AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : DainIronfoot
Le Monde de Dùralas a précisément 2524 jours !
Dùralas, le Lun 28 Sep 2020 - 0:43
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez
 

 Veronia Pyraethus - Terminée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Veronia Pyraethus
Habitant(e) bavard(e)

Habitant(e) bavard(e)
Veronia Pyraethus

Messages : 448
Expérience : 482
Féminin Âge RP : 242

Politique : 00
Métier : Chasseuse - Apprentie
Titres:
 

(Vautour géant, 200 vitalité ; 200 vitesse ; 100 dégâts ; Férocité : Les dégâts du joueur sont augmentés de 20% au premier tour)

Stats & équipements
Vitalité:
Veronia Pyraethus - Terminée  1559870510-barre-vie-gauche1990/1990Veronia Pyraethus - Terminée  1559871461-barre-vie-rouge  (1990/1990)
Vitesse: 100
Dégâts: 237

Veronia Pyraethus - Terminée  Empty
MessageSujet: Veronia Pyraethus - Terminée    Veronia Pyraethus - Terminée  EmptyDim 24 Mai 2020 - 22:45




Nom : Veronia Pyraethus

Âge : 242 ans

Sexe : Femelle

Race : Hybride (Centaure)

Classe envisagée : Guerrière

Métier envisagé : Chasseuse

Capacité magique : Dépourvu de dons

Mode hardcore : Non.




Si Veronia n'était pas affublée d'une croupe équine, elle serait une convoitise universelle pour les hommes ; une femme élégante, sensible et d'une beauté éclatante, à l'image de sa créatrice, Magnésie. Portant fièrement ses couleurs, une robe brunâtre uniforme accompagnée de crins mélangés d'un blanc crème et d'ivoire aux sabots et à la queue, elle est dotée d'une chevelure soyeuse de pigmentation identique dont les pointes les plus longues viennent s'échouer jusqu’à la région lombaire. Cette dernière est toujours sobrement maintenue par un serre-tête magique en adamantium.

Son visage comporte des traits féminins d'une délicatesse somptueuse que seul un aveugle ne saurait déceler. Sa peau est blanche, très légèrement halée par le soleil, sans impureté d'aucune sorte. Son nez fluet dont la pointe tire légèrement vers le haut jouit pourtant d'une convexité gracieuse tout comme ses oreilles, très similaires à celles des elfes. Ses lèvres discrètes sont naturellement rosées et ses yeux en amande apparaissent tels deux ambres scintillantes. Elle bénéficie d'une voix plutôt douce mais elle sait se faire entendre.

Son buste est bien dessiné, musclé sans excès disgracieux, supportant une poitrine équilibrée qui ne laisse pas de doute sur son genre sans toutefois constituer une gêne lors d'activités physiques.
Équipée d'une brassière à manches longues en peau de veau, jouissant d'une surface lisse teintée en noir et d'une souplesse remarquable, ses avants-bras et ses épaules sont quant à eux pourvus d'une seconde peau légèrement cuirassée en adamantium bien que cette fois-ci dénuée d'une quelconque magie. Sur son flanc droit, du bas de sa cage thoracique jusqu'à son nombril, l'on peut y voir une longue et vilaine cicatrise, vestige d'une scène dramatique qu'elle ne saurait jamais oublier, encore moins le pardonner.

Quant à la délimitation de son bassin, siège d'un mélange entre l'équidé et la femme, et preuve de son élévation à la vie par la Dame Étoilée, cette dernière est dissimulée par une ceinture noirâtre, toujours en cuir de veau, sur laquelle elle peut atteler sur son flanc gauche une épée et un bouclier d'adamantium tandis que sur son flanc droit peut venir s'accrocher à l'horizontal sa lance, également constituée du même matériau.

Tout son équipement et ses armes lui viennent d'un ami cher. Sa lance trouve néanmoins un brin d'originalité possédant une extrémité aussi large qu'une épée et un double tranchant qui ne pardonne pas, tandis que l'autre bord prend la forme d'un un pieu prêt à transpercer une armure pour atteindre le cœur de sa cible. Elle tient d'ailleurs à cette lance comme à la prunelle de ses yeux faisant de cette dernière son arme de prédilection.




Le plus frappant chez Veronia, c'est ça franchise. Bien que nombreux sont ceux qui apprécient cette qualité, il est ici plutôt question d'un vilain défaut. La centauresse ne mâche que très rarement ses mots, selon l'affinité plus ou moins conséquente qu'elle a avec son interlocuteur, car elle aime aller à l'essentiel, sans fioritures, sans arrières pensées. Le pire étant toutefois qu'elle ne s'enquiert pas de la violence des mots, faisant au plus direct, et souvent au plus tranchant. De ses dures paroles en ressort toutefois une dévotion sans pareille envers son entourage proche, elle ne sacrifierai d'ailleurs sa vie que pour une poignée d'individus.  

Impulsive mais loyale, Veronia n'a pas pour habitude de supporter calmement les affronts. Elle a le sang chaud et la main lourde, même si le temps l'adoucit un peu, elle n'en reste pas moins rancunière, son acuité visuelle l'aidant relativement bien dans la traque... à l'occasion de ses sessions de chasse. De plus, c'est une fervente croyante de la Dame Étoilée, lui transmettant comme offrandes le sang des créatures chassées, tandis qu'elle vendra le reste des matériaux pour subsister sur le continent. Elle ne trouve pas d'intérêt particulier à l'argent et cela tombe plutôt bien car elle ne s'achète pas.

La Centauresse a une haine viscérale des Nagas et ne supporte plus vraiment la vie auprès des autres membres de son espèce, notamment à cause de son histoire personnelle. Pour ce qui est des autres ethnies il ne semble pas y avoir de problèmes majeurs. Il est à retenir également qu'elle obtient toujours ce qu'elle veut, et ce, en employant de temps à autres des méthodes peu orthodoxes... parfois même accompagnées de réactions plus ou moins sadiques. Il est d'autant plus difficile dans ces moments là de lui faire reprendre ses esprits.







0 à 36 ans - Une vie paisible

Veronia naquit dans la clairière des centaures, en hiver, l'un des plus rudes que ses congénères et elle aient pu connaître. C'est probablement pour ça d'ailleurs qu'elle supporte relativement bien le froid. À sa naissance son père est un diplomate renommé au sein du peuple centaure, il est d'ailleurs l'un des principaux intermédiaires entre sa propre race et celle des elfes. Tandis que sa mère est passée maître dans l'art de la divination. La quasi totalité de son enfance est parsemée d'embûches, c'est une catastrophe ambulante. Malgré les expériences toutes plus variées les unes que les autres elle n'arrive pas à se rendre utile dans les domaines auxquels elle est rattachée. La cuisine, la divination, la couture, le bucheronnage, la taille du bois, l'agriculture... et tant d'autres dont rien de bon n'en ressort. Néanmoins, ses parents ne doutent pas de leur fille et de ses capacités, tôt ou tard elle trouverait sa voie dans ce monde.

C'est durant la période d'adolescence aux côtés de sa génitrice qu'elle apprendra l'art des offrandes, le prélèvement du sang pour l'offrir à Magnésie, l'art du dépeçage, de la découpe et la préparation de la viande. Et c'est enfin un domaine dans lequel elle excellait, tout en y prenant un certain plaisir. Elle s'orienta alors vers une activité qui ne lui était pas encore venue à l'esprit mais qui était pourtant intiment liée ; la chasse. Elle était d'ailleurs un peu gênée, puisqu'en tant qu'herbivore la consommation de ce genre de met était tout bonnement incompatible avec leur métabolisme... Tuer un être vivant ne lui apportait rien de bénéfique, mais elle s'y résigna par pure dévotion religieuse. Et puis, après tout, il fallait aussi faire son pécule dans la vie.

Elle fut donc prise sous l'aile d'un chasseur dont les mérites n'étaient plus à vanter ; son père ayant fait jouer ses relations pour mettre toutes les chances de son côté. Pendant près d'un an elle ne fit que le suivre, l'écouter et observer. Il lui interdisait tout bonnement de tenter la chasse à proprement parlé, et comme il aimait à le dire : "Sans avoir fait le choix d'une arme de prédilection, inutile de courir après du gibier." Après tout ce temps elle se sentait prête et les paroles de son professeur avaient fait mouche. Il lui fallait trouver une arme adéquate. Après plusieurs semaines d'entraînement une certaine affinité avec l'épée et le bouclier fut découverte mais ça ne solutionna pas son problème. Chasser avec ça n'était pas envisageable. Et bien qu'elle ne fut pas satisfaite, malgré l'approbation de l'entraîneur qui l'avait classé parmi les très bons bretteurs, elle garda cet attirail pour tous ses déplacements dans l'attente de trouver ce qui lui conviendrait parfaitement. Elle laissa finalement de côté son ambition de chasseresse profitant de son adolescence sans trop penser à l'avenir.



37 ans - Une nuit pourpre

Pour son trente-septième hiver, et notamment pour marquer son passage vers une vie de jeune adulte, son père l'invita à un échange diplomatique avec les elfes. Plus exactement avec l'émissaire qui s'était déplacé pour l’occasion. Un certain cryomancien dont l'identité était aisément connu à travers la Forêt Sylfaën ; Olórin Calen. La jeune centauresse qu'elle était avait déjà eu vent de la notoriété de l'individu, ce n'était pas la première fois qu'il venait dans la clairière, et il fallait dire qu'il était plutôt gentil avec elle. Ainsi, au milieu de la nuit à la limite de la frontière commune du territoire elfique et du territoire des centaures, se tenaient un homme seul et une dizaine d'hybrides pour la rencontre. Comme à l’accoutumée les salutations furent chaleureuses et après les formalités d'usage ils prirent tous la route en direction du cœur la Clairière des Centaures.

Mais peu d'entre eux arrivèrent à destination. En effet, pendant leur progression dans la végétation dense, un groupe de malandrins composé essentiellement de Nagas, avait pris d'assaut la petite colonne. L'émissaire elfique malgré ses compétences magiques n'avait pu déceler cette attaque à temps. Il apprendrait plus tard que chacun d'entre eux détenait un artefact de dissimulation. Ainsi, la scène avait été fulgurante et sanglante. Bien que tardivement il commença à ériger un bouclier, les hybrides croisant déjà le fer avec l'ennemi tandis que Veronia jeta son bouclier vers son paternel pour intercepter un projectile. Elle fit mouche mais la flèche, probablement enchantée, avait transpercé sans difficulté l'arme défensive et ainsi frappé de plein fouet le cœur du diplomate centaure...

Désormais au nombre de trois, Veronia, Olórin et un garde centaure, le bouclier empêchait les derniers Nagas de les atteindre. Mais c'était sans compter sur l'impulsivité, la rage et la volonté de se venger de la cadette. S'extirpant de la protection magique elle força ses compagnons à réagir, prenant eux aussi part au combat. Non sans retour de bâton elle terrassa trois des reptiliens présents. Mais le quatrième ennemi qui lui fit face, doté d'une lance et donc d'une portée supérieure à son épée, fut le plus récalcitrant. Elle tenta une approche dangereuse pour tuer son dernier opposant. Sa lame lui trancha la gorge mais ce dernier avait aussi profité de l'action pour lui inciser profondément la chair. Du bas de sa cage thoracique jusqu'à son nombril. L'adrénaline ne lui fit pas ressentir la douleur. Et tandis que la situation était à nouveau maîtrisée, elle sembla chercher quelque chose, veillant minutieusement à analyser la scène ou plus exactement les traces identifiables au sol.

Il en manque un. Il est en fuite. Je m'en charge, ajouta-t-elle sans plus de précision.

Tu n'es pas obligé de faire ça, ma chère. La vengeance ne ramènera pas ton père, ni ceux qui sont morts aujourd'hui, souffla le mage en lui retenant le bras.

Je le sais. Mais en l'honneur de leur sacrifice je vais leur rendre justice, cracha-t-elle presque au visage de l'elfe, se dégageant de son étreinte avant de récupérer la lance qui avait failli avoir raison d'elle.

Elle se lança au galop, les larmes perlant à ses yeux, à la poursuite de cette vermine qui venait de ruiner ses jeunes années. Les paroles du cryomancien étaient emplies de sagesse, nul doute là dessus, mais elle n'était ici poussée que par la rancune et la vengeance, la Justice n'ayant été qu'un prétexte pour se salir les mains et tant bien que mal justifier à soi-même cette situation où l'impuissance était de mise. Elle ne s'était jamais servi d'une lance pour chasser, mais aucune hésitation ne subsista à la vue du fuyard. D'un élégant geste elle la propulsa vigoureusement. Et c'est la tête du Naga qui la réceptionna. Elle sourit légèrement, non pas qu'elle eut un plaisir particulier à lui ôter la vie, mais plutôt par satisfaction personnelle. Elle savait désormais comment et avec quoi chasser efficacement... Et tous les types de gibiers qui plus est. Mais nul n'est invincible. Le sang perdu et la blessure aggravée par cet excès de zèle le lui rappelèrent bien vite. Et elle sombra inconsciente.



84 ans - Vers une nouvelle vie

Veronia faisait les cents pas sous le regard amusé du mage bien qu'il ne laissa rien paraître. Rien ne laissait présager qu'elle accepterait ce marché car une promesse dans le cœur de la centauresse, c'était loin d'être une parole en l'air. Quitter le cryomancien qui l'avait sauvé d'une mort certaine, c'était inenvisageable pour la femme qu'elle était. Pourtant, elle y réfléchissait. Et Magnésie savait que lorsque de cette demoiselle prenait le temps de réfléchir sans foncer tête baissée c'est qu'elle se torturait intérieurement.

47 ans, dit Olórin, un sourire au coin des lèvres. Veronia s'arrêta net avant de le regarder, levant un sourcil, intriguée.

Cela fait 47 années que tu m'accompagnes dans mes voyages. N'est-ce pas suffisant pour honorer ta promesse ?

Vous incluez aussi les nombreuses fois où vous avez tenté de me faire faux bond ? s'indigna-t-elle, les sourcils froncés et vexée par les ruses du mage.

Le mage rit légèrement. Son interlocutrice, elle, ne voyait pas les choses de la même manière. En effet, à plusieurs reprises il s'était volatilisé espérant qu'elle trouve enfin sa propre voie, qu'elle ne se sente pas obligée, après cette nuit tragique, de lui être redevable jusqu'à sa mort. Mais l'honneur d'un centaure, c'était une chose dont on ne se détachait pas aisément, surtout que celle-ci était une chasseuse hors pair. Il ne lui fallait généralement que quelques jours pour retrouver la trace du vieil elfe, et lui passer un savon dont il faisait souvent abstraction. Éludant la question, il continua.

Tu n'es pas responsable de ce qu'il s'est produit cette nuit là. Parfois le hasard fait bien les choses, parfois non. Il faut... Il n'eut pas le temps de finir qu'elle beugla.

Ce n'est pas une question de hasard, sire Calen ! Ces faquins pillaient les gens, comme de nombreux autres crasseux en ce monde. Ils n'étaient pas ici parce qu'une miraculeuse destinée les attendaient, non. C'était un choix bien avéré de réaliser leurs basses besognes sur cette route. Un choix qui leur a coûté la vie, et ce, jusqu'au dernier.

Un blanc s'installa entre les deux compagnons de route. La Centauresse sembla se perdre dans ses souvenirs, les yeux vident quelques instants. Olórin la laissa volontairement s'isoler, il fallait qu'elle accepte ce passé tumultueux et qu'elle aille de l'avant par elle-même. Mais elle avait besoin d'un peu d'aide pour ça. D'une voix douce il ajouta.

Au final, tu y as trouvé satisfaction ? Je veux dire, tuer ce Naga et le savoir mort t'a apporté une once de paix intérieure ? Elle secoua la tête, visiblement dépassée. Je vois. Mais si cette fois tu avais à le faire pour une cause juste, un idéal, pour prendre ta revanche sur la vie, combattre l’injustice et ceux qui appartiennent à la même engeance que tu as connu plus jeune... ne penses-tu pas que tu y trouverai ce que tu cherches ?

Non... Peut-être... Mais, qu'est-ce que je dois chercher ? ajouta-t-elle avec une voix chevrotante.

Ça je ne peux y répondre à ta place, ma chère. Mais une chose est sûre, si tu poursuis sur cette route, à mes côtés, tu ne le découvriras jamais. Je serai toujours en vie tandis que tu te seras éteintes sans avoir pris la peine de découvrir le monde et les choses qu'il peut t'offrir. Je ne t'ai jamais imposé de me suivre, ni même de me protéger, je saurai me débrouiller seul et tu le sais.

Il la fixa tel un père réconfortant sa fille, peiné de la voir se torturer l'esprit, au lieu de vivre librement et pleinement la vie qui s'étendait devant elle. Puis, pour conclure, il insista.

Alors que d'autres ont besoin de gens comme toi. Une personne dévouée, capable de leur venir aide et d'assurer leur protection. Si je te propose une telle chose, Veronia, c'est parce que es prête, bien plus que tu ne le crois. La Compagnie Égide constitue une armée valeureuse et elle est dotée d'un profond sens de l'honneur. Une issue salvatrice, en soit. Et si vraiment ça ne te convenais pas, aurais-tu réellement du mal à retrouver ma trace ?

Cette dernière phrase se voulait légère et pour cette raison il l'accompagna d'un sourire amusé et d'un regard malicieux à l'attention de sa protégée, même si de son point de vue, c'était lui le protégé...



85 à 95 ans - C'est en forgeant que l'on devient... centaure.

Après les deniers mois passés auprès de son acolyte elfe, non pas qu'elle avait besoin de réfléchir aussi longtemps pour prendre une décision, mais il était plus vraisemblable d'admettre qu'elle ne se sentait toujours par prête à vivre dans son coin. Et cela tombait plutôt bien car elle intégra la compagnie Égide, une grande et belle famille qui n'était à l'origine pas dans ses plans. Mais fort est de constater qu'elle y avait mis les pieds, pour le meilleur et pour le pire. Elle n'oublierai certainement jamais le Fléau des Brigands... ou ici, son propre fléau. Sous le Capitanat de Borris, un Kazharien nain ayant fait vœu de défendre le peuple face à l’engeance du mal, et qui plus est, ancien brigadier sous les ordres de l'Imperator, il n'était pas envisageable d'envoyer une tête brûlée comme cette pouliche en mission avec ses hommes.

Et fort heureusement pour elle, bien que les nains ne soient pas réputés pour leur patience et leur tendresse, elle avait trouvé quelqu'un qui saurait la pousser dans ses derniers retranchements. Chaque entraînement la mettait au plus bas. Bien que blessée, elle se relevait. Sa détermination était louable mais son impulsivité finissait toujours par lui faire défaut. Et c'était tout à fait normal, car la jeune centauresse oubliait un élément clé depuis son intégration dans l'Égide ; elle n'était pas seule. Du moins elle ne l'était plus. Il fallait qu'elle apprenne cette nuance vitale pour une compagnie de mercenaires.

Morte. Très morte. Encore morte. Toujours morte, s’esclaffa Borris à chaque erreur constatée. Si tu crois bien te battre... sache que tu n'es rien qu'un amuse-bouche pour un guerrier aguerri. Il est clair que tu ne vaux pas mieux que le vieillard déconfit qui t'as amené ici. Cela ne m'étonne guère qu'il se soit débarrassé de toi... Tu n'es rien d'autre qu'une pouliche orpheline dont l'utilité ne serait même pas évidente pour un paysan.

Presque deux ans que l'hybride subissait cette humiliation. Du moins, c'est ainsi qu'elle percevait cet acharnement contre elle, sans pour autant se remettre en question. Elle avait vécu près d'un demi-siècle aux côtés d'un elfe qui n'était pas très bavard et dont la seule raison qui l'obligeait à le suivre était une promesse. Olórin avait été comme un père pour elle, un repère dans les moments les plus sombres de sa jeune existence, et envisager une vie différente de celle-ci n'était pas innée dans sa cervelle. Aussi, ces affronts publics, en plein milieu du terrain d'entraînement la mirent hors d'elle.

Dos à l'individu, à genou pour ramasser sa lance échouée au sol par l'attaque de son dernier opposant, elle fronça brusquement les sourcils tandis que ses yeux ambrés s'emplirent d'une lueur inexistante jusqu'à alors. Tuer. Voilà ce qui s'infiltrait à la fois dans son esprit mais également dans tout son être, la dangereuse et impulsive volonté de faire couler le sang. Elle se saisit de la lance, se releva avec aisance avant de tourner pour cabrer et projeter l'arme en direction du nain. Á peine le projectile fut-il dans les airs que les autres membres présents la plaquèrent au sol tel un animal sauvage.

Pathétique, éructa le Capitaine Borris alors qu'il toucha son oreille gauche pour constater que le projectile dans sa course l'avait simplement incisé superficiellement. Un Roi t'aurait certainement fait pendre pour moins que ça... Tu sembles oublier que nous ne sommes pas tes ennemis Veronia. Nous sommes tes sœurs et frères, la seule famille qu'il te reste. Dès lors que tu l'auras compris, tu sauras te battre avec nous, sereinement et sans risquer la vie des tiens. Sans faillir parce que tes émotions l'emportent sur la raison.

Pour cet acte que certains auraient assimilé à de la trahison, elle fut placée au cachot pour deux semaines et due assumer de nombreuses corvées pendant près de quatre mois, le temps qu'elle assimile bien le principe hiérarchique et la nécessité d'unité et de cohésion de groupe. L'individualisme n'avait que peu de place en ces lieux, il n'était proscrit du moment qu'il ne portait aucune atteinte à la compagnie. Malgré ce désagrément, beaucoup lui vinrent en aide dans les moments difficiles où son corps ne tenait plus le rythme éreintant demandé. Elle comprit alors qu'elle pouvait compter sur les autres. Et de cette expérience Veronia en ressortit grandi, plus mature et disposée à suivre les ordres, à apprendre et partager réellement auprès de ses frères et sœurs d'armes.

Ainsi jusqu'à la prochaine passation de pouvoir d'Égide, elle su gagner sa place au sein de cette nouvelle famille bienveillante, qui peu à peu, imprégnait son cœur de son identité. Elle avait également fini par ravaler sa fierté en présentant ses excuses et en remerciant le Capitaine Borris de ne pas l'avoir abandonné à son propre sort, l'aidant ainsi à surmonter ses sombres démons intérieurs. Du même coup, elle finit par accepter cette vie militarisée qui finalement se rapprochait assez bien de ses jeunes années lorsqu'elle vivait au sein de sa tribu. Et puis surtout, elle se sentait enfin valoriser en mettant sa personne et ses compétences au service d'une juste cause.



96 à 125 ans - Chasseuse ou meurtrière ?

Veronia comme le reste d'Égide sera profondément affectée par la mort du nain. C'est une perte qui manquera indéniablement à cette compagnie dans la fleur de l'âge. Un guerrier dont l'habile éloquence avait permis de nouer d'étroites relations avec les Khazariens ; gage d'une alliance solide et durable. Mais Égide ne fut pas sans ressources bien longtemps, jusqu'à nomination de son nouveau Capitaine ; Yolen Main Rouge. La jeune centauresse resta méfiante plusieurs années à son encontre, son apparence n'était que peu engageante de prime abord et la source de son pouvoir inquiétait davantage ses camarades. La concernant, elle n'appréciait guère la magie, préférant largement recourir à l'usage du fer qu'à de prétendus pouvoirs magiques. Pour autant, les décennies passées auprès de son mentor elfe l'avait fait changer quelque peu d'avis, notamment lors d'une vieille discussion avec l'elfe.

Flashback:
 

Ainsi, elle accepta de suivre la leçon, pour lui faire hommage dans un premier temps, mais aussi parce que sans preuves avérées à l'encontre du corrompu il était inutile de fabuler. Cependant, après avoir constaté de ses yeux et à plusieurs reprises la volonté et la pugnacité de Yolen Main Rouge, Veronia et ses camarades n'eurent rapidement plus aucun doute à son encontre. Elle profita donc de son capitanat, d'une durée avoisinant les trois décennies pour se distinguer parmi les meilleurs éléments. Parfaitement intégrée à cette nouvelle famille la jeune centauresse avait réussi à se faire un petit nom.

Quand elle n'était pas en chasse pour contribuer à l'alimentation des troupes, elle acceptait d'être affectée à tout type de mission, et ce, quels que soient les risques encourus. C'est pour ces raisons d'ailleurs qu'elle fut invitée dans une escouade secrète nommée les "Chasseurs de Têtes". En effet, la popularisation d'Égide avait conduit à une baisse considérable des critères d'adhésion. En conséquence quelques membres de la Congrégation de l'Ombre tentèrent de l'infiltrer pour en prendre le contrôle. Mais c'était sans compter sur la vigilance de Yolen Main Rouge qui avait mettre à nu la supercherie avant qu'elle ne parvienne à ses fins. Ainsi ces bourses molles s'étaient enfui la queue entre les jambes pensant en avoir terminé avec Égide. Loin d'eux d’imaginer qu'ils seraient tous traqués jusqu'à la fin des temps.

Cette période marqua l'arrivée d'une toute autre Veronia. Des années durant elle traqua ses vermines en solitaire, malgré les recommandations d'agir en groupe, du moins ceux qu'elle pu trouver. Elle s'endurcit davantage, peut-être même trop, au point d'en arriver à des actes de barbarie ou de torture. Elle prenait un malin plaisir à les briser psychologiquement, une manière d'extérioriser sa satisfaction après plusieurs semaines de pistage. La chasse ne s'arrêtait désormais plus au simple fait des les attraper vivants pour qu'ils soient jugés, de nombreuses fois elle les tua arguant que l'individu n'avait pas daigné se rendre. Sans preuves apparentes, et maintenant considérée comme un membre de poids, elle n'eut jamais d'inquisition à ce sujet. Pour sa dévotion et son efficience elle reçu même une promotion. Elle devint Sergent d'Armes. Elle ne fit mention à personne de cette époque sombre et sanguinaire, et d'autant plus que l'escouade fut dissoute lorsque la mission fut remplie, le tout accompagné de la démission de Yolen Main Rouge.



126 ans à 198 ans - La ta ca ta ca tac tac tique du Centaure...

La démission de Yolen Main Rouge laissa Égide entre les mains de la magicienne Talya Dragas. Une daemocienne respectée par les membres de la compagnie, notamment sur le champ de bataille où sa stratégie tactique s'exprimait pleinement. Ainsi, la Centaure se rapprocha d'elle naturellement. D'une part parce que cette dernière était issue, comme Olórin, de l'Institut de Magie, d'autre part car elle voulait apprendre les rudiments de la stratégie sur un champ de bataille. Toutes deux s'entendirent très bien rapidement. Au delà du fait de profiter de ses enseignements pour se forger quelques connaissances stratégiques, c'est une amitié profonde qui s'installa entre les deux femmes.

Le Capitanat se déroula sans évènements majeurs, si ce n'est, une nouvelle promotion pour la Centaure, élevée alors au rang de Major vers son 180ième hiver. Elle se voit alors propulsée dans l'encadrement et la formation d'un petit régiment de cavalerie, mettant en œuvre à plusieurs reprises sur le terrain les concepts stratégiques glanés auprès de son amie. Mais au bout de 74 années de service, Talya Dragas se retire volontairement et son départ affecte profondément Veronia, attristée de voir disparaître sa seule amie.



199 à 239 ans - Une étoile mourante

Veroniae reste toutefois optimiste car le successeur de Talya n'est personne d'autre que son ancien Porte-Étendard, lui aussi un Centaure. Mais il fût difficile pour lui de redorer l'image d'Égide alors que sa notoriété déclina largement ces dernières décennies, notamment à cause d'un manque d'activité majeur au sein de la compagnie. C'est dans ce contexte difficile que Boldyn tente de redresser la barre, tant bien que mal. Il n'améliora pas la situation de la troupe mais ne l'aggrava pas pour autant jusqu'à son décès.

Égide fut reprise par un certain Barathorn dont les convictions n'étaient pas aussi nobles que celles prises par les fondateurs il y avait de cela deux siècles. Rapidement, la dérive vers le banditisme, reniant toutes les valeurs défendues jusque là, fut officielle. Nombreux sont ceux qui quittèrent le navire, la Centaure en fit de même. Elle chercha à retrouver son ancien mentor.



242 ans - Un mal pour un bien

Aujourd'hui Veronia appartient à la nouvelle Égide, dirigée par le Capitaine Grabuge, un gobelin des forêts. Leurs rencontres fut réalisée après l'inauguration publique et les révélations qui s'en suivirent. Il n'y avait pas de doute concernant sa décision à ce sujet. Le gobelin avait résumé la chose telle une évidence dans l'esprit de la centaure : "Egide, c’était toute ma vie, et son idéal était mon idéal." Avant que cette opportunité s'offre à elle, depuis la destruction de l'ancienne Égide, elle avait eu l'ambition de retrouver Olórin, mais quelle découverte ne fit-elle pas en apprenant qu'il était mort dans l'Antre de la Liche... C'est profondément heurtée par la vie, une nouvelle fois, qu'elle avait pris à bras le cœur ce nouveau projet porté par, semble-t-il, des gens soucieux de protéger les autres et de servir un idéal qui dépassait les intérêts personnels.








- Redorer le blason d'une compagnie méritante !

- S'y investir pour devenir un membre de poids !

- Envisager d'acquérir un petit lopin de terre !

- Purifier ce monde de la chiure environnante !



Derrière l'écran


Prénom ou pseudo : Christopher - Anciennement Olórin Calen
Âge : 25 ans
Pays/Région : France - Bretagne
Tes occupations préférées : Lire, faire du RP (forum ou jeux vidéos), jardiner. Puis plus globalement, vivre.

Code du règlement : Rien ne vaut une relecture complète et assidue !

Comment as-tu connu le forum, ou par qui ? J'y suis depuis deux ans maintenant.
Tes premières impressions sur Dùralas : Toujours aussi bien !
As-tu déjà été sur un forum RP ? Dùralas, for ever !



Dernière édition par Veronia Pyraethus le Dim 31 Mai 2020 - 10:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Veronia Pyraethus
Habitant(e) bavard(e)

Habitant(e) bavard(e)
Veronia Pyraethus

Messages : 448
Expérience : 482
Féminin Âge RP : 242

Politique : 00
Métier : Chasseuse - Apprentie
Titres:
 

(Vautour géant, 200 vitalité ; 200 vitesse ; 100 dégâts ; Férocité : Les dégâts du joueur sont augmentés de 20% au premier tour)

Stats & équipements
Vitalité:
Veronia Pyraethus - Terminée  1559870510-barre-vie-gauche1990/1990Veronia Pyraethus - Terminée  1559871461-barre-vie-rouge  (1990/1990)
Vitesse: 100
Dégâts: 237

Veronia Pyraethus - Terminée  Empty
MessageSujet: Re: Veronia Pyraethus - Terminée    Veronia Pyraethus - Terminée  EmptySam 30 Mai 2020 - 10:25

Á que coucou.

Je pense avoir terminé ma fiche.

Juste que ça manque de rêves et d'ambitions, mais ayant passé les trois quarts de sa vie dans Égide, je me demande bien ce que je pourrais y ajouter.

Voilà bonne lecture, en espérant que ce ne soit pas trop indigeste...
Revenir en haut Aller en bas
Greil
Pubbeur ♦ Général du Stolenmark

Greil

Messages : 878
Expérience : 2074
Masculin Âge RP : 45

Politique : 75
Métier : Sculpteur - Maître absolu
Titres:
 

(Griffure, griffon de Greil [Modifié] +350, v+300, 150)

Stats & équipements
Vitalité:
Veronia Pyraethus - Terminée  1559870510-barre-vie-gauche3775/3775Veronia Pyraethus - Terminée  1559871461-barre-vie-rouge  (3775/3775)
Vitesse: 650
Dégâts: 1595

Veronia Pyraethus - Terminée  Empty
MessageSujet: Re: Veronia Pyraethus - Terminée    Veronia Pyraethus - Terminée  EmptySam 30 Mai 2020 - 16:33

Coucou Véronia, anciennement Olórin.

Très bonne fiche en effet.
Et une grande surprise, nous avons là une membre de l'ancienne et de la nouvelle Égide !
Sympathique de faire vivre cette guilde, on risque de s'y croiser Sourire




RP en cours : 1 - 2 - 3
Arènes en cours : 1 - 2 - 3
Je parle en #FF0000
Elincia en #666633
Revenir en haut Aller en bas
Cylicia Condoris
Archiviste ♦ Prêtresse du sacrifice

Cylicia Condoris

Messages : 874
Expérience : 3656
Féminin Âge RP : 27

Politique : 01
Métier : Mineuse - Apprenti
Titres:
 

(Litanies du Sacrifice, Livre magique de Cylicia, +100, v+200, - l'effet dépend du tour (voir fiche joueur))

Stats & équipements
Vitalité:
Veronia Pyraethus - Terminée  1559870510-barre-vie-gauche2205/2205Veronia Pyraethus - Terminée  1559871461-barre-vie-rouge  (2205/2205)
Vitesse: -159
Dégâts: 1771

Veronia Pyraethus - Terminée  Empty
MessageSujet: Re: Veronia Pyraethus - Terminée    Veronia Pyraethus - Terminée  EmptySam 30 Mai 2020 - 17:16

Coucou Olorin/Veronia Clin d'oeil

Je ne sais pas si tu te souviens de moi mais on avait fait un petit RP à l'époque. J'aimais déjà bien ton style a la base et je suis content de te voir revenir avec ce nouveau personnage.

Globalement, il y'a quelques fautes d'inattention mais ce n'est pas moi qui vais t'en blâmer kokin On peut également noter ta large connaissance du background avec tes références aux conflits centaures/elfes et à toute l'histoire d'Egide. Content également de voir ce petit crossover d'Olorin dont le verve est toujours aussi affuté Clin d'oeil

Le personnage en lui-même maintenant. Pour moi, ça fait toujours plaisir de voir des femmes de caractère même si on a l'impression (et c'est logique en sois) qu'elle manque un peu de maturité durant les premières périodes de sa vie. L'histoire est un peu longue mais au vue du nombre d'années qu'elle a vécue on peu aisément comprendre que tu as du couper quelques scènes pour éviter de la rendre trop indigeste. Le tout reste assez fluide et on rentre facilement dans l'histoire donc rien à dire.

Très belle fiche en sommes, je reste assez curieux tout de même de voir son côté tranchant dans le langage et les situations que cela pourrait créer ^^

Content également que tu choisisses Egide pour ton personnage. Déjà ça nous rend déjà camarades si je puis m'avancer un peu et puis c'est plutôt original de lier l'histoire de son personnage à celle d'une guilde.

Voilà, en espérant que tout se passe bien pour ta validation et qu'on fera bientôt des RP ensemble avec Egide Clin d'oeil

P.S.: @Grabuge si tu passes par là, ça t'intéressera sans doutes ^^
Revenir en haut Aller en bas
Dilon Deraborne
Administrateur ♦ Guerrier

Dilon Deraborne

Messages : 6345
Expérience : 5586
Masculin Âge RP : 36

Politique : 281
Métier : Forgeron - Maître Absolu
Titres:
 

(Altaïr, Pyrargue de Dilon [Emblème Gardien] +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
Veronia Pyraethus - Terminée  1559870510-barre-vie-gauche4292/4292Veronia Pyraethus - Terminée  1559871461-barre-vie-rouge  (4292/4292)
Vitesse: 753
Dégâts: 3400

Veronia Pyraethus - Terminée  Empty
MessageSujet: Re: Veronia Pyraethus - Terminée    Veronia Pyraethus - Terminée  EmptyDim 31 Mai 2020 - 3:24

Bonjour @Veronia Pyraethus et officiellement bienvenue sur le monde de Dùralas ! :dragon:

Je suis très content de lire cette nouvelle fiche, qui est fort complète. Et qui marque également ton retour parmi nous après quelques temps d'absence Tout content

Tout d'abord j'aime beaucoup le contenu et l'écriture. J'ai aussi apprécié que tu choisisses la race de centaure car, après toutes ses années, les hybrides n'ont aucun personnage centaure actif (pourtant on a minotaures et satyres à côté Tout content).

L'histoire est assez longue, mais la longévité de Veronia explique tout à fait cette longueur, j'aurais même été un peu déçu si elle n'avait fait "que" 10 lignes. C'est vrai que ton personnage manque un peu de maturité au début comme l'a souligné Cylicia, mais je trouve cela cohérent et logique avec l'évolution de la guerrière.

L'intégration de facto dans la compagnie Egide va tout de suite te mettre dans le bain, ce qui n'est pas une mince affaire Tout content

Enfin, j'ai apprécié tes clins d’œil à Olorin, qui est bien important dans la présentation de ce nouveau personnage, j'aime bien les relations entre eux deux.

J'espère que tu te plairas au moins autant, si ce n'est plus, par ici ! :danseurétwal:

Je te pré-valide et ajoute ta couleur. Il ne manquera plus que @Le Tribun vienne te valider officiellement !




Veronia Pyraethus - Terminée  1496547651-banniere
Veronia Pyraethus - Terminée  Sword-hd-png-sword-png-image-1920
Gardien-en-chef Veronia Pyraethus - Terminée  Blason14 - Dragonnier de Bronze Veronia Pyraethus - Terminée  Bronze13 - Rédacteur au Phénix Enchaîné - Propriétaire de la boutique L'Âme et l'art mûr

RP1-RP2-RP3
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lemondededuralas.org
Ehawee
Archère

Ehawee

Messages : 281
Expérience : 2009
Féminin Âge RP : 188 (21)

Politique : 43
Métier : Sculptrice - Expert
Titres:
 

(Tadi, Cerf royal d'Ehawee +300, v+200)

Stats & équipements
Vitalité:
Veronia Pyraethus - Terminée  1559870510-barre-vie-gauche1850/1850Veronia Pyraethus - Terminée  1559871461-barre-vie-rouge  (1850/1850)
Vitesse: 1135
Dégâts: 1090

Veronia Pyraethus - Terminée  Empty
MessageSujet: Re: Veronia Pyraethus - Terminée    Veronia Pyraethus - Terminée  EmptyDim 31 Mai 2020 - 4:31

Super fiche très agréable à lire !

C'est un personnage tout à fait cohérent tout en détonant un peu avec ce qu'il y a déjà. J'ai bien aimé l'évolution de ton personnage et ses prises de consciences.

Hâte de voir la suite, bon nouveau départ à Dùralas et peut-être qu'on se croisera ! Clin d'oeil
Revenir en haut Aller en bas
Doppel
Guetteur

Doppel

Messages : 332
Expérience : 1903
Politique : 48
Métier : Forgeron - Novice
Titres:
 

(Lutea, Oeil vivant de Doppel [Modifié], +350, +300, 150)

Stats & équipements
Vitalité:
Veronia Pyraethus - Terminée  1559870510-barre-vie-gauche1350/1350Veronia Pyraethus - Terminée  1559871461-barre-vie-rouge  (1350/1350)
Vitesse: 1251
Dégâts: 936

Veronia Pyraethus - Terminée  Empty
MessageSujet: Re: Veronia Pyraethus - Terminée    Veronia Pyraethus - Terminée  EmptyDim 31 Mai 2020 - 16:22

Bonjour Veronia, et re-bienvenue ! C'est une jolie fiche, vraiment bien écrite. Au plaisir de te croiser au détour d'un RP ^^




Couleur des dialogues : Mandarine

RP en cours :
I / II / III

Hors RP en cours :
I

Combats d'arène :
Libre
Libre
Libre
Revenir en haut Aller en bas
Doebroksh
Rôdeur

Doebroksh

Messages : 465
Expérience : 3271
Masculin Âge RP : 32 hivers

Politique : 102
Métier : Chasseur - Maître absolu
Titres:
 

(Nyssa Folkor, Fée nordique de Doebroksh [Modifiée] +250, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
Veronia Pyraethus - Terminée  1559870510-barre-vie-gauche2165/2165Veronia Pyraethus - Terminée  1559871461-barre-vie-rouge  (2165/2165)
Vitesse: 1044
Dégâts: 1304

Veronia Pyraethus - Terminée  Empty
MessageSujet: Re: Veronia Pyraethus - Terminée    Veronia Pyraethus - Terminée  EmptyDim 31 Mai 2020 - 21:14

Salut et re-bienvenue sur duralas

Une centaure ! Vive les hybrides !!!!

L'histoire est sympa et introduit bien Veronia, présentant qui elle est et quel a été son parcours. Notamment ses liens profonds avec l'Egide qu'on ne présente plus mais aussi avec Olorin que lui je ne connais pas (et qui me le présente partiellement à l'occasion). D'ailleurs, c'est toute l'histoire de l'Egide qui défile avec ce personnage.

Je suis toutefois étonné de l'âge de Veronia. Autant les Hybrides bénéficient d'une longue vie, autant elle a déjà 240ans -ce qui la fait sur le déclin- tout en ayant plus que développé ses talents. M'enfin, je ne me plaindrais pas d'un si petit détail vis à vis d'un personnage comme celui que tu apportes ^^




Slots RP utilisés 4/4
Slot initiatique dispo - Auberge nordique


Veronia Pyraethus - Terminée  Vlh7Jvj
Doebroksh s'exprime en #ff9999 ♦️ Nyssa s'exprime en #62fff1
Avatars credits:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://vg11k.tumblr.com/
Grabuge
Tavernier ♦ "Justicier brutal"

Grabuge

Messages : 1861
Expérience : 4028
Masculin Âge RP : 41 ans

Politique : 248
Métier : Bûcheron - Maître
Titres:
 

(Feriel, griffonne de Grabuge (modifié) +400, v+400, dissuasion : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
Veronia Pyraethus - Terminée  1559870510-barre-vie-gauche3242/3242Veronia Pyraethus - Terminée  1559871461-barre-vie-rouge  (3242/3242)
Vitesse: -721
Dégâts: 4059

Veronia Pyraethus - Terminée  Empty
MessageSujet: Re: Veronia Pyraethus - Terminée    Veronia Pyraethus - Terminée  EmptySam 6 Juin 2020 - 22:42

Salut Veronia, et rebienvenue officiellement sur Dùralas!

Il va sans dire que je suis au courant de la création de son personnage, pour ceux qui me posent la question, et tout ce qui a été écrit ici vis à vis d'Egide colle tout à fait à l'ambiance à laquelle j'avais pensé lorsque j'ai écrit l'histoire d'Egide! Du coup (c'est plus pour ceux qui me lirons que pour toi, Veronia) la centauresse à mon aval à 2000% pour l'histoire!

Je n'ai rien à relever de plus que mes camarades, il y a quelques fautes d'inattention peu importantes et qui ne sortent pas de l'histoire, et l'écriture est tout à fait maîtrisée (j'aime particulièrement les dialogues, qui est un exercice d'écriture difficile et qui demande un certain entraînement). Rien à redire, que ça soit au niveau de potentiellles incohérences que tu aurais pû écrire, ou au niveau du personnage en lui-même qui m'a l'air bien développée (des qualités certaines, des défauts tout aussi certains).

Je regrette juste un peu qu'il n'y ait pas eu de développement quant à la période post-Egide, entre la fin de la première Egide et l'intégration dans la nouvelle, mais je suis sûr que tu développeras ça au cours des rps (notamment de celui qu'on a prévu dès ta validation, qui sera une super expérience pour moi qui n'ait encore jamais pu faire de rp avec un ancien d'Egide du coup).

En tout cas félicitations, et je n'ai pas de doute quant à ta validation future. Patience cependant, car je vois qu'il y a toujours plus de candidatures, ce qui donne toujours plus de boulot à notre dévoué Tribun x)
Revenir en haut Aller en bas
Le Tribun
Personnage Non Joueur

Le Tribun

Messages : 293
Expérience : 196
Masculin
Crédits de l'avatar :
 


Veronia Pyraethus - Terminée  Empty
MessageSujet: Re: Veronia Pyraethus - Terminée    Veronia Pyraethus - Terminée  EmptySam 6 Juin 2020 - 23:46

Salut et rebienvenue par chez nous !
J'espère que les changements opérés ne vont pas être trop dérangeants pour toi Clin d'oeil

Je m'excuse pour le format non habituel de cette validation, je suis claqué et je n'ai pas la foi de remplir toutes mes petites cases. Mais il fallait que je fasse les validations alors voici tes récompenses :
× 160 points d'expérience
× 50 pièces d'or
× Lance de néophyte (12, v-24)
× Couvercle de tonneau (+5)
× Cuirasse de Pouk'ay Mon (+45)
× Chat (+50, v+25)

Je te souhaite une bonne ascension égidienne à Dùralas et une bonne retraite ;P




Je suis en charge de chaque nouveau venu, je m'occupe de leur insertion dans le monde de Dùralas. Je suis celui qui va "évaluer" vos fiches de présentation. Si vous avez la moindre question, besoin du moindre conseil, n'hésitez pas à me contacter via Dougal Keane, mon compte principal.
Bonne chance !
Revenir en haut Aller en bas
Veronia Pyraethus
Habitant(e) bavard(e)

Habitant(e) bavard(e)
Veronia Pyraethus

Messages : 448
Expérience : 482
Féminin Âge RP : 242

Politique : 00
Métier : Chasseuse - Apprentie
Titres:
 

(Vautour géant, 200 vitalité ; 200 vitesse ; 100 dégâts ; Férocité : Les dégâts du joueur sont augmentés de 20% au premier tour)

Stats & équipements
Vitalité:
Veronia Pyraethus - Terminée  1559870510-barre-vie-gauche1990/1990Veronia Pyraethus - Terminée  1559871461-barre-vie-rouge  (1990/1990)
Vitesse: 100
Dégâts: 237

Veronia Pyraethus - Terminée  Empty
MessageSujet: Re: Veronia Pyraethus - Terminée    Veronia Pyraethus - Terminée  EmptyDim 7 Juin 2020 - 0:48

Bonsoir, merci à vous tous pour vos retours, et pour te répondre Grabuge, j'ai volontairement laissé ça de côté (l'entre deux égides) pour le développer à mesures de mes aventures.

Et je me souviens bien de toi, ma chère purificatrice Cylicia. Mon pauvre Olórin était un hérétique à tes yeux. Snif.

Merci au Tribun également. En avant !
Revenir en haut Aller en bas
Garràn
Chef d'escouade assassine ♦ L'Exilé

Garràn

Messages : 1605
Expérience : 5874
Masculin Âge RP : 24 ans

Politique : 225
Métier : Chasseur - Maître absolu
Titres:
 

(Baël, démon pot-de-colle de Garràn, +400, v+400))

Stats & équipements
Vitalité:
Veronia Pyraethus - Terminée  1559870510-barre-vie-gauche2932/2932Veronia Pyraethus - Terminée  1559871461-barre-vie-rouge  (2932/2932)
Vitesse: 2029
Dégâts: 2233

Veronia Pyraethus - Terminée  Empty
MessageSujet: Re: Veronia Pyraethus - Terminée    Veronia Pyraethus - Terminée  EmptyDim 14 Juin 2020 - 22:54

Un réel plaisir de te lire à nouveau mon cher Olorin Clin d'oeil

Le personnage à une espérance de vie tellement longue que l'on peut y introduire tout et n'importe quoi tout en prenant le temps de faire évoluer ce dernier. C'est exactement ce qui se passe avec Veronia qui donne son propre point de vue sur la culture centaure et Elfique, sur le sens des valeurs et des convictions. On y voit une jeune femme plutôt franche et tranchante qui commence à faire preuve de sagesse au fil du temps. On l'a sent plus apaisé.

De la même manière, tu détails et expliques Egide sous toutes ses coutures et honnêtement, ça donne vraiment envi d'y aller ! (Sauf peut-être le côté hiérarchique pour ma part ^^')
En tout cas, la fiche est clair et a été agréable à lire de bout en bout !

Bon retour en terre Duralassienne !

P.S : Désolé pour le retard, j'admets ne pas être fait pour lire les fiches d'arrivées, mais je me rends compte plus tard que j'apprécie tout autant lire que écrire ^^' My bad




Veronia Pyraethus - Terminée  Co_111Veronia Pyraethus - Terminée  Signup11Veronia Pyraethus - Terminée  Co_113

Un RP en cours : - - -
Revenir en haut Aller en bas
Arhiann
La Tempérance ♦ Ensorceleuse

Arhiann

Messages : 952
Expérience : 4242
Féminin Âge RP : 60 (éq. humain 30)

Politique : 158
Métier : Sculpteur - Maîtresse absolue
Titres:
 

(Manydh, Compagnon d'Arhiann [Hybride] ; invoque un compagnon qui a 75% des stats d'Arhiann (pendentif zéphyrien))

Stats & équipements
Vitalité:
Veronia Pyraethus - Terminée  1559870510-barre-vie-gauche2045/2045Veronia Pyraethus - Terminée  1559871461-barre-vie-rouge  (2045/2045)
Vitesse: 543
Dégâts: 1958

Veronia Pyraethus - Terminée  Empty
MessageSujet: Re: Veronia Pyraethus - Terminée    Veronia Pyraethus - Terminée  EmptyMer 1 Juil 2020 - 19:28

Bonjour, et malgré mon énorme retard, je te souhaite sincèrement un bon retour en Dùralas !
Une belle surprise que cette fiche (j'avais quand même regardé de loin avant), ma réaction, ça a été : oh, super, une centauresse ! et pas toute jeune en plus, intéressant... Et puis, voir que finalement c'était un retour du joueur d'Olorin, c'est parfait (on ne s'est pas croisés à l'époque, j'ai dû arriver à peu près quand ton elfe a commencé à disparaître, mais j'ai vu des "traces" notamment à la garde Zéphyr Clin d'oeil ).
Concernant le personnage de Veronia, son histoire pleine d'évolutions (j'ai bien aimé la mention de ses "excès de zèle" qui la rendent très réaliste) est cohérente, en plus d'un sacré ancrage dans l'univers dùralassien... que dire d'autre ? Tu as tout ce qu'il faut pour bien (re)démarrer, donc bonne route à cette fille de Magnésie, et au plaisir de la croiser avec la mienne Sourire




" il n'y a personne qui soit né sous une mauvaise étoile,
il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel "

♈️ ♈️ ♈️ ♈️ ♈️ ♈️ ♈️
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Veronia Pyraethus - Terminée  Empty
MessageSujet: Re: Veronia Pyraethus - Terminée    Veronia Pyraethus - Terminée  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Veronia Pyraethus - Terminée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Doux moment en forêt (PV Yuko) [Hentaï] [Terminé]
» Une après-midi tranquille ? [PV Yuko] [Hentaï] [terminé]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Accueil :: Présentations des membres :: Présentations validées :: Personnages actifs-