AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Nouvelle tête
Le Monde de Dùralas a précisément 2177 jours !
Dùralas, le Mer 16 Oct - 16:11
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez
 

 [Solo] Chasse au stryge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Baldwin Nuussian
Bibliothécaire ♦ Maître d'armes

Baldwin Nuussian

Messages : 414
Expérience : 2251
Masculin Âge RP : 23 ans

Politique : 132
Métier : Forgeron - Expert
Titres:
 

(Athear, hippogriffe de Baldwin [Modifié] +350, v+300, 150)

Stats & équipements
Vitalité:
[Solo] Chasse au stryge 1559870510-barre-vie-gauche2608/2608[Solo] Chasse au stryge 1559871461-barre-vie-rouge  (2608/2608)
Vitesse: 617
Dégâts: 1703

[Solo] Chasse au stryge Empty
MessageSujet: [Solo] Chasse au stryge   [Solo] Chasse au stryge EmptyMar 9 Juil - 5:22


Stellaraë... Les Gardiens... Voilà déjà un an environ qu'il vivait ici, avec eux. Il faisait partie de cette faction depuis déjà tout ce temps, qu'il n'avait pas vu passer. Entraînements, patrouilles, invasions à repousser, bandits et autres menaces à réduire à néant, et récemment guerre. Et pourtant, cela lui plaisait. Il réalisait ce qu'il aurait pu faire avec les purificateurs, et qu'il avait raté. Mais cela n'avait-il pas été pour le mieux ? Aurait-il rencontré Halln, San, ou encore Dilon et Thorek, s'il avait été purificateur ? Que lui serait-il arrivé ? Aurait-il réalisé ce qu'il avait fait jusqu'à maintenant dans ces conditions ? Impossible de le savoir, mais Baldwin se posait de temps en temps ces questions, seuls dans sa chambre, ou avec ses amis animaux, devant un bon feu de camp.

Son échec ne lui pesait plus du tout, dorénavant, grâce à tout ça. Cela avait été un mal pour un bien, en quelque sorte, et il progressait très rapidement. Devenu Garde d'élite en si peu de temps, il se demandait s'il rejoindrait déjà les rangs de Dilon et de Dougal, en tant que Gardien-en-chef. Les rumeurs circulaient, toujours plus forte à chaque combat qu'il menait, en tout cas. Lui, tout ce qu'il faisait, c'était de se donner au maximum, tel que son entraînement et son éducation le lui avait enseigné, tirant partie de chacune de ses connaissances, de ses capacités. Il était fier, et ne baissera jamais les bras. Mais en ce jour, il était inquiet, la tête perdue dans ses pensées, chose inhabituelle en public...

La ville était toujours aussi vivante que d'habitude, tandis qu'il faisait sa patrouille, l'air absent. Il était seul, chose rare également. Athear se reposait tranquillement, et il n'avait pas voulu la réveiller. Elle s'était pleinement remise de son dernier combat contre une manticore, mais il souhaitait être solitaire. Ashcal, lui, accompagnait un groupe de Gardiens dans le désert, comme ça arrivait encore plus souvent depuis la bataille de l'oasis. Le soleil faisait reluire son armure et l'aura qui le protégeait, ainsi que les parties de ses armes qui dépassaient de leurs fourreaux, tentant comme toujours d'écraser la capitale sous sa chaleur, mais contré par le bouclier magique entourant cette dernière. Il était toujours paré, et au final, rare étaient les moments où on le voyait sans armure, dorénavant.

Il passa devant le fameux bâtiment nommé ''Au Canari jaune'', sans vraiment y faire attention. C'était là qu'avait eu lieu certains combats bien célèbres, notamment contre Styx, l'ancienne ombre, désormais morte. Des gredins de tout genre pouvaient encore s'y retrouver, mais actuellement, il n'avait pas prévu de s'y arrêter. Le stryge repensait plutôt à la lettre, qu'il avait réussie à écrire après tout ce temps, et avait envoyé à ses parents, à la Tour Blanche. Il leur avait compté tout ce qui s'était passé, où il en était actuellement. Elle avait été longue, mais il était heureux de leur partager enfin cela. Ses voyages, ses rencontres, ses découvertes... Il était loin d'en être arrivé au bout, mais pourtant, il ne lésinait pas. Il avait affronté des bandits, des bêtes dangereuses, des morts-vivants, des créatures humanoïdes, et même un demi-balrog, et il s'en était sorti victorieux, aux côtés de ses compagnons du moment. Il avait pu observer la beauté sauvage du nord, les plaines et les fjords, la banquise au loin, l'étendue desséchée du désert, parsemée d'éclats lumineux annonçant des oasis, des grottes, des donjons, même une pyramide, et la grande forêt de l'ouest, rapidement. Mais ce n'était pas non plus à ses futurs voyages qu'il pensait à l'heure actuelle...

Il avait reçu une réponse au matin, de sa mère. Il avait été très heureux d'avoir de ses nouvelles, depuis le temps. Mais cette joie laissa vite place à autre chose. Elle-même allait très bien, mais son père ne donnait plus aucun signe depuis quelques mois, et cela l'inquiétait tout autant que lui maintenant. Il était apparemment partis pour une mission longue et difficile, peu de temps après le départ du maître d'armes lui-même, et avait pour habitude d'envoyer régulièrement des nouvelles. Cela n'était pas étonnant, c'était son devoir en tant que purificateur, et pas la première fois. Il méritait largement d'être le bras droit de Doleh, et menait ses missions à bien, sans pitié pour ses ennemis. Mais là, ses courriers avaient cessé d'un coup, et le pire pouvait peut-être être arrivé. C'était léger, trop peu pour vraiment avoir peur. Il ne pouvait peut-être tout simplement pas écrire, pour une raison ou une autre, ça n'aurait pas été la première fois non plus. Mais quelque chose n'allait pas, cette fois-ci, partagé par la mère et son fils : un mauvais pressentiment. D'autant plus pour le fils, car cela faisait écho à un cauchemar, qu'il faisait de temps en temps depuis peu...



Il faisait nuit. Une nuit lugubre, où la lumière de la lune éclaire le sol, modifiant l’aspect des objets, des êtres vivants, et de leurs ombres. Une nuit propice à la fureur des thérianthropes, que l'on pourrait croire entendre hurler au loin, aux morts-vivants clopinant de-ci, de-là, ou encore aux dépouilles vidées de leur sang par un vampire. Le terrain était plutôt rocailleux, et un pan de montagne se dressait face à lui. Droit devant, une grotte s'ouvrait dans la paroi, d'où s'échappait une lumière vacillante.

Il avança. Il n'avait pas de corps, pas de consistance, aussi, c'était très étrange, cette sensation de flotter. Il arriva devant l'ouverture, et entendait d'étranges bruits venant de l'intérieur, comme des claquements. Il continua d'aller tout droit, sans vraiment être maître de ses propres mouvements. À l'intérieur, il dut attendre que ses yeux s'habituent à la lumière, tandis qu'il approchait du fond.

Là, il finit par pouvoir apercevoir un stryge noir de dos. Il faisait face au mur, où était attaché, par des chaînes plantées à même la roche, ce qui était un stryge blanc, au vu de ses ailes immaculées. Il semblait très faible, amaigrit, et blessé de toute part. De nouvelles blessures s'ajoutaient même, à mesure des coups de fouet que lui donnait son bourreau sur son torse nu, sous forme de lignes ensanglantées. D'autres instruments de torture, de toutes sortes, trônaient sur une vieille table en bois, à côté. Le stryge noir devait lui infliger des supplices depuis déjà quelque temps.

Il ne pouvait pas discerner le visage du torturé, baissé, et caché par ses longs cheveux, qui devaient être blancs auparavant. Malgré ça, cet homme lui semblait familier, et l'inquiétude montait, tandis qu'il continuait à avancer. Soudainement, il releva la tête, serrant les dents, fixant son oppresseur avec défi, se dévoilant à l’intrus...

C'était son père...




Il devait certainement se faire des idées, s'inquiéter pour rien. Il finira par recevoir une nouvelle lettre, annonçant son retour. C'était très léger comme excuse à cette prise de tête, mais il ne pouvait l'empêcher. Comme un pincement au cœur, une boule dans l'estomac. Il avait l'impression qu'il devait faire quelque chose, qu'il devait agir sans tarder. Mais comment ? Où ? Il ne savait rien, et c'était tout à fait normal. Ce qui était moins normal, toutefois, était les deux silhouettes qui le suivaient soudainement, encapuchonnées, alors qu'il pénétrait dans une rue peu fréquentée. Une autre sortit alors de l'ombre, devant lui, lui coupant le chemin, et le sortant de ses sombres idées. Il remarqua enfin ceux qui étaient derrière lui, et ne perdit pas de temps pour comprendre leur intention, posant ses mains sur les poignées de ses armes, sans sourciller, l'air dur.

« Qui êtes-vous ? Que voulez-vous ? Vous risquez gros si vous vous attaquez ainsi à un Gardien, en plein Stellaraë. »

Il s'en voulait de ne pas avoir fait attention à ce point-là. L'ayant encerclé en triangle, les individus parlèrent normalement entre eux, ignorant totalement le stryge.

« Une armure dorée, des ailes semi-grises... Aucun doute possible, c'est bien lui. Le fils Nuussian...

- Vous savez ce qu'il vous reste à faire, dans ce cas... »

Un sourire mauvais se dessina sur la partie du visage qu'il pouvait apercevoir, tandis qu'ils dégainaient leurs épées. Ce n'était pas une simple bande de bandit qui s'attaquait à un soldat solitaire dans une ruelle sombre, mais un groupe préparé, et informé, qui le visait lui, spécifiquement, de part son nom et son appartenance. Quel sombre dessin cela cachait-il ? Était-il vraiment arrivé quelque chose de fâcheux ? Il fallait qu'il en ait le cœur net, mais ça n'allait pas être une mince affaire. Ses trois ennemis attaquèrent en même temps...




[Solo] Chasse au stryge Baldwi12

Le monde ne demande qu'à être exploré, et le savoir acquis ...

[Solo] Chasse au stryge Rp_110[Solo] Chasse au stryge Rp_211


Merci à Mohana pour mon avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Baldwin Nuussian
Bibliothécaire ♦ Maître d'armes

Baldwin Nuussian

Messages : 414
Expérience : 2251
Masculin Âge RP : 23 ans

Politique : 132
Métier : Forgeron - Expert
Titres:
 

(Athear, hippogriffe de Baldwin [Modifié] +350, v+300, 150)

Stats & équipements
Vitalité:
[Solo] Chasse au stryge 1559870510-barre-vie-gauche2608/2608[Solo] Chasse au stryge 1559871461-barre-vie-rouge  (2608/2608)
Vitesse: 617
Dégâts: 1703

[Solo] Chasse au stryge Empty
MessageSujet: Re: [Solo] Chasse au stryge   [Solo] Chasse au stryge EmptySam 20 Juil - 0:46


Dans un mouvement rotatif, il dégaina ses armes tout en parant les deux premières attaques, puis repoussa l'assassin dans son dos d'un coup de pied dans le ventre. Aussitôt, il fléchit les genoux, déploya ses ailes, et bondit plus loin en arrière, reprenant sa garde. Son but était de briser la stratégie adverse, tout en les ayant tous les trois en ligne de mire. Il fonça aussitôt sur le plus proche, tentant une feinte sur un point faible pour changer de direction au dernier moment, avant d'être bloqué par l'épée de ce dernier. Ils savaient parfaitement se battre, avaient de très bons réflexes. Aussitôt, un deuxième l'attaqua sur le côté, tentant un estoc dans son flanc, qu'il repoussa du revers de sa lame, avant qu'il recule à nouveau.

Ce n'était pas du tout comme le groupe de bandits qu'il avait affronté en arrivant en ville. Ils ne se marchaient pas dessus en voulant tous attaquer en même temps, ne se gênaient pas. Au contraire, ça se sentait qu'ils étaient rodés à combattre ensemble. Ils étaient parfaitement coordonnés, se complétaient, les rendant mortels. Mais le stryge avait de la ressource à revendre. Il ne fallait surtout pas les laisser se replacer, entrer dans leur jeu, sinon il était fichu. Il fallait qu'il réussisse à imposer son rythme, et ne leur laisser aucun répit. Cela tombait plutôt bien, puisque c'était là justement son style de combat, qu'il peaufinait au fil du temps.

Le combat qui s'ensuivit fut intense. Baldwin utilisait les moindres parties de son corps pour frapper précisément, tenter de vaincre au moins un ennemi, de le submerger avant la réaction des autres. À chaque humain qu'il repoussait, un autre tentait de l'avoir en traître. Les lames se rencontraient continuellement. L'écho de leurs fracas résonnait à travers les murs, mais ne voulait pas s'arrêter. Cela dura pendant de longues, très longues minutes... À trois, ils arrivaient à le toucher petit à petit, égratignant l'aura de son armure, qu'il bénissait. C'était très claire, ils l'épuisaient, pour l'achever plus facilement. Il ne pouvait pas faire autrement, cela dit, bien qu'il avait réussi à les blesser légèrement, car ils ne le laissaient pas respirer, et lui rendait coup pour coup.

Malheureusement, il perdait du terrain, et sa protection finit par lâcher. Essoufflés, ses adversaires esquissèrent des sourires carnassiers. Il semblait qu'ils voulussent jouer encore un peu avec lui, avant d'en finir. Pourtant, ils n'étaient pas spécialement en meilleur état que le maître d'armes, juste plus nombreux. Ils l'attaquèrent à deux, qu'il para en même temps, mais ne vit pas le troisième, qui profita de ses lames bloquées pour lui donner une bonne droite dans la mâchoire, le jetant à terre. Ils ricanèrent en cœur, pensant avoir gagné d'avance. Le Gardien s'en voulait. Il n'était pas encore assez fort, manquait encore beaucoup d’endurance, malgré ses entraînements rigoureux... Il n'aurait pas dû patrouiller seul... Il aurait dû être plus vigilant. Secouant la tête, il se remit les idées en place, et tenta de se relever, en s'essuyant le sang au bord de ses lèvres. Il n'abandonnerait pas... Les rires redoublèrent.

« N'insiste pas, gamin. T'as déjà perdu. Tu t'es bien défendu, mais tu ne fais pas le poids !

- Eheheh, quoi que tu fasses, tu finiras par rejoindre ton père. Abandonne ! »

Il se tut aussitôt, comme s'il en avait trop dit.






Le stryge se figea à ces dires, debout face à eux. Qu'est-ce que cela signifiait ? Il était réellement arrivé quelque chose à son père ? Et ses hommes possédaient des informations. Ces traits se crispèrent, tandis qu'il sentait la colère monter en lui. Si son père était en danger, il allait tout faire pour l'aider, à commencer par en finir avec eux ! Son écusson royal brilla comme il n'avait que rarement brillé, tandis qu'il sentait ses forces revenir, qu'il se sentait débordant d'énergie. Répondant visiblement à ses sentiments, puisant sa source dans Stellaraë, il avait répondu en conséquence, et l'air s'électrisa autour de lui. Son aura réapparut aussitôt, tandis que ses armes se recouvraient d'intenses et éblouissantes flammes orangées, froides, mais mortelles.

Inquiets, les assassins ne savaient pas ce qui se passait, d'un coup. Eux, qui pensaient avoir gagné, étaient déjà souriant, changèrent vite d'attitude, et se remirent aussitôt en garde. Peine perdue. Le Dragonnier sentit la même puissance que lorsqu'il avait combattu la poule géante, puissance qui s'accumulait à la pointe de son épée. Il décrivit alors un rapide tranchant dans l'air, et une lame de lumière s'échappa alors, fauchant à pleine vitesse le premier ennemi dans une explosion éblouissante. Sans pitié, Baldwin se propulsa aussitôt sur le deuxième, aveuglé, et le désarma d'un coup de pommeau sur son poignet, avant de l’assommer la tête contre le mur. En l'espace de quelques secondes, les chasseurs n'étaient plus qu'un, plus aussi à l'aise qu'avant. Le fixant droit dans les yeux, dur, le Nuussian avançait vers lui, un pas après l'autre. Il tenta une attaque, qu'il para aisément avant de le repousser sur le côté, et de lui asséner un coup de tête. Sans le laisser respirer, il lui fit lâcher son arme du plat de la sienne, dans un craquement sinistre qui le fit grimacer.

Lâchant lui aussi ses armes, le maître d'armes lui envoya un uppercut dans le ventre, lui faisant cracher ses tripes, puis lui donna une gauche dans la mâchoire, en retour de la droite qu'il avait reçu, avant de lui attraper le coup, et de le plaquer au mur. Impuissant, à moitié étouffé, il ne pouvait ainsi plus rien faire, que d'observer un regard que le Garde d'élite n'avait probablement jamais eu.

« Qu'est-il arrivé à mon père !? Qu'avez-vous fait à Saniel Nuussian !!? Dis-le moi !! »

La seule réponse qu'il eut, fut un rire moqueur.

« Essaie toujours de me faire parler, ahah. Je ne dirais rien, ni à toi, ni à tes copains... Plutôt mourir. »

Baldwin attrapa la dague qui était à la ceinture du malfrat, serrant les dents, et la pointa alors à sa gorge, toujours avec cette même colère.

« Dis. Le. Moi. Dans ton intérêt...

- Ahahahah ! Elle est bien bon... Argh ! Vas-y, alors ! Ça ne marchera pas avec moi non plus. Qu'attends-tu ? »

Le stryge hésita réellement pendant plusieurs secondes, ne cillant même pas. Tremblant de haine contre cet homme, il finit par jeter la dague au loin d'un mouvement rageur, et revint pour une droite qui l'envoya au pays des songes, avant qu'il ne puisse rire à nouveau. Il avait toujours ses principes, et les respecterait de son mieux, malgré ses sentiments.

Avant qu'ils ne se réveillent, il les attacha solidement, alors qu'une patrouille Gardienne arrivait, probablement alertée par des habitants. Il leur confia les assassins, après qu'ils se soient enquis de son état, puis il observa le ciel. Il devait se calmer. Dans sa lettre, sa mère lui avait dit que son père était parti pour la ville du nord, mais le soleil était déjà trop avancé, il ferait largement nuit lorsqu'ils arriveront à Kastalinn, et ce n'était pas prudent de voler ainsi. Il allait devoir attendre le lendemain, où il partirait aussitôt à l'aube. Il fallait aussi qu'il envoie une nouvelle lettre à la Tour Blanche, pour leur expliquer tout ça, car ils devaient être au courant.

Bon sang. Il devait être encore en vie. Il le fallait, et il le trouverait, même s'il lui fallait retourner tout Dùralas...




[Solo] Chasse au stryge Baldwi12

Le monde ne demande qu'à être exploré, et le savoir acquis ...

[Solo] Chasse au stryge Rp_110[Solo] Chasse au stryge Rp_211


Merci à Mohana pour mon avatar !
Revenir en haut Aller en bas
 

[Solo] Chasse au stryge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Chasse aux corbeaux [pv : Tyzy]
» La chasse est ouverte... YATA!!!!!! [PV Sybille]
» Une petite partie de chasse... [PV: Nuage de Tulipe]
» Chasse a l'écrevisse géantes
» La liberté ne meurt jamais [RP solo]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Centre de Dùralas :: Ville de Stellaraë :: Au Canari jaune [Zone communautaire]-