AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Posidonia
Le Monde de Dùralas a précisément 2055 jours !
Dùralas, le Lun 17 Juin - 0:44
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez
 

 Demande de classe/de changement de classe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Alphonse Galhaad
Stellar-Man

Alphonse Galhaad

Messages : 212
Expérience : 1737
Politique : 31
Métier : Mineur - Maître Absolu
Titres:
 

( G.O.L.E.M +360, 150, v+290, contre-coup de 80)

Stats & équipements
Vitalité:
Demande de classe/de changement de classe - Page 6 1559870510-barre-vie-gauche2975/2975Demande de classe/de changement de classe - Page 6 1559871461-barre-vie-rouge  (2975/2975)
Vitesse: 370
Dégâts: 1475

Demande de classe/de changement de classe - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Demande de classe/de changement de classe   Demande de classe/de changement de classe - Page 6 EmptyLun 15 Aoû - 16:29

Il était au milieu d'une étrange ville. En levant la tête, il aperçut de curieuses illuminations faites en papier rouge où brillaient de vives lumières roses. Il huma l'air, si différent de celui de BaldorHeim, sans doute était-ce explicable par la présence de centaines de fleurs de cerisier, voletant légèrement au-dessus de sa tête. Sauf que ce n'était pas sa tête. Il en était persuadé, comme on sait que l'oxygène est partout autour de nous, il savait que ce corps n'était pas le sien. Ses yeux parcoururent les ruelles en pavés, les maisons en bois et pierre blanche; personne. Il était seul, au milieu d'une énorme place où une petite fontaine en pierre faisait s'écouler à un paisible rythme son flot, déversant l'eau dans un bac qui continuait de couler jusqu'aux pieds d'Alphonse où se trouvaient diverses plantes aquatiques qu'il n'avait jamais vues.
Un mouvement, à droite.
Il tenta de se tourner mais n'y parvînt pas, rien dans ce corps ne lui obéissait. Il grogna mentalement. Il était où putain ?!


"Comment te sens-tu ? Une voix féminine, douce et légère. Il pivota sur lui-même et Alphonse aperçu une longue tignasse brune passer devant ses/leurs yeux. Un mec aux cheveux longs, youhou je vais pouvoir séduire... (Il révisa néanmoins son jugement quant à ce corps lorsque l'humain baissa les yeux pour contempler le sol et qu'il aperçu une belle musculature, svelte et agencée pour des efforts d'agilité. Parfaiiiit ma gueule !)
- La danse des esprits a perturbé l'équilibre de mon corps... je me sens... changé, comme si quelque chose était entrée en moi. Sa voix était grave, rocailleuse, comme s'il rugissait à chaque mot. Il aimait de plus en plus ce corps.
- C'est normal, tu as acquis en toi la force d'un Esprit Voyageur. Ce sont des âmes qui comme toi peuvent aller de corps en corps, désormais il fait partie de toi et tu pourras puiser en son pouvoir. Tu as un don incroyable, et tu feras un renfort de choix pour les troupes du village, réjouis-toi."

Ce dialogue surréaliste produisit sur Alphonse l'effet d'une bombe. Il était donc coincé dans un autre corps pour servir de "batterie" à on-ne-sait-quel guerrier spirituel venu d'un village de clampins axé tradition et recul temporel. GÉNIAL. MERCI STYX D'AVOIR RENDU MON ÂME AUSSI "VOLATILE". GÉNIAL.

Il y eut un couac dans l'image qu'il voyait par les yeux de l'autre. Le monde se brouilla, grésilla, et soudain il était entouré d'une brume rouge. Agréablement surpris, il constata qu'il était de nouveau lui-même, le beau caméléon, et il soupira de soulagement. Du moins jusqu'à ce qu'une forme se dessine dans le brouillard...

"- Yo l'nouveau. Une voix enfantine s'éleva, et une petite tête coiffée d'un chapeau noir de sorcière émergea, bientôt suivie par un colosse blond d'au moins deux mètres. Baaah t'es surpris ? Tu comprends rien ? C'est normal ! Bienvenue dans l'Immatériel, l'endroit qui ressemble un peu à tout et à rien, dépendamment de ceux qui le fréquentent, du degré de profondeur dans lequel on se trouve, et de la représentation que s'en fait chacun. Là, on est à la frontière entre le Tangible et l'Intangible. En gros, on est entre la peau de l'orange et sa chaire. Pas très loin, mais comme tu peux le voir, c'est déjà risqué pour toi vu que tu t'es retrouvé dans un autre corps... La gamine soupira et lui fit une grimace. Elle était assez drôle avec sa tenue de petite sorcière. En revanche, le colosse aux yeux d'acier l'intimidait un peu. Mais il souriait et cela aida Alphonse à ne pas se liquéfier.
EXPLIIIIICATIONS !

Le monde se brouilla de nouveau, et lorsque la réalité réapparut, Alphonse se trouvait dans le noir total, jusqu'à ce qu'une petite boule lumineuse vienne papillonner devant lui. La voix enfantine reprit :

Donc toi tu es cette petite boule, métaphore du Voyageur Spirituel que tu es. Je vais la rendre plus à ton image attends un peu... Deux yeux globuleux apparurent sur le cancrelat Ayé ! Tu es une petite boule qui a le don de voyager entre l'espace qui séparent touuuuuuutes les autres petites boules, tu peux aussi les épier, et même, si tu avais du talent que tu n'as pas, te téléporter à leurs côtés. Des milliers de cancrelats apparurent, tous différents, et Alphonse vit son "lui spirituel" flotter près des autres. Par contre, tu as une spécificité super spécifique et rare. Ce qui fait de toi une petite boule super spéciale. Tu peux littéralement copier les autres petites boules ! Genre, t'approcher d'elles, les toucher et... tadadadaaaa tu prends leurs apparences ! Pas mon poulet hein ? La lumière qu'il était s'approcha d'une autre au sourire de clown, et lui mit un petit coup de boule avant de se transformer en petit clown aux yeux globuleux. TOUTEFOIS ! Le clown originel se tourna vers Alphonse et ouvrit grand la bouche avant de le dévorer. Il y a des gens biiiiieeeen plus fortiches que toi ici, et même si ton don est super génial, tu fais parti d'une classe faiblarde niveau force puissance, et donc si des méchants gens mal intentionnés te voyaient ils risqueraient de vouloir t'absorber en eux pour accroître leurs pouvoirs. Tu piges ? Le monde se brouilla à nouveau et l'enfant fut face à lui, ses deux mains agrippées à son visage. Le géant blond restait immobile derrière, à sourire.
- Je... j'ai été mangé par le gars, là ? Il ne comprenait toujours rien
- Nop ma poule, c'toi qui va le croquer tout cru ! C'est un cadeau.
- Un.. quoi ?!
- EXPLICATIONS NUMÉRO DEUUUUUX MAIS SANS LES MÉTAPHORES ! On est comme toi, moi et Sven. Lui c'est Sven, Sven il est grand Sven il est viril, Sven c'est Sven. On peut changer d'apparence, de corps, en se projetant dans d'autres ondes spirituelles ! On est des "vendeurs de masques". C'est un truc trop cool, tu vas voir. Alors grosso modo on vend des apparences aux gens qui payent VRAIMENT VRAIMENT cher.
- Ah. C'est... pas commun.
- Tu l'as dit Rafiki ! Mais en même temps avec toi on est que 3. Les autres sont soit portés disparus, soit morts, soit pas encore nés.
- OK. Mais pourquoi maintenant et pas plus tôt ?
- Baaaah, Vi nous contactés que maintenant, on travail avec elle, pour ainsi dire. On fait dans les cambriolages de haut niveau, voiiiis-tu l'malotru ? Elle est arrivé avec ses gros poings tous grands et elle a dit "OHOHOH SALUT LA MIOCHE J'AI UN GARS IL FAIT PFIOUUUU AVEC SON ÂME ET TADAAAA IL EST DEVENU UN NAGA MAIS AVANT C'TAIT UN SINGE DOMESTIQUE DE LA FUCKING OMBRE DE LA MOOOOOOORT ! ALORS VIENS ME DRESSER CET ETALON SPIRITUEL AVANT QU'IL NE SE PERDE DANS L'INTANGIBLEEEEE" En gros.

Il les regarda en silence. Il ne savait pas vraiment s'il pouvait avoir confiance en une gamine shootée au sucre qui parlait comme une version mignonne du Styx, mais en l'état actuel des choses, il se voyait mal leur dire de rentrer chez eux et de laisser son âme dans le corps d'un guerrier étranger.

- Comment je prends possession du corps du gars? Fit-il finalement, ce qui sembla rendre très heureux le géant qui leva son pouce vers le haut. La petite sorcière s'avança vers lui et lui mit un coup de balais dans l'entrejambe.
- MAIS T'AS ABSOLUMENT RIEN COMPRIS ?! Tu vas pas prendre possession de son corps, mais de son âme, pauvre bougre ! Alors alors, tu vas l'affronter, ici, dans l'Immatériel, détruire son esprit, et ensuite tu retournes pépère dans ton lit à BaldorHeim avec le pouvoir de changer d'apparence en prime. ET IL EST GRAAAAVE PLUS CANON QUE TOI ! En plus Vi te donnera des nouvelles missions et tout et tout, on va devenir compagnons, c'est pas trop génial ?
- Heu.. ça m'a l'air un peu pute votre plan là. Le gars va mourir ?
- NAAAAAAAAAAAAAAAAAAOUAAAAAAAAAAAAAAAAAIS. Il va crever. Ouais. Ouais. Yep, affirmatif, 100% correct, ding-ding-ding t'as tout saisi là. Mais bon, le monde est pute hein. Donc vas-y Caméléon, crache-lui ta bave empoisonnée au visage ! Elle le poussa un peu plus loin, et les brumes se refermèrent derrière lui de nouveau. Face à lui, se tenait un guerrier torse-nu, un Katana déployé."

"- Te voilà, Tengu. Un masque de renard couvrait ses traits, mais sa voix rocailleuse ne laissait aucun doute quant à son identité. Je vais pourfendre l'Esprit que tu es, et devenir plus fort... j'apaiserais les Dieux grâce à ton sacrifice, démon ! Il fonça en avant, lame dégainée, mais le Naga bondit en arrière et leva les bras.
- Halte ! Mais ça va pas ? J'ai l'air d'un... Oh attends. Oui j'ai l'air d'un démon. Mais j'en suis pas un ! S'il te plaît ?
- Ton manque d'honneur me répugne. Il chargea à nouveau, mais cette fois il atteignit le Caméléon qui dans son esquive se fit trancher un bout de queue. Il hurla et tomba à genoux.

C'était un de ces moments où ses sens s'emballaient. Son esprit ancré à ce corps se détachait un peu, laissant le champ libre à Treize pour venir s'y insérer momentanément, conférant ainsi à Alphonse une puissance littéralement doublée. Ses muscles se raidirent, ses yeux se teintèrent d'une lueur verte incandescente, et ses griffes devinrent légèrement plus grande. Sa voix elle-même, quand il parlait, se faisait grave et mystique; d'outre-tombe.

- Bien. Tu l'auras voulu, guerrier.
- Ha. Enfin, tu montres ton réel aspect, Tengu.

L'homme à la longue lame caressa le tranchant de son épée et celle-si devînt rose. Ensuite, il fendit l'air d'un coup sec, un dragon d'énergie émergea de la brume et vînt se placer derrière son maître. Les multiples tatouages de celui qui se tenait face à Alphonse s'étaient mis à briller du même éclat rose, et bientôt, l'homme ressembla plus à un avatar démoniaque qu'à un humain. Mais le Naga n'était nullement impressionné. (Enfin si, carrément même) Il tenta quelque chose qu'il n'avait pas essayé depuis son état vampirique; conjurer ses chaines. De quelques mouvements de bras de longs serpents d'acier valsèrent autour du lézard qui en profita pour placer un pied sur l'une d'elle et se faire porter en hauteur par ses invocations.

L'homme ne tarda pas à suivre, et bientôt, le Caméléon affrontait l'Homme-Dragon. Là, tout en haut de la brume rouge de l'Immatériel.
Ils se jetaient l'un sur l'autre, et le sang giclait. La bête rose tranchait, les chaines contraignaient. Le guerrier virevoltait, le Naga bondissait. Et au bout de quelques assauts, l'issue du match était déjà jouée. Alphonse n'avait pas vraiment été fairplay. En effet, durant leur affrontement aérien, il avait laissé quelques chaines cachées dans la brume, et lorsque le Samurai posa de nouveau pied à terre, canalisant son dragon pour une attaque dévastatrice, son torse fut déchiré par un enfer d'acier.

Le Naga se posa face à lui, à quatre pattes et lui trancha la tête d'un violent coup de queue. La brume retomba, laissant place à un horizon de blanc dont il était impossible de distinguer la fin. La seule tâche sur ce tableau parfait était le sang de l'homme, éparpillé un peu de partout. Alphonse se sentit coupable de ce qu'il venait de faire, le gars n'avait rien demandé, ou peut-être que si, il avait appelé l'Esprit du caméléon pour se l'approprier. C'était de la légitime défense... non ?

"- Yeaaaaah ! Je te l'avais dit Sven ! Il a gagné, il a gagnééééé ! La sorcière se jeta sur sa tête, le secouant dans tous les sens.
- Arrête ça. J'ai pas envie de rester ici, comment je me casse ? Il ne voulait pas parler ainsi, mais le meurtre et lui... c'était pas encore ça.
- Heu... tu... bah prends au moins son apparence. Face à l'incompréhension du reptile, elle renchérit. Bah j'sais pas, tu as ton truc non ?
- Heu... Il marcha jusqu'au cadavre du Bushido, observa son arme, longuement, puis, instinctivement ouvrit la bouche et avala sa lame.

Un éclair pourfendit sa vision.

Lorsqu'il ouvrit de nouveau les yeux, il était dans son lit à BaldorHeim, et le soleil venait de se lever, il n'avait donc pas trop dormi. Face à lui se tenait un petit garçon à l'apparence sale; un orphelin.
- C'est moi ! La p'tite sorcière ! L'enfant rit et bondit sur le lit. Là, tu as l'apparence du gars que t'as tué. C'est normal, donc fais pas ta flipette en mode "OH NOOOON JE SUIS UN MEURTRIER C'EST LE CHÂTIMENT DIVIN". C'est la vie, surtout pour un Marcheur comme toi, et moi, et Sven. Enfin bref. Restes chez toi jusqu'à ce que tu comprennes comment marche tout le bordel du changement d'apparence. OH ! J'ALLAIS OUBLIER. Elle lui tendit un masque de renard.

"Bienvenue chez les Vendeurs de Masques"

Ainsi, Alphonse devînt un Guetteur au service de Vi et des mystérieux "Vendeurs de Masques". Il ne savait pas encore très bien quel rôle il jouerait, mais une partie de lui était un brin trop enthousiaste à propos de toute cette histoire de nouvelles apparences et magie spirituelle.

Important:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dilon Deraborne
Administrateur ♦ Guerrier

Dilon Deraborne

Messages : 5508
Expérience : 4677
Masculin Âge RP : 34

Politique : 245
Métier : Forgeron - Maître Absolu
Titres:
 

(Altaïr, Pyrargue de Dilon [Emblème Gardien] +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
Demande de classe/de changement de classe - Page 6 1559870510-barre-vie-gauche3667/3667Demande de classe/de changement de classe - Page 6 1559871461-barre-vie-rouge  (3667/3667)
Vitesse: 587
Dégâts: 3105

Demande de classe/de changement de classe - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Demande de classe/de changement de classe   Demande de classe/de changement de classe - Page 6 EmptyLun 15 Aoû - 20:29

@Alphonse Galhaad : félicitations ! Tu passes Guetteur. Désormais, tu gagneras 10 de vitalité, 45 de vitesse, et 5 dégâts/niveau. De plus, je t'offre 100 points d'expérience bonus et 20 pièces d'or pour ton passage de classe.

A savoir qu'en tant que Guetteur, tu dois choisir deux factions, et que celles-ci seront à me préciser par MP Clin d'oeil

PS : c'est okay pour les demandes et le rang !




Demande de classe/de changement de classe - Page 6 1496547651-banniereDemande de classe/de changement de classe - Page 6 Blason14


:nainhache:

~Administrateur ♦️ Gardien-en-chef chez les Gardiens ♦️ Membre des Dragonniers ♦️ Rédacteur au Phénix Enchaîné ♦️ Propriétaire de la boutique L'Âme et l'art mûr~

RP1-RP2-RP3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lemondededuralas.org
Undvik
Personnage décédé

Personnage décédé
avatar

Messages : 204
Expérience : 2443
Masculin Âge RP : 69

Politique : 46
Métier : Bûcheron - Maître
Titres:
 

Sans monture

Stats & équipements
Vitalité:
Demande de classe/de changement de classe - Page 6 1559870510-barre-vie-gauche3344/3344Demande de classe/de changement de classe - Page 6 1559871461-barre-vie-rouge  (3344/3344)
Vitesse: 426
Dégâts: 54%

Demande de classe/de changement de classe - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Demande de classe/de changement de classe   Demande de classe/de changement de classe - Page 6 EmptySam 17 Sep - 0:33

Cette fois, c'était la fin.

Depuis la prison de vide qu'était le crâne d'Undvik, j'observais avec inquiétude la maladie qui le rongeait de l'intérieur. Cela faisait des mois qu'il avait contracté le mal, après une soirée très (trop) chaude avec une femme de joie naine. Si la demoiselle n'avait pas passée la nuit, elle avait laissé un souvenir impérissable au géant. Un souvenir qui était sur le point de causer sa perte, et la mienne par la même occasion.

Cela avait commencé par des signes extérieurs. Démangeaisons à l'entrejambe, apparition de boutons de fièvre au pubis, ce genre de choses. À l'intérieur, je voyais de petites traces rougeâtres apparaître progressivement. Au fil des jours, des semaines, puis des mois, les petites traces s'étaient installées jusqu'à devenir une sorte de liquide d'un rouge sale. Il avait rapidement prit possession des jambes, puis était remonté inexorablement. Bas-ventre, foie, diaphragme, poumons, cœur… la vague invincible avait gagné chaque recoin du corps d'Undvik, et s'attaquait désormais à son crâne, et par extension, à moi. Cloîtré dans le minuscule cerveau du géant, j'observais anxieusement ce liquide visqueux, qui semblait bouillir en permanence, s'approcher de moi. Que se passerait-il lorsqu'il entrerait en contact avec moi ? Serait-ce enfin la fin ?

C'est drôle, car lorsque j'y réfléchis une seconde, l'une des choses que j'ai le plus ardemment souhaité ses soixante dernières années était de quitter ce corps, de ne plus avoir à subir le supplice qu'était la vie stupide et monotone d'Undvik. Mon vœu était sur le point d'être exaucé. Mon hôte allait mourir, d'un jour à l'autre maintenant. Alors pourquoi ne pouvais-je m'y résoudre ? M'en réjouir ? Me croyais-je capable de contrecarrer les plans du destin ? Avais-je un seul instant cru que je serais capable de quitter le corps d'Undvik ? D'en prendre le contrôle ? Était-ce pour cela que je ne ressentais aucun soulagement à la vue de l'inévitable décès qui se profilait ?

Désormais, même l'insouciant Undvik, qui jusqu'à peu ne se rendait compte de rien, commençait à avoir peur. La maladie l'avait privé de ses poils. Sa barbe était tombée, seuls ses cheveux sales et ses sourcils broussailleux résistaient encore. Son corps entier le démangeait. Il était couvert de plaques rouges et de boutons purulent. Il avait maigris à vue d'œil. Il s'affaiblissait de jour en jour.

Cette fois, c'était la fin.

Mais dans un ultime élan de lucidité, mon gigantesque hôte avait repris la route de la maison. Ses jambes se ramollissaient à chaque pas, mais elles le portèrent jusqu'aux monts escarpés des Baldors. Malheureusement pour Undvik, ce n'était pas le campement des Skjall, les siens, qu'il avait rejoint. Il se trouvait face à quelque chose de plus grand, de mieux construit, de plus sophistiqué.

Un campement de Jötunns…

Bien sûr, je n'avais aucun souvenir des lieux, n'y ayant jamais mis les pieds. Pourtant, je me sentais profondément connecté à l'endroit. Je sais pertinemment pourquoi. Ma mère, notre mère, était une Jötunn, volée et violée par notre père. Elle avait par la suite été abandonnée par son propre peuple, qui s'était contenté de maudire l'enfant à venir. La pauvre femme était morte en couche.

Sans se soucier des regards qui se tournaient progressivement vers lui, Undvik continuait d'avancer. Ses jambes fléchissaient à chaque pas, et lorsque deux gardes armés de lance vinrent à sa rencontre en lui ordonnant de partir sur-le-champ, mon hôte s'écroula de tout son long sur le sol gelé. Nous perdîmes momentanément connaissance.

À notre réveil, je sentis que nous étions soutenu. Les deux gardes traînaient la carcasse d'Undvik vers une tente en toile doublée de peaux de bêtes. Ils y jetèrent mon hôte, marmonnèrent quelques mots en Jötunn à une personne que je ne pouvais voir, et s'en allèrent sans demander leur reste. Faiblement, Undvik releva la tête.

NAN… DATO…
Traduction:
 

Les toiles intérieures étaient intégralement recouvertes de symboles étranges, sans aucun doute magiques. Je n'avais jamais rien vu de tel, j'étais complètement perdu. Au centre de la tente, un léger feu distillait sa lumière, et faisait danser sur les murs des ombres aux reflets inquiétants. Face au géant malade, se tenait une femme, Jötunn. Assise en tailleur, face au feu, elle n'avait pour seuls vêtements qu'un bandeau qui recouvrait sa poitrine, et un pagne qui recouvrait le bas de son corps. Son visage était masqué par un voile blanc. Son corps entier était recouvert de symboles similaires à ceux sur le mur. La femme abaissa légèrement son voile, révélant deux yeux uniformément noir. Son regard se plongea dans celui d'Undvik, et pour moi, ce fut comme contempler le néant durant un bref instant. Mon hôte lui-même ne put le supporter et détourna le regard. Toutefois, il tendait une main faible vers la Jötunn, comme une supplication, un appel à l'aide. Il se rendait enfin compte de la gravité de sa situation.

La Jötunn prit la main d'Undvik, et ce fût l'une des expériences les plus irréalistes de mes soixante-neuf ans d'existence. Pendant une poignée de minute, je fus propulsé hors de ma prison de chair. J'étais toujours dans une forme immatérielle, mais j'étais désormais spectateur de ce qui se déroulait. J'avais un point de vue extérieur. Je voyais l'ombre des flammes danser comme jamais sur les toiles. Les symboles et les glyphes semblaient se mouvoir, se mélanger, se compléter. Les tatouages tribaux présent sur le corps de la Jötunn s'illuminaient de l'intérieur, tandis que les yeux sombres devenaient soudainement blanc. La géante renversait progressivement sa tête vers l'arrière. Qu'était-elle en train de faire, bon sang ? J'étais toujours aussi perdu. Soudainement, elle posa sa seconde main au creux de la paume d'Undvik. Et d'une simple pression de son index et de son majeur, je réintégrais le crâne de mon gigantesque hôte, pour sombrer dans l'inconscience, à nouveau.

[Une heure plus tard.]

Un vent glacial me tire de ma léthargie. Émergeant difficilement, il me faut de longues secondes pour me rendre compte qu'Undvik a quitté le campement Jötunn. Lui, la géante et les deux gardes se trouvent au sommet d'un pic du Baldor. Malgré la saison estivale, une fine pellicule de neige demeure, et le vent fouette les visages, tout en s'insinuant dans les vêtements. Le liquide rouge dans le corps mou de mon hôte semble stagner.

Sous la surveillance des deux gardes, toujours équipés de leurs lance, Undvik tend à nouveau la main vers la Jötunn. Mais cette fois, cette dernière l'ignore. S'approchant du mourant, elle pose son index sur son front, et prononce d'une voix d'outre-tombe, dont je perçois néanmoins la froideur :

Bonjour, Wammu.

Interloqué, je demeure silencieux. Undvik, lui, réagit assez négativement à cette intrusion dans son subconscient. Plaçant ses mains sur ses oreilles, il tente de rompre le contact physique, mais il n'a pas le temps de bouger que les gardes se précipitent sur lui et le maintienne fermement. Trop faible pour les envoyer balader, mon hôte se résigne assez vite à subir la magie Jötunn sans broncher.

Cesse de faire le mort. Je peux ressentir ta présence.

Bien… Bonjour ? Vous êtes ? Excusez-moi, je suis un peu perdu dans tout ça…

Une grimace de dédain se forme immédiatement sur le visage de la Jötunn. La pression de ses doigts se fait plus ferme sur le front d'Undvik, qui gémit de plus belle. Un mal-être m'envahit également. Quel est ce pouvoir ? Comment peut-elle me parler ?

Alors comme ça tu es perdu ? Laisse-moi te rafraîchir la mémoire. Il y a de cela soixante-neuf ans, ta tribu inférieure a prit d'assaut NOTRE village. Ils ont brûlés nos maisons, tués nos maris, violés nos femmes. Et l'un d'entre eux à prit ma mère.

Je sais cela. Moi-même je demeure outré de tels actes et…

NON ! N'ose surtout pas te confondre en excuses, démon. Pas après tout ce qui s'est passé ! Car les Jötunn ne sont pas restés passif face à un tel affront. La vengeance fut vite programmée, mais il était déjà trop tard. Ma mère… engrossée par un ignare puant ! Nos guerriers refusèrent de la ramener à la maison. Est-ce que tu sais ce que ça fait de grandir sans sa mère ?

Euh… Oui ? La mère d'Undvik est morte en couche, donc oui, il sait très bien ce que c'est, bien que je doute qu'il s'en soit déjà rendu compte…

Une nouvelle impulsion magique vient vriller le crâne d'Undvik. Cette fois, même deux Jötunn ne parviennent pas à le maintenir immobile. Le contact psychique est interrompu un instant, le temps que mon hôte soit maîtrisé. Cela me laisse le temps de faire un premier point. Cette femme, dotée de pouvoir télépathiques, est donc la demi-sœur de mon stupide hôte.

Pourquoi te désolidarise-tu de celui que tu contrôle ? me demande-elle soudainement.

Que je contrôle ? Je n'ai aucun contrôle ici. Undvik ne m'entend pas. Il n'en fait qu'à sa tête…

Et bien… c'est au moins ça qui aura marché… fait-elle en soupirant.

Qu'est-ce qui a marché ? Non, plus important, qu'est-ce qui n'a pas marché ?

Alors que nos guerriers découvraient le ventre rond de ma mère, de… notre mère, ils ont fait appel au chaman. Celui-ci, sur ordre de notre Chef, a tué dans l'œuf toutes les facultés mentales de l'enfant à naître. Mais quelque chose à mal tourné. Ou du moins, ma… notre mère a fait en sorte que les choses tournent mal. Bien que le corps à qui je parle en ce moment n'était nullement désiré, elle ne pouvait se résoudre à le tuer, ou à le voir se mourir à petit feu.

Comme elle serait déçue de voir où il en est à présent.

Silence. Notre mère possédait de larges connaissances magiques. Après tout, c'était la femme du chaman, mon père. Alors elle a enchanté la caverne où elle était retenue prisonnière, ainsi que son propre corps. Lors de cette nuit fatidique, où celui que tu nommes Undvik a perdu l'esprit avant même d'en avoir un, la magie de mon père c'est heurtés à celle de notre mère. Face à un tel concentré d'énergie magique, un Esprit malveillant s'est immiscé dans la bataille… Toi.

Je suis abasourdi. Tout ce que je pensais savoir s'écroule sous mes yeux. Mais dans le même temps, certaines des pièces du puzzle commencent à s'assembler. Je comprends désormais comment j'ai pu être si friand d'architecture naine ou de mélodies elfiques, alors qu'Undvik n'avait jamais quitté le campement des Skjall. Ou pourquoi je me suis spontanément nommé Wammu. J'ai parcouru les terres de Dùralas avant d'intégrer le corps du Géant. Pourquoi cela ne me revient en mémoire que maintenant ? De plus, il reste de nombreuses questions en suspens.

Un Esprit malveillant ? Moi ? C'est impossible ! Je veux dire… je ne suis qu'une voix impuissante dans le crâne vide d'un géant sans histoire !

Cela, c'est grâce à nos parents. Lorsque mon père a perçu la présence d'un démon immatériel, qui plus est en train de se lier au fœtus, il a immédiatement cessé ses assauts. Lui et notre mère se sont ensuite alliés pour te sceller à l'intérieur du nourrisson et t'empêcher d'en prendre le contrôle. Leur puissance combinée créa un sceau d'une durée d'un siècle. Malheureusement, le mal dont est actuellement victime Undvik, bénin à l'origine, c'est combiné à ton aura démoniaque pour s'attaquer à la barrière protectrice. Lorsque ton contrôle du corps de ce géant sera complet, tu brisera le sceau et possédera complètement le corps.

C'est trop d'information, en si peu de temps. Je peine à tout assimiler. C'est donc de ma faute si mon stupide hôte souffre depuis des mois ? Est-ce également à cause de ma vraie nature que je n'ai ressenti aucune empathie pour lui ? Mais surtout…

Comment savez-vous tout cela ?

Mon père m'a tout raconté avant sa mort, il y a quelques semaines. Le poids des années, et un surplus d'activité magique ont fini par avoir raison de lui. Il m'a raconté comment il vous avait scellé dans ce Géant. Il ne pensait pas qu'Undvik survivrait plus de cinquante années. L'un des sorts qu'il lui a jeté lui permettait de ressentir certaines choses à propos de vous, et de votre hôte. Ainsi, lorsqu'il a contracté sa maladie, mon père fut capable de prédire vos actions et futurs. Il s'affaiblissait de jour en jour. Alors il m'a confié pour mission de m'assurer que jamais vous ne preniez le contrôle de ce corps. Et je compte bien faire honneur à sa mémoire !

Non ! Je pense avec désespoir. J'ai encore des questions, et je sais désormais que cette femme possède toutes les réponses. Mais de son côté, elle en a trop dit. La discussion est terminée. D'une nouvelle impulsion magique, elle projette Undvik à la renverse. Ce dernier est trop faible pour se défendre. Les lances se lèvent, mais la chamane leur ordonne de ne rien faire. De toute évidence, elle veut s'en charger elle-même.

Je jette un regard au liquide rouge. Ainsi donc, c'est moi qui ai produit tout cela. C'est la clé de ma prise de contrôle d'Undvik, depuis le début. Si seulement j'avais su cela plus tôt, peut-être aurais-je pu survivre ! À moins que…

Bien que présent dans l'esprit du géant sous forme immatérielle, je m'approche de ce liquide. De près, il est semblable à du sang en ébullition. Un coup d'œil au monde extérieur : la chamane Jötunn a dégainée une dague sacrificielle, qu'elle lève au devant de la gorge d'Undvik. Je l'entends balbutier, faiblement :

KA...SO… ONE… GAI… SHIMAS…
Traduction:
 

Je m'immerge, métaphoriquement parlant, dans le liquide. La réaction est immédiate, et surtout délicieuse. J'ai la sensation de renaître, de prendre forme. Je le comprends bien, je suis littéralement en train de fusionner avec Undvik. Un sentiment de toute-puissance me submerge. Une autre part de moi semble également émerger. Un moi plus vicieux, plus malin, plus belliqueux. Ma vraie part démoniaque. La lame s'abat, mais le soudain regain de force du Géant lui permet de la capter d'une seule main. D'un bond, il se redresse et plante un regard de braises (littéralement) dans les yeux de la Jötunn, avant de l'envoyer balader d'un simple revers de main. Un temps statiques sous la surprise, les gardes dressent leurs lances et se lancent au combat. Ils sont accueillis d'un cri bestial, rugit par ce qui semble être une combinaison de ma voix et de celle d'Undvik.

AY AH YA YA

Le liquide dans lequel je me trouve a envahi chaque recoin du corps d'Undvik. À l'extérieur, ce dernier s'est également transformé. Sa peau flasque s'est raffermie, ses muscles se sont tendus. La peau sale du Géant bleuit à vue d'œil. Ce n'est pas le bleu glacial des Jötunn, mais plutôt un bleu sombre. De plus, ses mains et avant-bras se sont quant à eux recouverts de symboles démoniaques, et semblent recouverts de lave. Ses longs cheveux noirs de crasse se teintent de blanc et se dressent sur son crâne. Ses yeux ne sont plus que deux billes d'un rouge incandescent.. En plus de mon environnement immédiat, je perçois désormais les flux magiques traversant les airs. Je vois les veines sur les tempes de mes ennemis palpiter. J'entends leurs cœurs battre à tout rompre, leur respiration saccadé. Je sens la peur qui s'empare d'eux à chaque seconde qui s'écoule.

JE VEUX GOÛTER !!!

Les lanciers se jettent sur moi, mais plus vif, je les devance et me saisis de leurs crânes dans chacune de mes mains. Sans l'avoir jamais fait, je sais instinctivement comment aspirer leur énergie vitale. Le contact avec les Jötunn me permet de percevoir leur vitalité se transférer de leur corps jusqu'au mien.

DÉLICIEUX !!!

Les deux gardes tombent raides morts, lances à la main, tandis que je perds subitement le contrôle d'Undvik, qui reprend sa forme normale. Je me rends compte de ce que je viens de faire. Deux meurtres, de sang-froid, avec pour seul motif le besoin de satisfaire la curiosité d'une part démoniaque de ma personnalité intangible. Serais-je donc réellement un monstre ?

Mais qu'est-ce que j'ai fait ?!

Toutefois, malgré cette subite confrontation avec la réalité, et la honte qui en découle, une part de moi désire recommencer au plus vite. Une part de moi souhaite replonger dans ce liquide rouge qui envahit…

MA BITE SUR TON FRONT !

Le rugissement puissant (et toujours aussi distingué) d'Undvik me permet de comprendre un peu mieux. Le liquide rouge est toujours bien présent, mais sa quantité a diminuée. Auparavant au niveau du cou, la surface se trouve désormais au milieu des poumons du géant. La vitalité des deux Jötunn en parfaite santé a permis à Undvik de repousser le mal qui le ronge !

Démon ! Tu ne t'en tirera pas comme ça !

La chamane fait son retour à l'action, l'air enragé, le regard plus noir que jamais, ses tatouages tribaux brillant de milles feux. Au creux de ses mains, une sphère magique bleu ciel prend forme à une vitesse alarmante. Sans transformation, Undvik est mort, c'est une certitude. Je n'hésite pas, et je déclenche à nouveau la transformation de mon hôte. La femme Jötunn, surprise de cette transformation, finalise tout de même son attaque d'une incantation :

Demoniskas… atsaukimas… perziureti… ULTRA ZUDYTI !!!

La sphère d'énergie est projetée vers moi. Mais je la capte d'une seule main, et l'absorbe en l'ingérant. Rapidement, la magie blanche se retrouve en contact avec le liquide démoniaque qui ronge le géant de l'intérieur. La réaction est immédiate : la sphère s'assombrit, corrompue par mon pouvoir démoniaque. D'un bond, je m'approche de la chamane. Mon esprit combiné à celui de mon hôte est imbibé de la lubricité du Skjall. Prudent quand à l'idée de trop user de mon nouveau pouvoir, malgré le fait qu'il soit absolument jouissif, je laisse le Géant mettre sa menace à exécution.

ANATA NO GAKU NI… WATASHI NO DIKKU !!!
Traduction:
 

Je devrais être absolument outré de ce qu'il est en train de faire, de la façon dont il traite la chamane, à grands coups de gourdin sur la tête. Mais désormais, je ne fais qu'un avec Undvik. Je dois encore trouver le juste milieu entre ce que je suis à l'heure actuelle et mon côté plus sombre, mais grâce aux découvertes que j'ai faites aujourd'hui, l'avenir m'offre une infinité de possibilités.

Ça suffit Undvik. Finissons-en.

Et pour la première fois, le Géant réagit à mes paroles, et brise la nuque de la chamane d'un coup sec. Il se détourne, fier de lui, et pour la première fois nous prononçons ensemble la phrase fétiche de mon hôte :

UTSUKUSHI

UTSUKUSHI


Undvik devient Corrompu. De plus, je souhaite obtenir le rang de "Géant du Pilier".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dilon Deraborne
Administrateur ♦ Guerrier

Dilon Deraborne

Messages : 5508
Expérience : 4677
Masculin Âge RP : 34

Politique : 245
Métier : Forgeron - Maître Absolu
Titres:
 

(Altaïr, Pyrargue de Dilon [Emblème Gardien] +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
Demande de classe/de changement de classe - Page 6 1559870510-barre-vie-gauche3667/3667Demande de classe/de changement de classe - Page 6 1559871461-barre-vie-rouge  (3667/3667)
Vitesse: 587
Dégâts: 3105

Demande de classe/de changement de classe - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Demande de classe/de changement de classe   Demande de classe/de changement de classe - Page 6 EmptyDim 18 Sep - 2:48

@Undvik : félicitations ! Tu passes Corrompu. Désormais, tu gagneras 20 de vitalité, 5 de vitesse, et 1% de dégâts/niveau. Tu utiliseras par ailleurs 2 armes au maximum dans ton inventaire (3 si fusion), et tu pourras acheter tes équipements dans les boutiques spéciales de BaldorHeim. De plus, je t'offre 100 points d'expérience bonus et 20 pièces d'or pour ton passage de classe.

C'est okay pour le rang !

Bon courage Clin d'oeil




Demande de classe/de changement de classe - Page 6 1496547651-banniereDemande de classe/de changement de classe - Page 6 Blason14


:nainhache:

~Administrateur ♦️ Gardien-en-chef chez les Gardiens ♦️ Membre des Dragonniers ♦️ Rédacteur au Phénix Enchaîné ♦️ Propriétaire de la boutique L'Âme et l'art mûr~

RP1-RP2-RP3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lemondededuralas.org
Nova Avon
Personnage décédé

Personnage décédé
avatar

Messages : 3246
Expérience : 3390
Féminin Âge RP : 26

Politique : 00
Métier : Chasseur - Maître (MAX)
Titres:
 

Sans monture

Stats & équipements
Vitalité:
Demande de classe/de changement de classe - Page 6 1559870510-barre-vie-gauche1192/1192Demande de classe/de changement de classe - Page 6 1559871461-barre-vie-rouge  (1192/1192)
Vitesse: -104
Dégâts: 3507

Demande de classe/de changement de classe - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Demande de classe/de changement de classe   Demande de classe/de changement de classe - Page 6 EmptyVen 23 Sep - 23:38

Je suis la seule qui change de classe ? x)

Bon, puisque mon personnage évolue, 7 mois plus tard, sa classe va également évoluer.

Je souhaite devenir... pas virtuose... pas barbare (eh non) mais... maître d'armes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dilon Deraborne
Administrateur ♦ Guerrier

Dilon Deraborne

Messages : 5508
Expérience : 4677
Masculin Âge RP : 34

Politique : 245
Métier : Forgeron - Maître Absolu
Titres:
 

(Altaïr, Pyrargue de Dilon [Emblème Gardien] +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
Demande de classe/de changement de classe - Page 6 1559870510-barre-vie-gauche3667/3667Demande de classe/de changement de classe - Page 6 1559871461-barre-vie-rouge  (3667/3667)
Vitesse: 587
Dégâts: 3105

Demande de classe/de changement de classe - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Demande de classe/de changement de classe   Demande de classe/de changement de classe - Page 6 EmptyLun 26 Sep - 17:25

Peut-être parce que tu es la seule à être indécise ? :hap:

De ce fait, tu gagnes 2 places dans ton inventaire, et tu perds :
- 90 de vitalité
- 200 de vitesse
- 300 de dégâts


Bons RP
Ainsi que 500 Po




Demande de classe/de changement de classe - Page 6 1496547651-banniereDemande de classe/de changement de classe - Page 6 Blason14


:nainhache:

~Administrateur ♦️ Gardien-en-chef chez les Gardiens ♦️ Membre des Dragonniers ♦️ Rédacteur au Phénix Enchaîné ♦️ Propriétaire de la boutique L'Âme et l'art mûr~

RP1-RP2-RP3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lemondededuralas.org
Leigli Delnoch
Habitué(e) du pays

Habitué(e) du pays
Leigli Delnoch

Messages : 299
Expérience : 1263
Masculin Âge RP : 23

Politique : 04
Métier : Bûcheron - Novice (10)
Titres:
 

(Cernunnos, Cerf royal de Leigli +300, v+200)

Stats & équipements
Vitalité:
Demande de classe/de changement de classe - Page 6 1559870510-barre-vie-gauche1665/1665Demande de classe/de changement de classe - Page 6 1559871461-barre-vie-rouge  (1665/1665)
Vitesse: 299
Dégâts: 354

Demande de classe/de changement de classe - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Demande de classe/de changement de classe   Demande de classe/de changement de classe - Page 6 EmptySam 5 Nov - 2:02

Leigli Delnoch, Albus Forteresse, Héritier du royaume de Palarandra, Prince légitime et unique du peuple palarandraïen, Grand Chercheur et Scientifique Magique qui découvrit l'interaction entre magie ambiante et magie corporelle, se créant ainsi une Armure unique, Dernier Albus né, et encore bien des titres tous plus pompeux que inutiles. Le plus frustrant, c'était qu'il avait été tout cela.

Leigli soupira profondément. Assis sur le doux sable aux abords d'Ihstar, il regardait la mer, comme à son habitude. Mélancolique, il se remémora sa vie d'antan. Né dans une famille iconique, descendant des plus grands personnages emblématiques de toute l'histoire de Palarandra, il avait été soumis à sa belle mère, Lidya. Pour une raison qu'il ne comprit que bien plus tard, il fut battu, renié, et traumatisé. Encore aujourd'hui, il regardait chaque soir les cicatrices sur son corps, résigné à devoir porter toute sa vie la honte d'être né, symbolisée par ces marques affreuses partout sur son corps. Il leva les yeux vers le ciel. La raison pour laquelle il fut ainsi battu était complexe. Lidya n'était pas sa mère, et c'était une Sorcière. Un Albus ne pouvait avoir qu'un unique enfant, et Lidya aurait voulu rallier pour la première fois de l'histoire un Albus au rang des Sorciers dès la naissance. Leigli n'éprouva aucune attirance vers ce qui semblait être une secte visant le pouvoir, et très vite opta pour la défense contre ces menaces qui manquaient de tomber sur son corps à chaque instant. Puis, l'Académie. L'Académie ne fut guère une délivrance, et pourtant, il y fut plus épanoui. Enfin, il pouvait libérer la magie qui grondait en lui, découvrant qu'il était naturellement supérieurs aux autres humains de sa classe. Ceux ci le dédaignèrent immédiatement, et il comprit encore une fois bien des années plus tard que Lidya influençait et nourrissait cette haine et l'isolement du jeune homme. Il grandit donc seul, et ne connut aucune aide. Finalement, le seul contact qu'il reçut durant toutes ses années ne furent que coups et châtiments. Les années défilèrent, et Leigli apprit seul à maîtriser sa magie. Devenant un jeune homme, il fut entraîné à tous les arts militaires, bien que son corps ne lui permettait pas de devenir un commandant des armées comme le voulait Hort, son père. Il n'était pas un guerrier, et ne deviendrait jamais un maître d'armes. Et pourtant, il apprit à le devenir au cours de quelques années d'entraînement intensifs avec les commandants de son père : Nilwë, Lilyana, Darokk, Waljix. Ceux ci n'épargnèrent aucunement l'héritier, et savourèrent en riant les instants où Leigli s'efforçait de poursuivre les entraînements malgré la fatigue, malgré le froid, malgré la maladie, malgré les obstacles. Lilyana sembla s'adoucir à son égard, mais Leigli n'était pas romantique. Depuis sa tendre enfance, il avait appris à vivre selon une folie dont il ne se rendait même pas compte, réagissant très mal au contact social. Et le jour vint où son père le jugea prêt, et l'envoya régler un léger souci diplomatique, il l'envoya à Deeze, la ville anciennement capitale économique détruite par les Monstres.

Il connut alors l'enfer, et la véritable nature humaine. Il se rendit alors compte qu'il n'était rien, et qu'il était un monstre. Il ravagea la ville de Deeze, détruisant toute vie sur son passage. Les ruines brûlaient encore que son pied buta contre le cadavre d'un bébé déchiqueté, ses grands yeux bleu le fixant chargés de reproches. Sur la plage, Leigli baissa la tête et se saisit celle ci entre ses mains, se serrant les tempes en gémissant. Ce souvenir brûlait son âme, et hantait ses nuits d'insomnie. Parfois, il tombait dans des hallucinations et percevait le bébé le pointer du doigt en silence. Ce qu'il avait fait n'admettait aucune excuse, si ce n'est sa propre souffrance. Rentrant chez lui, l'âme en peine, il avait alors vu son monde de doutes et d'incompréhension s'écrouler. Hort n'avait pas cillé à la nouvelle de Deeze, et Lidya sourit même à l'entente du carnage. Leigli décida ce jour ci de se séparer définitivement de son père. Il resta commandant des armées palarandraïennes, mais s'isola dans son laboratoire de magie.

Après l'enfer, il connut la paix. L'arrivée inattendue de Camis bouleversa sa vie. Cette tendre femme aux pouvoirs de guérison apprit à l'Albus que le monde savait aussi être juste, doux, et la vie, agréable. Il tomba dans le piège de ses bras, et succomba à la beauté de la jeune femme. Elle décida de l'accompagner quand il fut appelé par le front. Helnar. Le massacre d'Helnar, où une intense bataille se déroula entre le géant Reyborn, et l'Albus Forteresse, Leigli. Ce dernier avait en effet une Armure qui semblait résister à chacun des coups de marteau du général rebelle, et la puissance de l'Albus fit pencher le combat en sa faveur. Il se souvint encore de la sensation dans son bras lorsqu'il sépara la tête du rebelle de son corps. Il regrettait ce coup, il regrettait cette guerre. Il aurait dû se joindre à lui, mais il ne faisait aucun doute qu'ils seraient morts. Il n'était pas prêt, personne n'était prêt à affronter Lidya. Elle avait invoqué les Dragons, les Dieux des anciens temps. Finalement, Leigli gracia les rebelles, et rentra à Palira, la capitale.

Quelques années plus tard, il refit la terrible expérience de la guerre. Le village de Camis avait été attaqué par les rebelles de la famille de Lilyana, morte à Helnar. Il avait vu la famille de celle qu'il aimait couchée sur une table, la mère violée, le garçon décapité, et le père perforé, les entrailles pendant au sol. Il frémit à ce souvenir. La guerre, les combats,... Tout ceci était horrible, et Leigli craignait de devoir un jour retrouver toutes ces horreurs. Et il savait qu'il le devrait. Sur le sable doux d'Ishtar, il se mit à trembler. Venait le moment fatidique, le moment pour lequel il se demandait encore pourquoi il vivait.

La paix et le bonheur avaient pris place dans sa vie. Tout n'était que paix et bonheur. Il fut nommé Grand Chercheur et Scientifique Magique, le hissant au rang du plus grand mage actuel de Palarandra. Mais à son retour, il découvrit le village où il vivait avec ses amis et ses alliés détruit. Camis agonisait, et leur enfant en elle n'eut pas le temps de vivre. Son seul et unique espoir de descendance s'éteignait avec la perte de celle à qui il devait tout. Il lui devait sa paix, son bonheur, sa joie, son morale, sa stature,... S'il était encore vivant, c'était grâce à cette femme qui sut lui donner tout ce dont il avait besoin. Finalement, en un soupir de délivrance, elle mourut dans ses bras. Hort avait commis ce carnage. La boucle infinie du destin était bouclée.

Il sombra dans la dépression, et la période qui suivit causait un mal de crâne à l'Albus. Il ne se souvenait pas, ne voulait pas se souvenir des horreurs qu'il avait vu alors que la souffrance de son âme contrôlait son être. Recherché, il avait été traqué, pourchassé. Il avait dû tuer des innocents, des anciens alliés, et savait que ce n'était pas le pire. La pire révélation viendrait plus tard. Il fuit alors toute civilisation pendant des mois, ne mangeant pas, buvant l'eau de pluie, l'eau de rivière, toute eau qu'il trouvait. Puis Hazrile le prit sous son aile. Elle l'emmena loin du soleil, dans un manoir dans la pierre. Il ne se souvenait même plus de comment il avait rejoint cette fichue chambre de pierre où il enchaînait les rêves atroces. Tantôt l'enfant de Deeze avait les traits de Camis et ses yeux mauves, tantôt Lidya se riait d'une Camis brûlant au bûcher. Une fois, Reyborn frappait un mur avec un marteau ayant pour tête le visage de son amie, Lixe. Ses rêves n'avaient aucun sens aux yeux de l'Albus devenu fou. Et désormais, il ne s'en rappelait plus assez pour interpréter. Il ne se souvenait que de la terreur, de la mort, de l'atrocité de sa vie, et de son désespoir. Finalement, en quelques secondes, il apprit qu'Hazrile était sa mère biologique, et il fut désintégré de Palarandra.

Atterrissant dans un désert de sable, il avait retrouvé ses esprits et hurlé son désespoir aux yeux d'un monde qu'il ne connaissait pas. Il n'avait rien à faire ici, son seul but était de tuer son père, de tuer sa belle mère, et de venger sa femme et son enfant, ses amis, ses alliés. Plusieurs semaines dans le désert permirent à l'Albus de calmer ses esprits. Il ne rencontra aucune créature vivante exceptée une elfe, dans une forêt alors qu'il vagabondait dans le désert. Une elfe aux cheveux blonds, qu'il dût abandonner car une créature les pourchassa. Plusieurs semaines s'écoulèrent de nouveau, et l'Albus retrouvait peu à peu une contenance mentale. Il ne savait pas où il était, mais il savait pourquoi. Il n'était dans ce monde que pour préparer son retour chez lui, préparer sa vengeance. Enfin, il fit la rencontre de l'assassin Utop, avec qui il partagea un combat contre d'étranges monstres sortis de nulle part. Ensemble, ils sauvèrent une louve garou, et Leigli partit seul dans le désert. Le combat lui avait fait prendre conscience qu'il était stupide de prendre ce monde à la légère. Ici, il n'était plus rien. Un paysan aux cheveux blancs et longs, avec des yeux mauves certes, avec un minimum de magie, certes, mais un moins que rien. Tomber ainsi dans l'échelle sociale fut un coup dur, mais l'Albus finit par rejoindre Ishtar, et rencontrer Helyn, son mentor de métier. Il apprit l'art de la sculpture, ainsi que sa situation. Dùralas... Un nouveau monde. Une nouvelle vie s'offrait donc au jeune Albus. De nombreuses nuits, il pleura son ancienne vie, repensant à ses erreurs, à ses pertes. La douleur dans son âme était encore violente, et ses souvenirs lui rappelaient à quel point il fut faible. Faible de tuer des innocents, faible de se battre contre la justice, faible de ne pas pouvoir sauver ceux qu'il aimait. Sans doute ne se pardonnerait il jamais de ses faiblesses. Il ne pouvait supporter l'idée de rester ainsi.

Faisant face à la mer alors que le soleil de Dùralas se couchait lentement, Leigli leva ses mains devant son visage, celui ci étant baigné de larmes. Faible, injuste, coupable. Voilà tout ce qu'il fut. Voilà tout ce contre quoi il se battrait à présent. Fort, juste, vengeur. Il deviendrait fort, prônant la justice comme bouclier, et saurait protéger ceux pour qui il ressentirait de l'amitié. Il n'était pas prêt à accepter un nouvel amour, le visage de Camis flottait encore dans son esprit, et sa douceur imprégnait encore sa peau. Finalement, et cela restait un but lointain qu'il atteindrait, il vengerait tout ceux tombés par la faute d'Hort. Il frémit à cette pensée. Alors qu'il pensait à cet instant cela, son peuple chez lui souffrait de son absence. Ses amis étaient sans doute torturés alors qu'il s'amusait à fixer l'océan. Ses fidèles étaient sans doute persécutés. Le chaos régnait très certainement dans son pays. Leigli ferma les yeux, son visage restant scintillant face au coucher de soleil.

Protecteur. Il protégerait ceux qu'il aime, il deviendrait protecteur de sa justice, et il vengerait son peuple, protégeant de son retour l'avenir de son royaume. Force. Justice. Vengeance.


Demande :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dilon Deraborne
Administrateur ♦ Guerrier

Dilon Deraborne

Messages : 5508
Expérience : 4677
Masculin Âge RP : 34

Politique : 245
Métier : Forgeron - Maître Absolu
Titres:
 

(Altaïr, Pyrargue de Dilon [Emblème Gardien] +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
Demande de classe/de changement de classe - Page 6 1559870510-barre-vie-gauche3667/3667Demande de classe/de changement de classe - Page 6 1559871461-barre-vie-rouge  (3667/3667)
Vitesse: 587
Dégâts: 3105

Demande de classe/de changement de classe - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Demande de classe/de changement de classe   Demande de classe/de changement de classe - Page 6 EmptySam 5 Nov - 22:06

@Leigli Delnoch : toutes mes félicitations, tu deviens Protecteur ! Je te modifie ton rang, et désormais, tu gagneras 15 de vitalité/niveau, et tes dégâts subis sont divisés par deux. En revanche, tu ne pourras porter qu'une seule arme dans ton inventaire. Tu gagnes également 105 points d'expérience bonus et 10 PO (-10 pour le rang).

Bonnes protections !




Demande de classe/de changement de classe - Page 6 1496547651-banniereDemande de classe/de changement de classe - Page 6 Blason14


:nainhache:

~Administrateur ♦️ Gardien-en-chef chez les Gardiens ♦️ Membre des Dragonniers ♦️ Rédacteur au Phénix Enchaîné ♦️ Propriétaire de la boutique L'Âme et l'art mûr~

RP1-RP2-RP3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lemondededuralas.org
Utop Libert
Personnage décédé

Personnage décédé
Utop Libert

Messages : 1582
Expérience : 1574
Masculin Âge RP : 27

Politique : 53
Métier : Chasseur - Expert
Titres:
 

(Bébé citrouille +100, v+100, 50)

Stats & équipements
Vitalité:
Demande de classe/de changement de classe - Page 6 1559870510-barre-vie-gauche895/895Demande de classe/de changement de classe - Page 6 1559871461-barre-vie-rouge  (895/895)
Vitesse: 627
Dégâts: 939

Demande de classe/de changement de classe - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Demande de classe/de changement de classe   Demande de classe/de changement de classe - Page 6 EmptyMer 16 Nov - 16:07

La nuit était belle, trop belle pour la scène qui s'y déroulait. Un homme courrait en boitillant. Il courrait le plus vite qu'il le pouvait, mais sa jambe portait une entaille profonde. Le sang coulait, laissant une trace au sol. Il n'était pas blessé mortellement, aucune artère n'était sectionnée, juste une ou plusieurs veines. Il se retournait rapidement pour voir l'homme qui marchait derrière lui, une hache à la main, elle aussi pleine de sang. Pleine de son sang. L'homme à la hache ? Oui, c'était bien Utop. L'homme blessé ? Un gars qui avait essayé de lui faire les poches. A peine eut-il posé sa main dans sa poche que la hache lui rentrait dans la jambe.  

Il courrait vite pour un mutilé, mais la douleur le fit chuter. Tant pis pour lui, il n'avait pas à essayer de faire les poches. Ils se trouvait maintenant sur le dos, les mains devant le visage, pleurant une suite de mots incompréhensibles. Un léger "Pitié ..." était cependant audible. Pitié ? Qu'est ce que c'était que cette bêtise ? De la pitié pour un voleur ? Et puis quoi encore ?

"Pas de pitié pour les faibles !"

Plusieurs coups de hache s'en suivirent, découpant violemment ce satané voleur. "Au meurtre ! Un assassin !"
C'était quoi encore ça ? Un paysan l'avait vu ? Mais qu'est ce qu'il faisait là si tard ce bouseux ? Utop ne pouvait le laisser s'enfuir en hurlant comme un goret. Il courut le plus vite qu'il le pouvait. Fort heureusement, le fuyard était un vieux, ce qui lui permit de le rattraper aisément. Il bondit dessus, le plaquant au sol. L'homme hurlait. Une gifle. Il hurla de plus belle. Une autre gifle. Il avait l'air calmé. Il regarda Utop plein de colère, droit dans les yeux.

"Assassin ! Où est ton humanité quand tu assassine un homme blessé, où est-elle quand tu t’apprête à tuer un vieil homme ?

-Mon humanité ?"

Il éclata de rire, puis, reprenant son sérieux, il saisit le cou de l'homme et l'étrangla. Il se débattait bien pour un vieux, mais pas assez pour vivre. Ce n'était pas prévu qu'un innocent soit tué, mais il l'avait cherché.

Assassin. Ce mot résonnait dans la tête d'Utop. Assassin. Ça sonnait bien en plus. Assassin. Pas la première fois que ce mot lui était attribué,déjà plusieurs mois auparavant, après le meurtre de son père adoptif.

Bien que ses armes soient à changer, son rôle dans ce monde sera celui d'assassin. Il devait maintenant trouver un moyen de rejoindre cette fameuse Congrégation de l'Ombre dont il avait tant entendu parler.




Venez boire un coup à LA TAVERNE et n'oubliez pas de VOTER pour Duralas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dilon Deraborne
Administrateur ♦ Guerrier

Dilon Deraborne

Messages : 5508
Expérience : 4677
Masculin Âge RP : 34

Politique : 245
Métier : Forgeron - Maître Absolu
Titres:
 

(Altaïr, Pyrargue de Dilon [Emblème Gardien] +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
Demande de classe/de changement de classe - Page 6 1559870510-barre-vie-gauche3667/3667Demande de classe/de changement de classe - Page 6 1559871461-barre-vie-rouge  (3667/3667)
Vitesse: 587
Dégâts: 3105

Demande de classe/de changement de classe - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Demande de classe/de changement de classe   Demande de classe/de changement de classe - Page 6 EmptyMer 16 Nov - 21:38

@Utop Libert : toutes mes félicitations, tu deviens Assassin ! Je te modifie ton rang, et désormais, tu gagneras 10 de vitalité/niveau, 25 dégâts, 25 vitesse. Tu gagnes également 60 points d'expérience bonus et 20 PO.

Bons contrats !




Demande de classe/de changement de classe - Page 6 1496547651-banniereDemande de classe/de changement de classe - Page 6 Blason14


:nainhache:

~Administrateur ♦️ Gardien-en-chef chez les Gardiens ♦️ Membre des Dragonniers ♦️ Rédacteur au Phénix Enchaîné ♦️ Propriétaire de la boutique L'Âme et l'art mûr~

RP1-RP2-RP3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lemondededuralas.org
Olórin Calen
Personnage décédé

Personnage décédé
Olórin Calen

Messages : 395
Expérience : 2465
Masculin Âge RP : 573

Politique : 76
Métier : Sculpteur - Maître Absolu
Titres:
 

(Esprit protecteur d'Olorin +300, v+250, 100)

Stats & équipements
Vitalité:
Demande de classe/de changement de classe - Page 6 1559870510-barre-vie-gauche706/706Demande de classe/de changement de classe - Page 6 1559871461-barre-vie-rouge  (706/706)
Vitesse: 326
Dégâts: 250

Demande de classe/de changement de classe - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Demande de classe/de changement de classe   Demande de classe/de changement de classe - Page 6 EmptyMer 16 Nov - 23:19

Bonsoir,

Je souhaiterai devenir Mage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dilon Deraborne
Administrateur ♦ Guerrier

Dilon Deraborne

Messages : 5508
Expérience : 4677
Masculin Âge RP : 34

Politique : 245
Métier : Forgeron - Maître Absolu
Titres:
 

(Altaïr, Pyrargue de Dilon [Emblème Gardien] +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
Demande de classe/de changement de classe - Page 6 1559870510-barre-vie-gauche3667/3667Demande de classe/de changement de classe - Page 6 1559871461-barre-vie-rouge  (3667/3667)
Vitesse: 587
Dégâts: 3105

Demande de classe/de changement de classe - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Demande de classe/de changement de classe   Demande de classe/de changement de classe - Page 6 EmptyMer 16 Nov - 23:26

@Olorin : toutes mes félicitations, tu deviens Mage ! Je te modifie ton rang, et désormais, tu gagneras 10 points de stats/niveau, tu utiliseras les bâtons arcaniques, et tu attaqueras avec le dé - mage.

Bonne magie !




Demande de classe/de changement de classe - Page 6 1496547651-banniereDemande de classe/de changement de classe - Page 6 Blason14


:nainhache:

~Administrateur ♦️ Gardien-en-chef chez les Gardiens ♦️ Membre des Dragonniers ♦️ Rédacteur au Phénix Enchaîné ♦️ Propriétaire de la boutique L'Âme et l'art mûr~

RP1-RP2-RP3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lemondededuralas.org
Amaryelle Chal'di
Guérisseuse

Amaryelle Chal'di

Messages : 161
Expérience : 942
Féminin Âge RP : 103 ans

Politique : 21
Métier : Sculpteur - Apprenti (50)
Titres:
 

(Bébé citrouille +100, v+100, 50)

Stats & équipements
Vitalité:
Demande de classe/de changement de classe - Page 6 1559870510-barre-vie-gauche1590/1590Demande de classe/de changement de classe - Page 6 1559871461-barre-vie-rouge  (1590/1590)
Vitesse: 297
Dégâts: 322

Demande de classe/de changement de classe - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Demande de classe/de changement de classe   Demande de classe/de changement de classe - Page 6 EmptyJeu 17 Nov - 0:04

Ishtar, jour de pluie.


Amaryelle avait passé une partie de la matinée dans l'atelier, en glissant ses mains sur sa création, elle repensait à son voyage au coté de Rodin. Elle avait été son élève mais aussi une grande soeur pour ses enfants, Jenifael et Wellan. Elle avait passer tellement de temps à leurs cotés qu'aujourd'hui, il lui arrivait de les regretter.

Travaillant avec douceur sur certains détails de l'arc, elle réfléchissait à la suite de sa vie, de sa quête personnelle. Le matin même, la femme qui tenait l'auberge dans laquelle elle séjournait, lui avait demander d'un geste de la main vers son arme si elle était une archère. Elle ? Archère ? Non... Du moins, elle n'y avait jamais vraiment pensé. A partir de ce moment là, elle ne faisait que ça, y penser. Les archers étaient pas au corps à corps lors des combats... ils restaient loin, visaient plutôt bien... Cela pourrait tout à fait lui convenir.

Elle replaça une mèche de ses cheveux en repensant à certains événement qui était survenue durant son long voyage. Jenifael était une demoiselle plutôt casse cou alors que son frère était plus calme. Il lui arrivait régulièrement de se blesser ou même de blesser son frère en chahutant un peu trop fort avec lui. Amaryelle avait toujours été là pour soigner petit et grand bobos. Son pouvoir qu'elle n'avait jamais tellement utiliser jusque là faisait des miracles sur la petite fille qui la regardait alors avec une infinie admiration.

Une fois, Wellan c'était ouvert le genoux en courant entre les étales. Il avait pleurer toute les larmes de son petit corps de garçon de six ans et l'elfe c'était occupé de lui quand sa propre mère n'arrivait pas à le calmer. Instinctivement, Amaryelle avait trouver les bons gestes et les bon mots pour calmer l'enfant. Son don lui avait permit de faire taire sa douleur, et ses quelques actes de soin avaient été plus facile à réaliser.

Amaryelle esquissa un sourire à ce souvenir. Plusieurs autres souvenirs lui étaient presque similaire. Soigner... C'était plutôt ça qu'elle aimait faire. Elle avait même un jour, effacer durant quelques minutes les douleurs articulaires d'une vielle dame. L'elfe n'était pas du genre à chercher la bagarre et n'avait pas pour but de courir après les batailles. Son rêve, une vie paisible dans un endroit paisible. Quoi de mieux pour cela que de faire ce qu'il nous plaisait le plus ? Elle rangea dans son sac les quelques flèches qu'elle venait de tailler. Elle plaça ensuite l'arc dans son dos. Elle irait le vendre plus tard. Elle aimait sculpter... mais soigner encore plus sans doute...

"Guérisseuse ?"

La jeune femme quitta la pièce, et sortant sous la pluie en se couvrant la tête de son capuchon elle répéta plusieurs fois ce mot. "Guérisseuse..." Elle fixa l'horizon, la mer était agitée, au moins autant que son esprit. Devait-elle déjà prendre une décision quand à la voie qu'elle voulait prendre par la suite ? Sculpter était un métier qui lui rapportait de l'or, soigner n'était pas un métier en soi, elle trouvait complètement inconcevable d'aider les gens contre de l'or, surtout qu'en général, la douleur, les blessures n'étaient pas quantifiable alors qu'un objet, une arme...

"Oui... je pourrais..."

Faire les deux. Pourquoi pas. Travailler le bois comme elle avait appris à le faire et soigner ceux qui en avait besoin ? Oui. C'était elle. Deux personnalités, deux activités. Et puis, elle pensait qu'elle devait bien faire ça, ses mésaventures, qu'elle ne contrôlait pas, avait coûté la vie à plusieurs personnes... Elle rembourserait sa dette ainsi, en soignant.

"Je ferais ce qu'il faut, je serais guérisseuse."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dilon Deraborne
Administrateur ♦ Guerrier

Dilon Deraborne

Messages : 5508
Expérience : 4677
Masculin Âge RP : 34

Politique : 245
Métier : Forgeron - Maître Absolu
Titres:
 

(Altaïr, Pyrargue de Dilon [Emblème Gardien] +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
Demande de classe/de changement de classe - Page 6 1559870510-barre-vie-gauche3667/3667Demande de classe/de changement de classe - Page 6 1559871461-barre-vie-rouge  (3667/3667)
Vitesse: 587
Dégâts: 3105

Demande de classe/de changement de classe - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Demande de classe/de changement de classe   Demande de classe/de changement de classe - Page 6 EmptyVen 18 Nov - 1:31

@Amaryelle Chal'di : toutes mes félicitations, tu deviens Guérisseuse ! Je te modifie ton rang, et désormais, tu gagneras 10 de stats/niveau, tu utiliseras les sceptres et pourras utiliser le dé de soin. Tu peux également porter 2 artefacts. Tu gagnes également 70 points d'expérience bonus et 20 PO.

Bons soins !




Demande de classe/de changement de classe - Page 6 1496547651-banniereDemande de classe/de changement de classe - Page 6 Blason14


:nainhache:

~Administrateur ♦️ Gardien-en-chef chez les Gardiens ♦️ Membre des Dragonniers ♦️ Rédacteur au Phénix Enchaîné ♦️ Propriétaire de la boutique L'Âme et l'art mûr~

RP1-RP2-RP3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lemondededuralas.org
Alphonse Galhaad
Stellar-Man

Alphonse Galhaad

Messages : 212
Expérience : 1737
Politique : 31
Métier : Mineur - Maître Absolu
Titres:
 

( G.O.L.E.M +360, 150, v+290, contre-coup de 80)

Stats & équipements
Vitalité:
Demande de classe/de changement de classe - Page 6 1559870510-barre-vie-gauche2975/2975Demande de classe/de changement de classe - Page 6 1559871461-barre-vie-rouge  (2975/2975)
Vitesse: 370
Dégâts: 1475

Demande de classe/de changement de classe - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Demande de classe/de changement de classe   Demande de classe/de changement de classe - Page 6 EmptySam 17 Déc - 14:06

Oh un indécis de plus ; Alphonse ! Souhaitant passer de guetteur passif et pas trop impliqué dans ce monde de fous à un beau technophile tout prêt à combattre en mer ! Il laisse les verts de côté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dilon Deraborne
Administrateur ♦ Guerrier

Dilon Deraborne

Messages : 5508
Expérience : 4677
Masculin Âge RP : 34

Politique : 245
Métier : Forgeron - Maître Absolu
Titres:
 

(Altaïr, Pyrargue de Dilon [Emblème Gardien] +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
Demande de classe/de changement de classe - Page 6 1559870510-barre-vie-gauche3667/3667Demande de classe/de changement de classe - Page 6 1559871461-barre-vie-rouge  (3667/3667)
Vitesse: 587
Dégâts: 3105

Demande de classe/de changement de classe - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Demande de classe/de changement de classe   Demande de classe/de changement de classe - Page 6 EmptySam 17 Déc - 15:28

Ah oui effectivement, un autre indécis Tout content

Ca marche en tout cas. Tu perds tes capacités d'espionnage de guetteur (même si je pense que tu t'en fiches dans la situation actuelle :rire: ) et tu passes technophile. Les changements qui s'opèrent :

- Ta vitalité reste inchangée.
- Tu perds 280 de vitesse
- Tu gagnes 105 de dégâts

Tu perds également 220 PO. Bons fusionnages !




Demande de classe/de changement de classe - Page 6 1496547651-banniereDemande de classe/de changement de classe - Page 6 Blason14


:nainhache:

~Administrateur ♦️ Gardien-en-chef chez les Gardiens ♦️ Membre des Dragonniers ♦️ Rédacteur au Phénix Enchaîné ♦️ Propriétaire de la boutique L'Âme et l'art mûr~

RP1-RP2-RP3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lemondededuralas.org
Dragoholt Campbell
Personnage décédé

Personnage décédé
avatar

Messages : 277
Expérience : 2073
Masculin Âge RP : 27

Politique : 00
Métier : Forgeron d'A. - Maître
Titres:
 

Sans monture

Stats & équipements
Vitalité:
Demande de classe/de changement de classe - Page 6 1559870510-barre-vie-gauche2571/2571Demande de classe/de changement de classe - Page 6 1559871461-barre-vie-rouge  (2571/2571)
Vitesse: 487
Dégâts: 885

Demande de classe/de changement de classe - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Demande de classe/de changement de classe   Demande de classe/de changement de classe - Page 6 EmptyMer 4 Jan - 19:38

Dragoholt demande à changer de classe ! Il quitte son job de Protecteur pour devenir Barbare

La théorie c'est que ça fait 240 PO de moins pour moi o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dougal Keane
Le Tribun ♦ Rôdeur

Dougal Keane

Messages : 4829
Expérience : 5568
Masculin Âge RP : 28

Politique : 267
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Titres:
 

(Anor, aigle géant de Dougal [Emblème Gardien] +400, v+400 ; dissuasion : évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
Demande de classe/de changement de classe - Page 6 1559870510-barre-vie-gauche4549/4549Demande de classe/de changement de classe - Page 6 1559871461-barre-vie-rouge  (4549/4549)
Vitesse: 1121
Dégâts: 2122

Demande de classe/de changement de classe - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Demande de classe/de changement de classe   Demande de classe/de changement de classe - Page 6 EmptyJeu 5 Jan - 8:54

Je profite de ton petit perso pour en faire un cobaye à propos des changements de classe. Vu les incohérences survenues avec Alphonse, je m'interroge.
Du coup, Drago subirait les changements suivants :
> Vitalité : Perte de 35 points.
> Dégâts : Gain de 175 points.
> Vitesse : Aucun changement.

Mais, j'ai aussi vu deux micro incohérences dans tes stats actuelles :
Tu as 5 points de dégâts de plus et 5 points de vitesse de moins que ce que tu devrais avoir en théorie x)
Là, tu as 325 de dégâts et 108 de vitesse, mais tu devrais avoir 320 de dégâts et 113 de vitesse. Heureusement, ce n'est pas une erreur trop grosse :p

Donc.
En devenant Barbare.
Tu devrais avoir :
> 1115 de vitalité || 495 de dégâts || 113 de vitesse


Mon analyse est terminée, je laisse Dilon opérer et vérifier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dilon Deraborne
Administrateur ♦ Guerrier

Dilon Deraborne

Messages : 5508
Expérience : 4677
Masculin Âge RP : 34

Politique : 245
Métier : Forgeron - Maître Absolu
Titres:
 

(Altaïr, Pyrargue de Dilon [Emblème Gardien] +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
Demande de classe/de changement de classe - Page 6 1559870510-barre-vie-gauche3667/3667Demande de classe/de changement de classe - Page 6 1559871461-barre-vie-rouge  (3667/3667)
Vitesse: 587
Dégâts: 3105

Demande de classe/de changement de classe - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Demande de classe/de changement de classe   Demande de classe/de changement de classe - Page 6 EmptyVen 13 Jan - 17:22

Tu deviens barbare pour 240 PO !
Ton inventaire sera limité à deux places mais avec le bonus sur les armes lourdes !

Par contre il n'y avait pas d'incohérence concernant les stats Dougal Sourire :
> La transition du niveau 0 au niveau 1 fait gagner une montée de stats.
> La transition entre le niveau 4 et 5 prend en compte les stats de la classe (donc à partir du niveau 5).
> La vitalité du niveau 10 est substituée par le sceau de vitalité.

Dragoholt était donc bien à 1015 de vitalité à l'origine !

---

Pour les dégâts, même chose, puisqu'il gagne 5 entre le niveau 0 et le niveau 1.

---

Et pour la vitesse, j'arrivais à 208 kokin

Ce qui fait donc, pour ce changement de classe :

Vitalité : 980 (perte de 35)
Vitesse : 208 (pas de changement et on avait oublié 10)
Dégâts : 525 (gain de 200 avec le niveau 5)

Donc voilà kokin

Je réexpliquerai ça en détail si vous le souhaitez Sourire




Demande de classe/de changement de classe - Page 6 1496547651-banniereDemande de classe/de changement de classe - Page 6 Blason14


:nainhache:

~Administrateur ♦️ Gardien-en-chef chez les Gardiens ♦️ Membre des Dragonniers ♦️ Rédacteur au Phénix Enchaîné ♦️ Propriétaire de la boutique L'Âme et l'art mûr~

RP1-RP2-RP3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lemondededuralas.org
Edward Kidd
Technophile

Edward Kidd

Messages : 295
Expérience : 2307
Âge RP : 22

Politique : 108
Métier : Bûcheron - Maître Absolu
Titres:
 

(G.O.L.E.M de Kidd +360, 150, v+290, contrecoup de 80)

Stats & équipements
Vitalité:
Demande de classe/de changement de classe - Page 6 1559870510-barre-vie-gauche2867/2867Demande de classe/de changement de classe - Page 6 1559871461-barre-vie-rouge  (2867/2867)
Vitesse: 452
Dégâts: 1482

Demande de classe/de changement de classe - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Demande de classe/de changement de classe   Demande de classe/de changement de classe - Page 6 EmptyDim 15 Jan - 12:16

Machin veut devenir technophile Sourire
Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragoholt Campbell
Personnage décédé

Personnage décédé
avatar

Messages : 277
Expérience : 2073
Masculin Âge RP : 27

Politique : 00
Métier : Forgeron d'A. - Maître
Titres:
 

Sans monture

Stats & équipements
Vitalité:
Demande de classe/de changement de classe - Page 6 1559870510-barre-vie-gauche2571/2571Demande de classe/de changement de classe - Page 6 1559871461-barre-vie-rouge  (2571/2571)
Vitesse: 487
Dégâts: 885

Demande de classe/de changement de classe - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Demande de classe/de changement de classe   Demande de classe/de changement de classe - Page 6 EmptyDim 15 Jan - 16:27

Merci ! J'apprécie bien le délire kokin

Au passage, est-ce que je pourrais claquer encore plus de Dùradollars pour changer de titre ?
J'aimerais passer de "Héros de Justice" à Chevalier Errant, ce serait bien médiéval. (t'as compris ? Au lieu de dire bien urbain j'ai dis bien médiéval parce que j'suis un chevalier mdr)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dougal Keane
Le Tribun ♦ Rôdeur

Dougal Keane

Messages : 4829
Expérience : 5568
Masculin Âge RP : 28

Politique : 267
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Titres:
 

(Anor, aigle géant de Dougal [Emblème Gardien] +400, v+400 ; dissuasion : évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
Demande de classe/de changement de classe - Page 6 1559870510-barre-vie-gauche4549/4549Demande de classe/de changement de classe - Page 6 1559871461-barre-vie-rouge  (4549/4549)
Vitesse: 1121
Dégâts: 2122

Demande de classe/de changement de classe - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Demande de classe/de changement de classe   Demande de classe/de changement de classe - Page 6 EmptyDim 15 Jan - 19:47

« Mon père il est mort. Un orphelin, ça peut faire un chevalier solitaire mais un cousin vivant, ça, je ne peux pas me le permettre ! »

Bon, j'ai pas tout saisi, mais on va faire avec alors. Bons matraquages de bons gens Drago ! S'pèce de traître, va :p





Demande de classe/de changement de classe - Page 6 Signat10
Shakti with ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saigo
Personnage décédé

Personnage décédé
avatar

Messages : 1671
Expérience : 4937
Masculin Âge RP : 24

Politique : 193
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Titres:
 

(Nekrophys, Tryskelion d'Hevoria [Améliorée] +400, v+400 Dissuasion kalumbresque : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
Demande de classe/de changement de classe - Page 6 1559870510-barre-vie-gauche2467/2467Demande de classe/de changement de classe - Page 6 1559871461-barre-vie-rouge  (2467/2467)
Vitesse: 1604
Dégâts: 2078

Demande de classe/de changement de classe - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Demande de classe/de changement de classe   Demande de classe/de changement de classe - Page 6 EmptyDim 15 Jan - 20:10

J'avoue ne pas bien comprendre moi-même pourquoi toi, tu me traite de traître (je suis content d'écrire cette phrase, elle doit être bien galère à prononcer), mais tu m'en vois attristé kokin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dougal Keane
Le Tribun ♦ Rôdeur

Dougal Keane

Messages : 4829
Expérience : 5568
Masculin Âge RP : 28

Politique : 267
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Titres:
 

(Anor, aigle géant de Dougal [Emblème Gardien] +400, v+400 ; dissuasion : évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
Demande de classe/de changement de classe - Page 6 1559870510-barre-vie-gauche4549/4549Demande de classe/de changement de classe - Page 6 1559871461-barre-vie-rouge  (4549/4549)
Vitesse: 1121
Dégâts: 2122

Demande de classe/de changement de classe - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Demande de classe/de changement de classe   Demande de classe/de changement de classe - Page 6 EmptyDim 15 Jan - 20:59

Ah, mais tu as entièrement raison ; je ne suis pas directement concerné. Cela dit, le lézard mécanique a bien joué son coup. Il fait un bon recruteur ;p
Après, c'est vrai que ce n'est pas sûr que tu t'envoles des mines lugubres et vides des nains, mais tu sembles bien envieux de sortir prendre l'air. Voilà, voilà !
(Mais je ne t'en porte absolument pas préjudice, hein)





Demande de classe/de changement de classe - Page 6 Signat10
Shakti with ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saigo
Personnage décédé

Personnage décédé
avatar

Messages : 1671
Expérience : 4937
Masculin Âge RP : 24

Politique : 193
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Titres:
 

(Nekrophys, Tryskelion d'Hevoria [Améliorée] +400, v+400 Dissuasion kalumbresque : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
Demande de classe/de changement de classe - Page 6 1559870510-barre-vie-gauche2467/2467Demande de classe/de changement de classe - Page 6 1559871461-barre-vie-rouge  (2467/2467)
Vitesse: 1604
Dégâts: 2078

Demande de classe/de changement de classe - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Demande de classe/de changement de classe   Demande de classe/de changement de classe - Page 6 EmptyDim 15 Jan - 21:01

Oh, je vois ^^
Disons simplement que dans "Chevalier Errant", il y a Errant, et que pour errer, mieux vaut vagabonder à l'air libre plutôt que dans des tunnels ma foi assez vide de vie Clin d'oeil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Demande de classe/de changement de classe - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Demande de classe/de changement de classe   Demande de classe/de changement de classe - Page 6 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Demande de classe/de changement de classe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

 Sujets similaires

-
» Victoire Repugnante de la classe politique traditionnelle
» Chaud Gun ou Gun chaud (ça fait plus classe)
» Premieres photos de la future nouvelle classe
» [classe de prestige] Invocateur
» [Classe] Maître des masques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Accueil :: Organisation :: Bureau des réclamations-