AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Nouvelle tête
Le Monde de Dùralas a précisément 2175 jours !
Dùralas, le Lun 14 Oct 2019 - 17:21
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez
 

 Représentation du Cirque de l'Eclipse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Azriel
Arlequin

Azriel

Messages : 387
Expérience : 1402
Masculin Âge RP : 180 ans

Politique : 16
Métier : Forgeron d'A. - Apprenti
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Représentation du Cirque de l'Eclipse 1559870510-barre-vie-gauche1230/1230Représentation du Cirque de l'Eclipse 1559871461-barre-vie-rouge  (1230/1230)
Vitesse: 735
Dégâts: 290

Représentation du Cirque de l'Eclipse Empty
MessageSujet: Représentation du Cirque de l'Eclipse   Représentation du Cirque de l'Eclipse EmptyDim 22 Sep 2019 - 1:54

L'été quittait doucement les terres de Dùralas, avant de s'avancer avec douceur vers un automne maussade. La troupe avait cheminé pendant un moment sous la pluie, dans une ambiance en accord avec la météo. Ce ne fut qu'à l'abord de la forêt que l'humeur du groupe s'illumina un peu, protégé des intempéries par les branchages des arbres.

L'endroit était assez étrange pour Azriel, habitué à des environnements très différents : des cavernes de Spelunca aux ruelles pavées de Kastalinn, le vampire n'avait pas vraiment connu les joies de vivre au plus proche de la nature. L'endroit n'était pas dénué de charme, il devait bien le reconnaître, mais ce n'était pas pour lui. Pas tant pour sa condition de vampire, que pour son statut et son rang.

Les peuples de la forêt furent beaucoup plus distants et méfiants vis-à-vis du Cirque que ne le furent les humains. Était-ce de son fait ? Impossible de le savoir. Et il n'en avait pas grand chose à faire. Il avait fini par obtenir les autorisations nécessaires, et il supervisait le montage du chapiteau, comme si de rien n'était. Le soir venu, les bancs étaient un peu clairsemés, mais il y avait quand même un public à divertir.

- Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, damoiseaux, gentes dames, petits et grands, bienvenue au Cirque de l'Eclipse ! Si vous êtes venus jusqu'ici, c'est que vous cherchez l'évasion et le rêve... Et bien laissez-moi vous assurez d'une chose : vous êtes au bon endroit ! Pour notre représentation de ce soir, vous aurez, entre autres, le plaisir d'assister aux déambulations de Mélaskholés Hyprate, l'Innocent mélancolique mais aussi d'Holy, la Musicienne des émotions, qui vous emmènera dans son univers onirique! Que le spectacle commence !




Représentation du Cirque de l'Eclipse 1562193775-blason-transparent
La vie est un spectacle dont la mort est la dernière représentation.
Couleur des dialogues : Lilas

RP en cours
Partie de chasse (avec Songe) : Au commencement... (avec Méla et Holy) / Chasse au Kelpi


Combats d'arène
Libre / Libre / Vs Zayn
Revenir en haut Aller en bas
Mélaskholés Hyprate
Arlequin

Mélaskholés Hyprate

Messages : 228
Expérience : 967
Masculin Âge RP : 23

Politique : 00
Métier : Sculpteur - Apprenti
Titres:
 

(Chien commun +80, v+50)

Stats & équipements
Vitalité:
Représentation du Cirque de l'Eclipse 1559870510-barre-vie-gauche1600/1600Représentation du Cirque de l'Eclipse 1559871461-barre-vie-rouge  (1600/1600)
Vitesse: 498
Dégâts: 275

Représentation du Cirque de l'Eclipse Empty
MessageSujet: Re: Représentation du Cirque de l'Eclipse   Représentation du Cirque de l'Eclipse EmptyMar 24 Sep 2019 - 15:11

Tout était calme dans les loges. Après un tel voyage aussi triste, la troupe ne semblait pas bien enthousiasme à l'idée de faire une représentation. Très sensible à tout ceci, Mélaskholés était lui-aussi très calme. Chacun patientait son tour, le temps que les spectateurs rentrent et prennent place. Cela paraissait long pour bon nombre d'artistes y compris ceux qui d'habitude s'agitaient dans leur coin leur énième répétition. Quant à Mélaskholés, il restait aussi dans son coin mais n'était pas affligé par l'attente. Sa perception du temps qui passait n'avait que très peu d'impact sur lui, si bien qu'il s'occupait avec toutes ces idées présentes dans sa tête. Et il avait de quoi s'occuper pour plusieurs vies.

Néanmoins, au bout d'un moment il sortit de sa léthargie et se dirigea ensuite vers l'une des personnes qui s'occupaient de la mise en place du chapiteau. A cet instant, il avait la tête glissée entre les rideaux et regardaient le public s'installer dans un brouhaha continu.

« Dîtes-moi mon brave, que font tous ces gens ?
- Ils s'installent. » Dit-il surpris par cette question évidente. Il jugea Mélaskholés du regard, se demandant s'il se moquait de lui.
« Et que font-ils une fois installé ?
- Et bien... ils attendent. »

Mélaskholés fut satisfait de sa réponse, car il lui adressa un grand sourire, étirant son regard. L'homme de main ne sut que répondre à ça et retourna vaquer à ses occupations.
C'est alors qu'il comprit enfin ce que faisaient tous ces gens et pourquoi ils étaient venus. Peut-être devait-il faire comme eux ? S'installer et attendre. A bien regarder la troupe, elle aussi semblait patienter. Bien qu'il ne connaissait pas encore tout le monde, Mélaskholés était attaché à eux. C'est pour cette raison qu'il décida de les imiter.

« L'innocent mélancolique ! » Appela quelqu'un. Il se retourna vers celui qui venait de l'appeler. « Tu vas pouvoir commencer.
- Commencer quoi ? » Demanda-t-il, surpris à son tour de se voir ainsi sollicité.
« Et bien, ce que tout le monde fait ici, vous êtes là pour ça non ? » Une évidence, voilà ce que c'était pour cet homme-là. N'ayant aucune notion de l'évidence, Mélaskholés se dirigea donc vers la scène, faire ce que toute la troupe était venue faire.

Il écarta les rideaux et ce simple geste appela le silence, car tout le monde se tut à cet instant. Quelque chose allait probablement se produire pensait-il. Il tira donc une chaise, la traina sur scène sous le regard inquisiteur du public. Durant un bref instant, il se demanda pourquoi il était là avant que la conversation qu'il venait d'avoir ne lui revienne à l'esprit. Bien-sûr, ils étaient là pour s'installer.
Il s'installa donc, face aux spectateurs qui continuaient de le fixer. Heureusement, il ne ressentait pas le poids de tous ces regards. Une fois installé, il se remémora ce qu'on lui avait précisé - Les gens s'installent et patientent. C'est ainsi qu'il resta silencieux face au public, à patienter avec eux. Il est vrai que c'était bien plus agréable de patienter avec tous ces gens plutôt que seul dans son coin à l'ombre du rideau.

Il resta silencieux, tout comme le public qui parfois murmurait quelques mots mais sans jamais oser interrompre l'attente. Il considéra qu'il s'était plutôt bien installé et attendait à la perfection. C'était un succès ! Il se sentait si fier en cet instant de parvenir à ça. Pour une fois qu'il prenait en compte ce qu'on lui disait. Les minutes passèrent, mais celles-ci n'étaient pas comme les précédentes. L'attente avait changé du tout au tout. L'attente s'était généralisée. Personne n'attendait dans son coin et il semblait que désormais chacun était plongée dans une seule et même attente.
Au bout d'un moment, Mélaskholés finit par se sentir submergé par ce lien qui les unissait tous. Il sembla étouffer et comprit qu'il était temps pour lui de retourner dans l'ombre. Partager de la sorte était beaucoup lui demander. D'autant plus qu'il n'y était pas habitué. Il se leva et remercia son public, avec qui il venait de partager tant.
Revenir en haut Aller en bas
Holy
Virtuose

Holy

Messages : 157
Expérience : 714
Féminin Âge RP : 19

Politique : 01
Métier : Forgeron d'A. - Novice
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Représentation du Cirque de l'Eclipse 1559870510-barre-vie-gauche455/455Représentation du Cirque de l'Eclipse 1559871461-barre-vie-rouge  (455/455)
Vitesse: 283
Dégâts: 160

Représentation du Cirque de l'Eclipse Empty
MessageSujet: Re: Représentation du Cirque de l'Eclipse   Représentation du Cirque de l'Eclipse EmptyVen 4 Oct 2019 - 12:55


Bien que le temps ne fût pas avec nous une grande partie du voyage, j’étais resté bien au chaud dans ma carriole, à l’abri de la pluie, c’est avec une joie non feinte que je m’émerveillais déjà à l’orée de la forêt de Sylfaen. Depuis que j’avais appris l’existence de mon affinité avec la magie, cette forêt en regorgeant m’attirait. Je pus enfin mettre un pied dehors sans me tremper et c’est des étoiles plein les yeux que je courais en tous sens autour du convoi.

Si bien que lorsque nous arrivions à destination, les employés chargés de monter le chapiteau me chassèrent pour je cite : « arrêter de trainer dans leurs pattes ». J’en profitais alors pour visiter un peu les lieux, pleine d’insouciance. Je m’approchais de la ville des elfes, majestueusement boisée. Peu à peu, je commençais à entendre des murmures : le cirque ne semblait pas être bien vu par ici. Certains habitants se retournèrent à mon passage, me lançant des regards méfiants, m’ayant probablement identifié comme en faisant partie. Je fis de mon mieux pour leur rendre un sourire radieux, les elfes étant des êtres si raffiné et si gracieux que je ne voulais en aucun cas les froisser, mais cela ne fit qu’empirer les choses … Seules leurs bonnes manières les empêchaient de me jeter des pierres visiblement.

C’est alors dans un grand soupir que je retournai sur le camp, à mon passage, les employés me lancèrent des éclairs tout en ramassant des poutres, je lâchais un nouveau soupir, désespéré cette fois-ci. Je m’assis alors sur le rebord de ma carriole, là au moins, je ne gênerais personne. J’observais de loin le capharnaüm qui régnait et Azriel qui donnait des ordres de temps à autres toujours dans un calme olympien. Pendant quelques instants, je regardais la forêt avec envie, mais me rappelant la dernière fois que je me suis aventuré seule dans une forêt, (je me suis fait attaquer par d’énormes sangliers), je me ravisai.

♫♫♫


Me préparant dans les loges, j’entendais le public s’installer. Au bout d’un certain temps, Azriel annonça le début du spectacle et Mélaskholès entra en scène. L’observant avec ma curiosité naturelle, j’attendais avec impatience le début de sa prestation … Qui ne vint pas.

« Mais, qu’est-ce qu’il fait ? » Lâchais-je alors qu’il s’assit sur une chaise, au milieu de la piste.

Le public semblait sceptique, mais il jouait le jeu et attendait patiemment qu’il se passe quelque chose. Au bout d’un long moment, il se releva finalement, remercia le public avant de revenir dans les loges. Lorsqu’il passa près de moi, j’hésitais à lui dire quelque chose, je lui fis finalement qu’un sourire avant de traverser l’épais rideau rouge et blanc, séparant au passage l’emblème du cirque en deux.

Ce furent violon et archet à la main que je me plaçai au centre du cercle, me décidant enfin à ne plus le bouder. Mon objectif était de faire apparaître Lune, car si cela marchait, j’étais sûre que le public serait époustouflé !

Alors, je rassemblai toute ma concentration avant de commencer à pincer les cordes dans une introduction originale. Puis je débutais la mélodie, douce pour commencer, la lueur bleutée ne tarda pas à apparaître, sortant de la caisse de résonance de l’instrument et se propageant tout autour de moi comme un brouillard enchanteur. Je pouvais ressentir toute la magie qui vibrait alentour et qui me donnait une énergie débordante dont je n’hésitais pas une seule seconde à me servir. Tout le monde semblait émerveiller par le spectacle, regardant la brume avec des yeux d’enfants, riant ou simplement en écoutant la musique, chacun avait sa manière d’apprécier le numéro.

Sentant le bon moment arriver, je me mis à diriger le brouillard vers un point précis, devant moi, le faisant grossir, épaissir, puis prendre une forme, d’abord un corps allongé se dessina, puis des pattes solides, deux oreilles en pointe et alertes, une queue touffus et un museau droit. Un hurlement de loup empli le chapiteau avant que Lune, visiblement contente de son apparition, se mouvait entre les sièges des spectateurs, son corps semblait briller de l’intérieur, laissant à son passage une traîné bleue.

Prêt de la fin, la louve brumeuse me rejoignit, s’asseyant sagement à côté de moi, observant toutes les personnes nous entourant d’un air mystérieux. Quand les dernières notes arrivèrent, elle disparut dans un épais nuage bleuté recouvrant presque toute la piste. Il se dissipa lentement, ce qui me permit de disparaître derrière les rideaux. De mon petit poste d’observation, je pus voir la surprise des spectateurs quand ils se rendirent compte que la place fut vide. Je ressortie tout de même pour les saluer.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Représentation du Cirque de l'Eclipse Empty
MessageSujet: Re: Représentation du Cirque de l'Eclipse   Représentation du Cirque de l'Eclipse Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Représentation du Cirque de l'Eclipse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» représentation de Kusari Kitani
» Cerbère (mythologie grecque)
» Plateau de présentation
» - Cirque Roumain - -PV-
» Kissa, présentation d'une chimère

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Ouest de Dùralas :: Ville d'Endorial :: Alentours de la ville-