AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Mephistopheles
Le Monde de Dùralas a précisément 2636 jours !
Dùralas, le Dim 17 Jan 2021 - 10:03
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
Venez voir le calendrier de l'Avent ici !
Le Deal du moment : -28%
Xiaomi MI Watch Lite
Voir le deal
49.99 €

 

 Fleurs du Mal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sobek E. Grey
Thaumaturge

Sobek E. Grey

Messages : 125
Expérience : 1189
Masculin Âge RP : 25

Politique : 21
Métier : Chasseur - Maître
Titres:
 

(Calebasse démoniaque, +200, v+200, Calebasse Piñata : Les récompenses en pièces d'or de fin de combat concernant les tours passés sont multipliées par 10 [le voleur aura le droit à une multiplication par 20])

Stats & équipements
Vitalité:
Fleurs du Mal 1559870510-barre-vie-gauche2089/2089Fleurs du Mal 1559871461-barre-vie-rouge  (2089/2089)
Vitesse: 363
Dégâts: 771

Fleurs du Mal Empty
MessageSujet: Fleurs du Mal   Fleurs du Mal EmptyLun 30 Sep 2019 - 1:59
Séparation du contenu
Fleurs du Mal 3826547ec3498724c39c0e24ff9698cb

Faustus Fortuna a été aujourd'hui défait. Le démon s'est affaissé sur lui-même, semblable aux astres mourants, et a disparu en un battement de cil. Tragique événement que personne ne pleurera, tant le magicien trempait dans de noires affaires. Je suis dans l'attente de la réponse des Gardiens concernant ma candidature, mais demeure confiant quant au sujet, il m'a semblé avoir gagné l'intérêt du Marquis en démontrant être capable de pouvoir me ramener à la vie. J'ignore si cette capacité me vient de la Cérémonie, funeste parade où j'ai absorbé en moi l'essence et le corps de Grey.

Beaucoup à changé depuis cet événement, ma magie grandit de jour en jour, et je m'éveille à des songes jusque là inconnus, aux contours étrangement familiers qui me sont pourtant tout à fait mystérieux... Souvent ce sont les mêmes rêves ; je suis sur un trône et un guerrier mécanique dégaine une lame d'énergie bleue face à moi. Il y a à ses côtés une sorcière, un moine, mais je ne leur oppose aucune résistance, parce que tout s'apprête à exploser. Je le sens... puis je m'éveille, souvent trempé, parfois en hurlant, avant de me rendre compte du songe.
Tout me semble si réel !

Se pourrait-il que celui que j'ai cannibalisé subsiste en moi à présent ? Je le crois, car lorsque j'ai tenu tête à Faust mes paroles dépassaient mes pensées, et je proférais là des mots dont ma langue ne peut être tenue pour seule responsable... Qui plus est, les circonstances de la mort du Mestre me demeurent floues. Il a rompu sa part du contrat, je l'y ai poussé, en pleine conscience, mais d'où cette idée m'a été soufflée je ne saurais le dire.

Je sais seulement qu'une force supérieure oeuvre à travers mes mains, et qu'elle me prête une force phénoménale. C'est elle qui m'a permis de survivre à la balle de Faust, à son poison, et qui permet mes guérisons prodigieuses ! Je lui dois mon titre même de Thaumaturge. Ce sera mon secret... notre secret.

La suite des opérations m'est tout à fait claire, et j'en avais décidé bien avant le décès du maître sorcier Fortuna : je compte déstabiliser le pouvoir de la Couronne à partir de l'intérieur même de son Château. Ce ne sera ni facile, ni rapide, car les effets des drogues mettent un certain temps à ravager un individu, alors tout une ville... mais je me sais capable. Noé Gaspiel, ainsi que ses parents, sont déjà totalement dépendants de mes mixtures, et je puis ainsi tirer d'eux tout ce dont je nécessite.
Le poste de soigneur me procurera le prétexte parfait à inciter les soldats à l'usage abusif de l'opium, de l'herbe, et même des alcaloïdes, ainsi qu'à tester différents psychotropes sur les troupes afin de perfectionner mon alchimie.

Au bout d'un certain temps la Capitale sombrera dans la dépendance et je serais son fournisseur personnel. Vraiment, c'est comme saturer l'oxygène d'une chambre de vapeurs viciées mais à plus grande échelle ; je connais trop le cœur des Hommes pour les savoir faibles. N'importe quelle substance fera l'affaire, et lorsqu'ils ne pourront plus se passer des extases sauvages de mes drogues, j'aurais simplement à saisir les opportunités qui surgiront en chemin. Ainsi, je m'en vais trouver une apparence qui me permettra d'intégrer les rangs de Stellarae sans interpeller, la discrétion est de mise.


Edito : Ha, je me souviens maintenant qu'il a essayé de saboter notre petit plan, ayant surement des remords quant à me ramener à la vie dans le corps de Sobek. C'est vraiment dommage Fausty, d'autant qu'apparemment tu n'es pas mort et que Saigo t'a ramené tout droit à Château-Rouge. Il pensait bien faire. Et il a très bien fait.


Dernière édition par Sobek E. Grey le Sam 26 Déc 2020 - 12:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sobek E. Grey
Thaumaturge

Sobek E. Grey

Messages : 125
Expérience : 1189
Masculin Âge RP : 25

Politique : 21
Métier : Chasseur - Maître
Titres:
 

(Calebasse démoniaque, +200, v+200, Calebasse Piñata : Les récompenses en pièces d'or de fin de combat concernant les tours passés sont multipliées par 10 [le voleur aura le droit à une multiplication par 20])

Stats & équipements
Vitalité:
Fleurs du Mal 1559870510-barre-vie-gauche2089/2089Fleurs du Mal 1559871461-barre-vie-rouge  (2089/2089)
Vitesse: 363
Dégâts: 771

Fleurs du Mal Empty
MessageSujet: Re: Fleurs du Mal   Fleurs du Mal EmptyLun 30 Sep 2019 - 21:18
Séparation du contenu
Fleurs du Mal 4a5bca6b5f095f6e37f63932ec858b66

"L'art des remèdes, la science de la guérison. Il me semble que vous considérez les Guérisseurs comme des chamanes, des occultistes capable de rendre au corps ses usages par les voies mystérieuses de la magie, et c'est vrai pour la plupart.
Toutefois je me méfie grandement de l'unique utilisation de mon énergie afin de parvenir à soigner les Hommes. Loin de moi l'idée de porter une quelconque forme de suspicion sur les mages de soin, leur utilité au cœur de la bataille ainsi que mon propre recours aux traitements magiques m'en interdit, et je voue une admiration certaine pour l'héroïne de Sylfaen, Mohana Darhitri, qui a su enchanter les ménestrels afin qu'ils ne colportent ses exploits jusqu'aux oreilles de tous. Non ; ma méfiance provient d'un intérêt global et d'une réflexion sur l'essence du Guérisseur.

La médecine doit profiter des magies, et vice versa. Il est capital qu'un soigneur insuffle ses connaissances aux infirmeries, qu'il prodigue et applique les normes désinfectantes, aussi bien qu'il use de ses dons pour régénérer un organisme, comprenez-moi bien, un mage qui soigne par sa seule force un malade est doué, mais un sorcier qui agis pour le peuple au travers d'onguents, potions et parchemins médicaux est utile. Le Guérisseur doit demeurer utile plutôt qu'enfermé dans sa complaisance académique...

Qui plus est, est c'est une constatation plutôt qu'un choix, la connaissance de l'alchimie et des principes actifs des ingrédients fait du Guérisseur un serpent à deux têtes ; le remède, dans sa sémantique, signifie le philtre médical mais aussi... le poison. C'est la notion de dosage qui a contribué à bâtir le terme, bien que les abus de langages l'aient transformé en sens unique.
Vous comprendrez donc ce que j'entends lorsque je préconise la maîtrise des éléments utilisés dans les préparations. Encore faut-il avoir l'intelligence de prévoir un empoisonnement, un "assassinat" -j'exècre ce terme associé aux obscures et tristes personnages de la Congrégation-.

Si les nombreux ouvrages concernant les pratiques magiques, alchimiques et physiques de la médecine abondent, ceux qui décrivent les poisons sont limités, et les savoirs transmis surgissent souvent d'esprits trop peu subtils. (J'insiste sur l'exclusion totale de la Congrégation de ce raisonnement, car à ma connaissance, ils opèrent en ciblant leurs objectifs de front, ce qui fait d'eux des coupe-jarret plutôt que des assassins. Peut-être est-ce la terminologie qui m'offusque autant, ou alors, à nouveau, leur caractère profondément inquiétant. Doit-on leur proposer de narrer l'épisode troublant de morosité qu'est leur vie afin de les remettre sur une voie meilleure ? Je m'interroge)

Non. Prendre une vie, assassiner, se doit d'être un acte politique et à nouveau, utile, par delà une simple imposition de sa force. L'assassin n'existe pas pour palier à un trop petit organe reproducteur, ou le manque de partenaires sexuels, grâce à ses meurtres, il existe pour donner un sens à la mort. Comment s'y prendre ?

En calculant les doses pour temporiser l'effet du venin, en choisissant soigneusement ainsi le lieu et la date à laquelle la victime mourra. Voulons-nous ruiner un accord, un traité, par une mort soudaine et inexpliquée au banquet le précédent ? Ou alors devons-nous nous assurer l'élimination d'un successeur à la faveur d'un autre plus conciliant ? Dans les deux cas, on utilise des poisons différents. Pour le premier, prenez de la morte-racine, trois feuilles suffisent, et arrangez-vous pour avoir accès aux vins du buffet. Dans le second cas, on privilégiera l'emploi de la graine-douce qui affaibli le système, provoquant des symptômes en tout point similaires à ceux de la grippe jusqu'au siphonnage pur et simple de la vie sans trace aucune de soupçons.

Le Guérisseur est donc, à mes yeux, un être à la dualité exemplaire car c'est ce qui prouve sa maîtrise. Reprenez l'exemple de la Tigresse Sylvaine, meurtrière sur le champ de bataille, elle excelle pourtant à apaiser les maux.
En attendant d'avoir de vos nouvelles, vous trouverez de l'herbe elfique attachée à cette lettre. Elle est d'excellente qualité et soulagera vos migraines.

S.E." 


Missive de Sobek Elpoemer à Eugène DeTour, troisième cousin de Sa Majesté.

Edito : Hmmm Sobek n'est pas bête du tout, ses réflexions étaient très justes et plutôt fines. J'ai toujours été friand de toxines et poisons, des composants inhérents à ma véritable forme de dévoreur, mais dorénavant je me surprends à réfléchir à de nouvelles compositions pour en enduire mes armes. Décidément je suis vraiment doué pour choisir mes réincarnations. Faut dire que j'ai exactement 10 542 ans d'expérience, seulement 2000 en Dùralas ceci dit. Ah si vous saviez les autres mondes qui existent par delà les frontières...


Dernière édition par Sobek E. Grey le Sam 26 Déc 2020 - 12:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sobek E. Grey
Thaumaturge

Sobek E. Grey

Messages : 125
Expérience : 1189
Masculin Âge RP : 25

Politique : 21
Métier : Chasseur - Maître
Titres:
 

(Calebasse démoniaque, +200, v+200, Calebasse Piñata : Les récompenses en pièces d'or de fin de combat concernant les tours passés sont multipliées par 10 [le voleur aura le droit à une multiplication par 20])

Stats & équipements
Vitalité:
Fleurs du Mal 1559870510-barre-vie-gauche2089/2089Fleurs du Mal 1559871461-barre-vie-rouge  (2089/2089)
Vitesse: 363
Dégâts: 771

Fleurs du Mal Empty
MessageSujet: Re: Fleurs du Mal   Fleurs du Mal EmptyMar 1 Oct 2019 - 15:38
Séparation du contenu
Fleurs du Mal E5484f25826bdc929a5fdf7500b56e27

"Un vendredi après avoir sacrifié trois boyaux,
Elpoemer avait prié le Roi Citrouille,
La forêt ouvrait ainsi un chemin vers le Hameau,
Afin de satisfaire le souhait du pauvre andouille !

Un vendredi soir après avoir mangé trois champignons,
Sobek trouvait ce qu'il convoitait,
Debout, en pleine exhibition, sans prétention,
Le Roi Citrouille le conviait au banquet !

Au Samedi après une dure nuit,
Le crocodile avait mal au crâne,
Il ne se souvenait plus des douze coups de minuit,
Mais à côté de lui, braillait pareille à un âne :

Une petite calebasse qui n'avait rien de fadasse !"

Comptine chantée par le cucurbitacée accompagnant Elpoemer
Seule chose qu'elle prononce d'ailleurs, sans forcément qu'on lui donne la parole, perturbant au milieu de la nuit

Edito : ça veut dire quoi ça ? Il était poète à ses heures perdues le gitan de Spelunca ? Il a pas pactisé avec le Roi Citrouille quand même ?... je suis cerné par la médiocrité. Fin' ne me méprenez pas, c'est un ami la tête de Citrouille mais le genre de pote un peu retardé, qu'on évite d'inviter aux fêtes, et un peu relou avec les nanas... enfin bon.


Dernière édition par Sobek E. Grey le Sam 26 Déc 2020 - 12:47, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sobek E. Grey
Thaumaturge

Sobek E. Grey

Messages : 125
Expérience : 1189
Masculin Âge RP : 25

Politique : 21
Métier : Chasseur - Maître
Titres:
 

(Calebasse démoniaque, +200, v+200, Calebasse Piñata : Les récompenses en pièces d'or de fin de combat concernant les tours passés sont multipliées par 10 [le voleur aura le droit à une multiplication par 20])

Stats & équipements
Vitalité:
Fleurs du Mal 1559870510-barre-vie-gauche2089/2089Fleurs du Mal 1559871461-barre-vie-rouge  (2089/2089)
Vitesse: 363
Dégâts: 771

Fleurs du Mal Empty
MessageSujet: Re: Fleurs du Mal   Fleurs du Mal EmptyJeu 17 Déc 2020 - 21:12
Séparation du contenu
Fleurs du Mal 6vw3
THE STORY SO FAR...

Sobek Elpoemer, appelé par un mystérieux murmure dans la nuit trouvait la mort dans les ténèbres des Limbes et la magie de l'Immatériel. En réalité, et ce depuis bientôt un an, Lachlan Grey sur suggestion de son machiavélique majordome Faustus Fortuna, préparait le retour du dévoreur Styx sous les traits du guérisseur Speluncien. La machination des deux compères visait à procurer un retour discret au monstre, afin que la banalité de Sobek apporte une couverture efficace à l'aura monstrueuse de Styx Mais une histoire n'étant rien sans des adjuvants dignes de ce nom, voyons donc ce qu'ils sont devenus depuis tout ce temps.

Fleurs du Mal Z6ea
Alphonse Galhaad ; splendeur recouvrée

L'ex Naga, vampire, technophile, guetteur, chevalier, a fait (encore) peau neuve pour de bon cette fois-ci. (?)
Parti en exile depuis la disparition (et pas l'assassinat de Styx par Axe, soyons raisonnables deux minutes, merci) le chevalier Alphonse Galhaad est allé trouver secours pour la défiguration dont il avait été victime. Tout d'abord rompu à l'idée de mettre un terme à la vie éternelle du démon dévoreur, il réalise en cours de route qu'il a développé des sentiments amicaux (??) pour Styx et décide de lui prêter allégeance et de le protéger en échange de la promesse que Styx ne replongera pas dans ses travers psychopathes. Alphonse a retrouvé son apparence de beau gosse vampire, et toute (toute... ;D) sa peau est de nouveau fonctionnelle. Comme vous pouvez l'imaginer car il croit en les promesses d'un démon Alphonse Galhaad est idéaliste, plutôt naïf, mais ses années aux côtés du vampire l'ont aussi rendu pragmatique et très neutre dans sa vision du monde. Il ne reculera devant rien afin d'assurer la survie du clan Grey, et lui seul connaît les secrets les plus sombres de Château-Rouge. Enfin les secrets ont questions sont plutôt brillants et enrobées de paillettes, mais c'est ce qui les rend aussi dangereux.


Fleurs du Mal 54x6
Yuli "Azelea" Sibly ; Toxic

Sorcière Abyssale, Muse de la Tempête à temps partiel et idole de la pop Ishtarienne à temps plein désormais, Yuli Sibly a bien grandi et est prête à conquérir l'opinion publique aux côtés de son mentor et ex-ennemi Styx.
Bien moins sentimentale qu'Alphonse, Yuli Sibly a été plutôt contente d'apprendre la mort du démon tant ces deux là se livraient à des jeux meurtriers afin d'imposer mutuellement leur suprématie de prédateurs sur le continent. Mais avec le succès de ses albums "Yulia Nakamura", "Deraborne To Die" et "F*ck me I'm Yuli", l'Abyssale a trouvé dans l'argent et le luxe de ses ventes assez de confort pour faire la paix avec ses envies de conquête. En apprenant la résurrection de Styx, qu'elle attendait tôt ou tard comme on sait qu'un jour à force de forniquer avec des garçons des Taverne on chopera une MST, elle s'est dirigée vers lui afin de mettre à profit de Château-Rouge ses dons de Virtuose sensuelle. Yuli Sibly désire gagner le cœur de Dùralas entier, que toutes les oreilles goûtent à son timbre envoûtant, et que tous tombent à ses pieds.
Yuli est ambitieuse, sûre d'elle, et franchement canon en sa qualité de sirène/sorcière/méduse/lolita. Même Styx la craint, et vous devriez aussi. On a aucune nouvelle de ses ex.
Revenir en haut Aller en bas
Sobek E. Grey
Thaumaturge

Sobek E. Grey

Messages : 125
Expérience : 1189
Masculin Âge RP : 25

Politique : 21
Métier : Chasseur - Maître
Titres:
 

(Calebasse démoniaque, +200, v+200, Calebasse Piñata : Les récompenses en pièces d'or de fin de combat concernant les tours passés sont multipliées par 10 [le voleur aura le droit à une multiplication par 20])

Stats & équipements
Vitalité:
Fleurs du Mal 1559870510-barre-vie-gauche2089/2089Fleurs du Mal 1559871461-barre-vie-rouge  (2089/2089)
Vitesse: 363
Dégâts: 771

Fleurs du Mal Empty
MessageSujet: Re: Fleurs du Mal   Fleurs du Mal EmptyLun 11 Jan 2021 - 15:19
Séparation du contenu
Fleurs du Mal 0bn9
Thaumaturge Azul : évolution de Sobek Elpoemer

"Votre Seigneurie, répondant à votre injonction de surveiller et analyser l'évolution du régent autoproclamé, illégitime, Sobek Elpoemer Grey pendant les mois passés, je puis à présent vous présenter un rapport clair et fourni de votre ennemi.

Sobek Elpoemer est un cabaliste de Spelunca, issu de parents Exilés de Stellarae et ayant vécu en nomades au sein du Désert d'Harena, Spelunca, et les plaines d'Arràn. Ce peuple est intimement lié aux premiers vampires, et l'on raconte qu'ils servaient les premiers nobles, voyant en nôtre race un état transcendant les barrières de la simple humanité. Des traités entre nos peuples subsistent de cette époque, et en l'échange de servir Vlad l'Eventreur, ils auraient joui de l'enseignement arcanique de nos rêveurs et autres professeurs des sciences immatérielles. L'utilité militaire des unités Nomades est en tout point fascinante, pyromanciens confirmés et sorciers occultes ils apportaient à Vlad la possibilité qu'aucune autre force ne permettait ; la supériorité sur sa propre race. Le feu est l'un des plus grands dangers pour nous autres, de pair avec la lumière et pour ainsi dire notre seule faiblesse.

D'après des précédents rapports faits par la Congrégation des Ombres, Sobek Elpoemer aurait exercé en tant que Guérisseur durant un court laps de temps chez les Gardiens mais tout semble indiquer qu'il œuvrait pour le compte de Faustus Fortuna, le majordome personnel de Grey, et que ses intérêts étaient bien plus sombres que son allégeance prétendue à la Couronne. Déjà à l'époque on fait état de ses capacités à maitriser le feu, bien qu'il excellait plutôt dans les sciences occultes et l'alchimie. Il est donc naturel qu'il soit capable de créer philtres et élixirs au même titres que remèdes et poisons, ce qui n'est pas à sous-estimer en soi devient d'autant plus dangereux depuis sa fusion avec l'âme du Dévoreur Styx.

Sur la créature, mes hommes n'ont amassé que peu d'informations nouvelles. Dans sa forme immatérielle il semblerait qu'il s'apparente à quelque reptile, et qu'il usait lui même de toxines pour mener à bien ses missions au sein de l'organisation assassine qu'est la Congrégation. Le reste est de notoriété publique, son mandat d'Ombre terrifiant, et ses pouvoirs incompréhensibles d'arlequin. On peut néanmoins citer son agilité et son amour pour le combat à l'aide de ses griffes vampires comme points essentiels de ses dispositions martiales, et son esprit stratège en politique qui a mené à l'instauration rapide et suave d'une dictature militaire sans précédent dans sa cité par la simulation d'attentats et l'orchestration d'assassinats de son Conseil pour maîtriser chacune des décisions au sein de sa régence.

Le point essentiel à déterminer résidait donc dans l'être qui est né de la fusion des deux âmes et de ce que cela représente à présent de l'avoir comme opposant. Nous avons infiltré les forces de Château-Rouge, encore fragilisées par la récente reformation des effectifs et bien moins alertes qu'au temps des Frelons, pour mieux nous rendre compte des capacités de l'usurpateur Speluncien. Elpoemer Grey est effectivement un Thaumaturge, et n'usurpe pas ce titre là, car nous l'avons vu synthétiser des éléments instables comme il est capable de produire des venins dangereux sans grand effort dans ses laboratoires. En revanche, le point le plus inquiétant de la transformation de Sobek est sa propension pyromancienne qui s'est vu grandement décuplée par le potentiel du Dévoreur qui l'habite.
Très récemment Grey a publiquement démontré l'usage de flammes bleues couplé aux techniques martiales de combat rapproché des maîtres de feu Exilés, en un entraînement éclair d'une semaine à peine auprès de ses instituteurs.

Votre Seigneurie, nous avons nous aussi des pyromanciens dans nos rangs et l'un d'entre eux était au plus près de Styx lorsqu'il apprenait les voies de la pyrokinésie et ses constats donnent froid dans le dos. Si ailleurs son naturel instable et colérique aurait rendu son entraînement hardi, ses qualités d'arcaniste lui ont permis d'exceller et de dépasser en quelques jours à peine des élèves de longue date, et l'usage des flammes bleues n'est pas anodin lui non plus.
Au sein des pyrokinésistes il est dit que ceux capables de manier le feu bleu sont rares, car dans la nature le spectre de la chaleur atteint son paroxysme en cette couleur. En s'en tenant à une définition rigoureuse les flammes rouges et jaunes sont issues d'un phénomène d'échauffement, de la chaleur pure que sont habituellement capables de produire les pyromanciens. Les bleues, en revanche, proviennent naturellement de la présence d'éléments comme le gaz, ou plus généralement d'une chaleur extrême (plus une flamme est chaude, plus sa couleur est froide). Le genre de réaction seulement observable dans les terrains technophiles, par exemple.
En d'autre termes les pyrokinésistes maniant des flammes bleues sont quasi inexistants, certains cas ont été répertoriés, et ce sont bien souvent des individus capables de ployer les éclairs et de raffiner l'art de la maîtrise du feu à des niveaux inédits. Grey a lors de son duel attesté de la qualité exceptionnelle de son talent puisqu'il a terminé son ennemi d'un éclair ; une telle maîtrise de l'élément ne devrait être possible qu'au fil d'un entraînement poussé et de longue date. Targuer Grey de prodige comme l'ont fait ses maîtres est toutefois un écueil, bien que partiellement vrai.

Nous penchons plutôt pour l'hypothèse qu'en sa qualité de Dévoreur millénaire, Styx a su s'adapter aux traits inhérents de Sobek et les rendre d'autant plus dangereux que les flux magiques ne semblent n'avoir de limites que dans sa propre enveloppe charnelle. Le démon est rompu aux sciences pures de la magie et il n'a pas du être difficile de concilier sa folle nature aux préceptes violents de la maîtrise du feu ; le caractère précédemment calme et réfléchit de Sobek ayant été annihilé par les instincts prédateurs du monstre qu'il abrite à présent. Les flammes bleues découleraient donc naturellement de leur fusion, et pourraient même être métaphoriques de la nature cruelle de celui qui se dit désormais plein de sagesse. Rien de naturel dans Sobek Elpoemer, car il est le fruit d'une fusion arcanique avec un Dévoreur, rien de naturel dans sa pyrokinésie, rien de naturel dans l'exercice de ses talents de Guérisseur.

Le Thaumaturge Azul demeure cependant avant tout un soigneur, et l'on a constaté au cours de sa réunion avec Saigo (une autre preuve que sa prétendue rédemption n'est à nouveau que de la poudre pour les yeux ?) qu'il était capable de régénérer ses forces au delà des limites du vampirisme qui soigne progressivement nos corps. Son visage alors à moitié arraché par une lance ennemie s'est reformé sous le regard impuissant de ses ennemis, et une pensée toute personnelle me fait ajouter que la chaleur des pyromanciens est également utilisée dans des rites de guérison.
C'est là la conclusion de mon observation ; Grey est de retour, et il m'est impossible de le définir autrement qu'en un phénix distordu, une aberration de flammes et sorcelleries noires, intenses, de qui il faut se méfier cette fois bien plus que sa précédente existence. Sa popularité grandit au sein du Massif, et sa prétendue passivité dissimule une ardeur folle qu'il serait mortel d'ignorer. Votre Seigneurie serait sage de rallier ceux qui comme vous contestent sa politique fédératrice avant que cette fois ce ne soit l'entièreté de Spelunca qui se voit prise dans les anneaux du serpent. Deux des quatre hommes présents dans ses forces ont déjà été arrêtés, ils se sont ôtés la vie avant qu'un interrogatoire ne soit mené, mais je pressens qu'il ne faille arrêter l'espionnage avant qu'il ne se serve de notre action comme prétexte pour nous réduire en cendres. Je crois que sa démonstration publique d'un pouvoir qu'aucun vampire ne peut habituellement maîtriser servait en effet à ça ; à dissuader toute attaque envers lui ou a contrario a la provoquer afin qu'il ne puisse riposter sans craindre d'être catégorisé comme tyran à nouveau.

Mon ultime conseil sera de vous prier de prendre les armes au plus vite contre lui, tant le peu de temps qui lui a été accordé à la tête de la confédération des clans a été utilisée efficacement et ses manières sont plus subtiles que jamais."


Rapport intercepté d'une petite connasse infiltrée au Seigneur Vampire du clan Celst. Hohoho, elle a raison sur pas mal de points la balance. Je dirais que j'ai sous-estimé mes opposants en les croyant trop peureux pour de l'infiltration, mais on ne peut pas sous-estimer les morts en sursis.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Fleurs du Mal Empty
MessageSujet: Re: Fleurs du Mal   Fleurs du Mal Empty
Séparation du contenu
Revenir en haut Aller en bas
 

Fleurs du Mal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un p'tit bain... Et plus? [ Seiko ♥ ] -Hentaï-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Accueil :: Présentations des membres :: Journal de bord-