AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Adrardas
Le Monde de Dùralas a précisément 2553 jours !
Dùralas, le Lun 26 Oct 2020 - 16:08
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez
 

 Forge des forgerons d'armures

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Le Marchand
Personnage Non Joueur

Le Marchand

Messages : 4923
Expérience : 17690
Masculin

Forge des forgerons d'armures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Forge des forgerons d'armures   Forge des forgerons d'armures - Page 10 EmptyDim 8 Déc 2019 - 15:39

Rapport de récolte :

Urua fabrique x16 Heaume Hygal et gagne 80 points de métier.

Commentaires sur le RP : Tu passes directement Maître et tu as maintenant accès à toutes les recettes de ta profession.
Revenir en haut Aller en bas
Urua
Paladin

Urua

Messages : 411
Expérience : 3057
Masculin Âge RP : 28

Politique : 121
Métier : Forgeron d'armure - Maître Absolu
Titres:
 

(Diagoras, Mouss'queterre de Urua [Modifié][Emblème de la GZ]  +350, v+300, 150)

Stats & équipements
Vitalité:
Forge des forgerons d'armures - Page 10 1559870510-barre-vie-gauche4172/4172Forge des forgerons d'armures - Page 10 1559871461-barre-vie-rouge  (4172/4172)
Vitesse: 549
Dégâts: 1254

Forge des forgerons d'armures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Forge des forgerons d'armures   Forge des forgerons d'armures - Page 10 EmptyLun 16 Déc 2019 - 16:49

Le début d'un grand commerce
Après son dernier exploit, fabriquer seize casques en moins d’une journée, les collègues forgerons d’Urua le regardaient avec un respect nouveau. Il avait acquis une renommée impressionnante en très peu de temps, grâce à son innovation et à sa détermination. Le fait qu’il gagnait maintenant bien sa vie était accessoire face à la reconnaissance de son travail.

Un nouveau défi l’attendait maintenant. Il se devait de ne pas décevoir et de maintenir la qualité de son travail. Il comptait cette fois réussir à forger une dizaine de casques en diamant. Terme peu adapté car ils ne comprenaient qu’une petite partie de diamant, le reste serait composée de métaux nobles. C’était simplement l’appellation courante de ce type de protection et il se devait de la respecter pour pouvoir faciliter leur vente dans la plupart des marchés.

Les métaux nobles qu’il devait utiliser étaient plus tendres que les alliages d’aciers auxquels il était habitué. Cela pouvait poser problème à un forgeron débutant car il obtiendrait un heaume qui s’écraserait sous la pression d’une lame ou l’impact d’une flèche mais à un plus haut niveau de cet art, on pouvait assembler les pièces et les travailler pour qu’elles résistent mieux aux tensions auxquelles elles seront soumises. De plus, le diamant était prévu pour se placer aux endroits les plus vulnérables afin de ne pas laisser une seule chance à un ennemi de mettre en danger l’intégrité physique du crâne du porteur.

La façon de forger serait différente cette fois, autant au niveau de la purification des métaux que du taillage du diamant. Sans compter l’assemblage qui nécessitait une minutie particulière. Urua prit son temps et resta concentré au maximum durant l’extraction du métal fondu. Il voulait encore moins en gâcher que lors de sa dernière visite. L’or et l’argent valaient bien plus cher que le cuivre ou le fer. Ils avaient des températures de fusion différentes aussi, le forçant à reconsidérer totalement ses habitudes et son rythme de pompage des ventaux.

Il fallut dissocier totalement les deux fontes, laisser le feu diminuer en intensité et le ramener à la bonne température. Depuis le temps, le maître forgeron se dirigeait à la couleur des charbons et du métal en lui-même pour déterminer s’il devait ralentir ou au contraire accélérer ses mouvements afin de contrôler la force de la fournaise. Trop chaud et le métal fondrait trop rapidement, ne le laissant pas absorber les additifs apportés par le charbon et la cendre. Pas assez chaud et les liens internes ne changeraient pas comme il fallait. C’était un de ses compères qui lui avait brièvement expliqué le comportement des métaux en fonction de la chaleur. Il n’avait pas cherché à savoir d’où il tenait ses informations mais il avait été grandement impressionné et avait fait son possible pour tout garder en mémoire.

Il démarra avec une maquette fabriquée d’argile afin de pouvoir se repérer et de savoir quelle forme, taille et épaisseur devraient faire ses pièces. Il n’aurait pas le temps de réfléchir plus tard puisque les éclats de diamant devaient être intégrés au métal encore chaud et malléable afin de s’incruster parfaitement dans la forme et jouer leur fonction d’agglomérant entre les différentes parties. Une fois un heaume satisfaisant construit, il examina la forme, la complexité et le désassembla totalement afin de garder des modèles des pièces qu’il devrait fabriquer.

Cette fois-ci, pas de moule. La qualité n’était pas toujours au rendez-vous à cause des légères imperfections et du manque de finesse du sable qu’ils avaient à disposition. Il allait simplement couler la forme des plaques et les former au marteau. La méthode prenait plus de temps et d’effort physique mais le résultat serait plus intéressant et aurait exactement la forme et la texture voulue.

La taille du diamant fut une affaire fastidieuse. Il avait besoin d’appliquer une force extraordinaire pour les briser et la taille ne pouvait se faire qu’avec certains outils très précis. S’il utilisait des outils en acier ordinaire, il risquait plus de les abimer que de réussir à seulement entailler la gemme. Lorsqu’il eut les fragments parfaits, il stocka les éclats restants et la poussière dans une petite boite en bois pour de futurs projets ou pour décorer d’autres créations. Tout pouvait se réutiliser dans ce métier et le diamant était tellement rare et cher qu’il n’allait pas le laisser à disposition du premier apprenti venu qui s’empresserait de gâcher ce précieux matériaux.

Le métal prit moins de temps à se transformer dans sa forme voulue. En quelques heures, deux creusets flamboyaient d’une lueur orangée, posés sur les braises et des pinces déjà attachées à la terre cuite durcie qui les composait. Cette partie du travail restait familière au Löwen. Il ne s’agissait que de donner forme à ce liquide visqueux et lumineux en le coulant dans des moules ouverts qui leur donneraient les dimensions et ensuite de les marteler habilement pour en aplanir et lisser la surface puis de les courber vers leur position finale.

La suite était délicate : rassembler les plaques grâce aux fins éclats de diamant. Pour cela, il devait chauffer seulement une petite partie du métal afin de la rendre assez tendre pour glisser la gemme entre deux feuilles. Cette fois, il commença avec les casques les moins élaborés et dont les matériaux étaient les moins purs pour se faire la patte pour finir avec ceux qui se vendraient plus chers et nécessitaient une meilleure qualité d’ouvrage.

Il prit vite l’habitude et trouva son rythme en quelques dizaines de minutes. La tâche fut enfin terminée et il put s’adonner à son passe-temps favori : polir et décorer sa production de fines arabesques et dessins grâce à ses dures griffes afin de rendre chaque pièce unique. Pour finir, il rangea consciencieusement son plan de travail, couvrit les braises d’une fine couche de cendres pour laisser le feu reposer afin que le forgeron suivant n’ait pas à rallumer entièrement le four. Les casques empaquetés dans son cabas en toile de jute, chacun enveloppé de toile plus douce, il repartit d’un bon pas, un sourire découvrant ses crocs, ignorant les regards de ses collègues. Un nouveau passage au marché s’imposait !

[Fabrication de 12 Casques diamant à placer dans l'inventaire.]


Codage par Libella sur Graphiorum




Forge des forgerons d'armures - Page 10 Diamon10
Revenir en haut Aller en bas
Le Marchand
Personnage Non Joueur

Le Marchand

Messages : 4923
Expérience : 17690
Masculin

Forge des forgerons d'armures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Forge des forgerons d'armures   Forge des forgerons d'armures - Page 10 EmptyLun 16 Déc 2019 - 21:49

Rapport de récolte :

Urua fabrique x12 Casque en diamant et gagne 29 points de métier.

Commentaires sur le RP : Tu atteins le plafond "199" que tu ne pourras dépasser qu'avec la fabrication d'une armure de type "maître".
Tu réalises la quête Première fabrication d'expert : 1 rubis + 1 saphir + 1 émeraude + 30 points d'expérience.
Revenir en haut Aller en bas
Azriel
Arlequin

Azriel

Messages : 665
Expérience : 2911
Masculin Âge RP : 180 ans

Politique : 59
Métier : Forgeron d'A. - Apprenti
Titres:
 

(Linea, Compagnon d'Azriel - stats et pouvoirs/2)

Stats & équipements
Vitalité:
Forge des forgerons d'armures - Page 10 1559870510-barre-vie-gauche2006/2006Forge des forgerons d'armures - Page 10 1559871461-barre-vie-rouge  (2006/2006)
Vitesse: 1184
Dégâts: 591

Forge des forgerons d'armures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Forge des forgerons d'armures   Forge des forgerons d'armures - Page 10 EmptyLun 20 Jan 2020 - 18:02

- Et c'est ce jour là que ma grand-mère a racheté le château pour une bouchée de pain !

Azriel hochait machinalement la tête, absorbé qu'il était par son travail. De plus, même si la compagnie du vieux Rhys était tout à fait agréable, il n'en demeurait pas moins vieux, et un peu gâteux sur les bords. Cela faisait la troisième ou la quatrième fois qu'il racontait plus ou moins la même histoire, toujours avec des détails abracadabrantesques, mais qui changeait d'une fois à l'autre. Ainsi, dans la même semaine, la grand-mère du vieil homme avait été l'amante du père Roi de Stellaraë, la propriétaire d'une aile entière de Baldroheim, une descendante obscure d'une cousine par alliance au sixième degré (du côté de sa mère) du comte Motch'Hollow, et une shamane venue des terres du Nord.

De son côté, Azriel était concentré sur son ouvrage, occupé qu'il était à travailler la forme de son heaume. La forme était particulière, et ressemblait plus à un chaudron qu'à un casque. Il était pourtant certain d'avoir épousé correctement la forme du modèle. Avait-il frappé trop fort ? Probablement. Fâché, il repartit vers la fonderie, pour tout reprendre à zéro.

[Fabrication de 1x Heaume Hygal, en échange de 19x Minerai de cuivre et 1x Minerai d'argent, à mettre dans mon inventaire s'il vous plait. Merci !]




Forge des forgerons d'armures - Page 10 1562193775-blason-transparent
La vie est un spectacle dont la mort est la dernière représentation.
Dialogues : Lilas

RP en cours
I / II / III

Hors RP
I / II

Combats d'arène
I / Libre / Libre
Revenir en haut Aller en bas
Holy
Virtuose

Holy

Messages : 586
Expérience : 2643
Féminin Âge RP : 19

Politique : 44
Métier : Forgeron d'A. - Experte
Titres:
 

(Lune, âme d'Holy [Modifié] +400, v+400, dissuasion : évite la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
Forge des forgerons d'armures - Page 10 1559870510-barre-vie-gauche2370/2370Forge des forgerons d'armures - Page 10 1559871461-barre-vie-rouge  (2370/2370)
Vitesse: 1153
Dégâts: 550

Forge des forgerons d'armures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Forge des forgerons d'armures   Forge des forgerons d'armures - Page 10 EmptyLun 20 Jan 2020 - 18:21

 
Craft de 2 Armures Wyvern
(contre 86 minerais de fer - à placer dans l'inventaire)

Cela faisait longtemps que je n’avais pas fabriqué de pièces importantes dans l’atelier de tailleur de Monsieur Galon. Je commençais à m’ennuyer à force de ne faire que de simple capes et chausses d’hiver quand mon employeur déboula en furie, les bras pleins de rouleaux d’étoffe et de laines.

Bien ! Holy nous avons une grosse commande à préparer pour demain.” Tout en parlant, Monsieur Galon déposa les quatre rouleaux sur la table.

Notre client veut deux tenues complètes, capable d’affronter les pires tempêtes de neige et de longs voyages. Tu feras les tuniques en suivant ce modèle.

Il me jeta un calepin, sur lequel était gribouillé deux tuniques à manche longue, visiblement rembourrées de laines, avec des cols montants et des moufles intégrées. Puis quelques autres fioritures, des poches, une ceinture, etc …

Sans plus attendre, je me mis au boulot : tout d'abord, dessiner des patrons, étape nécessaire puisque les croquis n'étaient pas clairs du tout. Ensuite, je dus faire des gabarits avant de choisir les tissus, bien épais et chaud pour le buste, plus souple pour les bras et les épaules afin de ne pas trop gêner les mouvements. Dans des tons clairs et sobres pour ne pas faire tâche au milieu de la neige. Le soleil courait vite dans le ciel et nous dûmes allumer des lampes et des bougies à l'étape de la découpe du tissu pour les assembler ensuite, d'abord avec le rembourrage en laine, puis les unes avec les autres pour donner de simple mais très chauds, habits de voyage.

Les deux tuniques ainsi que les autres pièces faites par Monsieur Galon furent finies alors que la lune montrait le bout de son nez, un grand soupir de soulagement, nous envahis au moment de fermer la boutique.
Codage par Libella sur Graphiorum





Forge des forgerons d'armures - Page 10 33275d11
Rps en cours :
Couleurs des dialogues : Holy - 458eff -- Lune - a5a5a5-- Autres - 357343
Revenir en haut Aller en bas
Urua
Paladin

Urua

Messages : 411
Expérience : 3057
Masculin Âge RP : 28

Politique : 121
Métier : Forgeron d'armure - Maître Absolu
Titres:
 

(Diagoras, Mouss'queterre de Urua [Modifié][Emblème de la GZ]  +350, v+300, 150)

Stats & équipements
Vitalité:
Forge des forgerons d'armures - Page 10 1559870510-barre-vie-gauche4172/4172Forge des forgerons d'armures - Page 10 1559871461-barre-vie-rouge  (4172/4172)
Vitesse: 549
Dégâts: 1254

Forge des forgerons d'armures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Forge des forgerons d'armures   Forge des forgerons d'armures - Page 10 EmptyLun 20 Jan 2020 - 19:59

Le début d'un grand commerce
Chez les forgerons, une tradition existait. Depuis que le métal était travaillé, on se passait les compétences de collègue à collègue. Toutefois, quiconque espérait devenir un maître accompli dans son art devait être capable de fabriquer les pièces les plus complexes.

Urua sentait qu'il commençait à assez faire parler de lui et avait écumé tout ce qu'il était possible de fabriquer, ou au moins tout ce qui pouvait se vendre. Le temps était venu de prouver aux autres ainsi qu'à lui-même qu'il était digne de l'appellation de maître. Pour cela, rien de plus simple que de forger les équipements les plus sophistiqués qu'on avait pu développer jusqu'à maintenant.

"Simple" était une façon de parler. La fabrication nécessitait des matériaux précis et qui pouvaient paraître au néophyte comme totalement hors de propos. À force de travail, les forgerons savaient que chaque petite partie était utile et nécessaire. Tout comme les diamants dans le casque, les tissus maudits avaient leur place dans l'armure d'Eskadi.

Les marchands avaient été heureux de voir l'énorme lion s'approcher de leurs étals. Ils savaient qu'en général, quand il passait, ils allaient pouvoir faire leur chiffre ou au pire, récupérer un objet d'une grande valeur qu'ils allaient pouvoir vendre au plus offrant. D'autant plus que les pièces d'armure fabriquées par Urua étaient de plus en plus raffinées et élégantes. Cette fois-ci ne fit pas exception. Le Löwen était venu la bourse pleine de pièces d'or et était reparti avec une quantité impressionnante de minerais. Étonnamment, le stand des bûcherons faisait aussi partie de sa liste, ce qui étonna le vendeur mais le ravit rapidement.

La fabrication dura presque toute la journée. Il voulait être soigneux et minutieux. Après tout, il comptait garder ce qu'il travaillait pour lui cette fois-ci. Il y aurait certes un manque à gagner mais son équipement s'en trouverait grandement amélioré. Il prit donc grand soin des détails, comme s'il effectuait une commande pour un riche commanditaire ou un noble soucieux.

Le résultat était magnifique. L'armure brillait de tous feux, des arabesques feuillues parcouraient le métal lisse, le décorant où que se pose le regard. Les yeux fauves d'Urua s'humidifièrent de larmes contenues devant un accomplissement qui avait demandé tant d'investissement autant pécunier que personnel. Il porterait avec fierté ce témoin de son travail acharné et de ses efforts.


[Réalisation des quêtes de maître (amélioration sur l'armure d'Eskadi s'il vous plaît) et de persévérance]
[Fabrication de 1 Armure d'Eskadi à équiper et de 1 Eclat du Dragonnier à placer dans l'inventaire.]


Codage par Libella sur Graphiorum




Forge des forgerons d'armures - Page 10 Diamon10
Revenir en haut Aller en bas
Le Marchand
Personnage Non Joueur

Le Marchand

Messages : 4923
Expérience : 17690
Masculin

Forge des forgerons d'armures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Forge des forgerons d'armures   Forge des forgerons d'armures - Page 10 EmptyLun 27 Jan 2020 - 22:53

Rapport de fabrication :

Azriel fabrique x1 Heaume hygal et gagne 5 points de métier.

Commentaires sur le RP : Courage ! C'est en forgeant qu'on devient forgeron. Oh.




Rapport de fabrication :

Holy fabrique x2 Armure wyverne et gagne 10 points de métier.

Commentaires sur le RP : Courage dans la suite de l'apprentissage !




Rapport de fabrication :

Urua fabrique x1 Armure Eskadi et x1 Éclat du Dragonnier.

Commentaires sur le RP : Félicitations, tu passes maître absolu !
Tu as accès à la spécialisation de Forgeron d'armures qui te permet les améliorations. Tu obtiens un titre et un artéfact.
Tu réalises les quêtes Première fabrication de maître, qui te fait gagner 40 points d'expérience et passe l'armure Eskadi en "améliorée" ainsi que la quête "En persévérant on arrive à tout" qui te fait gagner un ensemble de peaux de trolls, 1 défense de pachyderme et 40 points d'expérience.
Revenir en haut Aller en bas
Holy
Virtuose

Holy

Messages : 586
Expérience : 2643
Féminin Âge RP : 19

Politique : 44
Métier : Forgeron d'A. - Experte
Titres:
 

(Lune, âme d'Holy [Modifié] +400, v+400, dissuasion : évite la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
Forge des forgerons d'armures - Page 10 1559870510-barre-vie-gauche2370/2370Forge des forgerons d'armures - Page 10 1559871461-barre-vie-rouge  (2370/2370)
Vitesse: 1153
Dégâts: 550

Forge des forgerons d'armures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Forge des forgerons d'armures   Forge des forgerons d'armures - Page 10 EmptyLun 3 Fév 2020 - 22:55

 
Craft de 2 Armures Wyvern
(contre 86 minerais de fer - à placer dans l'inventaire)

Les commandes ne cessaient d’affluer depuis le matin, de plus en plus de monde connaissaient la boutique ce qui faisait bien marcher les affaires.  

Des habits sur mesures pour des clients sur mesures ” était la devise de mon très cher patron qui voulait fabriquer pour tout duralass et adapter à la morphologie de toutes les races, des tenues d'exceptions. Autant dire que fabriquer un costume pour un Minotaure n'est pas chose aisée …  

Les deux dernières pièces sur ma longue liste de fabrications furent pour une fée. De toutes petites robes pleines de froufrous, de seulement cinq pouces de longueur (environ douze centimètres). La petite créature fut très coopérative lors de la prise de mesure et ses yeux pétillaient lors du choix des tissus. Une des robes devait être en tissus de soie rose pâle et blanc, alors que la seconde était plus simple et se devait d'être pratique pour le quotidien, dans des teintes de vert. Mais toutes deux devaient être faites de sorte à ne pas gêner ses petites ailes vives et translucides. Le rendu final fût si adorable que l'on aurait plutôt dis des habits de poupée.
Codage par Libella sur Graphiorum





Forge des forgerons d'armures - Page 10 33275d11
Rps en cours :
Couleurs des dialogues : Holy - 458eff -- Lune - a5a5a5-- Autres - 357343
Revenir en haut Aller en bas
Le Marchand
Personnage Non Joueur

Le Marchand

Messages : 4923
Expérience : 17690
Masculin

Forge des forgerons d'armures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Forge des forgerons d'armures   Forge des forgerons d'armures - Page 10 EmptyLun 17 Fév 2020 - 14:04

Rapport de fabrication :

Holy fabrique x2 Armure wyverne et gagne 10 points de métier.

Commentaires sur le RP : Félicitations, tu passes Apprentie.
Revenir en haut Aller en bas
Urua
Paladin

Urua

Messages : 411
Expérience : 3057
Masculin Âge RP : 28

Politique : 121
Métier : Forgeron d'armure - Maître Absolu
Titres:
 

(Diagoras, Mouss'queterre de Urua [Modifié][Emblème de la GZ]  +350, v+300, 150)

Stats & équipements
Vitalité:
Forge des forgerons d'armures - Page 10 1559870510-barre-vie-gauche4172/4172Forge des forgerons d'armures - Page 10 1559871461-barre-vie-rouge  (4172/4172)
Vitesse: 549
Dégâts: 1254

Forge des forgerons d'armures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Forge des forgerons d'armures   Forge des forgerons d'armures - Page 10 EmptyVen 21 Fév 2020 - 15:39

Le début d'un grand commerce
La notoriété du forgeron avait enfin atteint le niveau qu'il espérait depuis si longtemps. Alors qu'il passait par les forges pour améliorer encore plus son équipement, ses collègues l'avaient prévenu que des commandes avaient été passées en le citant de nom. Il était plus que flatté. Un long travail lui avait permis d'en arriver là et il était finalement reconnu même par des aventuriers qu'il n'avait jamais rencontré.

À la base, Urua était seulement venu forger deux armures et un casque mais il se retrouvait avec deux armures de plus grâce aux commandes. Il lui fallut aller acheter quelques matériaux de plus car l'un des clients avait précisé qu'il ne fournirait pas la base mais le reste l'attendait patiemment auprès du doyen forgeron. Heureusement que le marché se trouvait proche des forges. Quelques négociations plus tard et plus lourd de quelques buchettes de bois et de minerais très précieux, il put reprendre son chemin et s'apprêter à travailler.

Arrivé devant son enclume, il déplia les parchemins contenant les commandes. Un léger sourire découvrit ses crocs lorsqu'il lut qu'un de ses clients avait demandé à ce que l'armure ne soit pas maculée de poils. Il avait l'air de savoir à qui il s'adressait. Toutefois, le commanditaire n'avait pas à s'inquiéter, la chaleur faisait vite brûler les poils et les armures que le Löwen fabriquait étaient emballées dans un linge directement après le dernier polissage.

Il était plus que temps de se mettre au travail. Jusque là, il avait mis un soin tout particulier à différencier les armures qui partiraient à la vente selon la qualité des métaux qu'il extrayait des minerais. Les meilleurs seraient vendus plus chers, pour des nobles ou de riches aventuriers tandis que les moins bons seraient réservés à un public plus modeste. Cette fois-ci en revanche, il s'appliqua à bien choisir les meilleures pièces possibles pour ses commandes. Il serait malheureux que sa réputation grandissante soit oblitérée par une négligence alors même qu'il recevait enfin ses premières commandes.

Le soin et le temps étaient les plus importantes composantes de cette fabrication. On était sûrs qu'avec assez de ces deux caractéristiques, on ferait de notre mieux et n'aurait pas à rougir du résultat. Sachant qu'à son niveau d'expertise, si Urua mettait son cœur à l'ouvrage, on pouvait s'attendre à quelque chose de beau et efficace.

Le forgeron passa donc sa journée à frapper du marteau, actionner les soufflets avec sa queue, former les plaques et les assembler, rassemblant de plus en plus de pièces qui ressemblaient à des protections. Il avait beau mumumer des chansons traditionnelles de forge dans sa moustache, sa concentration était d'acier. Aucune erreur ne serait permise et toutes les précisions et fioritures seraient aussi fines qu'il en était capable.

Une fois son art terminé, il put admirer les pièces les plus raffinées qu'il avait fabriquées jusque là. Il était fier de son travail et pourrait les présenter à leurs acquéreurs. Quant à ses réalisations plus personnelles, il s'était aussi attardé dessus. Il ne savait pas encore ce qu'il en ferait, s'il les vendrait ou les garderait mais il pouvait se permettre d'être pointilleux maintenant.

[Fabrication de:

- Une armure de Havel améliorée pour Cylicia à 450po
- Une Kenshin Uesugi pour Greil à 400po
- Une Kenshin Uesugi à mettre dans l'inventaire
- Une armure de Havel à mettre dans l'inventaire
- Un Cask de Dovakhin à équiper]



Codage par Libella sur Graphiorum




Forge des forgerons d'armures - Page 10 Diamon10
Revenir en haut Aller en bas
Holy
Virtuose

Holy

Messages : 586
Expérience : 2643
Féminin Âge RP : 19

Politique : 44
Métier : Forgeron d'A. - Experte
Titres:
 

(Lune, âme d'Holy [Modifié] +400, v+400, dissuasion : évite la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
Forge des forgerons d'armures - Page 10 1559870510-barre-vie-gauche2370/2370Forge des forgerons d'armures - Page 10 1559871461-barre-vie-rouge  (2370/2370)
Vitesse: 1153
Dégâts: 550

Forge des forgerons d'armures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Forge des forgerons d'armures   Forge des forgerons d'armures - Page 10 EmptyLun 2 Mar 2020 - 19:56

 
Craft de 1 Heaume Hygal
(contre 19 minerais de cuivre et 1 minerai d'argent à placer dans l'inventaire)

De retour dans les ateliers de Mr Galon, le tailleur, c’est Olga, sa femme qui vint m’accueillir.

Bonjour jeune fille, j’aurais besoin de toi à la forge, j’ai remarqué avec quelle finesse tu avais forgé ces armures, la dernière fois et un gros client m’a commandé un casque. Mais attention hein, pas juste un casque ordinaire, un casque solide et élégant, voici ses dessins.

Elle me tendit une feuille avec un grain de très bonne qualité, comme on n'en voit pas souvent en ville, car elles sont généralement utilisées par les scribes de la haute-cour. Un casque était dessiné dessus sous plusieurs angles, un dessin parfait, détaillé qui montrait tout ce que le client désirait sur le métal. Toutes les proportions étaient indiquées, nous facilitant la tâche.

J’acceptais évidemment le travail, bien que je fusse moins à l’aise avec la fonte du métal et les fourneaux brûlants. J’étais visiblement une bonne élève à cet art, bien que je soupçonnasse madame Olga de m’avoir demandé parce que deux de ses ouvriers avaient déserté les forges.

Nous nous mîmes rapidement au travail, il nous faudrait probablement la matinée, car plusieurs pièces devaient s’emboîtaient les unes dans les autres et certaines seraient unique. Heureusement pour moi, nous avions des moules pour tout ce qui étaient standard à tous les casques, mais le reste partaient de grandes plaques de métal, que l’on découpait et tordaient pour lui donner sa forme, à l’aide d’un maillet à bout rond.
Codage par Libella sur Graphiorum





Forge des forgerons d'armures - Page 10 33275d11
Rps en cours :
Couleurs des dialogues : Holy - 458eff -- Lune - a5a5a5-- Autres - 357343
Revenir en haut Aller en bas
Le Marchand
Personnage Non Joueur

Le Marchand

Messages : 4923
Expérience : 17690
Masculin

Forge des forgerons d'armures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Forge des forgerons d'armures   Forge des forgerons d'armures - Page 10 EmptyMar 10 Mar 2020 - 18:36

Rapport de fabrication :

Urua fabrique x2 Kenshin Uesugi, x1 Armure Havel, x1 Armure Havel améliorée, x1 Cask de Dovakhin

Commentaires sur le RP : Rien à redire !

----

Rapport de fabrication :

Holy fabrique x1 Heaume Hygal. Elle remporte 5 points métier et 5 points bonus

Commentaires sur le RP : Rien à redire !
Revenir en haut Aller en bas
Holy
Virtuose

Holy

Messages : 586
Expérience : 2643
Féminin Âge RP : 19

Politique : 44
Métier : Forgeron d'A. - Experte
Titres:
 

(Lune, âme d'Holy [Modifié] +400, v+400, dissuasion : évite la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
Forge des forgerons d'armures - Page 10 1559870510-barre-vie-gauche2370/2370Forge des forgerons d'armures - Page 10 1559871461-barre-vie-rouge  (2370/2370)
Vitesse: 1153
Dégâts: 550

Forge des forgerons d'armures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Forge des forgerons d'armures   Forge des forgerons d'armures - Page 10 EmptyJeu 19 Mar 2020 - 12:30

Pour les quêtes :
I. Première fabrication d'apprenti:
 
VII. La disparition:
 


Un matin, alors qu’il fut trop tôt pour qui sois partant afin d’unifi… Jamais l’idiot n’y finira son mot, car dans son lit, l’idiot s’assoupit. Holy l’y borda, lui posant un drap sur son corps lourd. La garou l’avait conduit jusqu’ici, lui tapota un bras, voulant savoir pourquoi il fut parti là, saoul dans son hangar. Mais plus tard la raison lui dit : laissons dormir l’idiot alcoolo, car l’artisan doit partir fournir son chaland avant midi. Son morion arrondi fut fini. L’artisan à son logis, lui dit alors : “Voilà mon bon quidam, un joli morion ballon !”  

Il prit, puis ri au mot du fabricant qui montra son morion ainsi ballon. Quant à Holy qui partit, galions dans son sac, travailla pour l’idiot sur un morion toujours aussi rond.


Fabrication de x1 Heaume Hygal à mettre directement dans l'inventaire (x19 minerais de cuivre + x1 minerai d'argent)

Mon inventaire ici
Ressources encore non présentes dans l'inventaire mais achetées


Merci Tout content





Forge des forgerons d'armures - Page 10 33275d11
Rps en cours :
Couleurs des dialogues : Holy - 458eff -- Lune - a5a5a5-- Autres - 357343
Revenir en haut Aller en bas
Urua
Paladin

Urua

Messages : 411
Expérience : 3057
Masculin Âge RP : 28

Politique : 121
Métier : Forgeron d'armure - Maître Absolu
Titres:
 

(Diagoras, Mouss'queterre de Urua [Modifié][Emblème de la GZ]  +350, v+300, 150)

Stats & équipements
Vitalité:
Forge des forgerons d'armures - Page 10 1559870510-barre-vie-gauche4172/4172Forge des forgerons d'armures - Page 10 1559871461-barre-vie-rouge  (4172/4172)
Vitesse: 549
Dégâts: 1254

Forge des forgerons d'armures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Forge des forgerons d'armures   Forge des forgerons d'armures - Page 10 EmptySam 21 Mar 2020 - 1:47

Le début d'un grand commerce
Enfin le commerce était assez florissant et sa réputation assez développée pour qu'il ait pu ouvrir son propre commerce. Il avait fallu des moyens, du temps et de la détermination pour en arriver là. Avec Diagoras, ils avaient construit eux-même la forge dans un coin commerçant de la ville d'Endorial. Ainsi, il ne passait pas inaperçu et ceux qui le connaissaient déjà sauraient le trouver facilement.

Après des mois de construction laborieuse entre deux missions et aventures, le four, les outils, l'enclume, tout était prêt à assurer ses commandes sans aller se perdre dans une ville éloignée pour trouver du matériel décent. Le Löwen pouvait regarder son œuvre avec fierté et émotion. Il le méritait. Ses clients verraient l'investissement qu'il y avait mis, sa sueur, ses larmes, son sang parfois, et ils sauraient qu'ils pourraient lui faire confiance.

Tout cela avait évidemment eu un prix. Il avait investi presque tout ce qu'il avait durement gagné dans cette entreprise. Il allait être temps de renflouer les comptes. Ne serait-ce que pour être capable d'avancer les minerais pour les commandes de clients mais aussi pour ne jamais être en difficulté quand on cherchait à lui acheter l'une de ses pièces. C'est pour ça qu'il avait utilisé ses dernières ressources pour acheter les minerais pour une nouvelle fabrication à la chaîne. Il allait garder un fond de commerce et certainement faire des dons à la Garde Zéphyr, maintenant qu'il allait pouvoir se le permettre.

Le forgeron se mit donc à l'ouvrage. Il était chez lui, dans sa propre forge, les outils lui appartenaient, achetés ou directement forgés par sa patte. Il savait exactement où se trouvait ce dont il avait besoin et aurait même pu forger les yeux fermés s'il n'avait pas aussi peur de se brûler les poils ou de s'écraser un doigt. Il se sentait tellement bien qu'il entama une chanson rythmée, l'aidant à se motiver et à cadencer son travail:



Et hop frappe l'acier
Et bam sur mon enclume
Et bim pour l'écraser
Et hausse le volume

Paf le plastron
Boum le marteau
Frappe le lion
Et Pchit dans l'eau



La chanson continua à accompagner ses coups de marteau, les mouvements du soufflet, le frétillement du métal chauffé à blanc puis plongé dans l'eau pour le tremper et assurer sa forme et sa dureté. Il pouvait rester toute la journée à marteler près du feu, peu importait à quel point il pouvait faire chaud entre sa fourrure, le soleil et les flammes qui ronronnaient dans le four, il était dans son élément, dans sa passion.

Parfois un badaud passait devant et s'arrêtait pour regarder le colosse travailler, l'écouter pousser la chansonnette, un sourire naissant involontairement sur son visage. Il fallait dire que la bonne humeur du forgeron était contagieuse. Elle attirait les promeneurs et leur rendait la journée plus belle. Les paroles étaient simples, le rythme entraînant et il semblait que tous les petits bruits accompagnant généralement la fabrication d'un objet dans une forge se liguaient pour accompagner le Löwen, comme un orchestre improvisé. Peut-être était-ce prévu par la chanson. Les forgerons auraient composé les paroles et le rythme en fonction de la musique habituellement discordante qu'ils produisaient. Ce n'était pas impossible considérant l'âge qu'avait cet art et les maîtres qui étaient passés devant l'enclume.

Quand le crépuscule pointa, Urua fit le point sur sa production. Il était plutôt satisfait de la quantité mais s'inquiétait, comme toujours, de la qualité de ses œuvres. Quelques coups de brosses à dents métalliques par-ci, quelques coups de polissoir par-là, des fioritures et décorations, qui étaient sa marque de fabrique et enfin, il put remballer ses instruments, couvrir le feu pour ne pas avoir à le rallumer à chaque fois qu'il passerait par là, et il s'en fut en sifflotant, son énorme sac en toile brute sur l'épaule, rempli de ses pièces, chacune enveloppée dans un linge individuel.

[Fabrication de:

  • Un plastron de Vif-Argent
  • Une armure d'Orichalque
  • 5 Casques en Diamant]

Le tout à placer dans l'inventaire s'il vous plaît.
Et au passage, validation de la quête de compagnon.



Codage par Libella sur Graphiorum




Forge des forgerons d'armures - Page 10 Diamon10
Revenir en haut Aller en bas
Holy
Virtuose

Holy

Messages : 586
Expérience : 2643
Féminin Âge RP : 19

Politique : 44
Métier : Forgeron d'A. - Experte
Titres:
 

(Lune, âme d'Holy [Modifié] +400, v+400, dissuasion : évite la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
Forge des forgerons d'armures - Page 10 1559870510-barre-vie-gauche2370/2370Forge des forgerons d'armures - Page 10 1559871461-barre-vie-rouge  (2370/2370)
Vitesse: 1153
Dégâts: 550

Forge des forgerons d'armures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Forge des forgerons d'armures   Forge des forgerons d'armures - Page 10 EmptySam 21 Mar 2020 - 16:30

 
La liste de mots


♫♪♫♪♫♪♫

Assise à la table de l’atelier de couture de monsieur Galon, j’étais en pleine confection d’une nouvelle coiffe. Mais attention, ce n’était pas un couvre-chef ordinaire puisqu’il s’agissait d’un chapeau pour une chatte ! Comme je l’avais déjà expliqué, il y a un moment déjà, la vocation de mon employeur fut de confectionner des articles pour tout type de créature. J’avais d’ailleurs fabriqué à cette occasion des robes pour une fée. Fée qui, je le sus après, avait été envoyé par le père Tungstène, ayant eu vent de ce nouveau tailleur, par hasard et bouche à oreille.

J’avais alors pour tradition d’inviter mes clients spéciaux pour un essayage avant de finaliser leurs commandes. Fraise, une petite chatte rousse jusqu’au bout des pattes, nous rendit alors visite à l’atelier accompagnée de sa maîtresse, une jeune bourgeoise visiblement folle de sa compagne à poils. Je m’activai alors aux essayages, réglant certaines mesures, mettant des épingles aux endroits à retoucher. Le chapeau rose et blanc tenait par un lien de cuir. Mais lorsque je voulais le retirer pour me remettre à la couture, l’animal prit peur et me mordit la main, rien de méchant heureusement, seulement deux petites traces de crocs qui se résorberaient rapidement.

Oh, je suis désolée ! Elle ne vous a pas fait mal au moins ? Je connais un petit sortilège de purification, il ne faudrait pas que la plaie s’infecte !

La bourgeoise était visiblement une apprentie magicienne et cette chatte devait être son familier. Je fus touché par son geste, mais refusai aimablement, j’avais déjà pris part à de pires escarmouches dans ma vie !

Mes clientes parties, je me remis de-suite au travail. Mais alors que je voulais me lever pour aller chercher ma paire de ciseaux restée sur l’établi, je me pris les pieds dans un rouleau de tissu qui traînait au mauvais endroit. J’en tombai lourdement sur les fesses dans un bruit sourd. L’ancien de l’entreprise arrivait à ce moment-là et ne put réprimer un fou rire bruyant. Je boudai le restant de la journée tout en finissant mon travail, donné le soir-même à mes clientes.

♫♪♫♪♫♪♫

Fabrication de x1 Heaume Hygal à mettre directement dans l'inventaire
(x19 minerais de cuivre + x1 minerai d'argent)
Mon inventaire
ici


VI. La liste de mots :
Ecrire un RP métier dans lequel les mots suivants doivent être placés : table - purification - escarmouche - fesse - fraise - chat - tradition - ancien - mordre - Tungstène. Pour être valable, chaque mot doit se trouver dans une phrase différente (on entend par phrase différente : sujet + verbe + complément).
Butin : 500 pièces d'or

Codage par Libella sur Graphiorum





Forge des forgerons d'armures - Page 10 33275d11
Rps en cours :
Couleurs des dialogues : Holy - 458eff -- Lune - a5a5a5-- Autres - 357343
Revenir en haut Aller en bas
Le Marchand
Personnage Non Joueur

Le Marchand

Messages : 4923
Expérience : 17690
Masculin

Forge des forgerons d'armures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Forge des forgerons d'armures   Forge des forgerons d'armures - Page 10 EmptyDim 22 Mar 2020 - 14:05

Rapport de fabrication :

Urua fabrique x1 Plastron de vif-argent, x1 Armure d'orichalque et x5 Casque en diamant.

Commentaires sur le RP : Tu réalises la quête Première réalisation de compagnon et obtiens x1 Essence sylvestre, x1 Minerai d'adamantium et 20 xp.




Rapport de fabrication :

Holy fabrique x1 Heaume hygal et gagne 5 points de métier.

Commentaires sur le RP : Tu valides la quête Liste des mots et obtiens 500 pièces d'or.
Revenir en haut Aller en bas
Le Marchand
Personnage Non Joueur

Le Marchand

Messages : 4923
Expérience : 17690
Masculin

Forge des forgerons d'armures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Forge des forgerons d'armures   Forge des forgerons d'armures - Page 10 EmptyLun 23 Mar 2020 - 20:04

Rapport de fabrication

Holy fabrique x1 Heaume Hygal et gagne 5 points métier.
Elle valide les quêtes Première fabrication d'apprenti et La disparition et récupère x1 Os doré, 10 xp, x2 Potion d'hypersensibilité et x2 Potion d'insensibilité.
Revenir en haut Aller en bas
Ziel Iordaren
Nouvel(le) habitant(e)

Ziel Iordaren

Messages : 21
Expérience : 231
Masculin Âge RP : 24

Politique : 00
Métier : Métier - Novice
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Forge des forgerons d'armures - Page 10 1559870510-barre-vie-gauche520/520Forge des forgerons d'armures - Page 10 1559871461-barre-vie-rouge  (520/520)
Vitesse: 98
Dégâts: 30

Forge des forgerons d'armures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Forge des forgerons d'armures   Forge des forgerons d'armures - Page 10 EmptyVen 27 Mar 2020 - 11:44


Il faut bien commencer





Au sein de la Tour Blanche, chaque étage a une fonction particulière. Au sommet de cette tour se trouvent les quartiers du Patriarche Blanc, chef religieux et politique.
Étant responsables des cultes envers Morkez, les niveaux inférieurs sont consacrés à la prière et aux offrandes, ainsi les Adeptes du Dragon occupent ces lieux.
Juste en dessous se trouvent les quartiers des Purificateurs. Ils ne sont constitués que de nombreuses petites alcôves ainsi que d'une grande salle avec une longue table où Purificateurs et apprentis se retrouvent afin de conter moultes histoires.
Encore en dessous se trouvent le quartier des commerçants où beaucoup viennent négocier, acheter et vendre leurs produits manufacturés.
L'étage intermédiaire fait office de grande place et il est le lieu où les stryges se réunissent pour discuter, partager, boire un verre dans un estaminet ou même se sustenter. Les étrangers en quête d'un lit trouveront aisément une chambre en ces lieux.
En descendant les marches vous trouverez l'étage lié aux travaux physiques. Ouvriers, artisans et livreurs font partie des personnes présentes à cet étage.

C'est ici, dans un petit abri en planches de pins où travaille Ziel depuis plusieurs jours maintenant à la fabrication d'une pièce d'équipement. À l'intérieur, la fonderie prend la quasi-totalité de l'espace. Une enclume ravagée par une utilisation fréquente ainsi qu'une auge en bois remplit d'eau se trouve à l'entrée. En enjambant le four, on atteint le fond de la baraque où se trouvent un chariot rempli de minerais et de charbons avec à côté un établi où reposent pinces, gants et tabliers de forgeron.

Cela n'était pas luxueux mais suffisant pour le moment. Ziel mêlé sueur et énergie chaque jour afin de produire une pièce d'équipement capable de le protéger en vue de sa future mission.

[Ziel produit une Animarmure et l'équipe]
Revenir en haut Aller en bas
Urua
Paladin

Urua

Messages : 411
Expérience : 3057
Masculin Âge RP : 28

Politique : 121
Métier : Forgeron d'armure - Maître Absolu
Titres:
 

(Diagoras, Mouss'queterre de Urua [Modifié][Emblème de la GZ]  +350, v+300, 150)

Stats & équipements
Vitalité:
Forge des forgerons d'armures - Page 10 1559870510-barre-vie-gauche4172/4172Forge des forgerons d'armures - Page 10 1559871461-barre-vie-rouge  (4172/4172)
Vitesse: 549
Dégâts: 1254

Forge des forgerons d'armures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Forge des forgerons d'armures   Forge des forgerons d'armures - Page 10 EmptyLun 30 Mar 2020 - 15:04

Le début d'un grand commerce
Aujourd'hui était un jour spécial. Les derniers bénéfices de son travail avait été investi dans des matériaux, pour une fois qui ne serviraient pas à son usage personnel, mais qui serviraient à équiper de nouvelles recrues pour la Garde Zéphyr. Bien entendu, ils auraient besoin d'entraînement pour pouvoir garder les territoires durement gagnés par la faction mais il leur fallait aussi du matériel convenable pour se défendre eux-mêmes.

Depuis quelques temps, il se sentait la vocation de s'investir plus avant auprès de ses camarades. Les rangs se grossissaient et les territoires allaient commencer à grossir sous leur influence. De plus, avec son ambition de devenir un jour le Bourgmestre de la magnifique cité d'Endorial, il assumerait en même temps les fonctions d'un des dirigeants zéphyriens. Ce n'était pas rien et il devait prouver son engagement afin qu'on le reconnaisse et le respecte.

Arrivant à sa forge privée, il caressa affectueusement son établi d'une énorme patte velue. Il se sentait encore mieux de travailler pour le bénéfice d'autres. Certes, se faire quelques pièces était agréable mais la sensation d'être utile à un plus grand nombre et plus particulièrement à ceux qui n'avaient pas encore les moyens de se payer un tel équipement était infiniment plus satisfaisante. On se sentait faire partie d'un tout, d'une grande famille et rien ne valait cette poussée de bonheur.

Le maître forgeron déballa donc son matériel, prépara ses outils et commença à attiser son feu, qu'il laissait en sommeil sans jamais l'éteindre au cas où il aurait un besoin urgent. Parfois les commandes arrivaient rapidement et les clients payaient un extra pour qu'elle soit faite avant une certaine date. Il fallait être prêt à honorer les demandes à toute heure, ainsi, la forge était toujours en activité. Une fois tout en place, il ne lui restait plus qu'à s'y mettre, exercer son art et montrer au monde ce qu'il savait faire.

Sa sempiternelle technique se mit en place. La queue actionnant le soufflet pour lui laisser les mains libres, il purifia les nombreux minerais qu'il avait amené avec lui cette fois. Le sac avait pesé lourd mais la tâche était urgente, il avait donc fait un seul voyage et sentait déjà ses muscles échauffés. Il n'aurait aucun mal à manipuler les plus lourds marteaux ou à soulever d'un bras les armures qui commenceraient à prendre forme dans les flammes et sur l'enclume.

Le travail se faisait à la chaîne mais avec un seul individu. En effet, les braises ne pouvaient contenir tous les minerais à la fois, il s'occupa donc d'une pièce à la fois, préparant le métal pour un plastron, le coulant dans l'un des moules qu'il avait fabriqué et qu'il avait amené avec lui depuis les forges des villes, puis préparait le métal d'un autre alors même qu'il forgeait la première armure. Cela demandait une discipline de fer et un timing parfait né d'une longue expérience. S'il passait trop de temps sur un martelage, son métal chaufferait trop ou absorberait trop de carbone venant des charbons et serait inutilisable.

Il aurait pu faire ce travail les yeux fermés tant il le connaissait par cœur. Il s'en passa bien évidemment, compte tenu des risques que cela impliquait. S'il faisait un simple faux mouvement, dans un métier aussi dangereux, il pourrait signer la fin de sa carrière et il aimait profondément ce qu'il faisait. Néanmoins, cette connaissance lui permit d'achever rapidement ce qu'il faisait et de préparer coup sur coup les heaumes et armures qu'il était venu fabriquer.

Il utilisait deux côtés de ses braises pour ça: un côté pour chauffer le métal à blanc afin de le travailler, lui donner sa forme, fusionner plusieurs plaques, l'affiner ou l'épaissir selon les besoins et les endroits qui seraient les plus nécessaires, et l'autre côté pour purifier toujours plus de minerais. Il en avait de presque tous les métaux cette fois-ci. Il s'était lancé un vrai défi, forger plusieurs sortes d'équipement en un temps record et bien sûr, d'une qualité correcte. Il ne faudrait pas que les nouvelles sentinelles de la Garde Zéphyr se retrouvent blessées à cause d'un défaut qu'il aurait loupé dans la précipitation ou en bâclant son travail.

La fin de la journée arrivait quand les pièces furent prêtes. Il s'était levé avant l'aube pour démarrer au levé du soleil. Il y avait une sorte de poésie dans le fait de commencer un travail lié au feu au moment même où l'astre le représentant le mieux faisait son apparition. De plus, forger la nuit ne lui plaisait pas. Sa vision nocturne brouillait les couleurs et il ne pouvait se fier à la brillance du métal en fusion pour trouver le point exact de chaleur dont il avait besoin pour le travailler.

Une fois que ses casques et armures eurent les formes et les spécifications demandées, il se posa à même le sol en tailleur et polit religieusement, presque amoureusement, les plaques. Ensuite vint le tour des décorations qu'il affectionnait particulièrement et qu'il préférait exercer à froid. Le métal avait tendance à bouger en refroidissant et pouvait fausser les motifs qu'il gravait ou creusait de ses griffes. Il prenait un soin tout particulier à ne pas trop entamer les épaisseurs afin de garder la solidité et la légèreté telle qu'il les avait voulues à la base. Beauté ne voulait pas dire inutilité.

Pour cette occasion, il opta pour des motifs de feuilles, de vignes, d'arbres, tout ce qui rappelait la nature car les zéphyriens étaient avant tout des défenseurs de la nature. Ils régnaient sur la forêt Sylfaën et la gardaient jalousement, protégeant son peuple et sa faune au mieux de leurs capacités. C'est pourquoi ils avaient besoin de tant de protection eux-mêmes. Les braconniers ou envahisseurs venaient généralement à plusieurs et n'étaient pas des enfants de cœur.

Tout proche se tenait un campement d'hommes-rats répugnants, qui pouvaient à tout moment tenter de venir réclamer des terres pour leur progéniture qui ne cessait de croître. Les nagas aussi vivaient non loin, et qui savait ce qui pouvait se tramer dans leurs cerveaux reptiliens. Toujours est-il qu'il valait mieux se tenir prêt et surveiller de près les territoires durement gagnés.

[Fabrication de:

  • 4 Armures Hyno
  • 4 Heaumes Hygal
  • 4 Casques en Diamant]

Le tout à placer dans l'inventaire s'il vous plaît.



Codage par Libella sur Graphiorum




Forge des forgerons d'armures - Page 10 Diamon10
Revenir en haut Aller en bas
Le Marchand
Personnage Non Joueur

Le Marchand

Messages : 4923
Expérience : 17690
Masculin

Forge des forgerons d'armures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Forge des forgerons d'armures   Forge des forgerons d'armures - Page 10 EmptyMar 31 Mar 2020 - 21:20

Rapport de fabrication :

Ziel Iordaren fabrique x1 Animarmure et gagne 5 points métier.

Commentaires sur le RP : Tu utilises la promotion des nouveaux et n'utilise aucune matériau.




Rapport de fabrication :

Urua fabrique x4 Armure Hyno, x4 Heaume Hygal et x4 Casque en Diamant

Commentaires sur le RP : On parle bien de 5 lignes complètes. Il manquerait 2 lignes pour atteindre le quota requis, mais je laisse passer pour cette fois.
Revenir en haut Aller en bas
Talya
Pugiliste

Talya

Messages : 91
Expérience : 1089
Féminin Âge RP : 17 ans

Politique : 01
Métier : Forgeronne d'A. - Compagnonne
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Forge des forgerons d'armures - Page 10 1559870510-barre-vie-gauche1155/1155Forge des forgerons d'armures - Page 10 1559871461-barre-vie-rouge  (1155/1155)
Vitesse: 384
Dégâts: 801

Forge des forgerons d'armures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Forge des forgerons d'armures   Forge des forgerons d'armures - Page 10 EmptySam 4 Avr 2020 - 18:57

-Deux.

-Trois, t'as mal compté.

Magal stoppa son marteau sur le bout de métal qu'il assouplissait depuis un bon quart d'heure avant d'observer la jeune femme toute guillerette au travail. Le foulard qu'elle portait l'empêchait de voir le sourire qu'elle dissimulait tendis qu'elle fondait quelques lingots de fer. Pas trop prêt non plus, elle regardait le sillon de fonte couler dans la gouttière jusqu'à son point final. Il se remit à frapper le métal de son lourd marteau, bien plus fort à l'état pur, le travail, aussi long était-il, allait tout de même plus vite que son apprentie.

-Tu m'as l'aire bien contente, tu t'en crois capable ?

-Je sais pas ! J'en ai aucune idée mais c'est ce qui m'excite. La forge reprend du service !

Il est vrai que les quelques dernières commandes s'étaient faites avec de longues pauses entre chaque. Mais la différence se faisait ressentir, du moins du côté de Talya. Après cette interminable attente que pouvait procurer la solidification des composants métalliques, il était temps de les mettre dans les braises pour en faire quelque chose de beau et grand, à son échelle... Sa pince la tenait à l'écart de la chaleur et le lourd tablier de cuir de prendre feu à la première fausse manipulation. Un coup dans la braise, quelques tapotements au marteau, un coup dans l'eau et une nouvelle pièce métallique pour le plastron, elle n'avait plus qu'à répéter l'action encore et encore. Une bonne partie de l'après-midi s'était évaporé après cela.

-Une pause s'impose, attrape. Magal qui descendait l'étage lui jeta un chiffon, un plateau de thé à la main. Je veux pas de tes doigts plein de charbons sur mes tasses. Alors ? T'avance bien ?

-Plus vite qu'un éclair ! Dit elle en s'essuyant son visage crasseux. Avant d'attraper une tasse encore très chaude de son contenant. T'as fait les genouillères ?

-Houla jeune fille, tu vas vite en besogne, termine tes épaulières et on en reparlera, d'ailleurs je pense que tu en as assez fait pour aujourd'hui, parce que c'est à...

-... À la fatigue qu'on doit les blessures... je sais. T'as raison, comme toujours.

Le lendemain, de bon matin, elle sauta hors de son lit pour sortir, la douce brise aride d'un désert en plein réveille caressa son cou. La ville s'éveillait dans un nouveau jour, comme tous les autres, l'activité se faisait petit à petit. Les pas furtifs de ses pieds nues la fit zigzaguer dans les longues rues de la capitale. Son chemin s'était arrêté contre d'un mur, la muraille, si grande. Ne sachant pas si une quelconque interdiction pouvait l'arrêter, elle s'y aventura, le vent y était plus fraie plus que jamais. Le lointain horizon vide qu'elle ne pouvait voir pleinement s'allongeait paisiblement. Elle s'assit, croisa les jambes et, la tête face aux premiers rayon de soleil, elle ferma les yeux pour profiter de cette pause. Durant des heures, son âme s'apaisait, Talya condensa les pensées futiles qui passaient une à une en une intense concentration.

-...lya ! Talya ! La voix grave de Magal raisonnait en bas des fortification. Il se tenait debout, les mains portées à son visage. Je savais que je te trouverai là ! Descend ! On a des armures à terminer !

-Comment t'as su que j'étais là ?

-Oh, une petite guerrière n'a pas de routine matinale comme tout le monde.

-Ouais...
Elle ricana. Je suppose.

Le travail à la forge reprit de plus belle, toute la matinée dans la chaleur des braises, bercé par le métal brûlant plongé dans l'eau froide. Déplaçant des plaques de protections par là, les jetant de l'autre côté. Quelques blagues et histoires coupaient la concentration de temps en temps. Puis vînt la pose repas, entouré du dur labeur fait jusque là, elle le dévora sans pause. L'après midi, un atelier couture s'imposait, tannage en tout genre, placer les protections sur des socles. Pause tabac pour Magal, micro sieste pour la fille et on reprend. C'est en fin d'après midi que le tout fut assemblé, trois belles pièces d'armures, lourde, intermédiaire et légère.

-Parfait. Chuchotta Talya.


[Fabrication : x1 armure Hyno, x1 Animarmure, x1 armure Wyvern]
Revenir en haut Aller en bas
Ziel Iordaren
Nouvel(le) habitant(e)

Ziel Iordaren

Messages : 21
Expérience : 231
Masculin Âge RP : 24

Politique : 00
Métier : Métier - Novice
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Forge des forgerons d'armures - Page 10 1559870510-barre-vie-gauche520/520Forge des forgerons d'armures - Page 10 1559871461-barre-vie-rouge  (520/520)
Vitesse: 98
Dégâts: 30

Forge des forgerons d'armures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Forge des forgerons d'armures   Forge des forgerons d'armures - Page 10 EmptyDim 5 Avr 2020 - 14:22


Premier haubergeon





    Première commande pour Ziel, un garde de la porte de la Tour Blanche dont la bourse était bien légère, recherchait une personne capable de lui confectionner un haubergeon pour peu cher.
Le jeune forgeron allait s'improviser haubergier et, pour quelques sous, allait effectuer cette réparation. Après tout, un peu d'exercice ne fera pas de mal se dit le stryge.

    Entrant dans son modeste atelier, l'armurier attacha son pourpoint en cuir et commença par enrouler du fil de fer sur une barre métallique afin d'obtenir une chaîne de spires. Il récupéra sa tenaille et coupa les spires afin d'obtenir des anneaux. Consciencieusement, le stryge assembla les anneaux un. Jour après jours et maille après maille l'haubergeon fût créé.

[Ziel produit une Armure Hyno]
Revenir en haut Aller en bas
Le Marchand
Personnage Non Joueur

Le Marchand

Messages : 4923
Expérience : 17690
Masculin

Forge des forgerons d'armures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Forge des forgerons d'armures   Forge des forgerons d'armures - Page 10 EmptyMer 22 Avr 2020 - 19:44

Rapport de fabrication :

Ziel Iordaren fabrique x1 Armure Hyno et gagne 5 points métier et 5 points bonus.

Commentaires sur le RP  Rien à redire !




Rapport de fabrication :

Talya fabrique x1 Animarmure, x1 Armure Hyno, x1 Armure Wyvern. Elle remporte 15 points métier.

Commentaires sur le RP : Rien à redire ! Ah si, tu passes Compagnonne !
Revenir en haut Aller en bas
Mordheim
Néophyte

Mordheim

Messages : 16
Expérience : 344
Masculin Âge RP : 140 ans

Politique : 00
Métier : Forgeron d'A. - Novice
Titres:
 

(Chat égaré, +50, v+25, effet : en cas de 2 EC, tous les alliés gagnent 10% de vitalité)

Stats & équipements
Vitalité:
Forge des forgerons d'armures - Page 10 1559870510-barre-vie-gauche185/185Forge des forgerons d'armures - Page 10 1559871461-barre-vie-rouge  (185/185)
Vitesse: 79
Dégâts: 124

Forge des forgerons d'armures - Page 10 Empty
MessageSujet: Un début à tout   Forge des forgerons d'armures - Page 10 EmptyJeu 23 Avr 2020 - 12:25

Malgré quelques escarmouches, Mordheim était finalement arrivé à Stellaraë. La route entre la banquise et la grande cité avait été longue et la nouvelle vie du géant ancestral qui avait décongelé quelques mois auparavant n’était pas des plus simples. Mais s’il y avait bien une chose qui le réjouissait à l’heure d’aujourd’hui, c’était le métier qu’il avait apprit auprès d’Harald Frappe-Rune, feu son ancien mentor. C’était dans la région de Fimbuveltr que le nain avait appris à son apprenti géant comment travailler le fer, l’acier ou encore d’autres métaux utiles dans la confection d’armures. La forge personnelle d’Harald était bien située. En effet, à quelques kilomètres de celle-ci se trouvait un petit lieu de minage, peu connu des profanes mais très connu des professionnels et qui recelait beaucoup de minerais intéressants parmis lesquels on pouvait trouver de la scheelite, contenant du Tungstène et permettant des alliages exotiques. A cette époque cependant, le vieux nain en était déjà à ses derniers jours et il était de tradition chez les Frappe-Rune de transmettre son savoir à un autre nain afin qu’il ne soit pas perdu. A défaut d’avoir pu le faire durant sa vie, il se rabattu sur le géant qu’il avait rencontré de manière inopinée, un soir de blizzard. Il se dit qu’il essayerait au moins d’apprendre à Mordheim les bases de ce métier difficile. Ce fut un succès qui dépassa même les espérances du nain, après quelques mois d’apprentissage, le géant était capable de se débrouiller seul pour forger ses premières armures. Un soir, Harald et Mordheim se prélassaient auprès d’un feu de cheminée après une intense journée de travail. A un moment, le nain se redressa de son vieux fauteuil pour se gratter une fesse et pour allumer sa pipe. Il en profita pour dire à son élève:


Mord’, je pourrais t’en apprendre tellement plus mais je pense que je n’ai hélas plus le temps pour cela. Je me sens vieux et je vais profiter du peu de temps qu’il me reste pour vaquer à des occupations plus tranquilles. Mais ne t’en fais donc pas! Avec ce que je t’ai déjà appris, il te sera facile de confectionner des armures simples au début. Et avec du temps et un peu d’esprit autodidacte, tu arriveras un jour à façonner de plus beaux ouvrages, j’en suis certain. Je te conseille tout d’abord d’aller à Stellaraë et d’utiliser leurs forges, ce sera un endroit parfait pour que t’y fasses tes preuves mais prends garde, la compétition y est rude et il te faudra redoubler d’efforts pour créer de belles pièces…

Le nain se rassit dans son fauteuil et s’apprêtait, comme chaque soir, à s’endormir mais il ne ferma pas les yeux tout de suite et fixait toujours le géant. Il dit d’un voix plus silencieuse:

Je pense qu’il vaille mieux que tu t’en ailles dès demain. Je sais que tu es grand et fort mais n’oublie pas mon vieil adage : jette du pain aux chiens qui veulent te mordre. Ne cède pas trop facilement à la colère, cela pourrait t’attirer des ennuis.

Mordheim acquisça et le nain s’endormi. Le géant n’attendit pas l’aube pour partir. Il n’avait plus rien à faire là.


La ville de Stellaraë était immense et beaucoup de races s’y entremêlaient. Mordheim pris quelques détours en cherchant les forges et passa même par le marché, endroit qu’il retiendrait car il y avait remarqué beaucoup de produits appétissants de toutes sortes: du gibier, du poisson, des alcools forts et même des sortes de petits végetaux rouges qu’on appellait « fraise ». Il décida de s’acheter une petite quantité de liqueur locale. Bien que le pourcentage d’alcool était élevé, cela n’allait en rien affecter les capacités du géant, son corps était proportionnellement plus résistant à son emprise. Il aimait cependant bien en consommer un peu avant de commencer à travailler, c’était un peu comme procéder à une purification de son esprit pour le rendre plus vif. Il arpenta encore quelques rues bondées puis l’une ou l’autre ruelle où il n’y avait pas un chat avant d’enfin arriver au lieu d’artisanat qu’il recherchait. Il vit un emplacement de travail libre, se débarrassa de tout son barda puis commencer à travailler sur l’animarmure qu’il comptait confectionner ce jour.

Tout en frappant l’acier de son gros marteau, il essayait de se souvenir de toutes les techniques et méthodes qu’Harald lui avait apprises. Commençant par le buste, puis passant par les jambières, les bottes, les bras et finissant par les gantelets, il pris quelques heures à terminer son oeuvre. Il déposa le tout sur une table et regarda le fruit de son labeur. Il était fier de lui, il avait réussi à confectionner une armure sans l’aide de personne et savait que tout cela n’était que le début et que de plus grands projets allaient s’offrir à lui.




[Premier craft gratuit d'une animarmure à mettre dans le sac pour revente + quête de la liste de mots]




Dialogues de Mordheim : #00ffff
Revenir en haut Aller en bas
Talya
Pugiliste

Talya

Messages : 91
Expérience : 1089
Féminin Âge RP : 17 ans

Politique : 01
Métier : Forgeronne d'A. - Compagnonne
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Forge des forgerons d'armures - Page 10 1559870510-barre-vie-gauche1155/1155Forge des forgerons d'armures - Page 10 1559871461-barre-vie-rouge  (1155/1155)
Vitesse: 384
Dégâts: 801

Forge des forgerons d'armures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Forge des forgerons d'armures   Forge des forgerons d'armures - Page 10 EmptySam 25 Avr 2020 - 12:19

"Ô ma Eva,

Le temps passe, mais pas les souvenirs, je ne suis partie que depuis peu, mais mon envie de te voir ne fait que se renforcer à chaque instant. Ma route m'a mené jusqu'à la capitale humain et bon sang qu'il y en a à dire. Sans compter le petit incident sur ma route et la rencontre de cette petite louve féroce, Stellaraë te plairait comme à personne. Le fonctionnement de cette ville est sens pareil, encore une fois, je n'ai pas la place de te parler de ça... En arrivant, j'ai fait la rencontre d'un orque, un dénommé Magal, un forgeron qui m'a pris sous son aile, il est gentil... Et tout vert, tu devrais voir ses dents, comme au bon vieux temps, j'aurais aimé t'en parler en face à face. Le monde est sous le contrôle complet de l'or, j'ai dû me résigner à forger pour partir en voyage avec une somme suffisante. J'ai gardé le temps de prendre une pause pour t'écrire, j'espère que mes mains noirs de suie ne gâcherons pas la lecture.

Le travail là-bas te plairait aussi je pense. Un simple voyageur n'a qu'à passer commande pour que le brasier de la forge se mette à réchauffer toute la pièce. Aujourd'hui, j'ai durement travaillé : une commande de casques est arrivée soudainement, il ne nous a pas fallu beaucoup de temps pour nous remettre au travail. Tu devrais y être... J'adorais t'y voir, observer le métal fondre, le modeler, lui donner une forme, apprendre les techniques si nombreuses et diversifiées qui font de ce métier le centre même de ce pourquoi nous avons tous étrangement été élevés, la guerre. Elle est partout, je l'ai expérimenté, mais je n'ai toujours pas le temps pour te le conter. Les querelles régissent les affrontements et, là où nous pourrions penser que le malheur ne fait qu'en ressortir, les gens comme moi, Magal, sourions à l'idée de tremper notre pain dans la soupe.

J'ai trouvé un véritable nid de concentration, patience et perfectionnement de mes mouvements dans cette discipline. Elle ne m'aide pas qu'à fabriquer, mais à me fabriquer. J'ai compris le maniement du marteau, de la pince, de la lime et des outils les plus étranges que tu pourrais imaginer, j'ai appris à tanner le cuir pour le coudre par la suite. J'ai vu des visages passés, des balafres, un oeil en moins pour d'autre, tous voulaient la même chose à la fin... Retourner là ils avaient, pour certains, tout perdu. Ô ma Eva, je devrais te parler d'amour et je te parle de ça. Un jour, je trouverai la force de t'envoyer cette lettre et les nombreuses autres qui traîne au fond du sac.

Ne m'oublie pas, je reviendrai plus forte que jamais. Ton amie, Talya."

[Fabrication : x3 heaumes Hygal]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Forge des forgerons d'armures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Forge des forgerons d'armures   Forge des forgerons d'armures - Page 10 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Forge des forgerons d'armures

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 10 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Centre de Dùralas :: Ville de Stellaraë :: Lieu d'artisanat - Les Forges-