AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Naeth
Le Monde de Dùralas a précisément 2150 jours !
Dùralas, le Jeu 19 Sep 2019 - 17:40
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez
 

 Cavernes et Donjons [PW Dilon Deraborne]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sobek Elpoemer
Thaumaturge

Sobek Elpoemer

Messages : 67
Expérience : 620
Masculin Âge RP : 25

Politique : 01
Métier : Chasseur - Maître
Titres:
 

(Calebasse démoniaque, +200, v+200, Calebasse Piñata : Les récompenses en pièces d'or de fin de combat concernant les tours passés sont multipliées par 10 [le voleur aura le droit à une multiplication par 20])

Stats & équipements
Vitalité:
Cavernes et Donjons [PW Dilon Deraborne] 1559870510-barre-vie-gauche1555/1555Cavernes et Donjons [PW Dilon Deraborne] 1559871461-barre-vie-rouge  (1555/1555)
Vitesse: 366
Dégâts: 235

Cavernes et Donjons [PW Dilon Deraborne] Empty
MessageSujet: Cavernes et Donjons [PW Dilon Deraborne]   Cavernes et Donjons [PW Dilon Deraborne] EmptyLun 26 Aoû 2019 - 12:50

Le bruit de l'or qui se liquéfiait dans un creuset de porcelaine empêcha le bruit d'une main qui frappait à la porte de parvenir à Sobek Elpoemer. Le sorcier s'était levé aux aurores pour commencer ses expérimentations alchimiques ; il était persuadé que les propriétés aurifères étaient bien supérieures à celles des autres métaux. Aussi son laboratoire s'était mué en un capharnaüm de tuyaux parcourus du liquide doré.

- Waouh la voix fit se retourner l'homme en robe et turban rouge, avec la rapidité d'un hiboux surpris. D'un regard félin, tant amusé qu'empli d'une fausse accalmie, il sourit au gamin.
- C'est beau, n'est-ce pas ?

Le coursier hocha à peine la tête tant il semblait fasciné par les longs et serpentins tubes qui sillonnaient la pièce. Leur éclat jaune et iridescent était de facto tout à fait hypnotique, et la vitesse à laquelle les liquides s'écoulaient paisiblement d'un alambic à un autre rappelait les mouvements des anneaux d'un basilic merveilleux qui aurait élu domicile dans les outils alchimiques de l'apothicaire.
Lorsque les yeux du gamins terminèrent de suivre ces enchevêtrements irisés, ils croisèrent deux pupilles vertes juste derrière le dernier des erlenmeyers.

- J'ai un message de Faust ! Il veut vous voir Monsieur !

L'enfant d'écurie disparu promptement tout aussi rapidement qu'il n'était entré, et Elpoemer, resté seul avec ses décantations s'empara d'une canne sertie d'un crocodile lové sur une boule de cristal, suite à quoi il gagna la sortie. Avant de s'éclipser, il prit soin de mettre dans une fiole un peu de la solution qu'il avait extraite. Si ses conjectures s'avéraient exactes -bien qu'il doutait d'avoir un résultat convenable à ce stade- la potion sur laquelle il travaillait lui permettrait de décupler ses pouvoirs de pyromancie au cours des combats, et il pourrait ainsi user l'espace de quelques minutes de ses sortilèges de manière plus rapide.

Comme il s'engageait dans le jardin qui séparait son laboratoire du Manoir, l'alchimiste réfléchissait aux applications guerrières de ses magies. Sobek Elpoemer savait que ses magies prenaient un certain temps à incanter, tout comme aucune d'entre elles ne pouvait tuer aussi efficacement qu'une lame. Ses pyromancies étaient jusqu'ici assez triviales, peu raffinées, car il avait surtout perfectionné la chimie et les divinations au cours de l'entraînement suivi hors Spelunca. De plus, et c'était là le point essentiel autour duquel sa cogitation devait graviter, la pyromancie des Exilés était différente de l'art élémentaire à proprement parler ; les flammes vertes étaient plus proche des feux follets que de la déflagration des mages qu'il avait pu observer. Grâce à ses feux il pouvait alimenter les sorcelleries cabalistiques, tromper ses adversaires et même guérir ses alliés, mais jamais il ne pourrait espérer nettoyer un champ de bataille d'un souffle colérique.
Ce n'était pas réellement une critique, ou même une lamentation, juste un simple constat. Il faudrait s'adapter.

Faust l'attendait dans ses appartements -auxquels, avant de jurer fidélité au Seigneur noir, Sobek n'avait jamais eu accès-. Il s'agissait de deux pièces, une vaste chambre à coucher et une plus immense salle de bain reliées entre elles par une porte en bois d'acajou. Les deux étaient d'un luxe certain, et si la première n'avait rien de particulier, la salle des bains se parait d'une petite piscine de style vampire -des termes où se déversait une eau de montagne chauffée- décorée de statues de femmes, hommes, et même de monstres divers, toutes de marbre et finitions exceptionnelles.
Là se tenait le majordome, auprès de la statue de Marisher qui déployait fièrement ses ailes. Faust ne se baignait pas, et semblait simplement observer l'objet d'un œil critique.

- Sobek, soyez le bienvenue, mon désormais frère. Il serra la main de l'apothicaire et l'étreignit.
- Merci, Faust. Vous désiriez me voir.

Le Majordome faisait lentement le tour du Dieu Stryge, totalement happé par les formes et écailles du lézard, et parlait en continuant son étude.

- Oui, il vous faut progresser, et rapidement. Beaucoup a changé depuis votre départ, brave sorcier, des ténèbres ignobles se déversent sur notre monde, des mots mal formulés s'écrivent dans les livres, et des gloires momentanées illuminent l'esprit d'enfants jouant aux vieux guerriers. Il nous faut agir, et tout de suite. Le clan Gaspiel, autrefois tétanisé par son inaction au sein de la Cour, profite aujourd'hui des faveurs du Conseil des anciens de Spelunca pour sa réputation intacte. Ils n'ont ni condamné à mort, ni intrigué, et leur richesse leur permet de trôner fièrement aux côtés des plus grands clans. Fortuné, n'est-ce pas ?
- Ils me semblent plutôt des cibles toutes désignées dans les jeux d'ombres.
- Exactement. Hier, le clan Röttdam, maison mineure fondée suite à l'effondrement de la précédente Cour, a par exemple il extirpe une missive de sa manche et la déplie doucement "refusé d'envisager toute possibilité de commerce, tant le clan Gaspiel est demeuré silencieux au fil des ans".
- Les vampires ne se cachent souvent pas des affronts qu'ils se réservent, là ils nous disent clairement d'aller se faire foutre pour avoir fait preuve de plus d'intelligence qu'eux. Humpf. Lamentable. Comment a réagit Maître Gaspiel ?

Fortuna cessait d'observer le dragon, et se munissait d'une autre lettre, cette fois encore scellée, qu'il tendait à Sobek Elpoemer. La première mission de terrain pour le servant de la maison Gaspiel.... L'exilé ouvrait de suite ses ordres, et lisait les mots à voix haute.

- "Enquêtez sur les rapports entre le clan Röttdam et les Skarniens. Si ce n'est pas suffisant à prouver coopération avec les bêtes immondes, placez un de leurs blasons sur un cadavre de rat et rapportez-le. Noé Gaspiel." Le Maître ordonne... une mise à mort de ses opposants. Je ne suis pas le seul à avoir évolué, semble-t-il.
- De facto. C'est cependant une action fine, qu'il a depuis longtemps préparé en plaçant des agents espions au travers de Spelunca. Les informations sont des négociations évitées, et malavisé est celui qui ignore ce fait, allez, Elpoemer, et montrez moi que votre entraînement a porté ses fruits. Si la mission réussi, vous devriez être prêt à intégrer la Garde, je convaincrai le Maître à vous recommander auprès de la Couronne. Un prêté pour un rendu.

D'un hochement de tête poli, le sorcier se retirait pour aller chercher Mara, sa Cerbère, au chenil. Les clans Skavens sévissaient tout au centre de Spelunca, là où auparavant on avait mis en place l'unité des Frelons aujourd'hui dissoute -officiellement, car il semblait à Sobek que Faust employait encore certains d'entre eux pour ses manigances privées- et le territoire avait naturellement croulé sous leur nombre. Les rats étaient prolifiques, idiots, et plutôt moches, des ennemis de base parfaits, même si Sobek les considérait avec un dégoût tout à fait exagéré. Il ne savait pas à quoi cela tenait, mais leur simple mention lui donnait une migraine terrible.
Son voyage prendrait une heure, au grand maximum, car il connaissait les lieux et savait quelles routes arpenter pour arriver en territoire des hommes-rats. Pour passer le temps, il avait emmené avec lui un exemplaire de "L'Histoire des Six Factions" emprunté à la bibliothèque des Gaspiel, et lisait tandis que sa chienne infernale chevauchait énergétiquement au travers du massif Speluncien. Il lui faudrait un peu plus de temps qu'à l'habituel, car la route qu'il prenait était aussi la plus discrète pour se plier au caractère secret de cette mission. Comploter, même pour le compte de sa propre maison, demeurait passible d'emprisonnement. Et "emprisonnement" n'existait pas chez ceux qui vivaient éternellement, encore plus lorsque leur territoire était éventré. Politiquement, le Spelunca fédéré par le Vicomte Sanglant n'existait plus, la situation était des plus catastrophiques tant l'égo des familles et clans leur dictait de suivre leur propre voie vers le règne qu'ils jugeaient tous leur revenir de droit.

En d'autres termes, les Skavens pullulaient, les Lycans reprenaient doucement leur niche, et les routes étaient en proie aux terribles attaques des anciens "pupilles de la Nation" qui, orphelins à nouveau depuis la dissolution du régime Grey, s'étaient mués en pillards d'élite fiers d'un entraînement aux côtés et du Vicomte et de son Mestre, Faust.
Sobek n'était pas amateur de théories et fabulations, mais il fallait reconnaître que tout avait été savamment précipité dans l'anarchie totale, et chaque fois que l'on se penchait sur la question politique de Spelunca, on ne pouvait s'empêcher d'y voir une ultime bravade du duo machiavélique envers la Couronne. Avec eux, la peur régnait déjà, mais sans eux, c'était un chaos laid qui avait gagné les lieux. Des rats, des loups, la famine, la maladie et les guerres intestines avaient succédé à un régent dément. Le fou et son Majordome avaient habilement disparu, laissant le temps et l'idiotie globale se mélanger à l'absence de leur férule pour donner un résultat détonnant.

C'en devenait presque une formule alchimique du chaos...  

Un bruit tira Elpoemer de ses pensées, comme il finissait le paragraphe concernant les Gardiens. Il s'était arrêté à la description de Sir Dougal Keane, la description officielle de ses aînés, loin de ce qu'il avait pu lire dans les mémoires de Faust en tout cas.
Sur sa gauche, un Skaven signalait son arrivée en territoire hostile par son rampement rapide et désorganisé. Mara grognait, ce qui eut pour effet de faire tourner la bête autour d'eux en poussant des gémissements incompréhensibles.

Sobek Elpoemer porta la main à l'une de ses poches intérieures et en sortit un sachet plein d'une poudre blanche qu'il déversait rapidement sur le dos du crocodile doré trônant sur sa canne. Une ligne fine, criante de danger, qu'il aspirait d'une narine habituée.
Puis il se penchait à l'oreille de Mara, affublée d'une armure en or et métal, sertie de piquants, et lui ordonnait d'attaquer.

La violence de l'assaut se mêlait à l'accélération du métabolisme du sorcier, qui, à l'aide de maléfices affaiblissants, ralentissait le rat. En quelques minutes, Mara lui avait arraché un bras et plongeait son museau ensanglanté dans ses entrailles pour l'éviscérer totalement.
Il faudrait continuer avec précaution, les lieux étaient infestés de ces choses. Peu organisés, il doutait néanmoins que le meurtre de cet éclaireur isolé vendrait sa présence, mais par précaution il embrasa son cadavre et décida de continuer à pied le long du sentier qui le mènerait à l'entrée des Cavernes, Mara prendrait les devants pour donner l'alerte en cas de rencontres inopinées.

L'endroit avait vraiment changé, et lointaine semblait l'époque où les siens arpentaient ces collines rocheuses pour y jouer au Loup ou aux quilles. Désormais, constatait-il avec amertume, ne subsistait que la vermine, et une voix en lui intima de leur donner la chasse jusqu'au dernier.
Un jour peut-être, mais pour l'heure il avait d'autres priorités. Sobek Elpoemer disparu dans le sentier de pierres battues, dirigeant ses pas vifs -sans doute la drogue- vers l'entrée du massif tandis que le ciel commençait à se coucher. Autour de lui, comme la lumière laissait place aux ombres, chaque brise lui intimait des murmures doucereux et chaque feuille qu'il écrasait lui chantait de biens étranges comptines.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dilon Deraborne
Administrateur ♦ Guerrier

Dilon Deraborne

Messages : 5701
Expérience : 4834
Masculin Âge RP : 34

Politique : 245
Métier : Forgeron - Maître Absolu
Titres:
 

(Altaïr, Pyrargue de Dilon [Emblème Gardien] +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
Cavernes et Donjons [PW Dilon Deraborne] 1559870510-barre-vie-gauche3557/3557Cavernes et Donjons [PW Dilon Deraborne] 1559871461-barre-vie-rouge  (3557/3557)
Vitesse: 748
Dégâts: 3185

Cavernes et Donjons [PW Dilon Deraborne] Empty
MessageSujet: Re: Cavernes et Donjons [PW Dilon Deraborne]   Cavernes et Donjons [PW Dilon Deraborne] EmptyVen 30 Aoû 2019 - 16:03

Les Cavernes de Spelunca, à nouveau. Cela faisait plusieurs fois que l'humain allait et venait entre la capitale et ces contrées hostiles, et à chaque fois il revenait bredouille. Mais avec la récente multiple-attaque skarnienne, à l'issue de laquelle les Skarniens du clan Moulgor avaient élu domicile dans le centre des Cavernes de Spelunca, il semblait évident qu'il devait cette fois-ci revenir avec des informations concrètes. Les guetteurs de la garde refusaient par ailleurs de s'aventurer plus loin que le massif ouest, car les Skarniens grouillaient ci et là tels des rats d’égout, et il était aisé de se faire attaquer et capturer. C'est pourquoi la Garde avait de nouveau sollicité Dilon Deraborne, le seul gardien expérimenté disponible à cette période de l'année.

"Oh non, pas encore !" avait rétorqué le guerrier lorsque le messager s'était présenté à son appartement royal. Ce à quoi il lui avait été répondu que c'était comme cela par ordre du Roi, et que le Sir Dougal Keane était parti dans les plaines d'Aràn faire les vendanges "ou quelque chose comme cela", selon les dires du coursier. Devant l'urgence de la situation, Dilon avait été contraint d'accepter.

Oh contrairement aux guetteurs, ce n'était pas par peur que l'humain avait voulu refuser la mission, mais plutôt par ennui. A chaque fois qu'il avait tenté de se rendre sur les lieux, il n'avait eu aucune attaque et était toujours seul. Et, pis encore, lorsqu'il avait enfin trouvé un compagnon de route ; un semi-homme, halfelin du nom de Moradin Murmevent, il avait dû mettre fin à l'expédition après avoir perdu l'être au détour d'une grotte. L'halfelin avait pris visiblement un mauvais chemin et, après de longues heures de recherches, Dilon en avait conclu que le nain avait dû prendre la fuite... Ou avait fait une mauvaise rencontre.

Bref, voilà pourquoi l'homme était désormais au beau milieu des cavernes de Spelunca, errant à l'improviste sur sa monture habituelle, un pur-sang haranien du nom d'Equus, qui l'accompagnait désormais constamment au cours de ses aventures. Derrière la selle se trouvait une sacoche, attachée par des cordes de palmier, dans laquelle se trouvaient des provisions pour une semaine et demie environ, ainsi qu'une gourde remplie d'eau. Un coutelas était également posé dans l'une des poches de la sacoche. Le reste de son équipement, armement comme équipements défensifs, étaient directement sur lui, ou rattaché à son ceinturon.

Il tournait depuis des heures maintenant, sans trouver la moindre trace des Skarniens du clan Moulgor. La principale difficulté étant qu'il ne connaissait même pas l'endroit exact où pouvait se trouver leur cachette principale. Certainement dans l'une de ces grottes... Sauf que les cavernes contenaient facilement une centaines de cavités, toutes plus obscures les unes que les autres. Ce ne serait pas une mince affaire... Mais un bruit d'aboiement particulièrement sonore, ainsi qu'un bruit de déchiquètement parvinrent à ses oreilles. Dubitatif, l'homme fronça les sourcils.


- Qu'est-ce à dire que ceci ?! Viens, Equus, allons-voir.

Parlant ainsi à son destrier, il mit un léger coup de talon et dirigea son étalon en direction de la sonorité. Il fit une centaine de mètres environ, lorsque, dans un interstice entre deux cavernes, il aperçut un skarnien (ou ce qu'il en restait) en proie aux mâchoires d'un grand cerbère. Ce dernier était en armure, et appartenait de ce fait certainement à quelqu'un...

- Qu'est-ce que... ?




Cavernes et Donjons [PW Dilon Deraborne] 1496547651-banniere
Cavernes et Donjons [PW Dilon Deraborne] Sword-hd-png-sword-png-image-1920
Gardien-en-chef Cavernes et Donjons [PW Dilon Deraborne] Blason14 - Dragonnier de Bronze Cavernes et Donjons [PW Dilon Deraborne] Bronze13 - Rédacteur au Phénix Enchaîné - Propriétaire de la boutique L'Âme et l'art mûr

RP1-RP2-RP3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lemondededuralas.org
Sobek Elpoemer
Thaumaturge

Sobek Elpoemer

Messages : 67
Expérience : 620
Masculin Âge RP : 25

Politique : 01
Métier : Chasseur - Maître
Titres:
 

(Calebasse démoniaque, +200, v+200, Calebasse Piñata : Les récompenses en pièces d'or de fin de combat concernant les tours passés sont multipliées par 10 [le voleur aura le droit à une multiplication par 20])

Stats & équipements
Vitalité:
Cavernes et Donjons [PW Dilon Deraborne] 1559870510-barre-vie-gauche1555/1555Cavernes et Donjons [PW Dilon Deraborne] 1559871461-barre-vie-rouge  (1555/1555)
Vitesse: 366
Dégâts: 235

Cavernes et Donjons [PW Dilon Deraborne] Empty
MessageSujet: Re: Cavernes et Donjons [PW Dilon Deraborne]   Cavernes et Donjons [PW Dilon Deraborne] EmptyMar 3 Sep 2019 - 13:57


L'entrée dans les Cavernes se fit sans accrocs, et le sorcier ne rencontra aucun autre homme-rat en les lieux comme il franchissait les premiers embranchements à la recherche de Mara, partie devant en guise de dissuasion. Les Skarniens étaient peut-être prolifique, mais demeuraient des êtres serviles et profondément couards, la seule vision d'un cerbère en armure de combat devrait pour l'instant suffire à les garder d'attaquer.

Ce fut alors que le bruit distinct de sabots attira l'attention de Sobek, un peu plus loin, comme il décidait de se refaire une trace de cette poudre blanche qu'il affectionnait tant, sur le dessus de son sceptre. La montée se fit instantanément, aiguisant ses sens de manières exponentielle, et accéléra ses pas en même temps que son cœur rugissait. Si Mara était en danger il devait intervenir. Sa robe cramoisie battant derrière lui, l'exilé réajustait son turban noir sur lequel brillait une broche représentant un cobra lové autour d'un rubis. Il était prêt à braver le danger !

Toutefois, au détour d'une caverne il trouva un Gardien. Ses couleurs et armure ne laissaient aucune place au doute sur sa faction, et si jusqu'ici les patrouilleurs qu'il avait croisé s'était avérés peu ou prou impressionnants celui là était un spécimen bien différent.
Sur son cheval -un pur sang d'Arràn ?- l'officier semblait géant tant sa taille et sa robustesse faisaient passer Sobek pour une brindille. Le cabaliste en eut des sueurs froides ; celui qui observait Mara était bien armé, trop pour le magicien. Même la fuite était à présent inenvisageable, Elpoemer avait été repéré, son molosse était à quelques mètres du destrier et de son propriétaire.

- Qu'est-ce que... ? une voix où ne transparaît nulle émotion, un timbre dur et viril. Le Crocodile dont le corps est parcouru des effets stimulants de la poudre sent soudainement des palpitations. Il n'avait pas fait bonne impression à Arhiann, se souvient-il, mais il aurait pu lui survivre. Là...

- C'est là mon cerbère, Chevalier. Mara, elle est très obéissante en temps habituel mais exècre les Skarniens. Vous même possédez un bel animal, quel est son nom ? Je suis Sobek Elpoemer, alchimiste et servant de la maison Gaspiel de Spelunca. Il joint à sa présentation un signe de tête poli, en s'avançant main tendu vers l'étranger.

Il fallait dire qu'il était tétanisé, la peur essayait de le dévorer tout entier. Jusqu'ici il n'avait jamais croisé personne d'aussi impressionnante, et avait toujours chassé des cibles qu'il savait pouvoir abattre, tel un prédateur face à un ennemi naturel des centaines de voix l'invitaient à la plus grande prudence. Qui plus est, s'il désirait s'illustrer au sein des Gardiens, les enjeux s'avéraient d'autant plus importants.
Il aurait décampé, quitte à y perdre la vie, en raison de son inexpérience, s'il n'avait pas perçu quelque chose en cet inconnu. Une brillance qu'il avait expérimenté au contact d'Arhiann.. lui aussi était doté de la flamme ! Sobek n'arrivait pas à lire en lui, pas plus qu'il ne pourrait l'ensorceler, et c'était ce qui le terrifiait réellement ; le Chevalier au destrier d'Arràn était de la trempe des héros. Cette flamme qui habitait ceux dont les actions impactaient le monde, il la possédait, et elle brûlait avec la fougue de milles batailles vécues.

- Mara, cesse ! s'indigna-t-il tandis que la chienne avait entrepris de flairer le derrière de l'équidé. Sobek ferma les yeux, totalement dépité, avant de lancer un sourire malaisé au Gardien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dilon Deraborne
Administrateur ♦ Guerrier

Dilon Deraborne

Messages : 5701
Expérience : 4834
Masculin Âge RP : 34

Politique : 245
Métier : Forgeron - Maître Absolu
Titres:
 

(Altaïr, Pyrargue de Dilon [Emblème Gardien] +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
Cavernes et Donjons [PW Dilon Deraborne] 1559870510-barre-vie-gauche3557/3557Cavernes et Donjons [PW Dilon Deraborne] 1559871461-barre-vie-rouge  (3557/3557)
Vitesse: 748
Dégâts: 3185

Cavernes et Donjons [PW Dilon Deraborne] Empty
MessageSujet: Re: Cavernes et Donjons [PW Dilon Deraborne]   Cavernes et Donjons [PW Dilon Deraborne] EmptyLun 16 Sep 2019 - 3:04

- C'est là mon cerbère, Chevalier. Mara, elle est très obéissante en temps habituel mais exècre les Skarniens. Vous même possédez un bel animal, quel est son nom ? Je suis Sobek Elpoemer, alchimiste et servant de la maison Gaspiel de Spelunca.

Visbilement le molosse était accompagné car un homme arriva à la rencontre de Dilon, lui tendant la main. A son arrivée, Dilon mit le pied à terre, tenant toujours la bride de son cheval. Le gardien ne put s'empêcher d'observer l'aspect singulier du nouveau venu. Il devait faire la même taille que lui, à quelques centimètres près, mais il était plus filiforme. Il avait le teint basané, ainsi qu'une pilosité plus brune encore que celle du guerrier. Une longue barbe noire descendait jusqu'au torse de l'individu, retenue par un chignon.

Mais ce qui intrigua davantage Dilon, c'étaient les vêtements de l'étranger. Il était vêtu d'une longue toge qui descendait jusqu'aux pieds et que certains dignitaires du désert d'Harena peuvent parfois porter. Et, sur la tête, il portait un épais turban. En regardant son accoutrement, Dilon hésita, avant de trouver : il devait s'agir là d'un fakir, ces individus ayant des capacités hors normes, comme marcher sur les braises.

Dilon pouffa lorsque le maître intima à son chien de cesser de renifler le derrière d'Equus, qui ne semblait pas forcément à son aise à côté de ce gros chien aux têtes multiples.


- Mara, quel joli nom ! Toutes les têtes s'appellent Mara ? Oh et mon cheval s'appelle Equus. Quant à moi je suis Dilon Deraborne, gardien-en-chef de Stellaraë. Vous êtes donc un résident de Spelunca, Sobek ? Je savais que les vampires et les lycans habitaient l'endroit, mais j'ignorais qu'il y avait également des humains.

Le regard du cavalier se posa ensuite sur les débris du skarnien, avant de revenir vers son interlocuteur.

- Vous avez eu un souci avec cet homme-rat ? Visiblement, il n'en reste plus grand chose...




Cavernes et Donjons [PW Dilon Deraborne] 1496547651-banniere
Cavernes et Donjons [PW Dilon Deraborne] Sword-hd-png-sword-png-image-1920
Gardien-en-chef Cavernes et Donjons [PW Dilon Deraborne] Blason14 - Dragonnier de Bronze Cavernes et Donjons [PW Dilon Deraborne] Bronze13 - Rédacteur au Phénix Enchaîné - Propriétaire de la boutique L'Âme et l'art mûr

RP1-RP2-RP3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lemondededuralas.org
Sobek Elpoemer
Thaumaturge

Sobek Elpoemer

Messages : 67
Expérience : 620
Masculin Âge RP : 25

Politique : 01
Métier : Chasseur - Maître
Titres:
 

(Calebasse démoniaque, +200, v+200, Calebasse Piñata : Les récompenses en pièces d'or de fin de combat concernant les tours passés sont multipliées par 10 [le voleur aura le droit à une multiplication par 20])

Stats & équipements
Vitalité:
Cavernes et Donjons [PW Dilon Deraborne] 1559870510-barre-vie-gauche1555/1555Cavernes et Donjons [PW Dilon Deraborne] 1559871461-barre-vie-rouge  (1555/1555)
Vitesse: 366
Dégâts: 235

Cavernes et Donjons [PW Dilon Deraborne] Empty
MessageSujet: Re: Cavernes et Donjons [PW Dilon Deraborne]   Cavernes et Donjons [PW Dilon Deraborne] EmptyMar 17 Sep 2019 - 17:57

- Mara, quel joli nom ! Toutes les têtes s'appellent Mara ? Oh et mon cheval s'appelle Equus. Quant à moi je suis Dilon Deraborne, gardien-en-chef de Stellaraë. Vous êtes donc un résident de Spelunca, Sobek ? Je savais que les vampires et les lycans habitaient l'endroit, mais j'ignorais qu'il y avait également des humains. Il s'arrête pour désigner du regard la carcasse étripée du rat. Vous avez eu un souci avec cet homme-rat ? Visiblement, il n'en reste plus grand chose...

Le "Gardien-en-Chef de Stellarae" avait un ton franchement sympathique, en dépit du paysage plutôt lugubre et du contexte précipité de leur rencontre. Voilà qui dénotait une habitude au danger, et, comme son titre grandiloquent se réverbérait dans la tête de l'alchimiste, il se précipita à esquisser un semblant de courbette. La drogue le rendait presque désinvolte, totalement hâtif, comme si c'était la première fois qu'il en prenait.
Sobek Elpoemer avait un sentiment proche de celui qu'il avait ressenti en étant face à son Khalif, du respect mêlé à de l'émerveillement. Face à la flamme de Dilon Deraborne -bien plus forte que chez Arhiann-, cette aura héroïque qui semblait s'épanouir chez certains Dùralassien l'enchantement l'avait gagné, à présent c'était la déférence qui parcourait le système de l'alchimiste.

Il se redressait, amusé par la niaise extase qui faisait trembler son corps dans ses fondements, mais réussit à paraître digne. Après tout, si son chemin devait le mener jusqu'à dans la Garde, il avait face à lui un supérieur ; et quel supérieur ! Il pouvait jurer que Dilon serait capable d'arracher la tête à un homme à mains nues ! Avait-il de quoi amplifier sa force physique sur lui ? Il devrait tester son endurance, et examiner ses paradigmes physiques, ainsi que faire l'inventaire des maladies et afflictions auxquelles le Gardien-en-Chef de Stellarae avait été exposé. Quel sujet d'étude il ferait !

- Les Cerbères, bien que tricéphales, conservent une entité unique par leur nature magique. Donner un nom à chaque tête aurait été futile j'en ai bien peur... Ce sont de gros chiens qui peuvent mordre trois fois, voilà tout. déclara l'apothicaire, comme s'il récitait un exposé sur quelque traité animalier. J'ai été élevé en ces cavernes suite à l'exode de mon peuple il y a près de vingt-cinq ans. Les hommes-rats n'existaient pas à cette époque, mais les vampires ont eu raison de nous. Je ne leur en veut nullement, ils m'ont protégé et instruit... et puis... il n'y avait pas tout cec il désigne le cadavre et les flambeaux en os qui pendaient aux murs de la grotte, signes de la régence animale des Skarniens. sous leur domination. Je dirais que je n'ai aucun problème en particulier contre ces animaux. En revanche, le Massif des Seigneurs Vampires, lui, est très préoccupé par la prolifération de l'espèce nuisible. Mes maîtres m'envoient d'ailleurs, je me dois d'enquêter sur l'armement soudain des éclaireurs Skarniens. Ceci pourrait présager une alliance entre des clans vampires et les monstres, profitant de leur sauvagerie pour éliminer des familles plus faibles et conquérir des territoires par la violence. Des pratiques indignes, et un crime de lèse-majesté envers l'autorité de Spelunca... Ce territoire est ravagé, Sir Deraborne. Les complots et le sang inondent les vallées autrefois silencieuses de mon cher Massif. Il mentait à moitié sur ses motivations, car il y avait eu des recensements d'attaques organisées de la part des immondices, mais il disait la vérité sur Spelunca ; c'était un joyeux bordel depuis la disparition d'un régent fort. D'ailleurs il est dans mes ambitions d'intégrer les rangs de la Garde. Tout ce qui s'est déroulé, et continue à proliférer ici est le fruit du chaos, et l'ordre est de rigueur dans la fédération d'un territoire, hors le vieux conseil de Vampires est trop occupé à se faire la guerre, et les Loups trop sanguins pour espérer accéder au pouvoir. Que de litiges qui empêchent Spelunca d'aspirer à la prospérité...

Il sourit à Dilon en extirpant de sa poche une bourse pleine d'une neige fine, blanche, et pure. D'un doigt habile il en apporte un peu à ses narines, et en tend au chevalier. Il était sincère dans ses déclarations ; l'imposition de règles était nécessaire en Spelunca, surtout depuis la disparition du pouvoir précédent tant l'état actuel du Massif s'apparentait à l'anarchie. D'un point de vue politique cela signifiait une ingérence de la Couronne, et attisait la méfiance envers la Capitale chez les peuples Spelunciens. D'un point de vue humain, l'esprit de Sobek exécrait le manque de subtilité ou la passivité de certaines Factions. La Garde regroupait des esprits éclairés et une force dissuasive, deux qualités fondamentales pour la paix.
Lorsque Spelunca serait stable Sobek pourrait poursuivre ses études, sans avoir à passer ses journées à guérir des vampires victimes de Lycans, ou des Lycans victimes de vampires, le pire restant les plaies infectées infligées par ces rats, de vrais problèmes sanitaires et vecteurs d'infections potentiellement mortelles et contagieuses.

- Et vous... ? Qu'est-ce qui vous amène ici ? Ce n'est pas un -encore- un territoire de la Garde ici. fit prudemment le Thaumaturge en caressant le serpent de sa canne. Marais s'était couchée à ses côtés durant son discours, qu'il comprit un peu long à ce somme inopiné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Cavernes et Donjons [PW Dilon Deraborne] Empty
MessageSujet: Re: Cavernes et Donjons [PW Dilon Deraborne]   Cavernes et Donjons [PW Dilon Deraborne] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Cavernes et Donjons [PW Dilon Deraborne]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [DUEL]Dilon Deraborne - Mohana Dharitri
» Troll des cavernes amputé
» tour carrée et tour ronde...
» Les cavernes oubliées...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Centre de Dùralas :: Cavernes de Spelunca-