrement mortel, ce qui ne permet que très rarement à un quelconque équipage de sauver leurs richesses, ceux-ci mourant souvent bien avant).
---------------------------------------------------------------------------------------------------------
Autrement, il existerait également une topologie intéressante liée à l'endroit même, et ce, par la présence de quelques cavernes sous-marines où il serait possible de respirer - Quoi que celles-ci restent relativement dangereuses, puisqu'elles seraient moins chargées en oxygène (Entendez, comparées par rapport à la quantité présente dans l'air à la surface), et ne permettraient pas la survie de non-Abyssaux pour plus longtemps que quelques heures tout au mieux, puisqu'ils s'évanouiraient avant de finir par s'étouffer (du moins, s'ils arrivent déjà à les rejoindre en vie) - Il n'y a ainsi pas de vie Humaine rapportée dans ce lieu, mais il y a cependant des corps et os de marins qui se seraient noyés à la surface et auraient coulé ici.
Ainsi, ce sont ici les informations les plus pertinentes que j'ai pu relever lors de mes rencontres. Et si, à nouveau, rien ne permet de les vérifier à coup sûr, je reste tout de même certain qu'elles sont fiables. Je suis également certain qu'il reste bien plus à découvrir que ce qu'il m'a été rapporté - Certainement existe-t-il d'autres merveilles là-bas. Quoi que pour le moment, elles ne resteront certainement que rêve, étant donné que je n'y mettrai jamais les pieds.
[Officiel]L'Écueil - Ou la plus grande prison Abyssale 1556323441-prison-2




L'effet que l'Écueil a sur ses prisonniers



.....Pour en revenir à un point que j'ai réalisé précédemment, il y a une raison toute particulière pour laquelle j'ai décidé de croire les personnes que j'ai pu interroger. Celle-ci se trouve être notamment dans leurs apparences et psychologies, tout aussi étrange qu'elles ne sont perverties et déformée comme rien d'autre n'existe, du moins à ma connaissance, en cette contrée. Des visions toutes particulièrement horribles, qui m'ont parfois donné l'impression que je me trouvais en face d'abominations tout droit sorties de cauchemars, et qui m'ont faite craindre pour ma vie, même si celles-ci étaient le plus souvent gardées derrière des barreaux, s'étant faite arrêter à nouveau peu de temps après leur supposée échappée. Toutes les personnes interrogées étaient également des Abyssaux. Et par mesure de transparence, j'ai dû en effet payer bon nombre de pièces d'or pour parvenir à être autorisé à parler avec lesdits prisonniers, ou à payer lesdits échappés directement pour qu'ils acceptent de parler avec moi (Ou du moins, pour leur donner une raison de ne pas se jeter sur moi).

Ainsi, on pourra séparer ces mutations en deux parties, celle qui prennent une forme physique, et celles qui prennent une forme psychologique. En commençant par celles physiques, ces dernières transforment, tout simplement, ce qui était autrefois des Abyssaux plus ou moins normaux en monstres (Ou du moins, dans le cas de certains Abyssaux de la tempête, les rendent davantage horribles, passant de hideux à démoniaques). Et pour ne citer que quelques transformations que j'ai pu observer ou dont on m'a parlé : Des rangées de dents supplémentaires, aiguisées et mal organisées, apparaissant, les mâchoires s'élargissant et se déboîtant, forçant les individus à vivre dans une douleur constante. Du corail se développant sur la peau des malheureux, peau qui deviendrait de plus en plus dur, certainement mortifié, mais dont la texture ressemblerait à celle de la roche. Des excroissances et tumeurs en tout genre, ou encore tout simplement des tentacules, que le muté pourrait utiliser à sa guise, démontrant ainsi une mutation certaine au niveau des nerfs et du cerveau. Et cette liste n'est pas exclusive, j'ai tout simplement pensé écrire celles qui donneraient le ton, sinon la liste entière pourrait certainement doubler la longueur de mon livre.
Il est également intéressant de noter qu'il existerait un groupe de créatures, se reproduisant certainement entre elles, qui vivrait dans la Mer Maudite et qui pourrait provenir de l'Écueil (Ou du moins, leur ancêtre). Il s'agirait de celles que l'on appelle Martyagr, des Abyssaux mutants et très agressifs dont on ne connaît que peu d'informations à leur sujet. Cependant, même si ce n'est pas une explication prouvable pour le moment, on peut facilement penser que ceux-ci auraient pu s'échapper de la prison sous-marine Abyssale, et que les mutations engendrées sur ceux-ci serait le résultat d'une exposition prolongée au nuage noir géant entourant la prison Abyssale, ces mutations étant très semblables à celles que j'ai pu voir ou qui m'ont été décrites.

Enfin, quant aux changements psychologiques que les prisonniers connaissent, ils sont bien plus directs, mais tout aussi violents, que les effets physiques. Pour faire court, ils deviennent soit fous, soit agressifs, soit les deux en même temps. En effet, la brume noire qui entoure l'Écueil semble avoir pour effet de leur affecter l'esprit, et ce d'autant plus s'il reste autour de celle-ci pour une période prolongée, par contre il est inconnu si l'effet est magique (Même si je le soupçonne, au vu de la nature innée du lieu) ou si simplement physique (Avec des éléments chimiques qui viendraient atteindre leur cerveau), celle-ci étant peut-être empoisonnée. Le plus souvent, ceux touchés ne parviennent plus à faire preuve de moralité et jugement, devenant paranoïaque ou schizophrène (Ce sont les maladies qu'il m'a semblé le plus constater, même si mon échantillon d'interrogés restait petit, et ainsi peut-être pas fiable - Une poignée d'individus, il est extrêmement difficile de s'échapper de l'Écueil semble-t-il). Il existe également un phénomène surprenant, répandu, où la plupart disent entendre la voix du Seigneur de la Tempête, voix qui devient rapidement le sujet d'obsessions, pensant entendre des ordres venant de celui-ci, notamment sur comment ils devraient agir, en les amenant surtout à être davantage agressifs. Autrement, par eux-mêmes, ou liés aux changements psychologiques et/ou physiques précédemment évoqués, ils peuvent devenir très agressifs et mauvais. Et si l'on pourrait penser qu'en tant que prisonniers jugés très dangereux, ils possédaient déjà ce trait avant d'être emprisonnés, celui-ci n'est qu'amplifié par le fait qu'ils perdent en raison et jugement. Il existe en effet une différence entre faire le mal pour servir sa propre cause, et simplement souhaiter voir le monde brûler - Et ceci m'a été confirmé lorsque j'ai pu comparer les raisons de leurs arrêts, et la manière dont ils agissaient une fois en dehors de la prison.

Finalement, même si je pense l'avoir sous-entendu auparavant, les raisons de ces changements physiques et psychologiques prennent certainement racine dans la nature innée de la brume noire qui enveloppe l'Écueil, que celle-ci soit magique ou à l'origine de réactions physiques. Puisqu'il semblerait également avoir eu des dires, de la part des quelques gardes qui ont accepté de répondre à mes questions, qu'il n'était pas rare que ceux-ci se retrouvent rapidement avec des maux de tête et autres problèmes de santé mineurs s'ils restaient ou regardaient pendant trop longtemps ce nuage, et qu'il y aurait eu, par le passé, certains gardes qui seraient devenus fous, comme déjà dit dans une partie précédente, voire même qui auraient pénétré le nuage de leur propre accord.

[Officiel]L'Écueil - Ou la plus grande prison Abyssale 1557336788-prison4


Pensées finales - Mots de l'auteur


Si tout ce que j'ai pu découvrir à propos de la prison Abyssale, celle où ils emprisonnent tous leurs criminels les plus dangereux, a été de nature plutôt sombre, contrastant certainement avec l'image que l'on pourrait se faire des Abyssaux de Sitlantà, le voyage aura été tout particulièrement intéressant, et surtout enrichissant. Toutes ces découvertes trouvent leur intérêt dans la volonté de comprendre le monde qui nous entoure, et son histoire.
Cependant, je souhaite également finir ce livre en avertissant toute personne qui le lirait, ou du moins en répétant si cela n'avait pas déjà été assez clair, que l'Écueil est un lieu tout particulièrement dangereux, et duquel il ne faut certainement pas s'approcher. Et ce, quand bien même, j'en suis moi-même conscient, celui-ci possède peut-être une certaine attirance, notamment vis-à-vis d'un désir d'aventures et de richesses. Mais s'il n'apparaît peut-être pas être particulièrement dangereux, je peux vous assurer que quiconque souhaiterait y mettre les pieds, ou même simplement s'approcher, connaîtrait certainement une sordide fin.
Fin




[ Ce livre de la Société Abyssale va de pair, et est complété, par celui sur la Mythologie Abyssale. ]



Cette œuvre rapporte 100 points d'expérience et 120 pièces d'or à Songe Syrzyal
Revenir en haut Aller en bas
 

[Officiel]L'Écueil - Ou la plus grande prison Abyssale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UploadHero] La Grande évasion [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Centre de Dùralas :: Ville de Stellaraë :: La bibliothèque :: Rayon A - Culture et éthologie-