AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Ziggy Zolero
Le Monde de Dùralas a précisément 2518 jours !
Dùralas, le Lun 21 Sep 2020 - 18:26
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
Le Deal du moment :
Service Amazon Music HD gratuit pendant 3 mois
Voir le deal

Partagez
 

 Le voleur de Bourses ! (PW : Alienor)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ziggy Zolero
Nouvel(le) habitant(e)

Ziggy Zolero

Messages : 37
Expérience : 400
Masculin Âge RP : 228 ans

Politique : 00
Métier : Forgeron - Novice
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Le voleur de Bourses ! (PW : Alienor) 1559870510-barre-vie-gauche125/125Le voleur de Bourses ! (PW : Alienor) 1559871461-barre-vie-rouge  (125/125)
Vitesse: 149
Dégâts: 53

Le voleur de Bourses ! (PW : Alienor) Empty
MessageSujet: Le voleur de Bourses ! (PW : Alienor)   Le voleur de Bourses ! (PW : Alienor) EmptyMar 1 Sep 2020 - 18:58

J'avais entamé un voyage de retour vers Ishtar, suite à ma première forge, afin de récupérer une livraison destinée à mon ami Sval et en profiter pour essayer de trouver en les équipages pirates quelqu'un qui saurait me renseigner sur les arcanistes de la région qui pourraient m'aider à développer mes pouvoirs.

Ce faisant, j'embarquais à bord d'une voiture mais demandais à ce que je sois déposé à la confluence de la Red Sun Belt et du Lac Fresha car ce dernier me fascinait. Dans la littérature romantique, où il est coutumes d'aborder des thèmes liés à la nature et au temps, les étendues d'eau sont une source d'inspiration de premier choix. Je voulais donc m'abreuver de l'atmosphère unique de l'endroit dans le but de renforcer les détails de mes récits, et en accentuer les champs lexicaux par l'expérience sensorielle, pour mieux comprendre ce genre qui m'a toujours été cher en tant qu'humain. Les Vampires, en revanche, ne ressentant que peu ou prou le passage des âges sur leurs êtres ont une toute autre façon d'aborder le style romantique.

Je descendais donc de la calèche, payais le conducteur, et me déparais aux sables familiers du Sud. Selon mes estimations, je devais me trouver à quelques heures de l'endroit visé si tant était que je ne me trompais pas d'itinéraire ; l'enclave dans laquelle se trouvait l'étendue d'eau, trouvant ses sources en la chaîne de montagnes l'entourant, lui prodiguait une difficulté d'accès relative. Je risquais de me retrouver au pied des formations rocheuses et de devoir les contourner en cas d'erreur ; pire encore, j'ignorais totalement la nature de la faune locale, car même si l'endroit ne m'étais pas inconnu, j'avais lors de mes visites évité de m'éloigner des sentiers. Il me faudrait demeurer vigilant, car le continent semblait bien moins tranquille qu'à mes heures d'aventuriers il y a de cela un siècle, mais surtout car le Monde qui ne s'arrêtait jamais de tourner me rappelait qu'en l'absence de mon regard son évolution demeurait constante.

Il me fallut quelques heures pour parvenir aux abords dudit Lac Fresha. Comme je franchissais le sentier qui délimitait le sentier en pierre des rives, je tombais sur une scène qui me fit m'arrêter net : au loin un groupe de Blangos avait pris une Stryge très âgée, cueilleuse d'après son panier au contenu déversé sur le sol humide, pour cible de leurs farces.
Tour à tour, j'en voyais quatre, ils tiraient ses cheveux, s'approchaient pour lui hurler dessus, déchiraient sa robe de leurs griffes et lui avaient même balancé quelques fluides corporelles au vue des tâches qui ornaient ses habits.

Devais-je intervenir ?

On m'avait jadis dit qu'un Blango était une blague, mais qu'une meute, car l'espèce est grégaire de nature, pouvait rapidement devenir un très mauvais souvenir de combat. Leur naturel malicieux laissait vite place à une colère naturelle chez les mammifères primates, qui, couplée à une force et agilité certaine, avait mis en difficulté plus d'une patrouille de solide gaillards.

Mais je devinais l'issue du spectacle si je restais campé là : la vieille mourrait, ils l'avaient épuisée, et sans doute s'était-elle débattue car l'un des Blango mâchait un bâton sculpté, qu'il agitait parfois vers elle en signe de raillerie en dévoilant ses canines jaunies, avant de se frapper le derrière avec.

Je libérais le pouvoir de mon carnet d'un geste de main, faisant glisser sa chaînette en or afin de faire apparaître la plume enchantée et déclamait mon illusion pour les distraire :


"Dans leurs facéties les babouins se perdent, quel écueil ! Un loup rôde toujours, attiré là par quelque écureuil... oh ! Regardez l'effroyable prédateur, que son approche sème la peur !"

Un instant je pensais mon illusion inefficace, car les singes avaient tout simplement cessé toute activité pour se tenir assis en me regardant d'un air morne. Puis, tandis qu'autour de moi fusaient des étincelles dorées, ils avaient petit à petit mué leurs positions en d'étranges postures, à mi chemin entre le recul et l'affront, hurlant en ma direction, si bien que je crus que leur faire voir un Loup les ferait me sauter dessus. Finalement, comme l'image factice se rapprochait d'eux, ils décampèrent, et je détalais aider la grand-mère Stryge à ramasser ce qui était récupérable de sa cueillette.

- Par les écailles divines ! Merci jeune homme, merci !

Je me confondais en politesses, essayant de la rassurer, puis, une fois qu'elle eut arrêté de trembloter, je lui donnais son panier sur lequel je posais un mouchoir de soie blanc orné du Paon du clan Zolero, afin d'éviter que sa cueillette ne subisse d'avantage.

- Partez vite, Stryge, je ne saurais dire si l'instinct de survie gardera ces vils diables de fourrure loin. Je crois qu'il s'agit d'une espèce intelligente, ils reviendront une fois qu'ils auront constaté ma supercherie.
- Oh oui, je vais m'en aller aussi vite que je le peux. Merci, Monsieur Zolero.

Je la regardais se hisser sur un rocher des berges, puis s'élancer en planant, et entreprenais de longer le Lac Fresha, vivifié par ce moment d'adrénaline, afin d'en découvrir chaque angle.




Le voleur de Bourses ! (PW : Alienor) Ziggy-signature
Revenir en haut Aller en bas
Alienor
Néophyte

Alienor

Messages : 15
Expérience : 286
Féminin Âge RP : 22

Politique : 00
Métier : Métier - Novice
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Le voleur de Bourses ! (PW : Alienor) 1559870510-barre-vie-gauche145/145Le voleur de Bourses ! (PW : Alienor) 1559871461-barre-vie-rouge  (145/145)
Vitesse: 137
Dégâts: 42

Le voleur de Bourses ! (PW : Alienor) Empty
MessageSujet: Re: Le voleur de Bourses ! (PW : Alienor)   Le voleur de Bourses ! (PW : Alienor) EmptyJeu 3 Sep 2020 - 16:16

☼ ☼ ☼

Alors nous y voilà. Le jour de mon départ était arrivé. Ma quête allée pouvoir commencer. Faire le tour du monde. Explorer les contrées Duralassienne. Développer mon don. Rencontrer des personnalités aussi diverses que varier.

À vrai dire, j’ignorais à quoi m’attendre. Je m’étais préparé la veille au soir en traçant un itinéraire précis sur une carte du continent magnifiquement recopiée par un des meilleurs scribes de la tour Blanche.

Ma première destination serait donc Ishtar. Ville côtière dont je connaissais déjà la route pour l’avoir emprunté de nombreuses fois étant plus jeune… M’ébrouant. Je chassais cette pensée sombre qui guettait mon esprit pour simplement me concentrer sur le moment présent.

Eidunn et moi marchions depuis l’aube déjà, longeant les rives de l’immense lac Fresha. Nous devrions continuer ainsi une journée encore avant d’atteindre le fleuve menant à la mer.

La route était paisible. Mon sac à dos pesait lourd entre mes grandes ailes blanches et je regrettais d’avoir refusé de partir sans monture. Détail qu’il me faudrait rectifier une fois arrivée à Ishtar. Hors de question de continuer le voyage à pied ! De plus, la petite griffonne se fatiguait vite. Alors, arriverais bientôt le moment où je devrais la porter…

Mais le calme ne dure jamais très longtemps, pensais-je alors. La tempête ne tarderait pas à venir. Un capharnaüm se fit entendre au loin et il se rapprochait vite. Brisant le silence paisible qui régnait jusqu’alors.

Des blangos… Un groupe entier approchait en courant plus que bruyamment. Quelque chose. Ou quelqu’un. Avait dû leur faire peur. Mais que faisaient-ils là, ces filous ? Les blangos sont réputés pour leur sale caractère, ils avaient forcément fait quelque chose leur ayant causé du tort.

Évidemment, ce fut vers moi que couraient ces diables. Attrapant ma compagne à plume, je me jetais littéralement derrière un rocher. Ayant oublié que mes ailes étaient bloquées derrière mon paquetage, je m’étais lamentablement jeté tête la première sur le sol rocailleux bordant le lac. Heureusement, Eidunn avait pu planer en se libérant de mes bras, elle, m’attendant sagement derrière le rocher. Elle avait compris qu’un danger approchait. Je me relevais péniblement, endolorie par le choc, avant de m’accroupir in extremis. Les primates passèrent à quelques pas de ma cachette, trop occupés à fuir pour sentir ma présence. Je poussais un soupir de soulagement, consciente qu’un affrontement contre un groupe entier de ses créatures serait rude et peu agréable pour moi. Sans compter ma petite protégée qui se retrouverait en danger mortel…

« Ils sont partis… » Soupirais-je sortant de ma cachette, époussetant ma tenue couverte de poussière. « Ne traînons pas là, Eidunn, ils pourraient revenir, il faut s’attendre à tout avec eux. »

La griffonne blanche me répondit part un gazouillis d’oiseau et me suivit en sautillant, ce qui m’arracha un sourire d’amusement.

Je partis évidemment dans la direction opposée des animaux et ne tardais pas à tomber sur un drôle de promeneur, était-ce lui qui avait fait peur aux Blangos ? Sans plus de cérémonie, je dégainais mon bâton, Lumière de l’Aube, qui était jusqu’alors accroché dans mon dos.

« Qui êtes-vous ? Visiblement, vous n’êtes pas un stryge, et vous n’êtes pas d’ici. Est-ce vous qui avez fait fuir les Blangos ? »

J’y étais peut-être allé un peu fort, mais je ne comptais pas abaisser mon bâton brillant d’une lumière dorée avant d’être sûre que ma vie n’était pas en danger, ni celle de la griffonne miniature cachée derrière mes jambes.

☼ ☼ ☼


Dernière édition par Alienor le Ven 4 Sep 2020 - 14:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ziggy Zolero
Nouvel(le) habitant(e)

Ziggy Zolero

Messages : 37
Expérience : 400
Masculin Âge RP : 228 ans

Politique : 00
Métier : Forgeron - Novice
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Le voleur de Bourses ! (PW : Alienor) 1559870510-barre-vie-gauche125/125Le voleur de Bourses ! (PW : Alienor) 1559871461-barre-vie-rouge  (125/125)
Vitesse: 149
Dégâts: 53

Le voleur de Bourses ! (PW : Alienor) Empty
MessageSujet: Re: Le voleur de Bourses ! (PW : Alienor)   Le voleur de Bourses ! (PW : Alienor) EmptyJeu 3 Sep 2020 - 20:10

J'étais parvenu à un rivage où seule la quiétude me tenait compagnie ; au loin les montagnes exhibaient fièrement leurs cimes enneigées, et une légère brume servait d'habits à leurs corps grandioses. Un tableau inspirant que je contemplais longuement, assis, à fumer la pipe. Toutefois je ne parvenais réellement pas à retirer un quelconque sentiment autre que l'émerveillement de cette nature brute, et me renfrognais bien vite, pour m'allonger près de l'eau et d'en jouer du bout des doigts.

Je regardais mon reflet, entrecoupé de mes caresses sur le miroir aqueux, et sa distorsion envoûtante me plongeait dans de profondes cogitations. Jadis les Stellarois avaient jugé mon style de rédaction trop baroque et dramatique, et la critique m'offusqua profondément, cependant, aujourd'hui devant le fait accompli, il fallait reconnaître que rien à part la tragédie humaine et les émotions d'autrui ne trouvait grâce à mes yeux. Comprenez bien ; je ne nie pas l'inspiration en la nature, simplement, je considère qu'elle est plate et sans réelle valeur en dehors des métaphores et symboliques qu'on peut lui trouver.

Cette dernière réflexion me fit sourire, vu que je fixais mon propre reflet sur le lac. Je décidais de me lever et de continuer à arpenter l'endroit, si je ne puisais aucune idée en Fresha je pourrais au moins apprendre et toucher ses pierres, ses cours d'eau, et sa flore, afin de mieux la décrire.
J'allais recommencer à marcher lorsque des pas crissèrent sur les galets derrière moi, machinalement je faisais volte-face pour tomber nez à nez avec une jeune -très jeune- Stryge, accompagnée d'une créature dont je ne distinguais que les ailes derrière sa maîtresse.

Oh ! Enfin ! Une rencontre !

Mon bonheur fut de courte durée, car la fille me collait bien vite son sceptre sous la gorge, et je louchais sur la pierre solaire en détaillant la qualité de confection de l'arme. Un bien beau bâton !


- Qui êtes-vous ? Visiblement, vous n’êtes pas un stryge, et vous n’êtes pas d’ici. Est-ce vous qui avez fait fuir les Blangos ?

Je déglutissais. Le monde était devenu bien plus sauvage depuis mon temps, quoique les jeunes ont toujours été plus enclin à la familiarité... j'écartais doucement la pierre solaire et levais les mains au ciel en signe de paix.

- De toute évidence, je ne suis qu'un voyageur humain égaré en ces lieux. Effectivement, j'ai du repousser ces singes pour sauver l'une des vôtres, sinon j'aurais préféré me frayer discrètement un chemin jusqu'ici. Ziggy Zolero, scribe, à votre service... mais à qui ais-je donc l'honneur ?

J'aurais pu m'enhardir du comportement de la Stryge, mais ses joues empourprées et le comportement craintif de son familier étaient autant de signes que sa prétendue férocité résultait d'un quelconque événement en lien avec lesdits Blangos. Ces babouins pouvaient s'avérer épuisants. Comme pas mal de mes anciennes relations, avec lesquelles ils partageaient d'ailleurs le goût des selles et du coït éclair. Quelle coïncidence. En voilà de l'inspiration à l'état naturel.




Le voleur de Bourses ! (PW : Alienor) Ziggy-signature
Revenir en haut Aller en bas
Alienor
Néophyte

Alienor

Messages : 15
Expérience : 286
Féminin Âge RP : 22

Politique : 00
Métier : Métier - Novice
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Le voleur de Bourses ! (PW : Alienor) 1559870510-barre-vie-gauche145/145Le voleur de Bourses ! (PW : Alienor) 1559871461-barre-vie-rouge  (145/145)
Vitesse: 137
Dégâts: 42

Le voleur de Bourses ! (PW : Alienor) Empty
MessageSujet: Re: Le voleur de Bourses ! (PW : Alienor)   Le voleur de Bourses ! (PW : Alienor) EmptyVen 4 Sep 2020 - 14:33

☼ ☼ ☼

L’homme ne sembla pas vraiment impressionné par mon accueil et n’hésita pas à décaler l’arme pointée vers lui, du bout du doigt sur le plat de la lame. Je le regardais sans ciller et me détendis un peu en voyant son initiative de paix.

Il n’était vraisemblablement pas hostile et avait bien fait fuir ces Blangos, pour aider une stryge qui plus est… Je remis mon bâton à sa place dans mon dos, faire de ma première rencontre un ennemi aurait porté sous une mauvaise étoile le début de ma quête. Je devrais probablement revoir mes salutations aux étrangers, à l’avenir…

« Alors je devrais plutôt vous remercier d’avoir aidé une de mes pairs, Sir Zolero. Je me nomme Alienor, Purificatrice de la Tour Blanche. »

Sentant que l’atmosphère était devenue plus légère, Eidunn poussa un petit piaillement avant de sortir de sa cachette. Observant de ses prunelles noires et perçantes l’homme à la tenue coloré, à présent curieuse sans toutefois s’éloigner de moi. Elle déploya ses petites ailes en gonflant son plumage pour avoir l'air plus imposante mais elle avait plutôt l'air tout ébourriffé.

« Et elle, c’est Eidunn… » Ajoutais-je avec un regard amusé devant le numéro de la griffonne qui poussait des gazouillis d'oiseau.

« Serait-il trop indiscret de ma part de vous demander ce qui peut bien amener un scribe à venir au milieu de nulle part ? » Demandais-je finalement sur le ton de la conversation.

Un bruit derrière les rocailles me fit sursauter. Serait-ce mon esprit qui me jouait des tours ou bien quelque chose qui rôdait non loin ? Je tentais de ne pas y faire attention pour le moment, déjà que mon interlocuteur devait me prendre pour folle à aborder les gens arme à la main. Je ne voulais pas lui faire croire à une certaine forme de paranoïa en plus.

☼ ☼ ☼
Revenir en haut Aller en bas
Ziggy Zolero
Nouvel(le) habitant(e)

Ziggy Zolero

Messages : 37
Expérience : 400
Masculin Âge RP : 228 ans

Politique : 00
Métier : Forgeron - Novice
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Le voleur de Bourses ! (PW : Alienor) 1559870510-barre-vie-gauche125/125Le voleur de Bourses ! (PW : Alienor) 1559871461-barre-vie-rouge  (125/125)
Vitesse: 149
Dégâts: 53

Le voleur de Bourses ! (PW : Alienor) Empty
MessageSujet: Re: Le voleur de Bourses ! (PW : Alienor)   Le voleur de Bourses ! (PW : Alienor) EmptySam 5 Sep 2020 - 11:58

Je détaillais la nouvelle venue, maintenant soulagé de ne plus avoir affaire à son sceptre, assez pointu. Avoir un gourdin pointé en ma direction ne me dérange jamais, mais en d'autres circonstances si possible.

Alienor était une Stryge Blanche svelte, élancée, et visiblement plus portée sur l'agilité que l'endurance. Son attirail de Purificatrice (quoi que cela fut) comportait une robe légère sertie de quelques plates, rappelant la nature sempiternellement militaire d'une race se scandant différente de leurs alter égo Noirs. Je tenais les Stryges en une estime mitigée, tant leur fanatisme relevait de l'irrationnel, et leur discorde paraissait théâtrale. Ils étaient les oncles alcoolisés de Dùralas, éternellement querelleurs à table, hissés l'un contre l'autre par leurs propres similarités, mais faisaient tout de même une bonne distraction.

Son animal s'apparentant aux griffons, bien que j'en ai jamais vus d'aussi jeunes, était franchement mignon. De temps à autres il remuait les ailes avant de pousser de petits roucoulements, adoptant cette posture si attendrissante d'un enfant tentant d'impressionner un inconnu. Je découvrais parfois la femelle le torse bombé, ses petites ailes déployées, me lorgnant d'un air faussement assuré. Je tentais de la caresser, mais elle retournait derrière sa maîtresse, alors je levais la tête vers ma nouvelle rencontre.


- Enchanté, Dame Alienor, je venais ici pour découvrir l'endroit, m'en inspirer, toutefois il semblerait que ma plume n'en retire qu'ennui et lassitude. Les cours d'eaux sont mieux laissés aux peintres, ou aux sirènes, de toute évidence. Pardonnez-moi mais je dois avouer ne pas être familier aux mœurs de votre peuple, qu'est-ce donc une Purificatrice ?

J'avais bien idée que cela du être en rapport avec le culte du Dragon, et encore je me trompais souvent sur la couleur vénérée par chaque peuple, mais je voulais m'assurer qu'elle n'allait pas essayer de me plonger la tête dans l'eau à répétition afin d'expier mes péchés, de laver mes offenses à coup de bâton, ou encore de gifler l'indécence en moi. Alienor, bien que d'apparence angélique, ses cheveux aux couleurs d'or et ses yeux d’émeraude, pouvait très bien contenir quelque sainte noirceur. Mais cela était très peu probable, qui plus est, toutefois, depuis l'interruption de mon style de vie ermite je devenais chaque jour plus méfiant de mon prochain... la vie d'aventurier vous change.

Je lui souriais poliment lorsqu'un nouveau crissement rocheux attirait mon attention, confirmant mes craintes, des yeux fouineurs trouvèrent les miens et bientôt un corps simiesque traînait des pattes sur un rocher un peu plus loin. Le Blango fit mine de bailler, s'affalait sur la pierre, mais je constatais sans mal qu'il nous scrutait. L'un d'entre eux nous avait repérés, et avait probablement remonté la trace de notre odeur jusqu'ici...
Ma bourse !

Ultime provocation, l'animal me regardait désormais en ricanant, ses babines retroussées sur sa gorge étonnamment profonde, et jouait à jongler avec mon sac de vie. Je tâtais mes poches, espérant de tout cœur qu'elle appartenait à la vieille Stryge, mais non, je l'avais bien perdue aux griffes de l'animal. Comment osait-il tripoter ma bourse de la sorte ?! Le voilà qui la mettait à la bouche désormais !

Je murmurais entre mes dents, afin que tout ait l'air normal, et que le Blango ne détecte aucun changement corporel chez nous :


- Il y a un Blango derrière vous, Alienor. Ne vous retournez pas de suite. Il tient en ses mains velues ma bourse. J'espère qu'il n'a pas touché à la vôtre, d'ailleurs. Voilà qui est délicat, car je crains que ces malandrins n'agissent en groupe, et qu'il fasse donc venir ses camarades aux mains baladeuses, assoiffés de bourses au contenu juteux, jusqu'à nous si nous chargeons directement sur lui... comment allons-nous agir ?

Je finissais par un sourire très crispé, à l'encontre du gredin poilu qui déposait à présent mes affaires sur sa queue qu'il enroulait et agitait ostensiblement. Bien que je demeura immobile, je me jurais de tordre le cou à ce vil babouin.




Le voleur de Bourses ! (PW : Alienor) Ziggy-signature
Revenir en haut Aller en bas
Alienor
Néophyte

Alienor

Messages : 15
Expérience : 286
Féminin Âge RP : 22

Politique : 00
Métier : Métier - Novice
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Le voleur de Bourses ! (PW : Alienor) 1559870510-barre-vie-gauche145/145Le voleur de Bourses ! (PW : Alienor) 1559871461-barre-vie-rouge  (145/145)
Vitesse: 137
Dégâts: 42

Le voleur de Bourses ! (PW : Alienor) Empty
MessageSujet: Re: Le voleur de Bourses ! (PW : Alienor)   Le voleur de Bourses ! (PW : Alienor) EmptyMar 8 Sep 2020 - 14:54

☼ ☼ ☼

Voyager afin de trouver de l’inspiration, en voilà une initiative intéressante. Il était vrai que le lac fut d’ordinaire plutôt calme, seuls quelques animaux venant s’y abreuver, tel que des blangos, perturbaient généralement le silence des lieux.

« Pourquoi ne pas écrire sur les peintres ou les sirènes en ce cas ? » Proposais-je sur le ton de la conversation.

Je n’avais pas pensé à ça. J’ignorais qu’en-dehors des murs de la tour blanche, on pouvait ignorer l’existence des purificateurs. Je le fixais quelques secondes, surprise, avant de lui sourire, compatissante. Après tout nul n’est parfait et les ignorants ne sont pas à blâmer.

« Nous sommes chargés, en tant que purificateurs, de purger le monde du mal qui le ronge. On peut nous considérer comme la force d’élite des stryges blancs. Mais mon supérieur ne m’a pas encore jugé digne de suivre cette voie, il m’a envoyé à la découverte du monde afin de parfaire ma formation et développer mes capacités magiques. » Expliquais-je d’un ton se voulant léger. Bien que l’on ne pouvait ignorer l’exaspération qui se cachait derrière.

Tandis que je finissais ma phrase, je remarquais une certaine crispation sur le visage de mon interlocuteur. On pourrait d’abord croire que c’était mon histoire qui l’insupportait, mais il ne me regardait pas. Ses yeux étaient fixés sur un point derrière moi et avant que je décide de tourner la tête, il m’intima de ne rien faire.

Ces créatures pouvaient vraiment être horripilantes lorsqu’elles voulaient. Suivant le conseil de l’homme, je restais immobile, réfléchissant. Ma fortune était soigneusement rangée au fond de mon paquetage, aucun risque qu’un de ses primates ne me la vole.

La détresse qui se lisait sur son visage était comique et ses métaphores plutôt drôles. D’un sourire amusé, je repris la parole tout en défaisant les liens qui maintenaient mon grand sac sur mon dos, libérant mes ailes que je déployais afin de les détendre.

« Nous devrions faire une petite pause, Eidunn, notre voyage peut bien attendre un peu. Puis en marmonnant. Nous allons récupérer votre bien, Messires Zolero, ce babouin ne me fait pas peur. »

Alors je fis volte-face en sortant mon bâton afin de regarder le blango d’un air de défi. Il sauta sur place, il avait visiblement envie de jouer, soit. Je grimpais rapidement sur un gros rocher non loin afin de prendre de la hauteur avant de sauter. D’un coup d’aile j’atterris gracieusement derrière le blango. Surpris, il fit un bond en avant, évitant Lumière de l’Aube et se retrouvant coincé entre Ziggy et moi, il ne pouvait plus fuir et ses amis étaient partis depuis longtemps, du moins, je l’espérais.

☼ ☼ ☼
Revenir en haut Aller en bas
Le Juge
Personnage Non Joueur

Le Juge

Messages : 6897
Expérience : 23294
Féminin

Le voleur de Bourses ! (PW : Alienor) Empty
MessageSujet: Re: Le voleur de Bourses ! (PW : Alienor)   Le voleur de Bourses ! (PW : Alienor) EmptyJeu 17 Sep 2020 - 0:54

Début du combat Ziggy Zolero / Alienor - Le blango chapardeur

L'équipe Ziggenor commence le combat

Vitesse de la première équipe : 286

Equipe Ziggenor :

Ziggy Zolero : 125
Vitesse : 149
Dégâts : 53
Bonus : /
Malus : /

Alienor : 145
Vitesse : 137
Dégâts : 42
Bonus : /
Malus : /

Contre :

Le blango chapardeur :

Vitesse cumulée : 60

Le blango chapardeur : 100
Vitesse : 60
Dégâts : 50
Bonus : Capacités spéciales : Force de la meute : pour chaque Blango présent dans le groupe, les stats des Blangos sont augmentés de 50.
Malus : /
Butin : /
Revenir en haut Aller en bas
Ziggy Zolero
Nouvel(le) habitant(e)

Ziggy Zolero

Messages : 37
Expérience : 400
Masculin Âge RP : 228 ans

Politique : 00
Métier : Forgeron - Novice
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Le voleur de Bourses ! (PW : Alienor) 1559870510-barre-vie-gauche125/125Le voleur de Bourses ! (PW : Alienor) 1559871461-barre-vie-rouge  (125/125)
Vitesse: 149
Dégâts: 53

Le voleur de Bourses ! (PW : Alienor) Empty
MessageSujet: Re: Le voleur de Bourses ! (PW : Alienor)   Le voleur de Bourses ! (PW : Alienor) EmptyJeu 17 Sep 2020 - 12:48

Le blango était acculé, pris à revers entre Alienor et moi, sans possibilité de s'échapper. Je jubilais face à l'aide inespérée qu'offrait la paire d'aile de mon amie Stryge, avant de me focaliser sur l'action.

Le primate poussait des râles aigus, prétendus intimidants, et venait quelque fois frapper violemment son torse gonflé d'air. Le Livre de Guthemberg venait se poser à mes côtés et ouvrait une page où se dessinait à l'encre noir l'image de l'ennemi.


- Ohohoh ! Un Blango ! Je suis sûr qu'ils viennent de quelque part, et si j'avais une langue, je dirais que son nom est juste au bout de celle-ci, mais je n'en ai pas. Parce que je suis un Livre. Mais bon, fais attention au gros lanceur de caca, il n'y a rien d'intéressant à dire sur lui... mis à part qu'il t'a touché la bourse.

Quelque peu scandalisé par la tournure grivoise du grimoire, je m'en saisissais, et des gerbes dorées voletaient bientôt tout autour de moi. La magie allait et venait, parcourait le bout de mes doigts, frétillait en ma gorge, irisait mes yeux...

Un vulgaire primate, roublard de surcroît, devient rouge comme une tomate, quand sur lui même il abat son bras !

Et le blango se frappait lui-même, sous mes rires et ceux du Livre.




Le voleur de Bourses ! (PW : Alienor) Ziggy-signature


Dernière édition par Ziggy Zolero le Jeu 17 Sep 2020 - 12:57, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le Destin
Personnage Non Joueur

Le Destin

Messages : 7048
Expérience : 26425

Le voleur de Bourses ! (PW : Alienor) Empty
MessageSujet: Re: Le voleur de Bourses ! (PW : Alienor)   Le voleur de Bourses ! (PW : Alienor) EmptyJeu 17 Sep 2020 - 12:48

Le membre 'Ziggy Zolero' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Humain' :
Le voleur de Bourses ! (PW : Alienor) Cc_hum10
Revenir en haut Aller en bas
Alienor
Néophyte

Alienor

Messages : 15
Expérience : 286
Féminin Âge RP : 22

Politique : 00
Métier : Métier - Novice
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Le voleur de Bourses ! (PW : Alienor) 1559870510-barre-vie-gauche145/145Le voleur de Bourses ! (PW : Alienor) 1559871461-barre-vie-rouge  (145/145)
Vitesse: 137
Dégâts: 42

Le voleur de Bourses ! (PW : Alienor) Empty
MessageSujet: Re: Le voleur de Bourses ! (PW : Alienor)   Le voleur de Bourses ! (PW : Alienor) EmptyJeu 17 Sep 2020 - 13:04

☼ ☼ ☼

Je souris sous cape, j’avais réussi à perturber l’animal qui ne pouvait plus fuir. À présent, j’espérais secrètement que je n’avais pas envoyé un primate sauvage sur un civil sans défense. Ascalis ne me pardonnerait jamais une telle négligence. Je l’entendais déjà me sermonner un « Il faut toujours réfléchir avant d’agir ! ». Je roulais des yeux lorsque j’entendis une voix qui m’était jusqu’alors inconnu, elle venait de… Du livre ? Je fis les yeux ronds, un livre qui parle, je ne suis visiblement pas au bout de mes surprises. Mon regard étonné passa du voleur de bourse au livre, puis à Ziggy Zolero qui ne sembla pas étonné le moins du monde.

Il semblait seulement scandalisé du vocabulaire de son livre qu’il prit et ouvrit. Aussitôt une étrange magie dorée et étincelante scintilla un peu partout. Il psalmodia une sorte d’incantation, une phrase joliment tournée et plutôt amusante après laquelle le primate se frappa tout seul.

« Ben ça alors… » Pus-je seulement articuler.

Je fus toutefois soulagée de constater qu’il ne s’agissait pas là d’un civil sans défense. Un large sourire sur les lèvres, je comptais bien montrer de quoi j’étais capable également. Brandissant Lumière de l’Aube au plus haut possible, je laissais la pierre de soleil se charger de mon énergie avant d’abattre vers le primate un rayon doré.

Seulement, je fus surprise de constater qu’il était indemne… Et à plusieurs mettre du sol carbonisé et fumant qu’avait laissé le rayon de lumière.

« J’étais pourtant sûre d’avoir visé le bon endroit… » Maugréais-je devant le Blango qui semblait ricaner. « Mais ne te moque pas de moi, sale primate ! » M’écriais-je en envoyant un nouveau rayon lumineux vers lui, mais il l’esquiva sans difficulté, me narguant de plus belle.

☼ ☼ ☼





Alienor parle en : D3A54F


Dernière édition par Alienor le Jeu 17 Sep 2020 - 20:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le Destin
Personnage Non Joueur

Le Destin

Messages : 7048
Expérience : 26425

Le voleur de Bourses ! (PW : Alienor) Empty
MessageSujet: Re: Le voleur de Bourses ! (PW : Alienor)   Le voleur de Bourses ! (PW : Alienor) EmptyJeu 17 Sep 2020 - 13:04

Le membre 'Alienor' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Stryge B' :
Le voleur de Bourses ! (PW : Alienor) Ec_sb10
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le voleur de Bourses ! (PW : Alienor) Empty
MessageSujet: Re: Le voleur de Bourses ! (PW : Alienor)   Le voleur de Bourses ! (PW : Alienor) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Le voleur de Bourses ! (PW : Alienor)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Est de Dùralas :: Lac Fresha-