AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Sylhsilscesth
Le Monde de Dùralas a précisément 3166 jours !
Dùralas, le Ven 1 Juil 2022 - 3:36
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
Venez voir le calendrier de l'Avent ici !
Le Deal du moment :
One-Punch Man Tome 25 en édition Collector : ...
Voir le deal
9.90 €

 

 [Officiel]Le panthéon Noir Tome III

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Livre
Personnage Non Joueur

Personnage Non Joueur
Le Livre

Messages : 277
Expérience : 759

[Officiel]Le panthéon Noir Tome III Empty
MessageSujet: [Officiel]Le panthéon Noir Tome III   [Officiel]Le panthéon Noir Tome III EmptyVen 17 Juil 2020 - 0:15
Séparation du contenu
Le panthéon Noir Tome III



Introduction :

Cher lecteur, chère lectrice !

Dans ces prochains ouvrages dédiés au Panthéon Noir, je vais vous présenter les différents Démons qui peuplaient autrefois notre monde et qui, pour la plupart, se sont vu envoyés dans le plan démoniaque pour purifier notre belle terre Dùralassienne que nous connaissons aujourd’hui, relatant ainsi leurs faits d’arme et leur histoire d’une manière synthétique. Nous parlerons donc essentiellement des douze apôtres démoniaques dont nous connaissons les cinq seigneurs, ainsi que certains démons majeurs. Je vous conseille par conséquent de prendre connaissance du Tome II du Panthéon noir dont ces deux prochains tomes découlent. Vous y retrouverez notamment le contexte et les explications concernant la disparition des démons.
Je vous souhaite une bonne lecture.



Les Douze apôtres démoniaques :

Ces douze Démons, apôtres démoniaques de la citadelle noire, ont eu tout de même une hiérarchie, même brève, durant ce nouveau règne. Les écrits d’aujourd’hui retiennent les cinq premiers Démons ayant renversés leur patriarche comme les seules familles de démons et maîtres du Pandémonium car ils sont vraisemblablement les plus puissants. Ces derniers ce sont tout simplement renommés seigneurs, reléguant leur cadet au rang de Démon majeur, or ces Démons sont tout aussi importants que les seigneurs Démon que l’on connaît. D’ailleurs, d’autres méritent, selon moi, leur place dans cet ouvrage pour des raisons que je détaillerai le moment venu. Laissons tout d’abord la place aux Douze Apôtres, du premier au douzième né.



Balrath, Apôtre de la colère :

Il est le premier-né, le plus puissant et le plus terrible de la fratrie. Démon titanesque à l’apparence terrifiante dont le corps tout entier est en ébullition, Balrath incarne la colère noire du Roi démon. Sa fureur fait de lui le souverain incontestable du Pandémonium, il y a d’ailleurs établi son domaine. Royaume des cendres et de la destruction, le domaine de Balrath représente le lieu où les Démons gagnent leur notoriété, et le lieu où ils la gravent dans les mémoires et dans les cendres. D’aucun diront qu’il ne s’est jamais servi de sa forme humaine, mais ce n’est pas tout à fait vrai. Les Douze premiers Démons peuvent prendre une apparence « Humanoïde » dite humaine, en vérité, mais la puissance de ces démons dépassant l’entendement ne peut être contenu dans d’aussi petits corps sans qu’ils n’en subissent de légère transformation. Après de multiples recherches sur le continent, j’ai réussi à mettre la main sur quelques peintures représentant ce premier seigneur démon sous ses deux formes, mais l’authenticité de ces œuvres ne m’a pas été rapportée et cela reste bien évidemment invérifiable. J’espère d’ailleurs ne jamais pouvoir le faire un jour tant ce qu’il inspire me terrifie.

L’héritage que lui laissa son créateur lui permit de donner naissance à davantage de Démon, prenant plus ou moins la forme de ce dernier. La plupart d’entre eux, pour les plus puissants tout du moins, revêt une apparence bestiale et incandescente propre au créateur, tous adeptes de la destruction. D’ailleurs, lors de sa prise de pouvoir avec ses frères et sœurs, il se renomma Balrath le seigneur de la Destruction. Il est souvent représenté comme un géant à la peau carbonisée et dont la tête fait penser à un crâne animal à cornes dont s’échappe les flammes de sa colère, munit d’une large faux enflammée, d’une Hache de guerre, ou d’un fouet. Ce dernier, repoussé par les Séraphins, croupit dorénavant dans le monde des Démons, appelé aussi Pandémonium. Ce démon aurait, paraît-il, engendré d’affreuses calamités ayant foulées notre sol Dùralassien et qui perdurent encore de nos jours en des lieux mystiques et reculés. La forêt sombre au plus profond de Sylfaën en serait un exemple, mais rien n’est moins sûr. Un nom revient souvent, cela dit, et ne m’est pas inconnu : celui de Kalumbra, fille de Balrath … Démone du Chaos.
Apparence démoniaque ::
Apparence humanoïde ::

Source démoniaque : https://lotr.fandom.com/wiki/Tar_Goroth?file=Character-targoroth-5c1b399b91.png
Source humanoïde : https://main-designyoutrust.netdna-ssl.com/wp-content/uploads/2017/08/30-29.jpg?iv=105




Kernal, Apôtre de la solitude :

Il est le second né, pourtant, il ne ressemble en rien à son frère aîné. Si Balrath représente la force brute, Kernal est son strict opposé, bien plus fragile et maigrelet. Asocial, pragmatique et réservé, il ne traite avec aucun autre démon que lui-même, la seule raison l’ayant motivé à se rebeller contre son créateur fut le peu de liberté qui lui était concédé. Puissant démon passé maître divin dans la réincarnation d’âme plus communément appelé Nécromancie, le Roi Démon lui avait interdit de faire ressusciter ses enfants et petits enfants, seule les êtres faibles ne portant pas leur sang noir lui était permis. Mais ce dernier n’approuvait pas ce point de vue, pour la simple et bonne raison que ses enfants demeuraient faibles. La seule aptitude remarquable qu’ils avaient était le fait qu’ils ne puissent mourir qu’à la seule condition d’avoir leur tête coupée, séparée de leur corps. Il ne pouvait insuffler aucune puissance à sa progéniture et ces derniers ne faisaient pas le poids devant les enfants de Balrath, porteur de ses gênes destructeurs. Sa magie réanimait la conscience des ennemis qu’il terrassait par sa main ou par sa malédiction et les faisait obéir au doigt et à l’œil, ni plus ni moins. Il est à noter que contrairement à son frère aîné, il ne pouvait créer de lui-même d’autres démons, et sa puissance vient du nombre d’âmes qu’il a anéanti et absorbé. Il peut ainsi leur redonner naissance quand et où il le souhaite. Ces revenants d’outres-tombes renaissent avec la malédiction de leur maître, une sorte de maladie qui se propage au touché. Celle-ci peut s’avérer plus grave si elle s’infiltre par une plaie quelconque, car petit à petit, elle réduira votre corps en un tas de pourriture ambulant, détruisant vos points vitaux à petit feu. Il s’est d’ailleurs renommé Seigneur de la mort après le trépas de son créateur.

Il y a fort longtemps, un peuple du Sud a fait appel à ce Démon primordial en l’invoquant via un corps sacrificiel. Le démon aurait pris possession de son hôte en échange de la victoire du peuple du sacrifié. Celui-ci lui donna effectivement la victoire, mais en faisant sien le peuple de ce dernier, transmettant sa malédiction à chacun d’entre eux. Désormais en ruine, cet ancien royaume serait vraisemblablement les vestiges de Fata-Morgana, dans les territoires du Sud, en plein milieu des terres désolées. Une horde de revenants se dandinerait dans ce désert inhospitalier, traquant la moindre trace de vie pour s’en délecter, attendant patiemment les ordres de leur père.

S’il s’est établi sur le continent via un corps possédé, son vrai corps, lui, est resté au Pandémonium, dans sa demeure perdue au milieu d’une Jungle meurtrière. Personne ne saurait trouver sa position exacte hormis sa première enfant, aujourd’hui bannie loin de ses terres. Mais il faudrait être assez fou pour s’approcher de ce démon de la mort, sa simple présence risquerait de vous putréfier sur place, emportant votre corps et votre lame au vent comme s’ils n’avaient été que sable et poussière …
Apparence démoniaque ::
Apparence humanoïde ::

Source démoniaque : https://oniric-realms.tumblr.com/image/153235215887
Source humanoïde : https://servimg.com/view/19321466/4#




Lassya, Apôtre de la luxure :

Cette Démone est la perfidie incarnée. Maîtresse des charmes et des plaisirs charnels, elle est d’une beauté incomparable, faisant tomber sous son charme quiconque croise son regard, homme et femme confondus. Ses formes généreuses n’ont d’égales que son appétence pour les plaisirs du corps, mais malheur à ceux croisant son chemin, même chez les Démons, elle est une personnalité crainte et respectée. Aucune entité ne peut résister à ses propres désirs, même les plus enfouies, et Lassya à ce don de les faire ressortir avec une aisance déconcertante. Ses enfants, Succubes et Incubes, sont à son image, aussi attirants et avenants que leur créatrice. Ces derniers peuplent bien notre continent, quelque part en Perracie. Bien qu’ils soient asservis par un Vampire Nécromancien, ils n’en sont pas moins des enfants de Lassya, et celle-ci est capable de voir à travers eux. Terribles guerrières, elle et ses créatures de rêve ont le pouvoir de drainer votre énergie vitale par le simple contact avec la peau et la chair, ne passez donc pas trop de temps avec eux où vous risquerez d’y perdre la vie … Ou la raison.

Son domaine est un majestueux palais construit à l’aide d’une magie mystérieuse, rendant sa demeure localisable où que l’on soit sur ces terres mortes et désolées que sont celles du Pandémonium. C’est uniquement pour piquer la curiosité des êtres foulant ces terres mortes et les attirer dans ce funeste palais semblable à une prison mortuaire. Vaste demeure dont chaque salle est piégée par la présence inévitable d’Incubes et de Succubes n’attendant que votre énergie vitale pour vous la soustraire en échange de vos désirs. De l’encens est brûlé dans chaque pièce, donnant une atmosphère envoûtante, harmonieusement accompagnée d’une lumière tamisée légèrement rougeâtre ou que vous soyez dans le palais. Tout ce qui est présent à l’intérieur de ses murs n’est là que pour vous satisfaire et vous donner du plaisir, de grands buffets sont également installés de part et d’autre de la prison du désir, mais ne vous trompez pas, ce ne sont rien d’autre que mensonges et tromperies là-dessous, rien n’est vrai à part la mort qui vous guette au pied du lit.
Apparence démoniaque ::
Apparence humanoïde ::

Source démoniaque : https://www.deviantart.com/telthona/art/Unlimited-461806860
Source humanoïde : https://aphrodisiacart.tumblr.com/post/82668737448/ania-mitura




Zylaxa, Apôtre de la folie :

Nous ne savons que très peu de choses concernant ce Démon, mais le peu que l’on sache à son sujet le rend bien sinistre. Polymorphe, personne, ni même ses frères et sœurs, ne connaît sa forme véritable tant celle-ci change. Il peut se matérialiser en ce qu’il souhaite : Humanoïde, Démon, créature en tout genre, existant ou non. Il est l’apôtre de la folie et pas sans raison ! Ce dernier, atteint d’une démence illimité, a érigé son domaine à l’image de son esprit, un labyrinthe dont les murs se déplacent d’eux-mêmes régulièrement. C’est au centre de ce domaine tordu qu’il réside, dans une tour magique de sa propre création qui, par moment, change de forme et de taille sans que l’on puisse expliquer la raison. Il n’y a rien à comprendre, si ce n’est que l’endroit est aussi fou que ne l’est son créateur, il est possible que sa polymorphie soit la raison de sa folie. Il s’est joint à ses frères et sœurs pour éliminer le Roi Démon car tous le surnommaient le Démon fou, son créateur également. En terrassant celui-ci, il s’est rebaptisé Zylaxa, Seigneur de la tromperie, titre qui semblait mieux lui correspondre, cependant, son surnom demeura tout de même.

Dans son mystérieux repaire et à l’aide de sa magie dimensionnelle, il a rendu possible la communication entre le monde des démons et celui des vivants, échafaudant des plans tous plus loufoques les uns que les autres pour rendre possible son retour triomphal sur le continent. Aujourd’hui, aucun de ses plans n’a pour le moment fonctionné, certainement parce qu’il lui manquait un semblant de logique dans sa folie. Ainsi, il s’amuse à rendre fous à leur tour les êtres avec qui il arrive à communiquer depuis le Pandémonium. Lorsqu’il donna naissance à ses enfants, ces derniers, perturbés par la polymorphie que possédait leur créateur, prirent diverses apparences, mélanges de plusieurs de ses transformations, devenant d’horribles créatures repoussant au possible, et tous ont ce grain de folie qui les rend particulièrement dangereux et effrayants. Malheureusement, de part cette capacité étonnante, impossible de connaître sa véritable apparence, comme je le disais, c’est pourquoi les quelques images le représentant ne sont que simples inspirations et œuvres en tout genre. Je dis lui … Mais peut-être qu’il faudrait que j’emploie elle ? C’est très troublant ...
Apparence démoniaque ::
Apparence humanoïde:


Source démoniaque : https://www.deviantart.com/ashkey/art/Armour-303143996
Source humanoïde : https://hadh-nimp.tumblr.com/post/92543310885/commontouchoffantasy-crunchy-breakfast-by-oione




Shatra, Apôtre de l’égoïsme :

L’un des rares démons ayant réussi à s’éclipser lors de la grande guerre de la citadelle noire, laissant tout ses frères et sœurs ainsi que ses enfants envoyés dans le Pandémonium par les Séraphins, Shatra vit avant tout pour sa survie. L’on pourrait le traiter de couard, mais sa puissance force, littéralement, le respect des autres seigneurs Démon. Sa magie est si puissante qu’elle le parcourt de part en part, rendant son corps insensible à toute forme d’attaque physique. Bien qu’il soit le cinquième et le dernier des Seigneurs Démon, il est sans doute le plus puissant après Balrath. Véritable fantôme noir, il se renomma Shatra, Seigneur des Ombres, car de ce dernier émane une aura sombre et ténébreuse, ne laissant derrière lui qu’un voile obscur semblable à un linceul mortuaire.

Nous n’en savons pas plus à son sujet, même s’il n’est pas présent dans le monde des démons, il ne l’est pas plus dans le nôtre, sinon pourquoi n’en a-t-on jamais parlé depuis ce jour ? Beaucoup de rumeurs tendent à dire qu’il se serait libéré de son enveloppe charnelle pour lier son âme démoniaque à un objet du monde des vivants et ainsi passer inaperçu, mais rien ne prouve que celui-ci ne soit tout simplement plus de ces mondes. Ses enfants, quant à eux, sont de petites masses d’ombre. Fourbes et manipulatrices, leur intelligence est la seule chose qui les rende vraiment dangereuses, ils ne peuvent rien faire physiquement et pour cause, leur corps est plus proche de l’immatériel, comme leur maître. Ces derniers, n’ayant pas de domaine au Pandémonium, sont voués à errer au milieu de ce chaos, cherchant désespérément leur créateur et père ombrageux.
Apparence démoniaque ::
Apparence humanoïde ::

Source démoniaque : https://imgur.com/gallery/AQzOL
Source humanoïde : https://prurientone.tumblr.com/post/155918620491



Baltazar Morgus



Cette œuvre rapporte 1 fiole de sable élémentaire et 1 onyx à Garràn
Revenir en haut Aller en bas
 

[Officiel]Le panthéon Noir Tome III

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Officiel]Le Panthéon Noir Tome IV
» [Officiel]Le Panthéon Noir Tome II
» [Officiel]Le Panthéon noir
» [Officiel]Le Panthéon Noir
» [Officiel]Etudes anthropologiques : Les Vampires - Tome III

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Zone Flood et H.S :: Les Archives-