AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Ziggy Zolero
Le Monde de Dùralas a précisément 2518 jours !
Dùralas, le Lun 21 Sep 2020 - 17:42
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
Le deal à ne pas rater :
Service Amazon Music HD gratuit pendant 3 mois
Voir le deal

Partagez
 

 Carnet de voyage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ehawee
Archère

Ehawee

Messages : 264
Expérience : 1989
Féminin Âge RP : 188 (21)

Politique : 43
Métier : Sculptrice - Expert
Titres:
 

(Tadi, Cerf royal d'Ehawee +300, v+200)

Stats & équipements
Vitalité:
Carnet de voyage 1559870510-barre-vie-gauche1650/1650Carnet de voyage 1559871461-barre-vie-rouge  (1650/1650)
Vitesse: 1125
Dégâts: 689

Carnet de voyage Empty
MessageSujet: Carnet de voyage   Carnet de voyage EmptyDim 23 Fév 2020 - 1:31

RPs en cours

"Il n’était pas sûr de savoir ce qu’elle lui voulait, mais cette dernière semblait rester à distance,
l’épiant au loin." -Morgan


RPs terminés

Aube Inconnue (PW : Doppel)
"Le Grand Nord est un endroit mystérieux et attirant, c'est bien vrai. Mais, pour avoir passé quelques temps dans cette région, je pense pouvoir dire que ses habitants sont aussi chaleureux que les vents sont glacés, ajouta-t-elle en riant." -Doppel (Arum)


Quand tombent les feuilles d'automne...(PW Arhiann et Naeth)
"J'avais déjà l'impression de suffoquer... comme une plante sur le point de se faire arracher..." -Naeth


RPs en pause


Dernière édition par Ehawee le Mar 21 Avr 2020 - 2:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ehawee
Archère

Ehawee

Messages : 264
Expérience : 1989
Féminin Âge RP : 188 (21)

Politique : 43
Métier : Sculptrice - Expert
Titres:
 

(Tadi, Cerf royal d'Ehawee +300, v+200)

Stats & équipements
Vitalité:
Carnet de voyage 1559870510-barre-vie-gauche1650/1650Carnet de voyage 1559871461-barre-vie-rouge  (1650/1650)
Vitesse: 1125
Dégâts: 689

Carnet de voyage Empty
MessageSujet: Re: Carnet de voyage   Carnet de voyage EmptyLun 20 Avr 2020 - 18:46

Chronologie


Les débuts du bourgeon : La traversée du désert et le meurtre d'Aràn

Commençant à peine à voyager, c'est dans le désert d'Harena qui jouxte Sylfaën qu'Ehawee débuta son aventure. Le trajet était difficile et elle n'y était pas préparée. Cela lui servira tout de même de leçon pour ses prochains trajets en régions arides. Ensuite, elle continua de traverser le continent pour arriver au plaine d'Aran où elle y rencontra la stryge blanche Arum, qui est enfaite une des identités de Doppel, mais ça elle ne le sait pas. Elle a apprécié en apprendre plus sur les stryges blancs car elle n'en avait jamais vu. Cependant, cette rencontre fut mouvementée, en effet les deux femmes durent se défendre contre un groupe de paysans éméchés. Dans l'action, Ehawee tua un des ivrognes sans vraiment avoir conscience de ce qu'elle faisait. Ce meurtre qu'elle avait commit l'a terriblement choqué et elle s'en voudra sans doutes toujours pour cela. C'était à ce moment qu'elle put constater avec effroi la létalité de l'archetie. L'arc est une arme de tueur, et elle l'apprit à ses dépends. Elle jura depuis ce jour de prendre la responsabilité de porter cette arme et de ne pas faire d'erreur, ou bien elle ne serait plus digne d'être archère.


Le bourgeon développe ses racines : L'arène de BaldorHeim et l'atelier d'Ishtar

Après les événements dans les plaines, notre héroïne était bien déterminée à s'améliorer et s'endurcir pour ne plus commettre ce genre de drame. Elle fit un rapide détour dans la cité naine pour s'exercer à l'arène. Là-bas elle y affronta une rabclaw ainsi qu'un homme aux cheveux grisonnants dénommé Greil. Elle n'en sait pas plus sur lui, si ce n'est qu'il s'était retrouvé être un adversaire dangereux. Obtenant la victoire dans ces deux combats, Ehawee se découvrit un potentiel qu'elle ne soupçonnait pas en elle. Elle prit peu à peu goût au combat et revient régulièrement dans l'arène pour se mesurer à des adversaires. Lors de ces duels, elle utilise des flèches à bouts ronds pour ne pas transpercer ses opposants et occasionner des dégâts contondants, voulant éviter de tuer une nouvelle fois sans le vouloir.

Après cela, elle rejoignit le port d'Ishtar où elle avait ouïe dire qu'il s'y trouvait un atelier de sculpture. Taillant des arcs depuis petite, la fabrication d'arme en bois l'intéressait. De plus, il était difficile pour elle d'apprendre en autodidacte, elle se retrouvait vite bloquée dans sa pratique. Elle reçu donc des enseignements par les artisans d'Ishtar où elle s'est beaucoup rendu pour sculpter à l'atelier. Cela lui permis de découvrir la ville portuaire pour laquelle elle fut séduite. Bien qu'il y est des pirates, Ishtar possède un certain charme après tout. Depuis, et même maintenant, il n'est pas rare qu'elle profite dans la région pour faire une halte à Ishtar. Entre l'auberge, la Digue du Fût, le marché et l'atelier de sculpture, elle y reste souvent quelques jours avant de reprendre la route de ses voyages.


Flétrissement et besoin de se ressourcer : Retour à Sylfaën

Ressentant une solitude de plus en plus grande, à force de voyager seule, la femme retourna dans sa forêt natale afin d'y retrouver un paysage familier. Les esprits lui manquaient toujours autant et elle n'avait pas trouvé de solution pour rétablir sa connexion spirituelle mais elle profita de ce moment pour se ressourcer dans la canopée. Dans la nuit, elle tomba nez à nez avec Naeth, un vampire terrifiant et Arhiann, une éclaireuse zéphyrienne. Il semblerait qu'il y ai eu une quiproquo et que le corrompu s'était mis en tête que les deux femmes étaient ses ennemis. Au même moment, un groupe de kirins énervés les attaquaient. A la fin cet étrange combat, Naeth disparut dans la nuit après avoir tuer une fée. La nuit avait été mouvementée et l'elfe aida Arhiann à transporté les kirins blessés jusqu'à Endorial. Sur le sentier, elle discutèrent un bon moment et cette rencontre avait finalement été très agréable. Elle espérait de tout coeur revoir la faune un jour. Cette conversation lui a en outre poussé à s'interroger sur la Garde Zéphyr...Peut-être la rejoindrait-elle un jour ? Il était vrai que la femme tenait beaucoup à sa forêt natale et était perdue et seule maintenant que les esprits ainsi que ses parents l'aient abandonné.


Quand le bourgeon éclot : La chamane des Baldor

Après une courte pause à Endorial, Ehawee se mit en tête de se mettre sérieusement à chercher un chaman afin de l'aider. Après avoir récupérer plusieurs renseignements, elle traversa une nouvelle fois Dùralas pour se retrouver au fin fond des Baldors enneigés. Là-bas, elle mit -non sans mal- la main sur la chamane Kosogaï qui vit dans une petite chaumière. La vieille dame accepta d'aider l'archère tourmentée. Grâce à ses incantations et diverses drogues, Ehawee réussit à plonger dans le monde intangible. Là-bas, elle découvrit que ce n'était pas les esprits qui ne voulaient plus communiquer avec elle, mais que c'était bien son propre esprit à elle qui était devenu hermétique. C'était comme si un dôme de verre bloquait les canaux spirituels. Elle dut se battre dans son espace mental pour sortir de ce dôme qui avait été construit pour la protéger psychologiquement de l'abandon de son père, qui résonne avec la mort de sa mère. Après cette lutte intérieure, elle se retrouva face à l'esprit d'écorce. Ce dernier était un de ses plus précieux amis d'enfance. Elle vit qu'il était en danger et que son âme se désagrégeait. Il lui expliqua alors qu'il y avait peut-être une solution : les fragments de son âme immatérielle éclatent pour se retrouver dans le monde physique disséminés un peu partout dans Dùralas. Ehawee, possédant une enveloppe physique, était en mesure de les récupérer. La femme quitta alors les Baldor, elle se sentait complète, mais une nouvelle quête plus difficile encore l'attendait.


L'esprit d'écorce, Fragment 1 : La faune apathique et le pirate sympathique

Aventure en cours


L'esprit du vent : Une étrange intuition chez les centaures

Suite aux précédentes aventures, Ehawee avait gagné en témérité. Relevant les différents défis qui s'élevaient sur sa route, elle sentait au plus profond d'elle qu'elle devenait peu à peu une autre personne. Elle ne savait pas encore qui, mais il y avait quelque chose d'excitant au changement, c'était comme si elle prenait conscience de ce qu'elle pouvait réellement faire. Oui, elle se savait de plus en plus capable, se rappelant alors les dires de l'ivrogne : "Tu peux te placer où tu le souhaites dans ce monde...".

L'elfe poursuivait donc sa quête et allait là où les esprits la guidaient. Une voix en particulière semblait se détacher des autres et l'appeler plus fortement encore. Cette dernière l'emmena à la clairière aux centaures, là où les hommes quadrupèdes lui lancèrent un défi : capturer un animal. C'est ainsi que l'archère se retrouva en face d'un cerf royal à tenter de l'encercler avec une piètre corde. Mais les choses ne se passèrent pas comme prévu, effectivement, l'esprit qui l'avait appelé se trouvait être le fameux cervidé (ce qui expliquerait pourquoi elle est tombée sur une créature aussi rare). Quand les deux entités rentrèrent en contact, leurs esprits se déplaça dans le monde intangible. S'en suit alors un combat spirituel où les deux âmes lumineuses se livrèrent bataille pour ne pas céder face à l'autre. Finalement, l'elfe eut raison de son adversaire et gagna contre le cerf royal. Voyant qu'elle était digne de lui, l'esprit cervidé du vent, Tadi, prit l'elfe sous son aile. Désormais, il veillerait sur elle et l'aiderait jusqu'à son dernier souffle. Après cette expérience déroutante, Ehawee, en plus de se faire un nouveau compagnon de route, prit conscience qu'elle pouvait directement transférer son âme dans le monde spirituel pour interagir avec les entités cosmiques.


L'esprit d'écorce, Fragment 2 : Le test de Neïwa

Aventure en cours
Revenir en haut Aller en bas
 

Carnet de voyage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Voyage au centre de la Terre 2 [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Accueil :: Présentations des membres :: Journal de bord-