AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Herbier  

Le Monde de Dùralas


Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Nous sommes actuellement en l'An 811 du Ve Âge.
Bienvenue à notre dernier membre : ✵Jaspe✵
Le Monde de Dùralas a précisément 3920 jours !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Dùralas, le Mer 24 Juil 2024 - 11:27
La Spécialisation de classe s'obtient à Wystéria.
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
-33%
Le deal à ne pas rater :
Pack Ecouteurs SAMSUNG Galaxy Buds 2 Noir + Chargeur rapide
99.99 € 149.99 €
Voir le deal

 

 Des Cigales dans la Fourmilière [Mornek, Charlotte] [PAUSE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Mornek Gunsfen
Néophyte

Mornek Gunsfen

Messages : 9
Expérience : 182
Âge RP : 70

Politique : 00
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Des Cigales dans la Fourmilière [Mornek, Charlotte] [PAUSE] Gauche10125/125Des Cigales dans la Fourmilière [Mornek, Charlotte] [PAUSE] 242396barresante02  (125/125)
Vitesse: 108
Dégâts: 39

Des Cigales dans la Fourmilière [Mornek, Charlotte] [PAUSE] Empty
MessageSujet: Des Cigales dans la Fourmilière [Mornek, Charlotte] [PAUSE]   Des Cigales dans la Fourmilière [Mornek, Charlotte] [PAUSE] EmptyJeu 2 Avr 2020 - 15:08
Séparation du contenu
Des Cigales dans la Fourmilière




Woah, y' avait pas à tordre du derche, c'était pas la moitié d'une taverne le " Fourré à la Myrtille". Une clientèle disons plus raffinée que dans les autres abreuves poivrots du coin. Fin, le niveau de difficulté était pas non plus bien haut hein, faut se le dire. Par exemple à l' "Orc qui couine", tu demandes une tarte, et bah, tu te retrouves avec un truc tout sec. Honnêtement la seule différence entre ce qu'ils appellent une tarte et une brique, c'est qu'ils appellent ça une tarte.

   Bref, z'avez compris, au "Fourrée à la Myrtille" c'était comme qui dirait le gratin quoi. La qualité de la cuisine y était vraiment au dessus de ce qu'il se faisait ailleurs et de ce que Mornek savait faire lui-même, n'étant pourtant pas un si mauvais cuisinier. De plus, les brassins de bière étaient parmi les plus réputés de l'Est, donc par extension et par pur chauvinisme, du Monde de Duralas.
 
De temps à autres, Mornek aimait y dépenser quelques pièces d'or en bonne restauration. Aujourd'hui, il en avait chié et pas qu'un peu. Il revenait du fin fond des galeries, où il était allé remplir un contrat. Et putain, le tôlé du contrat, du fin fond des galeries étaient apparus des Gigas-pèdes. Les bestioles avaient bouffé une vingtaine de mineurs et de marteleurs avant qu'on fasse appel à des mercenaires de Baldorheim. Bon, s'en suit le bordel habituel, des coups de hache, des cris, du sang. Bref, voyez le topo. Un peu de repos était donc bien mérité, c'est peu dire.

Comme toujours, la taverne était bondée, et les commandes pouvait mettre une bonne demi-heure avant d'être prises en compte, pas un problème pour Mornek, ce soir là en tout cas  (nul doute qu'il aurait pu gueuler en bien d'autres circonstances).

Rituel décennal de Mornek, il sortit sa blague à herbes de sa poche droite. Et quelle herbe il avait réussi à dégoter dans l' après-midi. Une connaissance à lui, le Vieux Byto lui en avait proposé, pour quelques pièces seulement, une pleine poignée de cette récolte bien grasse et parfumée. Assis confortablement sur une des nombreuses banquette du Fourré, il tassa l herbe de Vieux Byto au fond de sa pipe en merisier après avoir nettoyé celle-ci. Le délicat parfum fruité et fumé du combustible se mettait à remplir l'air autour de lui, une légère sensation d'apaisement et de calme le gagna. Bien sûr, on l'avait souvent mis en garde contre les effets des drogues, mais bon, en pesant le pour et le contre, il était arrivé il y a bien longtemps à cette conclusion, que quitte à vivre toutes les merdes auxquelles nous sommes confrontés au quotidien, profiter de produits meurtriers n'était au final, qu'un moindre mal.

Au fond de la grande salle principale du Fourré, ce qui semblait être des artistes, (en tout cas, à leurs dégaines fantasques et décalées, c'est ce que Mornek en déduisit) se préparaient à effectuer une représentation. Le Fourré au Myrtille était le lieu qui avait vu se populariser le "Rock", musique du Peuple de Pierre.

La bière venait d'arriver sur sa table, rousse et amère, comme il aimait, et bientôt, le mélange d'  herbes et de bière fît son effet, le Mornek en état de détente complète appréciait l'environnement qui l'entourait. Les franches accolades des clients, les odeurs de parfums des serveuses mêlées aux saveurs sucrées des pâtisseries, les rires alcoolisés et contagieux. Un sourire vînt presque égayer quelque peu le visage du roublard solitaire. La solitude, ouaip, un truc que ni les herbes, ni les bières ne font oublier, mais ça, Mornek ne voulait pas y penser, pas ce soir en tout cas.


Dernière édition par Mornek Gunsfen le Ven 3 Avr 2020 - 12:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Charlotte Roseline III
Technophile

Charlotte Roseline III

Messages : 497
Expérience : 2733
Féminin Âge RP : 32

Politique : 97
Titres:

(Lucie, fille de Charlotte [Compagnon] +50% stats et effets [hors artefact et spécialisation])

Stats & équipements
Vitalité:
Des Cigales dans la Fourmilière [Mornek, Charlotte] [PAUSE] Gauche102500/2500Des Cigales dans la Fourmilière [Mornek, Charlotte] [PAUSE] 242396barresante02  (2500/2500)
Vitesse: 50
Dégâts: 1755

Des Cigales dans la Fourmilière [Mornek, Charlotte] [PAUSE] Empty
MessageSujet: Re: Des Cigales dans la Fourmilière [Mornek, Charlotte] [PAUSE]   Des Cigales dans la Fourmilière [Mornek, Charlotte] [PAUSE] EmptyJeu 2 Avr 2020 - 17:10
Séparation du contenu
Charlotte et Lucie venaient tout juste de débarquer à BaldorHeim. La route fut longue et inconfortable pour les deux jeunes femmes ayant vécu ces dernières années dans le plus grand luxe. Le chemin était escarpé, pentue, et qui plus, avait dut se faire à dos d'autruches. C'est les cuisses en vrac que la pirate avait, avec grand plaisir, laisser ces montures grotesques au premier palefrenier venu.

- Mettez moi donc ces créatures à l'ombre! J'en ai pour quelques temps. Avait-il dit ainsi au palefrenier en luis déposant une bonne avance. Puis, se retournant vers sa fille. Allons donc, direction le Fourré à la Myrtille!

Lucie suivit sa mère comme à son habitude, dans un calme si solennel qu'on l'aurait aisément confondu avec de l'indifférence. Pour l'instant Charlotte n'avait qu'une idée en tête, savoir si elle aurait le même sens du goût que sa grand-mère en comparant ses souvenirs gustatifs aux siens. Elle n'avait jamais eut l'occasion de goûté à ces fameux fourrés mais la première du nom bien et, d'après ses souvenirs, il s'agissait apparemment là d'un des plus fins de la pâtisserie Dùralas.

Alors qu'elles entrèrent dans la fameuse taverne, relevant soudainement le niveau de sophistication des lieux, plusieurs fumets délicieux envahirent soudainement leurs sens. Tout d'abord l'odeur caractéristique du fourré qui n'avait pas tant changé avec les années, puis celui de la célèbre bière naine et enfin un parfum plus exotique qu'elle ne s'attendait pas à sentir en ces lieux. C'était le parfum de l'herbe à fumé prisée sur les marchés Ishtariens, celle que certains Swen'Jah nomment haschich mais que la plupart du monde connu appelait herbe à fumer.

- Va-t-en donc commander pour nous Lucie, et ne te colle pas trop à ces nains crasseux...

La matriarche n'allait tout de même se farcir cette attente mortelle après un si long voyage. Il fallait bien que la jeunesse serve à quelque chose et puis, elle sentait à plein nez les bonnes affaires. Cherchant dans la foule la provenance de ce fumet psychotrope qui, pour elle, avait l'apaisante odeur des sacs d'or, elle finit par tomber un nain à l'allure peu gracieuse mais dont le visage semblait respirer la sympathie. Enfin, sinon la sympathie, une relative bonne humeur quant à son état d'ébriété accentué de l'herbe à fumer qu'il respirait à l'aide de sa pipe. Charlotte prit alors son sourire le plus charmeur, imbibée de mauvaises intentions, et se dirigeait vers le nain en question. Là, sans trop se gêner, elle prit une chaise et s'assit nonchalamment, le pied droit sur son genoux gauche, faisant miroité ses somptueuses bottes de cuir qui dissimulait parfaitement l'état de ses finances.

- Bien le bonjour, ami nain! Dit-elle alors à l'inconnue. C't'un bon fumet qui sort de votre pipe, assurément. Pourrais-je savoir quel savant artisan a produit pareille récolte?

Elle savait les nains fiers et elle ne se gênait donc pas pour les flatter sur un peu tout ce qu'ils faisaient. C'était tout de même une science approximative car les nains n'appréciaient pas non plus la fraterie. La meilleure méthode était, pour elle, de les flatter lorsqu'ils le méritaient bien et de se taire lorsqu'ils faisaient quelque chose de mal.

Charlotte se voyait déjà revenir à Ishtar avec des caisses entières d'un tel produit qu'elle pourrait revendre à un prix plus correcte. Mais elle ne devait pas oublier pour autant les raisons premières de sa venue à BaldorHeim, à savoir le vol de la récompense de l'arène, quitte à passer par l'assassinat du champion.




Des Cigales dans la Fourmilière [Mornek, Charlotte] [PAUSE] Cr3flag-2
Revenir en haut Aller en bas
Mornek Gunsfen
Néophyte

Mornek Gunsfen

Messages : 9
Expérience : 182
Âge RP : 70

Politique : 00
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Des Cigales dans la Fourmilière [Mornek, Charlotte] [PAUSE] Gauche10125/125Des Cigales dans la Fourmilière [Mornek, Charlotte] [PAUSE] 242396barresante02  (125/125)
Vitesse: 108
Dégâts: 39

Des Cigales dans la Fourmilière [Mornek, Charlotte] [PAUSE] Empty
MessageSujet: Re: Des Cigales dans la Fourmilière [Mornek, Charlotte] [PAUSE]   Des Cigales dans la Fourmilière [Mornek, Charlotte] [PAUSE] EmptyJeu 2 Avr 2020 - 21:36
Séparation du contenu
Après la première vient toujours la seconde. On parle pas ici des emmerdes, (quoique) mais de bière. Mornek se délectait volontiers des mets fins du Fourré. Continuant à inhaler bouffées après bouffées, la chaleur de la taverne commençait à le faire rougir ( si ce n'est le mélanges de ses deux addictions).

Oh merde par Grimnir, une créature comme ça, bien des temps que j'en avais pas vu. Malgré sa marmaille ça ne l'a pas abîmée la ptite.


Une grande humaine rouquine de cheveux et des yeux d'un bleu saphir venait de rentrer dans le Fourré suivit de ce que Mornek pensait être sa descendance, même grain de bonne femme. Pas l'air faciles les deux. La paire de rouquines se sépara. La ptite allant passer commande, c'est pas que la mère vint s'asseoir à côté de notre bougon de nain. La posture qu'elle prenait en s'asseyant n'allait pas, mais vraiment pas en adéquation avec la qualité de ses vêtements. De belles bottes, un corset qu'on aurait dit de haute couture avec la dentelle tout ça. Pour sûr qu'elle était pas vilaine, de loin, mais encore valable de prêt. Son sourire dévoilait une dentition somme toute parfaite, comme l'oeuvre d'un sculpteur.


Sacré paire de souliers qu'elle se trimbale la bourgeoise. Qu'est ce qu'une pimbêche comme elle fout dans ce trou ? Y' a un truc pas raccord chez cette bonne femme.

"Bien le bonjour, ami nain!"
Dit alors  l'inconnue. "C't'un bon fumet qui sort de votre pipe, assurément. Pourrais-je savoir quel savant artisan a produit pareille récolte?"

Ah! Serait-elle une jeune bourgeoise voulant s'encanailler avec un rustre de nain comme Mornek ? Hum..

" B'soir M'dame ! M'voyez vous, c'est pas le genre d'information qu'on donne à la première venue, aussi, humm, sympathique soit-elle et pleine de bonnes intentions. Mornek Gunsfen m'dame, c'est ainsi que je me nomme. Que faites vous dans le coin ? Z'avez pas vraiment l'air d'ici. S'cuzez mes jugements de valeur, mais pourquoi une femme seule avec sa marmaille vient dans un endroit comme celui-ci ?
Il montra de la tête la jeune rouquine avec qui elle était entrée au Fourré Y'a de drôles de types dans le secteur v'savez, c'est pas vraiment sûr malgré les apparences m'dame. C'est pas tous les jours qu'on en voit des comme vous, un ptit conseil, avec toutes vos belles choses sur vous, faites quand même gaffe. Z'en voulez une ptite bouiffe ? " Proposa Mornek en tendant à l'inconnue son ustensile en merisier.


L'arrivée de la ( ce qui semblait être une ) pirate dessaoulât un temps soit peu Mornek. Quoi de mieux pour se stimuler l'esprit qu'une conversation avec une inconnue.

Fait pas le con Morn, tu sais bien que quand tu fumes un peu trop comme ce soir, tu te montes des plans et la paranoïa peut te gagner.


C'est vrai qu'elle avait de sacrés yeux par Grimnir ! Morn venait de relever ses pupilles dilatées vers la nouvelle venue. Au même instant, la troupe de musiciens commençait a jouer. Une chanson que Mornek connaissait bien, mais pas du tout interprétée de cette manière habituellement,de base, c'était plutôt une comptine pour enfant mais là... Effectivement, le chanteur, enfin si on pouvait appeler ça comme tel, cheveux noirs et longs s'égosillait, sortant un bruit guttural du fond de sa poitrine, étrange, mais ça avait le mérite d'être original pour sûr. Les poivrots d'à côté comparait la façon de chanter au bruit que leurs déglutis alcoolisés faisaient hier soir..

Mon petit oiseau
A pris sa volée
Mon petit oiseau
A pris sa volée
A pris sa
A la volette
A pris sa volée.

Est allé se mettre
Sur un oranger.
Est allé se mettre
Sur un oranger.
Sur un or
A la volette
A pris sa volée.

La branche était sèche,
Elle s'est cassée.
La branche était sèche,
Elle s'est cassée.
Elle s'est ca
A la volette
A pris sa volée.

Mon petit oiseau
Où es-tu blessé ?
Mon petit oiseau
Où es-tu blessé ?
Où es-tu
A la volette
A pris sa volée.
Revenir en haut Aller en bas
Charlotte Roseline III
Technophile

Charlotte Roseline III

Messages : 497
Expérience : 2733
Féminin Âge RP : 32

Politique : 97
Titres:

(Lucie, fille de Charlotte [Compagnon] +50% stats et effets [hors artefact et spécialisation])

Stats & équipements
Vitalité:
Des Cigales dans la Fourmilière [Mornek, Charlotte] [PAUSE] Gauche102500/2500Des Cigales dans la Fourmilière [Mornek, Charlotte] [PAUSE] 242396barresante02  (2500/2500)
Vitesse: 50
Dégâts: 1755

Des Cigales dans la Fourmilière [Mornek, Charlotte] [PAUSE] Empty
MessageSujet: Re: Des Cigales dans la Fourmilière [Mornek, Charlotte] [PAUSE]   Des Cigales dans la Fourmilière [Mornek, Charlotte] [PAUSE] EmptyLun 6 Avr 2020 - 2:45
Séparation du contenu
Alors que Charlotte contemplait le visage du nain comme elle le ferait d'anciennes ruines délabrées, celui-ci lui répondit sur un air plutôt suspicieux. Rien de très étonnant en sommes lorsqu'on connait bien cette race que seules la droiture des Stryges Blancs et la bêtise des Géants arrive à apaisé la paranoïa concernant les étrangers.

- B'soir M'dame ! M'voyez vous, c'est pas le genre d'information qu'on donne à la première venue, aussi, humm, sympathique soit-elle et pleine de bonnes intentions. Mornek Gunsfen m'dame, c'est ainsi que je me nomme. Que faites vous dans le coin ? Z'avez pas vraiment l'air d'ici. S'cuzez mes jugements de valeur, mais pourquoi une femme seule avec sa marmaille vient dans un endroit comme celui-ci?

Voilà des questions à laquelle elle ne pouvait répondre que par le mensonge. Son excuse était toute trouvée mais elle laissa le temps terminer, d'autant plus qu'il désigna fille, sujet sensible pour la matriarche.

- Y'a de drôles de types dans le secteur v'savez, c'est pas vraiment sûr malgré les apparences m'dame. C'est pas tous les jours qu'on en voit des comme vous, un ptit conseil, avec toutes vos belles choses sur vous, faites quand même gaffe. Z'en voulez une ptite bouiffe ?

- C'est bien aimable, répondit-elle du tac au tac. J'ai plutôt l'habitude de consommer cela sous forme de gelée mais fumer ne me dérange non plus.

Elle saisit alors la pipe que le nain lui présentait et sortit un mouchoir, brodé de ses initiales, pour en essuyer le bout avant de tirer à son tour. La pauvre du se contenir pour ne pas tousser, l'herbe du nain était sacrément forte. Enfin, alors que soufflait le reste de la fumée qui avait brûlé ses poumons, elle répondit à celui qui s'était présenté sous le nom de Mornek Gunsfen tout en lui rendant son ustensile. Au même moment, l'orchestre avait commencé une cacophonie plutôt étrange. Espèce de chant ancestral dont les paroles avaient bien de sens aux oreilles de la pirate qui remettait volontiers ce style en doute. Rien ne valait pour elle le sublime des compositions des Abyssales de la Muse.

- Et bien, j'partirais heureuse de cette ville si je pouvais trouver une dizaine de livre de cette herbe!Dit-elle en pensant tout d'abord à ses affaires. Mon nom est Charlotte Roseline, troisième du nom, et ma fille que vous voyez là-bas, finit-elle par dire en désignant sa progéniture, c'est Lucie.

Lucie était en train de se débattre au milieu des nains assoiffés, essayant de porter la voix plus haut que celles de ces petits êtres.

- C'est une brave fille vous savez... Dit-elle sincèrement au nain avant de reprendre. Enfin, nous sommes ici pour profiter du tournoi de BaldorHeim et, pourquoi pas, faire quelques affaires en passant, d'où ma question quelque peu indiscrète. Quant à ma fille et moi-même, nous savons nous défendre, ne vous inquiétez donc pas trop pour nous, je prends tout de même bonne note de vos conseils!

En disant cela, elle montra le fourreau attaché à sa ceinture dans lequel était un poignard et, juste à côté, son pistolet à énergie bleue. Certes, les munitions manquaient mais cela personne n'avait à le savoir. Le groupe avait finit son interprétation plutôt originale et la rouquine ne se gêna pour applaudir, au moins avait-elle découvert une nouvelle source de divertissement.

- Voilà bien une façon originale de chanter! Dit-elle l'air enjouée. Alors, Mornek Gunsfen, si il est dans l'intérêt de cet ami de se faire un peu d'argent, j'imagine que vous me le ferrez savoir. Je suis là pour un bon d'temps de toute manière, le tournoi va duré encore quelques mois. Je n'insisterais donc pas.

Enfin sa fille arrivait vers leur table, deux choppes d'Adamantine Noires dans une main et deux fourrés aux myrtilles dans l'autre, disposées sur une assiette.

- Et voilà! Dit elle en s'installant à leur table. Vous me présentez mère? Chouette tatouage d'ailleurs...

Lucie était elle-même une amatrice de tatouages, plus par amour de l'art que pour une quelconque raison culture. Il y avait également cette impression de marquer son corps par sa propre signature. Elle savait pertinemment qu'un jour celui-ci ne lui appartiendrais plus totalement et avait décidé d'en profiter pleinement malgré la désapprobation de sa mère. Charlotte, qui connaissait à présent sur le bout des doigts les angoisses liées à cette malédiction, avait fini par lui laisser cet infime partie de liberté.

- Lucie, voici Mornek Gunsfen, monsieur a une herbe à fumer de première qualité qu'on pourrait revendre à bon prix à Ishtar. Et puis, quelques rencontres ne font jamais de mal dans une nouvelle ville, assis toi donc.

La jeune femme s'exécuta et tandis la main au nain afin de la serrer.

- Enchantée.

Charlotte commençait à ressentir les premiers effets de l'herbe à fumer et la bière promettait un savoureux mélange de détente et de bonne humeur. Accompagnée par l'un des délicieux fourré, cette première journée à BaldorHeim s'annonçait plutôt bien.

- Et bien Mornek, je ne voudrais pas paraître impolie mais voilà que vous en savez bien plus sur moi que moi sur vous...

Peut-être le nain cachait il d'autres richesses que la pirate pourraient exploiter. Elle fallait de toute façon qu'elle pense à gagner de l'argent afin de financer ses projets et ses économies réalisées à Ishtar ne tiendrait pas toute la saison de l'arène. Dans tous les cas, passer un bon moment de détente suite à ce voyage long et incommodant était pour l'instant sa priorité. Si elle pouvait joindre l'utile et l'agréable, c'était un plus.




Des Cigales dans la Fourmilière [Mornek, Charlotte] [PAUSE] Cr3flag-2
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Des Cigales dans la Fourmilière [Mornek, Charlotte] [PAUSE] Empty
MessageSujet: Re: Des Cigales dans la Fourmilière [Mornek, Charlotte] [PAUSE]   Des Cigales dans la Fourmilière [Mornek, Charlotte] [PAUSE] Empty
Séparation du contenu
Revenir en haut Aller en bas
 

Des Cigales dans la Fourmilière [Mornek, Charlotte] [PAUSE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Two girls one prophète [PW Charlotte & Circë] [PAUSE]
» D'esthétique et dard [PW Elijah & Charlotte][Pause]
» Dans les marais, tous les aventuriers sont boueux [PW Charlotte Roseline III]
» Une rencontre aveuglante. (Feat Charlotte Roseline III) [PAUSE]
» Perdu dans la neige [PW Dilon Deraborne] [PAUSE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde de Dùralas :: Est de Dùralas :: BaldorHeim :: Archives-