AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : DainIronfoot
Le Monde de Dùralas a précisément 2524 jours !
Dùralas, le Lun 28 Sep 2020 - 0:32
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez
 

 On déambule, on fait des bulles, sous l'océan !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Morgan Barreta
Archer

Morgan Barreta

Messages : 65
Expérience : 724
Masculin Âge RP : 37 ans (28 ans d'apprence)

Politique : 00
Métier : Bûcheron - Compagnon
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! 1559870510-barre-vie-gauche635/635On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! 1559871461-barre-vie-rouge  (635/635)
Vitesse: 360
Dégâts: 564

On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! Empty
MessageSujet: On déambule, on fait des bulles, sous l'océan !   On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! EmptyLun 20 Jan 2020 - 21:23




Nom : Morgan Barreta

Surnom : Poisson Chanceux

Âge : 37 ans (28 ans d’apparence)

Sexe : Masculin

Race : Un Demi-Abyssal (De la muse donc)

Classe envisagée : Archer je pense, l'on verra par la suite ...

Métier envisagé : Bûcheron, puis sculpteur à l'avenir.

Capacité magique : Télépathie Abyssal

Mode hardcore : Pas pour le moment, mais c'est envisagé en cours de route !






On ne se connait pas encore très bien ? Vous ne voyez pas trop à quoi je ressemble ? Voyons ! Tout d’abord, je suis un pirate ! Où du moins j’ai passé la majeure partie de ma pauvre et misérable vie aux côtés des charognards des océans, des pilleurs et des voleurs des mers. J’ai donc sur moi mon tricorne ! Toujours ! Certain pense qu’il est sur ma tête seulement pour cacher mes cheveux châtains clair qui commence à luire au soleil, ceci est dû à l’entretien capillaire que je lui apporte de temps en temps, pourtant ce chapeau n’est pas là simplement pour la déco. J’ai laissé deux tresses garnies de perles colorées et de bricoles me tomber sur le visage. Esthétisme ! Une barbe de plusieurs jours que j’essaye d’entretenir lorsque Fainéantise n’ait pas présent. Un regard innocent, surprise contenue dans de magnifiques perles azures. Surprenant pour un pilleur tel que moi, non ? Je suis capable de soulever des montagnes grâce à mes bras et … non, non, c’est tout juste si j’arrive à porter une armure avec mes deux baguettes. Un corps svelte, une identité mystérieuse … Ou ça me plaît ! Bref, un petit marin au nez légèrement retroussé, les traces du temps commencent à marquer mon si beau visage, les oreilles pointues, que ma léguée ma génitrice, cachées derrières ma tignasse grasse et légèrement aqueuse. Oui, vous avez bien entendu, je ne suis pas qu’un Homme plein de vertu, mais également un Abyssal plein de mystère. Mélangez les deux, vous obtenez un pirate Heureux !

Comment j’m’habille ? Tel un prince des mers voyons ! Bottes de cuire, braie effiloché par-ci par là, une chemise rayé rouge, une longue veste en cuir dont le col est relevé pour dissimuler les plaies béantes qui me servent de branchies , une ceinture pour faire tenir le tout avec mon équipement qui comprend, une dague émoussée et une arbalète cassée. Il serait probablement temps que je m’en occupe… Un collier fait à partir de coquillage, seul héritage de mes défunts parents et une carte que je complète à chacun de mes voyages en mer et sur terre, rangée très précieusement dans son étui.





Nord … Ouest … Nord ? Et puis crotte, toutes les routes mènent au rhum. On verra bien si j’arrive sur une île. Ah… heu … autant pour moi, je ne vous avais pas vu ! Faites preuve d’un peu plus de présence s’il vous plaît ! Qui êtes-vous d’abord ? Que faites-vous sur mon navire ? Une biographie ? Qu’est-ce ? Vous êtes un homme de lettre et vous souhaitez rendre publique mes aventures ? Il fallait le dire plus tôt ! Ma personnalité ? Mystérieuse et discrète, dans la foule, il y a peu de chance que tu me reconnaisses, hormis dans certain endroit. Les pensées de l’abyssal se remplissaient d’alcool et de femme. Les tavernes et les maisons closes sont de sacrés passe-temps. Plein de surprise ou imprévisible ? Les deux me vont, non ? Beau parleur, aussi, est une de mes nombreuses qualités, même si je préfère que l’on dise de moi que je suis un bon orateur. On ne va pas non plus en citer des miles et des cents, je ne voudrais pas abuser de votre temps. Si ? Et bien si vous insistez ! Commence à fixer les nuages intensément, comme si quelques choses s’y cachaient. Tu vois ces nuages ? Ils sont libres, libres comme l’air. Et bien c’est comme ceci que je vis. Et c’est ainsi que je vivrai ! Il n’est pas question que je me plis à de futiles règles sans queue ni tête !

S’il y a une femme dans ma vie ? L’océan est la seule femme à qui je resterai fidèle pour sûr ! Mais il va sans dire que les femmes font partie de mes plaisirs avec le rhum, la bière et la mer ! Jette un coup d’œil à sa boussole qui semble déréglé. Maudit sois-tu vent de mes c… Ce que j’aime ? Hmm … Je crois avoir déjà répondu à cette question. Je n’aime pas voir de l’or filer entre mes doigts, les alcools blancs, la prison et tout ce qui s’en rapproche, que l’on oublie de m’appeler CAPITAINE Morgan Barreta.  Je n’ai pas de navire ? Mais si voyons, nous sommes sur quoi à votre avis ? Une barque ? Oui, bon, écoutez, si vous êtes ici, c’est pour me questionner, pas pour me faire perdre mon temps ! Ce que je pense de la diversité des races ? Ça nous fait de la bonne bière un peu partout et à toutes les sauces, c’est pas plus mal, nan ? De même pour les femmes ! Qui ne rêverait pas d’avoir une femme aux ailes blanches dans sont lit ? Ou encore une magnifique Elfe Syvestre ?

P.S : Ce pirate est très étrange. Il a plein de petits tics comme regarder sa boussole détraquée toutes les 20 minutes ou regarder autour de lui comme s’il était encerclé par je-ne-sais-quoi. Il empeste l’alcool et la fumée et à une démarche pour le moins étrange, je ne sais pas trop comment expliquer cela. Mais bon, il fera l’affaire, au moins l’histoire d’un tome …






Avant de vous raconter l’histoire de Morgan qu’il m’a lui-même comté, je vais restituer son histoire dans le contexte actuel des choses. Sachez que de là où il vient, par de là la Mer Van Hallen, en poursuivant  tout droit vers l’horizon infini, régnait un bien sombre équipage dont certaines légendes faisaient mention. Un navire dont le capitaine, aussi cupide que cruel, terrorisait les îles et archipels qui parsemaient ces mers. L’équipage lui-même était constitué de terrifiants marins, tous aussi compétent les uns que les autres, spécialiste dans leur domaine, que dis-je, d’illustre barbare des mers maîtrisant les vagues et les pauvres gens s’y aventurant. Leur simple mention n’augurait rien de bon. Pour ne citer que le Capitaine de se terrible équipage au pavillon noir hissé tout en haut du mat de leur trois voiles : Baratoss Borche. La profession de pirate n’en était qu’à ses prémices lorsque ce Capitaine mena son équipage à la popularité et la richesse. Beaucoup prirent peur et préférèrent retourner à leur pauvre occupation. Même si rapporter quelques piécettes à la maison suffisait à peine à nourrir la maison, il était évident que l’on vivrait plus longtemps sur la terre ferme plutôt que sur les mers.

Indigné, révolté par tant de cruauté, car même sur la terre ferme, la vie n’y était pas aussi sûre qu’on le prétendait, la piraterie reprit de plus belle. De nouveaux équipages virent le jour, les plus connus furent certainement les pirates venant du continent Nord, provenant des terres Dùralassiennes, mais c’est dans l’optique d’anéantir l’équipage de Baratoss, dit « Le brasseur », que les pirates de toutes les mers se mirent à unirent leur proue, faisant face à la terreur des océans. L’armada de Baratoss, car oui, le Capitaine Borche avait son propre équipage, mais possédait surtout une flotte entière de brigands assoiffé de sang, fit face à la légion pirate que représentait les plus grands navires que l’histoire de la piraterie est connue. De nombreux marins provenant tout horizon et de toute part. L’on pouvait apercevoir la bannière du Kraken, dirigé par un certain Haul, les Vampirates ou encore l’Ishtarien volant dont la terrible réputation égalait sans difficulté celle du Galion aux trois voiles noires et de sa flotte. Cette grande bataille, ce jeune Morgan y avait participé, en tant que jeune bleusaille à bord du Kraken. Hmm … Je suis peut-être allé trop vite en besogne … Revenons encore un peu plus tôt avant cette terrible guerre pirate voulez-vous.

~~~*-*-*-*-*-*-*-*-*~~~

On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! P111


~~~*-*-*-*-*-*-*-*-*~~~

Oui, bien avant que l’on parle de Morgan Barreta. Parlons un peu de son sang, de sa famille. Morgan Barreta, né d’un Pirate et d’une villageoise des hautes mers, de l’union d’un Homme et d’une Abyssale. Si cette union est possible aujourd’hui, beaucoup auraient hurlé leur mécontentement il y a plusieurs centaines d’années. Heureusement, la vie de pirate laisse beaucoup de liberté à ses aspirants et c’est ce que fit le père de Morgan avant de rejoindre l’équipage du Galion noir. Vous voyez où je veux en venir ? Fort bien ! Dans ce cas, je poursuis. Je disais donc que la vie de pirate laissait beaucoup de liberté et ce n’est pas faute de le dire ! Le père du petit sang-mêlé s’en était allé rejoindre la mer, sa dulcinée bien aimé, laissant la jeune Abyssale à ses occupations. Ce n’était que l’histoire d’une nuit, l’amour avait fait vivre cette soirée où l’équipage de Borche s’était amarré afin de faire le plein de provision et d’énergie. Les magnifiques créatures peuplant cette île avaient servi leur appétit, mais qui aurait pu dire que la jeune Abyssale aurait donné suite à un jeune sang-mêlé ? Ne dit-on pas que le bonheur des uns fait le malheur des autres ? C’est peut-être l’inverse plutôt … enfin bref. Toujours est-il que cette charmante femme, aux reflets bleutés, ne put survivre à l’accouchement des deux enfants nés de ce rapport avec ce pirate aux prunelles azurs. La mort emporta bien trop tôt cette mère qui avait tant à faire, ne lui laissant pas le temps de voir ses propres enfants. Le petit village portuaire endeuillé par la mort d’une des leurs, le doyen dû alors prendre la décision d’élever ces jeunes orphelins et de les éduquer.

On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! Mb313

Le temps s’écoula depuis cette tragédie, le village reclus au milieu de l’océan n’avait que la pêche et la récolte pour leur survie, le commerce étant uniquement faisable sur l’archipel voisine, se trouvant tout de même à quelques jours de navigation, l’argent gagné servait principalement au port et aux embarcations utilisées pour transporter les dernières récoltes. Et c’est justement devant ce port que les jeunes frères passaient le plus claire de leur temps, rêvant de partir en mer et de voguer sur l’océan, loin vers l’horizon. Leur rêve leur paraissait si proche et si loin à la fois … Pourtant, rien ne semblait les en empêcher. Peut-être leur jeune âge, ou bien leur manque de connaissance, le fait qu’ils ne savaient pas se battre ou bien le fait qu’ils n’avaient rien. À force de croire en leur rêve, l’un des deux frères décida de prendre la mer, rejoignant l’équipage commerçant en route vers l’archipel, l’autre décida de rester sur l’île, pas encore décidé ou légèrement poltron, il préféra encourager son jumeau lors de son voyage en haute mer et lui souhaita bonne chance. Ce fut la dernière fois qu’ils se virent et Morgan ne retint que le sourire et la petite frimousse de son frère bien aimé. Il est vrai qu’à part pour sa jeunesse où ils avaient partagés l’enseignement de leur maître (c’est ainsi qu’ils avaient appelé le doyen qui les avait élevés) ainsi que leur balade et leur partie de chasse sur la petite île sur laquelle ils étaient emprisonnés, ils ne parlaient guère de lui. Bien que son extravagance et faits notoires parlent de lui aujourd’hui dans certain port, très peu savent qui il est vraiment. Sa vie privée restait un mystère et il ne gardait aucune proximité avec qui que ce soit, évitant ainsi de parler de son frère ou de sa provenance. Le peu qu’il savait devait rester secret, enfoui au fond de lui. Son sang, son frère, sa Mère et … son géniteur …

On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! Mb912

Ce n’est que bien plus tard qu’il prit à son tour la mer, à bord d’un bateau pirate qui avait accosté sur sa petite île quelques années plus tard. Un navire arborant un drapeau noir avec en son centre en sorte de poulpe blanc. Le navire se faisait appeler le Kraken et son équipage, bien que majoritairement Humain, recrutait toute personne ayant le cœur et l’envie de prendre la mer. Aucune récompense n’était proposé à la clé, mais le jeune Abyssal n’en avait que faire, ce qu’il souhaitait n’était ni plus ni moins que de voguer sur l’océan. Cet engouement, ce désir brûlant au fond de lui, le capitaine l’avait perçu. Et il accepta sa requête lorsque le gamin demanda à rejoindre l’équipage. L’homme au tricorne savait qu’il avait fait bonne affaire et son intuition ne l’avait pas souvent trompé. Il était maintenant un pirate, comme son Père, même s’il en savait que très peu à son sujet, il était sûr de cela. Maintenant, à lui les tâches de bleusaille. Pendant longtemps (il n’eut pas le temps de compter les jours, la notion du temps lui échappait à bord du navire), le gamin à la peau pâle et au regard azur frotta le pont, la cale et la coque du navire, balayant les différents étages du navire sans jamais broncher. Lui qui ne connaissait rien à la piraterie et à la navigation, tout simplement, se forma de lui-même en écoutant ses aînés. Le capitaine du navire était plutôt sévère et ne tolérait aucun manquement de la part de son équipage, mais les voyages qu’il leur promettait, il les réalisait.

Le premier souvenir à bord de cet équipage, Morgan s’en souvenait parfaitement. La plupart du temps, le navire était à la découverte d’île un peu partout sur les mers, voguant sur les grandes eaux comme si nous étions sur la terre ferme. Mais ce jour-là, le Capitaine Haul, c’est ainsi qu’il se nommait, avait rassemblé son équipage sur le pont. Après de longs mois à traquer la richesse d’un navire marchand, nous étions aux portes de la réussite. Nous étions à peine à quelques jours du navire en question et l’attaque était prévu pour bientôt, le capitaine avait su galvaniser ses troupes et les préparer à la bataille. Le quartier maître, un Orc dont l’imposante carrure forçait d’emblée le respect, pris la suite du capitaine et enchaîna ses ordres avec dextérité et impétuosité. La défaite ne faisait pas parti du vocabulaire du Kraken et ce, le jeune Abyssal l’avait bien comprit. Durant tout ce temps passé sur ce navire, il s’était entraîné à manier l’épée la nuit ainsi qu’à maîtriser les noeuds, et le jour il reprenait sa fonction de bleusaille, nettoyant le pont comme tous les nouveaux le ferait sur un navire. Aujourd’hui, il allait pouvoir montrer de quoi il était capable. Son heure était arrivée, il le savait !

Lorsque se hissa la voile noire en haut du mat, l’équipage hurla en cœur, la rage au ventre et la détermination en main. Le premier abordage du gamin. Il s’en souvenait très bien, les cicatrices sur son torse étaient là pour le lui rappeler chaque fois qu’il se regardait. Son premier combat, la peur s’était emparée de son corps et il n’avait pas su reprendre le dessus. Lorsqu’il chassait avec son frère, ils se servaient principalement d’arcs fait de leurs mains, pas de rapière tranchante. La discrétion, la précision et l’agilité étaient les seules qualités qu’il se savait. C’est d’ailleurs cette dernière qui lui permit d’échapper à la mort, lui laissant uniquement ces quatre entailles barrant son torse en diagonale. Les griffes acérées qu’avait utilisées le combattant de la marine marchande étaient maintenant recouvertes de son sang. Il s’agissait de la première et de la dernière fois où il s’enfuyait pour sa propre vie, pour sa survie. Pourtant, ce combat se termina en sa victoire. La peur avait matérialisé ce qui lui avait semblé être un élémentaire d’eau comme il en avait déjà aperçu en mer, à ce détail près qu’il combattait pour la vie de l’abyssal. Cette apparition extraordinaire avait surpris le combattant, laissant la créature marine découper en deux par la taille l’honnête marchand resté immobile. Ceci n’était pas resté inaperçu et la terreur s’était emparée des marins marchands à proximité. Le quartier maître, de son œil averti, avait lui aussi assisté à cette prouesse. Voilà son premier fait d’arme dont il se souvenait : il avait éliminé un marin et fait fuir quelques autres membres d’équipages avant que les survivants n’abandonnent le navire. Il n’avait pas fait grand-chose, si ce n’est s’échapper des combats, mais ce petit tour de passe-passe lui valut son premier surnom : L’invocateur. Un surnom bien pompeux pour une bleusaille tel que lui à ce jour, mais à partir de ce jour, il ne prit plus part aux tâches dites « ingrates » sur le navire. Cela ne lui aurait pas dérangé de poursuivre sur la voie du nettoyage, mais le Capitaine Haul avait d’autres projets en tête pour ce jeune gamin.

On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! Mb711

Plusieurs années s’étaient écoulées et le jeune invocateur avait bien mûrit et grandi. Il servait maintenant sous les ordres de Ghurtogg, Quartier-maître du navire, en tant que Cartographe. L’abyssal avait pris plaisir à scruter ce qu’il pouvait avec la longue-vue que lui prêtait l’Orc. Lui qui savait lire et écrire grâce à son maître, cela le rendait plus qu’utile auprès de son équipage. Très peu de marins étaient dotés de ses compétences et seul le Capitaine ainsi que Shayla, la Guérisseuse Naga du navire, semblaient doués de cette qualité. La serpente ne participant jamais au combat, enfermé dans la cale comme prisonnière pour ses compétences médicinales, il fallait quelqu’un pour assister le Capitaine dans ses manœuvres. Le Quartier-maître ne remplissait pas cette fonction, il était là pour donner les ordres aux autres marins et de prendre la barre lorsque le Capitaine quittait celui-ci. C’est à peu près lorsque l’Abyssal atteignit la vingtaine qu’il se vit offrir une carte, incomplète et parsemé de zone blanche. Quelques îles figuraient sur la carte, quelques archipels, de larges terres dont les extrémités ne figuraient pas et plusieurs croix rouge, lieux où de terribles secrets résidaient. Plusieurs noms vinrent à la bouche de l’Orc qui terminait alors la formation de l’invocateur, Ishtarien volant, Galion noir, le véritable Kraken, ainsi qu’un mal bien plus terrifiant encore que le peau-vert n’osa pas mentionner. Des endroits éparpillés sur la carte où leur confrontation s’était conclue par un marché ou une retraite stratégique. C’était la première fois que le jeune Cartographe entendit le nom du Galion noir. Et cela n’allait pas être le dernier.

On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! Mb1112

Les mers étaient devenues bien troubles ces dernières années, les eaux n’étaient plus sûres et le Capitaine Haul se refusait de se lancer sur l’horizon à la découverte de nouvelles mers et de nouveaux trésors. Il avait bien ses raisons que l’équipage ne pouvait comprendre. Le Galion Noir avait subis une mutinerie et son nouveau Capitaine rompit tout marché et traité de paix passé avec son prédécesseur, instaurant le début d’un nouveau règne de terreur après celui de l’Ishtarien volant. Devant cette menace aucun pirate ne pouvait lutter, pourtant une seule chose restait à faire et aucun de ces brigands des océans ne souhaitaient y penser. Ils n’avaient pourtant d’autre choix que de s’allier avec les autres Corsaires pour faire face à la menace que représentait le Capitaine Baratoss Borche. La misère et la maladie à leur trousse, plus un sous en poche pour satisfaire leur désir les plus simples, le Capitaine Haul prit la décision d’envoyer un émissaire contacter les différents Capitaines afin de tenir lieu d’une assemblée pirate, chose qui ne s’était pas produite depuis l’apparition des premiers pirates sur la grande bleue. Le grand rassemblement de la faction Pirate allait se renouveler. Les émissaires envoyés par monts et par vaux, rejoignant les grands équipages pirates ayant eu leur place dans les Exploits et découvertes des océans, restait à espérer que le code des pirates n’avait pas été oublié, ainsi que leur tradition. Le jeune cartographe assistait en tant que spectateur à ces mouvements anormaux, une page de l’histoire était en train de s’écrire et peut-être que le nom du Kraken y serait inscrit, peut-être que celui de son équipage également. Morgan jubilait à l’idée de faire partie intégrante de ce mouvement qui dépassait l’entendement, ne se rendant pas bien compte des enjeux  ce cette lutte à mort.

L’assemblée pirate faisait partie des traditions et du code des pirates. Même si les pirates étaient libres, ils s’étaient imposés quelques règles afin de ne pas empiéter sur la liberté des autres. Tout grand corsaire était le bienvenue à cette réunion au sommet, seul un tribu était imposé à son entrée avant que ne commence la cérémonie. Les équipages devaient se rendre à un repaire bien mystérieux,  inconnus de tous et dont le climat ne permettait qu’aux pirates aguerris, connaisseur des climats et des courants changeants, de s’y approcher. Seul le Capitaine et ses deux mains (où sa main s’il n’en a qu’une) étaient acceptés dans la salle d’assemblé et uniquement le Capitaine pouvait prendre la parole et participé à la réunion. Ghurtogg et Morgan  avaient accompagnés le Capitaine Haul à ce rassemblement, l’Orc avait insisté pour que l’Abyssal vienne et ainsi qu’il se fasse une petite idée de la prestance des autres amiraux à la bannière sombre, mais la pression qu’il subit et les regards noirs qu’il croisa ne lui inspiraient que la peur. Le peau-vert avait bien insisté sur le fait de rester silencieux et discret tout du long de l’assemblée, afin d’écouter attentivement ce qui allait se dérouler ici. Lui aussi avait placé sa confiance en l’Abyssal. Jamais il n’avait rechigné le travail qu’on lui ordonnait de faire et jamais il n’avait transgressé les paroles de son Capitaine ou de ses supérieurs. Il avait toujours cherché à se perfectionner durant la nuit, faisait des efforts considérables pour participer à la vie sur le navire et il continuait ses activités nocturnes sous la surveillance discrète du Capitaine lui-même. Le minot qu’il était à l’époque s’était attiré les faveurs de l’équipage du Kraken sans qu’il ne s’en rende compte et sa présence à cette assemblée lui en faisait prendre conscience. Le conseil touchait à sa fin et la décision était irrévocable : Le galion noir devait rejoindre les profondeurs, servir de repas au Kraken …

On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! Mbp012

La traque au Galion noir avait commencée. La faction pirate s’était étendu sur toutes les mers étendant sa zone de recherche le plus loin possible, la flotte de Baratoss de cachait dans un repaire secret et nul ne savait où il se terrait. Ce vieux renard des mers avait dû sentir la menace approcher car durant plusieurs mois, personne n’avait entendu parler d’un immense galion aux voiles noires où d’une flotte immense affichant ces mêmes voiles, à croire qu’il avait anticipé la chasse avant même qu’elle ne commence. C’est durant une bonne dizaine de mois que la chasse aux pirates de Braratoss s’étala, ratissant les fonds marins, les grottes et la moindre parcelle d’eau présente dans l’océan, faisant le tour de chaque île cartographiée. Morgan avait su tirer profit de l’apprentissage de Ghurtogg, ainsi que des conseils avisés du Capitaine, complétant petit à petit la carte qui lui avait été confiée. Il avait ainsi pu apprendre à compter les distances et à se repérer grâce au ciel étoilé. Il passait dorénavant tout son temps à exploiter la carte qu’il avait et recherchait patiemment la planque du Capitaine rebelle. Bien sûr, les autres navires en faisaient autant, mais les pirates avaient leur fierté, être le premier sur les lieux signifiait être le premier à se servir des richesses. Ce fut-là son deuxième exploit que de deviner la cachette des pirates du Galion noir. En retraçant le parcours qu’avait fait jusqu’à maintenant le Kraken depuis la dernière fois où il avait croisé le fameux navire aux sombres voiles et en prenant en compte les zones inexplorés et les croix rouges représentant l’apparition du navire recherché, il avait déterminé que leur planque devait se trouver dans les alentours d’une petite archipel, déjà visité auparavant. Persuadé qu’ils se terraient quelques parts sur ces îles, le jeune Morgan insista auprès du Quartier-maître pour qu’il en touche quelques mots à son Capitaine.

Afin de démontrer à ses supérieurs qu’il était sûr de lui et empli d’une certaine détermination, l’invocateur alla jusqu’à demander la barque pour partir en reconnaissance avec deux hommes tout au plus et ainsi réaliser une infiltration digne d’un pirate. Le repérage ne devant durer qu’une journée tout au plus, le Capitaine accepta et le cartographe prit avec lui quelques hommes avec qui il partageait quelques affinités. Leur mission allait débuter et tout l’équipage leur faisait confiance. La petite embarcation due avancer seule jusqu’à l’île que supposait Morgan être leur repaire, préférant rester relativement loin pour ne pas se faire repérer par leur assaillant. Une fois la chaloupe à la mer, le navire principal les avait quittés pour se dissimuler derrière une des îles de l’archipel. Leur barque arrivant enfin à bon port, l’équipage réduit se déplaça en deux groupes, à portée de vue les uns des autres, se rapprochant petit à petit du fort naturel. L’aurore ne s’était pas encore levé et le vent était en leur faveur, relativement bruyante, cela leur permettrait de se déplacer plus rapidement sans prendre en compte le bruit de leur pas qui serait dissimulé par ce dernier. En faisant le tour de l’île, l’invocateur remarqua qu’avec la marée, certaines zones de l’île étaient inaccessibles à pied, mais qu’elles l’étaient tout à fait par chaloupe et même mieux, qu’il serait pour le coup tout à fait possible qu’un navire ait profité de la marée haute pour le cacher en plein cœur de l’île. Ses amis semblaient partager cette possibilité et prirent l’initiative d’investiguer plus en profondeur, au milieu de la végétation luxuriante. Leurs soupçons étaient fondés et la discrétion de l’Abyssal leur avait permis de se rapprocher de l’entrée secrète sans difficulté. Une immense grotte dont l’entrée était dissimulée derrière un rideau de lianes envahissantes. La réponse à leur question, ils repartirent aussitôt vers l’embarcation pour rendre compte de ce qu’ils avaient pu voir. Un nouveau conseil allait avoir lieu pour faire part aux autres corsaires de la localisation du vaisseau mère de la flotte, le Galion noir.

Malgré la discrétion dont avait fait preuve les compagnons de Morgan durant cette mission secrète, ils avaient été repérés et le vent avait tourné. Les traqués avaient retourné leur veste. Le Kraken repartant d’où il venait, le Galion sortit de sa cachette et mit à le suivre jusqu’au repaire des Pirates. C’est ici que commença le chant des canons ainsi que l’orchestre de la mort entre les deux flottes. La mission qui leur avait semblé facile et réussi avait tournée au cauchemar. La flotte aux voiles noires avait attendu que le nouveau conseil démarre pour s’en prendre aux équipages dénués de leur supérieur. Il fallait le reconnaître, son nouveau Capitaine n’avait pas froid aux yeux. Il fallait en avoir pour s’attaquer ainsi à tous les grands Corsaires en même temps et sur leur territoire. Les boulets volaient dans tous les sens, tandis que les Capitaines partirent précipitamment rejoindre leur bâtiment de guerre et leur homme pour faire face à l’embuscade. C’est en rejoignant le Kraken que Morgan tomba à l’eau. Le navire du grand Haul fut transpercé violemment alors que la chaloupe qui les avait déposée sur l’île du conseil s’en était reproché, renversant la barque. La bataille avait fait rage durant toute une journée et s’était poursuivi bien plus loin, traquant les dernières forces armées du Galion noir. La victoire revenait à la Faction pirate, mais sans compter les terribles pertes. Le Kraken avait subis d’importants dégâts et beaucoup de bateaux s’étaient échoués aux alentours de l’île pirate. Morgan, quant à lui, avait été porté disparu. Lui-même ne put me raconter ce qui lui était arrivé. Je vais donc faire une ellipse jusqu’à son naufrage sur les sables de Lonnes où il avait échoué avec les débris de navire provenant de la bataille pirate.

On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! Mbp110

L’abyssal, qui n’avait encore jamais connu une telle séparation avec son équipage, que dis-je, avec des proches, il se sentit seul au monde sur cette île inconnue qui lui avait paru hostile au premier regard. N’osant pas s’aventurer au cœur de l’île, il préféra rester sur la plage à espérer faire la rencontre d’un navire qui pourrait le rapprocher d’un port véritable. À sa connaissance, il n’en connaissait aucun autre que celui d’Ishtar dont le nom figurait sur la carte. Lui n’avait pas vogué jusqu’aux contrées Dùralassiennes, mais le Capitaine Haul avait dû y passer autrefois et l’Abyssal pensait y apprendre un peu plus sur les évènements récents et pourquoi pas retrouver l’équipage du Kraken. Mais la solitude sur cette île et la peur qui le rongeait quotidiennement eu raison de son esprit et ce dernier en garda les stigmates de la folie (ceci n’est que mon constat et non ce qu’il me raconta). Oubliant jusqu’à son objectif premier, il parcourra la plage de cette terre inconnue et dégota parmi les débris les reste d’une cale de rhum sur laquelle il noya sa solitude. Bercé d’illusion dérisoire, il attendit patiemment la fin de ses jours jusqu’à l’épuisement de sa petite réserve de rhum, réserve qu’il entretenait en faisant des tours de plage quotidiens et en récupérant les restes des bateaux s’échouant sur le rivage.  Lorsque ce jour vint, sa vision s’était éclaircie et lorsqu’il aperçu un navire s’approcher du sable chaud, il se senti revivre. Il quitta enfin cette île maudite et retrouva une civilisation saine, enfin selon lui, reprenant la piraterie là où il l’avait laissée. Bien que peu de personnes ne croyait les histoires de cet Abyssal légèrement fou, il continua à voler et piller sur les mers, retrouvant un nouvel équipage, sans jamais retrouver le bonheur et la liberté d’antan. La disparition du Kraken lui avait laissé un goût amer dans la bouche, l’invocateur ne réussissait qu’à tourner cette page qu’à l’aide des femmes et de l’alcool. Il finit tout de même par diriger son propre équipage, à bord d’un petit navire, mais voyant l’incompétence de ce dernier, réduit à l’état de Capitaine Folâtre, ses hommes se mutinèrent contre lui et il se retrouva de nouveau seul sur une île, avec pour seul échappatoire, la lame de sa rapière. Une bien triste ironie …

L’abyssal réussit à s’en sortir par miracle, retrouvant son chemin jusqu’à Ishtar à l’aide d’un radeau fabriqué à la hâte par on-ne sais-quel-moyen … Et il me semble que vous ne m’avez pas compté la suite de cette aventure monsieur Morgan ?

- Monsieur Morgan ?

- Oui, excusez-moi. De quoi me parliez-vous déjà ?

- Vous ne m’avez pas raconté ce qui vous était arrivé après votre épopée sur cette île. Comment vous en êtes vous tiré ?

- A ça … Tu ne voudrais pas le savoir p’tit gars.

- Je suis là pour ça …

- Je me suis ficelé à un Kelpi des mers et il ma tiré jusqu’à la mer van Hallen. J’ai nagé jusqu’à La Plage et me voici.

- J’ai un peu de mal à le croire, ficelé à un Kelpi … Et ensuite ? Vous avez repris la mer ?

- Et bien oui, pardi ! Que faisons-nous actuellement ?Il continuait à ramer pendant que je le questionnais.

- Non, mais je veux dire, il y a quelques années. Nous ne sommes pas à la fin de votre histoire, si ?

- La suite dites-vous ? Mais quelle suite ? Je n’en ai pas les moyens mon cher ami ! Voyons !

- Heu … J’ai un peu de mal à le suivre … Et bien … ce fut cours je trouve … Mais vous avez eu une sacrée chance tout au long de vos périples en tout cas …

- T’as oublié mon surnom p’tit gars …

- Oui, autant pour moi. Alors c’est un nouveau départ si je ne m’abuse ?

- Oui c’est cela … un nouveau départ … avec plus de rhum ! Je suis sûr qu’il n’y avait pas assez de rhum dans la cale… Si j’en mets plus cette fois-ci …

- …

- Je n’ai plus de bateau c’est ça ? J’avais oublié … Va falloir que j’en vol un autre alors … cette barque ne supportera pas tout ce bon rhum …

Ce Pirate m’exaspère … il n’a pas un gramme dans l’cailloux … Peut m’importe si ces histoires de bataille pirate, de Kraken et de Galion noir soient vrai, espérons seulement que le Bibliothécaire de Stellaraë m’accorde cette fiction … Je ne sais pas ce qu’il y avait de pire avec cet Abyssal, le fait qu’il est l’esprit ailleurs ou bien ses relent d’alcool qu’il fomentait à la perfection. Sa description physique était pour le moins authentique … Quand à ses pouvoirs … Bas !

- Ramenez-moi au port monsieur !

- C’est CAPITAINE  Morgan !

-       Oui, bon, ramenez moi, c’est tout ce que j’demande !


Ai-je un rêve, un objectif ? Une bien grande question pour laquelle je répondrais par un grand oui ! Comme tous pirates qui se respectent, l’or est un objectif continu. Les trésors, voilà quelques choses que je pourrais traquer toute ma misérable vie ! J’aimerai également pouvoir jouir de mon propre navire et de mon propre équipage, mais pour le moment, je ne suis qu’un simple capitaine sans navire. Quoi ? Ce n’est pas possible vous dites ? Et bien regardez-moi donc ! Mon navire ? J’en trouverai bien un plus tard … Rejoindre un équipage ? Hmm … Pourquoi pas … Si je retrouve ce sentiment que j’avais à bord du Kraken. Je laisse cette question suspendue pour le moment. Là !

J’ai bien d’autres rêves, comme par exemple devenir un Corsaire légendaire dont on craint de citer le nom, construire mon repaire sur une île et y devenir le gouverneur quand l’heure de la piraterie touchera à sa fin pour ma modeste personne. Mais j’ai le temps avant cela ! Est-ce que cela vous plaît-il ? Ce sera tout ? Très bien ! Je vous dépose sur la prochaine île que l’on croisera, vous êtes d’accord ? Je n’en attendais pas moins !


Derrière l'écran


Pseudo ou surnom : SkipToNight ou stn pour les intimes
Âge : 23 ans
Pays/Régions : Dans l'Hexagone
Occupations : Lire et écrire bien évidement, mais aussi le sport et la musique

Code du règlement : Citrouille, bien caché au passage ^^'

Une première fois par un des nombreux partenaire et une seconde fois par top-site ?
Bonne! Il y a du contenu et le BG et développable par les joueurs, j'en veux pour preuve la bibiliothèque ! :
Oui, je dirais que ça fait à peu près quatre ans que j'en fais ?

ps: Je crois que j'ai renseigné au mauvais endroit, désolé ^^'


Dernière édition par Morgan Barreta le Jeu 5 Mar 2020 - 1:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Moradund Marteau-de-Fer
Prætor Primaris ♦ Imperator ♦ Paladin

Moradund Marteau-de-Fer

Messages : 1417
Expérience : 3997
Masculin Âge RP : 125

Politique : 207
Métier : Forgeron - Maître Absolu
Titres:
 

(Bolgrong, Ours de Moradund [Emblème Kazharien]  +150, v+150, Régénère si -25% de la vie)

Stats & équipements
Vitalité:
On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! 1559870510-barre-vie-gauche3239/3239On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! 1559871461-barre-vie-rouge  (3239/3239)
Vitesse: 566
Dégâts: 1881

On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! Empty
MessageSujet: Re: On déambule, on fait des bulles, sous l'océan !   On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! EmptyMar 21 Jan 2020 - 22:32

Bienvenue moussaillon!

Je me présente, je suis le praetor primaris, modérateur des RPs et celui qui s'assure que chaque navire qui pars à l'aventure n'emporte pas un nombre de marin trop grand pour son tonnage.
Petit point pour le pouvoir de ton personnage: Il s'agit d'un pouvoir propre a ton personnage qui le différencie de tout autres personnages et qui viens EN PLUS de ce que te donne ta race et classe. Tu peut donc choisir un pouvoir autre que et en plus de la télépathie abyssale car elle est déjà compté du simple fait que tu a choisie la race associée! Garde seulement a l'esprit que le pouvoir reste RP et qu'il n'influencera pas tes stats.

Bon voyage en nos contrées et rivières!

Praetor Primaris




On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! 1543330520-signature-moradund-final
Rappel : Ronin n'est audible que par les télépathes,
ou lors de crises de rages (Dialogues lors des crises: ~Ronin)
On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! 112513Kazhariens
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/user/MrMomory
Morgan Barreta
Archer

Morgan Barreta

Messages : 65
Expérience : 724
Masculin Âge RP : 37 ans (28 ans d'apprence)

Politique : 00
Métier : Bûcheron - Compagnon
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! 1559870510-barre-vie-gauche635/635On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! 1559871461-barre-vie-rouge  (635/635)
Vitesse: 360
Dégâts: 564

On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! Empty
MessageSujet: Re: On déambule, on fait des bulles, sous l'océan !   On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! EmptyMer 22 Jan 2020 - 3:45

Je pense que je me passerai de pouvoir, la télépathie est bien suffisante pour ce que j'aimerai faire avec ce marin d'eau douce, mais merci de l'info Tout content
Revenir en haut Aller en bas
Garzvorgh dit "Kalevala"
Capitaine des Pirates ♦ Omichlikinésiste

Garzvorgh dit

Messages : 655
Expérience : 4535
Masculin Âge RP : 23 ans

Politique : 194
Métier : Mineur - Maître absolu
Titres:
 

(Björgh, chat de Garzvorgh [Modifié], +100, v+200, - l'effet dépend du tour (voir fiche joueur))

Stats & équipements
Vitalité:
On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! 1559870510-barre-vie-gauche2342/2342On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! 1559871461-barre-vie-rouge  (2342/2342)
Vitesse: 1277
Dégâts: 1502

On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! Empty
MessageSujet: Re: On déambule, on fait des bulles, sous l'océan !   On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! EmptyJeu 23 Jan 2020 - 20:11

Pfui, eh bien quelle histoire ! Entre Charlotte et toi, les Pirates ont le vent en poupe ! pirat

Je te souhaite à nouveau bienvenue sur le Monde de Dùralas :dragon:

J'ai beaucoup aimé ta présentation. Que ce soit dans l'aspect général, les idées ou le contenu. Tu as vraiment beaucoup progressé depuis le compte de Garràn et tu as une belle plume. Ironiquement, j'ai trouvé quelques similitudes entre ta fiche et celle de Charlotte, comme par hasard les deux derniers nouveaux venus et les deux futurs pirates !

On a vraiment l'impression à te lire que les Pirates ont leur univers bien à eux, complètement en dehors des conflits du territoire. C'est le cas, d'ailleurs. L'idée des jumeaux est très sympa, autant que l'historique de quelques équipages. Il y a des petites fautes glissées ci et là, c'est dommage (mais cela n'enlève rien au contenu) Sourire

Enfin, abyssal + archer + pirate = prometteur!!!

Je te pré-valide et t'ajoute au groupe des Abyssaux. Il te suffira d'attendre que @Le Tribun officialise ta présentation.

L'ombre des côtes t'attend...




On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! 1533508518-signature
On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! Userbar_Pirates

Couleur des dialogues : Slateblue

Rp en cours : I - II - III

Double-compte de Dilon
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lemondededuralas.forumactif.org
Cylicia Condoris
Archiviste ♦ Prêtresse du sacrifice

Cylicia Condoris

Messages : 874
Expérience : 3656
Féminin Âge RP : 27

Politique : 01
Métier : Mineuse - Apprenti
Titres:
 

(Litanies du Sacrifice, Livre magique de Cylicia, +100, v+200, - l'effet dépend du tour (voir fiche joueur))

Stats & équipements
Vitalité:
On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! 1559870510-barre-vie-gauche2205/2205On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! 1559871461-barre-vie-rouge  (2205/2205)
Vitesse: -159
Dégâts: 1771

On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! Empty
MessageSujet: Re: On déambule, on fait des bulles, sous l'océan !   On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! EmptyVen 24 Jan 2020 - 0:01

Coucou Sourire

Super fiche! La longueur m'a un peu découragé au début mais j'adore l'énergie qu'elle dégage. Déjà l'interview c'était vraiment sympa, j'en redemande DD L'histoire, je n'arrive pas a me décider si je dois croire si elle est vrai ou fausser à l'image du narrateur, surtout en finissant sur l'histoire du kelpi xD

Les illustrations étaient cools aussi ça, joli effort esthétique Clin d'oeil

Ce que j'ai adorer le plus c'est toute cette culture autour des pirates. Avec le contexte que tu as donner a ton récit, tu n'aurais pas toi-même eut envie d'écrire un livre pour la bibliothèque?! kokin

Le personnage en général m'a l'air fort haut en couleurs, ce sera sûrement amusant pour toi comme pour tes partenaires de RP ^^ Hâte de voir comment tu vas le gérer mais après avoir vu Lonann je suis assez confiant pour toi :ange1:
Revenir en haut Aller en bas
Morgan Barreta
Archer

Morgan Barreta

Messages : 65
Expérience : 724
Masculin Âge RP : 37 ans (28 ans d'apprence)

Politique : 00
Métier : Bûcheron - Compagnon
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! 1559870510-barre-vie-gauche635/635On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! 1559871461-barre-vie-rouge  (635/635)
Vitesse: 360
Dégâts: 564

On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! Empty
MessageSujet: Re: On déambule, on fait des bulles, sous l'océan !   On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! EmptyVen 24 Jan 2020 - 4:14

Merci, merci, ça me fait vraiment plaisir que cela vous plaise Tout content
Je me pencherai à nouveau sur l'histoire pour corriger les quelques fautes qui se sont permis d'outrer votre lecture un peu plus tard, le temps me fait cruellement défaut cette semaine et j'en mange un peu mon sommeil ^^'
Je pense que vous n'aurez pas de mal à retrouver le personnage qui se cache derrière Morgan Clin d'oeil
A l'image de ce dernier, j'aimerai donner un peu plus de vie à mes dialogues et ce personnage me permettra justement de perfectionner ce nouveau style d'écriture. Cela faisait longtemps que je voulais faire un personnage que je décrirai à la 3e personne, mais ça avait été un échec avec Lonann.
@Cylicia Condoris : En effet, à plusieurs reprises, je me suis étalés sur certains détails et pour finir, je me suis résolu d'en faire un bouquin plutôt qu'un pan de l'histoire de Morgan. Après tout, pourquoi ne pas faire durer le plaisir ? hmm ... :chuckle:
D'ailleurs, je reviens sur certains points que j'aimerai clarifier. Même si pour moi, il est préférable d'inscrire son personnage dans une réalité commune, je n'aime pas trop reprendre le travail d'autrui car je pense que cela est une déformation de l'auteur originel. Je fais allusion au Kraken et son équipage qui se retrouvent également dans la fiche de présentation d'@Artémis Droskol. L'univers était tellement original et si particulier que j'ai pas pu m'empêcher de reprendre certains PNJ et le navire par la même occasion. Et puis, créer de nouveaux équipages à tout bout de chant, cela apporte beaucoup de tension entre les membres pirates puisque chacun ne jure que par sa propre bannière, connaissant l'orgueil et l'arrogance démesuré des pirates.

Ceci étant dit, j'espère que je n'aurai pas à changer les quelques passages cités ^^' Ce serait fâcheux Tout content
Au plaisir d'Rp avec vous Clin d'oeil
Revenir en haut Aller en bas
Dilon Deraborne
Administrateur ♦ Guerrier

Dilon Deraborne

Messages : 6345
Expérience : 5586
Masculin Âge RP : 36

Politique : 281
Métier : Forgeron - Maître Absolu
Titres:
 

(Altaïr, Pyrargue de Dilon [Emblème Gardien] +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! 1559870510-barre-vie-gauche4292/4292On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! 1559871461-barre-vie-rouge  (4292/4292)
Vitesse: 753
Dégâts: 3400

On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! Empty
MessageSujet: Re: On déambule, on fait des bulles, sous l'océan !   On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! EmptyVen 24 Jan 2020 - 13:36

Je ne sais pas si cela peut t'intéresser mais avec la Maj des factions l'organisation des pirates va légèrement changer. C'est à dire que tu auras l'Ombre des côtes qui est le bateau principal et le QG de la faction et que chaque zone contrôlée par les Pirates sera en fait sous la propriété d'un autre équipage (dont les PNJs de zone seront les membres d'équipage). Donc avec cela il y a vraiment la possibilité de créer plein de nouveaux équipages tout en faisant partie de la faction pirate Tout content. Pour un fait concret, l'Ishtarien volant sera un navire appartenant à la flotte des pirates mais dont le capitaine pourra être un autre jour que le Kalevala !

Je souhaitais le préciser, au cas où.




On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! 1496547651-banniere
On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! Sword-hd-png-sword-png-image-1920
Gardien-en-chef On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! Blason14 - Dragonnier de Bronze On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! Bronze13 - Rédacteur au Phénix Enchaîné - Propriétaire de la boutique L'Âme et l'art mûr

RP1-RP2-RP3
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lemondededuralas.org
Cylicia Condoris
Archiviste ♦ Prêtresse du sacrifice

Cylicia Condoris

Messages : 874
Expérience : 3656
Féminin Âge RP : 27

Politique : 01
Métier : Mineuse - Apprenti
Titres:
 

(Litanies du Sacrifice, Livre magique de Cylicia, +100, v+200, - l'effet dépend du tour (voir fiche joueur))

Stats & équipements
Vitalité:
On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! 1559870510-barre-vie-gauche2205/2205On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! 1559871461-barre-vie-rouge  (2205/2205)
Vitesse: -159
Dégâts: 1771

On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! Empty
MessageSujet: Re: On déambule, on fait des bulles, sous l'océan !   On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! EmptySam 25 Jan 2020 - 14:02

C'est pas chouette de nous faire baver comme ça Dilon DD

On s'inspire tous plus ou moins de choses dans nos rp Morgan ^^ Mais je comprends ça m'aurait mit mal a l'aise aussi avec des références direct kokin En tous cas ça reste cool Clin d'oeil
Revenir en haut Aller en bas
Morgan Barreta
Archer

Morgan Barreta

Messages : 65
Expérience : 724
Masculin Âge RP : 37 ans (28 ans d'apprence)

Politique : 00
Métier : Bûcheron - Compagnon
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! 1559870510-barre-vie-gauche635/635On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! 1559871461-barre-vie-rouge  (635/635)
Vitesse: 360
Dégâts: 564

On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! Empty
MessageSujet: Re: On déambule, on fait des bulles, sous l'océan !   On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! EmptyMer 5 Fév 2020 - 17:17

En tout cas, vive le Captain Morgan Tout content
Revenir en haut Aller en bas
Cylicia Condoris
Archiviste ♦ Prêtresse du sacrifice

Cylicia Condoris

Messages : 874
Expérience : 3656
Féminin Âge RP : 27

Politique : 01
Métier : Mineuse - Apprenti
Titres:
 

(Litanies du Sacrifice, Livre magique de Cylicia, +100, v+200, - l'effet dépend du tour (voir fiche joueur))

Stats & équipements
Vitalité:
On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! 1559870510-barre-vie-gauche2205/2205On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! 1559871461-barre-vie-rouge  (2205/2205)
Vitesse: -159
Dégâts: 1771

On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! Empty
MessageSujet: Re: On déambule, on fait des bulles, sous l'océan !   On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! EmptyMer 5 Fév 2020 - 19:58

J'imagine qu'on parle du même DD

On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! 0N_116009

J'aime bien le côté abyssal de ton nouvel avatar Clin d'oeil
Revenir en haut Aller en bas
Morgan Barreta
Archer

Morgan Barreta

Messages : 65
Expérience : 724
Masculin Âge RP : 37 ans (28 ans d'apprence)

Politique : 00
Métier : Bûcheron - Compagnon
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! 1559870510-barre-vie-gauche635/635On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! 1559871461-barre-vie-rouge  (635/635)
Vitesse: 360
Dégâts: 564

On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! Empty
MessageSujet: Re: On déambule, on fait des bulles, sous l'océan !   On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! EmptyMer 5 Fév 2020 - 20:56

Je n'ai rien laissé au hasard Clin d'oeil

Hâte de pouvoir faire mes preuves en tant que tel sur le continent Dúralassien Tout content
Revenir en haut Aller en bas
Le Tribun
Personnage Non Joueur

Le Tribun

Messages : 293
Expérience : 196
Masculin
Crédits de l'avatar :
 


On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! Empty
MessageSujet: Re: On déambule, on fait des bulles, sous l'océan !   On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! EmptyDim 9 Fév 2020 - 23:29

Ouille, ouille, ouille.
Bienvenue à toi et vraiment désolé pour le temps de validation. C'est honteux ! >_<

Je te mets tout de suite tes récompenses là, et tu peux tout de suite demander un camarade RP. Vraiment désolé pour l'attente...











































« Alors c'est comme ça qu'on fait ? »




Il y a toujours des choses à voir et à faire pour se faire une place dans ce petit monde.

+20 points d'expérience



« Première paye ! »




Un petit peu d'or pour un pirate, c'est une grande enjambée vers la réussite !

+30 pièces d'or



« Fait d'armes »




Un équipement sommaire est toujours utile surtout par les temps qui courent.

Arbalète de débutant
8 dégâts ; -16 vitesse



« Je suis riche vous savez ? »




On peut dire que tu sais où cacher tes économies. Tu as raison, ce te sera très utile ddans peu de temps.

+50 pièces d'or



« Ça me rappelle ma jeunesse... »




Pas si vieux que ça et pourtant les souvenirs des enseignements passés te guident sur la voie noble.

+40 points d'expérience



« Bottes puantes ! »




Que serait un matelot sans ses merveilleuses bottes en cuir ? Oh, quoique...

Bottes en cuir
+36 vitesse



« Chance du débutant »




Ce petit médaillon te sortira des embûches financières, crois-en son propriétaire précédent !

Médaillon lugubre [porte-bonheur]
Octroie +50 pièces d'or à la fin du combat





TOTAL
× 160 points d'expérience
× 100 pièces d'or
× Arbalète de débutant (8, v-16)
× Bottes en cuir (v+36)
× Médaillon lugubre [porte-bonheur] : Octroie +50 pièces d'or à la fin du combat.

Je te souhaite de belles aventures mouillées à Dùralas et sur ses mers (et pas ses mères !!!)




Je suis en charge de chaque nouveau venu, je m'occupe de leur insertion dans le monde de Dùralas. Je suis celui qui va "évaluer" vos fiches de présentation. Si vous avez la moindre question, besoin du moindre conseil, n'hésitez pas à me contacter via Dougal Keane, mon compte principal.
Bonne chance !
Revenir en haut Aller en bas
Morgan Barreta
Archer

Morgan Barreta

Messages : 65
Expérience : 724
Masculin Âge RP : 37 ans (28 ans d'apprence)

Politique : 00
Métier : Bûcheron - Compagnon
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! 1559870510-barre-vie-gauche635/635On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! 1559871461-barre-vie-rouge  (635/635)
Vitesse: 360
Dégâts: 564

On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! Empty
MessageSujet: Re: On déambule, on fait des bulles, sous l'océan !   On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! EmptySam 15 Fév 2020 - 16:30

Ya pas d'mal cher tribun !
Cela dit, il est temps pour moi de prendre le large !
Revenir en haut Aller en bas
Brendan
Prince maudit

Brendan

Messages : 400
Expérience : 2075
Masculin Âge RP : 31

Politique : 110
Métier : Chasseur - Apprenti
Titres:
 

(Livre magique, +100, v+200, - l'effet dépend du tour (voir fiche joueur))

Stats & équipements
Vitalité:
On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! 1559870510-barre-vie-gauche2652/2652On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! 1559871461-barre-vie-rouge  (2652/2652)
Vitesse: -20
Dégâts: 1087

On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! Empty
MessageSujet: Re: On déambule, on fait des bulles, sous l'océan !   On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! EmptyDim 1 Mar 2020 - 15:16

J'arrive après la guerre cher ami, mais mieux vaut tard que jamais !

Je ne te refais pas le speech sur mon boulot de tavernier, tu le connais maintenant je pense, mais je t'invite tout de même à faire un tour à la taverne, en bon pirate Clin d'oeil

Je pense que tout a été dit précédemment, très belle fiche, longue mais pas inintéressante pour un sou, j'ai été captivé du début à la fin (même s'il m'en faut pas beaucoup quand on parle de pirates). Quelques fautes d'orthographe par-ci par-là (souvent des e en trop ou des trucs comme ça), mais paradoxalement très bon style d'écriture. La lecture de la fiche de Garràn remonte à loin pour moi, mais je pense pas être dans le faux en disant que tu t'es beaucoup amélioré avec le temps!

Inspiration assez claire à Jack Sparrow, bien sûr, mais ce n'est pas un tort, on manquait de ce genre de personnage loufoque à Dùralas (y avait bien Mélaskholes mais c'était pas un pirate xD).

Rebienvenue en retard l'ami, et espère ne pas croiser la route de Grabuge tout de suite. Les brigands ont tendance à pas durer longtemps sous ses coups de marteau Clin d'oeil




"L'homme est son propre démon." - Proverbe indien

Liste des RPs en cours:
- -
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! Empty
MessageSujet: Re: On déambule, on fait des bulles, sous l'océan !   On déambule, on fait des bulles, sous l'océan ! Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

On déambule, on fait des bulles, sous l'océan !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Torpilles sous l'Atlantique [DVDRiP]
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]
» Sous un cerisier sans fleur [Hentaï] [PV Gak']
» Baignade nocturne [ Pv Sky ][Hentaï]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Accueil :: Présentations des membres :: Présentations validées :: Personnages actifs-