Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Baldwin Nuussian
Le Monde de Dùralas a précisément 1479 jours !
Dùralas, le Ven 17 Nov 2017 - 23:57
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez | 
 

 Demande de classe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
Dilon Deraborne
Administrateur ♦ Guerrier

avatar

Messages : 4435
Expérience : 3633
Masculin Âge RP : 33

♦ Politique : 147
Métier : Forgeron - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Altaïr, Pyrargue de Dilon [Emblème Gardien] +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
3008/3008  (3008/3008)
Vitesse: 385
Dégâts: 2383

MessageSujet: Re: Demande de classe   Dim 28 Mai 2017 - 19:55

@Dhnymos : toutes mes félicitations, tu deviens Voleur ! Je te modifie ton rang, et désormais, tu gagneras 10 de vitalité/niveau, 15 dégâts, 15 vitesse. Tu auras en outre des bonus auprès de certains marchands, ainsi que 50% d'or en plus dans tous les combats. Tu gagnes également 70 points d'expérience bonus et 20 PO.

Bons vols !





:nainhache:

~Administrateur ♦️ Gardien-en-chef chez les Gardiens ♦️ Membre des Dragonniers ♦️ Rédacteur au Phénix Enchaîné ♦️ Propriétaire de la boutique L'Âme et l'art mûr~

RP1-RP2-RP3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lemondededuralas.org
Keel
Marcheur des futaies

avatar

Messages : 43
Expérience : 656
Masculin Âge RP : 14

♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
445/445  (445/445)
Vitesse: 291
Dégâts: 90

MessageSujet: Re: Demande de classe   Ven 2 Juin 2017 - 15:16

La futaie fut agité d'un léger mouvement. L'araignée leva les yeux de sa toile et observa les environs: rien a signaler, aucune vibration intempestive. Elle repris donc son labeur.
une main gantée passa sur une griffure qui zébrait un tronc penché. Sa proie devait faire la taille d'un gros rocher, les autres traces de sa présence dénotait sa difficulté à trouver un bon endroit pour faire son nid.
Une ombre passa sur la toile suivit rapidement par une légère vibration de celle-ci. Danger! Mais elle avait beau profiter de ses multiples yeux, la cause de tout ceci n’apparaissait pas.
Le premier signe fut un coup sur le dessus de son abdomen, le dernier une torsion de son cou dans un angle impossible, lui permettant de voir dans son dernier râle le gorille qui était accroupi sur son dos.
Keel relâcha la tête de l'araignée lorsqu'elle cessa de gigoter, les spécimens de ce continent était gros mais pas aussi féroce que la faune de sa forêt natale.  Il descendit de l'énorme arachnée et sortit un couteau pour la dépecer. Au moins aurais-t-il à manger pour quelque jour.

[Keel devient rodeur]
[Serait-il possible d'avoir le titre de Marcheur des futaies?]




Dialogues: ffaa00
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3465
Expérience : 12215
Féminin Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: Demande de classe   Sam 10 Juin 2017 - 3:07

@Keel : félicitations, tu deviens Rôdeur. Tu gagneras désormais 20 à chaque statistique. Tu gagnes également 40 points d'expérience et 20 PO pour ton passage.

OK pour le rang. Sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elderion Slavantis
Guérisseur

avatar

Messages : 233
Expérience : 708
Masculin Âge RP : 39

♦ Politique : 13
Métier : Chasseur - Compagnon
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Autruche +80, v+50)

Stats & équipements
Vitalité:
615/615  (615/615)
Vitesse: 302
Dégâts: 129

MessageSujet: Re: Demande de classe   Mar 4 Juil 2017 - 11:20

Haut de plafond, sombre et faiblement éclairé par de simples bougies, le sanctuaire était désert. Il n’y avait qu’un autel élevé sur une tribune en pierres taillées sur lequel se trouvait un grand cerf immobilisé par des cordages épais. De la buée se dégageait à chacune de ses respirations tant il faisait froid et humide. Aussi, un jeu d’ombre et de lumière faisait vaciller la vie tout au fond de son regard, il se savait déjà condamné à mourir.

Soudain, les grandes portes en bois sculpté s’ouvrirent. Un vent pénétra le sanctuaire qui balaya l’éclairage sans toutefois éteindre les mèches chancelantes. Une grande femme apparut alors d’une démarche sereine mais assurée. Elle était d’une grandeur qui lui donnait naturellement une certaine dignité. Ses épaules droites et la tête haute ne faisaient qu’accentuer cet aspect envoutant. Elle avait de longs cheveux d’une blancheur immaculée et maintenus sur le haut de son crâne par des baguettes elles-mêmes sculptées comme s’il s’agissait de petits serpents figés dans le bois. Elle dégageait tant de beauté malgré un âge pourtant bien avancé. Elle était vêtue d’une robe légère qui laissait sa gorge apparente laissant ainsi apparaître un collier dont la pierre reflétait la faible lumière du sanctuaire.  

A sa suite, trois femmes apparurent dans un silence sacré. Deux d’entre elles étaient porteuses de lumière car elles tenaient chacune un candélabre étincelant. La troisième maintenait contre sa poitrine un petit coffret en bois sombre. Les deux premières avaient le visage incliné et protégeaient les flammes d’une main qu’elles tenaient par devant. Enfin apparût un jeune homme, le seul parmi toutes ces femmes. Son regard pénétrant fixait devant lui sans se soucier du cordage qui maintenait fermement ses deux mains liées.

La plus grande des femmes, celle aux cheveux blancs se déplaça d’un pas léger jusqu’à l’autel et se glissa derrière. Ses mains caressèrent le grand cerf qui se cambra au contact de ses doigts. D’un geste, elle invita le jeune homme à la rejoindre. Ce dernier s’exécuta lorsque les trois autres femmes s’écartèrent pour le laisser passer. Bien qu’il tînt ses poignets fermement ligotés devant lui, il ne manifestait pas la moindre appréhension. Il gravit les escaliers qui menaient devant l’autel et lorsqu’il se retrouva à hauteur de celui-ci, leva son regard et le plongea dans celui de la femme.

« Elderion, mon fils… » souffla Elslevia. Elle tendit une main vers son visage et le caressa d’une douceur que seule les mères pouvaient témoigner. Tous deux avaient ce même regard pénétrant. Ils se fixaient mutuellement sans trahir la moindre émotion.

Elle laissa ensuite retomber sa main avec toujours autant de douceur. De cette même main, elle fit signe à celle qui portait la petite boîte de venir la rejoindre. C’est alors qu’elle prit la parole. Dans ce sanctuaire qui était haut de plafond, sa voix résonnait de manière céleste.

« Notre Dieu à tous nous imprègne de sa volonté ! Sa volition divine a dirigé ce monde et le dirige toujours aujourd’hui par nos actes qui ont pour but de réaliser ses desseins. » Elle s’interrompit en douceur afin d’ouvrir la boîte qu’on venait de lui remettre à cet instant. Elle en sortit une dague dont le manche était lui-aussi sculpté. Sa lame était resplendissante et semblait refléter le moindre fragment de lumière présent en ces lieux.

« Le Grand Basilic exige des sacrifices ! Il est de notre devoir de réaliser sa volonté pour que règne enfin la destruction. » Elle tendit le bras par-dessus le cerf et saisit Elderion par le cou et l’incita à se pencher par-dessus.

« Tu es Naga, fils du Grand Basilic ! Ton sang lui appartient ! » A la lueur des bougies, Elslevia poignarda Elderion. La lame scintilla une dernière fois avant de se perdre dans ses entrailles. Elle le maintenait toujours aussi fermement par le cou, ce qui l’empêchait de chuter. Mais déjà il sentait ses forces le quitter. Ses jambes tremblotaient malgré tous ses efforts pour rester debout.

Le Naga finit par glisser d’entre les doigts de sa mère et s’effondra au sol. On lui vint aussitôt en aide, les trois femmes se précipitèrent sur lui et l’aida à se relever tandis que sa mère le fixait toujours aussi froidement, mais cette fois-ci avec une lueur de peur qui faisait vaciller son regard.

Du sang coulait le long de sa tunique, jonchant le sol d’une flaque foncée qui absorbait la lumière. Il avait perdu tant de force qu’il ne supportait plus son propre poids et risquait de glisser à tout moment avec tout ce sang sous ses pieds. Mais ses pieds quittèrent le sol sans même sentir que des mains le portaient. Il fut placé aux côtés du cerf dont le seul signe montrant qu’il était encore en vie était sa poitrine qui se levait avec précipitation à chacune de ses respirations. Elderion se mit lui-aussi à haleter. Il faisait si froid que sa poitrine le serrait au point d’avoir du mal à respirer.

« Tu es Naga, mon propre fils ! Notre sang t’appartient ! » Et à ces mots, elle trancha les liens du Naga avant de jeter la dague au loin. Elle plaqua ensuite ses deux mains sur la créature qui depuis le début était ligotée à l’autel. Ses yeux s’agrandirent comme si un grand mal le saisissait. L’animal se débattit mais en vain car les liens étaient trop solidement serrés. Peu à peu, il commençait à perdre en fougue. Ses poils jusque-là colorés perdirent en couleur tandis que sa peau semblait se flétrir à vue d’œil.

« De la destruction et de la volonté du Grand Basilic apparaîtra le renouveau ! Tu renais Elderion, tu renais parmi les tiens. Ton sang porte en lui le pouvoir de guérir au prix de la destruction ! »

Le concerné qui était en train d’agoniser sur l’autel sentit la chaleur le regagner progressivement. Le froid commençait à le quitter et sa respiration se faisait plus paisible. Le sang cessa alors de se répandre sur l’autel et lorsqu’il porta sa main à son abdomen, il vit que la plaie était guérie. Il ne lui restait qu’une cicatrice désormais. Sa mère se pencha alors afin de le prendre dans ses bras dans un élan de soulagement. Couché sur le dos, il ressentit le poids de tout l'amour maternel peser sur lui. Ce n'est qu'alors qu'il remarqua une chose qu'il n'avait pas vu auparavant. Il s'agissait des baguettes sculptées maintenant la chevelure de sa mère. Elles étaient blanches et représentaient un serpent.

« Le serpent blanc ne saurait mourir. »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dilon Deraborne
Administrateur ♦ Guerrier

avatar

Messages : 4435
Expérience : 3633
Masculin Âge RP : 33

♦ Politique : 147
Métier : Forgeron - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Altaïr, Pyrargue de Dilon [Emblème Gardien] +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
3008/3008  (3008/3008)
Vitesse: 385
Dégâts: 2383

MessageSujet: Re: Demande de classe   Mar 4 Juil 2017 - 16:50

@Elderion Slavantis : Excellent RP, les Nagas vont nous donner du fil à retordre ! Tu es validé en tant que Guérisseur, tu gagneras 10/stats et tu pourras utiliser le dé soin à la place d'une action (attaque). Tu as également accès aux sceptres, ainsi qu'aux dagues, tonfas, épées et boucliers. Les armures restent inchangées. Tu remportes également 90 points d'expérience et 20 PO





:nainhache:

~Administrateur ♦️ Gardien-en-chef chez les Gardiens ♦️ Membre des Dragonniers ♦️ Rédacteur au Phénix Enchaîné ♦️ Propriétaire de la boutique L'Âme et l'art mûr~

RP1-RP2-RP3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lemondededuralas.org
Arwen
Démokinésiste

avatar

Messages : 96
Expérience : 639
Féminin Âge RP : 41 Ans

♦ Politique : 06
Métier : Chasseur - Apprentie
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Autruche +80, v+50)

Stats & équipements
Vitalité:
250/250  (250/250)
Vitesse: 190
Dégâts: 8%

MessageSujet: Re: Demande de classe   Dim 5 Nov 2017 - 22:31

Classe souhaitée : Corrompue

Au petit matin, de nouveaux pouvoirs surgissaient...

Arwen dormait dans une pièce carrée qui n’était éclairée que par une faible lueur qui oscillait, menaçant de s’éteindre à tout moment. Aussi étroite que ses hanches, elle n’avait qu’assez de place pour poser son petit paillasson afin de passer sa nuitée dans une chambre de fortune qu’elle squattait depuis quelques jours. Lorsque l’on est sans domicile, le quotidien est chaque jour une nouvelle épreuve qu’il faut relever avec courage –Arwen- quant à elle, préférait relever ce défi avec ingéniosité.

Un coup de vent traversa la pièce mal isolée par les planches de bois pourries et la dernière lueur qui procurait aussi chaleur s’éteignit, laissant l’Elfe dans le noir le plus complet. Celle-ci, plongée dans un cauchemar des plus terribles, ne remarquait même pas qu’elle tremblotait inconsciemment de froid et de peur. Bien qu’invisible à cause de la pénombre, une énergie noire entourait l’isolée : aura qui devenait de plus en plus brillante au point de faire luire le bateau dans lequel elle dormait.

Soudainement prise de violents soubresauts, les spasmes firent sauter plusieurs fois le corps de l’endormie, avant de retombée lourdement contre le sol. Son aura dantesque prit ensuite forme et devint de plus en plus palpable jusqu’à devenir tangible. La matière noire en elle se réveillait peu à peu. Le démon en elle se réveillait. Il était grand temps.

Arwen sortit de sa prostration et ouvrit les yeux qu’elle écarquilla aussi tôt. Qu’est-ce ? Que faire ? Elle ne connaissait pas cette aura et elle n’était pas non plus capable de la contrôlée. Paniquée, l’elfe se redressa et s’adossa contre quelques planches, recroquevillant sa tête dans ses genoux. C’est alors qu’elle se souvenait. Ce n’était pas la première fois qu’elle voyait cette étrange forme noire –dans ses cauchemar- avait-elle déjà vu chose semblable.

La matière noire tourna rapidement autour de la pirate avant de prendre forme devant elle. Une tête démoniaque, plus grande qu’elle, la fixait de ses yeux noirs comme l’obscurité des abysses. Arwen voulu reculer, mes ses fesses avaient déjà atteint le fond de la cabine. Aucune retraite ne semblait lui être permise. Aller sur le pont ? Fallait-il encore y penser.

La tête disparue dans un nuage de matière noire puis une nouvelle silhouette se dessina devant ses yeux aussi ébahis qu’apeurés. Elle se souvenait de cette personne, l’un de ses anciens démons lorsqu’elle était encore une esclave. La femme tenait un fouet puis apparu une version enfantine d’Arwen en matière noire. Enfin, se déroulait devant elle une ancienne scène de maltraitance qu’elle avait vécue. L’elfe fermi ses yeux et se balance d’avant en arrière.

« Rien n’est vrai, tout est faux... »

Elle entendit ensuite une voix séduisante et féminine dans sa tête.

« Ne nie pas la vérité, accepte ta condition démoniaque. Accepte ce que tu es Arwen et pactise avec moi. Réveille-moi ! »

« Qu’es-tu ?! » répondit-elle en criant.

« Je suis toi, tu es moi, nous ne faisons qu’unes. » ajouta la mystérieuse voix.

Après un long silence...

« L’entièreté de mon pouvoir te sera confié. Celui que tu peux à présent admirer devant tes yeux qui nient en boucle la vérité. Affronte tes peurs et voit la réalité. Lorsque tu ouvriras les yeux, nous aurons pactisés. Si tu refuses d’ouvrir les yeux, meurt. »

Les mots résonnèrent longtemps en elle, comme un long écho dans les montagnes. Après une longue réflexion qui ressemblait à une méditation, Arwen ouvrit les yeux. La matière noire était encore là, elle tournoyait avec rapidité autour d’elle, formant une étrange aura qui ne voulait plus la quitter. Cette fois-ci, aussi instinctivement qu’ouvrir la bouche, l’elfe pouvait contrôler l’étrange forme qui prenait sa source en elle. Elle remarqua aussi qu’elle était toujours couchée sur son paillasson et qu’elle s’était enfin réveillée. Elle venait de pactiser avec le démon qui était en elle depuis sa naissance.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dilon Deraborne
Administrateur ♦ Guerrier

avatar

Messages : 4435
Expérience : 3633
Masculin Âge RP : 33

♦ Politique : 147
Métier : Forgeron - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Altaïr, Pyrargue de Dilon [Emblème Gardien] +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
3008/3008  (3008/3008)
Vitesse: 385
Dégâts: 2383

MessageSujet: Re: Demande de classe   Lun 6 Nov 2017 - 1:22

@Arwen : félicitations ! Tu passes Corrompue. Désormais, tu gagneras 20 de vitalité, 5 de vitesse, et 1% de dégâts/niveau. Tu utiliseras par ailleurs 2 armes au maximum dans ton inventaire (3 si fusion), et tu pourras acheter tes équipements dans les boutiques spéciales de BaldorHeim. De plus, je t'offre 75 points d'expérience bonus et 20 pièces d'or pour ton passage de classe.

Bonne corruption !





:nainhache:

~Administrateur ♦️ Gardien-en-chef chez les Gardiens ♦️ Membre des Dragonniers ♦️ Rédacteur au Phénix Enchaîné ♦️ Propriétaire de la boutique L'Âme et l'art mûr~

RP1-RP2-RP3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lemondededuralas.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Demande de classe   

Revenir en haut Aller en bas
 

Demande de classe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

 Sujets similaires

-
» Demande de classe
» Demande de rang spéciaux
» Victoire Repugnante de la classe politique traditionnelle
» Haiti a la recherche de sa classe moyenne
» [Demande de recrutement] Valaraukar

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Accueil :: Organisation :: Bureau des réclamations-