AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : RosaFantazy
Le Monde de Dùralas a précisément 2087 jours !
Dùralas, le Jeu 18 Juil 2019 - 22:13
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez
 

 Intrusion sur le territoire des bondisseurs (PW Arhiann)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Doebroksh
Rôdeur

Doebroksh

Messages : 97
Expérience : 935
Masculin Âge RP : 30 hivers

Politique : 01
Métier : Chasseur - Compagnon
Titres:
 

(Fée nordique +100, v+150)

Stats & équipements
Vitalité:
Intrusion sur le territoire des bondisseurs (PW Arhiann) 1559870510-barre-vie-gauche1058/1058Intrusion sur le territoire des bondisseurs (PW Arhiann) 1559871461-barre-vie-rouge  (1058/1058)
Vitesse: 555
Dégâts: 657

Intrusion sur le territoire des bondisseurs (PW Arhiann) Empty
MessageSujet: Intrusion sur le territoire des bondisseurs (PW Arhiann)   Intrusion sur le territoire des bondisseurs (PW Arhiann) EmptyMar 2 Juil 2019 - 22:21

Pour Doebroksh fait suite à Fee Nordique
Pour Arhiann fait suite (je crois) à Du Vent dans les Cornes


Le minotaure cessa enfin sa marche pesante. Il se redressa en inspirant à plein poumons, embrassant le paysage du regard. La rivière délimitant la partie sud de la toundra désolée. Bravant les vents glacials du grand Nord et même une demi-journée de tempête de neige, il avait enfin rejoins son objectif. Du moins en partie. Sur l'autre rive, des bosquets ponctuaient ici et la les collines naissantes où serpentait le large cours d'eau.

Doebroksh grogna en étudiant plus en détail les plaines d'Aran. Les bourrasques glacées et rafales de givre l'avaient fait dévier de sa route. S'il avait marché droit ou pu se repérer aux astres, sur l'autre rive se serait trouvé une imposante foret de conifères. Foret où il avait prit soin de dissimuler une cache contenant de la viande salée et du bois sec en prévision de son retour difficile de l'immense étendue de tourbe gelée d'où il arrivait.

- Comme c'est beau !

Plissant le regard, il se tourna vers la petite tête qui dépassait de son sac de provision à présent vide. La fée nordique s'extirpa de son duvet improvisé et plongea dans le vide. Battant de sa paire d'ailes translucides avec la frénésie d'un papillon, elle se hissa jusqu'à hauteur de son épaule. Ses yeux étaient littéralement amplis d'étoiles.

- Tu n'avais jamais traversé la toundra ? Demanda-t-il en s'étonnant de son émerveillement candide.
- Je n'ai jamais quitté mon bosquet auparavant, répondit-elle sans se détourner du paysage.

Relevant la tête, Doebroksh ne commenta pas cette révélation de la créature lilliputienne. Haute de ses quarante-cinq centimètres, Nyssa avait stipulé qu'elle accompagnerait le rôdeur jusqu'à ce que sa dette de sang soit épongée. Et ce malgré le refus catégorique du chasseur. Mais, faisant preuve d'une opiniâtreté inattendue, elle l'avait malgré tout suivit lorsqu'il quitta son bocage natal. Depuis, elle n'avait cessé de se plaindre de la violence du vent, du tranchant des cristaux de glaces cachés dans les flocons, amplement contribué à le délester de ses provisions - comment un être aussi chétif pouvait-il avoir un tel appétit ?! - et enfin avait fait sien l'un des bagages de marchant Moj'Hauk itinérant.

- Nous sommes à cours de nourriture, déclara-t-il après un moment en exposant ses pensées à voix haute.

A ces mots, Nyssa cacha ses mains dans son dos en se tournant vers le ciel. Toutefois, il ne s'agissait nullement d'un reproche de la part de l'hybride qui déjà tirait de son carquois un tube de bois d'une soixantaine de centimètre. Se faisant, il piqua la curiosité de la fée qui aussitôt voleta pour toucher celui-ci.

- Qu'est-ce que c'est ?
- Une canne, déclara simplement Doebroksh en la secouant d'un coup sec du poignet.

Avec un léger sifflement, les tubes concentriques contenus se déroulèrent pour révéler la canne à pêche télescopique.

- Hooo ! S'écria la fée qui découvrait cet outil pour la première fois.

Déjà le trappeur choisissait un hameçon parmi la demi-dizaine dissimulée sous l'attache de son brassard.

*

Quelque deux heures plus tard, alors que le crépuscule illuminait les lointaines montagnes à l'Est, minotaure et fée humaient avec impatience leurs prises cuisinées en brochettes. Au fumet qu'elles dégageaient, le repas serait savoureux. Néanmoins, il remarqua à nouveau les regard que Nyssa jetait vers les géants de pierre au loin, perçant les nuages. Durant toute leur pêche elle n'avait cessé de le bombarder de questions. Sur son village, sur le désert au sud, sur les elfes… sur les montagnes de Kanaan.

Les collines visibles sur l'autre rive étaient d'ailleurs le signe qu'il se trouvaient à la transition entre la toundra et les plaines, mais aussi à la jonction avec cette région montagneuse du Nord. Doebroksh ne s'était encore jamais aventuré dans cette partie de Dùralas. Il savait toutefois que l'air n'y était pas aussi pur que dans les Baldors… Néanmoins, l'intérêt de sa camarade de voyage  témoignait à l'égard des éminences était évident.

- Tu aimerais visiter ces montagnes ? Interrogea-t-il après un moment comme leur repas finissait de cuire.
- Se serait formidable, répondit-elle après un instant. De telles immensités, un tel gigantisme, une telle majesté… se serais… je ne saurais pas comment décrire cela…

Observant les derniers rayons se refléter sur les neiges éternelles, bien au-delà de leur portée, Doebroksh réfléchit une bonne minute avant de proposer :

- Mes commissions ne pressent pas. Contrairement à mes provisions, elles ne risquent pas de s'envoler. Nous pouvons effectuer un détour et passer par ces reliefs. Ce ne sont que les racines des montagnes cela dit et…

Il s'interrompit en réalisant le sourire ravit qu'arborait Nyssa, la joie irradiant littéralement de son regard comme il prononçait ces mots. Avec un sourire, il revint à leur brochettes.

- Soit. Demain, nous irons à l'Ouest.




Slots RP utilisés 2/2

Intrusion sur le territoire des bondisseurs (PW Arhiann) Vlh7Jvj
Doebroksh s'exprime en #ff9999 ♦️ Nyssa s'exprime en #62fff1


Dernière édition par Doebroksh le Mer 10 Juil 2019 - 9:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vg11k.tumblr.com/
Arhiann
La Tempérance ♦ Ensorceleuse

Arhiann

Messages : 373
Expérience : 1161
Féminin Âge RP : 60 (éq. humain 30)

Politique : 30
Métier : Sculpteur - Compagnonne
Titres:
 

(Calebasse démoniaque, +200, v+200, Calebasse Piñata : Les récompenses en pièces d'or de fin de combat concernant les tours passés sont multipliées par 10 [le voleur aura le droit à une multiplication par 20])

Stats & équipements
Vitalité:
Intrusion sur le territoire des bondisseurs (PW Arhiann) 1559870510-barre-vie-gauche1305/1305Intrusion sur le territoire des bondisseurs (PW Arhiann) 1559871461-barre-vie-rouge  (1305/1305)
Vitesse: 447
Dégâts: 891

Intrusion sur le territoire des bondisseurs (PW Arhiann) Empty
MessageSujet: Re: Intrusion sur le territoire des bondisseurs (PW Arhiann)   Intrusion sur le territoire des bondisseurs (PW Arhiann) EmptyLun 8 Juil 2019 - 16:54

Après la période passée auprès des Djöllfulins, où elle avait pu en apprendre tellement sur cette race discrète et néanmoins passionnante dans ses spécificités, Arhiann s’était finalement décidée à reprendre le chemin de ses forêts natales. Non que l’hospitalité des « diables » lui pèse, ou qu’elle se soit montrée défaillante, non, bien au contraire ! Cependant, aussi intéressants que se soient montrés les échanges avec le peuple de Shaoni, leur monde n’était pas le sien, leur climat pas davantage, et puis, elle s’était engagée envers la garde sylvestre, et comptait bien y remplir ses devoirs. L’approche des djöllfulins en avait fait partie, mais désormais, il lui fallait rentrer sous le Rocher, pour faire son compte-rendu en compagnie de sa collègue cornue.

Désirant organiser leurs voyages de retour un peu différemment, les deux zéphyriennes s’étaient séparées quelque part entre le Vulkar et Kastalinn, avec la perspective de se retrouver une fois à destination. Arhiann ne détestait pas la compagnie, mais elle savait aussi apprécier les moments de solitude, en tête à tête avec elle-même, et surtout, seule sous les étoiles de sa créatrice une fois la nuit tombée. Elle goûta donc ces premiers jours de voyage autant que lorsqu’elle avait fait ses premiers pas hors de sa tribu natale, avec à l’esprit une sensation de liberté particulièrement agréable : elle n’était pas spécialement pressée, n’avait de comptes à rendre à personne sinon aux seigneurs zéphyriens lorsqu’elle serait de retour, et pouvait donc laisser ses sabots la mener à peu près là où elle le souhaitait.

La région lui restait cependant peu familière, et elle la savait aussi peu hospitalière. Il n’était donc pas question de jeter au spriggan tous les principes de prudence, c’est pourquoi la faune avait choisi un itinéraire simple, simplissime même, qui lui laissait peu de possibilités de s’égarer : elle longerait les montagnes, toujours vers l’ouest, sans les perdre de vue mais sans pour autant s’y aventurer. Elle aurait bien voulu les explorer, mais savait que l’entreprise n’avait rien de raisonnable. Si son plan marchait comme prévu, elle tomberait forcément, au bout d’un moment, sur la forêt Sylfaen... A l’aller, elle avait eu les conseils de Shaoni pour s’orienter dans les plaines, mais n’était pas certaine de savoir retrouver seule son chemin, et préférait aussi emprunter une autre route, par goût de la découverte.

♈ ♈ ♈ ♈ ♈ ♈ ♈

Elle était à peu près à mi chemin, selon ses calculs, lorsqu’un miroitement attira son regard du côté des montagnes. Des éclats lumineux qui n’avaient apparemment pas de raison de se trouver là… Mais qui se situaient encore trop loin pour qu’elle puisse avancer quelque supposition que ce soit. Sa curiosité éveillée, elle continua cependant, en s’approchant subtilement des premiers contreforts. Elle était très tentée d’aller voir de quoi il s’agissait, mais ce n’était guère prudent, seule et non connaisseuse de la région comme elle l’était. Et, peu de temps après, ce fut complètement autre chose qui mobilisa son attention.

Un fumet de poisson grillé, provenant de l’exact opposé, vint en effet chatouiller les narines d’Arhiann. Peut-être y avait-il là un petit village humain, cette race qui réussissait à s’installer à peu près n’importe où ? A moins qu’il ne s’agisse d’un groupe de voyageurs ? Dans tous les cas, elle allait devoir passer à proximité si elle ne voulait pas commencer la grimpette, alors, elle commença une approche discrète. A la faveur d’un pli du terrain, elle put apercevoir l’être à l’origine des grillades : une silhouette massive était installée auprès d’un feu de camp, mais surtout, sa tête portait deux cornes, et pas de djöllfulin : un enfant de Magnésie !

Ravie, la blonde se recula pour revenir au chemin un peu plus loin, et sembler aborder les lieux de manière inopinée. Elle s’approcha de nouveau sans chercher à dissimuler sa présence, bien au contraire. Ce faisant, elle put identifier le type d’hybride auquel elle avait affaire : un minotaure, ainsi qu’on pouvait les imaginer le plus communément. Un hybride originel – pas comme elle, faune issue d’expérimentations ultérieures de leur déesse, après son premier essai caprin. L'ensorceleuse connaissait mal la communauté des semi-bovins, mais leurs origines communes la mettait en confiance, aussi se montra-t-elle sur le sentier, sans afficher de défiance.




" il n'y a personne qui soit né sous une mauvaise étoile,
il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel "

♈️ ♈️ ♈️ ♈️ ♈️ ♈️ ♈️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Doebroksh
Rôdeur

Doebroksh

Messages : 97
Expérience : 935
Masculin Âge RP : 30 hivers

Politique : 01
Métier : Chasseur - Compagnon
Titres:
 

(Fée nordique +100, v+150)

Stats & équipements
Vitalité:
Intrusion sur le territoire des bondisseurs (PW Arhiann) 1559870510-barre-vie-gauche1058/1058Intrusion sur le territoire des bondisseurs (PW Arhiann) 1559871461-barre-vie-rouge  (1058/1058)
Vitesse: 555
Dégâts: 657

Intrusion sur le territoire des bondisseurs (PW Arhiann) Empty
MessageSujet: Re: Intrusion sur le territoire des bondisseurs (PW Arhiann)   Intrusion sur le territoire des bondisseurs (PW Arhiann) EmptyLun 8 Juil 2019 - 22:14

Nyssa chantait et dansait depuis une bonne heure déjà. Lui ne comprenait pas un traitre mot des paroles, même s'il saisissait le sens global. A travers les syllabes cristallines, il percevait le grand Nord et la froide tendresse d'une pluie de flocons. Il se ressentait la beauté des paysages décrit, s'imaginant loin au-delà de la toundra… Au point de presque en oublier la première brochette que la fée avait littéralement engloutit. Par Magnésie, où un si petit être pouvait-il cacher tout ce qu'elle ingurgitait ?

Il entendit brusquement un mouvement imperceptible dans leur dos, au sommet de la colline. S'enfilant une rasade d'eau à son outre, le minotaure fit mine de ne rien avoir remarqué tandis que sa camarade de route continuait ses vers. Elle en tout cas n'avait rien remarqué, continuant à  chanter de bon cœur de sa voix fluette. Éructant, il ne daigna pas tenter d'apercevoir ce qu'il avait décelé. Il savait son ouïe et son odorat plus développés que sa vue. Beaucoup plus. Or de nuit avec la lueur du feu de camp dans le dos, il n'aurait fait que signaler à ce qui les approchait qu'il était découvert. Et puis en ces contrées, il y avait de grandes chances pour que ce soit un simple lièvre… Le besoin pressant de se lever en prenant ses armes le démangea soudain à cette pensée : il était bien placé pour savoir qu'un lapin d'Aràn pouvait être dangereusement féroce…

Néanmoins, observant la fée plus qu'en l'écoutant, il ne discerna plus aucun mouvement à l'oreille. Et pas une odeur ne parvenait à ses naseaux sensibles. Croquant à pleines dents l'une de leurs prises, il se détendit progressivement. Cela ne devait finalement être qu'un petit animal.

Quelques minutes passèrent après quoi Nyssa cessa de voleter, revenant décrocher une nouvelle brochette en retrouvant son souffle. Puis, brandissant son trophée, elle s'immobilisa :

- Doe !

La fée ouvrait de grand yeux observant un point vers sa droite. Pivotant, il se tourna dans cette direction. Plissant le regard, le minotaure aperçu ce qui avait capté l'attention du petit être.

Clignant des yeux en s'éloignant du sentier plus loin, un individu approchait timidement d'une démarche qu'il crû dans un premier temps claudicante. Avant de se raviser après seulement deux pas de plus : ce visiteur nocturne avançait d'une attitude étrangement familière. Encore deux pas et il réalisa la présence d'un lainage clair et épais à ses chevilles, en parti caché par la jupe sombre dont elle était vêtue.

- Regarde ! s'écria Nyssa en faisant preuve d'une indiscrétion que le minotaure ne releva pas. Elle a des cornes !
- Hein ?

Cornes ? Elle ? Il fallut que le nouveau-venu ne s'immobilise à quelques mètres d'eux pour que Doebroksh réalise qu'en effet, leur visiteur était pourvu de cornes spiralées s'enroulant au-dessus de ses oreilles. Sans vraiment le réaliser, le minotaure dévisagea le promeneur de haut en bas en s'efforçant de rester impassible. La lueur de leur feu de camp se reflétait dans ses yeux clairs. Baissant le regard, il s'attarda sur le haut ample de sa robe puis le tissu cachant en parti ses jambes. Mais pas les sabots menu.

Elle ? s'interrogea-t-il en silence en s'attardant sur sa poitrine cachée par le vêtement large. Il discernait les minoens des minoennes au premier coup d'œil. Pour les orques également, la distinction était assez évidente. Pour les humains en revanche, c'était une autre histoire de cornes. Mâles comme femelles avaient des carrures et visages très similaires à ses yeux. Quand à leurs mamelles elles étaient tellement moins développées que celles des min… secouant la tête, il ne s'attarda pas davantage sur ce genre de réflexions compliquées, malgré le buste humain qu'il avait sous les yeux. Devant lui se trouvait un satyre - une satyre selon Nyssa - au traits juvéniles pour ce qu'il pouvait en juger. Satyre qui n'avait pas  prononcé le moindre mot.

- Bonsoir voyageuse, articula-t-il en langue commune.

Se faisant, il s'exprima de sa voix grave et grumeleuse en s'efforçant de paraître amical. C'était la première fois qu'il voyait un satyre au cours de ses voyages, autrement qu'en dessin. Et en tant qu'héritiers de la même divinité, il supposa naïvement que la nouvelle arrivée n'avait pas de mauvaises intentions à leur égard.




Slots RP utilisés 2/2

Intrusion sur le territoire des bondisseurs (PW Arhiann) Vlh7Jvj
Doebroksh s'exprime en #ff9999 ♦️ Nyssa s'exprime en #62fff1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vg11k.tumblr.com/
Arhiann
La Tempérance ♦ Ensorceleuse

Arhiann

Messages : 373
Expérience : 1161
Féminin Âge RP : 60 (éq. humain 30)

Politique : 30
Métier : Sculpteur - Compagnonne
Titres:
 

(Calebasse démoniaque, +200, v+200, Calebasse Piñata : Les récompenses en pièces d'or de fin de combat concernant les tours passés sont multipliées par 10 [le voleur aura le droit à une multiplication par 20])

Stats & équipements
Vitalité:
Intrusion sur le territoire des bondisseurs (PW Arhiann) 1559870510-barre-vie-gauche1305/1305Intrusion sur le territoire des bondisseurs (PW Arhiann) 1559871461-barre-vie-rouge  (1305/1305)
Vitesse: 447
Dégâts: 891

Intrusion sur le territoire des bondisseurs (PW Arhiann) Empty
MessageSujet: Re: Intrusion sur le territoire des bondisseurs (PW Arhiann)   Intrusion sur le territoire des bondisseurs (PW Arhiann) EmptyJeu 11 Juil 2019 - 21:03

Arhiann ne comprenait pas d’où venait le chant si clair qui provenait du petit camp, assurément le minotaure ne pouvait pas en être l’auteur, mais elle ne distinguait aucun compagnon à l’hybride. Elle continua donc à avancer, jusqu’à ce que le personnage, averti par quelque sens invisible, ne se retourne dans sa direction. La faune sourit pour signe de ses sentiments amicaux, mais ne put empêcher sa curiosité, tout aussi forte que celle du Moj’Hauk envers elle, de la faire détailler la face bovine durant de trop longs instants. Les minotaures étaient clairement les plus impressionnants des trois types d’hybrides principaux, ils ne devaient pas être trop ennuyés par les créatures plus petites…

La salutation vint la tirer de son examen attentif, redirigeant son regard vers celui de ce lointain cousin.
« Le bonsoir à vous, et que la bienveillance de Magnésie brille sur votre chemin, »
répondit-elle avec une inclinaison du chef. Les gestes restaient simples, mais les paroles devaient être influencées par le langage plein de distinction et de déférence dans lequel elle avait baigné ces derniers temps, durant son séjour chez ces autres cornus qu’étaient les djöllfulins. Ses yeux balayèrent le petit camp, tombèrent sur le point papillonnant qu’était la fée, et elle lui accorda à son tour un signe de tête. La forêt Sylfaen abritait nombre de ces petits êtres, même si celle-ci semblait présenter quelques différences que la blonde n’identifiait pas précisément à première vue. Voilà qui expliquait toujours bien la voix claire précédemment entendue.

« Pardonnez mon audace, mais… pourrais-je me joindre à vous ? La nuit serait plus sûre, et… je serais ravie d’échanger avec vous, si vous le voulez bien. Je n’en ai encore jamais eu l’occasion avec ceux de votre race. Oh, et je suis Arhiann, de la forêt Sylfaen. »
Elle espérait que le minotaure accepterait sa compagnie, ce ne serait que mieux sur tous les plans. Elle-même était seule, exception faite de l’étrange légume qui la suivait comme son ombre, impassible et, à première vue, capable seulement de cette action. La faune ne considérait pas vraiment la calebasse comme une compagne, après tout, celle-ci ne parlait pas, et ne s’animait que rarement tant que sa « maîtresse » restait en sécurité. Ce qui devait être le cas actuellement, le cucurbitacée, stoppé juste derrière elle, conservant sa placidité coutumière.




" il n'y a personne qui soit né sous une mauvaise étoile,
il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel "

♈️ ♈️ ♈️ ♈️ ♈️ ♈️ ♈️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Doebroksh
Rôdeur

Doebroksh

Messages : 97
Expérience : 935
Masculin Âge RP : 30 hivers

Politique : 01
Métier : Chasseur - Compagnon
Titres:
 

(Fée nordique +100, v+150)

Stats & équipements
Vitalité:
Intrusion sur le territoire des bondisseurs (PW Arhiann) 1559870510-barre-vie-gauche1058/1058Intrusion sur le territoire des bondisseurs (PW Arhiann) 1559871461-barre-vie-rouge  (1058/1058)
Vitesse: 555
Dégâts: 657

Intrusion sur le territoire des bondisseurs (PW Arhiann) Empty
MessageSujet: Re: Intrusion sur le territoire des bondisseurs (PW Arhiann)   Intrusion sur le territoire des bondisseurs (PW Arhiann) EmptyVen 12 Juil 2019 - 10:41

Écoutant attentivement le discours d'Arhiann, Doebroksh resta silencieux  le temps qu'elle termine son introduction. Il nota l'intérêt curieux qu'elle porta à Nyssa sans pour autant sembler voir une fée pour la première fois. Elle-même avait d'ailleurs dans son sillage un bien étrange compagnon qui lui fit froid dans le dos. Également il… Sylfaen venait-elle de déclarer ?

C'était à présent sa propre curiosité qu'elle venait de piquer au vif sans le savoir. Jamais encore il n'avait visité les bois elfiques à l'Ouest du pays. Bois où il le savait, résidaient aussi des satyres. Ainsi que des centaures… Mais pas seulement. La forêt Sylfaen était le berceau des hybrides, le terreau où Magnésie les avait engendré. Il s'agissait des terres natales de son espèce ayant migré à l'Est il y a bien longtemps. Le trappeur brûlait déjà d'impatience à l'idée d'en apprendre plus sur cette région.

Déroulant sa queue qui balaya l'herbe autour de lui, le minotaure se balança en avant d'un coup de rein et se releva sur ses deux jambes. Se redressant de toute sa hauteur, il toisa sa visiteuse blonde du haut de ses deux mètres cinquante. Comme elle esquissait un mouvement de recul, de toute évidence intimidée par une telle différence de taille, il s'empressa de lever la main droite à hauteur de sa tête d'un mouvement paradoxalement lent. Doigts écartés et paume orientée vers elle.

- Hvo, déclara-t-il simplement en saluant Arhiann.

Cependant, à sa mine confuse voire effrayée, il devina que son signe de bienvenue ne lui était pas familier. Bien que témoignant à la fois de respect et d'apaisement en l’exécutant, il abaissa lentement le bras en reculant d'un pas. Un instant il songea que les épaisses cicatrices parcourant son membre ne devaient pas non plus aider...

- Prenez place près de notre modeste feu, cousine, engagea-t-il paisiblement. Je suis heureux de faire votre connaissance. Mon nom est Doebroksh, de la tribu Moj'Hauk. Mais on m'appelle généralement Doe.

Le minotaure recula près de la souche où il était auparavant assis. Puis il invita de la main l'autre hybride à prendre place. Il préférait ne pas se montrer plus envahissant qu'il ne l'avait visiblement déjà été. Il attendit qu'elle approche avant de se rasseoir.

- C'est la première fois que je rencontre une satyre moi aussi, continua-t-il d'un regard brillant comme Nyssa venait voleter entre d'elle et la citrouille qu'il gardait à l'œil.

Doebroksh ignorait la méprise qu'il était en train d'effectuer envers la faune. Levant innocemment le museau, il désigna enfin les trois brochettes restantes finissant de cuire.

- Ce ne sont que de modestes fritures, poursuivit-t-il pour l'inviter à partager le fruit de sa pêche. Mais si le cœur vous en dit, servez-vous.


hvo ? :
 




Slots RP utilisés 2/2

Intrusion sur le territoire des bondisseurs (PW Arhiann) Vlh7Jvj
Doebroksh s'exprime en #ff9999 ♦️ Nyssa s'exprime en #62fff1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vg11k.tumblr.com/
Arhiann
La Tempérance ♦ Ensorceleuse

Arhiann

Messages : 373
Expérience : 1161
Féminin Âge RP : 60 (éq. humain 30)

Politique : 30
Métier : Sculpteur - Compagnonne
Titres:
 

(Calebasse démoniaque, +200, v+200, Calebasse Piñata : Les récompenses en pièces d'or de fin de combat concernant les tours passés sont multipliées par 10 [le voleur aura le droit à une multiplication par 20])

Stats & équipements
Vitalité:
Intrusion sur le territoire des bondisseurs (PW Arhiann) 1559870510-barre-vie-gauche1305/1305Intrusion sur le territoire des bondisseurs (PW Arhiann) 1559871461-barre-vie-rouge  (1305/1305)
Vitesse: 447
Dégâts: 891

Intrusion sur le territoire des bondisseurs (PW Arhiann) Empty
MessageSujet: Re: Intrusion sur le territoire des bondisseurs (PW Arhiann)   Intrusion sur le territoire des bondisseurs (PW Arhiann) EmptyDim 14 Juil 2019 - 17:42

Dans le bref silence qui suivit sa rapide présentation, seulement brisé par les crépitements d’étincelles du feu de camp, la silhouette du minotaure se déplia, comme au ralenti, dévoilant toute sa masse face à la faune qui, en comparaison, devait vraiment ressembler à une frêle petite chose. Pour autant, elle ne se sentait pas nécessairement démunie, son peuple avait su faire sa place en développant des talents qui n’étaient pas liés à la quantité de muscles possédée, mais ne s’en montraient pas moins efficaces : archers, musiciens et mages de tous types hantaient leurs légendes sans démériter. Aussi se contenta-t-elle de lever le regard vers ses chères étoiles, d’accrocher la modeste lumière émise par la constellation du Bélier, toujours fidèle dans son coin de ciel, avant de revenir à l’autre hybride, confiante.

Le salut lui était inconnu, et elle se demanda un instant si elle devait l’imiter en retour, mais elle préféra s’abstenir, de peur de faire quelque chose de travers et d’exprimer tout autre chose. Après son passage parmi les djöllfulins, elle avait une conscience bien plus aiguë des nombreuses différences qui pouvaient exister entre groupes culturels. Et dont l’exploration s’avérait passionnante, d’ailleurs. Dans l’immédiat, elle réitéra simplement son inclinaison de tête, et s’avança à l’invite du colosse à la placidité toute bovine. Placidité qui devait pouvoir céder place à autre chose quand la nécessité s’en faisait sentir, à en croire les marques qui ornaient son bras, mais la fille de Magnésie préférait éviter de juger sans savoir.

« Enchantée, Doe. Et merci de votre accueil, »
reprit-elle en allant souplement s’asseoir près du foyer, tandis que la calebasse restait à la limite des ombres et se figeait dans une immobilité de simple légume. Arhiann ne doutait pas que sous sa peau épaisse, ce qui lui tenait lieu de conscience restait éveillée, mais elle avait bien remarqué que la créature n’appréciait que peu la pleine lumière : c’était bien un être de la Convergence, et il n’y avait nulle raison de vouloir la changer tant qu’elle ne faisait pas de mal.

Elle sourit plus largement lorsque le minotaure avoua que pour lui aussi, cette rencontre était une première.
« Nos peuples respectifs ne quittent guère leur région d’élection, n’est-ce pas ? Vous êtes en voyage, comme moi ? »
Au vu du campement, c’était l’hypothèse la plus probable, à moins que le semi-bovin n’ait adopté une vie de nomade, savait-on jamais. La blonde réalisait qu’elle ignorait jusqu’au mode de vie des minoens : résidaient-ils en groupes semi-sédentaires comme les siens, ou en villages toujours fixes comme les centaures ? Doebroksh avait cité un nom de tribu, au moins, l’aspect communautaire devait rester comparable.

Elle fut invitée à partager le dîner dont le fumet l’avait alertée, et même si elle avait déjà fait sa pause de repas du soir, elle se garda de refuser une telle marque d’hospitalité. Le poisson n’était pas sa nourriture favorite, car comme la venaison, il était associé à la période hivernale, lorsque d’autres types de nourriture venaient à manquer, mais ce n’était pas une brochette qui allait lui poser problème. Les djöllfulins avaient des habitudes culinaires bien plus exotiques à ses yeux – ou à son palais.
« C’est bien aimable à vous, »
remercia-t-elle en se servant précautionneusement pour ne pas se brûler, et en détachant un morceau de fibres pâles.

« Vous pêchez donc, Doe ? Ou est-ce votre camarade ailée qui possède ce talent ? »
interrogea-t-elle une fois sa bouchée ingurgitée. Le duo était tout en contrastes, entre le massif et apparemment imperturbable minotaure, et la fée toute en finesse qui ne cessait de voleter d’un côté sur l’autre, mais Arhiann supposait que s’ils s’étaient alliés, c’était parce que leur complémentarité fonctionnait bien. Elle dirigea d'ailleurs sa curiosité vers la petite créature, qui n'avait pas prononcé un mot depuis son arrivée, mais avait fait entendre son chant plus tôt, et donc, devait bien être douée de parole.
« Mes forêts abritent nombre de vos semblables, mais j'ignorais que d'autres types de fées avaient investi des régions différentes. »




" il n'y a personne qui soit né sous une mauvaise étoile,
il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel "

♈️ ♈️ ♈️ ♈️ ♈️ ♈️ ♈️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Doebroksh
Rôdeur

Doebroksh

Messages : 97
Expérience : 935
Masculin Âge RP : 30 hivers

Politique : 01
Métier : Chasseur - Compagnon
Titres:
 

(Fée nordique +100, v+150)

Stats & équipements
Vitalité:
Intrusion sur le territoire des bondisseurs (PW Arhiann) 1559870510-barre-vie-gauche1058/1058Intrusion sur le territoire des bondisseurs (PW Arhiann) 1559871461-barre-vie-rouge  (1058/1058)
Vitesse: 555
Dégâts: 657

Intrusion sur le territoire des bondisseurs (PW Arhiann) Empty
MessageSujet: Re: Intrusion sur le territoire des bondisseurs (PW Arhiann)   Intrusion sur le territoire des bondisseurs (PW Arhiann) EmptyMar 16 Juil 2019 - 9:20

Doebroksh suivit du regard quelques instants l'étrange légume animé suivant la faune. Mais celle-ci ne faisant pas de commentaire à son sujet, il garda lui aussi le silence.

Revenant à leur visiteuse, il écouta ses questions avant de prendre la parole comme qu'elle croquait le fruit de sa pêche.

- De nombreuses fées sylvaine ? Le devança Nyssa en rebondissant sur la dernière déclaration.

Le minotaure balbutiant de s'être fait interrompre, il laissa leur petite camarade s'exprimer en voletant juste sous le nez d'Arhiann. Elle plongea ses grands yeux bleu dans ceux bruns de l'hybri… non vert… bruns… En fait le minotaure était incapable de trancher. Il mit cela sur le compte de sa vue peu sensible aux couleurs.

- Comment sont-elles ? Interrogea-t-elle. Ont-elles huit yeux comme les araignées ? Parlent-elles en récitant les syllabes à l'envers ? Est-ce…

Elle poussa un cri aigu lorsque les doigts épais du minotaure se refermèrent soudain autour d'elle. Repliant le bras, il retint un soupir en ignorant ses protestations avant de répondre à la faune :

- C'est bien moi qui ai pêché ce repas. Elle n'aurait pas la force de porter ma canne.

Rouvrant le poing, il libéra la fée qui s'envola de côté en croisant les bras et fit mine d'ignorer le minotaure, affichant une mine boudeuse. Malgré la force évidente de ses phalanges, il n'avait toutefois pas froissé ses ailes délicates en l'attrapant avec douceur.

- Je ne connais pas assez la culture satyre pour pouvoir comparer, reprit-il d'un ton posé en revenant à Arhiann. Je sais que nous avons migré depuis Sylfaën longtemps avant cet âge. Aujourd'hui, la majorité des tribus minotaures sont réparties entre la lisière des Baldors et  l'Est des plaines d'Aran. Comme ma tribu par exemple. J'y retournais lorsque j'ai croisé son bosquet il y a quelques jours.

Se faisant il désigna Nyssa du pouce.

- Nous voyageons ensemble depuis ! Intervint brusquement l'intéressée en même temps que le minotaure reprenait :
- Elle me suit depuis.

Alors qu'elle faisait de nouveau la grimace, il soupira puis plongea ses yeux gris dans ceux de la faune :

- Et vous chère cousine, que venez vous faire en pleine nature ? Cet endroit est très éloigné des forêts de l'Ouest comme du village le plus proche.




Slots RP utilisés 2/2

Intrusion sur le territoire des bondisseurs (PW Arhiann) Vlh7Jvj
Doebroksh s'exprime en #ff9999 ♦️ Nyssa s'exprime en #62fff1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vg11k.tumblr.com/
Contenu sponsorisé




Intrusion sur le territoire des bondisseurs (PW Arhiann) Empty
MessageSujet: Re: Intrusion sur le territoire des bondisseurs (PW Arhiann)   Intrusion sur le territoire des bondisseurs (PW Arhiann) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Intrusion sur le territoire des bondisseurs (PW Arhiann)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Intrusion [ Libre, mais pas plus de deux chats ]
» Les Gardiens du territoire Centaure
» [Mission D] Intrusion nocturne
» La Bataille du Territoire.
» Guide de survie en territoire zombie [Règles]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Nord de Dùralas :: Les sombres montagnes de Kanaan-