AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Dame Ara
Le Monde de Dùralas a précisément 2792 jours !
Dùralas, le Mar 22 Juin 2021 - 6:30
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
Venez voir le calendrier de l'Avent ici !
Le Deal du moment : -48%
-48% sur le Compresseur digital programmable Michelin ...
Voir le deal
41.88 €

 

 Un problème d'Orc [P.W Lashgob]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Dranosh
Barbare

Dranosh

Messages : 81
Expérience : 1227
Masculin Âge RP : 32

Politique : 00
Métier : Chasseur - Compagnon
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Un problème d'Orc [P.W Lashgob] 644535101385/1385Un problème d'Orc [P.W Lashgob] 242396barresante02  (1385/1385)
Vitesse: -193
Dégâts: 770

Un problème d'Orc [P.W Lashgob] Empty
MessageSujet: Un problème d'Orc [P.W Lashgob]   Un problème d'Orc [P.W Lashgob] EmptyVen 21 Aoû 2020 - 16:56
Séparation du contenu
Le campement principal des Orcs était un endroit unique au sein de désert. Carrefour commercial incontournable, l’on pouvait y rencontrer des peaux-vertes de presque toutes les tribus, mais il y avait aussi quelques voyageurs et marchands ambulants qui ne s’étaient pas laissés impressionner par toutes les histoires que l’on pouvait entendre sur les Orcs. L’endroit était suffisamment grand pour accueillir plus d’une centaine de tentes, et au moins autant d’individus. En passant l’entrée, l’on pouvait tout de suite sentir toutes sortes d’odeurs alléchantes, particulièrement celle de la viande grillée mêlée à diverses épices. Plus qu’un simple comptoir commercial, l’endroit était aussi un lieu de rencontre et de repos, les voyageurs pouvaient y passer plusieurs nuits pour se reposer et profiter d’une certaine forme  de sécurité qui se voulait réconfortante après plusieurs jours à déambuler seul au milieu des dunes.

Dranosh, toujours suivit de son loup, s’aventura sans crainte au milieu des marchands et des Orcs discutant de tout et de rien au milieu du camp. Le premier groupe qu'il dépassa semblait en train de négocier le prix de plusieurs bijoux fabriquer à partir de dents de requin des sables.  Le peau-verte était déjà venu dans le Camp à de nombreuses reprises, si bien qu’il considérait l’endroit comme un deuxième lieu de vie. C’est ici qu’il avait fait la rencontre d’Orcs amicales et courageux, c’est aussi là qu’il avait entendu et apprit quelques mots de la langue commune. Dranosh traversa le camp sans perdre de temps, et d’une tape à l’encolure il envoya son compagnon s’abreuver, d'ailleurs, lui aussi méritait bien un petit quelque chose pour se désaltérer.

La tente dans laquelle celui-ci pénétra était bien plus grande que les autres, disposant de nombreuses ouvertures, mais aussi de renforts en bois afin que toute la structure tienne parfaitement en place malgré les fréquentes bourrasque de vent chaud. Il y avait des tables, des tapis, tout ce dont on pouvait rêver pour se reposer après une traversée du désert. C’est après plusieurs secondes qu’il s’installa derrière une vieille table en bois sombre marquée par les années d’utilisation.

« Dranosh, fils de Gorosh ! Que les ancêtres veillent sur toi ! »

Le guerrier Orc qui se tenait à l'entrée de la tente s’avança jusqu’à la table avant de s'installer à son tour.

« Cela faisait bien longtemps que tu n’étais pas venu ! Comment vont les tiens ? »

« Ravis de te revoir Targar. Mon Clan se porte bien, malgré les voles de bétail qu'il subit. »

Le combattant peau-verte se renfrogna avant de pousser un juron à voix basse. Il tourna la tête et fit signe à un autre Orc d’apporter de quoi boire et manger. Il ne fallut pas longtemps pour deux chopes soient posées sur la table, suivi d'un large plateau de Khor’khog.

« J’ai entendu ce genre d’histoire par ici, ton Clan ne semble pas être le seul victime de ses “voles”. La tribu Moral’ban aussi, des guerriers sont morts. »

Une mine sombre prit place sur le visage de Dranosh, voler du bétail était une chose, tuer de braves Orcs en était une autre. Pour l’instant, les siens n’avaient pas eu de mort à pleurer, mais pouvait-il affirmer que cela serait toujours ainsi ? Non. Il fallait trouver l’origine de tout ceci, il fallait trouver les responsables et se charger d’eux pour que plus jamais ils ne puissent faire de mal à qui que ce soit. C'était sa mission, et il comptait bien l'accomplir.

« Nous avons trouvés des traces près de notre camps, trop petites pour des Orcs. »

« Des humains ? »

Questionna le guerrier avant de porter la première chope à sa large bouche flanquée de deux défenses décorées par des anneaux en fer sombre.

« C’est une possibilité. »

Dranosh savait que le désert n’était pas peuplé uniquement d’Orcs, qu’il y avait aussi des petites communautés de nomades humains. Les siens s’étant toujours comporter de manière pacifique avec les autres peuples, il ne comprenait donc pas vraiment pourquoi des hommes viendraient voler du bétail. Le peau-verte tendit le bras afin de se servir un peu de Khor’khog.

« Il y a du bétail à vendre en ce moment ? »

« Comme toujours, mais difficile de savoir d’o… »

Le combattant fut interrompu, par ce que si ressemblait fort à l'agitation que créer une bagarre, il releva la tête de sa chope puis se pencha sur sa chaise pour mieux voir ce qu'il se passait à l'extérieur.

« En voilà encore deux qui se cognent dessus, et qu’il va falloir calmer. »

Dranosh esquissa un sourire.

« Je suis sûr que ça ne te dérange pas de les recadrer et de leur rappeler que le Campement n’est pas une arène. »

Le guerrier Orc hocha la tête et se leva, Dranosh ne tarda pas à le suivre, juste au cas où son ami aurait du mal à ramener l’ordre, ce qui pouvait être une possibilité.




Quand Dranosh s'exprime en Harenien : Il s'exprime ainsi

Quand Dranosh s'exprime en langue commune : Il grogne plus ou moins comme ça


Un problème d'Orc [P.W Lashgob] Tumblr_o8mw3uDwiV1uutgwwo1_500


Dernière édition par Dranosh le Mer 21 Oct 2020 - 7:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lashgob
Technophile

Lashgob

Messages : 147
Expérience : 1544
Féminin Âge RP : 26

Politique : 00
Métier : Mineur - Expert
Titres:
 

(G.O.L.E.M de Lashgob +360, 150, v+290, contrecoup de 80)

Stats & équipements
Vitalité:
Un problème d'Orc [P.W Lashgob] 644535102985/2985Un problème d'Orc [P.W Lashgob] 242396barresante02  (2985/2985)
Vitesse: 385
Dégâts: 965

Un problème d'Orc [P.W Lashgob] Empty
MessageSujet: Re: Un problème d'Orc [P.W Lashgob]   Un problème d'Orc [P.W Lashgob] EmptyLun 24 Aoû 2020 - 17:11
Séparation du contenu
Le masque de Lashgob était accroché à sa hanche tandis qu'elle se frayait un chemin à travers les étals. Son outre était percée depuis sa dernière baguenauderie. Sans eau, la prochaine fois qu'elle s'engagerait dans le désert serait la dernière.

S'attardant devant un stand, elle décrocha l'un des contenants de cuir et l'examina d'un œil critique. Le commerçant, assis en tailleur à l'ombre d'une toile, l'observa manipuler sa marchandise en silence.

- Combien ? interrogea finalement l'orque en levant le bien.
- Deux d'or.
- Une, négocia-t-elle aussitôt. Et trois d'argent.

Le marchand grimaça. Tout les clients se sentaient obligés de lui extorquer ses produits. Ce qui l'obligeait à gonfler ses prix de base pour compenser...

- Cinq.

Sans rien ajouter, Lashgob laissa tomber les six pièces dans un bol au milieu des ceintures, besaces et autres maroquineries. Il tendit le bras pour récupérer son argent comme elle tournait les talons. Puis se fit la réflexion que cette peau-verte ne devait pas être Gronarah, à la différence de la majorité des résidents du camp. Toutefois, ceux-ci étaient tellement cosmopolites qu'il eut pu se tromper.

Le camp en question portait bien mal son nom. Après tout, il ne le devait qu'au nombre d'habitations temporaires. Des tentes et yourtes principalement. Regroupées autour d'une saillie rocheuse au milieu de nulle part dont une grotte unique donnait accès à une source d'eau. De nombreux puits avaient été forés depuis cette époque. Et sans être une oasis, le lieu était devenu un carrefour pour la majorité des caravanes et voyageurs de la région.

Des éclats de voix près du centre de ce sanctuaire perdu au beau milieu du désert attirèrent l'attention de Lashgob. Le regard déjà blasé des disputes entre mâles, elle s'approcha néanmoins, essayant de se frayer un chemin entre les autres curieux. Qui était impliqué cette fois ? Et pour quelle raison futile ? S'agissait-il à nouveau d'un jeune ayant défié un Mordhër pour des raisons futiles, impatient de prouver sa valeur auprès de sa prochaine conquête ? Difficile à dire, d'imposants peau-vertes l'empêchant de progresser plus en avant, ne remarquant pas la technophile qui se garda bien de bousculer qui que se soit.

- Deux pièces sur Kruskk, déclara un individu dans son dos. Y' va faire qu'une bouchée de ce vantard.
- Nah, je te suis pas. J'ai aperçu l'fils de Morosh un peu plus tôt. Sitôt qu'il va rappliquer, tu peux être sûr que ce roquet va se calmer...
- Quoi ? Il est dans l'coin ?

Inclinant la tête de côté en écoutant l'échange, Lashgob se dressa sur la pointe des pieds, cherchant l'intéressé du regard. Le nom de Kruskk ne lui était pas familier. Néanmoins, si elle avait déjà aperçu le chef du clan Gronarah peu après son adoption, ce n'était pas encore le cas de son fils. Avait-il les cheveux sur les joues et le menton plutôt que sur le crâne, comme son paternel ?





Slots RP 0/3
Lashgob s'exprime en #00c720

Avatars credits:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/watch?v=7uXH5baOwcc
Dranosh
Barbare

Dranosh

Messages : 81
Expérience : 1227
Masculin Âge RP : 32

Politique : 00
Métier : Chasseur - Compagnon
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Un problème d'Orc [P.W Lashgob] 644535101385/1385Un problème d'Orc [P.W Lashgob] 242396barresante02  (1385/1385)
Vitesse: -193
Dégâts: 770

Un problème d'Orc [P.W Lashgob] Empty
MessageSujet: Re: Un problème d'Orc [P.W Lashgob]   Un problème d'Orc [P.W Lashgob] EmptyJeu 8 Oct 2020 - 8:55
Séparation du contenu
Le tumulte se faisait de plus en plus pressant alors que Dranosh et Targar s’approchaient de l’origine du problème. Comme à leur habitude, les Orcs présents s’étaient massés autour du petit conflit qui prenait de plus en plus d’ampleur. Ce qui au départ ne devait être qu’un petit écart de bourse, semblait se transformer en une joute verbale qui menaçait de dégénérer à tout moment, choses des plus dangereuses au sein du campement.

Targar se faufila en premier, autrement dit, il bouscula sans se retenir à peu près tout ce qui se dressait sur son chemin, Orcs comme voyageurs des confins du monde s’écartèrent sans en avoir le choix. Un peau-verte mécontent avait bien vite ravalé son insulte à l’encontre de la masse se permettant de forcer le passage, mais quand il reconnu le garde, il se contenta d’afficher un semblant de sourire gêné.

Au milieu de l’assemblée se tenait deux Orcs, le plus jeune des deux se tenaient sur une position défensive, tandis que le plus vieux assumait sa position dominante.

« Que se passe-t-il ici ?! »

Rugit le garde en séparant les deux individus dont les fronts s’étaient presque touchés de part leur proximité presque malsaine. Dranosh reconnut immédiatement le plus jeune, c’était un Gronarah qui venait tout juste de passer ne Nash’Gorog. Le plus âgé, bien qu’il le connaissait, n’était pas de son clan, mais il était membre des Qunas-Mordhër. Pendant que Targar n’hésitait pas à bousculer les spectateurs afin de les faire reculer et de disperser la foule, Dranosh s’approcha de son frère de Clan afin d’en apprendre un peu plus sur la situation.

« Tu te donnes en spectacle ? »

« Non… Mais lui, il a insulté mon loup de sale chienne en chaleur, il manque de respect aux Gronarah et à moi ! »

Dranosh se devait d’agir avec réflexion et prudence, en effet, une pareille insulte en dehors de l’enceinte du Campement aurait mérité un bon coup de hache dans la mâchoire. Mais la situation était tout autre ici, peu importe qui pouvait être à l’origine du conflit, la punition aurait été identique pour les deux partis.

« Je vois… Calme toi, reprend tes esprits jeune chasseur, je vais m’en occuper et… Régler ça. »

Le jeune Orc acquiesça avec difficulté, puis il fit signe à loup de lui suivre avant de disparaître dans ce qu’il restait des spectateurs. Targar s’était occupé de la masse avec efficacité, une bonne majorité s’était dispersée en se rendant compte que la situation n’évoluerait pas vers le règlement de compte. Il ne restait donc qu’une vingtaine de peaux-vertes plus ou moins soucieux d’en apprendre un peu plus. Dranosh n’était pas un individu porté sur la violence gratuite, bien qu’en cet instant, il aurait volontiers fait ravaler ses défenses au Mordhër pour lui apprendre le respect. Il s’approcha du deuxième peau-verte avant que Targar ne s’en occupe à sa façon.

« Je ne te savais pas si lâche, Kruskk. »

« Moi ? Lâche ? Et ton louveteau qui fuit la queue entre les jambes ? »

Dranosh ignora la question.

« Moi qui pensais que les chasseurs de dragons, était un Clan honorable, voilà que l’un des leurs provoque un jeune Orc, en l’insultant, en insultant sa tribu, et moi par la même occasion. »

Le Mordhër ne se démonta pas, même si le vent semblait tourner. Targar écoutait attentivement, tout comme les peaux-vertes encore présent. Il y avait bien sûr d’autre Qunas-Mordhër, et Dranosh espérait qu'ils entendraient bien chaque propos.

« Où est ton honneur chasseur de dragon, si tu t’en prends à un jeune Orc au sein du campement ? »


hrp:
 




Quand Dranosh s'exprime en Harenien : Il s'exprime ainsi

Quand Dranosh s'exprime en langue commune : Il grogne plus ou moins comme ça


Un problème d'Orc [P.W Lashgob] Tumblr_o8mw3uDwiV1uutgwwo1_500
Revenir en haut Aller en bas
Lashgob
Technophile

Lashgob

Messages : 147
Expérience : 1544
Féminin Âge RP : 26

Politique : 00
Métier : Mineur - Expert
Titres:
 

(G.O.L.E.M de Lashgob +360, 150, v+290, contrecoup de 80)

Stats & équipements
Vitalité:
Un problème d'Orc [P.W Lashgob] 644535102985/2985Un problème d'Orc [P.W Lashgob] 242396barresante02  (2985/2985)
Vitesse: 385
Dégâts: 965

Un problème d'Orc [P.W Lashgob] Empty
MessageSujet: Re: Un problème d'Orc [P.W Lashgob]   Un problème d'Orc [P.W Lashgob] EmptyJeu 8 Oct 2020 - 12:07
Séparation du contenu
Lashgob s'écarta comme d'autres pour laisser passer le roquet fulminant, son familier sur les talons. Impassible, elle s'attarda un instant sur l'animal s'éloignant avec son maître. Ce n'était pas le plus robuste qui eut été donné de voir la technophile.

"Chienne en chaleur" songea-t-elle en cherchant d'où pouvait venir une provocation aussi grotesque. Adressée non pas au jeune orc mais à son compagnon à quatre pattes qui plus est... encore eut-il fallu que se soit vrai : cet impétueux querelleur pouvait très bien avoir inventé cela pour justifier un pugilat après un regard mal interprété... l'honneur réclamait ne jamais maquiller la réalité, mais en vérité celle-ci était fréquemment manipulée au bon vouloir de chacun. Pour ce que cela valait...

Perdant de vue le Gronarah, Lashgob reporta son attention sur le fils de Morosh en train d'échanger avec ce "Kruskk".

"Nah. L'est pas comme son géniteur." se fit-elle la réflexion : ses cheveux se trouvaient sur le haut du crâne plutôt qu'en bas. En revanche, il avait clairement ses épaules.

- Tu me parles d'honneur alors que ton Milambak m'offense le premier, puis court se réfugier dans les jupes des Gorog, déclara l'étranger avec un mépris évident pour le Gronarah ayant tourné les talons. J'ai défendu le mien. Lui s'est couvert de honte.

Finalement, le jeune avait peut-être dit vrai, bien que pas toute la vérité...

- Je n'ai pas insulté les Gronarahs. Mais dorloter un mioche pareil ne vous grandit pas.

Lashgob poussa un soupir en entendant ces mots. Le chasseur de dragon avait pourtant bien négocié sa situation. Mais il fallait que les mâles se comparent à qui pisse le plus haut, c'était plus fort qu'eux. Et ensuite ils venaient clamer leurs notions d'honneur et de respect... Quelle hypocrisie.

En parlant d'honneur... Elle remarqua parmi ses voisins attentifs un orc pas bien intéressé par l'échange, mais particulièrement intrigué par la ceinture de son voisin de devant. L'air de rien, il tendit les doigts et décrocha discrètement la bourse pendue, profitant de la distraction. Comme si les larcins de bétail dont elle avait entendu parler ces derniers jours ne suffisaient pas. Les humains étaient désignés coupable de ces larcins, mais comme quoi parfois...

Il était plus grand et charpenté qu'elle, mais moins que la plupart de ses congénères. Pour autant, elle n'hésita pas bien longtemps. En deux pas rapides, elle se porta aux côtés de l'escamoteur. Avant qu'il ne réagisse, elle tendit le bras et lui attrapa la main.

- T'as pas mieux à faire ? siffla-t-elle en exploitant le mécanisme dissimulé de son gantelet métallique pour lui broyer les phalanges.

Poussant un piaillement ridicule, l'orc vacilla - sans non plus ployer et poser genou à terre - et échappa la bourse dont le contenu se répandit par terre. La victime se retourna en entendant cela, perplexe. Tout comme la majorité des peaux-vertes encore présents, déçu de ne pas avoir assisté au pugilat.

- Tss, renifla-t-elle avec irritation.

Elle détestait attirer l'attention sur elle plus que nécessaire, surtout lorsqu'elle ne portait pas son masque extravagant. Or à présent tout le monde les observait avec étonnement, y comprit l'héritier de son clan adoptif et le Mordhër. Avec un regard lourd de mépris, elle relâcha sa prise et fit un pas en retrait, peu désireuse de s'afficher davantage.





Slots RP 0/3
Lashgob s'exprime en #00c720

Avatars credits:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/watch?v=7uXH5baOwcc
Dranosh
Barbare

Dranosh

Messages : 81
Expérience : 1227
Masculin Âge RP : 32

Politique : 00
Métier : Chasseur - Compagnon
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Un problème d'Orc [P.W Lashgob] 644535101385/1385Un problème d'Orc [P.W Lashgob] 242396barresante02  (1385/1385)
Vitesse: -193
Dégâts: 770

Un problème d'Orc [P.W Lashgob] Empty
MessageSujet: Re: Un problème d'Orc [P.W Lashgob]   Un problème d'Orc [P.W Lashgob] EmptyJeu 8 Oct 2020 - 23:50
Séparation du contenu
« Peut-être que tu dis vrai… Dans ce cas, je me chargerai du jeune, et moi, Dranosh, je m’excuse en son nom pour l’offense dont tu as été victime… »

Joignant le geste à la parole, Dranosh se pencha légèrement en avant en signe de respect, et d’excuse pour le possible comportement déplacé du jeune membre de son Clan. Naturellement, il avait pris la défense du sien, mais n’aurait pas imaginé que celui-ci lui aurait reformulé les événements pour ne pas récolter une bonne tape derrière la tête.

« J’ai un profond respect pour les tiens Dranosh du Clan Gronarah, mais tu défends les mauvaises personnes, ce n’est pas ce que ferait un bon chef. »

Le petit jeu du chasseur de dragon ne prenait pas.

« Tu n’insultes pas, c’est vrai. Mais tu n’évites pas non plus les provocations. J’ai mieux à faire que perdre du temps avec ce genre de chose, je me chargerai du… »

Un couinement provenant de la foule attira son attention et le coupa dans sa phrase, tout comme celle du Mordhër et d’une bonne partie des Orcs encore présents. L’origine du bruit semblait être un peau-verte de taille moyenne, il ne faisait pas partie des individus les plus imposants de son espèce, mais il n’était pas non plus le plus chétif. Sa taille plus que correct ne l’empêcha cependant pas de faire quelques pas en arrière tout en se tenant la main.
Il ne fallu pas plus de quelques secondes à Targar pour se placer près du voleur et le rattraper par l’épaule avant qu’il n’ait l’occasion de filer. L’héritier Gronarah échangea un regard son interlocuteur, et tout deux décidèrent qu’il valait mieux mettre un terme à cette conversation plutôt que de continuer sur cette lancée de défiance et de provocations futiles.

« On dirait que tu t’es fait prendre la main dans l’sac, ou du moins, ce qu’il en reste. »

Un rire gras s’échappa de la gorge de Targar, éclat de rire qui fut repris par les Orcs alors présents. Dranosh croisa le regard de la jeune Orque, il la connaissait, sans pour autant la définir comme une relation proche. Elle ne lui était pas inconnue, car elle était aussi une Gronarah, et donc de ce fait, il l’avait forcément croisé quelques fois. Il hocha la tête dans sa direction en guise de salutation. Le Mordhër tourna les talons sans demander son reste et quitta l’endroit en emmenant avec lui les quelques membres de sa tribu qui avait sans doute assisté au début de la rixe.

Targar, tenant toujours fermement l’épaule du voleur, se rapprocha.

« Garde un œil sur ton jeune chasseur, Kruskk est rancunier, je tâcherai de le surveiller de mon côté pour éviter de nouveaux ennuis. »

« Je t’en remercie. »

Ils se saluèrent avec respect, puis le garde se dirigea dans un endroit peu agréable pour les personnes aux mains baladeuses. Dranosh s’approcha de la jeune Orque.

« Je ne pensais pas te croiser ici, je me réjouis de voir une des nôtres qui ne s’amuse pas à provoquer le premier venu. »




Quand Dranosh s'exprime en Harenien : Il s'exprime ainsi

Quand Dranosh s'exprime en langue commune : Il grogne plus ou moins comme ça


Un problème d'Orc [P.W Lashgob] Tumblr_o8mw3uDwiV1uutgwwo1_500
Revenir en haut Aller en bas
Lashgob
Technophile

Lashgob

Messages : 147
Expérience : 1544
Féminin Âge RP : 26

Politique : 00
Métier : Mineur - Expert
Titres:
 

(G.O.L.E.M de Lashgob +360, 150, v+290, contrecoup de 80)

Stats & équipements
Vitalité:
Un problème d'Orc [P.W Lashgob] 644535102985/2985Un problème d'Orc [P.W Lashgob] 242396barresante02  (2985/2985)
Vitesse: 385
Dégâts: 965

Un problème d'Orc [P.W Lashgob] Empty
MessageSujet: Re: Un problème d'Orc [P.W Lashgob]   Un problème d'Orc [P.W Lashgob] EmptySam 10 Oct 2020 - 14:43
Séparation du contenu
L'orque aux épaules de déménageur accompagnant le fils de Morosh guida le pickpocket à l'écart sous un feu de regards noirs. Nul n'appréciait les voleurs chez les orcs. Encore moins quand ils étaient de leur propre race et avaient le culot de passer à l'acte contre leurs propres frères. Il avait de la chance de ne pas se faire rouer de coups publiquement.

La personne ayant échappé au larcin termina rapidement de rassembler ses pièces, les autres spectateurs s'écartant précautionneusement. Une fois cela fait, il adressa un signe de la tête à Lashgob en guise de remerciement et s'empressa de prendre congé.

- Je ne pensais pas te croiser ici, je me réjouis de voir une des nôtres qui ne s’amuse pas à provoquer le premier venu.

L'orque se tourna vers le Gronarah qu'elle se permit de regarder des pieds à la tête. Il était plus charpenté encore que son camarade. Toutefois, même son parlé familier était caractéristique des orques, le sien était particulièrement poussé. Elle eut un instant de doute avec un léger mouvement de recul, plissant les paupières. Savait-il qui elle était ou bien parlait-il ainsi avec tout le monde ?

- Je t'imaginais plus grand, fils de Morosh, déclara-t-elle platement en levant la tête pour capter son regard. On se connaît ?

Avant qu'il ne réponde, elle fit un pas de côté et lui fit signe de suivre. Elle ne désirait pas rester entourée par des peaux-verte aux aspirations diverses s'il souhaitait échanger quelques mots.

- J'aime pas les voleurs, déclara-t-elle après quelques pas. S'accaparer sournoisement les récompenses d'un autre est méprisable.

Remarquant un étal de fruits exotiques qu'elle connaissait, transitant à Ishtar par navire marchand, elle marqua un arrêt et en acheta quelques-uns. La jeune tenancière, surprise de découvrir Dranosh devant ses produits, hésita quelques instants avant d'annoncer son prix, ce que la Gronarah d'adoption fit mine de ne pas remarquer.

- Qu'est-ce que l'fils du chef de clan fait dans l'coin ? interrogea-t-elle lorsqu'ils repartirent.

Puis elle mordit dans la chair juteuse et sucrée à pleine dent, observant intensément son interlocuteur de ses yeux bleu turquoise, très atypiques parmi les Gronarahs.





Slots RP 0/3
Lashgob s'exprime en #00c720

Avatars credits:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/watch?v=7uXH5baOwcc
Dranosh
Barbare

Dranosh

Messages : 81
Expérience : 1227
Masculin Âge RP : 32

Politique : 00
Métier : Chasseur - Compagnon
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Un problème d'Orc [P.W Lashgob] 644535101385/1385Un problème d'Orc [P.W Lashgob] 242396barresante02  (1385/1385)
Vitesse: -193
Dégâts: 770

Un problème d'Orc [P.W Lashgob] Empty
MessageSujet: Re: Un problème d'Orc [P.W Lashgob]   Un problème d'Orc [P.W Lashgob] EmptyJeu 15 Oct 2020 - 8:46
Séparation du contenu
Il y avait de forte chance pour que Dranosh la connaisse plus qu’elle ne le connaissait en retour. L’Orc connaissait son interlocutrice de par son histoire, elle était la première Gronarah par adoption, étant fils du chef de Clan, Dranosh avait été mis au courant de cette histoire. Comme tout bon futur chef, le peau-verte connaissait bon nombre des membres de sa tribu, leur prénom tout comme leur activité principale au sein du camp. Devenir n’était pas qu’une question de sang, n’importe quel Orc aurait pu juger Dranosh comme étant indigne de ce rôle sous prétexte qu’il ne participait pas assez à la vie du Camp et qu’il ne connaissait pas la moitié de ses semblables.

L’histoire n’était pas la seule chose marquante chez la jeune orque, il y avait aussi son apparence. Elle portait toujours une sorte de casque très étrange, soit directement sur la tête soit accroché à la ceinture. Il y avait aussi cette drôle de jambe qui semblait remplacer celle d’origine ou encore cette chose dans son dos, autant dire qu’il n’était pas difficile de l’identifier, même de loin. Sa façon, d’accoster l’Orque aurait pu passer pour une méthode très cavalière aux yeux d’un humain, mais chez les peaux-vertes c’était quelque chose de naturel.

Sans sourciller, Dranosh suivit la jeune femme au milieu des étals de toutes sortes.

« Je te connais sûrement plus que tu ne me connais. Rien de personnel, mon rôle est de connaître les miens et c’est ce que je fais. »

En vérité, il avait beaucoup de flous concernant l’histoire de la jeune Orque. En effet, la plupart des Orcs vivaient ensemble au sein d’un même camp, même les solitaires. Elle, cependant, n’était pas restée très longtemps, et ne devait possiblement passer qu’à de rares occasions. Cela ne dérangeait pas Dranosh, pas plus que cela ne dérangeait son père, chaque Gronarah était libre de vivre sa vie comme il l’entendait.

Le peau-verte lorgna les fruits quelques instants, mais n’y toucha pas, l’odeur de ceux-ci ne lui plaisait pas. Et vu à la vitesse à laquelle son interlocutrice croquait dedans, mieux valait en laisser quelques-uns d’avance.

« Je n’aime pas les voleurs non plus, et c’est la raison de ma venue. »

Changeant quelque peu la tendance, il s’écarte un peu, il n’avait pas envie que les marchands entendent son histoire, en particulier ceux à la peau pâle. L’un d’eux pouvait très bien être au courant et faire passer le mot.

« Je suis à la recherche d’un groupe d’homme, des voleurs de bétails. Ils sont passés au camp il y a quatre lunes de cela et on voler plusieurs bêtes. Ils n’ont pas d’autre choix que de venir ici pour les revendre, à moins de vouloir pourrir dans le désert. J’ai parlé avec l’un des gardes, et pour l’instant les enchères concernant le bétail n’ont pas commencé. Il faut donc attendre. »

Dranosh était arrivé au Campement bien avant les voleurs, principalement parce qu'il connaissait le désert et qu’il avait voyagé de jour comme de nuit. Grâce à cela, il avait gagné un ou deux jours, voire trois si les voleurs prenaient leur temps.

« Et toi ? Cela fait longtemps que je n’ai pas eu l’occasion de te croiser a notre camp. »




Quand Dranosh s'exprime en Harenien : Il s'exprime ainsi

Quand Dranosh s'exprime en langue commune : Il grogne plus ou moins comme ça


Un problème d'Orc [P.W Lashgob] Tumblr_o8mw3uDwiV1uutgwwo1_500
Revenir en haut Aller en bas
Lashgob
Technophile

Lashgob

Messages : 147
Expérience : 1544
Féminin Âge RP : 26

Politique : 00
Métier : Mineur - Expert
Titres:
 

(G.O.L.E.M de Lashgob +360, 150, v+290, contrecoup de 80)

Stats & équipements
Vitalité:
Un problème d'Orc [P.W Lashgob] 644535102985/2985Un problème d'Orc [P.W Lashgob] 242396barresante02  (2985/2985)
Vitesse: 385
Dégâts: 965

Un problème d'Orc [P.W Lashgob] Empty
MessageSujet: Re: Un problème d'Orc [P.W Lashgob]   Un problème d'Orc [P.W Lashgob] EmptySam 24 Oct 2020 - 12:34
Séparation du contenu
- Je te connais sûrement plus que tu ne me connais.

"Voila qui est arrogant, mais surement vrai..." songea-t-elle en s'abstenant bien de le répéter à haute voix avant d'essuyer le jus sucré lui coulant sur le menton.

- Je n’aime pas les voleurs non plus, et c’est la raison de ma venue.

Lashgob haussa un sourcil, avant d'avaler sa bouchée. Dranosh avait jeté un regard aux produits exotiques achetés, mais à aucun moment n'avait fait mine de vouloir y goûter. Il ignorait ce qu'il ratait assurément. Toutefois, plutôt que de fruits, il parlait de voleurs. Au pluriel. Ce n'était donc pas l'idiot qu'elle avait saisi en flagrant délit qui était le sujet.

Peu subtilement, il fit mine de l'entraîner à l'écart des étals du bazar. Quoi qu'il souhaite ajouter, il souhaitait que cela reste entre eux.

- Je suis à la recherche d’un groupe d’homme, des voleurs de bétails. Ils sont passés au camp...

Elle hocha la tête en écoutant son raisonnement. Il tenait la route. Faire traverser le désert ou le début de savane à un petit troupeau était stupide. Le soleil ou les prédateurs auraient raison des animaux. Et intégrer une caravane de passage ne serait pas vraiment passé inaperçu. Toutefois, si tout cela faisait sens, en quoi cela la concern...

- Et toi ? ajouta-t-il en interrompant ses pensées. Cela fait longtemps que je n’ai pas eu l’occasion de te croiser a notre camp.

L'orque eut un rictus amusé avant de répondre.

- On s'est jamais croisés, fils de Morosh. Même si ton identité t'précède, tout comme la mienne on dirait.

Elle fit sonner la bourse qu'elle portait à la ceinture avant de poser les mains sur les hanches.

- J'suis venue vendre mon minerai, expliqua-t-elle. L'or pousse pas sur les arbres. En revanche on peut l'trouver sous terre. C'est là où je vais l'chercher.

Détournant le regard une seconde, elle décrocha l'outre pendue à son araignée-sac à dos.

- Et y m'fallait un nouveau contenant. Mais mis à pars ça, je fais que m'balader et profiter du temps avant qu'la température grimpe.

Plissant le regard, elle jeta un regard plus malicieux que les précédents à Dranosh.

- Tu n'me soupçonnes pas dans ton enquête de vol de bétail rassure moi ?

Puis elle réalisa que son ironie pouvait après tout être fondée. Après tout, elle n'était pas native de ce clan et passait beaucoup de temps loin des autres peaux-vertes lorsqu'elle s'en allait dans son trou de ver. Au milieu de la brousse. Ou avec des caravaniers lorsqu'elle remarquait que l'un d'eux possédait des compétences en matière de travail 'lectrique. Son profil pouvait faire d'elle un suspect idéal au vu de ce que l'héritier du clan avait déclaré...





Slots RP 0/3
Lashgob s'exprime en #00c720

Avatars credits:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/watch?v=7uXH5baOwcc
Dranosh
Barbare

Dranosh

Messages : 81
Expérience : 1227
Masculin Âge RP : 32

Politique : 00
Métier : Chasseur - Compagnon
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Un problème d'Orc [P.W Lashgob] 644535101385/1385Un problème d'Orc [P.W Lashgob] 242396barresante02  (1385/1385)
Vitesse: -193
Dégâts: 770

Un problème d'Orc [P.W Lashgob] Empty
MessageSujet: Re: Un problème d'Orc [P.W Lashgob]   Un problème d'Orc [P.W Lashgob] EmptyLun 26 Oct 2020 - 18:24
Séparation du contenu
Croiser n’était sûrement pas le bon mot à utiliser, l’Orc aurait dû se contenter d’un mot plus simple qui ne laissait pas penser à une possible interaction entre eux deux. Cela faisait véritablement longtemps qu’il ne l’avait pas vu de près ou de loin, et même s’il essayait vraiment de se remettre en mémoire une possible date, il n’y parvenait pas.

D’une certaine manière il était évident que la réputation de Dranosh le précédait, même si cela était malheureusement dû à son paternel plus qu’a ses propres actions. L’Orc avait à de nombreuses reprises prouvé sa valeur, que ce soit en chasse ou lors de guerre de Clans. Même si beaucoup de ses congénères le respectait pour ses actes, une autre partie continuait de le considérer uniquement comme un fils de chef, n’hésitant pas à sous-entendre qu’il était uniquement respecté de part ses liens de sang. Bien que Dranosh connaissait l’identité de ses détracteurs, cela ne l’avait jamais empêché de vivre, ni même de chasser avec eux lorsqu’il le fallait. Il n’éprouvait pas une once d’animosité, c’était inutile et tenter quoique ce soit contre eux n’aurait fait que le desservir. De toute manière, le chef parfait n’existait pas. Son père Morosh, bien qu’il soit parvenu à accomplir de grandes choses pour la Tribu, s’était lui aussi heurté à des Orcs défiant son autorité à cause de divergences d’opinion. Il était impossible de faire plaisir à tout le monde, et ça Dranosh le savait parfaitement.

« Une vie de liberté presque total, j’en suis heureux pour toi. »

Il arrivait parfois au peau-verte de rêver d’une telle vie, de pouvoir se rendre où il le souhaitait et surtout quand il le voulait. Une vie loin des responsabilités qu’il aurait un jour ou l’autre sur les épaules. Dranosh n’était pas victime de cette situation, bien qu’il lui arrivait de rêver d’une certaine forme de liberté, celui-ci ne comptait pas fuir son destin, il espérait devenir un chef aussi bon, si ce n’est meilleur que son père, et assurer un avenir prospère à son clan. Lorsqu’elle posa sa question, l’Orc releva légèrement la tête est plissa les yeux.

« Si je te soupçonnais, nous ne serions pas là. »

Il s’exprimait sans détour, et de toute manière, il savait que ce méfait n’avait pas été commis par un Orc.

« Traces et odeur humaine, c’est pour ça que je suis ici, c’est l’endroit le plus proche du Camp où il est possible de croiser des Hommes. »

Comme pour argumenter son propos, il hocha la tête en direction d’une jeune femme un peu plus loin près des étales, celle-ci n’était pas seule, elle était accompagnée de plusieurs individus de son espèce, mâle comme femelle. Elle tenait aussi dans ses bras une petit boule rose boudinée, qui, aux yeux de l’Orc semblait bien fragile.

« Si mon intuition est la bonne, le bétail volé sera sûrement revendu ici. Soit dans un plat, soit dans un autre clan. »

Dranosh comptait bien intervenir avant qu'une pareille chose se produise, plus que cela, il espérait aussi pouvoir gérer le cas des voleurs pour qu'ils ne puissent plus jamais causer de mal à quiconque. Le peau-verte réclamait justice, c'était son droit, mais aussi la mission confiée pas son père, il ne pouvait pas rentrer sans avoir accomplis sa tâche. Son regard se posa une nouvelle fois sur la jeune Orque.

« Si je mets la main sur les voleurs, ça risque de s’entendre. »

Machinalement, il tapota le manche de son arme.




Quand Dranosh s'exprime en Harenien : Il s'exprime ainsi

Quand Dranosh s'exprime en langue commune : Il grogne plus ou moins comme ça


Un problème d'Orc [P.W Lashgob] Tumblr_o8mw3uDwiV1uutgwwo1_500


Dernière édition par Dranosh le Ven 6 Nov 2020 - 8:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lashgob
Technophile

Lashgob

Messages : 147
Expérience : 1544
Féminin Âge RP : 26

Politique : 00
Métier : Mineur - Expert
Titres:
 

(G.O.L.E.M de Lashgob +360, 150, v+290, contrecoup de 80)

Stats & équipements
Vitalité:
Un problème d'Orc [P.W Lashgob] 644535102985/2985Un problème d'Orc [P.W Lashgob] 242396barresante02  (2985/2985)
Vitesse: 385
Dégâts: 965

Un problème d'Orc [P.W Lashgob] Empty
MessageSujet: Re: Un problème d'Orc [P.W Lashgob]   Un problème d'Orc [P.W Lashgob] EmptyDim 1 Nov 2020 - 21:44
Séparation du contenu
- Traces et odeur humaine, c’est pour ça que je suis ici, c’est l’endroit le plus propre du Camp où il est possible de croiser des Hommes.

Perplexe, Lashgob suivit son signe et regarda à tour de rôle l'orc et les rares humains vendant leurs marchandises au marché des Gronarahs. Ils seraient responsables du larcin ? Enfin, pas ceux-là exactement, mais leurs frères de race.

- Si mon intuition est la bonne, le bétail volé sera sûrement revendu ici. Soit dans un plat, soit dans un autre clan.
- Ca s'rait pas con, reconnut la technophile en portant une main à son menton, songeuse.

Cependant, si c'était bien ce qui attendait ces animaux, les retrouver allait à la fois être simple et compliqué. À moins qu'ils aient été marqués au fer, ils pourraient être vendus comme n'importe quelle autre. D'ailleurs, s'ils passaient directement à la marmite, qu'ils soient marqués ou non n'aurait aucune importance... en revanche, un si grand nombre de têtes obligerait soit les receleurs à les écouler au compte-goutte, soit à avoir des acheteurs qui ne s’intéressent pas à l'origine des marchandises.

Mais si la théorie de Dranosh concernant la nature des voleurs était fondée, cela simplifiait grandement les choses : soit les receleurs seraient eux aussi humains - ou d'une race différente que les orques, soit il s'agirait des rares acheteurs orques se fournissant auprès de peaux "non-vertes". Dans un cas comme dans l'autre, cela diminuait grandement les possibilités et facilitait le travail.

- Si je mets la main sur les voleurs, ça risque de s’entendre.
- J'en doute pas, déclara-t-elle avec un regard au manche du marteau qu'il mettait en évidence.

Et c'était vrai. Elle n'aurait pas vraiment voulu se frotter à cette arme...

Néanmoins... pourquoi lui racontait-il tout ça ? Était-ce uniquement parce qu'elle avait pris un roublard la main dans la sacoche ou bien...

- Ton camarade et toi avez b'soin d'un coup de pouce pour les r'trouver et leur passer les pinces ?

Après tout, comme elle l'avait mentionné, Lashgob ne croulait pas sous le devoir en ce moment. Et se faire bien voir de son clan d'adoption ainsi qu'éventuellement gagner quelques pièces ne serait pas de refus. Aussi, devançant sa réponse, elle ajouta :

- On commence par où ?





Slots RP 0/3
Lashgob s'exprime en #00c720

Avatars credits:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/watch?v=7uXH5baOwcc
Dranosh
Barbare

Dranosh

Messages : 81
Expérience : 1227
Masculin Âge RP : 32

Politique : 00
Métier : Chasseur - Compagnon
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Un problème d'Orc [P.W Lashgob] 644535101385/1385Un problème d'Orc [P.W Lashgob] 242396barresante02  (1385/1385)
Vitesse: -193
Dégâts: 770

Un problème d'Orc [P.W Lashgob] Empty
MessageSujet: Re: Un problème d'Orc [P.W Lashgob]   Un problème d'Orc [P.W Lashgob] EmptyVen 6 Nov 2020 - 8:38
Séparation du contenu
Le peuple des Orcs, même s’il prenait depuis quelque temps déjà un chemin beaucoup plus sociable à l'égard des autres races, restait encore fermé sur bon nombre de points. Fondamentalement, un Orc préférait commerçait avec un autre Orc. Il y avait bien entendu quelques peaux-vertes plus à l’aise avec le commerce inter race, mais cela était bien trop rare pour que Dranosh y songe ne serait-ce qu’une minute. Le peau-verte imaginait surtout qu’il devait s’agir d’une association d’humains, donc il n’était pas à la recherche d’un seul homme, mais de sûrement tout un groupe, peut-être de plusieurs... Dranosh avait beau savoir se battre, il ne pourrait jamais rivaliser contre plusieurs individus, il se savait capable d’en éliminer quelques-uns, mais jamais il n’aurait été en mesure de survivre en cas d’attaque frontale. Et encore une fois, même s'il avait très envie de régler ça à la manière des Orcs, au sein du Campement il valait mieux éviter.

L’Orc repensa à son ami Targar, le bougre devait déjà bien avoir assez de travail sans devoir se mettre à jouer au chat et à la souris avec les humains… sans rajouter que ce n’était pas l’Orc le plus… Discret. On ne pouvait déjà pas considérer les méthodes de Dranosh comme étant très raffinées, mais Targar était encore un cran au-dessus de tout ce qu’il était possible d’imaginer. Il ne pourrait l'aider qu'au dernier moment, pour mettre les voleurs en cage.

- Targar se contentera pour le moment de m’informer s’il entend, ou voit quelque chose, en tant que garde il ne peut pas quitter son poste si facilement, pensa-t-il.

Et c’était vrai, Targar était en poste à l’entrée du campement, il s’occupait du contrôle des marchandises entrantes et sortantes, ou encore de refuser l’entrée à des individus qu’il jugeait trop étranges. Bien que le campement soit ouvert à tous, il arrivait tout de même à de rares occasions que l’entrée puisse être refusée à des personnes au comportement jugé "à risque", en particulier les bagarreurs frénétiques n’hésitant pas à jouer des phalanges pour tout et n’importe quoi. Ici, au milieu des Orcs, Hommes ou encore Elfes, une bagarre pouvait très vite s’amplifier, il suffisait de voir comment Dranosh s’était interposé sans se poser de questions, pour comprendre qu’une rixe entre deux individus pourrait vite prendre des proportions ingérables.

Et même dans ce cas où il faudrait jouer des coudes avec des voleurs, il allait devoir y aller prudemment, il devait bien y avoir des humains dans le coin capable de s’interposer pour défendre les leurs, une certaine forme de solidarité mal placée. Au fond de lui le peau-verte espérait que cela se passe sans encombre, il n’avait aucune envie de faire usage de la force ici, s’il était parvenu à leur tomber dessus durant le chemin, son marteau aurait sans aucun doute calmé plus d’un voleur. Mais ici, il espérait pouvoir les “capturer” et laisser la Garde du Campement décider de leur sort.

Même si son faciès n’en témoignait pas forcément, Dranosh était heureux que la jeune Orque lui propose son aide, c’était d’une certaine façon un témoignage d’une forme d’intérêt pour le Clan, du moins c’est ainsi qu’il voyait la chose.

« Nous pouvons aller à l'hôtel de vente, voir si les ventes ont déjà commencé. »

Joignant le geste à la parole, Dranosh s’avança et, si l’on peut qualifier son déplacement ainsi, se faufila au milieu des étales marchandes qui les entouraient. Bien qu’une grande partie de son esprit pensait à trouver les voleurs, une autre songeait au comportement du jeune Gronarah, espérant qu’il n’irait pas faire l’idiot une deuxième fois, l’Orc ne pouvait pas traquer des voleurs de bétails et gérer le tempérament fougueux d’un jeune chasseur en même temps. Dranosh craignait que les chasseurs de dragons ne soient pas aussi tolérants que la première fois, si le tout devait se jouer sur un combat, le jeune Orc n’y survivrait sans doute pas, et il ne voulait pas perdre un des siens ici. Alors qu’il continuait de déambuler en direction de l'hôtel de ventre, l’Orc se tourna légèrement vers sa partenaire.

« Si nous pouvions… J’aurais bien aimé m’assurer que ces voleurs ne puissent plus causer de tort, définitivement. Cependant au sein du campement… Il vaudrait mieux faire ça sans arme. On peut dire que les règles protègent aussi ceux qui ne les respectent pas. »




Quand Dranosh s'exprime en Harenien : Il s'exprime ainsi

Quand Dranosh s'exprime en langue commune : Il grogne plus ou moins comme ça


Un problème d'Orc [P.W Lashgob] Tumblr_o8mw3uDwiV1uutgwwo1_500
Revenir en haut Aller en bas
Lashgob
Technophile

Lashgob

Messages : 147
Expérience : 1544
Féminin Âge RP : 26

Politique : 00
Métier : Mineur - Expert
Titres:
 

(G.O.L.E.M de Lashgob +360, 150, v+290, contrecoup de 80)

Stats & équipements
Vitalité:
Un problème d'Orc [P.W Lashgob] 644535102985/2985Un problème d'Orc [P.W Lashgob] 242396barresante02  (2985/2985)
Vitesse: 385
Dégâts: 965

Un problème d'Orc [P.W Lashgob] Empty
MessageSujet: Re: Un problème d'Orc [P.W Lashgob]   Un problème d'Orc [P.W Lashgob] EmptyMar 10 Nov 2020 - 23:38
Séparation du contenu
- ...en tant que garde il ne peut pas quitter son poste si facilement.

Ce à quoi Lashgob hocha la tête d'approbation sans répondre oralement. Effectivement, fut-ce sur ordre du fils de clan, cela aurait pu être considéré comme de la désertion et lui attirer des problèmes...

Aussi, lorsqu'il proposa de se rendre à "l'hôtel de ville", à nouveau elle signala son adhésion sans élever la voix. Tandis que sans réellement l'attendre il commençait à remonter l'allée, elle s'empara du casque à sa hanche et s'empressa de l'enfiler. Le contact familier du métal contre la peau de son visage avait quelque chose de rassurant. De fortifiant. D'une certaine façon, une fois masquée, elle se sentait plus à l'aise au milieu de la foule, même s'il s'agissait de membres de sa propre espèce et son propre clan. Surtout s'il s'agissait de sa propre espèce et son propre clan. Alors même qu'en s'affichant ainsi, elle n'en devenait que plus facilement identifiable. Néanmoins, tout en étant pleinement consciente de la naïveté que cela représentait, elle s'autorisait ce caprice. Après tout, c'était des orques de son propre clan qui l'avaient offert à un esclavagiste contre quelques piécettes...

Chassant ses pensées parasites à cet instant, elle rattrapa Dranosh, les chalands et badauds s'écartant de son chemin comme il remontait les allées à grands pas.

- Si nous pouvions… entama-t-il en se tournant vers elle, haussant un sourcil en remarquant son faciès dénué d'émotions. J’aurais bien aimé m’assurer que ces voleurs ne puissent plus causer de tort, définitivement. Cependant au sein du campement… Il vaudrait mieux faire ça sans arme. On peut dire que les règles protègent aussi ceux qui ne les respectent pas.

Lashgob eut un rictus en entendant ces mots, que le sursaut de ses épaules dû trahir. Sans armes ? Avec le harnachement qu'elle se trimballait, il devait faire preuve d'ironie. De plus, même si elle préférerait se couper l'autre jambe plutôt que le reconnaître, en pugilat sans arme face à plus de deux individus, elle ne donnait pas cher de sa peau...

- Alors autant pas les respecter non plus, proposa-t-elle naturellement, les paumes tournées vers le ciel. Tu as le statut pour te le permettre.

Puis réalisant ce qu'elle suggérait- abuser de son autorité - elle s'empressa d'ajouter au cas où il en prenne ombrage :

- Ou alors tires-en avantage. Ces crapules se sont réfugiées dans le maquis pour t'échapper ? Assure-toi que le problème soit réglé là-bas. Tu n'écorcheras alors pas la sérénité du campement.

Cependant, ce point impliquait de les identifier puis les pister jusqu'à leur repaire. Chose probablement plus facile à dire qu'à faire. Aussi, leur traque ne faisant que débuter, elle tourna son regard dénué d'émotion vers l'enchevêtrement de tentures et construction bancale tenant lieu d'hôtel des ventes. Ce n'était qu'une pâle imitation d'édifice bâti à Stellaraë, en plein cœur du camp. Mais c'était probablement là qu'ils avaient le plus de chance de trouver la moindre piste concernant leurs voleurs.





Slots RP 0/3
Lashgob s'exprime en #00c720

Avatars credits:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/watch?v=7uXH5baOwcc
Dranosh
Barbare

Dranosh

Messages : 81
Expérience : 1227
Masculin Âge RP : 32

Politique : 00
Métier : Chasseur - Compagnon
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Un problème d'Orc [P.W Lashgob] 644535101385/1385Un problème d'Orc [P.W Lashgob] 242396barresante02  (1385/1385)
Vitesse: -193
Dégâts: 770

Un problème d'Orc [P.W Lashgob] Empty
MessageSujet: Re: Un problème d'Orc [P.W Lashgob]   Un problème d'Orc [P.W Lashgob] EmptyDim 15 Nov 2020 - 18:50
Séparation du contenu
Dranosh ne comprenait pas le comportement des humains, et peut-être ne serait-il jamais en mesure d’y voir un sens. L’Orc n’avait aucune rancune particulière contre ces individus à la peau pâle, mais il ne parvenait pas à trouver une explication à leur comportement toujours plus agressif. Le désert était une terre qui appartenait aux Orcs et cela depuis longtemps, l’Oasis appartenait à son clan depuis plusieurs générations, et malgré tout cela, rien ne pouvait empêcher un humain de venir voler du bétail, du matériel ou dans le des cas ; s’attaquer directement à un peau-verte. Dranosh n’avait pas peur des Hommes, mais il s’en méfiait. D’ailleurs, certains Orcs -le plus souvent marchands- ne se gênaient pas pour dire que l’on ne pouvait pas faire confiance à un humain.

Bien entendu Dranosh ne mettait pas tous les humains dans le même panier, il savait qu’une bonne partie d’entre eux étaient capables de faire preuve d’honnêteté et de respect. Il était cependant sûr que ces deux valeurs étaient totalement inconnues de ceux qu’il traquait depuis maintenant plusieurs jours. Bien que son rang aurait pu lui permettre d’outrepasser certaines règles au sein du Campement, l’Orc ne voulait pas s’y résoudre, abuser de son statut n’était pas dans ses principes, quand bien même l’objectif final était des plus nobles.

« Deux Orcs valent mieux qu’un, alors j’imagine que nous devrions réussir à trouver une idée. Tu sais te battre au moins ? »

La petite pique lui était venue naturellement, et l’on entendait bien au son de sa voix qu’il s’agissait là d’une plaisanterie, de toute manière la jeune Orque transportait un véritable arsenal et Dranosh se doutait bien que cela n’était pas uniquement décoratif.

L’hôtel de vente se dressait devant eux, cela n’avait rien d’un bâtiment, ce n’était même pas une hutte. C’était un assemblage de poutres et de morceaux de toile tente censés ressembler à un chapiteau. Malheureusement l’Orc chargé de bâtir la structure avait un peu abusé de Grog le jour de la construction, rien n’était droit. Certains piquets de bois étaient trop grands ou parfois trop petits, d'autres n'étaient tout simplement pas assez enfoncés dans le sol et menaçaient de s’envoler à la moindre bourrasque un peu trop violente. Et pourtant, malgré tout ce que l’on aurait pu penser, la structure tenait debout.

Dranosh ne s’en approcha pas trop et préféra rester à une distance raisonnable pour avoir une vue d’ensemble. Abrité dans l’ouverture d’une énième tente, l’Orc posa un regard sur sa camarade qui avait équipé son casque, disons... étrange. Un casque n’avait rien d’extraordinaire pour un Orc, la plupart des Trog’har n’en portaient pas, trouvant cela inutile et nuisible à une bonne vision.

« Tu parviens à voir quelque chose avec ça ? » dit-il en pointant le casque du doigt. »

Pour le coup la question était vraiment due à la curiosité, et non à une quelconque forme de plaisanterie. Le casque était finement ouvragé, et de ce qu’il connaissait en la matière, il n’était pas de manufacture Orque.
Quelques minutes s’écoulèrent avant que Dranosh puisse apercevoir les premiers groupes d’Orcs se former autour de l'hôtel de vente. Rapidement une trentaine d’individus s'entassèrent pour commencer à proposer leurs marchandises.

« Ça commence, gardons l’oeil ouvert. »




Quand Dranosh s'exprime en Harenien : Il s'exprime ainsi

Quand Dranosh s'exprime en langue commune : Il grogne plus ou moins comme ça


Un problème d'Orc [P.W Lashgob] Tumblr_o8mw3uDwiV1uutgwwo1_500
Revenir en haut Aller en bas
Lashgob
Technophile

Lashgob

Messages : 147
Expérience : 1544
Féminin Âge RP : 26

Politique : 00
Métier : Mineur - Expert
Titres:
 

(G.O.L.E.M de Lashgob +360, 150, v+290, contrecoup de 80)

Stats & équipements
Vitalité:
Un problème d'Orc [P.W Lashgob] 644535102985/2985Un problème d'Orc [P.W Lashgob] 242396barresante02  (2985/2985)
Vitesse: 385
Dégâts: 965

Un problème d'Orc [P.W Lashgob] Empty
MessageSujet: Re: Un problème d'Orc [P.W Lashgob]   Un problème d'Orc [P.W Lashgob] EmptySam 5 Déc 2020 - 18:01
Séparation du contenu
- Tu sais te battre au moins ?

Lashgob inclina lentement la tête en entendant cette question, souriant sous son masque dénué d'expression. Bien que sur le ton de la plaisanterie, la testait-il ? Après tout, elle avait déjà fait étalage de sa force - ou du moins de celle conférée par ses gantelets assistés - en maitrisant un malabar bien plus grand qu'elle, mais ses autres créations restaient énigmatiques pour le commun des mortels. Quand à s'imaginer qu'a peine adolescente elle avait massacré seule tout un gang de rue d'Ishtar, beaucoup en étaient incapables.

- Peut-être, répondit-elle d'une voix légèrement déformée par son casque.

Elle était tentée d'exhiber ses lames de poignet ou la tourelle repliée contre son omoplate. Toutefois, cela n'aurait pas été très judicieux de révéler ses cartes avant de commencer à jouer. Aussi se contenta-t-elle d'accompagner sa déclaration d'un léger haussement d'épaules.

- Tu parviens à voir quelque chose avec ça ?
- A vrai dire, j'vois davantage avec que sans, répondit-elle distraitement comme ils marquaient un arrêt sur le pas de "l'édifice".

Outre que ses lentilles intégrées lui permettaient de presque voir dans le noir et d'être moins éblouie, leur arrondit était légèrement exagéré, étirant légèrement sa vision périphérique. Cependant, s'habituer à ce champ de vision élargit lui avait coûté plusieurs années de nausées... Et en l’occurrence, elle discernait qu'excepté les peaux-vertes commençant à se rassembler, deux paires d'humains et un individu au moins aussi exotique qu'elle - des bois de cerfs dépassaient de son crâne - étaient leurs suspects les plus évidents. Toutefois, les voleurs qu'ils recherchaient pouvaient aussi bien ne pas être là du tout...

Sur sa droite elle remarqua un adolescent aux défenses naissantes la dévisageant, s'imaginant dans l'angle-mort de son champ de vision. L'air de rien, elle tourna la tête dans sa direction. Très rapidement mal à l'aise, il détourna le regard, soudain très intéressé par son lacet providentiellement défait.

- Ça commence, gardons l’œil ouvert, lança-t-il dans son dos.
- Dah.

Croisant les bras, elle revint à l'attroupement qui se formait devant eux. Face à un estrade tenant davantage de chaussée sur-élevée, les acheteurs cherchaient les marchandises du regard ou lorgnaient leurs concurrents. Se donnaient des apparences et jugeaient du regard qui pourrait leur faire perdre de l'argent ou, à l'inverse, à qui pourraient-ils en faire perdre.

Les enchères de l'hôtel étaient un véritable sac de nœuds pour la technophile, aussi complexe et incompréhensible que la politique. Enchérir sur un produit non désiré pour en faire gonfler le prix et drainer l'or d'un concurrent qui ne pourrait s'aligner sur la marchandise suivante. Complice des vendeurs cherchant simplement à faire grimper les prix contre une part du gain. Grossistes ayant achetés à des éleveurs ou producteurs à des prix les plus bas possible - évoquant des tares ou bien trop abondant - qui devraient à présent valoriser ce qu'ils présentaient pour effectuer des bénéfices. Receleurs se dégageant un pécule confortable sur des marchandises qu'ils n'avaient pas eut à payer.

Ses pensées en tête, Lashgob nota que le premier duo d'hommes se tenait du côté des acheteurs. Quand au second - incluant d'ailleurs une femme au vue de sa chevelure bien qu'elle soit plate comme une enclume - il avait pris place dans la file des exposant. Ils avaient avec eux plusieurs chèvres et un mulet qu'ils maintenaient par le licol, pour ce qu'elle pouvait apercevoir de leur position. Après eux venait l'hybride-cerf, des cages de volailles au pied. Avant et après, des orques patientant le temps qu'on leur fasse signe. Ah et un gobelin, remarqua-t-elle lorsqu'il fit quelques bonds pour discerner combien de personnes se trouvaient avant lui. Impossible de dire ce qu'il venait écouler par contre...

- Question bête, déclara-t-elle comme un Gronarah dégarnis vêtu d'un gilet en laine laissant voir son torse nu et velu jouait les chefs d'orchestres en présentant le second exposant. Si des bêtes volées sont présentées, à quoi on va les différencier des autres ?

Tournant sa face masquée vers Dranosh, elle attendit sa réponse, un acheteur ayant visiblement été trouvé pour la paire de veaux mis aux enchères.





Slots RP 0/3
Lashgob s'exprime en #00c720

Avatars credits:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/watch?v=7uXH5baOwcc
Dranosh
Barbare

Dranosh

Messages : 81
Expérience : 1227
Masculin Âge RP : 32

Politique : 00
Métier : Chasseur - Compagnon
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Un problème d'Orc [P.W Lashgob] 644535101385/1385Un problème d'Orc [P.W Lashgob] 242396barresante02  (1385/1385)
Vitesse: -193
Dégâts: 770

Un problème d'Orc [P.W Lashgob] Empty
MessageSujet: Re: Un problème d'Orc [P.W Lashgob]   Un problème d'Orc [P.W Lashgob] EmptyMer 16 Déc 2020 - 8:48
Séparation du contenu
Voir un Orc porter un casque n’était pas une chose très courante. Il y avait bien entendu des combattants portant ce genre de protection, mais pour une grande majorité, le casque était surtout un accessoire. Cette façon de pensée était due à des années de conflits interclans, la force d’un Orc étant nettement supérieur à celle d’un humain, autant dire qu’un coup de marteau suffisait à défoncer un heaume et son contenu. Ce qui dans un premier temps se révéla être une protection pour une partie très importante de l’anatomie devint bien vite plus handicapant que protecteur. Celle-ci réduisait notamment le champ de vision, et un adversaire que l’on ne peut pas voir profitera d’un grand avantage. Petit à petit, le casque quitta les têtes pour se retrouver accroché à la ceinture ou à la selle d’une monture. Le casque était alors devenu un sujet de plaisanterie plutôt courant dans les discussions Orcs.

Dranosh avait une confiance totale en sa camarade, si elle disait qu’elle y voyait mieux, alors elle y voyait mieux. Il essayait de s’imaginer en train de porter une chose pareille, il était certain qu’une impression d'étouffement s’en suivrait, il n’osait même pas imaginer en plein combat, lorsque la chaleur se fait ressentir, et que le simple fait de respirer peut être laborieux. Très peu pour lui, mieux valait prendre un bon coup sur le coin de la tête que de s’étouffer dans son casque, chose que l’on ne pouvait pas vraiment considérer comme une mort honorable.

L’Orc ne prêtait que peu attention aux enchères en elle-même, préférant garder toute son attention pour les lots proposés. Bien entendu, il ne s’intéressait encore une fois qu’aux vendeurs et acheteurs d’origine humaine, ce que pouvait faire un Gobelin avec une cage de poules ne l’intéressait pas le moins du monde. Il tourna légèrement la tête vers la jeune Orque pour lui répondre, sa question était légitime.

- Elles sont marquées. Fer rouge ou gravure sur les cornes. Peu de chance que quelqu'un soit capable de voir une différence entre deux bêtes, mais je sais reconnaître une des nôtres quand j’en vois une.

Il était tout simplement impossible pour le commun des mortels de reconnaître toutes les marques des différents Clans. Dranosh lui-même ne connaissait que quelques signes en particulier, mais il aurait incapable de reconnaître du bétail provenant d’une Tribu mineure. Peu de peaux-vertes iraient jusqu’à vérifier la provenance du bétail, se contentant d’une vente faite à l'hôtel pour s’assurer un achat honnête. Les ventes se concluaient de minute en minute et Dranosh n’avait toujours pas vu l’ombre d'une bête imposante, poules, brebis et quelques matières premières, voilà bien tout ce qui avait pu défiler sous ses yeux. Plus le temps passait, plus l’Orc craignait d’avoir fait erreur en choisissant ici, les voleurs s'étaient peut-être tout simplement perdus dans le désert… s’il s’agissait d’amateurs, c’était envisageable, et dans un tel cas, il avait tout simplement failli à sa tâche.

Alors qu’il perdait peu à peu espoir, un groupe d'hommes pointa le bout de son nez. Ils étaient sept au total, la moitié d’entre eux tiraient des buffles derrière eux. L’Orc marmonna un juron peu flatteur sur la dignité d'individus de cette sorte et se recula un peu plus sous la tente.

- Dix pièces que c'est eux.

Le petit convoi continua sa lente progression, derrière eux le bétail semblait épuisé et… moins nombreux que celui disparu au Camp. Dranosh marmonna une fois encore, plus que de voler des bêtes, ils en avaient laissé mourir la moitié sur le chemin.

- Je crois que certains Orcs ici peuvent confirmer que ces animaux appartiennent aux miens.

Les bêtes et les voleurs passèrent devant lui. L’Orc hocha la tête en direction d’un buffle qui traînait la patte. Sa croupe était marquée. Fork grogna légèrement, mais ne broncha pas, bien qu’il aurait sans doute apprécié pouvoir se jeter de tout son poids sur l’un des malfrats.

- Là, c’est une marque de notre Clan, ce sont bien nos bêtes. Il faut empêcher une autre vente. Si tu as une idée.

Bien sûr, Dranosh aurait pu brandir son marteau et pousser un cri de guerre tout éliminant un premier voleur en lui écrasant son arme sur la tête, mais cela ne collait pas trop avec l'idée commune de ne pas enfreindre les règles du Campement.




Quand Dranosh s'exprime en Harenien : Il s'exprime ainsi

Quand Dranosh s'exprime en langue commune : Il grogne plus ou moins comme ça


Un problème d'Orc [P.W Lashgob] Tumblr_o8mw3uDwiV1uutgwwo1_500
Revenir en haut Aller en bas
Lashgob
Technophile

Lashgob

Messages : 147
Expérience : 1544
Féminin Âge RP : 26

Politique : 00
Métier : Mineur - Expert
Titres:
 

(G.O.L.E.M de Lashgob +360, 150, v+290, contrecoup de 80)

Stats & équipements
Vitalité:
Un problème d'Orc [P.W Lashgob] 644535102985/2985Un problème d'Orc [P.W Lashgob] 242396barresante02  (2985/2985)
Vitesse: 385
Dégâts: 965

Un problème d'Orc [P.W Lashgob] Empty
MessageSujet: Re: Un problème d'Orc [P.W Lashgob]   Un problème d'Orc [P.W Lashgob] EmptyMar 22 Déc 2020 - 23:03
Séparation du contenu
- ...je sais reconnaître une des nôtres quand j’en vois une.

Hochant la tête en silence, Lashgob prit note de son affirmation.

Bras croisé, elle observa le défilé d'animaux sur la petite estrade. D'abord intriguée, elle commença rapidement à se lasser d'écouter des fournisseurs et acheteurs vociférer leurs négoces. Dissimulée par son casque intégral, elle réprima un bâillement d'ennui, coulant un regard à Dranosh. Quand allait-il reconnaître ses bêtes ? Certes, elle n'avait rien de bien intéressant à faire de sa journée, mais écouter éleveurs et bouchers s'écharper pour quelques pièces avait quelque chose d'abrutissant. Au moins, l'élaphore et sa volaille apportait de l'exotisme et le braillard gobelin un peu de...

- Dix pièces que c'est eux, lui coula l'orque en interrompant ses pensées.

Se tournant pour jeter un œil discret - autant que possible avec son casque extravaguant - aux arrivants, elle répondit rapidement "Tenu.". C'était plus pour tuer le temps que par réel appât du gain ou confiance en l'origine des bêtes. Lesquelles paraissaient bien émaciées d'ailleurs, trouva Lashgob comme le groupe de peaux-claires passait devant eux. Ces cotes de ces animaux étaient saillantes sous leur peau, trahissant leur malnutrition. Espéraient-ils vraiment effectuer de bonnes affaires ?

Cependant, à côté d'elle le Gronarah semblait prêt à leur bondir à la gorge. Trépignant d'un pied sur l'autre, ses phalanges étaient tellement serrées autour du manche de son arme qu'elles tiraient au vert pâle.

- Là, c’est une marque de notre Clan, ce sont bien nos bêtes. Il faut empêcher une autre vente. Si tu as une idée...
- Mmmh...

Réfléchissant avant qu'il ne réalise une exécution publique, elle farfouilla dans sa besace avant de lui tendre sa dizaine de pièces sans se tourner vers lui.

- T'es sûr que c'est bien celle des Gronarahs ? glissa-t-elle, dubitative. C'gribouillis de fer rouge ressemble... ben à du gribouillit.

Néanmoins à son regard, elle n'insista pas. Les nouveaux arrivants allèrent s'insérer dans la file d'attente, affichant des trognes moyennement engageantes. Ce qui pouvait se comprendre. La majorité des peaux-vertes regardaient les autres individus de travers et leur groupe n'y faisait pas exception. Un juste retour des choses donc.

- Tant qu'ils n'ont pas vendu, ça ne fera pas de vague, estima-t-elle en réfléchissant à voix haute. Mais si on leur tombe dessus comme ça, devant tout le monde, il est probable qu'un nous échappe et qu'ils prennent la tangente. Mmmh...

Faisant turbiner ses méninges, l'orque s'efforça de trouver une solution pour appréhender ces lascars et leurs camarades sans...

Inclinant la tête de côté, elle remarqua que l'un des individus dansait d'un pied sur l'autre, visiblement mal à l'aise. Rapidement, il glissa un mot à son voisin. Puis il se hâta pour s'esquiver de la foule.

- S'ils passent sur l'estrade, débrouille-toi pour retarder la vente. Enchéris, négocie, commente... je reviens.

Sans attendre sa réponse, elle entreprit de fendre la foule, s'efforçant de ne pas perdre de vue cet humain pressé. Qui eut cru qu'une envie urgente sonnerait le glas de ces voleurs de bétail ?





Slots RP 0/3
Lashgob s'exprime en #00c720

Avatars credits:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/watch?v=7uXH5baOwcc
Le Juge
Personnage Non Joueur

Le Juge

Messages : 7277
Expérience : 24881
Féminin

Un problème d'Orc [P.W Lashgob] Empty
MessageSujet: Re: Un problème d'Orc [P.W Lashgob]   Un problème d'Orc [P.W Lashgob] EmptyJeu 7 Jan 2021 - 21:32
Séparation du contenu
Passage surprise du Juge

@Dranosh et @Lashgob remporte 50 d'expérience et 50 pièces d'or pour ce RP communautaire.

Bonus racial : étant des Orcs, ils remportent également 10 points de vitalité.

Le RP peut continuer.
Revenir en haut Aller en bas
Dranosh
Barbare

Dranosh

Messages : 81
Expérience : 1227
Masculin Âge RP : 32

Politique : 00
Métier : Chasseur - Compagnon
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Un problème d'Orc [P.W Lashgob] 644535101385/1385Un problème d'Orc [P.W Lashgob] 242396barresante02  (1385/1385)
Vitesse: -193
Dégâts: 770

Un problème d'Orc [P.W Lashgob] Empty
MessageSujet: Re: Un problème d'Orc [P.W Lashgob]   Un problème d'Orc [P.W Lashgob] EmptyMer 20 Jan 2021 - 23:04
Séparation du contenu
Dranosh posa son regard sur sa camarade Orque, et hocha la tête en signe d’approbation, de toute façon, il n’avait pas mieux comme idée. L’Orc se recula un peu plus afin d’être mieux dissimulé par l’avancée de la tente, tout en gardant l’estrade dans son champ de vision. La femme Orque disparue en suivant l’un des hommes faisant partie du groupe des voleurs de bétail et le peau-verte se demandait bien ce qu’elle pouvait avoir en tête.

Ses mains posées sur le pommeau de son marteau, Dranosh voyait le petit groupe d'humains approcher lentement mais sûrement de l’estrade, encore quelques minutes et se serait à leur tour de proposer leur prise, bien qu’il comptait bien agir à ce moment-là. Il aurait aimé que la vente se fasse dans un autre endroit, un lieu où il aurait pu sauter au milieu des hommes en poussant un cri de guerre, son marteau tourbillonnant, fracassant tout sur son passage. La situation l’obligeait à faire preuve d’un peu plus de bon sens et de ne pas se comporter comme le dernier des barbares.

Le vieil Orc debout sur l’estrade fit signe d’avancer au groupe de voleur et aux bétails en mauvais état, il bredouillait un peu la langue commune, suffisamment pour se faire comprendre des hommes.

« Bienvenue à vous. Que proposez-vous ? »

« Quelques bêtes en mauvais état, pas très agréable le désert… »

L’Orc au crâne lisse plissa légèrement les yeux pour mieux examiner le bétail qu’il avait sous le nez. La plupart des animaux semblaient amaigris, fatigués, il fallait du culot pour se présenter avec ça et espérer en tirer une certaine somme. Le peau-verte tapa du bout de son bâton sur l’estrade et s’exprima dans sa langue natale.

« Eh bien… Voilà des bêtes en piteux état, drôle d’humain. »

Il se gratta la tête et continua en langue commune.

« Combien ? »

« La meilleure offre. »

Même si l'humain ne semblait pas convaincu, l’Orc hocha la tête et proposa un premier prix aux enchérisseurs présents autour d’eux. Un peau-verte leva la main, suivit par un Gobelin qui augmenta la mise à son tour. Dranosh choisit cet instant pour apparaître. L’homme qui semblait être à la tête du groupe de voleurs le regarda sans se douter de l’identité de l’Orc qui lui faisait face. Le peau-verte à la stature imposante grimpa sur l’estrade, l’organisateur le regarda sans rien dire, même s’il n’appréciait pas qu’un autre Orc vienne se planter près de lui.

« Dranosh du Clan Gronarah. Tu souhaites prendre ma place ? »

« Ce n’est pas pour moi. Je devais agir, et prévenir d’un méfait. Ce bétail appartient à mon Clan. »

« Peux-tu le prouver ? Je ne doute pas de toi, mais une preuve serait acceptable. »

« Nos bêtes sont marquées par ce symbole. »

Plongeant sa large main dans sa besace, Dranosh présenta un médaillon où la marque de sa tribu était gravée. L’organisateur acquiesça et fit signe aux hommes plus en arrière.

« Cet Orc est intéressé, approche une bête. Lui proposer bon prix. »

Même si cela semblait étrange, l’homme ne tiqua pas, et tira un buffle jusqu’à l’estrade. Les deux enchérisseurs encore présents ne comprenaient pas pourquoi cet Orc sortit de nul part semblait avoir un traitement de faveur. Ils laissèrent entendre leur mécontentement sans pour autant intervenir. Une fois le buffle plus près, l’organisateur l’examina, tâtant les flancs de l’animal pour constater sa maigreur, il remarqua aussi la marque faite sur la croupe de l’animal, en tout point identique à celle gravée sur le médaillon qu’il avait pu voir quelques minutes plus tôt. Relevant la tête en direction de Dranosh, le vieux peau-verte prit une profonde inspiration et continua en langue Orque.

« Ta parole te fais honneur, fils de Gorosh. Que veux-tu faire ? »

« Conclu la vente, nous nous arrangerons après. »

L’homme ne comprenait rien à l’Harenien, mais comme le vieil Orc le regardait avec un semblant de sourire, il ne s'inquiétait pas.




Quand Dranosh s'exprime en Harenien : Il s'exprime ainsi

Quand Dranosh s'exprime en langue commune : Il grogne plus ou moins comme ça


Un problème d'Orc [P.W Lashgob] Tumblr_o8mw3uDwiV1uutgwwo1_500
Revenir en haut Aller en bas
Lashgob
Technophile

Lashgob

Messages : 147
Expérience : 1544
Féminin Âge RP : 26

Politique : 00
Métier : Mineur - Expert
Titres:
 

(G.O.L.E.M de Lashgob +360, 150, v+290, contrecoup de 80)

Stats & équipements
Vitalité:
Un problème d'Orc [P.W Lashgob] 644535102985/2985Un problème d'Orc [P.W Lashgob] 242396barresante02  (2985/2985)
Vitesse: 385
Dégâts: 965

Un problème d'Orc [P.W Lashgob] Empty
MessageSujet: Re: Un problème d'Orc [P.W Lashgob]   Un problème d'Orc [P.W Lashgob] EmptyVen 22 Jan 2021 - 18:16
Séparation du contenu
Lashgob suivit l'humain aussi discrètement qu'un orque avant son apparence pouvait le faire. Toutefois, il ne paraissait décontracté et à aucun moment ne lorgna par-dessus son épaule. Tranquillement, il contourna le bâtiment grossier de l’hôtel de vente et se trouva un coin isolé. A pas de loup, la technophile approcha et jeta un œil à l'angle de celui-ci.

Sifflottant une mélodie, l'individu se soulageait paisiblement sur un imposant tas de caisse sans faire attention à son environnement. Il ne semblait pas particulièrement stressé, allant jusqu'à se gratter la nuque d'une main sans cesser sa chanson.

Sans prévenir, l'orque lui attrapa le poignet qu'elle tira en arrière pour l'immobiliser. Son sifflet s'étrangla de surprise, mais avant qu'il ne puisse protester, deux lames vinrent lui entailler le dessous du menton.

- Pousse l'moindre son et j't'égorge comme un cochon, murmura Lashgob à l'oreille de l'humain, la voix déformée par son casque intégral.

Sa victime couina pitoyablement, mais ne chercha pas à se débattre. Entre sa clé de bras et l'acier menaçant de lui transpercer mâchoire et langue, il n'avait pas la moindre marge de manœuvre. Par chance, il semblait avoir achevé son affaire...

- Vous avez commit un larcin conséquent sur le territoire de la guilde des voleurs, sussura-t-elle gravement un bobard sans le laisser se retourner. Et vous n'avez pas réglé la commission dans le temps réglementaire. La pénalité est de soulager chaque participants de l'opération de cinq doigts d'une main et...
- Je... non ! s'étrangla-t-il malgré la menace qu'elle faisait poser s'il daignait ouvrir la bouche. Me faites pas...
- Tais-toi minable, siffla-t-elle en enfonçant ses lames de poignet d'un bon centimètre, lui perçant certainement la machoîre comme elle sentait un liquide chaud atteindre le dos de son poing à travers le gantelet. Tu parles quand je t'y autorise et pas avant.

A priori, il avait gobé son bluff. Et vu le ton de sa voix, elle devrait pouvoir le faire chanter assez facilement. Ce qu'elle s'empressa de faire.

- Je connais déjà la réponse, reprit-elle, mais les règles sont les règles : je dois être clément avec ceux qui ne mentent pas. Aussi si tu me dis la vérité, je te laisserais choisir quelle main j'amputerais. Tes frères et toi avez vous volé du bétail aux peaux-vertes ?
- O... oui, couina-t-il pitoyablement.

Lashgob en cligna des yeux de surprise sous son masque. Finalement, cela avait été facile...

- Combien êtes-vous, en plus des six autres qui t'accompagnent ?
- D... deux ils sont deux, parvint-il à souffler entre ses lèvres crispées.
- Où ?

Très légèrement, elle abaissa le poing, lui permettant de s'exprimer sans aggraver sa blessure.

- Jimmy à l'extrémité Est du... du camp des verts... et Martha à l'Oasis...

Lashgob opina en silence. Cet idiot lui donnait même leurs noms sans qu'elle ai eut à les réclamer...

- Combien de têtes encore ?
- Un quart avec Jimmy... la moitié à l'Oasis... s'il vous plait, est-ce que je peux me rhab...
- Non. Tu bouges un orteil avant que je t'y autorise et je te la coupe aussi.

Il n'y a qu'un quart donc des bêtes à l’hôtel donc, déduisit-elle. Un sacré larcin pour seulement neuf personnes.

- La marchandise est en bon état ?
- Elle...  a souffert... de la chaleur... on allait revendre celle de l'Oasis... une fois qu'elles seraient rétablies...
- Je vois...

Un instant, Lashgob resta silencieuse, réfléchissant tout en le laissant mariner dans sa position inconfortable. L'avoir fait avouer le vol sous la menace était une chose. Récupérer les animaux et neutraliser ces gredins sans faire de vagues en était une autre.

- S'il... s'il vous plait... geignit-il. J'ai coopéré... j'ai dit la vérité... me coupez pas les doigts...

Lashgob ne lui répondit pas, ni ne lui relâcha le poignet. Lentement, elle dégagea ses lames de sa chair où du sang avait dégouliné. Puis sans prévenir, elle le frappa à la tempe de son poing gantelé. Assommé, il s'effondra comme une masse. Sa plaie saignait un peu, mais n'était nullement mortelle. Il aurait une cicatrice dans le pire des cas.

D'un regard rapide, l'orque s'assura que personne n'avait remarqué la scène, puis s'agenouilla devant le corps. En s'efforçant de ne penser à rien elle le rhabilla, puis activa l'arachnide mécanique qu'elle portait jusque là en sac à dos. Après quelques consignes rapides, l'automate entoura l'humain de ses longues pattes, l'immobilisant bras et chevilles. Après quoi l'orque n'eut plus qu'à lui passer un baillon pour la forme et revenir sur ses pas, réfléchissant à toute vitesse.

Revenant dans l’hôtel des ventes, elle découvrit avoir été trop lente. Les humains avaient déjà commencé à écouler leur marchandise et... Dranosh se trouvait sur la scène ?

Perplexe, elle étudia calmement la situation. Il ne semblait pas faire d'agitation et les six brigands étaient nerveux, mais pas autant qu'ils l'auraient été en cas d'accusation de vol devant une cinquantaine de peaux-vertes. Cela signifiait que l'héritier du clan se faisait passer pour acquéreur ou, en tout cas, se démenait pacifiquement pour ne pas qu'un tiers ne s'offre ses animaux.

- Petit, interpella-t-elle un jeune peau-verte qui passait là. Va dire à ce monsieur au pied de l'estrade qu'un de ses copains a bousculé un Mordhër. Que quand tu l'as vu ils se faisait courser vers l'Ouest du camp. Ah, aussi : tu ne m'as jamais vu.

Insistant sur ce dernier point, elle glissa une pièce dorée dans la paume du gamin dont les yeux miroitèrent. Hochant vigoureusement la tête, il s'empressa de trotter jusqu'au voleur remplir sa tâche.

Si les voleurs réagissaient comme Lashgob l'espérait, les humains se sépareraient, un groupe allant "au secours" de leur ami tandis qu'un ou deux seulement s'empresseraient de ramener la marchandise à "Jimmy" sans plus essayer de l'écouler aujourd'hui. Cela permettait aux deux Gronarahs de les prendre calmement en filature et leur tomber sur le râble en nombre réduit, à l'écart de l'agitation du camp, ce que souhaitait évider Dranosh. Concernant le dernier larron à l'Oasis et ceux qui partiraient à la poursuite du Mordhër imaginaire, ils pourraient y réfléchir en temps voulus. Déjà, la moitié du bétail volé serait de nouveau sécurisée et une bonne partie des gredins neutralisés.





Slots RP 0/3
Lashgob s'exprime en #00c720

Avatars credits:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/watch?v=7uXH5baOwcc
Dranosh
Barbare

Dranosh

Messages : 81
Expérience : 1227
Masculin Âge RP : 32

Politique : 00
Métier : Chasseur - Compagnon
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Un problème d'Orc [P.W Lashgob] 644535101385/1385Un problème d'Orc [P.W Lashgob] 242396barresante02  (1385/1385)
Vitesse: -193
Dégâts: 770

Un problème d'Orc [P.W Lashgob] Empty
MessageSujet: Re: Un problème d'Orc [P.W Lashgob]   Un problème d'Orc [P.W Lashgob] EmptyMar 2 Fév 2021 - 23:09
Séparation du contenu
L’Orc le plus âgé se gratta le sommet du crâne du bout des doigts.

« Cet Orc est intéressé par vos bêtes. Mais prix bas, bétail en piteux état. »

Celui qui devait être le chef de la bande releva la tête vers le vieil Orc, puis il regarda les bêtes qu’il avait traînées avec lui depuis l’autre bout du désert. Il ne pouvait pas nier que les buffles étaient épuisés, c’était même un miracle que certains tiennent encore debout. Il y avait même une forte chance pour que la plupart des bêtes meurt d’épuisement d’ici les prochains jours. Le voleur savait qu’il était préférable de prendre l’argent proposé et de ne pas perdre de temps dans ce campement remplis d’Orcs. Plus vite il aurait son argent, plus vite il pourrait s’en aller suffisamment loin pour ne pas être inquiété d’une éventuelle vengeance. Malgré lui, l’homme repensa à la tribu a qui appartenait le bétail, il était confiant, il pensait avoir au minimum un jour d’avance sur d’éventuels chasseurs lancés à leur poursuite. Mais une avance convenable ne le ferait pas baisser sa garde.

« Son prix est le miens, qu’il parle ou qu’il ne nous dérange plus. »

Dranosh regarda l’organisateur de l’enchère, communiquant exclusivement en Harénien.

« Combien d’après toi ? Avant que je brise ses jambes. »

« Sept buffles… Cinquante par tête, pas plus. »

« Autant ? Je n’ai pas sur moi. »

« Il n’est pas obligé de savoir que tu n’as pas l’argent. »

Le vieil Orc se racla la gorge avant d’enchaîner en langue commune.

« Cet honorable Orc propose ; cinquante par tête, acceptes-tu ? »

Un des voleurs hoqueta sous la surprise, cinquante, ce n’était vraiment pas beaucoup, tout juste de quoi couvrir les risques de cette entreprise. D’autres ne cachèrent pas leur mécontentement et pestèrent à voix haute. Leur chef les darda d’un regard aussi noir que la nuit, et le calme revint aussitôt dans les rangs. Il n’était pas idiot, pour lui aussi, une cinquantaine de pièces bête étaient peu, mais c’était toujours mieux que de ne rien en tirer. C’était une petite somme suffisante pour passer du bon temps en charmante compagnie, bien qu’au fond de lui, il aurait espéré en obtenir le double, si ce n’est plus. Il avait encore plus d’un tour dans son sac, et il pourrait se faire encore plus d’argent une fois le moment venu.

« J’accepte sa proposition, conclu la vente peau-verte, que nous puissions rentrer chez nous. »

Au même instant, un jeu Orc se faufila au milieu des adultes et s’arrêta au niveau du chef des voleurs. Le môme tira sur le bras de l’homme pour attirer son attention, ils échangèrent quelques mots que Dranosh n’entendit malheureusement pas. Le voleur redressa la tête et fit signe à trois autres de s’approcher, l’air inquiet, il donna ses directives.

« Vous trois, allez à l’ouest de campement, Norvay à des ennuis, faites ça bien. »

Les trois malfrats échangèrent des regards avec de partir au pas de course en direction de l’Ouest. Dranosh observa la scène avec attention, cela ne pouvait pas être un hasard, peut-être était-ce l’œuvre de sa partenaire ? Sans doute, mais il ne pouvait pas le confirmer. Le mieux pour lui était de mettre la main sur Targar pour qu’il puisse apporter son aide, le garde aurait été d’un grand secours pour éviter tout débordement. L’Orc sauta de l’estrade et toisa du regard l’homme qui avait volé son bétail, malgré son envie d’en découdre, Dranosh resta maître de lui-même et ne broncha pas. L’organisateur quant à lui, fit signe à ses subalternes de s’occuper du bétail, le conduire dans un lieu sûr et lui fournir de quoi se revigorer.

L’héritier Gronarah n’avait pas beaucoup de temps pour agir, il devait profiter de ce moment pour neutraliser les trois voleurs restants. Alors que Dranosh pensait prendre un peu de distance, le hasard fit qu’il croisa un Orc qu’il connaissait, celui-ci le salua tout naturellement.

« Dranosh du Clan Gronarah ! Cela faisait longtemps. »

Le temps sembla s’arrêter. Bien que le voleur n’eût aucune idée de l’identité du peau-verte qui achetait le bétail, il avait connaissance de nom de la tribu à laquelle il l’avait volé. Lui et Dranosh échangèrent un regard, l’homme était comme troublé, la vente semblait se transformer en quelques choses de bien moins agréable qu’une bourse pièces sonnantes et trébuchantes.


code couleur:
 




Quand Dranosh s'exprime en Harenien : Il s'exprime ainsi

Quand Dranosh s'exprime en langue commune : Il grogne plus ou moins comme ça


Un problème d'Orc [P.W Lashgob] Tumblr_o8mw3uDwiV1uutgwwo1_500
Revenir en haut Aller en bas
Lashgob
Technophile

Lashgob

Messages : 147
Expérience : 1544
Féminin Âge RP : 26

Politique : 00
Métier : Mineur - Expert
Titres:
 

(G.O.L.E.M de Lashgob +360, 150, v+290, contrecoup de 80)

Stats & équipements
Vitalité:
Un problème d'Orc [P.W Lashgob] 644535102985/2985Un problème d'Orc [P.W Lashgob] 242396barresante02  (2985/2985)
Vitesse: 385
Dégâts: 965

Un problème d'Orc [P.W Lashgob] Empty
MessageSujet: Re: Un problème d'Orc [P.W Lashgob]   Un problème d'Orc [P.W Lashgob] EmptyVen 19 Fév 2021 - 11:20
Séparation du contenu
Reculant d'un pas mal assuré, l'humain regardait tour à tour Dranosh et son interlocuteur, abasourdis. Il bouscula se faisant plusieurs acheteurs, surpris de son comportement. Qu'attendait-il pour honorer la transaction ? Pourquoi trois de ses compagnons venaient-ils de précipitamment quitter le hall ? Allait-il se dépêcher de disposer pour laisser place aux vendeur suivant ?

- On remballe ! s'écria-t-il à l'adresse de ses acolytes restés près des bêtes au pied de l'estrade. Retour aux enclos !

Se faisant, il se frayait un chemin à travers la foule, lorgnant nerveusement par-dessus son épaule en direction du Gronarah. Jusqu'à bousculer une peau-verte qui manqua le faire trébucher.

- Que...

Faisant volte-face, il se retrouva nez à nez avec un visage métallique grimaçant et dénué de vie. Instinctivement il eut un mouvement de recul.

- Regarde où tu vas, cracha Lashgob d'un ton courroucé et assourdis par son masque.

L'humain secoua la tête sans répondre, puis la contourna en évitant de lorgner le faciès figé.

- Une vente a été conclue, le alpagua toutefois le commissaire-priseur. Encaissez votre bien et évacuez la place. D'autre que vous attendent.
- Je...

L'humain jeta un regard à l'orateur. Puis Dranosh. Puis ses deux derniers camarades. Ils se retrouvaient à trois, totalement encerclés d'orques s'impatientant, avec plus de bétail qu'ils ne pouvaient en guider et leur propriétaire légitime les ayant acculés. Il grimaça et s'humecta les lèvres, le front humide. Lashgob aurait presque pu discerner à travers son crâne des rouages furieusement turbiner pour trouver un échappatoire à leur situation.

- Je...

Nouvelle hésitation, alors que de plus en plus de peaux-vertes se tournaient vers lui, s'impatientant.

- J'ai une urgence ! déclara-t-il d'une voix anormalement aiguë. Payez... payez votre dû au commissaire, nous reviendront le collecter quand on pourra !

Puis, hélant ses deux complices, il leur fit signe du bras.

- Aux enclos ! Vite ! Je vous explique sur le chemin.

Là-dessus il laissa les acheteurs et vendeurs perplexes, plusieurs manifestant leur impatience et leur irritation quant à la tournure des évènements. Néanmoins il les ignora, soucieux de s'esquiver et retrouvant les deux autres voleurs tout aussi confus. Toutefois après de rapides explications à voix basse, l'un d'eux devint aussi blafard que de l'ivoire tandis que le second jetait un regard effrayé à Dranosh. Sans demander leur reste, il prirent la direction de l'extérieur, abandonnant les animaux.

Confus, l'orque ayant salué Dranosh avait suivit la scène du regard se tourna vers lui.

- Ai-je réalisé une gaffe ?

Dans son dos, Lashgob fit signe à l'héritier qu'elle les prenait en filature. Puis levant les deux mains, elle les déplaça symétriquement en direction de la sortie. Puis s'y dirigea elle-même, espérant qu'il comprenne qu'elle les suivait et que lui pourrait la suivre elle, restant à plus grande distance afin de ne pas trahir leur filature.

- Allez vous les prendre en chasse ? interrogea le commissaire à l'intention de Dranosh, s'accroupissant au bord de l'estrade. Les dénoncer publiquement avant qu'ils ne passent les portes vous éviterait cette peine.





Slots RP 0/3
Lashgob s'exprime en #00c720

Avatars credits:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/watch?v=7uXH5baOwcc
Dranosh
Barbare

Dranosh

Messages : 81
Expérience : 1227
Masculin Âge RP : 32

Politique : 00
Métier : Chasseur - Compagnon
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Un problème d'Orc [P.W Lashgob] 644535101385/1385Un problème d'Orc [P.W Lashgob] 242396barresante02  (1385/1385)
Vitesse: -193
Dégâts: 770

Un problème d'Orc [P.W Lashgob] Empty
MessageSujet: Re: Un problème d'Orc [P.W Lashgob]   Un problème d'Orc [P.W Lashgob] EmptyLun 15 Mar 2021 - 19:01
Séparation du contenu
Dranosh laissa l’humain filer sans broncher. Son regard se posa finalement sur son camarade qui se tenait près de lui.

« Rien de grave, une broutille avec des humains. »

« Sacrée broutille au vu de ta tête. »

« Je t’expliquerai tout ça plus tard. »

L’Orc esquissa l’ombre d’un sourire pour ponctuer le ton de sa voix, il n’avait pas le temps de tout expliquer alors qu’il était si près du but, et en plus les voleurs comptaient s’enfuir. Dranosh croisa le regard de sa camarade qui s’apprêtait à filer le groupe d'humains. L’orc hocha la tête concernant la question du commissaire. Le peau-verte pensait pouvoir mettre la main sur Targar afin d’avoir le soutien de la garde et de régler cette histoire pour de bon. D’un pas décidé, Dranosh s’éloigna de l'hôtel de vente, dans un premier temps prit la même direction que sa camarade. Il bifurqua très vite à l’angle d’une tente abritant un étalage d'épices en tout genre dont l’odeur titilla son odorat. Continuant son chemin en évitant les charrettes en travers du chemin, l’orc ne tarda pas à tomber sur son acolyte, celui-ci tenait fermement sa pique, beugla après un humain qui venait de mettre sa Chariotte de soierie en travers du chemin principal.  

« Targar ! J’ai besoin de toi. »

Le garde hocha la tête.

« Range-moi ta charrette avant que je ne revienne, sinon… »

Le peau-verte jugea qu’il n’était pas nécessaire de terminer sa petite menace, son ton et son faciès étant suffisant pour intimider le marchand qui manqua de se décomposer sur place. Avant même que l’Orc ne se retourne pour faire face à son ami, l’humain se jeta contre sa chariotte dans l’espoir de la pousser sur le côté. Le pas rapide, les deux peaux-vertes empruntèrent le chemin inverse, se dirigeant vers la porte Sud du campement.

« Alors ? »

« Nous avons trouvé les voleurs, moins d’une dizaine. »

« Encore aucun mort ? Je suis étonné. »

« C’est bien pour ça que je fais appel à toi. Si je m’en occupe avec une amie, ça fera du bruit. »

Contournant une énième étale, Targar hocha la tête en signe d’approbation.

«Je préfère que ça soit fait dans les règles, voleurs ou pas, il y a des règles. »

« Qu’ils ne respectent pas. »

« Ça sera leur problème une fois au trou. Une geôle Orc, ça n’a rien à voir avec celle des Humains. Ils vont regretter. »

Les deux Orcs augmentèrent l’allure jusqu'à finalement atteindre l’entrée en question. Là, deux gardes se tenaient déjà en travers de la route, barrant l’accès à un premier groupe d'humains. Dranosh remarqua cependant qu’ils n’étaient pas tous là, leur chef n’était pas là. Le peau-verte n’eut pas le temps de chercher sa camarade du regard que les premiers humains commencèrent à beugler à l’encontre des gardes. Targar fit signe à ses subordonnés de ne pas réagir, l’un d’eux aurait très bien pu administrer un coup de lance par excès de zèle. Un des voleurs tenta de s’enfuir en se dirigeant à toute hâte vers l’intérieur du camp. Cela aurait pu fonctionner sans l’intervention de Targar qui lui barra la route et qui avec le manche de sa pique lui faucha les jambes et l’envoya au tapis.

Dranosh posa son regard sur son acolyte, il était préférable pour tous que les humains se laissent capturer, assumant leurs actes avec dignité. Le voleur au sol ne tenta pas de résister, il resta silencieux, adoptant une position bien étrange, recroqueviller sur lui-même. Trois autres hommes se tenaient encore debout, cherchant du regard une échappatoire.

« Bordel… Y’en a partout, on ne peut pas fuir… »

« Ça valait bien l’peine d’en arriver là… C’est toi l’second, Ross, décide… »

L’homme releva la tête et croisa le regard de Dranosh et de Targar.

« Et si on se rend ? »

Le Gronarah s’avança d’un pas, pensant maîtriser un peu mieux la langue commune que le garde qui l’accompagnait. Il tenta de prendre le ton le plus calme possible, son but n’était pas de faire peur, mais de faire comprendre au voleur qu’ils seraient traités avec respect, du moins, comme le sont les voleurs.

« Vous vivant, mais prison. Vol bétail. »

« C’est toujours mieux que de finir la tête sur une pique. »

Les voleurs jetèrent leur armes au sol, préférant se rendre plutôt que de faire front au groupe d’Orcs. Dranosh, même s’il resta silencieux, approuva ce choix. Cependant, sa camarade n’était pas là, si le groupe de malfrat s’était divisé elle avait sans doute dû suivre le plus important, elle allait sûrement avoir besoin d’aide.

« Targar, je peux te laisser gérer ça ? J’ai encore à faire. »

« Va, je m’en charge. »




Quand Dranosh s'exprime en Harenien : Il s'exprime ainsi

Quand Dranosh s'exprime en langue commune : Il grogne plus ou moins comme ça


Un problème d'Orc [P.W Lashgob] Tumblr_o8mw3uDwiV1uutgwwo1_500


Dernière édition par Dranosh le Lun 12 Avr 2021 - 18:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lashgob
Technophile

Lashgob

Messages : 147
Expérience : 1544
Féminin Âge RP : 26

Politique : 00
Métier : Mineur - Expert
Titres:
 

(G.O.L.E.M de Lashgob +360, 150, v+290, contrecoup de 80)

Stats & équipements
Vitalité:
Un problème d'Orc [P.W Lashgob] 644535102985/2985Un problème d'Orc [P.W Lashgob] 242396barresante02  (2985/2985)
Vitesse: 385
Dégâts: 965

Un problème d'Orc [P.W Lashgob] Empty
MessageSujet: Re: Un problème d'Orc [P.W Lashgob]   Un problème d'Orc [P.W Lashgob] EmptyMar 6 Avr 2021 - 20:11
Séparation du contenu
Abandonnant l’hôtel des ventes, Lashgob s'empressa de prendre en filature les trois premiers humains de la bande ayant quitté les lieux. Dranosh avait visiblement trouvé du soutiens parmi les peau-vertes de leur tribu. Gérer les trois voleurs restant et acculé ne devrait pas lui poser de problème. Empêcher les orcs de leur enseigner les bonnes manières en revanche... bah. Il était l'héritier du clan et n'aurait pas à se faire respecter. Puis, le cas échéant, le désert ne s'en porterait que mieux.

Balayant du regard l'extérieur de l'édifice ouvert, elle s'efforça de repérer ses trois propre proies. Ce qu'elle distingua plus loin, tournant à une ruelle en sortant des étals du marché à ciel ouvert. S'élançant en essayant de ne pas bousculer trop de monde, l'orque masquée combla l'écart avant de se poster à l'angle du muret, jetant un œil pour évaluer la position des fripouilles. Ils n'étaient plus qu'à une dizaine de mètres, remontant l'allée d'un pas décidé. Plus calmement, elle entreprit de les suivre, restant à distance.

Le voleur qu'elle avait interrogé avait indiqué faire partie d'une bande de neuf individus. Un "Jimmy" se trouvait à l'Est du camp - dans la direction opposée où elle allait. Une "Martha" était terrée dans une oasis avec l'autre moitié du bétail dérobé. Devant elle se trouvaient trois gredins et trois de plus étaient acculés par les orcs à l'hôtel des ventes. Avec l'idiot l'ayant renseigné, inconscient et immobilisé par une araignée mécanique derrière l'hôtel, le compte y était. Sur les sept au cracherait bien la direction de l'oasis et de leur planque au campement qui...

- Hoho... murmura-t-telle sous son casque intégral. Les choses se gâtent.

Pour les séparer de la bande, elle s'était arrangée pour qu'ils pensent son indic aux mains avec un Qunas-Mordhër. Ces orcs aisément reconnaissable de part leur cuir sombre souvent marqué de brûlure et scarification qu'ils exhibaient torse-nu ne courraient pas les rues. Or, coup du sort, un venait justement de traverser l'allée de yourtes et maisonnettes. Celui-là même qui s'était fait alpaguer par un coq en début d'après-midi, ayant conduit Dranosh et Lashgob à se croiser.

Les trois individus l'avaient également remarqués et convergèrent aussitôt vers lui sans paraître impressionnés par sa carrure. Décidément, les ennuis s'enchainaient pour ce "Chasseur de Dragons" comme aimaient se revendiquer les orcs de son clan.

Le premier homme l'interpela avant de vociférer quelques phrases que Lashgob ne parvint pas à saisir, approchant discrètement.  Le Mordhër afficha une mine à la fois blasée et irritée avant de cracher par terre et pointer un doigt accusateur en direction des humains le croyant responsable de l'absence de leur camarade. Avec une coordination trahissant une pratique régulière, les deux autres voleurs dépassèrent l'orc et se positionnèrent dans son dos, lui coupant toute retraite, la main sur leurs ceintures.

Cela ne lui avait pas échappé, comme le ton montait et qu'un cercle se dégageait déjà autour d'eux. Les orcs étaient décidément toujours bien trop enthousiastes à l'idée d'assister à une bonne bagarre. Et ils ne furent pas déçu. Alors que Lashgob s'efforçait de se frayer un chemin parmi les peaux-vertes aux yeux rivés sur ce spectacle imprévu, le Mordhër perdit patience. Se faire molester par des inconnus deux fois en si peu de temps était trop. Il coupa court à l'échange et écrasa son poing sur le visage de son interlocuteur. Avec une giclée écarlate il tomba en arrière, le nez en compote. Aussitôt les deux autres voleurs tirèrent de leurs vêtements les dagues qu'ils dissimulaient jusque là.

- Truie à peau de charbon, cracha le premier en se positionnant pour le prendre en tenaille. Qu'est-ce t'as fait à not' pote Norvay ?

Son regard d'une lame à l'autre, entouré, l'orc n'avait nul échappatoire. Leur apparition soudaine avait d'ailleurs douché l'enthousiasme des spectateurs. Leur présence changeait drastiquement la situation : le sang allait couler. Or la plupart n'était que marchand. Les autres, lorsqu'ils avaient une arme ils la gardèrent au fourreau : le clan Qunas-Mordhër n'était pas apprécié de tous...

- On m’agresse ! beugla-t-il néanmoins en s'emparant de la hachette accrochée à sa hanche et espérant sans doute une patrouille providentielle.

Puis, sans attendre et avec une attitude contrastant avec son cri d'alerte, il se jeta en avant avec un beuglement sauvage. L'humain poussa un glapissement de terreur en voyant l'acier fondre sur lui, sa dague lui semblant soudain bien dérisoire face à plus de deux mètres d'orc en colère. Il fit un bond de côté et se retrouva bloqué par un mur d'orcs le toisant : ne pas intervenir était une chose. Laisser une crapule pareille fuir à la moindre menace lorsque le vent semblait tourner en était une autre.

De l'autre côté, sans un bruit et se faisant oublier, l'autre humain approcha du belligérant ayant choisit d'enfoncer son poing dans le ventre du lâche plutôt que sa hache. Mais lorsqu'il leva son stylet pour le poignarder par-derrière, une poigne gantelée se lui attrapa le bras et l'empêcha de porter son coup.

- Fils de ch... commença-t-il en pivotant.

Néanmoins, se retrouvant nez à nez avec le faciès métallique à l'effigie d'un monstre marin, il ne termina pas sa phrase. Exploitant les mécanismes discrets de ses gants, Lashgob lui broya l'articulation jusqu'à ce qu'il lâche son arme avec un cri pitoyable. Ce n'est qu'après y avoir donné un coup de pied pour la faire glisser hors de sa portée que la technophile le relâcha.

- Mais t'es quoi toi ?

Question à laquelle elle n'eut pas à répondre comme les spectateurs s'écartaient, laissant passer plusieurs orques en armure portant l'emblème du loup des gronarahs. L'appel du Mordhër avait visiblement été entendu. Lequel, les avisant, laissa choir l'humain au visage tuméfié qu'il tenait par le col.

- Encore toi ? interrogea le garde en reconnaissant le chasseur de dragon. Tu n'étais pas déjà impliqué dans une rixe avec un jeunot un peu...
- Se sont eux qui m'ont sauté dessus ! l'interrompit-il en désignant les deux humains à terre et celui désarmé par Lashgob. Tout le monde ici peut en témoigner, que je fus ou pas un Mordhër !

Se faisant, il écarta les bras pour désigner les badauds. Si quelques uns restèrent impassibles, la plupart acquiescèrent pour le soutenir. Ne pas apprécier son clan était une chose. Mais les humains ne l'étaient pas non plus. Et ceux là avaient clairement fait preuve de leur lâcheté, contrairement à leur adversaire.

Le garde soupira en agitant la main, lui indiquant qu'il avait saisi.

- Tu attires les ennuis, lui reprocha-t-il en secouant la tête. Mais bon ça arrive et...

Fronçant les sourcils, il avisa la technophile, facilement reconnaissable avec son affublement excentrique.

- Minute, se reprit-il. Tu étais là toi aussi...
- Hey je t'ais déjà vu toi, réalisa à son tour le Mordhër. Tu étais déjà parmi les rapaces impatients de me voir corriger le môme ayant insulté mon loup !
- De rien, répondit Lashgob en référence à l'aide qu'elle lui avait prodigué.

Puis, se tournant vers le garde plissant les yeux, elle retira son casque et plongea son regard azuré dans le sien.

- Je suis en... mission... avec le fils de Morosh, laissa-t-elle tomber platement. Il se trouve à l'hôtel des ventes, avec l'autre moitié de ces voleurs de bétail qu'on recherchait.
- Je... que... comment ? balbutia le seul gredin en état de parler, dévisageant la technophile avec des yeux ronds comme des soucoupes.
- Tu...

Se pinçant les temps, le garde prit le temps de compter mentalement jusqu'à cinq avant de reprendre à l'adresse des deux autres orques en armes :

- Vous m'emmenez ces trois là pour tentative d’agression et que l'on vérifie cette histoire de vol. Toi, ajouta-t-il en pointant un index vers Lashgob, tu viens avec nous. J'espère pour toi que tu ne te paye pas notre tête. Et toi reste à l'écart des ennuis, deux rixes en un après-midi c'est bien assez.

Si le Mordhër grimaça en retenant de toute évidence une réplique bien salée, Lashgob leva les bras en signe de reddition et avança entre les gardes tenant fermement les humains par leurs chemises. Deux d'entre eux titubaient et étaient d'ailleurs plus porté qu'escortés...

Au vu de la tournure, Lashgob espérait que Dranosh serait satisfait : ces trois là avaient été alpagué en flagrant délit d'agression armée. Leur rajouter ensuite le vol de bétail sur le dos était une autre histoire - l'un de ces idiots ayant quasiment avoué d'ailleurs. Mais il n'y avait pas eut de scène de ménage ou quelque lapidations improvisée. Juste un orc d'un clan tierce victime d'une altercation opportune qui, seule la technophile le savait, ne devait rien au hasard.

Rien de contraire aux règles du camp ni du clan donc.





Slots RP 0/3
Lashgob s'exprime en #00c720

Avatars credits:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/watch?v=7uXH5baOwcc
Dranosh
Barbare

Dranosh

Messages : 81
Expérience : 1227
Masculin Âge RP : 32

Politique : 00
Métier : Chasseur - Compagnon
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Un problème d'Orc [P.W Lashgob] 644535101385/1385Un problème d'Orc [P.W Lashgob] 242396barresante02  (1385/1385)
Vitesse: -193
Dégâts: 770

Un problème d'Orc [P.W Lashgob] Empty
MessageSujet: Re: Un problème d'Orc [P.W Lashgob]   Un problème d'Orc [P.W Lashgob] EmptyLun 12 Avr 2021 - 19:00
Séparation du contenu
L’orc abandonna son camarade garde et traversa le campement au pas de course, il avait perdu du temps et ne souhaitait pas laisser sa camarade seule, en particulier si elle devait se retrouver seule face à plusieurs. Dranosh n’aurait jamais remis en doute les compétences martiales de sa congénère, mais avoir quelqu’un pour assurer ses arrières ne pouvait pas faire de mal.

Le peau-verte trouva facilement son chemin, il suffisait de suivre les marchands et les autres Orcs qui se dirigeaient naturellement vers la deuxième entrée du campement. Ne croyant pas à une coïncidence, l’orc accéléra la cadence, n’hésitant à bousculer ceux se mettant sur son chemin.
Dranosh reconnu immédiatement les Orcs de son clan, pas uniquement grâce à leur emblème, mais parce qu’il connaissait très bien celui qui dirigeait le petit groupe de Trog’har.  

« Ûrok, je suis heureux de te voir ici. »

Le peau-verte nommé Ûrok se retourna, comme ses combattants, il salua Dranosh avec respect.

« Dranosh, notre rencontre n’est visiblement pas un hasard. La femelle dit qu’elle est avec toi, c’est vrai ? »

Dranosh fronça les sourcils et réprima un grognement.

« Montre un peu plus de respect à l’une des nôtres. »

Ûrok lança un regard en arrière, et resta silencieux quelques secondes avant de finalement s’excuser.

« Pardonne-moi, je ne savais pas, je ne connais pas tout le monde aussi bien que notre futur chef. Je ne savais pas que tu étais ici pour traquer des voleurs. »

« Pas étonnant, combien de temps depuis ta dernière visite au camp ? »

L’orc se gratta le menton.

« Une dizaine de lunes, peut-être plus. »

Il fit plusieurs pas, se postant finalement juste devant Dranosh. Du pouce il désigna les voleurs. Il fallait encore s’occuper d’eux, Ûrok comme tout Orc n’était pas du genre à apprécier les lâches, encore moi ceux capables de s’en prendre aux siens. Avec la permission de Dranosh, il aurait volontiers réglé le problème des voleurs pour de bons, les charognards s’occuperaient des morceaux restants.

« Eux ? »

« Geôle du campement, nous avons notre bétail et les voleurs. Tu t’occuperas de ramener les bêtes à notre camp, prends en soin, elles ont souffert du traitement humain. »

Bien que l’Orc réprima une certaine grimace, il obtempéra. Même s’il aurait préféré se charger des voleurs à sa manière, il respecta le choix de son futur chef, sans rajouter qu’il ne comptait pas outrepasser la garde du Campement. La justice devait-être rendu ici, et il valait mieux ne pas s’en mêler.

« Bien. »

Targar suivit de plusieurs gardes se présenta à son tour. Pour la grande majorité des marchands, c’était bien la première fois que l’on pouvait voir autant d’Orcs armés dans une si petite zone. La plupart avait arrêté leurs activités pour écouter et connaître le dénouement se cette histoire qui avait fait le tour du Campement.

« Targar, voilà le reste des voleurs. »

« Fort bien, je commençais à douter de l’utilité des geôles, elles vont pouvoir servir de nouveau. Nous les interrogerons ce soir, je crains que l’un des leurs ait réussi à s’enfuir. »

Dranosh laissa son mécontentement s’afficher sur son visage. Il aurait bien voulu que tous soient hors d’état de nuire, et puis un voleur solitaire ne représenterait sans doute pas une grande menace. L’Orc posa finalement son regard sur sa camarade du jour.

« Je te remercie pour ton aide aujourd’hui, sans toi je n’y serais pas arrivé. La première tournée de Mash’Kar est pour moi, du moins si tu veux bien m’accompagner ? »

L’Orc comptait bien attendre la fin de l’interrogatoire afin d’en savoir un peu plus sur les motivations des voleurs. C’était bien la première fois de mémoire d’Orc que des humains venaient directement s’en prendre à eux. Il y avait déjà eu plusieurs conflits entre les différentes tribus, des rixes internes concernant la façon de diriger un Clan. Fort heureusement pour les voleurs, les Gronarah ne faisaient pas partie des Clans les plus punitifs. Un groupe de Mordhër n’aurait sans doute pas agi ainsi. Sentant peut-être une hésitation chez sa congénère il continua.

« N’y vois aucune obligation, mais je compte bien en savoir plus sur ces humains, et sur les agissements des leurs dans le coin. »




Quand Dranosh s'exprime en Harenien : Il s'exprime ainsi

Quand Dranosh s'exprime en langue commune : Il grogne plus ou moins comme ça


Un problème d'Orc [P.W Lashgob] Tumblr_o8mw3uDwiV1uutgwwo1_500
Revenir en haut Aller en bas
Lashgob
Technophile

Lashgob

Messages : 147
Expérience : 1544
Féminin Âge RP : 26

Politique : 00
Métier : Mineur - Expert
Titres:
 

(G.O.L.E.M de Lashgob +360, 150, v+290, contrecoup de 80)

Stats & équipements
Vitalité:
Un problème d'Orc [P.W Lashgob] 644535102985/2985Un problème d'Orc [P.W Lashgob] 242396barresante02  (2985/2985)
Vitesse: 385
Dégâts: 965

Un problème d'Orc [P.W Lashgob] Empty
MessageSujet: Re: Un problème d'Orc [P.W Lashgob]   Un problème d'Orc [P.W Lashgob] EmptyDim 25 Avr 2021 - 23:05
Séparation du contenu
Ne prononçant pas un mot, moins elle titillerait ce garde légèrement susceptible mieux cela irait. Il la menait à Dranosh avec les voleurs, ce qui lui convenait parfaitement. Et, une fois qu'ils l'eurent rejoins, son discourt ne déçu par les attentes de la technophiles.

- La femelle dit qu’elle est avec toi, c’est vrai ? interrogea le garde avec un regard après que les salutations furent effectuées
- Montre un peu plus de respect à l’une des nôtres.

Souriant sous son casque, elle soutint le regard de l'orque qui se posa sur elle. Puis revint à Dranosh, ne la regardant pas de face en poursuivant :

-Pardonne-moi, je ne savais pas, je ne connais pas tout le monde aussi bien que notre futur chef...

L'air de rien, Lashgob hocha la tête d'approbation, bien que le-dit Ûrok n'en perçoive rien. Elle cessa alors d'écouter l'échange, tournant son attention sur les humains rassemblés. Six individus. Le nombre qu'avait indiqué l'homme interrogé derrière l'hôtel des ventes. Ils y aurait donc dû y avoir sept prisonniers...

- Nous les interrogerons ce soir, je crains que l’un des leurs ait réussi à s’enfuir.

Lashgob choisit de garder le silence, en étant arrivé au même raisonnement. Puis, tandis qu'ils échangeaient à nouveau, elle passa mentalement en revue ce qu'elle savait de ces voleurs de bétail. La moitié des bêtes manquante n'était peut-être pas encore perdue.

- Je te remercie pour ton aide aujourd’hui, sans toi je n’y serais pas arrivé. La première tournée de Mash’Kar est pour moi, du moins si tu veux bien m’accompagner ?

Elle s'apprêta à répondre positivement, néanmoins Dranosh reprit avant qu'elle ne puisse s'exprimer :

- N’y vois aucune obligation, mais je compte bien en savoir plus sur ces humains, et sur les agissements des leurs dans le coin.
- Avec joie, répondit-elle finalement avant de soulever son casque qu'elle accrocha à sa hanche. A vrai dire je meurs d'soif et toute cette histoire m'a ouvert l’appétit...

Aussi, une dizaine de minutes plus tard, tout deux posaient les coudes sur le bar d'un établissement à ciel ouvert. Ironiquement, là où elle devait se tenir bien droite pour avoir la position, lui était vouté en avant. Être doté d'une telle taille n'était pas toujours une bénédiction. Après qu'ils eurent fait signe au tenancier, elle prit la parole, revenant au sujet tout en continuant de réfléchir. Un orc attentif aurait certainement pu discerner quelque engrenages s'activant sous son crâne...

- Ça change pas grand chose qu'un des humains ait parvenu à fuir, examina-t-elle en posant les faits. Deux autres étaient pas présents à l’hôtel des ventes. Z'auraient pas pu être appréhendés. "Jimmy" et "Martha" d'après mon aimable confident. L'un s'trouve au camp et l'autre à une oasis. C'est elle qui a l'autre moitié du butin.

Un verre fut posée devant elle, qu'elle regarda se remplir. Puis elle adressa un signe de la tête en guise de remerciement au serveur, un vieil orc dégarnit, avant de tendre les doigts vers la boisson.

- Si j'dis que  ça change pas grand chose, c'est que les arrestations seront pas passée inaperçues. Ce "Jimmy" l'aurait forcément apprit avant qu'on vienne le cherche. L'héritier des Gronarahs et une inconnue masquée qui alpaguent des humains, cela se remarque.

Faisant tourner le liquide dans son verre, elle considéra leurs options quelques instants. Puis se tourna vers Dranosh.

- Y' serait pas surprenant que, dans la nuit, ce "Jimmy" et le fuyard tentent de déguerpir à la fraiche - si c'est pas déjà fait. Patrouiller autour de la section Est ou les embusquer serait pertinent. Ou bien... les suivre. Jusqu'à leur Oasis. Récupérer le bétail manquant. Après tout, même sous la torture les prisonniers pourraient mentir ou être imprécis.

Prenant le temps de gouter l'alcool, elle plissa le nez et ferma un instant les yeux. Cette liqueur lui brûlait le gosier ! Néanmoins, elle déglutis et se retint de tousser. Puis reprit, d'une voix plus ou moins normale :

- As-tu une carte des Oasis alentour, connues à l'Est du camp ? En particulier assez grandes pour y dissimuler vos animaux ? Tu n'aurais qu'à poster des vigies sur les trajets vers celles-ci et attendre que ces deux voleurs ne mordent à l'hameçon, rejoignant la dernière de la bande.





Slots RP 0/3
Lashgob s'exprime en #00c720

Avatars credits:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/watch?v=7uXH5baOwcc
Contenu sponsorisé




Un problème d'Orc [P.W Lashgob] Empty
MessageSujet: Re: Un problème d'Orc [P.W Lashgob]   Un problème d'Orc [P.W Lashgob] Empty
Séparation du contenu
Revenir en haut Aller en bas
 

Un problème d'Orc [P.W Lashgob]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Centre de Dùralas :: Désert de Harena :: Campement principal des Orcs [Zone communautaire]-