AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


border=0
Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Eishû
Le Monde de Dùralas a précisément 2234 jours !
Dùralas, le Ven 13 Déc 2019 - 0:28
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez
 

 A la croisée des mondes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zayn Awarth
Virtuose

Zayn Awarth

Messages : 275
Expérience : 1367
Masculin Âge RP : 70 (Jeune Adulte)

Politique : 01
Métier : Sculpteur - Maître
Titres:
 

(Hydro Cyno +150, v+150, Régénère si -25% de la vie)

Stats & équipements
Vitalité:
A la croisée des mondes  1559870510-barre-vie-gauche1635/1635A la croisée des mondes  1559871461-barre-vie-rouge  (1635/1635)
Vitesse: 370
Dégâts: 360

A la croisée des mondes  Empty
MessageSujet: A la croisée des mondes    A la croisée des mondes  EmptySam 3 Aoû 2019 - 16:47

Après avoir remercié le minotaure Doe' qui avait combattu à ses côtés à la défense de Kastalinn, Zayn avait repris la route, il quitta les pavés de la grande cité du Nord, il n'avait pas encore trouvé ce qu'il cherchait, mais il été ravi d'avoir été là où son mentor y a appris tout son savoir magique. La ville terminée ses dernières réparations, la voilà aussi fortifiée qu'avant, voir plus.  

Zayn est désormais équipé de sa harpe et de des partitions, il s'exerçait tandis qu'Hippocampe vagabondait dans les plaines nordiques. L'abyssal remarquait encore qu'une brume blanchâtre s'échappait de sa bouche, il sourit bêtement, avant que ses doigts délicats ne frotte les cordes sensibles de l'instrument.

En essayant de rejoindre Endorial, la cité elfique, le jeune soldat eu un air dubitatif, avant de songer à s'avouer à lui-même qu'il était perdu. Son sens de l'orientation était à revoir.
Le chemin se transforma bientôt en pente, et les sentiers futurs n'étaient pas de tout repos pour son ami demi-équidé et demi-poisson.

Il s'arrêta ... et surpris qu'une fumée sortit des entrailles de la terre. De la vapeur?
Il toisa du regard ce drôle phénomène de la nature, et continua à pied pour ne pas fatiguer son compagnon de route.
Il sentit l'effort à fournir pour monter les pentes, c'était comme nager à contre courant, il força sur ses jambes, pourquoi cette partie du monde semble si hostile?

****

Soudain un cri retentissant vint surprendre l'habitant du grand océan, un énorme rapace fondit plus bas en direction d'une proie que ses yeux vifs avaient détecté; Hippocampe avait poussé un hennissement face à cette menace, mais le chasseur n'était pas à l'affût de viande de cheval, il chassait des proies beaucoup plus petites et à sa portée.
La nature est cruelle pensa Zayn, en détournant le regard de la scène d'un oiseau ayant attrapé sa proie, et la dépeçait pour y avaler la viande contenu à l'intérieur.

Hippocampe prit un air défenseur, sa carrure semblait plus prononcé, il avançait tête haute, c'était comme s'il communiquait aux chasseurs des environs, que s'ils osaient approché, il serait furax.
Zayn, beaucoup plus pensif, pensait aux siens, il n'aimerait pas apprendre une mauvaise nouvelle quand il reviendrait, alors cet oiseau de proie lui rappelait qu'il devait acquérir de quoi défendre les siens.

Un point de lumière vint le sortir de ses réflexions, fixant vers le haut à la recherche de sa source, il s’aperçut qu'il venait du reflet dans du verre, de ce qui semblait être un pendentif, accroché sur un totem. Curieux, il monta comme attiré par ce point de lumière.
Avec les rochers, il ne discerna pas bien ce qui surplombait la montagne, mais une fois passé ce rocher nacrée de sulfure, il distingua des bâtiments à l'architecture de pierres poncées, et à la rougeur crépusculaire.

***


Ébahit, Zayn resta un instant sans voix, avant que son destrier, ne lui tape sur l'épaule, il referma sa bouche, et toisa du regard, ce qui semblait être un village dans les montagnes.
Il ne pensait pas trouvé dans ces milieux des habitants, peut-être des nomades pensa Zayn, son peuple à lui est un peu considéré comme telle à force de se déplacer, peut-être qu'à la surface aussi, les peuples voyagent et font escale dans des endroits comme celui-ci.

Une forme qu'il n'avait jamais vu s'approcha en sortant de l'ombre des grandes portes, il n'avait pas l'air commode avec son arme dans la main, et lança à l'encontre du nouveau venu :
-Halte, vous êtes ici aux portes du village des Djöllfulins, puis-je vous demandez de déclinez votre nom et vos attentions à notre égard?

Zayn assez intimidé, essaya de ne pas bégayer :
-"Euh.... bonjour? Je me nomme Zayn, et je me suis un peu perdu... Navré je ne comptais pas vous dérangez. J'admirais juste l'architecture de votre village. Est-ce que on a le droit de visiter?
Revenir en haut Aller en bas
Le Juge
Personnage Non Joueur

Le Juge

Messages : 5668
Expérience : 19133
Féminin

A la croisée des mondes  Empty
MessageSujet: Re: A la croisée des mondes    A la croisée des mondes  EmptySam 21 Sep 2019 - 2:01

Les gardes ne se laissèrent pas perturber par la demande du jeune garçon ; plusieurs individus rôdaient dans le coin et certains se présentaient aux portes pour découvrir les lieux, mais le village des djöllfulins n'était pas une place touristique.

« Vous voulez entrer dans notre village comme dans un moulin ? Qu'est-ce que ça va nous apporter à nous de vous laisser déambuler dans l'enceinte de notre lieu de vie ? »

Le "diable rouge" était un peu brutal, mais c'était pour cette raison qu'il avait été choisi pour maintenir les étrangers à l'extérieur des murs du village. Ils n'avaient pas besoin que des petits malins viennent les déranger.
Revenir en haut Aller en bas
Zayn Awarth
Virtuose

Zayn Awarth

Messages : 275
Expérience : 1367
Masculin Âge RP : 70 (Jeune Adulte)

Politique : 01
Métier : Sculpteur - Maître
Titres:
 

(Hydro Cyno +150, v+150, Régénère si -25% de la vie)

Stats & équipements
Vitalité:
A la croisée des mondes  1559870510-barre-vie-gauche1635/1635A la croisée des mondes  1559871461-barre-vie-rouge  (1635/1635)
Vitesse: 370
Dégâts: 360

A la croisée des mondes  Empty
MessageSujet: Re: A la croisée des mondes    A la croisée des mondes  EmptySam 21 Sep 2019 - 18:43

L'accueil fut glacial, Zayn qui était toujours admiratif de l'architecture et qui la regardait avec des yeux pleins d'étoiles,  revint sur son interlocuteur, il ne lui en voulait pas de monter aussi bien la garde, cela lui rappelait les gardes de son propre peuple, toujours cet air froid dans le regard pour dissuader les intrus.
Par contre qu'est-ce qu'un moulin? Zayn pensa que c'était un dialecte local, difficile de cerner la situation, le jeune soldat avait déjà fait un faux pas, le pauvre devrait sortir plus souvent pour appréhender au mieux les différentes cultures et traditions locales.

-"Navré je ne voulais pas vous offensez, vous vivez dans un magnifique endroit, je suis un voyageur
abyssal et je suis...."

Zayn s'interrogea, pouvait-il parler de son peuple à des inconnus? Non, il ne le pouvait pas mais alors qu'il jugea la situation, une voix familière termina sa phrase pour lui.
-"Et tu es un abyssal de l'Uchronie! Ravi de te revoir mon petit Zayn!

Cette voix! Cela ne pouvait être que ... Zhénaryss! Mais qu'est-ce qu'elle faisait ici!? Et elle n'était pas seule, son mentor Kylnin était là lui aussi.
Gloups, en espérant qu'il ne soit pas venu pour lui, mais le cryomancien prit la parole.
-"Rassure-toi Zayn, nous ne sommes pas là pour ton épreuve,notre matriarche t'as vu te diriger ici, le haut conseil a pensé que tu pourrais assisté à notre mission diplomatique."
-"Mission diplomatique?" interrogea le jeune soldat en s'agenouillant
-"Tu dois faire preuve de plus de respect, et apprendre le monde qui t'entoure, c'est d'ailleurs pour cela que notre matriarche t'as mis à l'épreuve."
-"Entendu!"
-"C'est à toi de jouer maintenant, fais-nous honneur, présentes-nous et met y les formes, nous tenons à nous entretenir avec ce peuple des Djöllfulins."
-"Comptez sur moi!" se conforma le soldat.

Le jeune soldat respira un grand coup, se retourna et avança vers le "démon rouge" qui le toisait toujours d'un air méfiant. Zayn s'inclina en signe de respect, puis entama les présentations officielles :
-"J'appartiens au peuple des abyssaux de l'Uchronie sous la protection de Menel-ôl, esprit de la Muse, je vous présente notre ambassadeur, son excellence Kylnin-membre du haut conseil, et à ses côtés se tient notre ambassadrice, sa sérénissime Zhénaryss-membre du haut conseil. Vous avez demandé ce que cela vous apporterez de nous laisser entrer?  Et bien je suis convaincu que nous avons beaucoup à apprendre les uns des autres, nos cultures semblent si différentes, mais nous parlons un langage commun, peut-être qu'ensemble nous nous enchérirons mutuellement? Je l'espère en tout cas, et pour ma part je suis déjà admiratif de votre architecture."

Avec une main sur son épaule, l'ambassadeur prit à son tour la parole
-"Ravi de faire votre connaissance, je m'occupe des actions diplomatiques de mon peuple, nous avons fait un long voyage sur le conseil de notre matriarche, mais nous ne sommes pas venus les mains vides, acceptez ces cadeaux en guise de notre bonne foie"
-"Honorez d'être arrivée saine et sauve jusqu'à vous, j'espère que nous avons fait bonne impression."

Derrière-eux, de magnifiques chevaux azurs, eux aussi ayant la capacité métamorphique de se changer en hippocampe des mers, tirés une cargaison de produits de la mer.
La jeune magicienne, détacha les chevaux pour les soulager de leurs fardeaux, et façonna une bulle d'eau pour remplir les abreuvoir.
Désormais, ils attendaient une réponse du garde.

Visualisation:
Zhénaryss
Spoiler:
 
Kylnin
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Le Juge
Personnage Non Joueur

Le Juge

Messages : 5668
Expérience : 19133
Féminin

A la croisée des mondes  Empty
MessageSujet: Re: A la croisée des mondes    A la croisée des mondes  EmptyLun 30 Sep 2019 - 18:49

En voyant arriver deux nouveaux inconnus, les deux gardes posèrent leur main sur la garde de leur arme, prêts à les dégainer si le besoin s'en faisait sentir. Tout ce qui était imprévisible dans ce genre ne leur plaisait pas beaucoup et il n'était pas question de laisser la chance à ces possibles trouble-fêtes d'apporter le désordre dans leur havre de paix.

Le jeune garçon presque lunatique prit la parole et s'exclama d'une façon plus formelle pour exprimer l'intérêt de leur venue et ce qu'ils pouvaient apporter à la société djöllfulinne à partir de leur culture très exotique - soit dit en passant, chacune des deux cultures est déjà exotique face au reste du monde alors l'une par rapport à l'autre, c'est d'un tout autre niveau.

Le garde qui avait pris la parole fit la moue tout en maintenant sa garde. Malgré les dires de ces individus, ils incarnaient toujours une suspicion des plus féroces, surtout en faisant venir un curieux attelage. Il pouvait y avoir n'importe quoi dans cette cargaison, en plus de ces soi-disant fruits de mer. Pourtant, il était question de relation diplomatique et les deux djöllfulins avaient des indications très précises à ce sujet.

« Oh mais, nous avons de la visite ! Voyons mes frères, soyez plus sereins envers ces ambassadeurs. »

Un homme habillé d'une toge de mage aux couleurs sobres mais aux détails flamboyants apparut devant la porte. Il s'était fait très discret en venant rendre compte des événements qui se déroulaient devant le village. Ce fut pour cette raison qu'il surprit ses camarades armés qui n'avaient pas prévu un tel revirement de situation.

« Des abyssaux, c'est réellement un plaisir. Je vous prie d'excuser mes amis, honorables membres de l'Uchronie, ils veulent ce qu'il y a de mieux pour les nôtres. »

Même s'il n'avait entendu qu'une seule fois les termes employés par ces habitants de la mer, le djöllfulin les répéta sans la moindre hésitation ni erreur de prononciation. C'étaient pour ses qualités d'éloquence qu'il avait été choisi à cette fonction.

« Je suis Chanveasna Punlok, ambassadeur de notre peuple. Je suis des plus ravis de vous accueillir en ce lieu que j'espère vous plaira. Entrez, ainsi que vos affaires. Vous êtes admirables de tant de bonté, je suis certain que nous trouverons beaucoup de plaisir à découvrir des produits frais de votre lieu de vie. »

Le djöllfulin invita ses nouveaux invités à passer la porte pour découvrir le village de son peuple et faire plus ample connaissance. Les deux gardes, quant à eux, s'exécutèrent à leur ouvrir leur monde et à les aider avec leurs bagages.

« Nous avons tant à partager vous et nous et je serai honoré de vous servir de guide et de référant. »

Chanveasna s'inclina bien bas montrant alors son profond respect pour les nouveaux visiteurs.


Chanveasna s'exprime en #FF6633.
Revenir en haut Aller en bas
Zayn Awarth
Virtuose

Zayn Awarth

Messages : 275
Expérience : 1367
Masculin Âge RP : 70 (Jeune Adulte)

Politique : 01
Métier : Sculpteur - Maître
Titres:
 

(Hydro Cyno +150, v+150, Régénère si -25% de la vie)

Stats & équipements
Vitalité:
A la croisée des mondes  1559870510-barre-vie-gauche1635/1635A la croisée des mondes  1559871461-barre-vie-rouge  (1635/1635)
Vitesse: 370
Dégâts: 360

A la croisée des mondes  Empty
MessageSujet: Re: A la croisée des mondes    A la croisée des mondes  EmptyMar 1 Oct 2019 - 17:27

Un Djöllfulin aux détails de flammes accueilli le peuple abyssal, et s'était présenté sous le patronyme de Chanveasna Punlok, ce dernier s'avérait bien plus chaleureux que la froideur des gardes, mais chacun sa fonction après tout.
Le premier à s'exprimer était l'ambassadeur Kylnin, qui était l'un des plus habitués dans cette fonction, gérant toutes les affaires étrangères au sein de son peuple.

Kylnin-"Ne vous excusez-pas, nous comprenons tout à fait, nous sommes ravis de nous rencontrer ambassadeur Chanveasna Punlok, nous vous conseillons de pas tarder à les manger ou goûter selon vos convenances, malheureusement ce n'est quelque chose qui se conserve beaucoup"  dit-il avec une aisance déconcertante.

Zhénaryss - "Oups attention avec cette mallette, il y a divers fioles à vertu médicinale, je n'aimerais pas perdre mes concoctions"  dit par précaution l'hydromancienne à un garde "Vous êtes bien aimable de m'aider"  poursuit-elle en se déchargeant et en allant rejoindre l'hôte en question.

Lorsque les portes s'ouvraient enfin, Zayn cacha son enthousiasme, déjà qu'il avait aperçu une partie de l'architecture de dehors, mais de l'intérieur c'est encore plus impressionnant, l'atmosphère semblait très cérémonial, le calme et la sérénité semblent les maîtres mots ici, de l'eau s'écoula d'une sorte de bambou, le faisant penché de temps à autre et produisait un son apaisant par exemple.  
Quant leur hôte s'agenouilla par respect, les trois abyssaux rendit ce salut par la même inclinaison.
Puis une fois, fais quelques pas, les abyssaux suivirent l'ambassadeur, en tournant de temps à autre la tête pour y admirer les détails du village.

Zayn- "Excusez-moi, mais avec quels matériaux construisaient vous vos habitations, vous semblez être de très bon architectes, on sent que cela a été bien pensé, le tout est très harmonieux"
Zhénaryss - "Je rejoins ce cher Zayn, votre village est des plus charmant, Chanveasna, j'ose apercevoir plusieurs éléments religieux, êtes-vous croyant envers un dieu ou une déesse, si je puis me permettre de m'informer?"  

En croisant un Duergar, les trois abyssaux eut la même réaction, ils regardèrent la magnifique créature avec curiosité, mais surtout ne purent s'empêcher de comparer les deux races qui à présent se croiser. Rien n'exprimait à cet instant mieux, la rencontre de deux cultures que le croisement de ces équidés.
La séquence en émotion était si belle, que personne n'osa briser ce moment où un peintre ou un poète aurait été touché par la grâce face à cet instant presque magique, où le temps semblait en suspend.

Poursuivant leur chemin en suivant leur hôte, ils arrivèrent à une sorte de place, à présent en de chaque côté de où l'on regarde, on était imprégnait de la culture Djöllfulin, chacun regarda des détails qui n'avaient guère chez eux, un rapace, du bois poncé rougeâtre, des statues inconnues.
Zhénaryss qui aime autant la médecine que les cultes était impatiente d'en lire ou écouter les récits, avec le temps elle demanderait surement pour participer à une cérémonie, mais pour leurs elle freina l'ardeur de son congénère masculin.

" Kylnin -"Monsieur l'ambassadeur, nous n'allons pas cacher nos intentions, nous sommes ici pour découvrir votre culture, et ce en respectant votre idéaux, vos cultes et coutumes, mais aussi pour propager la paix. Nous avons connu de lourdes périodes de guerre, et notre isolationnisme ne nous aide guère. Nous ne pouvons plus faire comme si nos mondes étaient à part, les menaces peuvent venir autant de la terre, que de la mer."
Zhénaryss - "Kylnin (petite pause de voix) Nous venons d'arriver, laissez notre hôte le temps de respirer et de nous juger apte à une telle demande avant de nous précipitez dans des négociations diplomatiques"
" Kylnin- "Navré ...j'ai peur que l'impatience de notre chef déteint sur moi. Nous serons ravis de nous laisser guider par vous, monsieur l'ambassadeur"
Revenir en haut Aller en bas
Le Juge
Personnage Non Joueur

Le Juge

Messages : 5668
Expérience : 19133
Féminin

A la croisée des mondes  Empty
MessageSujet: Re: A la croisée des mondes    A la croisée des mondes  EmptyDim 13 Oct 2019 - 19:37

Les abyssaux observaient avec grand intérêt les différences architecturales, florales, fauniques et culturelles des djöllfulins avec le reste de Dùralas mais aussi avec leur propre culture. Chanveasna était vraiment curieux d'en savoir plus sur leurs propres spécificités car aucun djöllfulin n'avait eu l'opportunité de découvrir les fonds marins, ni même la célèbre cité de Sitlantà dont le festival saisonnier était décrit comme une merveille réussite.

« Le bois utilisé pour nos constructions provient d'arbres typiques de notre pays disparu. Nous avons réussi à sauver beaucoup de végétaux grâce par la bonté de Kar'Magûl. »

Le passé douloureux des Djöllfulins n'était que très rarement exprimé et de nombreuses versions circulaient pour diverses raisons assez personnelles : oubli, déni, orgueil, méfiance. L'ambassadeur Punlok exprima cette information d'un ton neutre, laissant sa peine de côté pour des motifs diplomatiques. Ce n'était vraiment pas pour rien qu'il arborait cette fonction au sein de leur société. Il se trouvait être relativement doué dans son domaine.

Par commodité, les abyssaux ne firent aucun commentaire supplémentaire et suivirent leur hôte en silence tout en continuant de découvrir ce monde si particulier qui vivait et s'épanouissait dans ce village. On ne pouvait imaginer ce qu'il s'y trouvait à moins d'y pénétrer. Malgré le sourire et l'accueil de Chanveasna, une large méfiance fusillait discrètement les étrangers. Et même si les Djöllfulins voulaient s'ouvrir au monde de Dùralas, ils maintenaient leurs portes closes à moins d'une bonne raison. Cette façon de faire n'aidaient pas à développer des relations entre Dùralas et leur peuple, malheureusement.

L'un des ambassadeurs du peuple des fonds marins, celui qui s'était présenté comme étant un membre du haut conseil, Kylnin, décida d'enfoncer une porte ouverte et d'indiquer les tenants et aboutissants de sa mission diplomatique. Aucun n'aurait pu le lui reprocher mais la société djöllfuline avait tout de même quelques réserves à ce propos. Or tout ceci devait venir en temps et en heure.

« Je comprends votre hâte et vous avez raison de donner du tonus à votre mission. Comme vous l'avez remarqué, il règne en ces lieux un certain calme et une sérénité revigorante. Vous avez fait un long trajet alors permettez-moi de vous accueillir dans vos quartiers respectifs. »

Le djöllfulin présenta à ses trois invités un quartier résidentiel de petites maisons individuelles positionnées les unes à côté des autres avec pour seule séparation de courts chemins de galets et des décorations végétales à base de plantes à très longue tige robuste et de petits bassins d'eau remplis par de curieux mécanismes à bascule réalisés à partir de plantes et de cailloux. Un jeune garçon arriva sur la droite en contournant l'une des façades et tira le mur comme s'il s'agissait d'une grande feuille.

« Nipâ va vous faire visiter vos quartiers. Si vous avez besoin de quoi que ce soit, demandez-lui. Vous pourrez ensuite visiter notre village avec lui. Ce soir, nous tiendrons un repas en votre honneur, si vous le désirez. Je vous prie de m'excuser, je dois me retirer. »

Chanveasna Punlok joignit ses paumes et quitta ses invités après une profonde révérence. Beaucoup de choses devaient se préparer pour le repas du soir afin de mener cette mission diplomatique à son terme.


Chanveasna s'exprime en #FF6633.
Revenir en haut Aller en bas
Zayn Awarth
Virtuose

Zayn Awarth

Messages : 275
Expérience : 1367
Masculin Âge RP : 70 (Jeune Adulte)

Politique : 01
Métier : Sculpteur - Maître
Titres:
 

(Hydro Cyno +150, v+150, Régénère si -25% de la vie)

Stats & équipements
Vitalité:
A la croisée des mondes  1559870510-barre-vie-gauche1635/1635A la croisée des mondes  1559871461-barre-vie-rouge  (1635/1635)
Vitesse: 370
Dégâts: 360

A la croisée des mondes  Empty
MessageSujet: Re: A la croisée des mondes    A la croisée des mondes  EmptyMer 23 Oct 2019 - 13:03

L'honorable Chanveasna Punlok accueilli les deux ambassadeurs, leurs escortes et le jeune Zayn dans un quartier résidentiel, probablement réservé aux invités diplomatiques, preuve en est que ce peuple n'est pas totalement fermé à une ouverture, malgré qu'une méfiance légitime puisse encore planer au sein du village.
Zhénaryss malgré des crampes dans les mollets, fit l'effort de rester debout et courtoise, mais ne refusa pas la proposition de s'asseoir d'un jeune garçon nommé Nipâ, qui servit de guide dans les quartiers et resta attentive aux besoins des invités.

Les deux ambassadeurs profitèrent d'un moment de repos, pour parler du voyage initiatique du jeune Zayn, ce dernier se contentant d'hocher la tête de temps en temps.
Il essaya par la suite d'esquiver les questions sur son voyage, en interrogeant sur la venue de deux membres du Haut Conseil.

-Zayn-J'ai été surpris de vous voir, je ne pensais pas que notre peuple s'intéressait à un autre peuple, qui plus est aussi loin de nos côtes.

" -Kylnin- Comme ce peuple, le nôtre est aussi très méfiant des étrangers, mais malgré nos efforts, nous ne pouvons lutter contre les menaces qui sévissent, et qui semble croître. Nos alliés de Sitlantà sont envahit par les Skarniens, quant de notre côté nous subissons une nouvelle attaque de nos ennemis respectifs, ils sont de plus en plus nombreux et semblent s'habituer à l'air de la surface.

-Zayn-J'aimerais être là quand les miens se font attaquer, je pense que mon initiation peut attendre, si mon peuple à besoin de moi, je suis prêt à me battre et à donner ma vie pour notre Matriarche. Il
ne faut pas laisser notre ennemi remonter à la surface.


-Zhénaryss-Zayn...Tu oublies notre ligne de conduite, nous prônons la paix, pas la guerre. Nous nous défendons, mais le Haut Conseil ne change pas d'avis, aucune attaque préventive n'est de rigueur.

-Zayn- Mais....

" -Kylnin- Je te comprends Zayn, mais nous ne pourrions pas même si nous en avons envie, la dernière offensive à laisser notre peuple très affaibli, nous avons dû quitter nos positions. Nous avons fait une erreur en nous isolant... l'ennemi a profité de cette faille.

-Zhénaryss- Tu comprends donc que notre désir de nous ouvrir aux autres, nous sommes forts dans l'eau, mais sur le continent nous sommes incapables de combattre; cette situation doit changer pour le futur et la survie de notre peuple.

Après cette entrevue, et un repos autour d'une boisson locale, il était temps de suivre le jeune garçon pour la visite du village, Zayn ne put s'empêcher de repenser à sa discussion avec ses ambassadeurs, et craignait que le sort des Djöllfulins ne soit aussi le leurs, "un monde disparu" avait-il dit, Zayn se promettait de devenir plus fort pour son peuple, et cela passer par une attention particulière au jeune Nipâ qui savait vraiment tout sur son village.
Zayn l'interrogea dès qu'un élément nouveau vint solliciter sa curiosité, les deux ambassadeurs préfèrent suivre en silence, gardant leurs questions pour plus tard, ils en avaient discuter entre eux et ne voulaient pas brusquer ce peuple, ils prêtèrent donc une oreille attentive, et avaient largement de quoi observer.

" -Kylnin- La faune et la flore sont si différents des endroits que j'ai pu visiter, je vous remercie jeune Nipâ pour cette visite enrichissante. Je pense que nous allons mettre nos tenues de cérémonie et nous laver pour le banquet de ce soir, nous tenons à être irréprochable.

Tandis que la nuit tombée sur le village, ce dernier était soudainement très animé, surement par les festivités. Ce soir, deux peuples pourront vivre un premier contact, un moment à marquer d'un coquillage blanc.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




A la croisée des mondes  Empty
MessageSujet: Re: A la croisée des mondes    A la croisée des mondes  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

A la croisée des mondes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Croix de fer [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Nord de Dùralas :: Les sombres montagnes de Kanaan :: Le village des Djöllfulins [Zone restreinte – Djöllfulins + invités]-