AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Ehawee
Le Monde de Dùralas a précisément 2121 jours !
Dùralas, le Mer 21 Aoû 2019 - 13:22
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez
 

 Un esclave a Brisé: PV : Tryreina Oroboros

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Saéline
Nouvel(le) habitant(e)

Saéline

Messages : 31
Expérience : 254
Féminin Âge RP : 23

Politique : 01
Métier : Bûcheronne - Novice
Titres:
 

(Cheval commun +50, v+25)

Stats & équipements
Vitalité:
Un esclave a Brisé: PV :  Tryreina Oroboros 1559870510-barre-vie-gauche160/160Un esclave a Brisé: PV :  Tryreina Oroboros 1559871461-barre-vie-rouge  (160/160)
Vitesse: 133
Dégâts: 45

Un esclave a Brisé: PV :  Tryreina Oroboros Empty
MessageSujet: Un esclave a Brisé: PV : Tryreina Oroboros   Un esclave a Brisé: PV :  Tryreina Oroboros EmptySam 3 Aoû 2019 - 21:13

J'étais revenue vers la forêt elfique question de redonner signe de vie à quelques bons vieux clients. Les affaires allaient de mieux en mieux. Ce chien en laisse avait accepté de travailler sans être payé. Une étape de plus de franchie vers sa soumission totale. Il restait une étape, mais elle semblait limite infranchissable. Pourquoi diable ne voulait-il pas accepter de mourir pour ma gloire personnelle? Bon, il n'allait sûrement pas répondre à cette question. Même si ça le rendait drôlement plus acceptable a mes yeux. Pour le moment, je n'avais qu'un demi-esclave à ma botte. Même pas capable de me servir de bouclier humain.

Rendu chez moi, je ne me dévêtis pas, je restai comme j'étais, de toute façon, je n'étais pas tout à fait salle. Mon but était simplement de prendre quelques affaires, pas de m'y reposer. Je ne ressortis même pas deux heures plus tard, toujours mon esclave à quatre pattes a mes pieds. Il me demanda par son regard piteux s’il pouvait se relever. Il connaissait apparemment des gens ici.

-Non, tu restes a quatre pattes, j'ai l'air de quoi si jamais je te laisse te relever, une femme de ma trempe doit savoir garder les esclaves comme toi par terre, tu comprends j'espère. Peu importe qui tu connais ici, je m'en fiche éperdument. Ta volonté n'est plus à toi.

Il reposa son regard par terre. Signe qu'il m'avait compris. Les gens étaient mitigés. Certains détestaient mon esclave et jugeait donc que son sort était mérité d'autre se disait que j'allais trop loin. Donc, personne n'intervenait réellement. Je voyais cependant que certains elfes se moquaient de lui simplement pour son manque de fierté. Comment pouvait-on dire qu'il représentait les elfes dignement? Justement la réponse n'existe pas, il est impossible pour un elfe avec un minimum de patriotisme de pouvoir le dire, donc les plus hautains avaient déjà renié celui qui fut jadis un assassin.

Cependant, certains elfes me regardaient avec mépris, d'autres semblaient impressionnés de voir un assassin ainsi maîtrisé et sur la durée. L'admiration pour mon charisme et ma prestance me flattait dans le sens du poil. Mes clients habituels n'avaient pas d'autre travail pour moi. Donc, j'aiderais avec plaisir la garde avec les bandits qui ne voudraient pas payer pour m'empêcher de les tuer ou de les capturer. Mon but n'étant pas de compléter le plus de contrats possible, mais de me remplir les poches sur le dos des autres. Je suis une connasse et je m'assume pleinement. Les gentils sont presque toujours au fond du trou. Je pris donc un contrat sur un panneau. Rien d'extravaguant, un chasseur illégal. Saéline partie donc vers ceux qui achetaient les peaux d'animaux. J'avais beaucoup de contacte dans le marcher noir. Je sus donc rapidement où étaient ses caches de chasses. Je marchais, mon esclave à côté. Le type était dans sa première planque... Endormi. Il n'avait pas de bourse et un équipement des plus rudimentaire sans réelle valeur. Je le réveillai en lui donnant un petit coup de pied avant de simplement lui enfoncer ma lance entre les deux yeux. Je lui coupais ensuite la tête. Merci mon grand je pourrais m'acheter de nouveau vêtement grâce à toi. Dommage qu'il n'ai rien eu à offrir . En tout cas, la garde Zéphir serait heureuse de le savoir mort. Heureusement. De plus, mes contacts de cette branche auraient un rival en moins, la classe.

Elle regarda ensuite Aldran. Il ne méritait même pas de nom... enfin bref. Il y avait une certaine haine dans son regard, surtout au fait qu'il ne voulait pas se battre.

-Bon. Si tu ne veux pas te battre, ce sera une humiliation physique publique par jours, on est d'accord?


Il me regarda en faisant signe que non... le connard. Je commençai a lui retirer sa tunique salle affine de simplement la brûler. C'était un bon début.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Un esclave a Brisé: PV : Tryreina Oroboros

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mon verre s'est brisé comme un éclat de rire.[Alfred]
» 04. Le chocolat ne peut réparer un coeur brisé
» Rituels
» "La Pinte Brisée"
» Une boule de crystal brisée, sept ans de malheur? (pv Emily)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Ouest de Dùralas :: Forêt Sylfaën :: Village des elfes-