AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Misaito
Le Monde de Dùralas a précisément 2410 jours !
Dùralas, le Ven 5 Juin 2020 - 17:52
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
Le Deal du moment : -20%
Balance Connectée Wifi & Bluetooth Withings ...
Voir le deal
47.99 €

Partagez
 

 Ego des Dieux [Pw Saigo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Equinoxe
Adepte du Grand Basilic ♦ Scrutateur des Ténèbres

Equinoxe

Messages : 1056
Expérience : 5035
Masculin Âge RP : 27

Politique : 199
Métier : Mineur - Maître Absolu
Titres:
 

(Vallon, compagnon d Equinoxe +350, v+300, 150)

Stats & équipements
Vitalité:
Ego des Dieux [Pw Saigo]  1559870510-barre-vie-gauche2706/2706Ego des Dieux [Pw Saigo]  1559871461-barre-vie-rouge  (2706/2706)
Vitesse: 1076
Dégâts: 2240

Ego des Dieux [Pw Saigo]  Empty
MessageSujet: Ego des Dieux [Pw Saigo]    Ego des Dieux [Pw Saigo]  EmptyVen 24 Jan 2020 - 22:50

Sur l'échiquier politique de la Congrégation de l'Ombre, l'ensorceleur rouge venait de balayer les pièces déposées si soigneusement, comme une force extérieure à l'instar de l'omnipotence des Dieux. Ayant remué Lédéhi qui somnolait, il avait accompli le premier pas pour être la nouvelle Ombre qui gouvernerait la nouvelle Forteresse Interdite. Accrue par une magie qui bouillonnait dans ses veines, l'incantateur de l'éther se devait de trouver une cible de choix pour déverser sa toute puissance.
Pour cela il s'est tourné vers deux choses : pour commencer vers son côté sectaire, la foi des siens que ce soit par le culte de l'Hégémonie ou du Grand Pardon explique que le Basilic s'est fait bannir sur Terre par les Dieux, le naga recherche donc une divinité à affronter pour se venger de l'affront fait à son créateur.
En second lieu, il cherche à se prouver à lui-même qu'il est capable de solliciter sa magie pour contrer les êtres supérieurs. S'il doit être une créature déchu, il entend bien prouvé qu'il mérite sa place parmi les astres, non même il cherche à les surpasser.  
:nazgul:
C'est une vieille légende qui parcourait les couloirs de l’Institut de magie qui vint siffloter dans les oreilles du garçon isolé, faisant semblant de bouquiner comme un élève studieux. Il est accoutumé qu'une seule fois par an, un archi-mage aux pouvoirs élémentaires sans précédent, considérait par beaucoup comme la divinité qui serait l'avatar des éléments de la classe mage, surgisse dans le village elfique attendant vingt-quatre heures chrono l'âme qui serait capable de rivaliser avec ses pouvoirs.
Pour le naga, cette aubaine était trop belle, et en tant qu'expert en anti-magie, il espérait bien montrer à cette divinité la puissance qui est maintenant sienne.
Ce n'était pas si facile de mettre la main sur une divinité, et bien souvent des centaines de fidèles ou des gardes expérimentés les protègent, ici, le village elfique considérait cela comme un épreuve à laquelle les magiciens de tout horizon pouvait solliciter.
Puisqu'il était officiellement inscrit à l'Institut des mages en tant Kratiens, il s'était alors inscrit pour l'épreuve, il ne restait donc plus qu'à l'ensorceleur qu'à patienter le temps que les Anciens lui autorisent l'entretien. Il les aurait bien envoyé se faire voir avec toute leur cérémonie, malheureusement il n'avait pas l'ascendance ici, et il préférait garder sa magie pour son combat plutôt que de rater  cette fabuleuse occasion à cause de son impulsivité.
:nazgul:
Le magicien du vide s'exila sur l'île de Wystéria où il médita sous une grande cascade : bien sûr une grande partie de ses pensées se trouvèrent être sa prise de position au sein de sa faction, jamais en tant que nouvelle recrue il ne se saurait imaginer être à sa tête, déjà parce que l'alliance bras droit et l'Ombre à l'époque lui avait apparue comme une force à respecter, à admirer et à tendre à faire de même. C'était une motivation de taille, une vision de la puissance brute dont il partageait les idéaux, et pour peu il l'avait ressenti dans tout son être face à l'Exécuteur de l'époque.
Leur décadence à eu un effet amère sur la langue fourchue du naga, ça lui avait rappelé le sort du Basilic, on dirait que la puissance a toujours un énorme prix en contrepartie.
Les deux paires d'ailes noires tenant le socle de l'hégémonie de la Congrégation avait péri, laissant cette organisation dans l'incertitude de revoir sa gloire d'antan.
Les quelques rumeurs sur le retour de l'un d'entre eux n'étaient pour le naga pas fondées, inexistantes et il avait d'autres chats à fouetter que chasser les fantômes, surtout maintenant qu'il était au commande.
Équinoxe ne tenait pas tant que ça à prendre les rênes, quand il avait vu la jeune louve lui tirait la viande pour sa dominance sur Lédéhi, il n'avait que hausser les épaules, lui tout ce qui l'importait était son territoire natale : les marais du Hukutav.
Mais un dicton dit : si tu veux que les choses soient bien faites, il faut les faire soi-même; c'est peut-être cela qui a poussé le naga à intervenir, peut-être aussi parce que Garràn ne s'y opposait plus, lui qui avait à une époque défendu au naga toute prise de pouvoir, enfin peut-être grâce au soutien de Connor et d'autres mercenaires qui lui avait fait comprendre qu'à Lédéhi, les forts prennent le pouvoir.
C'était un peu bof, comme explication pour l'ensorceleur qui se veut un peu plus stratège, mais qu'importe! Il a souvent comparé les mercenaires de la CO, comme des petites fourmis, sans ordre établie ils sont perdus. Pour de l'efficacité ils leurs faut un dirigeant, il aurait dû prier pour que cela tombe sur n'importe qui plutôt que l'ensorceleur, lui qui avait déjà fait organiser des travaux dans les salles d’entraînements, mais surtout imposer une cadence plus élevée, à l'époque les mercenaires pouvaient refuser de suivre ses ordres, mais dans les jours qui suivent ils n'auront plus le choix, le naga se réjouit à l'avance de savoir que certains vont cracher leurs poumons.
:nazgul:
De retour au village elfique, le naga avait revêtu des habits de cérémonie imposait par le village, il avait préférait être sous sa forme humaine pour ne pas attirer les fougues de la Garde Zéphyr, assis, jambes croisées, il prenait sur lui pour ne pas flinguer tout le monde, surtout lorsque le chaman qui puait comme si'il ne s'était pas lavé depuis un an, peut-être est-ce le cas? enfin bref, surtout quand ce dernier peignait avec de la peinture blanchâtre des lignes verticales et horizontales sur la peau du jeune sorceleur.
Equinoxe pensa intérieurement qu'il mettrait des heures à retirer ces cochonneries de sa peau, et qu'il lui faudrait peut-être muer pour cela. Pire encore, il mettrait des heures à oublier cette odeur infecte de ce chaman à l'odeur de babouin préhistorique.
"Du calme" se dit-il pour lui même, en regardant le cadran solaire plus à droite de sa position, il restait quelques heures avant le début des hostilités.
En attendant il devait supporter l'odeur nauséabonde de cette peinture infecte, ainsi que le dialecte incompréhensible du vieux sage qui récitait ses incantations farfelues. Bande de primitifs conclut la nouvelle Ombre.




Ego des Dieux [Pw Saigo]  Mod_211
Revenir en haut Aller en bas
Saigo
Élu de Marihser

Saigo

Messages : 198
Expérience : 1822
Masculin Âge RP : 26

Politique : 30
Métier : Chasseur - Apprenti
Titres:
 

(Corbac, corbeau de Saigo [Modifié] +400, v+400 ; Dissuasion : vous évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
Ego des Dieux [Pw Saigo]  1559870510-barre-vie-gauche1300/1300Ego des Dieux [Pw Saigo]  1559871461-barre-vie-rouge  (1300/1300)
Vitesse: 864
Dégâts: 1036

Ego des Dieux [Pw Saigo]  Empty
MessageSujet: Re: Ego des Dieux [Pw Saigo]    Ego des Dieux [Pw Saigo]  EmptyMer 29 Jan 2020 - 18:28

Spoiler:
 

À la nuit tombée, Saigo avait rejoint Yone dans les jardins de l'Institut de Magie. Comme prévu, le maître du Zéphyr l'y attendait. La nuit était claire, la lune presque pleine, dispensait sa lumière pâle sur la grande cour. Quand bien même ils se trouvaient techniquement au creux d'un arbre millénaire, un quelconque enchantement devait permettre de profiter des lueurs de l'astre. Peut-être que tout cela était factice, et qu'une tempête se déchaînait dehors. Pour les deux stryges noirs, cela n'avait aucune importance. Seule la Voie importait.

Le Zéphyr s'était revêtu d'une chemise en soie légère, ainsi que de bas sombres. Une légère transparence laissait apparaître les centaines de cicatrices qui ornaient son anatomie. Ses cheveux étaient toujours attachés, plaqués sur son crâne, comme si rien ne devait opposer une quelconque résistance à l'air. À ses pieds, une petite sacoche en cuir tanné, ornée d'inscriptions strygiennes. L’œuvre d'un des artisans de la Tour Noire, à n'en pas douter.

Quant à Saigo, il avait opté pour un accoutrement similaire. Un manteau léger, sombre, couvrait ses épaules, mais demeurait ouvert sur son torse nu. Il laissait apparaître la rune magique qui symbolisait son retour. Cette dernière brillait faiblement d'une lueur rouge, telle quelques braises réchauffant un foyer avec flegme. L'ancien Exécuteur-en-Chef avait également opté pour une queue de cheval. Il ne s'attachait pas souvent les cheveux, mais il avait eu le pressentiment que ce serait nécessaire. Un simple bas en lin couvrait ses jambes. Juste avant de quitter sa chambre d'étudiant - par Mahriser, il détestait cette appellation -, le Faucheur avait bu d'une traite l'élixir que lui avait confié son nouveau mentor. Pour l'heure, il n'en sentait pas encore les effets, mais ça ne saurait tarder.

Commençons. Annonça Yone, sans perdre un instant. Les Exécuteurs perdaient rarement leur temps en babineries. Agenouille-toi ici, je dois préparer ton corps à ton entraînement.

Sans discuter, Saigo retira son manteau et s'exécuta. Les yeux fermés, il profita de quelques secondes de répit pour adresser une prière silencieuse à Mahriser. Le Dragon Blanc guidait ses pas, lui avait permis de rencontre le second Maître de la Voie. Désormais, le Parricide sollicitait la force divine pour accomplir son entraînement.

Les secondes s'égrainaient, comme au ralenti. L'Exécuteur ne savait pas à quoi s'attendre. Il se remémorait les conseils de Katsuo, le premier Maître, celui qui lui avait enseigné les bases de la Voie, ainsi que le secrets de l'Armure Vivante. Il écoutait son corps, focalisait son attention sur différent points vitaux. Il tentait d'entendre la circulation de son sang, la contraction de ses muscles. Pour s'accomplir sur la Voie, l'Exécuteur Parfait devait d'abord devenir Maître de son corps. Pendant des semaines, il avait travaillé sans relâche pour acquérir cette maîtrise. Tant et si bien qu'aujourd'hui, Saigo était parfaitement conscient de chaque centimètre de sa peau, de chaque goutte de sang dans ses veines, et de chacune des blessures qu'il avait un jour subi.

Tout à ses réflexions, il fut pris de court lorsqu'il sentit une dague trancher lentement son épiderme, juste entre ses deux ailes. Dans son dos, Yone demeurait muet. L'incision était peu profonde, loin d'être mortelle, mais Saigo sentit immédiatement que les terminaisons nerveuses reliant son esprit à ses ailes étaient touchées. La lame était brûlante, il le sentait parfaitement. Conscient de son corps, Saigo réalisait également qu'il n'y avait pas que l'acier qui sectionnait sa peau. Ce ne fut que lorsque la dague quitta sa peau que le Zéphyr expliqua.

Cet onguent ne va te paralyser qu'une minute. Il est destiné à te faire entrer en communion avec Mahriser. Combiné avec l'élixir des Vents, tu auras tous les outils en main pour comprendre le Zéphyr.

À peine les dernières syllabes s'échappaient-elles des lèvres de Yone, que Saigo sentit immédiatement le changement. Ses pupilles se dilataient, ses veines se gonflaient, comme prêtes à exploser. Son sang bouillonnait, circulait à toute vitesse à travers son organisme, prêt à alimenter ses muscles. La sensation de ses ailes revint à lui. Ces dernières semblaient peser une tonne, et être comme un poids, une gêne pour son porteur. Saigo se sentait comme écrasé par le poids de ses membranes. Voilà qui le désorientait, lui qui avait toujours compté ses ailes comme ses meilleures alliées. Il tourna la tête à gauche, puis à droite, à la recherche d'une solution.

C'est alors qu'il distingua clairement le Zéphyr. Tout autour de lui, il avait parfaitement conscience des Vents. Il voyait l'air circuler tout autour de lui. La plus petite des brises provoquait des tourbillons monumentaux, au sein de couloirs microscopiques. Le Faucheur voyait la vitesse de déplacement de l'air, sa pression, les particules de magie ambiante, tout lui apparaissait clairement, sans difficulté. C'est alors qu'il comprit. Sans le savoir, il s'était positionné de telles sortes que ses ailes étaient embourbées dans un courant particulièrement chargé en pression magique. Le conflit entre l'élixir et l'onguent qui s'infiltrait dans son corps décuplait la sensation de pression, et donc le poids qu'il ressentait. Dans un geste fluide, un simple pivot sur lui-même, Saigo se déroba à cette pression, et parvint sans difficulté à se redresser.

Bien. L'élixir fait effet. Se félicita Yone. Désormais, ton entraînement peut commencer. Vois-tu, le Zéphyr n'a que peu de recours à nos ailes pour atteindre des sommets de vitesse. En fait, le Dragon Blanc ne nous a pas conçus pour voler, ni pour nous propulser grâce à nos ailes. Leurs dimensions sont trop extrêmes, et la résistance qu'elles opposent à l'air est trop grande. Tu viens de t'en rendre compte, n'est-ce pas ?

Saigo, tout ouï, acquiesça rapidement. Son Maître poursuivit alors.

Nos ailes nous servent à planer, car la résistance à l'air est un parfait régulateur de notre vitesse de chute. Cependant, certains grands guerriers stryges, dont toi, ont su utiliser leurs ailes à des fins plus offensives. Je parle de ton fameux dash. Une technique qui semble puissante, pour la plupart des combattants, même les plus expérimentés. Mais elle n'est en réalité que très peu optimisée. En effet, en un puissant battement d'ailes, quelle distance peux-tu parcourir ? Dix mètres, quinze tout au mieux. C'est peu, et la fatigue physique occasionnée te met en difficulté pour la suite de ton combat.

Je vois. Alors de quelles manières peut-on optimiser nos déplacements ?

Un sourire malicieux se forma sur le visage de Yone.

En se saisissant de l'air et en se projetant à travers lui. Devant le regard circonspect de Saigo, le Zéphyr demanda. Tous ces courants aériens, ces Vents que tu vois autour de nous, tu pensais qu'il servait à quoi ?

À... identifier les zones avec la plus faible résistance, la plus faible pression, afin d'ajuster mes déplacements en fonction des Vents. Risqua Saigo, un peu déboussolé.

Et tu n'as pas tout à fait tort. Bien entendu, une zone avec peu de pression atmosphérique équivaut à une plus faible résistance, et donc à la possibilité d'atteindre une forte vélocité plus facilement. Mais ce n'est pas suffisant. Tu va devoir apprendre à planifier les meilleures trajectoires en fonction de la situation. C'est la partie la plus facile, mais également la plus imprévisibles, étant donné le nombre de scénarios envisageables en combat. Ensuite, tu devras être capable de canaliser l'essence de l'élixir des Vents en toi, de manière à voir les Vents dès que nécessaire. Enfin, lorsque tu seras capable de te saisir de l'air lui-même comme d'une rampe de lancement et de déplacement... alors je n'aurais plus rien à t'apprendre.

Dans ce cas... commençons sans plus tarder.

Pendant des semaines, Saigo s'entraina sans relâche. Une fois ses prières et rituels matinaux effectuées, il débutait son entraînement, ne s'arrêtant que pour manger rapidement, et effectuer une nouvelle prière. Sa dévotion à la tâche le poussait à pratiquer les techniques du Zéphyr, environ 18 heures par jour. Pourtant, il lui fallut prêt de deux semaines pour être capable de se passer de l'élixir des Vents. Et après six semaines d'entraînement, il n'était toujours pas capable de systématiquement se saisir des courants d'air. Dans des environnements connus, comme les Jardins de l'Institut ou les Berges du Lac Fresha, ce n'était pas un problème. Mais chaque nouvelle scène d'entraînement lui demandait presque de repartir de zéro. Le Faucheur avait du mal à s'approprier chaque terrain de jeu, et les innombrables obstacles que Yone mettait sur sa route ne faisait qu'accroître la difficulté. Malgré la frustration de ne pas atteindre la perfection, Saigo était satisfait de ses progrès. Son Maître lui avait mainte fois répété qu'il avait mis plus d'un an avant de maîtriser parfaitement le Zéphyr, et que son disciple était largement en avance sur ses temps de passage. Un soir, alors que la Lune était déjà haute dans le ciel, Saigo, en nage, se tourna vers son maître.

J'ai besoin d'une nouvelle étape. Ça fait dix semaines maintenant. Je commence à comprendre les méandres de ton esprit. Tes imprévus ne sont plus que des demis-surprises. D'ici quelques jours, je serais capable de prédire toutes tes épreuves et tes timings.

Je m'en rends compte également. C'est pourquoi j'ai préparé une nouvelle épreuve pour toi. Je ne serais pas dans ton dos. Tel Katsuo avec l'épreuve des grottes, ce défi devrait te permettre de franchir un nouveau palier dans ton entraînement.

Je t'écoute.

Une fois par an, un conclave se tient au village elfique. On y offre l'opportunité de se mesurer à une créature de légende. Certains la traite même comme une divinité.

Hérétiques...

Précisément. Normalement, il faut passer par tout un rituel, avec un chaman, des peintures tribales, des prières, tout un tas d'emmerdes pour pas grand-chose.

Donc je débarque une fois qu'ils ont fini et j'élimine l'immondice sans leur demander leur avis ?

Précisément... le conseil de l'Institut ne sera sans doute pas ravi de l'apprendre.

Saigo ne put se retenir de s'esclaffer, tout en haussant les épaules. Il quitta ses quartiers le soir même, en route pour le lieu de culte. Dissimulé dans l'ombre, il masquait sa présence en se tenant parfaitement immobile, au cœur d'un fort courant aérien montant. Bien sûr, quiconque avait la capacité d'utiliser des sortilèges de détection aurait tôt fait de le repérer. Mais pour l'heure, personne ne semblait suspicieux, alors que le Faucheur observait le rituel qui se déroulait sans accroc.
Revenir en haut Aller en bas
Equinoxe
Adepte du Grand Basilic ♦ Scrutateur des Ténèbres

Equinoxe

Messages : 1056
Expérience : 5035
Masculin Âge RP : 27

Politique : 199
Métier : Mineur - Maître Absolu
Titres:
 

(Vallon, compagnon d Equinoxe +350, v+300, 150)

Stats & équipements
Vitalité:
Ego des Dieux [Pw Saigo]  1559870510-barre-vie-gauche2706/2706Ego des Dieux [Pw Saigo]  1559871461-barre-vie-rouge  (2706/2706)
Vitesse: 1076
Dégâts: 2240

Ego des Dieux [Pw Saigo]  Empty
MessageSujet: Re: Ego des Dieux [Pw Saigo]    Ego des Dieux [Pw Saigo]  EmptyMer 5 Fév 2020 - 19:03

Un long soupir intérieur traduisit les pensées de l'ensorceleur, les minutes semblaient durées une éternité, surtout quand on attend impatiemment. Il prenait sur lui pour ne pas s'énerver, mais la peinture avait fini par former une sorte de croûte qui craquelait quand le naga essayait de se mouvoir, rendant la chose très peu appréciable, voir irritant. Trois autres prétendants avaient eux aussi enduré ce rituel pour la rencontre avec l'Elementaire Originel, du moins c'est comme ça qu'ici on le désignait. L'arcaniste rouge ne puy s'empêcher de s'interroger sur le bien fondé de cette légende. Était-il véritablement le fondateur de la magie des mages? Ou n'était-il qu'un usurpateur?
Pendant qu'il était en pleine réflexion, un mouvement de bras vint le fait sortir de sa torpeur, on lui passa une sorte de coupole avec un liquide dedans. Fallait-il le boire? se questionna le sorceleur, en étant circonspect par l'allure verdâtre de ce drôle de mixture de plantes.
:nazgul:
Il aurait bien échappé à tout ce discours sur la communion avec la nature, comme quoi les rochers, les arbres ont un esprit, un cœur et des émotions, des foutaises de la Garde Salade entre d'autres, mais l'Institut de magie où la connaissance y est reine , lui avait appris que la divinité apparaissait dans un temple souterrain qui lui était dédié, et que l'entrée était protégée par des stèles et  des runes magiques. Le peuple elfe ouvre alors l'accès une fois par an à la même date, de la même manière que pour leur guilde, il utilise le langage elfique archaïque pour desceller l'entrée.
Malgré son érudition, la biologie de la langue du naga ne lui offre pas la meilleure prononciation, et de toute manière le code d'entrée change chaque année, après tout cela reste une Divinité pour une bonne partie du peuple des elfes, hybrides et arcanistes maniant les éléments. Ce genre d'individus ne se croisent pas aussi facilement que d'aller à la chasse aux trolls.
:nazgul:
Dévêtu, et assis en tailleur, une jeune elfe vint conclure cette cérémonie par, au grand damn de la nouvelle Ombre, des marques runiques sensées portaient chance. Pendant qu'elle utilisait sa magie pour marquer le corps du dieu rouge, elle se laissa porter par les réjouissances de la cérémonie pour tenter une approche qu'elle ne pensait pas aussi froide :

-Jeune elfe- "Vous devez être quelqu'un de fort pour tenter un affrontement avec une Divinité. Je vous envie d'un tel courage, j'espère que ces marques..."

-Equinoxe- saisissant le bras de l'elfe "Tenter? Les autres tentent, moi je réussi. Et je n'ai que faire de vos stupides marques."

-Jeune elfe - "Je suis navré mais il s'agit du protocole, vous semblez confiant, tant mieux pour vous."

-Equinoxe- "Vous avez terminé?"

-Jeune elfe "Oui... vous ne tremblez pas comme les autres candidats, est-ce du courage ou de l'ignorance?"

-Equinoxe "Et de quoi suis-je sensé avoir peur?"

-Jeune elfe "Donnez-moi votre main"

-Equinoxe -Pardon?"

-Jeune elfe "Parmi mes dons, j'ai celui d'entrevoir les événements proches,  c'est proche de la cartomancie ou de la divination, je serais voir ce l'avenir vous réserve, et possiblement votre sort dans ce combat"

-Equinoxe - Vraiment? Je ne vous pense pas compétente pour quoique ce soit, mais surprenez-moi!

-Jeune elfe - Vous êtes l'être le plus odieux que je n'ai jamais rencontré.

-Equinoxe - C'est que vous ne sortez pas souvent, je parie que vous n'avez jamais embrassé quelqu'un - la jeune elfe rougit- Ah, les jeunes tous les mêmes!

-Jeune elfe- Donnez-moi votre main plutôt que de .... alors voyons ....


-Equinoxe- Que voyez-vous? Ma victoire totale sur votre prétendu dieu? Ou alors...

-Jeune elfe- Je vois un fantôme du passé, des souvenirs d'un massacre sur les bords d'une plage, je vois que le destin vous...

-Equinoxe- s'extirpant de la bohémienne- Il suffit, je n'ai que faire de vos prédictions, la cérémonie touche à son terme, et j'ai un combat à mener.

-Jeune elfe- Votre futur s'écrit avec votre passé, vous ne pouvez y échapper.


-Equinoxe - C'est que vous me connaissez mal.
:nazgul:

Le carcan solaire annonçait le début de l'épreuve, et à en voir par la courbe du soleil dans le ciel, l'heure n'était pas choisie au hasard, visiblement, le peuple elfique attendait que la lueur de l'astre du jour, vint défaire les ombres de la paroi. Enfin, l'accès au temple se déverrouillait à mesure, que les chants du peuple elfe se firent entendre. Après des tremblements liés au mécanisme d'ouverture, les quatre prétendants purent y voir le chemin à emprunter. En réalité, il y avait quatre chemins et le maître chaman prit la parole, d'une voix ancienne et puissante il décréta :

-Ancien sage chaman- "Vous qui avez l'audace d'affronter les Dieux, puissiez-vous être jugé par les grands esprits, la Magnésie et les instances célestes vous guideront peut-être, choisissez un chemin, et à l'interstice vous devrez vous affronter. Nous interdisons bien sûr la lutte à mort, ce que les arbitres elfes veilleront à vous faire respecter. Seulement deux d'entre vous auront donc la chance d'affronter le maître des éléments. Et comme chaque année, puissiez-vous vous transcender dans cette quête."

Le naga fut surpris mais pas mécontent de cette petite épreuve, s'il pouvait expédier un candidat contre le mur, ça le détendrait surement avant l'épreuve finale. Il finit par choisir le chiffre 2, purement par aléatoire, il ne cherchait pas à esquiver personne. Le grand chaman apposa ses paumes les unes contre les autres, émis une sorte de cercle magique, et invita les candidats à rentrer.
Les trois autres rentrèrent prestement dans l'antre, le naga suivit l'air présomptueux, mais un écho vint lui faire regarder dans une direction.

-Garde elfe- Quelque chose ne va pas?


-Equinoxe- Je.... non rien, c'est surement mon imagination. dit-il avant lui aussi de pénétrer dans le temple.




Ego des Dieux [Pw Saigo]  Mod_211
Revenir en haut Aller en bas
Saigo
Élu de Marihser

Saigo

Messages : 198
Expérience : 1822
Masculin Âge RP : 26

Politique : 30
Métier : Chasseur - Apprenti
Titres:
 

(Corbac, corbeau de Saigo [Modifié] +400, v+400 ; Dissuasion : vous évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
Ego des Dieux [Pw Saigo]  1559870510-barre-vie-gauche1300/1300Ego des Dieux [Pw Saigo]  1559871461-barre-vie-rouge  (1300/1300)
Vitesse: 864
Dégâts: 1036

Ego des Dieux [Pw Saigo]  Empty
MessageSujet: Re: Ego des Dieux [Pw Saigo]    Ego des Dieux [Pw Saigo]  EmptyJeu 6 Fév 2020 - 23:08

S'il y avait bien une chose que Saigo ne supportait pas, c'était les réunions interminables. Les rituels de plusieurs heures, ça lui donnait des envies de meurtre. Chez les stryges noirs, ou du moins chez les Exécuteurs, on allait toujours droit au but. Le rituel de mutilation matinale ? Une prière, une entaille, une prière, et on retourne bosser, point. Bien sûr, la Tour Noire abritait des traditions qui réclamaient un peu plus de complexité, mais rares étaient les occasions où le Parricide avait dû rester immobile pendant plus d'une ou deux heures.

Le problème, c'est que peu de peuples possédaient le pragmatisme des stryges noirs. Sûrement pas ces imbéciles d'elfes. Ces derniers se perdaient en récits philosophiques, mythologiques et magiques, comme s'ils cherchaient à prouver aux prétendants, ainsi qu'à eux-même, la toute-puissance de leur prétendu Dieu. Le Faucheur trouvait cela risible. Ce chaman, ces elfes nues, ces peintures, ces substances, tout ce blabla... Alors qu'il suffisait d'observer les « candidats » pour se rendre compte que tout cela ne servait à rien. Ces hommes et ces femmes cherchaient la gloire, la puissance. Ils étaient quatre à vouloir tenter leur chance, et à avoir le courage de s'asseoir et d'accepter qu'un hurluberlu leur peinturlure le visage avec de la fiente de pigeon. Les Vents portaient l'odeur jusqu'à Saigo, et ça lui rappelait les sous-sols les plus dégueulasses de Lédéhi.

Parmi les prétendants, il y en avait un qui intéressait tout particulièrement Saigo. Il n'en était pas sûr, il observait depuis les hauteurs, relativement éloigné du rituel en lui-même. Mais un visage dans la foule lui semblait familier. Une posture, une attitude, et la sensation désagréable de déjà-vu perturbait légèrement l'esprit du stryge noir. Celui-là, il en était sûr, il l'avait déjà croisé lors de sa première vie. Mais il était bien incapable de se remémorer de son nom, ou de la relation qu'il entretenait avec lui. Les souvenirs étaient trop diffus.

Enfin, enfin ! Le cortège se mis en route vers le lieu de l'épreuve. Aidé par le Zéphyr, l'ancien maître des cachots continuait à suivre, dissimulé entre les feuillages des arbres de Sylfaën. Il dû encore patienter un peu, le temps que les vieux sages débutent leurs incantations, et ouvrent la large entrée du temple. À l'instant même où les protections magiques se dissipaient, Saigo commença à analyser son environnement. Concentrant son esprit, il distingua immédiatement les Vents alentours, et planifia l'itinéraire qui lui permettrait d'atteindre les souterrains le plus vite possible. Il ne pouvait pas se permettre de simplement atterrir au milieu des prétendants et des chamans. Le Faucheur ne doutait pas de sa capacité à triompher de tout ces vieux croulants en combat, mais il y avait trop d'inconnues, trop de scénarios envisageable. C'était prendre un risque inutile. Il devait être plus malin que ça, et préserver son énergie pour le vrai combat. De ce fait, utiliser le Zéphyr et pénétrer le temple sans laisser le temps à personne de réagir lui semblait être le meilleur plan.

Trois des quatre concurrents se précipitèrent à l'intérieur à l'instant où ils en eurent la possibilité. Le dernier, celui que Saigo pensait connaître, restait légèrement en retrait. Par cette attitude, l'Exécuteur reconnut en cet inconnu le concurrent le plus sérieux. Les esprits non-initié au combat pouvait prendre les trois premiers pour les plus braves, ils étaient en réalité les plus faibles. Courir ainsi au devant d'un danger réel, c'était du suicide. Ils masquaient leurs peurs en se précipitant, c'était une erreur. Le dernier, lui, était sûr de sa force. Il n'avait pas besoin de se presser pour entrer, puisque dans son esprit, il n'y avait aucun doute quant à sa réussite.

Allez, au boulot. Murmura Saigo pour lui-même.

Il se laissait tomber de la branche sur laquelle il était perché. Les ailes bien repliées contre son dos, il offrait une résistance minimale à l'air. En chute libre, il prit impulsion contre le tronc de l'arbre. Un coup de pied puissant, qui secoua le feuillage, fit craquer l'écorce avec force et poussa quelques oiseaux à s'envoler en couinant. De quoi attirer l'attention sur sa localisation... mais l'Exécuteur était trop rapide. Déjà dans sa première vie, son dash était suffisamment efficace pour que même les combattants les plus aguerris le perde de vue. Avec le Zéphyr, il était littéralement devenu une ombre. Avant même que l'écho de son impulsion se soit dissipée, Saigo avait pénétré le temple souterrain.

Dans ce nouvel environnement, il perdit soudainement la vision des Vents. Par conséquent, le Faucheur dû mettre fin à sa folle envolée, déployant ses ailes pour freiner. Sans vraiment regarder, il avait emprunté le troisième chemin. Au loin, il entendait des bruits de pas, qui s'éloignait. L'un des prétendants, assurément. Il devait le rattraper. Et pour cela, il avait besoin du Zéphyr. Alors, tout en commençant à s'avancer dans le long couloir, Saigo concentra son regard. Il faisait sombre, ça compliquait les choses. Mais au bout de quelques minutes, l'ancien Bras Droit parvint à distinguer quelques courants d'air. Ça ferait l'affaire. Laissant sa technique parler, le stryge noir se propulsa vers l'avant. Il volait à l'aveugle, contrôlant sa vitesse à l'aide de ses ailes et du positionnement de son corps. Il lui fallut une dizaine de secondes pour parvenir à la hauteur du prétendant devant lui. Sans crier gare, Saigo le survola et atterrit devant lui, bloquant le chemin.

Qu'est-ce que... Souffla le jeune homme, un elfe aux traits fins. Difficile de mettre un âge sur cette race-là. Il faisait environ vingt-cinq ans, mais il pouvait bien en avoir 2000.

Le vrai Dieu ne t'a pas jugé digne. Annonça Saigo d'un air glacial.

Profitant de cet effet de surprise, le stryge noir fonça sur sa proie. Un bond, des ailes qui se déploient, une vision d'effroi pour le pauvre elfe, qui n'eut pas le temps de réagir. La grande main de Saigo se refermait sur son crâne, et l'envoya au sol. La nuque du prétendant heurta violemment le sol rocheux, dans un bruit sourd qui ne laissa que peu de doute sur le sort de ce guerrier. Un genou à terre, la main droite posée sur le visage de sa victime, le Faucheur murmura une prière au Dragon Blanc, avant de se redresser.

Ça tombe sans même se défendre et ça veut affronter un pseudo-Dieu... L'arrogance de ces oreilles pointues.

Un haussement d'épaules, et le stryge reprenait sa route. Le Zéphyr le porta avec flegme jusqu'à une pièce plus spacieuse, bien loin des couloirs étriqués qu'il venait de traverser. C'était ici, manifestement, que les quatre chemins se rejoignaient. Saigo était le premier arrivé. Il en profita pour analyser les lieux.

La cavité était en forme de Dôme. D'un côté, les quatre chemins menant à la sortie. De l'autre, un unique couloir menant plus profondément dans les entrailles de la terre. Les murs étaient couverts de gravures, et des torches avaient été fixées contre les parois. Toutefois, une ouverture au plafond, un cercle d'environ 50 centimètres de diamètre, laissait filtrer un filet de lumière naturelle. Les premiers rayons du soleil apparaîtraient d'ici quelques minutes. Enfin, au centre du Dôme, une imposante statue en pierre sculptée, plongée dans une obscurité qui n'avait rien de naturel. Comme si un sortilège empêchait le tout venant d'admirer les détails de l’œuvre. Au cœur de cette pièce autrement très naturelle, cette anomalie faisait tâche. Il ne fallut que quelques secondes à Saigo pour remarquer que tous les courants magique du Dôme émanait de cet endroit précis. Mais pour l'heure, il choisit de ne pas investiguer, et de laisser les trois autres prétendants venir à lui.

Assis en tailleur, il pria Mahriser, à nouveau. Sa méditation ne dura que quelques minutes, avant d'être troublée par des bruits de plus en plus proche. Sans se presser, le stryge noir se releva et se tourna, de profil, vers les quatre couloirs. Ce n'est qu'à cet instant qu'il reconnut enfin la silhouette familière.

Toi je te connais. Lança-t-il en pointant Equinoxe du doigt. La dernière fois que je t'ai vu... tu te vidais de ton sang. À ce que je vois, il en faut plus pour se débarrasser de toi. C'est bien, ça prouve que tu n'es pas tout à fait un bon à rien.

N'étant pas repassé par Lédéhi depuis quelques semaines, trop occupé par son entraînement avec Yone et Katsuo, Saigo n'avait aucune idée qu'il s'adressait à la nouvelle Ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Equinoxe
Adepte du Grand Basilic ♦ Scrutateur des Ténèbres

Equinoxe

Messages : 1056
Expérience : 5035
Masculin Âge RP : 27

Politique : 199
Métier : Mineur - Maître Absolu
Titres:
 

(Vallon, compagnon d Equinoxe +350, v+300, 150)

Stats & équipements
Vitalité:
Ego des Dieux [Pw Saigo]  1559870510-barre-vie-gauche2706/2706Ego des Dieux [Pw Saigo]  1559871461-barre-vie-rouge  (2706/2706)
Vitesse: 1076
Dégâts: 2240

Ego des Dieux [Pw Saigo]  Empty
MessageSujet: Re: Ego des Dieux [Pw Saigo]    Ego des Dieux [Pw Saigo]  EmptyVen 14 Fév 2020 - 13:42

Le long couloir qu'avait emprunté le Dieu rouge était assez austère, rien de vraiment abouti par rapport à la culture wytérienne, cela en était presque décevant. Le sorceleur marcha pas à pas à un rythme régulier, un léger souffle vers le haut pour déplacer une mèche venant occulter sa vision, et il pouvait continuer, son objectif était droit devant et aucun obstacle ne se dressait devant lui.
Des torches allumées marquaient la progression dans ce tunnel, il en compta douze avant d'en sortir.

Éclairé par le haut, le dôme semblait de conception très ancienne, à l'instar de certains bâtiments de l'Institut de Magie; le magicien du vide sentait dans cette pièce la prolifération de la magie, des voûtes sculptées et des arches venaient parfaire ce décor très traditionnel. Mais le temps n'était pas à la contemplation de l'architecture, à peine sortit que le naga sentit une légère oppression provoqué par un énergumène qui le désignait du doigt.

Même si son discours le trahissait, il n'y avait, à la connaissance du serpent, qu'un seul être pour parler de cette façon, mélangeant aussi bien la fierté, l’ego que l'arrogance. Les rumeurs qui planaient dans les méandres des couloirs de Lédéhi s'avéraient donc véridiques, l'ancien Exécuteur avait bel et bien subi le rite de la résurrection, Saigo l'âme damnée faisait donc son grand retour dans le monde des vivants.

Extirpé quelqu'un de l'au-delà était classé comme une magie interdite, même si les sectes noires en sont adeptes, le contrecoup d'un tel sortilège s'avère souvent à la hauteur de ceux voulant défier l'équilibre naturel, et la plupart échoue non sans que leurs âmes ne soient arrachées et leurs corps broyés par des tensions et douleurs inimaginables. Mais celui devant lui, n'était pas une ombre et une touche d'amertume vint s'ajouter à la salive de l'écailleux, dans sa jeunesse il avait perdu beaucoup de ses camarades pour qu'une secte noire puisse apprendre cette magie interdite; voir un être réincarné l'irritait, surtout quand il s'agissait de ce faucheur hautain.

Outre cette apparition d'un fantôme du passé, qui avait prédit qui plus est, le naga avait tendance à ne pas croire aux coïncidences, lui qui venait tout juste d'être couronné, voilà que dans un lieu improbable il rencontre à nouveau l'Exécuteur. Une rencontre marqué par le destin, foutaise pour le naga, les hasards sont bien les caprices des dieux, pour l'esprit stratège , il n'y avait que deux raisons à cela : soit le zombie aux ailes noires avait un sacré toupet et une haute estime de soi pour venir affronter un dieu à peine sortit les pieds de la tombe, soit ses supérieurs l'envoyaient mettre fin à la prise de pouvoir du Dieu rouge, Saigo avait déjà réussi une fois à mettre hors d'état de nuire l'écailleux, ils s'imaginaient surement qu'il était aisé pour lui de réitérer cet état de fait, si ce n'est cette fois-ci en finir une fois pour toute.

-Equinoxe : Quelle ironie... finit-il par prononcé, un sourire macabre au visage. La dernière fois que je t'ai vu tu n'avais même pas une once de sang dans les veines, comme quoi.

L'ensorceleur avait été vérifié par lui-même, et peu d'endroit sont à l'abri de ses portails, il y avait même vu la jeune louve venue également confirmé son décès, chose qu'elle avait rendu public lors de sa reprise de pouvoir en tant que régente. Pas de doute, il était bien mort, et à l'époque le naga aurait bien lui-même tenu le cœur de l'ange noir pour le serrer et lui faire regretter son insulte envers son Créateur et sa mise à l'agonie. Mais il avait pensé que le Basilic avait déjà fait son office, puisque l'Exécuteur avait été assassiné peu de temps après leurs rencontres, une vengeance fourbe digne du tout puissant Basilic. Combien de fois avait-il espérait le revoir, le sieur Analyste, pour le fracasser contre le sol ou lui fait subir son kaléidoscope hypnotique; mais il avait appris à vivre avec sa mort, il s'en réjouissait et avait tourné la page depuis. Pour pallier une faiblesse évidente, le naga avait depuis puisé dans une magie dont chaque écaille de son corps en sont désormais imprégnée. Il avait changé, passant d'un adolescent pubère au sang chaud, un semblant de vaurien des bas quartiers à un mercenaire ayant l'esprit rouge, avant de monter sur la grande marche du podium.

Mais à peine sur le trône de fer, qu'on lui envoie la Faucheuse, l'écailleux toisait ce prétentieux du regard avec une certaine envie de meurtre, "tu n'es pas tout à fait un bon à rien", le tout à fait venait atténuer le semblant de compliment, pour sûr l'assassin n'en pensait pas un mot. Que venait-faire un assassin expérimenté ici et pourquoi avoir attendu le magicien si ce n'est pour lui tendre une embuscade? L'endroit était dégagé parfait pour la spécialité de l'ex Exécuteur-en chef, celle qu'avait vu la dernière fois l'écailleux, avant d'être laissé pour mort, dans une flaque de sang exubérante. A le regarder l’hémorragie revint presque le tressaillir, et la vengeance se faire ressentir.

-Equinoxe : Tu ne manques pas d'air de venir me traquer ici, SSSSaigo... dire ce nom fit jalouser les morts et l'atmosphère devint pesante, presque froide comme si des fantômes avaient fait soudain leurs apparitions. -Je ne tiens même pas à savoir qui t'envoie, et j'en ai presque marre qu'on me sssous-estime... il défit la boutonnière de sa cape, qui s'envola sous l'impulsion de sa magie éthérée qui traversa la pièce.
-Cet air de déjà vu me fait vomir, ne t'attends pas à me vaincre aussi aisément que la dernière fois. Il joignit ses paumes et laissa une légère interstice dans laquelle une lueur furtive en sortit. Il prononça tout bas : Sanctuaire du Dieu de la Mort.

Soudain surgissant du sol dans un vacarme assourdissant, quatre piliers s’élèveraient dans les quatre coins de la pièce, chacun à distance réciproque des autres, chacun étant agrémenté d'une orbe rouge scintillante à son sommet, très rapidement une énergie invisible vint les relier et sceller l'endroit.
Maintenant qu'il avait fait eu l'arrogance de pointer le bout de son nez, le naga attendait d'en savoir plus sur ses intentions, mais si elles semblaient claires et nettes à tout point de vue.
Était-il venu seul ou avait-il tâter le terrain pendant que le naga perdait son temps avec les coutumes des elfe? Le serpent observait cet aigle noir, l'adage veut qu'un chasseur ne se déplace pas sans vouloir une proie.

-Equinoxe : La mort ça nous connaît nous deux, et je t'imagines pas assez fou pour venir juste me voir pour parler du bon temps. Alors tu tiens à me dévoiler ton projet ou suis-je obliger d'aller voir ce qui se passe dans ton esprit étriqué?

La spécialité de Saigo était une sorte de dash, assez proche de la rapidité de Garràn, le sorceleur connaissait son ennemi et la légendaire arme qui lui faisait sa renommée. Son propre dôme magique avait été justement pensé contre ce genre d'ennemis, et n'attendait qu'à révéler ses secrets.

"Saigo, mon tout premier ennemi lorsque j'ai commencé mon périple... te revoir est inespéré...
je suis sûr que la Mort dans sa mansuétude se plie en deux de rire... j'ai toujours su qu'elle avait un humour noire...J'ai un Dieu à affronter, alors tâche de pas me faire perdre mon temps... Assassin...
Je vais lacérer ton âme et ton esprit, et d'arranger ce qui te sert de portrait... Je suis l'Ombre après tout, il faut bien que je le prouve à ses traîtres qui osent t"envoyer "




Ego des Dieux [Pw Saigo]  Mod_211
Revenir en haut Aller en bas
Saigo
Élu de Marihser

Saigo

Messages : 198
Expérience : 1822
Masculin Âge RP : 26

Politique : 30
Métier : Chasseur - Apprenti
Titres:
 

(Corbac, corbeau de Saigo [Modifié] +400, v+400 ; Dissuasion : vous évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
Ego des Dieux [Pw Saigo]  1559870510-barre-vie-gauche1300/1300Ego des Dieux [Pw Saigo]  1559871461-barre-vie-rouge  (1300/1300)
Vitesse: 864
Dégâts: 1036

Ego des Dieux [Pw Saigo]  Empty
MessageSujet: Re: Ego des Dieux [Pw Saigo]    Ego des Dieux [Pw Saigo]  EmptyVen 14 Fév 2020 - 23:32

Ils étaient encore seuls, surplombés par ce massif dôme souterrain. Ils étaient cinq à être rentré dans le tombeau du pseudo-Dieu. Saigo en avait tué un. Il se tenait face à Equinoxe. Cela laissait deux autres candidats à une mort prématurée. Pour l'heure, ils se faisaient attendre. Soient ils prenaient leur temps, tétanisé par la peur et la portée de l'exploit qu'ils espéraient accomplir. Soit leurs couloirs étaient bardés de pièges mortels auxquels ils n'avaient pas réchappé. Pour des elfes, ce genre de stratagème semblait un peu trop vicieux, mais on n'en était plus à une chose étonnante aujourd'hui.

L'historique des rencontres entre Saigo et Equinoxe laissait penser que nulle discussion ne pouvait avoir lieu. S'étaient-ils seulement reparlé depuis que le stryge noir avait fait mordre la poussière au naga rouge ? Le premier cité ne s'en souvenait pas. Il ne se souvenait plus de tout, c'était toujours un fait d'actualité, mais il se remémorait le principal. Malgré son aversion pour le naga, les deux hommes faisaient partie de la même faction. Globalement, le Faucheur évitait de tuer ses camarades mercenaires, quand bien même ils ne les aimaient pas.

À la remarque d'Equinoxe, l'ancien Bras Droit ricana d'un air mauvais. Touché. Le serpent avait survécu à sa rencontre avec le fils de la Mort. Mais le Parricide, lui, avait perdu dix-huit longs mois dans la rébellion qui lui avait coûté la vie. Cela dit, il était surpris que quiconque ait laissé un étranger s'approcher de sa dépouille. La mort d'un Exécuteur-en-Chef, tout comme celle de n'importe quel stryge noir haut placé, est prise très au sérieux au sein de la Tour. Kova n'aurait pas laissé passer ça. Zéphalia encore moins, du moins Saigo le supposait. Après... il était toujours possible qu'Equinoxe ait outrepasser ce genre d'interdictions pour constater la mort du Bras Droit. Au fond, ce n'était pas très important.

La cape du jeune homme s'envola, alors que les premières menaces vinrent flotter dans les airs. Sans crier gare, le naga fit une démonstration très visuelle de ses pouvoirs. Quatre piliers massifs, ornés d'une orbe rouge, sortirent du sol. Ah, quelle déception, pensa Saigo. Il n'aimait pas la magie. Selon lui, c'était un aveu de faiblesse, comme utiliser un arc ou une arbalète. Un Exécuteur digne de ce nom n'a jamais recours à ce genre de stratagème d'enfant apeuré, il vient au corps à corps et laisse parler sa technique.

Alors c'est à ce point ? Demanda Saigo, d'un ton amusé. Tu as besoin de créer une grosse prison juste pour moi ? Tu sais... des factions ont essayé. Elles ont eu des problèmes.

Le Zéphyr lui laissait voir les Vents et les courants magiques. Ainsi, le stryge noir distinguait la muraille d'énergie qui le séparait du serpent rouge. Il avait parlé de traque, quelque chose du genre. Le Faucheur haussa les épaules et se détourna de son interlocuteur, pour venir fixer cette tâche noire, que même les orbes scintillantes d'Equinoxe ne pouvaient éclairer.

Si tu veux te battre, l'écailleux. Lança Saigo par-dessus son épaule. Tu devrais t'assurer de pouvoir me tuer rapidement. Pense ce que tu veux... mais je crois que nous sommes ici pour les mêmes raisons. Il revint se placer aux limites de la prison magique, au plus près du serpent. La seule différence entre toi et moi... c'est que je n'avais pas envie de me farcir quarante heures de rituels elfiques pour rentrer dans une grotte. Sérieux, pourquoi t'as pas tué tout le monde à la seconde où ils ont ouvert ?

Il pouvait retourner la question, mais finalement, Saigo avait une excuse. Lui avait dû s'infiltrer, il n'avait pas le temps de tuer les vieux sages. Ne serait-ce que pour éliminer l'éventualité que l'un d'eux referme le portail avant de mourir.

Enfin bref, à la limite, l'un de nous deux pourra s'occuper de ce détail en sortant. En attendant... tu dis vrai. Je ne suis pas ici pour parler du bon vieux temps. Je suis ici pour purifier un hérétique.

À nouveau, les pupilles rouges de l'Analyste se posèrent sur cette tâche sombre qui trônait non loin de lui. Quels secrets refermait-elle ? Serait-ce la clé pour faire venir le fameux Dieu des elfes ? Ça semblait presque trop évident pour des elfes. Ces vieux imbéciles aux grandes oreilles aimaient beaucoup trop les énigmes millénaire pour offrir la solution aux visiteurs sur un plateau.

Vois-tu, Naga... J'ai écouté un petit peu ce que le vieux puant racontait. Et bordel, qu'est-ce qu'il puait. Même à plusieurs dizaines de mètres, Saigo avait pu avoir un aperçu. Si tu as pénétré dans ce souterrain, c'est pour tuer ce que les oreilles pointues considèrent comme un Dieu. Or, on sait tous les deux qu'il n'y a qu'une seule vraie Divinité en Dùralas. Le Dragon Blanc, Mahriser. Si je suis ici, c'est pour rappeler à cet être, quel qu'il soit, que le statut de Dieu ne peut pas être acquis par le premier péquenaud venu.

Sourire amusé, provocation gratuite, Saigo se surprenait à user de ce genre de mesquinerie. L'ancien lui aurait sans doute tenté de traverser le mur magique de la prison, quitte à se briser les ailes dans le processus. L'ancien lui aurait tenté de faire mal à Equinoxe, de le tuer lentement. Il changeait, il devenait plus raisonnable. Plus faible, pour l'heure, assurément. Mais aussi plus intelligent. Il y avait des combats qu'il fallait apprendre à refuser. En l'état, le stryge noir avait conscience que gaspiller de l'énergie face au serpent était stratégiquement moyen. Si malgré tout l'écailleux voulait conserver le prestige du combat pour lui seul... et bien soit. S'il fallait savoir refuser des mauvais combats, il fallait aussi savoir gagner les affrontements inévitables. Le Faucheur ne tenait pas particulièrement à faire un deuxième séjour dans la tombe.

Puisque tu sembles déterminer à me bloquer dans ta grosse prison, je suppose que je peux te laisser le soin d'éliminer les deux débiles qui ne devraient plus tarder. J'ai réglé le cas du troisième. De rien.

De sa branche, Saigo avait cru entendre les chamans interdire toute forme de meurtre. Mais bon, depuis quand deux vétérans de la Congrégation de l'Ombre respectaient-ils les règles ?
Revenir en haut Aller en bas
Equinoxe
Adepte du Grand Basilic ♦ Scrutateur des Ténèbres

Equinoxe

Messages : 1056
Expérience : 5035
Masculin Âge RP : 27

Politique : 199
Métier : Mineur - Maître Absolu
Titres:
 

(Vallon, compagnon d Equinoxe +350, v+300, 150)

Stats & équipements
Vitalité:
Ego des Dieux [Pw Saigo]  1559870510-barre-vie-gauche2706/2706Ego des Dieux [Pw Saigo]  1559871461-barre-vie-rouge  (2706/2706)
Vitesse: 1076
Dégâts: 2240

Ego des Dieux [Pw Saigo]  Empty
MessageSujet: Re: Ego des Dieux [Pw Saigo]    Ego des Dieux [Pw Saigo]  EmptyLun 24 Fév 2020 - 0:02

Pour un mort, il avait la langue bien pendue. Son retour ne lui a pas enlevé ni son sarcasme, ni sa grande confiance en soi. Il avait dû plaire pourtant, à certains du moins, ne serait-ce que par son arrogance ou son palmarès pour être ramener dans le monde des vivants. Déjà, frétillait-il comme un poisson hors de l'eau en ne prenant pas la peine de surveiller ses arrières, détachant son regard du naga qui le fixait. On ne pouvait difficilement lui en vouloir, dans le passé l'Exécuteur avait sans doute l'ascendant sur un peu près n'importe qui, pas la peine de s’éterniser dans des discours interminables quand on a des aptitudes au de-là du fourmillement des gens lamda. S'il prenait la peine ne serait-ce que perdre du temps à répondre, c'est que la résurrection n'avait pas tenue toutes ces promesses, ramenant alors un être léthargique et faible à la vie, et brouillant autant sa mémoire, que ses aptitudes d'antan. Le sorceleur en était persuadé, l'ex Analyste pouvait bien étendre son éventail de plume comme un paon, il n'était plus celui qui prétendait être.

Un détail frappa l'écailleux rouge, l'assassin en herbe semblait pourtant se souvenir de quelques bribes du passé, certaines personnes ont dû l'aider à assembler les morceaux du puzzle, s'il parlait de factions c'est qu'au moins il se souvenait de la politique. Peut-être pas le plus important, mais cela est utile de savoir qui sont ses alliés et qui sont ses ennemis. C'est aussi utile de savoir dans quelle hiérarchie se situe les gens, cela évite de poser des questions idiotes. Ah, ces assassins pensa le sorceleur, toujours l'esprit simpliste, peut-être là une qualité, qui sait!?

Tu es confiant...dit-il avec le sourire. Si tu insistes tant pour que je t'achève, il serait criminel de ne pas exaucer ton souhait, Saigo. L'ensorceleur regardait son interlocuteur qui semblait de pas prêter attention aux limités magiques, franchissant autant ces limites que le ton qui l'employait devant la nouvelle Ombre. Tu as toujours un esprit de meurtrier égocentrique , c'est pas mal de ne jamais se soucier de ses actes ni de ses paroles, mais quant on dans une caste comme la mienne on apprend le vrai sens du mot politique, même si les courbettes ne m'amusent guère, chaque action risque de déclencher une guerre, et disons qu'elle ne nous serait pas profitable à l'heure actuelle. Je ne vais pas ruiner mes propres plans, ça serait stupide! Donc je suis navré de contrarier tes pulsions sanguinaires, mais ils vivront....  pour l'instant du moins, une chose que je leur offre, une chance que tu n'auras pas sans doute.

Toisant du regard une tâche noirâtre, le naga avait du mal à croire ce que disais cet être dont la passion était le crime, le vandalisme et le meurtre. Il connaissait assez les esprits fourbes pour en être un lui aussi, et ses commanditaires à ce stryge prétentieux était plus qu'au courant de la venue du sorceleur ici, envoyer le stryge noire vers une mort certaine était là contraire à leurs objectifs, eux qui se sont donnés tant de mal pour le faire sortir de la tombe.
Une jeune recrue aurait compris ce qu'ils manigançaient, l'Ombre n'était pas qu'un gamin prétentieux et arrogant sortit de ses marais, il y avait un large savoir magique, y compris comment desceller le sceau limitateur qu'on place aux âmes réincarnées.  

Laissant le stryge noir jouait du zèle, ce dernier était au moins au courant de ce qui se tramait ici, c'est déjà ça, ainsi il n'était pas venu  exclusivement pour faire un coucou sympathique au nouveau leader de la CO ; mais il commençait à franchir toutes les limites, allant jusqu'à son paroxysme, même un excès de confiance en soi serait plus qu’insuffisant pour décrire la situation, osé défier un sectaire sur la religion était assez stupide et il prouva ainsi qu'il restait fidèle à sa réputation, en ne mâchant jamais ses mots. Réfléchissait-il au moins avant de parler ou toutes ses actes comme ses paroles n'étaient qu'instinctifs?  Qu'avez t-il sur lui qui lui permettait de ne pas craindre pour ses jours, la mort ne lui faisait même plus peur, si ce n'était pas ironique. Il semblait plus qu'en confiance l'ange du paradis, pensa l'adepte du Basilic; il était peut-être temps de le faire redescendre sur terre. Son Dieu Dragon, l'avait-il au moins croiser une fois pour avoir une foi aveugle comme celle-là? se quémanda l'intéressé. Assez de gentillesse pour aujourd'hui se dit-il pour lui-même, on ne devient pas l'Ombre en ne sachant que faire de beaux discours, et en ne joignant pas les actes à la parole . Il prit la peine de l'écouter prononcer sa dernière phrase, tout aussi vantarde que celle qui avait pu prononcer jusqu'alors jugea t-il avant de se décider à passer à l'action.

Il se rua, sous la forme d'une ombre gigantesque sur son rival d'antan, attrapant le cou de celui qui se croyait si hors d'atteinte, lui serrant au niveau des voies respiratoires, fidèles à son espèce, laissant le soin au claquement contre la barrière magique de lui arracher la chair du dos.

-C'est gentil de te soucier de mes petits camarades, malheureusement je crains que le bouillon qui n'est ingurgité avant de rentrer n'est eu en eux quelques retombés malheureux. Mais c'est gentil de te porter garant d'un tel acte. Je n'ai rien contre ton Dieu, puisque Vallon l'affectionne tout autant que toi, mais je te jure...(resserrant son étreinte jusqu'aux supplices).... insulte encore le dieu Basilic et je te montrais que la magie peut-être une source de tortures insoupçonnée.

Relâchant son étreinte, pour se diriger vers le centre de la pièce, il laissa émerger une fontaine de sang qui coulait doucement, arpentant les sillons de la sculpture délicatement, pour venir remplir une coupe que tendait alors l'écailleux.

- Puisque tu semble si prétentieux... J'imagine que tu as déjà entendu parler de rituel? J'ai pour ça besoin d'un cœur d'une divinité et d'un cobaye. Merci de te porter volontaire. On t'as peut-être mal informer, je suis pourtant connu pour mes expérimentations en matière de magie noire. dit-il en ricanant.

Tandis qu'il rejoignait le stryge noir, il lui tendit le sang de la coupe.
-Mais pour ça il va falloir que tu meurs à nouveau. Hahahahahhahahaha!
En garde Saigo, si tu as de la chance, tu pourras toi aussi défier ce prétendu Dieu, et peut-être que tu seras plus avide de puissance....par la suite.


Au fond l'Exécuteur recherchait la même chose, la puissance, encore fallait-il explorer d'autres terrains que ceux qu'il avait l'habitude. On ne l'avait surement pas envoyé ici pas hasard, et il a surement une volonté capable de résister à un rituel pareil ou pas, mais la réussite était sans doute dans les perspectives de quelques uns du moins. Mais pour la nouvelle Ombre stratège, ce pion trop instable était un élément perturbateur à son édifice, il fallait donc s'assurer que son allégeance n'allait pas qu'à son Dieu.

Finalement, cette situation avait des goûts d'autrefois, sauf que les rôles étaient inversés, curieux n'est-ce pas?




Ego des Dieux [Pw Saigo]  Mod_211
Revenir en haut Aller en bas
Saigo
Élu de Marihser

Saigo

Messages : 198
Expérience : 1822
Masculin Âge RP : 26

Politique : 30
Métier : Chasseur - Apprenti
Titres:
 

(Corbac, corbeau de Saigo [Modifié] +400, v+400 ; Dissuasion : vous évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
Ego des Dieux [Pw Saigo]  1559870510-barre-vie-gauche1300/1300Ego des Dieux [Pw Saigo]  1559871461-barre-vie-rouge  (1300/1300)
Vitesse: 864
Dégâts: 1036

Ego des Dieux [Pw Saigo]  Empty
MessageSujet: Re: Ego des Dieux [Pw Saigo]    Ego des Dieux [Pw Saigo]  EmptyLun 24 Fév 2020 - 22:57

Le serpent avait beau sembler tout aussi confiant que l'emplumé, il restait à bonne distance. Peut-être estimait-il simplement que sa prison magique était suffisante pour contenir Saigo. C'était vrai, certes, mais maintenant, Equinoxe parlait d'achever le stryge noir. Et pour cela... il allait falloir un peu plus que quatre gros piliers et des courants magiques. Mais comme tout bon méchant, le naga cru bon d'expliquer rapidement le pourquoi du comment. Ainsi donc, il connaissait maintenant le vrai sens de la politique, et ne voulait pas déclencher une guerre. Pathétique.

Le problème des pseudos-stratèges était toujours le même. Tant que les choses se déroulent selon leurs prévisions, ils sont souvent bien préparés. Ils ont un plan B, voire C. Le problème, c'est quand il survient un événement imprévu. À tout hasard, l'arrivée d'une silhouette familière qu'on croyait morte. Le pseudo-stratège, pris de cours par l'imprévisible, perd souvent ses moyens et commet des erreurs grossières. Aujourd'hui, Saigo était cette variable que le serpent n'avait pas prévu. Cette prison, c'était de la force magique perdue. Le naga rouge avait paré au plus pressé, mais nul doute que son plan, quel qu'il soit, était perturbé par la présence de l'Exécuteur dans les catacombes.

Pas profitable pour le moment... Ricana Saigo, moqueur. C'est ça, la Congrégation, maintenant ? Entre l'autre Don Juan qui me parlait de chérir l'organisation, et toi qui a peur de te faire des ennemis, Lédéhi s'est salement ramolli...

Bras le long du corps, air blasé, Saigo se montrait railleur, mais pas menaçant. Si Equinoxe voulait le tuer, il n'avait qu'à venir à lui comme un grand. Où alors, allait-il avoir peur de se faire un autre ennemi ? Au fond, il devait bien se douter que l'ancien Maître des Cachots n'était plus la menace qu'il avait un jour été. Finalement, ce fut la remarque sur les Dieux qui eu raison de la patience du naga. En un battement de cil, il avait agrippé la gorge du Faucheur, et avait projeté ce dernier contre le mur invisible de sa prison. À l'aide de sa connaissance de l'Armure Vivante, le stryge noir avait complètement encaissé le choc, sans subir le moindre dégâts. C'était comme s'il était adossé à un mur classique, bien qu'il sentait la pression des flux magique. Quand à la poigne du serpent, elle n'était pas assez forte pour le faire douter.

Que pouvait-il bien se passer dans la tête d'Equinoxe à cet instant ? Alors qu'il se montrait aussi menaçant que possible, tentant d'écraser le larynx de son vieux rival entre ses doigts, Saigo demeurait stoïque. Aucune grimace, aucun signe extérieur qu'il souffrait, aucun froncement de sourcil, rien. Seulement cet air blasé et ce sourire légèrement moqueur fixé sur le visage. Alors quoi, il allait le tuer oui ou non ? Parce que s'il serrait juste un peu sa gorge, ils allaient y passer la journée.

Et bien non. Pas de mort, pas encore. Juste une menace en l'air, une de plus. Comme si Saigo ne connaissait pas les affres de la magie. Il avait été entraîné par Onze, la Mort elle-même. Il avait côtoyé Styx, le maître des arcanes. Enfin, il avait déjà fait face à Equinoxe, et se retrouver ainsi face à face, de telle manière que chacun pouvait sentir le souffle de l'autre, avait fait remonter quelques souvenirs dans l'esprit de l'Analyste. Alors que le serpent se détournait, le stryge noir s'enquit, en ignorant totalement les menaces proférées plus tôt.

En parlant de Vallon, il n'est pas là pour balancer un peu de gaz somnifère cette fois ? C'est pour ça que tu te contente de parler au lieu de mettre tes menaces à exécution ?

Saigo était mort une fois, il avait tué la Mort, il n'avait plus peur de mourir. Il croyait aveuglément que le Dragon Blanc le protégerait cette fois encore. Si Mahriser avait décrété que son heure devait venir des mains d'Equinoxe, il était prêt à accepter ce sort. Voilà pourquoi il continuait à provoquer cet ennemi qui montrait des signes d'une grande puissance, mais qui ne semblait pas avoir les épaules pour s'en servir contre le stryge.

La réalité était tout autre. Il y avait donc un rituel. Un cœur de Dieu et un cobaye, pour faire on-ne-sait quoi d'interdit et de blasphématoire. Haussant les épaules, le Faucheur rétorqua d'un ton sarcastique.

Ah, mes excuses. Je devais faire la sieste au moment où tu es devenu autre chose qu'un sac de frappe.

Il lui mit une coupe de sang sous le nez. Saigo avisa le liquide rouge, puis le naga rouge, puis les orbes rouges des différents piliers, puis à nouveau le sang et le serpent. Il leva un sourcil dubitatif. Quoi ? Il pensait sincèrement que le stryge noir allait obéir sans poser de question ? Qu'il allait se laisser tuer pour le bien du bon déroulement des plans d'un autre mercenaire de la Congrégation ? L'Exécuteur cracha dédaigneusement vers le récipient.

Tu t'attendais à quoi d'autre, en rigolant comme un débile ? Si tu essaye d'imiter Styx, sache que tu le fais très mal.

Mais alors que Saigo continuait de jouer avec les nerfs de son interlocuteur, le dôme vint se mêler à la partie. Les rayons du soleil pointèrent depuis le cercle au sommet de la structure. La lumière vint se poser sur la tâche sombre, que jusqu'ici rien n'avait pu éclairer. De noir absolu, cette même tâche se changea en un blanc éclatant, baignant la totalité du dôme dans une lumière aveuglante. Quelque chose se mettait en marche. Cette fois, l'Exécuteur redevint extrêmement sérieux, et se mit en garde.

Pour te servir de cobaye, tu peux aller te faire voir. Pour purger des hérétiques, tu peux compter sur moi. Dernière chance, l'écailleux. Si tu penses pouvoir me tuer, ça a l'air d'être maintenant ou jamais.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Le Juge
Personnage Non Joueur

Le Juge

Messages : 6515
Expérience : 22082
Féminin

Ego des Dieux [Pw Saigo]  Empty
MessageSujet: Re: Ego des Dieux [Pw Saigo]    Ego des Dieux [Pw Saigo]  EmptyJeu 26 Mar 2020 - 18:51

Combat entre les Ombres (T1)


Saigo attaque le premier.

Saigo : 1010
Vitesse : 1068
Dégâts : 825
Capacités spéciales : x Pugiliste : Postures automatiquement activées selon l'adversaire. (Posture du serpent : Contre une classe magique ou un dragon/dinosaure, la vitesse est multipliée par deux mais les dégâts baissent de 10%.)
x HydroCyno : si la vitalité baisse en dessous de 25% et que le joueur est encore en vie, elle est régénérée la première fois. (252)


Contre


Equinoxe : 3011
Vitesse : 1036
Dégâts : 2215
Capacités spéciales :
× Yeux hypnotiques : Bloque une capacité par adversaire.
× Fourvoyeur [insigne du lotus] :Augmente les effets des poisons de 50%
× Ecailles rouges :Augmente la vitalité de 10 x 33 (Fait)
× Foi du Basilic : La première attaque subie est réduite de 25%.
× Grimoire aux merveilles : Permet de lancer un dé supplémentaire à chaque tour.
Revenir en haut Aller en bas
Equinoxe
Adepte du Grand Basilic ♦ Scrutateur des Ténèbres

Equinoxe

Messages : 1056
Expérience : 5035
Masculin Âge RP : 27

Politique : 199
Métier : Mineur - Maître Absolu
Titres:
 

(Vallon, compagnon d Equinoxe +350, v+300, 150)

Stats & équipements
Vitalité:
Ego des Dieux [Pw Saigo]  1559870510-barre-vie-gauche2706/2706Ego des Dieux [Pw Saigo]  1559871461-barre-vie-rouge  (2706/2706)
Vitesse: 1076
Dégâts: 2240

Ego des Dieux [Pw Saigo]  Empty
MessageSujet: Re: Ego des Dieux [Pw Saigo]    Ego des Dieux [Pw Saigo]  EmptyDim 29 Mar 2020 - 14:52

Une lumière forte et blanche illuminait déjà le plafond, l'être céleste ou maître des arcanes allait bientôt honorer le commun des mortels de sa présence. D'un regard avisé, le sorceleur regardait sa future victime venir à lui juste en déplaçant ses yeux vers le haut puis revint sur l'Exécuteur, qui passait son temps à provoquer le naga rouge, était-ce pour cela qui avait le déplacement, pour attendre la mort une seconde fois? Sa hardiesse et son orgueil n'étaient pas au rabais malgré le passage par la case mort, venant même à critiquer son prédécesseur, Styx un vampire arlequin que l'écailleux n'a guère eu le temps de connaître, à vrai dire la louve ou même ce stryge prétentieux sont ceux qui le connaissent le plus.

-Equinoxe : Que veux-tu les Ombres sont tous des fous alliés... rétorqua le naga, avec un faux soupir.

Même avec un peu de pression, le stryge noir ne voulait pas salir sa légende, il était prêt à souffrir, à mettre sa vie en jeu, c'était quand même bien dommage d'avoir autant peu de respect envers le sacrifice de ceux ayant donné leurs vies pour le ressusciter... Tandis que le naga avait l'esprit plutôt concentré sur son rituel, Saigo n'en démordait pas et renchérissait encore et encore, c'était à croire qu'il se sentait immortel....

-Equinoxe : Tu es bien plus divertissant que la plupart de ceux que je torture, je mets mes menaces à exécution comme tu le dis quand je le désire, te faire perdre patience.... c'est ça qui t'énerve le plus on dirait .... constata t-il en souriant.

Le petit jeu du torturé n'avait guère plus à sa majesté d'élu de Marisher, toute cette mascarade avait été divertissante pour un serpent qui prenait l'habitude maintenant de recevoir les provocations les unes après les autres, il nota au moins que les réactions de Saigo envers sa magie profanatrice, cela prouvait au moins qu'il n'était pas trop idiot ...

-Equinoxe : J'aurais dû mal à imiter quelqu'un que je n'ai pas connu... Il lâcha avec amusement, le gobelet de sang qui se fracassa au sol. Les orbes rouge du sanctuaire luisaient de plus en plus fort, puis quatre rayons convergèrent vers la lumière qui descendait des cieux, provoquant une sorte d'anomalie... On dirait que cela a commencé ...


Penché au dessus de la fontaine de sang , le naga répondait aux attentes de l'oiseau qui voulait mourir. Somnolant, et rêveur la main trempé dans l'hémoglobine...

Equinoxe -Dernière chance? C'est quoi ça un ultimatum? Du genre si je le fais pas tu vas te mettre en colère? Tu ne peux plus tenir de tels serments et ça t'énerves, car tu ne contrôles plus la situation ou du moins tu ne peux plus faire taire tes ennemis comme avant.  Et donc Saigo s'il ne peut vaincre, il veut mourir, c'est ça ta réponse? C'est de la lâcheté, permets-moi de te le dire, tu veux fuir dans la mort, et toutes ces provocations t'y aident... On connait la mort tous les deux, mais je ne pensais pas que tu te cacherais... c'est facile de mourir, ça ne demande pas beaucoup d'efforts, on peut même le faire tout seul... je pensais que ta légende s'était écrit autrement qu'un type se fuyant lui-même...

Préférant anticiper une réponse toute trouvée, qui ne ferait pas avancer la situation qui semblait peser depuis le début de leur rencontre, comme quoi peu de choses changent avec le temps; il renchérit

Equinoxe - Ne prends pas la peine de répondre, on va pas essayer de se convaincre l'un l'autre quand même, un dialogue de sourd c'est amusant mais cela à ses limites, mais en attendant que mon rituel se termine... eh bien j'exauce ta prière, un combat au corps à corps... puisque tu trouves qu'ont parlent trop... autant cesser maintenant...
A toi l'honneur de commencer, montre-moi un peu ce que vaut un macchabée, tu es doué pour provoquer mais j'espère que tu n'est pas sorti de ta tombe juste pour venir m'exaspérer en brassant de l'air... d'abord tu meurs et puis ensuite ... ça sera ton tour pseudo-Dieu
termina t-il en défiant la lumière grandissante qui semblait envahir la pièce...

Si l’ego du stryge était trop grand, le naga préférait ne pas investir chez ce mercenaire, il n'était pas ici pour de l'aide pour se stabiliser dans ce monde après sa résurrection, et franchement qui penserait qu'il serait venu juste pour aider l'écailleux contre les hérétiques? Son discours n'avait rien de cohérent, et le naga préférait ne pas perdre son temps, il voulait mourir, grand bien lui fasse; il semblait confiant dans l'idée de revenir d'entre les morts, comment un tel exploit pouvait-il se reproduire?

Une chose sans doute à ne pas rater...




Ego des Dieux [Pw Saigo]  Mod_211
Revenir en haut Aller en bas
Saigo
Élu de Marihser

Saigo

Messages : 198
Expérience : 1822
Masculin Âge RP : 26

Politique : 30
Métier : Chasseur - Apprenti
Titres:
 

(Corbac, corbeau de Saigo [Modifié] +400, v+400 ; Dissuasion : vous évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
Ego des Dieux [Pw Saigo]  1559870510-barre-vie-gauche1300/1300Ego des Dieux [Pw Saigo]  1559871461-barre-vie-rouge  (1300/1300)
Vitesse: 864
Dégâts: 1036

Ego des Dieux [Pw Saigo]  Empty
MessageSujet: Re: Ego des Dieux [Pw Saigo]    Ego des Dieux [Pw Saigo]  EmptyLun 30 Mar 2020 - 13:54

Saigo leva un sourcil circonspect lorsque le naga déclara que toutes les Ombres étaient folles à liées. Certes, Styx n'était pas le type le plus saint d'esprit du continent, mais d'une, Alrun avait toujours été très lucide. Et surtout deux : lorsqu'il parlait d'un « Don Juan », l'Exécuteur faisait référence à Valphégas... Il finit par hausser les épaules. Peut-être bien qu'Equinoxe était devenu fou lui aussi. Depuis quand était-il l'Ombre d'ailleurs ? N'était-ce pas Axe qui assumait le rôle de régente ? Le naga rouge s'inventait-il un destin doré pour impressionner son vieux rival, où avait-il réellement prit le contrôle de Lédéhi ? La question traversa l'esprit du stryge noire, qui décida finalement que toutes réponses pouvaient attendre un peu.

Un second sourcil circonspect se leva, alors que le serpent continuait à croire que Saigo était énervé, que sa patience s'estompait... Qu'est-ce qu'il racontait ? Le rituel, les rituels même, semblaient se mettre en marche. D'un côté, l'aveuglante lumière blanche, qui semblait annoncer l'arrivée imminente de leur cible commune. De l'autre, Equinoxe, pas plus pressé que ça de tuer le stryge noire, continuait ses tours de passe passe, en faisant apparaître ses fontaines de sang et en faisant briller ses pylônes un peu plus fort.

Enfin, son vieux rival se lança dans un sermon désolant. Il était totalement à côté de la plaque, une fois de plus. À cet instant précis, le naga rouge était-il plus puissant que le stryge noir ? Très probablement. Pouvait-il le tuer ? Certainement. Mais Saigo croyait trop en son Dragon pour craindre un instant que son heure était à nouveau venue. Il était l'Élu de Mahriser, la divinité le protégeait à chacun de ses pas. Il n'allait pas mourir. Pourtant, Equinoxe avait choisis d'interpréter les moqueries de l'Exécuteur à son égard comme un aveu de faiblesse, une tentative de suicide détournée.

Ma parole, même Undvik était moins stupide que toi...

Pour couronner le tout, comme un dernier symbole de son ego démesuré, Equinoxe laissa à Saigo « l'honneur » de donner le premier coup. Il n'avait pas eu le temps de terminer son petit discours que le stryge noir fondait déjà sur lui. Le Zéphyr l'avait aidé à se propulser vers la gorge du naga. Un petit peu de retour à l'envoyeur, en quelque sorte, puisque le stryge noir allait tenter un coup de coude dans la trachée. À défaut de tuer le naga, Saigo espérait au moins le faire taire. Au coeur de son discours d'illuminé, s'il y avait bien une chose de vrai, c'est que le temps des mots était terminé. Les deux hommes voyaient leur adversaire comme un être inférieur dénué d'intelligence, alors autant laisser parler les poings.

Il se savait plus faible, au fond. Plus faible que dans sa première vie, plus faible que son adversaire. Pourtant, dans la plus ancienne tradition des Exécuteurs, Saigo fonçait au combat sans peur. Sans craindre pour sa vie. Mahriser le protégeait, il était son champion. Il ferait taire tous les hérétiques. D'abord cette pseudo-Ombre de pacotille. Ensuite la chose qui allait apparaître dans le dôme d'un instant à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Le Destin
Personnage Non Joueur

Le Destin

Messages : 6551
Expérience : 24773

Ego des Dieux [Pw Saigo]  Empty
MessageSujet: Re: Ego des Dieux [Pw Saigo]    Ego des Dieux [Pw Saigo]  EmptyLun 30 Mar 2020 - 13:54

Le membre 'Saigo' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Stryge N' :
Ego des Dieux [Pw Saigo]  Cr_sn10
Revenir en haut Aller en bas
Equinoxe
Adepte du Grand Basilic ♦ Scrutateur des Ténèbres

Equinoxe

Messages : 1056
Expérience : 5035
Masculin Âge RP : 27

Politique : 199
Métier : Mineur - Maître Absolu
Titres:
 

(Vallon, compagnon d Equinoxe +350, v+300, 150)

Stats & équipements
Vitalité:
Ego des Dieux [Pw Saigo]  1559870510-barre-vie-gauche2706/2706Ego des Dieux [Pw Saigo]  1559871461-barre-vie-rouge  (2706/2706)
Vitesse: 1076
Dégâts: 2240

Ego des Dieux [Pw Saigo]  Empty
MessageSujet: Re: Ego des Dieux [Pw Saigo]    Ego des Dieux [Pw Saigo]  EmptyMar 7 Avr 2020 - 23:31

Il n'avait pas hésité une seule seconde, la vieille rengaine qui demeurait entre les deux mâles ne s'étaient pas tuent avec le temps. D'un côté, le naga qui n'aimait guère voir un vieux rival revenu du pays d'outretombe, venu soit pour se pavaner, soit pour tenter de tuer l'Ombre montante. Après tout, les chuchotements des murs ont tendance à dire que des divisions sont au cœur même de Lédéhi.  
Qu'est-ce qui ne fallait pas entendre...

De l'autre côté Saigo, espérait défier les hérétiques à son Dieu, et en provoquant sans cesse un naga, c'est qu'il cherchait peut-être encore le conflit, en fait non pas encore, il y a quelques années c'était le naga qui avait provoqué l'Exécuteur et qui s'était fait mettre au tapis en un clin d’œil.
Le destin, farceur, aime donc rééquilibrer les forces, il y avait 1-0 pour Saigo, désormais il y avait 1-1, balle au centre comme dirait l'arbitre.

Malgré son talent naturel pour l'assassinat, Saigo n'avait plus son Jugement Blanc, ni même sa dextérité d'autrefois, même si le combat à mains nues n'était pas la spécialité du sectaire à la magie noire et éthérée, il n'était pas non plus le petit serpent d'autrefois. Une prise au niveau des omoplates, et Saigo s'était tue...

-Equinoxe : Ah je vous jure, heureusement que j'utilise pas ma magie... Hardi mais pas téméraire le nouveau Saigo, maintenant on ouvre la bouche et on avale ... s'assura  t-il en versant le sang bouillonnant.

Dans un bruit assourdissant, l'être lumineux se dévoilait de toute sa puissance, faisant trembler la terre, souffler le vent, ravivant les flammes, et matérialisant de l'eau. L'Elementaire Originel faisait son entrée magistral, et visiblement il était prêt à en découdre, sa lumière divine le protégeait encore des rayons rouge persistants du rituel de l'Ombre.

-Equinoxe : J'ai failli attendre ... C'est malpoli de faire attendre les gens d'importance...
Je me présente pas .... après tout à quoi ça sert que je me présente à un mort? ...
 

Sage et lévitant, celui qui ressemblait à un moine ne répondit pas au venin du serpent, il mettait en garde les deux êtres qui se trouvaient devant lui. Il hésita un long moment, mais prononça tout de même ces quelques mots :

-Arrogance et Cruauté vous animent, chassez-les pour prétendre acquérir une voie spirituelle. Le feu d'une chandelle s’estompe si on voit pas que le tout est consumé, vous ne pouvez acquérir ce que vous ne comprenez pas.  

Dédaigneux, le naga n'écouta qu'à peine les sermons du prêcheur divin, à présent son rituel allait pouvoir s'accomplir, un son retentit marqua l'heure de minuit, ainsi donc il n'avait pas beaucoup de temps pour l'affronter non plus, au petit matin l'être lumineux ferait ses adieux.

-Equinoxe : Lorsque t'auras fini de lécher le sol, tu pourras enfin venir te battre,
navré d'ébranler ta vision parfaite de la CO, tous ne sont pas pour qu'un mage soit l'Ombre, si tu n'y tiens pas, détrône-moi ou pars!.... Si tu restes, sache que les colporteurs du dimanche ou pire les traîtres je leurs montres la direction de la falaise, les ailes attachées pour ceux qui en ont...
Si tu fais partis de ces petites merdes qui prêtent allégeance aux fantômes... ta mort ou la porte de sortie sera ma sentence... Affaire jugée... Maintenant, comme dirait Axe, place à la bonne vieille baston légendaire, typique de la CO.




Ego des Dieux [Pw Saigo]  Mod_211


Dernière édition par Equinoxe le Mer 8 Avr 2020 - 0:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le Destin
Personnage Non Joueur

Le Destin

Messages : 6551
Expérience : 24773

Ego des Dieux [Pw Saigo]  Empty
MessageSujet: Re: Ego des Dieux [Pw Saigo]    Ego des Dieux [Pw Saigo]  EmptyMar 7 Avr 2020 - 23:31

Le membre 'Equinoxe' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Naga' :
Ego des Dieux [Pw Saigo]  Cr_nag10 Ego des Dieux [Pw Saigo]  Ec_nag10
Revenir en haut Aller en bas
Le Juge
Personnage Non Joueur

Le Juge

Messages : 6515
Expérience : 22082
Féminin

Ego des Dieux [Pw Saigo]  Empty
MessageSujet: Re: Ego des Dieux [Pw Saigo]    Ego des Dieux [Pw Saigo]  EmptyDim 19 Avr 2020 - 19:57

Fin du combat

Equinoxe l'emporte. Il gagne 25 points d'expérience et 20 PO.

Saigo gagne 30 points d'expérience et 27 PO (combat avantageux pour Equinoxe, selon les gains des combats).

Apparition de l'élémentaire originel.
Revenir en haut Aller en bas
Le Juge
Personnage Non Joueur

Le Juge

Messages : 6515
Expérience : 22082
Féminin

Ego des Dieux [Pw Saigo]  Empty
MessageSujet: Re: Ego des Dieux [Pw Saigo]    Ego des Dieux [Pw Saigo]  EmptyDim 19 Avr 2020 - 19:57

Combat Saigo & Equinoxe contre Élémentaire originel (T1)


L'Equipe des Ombres prend l'avantage

Saigo : 1280
Vitesse : 1648
Dégâts : 878
Capacités spéciales : x Pugiliste : Postures automatiquement activées selon l'adversaire. (Posture du serpent : = le Zéphyr (vitesse +100%, dégâts -10%) (fait)
x HydroCyno : si la vitalité baisse en dessous de 25% et que le joueur est encore en vie, elle est régénérée la première fois. (252)

Equinoxe : 3306
Vitesse : 1173
Dégâts : 2453
Capacités spéciales :
× Yeux hypnotiques : Bloque une capacité par adversaire.
× Fourvoyeur [insigne du lotus] :Augmente les effets des poisons de 50%
× Ecailles rouges :Augmente la vitalité de 10 x 34 (Fait)
× Foi du Basilic : La première attaque subie est réduite de 25%.
× Grimoire aux merveilles : Permet de lancer un dé supplémentaire à chaque tour.
x Arcanes sombres : Pour chaque bonus annulé, l'Ensorceleur gagne 10% à chaque stats (cumulable jusqu'à 60%) en début de combat. Il a la possibilité d'annuler les bonus des alliés avec leur accord. (+270/+107/+223)

Contre


Élémentaire originel : 8888
Vitesse : 777
Dégâts : 1500
Capacités spéciales :
x Barrière élémentaire : L’Élémentaire originel ne peut pas être touché par les éléments, de ce fait, le dé des mages n'a aucun effet sur lui. En revanche, les Ensorceleurs, avec leur magie du vide, voient leurs dégâts multipliés par deux contre lui. [Si cette capacité est désactivée, les mages peuvent lancer leur dé, mais les ensorceleurs n'ont pas les dégâts x2]
x Puissance des éléments :Chaque joueur touché perd 250 de vitesse, 250 de dégâts, 250 de vitalité/tour (non-cumulable) [Bloqué par Equinoxe]
x Attaque multi-élémentaire :Tous les 5 tours, le membre attaqué perd 3000 de vie, au lieu de 1500.
Butin : ??? + x20 cristaux de roche
Revenir en haut Aller en bas
Saigo
Élu de Marihser

Saigo

Messages : 198
Expérience : 1822
Masculin Âge RP : 26

Politique : 30
Métier : Chasseur - Apprenti
Titres:
 

(Corbac, corbeau de Saigo [Modifié] +400, v+400 ; Dissuasion : vous évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
Ego des Dieux [Pw Saigo]  1559870510-barre-vie-gauche1300/1300Ego des Dieux [Pw Saigo]  1559871461-barre-vie-rouge  (1300/1300)
Vitesse: 864
Dégâts: 1036

Ego des Dieux [Pw Saigo]  Empty
MessageSujet: Re: Ego des Dieux [Pw Saigo]    Ego des Dieux [Pw Saigo]  EmptyLun 20 Avr 2020 - 14:35

Saigo avait beau avoir retrouvé des forces, Equinoxe avait frappé juste. L'anatomie des stryges, similaire à celle des humains, disposait d'une spécificité nerveuse majeure. En effet, entre les deux ailes, au niveau des omoplates, se trouvent les connexions nerveuses qui permettent aux stryges de se servir de leurs membranes plumées. Un coup bien placé à cet endroit permet donc de totalement paralyser le déploiement des ailes d'un stryge, voire pire, de le paralyser entièrement pendant une courte période. C'était ce genre de force dont avait fait preuve le Naga.

Immobilisé, mais bien conscient de sa défaite, Saigo ne put qu'écouter, impuissant, la soi-disant Ombre continuer à le moquer. Puis il avait bien été forcé d'avaler le sang qu'il versait dans sa bouche. Pendant ce temps, l'Élémentaire Originel continuait son apparition, baignant le dôme dans sa lumière. Il suintait la puissance, mais aucun des deux mercenaire de la Congrégation ne semblait particulièrement inquiet. Equinoxe était sans doute sûr de sa force. L'Exécuteur, lui, était sûr de sa foi. Mahriser était le seul vrai Dieu. Le Dragon Blanc lui donnerait la force.

Tandis que le nouvel adversaire de la Congrégation prodiguait son sermon, la force fini justement par revenir au Parricide. Il fit bouger ses doigts, ses bras, ses jambes, tentant de retrouver des sensations dans ces membres un temps immobilisé. Une fois cette étape passée, il fourra deux doigts au fond de sa gorge. Immédiatement, il vomit tout le sang qu'il venait d'ingurgiter. Il recommença même l'opération une deuxième fois, pour être sûr. Hoquetant et crachant sur le sol, il n'avait sans doute pas l'air glorieux. Mais il préférait avoir le goût de la bile au fond de la gorge, c'était toujours moins amer que le goût de la défaite.

Désormais sur pied, quelques mètres derrière le serpent, Saigo avisa la situation. Visiblement, Equinoxe avait encore le temps de lui adresser la parole. Et tout aussi visiblement, les deux neurones qui devaient composer son cerveau n'étaient toujours pas connectés...

J'ai servi deux Ombres dans ma vie. Alrun et Styx. Deux mages. Faut vraiment le vouloir pour être con à ce point... Soupira le stryge noir, sans vraiment se soucier d'être entendu.

Cela dit, le Naga marquait un point. La CO était en lambeaux, et contrôlée par des attardés. Saigo avait-il envie d'être associé à ce désastre ? Une fois le combat terminé, il devrait peut-être se poser les bonnes questions. En attendant, le serpent rouge pouvait bien continuer à déblatérer ses illusions de grandeur, et son sentiment de puissance à deux balles. Il y avait un combat à mener, et le stryge noir ne comptait pas rester en retrait.

L'arrivée de l'Élémentaire Originel avait complètement bouleversé les flux d'air et de magie dans le dôme. Mais plutôt que de rendre l'utilisation du Zéphyr impossible, elle l'avait facilité. Entre le rituel d'Equinoxe et la présence de l'entité pseudo-divine, le dôme était gorgé de magie. Saigo pouvait littéralement léviter s'il le souhaitait. Il n'y avait plus de courants à proprement parler, ils baignaient dans un océan de particules exploitables. Alors le Pugiliste fit appel à son entraînement avec Yone. Virevoltant dans les airs en direction de son adversaire, le stryge noir arma un coup de pied en direction de la nuque du "Dieu".






Soon they will all remember...

:mort::mort:Everybody Dies:mort::mort:

...Just how terrifying I really am.
Revenir en haut Aller en bas
Le Destin
Personnage Non Joueur

Le Destin

Messages : 6551
Expérience : 24773

Ego des Dieux [Pw Saigo]  Empty
MessageSujet: Re: Ego des Dieux [Pw Saigo]    Ego des Dieux [Pw Saigo]  EmptyLun 20 Avr 2020 - 14:35

Le membre 'Saigo' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Stryge N' :
Ego des Dieux [Pw Saigo]  Cr_sn10
Revenir en haut Aller en bas
Equinoxe
Adepte du Grand Basilic ♦ Scrutateur des Ténèbres

Equinoxe

Messages : 1056
Expérience : 5035
Masculin Âge RP : 27

Politique : 199
Métier : Mineur - Maître Absolu
Titres:
 

(Vallon, compagnon d Equinoxe +350, v+300, 150)

Stats & équipements
Vitalité:
Ego des Dieux [Pw Saigo]  1559870510-barre-vie-gauche2706/2706Ego des Dieux [Pw Saigo]  1559871461-barre-vie-rouge  (2706/2706)
Vitesse: 1076
Dégâts: 2240

Ego des Dieux [Pw Saigo]  Empty
MessageSujet: Re: Ego des Dieux [Pw Saigo]    Ego des Dieux [Pw Saigo]  EmptySam 16 Mai 2020 - 21:25

Il semblerait que le serpent et l'oiseau noir n'est plus grand chose à se dire, les choses avaient été dites. Tandis qu'une lumière aveuglante présentait un manipulateur arcanique aux pouvoirs élémentaires, une noirceur lui faisait face, cette dernière comportait deux êtres différents, d'un côté la magie de l'autre la technique. Le naga avait attendu ce moment, et maintenant il pouvait expédié ce dieu dans l'au-delà.
Comme d'habitude, Saigo ne se fit pas prier pour jouer du zèle avec ses mouvements atypiques et sa vitesse prodigieuse. "Exaspérant" jugea le naga du regard.

-"Me confondre avec ces tordus d'arlequins... Je crois que j'ai assez entendu ta voix pour aujourd'hui..."

L'assaut de l'ange des ténèbres portait plus ou moins ses fruits, le maître des éléments semblait flotter dans les airs se protégeant d'une barrière magique élémentaire , illuminant la pièce de par sa présence, il prononça un sermon sur l'équilibre et la bonté avant d'allier à son attaque : la terre, le feu, l'eau et l'air. Il était digne d'un maître élémentaire, le temple tout entier tremblait sous l'incantation d'un tel sortilège. Son aura dégageait une certaine prestance mais surtout une certaine force, pesante, comme un effet gravitationnel. Une puissance qu'on remet souvent aux individus nommés : les déités.

Il semblait vouloir faire un tour de force, sur l'ange déchu venu l'attaquer, dommage pour lui ce n'était pas son pire adversaire aujourd'hui, il le serait dans un futur proche probablement. Mais aujourd'hui, non. C'était déjà sa fin, car la puissance d'une Ombre n'est pas à prendre à la légère. Engloutissant la lumière, les ténèbres s'emparèrent de l'hôte qui ne put rien faire... sa magie lui faisait défaut.

Luttant contre l'omniprésence d'un voile noir, l'envoyé de la lumière s'entourait d'une protection de lumière pure, qui émergeait d'un bâton et entourait les quelques mètres autours de lui. Horrifié par la situation qui ne contrôlait plus, sa sagesse devant la mort parla, il hocha la tête comme si une vérité inébranlable lui était alors apparu et céda sous le poids des ténèbres qui emporta son cœur à l’instigateur de ce noir absolu.

-"Déjà fini? Décidément tout le monde meurt vite aujourd'hui..."

Il contempla un instant le trophée, avant de l'associer au sang de la fontaine. Ce n'était sans doute pas ici qu'il trouvait des réponses, mais il n'allait pas tarder à le savoir... encore un peu de patience.
Quant à au fantôme revenu d'entre les morts, que dire? Il était revenu pour dire qu'il ne s'entendait pas avec le naga, tu parles d'un scoop. Qu'il ne se plaisait pas parmi les bleusailles et les détraqués de la CO? Des paroles de Gardiens. Le serpent ne connaissait pas les institutions et décisions prient par ses prédécesseurs, conspirait-il contre Styx à l'époque? La raison de sa venue était peut-être simple, juste affronter une déité. Dommage quelqu'un avait pris sa place. Le naga repartait avec l'avis d'un ancien membre d'élite. Et peut-être le pire d'entre tous. Il n'était pas très coopérant, mais c'est qui fait sa légende après tout. Dommage qu'aucune entente cordiale n'est aboutit entre deux grandes puissances.

-"Je crois qu'on a plus rien à se dire... J'ai saisi ton message, en tout cas. Adieu Saigo! "  

Maintenant qu'il n'y avait plus rien à faire, Saigo était libre de partir, les barrières s'étant écroulés après leurs tirs héroïques sur le dieu des mages. Equinoxe demeura plus attentif au résultat qui découlerait de sa fontaine de sang. Encore quelques secondes avant le verdict.




Ego des Dieux [Pw Saigo]  Mod_211


Dernière édition par Equinoxe le Ven 29 Mai 2020 - 22:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le Destin
Personnage Non Joueur

Le Destin

Messages : 6551
Expérience : 24773

Ego des Dieux [Pw Saigo]  Empty
MessageSujet: Re: Ego des Dieux [Pw Saigo]    Ego des Dieux [Pw Saigo]  EmptySam 16 Mai 2020 - 21:25

Le membre 'Equinoxe' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Naga' :
Ego des Dieux [Pw Saigo]  Cc_nag10 Ego des Dieux [Pw Saigo]  Cr_nag10
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Ego des Dieux [Pw Saigo]  Empty
MessageSujet: Re: Ego des Dieux [Pw Saigo]    Ego des Dieux [Pw Saigo]  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Ego des Dieux [Pw Saigo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Le Roi Scorpion 3 - L'Oeil des Dieux [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Ouest de Dùralas :: Forêt Sylfaën :: Village des elfes-