AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Esmé Ralda
Le Monde de Dùralas a précisément 2349 jours !
Dùralas, le Dim 5 Avr 2020 - 19:07
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
-23%
Le deal à ne pas rater :
TV QLED Samsung QE65Q65R 2019
999 € 1299 €
Voir le deal

Partagez
 

 Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Greil
Pubbeur ♦ Maîtres d'armes

Greil

Messages : 420
Expérience : 1686
Masculin Âge RP : 45

Politique : 31
Métier : Bûcheron - Maître
Titres:
 

(Griffure, griffon de Greil +200, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] 1559870510-barre-vie-gauche2095/2095Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] 1559871461-barre-vie-rouge  (2095/2095)
Vitesse: 425
Dégâts: 1173

Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] Empty
MessageSujet: Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge]   Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] EmptyJeu 5 Mar 2020 - 20:55

img_rp
Good Omens
Petite discussion avec Cylicia
Qui risque fort de finir en baston


L'ancien général déambulait dans le camp des dragonniers. Se familiarisant avec les lieux de ses nouveaux camarades et anciens alliés, Greil allait visiter le quartier pour savoir quoi faire et où. Elincia, nouvelle conscrite également, accompagnait notre aventurier dans cette prise de connaissance des lieux. Il y avait, dans le campement, un stand pour accueillir et restaurer les nouveaux arrivants. Il n'y avait pas vraiment de quoi nourrir Elincia cependant et Greil ne pris qu'une boisson à ce stand. Voulant voir l'ambiance plus que consommer les ressources, notre ancien général pouvait constater que la bonne camaraderie et la franchouillardise allaient de paire en ces lieux. Ces nouveaux Dragonniers feraient de bonnes recrues et de bon camarades au combat si les choses venaient à s'envenimer.

Continuant son tour des lieux, notre aventurier put voir qu'il y avait aussi toute une section du camp destiné à l'entraînement entre dragonniers, mais également des ronds d'arènes pour les combats amicaux, entre combattants voulant se mesurer entre eux. Il semblait régner dans les lieux une certaine discipline, mais aussi une certaine camaraderie, un soutient entre les membres de cette guilde. Elincia ne cacha pas que ceci lui rappellait le Stolenmark, aussi bien dans ses manières que dans son état d'esprit, peinant quelque peu à l'idée que Greil, l'ancien général d'un ordre tellement similaire à celui-ci, ne puisse s'en rappeller en cet instant.

Cependant, continuant leur visite des lieux, l'ancien général vit un coin du campement aménagé d'une manière un peu particulière. Pour les religieux, de petits autels avaient été créés, pour qu'ils puissent y prier leurs dieux. Dans ces petits hôtels, se trouvait une stryge aux cheveux clairs et a l'armure massive, en train de prier. Il ne fallut que peu de temps à l'ancien général pour reconnaître celle qu'il avait affronté avec le vampire Naeth. Un combat à deux contres un qu'ils avaient pourtant perdu à plate couture. Quelque peu souriant devant une telle ironie, note aventurier n'hésita pas à aller accosté la combattante. Si ses souvenirs de l'arène sont exacts, elle devait s'appeler Carmen. Se posant à proximité de l'autel, le maître d'arme parla à la stryge tandis que la vampire les rejoignait. Plutôt souriant, notre homme parlait avec peu de discrétions, cela n'était pas utile et ils ne sont pas en terrain hostile.

Greil : Drôle d'endroit pour une rencontre. Tu t'appelles Carmen, si je me souviens bien de les dires de l'arbitre de l'arène de Baldorheim. Beau combat, cela dit, félicitations. Je n'avais pas eu le temps de te le dire la dernière fois. Je te présente Elincia, nous sommes de nouveaux venus chez les dragonniers. Tu es donc dragonnière également ?

Ne connaissant que l'identité d'arène de Cylicia, Greil ne réalisait pas avoir révélé au grand jour  une fausse identité, ni avoir posé une vampire sous le nez d'une stryge n'aimant pas les vampires. Les choses risquent de se compliquer.






RP en cours : 1 - 2 - 3
Arènes en cours : 1 - 2 - 3
Je parle en #FF0000
Elincia en #666633


Dernière édition par Greil le Sam 14 Mar 2020 - 11:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Cylicia Condoris
Archiviste ♦ Prêtresse du sacrifice

Cylicia Condoris

Messages : 613
Expérience : 2885
Féminin Âge RP : 27

Politique : 01
Métier : Chasseur - Maîtresse absolue
Titres:
 

(Litanies du Sacrifice, Livre magique de Cylicia, +100, v+200, - l'effet dépend du tour (voir fiche joueur))

Stats & équipements
Vitalité:
Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] 1559870510-barre-vie-gauche2745/2745Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] 1559871461-barre-vie-rouge  (2745/2745)
Vitesse: -274
Dégâts: 1751

Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] Empty
MessageSujet: Re: Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge]   Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] EmptyVen 6 Mar 2020 - 14:15

Ce jour là, les prières de Cylicia étaient dirigées envers sa propre réussite. Apparemment, un groupe d'aventuriers s'apprêtaient à pénétrer l'Antre de la Liche et elle comptait bien faire partie des réjouissances. Non seulement c'était doublement son devoir, en tant que Dragonnière et Purificatrice, mais l'expédition allaient peut-être aussi servir à aidé son ami aimé sans le savoir, Brendan. Elle ne doutait pas que d'obscurs savoirs étaient détenus dans ces lieux maudits et, avec un peu de chances, ils pourraient servir à mieux comprendre le mal qui rongeait le chasseur de démon.

La pauvre enfant était encore aussi loin de se douter de ses sentiments que de la non réciprocité de ceux-ci. Mais il serait bien faux de croire qu'elle n'aurait pas décider de mettre les pieds dans cet endroit maudit sans ces sentiments. Sa compassion et son altruisme légendaires l'auraient poussés jusque là pour la bonne raison qu'elle se sentait la mieux placer pour éponger les obscures problèmes de ce monde. Ses pouvoirs ne faisaient que confirmer l'intuition première qu'elle avait vis à vis de sa propre personne. Elle était en ce monde pour essuyer des souffrances que nul autre ne pouvait endurés, vivre de multiples morts  sans lesquels bien des situations auraient dérapées.

Alors que son esprit était en communion avec ses valeurs et celles de Morkez, les genoux pliés et les mains jointes devant l'hôtel du camp, elle entendit quelqu'un s'approcher puis lui adresser la parole en ces termes :

- Drôle d'endroit pour une rencontre. Tu t'appelles Carmen, si je me souviens bien de les dires de l'arbitre de l'arène de Baldorheim.

La Purificatrice sortie subitement de sa transe. Carmen? Cette voix lui était étrangère mais apparemment l'inconnu savait à qui il parlait, à peu de choses près. Elle baissa la tête une dernière fois en signe de soumission envers le Dragon Noir puis se releva doucement, se retournant vers son interlocuteur.

- Beau combat, cela dit, félicitations. Je n'avais pas eu le temps de te le dire la dernière fois. Je te présente Elincia, nous sommes de nouveaux venus chez les dragonniers. Tu es donc dragonnière également ?

Il s'agissait effectivement d'un homme qu'elle avait combattu dans l'arène. Au moins ne s'agissait-il pas d'un simple spectateur. Quoi qu'il en fut, notre héroïne avait commencer à moins se soucier de son anonymat dans ces lieux comme déjà quelques personnes l'avaient reconnues, elle s'en doutait. A côté de l'homme d'âge mur, était une petite femme au teint pâle dont notre experte soupçonnait déjà d'appartenir à l'engeance maudite des vampires.

- Et bien, quelle surprise, dit-elle à l'homme en souriant. Il me semble néanmoins que vous faites erreurs, Carmen n'est qu'un pseudonyme...

Elle était un peu embarrassée par cette situation mais savait bien que la vérité était source de promptes réconciliations.

- Je suis en réalité Cylicia Condoris, Purificatrice de la Tour Blanche, et Dragonnière d'Argent effectivement. Excusez-moi de ce quiproquo...

Elle avait depuis son entrée chez les Dragonniers toujours ce petit insigne qui rappelait, à elle-même et aux autres, son statu de Dragonnière.

- Marchons donc un peu, ne dérangeons pas la pratique du culte... Greil c'est bien cela?

Et alors qu'ils marchèrent, Cylicia lança un regard inquisiteur sur la femme qui l'accompagnait avant de reprendre avec celui qui semblait être son supérieur.

- Et donc, vous êtes à présent tous deux Dragonniers vous aussi? Cela tombe bien, il ne manque pas de travail ici, du moins pour ceux dont l'âme n'a pas été focnièrement corrompue... Rajouta-t-elle subtilement.

Le Père Tungstène avait-il pris le risque de semer le virus vampirique dans le camp? Cette situation était gênante et inconfortable pour la Purificatrice, mais la Dragonnière avait jurer de faire abstraction de cette partie d'elle. Il y'avait un temps pour la Tour Blanche et un temps pour les Dragonniers.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Greil
Pubbeur ♦ Maîtres d'armes

Greil

Messages : 420
Expérience : 1686
Masculin Âge RP : 45

Politique : 31
Métier : Bûcheron - Maître
Titres:
 

(Griffure, griffon de Greil +200, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] 1559870510-barre-vie-gauche2095/2095Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] 1559871461-barre-vie-rouge  (2095/2095)
Vitesse: 425
Dégâts: 1173

Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] Empty
MessageSujet: Re: Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge]   Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] EmptySam 7 Mar 2020 - 10:46

img_rp
Good Omens
Petite discussion avec Cylicia
Qui risque fort de finir en baston


La jeune Stryge rendait son sourire au général tout en lui répondant à l'affirmative sur ces doutes concernant leur rencontre à baldorheim. Un sourire un peu embarrassé de la stryge tandis qu'elle discutait et jouait, visiblement franc jeu. Greil ne semblait absolument pas gêné par sa franchise, assumant ses paroles et ne voyant pas le mal dans ses propos. Ceci était le début d'une rencontre que l'ancien général pensait prometteuse.

Cylicia : - Et bien, quelle surprise. Il me semble néanmoins que vous faites erreur, Carmen n'est qu'un pseudonyme... Je suis en réalité Cylicia Condoris, Purificatrice de la Tour-Blanche, et Dragonnière d'Argent effectivement. Excusez-moi de ce quiproquo... Marchons donc un peu, ne dérangeons pas la pratique du culte... Greil, c'est bien cela ?

Ainsi, elle était bel et bien dragonniere, mais une officière de surcroit. Dragonniere d'argent alors que nos deux comparses sont uniquement de bronze pour le moment. L'ancien général acquiesça à la réaction de la Stryge et lui et Elincia lui emboîtèrent le pas. Ainsi la jeune stryge lourdement enarmurée s'appelait en réalité Cylicia et elle serait une purificatrice au sein de la tour blanche. Notre ancien général, peu habitué aux titres particuliers de la tour blanche se pencha vers Elincia pour lui poser cette simple question, discrètement.

Greil : Purificatrice ?
Elincia : Globalement des "agents du bien". Des religieux qui ont tendance à essayer de rendre leur propre justice un peu partout ou ils peuvent même si ce n'est pas vraiment la même notion de justice que tout le monde. Ce sont des combattant d'élite destiné à protéger la tour blanche, avec une formation militaire poussée.

Se dirigeant sans même s'en rendre compte vers les ronds de duels du camp d'entraînement, Greil et Elincia vinrent réduire la distance avec Cylicia, histoire de converser encore un peu. Cependant, la Stryge blanche posa une petite question au duo marchant, d'apparence innocente, qui contenait une pique pour la vampire. Pique à laquelle Elincia se ferait une joie de répondre, ne craignant pas vraiment la purificatrice. Finalement, la rencontre prometteuse n'allait pas être de si bonne entente que cela.

Cylicia : Et donc, vous êtes à présent tous deux Dragonniers vous aussi ? Cela tombe bien, il ne manque pas de travail ici, du moins pour ceux dont l'âme n'a pas été foncièrement corrompue...
Elincia : C'est cela, nous sommes tout deux dragonniers. Mais également Miliciens et respectivement Général et Main Gauche du Stolenmark. En gros, nous sommes de partout ou une vraie justice est nécessaire, peu importe son espèce, sa malédiction ou sa religion.

Le ton de la vampire était similaire à celui de la stryge et la subtilité était de mise de manière équivalente également. Mais il fallait être idiot ou aveugle pour ne pas voir l'échange de piques qui s'ammorçait entre la vampire et la stryge blanches, se jugeant mutuellement etre une mauvaise personne sans même se connaitre. L'une de par sa nature et l'autre de par l'extremisme de sa religion. C'est pour ça que Greil intervint entre les deux femmes, essayant d'atténuer un peu la tension en ajoutant plus d'explications et détournant légèrement le sujet.

Greil : Nous avons perdu assez récemment notre ancien Quartier Général dans l'Ouest. Parmi nos alliés, les Dragonniers et les Miliciens se sont avérés être d'une aide précieuse et nous aident à faire repartir notre Ordre et retrouver nos ressortissants.

En espérant que les tensions s'amenuisent, notre ancien général avait dit cette phrase juste au moment où ils étaient en plein devant le terrain d'entraînement des dragonniers.






RP en cours : 1 - 2 - 3
Arènes en cours : 1 - 2 - 3
Je parle en #FF0000
Elincia en #666633
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Cylicia Condoris
Archiviste ♦ Prêtresse du sacrifice

Cylicia Condoris

Messages : 613
Expérience : 2885
Féminin Âge RP : 27

Politique : 01
Métier : Chasseur - Maîtresse absolue
Titres:
 

(Litanies du Sacrifice, Livre magique de Cylicia, +100, v+200, - l'effet dépend du tour (voir fiche joueur))

Stats & équipements
Vitalité:
Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] 1559870510-barre-vie-gauche2745/2745Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] 1559871461-barre-vie-rouge  (2745/2745)
Vitesse: -274
Dégâts: 1751

Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] Empty
MessageSujet: Re: Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge]   Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] EmptyJeu 12 Mar 2020 - 17:15

- C'est cela, nous sommes tout deux dragonniers. Mais également Miliciens et respectivement Général et Main Gauche du Stolenmark. En gros, nous sommes de partout ou une vraie justice est nécessaire, peu importe son espèce, sa malédiction ou sa religion.

Voilà des propos qui firent sourire notre héroïne. Comme toute réponse, elle les dirigea subrepticement vers le terrain d'entraînement. Elle aurait penser qu'une vampire avait suffisamment vécue que pour comprendre les enjeux culturels et sociaux. L'éducation de la Tour Blanche n'était pas donnée à tout le monde, elle comptait bien lui donner une rapide leçon par la pratique.

- Nous avons perdu assez récemment notre ancien Quartier Général dans l'Ouest. Parmi nos alliés, les Dragonniers et les Miliciens se sont avérés être d'une aide précieuse et nous aident à faire repartir notre Ordre et retrouver nos ressortissants.

Cylicia prit une grande inspiration et répondit au général avec franchise :

- Le Stolenmark sait bien choisir certains de ses alliés, je prierais pour que vous puissiez vous relever de cet incident... Néanmoins, dit-elle en s'adressant à Elincia,il serait fou de ne pas considérer l'incompatibilité du culte du Basilic, la corruption du sang Stryge Noir, ou la dangerosité du vampirisme. Moi qui ait connu bon nombre de leurs ignominies, je pourrais peut-être vous en faire la démonstration maintenant que nous nous trouvons dans un endroit propice.

Ses yeux vides étaient plongés dans ceux d'Elincia, la défiant d'accepter sa proposition. C'était presque un geste de bienveillance de sa part. Certes, cela ne l'a dérangeait jamais de faire saigner un vampire, mais comme il s'agissait à présent de Dragonniers, mieux valait qu'ils soient bien préparés aux horreurs de ce monde.

- Une expédition se prépare pour l'Antre de la Liche, cela ne me fera pas de mal d'échanger quelques passes non plus, dit-elle finalement en s'adressant à Greil.

Tout en disant cela, elle attachait ses cheveux en queue de cheval afin qu'ils ne la gênent pas durant l'affrontement.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Greil
Pubbeur ♦ Maîtres d'armes

Greil

Messages : 420
Expérience : 1686
Masculin Âge RP : 45

Politique : 31
Métier : Bûcheron - Maître
Titres:
 

(Griffure, griffon de Greil +200, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] 1559870510-barre-vie-gauche2095/2095Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] 1559871461-barre-vie-rouge  (2095/2095)
Vitesse: 425
Dégâts: 1173

Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] Empty
MessageSujet: Re: Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge]   Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] EmptyVen 13 Mar 2020 - 11:36

img_rp
Good Omens
Petite discussion avec Cylicia
Qui risque fort de finir en baston

L'échange verbal entre la Stryge blanche et la vampire commençaient a ressembler de plus en plus à une échauffourée et si les choses commençaient à s'envenimer ainsi, il était fort probable qu'elles ne veuillent faire parler les points plutôt que les mots. Cependant, les derniers mots de Cylicia furent mouche si le but était d'énerver Elincia qui en avait le teint qui commençait à prendre des couleurs avec une telle montée de sangs. Exploit pour un vampire, cela va sans dire.

Cylicia : Le Stolenmark sait bien choisir certains de ses alliés, je prierais pour que vous puissiez vous relever de cet incident... Néanmoins, il serait fou de ne pas considérer l'incompatibilité du culte du Basilic, la corruption du sang Stryge Noir, ou la dangerosité du vampirisme. Moi qui aie connu bon nombre de leurs ignominies, je pourrais peut-être vous en faire la démonstration maintenant que nous nous trouvons dans un endroit propice. Une expédition se prépare pour l'Antre de la Liche, cela ne me fera pas de mal d'échanger quelques passes non plus.

Avant de lancer sa dernière allocution à l'attention de Greil et en une phrase, une seule, Cylicia avait réussi à insulter Elincia, Achroma et Astriel. Sois les deux tiers du Triumvirat du Stolenmark et leur plus dévoué soigneur. Achroma, naga nécromancien, avait toujours eu à cœur de parfaire les relations politiques et commerciales à Fort-Bastel. Il avait démonté de part le passé qu'il serait prêt à donner sa vie pour le Stolenmark, chose qu'il avait tout bonnement refusé de faire pour le Grand Basilic. Astriel quant à lui était un très vieux Stryge noir ayant eut les ailes arrachées depuis fort longtemps. Ayant abandonné la tour noire pour la tour des mages, il s'était spécialisé guérisseur depuis et n'avait de Stryge noir guère plus que le nom. Et donc, cette stryge blanche venait de les insulter, les reléguer à la place de simple monstres sanguinaires ne faisant que le mal juste parce qu'ils ne sont pas nés de la bonne espèce ? Inutile de dire que le sang de la vampire ne fit qu'un tour et c'est en tenant fermement le regard vide de la Stryge que la vampire approchait, prête à lui faire ravaler ses paroles, une dent à la fois.

Elincia : Seul un idiot ou un extrémiste s'enfonçant beaucoup trop loin dans les bêtises de sa religion peuvent penser que c'est la race d'une personne et non ses actions qui définissent sa valeur. Vous avez réussi à être les deux à la fois en une seule phrase, mais je suppose que c'est le comportement classique d'un poison qui se prend pour un remède.

Elincia avait accepté, et de loin, la proposition de duel de la stryge blanche rien qu'en l'insultant, mais bizarrement, elle se sentie presque instantanément tirée en arrière. Il faut dire que l'ancien général voyait la catastrophe arriver de loin et ne voulait surtout pas que ces deux-là s'affrontent. Ceci n'aurait rien d'un entraînement ni de quelques passes entre dragonniers, mais bien un règlement de compte musclé. Aussi notre ancien général qui a gardé la responsabilité de son ancien rôle s'était interposé entre les deux femmes, relevant le défi de Cylicia à la place d'Elincia et ne laissant peu de choix aux deux entités.

Greil : Si quelqu'un doit t'affronter ce sera moi, ou personne.

Tandis qu'ils prenaient place dans un rond sable ou avaient lieu les duels envers et que Greil resserrait ses gants, celui-ci se risqua à une question envers Cylicia.

Greil : Je suis curieux de savoir d'ou vient cette antipathie envers les Nagas et les vampires, cela dit. Autant que je sache, c'est plutôt les stryges noirs, votre problème.




HRP:
 




RP en cours : 1 - 2 - 3
Arènes en cours : 1 - 2 - 3
Je parle en #FF0000
Elincia en #666633
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Cylicia Condoris
Archiviste ♦ Prêtresse du sacrifice

Cylicia Condoris

Messages : 613
Expérience : 2885
Féminin Âge RP : 27

Politique : 01
Métier : Chasseur - Maîtresse absolue
Titres:
 

(Litanies du Sacrifice, Livre magique de Cylicia, +100, v+200, - l'effet dépend du tour (voir fiche joueur))

Stats & équipements
Vitalité:
Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] 1559870510-barre-vie-gauche2745/2745Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] 1559871461-barre-vie-rouge  (2745/2745)
Vitesse: -274
Dégâts: 1751

Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] Empty
MessageSujet: Re: Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge]   Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] EmptyVen 13 Mar 2020 - 17:37

La vampire semblait perdre son sang froid, son teint avait chaviré et elle s'était dangereusement approchée de Cylicia qui restait stoïque.

- Seul un idiot ou un extrémiste s'enfonçant beaucoup trop loin dans les bêtises de sa religion peuvent penser que c'est la race d'une personne et non ses actions qui définissent sa valeur. Vous avez réussi à être les deux à la fois en une seule phrase, mais je suppose que c'est le comportement classique d'un poison qui se prend pour un remède.

La Purificatrice regarda la vampire avec un air dédaigneux et méprisant, elle osait ainsi qualifié le culte de Morkez de bêtise!

- Vous êtes donc tristement aussi douée pour situer vos alliés que vos ennemis!

Les deux femmes se firent front, Cylicia espérant qu'Elincia fasse la bêtise de lever la main sur elle. Mais Greil rattrapa les ardeurs de se second et intervint en la tirant fermement par le bras. La tension était à son comble.

- Si quelqu'un doit t'affronter ce sera moi, ou personne, dit il alors à notre héroïne.

L'intéressée s'inclina légèrement devant Greil, en ayant reprit de sa solennelle.

- Avec plaisir mon cher. Excusez-moi, je ne souhaitais pas que tout cela finisse en une vulgaire rixe... Après vous, je vous pris.

- Je suis curieux de savoir d'ou vient cette antipathie, enchaîna Greil, envers les Nagas et les vampires, cela dit. Autant que je sache, c'est plutôt les stryges noirs, votre problème.

- Les Stryges noirs ne sont qu'une petite partie, ô combien répugnante, des boursouflures immondes qui jonchent Dùralas, la Tour Blanche en a bien conscience...

Cylicia n'hésita pas une seconde. Dès que Greil eut pris un peu d'avance, elle fondit en traître d'un puissant coup d'aile vers Elincia, taclant du genoux ses belles gambettes. Après un coup de poing bien envoyé pour la sonné un peu, elle appuya son pied sur le plexus de la vampire en mesurant bien de mettre ce qu'il fallait de pression dessus. C'était une terrible méthode de torture dont elle avait fait les frais à la Tour Noir. La malheureuse avait la double impression d'étouffer et que son coeur allait explosée à tout moment. Tout regardant avec pitié la vampire, elle lui parla en ces termes :

- Vous seriez étonnée de savoir combien de temps on peut tenir quelqu'un dans cette position, sans qu'il ne sache quand finira son calvaire. Là, elle ajouta un peu de poids sous son pied avant de lui cracher dessus. Si vous insultez encore une fois le Grand Dragon Noir en face de moi, je ne répondrais plus du peu de clémence qui m'ait égard à vous!

La situation était totalement hors de contrôle, Greil n'allait sûrement pas tarder à venir aider son ami bien que Cylicia n'avait pas l'attention de lui faire plus ample mal. C'était déjà limite pour elle qui s'était promis de ne pas mélanger son rôle de Dragonnière et de Purificatrice, mais l'insulte envers son Dieu était de trop.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Greil
Pubbeur ♦ Maîtres d'armes

Greil

Messages : 420
Expérience : 1686
Masculin Âge RP : 45

Politique : 31
Métier : Bûcheron - Maître
Titres:
 

(Griffure, griffon de Greil +200, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] 1559870510-barre-vie-gauche2095/2095Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] 1559871461-barre-vie-rouge  (2095/2095)
Vitesse: 425
Dégâts: 1173

Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] Empty
MessageSujet: Re: Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge]   Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] EmptySam 14 Mar 2020 - 11:18

img_rp
Good Omens
Petite discussion avec Cylicia
Qui risque fort de finir en baston

Tandis que l'ancien général avançait dans le rond de sable propice aux duels, Cylicia répondait à son interrogation. La réponse avait ce petit coté orgueilleux désagréable et la Stryge semblait persuadée par sa propre réponse.

Cylicia : - Les Stryges noirs ne sont qu'une petite partie, ô combien répugnante, des boursouflures immondes qui jonchent Dùralas, la Tour-Blanche en a bien conscience...

Greil aurait bien répondu que les boursouflures de Duralàs sont les extrémistes qui se trompent de colère, mais les événements actuels ne permettaient vraiment pas de perdre du temps à palabrer et notre général allait devoir agir vite et contrôler ce soudain accès de rage qu'il sentait monter en lui. Si celle-ci explosait, il n'hésiterait pas une seconde à tuer Cylicia après ce qu'elle est en train de faire. En effet, la stryge avait attendu que l'ancien général s'éloigne de sa seconde pour fondre dessus en traître et l'attaquer tout en essayant de l'humilier. Tandis que la Stryge, debout, appuyait de son poids sur le plexus de la vampire, Greil lui fonçait dessus à toute vitesse et toute colère. Perdue dans ses paroles envers Elincia et tournant le dos à Greil, la stryge n'avait sûrement pas entendu les déclics aux poignets du général, indiquant que ses griffes de guerre étaient de sortie. Je ne parle pas de petites griffes de chats au bout des doigts, mais bien des griffes de guerres noir et blanc du général, longues comme des épées courtes.

Le poids du général ajouté à celui de son équipement faisait un total qui devait dépasser la centaine de kilos et la charge de celui-ci allait donner un impact particulièrement puissant. Greil percuta donc sans ménagement Cylicia et la Stryge vola vers l'avant, avant de se retrouver allongée face contre terre et probablement le nez dans les graviers. Greil sauta, littéralement, sur le dos enarmuré de la Stryge, posant ses genoux sur les humérus de ses deux ailes et plantant en croix ses deux lames autour du cou de la blonde. Greil tenait ainsi Cylicia, littéralement assis sur le dos de la stryge, bloquant ses ailes de ses genoux et bloquant sa tête de ses lames. Elle devrait sentir assez facilement que si elle ne relève qu'un peu la tête, elle se tranche la nuque elle-même. Cependant, les paroles du général ne laissaient place à aucun doute.

Greil : Un mot, un mouvement, n'importe lequel et ta tête saute. Fait moi plaisir et bouge ou dit quelque chose.

Les intentions du général étaient claires après une telle attaque en traître, un tel manque d'honneur de la part de la stryge blanche et après qu'elle a osé se jouer de sa confiance pour attaquer son amante. C'est surtout ce dernier point qui faisait que Greil n'hésiterait pas à faire voler cette tête, l'idée qu'une Stryge essaie de tuer Elincia juste parce que c'est une vampire, faisant fit de son intégrités au sein même de son ordre et de tout ce qu'elle avait sacrifier pour lui. Pendant ce temps-là, Elincia se relevait peiniblement, toussant ses poumons et luttant contre la douleur. La vampire se dirigeait vers la stryge maintenue au sol par son général non sans lâcher un beau "ah, la salope !" dès que sa voix était revenue. La vampire planta sa dague au sol, devant les yeux de Cylicia. Quelques millimètres à gauche et la stryge y laissait au moins un œil. Un crachat sur la Stryge en suivit, réponse au crachat qu'elle avait elle-même essuyer et le discours salé qui s'en suivit était en réponse à celui de la stryge.

Elincia : Une attaque en traître et sans aucun honneur, parfaitement digne d'une stryge de la tour blanche. Je crache sur ton dragon comme je te crache dessus, Stryge. Une religion qui fait tuer des innocents, car ils ne sont pas de la bonne espèce est la véritable boursouflure immonde qui jonche Dùralas et qui doit être endigué avec ses purificateurs. Moufte et il y aura une purificatrice de moins.

Vu le caractère de cochon de la vampire, le caractère borné de la stryge et l'état de colère du général. Si quelqu'un n'intervenait pas rapidement, quelqu'un en qui ils ont tout les trois confiance, ce qui devait être une discussion amicale au départ va finir en exécution sommaire au milieu d'un rond de duel, faisant que les autres dragonniers ne faisant pas attention à eux pensaient à un entraînement musclé.



HRP:
 




RP en cours : 1 - 2 - 3
Arènes en cours : 1 - 2 - 3
Je parle en #FF0000
Elincia en #666633
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Grabuge
Tavernier ♦ "Justicier brutal"

Grabuge

Messages : 1771
Expérience : 3803
Masculin Âge RP : 41 ans

Politique : 223
Métier : Bûcheron - Maître
Titres:
 

(Feriel, griffonne de Grabuge (modifié) +400, v+400, dissuasion : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] 1559870510-barre-vie-gauche3632/3632Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] 1559871461-barre-vie-rouge  (3632/3632)
Vitesse: -336
Dégâts: 3961

Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] Empty
MessageSujet: Re: Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge]   Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] EmptySam 14 Mar 2020 - 23:36

Cela faisait environ une heure que j'avais atterri au campement des dragonniers, après un vol rapide à dos de ma fidèle griffonne Feriel. Après l'avoir laissé avec les quelques créatures du campement - j'étais persuadé que cela lui ferait du bien d'avoir une autre compagnie que la mienne un moment - je m'étais dirigé vers le mess, car j'avais grande faim. J'avais salué amicalement l'un des cuisiniers en poste et m'était servi le ragoût qu'il proposait non sans une moue de déception. C'était un simple ragoût de champignon, pas à l'allure des plus reluisantes, mais s'il n'y avait rien de mieux à se mettre sous la dent, alors soit.

Je m'étais donc assis avec quelques compagnons dragonniers qui rentraient de mission. Je n'en connaissais qu'un dans le lot, un jeune humain avec des étoiles plein les yeux qui se nommaient Fenris, il me semblait qu'il venait de Kastalinn mais je n'étais pas tout à fait sûr. Un fidèle compagnon, bien qu'un peu naïf. Au moins avait-il la discussion facile, ainsi je restai plutôt en retrait pendant qu'il racontait sa mission à grand coup de mise en scène gestuelle et d'éclats de rire. L'ambiance était au beau fixe et sa bonne humeur était contagieuse, ainsi je déposai mon écuelle vers la tente du mess avec un sourire aux lèvres, content de voir la jeune génération porter sur eux l'espoir d'une salvation pour ce monde avec autant d'entrain. Je me dirigeai vers la petite arène de sable du campement, dans le but de m'entraîner un peu à l'arbalète. J'avais en effet sur moi mon arbalète et mon trident du Héraut, le reste de mon équipement étant resté près des montures après que j'ai délesté Feriel de son paquetage. Je préférais la laisser gambader librement que de lui faire garder mon barda, et puis je ne craignais pas d'être volé ici. J'arrivai finalement au petit espace d'entraînement que proposait le campement, et je fus agréablement surpris de voir Cylicia s'entraîner avec Greil et Elincia. J'en déduisais donc que Greil et Elinicia venaient de rejoindre l'ordre des dragonniers, c'était, je pense, pour le mieux! Je décidai donc, avant de commencer mon propre entraînement, de les regarder un peu faire, pour pouvoir peut-être les conseiller après coup sur les erreurs de placement ou de mouvement qu'ils auraient fait. Cela pouvait paraître prétentieux, mais j'avais dédié ma vie à la maîtrise des armes, j'étais donc de ce fait un bon professeur dans le domaine, même si j'avais mes spécialités comme le marteau ou le couteau de lancer.

Je vis Greil se mettre en position, rentrant dans l'arène de fortune que représentait le cercle ensablé du campement alors que Cylicia fondait sans crier gare sur Elincia, sans que cette dernière ne puisse réagir. C'était une bonne première leçon, à mon avis, de faire comprendre qu'il faut toujours être sur ses gardes, en toutes circonstances. Elincia, surprise, fut propulsée au sol par la charge de la purificatrice, et fut rapidement maîtrisée quand Cylicia posa son pied sur son torse, la bloquant de ce fait au sol. Elle lui lança quelque chose, que je ne pus entendre d'aussi loin, et je la vis cracher sur Elincia. Je fronçai les sourcils alors que doucement le doute s'insinuait en moi: était-ce réellement un duel? Je n'étais pas convaincu que cracher sur ses camarades de duel était une bonne idée pour inculquer quoi que ce soit, sinon la haine.

Je vis alors Greil charger à son tour sur Cylicia - trop occupée pour le remarquer - et la plaquer au sol, griffes de guerre sorties. Commençant de plus en plus à douter sur ce qui était en train de se dérouler sous mes yeux, je décidai de m'approcher un peu plus. Je vis alors Elincia se relever, péniblement si on en jugeait par sa grimace et ses mouvements, et s'approcher de la purificatrice au sol avant de lui renvoyer son crachat. La tension devenait réellement palpable, et le doute n'était plus permis. Ma bonne humeur d'il y a quelques minutes se transforma en colère sourde. J'étais en colère de voir les représentants d'un ordre si prestigieux se battre sans vergogne pour une raison qui m'échappait. J'étais en colère de voir les gens que j'avais conseillé au Père Tungstène agir comme des gosses sans retenue. Et j'étais en colère de voir une fidèle compagne de combat ne faire guère mieux pour arranger les choses. J'arrivai à portée de voix de la rixe qui était en train d'avoir lieu, et sans attendre dégainai mon arbalète et tirai aux pieds d'Elincia, entre les trois combattants. Le carreau vint se ficher dans le sable et éclaboussa un peu tout le monde, les forçant à me remarquer. Je leur criai d'un air inquisiteur, alors que dans le même temps je rechargeais mon arbalète rapidement, entraîné à ne pas perdre de temps:

"La prochaine est dans la tête si qui que ce soit a un geste déplacé!! Qu'est-ce qu'il se passe ici?! Est-ce donc comme ça que vous honorez l'ordre prestigieux des Dragonniers? En vous battant comme des chiffoniers?! Tu devrais avoir honte Greil, toi qui te prétends général et qui n'est même pas capable de calmer les ardeurs de tes subordonnés et encore moins les tiennes!! Et toi Cylicia, est-ce donc ça la fameuse retenue et tempérance que l'on apprend aux purificateurs de la Tour Blanche?! Maintenant cessez-ceci sur le champ et expliquez-moi la raison de cette mascarade!!"

Ma voix n'avait eu aucun frémissement, elle était parfaitement claire et ferme et mon regard était résolu et empli d'une colère froide. J'attendais des explications d'un tel comportement, et n'hésiterait pas à neutraliser les trois combattants qui me faisaient face au moindre signe d'attaque. Ce n'était là pas un comportement digne des dragonniers, et j'espérais pour eux qu'ils entendent la voie de la raison et me laisse jouer les médiateurs dans l'espoir que la situation en reste là.
Revenir en haut Aller en bas
Cylicia Condoris
Archiviste ♦ Prêtresse du sacrifice

Cylicia Condoris

Messages : 613
Expérience : 2885
Féminin Âge RP : 27

Politique : 01
Métier : Chasseur - Maîtresse absolue
Titres:
 

(Litanies du Sacrifice, Livre magique de Cylicia, +100, v+200, - l'effet dépend du tour (voir fiche joueur))

Stats & équipements
Vitalité:
Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] 1559870510-barre-vie-gauche2745/2745Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] 1559871461-barre-vie-rouge  (2745/2745)
Vitesse: -274
Dégâts: 1751

Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] Empty
MessageSujet: Re: Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge]   Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] EmptyDim 15 Mar 2020 - 4:37

Le placage du général était sans équivoque sur ses intentions. Au moment du choc, Cylicia comprit qu'elle était allez trop loin au travers de la haine du général. Le visage de la Stryge heurta violemment le gravier qui recouvrait le sol, elle put sentir le craquement de son nez et la chaleur de son sang qui commençait à l'étouffer, sans parler du lourd poids de Greil qui comprenait ses poumons. La douleur, cela allait oui, cela allait depuis ce jour où la mère Scoune lui avait fait comprendre que l'on pouvait en faire fit, à grand de coup de ceinturon. Puis l'étouffement s'arrêta soudain, laissant place à la froideur des griffes de combat de Greil tout autour de son coup. Oserait-il? Se demanda alors Cylicia.

- Un mot, un mouvement, n'importe lequel et ta tête saute. Fait moi plaisir et bouge ou dit quelque chose.

La Purificatrice sentait bien que l'Humain était sous le coup de la colère. Connaissant bien les mauvais penchants de cette espèce, elle préféra ne pas pousser sa chance. Elincia, de son côté, se relevait avec difficulté, il est vrai qu'elle n'y était pas aller de main morte non plus. Alors qu'elle s'approchait de notre héroïne, elle n'hésita pas à clamer tout haut :

- Ah, la salope!

Tant d'outrages profanés en si peu de temps. La répugnance de Cylicia pour la vampire ne faisait que croître de secondes en secondes. Elle ne pouvait supporter que des Humains se mettent ainsi au travers d'une Purificatrice, l'insulte et la menace de mort. C'était, dans son esprit endoctriné, une folie, mordre la main qui nous nourris. Pour la défense de dame Condoris, c'était bel et bien une folie de la part de Greil mais pas dans le sens où elle l'imaginait. Ce jeune général avait bien besoin d'alliés suite aux malheurs du Stolenmark et, par adéquation, d'une solide réputation.

Enfin, la vampire saisit l'une de ses dagues et la lança à quelques millimètres de l'oeil de Cylicia. S'en suivi un crachat qu'elle avait bien chercher. Tout cela ne l'affecta pas le moins du monde. Elle restait dans une attitude martiale tout à fait à son honneur, jusqu'à ce que du moins...

- Une attaque en traître et sans aucun honneur, parfaitement digne d'une stryge de la tour blanche. Je crache sur ton dragon comme je te crache dessus, Stryge. Une religion qui fait tuer des innocents, car ils ne sont pas de la bonne espèce est la véritable boursouflure immonde qui jonche Dùralas et qui doit être endigué avec ses purificateurs. Moufte et il y aura une purificatrice de moins.

Cylicia qui, dans son arrogance typique des biens nés de la Tour Blanche, avait d'abord prit la vampire pour une ignare, la classait maintenant dans le rang des hérétiques de premier ordre. Un obstacle à son fantasmagorique projet Divin, quelqu'un qui ferait mieux de ne pas exister. Sa volonté était ferme, si l'occasion se présentait, elle lui nuirait comme il se doit à celle qu'elle avait rangé au rang de vermine pour avoir osé dire le fond de sa pensée. Détester ainsi la Tour Blanche et le culte, était la preuve suffisante de sa culpabilité.

Que faire à présent? Elle était dans l'incapacité de bouger. C'était peut-être le moment de voir si ses cauchemars disaient vrai et que, une fois décapitée, son corps repousserait lentement de sa tête dans les pires souffrances qui soient. Elle s'abandonna un instant à cette fantaisie, prête à jouer son âme au grand jeu de la volonté divine.

*SHTONG*

Le bruit d'une corde qui se détend, suivi du sifflement d'une flèche qui vint se planter entre les belligérants. Le regard de Cylicia suivi la direction inverse de la flèche donnée par son axe, et tomba sur une figure familière ornée d'une expression qui l'était moins. Grabuge, le vieux gobelin Kazharien, s'était interposé.

- La prochaine est dans la tête si qui que ce soit a un geste déplacé!! Qu'est-ce qu'il se passe ici?! Est-ce donc comme ça que vous honorez l'ordre prestigieux des Dragonniers? En vous battant comme des chiffoniers?! Tu devrais avoir honte Greil, toi qui te prétends général et qui n'est même pas capable de calmer les ardeurs de tes subordonnés et encore moins les tiennes!! Et toi Cylicia, est-ce donc ça la fameuse retenue et tempérance que l'on apprend aux purificateurs de la Tour Blanche?! Maintenant cessez-ceci sur le champ et expliquez-moi la raison de cette mascarade!!

C'était un retour soudain à la réalité que de voir ce vieux gobelin borgne lui faire la leçon. C'était étrange de le voir ainsi brandir une arbalète vers elle mais, connaissant son caractère, elle obéit au doigt et à l'oeil. Après tout, sa première impression fut celle d'un Gobelin égorgeant des cueilleurs de champignons. Greil relâcha sa dangereuse étreinte et Cylicia put se relever, retrouvant petit à petit une respiration normale. Elle remit son nez en place comme si de rien n'était et s'essuya maladroitement le visage du sang qui y avait couler.

- Vous avez raison, j'ai manqué de rigueur et fait honte à notre Guilde...

Elle fit amande honorable, principalement parce-qu'elle visait la perfection. Greil était nouveau dans le campement et au lieu de l'accueillir comme il se devait, elle avait laisser son côté Purificatrice prendre le dessus. Un manque de discipline impardonnable aux yeux de la jeune femme. Elincia, par contre, était à ses yeux un agent du Mal. Cylicia, dans sa paranoïa, espérait que l'esprit malade de la vampire ne contamine point celui du général du Stolenmark.

La Dragonnière avait honte. Grabuge avait été le premier Dragonnier qu'elle avait rencontré, moment sacré dans la vie mentale de notre héroïne. D'un côté, elle voulait s'excuser auprès de Greil, attaquer l'un de ses subordonnés ainsi était tout de même déplacé. Mais elle voyait déjà le tableau se dessiner et n'avait aucune intention de s'excuser auprès d'Elincia.

- La discussion s'est emballé, et nous ne savions visiblement pas ni l'un ni l'autre à qui nous avions affaire. Il n'y'a rien à dire de plus. Maintenant, Grabuge, si vous voulez me tirez dessus allez-y, mais je me suis suffisamment déshonoré aux yeux de tous aujourd'hui.

Elle défit alors la queue de cheval qu'elle avait faite avant l'incident et, tournant les talons, s'en alla pour suivre la route vers  le stand de nourriture, elle avait bien besoin de s'en jeter un coup.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Greil
Pubbeur ♦ Maîtres d'armes

Greil

Messages : 420
Expérience : 1686
Masculin Âge RP : 45

Politique : 31
Métier : Bûcheron - Maître
Titres:
 

(Griffure, griffon de Greil +200, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] 1559870510-barre-vie-gauche2095/2095Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] 1559871461-barre-vie-rouge  (2095/2095)
Vitesse: 425
Dégâts: 1173

Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] Empty
MessageSujet: Re: Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge]   Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] EmptyLun 16 Mar 2020 - 12:49

img_rp
Good Omens
Petite discussion avec Cylicia
Qui risque fort de finir en baston


Le général tenait en joug la stryge, prêt à trancher le cou de l'emplumée de ses griffes à la moindre tentative d'agression. Elle était allée trop loin en s'en prenant à sa moitié et la colère qui l'habitait ne lui donnait pas le comportement digne d'un général, mais plutôt celui d'un homme défendant l'élue de son cœur. Ils étaient restés comme ça, immobile pendant un petit instant jusqu'à ce qu'une projection de sable vienne éclabousser le trio au sol. Cette projection de sable était provoquée par le carreau tiré d'une arbalète et cette arbalète était tenue par un gobelin. Levant la tête et dirigeant celle-ci vers la peau-verte ayant décoché ce trait, ce fut un regard de colère qui toisa le gobelin avant de le reconnaître. Grabuge, celui que le général considérait comme un ami et le dragonnier les ayant recommandées. Inutile de dire que le voir dans cette situation n'allait pas faire bonne impression et c'est un gobelin énervé, même s'il ne paraissait pas être dans un accès de rage comme celui du général, qui s'adressait au trio d'un ton carrément menaçant avant de se faire moralisateur.

Grabuge : La prochaine est dans la tête si qui que ce soit a un geste déplacé!! Qu'est-ce qu'il se passe ici?! Est-ce donc comme ça que vous honorez l'ordre prestigieux des Dragonniers ? En vous battant comme des chiffonniers?! Tu devrais avoir honte Greil, toi qui te prétends général et qui n'est même pas capable de calmer les ardeurs de tes subordonnés et encore moins les tiennes!! Et toi Cylicia, est-ce donc ça la fameuse retenue et tempérance que l'on apprend aux purificateurs de la Tour-Blanche?! Maintenant cessez-ceci sur le champ et expliquez-moi la raison de cette mascarade!!

Elincia : Il semblerait que certains Stryges ne supportent pas la vue des vampires.

La phrase était sortie du tac-o-tac tandis que la vampire récupérait sa dague pour la ranger dans son étui et s'éloignait de la Stryge encore au sol à cet instant, simple distance de sécurité. Elincia est la maîtresse des corbeaux pour une bonne raison. La diplomatie n'est pas son fort et elle n'aura pas vraiment l'intention d'en faire preuve envers Cylicia après ce qu'elle a oser lui faire. Greil se relevait doucement pour laisser le temps à sa Main Gauche de s'éloigner de la stryge. Rengainant ses griffes, l'ancien général se tenait debout et juste hors de portée d'un coup-de-poing de la purificatrice, mais toujours à portée de griffes si celle-ci jouait de nouveau les belliqueuses. Inutile de dire que la tension était à son comble chez ces deux-là et que les mouvements de la stryge sont particulièrement surveillés. Cependant, le discours de la Stryge envers Grabuge était largement différant de celui qu'elle tenait devant Elincia et Greil se disait qu'il allait vraiment devoir la surveiller et tenir sa Mains Gauche le plus loin possible d'elle. Ce genre de double discours a tendance à aiguiser la méfiance.

Cylicia : Vous avez raison, j'ai manqué de rigueur et fais honte à notre Guilde... La discussion s'est emballée, et nous ne savions visiblement pas ni l'un ni l'autre à qui nous avions affaire. Il n'y a rien à dire de plus. Maintenant, Grabuge, si vous voulez me tirer dessus, allez-y, mais je me suis suffisamment déshonoré aux yeux de tous aujourd'hui.

Le Général la regardait froidement s'éloigner, mais il devait cependant lui concéder qu'elle avait raison sur ce dernier point. La discussion s'était clairement emballée et ils avaient tous été trop loin. Décapiter quelqu'un pour un coup de pied et crachat ? C'était un peu exagéré même s'il fallait la neutraliser à cet instant. L'acte était nécessaire, mais la provocation dans la phrase était de trop. Ce fut donc une fois que la Stryge n'avait plus la vampire dans son champ de vision que celle-ci lui fit un geste quelque peu disgracieux, poing en avait et majeur levé, exprimant son inimitié envers elle tout en s'assurant de ne pas être vue tandis que le général parlait à Grabuge tout en se rapprochant de lui, calmement et désarmé.

Greil : Elincia, ça suffit... Désolé pour ce pitoyable spectacle, Grabuge. Malheureusement, elles ont toutes les deux raisons. Les choses sont allées beaucoup trop loin pour ce qui devait être une simple discussion et j'ose espérer que ce qui a été dit n'est pas pensé des deux cotés... Quoiqu'il en soit, ces deux-là ne sont pas prêtes de s'entendre.

Cette allocution faisait aussi bien allusion au discours qu'avait eu Cylicia et Elincia en la présence de Grabuge, mais aussi à ce qu'il avait dû manquer, comme la promesse de mort mutuelle que les deux femmes s'étaient mutuellement offertes. Si le gobelin veut en savoir plus, le général lui expliquera dans les détails.






RP en cours : 1 - 2 - 3
Arènes en cours : 1 - 2 - 3
Je parle en #FF0000
Elincia en #666633
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Grabuge
Tavernier ♦ "Justicier brutal"

Grabuge

Messages : 1771
Expérience : 3803
Masculin Âge RP : 41 ans

Politique : 223
Métier : Bûcheron - Maître
Titres:
 

(Feriel, griffonne de Grabuge (modifié) +400, v+400, dissuasion : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] 1559870510-barre-vie-gauche3632/3632Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] 1559871461-barre-vie-rouge  (3632/3632)
Vitesse: -336
Dégâts: 3961

Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] Empty
MessageSujet: Re: Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge]   Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] EmptyMar 17 Mar 2020 - 10:14

Elincia fut la première à répondre, et le ton qu'elle employa, acerbe et venimeux, ne me plut pas le moins du monde:

"Il semblerait que certains Stryges ne supportent pas la vue des vampires."

Dans le même temps, elle récupéra sa dague et s'éloigna un peu de Greil et Cylicia, alors que tout le monde commençait à mesurer la gravité de la situation. L'ancien général se releva alors, défaisant son emprise sur Cylicia, et lui jeta un regard froid alors qu'elle se relevait, un regard indescriptible sur le visage. Elle me répondit alors, une légère teinte de honte dans la voix, mais aussi de colère:

"Vous avez raison, j'ai manqué de rigueur et fais honte à notre Guilde... La discussion s'est emballée, et nous ne savions visiblement pas ni l'un ni l'autre à qui nous avions affaire. Il n'y a rien à dire de plus. Maintenant, Grabuge, si vous voulez me tirer dessus, allez-y, mais je me suis suffisamment déshonoré aux yeux de tous aujourd'hui."

Je secouai la tête alors qu'elle s'éloignait en défaisant sa queue de cheval, et lui répondit néanmoins, le ton toujours aussi ferme:

"Restez à portée, j'aurais à vous parler après."

Profitant que la dragonnière aux ailes blanches s'éloigne, je vis Elincia - dont je venais de réaliser le vampirisme, par ailleurs - faire un geste inapproprié à son encontre, et ne pûs m'empêcher de lui lancer, toujours aussi ferme et dur:

"Elincia, je vous conseille de ranger votre doigt si vous voulez le garder attaché à votre main! Ce genre de comportement est inacceptable ici, vous faites honte aux dragonniers et à votre général!"

Greil, dans un soucis de calmer le jeu probablement, renchérit:

"Elincia, ça suffit... Désolé pour ce pitoyable spectacle, Grabuge. Malheureusement, elles ont toutes les deux raisons. Les choses sont allées beaucoup trop loin pour ce qui devait être une simple discussion et j'ose espérer que ce qui a été dit n'est pas pensé des deux cotés... Quoiqu'il en soit, ces deux-là ne sont pas prêtes de s'entendre."

J'acquiesçai à ses excuses, que j'estimai sincère, et me décrispai légèrement. La situation était maîtrisée, il fallait maintenant s'assurer qu'elle n'empire pas plus qu'elle ne l'était déjà. Jugeant que je n'avais plus besoin de les braquer de mon arbalète, je tirai en plein centre de la cible non loin de l'arène de fortune, afin de détendre mon arc, mais aussi pour montrer que si j'avais voulu leur tirer en pleine tête, je l'aurais fait sans difficulté. Si ma vue faiblissait avec l'âge, et que j'avais désormais un oeil en moins, j'avais par chance toujours mon oeil directeur, et les heures passées à m'entraîner quotidiennement me permettait de demeurer aussi dangereux avec un marteau entre les mains qu'avec une arbalète. J'allai déloger le carreau afin de le ranger, et lançai dans le même temps à Greil, la voix toujours légèrement froide, mais plus calme qu'auparavant:

"Expliquez-moi ce qu'il s'est passé, et tâchez de demeurer factuel et objectif. Si vous êtes le général que vous prétendez, alors j'ose imaginer que c'est dans vos cordes."
Revenir en haut Aller en bas
Cylicia Condoris
Archiviste ♦ Prêtresse du sacrifice

Cylicia Condoris

Messages : 613
Expérience : 2885
Féminin Âge RP : 27

Politique : 01
Métier : Chasseur - Maîtresse absolue
Titres:
 

(Litanies du Sacrifice, Livre magique de Cylicia, +100, v+200, - l'effet dépend du tour (voir fiche joueur))

Stats & équipements
Vitalité:
Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] 1559870510-barre-vie-gauche2745/2745Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] 1559871461-barre-vie-rouge  (2745/2745)
Vitesse: -274
Dégâts: 1751

Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] Empty
MessageSujet: Re: Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge]   Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] EmptyMar 17 Mar 2020 - 13:33

- Restez à portée, j'aurais à vous parler après.

Notre héroïne qui était déjà sur le départ, leva mollement le pouce en direction de Grabuge tout en continuant son chemin. Elle ne se sentait pas d'humeur à recevoir un sermon mais elle devait avouer qu'elle le méritait bien. Les règles chez les Dragonniers étaient très strictes et tout affrontement non amical était prohibé. Si elle avait été trop loin, elle aurait put s'en faire radier. Pire, évidemment, elle aurait put pour le coup se faire décapité.

Juste avant la grande tente réserver aux repas, elle s'arrêta au puits situé à quelques pas de celle-ci. C'était le moment de se rafraîchir un peu. Déjà sur le peu de chemin qu'elle avait fait on l'avait regarder avec curiosité, il faut dire qu'elle était pleine de terre et le visage en sang. Bien que les Dragonniers commençaient à s'habituer aux rituels étranges de Cylicia, cela leur paraissait curieux à juste titre. Avant que tout le monde ne vienne lui poser des questions gênantes, elle tira donc un grand seau d'eau qui lui permit de se rafraîchir un peu. Tout en se lavant le visage, elle se demandait au final quel genre de personne pouvait bien être le général du Stolenmark. Pour avoir réussi à placer une vampire en tant que second, il devait être un habile politicien. Pour avoir réussi à maîtrisé Cylicia, il devait être un habile guerrier. Et, enfin, pour avoir acquis le respect de Grabuge, il devait bien s'être montré respectable quelque fois. Mais pourquoi montrer donc si peu de respect envers la Tour Blanche? Cela dépassait l'esprit bigot de Cylicia.

La Purificatrice, après s'être rincée la bouche, commença à se déshabiller, ayant la décence de garder sa culotte longue et son débardeur, révélant en partie son corps mutilé. Pour ceux ne l'ayant pas encore vu, c'était comme découvrir la sombre face cachée de la Stryge au visage d'ange. Ces parties de son corps, habituellement recouvertes, étaient pleines de cicatrices, si bien qu'il était parfois plus difficile d'y trouver un recoins de peau non-cicatrisé que l'inverse. Enfin, tandis qu'elle mettait sécher ses vêtements lavés à la hâte contre une palissade, elle repensait à sa place chez les Dragonniers. Jusqu'ici, c'était devenue un véritable refuge pour elle. Chaque personne qu'elle rencontrait était pleine de bonnes intentions autant que de bravoure. Cela lui donnait l'impression d'être quelque fois de retour chez elle, c'est sans doutes pour cela d'ailleurs qu'elle passait autant de temps au campement. Mais, assurément, elle s'était fourvoyer. Elle n'était pas à la Tour Blanche, ce n'étaient pas des Purificateurs, et probablement s'était-elle trop investie émotionnellement. Grabuge, qui était sans doutes le Gobelin le plus sage de Dùralas, allait peut-être pouvoir lui remettre les idées en place. Elle l'espérait tout du moins, comme elle espérait qu'il sache au mieux conseiller Greil et que ce dernier ouvre enfin les yeux sur l'hérésie flagrante de sa seconde. Cylicia ne le savait pas, mais ce dernier espoir était fort vain, Elincia étant l'amante du général.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Greil
Pubbeur ♦ Maîtres d'armes

Greil

Messages : 420
Expérience : 1686
Masculin Âge RP : 45

Politique : 31
Métier : Bûcheron - Maître
Titres:
 

(Griffure, griffon de Greil +200, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] 1559870510-barre-vie-gauche2095/2095Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] 1559871461-barre-vie-rouge  (2095/2095)
Vitesse: 425
Dégâts: 1173

Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] Empty
MessageSujet: Re: Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge]   Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] EmptyMer 18 Mar 2020 - 12:02

img_rp
Good Omens
Petite discussion avec Cylicia
Qui risque fort de finir en baston

Devant la menace orale lancée par le gobelin, la vampire se contenta de lui répondre avec la même colère dans la voix que précédemment. Son caractère fort et sa tendance, à ne pas se laisser faire n'aidaient pas à la diplomatie. Son rôle, après tout, n'était pas du tout dans ce genre de fonctions.

Elincia : Je suis Main Gauche, pas Main Droite. Ne comptez pas sur moi pour être gentille quand on menace de me buter.


Avant que Grabuge n'ai le temps de surenchérir et connaissant les mauvaises habitudes d'Elincia, Greil prit la parole pour calmer le jeu entre ces deux-là. Grabuge étant nettement plus mature que leur précédente interlocutrice, il saurait garder la tête froide et comprendre que la vampire avait juste besoin de se calmer, seule et au calme, sans personne pour continuer à la titiller.

Greil : Il vaut mieux la laisser se calmer dans son coin. Tu n'en obtiendras rien de bon tant qu'elle sera à bout de nerfs.

Elincia s'éloigne, bras croisé et dans la direction opposée de la Stryge. Adossée contre un tas de bûches et faisait très visiblement la tronche, la vampire attendait en retrait que les choses se passent sans pour autant perdre son général de vue. Achroma se serait laissé insulté et aurait sans doute même réussi à se mettre la stryge blanche dans la poche facilement tout en lui expliquant à quel point les stryges noirs sont gentils. Mais l'espionnage et la diplomatie d'obéissent pas du tout aux mêmes règles et Elincia a plus le caractère d'une enfant des rues obéissant à la loi du talion que d'une diplomate. Très utile sur le terrain pour glaner des informations et espionner mais certainement pas pour signer des traités de paix ou des alliances. Quoiqu'il en soit, le général répondit à son ami gobelin sur la situation actuelle tout en regardant Elincia de loin, si des fois quelqu'un venait à vouloir s'en prendre à elle. Si Grabuge voulait du factuel, Greil pouvait le renseigner. La situation était simple à comprendre, mais plaisante pour personne.

Greil : Il s'est passé ce qui se passe toujours quand deux caractères forts avec des croyances differentes se croisent. Cylicia a provoqué Elincia sur son vampirisme, Elincia à provoqué Cylicia sur la tour blanche. Les choses se sont envenimées et ont escaladé rapidement. J'ai bien voulu faire un duel amical à mains nues contre Cylicia pour évacuer son trop-plein d'adrénaline et laisser à Elincia le temps de se calmer seule dans son coin mais je ne m'attendais pas à ce que Cylicia en profite pour essayer de tuer ma seconde par un coup dans le dos à l'instant où j'avais pris place dans le rond de duel. Je suis intervenu pour sauver ma moitié et de manière musclée, car je n'apprécie pas ce genre de coup bas. Tout le monde a ses torts dans cette histoire.









RP en cours : 1 - 2 - 3
Arènes en cours : 1 - 2 - 3
Je parle en #FF0000
Elincia en #666633
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Grabuge
Tavernier ♦ "Justicier brutal"

Grabuge

Messages : 1771
Expérience : 3803
Masculin Âge RP : 41 ans

Politique : 223
Métier : Bûcheron - Maître
Titres:
 

(Feriel, griffonne de Grabuge (modifié) +400, v+400, dissuasion : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] 1559870510-barre-vie-gauche3632/3632Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] 1559871461-barre-vie-rouge  (3632/3632)
Vitesse: -336
Dégâts: 3961

Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] Empty
MessageSujet: Re: Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge]   Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] EmptyMer 18 Mar 2020 - 16:44

La subalterne de Greil, visiblement peu versé dans la diplomatie, me fit une dernière pique acerbe avant de se retourner pour s'éloigner, boudeuse. Je ne releva pas son insolence, que je mettais sur le compte de la colère, et Greil finit par me dire:

"Il vaut mieux la laisser se calmer dans son coin. Tu n'en obtiendras rien de bon tant qu'elle sera à bout de nerfs."

J'acquiesçai alors qu'Elincia s'adossait à un tas de bûche, la mine renfrognée. Je comprenais qu'il n'y avait rien à en tirer pour le moment, et ne me formalisai pas de son manque de coopération. Dans le fond, je ne lui en voulais même pas, j'étais moi aussi connu dans ma jeunesse pour mon tempérament explosif, qui m'avait valu ce surnom que je portais encore aujourd'hui. Greil, qui ne cessait de jeter des coups d'oeil vers sa "Main Gauche", finit par répondre à ma question, l'air sincère:

"Il s'est passé ce qui se passe toujours quand deux caractères forts avec des croyances differentes se croisent. Cylicia a provoqué Elincia sur son vampirisme, Elincia à provoqué Cylicia sur la tour blanche. Les choses se sont envenimées et ont escaladé rapidement. J'ai bien voulu faire un duel amical à mains nues contre Cylicia pour évacuer son trop-plein d'adrénaline et laisser à Elincia le temps de se calmer seule dans son coin mais je ne m'attendais pas à ce que Cylicia en profite pour essayer de tuer ma seconde par un coup dans le dos à l'instant où j'avais pris place dans le rond de duel. Je suis intervenu pour sauver ma moitié et de manière musclée, car je n'apprécie pas ce genre de coup bas. Tout le monde a ses torts dans cette histoire."

J'écoutai attentivement l'explication que Greil me fournissait, convaincu qu'il disait vrai car je connaissais l'attitude parfois un peu trop zêlée de Cylicia. Je pris également note une information que je ne possédais alors pas jusque là et qui changeait légèrement le point de vue que j'avais sur la situation: Greil venait d'appeler Elincia "sa moitié". Ainsi donc ils étaient ensemble, et cela expliquait probablement son manque de recul sur la situation quand la vampire et la purificatrice avait commencé à se battre. Pour ma part, je ne trouvais pas ça très professionnel d'avoir des relations avec les gens sous ses ordres, même si je comprenais aisément qu'on puisse développer des liens de cette ordre à force de contact quotidien. J'avais moi-même expérimenté l'amour quelques temps avec une de mes soeur d'arme, mais cela remontait à bien loin, et nous étions alors tous deux de simples mercenaires sans différence hiérarchique. Décidant de garder mes conseils pour moi-même, j'acquiesçai simplement aux dires de Greil, et repris la parole, plus apaisé:

"Je vois. Ainsi, tout découle de cette rivalité, si je comprends bien. Ma foi, il est évident que tout le monde ne peut pas s'entendre au sein d'un même ordre, mais je vous conseille d'essayer de calmer le jeu avec Elincia. Je ne lui en veux pas d'avoir réagi sous le coup de la colère, nous faisons tous des erreurs, et je ne lui en veux pas non plus pour son insolence, même si j'espère qu'au-delà de son dévouement pour vous, il y a le respect de la hiérarchie. En tout cas, si une fois calmée elle s'inquiète de ce que je pense de sa conduite, dites lui que je ne m'en formalise pas. Cependant, je ne peux pas accepter que ce genre de scène se reproduise à l'avenir, et vous préfèrerez que l'Aìotœlärh n'apprenne pas ce qu'il s'est passé, soyez en sûr. Greil, vous avez été général, et j'ai été major d'une compagnie de mercenaire. Nous savons tous deux ce que commander signifie, et quels sacrifices cela implique. Prenez sur vous et essayez de pardonner à Cylicia, qui peut parfois se montrer un peu zêlée, mais qui n'en demeure pas moins la soeur d'arme la plus digne de confiance que je connaisse, surtout quand il s'agit de combattre le mal. Et faites comprendre à Elincia qu'il n'y a rien à tirer de la rancoeur. Il y a peu de chance que ses deux là s'apprécient un jour, à mon avis, mais faites en sorte que tout au plus elles se respectent et puissent se croiser sans se sauter à la gorge. Il en va de votre devoir de général, mais plus important encore, de dragonnier. Je vous fais confiance, et je sais que vous ne laisserez plus la passion interférer avec le devoir. Vous m'avez l'air assez sage pour apprendre de vos erreurs."

Je lui tapotai l'épaule en le regardant d'un air sincèrement bienveillant, espérant que ma tentative de négociation avait fonctionné pour le moment. Il répondrait certainement à l'affirmative devant mes paroles que j'espérais sensée, mais seul le temps nous dirait si elles avaient portées leur fruits ou non. Je jetai un coup d'oeil vers Elincia, moins froid qu'auparavant et plus semblable à celui que j'avais jeté à Greil, avant d'ajouter, sans la fermeté d'auparavant:

"Autre chose à rajouter, Greil?"
Revenir en haut Aller en bas
Cylicia Condoris
Archiviste ♦ Prêtresse du sacrifice

Cylicia Condoris

Messages : 613
Expérience : 2885
Féminin Âge RP : 27

Politique : 01
Métier : Chasseur - Maîtresse absolue
Titres:
 

(Litanies du Sacrifice, Livre magique de Cylicia, +100, v+200, - l'effet dépend du tour (voir fiche joueur))

Stats & équipements
Vitalité:
Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] 1559870510-barre-vie-gauche2745/2745Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] 1559871461-barre-vie-rouge  (2745/2745)
Vitesse: -274
Dégâts: 1751

Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] Empty
MessageSujet: Re: Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge]   Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] EmptyMer 18 Mar 2020 - 17:45

Cylicia avait fini ses ablutions, elle était maintenant aussi propre que le linge qu'elle venait de sécher. Comme beaucoup d'entre nous, le contact apaisant avec l'eau avait eut des vertus apaisantes sur notre héroïne. Quelque peu ragaillardie malgré ces événements déplorables, elle alla s'installer à la première table venue du banquet et se prit un morceau de pain tout en se servant une lichette de vin. Elle but d'abord un grand coup avant de mordre à pleines dans la miche. Depuis le pain miteux auxquels elle et Brendan avaient eut droit dans les marais, tous lui semblait être du plus grand délice. Autour d'elle, pas grand monde. Un blessé qui s'occupait de laisser le feux du bouillon allumé à défaut de faire autre chose et quelques Dragonniers revenant de mission. C'était le calme relatif dont elle avait besoin. Pour se changer les idées, elle écouta l'histoire que l'un d'eux comptait à l'un de ses camarades.

- Salopards de Perracks... Ils n'ont aucun honneur, ils nous attaquent toujours en traître!

Apparemment les Perracks continuaient à semer le trouble dans la région tandis que l'offensive n'arrivait toujours pas. Cylicia s'en serait bien occupé mais agir à contre-ordre des Dragonniers lui semblait une mauvaise idée. De toute évidence elle n'y serait pas arrivée seule et elle n'avait pas les moyens de s'offrir des mercenaires à son propre compte. Sans compter la Liche, c'était à présent ce sur quoi elle devait focalisée son attention et oublier un peu tous les soucis qu'il y'avait au Nord pour en régler un concrètement avec ses moyens. Elle se sentait tout de même d'humeur à donner un petit conseil à ces pauvres malheureux :

- Qui vie par l'épée mourra par l'épée. N'ayez craintes de punir ces fourbes par la fourberie, ce n'est que Juste retour des choses...

L'homme qui venait de parler regarda Cylicia, intrigué. Les nombreuses cicatrices sur les membres supérieurs de notre héroïne eurent un fort effet sur la psyché ingénue du Dragonnier. Déjà il sentait qu'il s'agissait de quelqu'un qui en avait vue plus d'une, ne sachant pas que les cicatrices étaient en grande partie du fait même de Cylicia.

- Bien dit, mais plus facile à dire qu'à faire! Ils ne sont pas plus grands que des gosses, ils peuvent se planqués partout!

La Purificatrice n'avait déjà plus envie de prendre par à la conversation et finit son verre après avoir simplement acquiescer. L'autre Dragonnier continua de discuter avec ses camarades tandis que Cylicia finissait son pain en les observants. L'heure semblait au spleen.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Greil
Pubbeur ♦ Maîtres d'armes

Greil

Messages : 420
Expérience : 1686
Masculin Âge RP : 45

Politique : 31
Métier : Bûcheron - Maître
Titres:
 

(Griffure, griffon de Greil +200, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] 1559870510-barre-vie-gauche2095/2095Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] 1559871461-barre-vie-rouge  (2095/2095)
Vitesse: 425
Dégâts: 1173

Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] Empty
MessageSujet: Re: Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge]   Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] EmptyJeu 19 Mar 2020 - 9:33

img_rp
Good Omens
Petite discussion avec Cylicia
Qui risque fort de finir en baston


Le gobelin nommé Grabuge exposa son point de vue sur la situation, mais aussi sur ce qu'il estimait être le rôle d'un commandeur. En accord sur la plupart des points, Greil n'avait pas vraiment à relever quoique ce soit. Cependant, il y avait quelques points qu'il apporterait à l'attention de Grabuge. Il va de soit qu'il fera en sorte qu'Elincia n'agresse pas Cylicia à tout bout de champs, mais si la Stryge s'imagine qu'elle pourra encore prendre le risque de venir agresser sa Main Gauche, elle risque d'y laisser un peu plus que ses ailes. Greil allait donc devoir expliquer à Grabuge que si Elincia met de l'eau dans son vin, Cylicia allait devoir faire de même, voir carrément se mettre à l'eau claire.

Greil : Pas vraiment. Je discuterais avec Elincia de mon côté et de manière générale, elle ne portera pas le premier coup, elle se contentera de l'ignorer totalement. Et si tu fais confiance à cette Cylicia, je vais essayer d'en faire de même, mais je ne te cache pas qu'elle est très mal partie. Elle a parlé d'une liche à tuer du coup, j'essayerais de faire partie de l'expédition sans elincia, histoire de voir comment cette stryge est lorsqu'elle est dans un état "normal"... Et puis ça me dérouillera un peu aussi. Cependant, il serait de bon ton de lui faire comprendre qu'elle ne peut pas agresser n'importe qui comme ça juste parce que son espèce ne lui revient pas et là-dessus elle t'écoutera peut-etre plus qu'a moi.

Il y a aussi un petit point sans importance que le général préfère taire pour le moment. Si des fois le sujet revient alors l'ancien général l'expliquera. Il est vrai que Greil, comme Elincia, parle de cette vampire comme sa seconde et c'est sans doute ce qui a fait que Grabuge parle du respect de la hiérarchie en parlant de la vampire. Le Stolennmark fonctionnant sur un principe de Triumvirat, La vampire ainsi que le Naga sont sur un pied d'égalité avec le général. Ceci permettant, si l'une des trois entités échoue ou est absente, d'avoir les eux autres entités pour rattraper le tout.

Quoiqu'il en soit l'heure n'est pas à la formalisation et le général allait rejoindre la Main Gauche après avoir salué Gabuge, laissant soin à celui-ci de rejoindre Cylicia pour discuter avec elle tandis qu'ils continuent la visite du campement. Ils vont peut-être s'entraîner dans un des ronds de duel ou contre les cibles de tir à proximité, histoire de décompresser un peu tout en restant accessible si le Gobelin souhaitait de nouveau discuter.






RP en cours : 1 - 2 - 3
Arènes en cours : 1 - 2 - 3
Je parle en #FF0000
Elincia en #666633
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Grabuge
Tavernier ♦ "Justicier brutal"

Grabuge

Messages : 1771
Expérience : 3803
Masculin Âge RP : 41 ans

Politique : 223
Métier : Bûcheron - Maître
Titres:
 

(Feriel, griffonne de Grabuge (modifié) +400, v+400, dissuasion : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] 1559870510-barre-vie-gauche3632/3632Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] 1559871461-barre-vie-rouge  (3632/3632)
Vitesse: -336
Dégâts: 3961

Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] Empty
MessageSujet: Re: Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge]   Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] EmptyVen 20 Mar 2020 - 16:19

Greil, qui faisait sûrement un effort pour ne pas faire resortir sa fierté humaine, me répondit en toute franchise, et avec une envie évidente de rétablir l'ordre comme je lui avais demandé:

"Pas vraiment. Je discuterais avec Elincia de mon côté et de manière générale, elle ne portera pas le premier coup, elle se contentera de l'ignorer totalement. Et si tu fais confiance à cette Cylicia, je vais essayer d'en faire de même, mais je ne te cache pas qu'elle est très mal partie. Elle a parlé d'une liche à tuer du coup, j'essayerais de faire partie de l'expédition sans Elincia, histoire de voir comment cette stryge est lorsqu'elle est dans un état "normal"... Et puis ça me dérouillera un peu aussi. Cependant, il serait de bon ton de lui faire comprendre qu'elle ne peut pas agresser n'importe qui comme ça juste parce que son espèce ne lui revient pas et là-dessus elle t'écoutera peut-etre plus qu'a moi."

J'acquiesçai à ses mots, ne comptant de toute façon pas laisser Cylicia broyer du noir toute seule dans son coin comme je lui avais annoncé quand elle était partie, honteuse, alors que je braquais mes camarades de mon arbalète. Elle allait avoir besoin de parler, et j'espérais pouvoir être la source de réconfort mais aussi de recul qu'il lui manquait sur le moment. Il en allait de mon devoir de dragonnier, mais aussi de frère d'arme. Je répondis à Greil, tout à fait calme désormais:

"Je vous fais confiance avec Elincia alors. Elle manque probablement de recul sur le moment mais je suis sûr qu'elle comprendra qu'il est important de maintenir l'ordre au sein des dragonniers, et je pense de même pour Cylicia. Je comptais parler à la purificatrice, soyez sans crainte. Et je plussoie votre idée de rejoindre Cylicia en expédition, cela cimentera peut-être si ce n'est de la camaraderie, au moins un respect mutuel. Je vais parler à Cylicia, et vous me direz si vous pensez que vous et Elincia êtes prêt à enterrer la hache de guerre après coup, avec une poignée de main symbolique. Il est peut être trop tôt, c'est pourquoi vous aviserez, mais je ne peux pas laisser ce genre de situation s'envenimer, cela ne serait pas sain pour la cohésion des dragonniers. Bon courage à vous Greil."

Je lui fis un regard compatissant et une petite tape sur l'épaule, puis il s'éloigna vers Elincia, qui semblait toujours aussi froide et boudeuse. Bien, voilà une chose de réglée. J'allais maintenant devoir m'attaquer à un problème plus épineux, à savoir le zèle de Cylicia. Je comprenais tout à fait ses croyances, moi-même je n'aimais pas bien la braconnerie de part mon attachement aux esprits de la nature, mais l'âge m'avait appris à mettre de l'eau dans mon vin, au moins sur le sujet de la religion. Je partis donc à sa recherche, scrutant un peu partout à la recherche de ma camarade. Après quelques minutes à vadrouiller dans le camp, ne sachant pas vraiment où elle aurait pû être, je me dis qu'elle serait peut être au mess, et je demandai pour m'en assurer à un collègue en train d'affûter sa lame, près d'une meule mise à disposition des dragonniers:

"Salutations camarade! Savez-vous où est Cylicia, la stryge blanche?"

Le dragonnier - un jeune elfe en armure de cuir - haussa d'abord un sourcil, puis me reconnaissant sûrement, il répondit laconiquement:

"Cylicia? Oui je crois l'avoir vu passer par ici il y a quelques minutes. Elle a eu un entraînement musclé je crois, car elle est partie se ressourcer au banquet après s'être nettoyé au puit. M'est-avis qu'elle a perdu, car elle ne semblait pas enjouée."

Je le remerciai d'un signe de tête, préférant ne pas m'étaler plus sur la vérité derrière ses suppositions, et pris le chemin du mess, sortant mécaniquement ma pipe et ma tabatière pour commencer à fumer. J'arrivai rapidement là où le jeune elfe m'avait dit la trouver, et il semblait avoir raison: je vis la purificatrice assise sur un banc, à quelques pas d'un groupe de dragonnier un peu bruyant, dont celui avec qui j'avais pû discuter en mangeant, qui ne semblait toujours pas avoir fini de raconter ses histoires. Elle ne semblait pas prendre part à la conversation, et j'en profitai donc pour m'approcher et lui tapoter l'épaule de ma pipe tout en lui disant, le ton plus calme et compatissant qu'auparavant:

"Venez ma chère, allons nous poser près d'un feu de camp pour être plus tranquille. Fenris vante encore ses exploits en mission, et si je dois lui reconnaître une bonne humeur certaine, il est un peu bruyant tout de même."

Je jetai un coup d'oeil au jeune humain non loin, qui continuait de parler sans avoir remarqué ma présence, exposant ses combats contre les perracks ou les quelques créatures qu'il avait décimé, à grand coup de geste amples et de rire. Dans une autre vie, sûrement avait-il été conteur, pensé-je un moment. Attendant que ma camarade se décide, j'en profitai pour allumer ma pipe de mon briquet, et commençai à tirer un peu dessus afin de faire rougeoyer le tabac pour qu'il soit plus facile à fumer.
Revenir en haut Aller en bas
Cylicia Condoris
Archiviste ♦ Prêtresse du sacrifice

Cylicia Condoris

Messages : 613
Expérience : 2885
Féminin Âge RP : 27

Politique : 01
Métier : Chasseur - Maîtresse absolue
Titres:
 

(Litanies du Sacrifice, Livre magique de Cylicia, +100, v+200, - l'effet dépend du tour (voir fiche joueur))

Stats & équipements
Vitalité:
Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] 1559870510-barre-vie-gauche2745/2745Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] 1559871461-barre-vie-rouge  (2745/2745)
Vitesse: -274
Dégâts: 1751

Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] Empty
MessageSujet: Re: Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge]   Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] EmptyVen 20 Mar 2020 - 18:26

Grabuge fit son apparition au mess. Comme prévu, il était venue pour parler à Cylicia de l'incident qui s'était déroulé. Il s'approcha de la Stryge et lui tapota amicalement l'épaule avant de lui proposer de rejoindre un endroit plus calme, où ils pourraient parler plus librement également.

- Venez ma chère, allons nous poser près d'un feu de camp pour être plus tranquille. Fenris vante encore ses exploits en mission, et si je dois lui reconnaître une bonne humeur certaine, il est un peu bruyant tout de même.

La Purificatrice sourit à la réflexion du gobelin toujours proche de ses camarades. Comme elle était lasse de cette conversation et qu'elle préférait que tout le campement ne soit pas au courant de ses déboires, elle accepta avec plaisir son invitation.

- Allons donc, cela ne peut pas me faire de mal...

Le gobelin ralluma sa pipe puis ils partirent en direction d'un feu laisser à l'abandon. Cylicia s'installa sur l'une des bûches qui était disposé là horizontalement pour en faire des sièges et prit la parole. Elle ne comptait pas tourner autour du pot, bien qu'elle était curieuse de savoir ce qu'en pensait le Kazharien.

- Alors, que pensent-ils de tout cela?... Et vous d'ailleurs?

Cylicia était encore un peu sur la défensive. Elle détestait être prise pour l'un de ces imbéciles de l'Inquisition humaine qui faisaient plus de mal que de bien, et c'était à peu près ce qu'il s'était passé. Le pire dans l'affaire, étaient sans doutes les horreurs qu'Elincia avait osée profanées au sujet de son Ordre et de la Tour Blanche, en passant bien évidemment par sa Foi. La Purificatrice, fort affectée par sa propre erreur, avait le regard humide et la voix tremblante. Ceux l'ayant connu sous ses beaux jours auraient eut mal de la voir ainsi, mais Grabuge en savait encore peu sur elle. Son stationnement à Stellaraë l'avait quelque peu coupé de ses relations à l'Est.

- Vous devez me prendre pour une idiote à présent, ce n'est pas la première bourde que je fais devant vous... Puis, un peu plus en colère. Mais vous l'auriez entendue me narguer de la sorte... Et ces propos diffamatoires!

La Stryge se calma, voulant laissez Grabuge dire le fond de sa pensée. Pour elle, c'était trop tard pour revenir en arrière. Au moins avait-elle entendue la vérité de cette vampire, mais comment vivre en paix avec celle-ci? Il le fallait bien par son statu de Dragonnière, mais son inversion pour le peuple de Cylicia était un dilemme dans l'esprit de la Purificatrice. Peut-être la sagesse du Kazharien allait la faire changer d'avis vis à vis du général au moins, après tout il connaissait Greil mieux qu'elle.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Grabuge
Tavernier ♦ "Justicier brutal"

Grabuge

Messages : 1771
Expérience : 3803
Masculin Âge RP : 41 ans

Politique : 223
Métier : Bûcheron - Maître
Titres:
 

(Feriel, griffonne de Grabuge (modifié) +400, v+400, dissuasion : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] 1559870510-barre-vie-gauche3632/3632Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] 1559871461-barre-vie-rouge  (3632/3632)
Vitesse: -336
Dégâts: 3961

Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] Empty
MessageSujet: Re: Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge]   Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] EmptyMar 24 Mar 2020 - 5:50

La Purificatrice n'hésita pas longuement avant de me lancer, tout en se levant de son siège:

"Allons donc, cela ne peut pas me faire de mal..."

Nous arrivâmes bien vite près d'un feu de camp abandonné, les bûches éteintes depuis bien longtemps et les braises transformées en cendre. Habituellement, on allumait ces feux de camp la nuit, pour s'y réchauffer avant d'aller dormir, mais le temps commençait à se couvrir légèrement et je préférai prendre l'initiative et l'allumer, profitant du fait qu'il y ait encore quelques bûches dedans. Je me mis donc à genou et commençai à mettre en pratique mes talents de survivaliste, ramassant quelques feuilles à côté pour me faciliter la création d'une flamme. Cylicia prit la parole, légèrement sur la défensive:

"Alors, que pensent-ils de tout cela?... Et vous d'ailleurs?"

Avant que je ne puisse répondre, ma camarade reprit, moins sur la défensive et un peu plus sur le regret:

"Vous devez me prendre pour une idiote à présent, ce n'est pas la première bourde que je fais devant vous... Mais vous l'auriez entendue me narguer de la sorte... Et ces propos diffamatoires!"

Je secouai la tête alors que doucement les feuilles que je tenais entre les mains laissaient échapper de la fumée, et me mis à souffler dessus quelques secondes jusqu'à ce que des flammes apparurent, suffisament pour que je repose les feuilles au milieu des bûches avant de me cramer les doigts. Je reposai quelques bout de bois par-dessus en prenant garde de ne pas étouffer la flamme, et vint me poser à côté de Cylicia, tirant une nouvelle fois sur ma pipe qui n'allait pas tarder à s'éteindre avec l'humidité ambiante. Puis je repris, tout en secouant la tête:

"Allons allons, je ne vous prends pas pour une idiote ma chère. Nous faisons tous des erreurs, moi-même je n'ai pas écopé de mon surnom sans quelques erreurs de jeunesse, vous vous en doutez bien. Le tout, c'est de savoir relativiser et apprendre de ses mêmes erreurs. Si vous voulez savoir, Greil veut bien vous laisser une chance. J'ai réussi à lui faire entendre raison, et il semblerait qu'il veuille bien voir si j'ai raison à votre sujet en combattant à vos côtés pour l'expédition que vous avez prévu contre une liche. Tâchez de faire bonne figure, et montrez lui comme vous m'avez montré que vous êtes une fidèle compagnon d'arme, sur qui on peut compter en toute situation."

Ma voix se voulait bienveillante et sereine, bien plus que sur le moment quand je les avais tous vu à deux doigts du massacre. J'étais désormais calmé, et je ne pouvais de toute façon pas les faire changer d'avis en leur imposant le mien. La colère et l'intimidation, c'était efficace pour régler une situation urgente sur le moment, mais ça perdait tout son intérêt quand on essayait de faire changer durablement les choses. Et puis, il me seyait bien plus de prendre un ton bienveillant quand j'expliquais les choses, il en avait toujours été ainsi quand j'étais major au sein de l'ancienne Egide. Je repris après avoir exhaler la fumée de ma pipe par le nez, le ton un peu plus neutre:

"Quant à Elincia, et bien... Vous vous doutez que cela ne va pas être aussi simple. Greil va faire en sorte qu'elle ne vous saute pas à la gorge quand vous vous croiserez dans le campement, mais j'espère que vous ferez de même et vous contenterez de l'ignorer jusqu'à ce que vous vous sentiez suffisamment prête pour tendre une main vers elle, si un jour un tel cas de figure se présente. Greil semble penser que tous les mots qui ont été prononcés plus tôt étaient dit sur le coup de la colère, et il espère que personne ne le pensait. Peut-être était ce là une manière de me dire qu'il regrettait de s'être emporté, mais j'espère qu'il y a un fond de vérité derrière ces paroles visant la sérénité. Je n'ai pas bien entendu ce qui a été dit quand vous avez commencer à vous battre, j'étais un peu loin, donc non je n'ai pas entendu ce qu'a dit Elincia, mais au fond cela n'a pas d'importance, n'est-ce pas? Je me doute qu'elle a attaqué votre ordre, et que c'est pour ça que vous avez perdu patience. Néanmoins, je ne vous poserais qu'une question, et n'y voyez pas une façon de vous faire culpabiliser mais plutôt de vous faire comprendre: que penserais ceux qui vous ont enseignés les valeurs de votre ordre, vos maîtres d'armes purificateurs? Que préconiseraient-ils si quelqu'un, un peu impulsif, insulte votre ordre parceque le ton monte entre vous? Vous inciteraient-ils à le tuer, ou vous préconiseraient-ils plutôt la retenue, voir à terme le pardon? J'ai croisé quelques purificateurs au cours de ma longue vie de gobelin, et je ne vous ferais pas l'affront de penser que je m'y connais mieux que vous, en revanche si j'ai bien saisi l'essence et la manière de pensée de ses purificateurs, je connais la réponse à cette question. Et vous?"
Revenir en haut Aller en bas
Cylicia Condoris
Archiviste ♦ Prêtresse du sacrifice

Cylicia Condoris

Messages : 613
Expérience : 2885
Féminin Âge RP : 27

Politique : 01
Métier : Chasseur - Maîtresse absolue
Titres:
 

(Litanies du Sacrifice, Livre magique de Cylicia, +100, v+200, - l'effet dépend du tour (voir fiche joueur))

Stats & équipements
Vitalité:
Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] 1559870510-barre-vie-gauche2745/2745Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] 1559871461-barre-vie-rouge  (2745/2745)
Vitesse: -274
Dégâts: 1751

Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] Empty
MessageSujet: Re: Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge]   Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] EmptyJeu 26 Mar 2020 - 17:50

Grabuge s'était occupé d'allumer le feu mort qui était à l'endroit où ils s'étaient posé. A sa manière de faire on devinait aisément que cela était pour lui une habitude. Une fois le foyer démarrer avec assez d'assurance, il vint s'asseoir au côté de notre héroïne et la Stryge et lui répondit :

- Allons allons, je ne vous prends pas pour une idiote ma chère.

C'était au moins cela, mais difficile pour la jeune femme de savoir si il le pensait vraiment. N'importe qui dans sa situation aurait put dire pareil pour tenter de la réconforter. Enfin, elle préféra tout de même croire aux bons sentiments de Grabuge qui semblait tout de même la respecter.

- Nous faisons tous des erreurs, moi-même je n'ai pas écopé de mon surnom sans quelques erreurs de jeunesse, vous vous en doutez bien. Le tout, c'est de savoir relativiser et apprendre de ses mêmes erreurs. Si vous voulez savoir, Greil veut bien vous laisser une chance. J'ai réussi à lui faire entendre raison, et il semblerait qu'il veuille bien voir si j'ai raison à votre sujet en combattant à vos côtés pour l'expédition que vous avez prévu contre une liche.

Cylicia n'était pas très convaincue aux débuts de l'exposé de Grabuge sur Greil mais elle devait bien avouée que c'était plus qu'honorable de sa part de risquer d'aller risquer sa peau à ses côtés, alors même qu'il avait toutes les raisons de douté d'elle.

- Tâchez de faire bonne figure, et montrez lui comme vous m'avez montré que vous êtes une fidèle compagnon d'arme, sur qui on peut compter en toute situation.

C'était ce qu'il y avait de mieux affaire en effet. Si Greil était capable de faire amande honorable à ce point là, elle aurait été bien misérable de ne pas lui laisser une deuxième chance.

- C'est bien ce que je compte faire, son attitude est toute à son honneur, répondit simplement la Purificatrice au gobelin.

Après une bonne bouffée de tabac, le Khazarien reprit :

- Quant à Elincia, et bien... Vous vous doutez que cela ne va pas être aussi simple. Greil va faire en sorte qu'elle ne vous saute pas à la gorge quand vous vous croiserez dans le campement, mais j'espère que vous ferez de même et vous contenterez de l'ignorer jusqu'à ce que vous vous sentiez suffisamment prête pour tendre une main vers elle, si un jour un tel cas de figure se présente. Greil semble penser que tous les mots qui ont été prononcés plus tôt étaient dit sur le coup de la colère, et il espère que personne ne le pensait. Peut-être était ce là une manière de me dire qu'il regrettait de s'être emporté, mais j'espère qu'il y a un fond de vérité derrière ces paroles visant la sérénité. Je n'ai pas bien entendu ce qui a été dit quand vous avez commencer à vous battre, j'étais un peu loin, donc non je n'ai pas entendu ce qu'a dit Elincia, mais au fond cela n'a pas d'importance, n'est-ce pas? Je me doute qu'elle a attaqué votre ordre, et que c'est pour ça que vous avez perdu patience. Néanmoins, je ne vous poserais qu'une question, et n'y voyez pas une façon de vous faire culpabiliser mais plutôt de vous faire comprendre: que penserais ceux qui vous ont enseignés les valeurs de votre ordre, vos maîtres d'armes purificateurs? Que préconiseraient-ils si quelqu'un, un peu impulsif, insulte votre ordre parceque le ton monte entre vous? Vous inciteraient-ils à le tuer, ou vous préconiseraient-ils plutôt la retenue, voir à terme le pardon? J'ai croisé quelques purificateurs au cours de ma longue vie de gobelin, et je ne vous ferais pas l'affront de penser que je m'y connais mieux que vous, en revanche si j'ai bien saisi l'essence et la manière de pensée de ses purificateurs, je connais la réponse à cette question. Et vous?

La sagesse du vieux gobelin ne cessait d'étonner la Purificatrice, bien qu'elle se doutait qu'il ait été forcément en contactes avec des Stryges Blancs dans sa carrière de Khazairen. Bien que certaines explications lui semblait plutôt floues dans son esprits analytique, Grabuge avait bien comprit l'essence, comme il disait lui même, de l'exemplarité dont devaient faire preuve les Purificateurs.

- Je pense bien que vous avez raison. Elincia n'est pas une réelle ennemie, sans doutes également connait-elle mal ma culture... J'imagine que mon comportement lui fera comprendre son erreur de jugement à notre égard mieux que mon manque total de sang froid!

Bien qu'elle ne reconnaissait toujours pas ses tords par rapport à son propre jugement, elle commençait au moins à envisager qu'Elincia s'était tout simplement fourvoyer quant à son ordre et qu'elle le confondait volontiers avec l'inquisition Humaine. C'était du moins sa conception, aussi loin de la réalité soit-elle.

- Enfin, comme vous dites, Greil serait déjà une bonne première étape!

Sur ce, elle se releva et tira sa révérence à Grabuge en lui adressant ces quelques mots :

- Merci pour vos conseils et soyez sûr que je ne causerais plus de trouble sur ce campement. Maintenant, j'aimerais autant m'esseulé un peu si vous le permettez...

Grabuge devait bien comprendre le tumulte intérieur que devait ressentir Cylicia. Si il y'avait bien une chose qu'elle ne pouvait supporter, c'était ses propres erreurs. Elle avait à présent besoin de mettre ses idées aux claires afin de prendre les meilleures décisions et mieux comprendre ce qui l'avait fait faillir.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Grabuge
Tavernier ♦ "Justicier brutal"

Grabuge

Messages : 1771
Expérience : 3803
Masculin Âge RP : 41 ans

Politique : 223
Métier : Bûcheron - Maître
Titres:
 

(Feriel, griffonne de Grabuge (modifié) +400, v+400, dissuasion : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] 1559870510-barre-vie-gauche3632/3632Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] 1559871461-barre-vie-rouge  (3632/3632)
Vitesse: -336
Dégâts: 3961

Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] Empty
MessageSujet: Re: Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge]   Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] EmptyVen 27 Mar 2020 - 16:34

Cylicia sembla d'abord en proie à la réflexion, avant d'admettre:

"Je pense bien que vous avez raison. Elincia n'est pas une réelle ennemie, sans doutes également connait-elle mal ma culture... J'imagine que mon comportement lui fera comprendre son erreur de jugement à notre égard mieux que mon manque total de sang froid!

Si sa réponse n'était pas tout à fait celle que j'espérais, au moins avait-elle le mérite de ressembler à un début de main tendue. Même si j'aurais espérer que Cylicia fasse patte blanche complète et s'excuse sincèrement, au moins avait-elle envie de changer de comportement, même si c'était dans un but personnel. L'exemplarité des Purificateurs, et peut être une pointe de compétition pour savoir qui entre Elincia et elle allait être la plus coopérative. Je souris légèrement et acquiesçai, content qu'elle fasse le premier pas elle aussi. Elle enchaîna, parlant cette fois ci de l'ancien général:

"Enfin, comme vous dites, Greil serait déjà une bonne première étape!"

Et une première étape tout à fait accessible, de ce que j'avais pû en juger! Greil semblait, bien plus qu'Elincia, vouloir la paix avec la stryge, et si Cylicia était, tel que je le pensais, sincère dans sa démarche, alors il y avait des chances pour qu'un respect mutuel s'établisse entre les deux individus. Elle finit par conclure:

"Merci pour vos conseils et soyez sûr que je ne causerais plus de trouble sur ce campement. Maintenant, j'aimerais autant m'esseulé un peu si vous le permettez..."

J'acquiesçai une dernière fois, et lui dit d'un ton compatissant:

"Je comprends, ma chère. Je suis content d'avoir pu vous faire entendre raison, et je vous souhaite bonne continuation jusqu'à notre prochaine rencontre. Prenez soin de vous."

Je lui tapotai alors vigoureusement l'épaule avant de me relever de notre banc de fortune, et la saluai tout en partant en direction de Feriel, afin d'aller voir comment elle allait. Peut-être croiserais-je l'ancien général et sa main droite sur la route?
Revenir en haut Aller en bas
Greil
Pubbeur ♦ Maîtres d'armes

Greil

Messages : 420
Expérience : 1686
Masculin Âge RP : 45

Politique : 31
Métier : Bûcheron - Maître
Titres:
 

(Griffure, griffon de Greil +200, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] 1559870510-barre-vie-gauche2095/2095Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] 1559871461-barre-vie-rouge  (2095/2095)
Vitesse: 425
Dégâts: 1173

Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] Empty
MessageSujet: Re: Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge]   Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] EmptyDim 29 Mar 2020 - 0:24

img_rp
Good Omens
Petite discussion avec Cylicia
Qui risque fort de finir en baston

L'ancien général et nouvellement Dragonnier errait donc de nouveau au sein du camp des Dragonniers. Accompagné de sa seconde, toujours énervée par la confrontation qui venait d'avoir lieu avec la stryge blanche. Notre duo d'aventuriers cherchaient donc un coin au calme, isolé, mais bénéficiant de la sécurité du campement pour souffler et décompresser. Posé au sol d'un coin isolé, notre duo allongé regardait les étoiles un temps, cherchant le calme et le silence histoire de laisser l'afflux d'adrénaline redescendre correctement et les mentalités s'étant échauffées retrouver un fonctionnement normal. Le silence de la nuit et la beauté de la voûte céleste eurent rapidement fait de baisser la tension aussi bien dans le sang du général que dans l'âme de la vampire, les laissant admiratifs devant le voile d'ombre parsemés de ces milliers d'étincelles brillantes formant les constellations si utiles en milieu maritimes. Ce fut dans le calme de la nuit qu'on pu entendre la voix de la vampire dire simplement trois mots au général. Une voix simple, inspirant un profond regret.

Elincia : Je suis désolé.

La vampire avait conscience d'avoir mal agi et endossait cette responsabilité sans trop de problèmes. Cela dit la Stryge blanche avait aussi ses responsabilités. Dans son esprit, Elincia avait été trop loin en l'insultant et en avait conscience. Elle aurait du laisser couler plutôt que de s'inquiéter de ce que pense une Stryge au sujet des vampires. Au lieu de cela, son énervement l'avait mit dans une mauvaise posture et elle risquait d'entraîner Greil dans ses fautes alors que celui-ci ne l'avait que défendu. Cependant, le général ne le voyait pas de cette manière. Greil s'étant assis, il regardait sa seconde avec les yeux d'un protecteur et fini par lui confier sur le même ton de protection.

Greil : Tu n'as pas à t'excuser. Tu as réagi comme n'importe qui l'aurait fait fasse à ce genre de provocations. Par contre, il faudra que tu l'évites et que tu fasses attention à ne pas la provoquer, ou relever ses provocations futures. Il vaut mieux éviter les tensions et que je m'occupe de lui faire changer d'avis de mon côté.
Elincia : ... D'accord.

Moyennement d'accord en réalité, mais la vampire fera un effort pour ne pas insulter la Stryge à la première provocation de sa part, au moins pour que les Dragonniers ne tiennent pas rigueur de son comportement à son général. Se relevant et s'étirant, la Vampire tendit la main à Greil pour l'inciter à se relever. Calmés, ils étaient prêts à reprendre la route pour regagner Weissaupt. Notre duo s'approchait finalement de la sortie du camp, mais s'étant approché du Mess, ils firent de nouveau la rencontre d'un gobelin qu'ils commencent à bien connaître.







RP en cours : 1 - 2 - 3
Arènes en cours : 1 - 2 - 3
Je parle en #FF0000
Elincia en #666633
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé




Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] Empty
MessageSujet: Re: Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge]   Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Good Omens [Pw Greil - Cylicia- Grabuge]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Nord de Dùralas :: Les plaines d'Aràn :: Intérieur du campement-