AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Aëgnor
Le Monde de Dùralas a précisément 3005 jours !
Dùralas, le Ven 21 Jan 2022 - 20:26
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
Venez voir le calendrier de l'Avent ici !
Le Deal du moment :
TCL TDS-6110 – Barre de son Home Cinéma ...
Voir le deal
69.99 €

 

 Ascendance cultuelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hevoria
Personnage décédé

Personnage décédé
avatar

Messages : 1005
Expérience : 5677
Féminin Âge RP : 25 ans

Politique : 01
Métier : Chasseuse - Maîtresse Absolue
Titres:
 

Sans monture

Stats & équipements
Vitalité:
Ascendance cultuelle 644535103802/3802Ascendance cultuelle 242396barresante02  (3802/3802)
Vitesse: 766
Dégâts: 2757

Ascendance cultuelle Empty
MessageSujet: Ascendance cultuelle   Ascendance cultuelle EmptyJeu 15 Déc 2016 - 12:49
Séparation du contenu
Généalogie d’Hevoria de Kalumbra


S’il y a bien une chose dans ce monde qui importe à Hevoria, c’est sa famille, aussi petite et originale soit-elle. En effet, cette dernière revêt un aspect extrêmement particulier dans la composition et l’architecture même de sa hiérarchie, tranchant radicalement avec les canons en vigueur dans le monde Duralassien.

La forêt de Kalumbra abrite une micro-communauté. Chaque membre la composant est par conséquent éminemment important et joue un rôle capital dans le maintien de la fragile stabilité qui s’y est instauré. De plus, communauté et culte sont intrinsèquement liés : tous les membres du culte font partie de la communauté et vice-versa.

Il faut tout d’abord prendre en compte le fait que Kalumbra est une société matriarcale évoluant sur le modèle tribal, c’est-à-dire qu’elle est organisée sur la base de liens de parenté. Kalumbra est une sorte de grande famille dont tous ceux qui la composent se réclament d’un unique héritage. Cependant, cette appartenance familiale est tout autant symbolique que génétique, car bien que partageant la même magie, le sang qui coule dans les veines de ses membres provient d’horizons aussi divers que variés.


Kalumbra – Nébuleuse parasitaire

Âge : C’est vilain de demander l’âge d’une vieille personne...
Race : Divinité mineure
Pouvoirs : Magie parasitaire de captation
Filiation : Génitrice originelle de toute vie en son sein


Ascendance cultuelle Kalumb11

Kalumbra est une entité divine et suprême, située au sommet de cette structure pyramidale qu’est le culte lui étant dédié. Elle est présente sur cette terre depuis des temps immémoriaux, alimentant contes et légendes, évoluant et s’étendant sans que personne ne s’en rende compte. Bien que l’on puisse grossièrement désigner sa forme physique comme celle d’une sombre et mystérieuse forêt, située à l’Est de de Sylfaën, sa véritable nature est bien plus complexe à appréhender.

En effet, au sein de ce territoire donné, Kalumbra est une entité omniprésente et omnipotente, l’alpha et l’oméga. Elle pense, réfléchie, observe et manipule silencieusement. Elle est celle qui donne vie à la faune et la flore, s’immisce dans leur métabolisme, leur donne leur force et le pouvoir de croître, mais s’infiltre également dans leurs pensées et motive leurs actes afin qu’ils la défendent corps et âme. Kalumbra peut apparaître à travers de nombreuses apparitions métaphorique, symbolique et allégorique comme celui d’un visage spectral serti d’un troisième œil en plein milieu du front, mais nul ne connais sa véritable apparence.

La vénération de Kalumbra est en grande partie dues aux dons particuliers (les trois voies de Kalumbra, dont elle est la créatrice originelle) qu’elle accorde à ses adeptes. Cependant, l’immense pouvoir de cette divinité provient en fait de sa maîtrise d’une magie extrêmement rare de type « parasitaire ». Ce pouvoir ô combien effrayant lui octroie la capacité de capter puis d’absorber les plus puissants flux de magie environnants afin de se les approprier puis de les réutiliser comme bon lui semble, notamment en les insufflant à ses servants.

Les trois voies sont donc nées du parasitage par Kalumbra de trois zones distinctes possédant chacune une puissance magique phénoménale : Les enfers, donnant naissance à la voie du chaos et à l’utilisation de mage destructrice. L’Immatériel, d’où est issue la voie spirituelle, octroyant un contrôle sur les âmes et les esprits. Enfin, le monde terrestre d’où Kalumbra puise et manipule la magie naturelle afin d’en faire émerger la voie bestiale.

Enfin, Kalumbra étant à l’origine de toute chose en son sein, Hevoria, qui fut crée à l’aide de sa magie par l’intermédiaire des mères de la nuit, peut être considérée comme l’un de ses nombreux enfants. Telle une mère à la fois aimante et vigilante, Kalumbra veille donc constamment sur sa protégée afin que cette dernière puisse arpenter la destinée qu’elle lui a façonné.


Dernière édition par Hevoria le Dim 15 Avr 2018 - 20:34, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hevoria
Personnage décédé

Personnage décédé
avatar

Messages : 1005
Expérience : 5677
Féminin Âge RP : 25 ans

Politique : 01
Métier : Chasseuse - Maîtresse Absolue
Titres:
 

Sans monture

Stats & équipements
Vitalité:
Ascendance cultuelle 644535103802/3802Ascendance cultuelle 242396barresante02  (3802/3802)
Vitesse: 766
Dégâts: 2757

Ascendance cultuelle Empty
MessageSujet: Re: Ascendance cultuelle   Ascendance cultuelle EmptyVen 6 Jan 2017 - 19:37
Séparation du contenu
Nirvana – Maîtresse des distorsions

Âge : Présumée morte à l’âge de 113 ans
Race : Homonculus
Pouvoirs : Magie d’altération poussée à son paroxysme et maîtrise des trois voies de Kalumbra.
Filiation : « Grand-mère » d’Hevoria et mère d'Etheria, Kharuga et Morphys


Ascendance cultuelle Nirvan15

Dernière matriarche en date du culte de Kalumbra, Nirvana est celle qui fit naître, où plutôt renaître grâce à la magie de Kalumbra, les mères de la nuit Etheria, Karuga et Morphys après la mort de leurs prédécesseurs. Elles peuvent être donc considérées comme ses enfants et Hevoria comme sa petite-fille. Au même titre qu’Hevoria, Nirvana est un homonculus, c’est-à-dire, une créature à l’apparence humaine, mais dont le corps à été créé de toute pièce par un complexe rituel magique, orchestré par les mères de la nuit, afin d’endosser le rôle de matriarche suprême du culte de Kalumbra.

Nirvana est une légende parmi les membres du culte de Kalumbra. Elle est considérée entre ses pairs comme la plus talentueuse et la plus puissante matriarche que le culte ait porté. Le modèle que toute bonne matriarche qui se respecte se doit de suivre afin de servir au mieux la forêt.
En effet, nulle matriarche ne fut plus dévouée qu’elle dans l’exercice de ses fonctions et l’accomplissement de ses sacrements. Cette dernière suivait et appliquait les commandements de Kalumbra à la lettre, dépassant même très souvent les attentes pourtant élevées de la divinité.

Là où certaines matriarches étaient un peu trop va-t-en-guerre, mettant en péril l’intégrité de la communauté, et d’autres trop immobilistes, laissant le territoire se faire grignoter par les puissances qui cernaient la forêt, Nirvana représentait l’équilibre parfait : à la fois calme et avisée avec sa famille et impitoyable avec les ennemis de la forêt, mais surtout, d’un grand pragmatisme. Elle savait quand et comment prendre des décisions, et ses choix perspicaces dans des moments catastrophiques pour le culte de Kalumbra sauvèrent ce dernier à de nombreuses reprises.

À un esprit stratégique des plus avisés s’ajoutait une éloquence redoutable. Nirvana était une diplomate hors pair et cette dernière mit le culte de Kalumbra en relation avec de nombreuses autres congrégations de sorcières, notamment en Duralàs, créant de ce fait un solide réseau d’alliance en cas d’attaque potentielle. Enfin, sur le plan militaire, Nirvana a encore une fois démontré toute habileté à gérer des situations de crise, en mettant notamment un terme aux raids incessants des peuples situés à la frontière de Kalumbra (notamment elfiques à l’Est, mais également sauvageons au Nord), accordant au culte la période de paix la plus longue qu’il ait pu connaître au cours de son Histoire.

Mais ce qui permit à Nirvana de marquer les esprits de ses alliés comme de ses ennemis de manière si retentissante et d’entrer dans la postérité comme la matriarche la plus puissante que le culte ait jamais porté, c’est grâce à la magie qu’elle utilisait. Un pouvoir si puissant qu’il était quasiment du niveau de celui de Kalumbra elle-même. Si cette dernière possède le pouvoir de capter de la magie environnante afin de se l’approprier et de la réutiliser, Nirvana (outre sa parfaite maîtrise des trois voies de Kalumbra) possédait celui d’altérer la magie et l’espace environnant afin de les modeler selon ses désirs. Bien que la magie d’altération n’est pas, en soi, un pouvoir extrêmement rare, Nirvana avait atteint un niveau de maîtrise de cet arcane qui dépassait l’entendement, lui octroyant une puissance incommensurable et un potentiel quasi-infini.

En altérant l’énergie concentrée dans un espace défini, Nirvana pouvait créer un objet ou un effet équivalent. Grâce à ce pouvoir, modeler une montagne afin de la transformer en une immense forteresse n’était pas une utopie issue d’un esprit malade. De même que faire voler cette même forteresse en éclat, puis réagencer les débris en suspension afin de leur faire prendre la forme d’un météore. Transformer une pomme en grenade technophile, son bras en une lame géante mortellement aiguisé, faire exploser les organes internes de son adversaire en usant de l’énergie contenue à l’intérieur de chacun d’eux, altérer l’air afin d’y supprimer toute trace d’oxygène… : tout est possible. Cette capacité terrifiante n’a de limite que l’imagination de son utilisateur (et oui, elle peut changer l’eau en vin).

Nirvana était le fleuron des matriarches de Kalumbra, la plus puissante créature que le culte ait jamais porté : une légende parmi ses pairs. Cependant… L’illustre matriarche, réputée invincible, disparue mystérieusement, sans laisser la moindre trace, à l’âge de 113 ans, au cours d’un énigmatique voyage dans la contrée voisine de Duralàs, amputant la forêt de Kalumbra de son meilleur élément. Cependant, lors du rituel d’implantation du kaerta dans le corps de celle qui allait devenir la nouvelle matriarche (à savoir Hevoria), une ombre énigmatique ayant l’apparence et les pouvoirs de Nirvana refit subitement son apparition afin d’interrompre la cérémonie et s’attaquer au culte. Après avoir vaincue leur assaillante au terme du combat le plus éprouvant de leur carrière, le culte de Kalumbra décida d’envoyer Hevoria sur le continent duralassien afin de retrouver d’éventuelles traces de l’antique et légendaire matriarche Nirvana et ainsi éclaircir l’énigme entourant sa disparition.


Dernière édition par Hevoria le Dim 15 Avr 2018 - 20:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hevoria
Personnage décédé

Personnage décédé
avatar

Messages : 1005
Expérience : 5677
Féminin Âge RP : 25 ans

Politique : 01
Métier : Chasseuse - Maîtresse Absolue
Titres:
 

Sans monture

Stats & équipements
Vitalité:
Ascendance cultuelle 644535103802/3802Ascendance cultuelle 242396barresante02  (3802/3802)
Vitesse: 766
Dégâts: 2757

Ascendance cultuelle Empty
MessageSujet: Re: Ascendance cultuelle   Ascendance cultuelle EmptyMar 17 Jan 2017 - 0:03
Séparation du contenu
La Trinité

À travers l’Histoire, le nom de Kalumbra, depuis sa toute première mention au sein des sources antiques jusqu’à nos époques contemporaines, fut toujours suivi de celui des mystérieuses mères de la nuit. Ces dernières, au nombre de trois, sont d’étranges créatures d’apparence humanoïde, constituant (hormis la matriarche) les servantes les plus dévouées et zélé du culte de Kalumbra.

Ces sorcières sont inexorablement liées à la forêt de Kalumbra. Elles sont dotées d’une longévité hors-paire et de pouvoirs aussi surprenants que dévastateurs obtenue grâce aux largesses de cette dernière, en contrepartie d’une servitude Ad vitam æternam. En effet, lors de leur intronisation au statut de mère de la nuit, la forêt octroie à chacune d'elles l'une des trois voies magiques issue de sa magie de captation (spirituelle, chaotique, bestiale), les transformants irrémédiablement en servantes de Kalumbra. Leur passé désormais effacé et leur apparence altérée, celles-ci peuvent se consacrer sans réserve à la continuité du culte.

Les mères de la nuit, outre leur attribution à l’exaltation de la voie de Kalumbra à laquelle elles sont affiliés, ont le devoir d’accomplir une tâche primordiale : faire naître une nouvelle matriarche lorsque la précédente s’éteint (ou disparaît dans le cas de Nirvana) de la fusion de leurs trois pouvoirs (appelé Trinité) et sous la supervision de Kalumbra. Cette matriarche sera celle qui sera amenée à diriger le culte, la lieutenante de Kalumbra sur cette terre. Par conséquent, chaque matriarche ne possède pas une, mais trois mères ; une particularité familiale à laquelle Hevoria ne fait pas exception.


Etheria – Fossoyeuse spirituelle

Âge : 71 ans
Race : Liche
Pouvoir : Pouvoirs spirituels, chamanisme, nécromancie.
Filiation : Première mère d’Hevoria


Ascendance cultuelle Etheri10

Crée par Nirvana, qui avait alors 42 ans, Etheria est la première des trois mères de la nuit de l’actuelle Trinité à venir au monde. Cette ancienneté lui vaut le titre de doyenne parmi ses pairs. Par conséquent, c’est elle qui dirige le culte en l’absence de la matriarche, ou lorsque qu’une future matriarche n’a pas encore développé l’entièreté de ses pouvoirs comme c’est le cas pour Hevoria.

Etheria est la plus sage, calme et érudit des trois sorcières, mais également la plus stricte en ce qui concerne les règles, principes et symboles, qu’elle considère comme les arcanes les plus sacrés du culte de Kalumbra. À ce titre, elle tient en sainte horreur le blasphème ou toute autre forme de sacrilèges qu’elle châtie très sévèrement. Cependant, excepté sur ce point et contrairement à ses sœurs, la sorcière des esprits n'a généralement recours à la violence qu'en dernier recours, si toutes les issues pacifiques ont été écartées ou si la situation met directement en péril la forêt et son culte.

Offerte à Kalumbra à l’âge 26 ans, Etheria fut exposée à la voie spirituelle, qui altéra son corps afin de faire d’elle une liche, c’est-à-dire une sorcière mort-vivante se maintenant en vie grâce à sa magie. Cette forme lui octroie une puissance aussi terrifiante que mystérieuse se manifestant sous trois formes : Magie spirituelle, chamanisme et nécromancie. Grâce à sa magie spirituelle et au chamanisme, Etheria possède une affinité avec tout ce qui se rapporte de près ou de loin à l’Immatériel, monde avec lequel elle est en connexion permanente. En effet, la mère de la voie spirituelle peut puiser dans les pouvoirs et connaissances des habitants des terres informes afin de les décliner sous plusieurs applications : annihilation de toute forme de magie autour d’elle, mystification de l’esprit des vivants (télépathie, domination, contrôle voir possession de l’esprit de la personne visée afin de la transformer en un pantin docile), ces pouvoirs prennent la forme de sorts d'entrave, de soutien ou de contrôle de foules.

Mais la véritable spécificité d’Etheria réside dans sa maîtrise inouïe de la nécromancie et de la magie des âmes. En effet, cette dernière peut insuffler sa magie dans un cadavre afin qu’il se relève et rejoigne les légions de morts-vivants sous ses ordres. Elle peut également modeler ou détruire l’âme d’une personne bien vivante afin de la transformer sur le champ en mort-vivant. Mais la capacité la plus terrifiante de la mère des esprits est de remonter le génome de la créature qu’elle désire réanimer afin de la réincarner dans ce monde (et sous son contrôle absolu) lorsque cette dernière était au summum de sa puissance physique, intellectuelle et magique. Ladite créature peut alors user de toute la puissance et des connaissances acquises au cours de sa vie afin de servir au mieux sa nouvelle maîtresse.

Parmi les trois mères de la nuit, Etheria est celle avec qui Hevoria passa le plus de temps, veillant d’un œil ferme mais attentionné sur cette dernière. En effet, outre l’apprentissage à la vestale de la maîtrise de ses pouvoirs spirituels, la mère des esprits est chargée de son éducation théorique afin de faire d’elle une bonne matriarche. Elle lui inculque donc, à travers l’Histoire, la théologie, la philosophie et le droit tout ce qu’implique le rôle de matriarche du culte de Kalumbra afin que cette dernière soit fin prête lorsqu’elle accédera à ses fonctions.


Dernière édition par Hevoria le Dim 15 Avr 2018 - 20:34, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hevoria
Personnage décédé

Personnage décédé
avatar

Messages : 1005
Expérience : 5677
Féminin Âge RP : 25 ans

Politique : 01
Métier : Chasseuse - Maîtresse Absolue
Titres:
 

Sans monture

Stats & équipements
Vitalité:
Ascendance cultuelle 644535103802/3802Ascendance cultuelle 242396barresante02  (3802/3802)
Vitesse: 766
Dégâts: 2757

Ascendance cultuelle Empty
MessageSujet: Re: Ascendance cultuelle   Ascendance cultuelle EmptyMar 17 Jan 2017 - 0:04
Séparation du contenu
Kharuga – Juggernaut infernale

Âge : 54 ans
Race : Démone
Pouvoirs : Magie du chaos, arcanes destructrices, invocations infernales.
Filiation : Deuxième mère d’Hevoria


Ascendance cultuelle Kharug10

Violente, colérique, impulsive, destructrice, monstrueuse sont autant de mots utilisés afin de qualifier l’état d’esprit constant dans lequel semble plongée Kharuga, la seconde mère d’Hevoria à avoir été introduite, à l’âge de 18 ans, dans le culte de Kalumbra par Nirvana. Son goût pour la destruction et le chaos est imprégné dans les racines les plus profondes de sa personnalité, qui se situe aux antipodes dans celle d’Etheria. Son visage même est l’expression d’une rage contenue et prête à exploser à la moindre occasion.

Fidèle à sa voie, elle préfère réduire les problèmes à l'état de cendres plutôt que de perdre du temps à parlementer. En effet, pour Kharuga, tout problème trouve sa solution dans un déchaînement de violence, et cette dernière aurait probablement déjà attaqué de front la plupart des territoires hostiles jouxtant la forêt si Kalumbra elle-même n’avait pas interdit aux mères de la nuit de quitter le territoire. Par conséquent, c’est à elle que revient généralement le rôle d’annihiler les incursions ennemies sur le territoire Kalumbréen. Un devoir dont elle s’acquitte avec un zèle et un plaisir certain, purgeant avec délectation les impuretés souillant Kalumbra, puis laissant derrière elle des piles d’organes déchiquetés et de carcasses encore fumantes.

Prenant appui sur les pulsions violentes auxquelles était sujette Kharuga dans sa vie antérieure, Kalumbra lui offrit tout naturellement la puissance de la voie chaotique. Son corps, ainsi imprégné d’énergie démoniaque, pris l’aspect symbolisant l’incarnation même de la violence : celui d’une démone. Outre une maîtrise parfaite de la langue démoniaque, Kharuga possède une force physique monstrueuse, surpassant de loin celle de ses sœurs. Lorsqu’elle combat, la démone se transforme en un fléau sanguinaire, une machine à tuer obnubilée par l’idée de faire couler le sang… pour la gloire de Kalumbra.

Sa forme démoniaque lui octroie une maîtrise parfaite de la magie infernale s’exprimant à travers un florilège de sorts à but offensif et destructif : runes infernales, explosions d’énergie chaotique, invocations de créatures issues du Pandemonium. Bref, tout le nécessaire afin de réduire à l’état de poussière n’importe quel type d’opposition… de manière brutale.

Malgré son penchant invétéré pour la violence, Kharuga n’en reste pas moins une mère de la nuit dévouée à Kalumbra. À ce titre, cette dernière doit observer certaine responsabilités, comme faire preuve de pédagogie vis-à-vis de la future matriarche (oui, je sais, dit comme ça, on peut douter de sa capacité à instruire plutôt que de détruire). C’est à elle que revient le rôle de d’instruire Hevoria aux puissances démoniaques. Se pliant à ses commandements, Kharuga entraîne donc régulièrement la vestale à la voix chaotique, supervisant son ascension à travers des épreuves toutes plus mortelles et éprouvantes les uns que les autres.


Dernière édition par Hevoria le Dim 15 Avr 2018 - 20:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hevoria
Personnage décédé

Personnage décédé
avatar

Messages : 1005
Expérience : 5677
Féminin Âge RP : 25 ans

Politique : 01
Métier : Chasseuse - Maîtresse Absolue
Titres:
 

Sans monture

Stats & équipements
Vitalité:
Ascendance cultuelle 644535103802/3802Ascendance cultuelle 242396barresante02  (3802/3802)
Vitesse: 766
Dégâts: 2757

Ascendance cultuelle Empty
MessageSujet: Re: Ascendance cultuelle   Ascendance cultuelle EmptyMar 17 Jan 2017 - 0:04
Séparation du contenu
Morphys – Dévoreuse chimérique

Âge : 39 ans
Race : Doppelgänger
Pouvoirs : Magie de polymorphie et invocations bestiales
Filiation : Troisième mère d’Hevoria


Ascendance cultuelle Morphy10

Âgée de 39 ans, Morphys est la plus jeune des trois mères la nuit et la dernière à avoir rejoint le cercle de l’actuelle Trinité. Une des particularités de cette dernière est d’avoir été intégrée dans le culte de Kalumbra par Nirvana alors qu’elle avait à peine 14 ans, la matriarche ayant estimé qu’elle avait un état d’esprit et une forme physique en parfaite adéquation avec la voie de Kalumbra restante : la voie bestiale.

Morphys est la plus farouche, discrète et flâneuse des trois sorcières. Elle peut être décrite au premier abord comme nonchalante, paresseuse et parfois même absentéiste, passant son temps à parcourir furtivement la forêt de Kalumbra. Elle évite généralement la confrontation directe ; non pas qu'elle soit lâche, mais les conflits l'ennuient au plus haut point. Lorsqu'un problème se présente, elle préfère laisser Etheria ou Kharuga s'en charger.

Cependant, la sorcière bestiale possède une autre facette, plus sombre. Sous ses airs à moitié assoupie, Morphys est une femme fatale, dans tous les sens du terme. En effet, sa beauté sauvage et mystérieuse a charmée plus d’un aventurier ou aventurière l’ayant rencontrée après avoir eu l’imprudence de pénétrer sur le territoire de Kalumbra. Elle n’hésite alors pas à les séduire afin de profiter des plaisirs de la chair. Toutefois, si Morphys vous dit que vous êtes à croquer, ce n’est pas qu’une simple formule, car cette dernière est une cannibale, euphorique à l’idée de dévorer son ou sa partenaire après une nuit de plaisirs charnels. Méfiez-vous, car si jamais cette dernière vous attrape, vous aurez vite fait de passer de sa couche à son assiette.

Les pouvoirs dont disposent Morphys après avoir embrassé la voie bestiale ont fait d’elle un doppelgänger doué de pouvoirs polymorphes. Cette dernière est capable de copier non seulement l’apparence, mais également les capacités physiques, magiques, sensorielles et linguistiques de n’importe quelle créature du règne animal qu’elle a eu l’occasion de toucher. Chaque utilisatrice de la voie bestiale possède une affinité particulière avec trois créatures de la forêt de Kalumbra. De ce fait, parmi les innombrables transformations que Morphys peut opérer, ses trois aspects totémiques de prédilections sont une mante religieuse pour la forme terrestre, un mégalodon pour la forme abyssale et enfin un dragon pour la forme céleste.

Par conséquent, il n'est pas rare que Morphys se promène sous forme animale parmi les autres créatures, observant les faits et gestes des intrus s’aventurant dans la forêt. Cependant, la transformation qu’elle opère sur son métabolisme est si parfaite que les instincts primaires des créatures dont Morphys prend la forme ont tendance à resurgir, influer, voir diluer la personnalité de la mère de voie bestiale. Tel une actrice si habitée par son rôle qu’elle n’arrive plus à se défaire spontanément de la comédie dans laquelle elle s’est-elle-même enfermée, Morphys oublie régulièrement sa personnalité originelle afin de la substituer par une autre, parfois même à un rythme effréné. Ce trouble psychique atteignant la polymorphe donne alors lieu à un spectacle particulièrement dérangeant et effrayant, surtout lorsque le principal témoin s’avère être son partenaire nuptial.

Malgré la schizophrénie à laquelle elle est sujette, Morphys reste en toute conditions fidèle à Kalumbra et à son culte. Lors d’un conflit, si jamais elle est sommée d’intervenir, l'ordinaire Morphys, paresseuse à souhait, laissera place à une bête cruelle et impitoyable usant de ses multiples transformations afin de déchiqueter ses proies. De plus, elle est l’une, si ce n’est la plus protectrice des mères de la nuit envers Hevoria. En effet, bien que l’ayant mise au monde, Morphys est une sorte de grande sœur pour la future matriarche de Kalumbra, étant la plus jeune des trois mères de la nuit et n’ayant qu’une dizaine d’années d’écart avec elle.

Enfin, Morphys est celle avec qui Hevoria s’amusait le plus étant enfant, guettant ses retours périodiques des tréfonds de Kalumbra avec impatience. C’est également elle qui transmit à la vestale sa fascination pour les monuments antiques et les paysages oubliés, l’emmenant régulièrement avec elle en ballade (des expéditions de plusieurs jours, pleines de rebondissements) à travers le territoire Kalumbréen.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Ascendance cultuelle Empty
MessageSujet: Re: Ascendance cultuelle   Ascendance cultuelle Empty
Séparation du contenu
Revenir en haut Aller en bas
 

Ascendance cultuelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Accueil :: Présentations des membres :: Généalogie-