AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Lins
Le Monde de Dùralas a précisément 2558 jours !
Dùralas, le Sam 31 Oct 2020 - 17:48
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez
 

 Atelier de fusion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Le Marchand
Personnage Non Joueur

Le Marchand

Messages : 4925
Expérience : 17701
Masculin

Atelier de fusion - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Atelier de fusion   Atelier de fusion - Page 3 EmptyMar 23 Juil 2019 - 20:30

Fusion réalisée avec succès ! En attente de livraison...

Fais ton taff de Khazarien et n'oublies pas de recenser ta fusion dans ton QG Clin d'oeil
Revenir en haut Aller en bas
Edward Kidd
Technophile

Edward Kidd

Messages : 434
Expérience : 3128
Âge RP : 22

Politique : 189
Métier : Bûcheron - Maître Absolu
Titres:
 

(G.O.L.E.M de Kidd +360, 150, v+290, contrecoup de 80)

Stats & équipements
Vitalité:
Atelier de fusion - Page 3 1559870510-barre-vie-gauche2247/2247Atelier de fusion - Page 3 1559871461-barre-vie-rouge  (2247/2247)
Vitesse: 952
Dégâts: 2642

Atelier de fusion - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Atelier de fusion   Atelier de fusion - Page 3 EmptyMar 23 Juil 2019 - 21:29

Ce n'était pas souvent que Kidd mettait les pieds dans un atelier dédié aux technophiles, mais il avait entendu parler d'une commande intéressante basée non pas sur des mécanismes complexes mais sur la magie. C'était l'occasion rêvée d'expérimenter la manipulation de cette curieuse énergie bleue, magie spécifique aux technophiles. Bien sûr, le jeunot savait que ses équipements abritaient et utilisaient une telle source de pouvoir, mais ça restait assez confus. Il était grandement temps d'en apprendre plus à ce sujet et de le maîtriser, l'avenir des siens pourrait en dépendre.

En arrivant, on lui expliqua l'intitulé de la commande et sa particularité : il s'agissait d'arme pour arlequins, des êtres utilisant une magie liée aux cartes. La magie était déjà assez complexe en soi mais celle de ces étranges individus l'était encore plus car cette magie ne se manifestait pas forcément à travers leurs jeux de cartes, bien qu'il soit avéré que ces derniers aient des propriétés magiques particulières. Pour parvenir à cette difficile et étrange fusion, le technophile allait devoir se documenter sur le sujet pour mieux le comprendre. Il aurait été bonne chose que le manipulateur des cartes en question réponde aussi à quelques questions malheureusement ce n'était pas possible.
- Tant pis, on va se rabattre sur notre expertise, pas vrai mon beau ? Va donc commencer les recherches ! lança Kidd à son compagnon de métal.

Le G.O.L.E.M. illumina de petites lumières puis partit en quête de connaissances sur le sujet des arlequins et de leur magie. Kidd, quant à lui, tentait d'élucider le mystère du KvUnT, un jeu issu de la culture naine, quelque chose de pas très commun. Même s'il se trouvait à BaldorHeim, les informations étaient énormément inexistantes. Le jeunot suspectait les nains de garder ce secret jalousement, comme beaucoup d'autres. Tout ça rendait la tâche encore plus compliquée.


Après quelques heures de recherches, le technophile dessina un sur un établi une série de symboles superposés les uns aux autres. Il creusa ensuite des encoches et le long de ces lignes de tailles différentes, de même pour les formes. Le tout n'était pas qu'un charabia, presque pas un charabia. Les connaisseurs comprendraient que le Kidd avait gravé des runes naines, pas forcément très bien écrites d'ailleurs, qui ensemble apportaient une indication : "fusion". Ce n'était pas de très haut niveau, mais ça avait le mérite d'exister.
Le technophile plaça les jeux de carte en diverses positions sur ce schéma puis vers un liquide visqueux bleu dans les encoches. Si le jeunot avait été un maître des runes, il aurait pu réaliser une incantation lui permettant sûrement d'enchanter les armes d'arlequins, mais ce n'était pas le cas. Toutefois, la méthode employée par le Kidd n'était pas si différente. S'il avait été ce genre de sorcier, le résultat aurait pu être incroyable, mais bien sûr ce n'était pas le cas.
Une fois tout ce rituel réalisé, le jeunot attrapa des explosifs technophiles et les ouvrit pour récupérer la poudre qu'il mélangea en divers endroits avec l'énergie bleue déposée. Il ne lui restait plus qu'à faire quelques étincelles et espérer que l'atelier tout entier ne disparaisse pas dans un souffle de chaleur...


Commande de Thauthaudarmafur
Revenir en haut Aller en bas
Le Marchand
Personnage Non Joueur

Le Marchand

Messages : 4925
Expérience : 17701
Masculin

Atelier de fusion - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Atelier de fusion   Atelier de fusion - Page 3 EmptyVen 2 Aoû 2019 - 22:21

Fusion réalisée.
Commande en cours de livraison...
Revenir en haut Aller en bas
Ragnör Lüpusànghrën
Technophile

Ragnör Lüpusànghrën

Messages : 460
Expérience : 2684
Masculin Âge RP : 112

Politique : 212
Métier : Bûcheron - Compagnon
Titres:
 

( G.O.L.E.M +360, 150, v+290, contre-coup de 80)

Stats & équipements
Vitalité:
Atelier de fusion - Page 3 1559870510-barre-vie-gauche3294/3294Atelier de fusion - Page 3 1559871461-barre-vie-rouge  (3294/3294)
Vitesse: 1011
Dégâts: 1824

Atelier de fusion - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Atelier de fusion   Atelier de fusion - Page 3 EmptyJeu 10 Oct 2019 - 0:34

Ragnör était en retard. Il avait reçu depuis quelques temps une demande de création, mais il l'avait oublié jusqu'à lors. Il faut dire qu'il était un peu dans les fraises en ce moment. Soit, se grattant les fesses, il pénétra dans l'atelier traditionnel des technophiles. Il y a trouva tous les ustensiles dont il pouvait avoir besoin, posés sur une table, à côté du matériel d'alchimie.

Tel un chat avec une pelote de laine, l'homme observa attentivement les armes qu'on lui présentait, secouant une fiole vide dans l'autre main. Il se demandait comment il allait pouvoir procéder pour assembler toutes ces armes. Il n'en connaissait pas le commanditaire, et il s'en fichait. Seuls le fait de créer de nouveaux objets et les quelques pièces d'or l'intéressaient.

Il se mit à l'ouvrage, se mordant les lèvres à force de se concentrer. En activant toutes les machines nécessaires à la fusion, il se posait la question suivante : "qu'aurait fait le Père Tungstène dans cette situation ?". Cette question lui apparaissait en tête suite à des ouvrages qu'il avait lu dans lesquels l'ancêtre était évoqué, et qui se présentait comme un exemple d'abnégation.

Le technophile mit plusieurs heures à terminer la fusion des armes. Lorsqu'il eut terminé, il souleva l'équipement particulièrement lourd, digne d'un canon hydraulique, et alla le ramener au comptoir où le client prendrait son dû.




Atelier de fusion - Page 3 11251310Atelier de fusion - Page 3 Defini11


-Merci à Mohana Dharitri pour le superbe kit avatar + bannière :aimer: -
Couleur des dialogues :
 #008080

RP en cours :
:lgarou:-  :lgarou: - :lgarou:

Triple-compte de Dilon
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lemondededuralas.forumactif.org
Grabuge
Tavernier ♦ "Justicier brutal"

Grabuge

Messages : 1864
Expérience : 4028
Masculin Âge RP : 41 ans

Politique : 248
Métier : Bûcheron - Maître
Titres:
 

(Feriel, griffonne de Grabuge (modifié) +400, v+400, dissuasion : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
Atelier de fusion - Page 3 1559870510-barre-vie-gauche3242/3242Atelier de fusion - Page 3 1559871461-barre-vie-rouge  (3242/3242)
Vitesse: -721
Dégâts: 4059

Atelier de fusion - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Atelier de fusion   Atelier de fusion - Page 3 EmptyDim 24 Nov 2019 - 2:16

Aujourd’hui, j’avais fait un petit tour à l’atelier des technophiles. Cela m’arrivait de plus en plus rarement, depuis que la guerre avait débuté, car j’avais de moins en moins de temps disponible - déjà que je n’en avais pas beaucoup avant la guerre - mais j’essayais tout de même d’y aller régulièrement, au moins pour regarder comment faisaient les grands maîtres fusionneurs. Ce genre de choses me fascinaient, moi qui avait toujours bien aimé regarder les forgerons en action par exemple. Mais aujourd’hui, l’un de mes collègues kazhariens me proposa de participer à nouveau. J’avais fusionné peu d’armes, pour les raisons citées avant, mais les rares que j’avais façonnée tenaient bien le coup, comme le prouvait mon fidèle Broyeur du Baldor.

Je pris donc une commande récente, le matériel fourni, et me mis au travail. J’avais face à moi trois fourches, d’une bonne qualité, et la commanditaire souhaitait en faire une puissante épée qui inspirerait la terreur chez ses ennemis. Je passai donc les deux premières heures à élaborer un plan basique des étapes qui allaient m’amener au résultat escompté, méticuleusement - non sans être parfois distrait par un “bonjour” amical d’un collègue kazharien - jusqu’à finalement arriver à un croquis qui me semblait satisfaisant. Cette épée-là inspirerait assurément la terreur, pour peu qu’on ne soit pas fou ou masochiste. Je me mis ensuite au boulot, activant les machines à l’énergie bleue pour qu’elles chauffent pendant que je m’occupais de démonter la hampe des fourches, ne conservant que la partie métallique. Puis je mis encore deux heures à tout faire fonctionner correctement, à faire fondre le métal restant à l’énergie bleue afin de façonner la lame de l’épée, à prendre les finitions, laisser refroidir, etc. A la fin de l’après-midi, j’avais enfin achevé la lame à laquelle j’avais donné une forme que j’espérais esthétique, et surtout impressionnante tel que le voulait le ou la commanditaire. Content d’avoir fait mon travail sans avoir demander trop d’aide de la part de mes compères plus expérimentés, je passai voir l’intendant de l’atelier pour lui confier la lame, en lui donnant le croquis que j’avais imaginé pour la garde afin qu’il la fasse faire par un menuisier local. Je partis ensuite vers le quartier général pour ma patrouille qui allait débuter dans peu, avec un sentiment d’accomplissement. Pour la première fois, j’avais fabriqué une arme à l’énergie bleue à destination de quelqu’un, contrairement aux fois précédentes où je m’étais fabriqué mes propres armes. J’espérais intimement que le commanditaire allait être comblé. Ca m’avait pris du temps, de la sueur et de l’énergie, après tout.

[Première commande de Cylicia effectuée]
Revenir en haut Aller en bas
Grabuge
Tavernier ♦ "Justicier brutal"

Grabuge

Messages : 1864
Expérience : 4028
Masculin Âge RP : 41 ans

Politique : 248
Métier : Bûcheron - Maître
Titres:
 

(Feriel, griffonne de Grabuge (modifié) +400, v+400, dissuasion : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
Atelier de fusion - Page 3 1559870510-barre-vie-gauche3242/3242Atelier de fusion - Page 3 1559871461-barre-vie-rouge  (3242/3242)
Vitesse: -721
Dégâts: 4059

Atelier de fusion - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Atelier de fusion   Atelier de fusion - Page 3 EmptyDim 24 Nov 2019 - 14:58

Revenant tout juste d’une patrouille aux alentours de BaldorHeim, non loin du Mont Tagne, j’avais décidé - vu que j’avais un peu de temps et de motivation - d’aller faire un tour à l’atelier technophile. Cela faisait seulement deux jours depuis la dernière fois où j’avais mis les pieds ici, et j’avais même fait une commande histoire de ne pas perdre la main dans l’art de la fusion et d’arrondir les fins de mois. Tout l’argent que je récoltais finissais dans mon coffre, dans ma chambrette, avec l’objectif d’aider à la reconstruction d’Egide une fois mon projet lancé. C’était aussi une des raisons pour lesquelles je ne négligeais aucune source de revenu potentielle: fonder une compagnie de mercenaire ça coûtait cher.

Je rentrai donc dans l’atelier, saluant les quelques habitués que je connaissais, et allai voir l’intendant pour recevoir une commande. Il me donna donc le matériel fourni, l’intitulé de la commande et me désigna un poste vide où je pourrais m’exécuter.
Le commanditaire avait fourni trois marteaux aux allures un peu effrayante, et désirait que j’en fasse une épée. Amusant, quand on savait que la commande que j’avais fait il y a deux jours était aussi une épée, à base de fourches cette fois-ci. Je me mis donc au travail, prenant une plume et un morceau de parchemin afin de noter les quelques mesures et idées sur l’apparence et l’efficacité du produit final. Dans le même temps, j’allumai la machine à énergie bleue, afin qu’elle soit tout à fait allumée quand je m’occuperais de la partie artisanale. Je passai un heure à analyser les trois marteaux, me creusant les méninges pour savoir ce que j’allais faire de tout ce matériau, et comment en faire une épée pas trop lourde. Je finis par trouver un compromis: j’allais mettre une partie du matériau d’origine à l’intérieur de la garde, en essayant de lisser le tout pour que ça ne soit pas tranchant. Ca aurait été un peu bête de se couper les doigts à la première utilisation de ma création.

Je passai ensuite une autre heure et demi à concevoir l’arme, transformant peu à peu les trois têtes de marteau en une lame équilibré, bien que misant beaucoup sur la force brute et la puissance au détriment d’un peu de vitesse. C’était le prix à payer quand on me fournissait trois armes lourdes pour en faire une moyenne. Il avait fallu que je compose avec ce que j’avais, et je trouvais le résultat carrément convenable. La lame avait quelques reflets orangés agréable, la garde était déjà faite directement avec l’épée et il ne manquait plus qu’à l’enrouler d’un tissu solide et l’allonge de l’arme me semblait tout à fait justifiée compte-tenu de son poids.

Je fis quelques moulinets avec, afin de la tester, et après avoir confirmé mes doutes - à savoir que la lame était finie - j’enroulai la garde dans un tissu que je trouvai dans la réserve de l’atelier, et qui me semblait assez solide pour ne pas se détacher au premier impact, puis j’apportai la commande à l’intendant.

Cette fois, tu as même fait la garde toi-même! Tu t’améliores, Grabuge!

Je le remerciai en lui faisant un léger sourire, content qu’il apprécie mon travail, et repartit vaquer à mes occupations. J'avais encore quelques dossiers d'enquêtes à traiter, et un entraînement à faire avec mes hommes de la B.A.K. Encore une fois, ma nuit allait être courte.

[Deuxième commande de Cylicia]
Revenir en haut Aller en bas
Le Marchand
Personnage Non Joueur

Le Marchand

Messages : 4925
Expérience : 17701
Masculin

Atelier de fusion - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Atelier de fusion   Atelier de fusion - Page 3 EmptyDim 24 Nov 2019 - 22:57

Les trois fusions ont été réalisées et les commandes sont en cours de livraison.
N'oubliez pas de notifier votre travail dans votre QG chers Khazariens Clin d'oeil
Revenir en haut Aller en bas
Edward Kidd
Technophile

Edward Kidd

Messages : 434
Expérience : 3128
Âge RP : 22

Politique : 189
Métier : Bûcheron - Maître Absolu
Titres:
 

(G.O.L.E.M de Kidd +360, 150, v+290, contrecoup de 80)

Stats & équipements
Vitalité:
Atelier de fusion - Page 3 1559870510-barre-vie-gauche2247/2247Atelier de fusion - Page 3 1559871461-barre-vie-rouge  (2247/2247)
Vitesse: 952
Dégâts: 2642

Atelier de fusion - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Atelier de fusion   Atelier de fusion - Page 3 EmptyDim 5 Jan 2020 - 0:57

Peu de temps après la publication de son annonce concernant les fusions, le technophile des pirates fut mis à disposition pour une petite arme. C'était parfait pour se faire la main et se faire connaître aux yeux des futurs intéressés. Kidd avait bien l'intention d'accueillir toutes les demandes afin d'user le plus souvent possible cette fameuse énergie bleue. Le jeunot avait un plan et espérait que de cette manière il obtiendrait ce qu'il désirait.

La première demande n'était pas très compliquée et provenait d'un guerrier aux cheveux rouges qui n'avait pas l'air très commode. Il laissa au technophile plusieurs de ses armes : une hache avec une forme cornue acérée, un rondache en bois avec des inscriptions presque runiques et une arme dépliante avec des pics. Apparemment, le commanditaire souhaitait obtenir une hache à partir de ces trois armes. Kidd avait déjà une petite idée en tête et décida de la concrétiser. Il la proposerait au féroce combattant qui aurait le choix de l'accepter ou de la modifier selon une caractéristique plus adéquat.

Pour commencer, le Kidd se servit de la hache comme base. Celle-ci proposerait une protection rétractable qui couvrirait l'avant bras comme une targe rectangulaire. Les inscriptions d'origine seraient, bien évidemment, gardées afin de garder une certaine cohérence. Quant à la dernière arme, elle parerait les deux côtés de la lame tout en gardant cette idée de rétractation. Selon les situations, le manieur pourrait alors les faire surgir pour apporter des dégâts supplémentaires à son attaque ou modifier le style de celle-ci : déchirer au lieu de fendre. Les possibilités étaient bien plus nombreuses que ça, mais c'était au guerrier de le décider en accord avec son style de combat.
Pour couronner le tout, le technophile songea à peindre toute l'arme en rouge pour faire écho aux cheveux du commanditaire. Ce serait un hommage qu'il pourrait apprécier et qui surtout apporterait une indication de renommée à ses adversaires : la hache rouge du guerrier aux cheveux rouges, ou quelque chose dans le genre.
Le jeunot espérait que son client accepterait cette proposition.


Commande d'Uskøl
Revenir en haut Aller en bas
Le Marchand
Personnage Non Joueur

Le Marchand

Messages : 4925
Expérience : 17701
Masculin

Atelier de fusion - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Atelier de fusion   Atelier de fusion - Page 3 EmptyDim 5 Jan 2020 - 1:01

Commande réalisée. Livraison en cours.
Revenir en haut Aller en bas
Grabuge
Tavernier ♦ "Justicier brutal"

Grabuge

Messages : 1864
Expérience : 4028
Masculin Âge RP : 41 ans

Politique : 248
Métier : Bûcheron - Maître
Titres:
 

(Feriel, griffonne de Grabuge (modifié) +400, v+400, dissuasion : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
Atelier de fusion - Page 3 1559870510-barre-vie-gauche3242/3242Atelier de fusion - Page 3 1559871461-barre-vie-rouge  (3242/3242)
Vitesse: -721
Dégâts: 4059

Atelier de fusion - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Atelier de fusion   Atelier de fusion - Page 3 EmptyVen 24 Avr 2020 - 4:31

Pour la première fois depuis un bon moment, je me dirigeais vers l'atelier des technophiles, un sourire aux lèvres. Cela faisait un moment que je n'étais pas retourné voir mes camarades technophiles, car j'avais de moins en moins de temps pour moi. Pour preuve, cela faisait aussi un bon moment que je n'avais pas rendu visite à mes camarades bûcherons, alors qu'il y avait un temps où je passais au moins une fois par semaine pour leur prêter main forte et me faire quelques pièces en plus. La cause de ce manque de temps était bien simple: la guerre avec les skarniens faisait encore rage, et même si nous maîtrisions globalement la situation du côté kazharien, les dragonniers, eux, luttaient toujours contre les perracks qui avaient récemment regagnés du terrain. Perracks qui étaient alliés aux skarniens, et qui par conséquent représentait également une des facettes de cette guerre. Pour courronner le tout, j'avais récemment refondé Egide, et l'administration me prenait d'autant plus de temps. L'entraînement des troupes aussi, car bon nombres n'étaient que de simples paysans au coeur noble. Mais comme j'aimais le dire: "Un coeur noble est essentiel pour se battre, mais la maîtrise des armes est essentielle pour survivre." Tout ceci réuni faisait que mon temps était précieux, bien trop précieux à mon goût, mais si j'avais accepté toutes ses responsabilités, c'était en toute connaissance de cause.

Quoi qu'il en soit, la commande que j'avais passé il y a de cela plusieurs jours venait d'être achevée - probablement avait-elle était traitée en priorité de par mon grade au sein des kazhariens - et je venais la récupérer aujourd'hui. Même si, pour un amoureux des armes tel que moi, j'étais bien heureux de passer quelques temps à admirer l'oeuvre de mes talentueux camarades technophiles. J'avais moi-même un peu d'expérience en la matière, comme en témoignait mon fidèle Broyeur du Baldor qui ne m'avait jamais lâché malgré le nombre d'années que je l'utilisais. Mais je n'aurais jamais réussi sans l'aide de Tomas, un maître en la matière, qui m'avait aiguillé tout le long du processus. C'était d'ailleurs ce même Tomas que j'avais engagé pour faire ma commande, conscient et témoin de son talent. Et j'étais sûr qu'il n'allait pas me décevoir.

Arrivé sur place, je me dirigeai d'un pas tranquille vers l'atelier de Tomas, saluant les quelques camarades que je reconnaissais d'un signe de main amical, et profitant de mon passage pour regarder les quelques armes en cours de fabrication. Il y avait là beaucoup de marteaux de guerre, de hache, et de bouclier, mais également quelques épées et même ce que je pensais être une faux, arme que je savais manier sans pour autant la maîtriser. C'était là avant toute une arme de prédilection pour les stryges, et je leur laissai bien volontiers leur arme que je trouvais un peu trop encombrante pour quelqu'un d'aussi petit que moi. Après une vingtaine de minutes à m'émerveiller devant la beauté et la diversité des armes forgées à l'énergie bleue, j'atteignis finalement l'atelier de Tomas qui était toujours en train de travailler, l'air concentré que je lui connaissais. Son prochain ouvrage était encore au stade initial, ainsi je ne parvenais pas à discerner encore la forme qu'il allait lui donner. Un marteau peut-être, connaissant l'affection que leur portait Tomas. Arrivé à ses côtés, je n'eus pas à signifier ma venue car il me dit d'un air pressé, sans quitter des yeux ce qu'il était en train de faire:

"Ah tu es là Grabuge! Ta commande est ici, je n'ai pas trop de temps à t'accorder, navré, ce que je suis en train de faire demande concentration et précision. Mais merci de m'avoir passé commande, je suis toujours content de travailler sur de si belles pièces. Oh, et félicitations pour Egide. Je te souhaite bien du courage pour mener à bien tes projets."

Je souris, habitué à son étrange comportement, et saisit le linge qu'il m'avait désigné afin de pouvoir voir de mes yeux la nouvelle merveille qu'il m'avait créé. Cela me faisait plaisir de discuter avec Tomas, parfois, car c'était un des rares qui ne m'appelait pas général ou qui n'avait pas changé depuis que je l'étais devenu. Probablement parcequ'il y a quelques années, il était un peu mon mentor en matière de forge à l'énergie bleue, et que je l'avais toujours traité en tant que tel. J'étais donc un peu déçu de ne pouvoir converser un peu avec lui, mais la déception était largement balayé par l'excitation de pouvoir enfin manier l'arme que je lui avais demandé.
M'éloignant de quelques pas pour ne pas le déranger, je dépliai le linge avec un grand sourire aux lèvres pour dévoiler ma commande, et faillit défaillir en voyant l'apparente perfection de l'arme: c'était une masse d'arme d'excellente facture, forgée notamment à partir d'anciennes armes que j'avais pu trouver dans l'antre de la Liche, et que l'on m'avait assuré être de puissantes armes d'antan. Plusieurs gravures étaient visibles sur les ailettes, et cela ne m'aurait qu'à moitié surpris qu'elles soient des runes naines magiques. Faisant quelques moulinets avec, je me rendis rapidement à l'évidence: Tomas s'était comme toujours surpassé, et toutes mes futures commandes ne pourraient trouver meilleur artisan que lui.

[Création de la "Masse d'arme du Juste Châtiment" à partir du Ropalaë (1085, v-310 ; +50% aux CC), du Tetsubo (286, v-99 ; CC +25%) et du Dai Tsuchi (286, v-99 ; CC +25%)]

Stats de l'arme:

Masse d'arme du Juste Châtiment : (1657; v-508 ; CC +100%)

[Je m'équipe de la nouvelle "Masse d'arme du Juste Châtiment" et de la Massue brigande (396 dégâts ; -117 vitesse ; +10% de dégâts en cas de RP dans le Sud) à la place du Trident du Héraut² [fusionnée]]
Revenir en haut Aller en bas
Le Marchand
Personnage Non Joueur

Le Marchand

Messages : 4925
Expérience : 17701
Masculin

Atelier de fusion - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Atelier de fusion   Atelier de fusion - Page 3 EmptyJeu 30 Avr 2020 - 19:37

Fusion réalisée, ça va taper dur !
Revenir en haut Aller en bas
Edward Kidd
Technophile

Edward Kidd

Messages : 434
Expérience : 3128
Âge RP : 22

Politique : 189
Métier : Bûcheron - Maître Absolu
Titres:
 

(G.O.L.E.M de Kidd +360, 150, v+290, contrecoup de 80)

Stats & équipements
Vitalité:
Atelier de fusion - Page 3 1559870510-barre-vie-gauche2247/2247Atelier de fusion - Page 3 1559871461-barre-vie-rouge  (2247/2247)
Vitesse: 952
Dégâts: 2642

Atelier de fusion - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Atelier de fusion   Atelier de fusion - Page 3 EmptySam 2 Mai 2020 - 22:35

Kidd était un peu déprimé.
Cela faisait quelques semaines que les fragments de la Calamité de l'Est avaient été vaincus et un peu moins que Kidd s'était rendu à BaldorHeim pour quelques emplettes mais surtout recherche sur cette manifestation "divine", selon ses dires. Il n'avait pas été difficile de comprendre que l'énergie bleue était au cœur de cet "ennemi titanesque dùralassien" et c'était pour cette raison que Kidd avait décidé de mettre à disposition ses talents de technophile (et les diverses autorisations que ce statut lui apportaient) pour garantir ses services à propos de l'énergie bleue à prix bien bradé, n'en déplaise à certains. Or il n'avait eu qu'une seule demande, à son grand regret. Jusqu'à ce qu'une nouvelle commande lui parvienne : trois arbalètes en une plus grosse, en gros.
Kidd avait déjà réalisé une arbalète, pour Garzvorgh, le capitaine des pirates, mais elle était unique en son genre puisqu'elle était adaptée aux pouvoirs et capacités spéciales de l'orc pilleur des mers. Néanmoins, en lisant les quelques informations fournies, Kidd se rendit compte que la réalisation finale allait être un peu différente de ce qu'il avait imaginé puisqu'il était question de "manchettes". Autrement dit, les arbalètes seraient en quelque sorte accrochées aux avant-bras et dirigées par des des mouvements particuliers des mains.

Le G.O.L.E.M. apporta quelques pièces qu'il avait pu trouver en "libre-service" ou par des échanges. Son partenaire lui avait indiqué les plans pour l'arme particulière demandée et l'automate technologique s'était débrouillé tout seul pour trouver ce qu'il manquait et ce qu'il serait nécessaire. Il faisait un très bon assistant.
Kidd n'avait pas obtenu d'informations sur les mensurations du commanditaire et ce fut pour cette raison que son intention était d'apporter une liberté de réglages à l'aide de lanières soumises à un mécanisme les rendant résistantes mais surtout facilement réglables au besoin seulement ; il ne fallait pas que l'arme se dérègle en plein combat pour des raisons évidentes.
En parallèle, les arbalètes avaient été démontées afin de garder le mécanisme de bonne qualité réalisé par un sculpteur de bon niveau, même si Kidd avait vu meilleur travail, mais ce n'était qu'un détail. Les carreaux devaient par contre être changés. Néanmoins, beaucoup de choses allaient devoir être modifiées et abandonnées même si l'essence brute des armes fournies serait gardée. Ce fut à ce moment-là que Kidd comprit que des compétences en sculpture et en forge lui seraient très bénéfiques. Mais d'un autre côté, ses créations intelligentes pouvaient s'en occuper, bien que seul G.O.L.E.M. soit totalement fonctionnel.

Après plusieurs heures de travail acharné, l'arme finale fut terminée et présentée dans un emballage très soigné dont l'ouverture n'était possible que par les soins du commanditaire. Des instructions précises avaient été fournies pour définir l'utilisation concrète de l'arme, appuyées par des schémas mais Kidd avait surtout fait gravé sur la boîte la façon dont il fallait s'y prendre pour ouvrir le paquet : du sang, de la chaleur humaine, le bout d'une arme déjà possédée par le futur propriétaire et autres fantaisies de ce genre. Au moins, personne d'autre ne s'emparerait de la-dite arbalète fusionnée.
Celle-ci consistait en deux gantelets assez épais mais ajustables selon les besoins et les goûts. Soit ils pouvaient se montrer comme des bracelets de cinq pouces de long soit comme des protège-bras bien renforcés. D'ailleurs, si le commanditaire connaissait un bon artisan, ce dernier pourrait facilement incorporer l'arme dans un autre genre de gantelet ou dans une tunique ou armure intégrale, tant que l'arme était positionnée sur chaque avant-bras. Enfin, il y avait deux armes mais rien n'empêchait de n'en utiliser qu'une, bien que Kidd trouvait l'idée dommage.
Deux positions de combat étaient définies pour l'arme en question. Un petit compartiment en-dessous du poignet déchargeait de fins traits semblables à des aiguilles et pourtant presque aussi dangereux que des carreaux d'arbalète. Le mécanisme s'activait d'un certain mouvement des poignets à condition qu'au moins l'un des doigts soit posée sur la lanière de cuir entourant la main et servant à maintenir correctement l'arme. Cette lanière comme la plupart des autres attaches, était réglable à souhait. En fait, cette possibilité d'attaque était semblable aux sarbacanes des wystériens, des autochtones de la savane ou encore de plusieurs peuples de Sylfaën ou des montagnes de Kanaan. Cette position s'avérait alors très simple d'utilisation : on pouvait très rapidement attaquer et décocher un ou plusieurs traits mais était limitée à une faible distance : moins de dix mètres. Il était possible de frapper une cible sur une position plus lointaine, mais cela nécessitait des réglages conséquents ce qui alourdirait l'arme et serait surtout plus compliqué à gérer pour le manieur. Les archers communs connaissent cette particularité mais pour le coup elle était bien plus difficile à maîtriser.
Ceci amenait alors à la deuxième position offensive de l'arme conçue qui s’apparentait alors mieux à une arbalète. En touchant une pièce métallique circulaire sur le dessus du brassard. De cette manière se déployaient plusieurs branches et des fils métalliques donnant alors l'impression que le protège-bras se transformait en mini-arbalète munie de plusieurs points de ciblage. En serrant le poing, un carreau s'armait et se décochait sur le champ. L'arme était alors plus classique si ce n'est son rangement et son déploiement particuliers.
Enfin, les deux bracelets étaient reliés à un dispositif attaché dans le dos (et réglable selon les morphologies) contenant les recharges des deux types de projectiles. Nul besoin de recharger !

Ainsi étaient nées les "Manchettes piégées", une réalisation signée Kidd.


[Commande de Axe : récap - stats]
Revenir en haut Aller en bas
Le Marchand
Personnage Non Joueur

Le Marchand

Messages : 4925
Expérience : 17701
Masculin

Atelier de fusion - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Atelier de fusion   Atelier de fusion - Page 3 EmptyMer 27 Mai 2020 - 20:19

Commande réalisée ; livraison en cours.
Revenir en haut Aller en bas
Edward Kidd
Technophile

Edward Kidd

Messages : 434
Expérience : 3128
Âge RP : 22

Politique : 189
Métier : Bûcheron - Maître Absolu
Titres:
 

(G.O.L.E.M de Kidd +360, 150, v+290, contrecoup de 80)

Stats & équipements
Vitalité:
Atelier de fusion - Page 3 1559870510-barre-vie-gauche2247/2247Atelier de fusion - Page 3 1559871461-barre-vie-rouge  (2247/2247)
Vitesse: 952
Dégâts: 2642

Atelier de fusion - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Atelier de fusion   Atelier de fusion - Page 3 EmptyDim 7 Juin 2020 - 23:08

On avait failli faire attendre le technophile des pirates pour ses demandes de fusion. Les clients ne se pressaient pas au portillon pour accéder à ses prix pourtant au raz des paniers ; personne d'autre ne fournissait de tels services à si bas prix. C'était à croire que l'on ne voulait pas en bénéficier, ce qui serait dommage.

Pour la commande à réaliser, il s'agissait d'un commanditaire connu du technophile, un guerrier du Nord aux cheveux rouges. Lui qui semblait satisfait de sa hache rouge demandait d'en réaliser une similaire avec une tête de lion, en prenant exemple sur un bouclier fourni. Au final, la demande était sensiblement la même que la première à quelques points près. C'était de bonne augure pour le Kidd qui avait alors à reprendre les plans confectionnés pour la première arme en modifiant l'apparence de cette nouvelle hache pour respecter les exigences de ce dénommé « Uskøl ».
Restez dans le coin, je n'en ai pas pour bien longtemps.


L'idée était de nouveau de proposer un brassard rétractable fournissant alors un targe. La principale différence avec la première réalisation résiderait donc dans l'apparence : une tête de lion ornerait la tête de la hache où la lame serait tirée. Le bouclier caché aurait l'allure d'une crinière de lion pour rappeler le nom de l'arme et l'inspiration du bouclier original. Tout ceci semblait être plutôt une bonne idée pour le pirate qui se mit rapidement au travail, adaptant alors ses plans à ses nouvelles idées. Ce n'était pas très compliqué ; il bénéficiait d'une aide et expertise incroyable de la part de son G.O.L.E.M. et de son programme "forgeron" qu'il avait acheté à prix fort à son fournisseur habituel.
C'est fou parce que tout ça est fascinant mais... Mais je ne me sens pas à ma place. C'est normal mon beau ?


Le compagnon de métal ne répondit pas, laissant le Kidd seul dans ses pensées morbides. Il lui semblait avoir perdu de vue son objectif. Pourquoi ?


Commande de Uskøl [commande - fiche]
Revenir en haut Aller en bas
Le Marchand
Personnage Non Joueur

Le Marchand

Messages : 4925
Expérience : 17701
Masculin

Atelier de fusion - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Atelier de fusion   Atelier de fusion - Page 3 EmptyLun 8 Juin 2020 - 20:47

Commande effectuée et en cours de livraison.
Revenir en haut Aller en bas
Charlotte Roseline III
Technophile

Charlotte Roseline III

Messages : 191
Expérience : 1175
Féminin Âge RP : 32

Politique : 00
Métier : Sculpteur - Expert
Titres:
 

(Lucie, fille de Charlotte [Modifié] +360, 150, v+290 ; contrecoup de 80)

Stats & équipements
Vitalité:
Atelier de fusion - Page 3 1559870510-barre-vie-gauche1860/1860Atelier de fusion - Page 3 1559871461-barre-vie-rouge  (1860/1860)
Vitesse: 377
Dégâts: 1635

Atelier de fusion - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Atelier de fusion   Atelier de fusion - Page 3 EmptyVen 3 Juil 2020 - 18:16

Si il y'avait bien une chose que Charlotte avait du mal à supporter avec ces sois-disant changement de corps, c'était bien que tout le monde l'a prenait à nouveau pour une débutante qui n'avait encore rien connu de la vie et sans aucune expertise. A présent qu'elle avait un oeil en moins, elle devait bien avouer que le regard de beaucoup avait changer. Cela lui ajoutait du cachet apparemment, une sombre histoire à raconter qui présageait un passé tumultueux. Des conneries tout cela pour la matriarche qui savait bien que l'incident fut tout bête. Quoi qu'il en soit, sa réaction fut tout de même vive lorsqu'elle reçue la lettre d'un technophile lui enjoignant de le rejoindre à BaldorHeim pour l'aider avec le G.O.L.E.M. qu'elle avait récupérer à Ishtar. C'était l'insulte de trop pour son ego. La Pirate prévint son équipage qu'elle serait absente durant quelque jour et s'en alla jusque dans cette ville avec les reste du G.O.L.E.M. pour montrer à ce Kazharien que les Pirates savaient très bien se débrouiller autant qu'eux! Ainsi elle lui répondit par courrier de la sorte :

"Cher Ekdur,

J'ai bien reçue votre proposition et vous remercie de votre sollicitude. Il est vrai que mes pauvres connaissances en matières d'énergie bleue ne suffiront sûrement pas à la complexité évidente de cette machine, autant vous dire qu'il s'agit presque d'un miracle qu'un Kazharien daigne à m'apporter son aide précieuse sur ce projet. Je pars de ce pas d'Ishtar pour vous rejoindre aux ateliers de BaldorHeim, ne voulant pas manquer pareille occasion d'apprendre d'un maître tel que vous. Je devrais arriver dans votre ville d'ici quelques jours, si du moins mon esprit indiscipliné de Pirate arrive à s'y retrouver.

Amicalement,

Charlotte Roseline III"


Ainsi, juste pour satisfaire son ego et démontrer aux Kazhariens qu'ils n'étaient pas les seuls à maîtrisé cette science, elle fit le chemin jusque la bas avec Kerol, l'homme requin, comme garde du corps et porte-G.O.L.E.M.. Durant le trajet, la matriarche eut le temps de se remémorer tous ce qui lui avait permis d'en apprendre autant...

Tout avait commencer lors de son arrivée sur le navire du capitaine Forbes. Âgée de huit ans, la petite Henriette ne servait en somme de bonne à tout faire et de sujet de plaisanterie dans l'équipage. Néanmoins, personne n'appréciait d'avoir quelqu'un de foncièrement inutile dans son équipage, ainsi Forbes l'avait initié à quelques bases de la technophilie. A cette âge, elle n'était bonne qu'à nettoyer des armes, à faire fondre des munitions ainsi que d'apprendre les rudiments de la forge.

Atelier de fusion - Page 3 P1

Jusque là, la jeune Henriette ne montrait qu'un intérêt très limité à tout cela. Il faut dire que ses talents ne servait qu'aux intérêts de ceux qui la chahutait à longueur de temps ainsi. Mais elle finit néanmoins par s'y intéresser le jour où Forbes lui donna une bonne leçon. Âgé de dix ans, Henriette réclamait déjà sa place à part entière dans l'équipage malgré les rire qui suivaient ses nombreuses demande. Le capitaine Forbes finit par craquer et, comme une vulgaire blague, lui fit passer l'initiation qu'il fallait pour rejoindre l'équipage. Cela était simple, il suffisait de recevoir une balle de Forbes dans l'épaule. Il s'agissait pour la capitaine de faire comprendre à ses hommes qu'elle pouvait décider de leur sort d'une simple pression de son index, mais à quoi bon sur une enfant? Enfin, Henriette reçue le coup de plein fouet et, malgré les pleurs, s'en tira sans trop de problèmes supplémentaires.

Atelier de fusion - Page 3 P2

A partir de ce moment, la petite Henriette eut droit à plus de respect de la part de l'équipage. Le cran de la petite en avait impressionné plus d'un et cela se ressentait dans leurs relations. Une autre chose avait changer également pour Henriette, elle avait développé une fascination pour ces armes qui permettaient à n'importe qui de rivaliser avec de grand champion. Elle garda longtemps cette image, puis bien d'autres, de cette balle qui était venue lui exploser l'épaule et la mettre hors d'état de nuire en a peine une respiration.

Plus tard, nous savons que Forbes fut l'erreur d'apprendre tous ses secrets à celle qui se faisait déjà appeler Charlotte Roseline. Grossière erreur de sa part, qui lui coûta la vie. Charlotte, ayant été à bonne école, ne laissa plus personne d'autre qu'elle et ses filles se charger des armes à énergie bleue, de peur de perdre ce précieux avantage sur le reste de l'équipage.

- Nous y sommes, dit Charlotte alors qu'ils arrivaient devant les ateliers.

Habillée luxueusement et accompagnée du colosse qu'était Kerol, le chemin s'était fait sans trop de problèmes. A présent, la Pirate avait hâte de montrer à cet Ekdur de quel bois elle se chauffait. Elle entra, dans l'atelier où bon nombres de technophiles était au travail et gueula :

- Un certain Ekdur aurait d'mander à voir Charlotte Roseline?!

Tout le monde se retourna un instant avant de continuer son travail, personne n'avait l'air concerner mais il faut dire que le bonhomme était présent et se dirigeait déjà vers la Pirate.

- Ah, content d'vous voir! Vot' lett' m'a fait chaud au coeur, même si j'ai bien failli croire à une blague ahah!

C'en était une, mais maintenant qu'elle était la il fallait bien jouer le jeu. Elle salua le Nain comme il se devait et alla s'installer à une table libre. Kerol restait debout, le regard vide, en attendant que ça passe, pendant que les deux technophiles s'en allaient tous deux à leurs conclusions. Au début, chacun prenait l'autre pour un amateur jusqu'à ce que la réalité ne finisse par les rattrapé. Ekdur rectifiait les erreurs de Charlotte et inversement, mais aucun des deux ne semblait surpasser l'autre. La matriarche elle-même devait bien le reconnaître, ce technophile avait du bagage.

Durant près de trois jours ils s'attelèrent au démantèlement de la machine pour fabriquer d'autres armes à partir de ses pièces. Encore une fois, chacun y alla de sa fantaisie pour impressionner l'autre et, au fil des ratés et des réussites, les deux rivaux commencèrent doucement à s'apprécier l'un l'autre. Lorsque vint l'heure de terminer la dernière pièce, Charlotte remercia tout de même Ekdur pour son aide car il avait réussit à optimiser certains de ses systèmes et lui avait fait gagner un temps précieux. En guise de remerciement, la Pirate lui laissa les quelques pierres précieuses que le technophile lui avait demander et ils finirent par se quitter en bon termes. Bon, se disait alors Charlotte, de toute façon paraîtrait qu'on doive se la jouer tranquille avec les Kazhariens...

C'est ainsi qu'elle put revenir à Ishtar avec un fusil de précision pour Lucie, afin qu'elle ne soit pas directement en danger, et d'une fine armure d'adamantium à placer sous la chemise pour que sa chère petite reste en sécurité à tout prix. Pour elle-même, elle avait réussit à se fabriquer une carabine et mit son vieux pistolet à barillet au gout du jour. Le reste des pièces serviraient d'outils de rechange ou pour d'autres projets, pour l'heure elle était assez contente de ces quelques jours qu'elle pensait être une pure fantaisie.

[Remise à neuf de F.A.U.V.E., à équiper en "up" de Lucie (il me manque deux pierres précieuses devant arrivée après l'échange avec Cylicia)]




Atelier de fusion - Page 3 Cr3flag-2
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Le Marchand
Personnage Non Joueur

Le Marchand

Messages : 4925
Expérience : 17701
Masculin

Atelier de fusion - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Atelier de fusion   Atelier de fusion - Page 3 EmptyDim 5 Juil 2020 - 12:57

Réparation effectuée, tu utilises tes trois gemmes et tu obtiens un familier mécanique.

En raison d'un très bon RP, tu obtiens aussi un bon de 250 pièces d'or à la Boutique des technophiles.
Revenir en haut Aller en bas
Edward Kidd
Technophile

Edward Kidd

Messages : 434
Expérience : 3128
Âge RP : 22

Politique : 189
Métier : Bûcheron - Maître Absolu
Titres:
 

(G.O.L.E.M de Kidd +360, 150, v+290, contrecoup de 80)

Stats & équipements
Vitalité:
Atelier de fusion - Page 3 1559870510-barre-vie-gauche2247/2247Atelier de fusion - Page 3 1559871461-barre-vie-rouge  (2247/2247)
Vitesse: 952
Dégâts: 2642

Atelier de fusion - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Atelier de fusion   Atelier de fusion - Page 3 EmptyDim 19 Juil 2020 - 20:31

Kidd avait un mauvais pressentiment mais rien ne pouvait venir obscurcir son esprit alors que deux commandes lui étaient parvenues. C'était une bonne nouvelle et pourtant ça ne semblait pas lui apporter de réjouissance. Toute cette histoire avait commencé parce qu'une Calamité s'était montrée et qu'elle manipulait l'énergie bleue. C'était un incroyable coup du sort et d'une fascination absolument grandiose. Ce colosse des anciens temps, ce porteur de la technomagie, était une source d'inspiration pour Kidd de telle sorte qu'il fallait absolument retrouver cette Calamité et la moindre de ses parcelles pour lui rendre l'hommage mérité. Ses manifestations étaient peut-être néfastes pour le continent, mais il fallait bien que certaines choses soient ébranlées pour le bien commun.
Ainsi, le plan du Kidd était simple : provoquer la Calamité en usant de manière intensive sa source de pouvoir. C'était uniquement pour cette raison que des prix battant toutes concurrences avaient été mis en place sous son nom. Toutes les fusions devaient lui revenir de droit dans le seul but de permettre à la Calamité de se manifester. Mais rien ne semblait se préparer malgré la sur-utilisation des ateliers des technophiles.
Rien. Absolument rien, se contenta de commenter Kidd.

Cette mission personnelle n'avait peut-être mené à rien du tout, mais les affaires ne pouvaient pas s'arrêter en si bon compte et du travaillait attendait patiemment que l'énergie bleue fasse des miracles.
Alors, qu'avons-nous ? Kidd examina les armes laissées par le commanditaire et les deux demandes jointes. Ça devrait pouvoir se faire au grand bonheur du futur propriétaire d'armes imprégnées de la puissance technomagique.

Pour une raison obscure, Kidd avait complètement troqué son attitude juvénile et joviale ainsi que ses airs de "bonhomme" pour laisser son naturel lui caresser la peau. Il n'y avait aucun besoin de se donner en spectacle ni de se faire paraître différent. Ça n'avait, pour cette fois, aucun sens pour Kidd.

La première demande, une épée lourde à partir d'une lance à la pointe tranchante et recourbée et de deux fléaux qui semblaient aspirer l'essence vitale. Il s'agissait du genre d'arme pour laquelle on donnait de sa propre volonté pour obtenir le pouvoir capable d'occire ses adversaires. L'énergie bleue pourrait complètement répondre à ce besoin légèrement tordu. Kidd avait l'impression d'avoir affaire à une arme du genre scarificateur, mais aucune critique ni le moindre a priori ne germaient dans son esprit. Les êtres pensants étaient tels qu'ils étaient ; à chacun sa propre vie.
La lance fut gardée en état ; elle serait bien plus utile de cette manière pour fournir une base solide, surtout qu'il s'agissait d'un travail de qualité provenant des Djöllfulins, les "diables rouges" du Nord de Dùralas. Ce serait une insulte de ne pas laisser leur art illuminer cette création.
Les deux fléaux furent "déconstruits", par la technomagie de l'énergie bleue, se mêlant et s'entre-mêlant ainsi dans un métal en fusion appliqué sur toute la longueur de la lance, dont sa hanse. Le résultat ne fut pas un simple bout métallisé puisque Kidd lui offrit l'esthétisme d'une lame qui semblait être composée de plus petites entremêlées les unes avec les autres : les pointes du fléau transformées en petites plaques métalliques tranchantes.
La poignée fut renforcée par celle des deux fléaux et le reste composa la garde et le pommeau. Tout le pouvoir "scarificateur" de ces deux armes se retrouva dans cette partie de l'arme, celle que le manieur manipulait. Il pourrait alors donner de toute sa personne dans ses combats.

Pour la deuxième, trois épées à l'éclat dangereux pour Kidd devaient être associées ensemble pour une lance. Leur nature fut assez dangereuse pour celle de Kidd qui préféra laisser un subalterne de confiance s'occuper de cette commande. La mort n'était pas un voyage prévu aussi en cet instant ; beaucoup de choses devaient être faites avant.
Tu ne risques rien mon chou, moi je vais disparaître en cendres si je touche à ces épées...

Le G.O.L.E.M. acquiesça et récupéra les armes pour s'isoler dans un autre atelier le temps de la fusion. Rien que la vision de ces armes avait son effet sur Kidd. La nature vampirique qui lui collait à la peau ne pouvait s'occuper de cette commande. Néanmoins c'était avec une grand confiance que le travail avait été sous-traité au géant de métal dont un vaste quantité d'énergie bleue traversait ses "articulations". Il saurait quoi faire.


Commandes de Baldwin Nuussian [commande - fiche]
Revenir en haut Aller en bas
Le Marchand
Personnage Non Joueur

Le Marchand

Messages : 4925
Expérience : 17701
Masculin

Atelier de fusion - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Atelier de fusion   Atelier de fusion - Page 3 EmptyJeu 23 Juil 2020 - 23:29

Commande effectuée et en cours de livraison.
Revenir en haut Aller en bas
Charlotte Roseline III
Technophile

Charlotte Roseline III

Messages : 191
Expérience : 1175
Féminin Âge RP : 32

Politique : 00
Métier : Sculpteur - Expert
Titres:
 

(Lucie, fille de Charlotte [Modifié] +360, 150, v+290 ; contrecoup de 80)

Stats & équipements
Vitalité:
Atelier de fusion - Page 3 1559870510-barre-vie-gauche1860/1860Atelier de fusion - Page 3 1559871461-barre-vie-rouge  (1860/1860)
Vitesse: 377
Dégâts: 1635

Atelier de fusion - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Atelier de fusion   Atelier de fusion - Page 3 EmptyVen 24 Juil 2020 - 14:44

Charlotte était dans son bâtiment qui, depuis longtemps, avait une pièce réservée à ses expérimentations technophiles, une espèce d'atelier en somme. Beaucoup de pièce avaient été revendu par ces sagouins de mutin mais elle avait fini par récupérer tout ce dont elle avait besoin, notamment via son petit commerce d'arbalète. Sur les mers, le commerce reprenait difficilement. Les Skarniens avaient envahit la mer Van Hallen et il ne restait plus que les Mers Maudites pour faire son beurre, ce qui n'était pas très pratique pour des raisons évidentes de sécurité. Pour l'heure, elle travaillait sur ses propres armes, tentant de les rendre plus maniable, plus légère, peut-être qu'ainsi elle pourrait en transporter une autre plus utile dans certaines situation. Elle se souvenait encore de la fois où elle dut chercher lamentablement ses munitions explosives pour lutter contre les crabes géants aux côtés du Stryge Noir. Sa carabine, notamment, manquait cruellement de portabilité. la dégainé dans les situations tendues était un vrai problème qu'elle était sur le point de résoudre lorsqu'elle attendit une voie familière :

- Cap'taine! Cap'taine!

C'était la voix rauque de Lily qui s'approchait, quelques minutes plus tard, elle l'entendit non loin de sa porte, traînant apparemment quelque chose d'assez lourd pour la petite Gobeline qu'elle était.

- Cap'taine! Cap'taine!

Charlotte, qui était sur le point de mettre en place un mécanisme plutôt fragile, commençait doucement à être exaspérée.

- Roh, qu'est-ce qu'il y'a Lily? Entre et fait vite, je travail!

La Gobeline entra donc dans l'atelier, poussant la porte avec son corps et traînant derrière elle un gros sac qui faisait moult cliquetis mécanique.

- Ah, des nouvelles pièces! Tu es parfaites ma p'tite Lily! Apporte moi ça, cela changera peut-être mes plans initiaux...

- Non! Non, cap'taine! Regardez plutot!

Elle alla se fourrer à moitié  dans le sac et en sortit une grande épée, plutôt faite pour les guerriers costauds. Pas vraiment le genre de Charlotte, et encore moins de Lily qui avait du mal à la garder en équilibre de ses deux mains. Enfin, la virtuose dégaina la lame sous les yeux ébahis de la Charlotte. Une flamme incandescente rougeoyait de mille feux, si bien que notre aventurière était à peu près sûre de ne pas se tromper.

- Excalibur... Excalibur... Ici?! Où est-ce que t'as trouver ça par mille sabord?!

Littéralement émerveillée de voir ce mythe prendre vie sous ses yeux, la technophile alla se saisir de la lame pour la faire tournoyer entre ses mains. Les légendes étaient donc vraie, elle le savait depuis le début! Enfin elle avait mit la main sur l'une de ces reliques, après soixante foutues années de recherche infructueuses. Certes, il ne s'agissait point la du secret de la jeunesse éternelle, mais le rêve d'enfant était effleuré.

- Bah c't'une commande pour vous cap'taine! Vous emballez pas! Zaï! Zaï! Zaï! Finit-elle par répondre en rigolant. Un Gardien, un certain Deraborne.

- Un Gardien? Par tout le foutre du Kraken! Si seulement il s'agissait d'un d'ces salopards de congrégationistes, Lily! Notre fortune serait faite... Mais là, Garzvorgh nous pendrait par les pieds d'avoir foutus le bordel dans ses plans... On aurait les Gardiens sur le dos qui plus est...

Pour une fois, aussi désappointé qu'elle fut d'apprendre l'origine de cette arme, Charlotte n'en était pas moins resplendissante... C'était la première fois qu'elle voyait de ses yeux l'une de ces reliques dont les histoires avaient bercées toute son enfance. Ces histoires qui l'avait conduite où elle était à présent, sur les mers à la recherche de la jeunesse éternelle.

- Merci Lily, tu peux y'aller... C'est pour une fusion j'imagine?

La Gobeline ne comprenait pas trop ce qui se passait, habituée aux coups de sang de sa capitaine à la moindre vexation.

- Euh... Oui cap'taine, c'pour une fusion...

La Gobeline s'en alla alors, rajoutant juste avant de fermer la porte :

- Ca fait plaisir de te voir comme ça Charlotte...

Comment cela comme ça? La matriarche alla se regarder dans le miroir, elle semblait heureuse.

[Commande de @Dilon Deraborne + Fusion de mes propres armes en "Carabine Royale-Roseline"]




Atelier de fusion - Page 3 Cr3flag-2
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Le Marchand
Personnage Non Joueur

Le Marchand

Messages : 4925
Expérience : 17701
Masculin

Atelier de fusion - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Atelier de fusion   Atelier de fusion - Page 3 EmptyMar 28 Juil 2020 - 12:54

Commande réalisée, en attente de livraison.

Fusion réalisée avec succès.
Revenir en haut Aller en bas
Charlotte Roseline III
Technophile

Charlotte Roseline III

Messages : 191
Expérience : 1175
Féminin Âge RP : 32

Politique : 00
Métier : Sculpteur - Expert
Titres:
 

(Lucie, fille de Charlotte [Modifié] +360, 150, v+290 ; contrecoup de 80)

Stats & équipements
Vitalité:
Atelier de fusion - Page 3 1559870510-barre-vie-gauche1860/1860Atelier de fusion - Page 3 1559871461-barre-vie-rouge  (1860/1860)
Vitesse: 377
Dégâts: 1635

Atelier de fusion - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Atelier de fusion   Atelier de fusion - Page 3 EmptyLun 31 Aoû 2020 - 22:05

- Alors?... Demandait Charlotte dubitative.

- Non, non, cela ne me semble pas maudit d'une quelconque façon... Répondit Elizabeth sans trop de conviction.

La matriarche venait de terminer une commande de restauration mais quelque chose dans celle-ci lui paraissait suspect, elle n'aurait sut dire quoi. Elle avait donc demander l'avis de la seule mage de l'équipage qui, elle, n'y voyait rien  à redire. Sans que Charlotte soit réellement convaincue par les compétences de cette dernière, elle finit par hausser les épaules en remettant la lame dans son linge de transport.

- Avec des matériaux pareils aussi, il joue avec le feu c'mec là! Rétorqua pour elle-même notre aventurière. Au moins ca nous fera un bon paquet d'pièces d'or, la maison ne rembourse pas!

Les finances allaient bon train. Bientôt elle aurait de quoi ouvrir une boutique en toute transparence et poser son premier pied dans les affaires Ishtariennes. Malgré la pénurie de bois et de matériaux qui l'avait ralentit, elle ne se plaignait pas vraiment. L'année avait commencer extrêmement mal, c'était presque un miracle qu'elle en soit arriver là si vite. Bientôt finit les soucis d'argent, mais restait encore les deux guerres qui pesaient sur les épaules de toute la faction.

[Commande de @Greil]




Atelier de fusion - Page 3 Cr3flag-2
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Le Marchand
Personnage Non Joueur

Le Marchand

Messages : 4925
Expérience : 17701
Masculin

Atelier de fusion - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Atelier de fusion   Atelier de fusion - Page 3 EmptyMer 23 Sep 2020 - 13:16

Commande livrée.

Fusion réalisée avec succès.
Revenir en haut Aller en bas
Charlotte Roseline III
Technophile

Charlotte Roseline III

Messages : 191
Expérience : 1175
Féminin Âge RP : 32

Politique : 00
Métier : Sculpteur - Expert
Titres:
 

(Lucie, fille de Charlotte [Modifié] +360, 150, v+290 ; contrecoup de 80)

Stats & équipements
Vitalité:
Atelier de fusion - Page 3 1559870510-barre-vie-gauche1860/1860Atelier de fusion - Page 3 1559871461-barre-vie-rouge  (1860/1860)
Vitesse: 377
Dégâts: 1635

Atelier de fusion - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Atelier de fusion   Atelier de fusion - Page 3 EmptyDim 18 Oct 2020 - 11:20

- Hein, quoi?! Deux commandes, encore?! Non mais j'ai autre chose à foutre que d'm'occuper de commandes à 50 pièces d'or! Envois ça à l'atelier...

- Euh... C'est pas 50... C'est 500 cap'tain...

- 500?! Fait moi voir ça!

Autant la Charlotte se fichait royalement d'exécuter les commandes les plus humbles, autant elle sentait que satisfaire les puissants pouvait lui donner la notoriété de luxe qu'elle se voulait. Elle jeta donc un coup d'oeil sur les deux commandes en question. 500 pièces d'or chacune, ca ne se refusait pas et avec un peu de chance cela lui ferait la publicité escomptée. Qui plus est, il s'agissait vraisemblablement là, en parti, d'un travail de sculpteur autant qu'un travail de technophile. Un arc et un bâton, parfait pour les aptitudes de Charlotte.

- C'est bon, j'm'en occupe... Préviens les autres qu'on restera au port un ou deux jours de plus! Et dit à Kerol de m'ramener les armes en question.

- Tout d'suite cap'tain! Répondit Lily.

Charlotte alla donc en son atelier personnel. Entendons-nous bien, celui qui se trouvait mitoyen à sa cabine et non l'atelier encore clandestin qu'elle tenait dans une chambre d'auberge peu fréquentable et où de petites mains s'occupaient des commandes les moins rémunératrices. Là elle prépara ses outils et sa table de travail tandis que Kerol apportait les armes livrées avec les bons de commande.

- Etale les sur la table, là, veux-tu bien, dit-elle toujours aussi poli avec l'homme-requin.

L'abyssal s'exécuta alors que la matriarche s'assurait que ses outils étaient tous bien en états. Sur la table, petit à petit s'étalaient donc deux bâtons, un bouclier, une dague, des griffes et une faux. Transformer les bâtons et le bouclier en un unique bâton allait s'avérer simple, la matriarche s'était imaginer un grand bâton dont le boit entourerait un écu en son centre. Avec un rien de mécanismes simples, il serait facile à l'utilisateur de détacher celui-ci du bâton au besoin ou de le laisser là selon les besoins. Cela allégeait, certes, le poids du bâtons, mais la praticité était au rendez-vous. Pour l'arc par contre, cela allait être une autre histoire. Il y'avait bien peu de souplesse dans tout ce métal et cela allait demander une reforge complète que l'énergie bleue pourrait rendre aisée et assouplir la nature même du métal. Clairement, cela allait être moins rentable que l'autre mais difficile de cracher sur une telle paye. Enfin, c'était le moment de se mettre à la réalisation des plans... Après un long soupir, Charlotte s'installa à sa table et commença à prendre les mesures de chaque pièce avant de commencer à dessiner tout en se demandant comment elle allait pouvoir investir au mieux cette coquette somme.

[Commande d'Arkos & Neivin]




Atelier de fusion - Page 3 Cr3flag-2
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Le Marchand
Personnage Non Joueur

Le Marchand

Messages : 4925
Expérience : 17701
Masculin

Atelier de fusion - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Atelier de fusion   Atelier de fusion - Page 3 EmptyDim 18 Oct 2020 - 22:53

Fusions réalisées sans problème !
Les commandes vont être livrées sous peu...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Atelier de fusion - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Atelier de fusion   Atelier de fusion - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Atelier de fusion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Est de Dùralas :: Ville de BaldorHeim :: Atelier des Technophiles-