AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Adrardas
Le Monde de Dùralas a précisément 2555 jours !
Dùralas, le Mer 28 Oct 2020 - 15:28
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez
 

 Dans les marais, tous les aventuriers sont boueux [PW Charlotte Roseline III]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arhiann
La Tempérance ♦ Ensorceleuse

Arhiann

Messages : 993
Expérience : 4356
Féminin Âge RP : 60 (éq. humain 30)

Politique : 158
Métier : Sculpteur - Maîtresse absolue
Titres:
 

(Manydh, Compagnon d'Arhiann [Hybride] ; invoque un compagnon qui a 75% des stats d'Arhiann (pendentif zéphyrien))

Stats & équipements
Vitalité:
Dans les marais, tous les aventuriers sont boueux [PW Charlotte Roseline III] 1559870510-barre-vie-gauche2045/2045Dans les marais, tous les aventuriers sont boueux [PW Charlotte Roseline III] 1559871461-barre-vie-rouge  (2045/2045)
Vitesse: 543
Dégâts: 2058

Dans les marais, tous les aventuriers sont boueux [PW Charlotte Roseline III] Empty
MessageSujet: Dans les marais, tous les aventuriers sont boueux [PW Charlotte Roseline III]   Dans les marais, tous les aventuriers sont boueux [PW Charlotte Roseline III] EmptyLun 21 Sep 2020 - 12:03

Le sujet des skarniens revenait régulièrement dans les conversations entre Arhiann et Manydh, lequel ne les avait jamais vus directement, même s'il avait été aux premières loges pour constater les dégâts dont ils étaient capables. La garde Zéphyr les surveillait toujours, mais seuls leurs dieux dégénérés savaient ce que les hommes-rats trafiquaient dans leur coin de marais. C'est pourquoi, maintenant que le chamane avait pris un peu d'assurance, la blonde lui proposa de l'accompagner dans une mission de vérification rapprochée. Cela faisait maintenant quelque temps qu'elle s'était aventurée en compagnie d'Urua dans les ruines où ils avaient établi leur campement de fortune, et elle craignait qu'ils ne préparent quelque nouvelle diablerie si on n'y prenait pas garde. Pour l'occasion, elle avait laissé dans sa cabane sa tenue d'éclaireuse, car elle n'agissait cette fois pas pour le compte de la faction, mais simplement sur sa propre initiative.

Elle avait prévenu son compagnon des pièges et des créatures que renfermaient naturellement les marais, et envisagé avec lui la possibilité - assez forte, il fallait l'avouer - qu'on en vienne aux armes, avec les habitants historiques des lieux, comme avec ceux qui s'y étaient installés plus récemment. Mais comme elle s'était montrée déterminée à mener cette reconnaissance quelle que soit la réponse de l'autre faune, il lui avait assuré qu'il serait présent à ses côtés : il se serait senti lâche de la laisser se rendre là-bas seule, et inquiet, aussi. Sans compter qu'il allait bien falloir, à un moment ou un autre, qu'il se décide à les affronter directement, ces maudits skarniens qui avaient détruit sa vie d'avant...

Le duo d'enfants de Magnésie se glissa donc hors de l'ombre protectrice de sa forêt natale, pour pénétrer au royaume de la vase et des sangsues. Arhiann, qui connaissait le chemin vers les ruines, ouvrait la voie avec une lenteur prudente, tandis que le brun prenait soin de bien mettre ses sabots dans les empreintes de sa compagne. Elle suivit d'abord les mêmes sentes qu'avec le paladin löwen bien plus tôt, mais alors qu'ils se rapprochaient de leur objectif, elle en dévia de plus en plus : si elle avait appris quelque chose des skarniens, c'était bien leur imprévisibilité, et la nécessité de ne pas les sous-estimer. Rien n'assurait que ce qui avait fonctionné une fois, pourrait se montrer efficace de nouveau. Il semblait plus sage de chercher un autre accès pour espionner les hommes-rats.




" il n'y a personne qui soit né sous une mauvaise étoile,
il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel "

♈️ ♈️ ♈️ ♈️ ♈️ ♈️ ♈️
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Charlotte Roseline III
Technophile

Charlotte Roseline III

Messages : 187
Expérience : 1073
Féminin Âge RP : 32

Politique : 00
Métier : Sculpteur - Expert
Titres:
 

(Lucie, fille de Charlotte [Modifié] +360, 150, v+290 ; contrecoup de 80)

Stats & équipements
Vitalité:
Dans les marais, tous les aventuriers sont boueux [PW Charlotte Roseline III] 1559870510-barre-vie-gauche1850/1850Dans les marais, tous les aventuriers sont boueux [PW Charlotte Roseline III] 1559871461-barre-vie-rouge  (1850/1850)
Vitesse: 372
Dégâts: 1615

Dans les marais, tous les aventuriers sont boueux [PW Charlotte Roseline III] Empty
MessageSujet: Re: Dans les marais, tous les aventuriers sont boueux [PW Charlotte Roseline III]   Dans les marais, tous les aventuriers sont boueux [PW Charlotte Roseline III] EmptyVen 2 Oct 2020 - 13:48

- Si j'te dis que j'peux m'débrouiller toute seule! S'emportait l'égo blessé de Charlotte.

- On sait jamais c'qui peut arriver... Tu pourrais juste trébucher et t'péter la ch'ville! Surenchérit Lucie.

En train de préparer ses affaires dans sa cabine, la mère négociait la tranquilité de son voyage avec la fille. Elle avait besoin d'un peu de calme et de solitude. Marre de voir toujours ces mêmes têtes et de ne pas avoir un instant de tranquilité. La présence de Kerol, l'homme-requin taciturne, aurait été supportable mais ce dernier avait une toute autre mission : garder un oeil sur les assigements de Lucie et d'Elizabeth Pot-en-Beurre. La matriarche n'avait aucune confiance en cette sympathique sorcière, chose que sa paranoïa ne faisait qu'empirer. Malgré les supplications de sa fille, Charlotte parti finalement seule, prête à partir à l'aventure comme au bon vieux temps.

Le Ruby avait su pénétrer dans les terres par une rivière assez large mais qui finit énixorablement par se rétrécir jusqu'à ce que le danger de rester empêtrer se fit trop grand. Cela avait fait gagner de longues heures de voyages à notre aventurière mais le chemin était encore long jusqu'au coeur des marais, où elle avait prévu d'en découdre avec un Beholder. Une créature aux allure démoniaques, composée d'une tête munie d'un immense oeil, d'une bouche pleine de dents assérées, et de tentacules au bout desquelles étaient également des yeux de taille plus modeste. La Charlotte, qui n'était pas technophile à moitié, savait pertinemment que la rétine d'un de ces yeux pouvait servir à améliorer le grossier outil qu'on lui avait implenter à la place de feu son oeil droit et avec lequel elle ne voyait pas beaucoup mieux que sans.

Si vous êtes, à l'image de notre aventuirère, particulièrement sensible quant à l'image que vous renvoyez, vous comprendrez sans difficulté l'horrible moment que celle-ci passa dans les marais. Voir ses bottes lustrées prendre la boue, sa peau douce devenir moite, sentir son parfum se faire corrompre par l'odeur puissante des lieux, et plein d'autres petits détails qui faisaient de son voyage en solitaire un calvaire. Enfin, les forces ne lui manquait point, ainsi que la volonté, après une bonne heure de marche elle arriva dans les marais, prête à en découdre avec toutes les créatures bizarres qui en voudrait à sa vie.

De créatures étranges pourtant, il n'y'en eut nul trace. Fait qui n'empêcha pas la matriarche de faire une rencontre des plus étranges. A croire que le sort la prenait pour une chèvre car, encore une fois, des satyres étaient apparuent sur sa route, deux spécimens pour être exacte. Pas exactement pareils à ceux que le brave et irsute Thauthau avait pour compagnons, mais assurément de la même espèce. Charlotte ne les pensaient pas spécifiquement agressifs mais, comme elle avait promit à sa fille d'éviter de mourir bêtement, elle mit la main sur son pistolet par précaution et observa la scène quelques instants avant de leur lancer :

- Hey, vous là!... Oui, vous! Vous êtes du coin?! Mouah, ce serait pas d'bol me direz vous, ahahahh! Hum! Enfin, continua-t-elle sans même leur laisser le temps de répondre , v's'auriez pas vu un Beholder dans l'coin? Oeil pour oeil comme on dit, finit-elle en désignant son cache-oeil technophilique bien que cela ne soit pas vraiment pertinant lorsqu'on connaissait son origine.

Le Beholder était une chose, les Skarniens en était une autre que notre aventurière avait totalement oubliée. En réalité, elle n'était pas même sûr que ceux-ci s'étaient implantés jusque dans ces marais qu'elle trouvait épouvantable. La mer, c'était compréhensible pour elle qui l'aimait temps, mais son esprit n'allait pas aussi loin dans l'analyse de la situation politique.




Dans les marais, tous les aventuriers sont boueux [PW Charlotte Roseline III] Cr3flag-2
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Arhiann
La Tempérance ♦ Ensorceleuse

Arhiann

Messages : 993
Expérience : 4356
Féminin Âge RP : 60 (éq. humain 30)

Politique : 158
Métier : Sculpteur - Maîtresse absolue
Titres:
 

(Manydh, Compagnon d'Arhiann [Hybride] ; invoque un compagnon qui a 75% des stats d'Arhiann (pendentif zéphyrien))

Stats & équipements
Vitalité:
Dans les marais, tous les aventuriers sont boueux [PW Charlotte Roseline III] 1559870510-barre-vie-gauche2045/2045Dans les marais, tous les aventuriers sont boueux [PW Charlotte Roseline III] 1559871461-barre-vie-rouge  (2045/2045)
Vitesse: 543
Dégâts: 2058

Dans les marais, tous les aventuriers sont boueux [PW Charlotte Roseline III] Empty
MessageSujet: Re: Dans les marais, tous les aventuriers sont boueux [PW Charlotte Roseline III]   Dans les marais, tous les aventuriers sont boueux [PW Charlotte Roseline III] EmptyDim 4 Oct 2020 - 18:02

Prenant grand soin de produire le moins de bruits possibles en ces lieux humides où le son se propageait si facilement, les faunes se glissaient d'un buisson à un affleurement rocheux, Arhiann tâtant de son bâton avant de s'engager dans les vasières qui avaient trop souvent tendance à vouloir happer leurs sabots, et davantage. Dans ces cas-là, il était difficile d'éviter les "scouitch" de succion, qui se perdaient néanmoins parmi une multitude de bruissements propres au marais, et pour la plupart non identifiés.

Alors qu'ils longeaient un ensemble d'arbustes aux branches crochues, la blonde s'arrêta, aux aguets.
" Nous ne sommes pas seuls, "
murmura Manydh, confirmant ainsi ses doutes. Redoublant de prudence, ils émergèrent malgré tout des buissons, pour se trouver interpelés par une femme qui se tenait un peu plus loin et, à en juger par l'état de ses vêtements, devait arpenter les marais depuis au moins autant de temps qu'eux. Par contre, elle n'avait visiblement pas le même souci de discrétion. Jugeant qu'elle était sans doute moins hostile que la plupart des créatures autochtones, tous deux s'approchèrent, suffisamment pour pouvoir parler un ton plus bas.

Ainsi donc, elle cherchait le gardien des ruines, pour les vertus de son œil réputé propre à de nombreuses opérations magiques. Ni Arhiann, ni même son compagnon guérisseur, n'auraient pu affirmer que cette relique pouvait remplacer un globe oculaire perdu, mais celle qui leur faisait face en semblait persuadée. En général, on ne se risquait pas dans cette zone putride sans une excellente raison. Après un instant de perplexité, l'ensorceleuse lui répondit donc :
" On ne l'a pas vu, non. Il paraît qu'il garde les ruines... mais il y a surtout des skarniens, là-bas. Et il vaudrait mieux éviter d'attirer leur attention, ils sont... "
Un coup de coude du chamane l'arrêta, et elle suivit son regard.

Dans la direction des ruines, où se trouvait le campement invisible d'ici, et d'autant plus avec le brouillard qui s'attardait, venaient de se dessiner plusieurs silhouettes humanoïdes contrefaites. Celle qui les avait déjà affrontés les reconnut aussitôt, avant même que leurs voix caractéristiques ne se fassent entendre :
" Intrus-intrus près nous ! "
"Eux sentent comme quand volé plan-plan. Vous rendre plan-plan ! Et puis nous tuer intrus-intrus voleurs. "
Déjà, les créatures se ruaient à leur rencontre et, trop accaparés par ces ennemis jurés, aucun des faunes ne remarqua que, derrière eux, deux autres masses avançaient dans la direction de l'escarmouche.




" il n'y a personne qui soit né sous une mauvaise étoile,
il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel "

♈️ ♈️ ♈️ ♈️ ♈️ ♈️ ♈️
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé




Dans les marais, tous les aventuriers sont boueux [PW Charlotte Roseline III] Empty
MessageSujet: Re: Dans les marais, tous les aventuriers sont boueux [PW Charlotte Roseline III]   Dans les marais, tous les aventuriers sont boueux [PW Charlotte Roseline III] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Dans les marais, tous les aventuriers sont boueux [PW Charlotte Roseline III]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]
» Toi dans mes draps. | [PV] Hentaï.
» [UploadHero] Opération dans le Pacifique [DVDRiP]
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Ouest de Dùralas :: Les marais Hukutav :: Les ruines d'Alquateraze-