AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Ziggy Zolero
Le Monde de Dùralas a précisément 2518 jours !
Dùralas, le Lun 21 Sep 2020 - 17:13
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
Le Deal du moment : -17%
– 50€ sur DYSON V7 MOTORHEAD ORIGIN ...
Voir le deal
249.99 €

Partagez
 

 [Diplomatie] Le nouvel âge d'or de la piraterie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thauthaudarmafur
Arlequin

Thauthaudarmafur

Messages : 642
Expérience : 3091
Masculin Âge RP : 52

Politique : 35
Métier : Forgeron d'A. - Maître
Titres:
 

(Hélène, compagnonne de Thauthaudarmafur [Humaine] - 50% des stats et effets (hors spé et artefact))

Stats & équipements
Vitalité:
[Diplomatie] Le nouvel âge d'or de la piraterie 1559870510-barre-vie-gauche1865/1865[Diplomatie] Le nouvel âge d'or de la piraterie 1559871461-barre-vie-rouge  (1865/1865)
Vitesse: 1047
Dégâts: 495

[Diplomatie] Le nouvel âge d'or de la piraterie Empty
MessageSujet: [Diplomatie] Le nouvel âge d'or de la piraterie   [Diplomatie] Le nouvel âge d'or de la piraterie EmptyLun 3 Aoû 2020 - 2:28

Accoudé au bastingage du Ruby, Thauthaudarmafur fixait férocement le vide, visiblement perdu dans ses pensées. Hélène, à ses côtés, lui jeta un regard amusé avant de continuer son inspection visuel du bâtiment naval au service des Pirates. Même un nain aussi atypique que le Banni savait donc quand il fallait être sérieux. La jeune femme eut un léger rire, recevant un grognement étouffé pour toute réponse, et chercha Irimis du regard. La satyre semblait en pleine discussion avec la dénommée "Mademoiselle Pot-en-Beurre". Hélène devait bien avouer que l'hétéroclisme de l'équipage de Charlotte était pour le moins perturbant. En effectuant ce cheminement de pensée, elle se rendit compte que ce raisonnement venant d'un membre de leur compagnie était une belle preuve de mauvaise foi... Secouant la tête, laissant voler ses jolies mèches rousses, elle se retourna, rejoignant Thauthaudarmafur dans sa réflexion.


Le Capitaine de l'Ombre des Côtes, Garzvorgh, avait convoqué une délégation afin d'approcher l'équipage des Accursed, un équipage de pirates maudits selon les rumeurs. La menace skarnienne devenait inquiétante, alors les Pirates adoptaient une politique bien plus diplomatique depuis quelques temps. Chaque équipage avait besoin d'avoir des alliés pour couvrir ses arrières. L'enjeu de cette rencontre était de rallier les Accursed à la faction des Pirates, au mieux. Mais il était évident que cela n'allait pas s'avérer si simple. Le Kalevala avait désigné le nain et la nouvelle capitaine pirate comme fer de lance de la négociation. Un nain, et une capitaine ayant subi une mutinerie, et frappée d'une malédiction. Une équipe de choc, semblait-il, mais le nain n'était guère plus serein que cela. Loin d'être anxieux, il se creusait les méninges à tenter de trouver un élément qui leur aurait échappé. Le désagréable sentiment d'avoir omis un détail laissait sa barbe frémir méchamment.


Incapable de déceler la raison de son trouble, le nain grogna et se retourna, regardant le navire. Un second grognement suivit bientôt en apercevant le gobelin au rire désagréable le regarder, plus loin. Ce gobelin lui cherchait des noises, semblait-il. Comment diable le quartier maître se retenait-il de ne faire qu'une bouchée de cette bestiole?



- Barf, quel équipage...


Le commentaire du nain réveilla le rire léger d'Hélène qui avait eu le même raisonnement plus tôt. Les iris verts de la jeune femme parcoururent ensuite la côte ensablée, à quelques miles nautiques de là. Ils avaient encore de la distance à parcourir avant de pouvoir apercevoir le campement prétendu des Accursed. Poussant un soupir, Hélène se retourna à nouveau et dévisagea un instant le nain aux traits désormais détendus, puis perdit son regard dans la voilure. Un ange passa, puis la rouquine prit la parole.


- Tu penses que ça va aller ?

- L'cap'taine nous a donnés cart'blanche. Même si l'Fawcett est pas un type joyeux, on vient pas s'fout' d'sa gueule. Et puis... On vient pas les mains vides.


Le nain jeta un regard au coffret aux pieds d'Irimis. Il renifla bruyamment et fit mine de ruminer, songeur. Finalement, il haussa les épaules et marmonna.


- M'ouais, j'pense qu'ça va l'faire. Et j'dis pas ça parce qu'on a d'la belle femme, c'te fois. Le marché est honnête. Maint'nant, ça va aussi dépend' d'leur humeur...


Hélène ne put s'empêcher de sourire en suivant la gestuelle du nain. Elle était d'accord avec lui, ils avaient leurs chances. Elle quitta son compagnon du regard pour admirer la Géante à bord, ayant une vue on-ne-peut-plus indiscrète en étant aussi bas. Le contraste de la présence de Berthe était vraiment marquant, et savait faire tiquer la confiance en la science de la stellaroïse. Drôle de vie...




~ Puisse Grungni veiller sur votre honneur ~



État des slots de RP : "Rencontre" [PW Axe] | "Nager en liberté" [PW Kidd] | Disponible | Disponible

État des slots d'arène : Disponible | Disponible | Disponible



:dwarfe:
Revenir en haut Aller en bas
Charlotte Roseline III
Technophile

Charlotte Roseline III

Messages : 171
Expérience : 1024
Féminin Âge RP : 32

Politique : 00
Métier : Sculpteur - Compagnon
Titres:
 

(Lucie, fille de Charlotte [Modifié] +360, 150, v+290 ; contrecoup de 80)

Stats & équipements
Vitalité:
[Diplomatie] Le nouvel âge d'or de la piraterie 1559870510-barre-vie-gauche1530/1530[Diplomatie] Le nouvel âge d'or de la piraterie 1559871461-barre-vie-rouge  (1530/1530)
Vitesse: 222
Dégâts: 1595

[Diplomatie] Le nouvel âge d'or de la piraterie Empty
MessageSujet: Re: [Diplomatie] Le nouvel âge d'or de la piraterie   [Diplomatie] Le nouvel âge d'or de la piraterie EmptyMar 4 Aoû 2020 - 14:21

- V'la qu'on transforme mon navire en bateau d'plaisance et tu voudrais que j'me calme?!

Sans doutes pensait-elle trop. La présence des matelots de l'Ombre des Côtes l'avait rendu aussi exécrable en privée que douce en publique. Lucie essayait temps bien que mal de tempérer sa mère dans la cabine depuis une bonne dizaine de minutes mais au fond elle savait bien qu'il valait mieux qu'elle décompresse dans sa cabine.

- Ca pourrait être pire non? Le nain a l'oeil vicelard mais il est plutôt amusant... Et puis, j'aime bien Hélène.

Charlotte finit d'une traite le reste de son verre de vin avant de répondre.

- Mouais, dommage pour elle d'avoir choisit de suivre cet ivrogne. Si seulement ils n'étaient pas l'Ombre des Côtes, j'aurais bien tenter d'la débaucher... Mh! Mais je t'avouerais aussi que je n'aime pas voir traînée Elizabeth près d'Irimis... Enfin, ils sont quand même bizarre non? Finit-elle en tirant une grimace d'incompréhension.

- Bizarre, oui, mais tu nous a vue d'un côté? Répondit-elle en rigolant. Par contre, continua-t-elle d'un air plus sérieux, il serait peut-être bon que tu sortes un peu réveiller tout ça, la plage approche et l'humeur ne semble pas au rendez-vous.

Charlotte donna raison à sa fille, elle déposa son verre vide sur son bourreau et alla jusqu'à la coiffeuse de sa chambre pour se passer un dernier coup de maquillage. De ce qu'elle en savait, même les maudits savaient appréciés les belles créatures, les hommes étaient si simples.

Arrivée sur le pont, la matriarche scruta rapidement la scène qui se déroulait sous ses yeux et donna ses ordres qui ressemblaient plus à des conseils.

- Lily arrête un peu de zyeuté Thauthau! Tu vois pas qu'tu l'énerves?! Les guerres Gobelines ça t'dit rien?! Et qu'est-ce que tu fais là d'ailleurs? Retourne à ta vigie, non mais!

Elle a bien de la chance d'être aussi choux... Se disait alors la matriarche qui s'en voulait de ne pas avoir le coeur à virer la Gobeline. Une fois arrivée à la hauteur de Thauthau et d'Hélène elle leur adressa ces quelques mots, plutôt enjouée :

- V's'avez pas l'air dans votre assiette... M'dites pas que ces histoires de malédictions vous effraies quand même, j'vous ai vu planté une hache dans l'buste d'un gus en riant maître nain! Un peu d'coeur à l'ouvrage!

Hélène s'amusa de la remarque et Thauthau fit profiter le pont de son rire si particulier, suivit en lointain écho de celui de Lily qui ne pouvait s'empêcher de rire un minimum à son écoute. Après quelques échanges de haute volée dont Charlotte fit un peu les frais, cette dernière prit un air désolée. Se caressant faussement nerveusement les cheveux, elle leur dit en souriant :

- Excusez mon équipage... Certains éléments manquent un peu de disciplines ou d'expérience, mais on peu compter sur eux quand l'temps se gâte si vous voyez c'que j'veux dire! Enfin, si vous ne voulez pas négocier le ventre vide, j'vous invite bien volontiers dans mes quartiers, avec mam'selle Hélène bien entendue. Ce sera l'occasion d'nous mettre d'accord sur certains points...

Charlotte connaissait les Accursed de réputation mais, comme souvent avec les rumeurs Ishtariennes, elle n'arrivait pas à décelé le vrai du faux. Certains parlaient d'esprit, d'autres de démons mangeurs d'âmes, ou encore certains originaux parlaient de la volonté propre des Mers Maudites. Autant dire que si elle se doutait qu'elle n'allait pas tomber sur des tendres, elle aurait aimé en savoir un peu plus sur ces êtres pour pouvoir au mieux protéger son trésor vivant, Lucie.

Si le nain acceptait, ils auraient de quoi bien se remplir la panse en effet. Elle avait demander la veille au cuisinier de préparer deux bons gros poulets et un gigot en sauce, pour sa table, qu'elle avait spécialement gardée pour l'occasion. Bien que froides, les viandes se marierait parfaitement avec l'abondance de fruits qui était toujours présent sur son bureau, ainsi qu'avec le vin elfique qu'elle pouvait bien partager avec les hommes du Kalevala. Pour les moins subtils, le rhum était présent également.

---------------------------------------------------------------

Elisabeth Pot-en-Beurre était heureuse de voir un peu de nouveau monde sur le Ruby. Elle avait trouvée en Irimis une camarade magicienne dont elle était curieuse de connaître les talents. Après avoir expliquer à la Satyre, sans manquer d'en rire, comment une bande de Pirates l'avait capturée, la pensant démoniaque, et comment après cela elle s'était retrouvée à donnée des cours de magie à Lucie, elle proposa d'allez casser la croûte.

- Allez ne soyez pas timide! Venez donc, je vais vous préparer un petit bouillon qui vous fera le plus grand bien! Ce sera l'occasion de vous montrer mes pouvoirs et vous les vôtres! Lui disait-elle comme une enfant, lui tenant la main.

Evidemment, la salle où les matelots mangeaient était bien moins resplendissante que celle du capitaine mais la propreté y régnait tout de même. De toute façon, la magicienne sentait bien que la Satyre ne semblait pas spécialement intéressé par le luxe et toutes ces fumisteries dont usait cette diablesse de Charlotte. Non, Irimis semblait plus proche d'elle-même, elle avait cette aura de bienveillance et de pureté qui avait réussit à la convaincre de rester à bord du Ruby en la personne de Lucie, bien que ce soit malheureusement plus désespérée. Et puis, surtout, elle était persuadée qu'elles allaient bien s'amuser.




[Diplomatie] Le nouvel âge d'or de la piraterie Cr3flag-2
Revenir en haut Aller en bas
Thauthaudarmafur
Arlequin

Thauthaudarmafur

Messages : 642
Expérience : 3091
Masculin Âge RP : 52

Politique : 35
Métier : Forgeron d'A. - Maître
Titres:
 

(Hélène, compagnonne de Thauthaudarmafur [Humaine] - 50% des stats et effets (hors spé et artefact))

Stats & équipements
Vitalité:
[Diplomatie] Le nouvel âge d'or de la piraterie 1559870510-barre-vie-gauche1865/1865[Diplomatie] Le nouvel âge d'or de la piraterie 1559871461-barre-vie-rouge  (1865/1865)
Vitesse: 1047
Dégâts: 495

[Diplomatie] Le nouvel âge d'or de la piraterie Empty
MessageSujet: Re: [Diplomatie] Le nouvel âge d'or de la piraterie   [Diplomatie] Le nouvel âge d'or de la piraterie EmptyVen 7 Aoû 2020 - 23:50

La capitaine du sous-équipage de l'Ombre de Côtes fit peu de temps après son apparition. Thauthaudarmafur et Hélène tournèrent la tête à l'unisson vers elle. Le premier rumina dans sa barbe, notant la démarche assurée de la femme aux étranges antécédents, ses iris noirs s'attardant davantage sur son maquillage tout frais ainsi qu'à ses charmantes courbes. Il devait bien avouer que les naines avaient bien des atouts, mais la grâce était rare, par chez lui. Quant à Hélène, elle eut un léger sourire en dévisageant la femme à l'apparence jeune. Elle savait jouer de ses charmes, à n'en point douter. Cependant, la stellaroïse eut un doute quant à la cible de ses nouveaux atouts superficiels. Elle glissa un regard vers son compagnon nain et désespéra avec ironie de le voir scruter la nouvelle arrivée comme toutes les femmes qu'il rencontrait. Un nain demeurait un nain en toute circonstance... Mais ses pensées furent interrompues lorsque Charlotte prit la parole, s'adressant avec fermeté à son équipage.


- Lily arrête un peu de zyeuter Thauthau! Tu vois pas qu'tu l'énerves?! Les guerres Gobelines ça t'dit rien?! Et qu'est-ce que tu fais là d'ailleurs? Retourne à ta vigie, non mais!


Instantanément, un puissant rire gras s'expulsa hors de la barbe du guerrier runique. Cette Charlotte avait cette connaissance des références anciennes qu'il trouvait terriblement amusante. Hélène soupira, masquant un sourire amusé, tentant malgré tout de jeter un regard désolé envers la gobeline n'ayant finalement rien demandé de spécifique. Seule l'intolérance raciale et les réactions brutes du nain avaient mené à cette situation. Mais Lily ne sembla pas s'en offusquer, grimpant avec agilité aux cordages. Les yeux désormais experts de la voilière surent reconnaître son efficacité, mais déjà Charlotte se rapprochait des deux compagnons, les apostrophant immédiatement.


- V's'avez pas l'air dans votre assiette... M'dites pas que ces histoires de malédictions vous effraient quand même, j'vous ai vu planter une hache dans l'buste d'un gus en riant maître nain! Un peu d'coeur à l'ouvrage!


À nouveau, le rire gras du nain percuta les voiles, bondissant dans l'enceinte ouverte du bâtiment nautique. Cette fois-ci, Hélène se prit à rire également devant l'ironie de Charlotte. Effectivement, cela ne ressemblait pas au guerrier runique d'être ainsi superstitieux, bien que là ne soit pas la raison de son précédent air sérieux. L'étonnant rire de Lily se fit également entendre, ce qui provoqua un grognement de Thauthaudarmafur qui stoppa son propre éclat hilare, comme refusant de rire au même instant qu'un gobelin. Hélène secoua la tête et entreprit de répondre à la capitaine, mais déjà le nain lui lançait des piques taquines aussi subtiles qu'un coup de boule de minotaure sur un château de sable.

Après quelques envolées satiriques quant à la gestion de l'équipage du Ruby, la subordonnée du Kalevala reprit la parole, semblant cette fois-ci bien plus humble qu'auparavant.



- Excusez mon équipage... Certains éléments manquent un peu de discipline ou d'expérience, mais on peut compter sur eux quand l'temps se gâte si vous voyez c'que j'veux dire! Enfin, si vous ne voulez pas négocier le ventre vide, j'vous invite bien volontiers dans mes quartiers, avec mam'selle Hélène bien entendu. Ce sera l'occasion d'nous mettre d'accords sur certains points...



Le nain tiqua et plissa les yeux. La soudaine attitude désolée et presque gênée de la capitaine le dérangeait. Il renifla bruyamment et grommela. Du peu qu'il connaissait la pirate, ce genre de comportement ne lui ressemblait pas, et ne lui correspondait pas. Souvent arrogante, toujours assurée, elle était subitement passée à une soumission sociale tout à fait inédite aux yeux du Banni. Curieux de connaître son avis, le nain se tourna vers sa compagne comme s'il la consultait pour la proposition de Charlotte. Celle-ci planta également son regard dans l'abysse sombre de celui de son ami et haussa les épaules. Il grogna plus férocement cette fois-ci, comme échauffant ses cordes vocales. Visiblement, Hélène était arrivée à la même conclusion que lui. Bien que le nain apprécie la culture pirate dans sa globalité, ce genre d'hypocrisie intéressée avait le don de le rendre grognon. Malheureusement, il était coutume d'agir ainsi, et les deux compagnons savaient qu'ils ne changeraient guère des siècles de tradition induite en s'en offusquant. Comme ravalant ses mots, Thauthaudarmafur répondit, après quelques instants, à la "jeune" femme, d'une voix, à son tour, très joviale.


- Argh ! Par Valaya, que oui ! Une transaction, une négociation ou bien une bonne bagarre, tout ça ne s'fait qu'le ventre bien rempli gyargh garh !


Hélène acquiesça mais demeura silencieuse. Ils suivirent ensuite Charlotte vers l'entrée des appartements du capitaine. le nain aperçut Irimis et allait l'interpeller pour l'inviter à les rejoindre, sans aucun aval de la cheffe, mais se ravisa bien vite. La satyre semblait totalement impliquée dans une discussion avec l'une des membres d'équipage dont il avait oublié le nom. Haussant nonchalamment des épaules, il laissa la faune à ses occupations, pénétrant à son tour le bureau de la technophile. Il y
découvrit une table digne d'un banquet pour des pirates. Hélène s'installa à une place, prenant l'initiative de se servir à sa guise. Elle jeta néanmoins un regard furtif vers la bouteille de vin elfique, amusée d'avance de la future réaction du nain. Celui-ci prit par ailleurs la parole quelques secondes plus tard, s'adressant non pas à leur hôte mais à sa compagne directement.



- Et bah ! Si on m'avait dit qu'on allait encore déguster d'bons mets même en mission, j'me s'rais b'en plus tôt rallié à ces gens ! Gyargh Gargh !


Hélène eut un clair ricanement avant de poser la pomme dans laquelle elle venait de mordre, entreprenant de répondre au nain.


- Et tu aurais encore repris du poids ! Quelle cupidité, ça ne ressemble pas tellement à c'que tu me décris les soirs où tu bois... Cela dit, j't'ai toujours connu avec de grands appétits. Je ne sais même plus pourquoi je suis encore surprise...


Entre temps, le nain avait arraché une cuisse de l'un des poulets sur la tablée, l'avait portée à ses lèvres avant de la déchiqueter de ses dents. Mâchant avec bien peu de sobriété sa nourriture, il haussa une nouvelle fois les épaules aux dires de la jeune rouquine bien que souriant visiblement sous sa barbe épaisse. La bouche pleine, il rétorqua à Hélène sans gêne.


- Garde donc tes stupides conjectures pour toi, très chère. Et puis, avant qu'tu l'présentes comme un fait, sache qu'j'vais pas m'beurrer l'pif avant une négoc'. Mh... D'ailleurs, toi, Charlotte, t'as prévu d'rameuter qui à la fête? 'S'agirait d'pas trop être nombreux, j'pense. J'suis d'avis qu'ces gars n'sont pas des joyeux, et qu'faudra vraiment pas déconner.


Sans attendre la réponse de Charlotte, le nain porta à nouveau la cuisse à ses lèvres tout en se rapprochant du bord de la table, près du bureau. Il grogna et rejeta la bouteille de vin elfique plus loin d'un geste de main dans le vide avant d'attraper plutôt celle de rhum. Déglutissant, il porta le récipient à sa moustache, laissant le feu de l'alcool marin rallier son gosier en brûlant ses parois internes. Plus loin, Hélène soupira, puis éclata d'un rire soudain devant la mauvaise foi et le manque de logique de son compagnon.


~~~


- Allez ne soyez pas timide! Venez donc, je vais vous préparer un petit bouillon qui vous fera le plus grand bien! Ce sera l'occasion de vous montrer mes pouvoirs et vous les vôtres !

- Ce sera fort volontiers pour le bouillon, il est vrai qu'avec les récents évènements, rares furent mes occasions de ravir les attentes de mon estomac... Quant aux pouvoirs, je serais ravie de pouvoir contempler les vôtres, Elisabeth, mais ne pourrais vous présenter les miens, car j'ai pour vocation de ne les utiliser que lorsque j'y suis contrainte par le contexte.


Les yeux grisés de l'ancienne prêtresse parcoururent en façade les lieux avoisinant les deux magiciennes. Bien qu'elle semble difficilement à l'aise en lieux étroits, Irimis donnait l'impression d'être attirée par certains détails dont elle ne parvenait pas à saisir immédiatement le fonctionnement. Pourtant, elle s'en libérait presque aussitôt pour revenir à la professeure.


- Je trouve ton histoire assez folle, je dois dire. Ce qui me surprend le plus, c'est bien ton souhait de demeurer dans cet équipage suite à ta captivité... C'est un syndrome, ma foi, assez mystérieux et étonnant à mes yeux. Cependant, ne songes tu pas que là est perpétuée ta séquestration?


Les yeux brillants d'intérêt, Irimis se rapprocha d'Elizabeth, suivant ses mouvements, en quête de toute aide qu'elle pourrait apporter à la tâche de sa partenaire de débats.




~ Puisse Grungni veiller sur votre honneur ~



État des slots de RP : "Rencontre" [PW Axe] | "Nager en liberté" [PW Kidd] | Disponible | Disponible

État des slots d'arène : Disponible | Disponible | Disponible



:dwarfe:
Revenir en haut Aller en bas
Charlotte Roseline III
Technophile

Charlotte Roseline III

Messages : 171
Expérience : 1024
Féminin Âge RP : 32

Politique : 00
Métier : Sculpteur - Compagnon
Titres:
 

(Lucie, fille de Charlotte [Modifié] +360, 150, v+290 ; contrecoup de 80)

Stats & équipements
Vitalité:
[Diplomatie] Le nouvel âge d'or de la piraterie 1559870510-barre-vie-gauche1530/1530[Diplomatie] Le nouvel âge d'or de la piraterie 1559871461-barre-vie-rouge  (1530/1530)
Vitesse: 222
Dégâts: 1595

[Diplomatie] Le nouvel âge d'or de la piraterie Empty
MessageSujet: Re: [Diplomatie] Le nouvel âge d'or de la piraterie   [Diplomatie] Le nouvel âge d'or de la piraterie EmptySam 8 Aoû 2020 - 23:05

Les deux invités se comportaient tout à fait leur aise, particulièrement le nain. Cela n'était pas pour déplaire à Charlotte qui fut rassuré de voir qu'ils n'avaient pas tant perdu de leur niaque. Et, comme Thauthau disait, mieux valait ne pas y'aller le ventre vide. C'était bien là une des rares choses qu'elle avait en commun avec ce peuple, l'amour de la bonne chaire et de la boisson. Cela lui avait jouer des tours durant ses précédentes vies, elle avait fini par avoir quelques dizaines de kilos de trop sur la fin. Enfin, pour l'heure, elle s'intéressait plutôt à la question que venait de poser Thauthau et qui faisait parti de celles qu'elle comptait justement poser.

- Ca dépend d'l'impression que vous voulez donner. J'ai quelques costauds en réserve, j'ai d'quoi faire dans l'chic également, voir entre les deux, vous avez vu m'dame Berthe? Ahah!... Mais, oui, ces gars là ont pas l'air commodes d'après les rumeurs... Enfin, dit elle en  se servant du vin que Thauthau avait boudé, j'ai pas trop l'habitude de la politique vous savez, du moins pas à cette échelle, mais rassurez-moi, on y va armé?...

Toute cette histoire ne lui disait pas grand chose de positif. Charlotte venait à peine de se mettre sous les ordres du Kalevala tandis que Thauthau transpirait le Terrestre à plein nez. Elle avait comme l'impression qu'on les envoyait comme chaire à canon au cas où les Accursed ne seraient pas d'humeur à la négociation. Cela était une possibilité, mais à quoi bon changé d'avis? Elle devait bien faire ses preuves après tout.

- J'dérange pas j'espère! Dit Lucie assez innocemment qui sortait de sa chambre.

La jeune femme vint prendre une gorgée de rhum puis alla s'asseoir dans le divan.

- Voilà une personne qui ne viendra pas avec nous par contre... Enfin, installe toi, on parlait d'un éventuel plan B et d'qui j'pourrais bien amené avec moi.

- Kerol et Berthe, répondit du tac au tac Lucie, ça leur fera passer l'envie de bagarre.

- Si ça vous va, rajouta Charlotte, c'est comme ça qu'on fait d'habitude. Après, on a pas affaire à des grosses pointures de c'genre d'habitude...

La matriarche laissa enfin le temps à ses invités de répondre à leur aise. L'intervention de Lucie ne lui avait pas bien plut mais au final c'était bien le meilleur choix. Restait à savoir dans quelle ambiance ils seraient réellement reçu et cela seuls les membres de l'Ombre des Côtes pouvaient en avoir une vague idée.

-----------------------------------------------------------

Irimis et Elizabeth se retrouvaient à présent dans la cuisine de l'équipage, endroit assez propre et d'une certaine sobriété dont s'échappait tout de même une forte odeur de poisson. Elizabeth pria Irimis de s'installer à table alors qu'elle l'a rejoignait en s'asseyant carrément dessus. C'était bien dommage pour elle que la Satyre ne souhaite pas usé de ses pouvoirs en vains mais bon, elle espérait plutôt qu'elle puisse lui donner quelques conseils.

- Je trouve ton histoire assez folle, je dois dire. Ce qui me surprend le plus, c'est bien ton souhait de demeurer dans cet équipage suite à ta captivité... C'est un syndrome, ma foi, assez mystérieux et étonnant à mes yeux. Cependant, ne songes tu pas que là est perpétuée ta séquestration?

Pot-en-Beurre eut un sourire mélancolique, elle ne s'était même pas rendue compte de l'absurdité de la situation. les événements s'étaient enchaînés bien trop vite mais de manière à ce qu'elle ne doute nullement de sa place.

- Oui, c'est vrai que ça doit sembler bizarre, finit-elle par dire, mais on est pas si mal ici tu sais! Du moins si on retire les sautes d'humeur de Charlotte! Précisa-t-elle en gloussant. Enfin, c'est surtout pour la p'tite que je suis resté à vrai dire... Après, c'est pour ça qu'on me paye au final, ahah!

Les humeurs d'Elizabeth étaient transparentes comme de l'eau de roche. On devinait aisément qu'elle craignait quelque pour l'avenir de Lucie et n'appréciait pas tant que cela la capitaine.

- BREF! Que le spectacle commence! Dit-elle en se dégageant de la table, comme soudainement prise d'un regain d'énergie.

Elle se positionna alors en face d'Irimis d'une manière qui faisait très largement pensée à celle d'un disciple exposant ses connaissances à son maître.

- Le sortilège pour réussir un bon bouillon! Hum! Hum!... Prenant une voix sombre elle commença alors son incantations par de grands geste à la limite du burlesque. Sit amet!... Piperis!... Porrruuuum! Aqua salis!... Elle claqua alors une première fois des doigts, un léger tremblement parcouru alors la pièce. Reprenant alors sa voix normale, elle commença à chantonné celle-ci au rythme de ses claquements de doigts. Sit amet, Piperis, Porrum, Aqua Salis est fantastiiiiiiique! ♫

S'ensuivit alors une démonstration qui semblait plus relevé de l'art des virtuoses que de la magie. Comme animée par la chanson, suivant son rythme avec Elizabeth en chef d'orchestre, tous les objets nécessaires à la fabrication commencèrent à se mouvoir d'eux-même et sortir de leurs planques.


♫Sit amet! Piperis!
Porrum! Aqua salis!
Est la formule secrète,♪
Qui sauvent vos jours de diettes!
♪Piperis! Sit amet!
Porrum! Salis aqua!♫
Marche tout aussi!
♫Et si la faim, vous guette...
Pas b'soin de grands moyeeeeeens...
Sit amet! Piperis!♪
Porrum! Aqua salis!
♫Fini les gargouillis!

Les aliments étaient déjà presque tous découpés, l'eau et le sel s'était déversé d'eux même dans la marmite qui commençait déjà à chauffer. Elizabeth quand à elle avait diminuer le rythme, prenant presque un ton mélancolique.

♫Pour un peu plus d'saveurs,
Mettons quelques choux-fleurs.
Un oignon pour les peuuurs,♪
Croutons qui soignent le coeeeur...
♪Ainsi,
Sit amet! Piperis!
Porrum! Aqua salis!♫
Sera un vrai délice!

Elizabeth se rassit alors sur la table et, au même instant, tous les objets perdirent le semblant de vie qu'ils avaient acquis. La pauvre femme était un peu essoufflé mais son large sourire enfantin faisait bien vite oublié le peu de pitié qu'on pouvait avoir vis à vis d'elle.

- Pas mal hein? Dit-elle fièrement alors en se tournant vers Irimis. Malheureusement je ne connais pas le sortilège pour tout nettoyer...

La femme se releva, un peu dépité, pour allez nettoyer les restes et les instruments qui étaient tombés.

- Tu ne m'as pas bien l'air d'une pirate non plus tu sais... Comment tu t'es retrouvé là toi? On est quand même loin d'la forêt...




[Diplomatie] Le nouvel âge d'or de la piraterie Cr3flag-2
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[Diplomatie] Le nouvel âge d'or de la piraterie Empty
MessageSujet: Re: [Diplomatie] Le nouvel âge d'or de la piraterie   [Diplomatie] Le nouvel âge d'or de la piraterie Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

[Diplomatie] Le nouvel âge d'or de la piraterie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Sud de Dùralas :: La plage-