AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : DainIronfoot
Le Monde de Dùralas a précisément 2526 jours !
Dùralas, le Mar 29 Sep 2020 - 12:36
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
Le Deal du moment :
GACHI Batterie Externe 26800mAh
Voir le deal
21.20 €

Partagez
 

 [Officiel]Le Culte de Morkez : Hiérarchie et titres honorifiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Livre
Personnage Non Joueur

Le Livre

Messages : 258
Expérience : 723

[Officiel]Le Culte de Morkez : Hiérarchie et titres honorifiques Empty
MessageSujet: [Officiel]Le Culte de Morkez : Hiérarchie et titres honorifiques   [Officiel]Le Culte de Morkez : Hiérarchie et titres honorifiques EmptyLun 16 Déc 2019 - 21:45


Le Culte de Morkez : Hiérarchie et titres honorifiques

La hiérarchie

Voilà un résumé de la hiérarchie chez les Adeptes du Dragon Noir. Bien sûr, celle-ci varie quelque peu d'un Ordre à l'autre, mais cela donne une assez bonne idée générale de comment cette religion s'articule.


Le Patriarche Blanc


Figure inévitable de la vie des Stryges Blancs, le Patriarche est au sommet décisionnel de la vie religieuse, et militaire, bien que ce ne soit pas le propos, de la Tour Blanche. Son autorité ne peut être contestée, et sa lignée est dite sacrée. S'opposer à Sa Sainteté, c'est s'opposer à tout le peuple Stryge Blanc.
Enfin, il n'organise pas directement la vie religieuse. Disons simplement que si, au bout de la chaîne, quelqu'un se devait de trancher, ce serait inévitablement lui.

Le Gardien de La Foi


Au même titre que le commandant en chef des Purificateurs, le Gardien de la Foi a toute sa place dans le triumvirat dirigé par le Patriarche. À la tête des Adeptes du Dragon Noir et de tous les ordres qui en découlent, il dirige et met en place les politiques nécessaires à la bonne continuation du culte. C'est également lui qui nomme les hauts-prêtres et qui se fait élire par ceux-ci. Il ne peut cependant être démis de ses fonctions que par le Patriarche lui-même.
L'influence morale et politique du Gardien de La Foi est bien souvent plus grande que celui de son homologue Purificateur. Non qu'ils soient dans une quelconque compétition, mais c'est un fait avéré que les Stryges Blancs se sentent plus proches de leur religion que de leurs soldats si éclairés soient-ils.

Les Hauts-Prêtres

Chacun à la tête d'un ordre, les Hauts-Prêtres gèrent celui-ci avec poigne et ferveur. S'ils officient quelques fois à des événements importants, leur rôle est principalement interne à leur ordre et fort administratif. Ils sont souvent plutôt doués en magie, mais rarement appelés au combat car trop précieux. Ce sont eux qui nomment les Prêtres parmi les Adeptes.

Les Prêtres


Les Prêtres ne diffèrent pas beaucoup de ce que l'on peut voir dans d'autres cultes. Chargés de l'office d'une paroisse, ils sont en première ligne pour soutenir le peuple et sa Foi au quotidien. Bien souvent, ils ont fait preuve de dons particuliers qui les ont propulsés à ce poste, mais tous les Prêtres n'ont pas à se targuer de pareilles capacités. C'est avant tout le contacte avec le peuple et la connaissance des Écrits qui font d'un adepte un bon prétendant à ce titre.
Lorsque de lourds affrontements se préparent, il arrive que des prêtres ayant certains talents soient envoyés sur le champ de bataille pour soigner les blessés, ou a des fins plus offensives selon leurs dons.

Les Adeptes du Dragon Noir

Comparables à des moines, les Adeptes n'ont aucune autorité spécifique. Ils sont sélectionnés par les Prêtres au terme de leur formation, et on leur attribut un travail souvent fastidieux et dénué de gloire. Scribes, infirmiers, quêteurs, sont là des rôles qu'ils peuvent jouer dans la société, mais leur nombre et les besoins du culte font qu'ils sont bien souvent employés pour des tâches pouvant sembler ingrates comparées à certains autres clergés, comme la cuisine ou le nettoyage de leurs locaux.
Bref, s'ils sont au cœur de la vie Strygienne, ils le sont dans le nombre. L'humilité est bien le premier pas que les Adeptes du Dragon Noir doivent accomplir s'ils veulent progresser dans leur ordre. Entre eux, il s'échange néanmoins beaucoup de littérature. Véritable source inépuisable de savoir pour la bibliothèque, ils sont aussi le centre névralgique de la pensée Strygienne. Les plus pertinents d'entre eux se retrouvent bien souvent Prêtres.



Les titres honorifiques

Il arrive que les Stryges Blancs donnent un statut religieux à des personnages faisant, ou ne faisant pas, partie des Adeptes du Dragon Noir. Certains d'entre eux sont officieux, mais nous ne parlerons ici que des trois principaux ayant été reconnus officiellement. Beaucoup de mysticisme entour en général ces titres, les Apôtres, notamment, sont un phénomène encore mal compris des Stryges Blancs eux-mêmes, que seul leur Foi inébranlable parvient à expliquer.
Rappelons tout de même que les porteurs de ces titres n'ont aucun pouvoir décisionnel sur quoi que ce soit, ils ne font pas nécessairement partie du clergé, et quand bien même, aucun droit supplémentaire ne leur est accordé. Si leur influence peut s'avérer grande, chacun sera toujours libre de décider en fonction de son libre-arbitre et du rôle qu'il a dans la société en dehors de ces titres.

Les Saints


Il est bien le titre le plus macabre qui puisse exister, car toujours délivré à titre posthume. Les Saints sont des individus d'exceptions qui par leurs actions ont mérités leur place dans le panthéon Strygien. Il peut très bien s'agir de sages, de guerriers ou de paysans. L'important est surtout que leur vie a été exemplaire, et que plusieurs miracles ont été constaté.
Néanmoins, on a déjà vu des Stryges Blancs se faisant canoniser tant leur vie était droite et juste, sans qu'il n'y ait aucun miracle. On considère alors que leur existence même fut un miracle.

Les Saints Vivants

Peu d'élus ont été appelés Saint Vivant, il faut dire qu'on est toujours plus prompt à encenser les morts que les vivants. Pour arriver à un tel qualificatif, c'est plus d'un miracle que le prétendant se devra d'accomplir. Sa vie, parsemée de faits grandioses et charitables, aura bien souvent l'aspect d'une légende, tant son vécu aura été exceptionnel. Ces individus possèdent un don et un charisme tel que le commun des mortels se rend bien compte de leur appartenance Divine.

Les Apôtres

Certains parlent de bénédiction, d'autres de malédiction, d'autres encore de réincarnation, tout en est-il que les Apôtres sont un mystère qui est prompt à faire perdre tout sens commun. En effet, depuis l'apparition de leur race, les Stryges Blancs ne peuvent que constater ce phénomène bizarre qui existe au cœur de leur société : les Apôtres.
Il arrive qu'un Stryge Blanc, bien souvent sorti de nul part, se proclame Apôtre de l'une des sept vertus sacrées (à savoir : L'Altruisme, La Vérité, Le Sacrifice, Le Savoir, L'Amour, Le Pardon, Le Bonheur). Ces individus sont inconditionnellement versés dans la vertu qu'ils arborent, si bien que pas l'un d'entre eux n'a gardé son sens commun. Pouvant apparaître comme possédés, ils sont généralement inoffensif pour tout être suivant la voie du Bien, et intransigeant envers les autres.
Ces personnages sont littéralement vu comme sacrés, si bien qu'aucun Stryge Blanc ne pense pouvoir influencer le destin de pareille entité. Et pour cause, voilà des millénaires que les Apôtres apparaissent, prenant possession de Stryges Blancs, semble-t-il au hasard, jusqu'à leur mort. Les Stryges Blancs touchés par la grâce gardent une partie de leur personnalité, mais la vertu qu'ils défendent écrase tout le reste.
Il n'a jamais existé plus d'un Apôtre de la même vertu en même temps, comme il se peut qu'aucun ne soit présent à une époque, ce qui rajoute au mystère de la chose. Certains pensent qu'il s'agit d'une infime partie de Morkez, et qu'une fois que les sept Apôtres apparaîtront en même temps, celui-ci reviendra sur terre.
Enfin, cela n'est que légende. Dans les faits, bien que leur puissance et leur dévotion dépassent l'entendement, c'est une vie de solitude et de vagabondage qui les accompagne bien souvent. Généralement, ils ne se mêlent pas de la vie politique.



Cette œuvre rapporte 40 points d'expérience et 1 onyx à Cylicia Condoris
Revenir en haut Aller en bas
 

[Officiel]Le Culte de Morkez : Hiérarchie et titres honorifiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Centre de Dùralas :: Ville de Stellaraë :: La bibliothèque :: Rayon B - Religion et croyance-