AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Baërlon Manîthil
Le Monde de Dùralas a précisément 2586 jours !
Dùralas, le Sam 28 Nov 2020 - 19:56
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
-13%
Le deal à ne pas rater :
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
20.95 € 23.95 €
Voir le deal

 

 Une invitée surprise [PW Selune]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dranosh
Habitant(e)

Dranosh

Messages : 51
Expérience : 644
Masculin Âge RP : 32

Politique : 00
Métier : Chasseur - Apprenti
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Une invitée surprise [PW Selune] 1559870510-barre-vie-gauche145/145Une invitée surprise [PW Selune] 1559871461-barre-vie-rouge  (145/145)
Vitesse: -43
Dégâts: 615

Une invitée surprise [PW Selune] Empty
MessageSujet: Une invitée surprise [PW Selune]   Une invitée surprise [PW Selune] EmptyDim 22 Nov 2020 - 20:36
Séparation du contenu
Le garde scrutait l’horizon, la main en visière pour mieux distinguer les taches sombres qui se profilaient au loin. Lorsqu’il fut sûr de lui, il porta sa main à son Cor avant d'y souffler à pleins poumons. Le son du Cor de chasse résonna dans tout le Campement, annonçant l’arrivée du groupe partie durant la nuit.

Dranosh, en tête des Trog'har, fut le premier à franchir les deux barricades de bois symbolisant l’entrée du campement, en arrivant à son niveau, il salua d’un hochement de tête le garde en faction. Ils avaient passé une bonne partie de la nuit et de la matinée à traquer des requins des sables qui s’étaient approchés un peu trop près de leur Camp. Le désert était un endroit dangereux, connaître la faune et la flore était un avantage considérable pour la survie, mais il fallait parfois faire usage de violence afin d’assurer une certaine forme de sécurité. Dranosh sauta de son loup avant de lui flatter doucement l’encolure, les autres Orcs l’imitèrent. Le poids de la fatigue se faisait ressentir, autant pour les peaux-vertes que pour leurs compagnons canidés. 

Morosh se tenait un peu plus loin, adossé au pilier d'une tente, c’était rare qu’il n’accompagne pas son frère lors d’une chasse. Cette fois ce n’était pourtant pas son père qui l’en avait empêché avec un énième sermon dont lui seul semblait avoir le secret, il était resté de son propre chef.

« Bonne chasse ? »

Dranosh commença par secouer la tête de manière négative.

« Pas cette fois je le crains, seulement trois requins et aucun blessé. »

« Aucun ? C’était peut-être une excellente chasse finalement. »

L’Orc au crâne encore plus lisse qu’un galet, rigola quelques instants avant de reprendre son sérieux, il semblait pensif.

« Qu’est-ce qui te tracasse ? »

« Nous avons une invitée... »

Dranosh haussa un sourcil tout en s’avançant, le ton qu’employait son frère était curieux, d’ordinaire il n’aurait jamais pris la peine de lui signaler ce genre de chose. Avoir des invités au campement n’avait rien d’extraordinaire, c’était même une chose relativement courante avec l’Oasis.

«  Pourquoi tant de mystère ? Exprime-toi donc. »

« C’est une oreilles-pointues, mais… différente. Elle n’est pas comme ceux que nous connaissons… Tu comprendras par toi-même, viens. »

Dranosh ne comprenait pas en quoi un Elfe pouvait être “différent” d’un autre. Il en existait bien sûr des plus et des plus petits que d'autres, mais rien de suffisamment étonnant pour qu’on le puisse considérer ça comme une véritable différence. L’Orc était silencieux et se contenta de suivre son frère à travers le campement. Contournant une hutte, les deux peaux-vertes s’arrêtèrent derrière celle-ci, non loin d’un petit point d’eau à l’écart du principal dont bénéficiait l'Oasis. L’endroit était suffisamment éloigné du centre du camp pour ne pas trop attirer l’attention.

« Je te laisse voir par toi-même. Elle ne parle pas bien notre langue, et il n’est pas dans nos coutumes d’être trop curieux, père ne s'en inquiète pas, mais je demande ton avis. »

« Dans ce cas, j'y vais. »

Joignant le geste à la parole, Dranosh contourna l’angle de la tente et s’avança dans la petite descente sableuse menant au point d’eau. L’Orc avait déjà des Elfes durant sa vie, mâle comme femelle, mais c’était bien la première fois qu’il voyait un représentant de cette race arborer une couleur aussi sombre -autrement dit la peau de couleur grise-. Il comprenait alors pourquoi Morosh parlait de différence. Fidèle à lui-même, l’Orc s'éclaircit la voix pour se faire remarquer, mais ne pipa mot.




Quand Dranosh s'exprime en Harenien : Il s'exprime ainsi

Quand Dranosh s'exprime en langue commune : Il grogne plus ou moins comme ça
Revenir en haut Aller en bas
Selune
Néophyte

Selune

Messages : 9
Expérience : 165
Féminin Âge RP : 98 Hivers

Politique : 00
Métier : Métier - Novice
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Une invitée surprise [PW Selune] 1559870510-barre-vie-gauche105/105Une invitée surprise [PW Selune] 1559871461-barre-vie-rouge  (105/105)
Vitesse: 117
Dégâts: 42

Une invitée surprise [PW Selune] Empty
MessageSujet: Re: Une invitée surprise [PW Selune]   Une invitée surprise [PW Selune] EmptyLun 23 Nov 2020 - 18:14
Séparation du contenu
La nuit se faisait douce, le clair de lune apaisant, il en allait de même chaque soir, du crépuscule à l’aurore.
Le désert, doucement illuminé par la pâleur de l’astre clair, devenait accueillant, Selune lui trouvait même quelque chose d’infiniment rassurant. Rendue à ses habitudes vagabondes chaque fois que le soleil s’effaçait, elle arpentait alors la fraîcheur revigorante de minuit pour mieux se dissimuler. Au gré des ombres, elle errait, sans but établi, persuadée qu’il était primordial d’avancer pour ne pas succomber sous les coups de la chose qui la harcelait.
Tapie au fond de son esprit, partageant son âme, la panthère qui faisait désormais partie intégrante de son être désapprouvait chacune de ses marches nocturnes, car elle n’appréciait guère de devoir fuir et poussait parfois au doute sa soeur à la peau grise. Leurs yeux rouges, indistincts, brillaient en cœur dans la noirceur désertique de ces contrées, brûlant à l’unisson, rougeoyants et vifs, tels deux brasiers affamés.

La même routine s’installait tous les soirs, il était devenu commun, voire banal, d’abandonner son lieu de repos actuel pour un autre au sein duquel devoir recouvrer, encore et encore, des marques laissées derrière soi. C’était comme ne pas vivre, c’était une demie-vie, organisée par la peur et l’envie sincère de voir à nouveau le jour se lever dans un océan vermeil.
Souvent, Selune se contentait de tourner autour des camps orcs, parfois celui-ci ou un autre, tout ça n’avait que guère d'importance. La panthère restait à bonne distance des loups, cela-dit, car elle ne souhaitait pas, en plus de craindre la rencontre de son bourreau, devoir faire celle d’une meute hostile de chiens géants.
Elle ne comprenait d'ailleurs pas pourquoi, mais ces bêtes ne lui revenaient pas. Pas toutes, évidemment, certains cabots lui paraissaient parfois sympathiques, mais tous ces sentiments se voyaient généralement vite refoulés par le félin qui, en son fort, feulait comme un damné dès que ses yeux se posaient sur l’une de ces superbes bêtes.

Une fois lui était même venue à l’esprit l’idée de se faire adopter par une horde d’orcs, ne fût-ce que pour un temps, mais la chose, aussi ridicule s'avéra t-elle, ne s’attarda qu’à provoquer en elle un petit rire. Elle n’était pas désespérée à ce point, le pensa t-elle, du moins.
Finalement, il n’existait pas réellement d’échappatoire, et son seul espoir résidait dans le fait d’apprendre la lassitude de son suivant. Il n’en fut malheureusement jamais ainsi, et plusieurs années après le début de la traque, elle ne voyait pas ce qui pourrait un jour conduire la créature sur ses traces à mettre un terme à la chasse sinon la mort de l'un ou l'autre d'entre eux deux.


Cette nuit non plus, rien n’avait changé.
La jeune elfe avait une fois de plus profité du camouflage que lui offrait l’obscurité pour se mouvoir. Contrairement à l’accoutumée toutefois, elle s’était approchée plus près d’un campement qu’elle ne le faisait d’ordinaire. Aussi au matin ne s’était-elle pas étonnée de se voir prise en flagrant délit de barbotage dans les eaux d’une oasis qui appartenait à un chef qu’elle avait aperçu naître et grandir.

La lune laissa sa place à sa consœur qui s’empressa, très tôt, de réchauffer la terre de ses rayons de miel. Lentement, elle darda chacune de ses lumières sur le sable tiède qui recouvrait tout Harena, à la manière d’un manteau bosselé, beige et grénelé.

Si elle ne le vit pas, elle sentit Dranosh approcher. A quoi bon fuir lorsque l’on était déjà découvert ?
Plus tôt, Morosh l’avait trouvée, nue, en plein baptême, plongée dans l’eau jusqu’à la taille.
Il avait rougi, elle avait souri.
Ce fut après avoir tenté de se faire comprendre, et échangé quelques mots, qu’il était finalement parti en se grattant le sommet du crâne de son énorme patte verte.

Immergée jusqu’aux épaules désormais, Selune se tourna lentement dès lors que le grand être dans son dos se fut annoncé. Elle esquissa ce qui ressemblait le plus à un sourire à l'attention de Dranosh, gênée comme elle l’était, mais ne sut tout d’abord pas quoi dire à cet étranger qui la regardait comme on observe quelque chose d’inhabituel.
Si elle connaissait certains mots dans sa langue, elle ne devait ce savoir qu’à la simple déduction faite de phrases échangées au détour de conversations orques.

Le silence s’installa, mais avant de laisser le temps au malaise de poindre, l’elfe tenta quelque chose, quitte à paraître ridicule. C’était toujours plus engageant que de ne pas émettre le moindre son.

- Lorash.. !

De le voir hausser un sourcil n’éprouva que davantage la gêne naissante qui enflait en elle. Il n’était déjà pas très poli de se dissimuler dans l’eau lorsque l’on saluait un inconnu, pas plus que d'être nue après tout, mais le geste de l’orc renforça son doute quant au mauvais emploi du mot qu’elle venait tout juste de prononcer. S’était-elle fourvoyée quant à son sens ? Elle ne le pensa pas, mais elle savait également que les orcs disposaient de nombreux saluts qu’ils n’employaient pas de manière égale au sein du clan.
Revenir en haut Aller en bas
Dranosh
Habitant(e)

Dranosh

Messages : 51
Expérience : 644
Masculin Âge RP : 32

Politique : 00
Métier : Chasseur - Apprenti
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Une invitée surprise [PW Selune] 1559870510-barre-vie-gauche145/145Une invitée surprise [PW Selune] 1559871461-barre-vie-rouge  (145/145)
Vitesse: -43
Dégâts: 615

Une invitée surprise [PW Selune] Empty
MessageSujet: Re: Une invitée surprise [PW Selune]   Une invitée surprise [PW Selune] EmptyMar 24 Nov 2020 - 23:04
Séparation du contenu
Dranosh ne broncha pas, il nota cependant l'effort de la femelle pour s’exprimer en Harenien, bien que la formulation ne soit pas tout à fait exacte, l’Orc ne s’en vexa pas et de toute manière aucun des siens n’aurait pris la mouche pour ce genre de chose. Après tout, il était tellement rare qu’un étranger fasse le moindre effort que cela en était presque rafraîchissant et puis tout le monde faisait des erreurs. Il n’était certainement pas le dernier à en commettre lorsqu’il s’agissait de manier les mots de la langue commune. Le peau-verte n’était pas habitué à trouver des femelles elfes barboter dans l’eau dans l’Oasis, c’était d’ailleurs la première fois qu’une pareille chose arrivait. Restant sur place, il inclina respectueusement la tête avant de répondre de sa voix puissante :

« Tralom’Skra. »

Même si l’elfe semblait en mesure de comprendre et même d’employer certains mots de la langue des Orcs, Dranosh craignait que tenir toute une conversation ne soit trop compliqué pour elle. De son côté, il souffrait de bon nombre de lacunes en langue commune, si bien qu’exprimer des choses simples devenait rapidement un véritable calvaire. Une chose, cependant, attira l’attention de l’Orc, bien que l’apparence de l’elfe qui se tenait devant lui était une première, c’était aussi la première fois qu’il croisait un voyageur solitaire. D’ordinaire, il était très rare de croiser un vagabond seul. Dranosh avait l’habitude des caravanes marchandes, ou des groupes de plusieurs individus en quête d’un endroit où se reposer, mais après un rapide coup d'œil l’elfe semblait bel et bien seule dans l’eau. Morosh n’avait quant à lui rien précisé concernant une éventuelle appartenance à un groupe de voyageurs. Dranosh conclut que l’elfe avait donc le courage d’arpenter le désert seule, pour une étrangère cela n’était pas peu dire et cela éveilla sa curiosité. Il la montra du doigt avant d’enchaîner en bredouillant quelques mots de langue commune accompagnés d’un fort accent.

« Toi, voyageur seule ? »

Après tout ça ne lui coûtait rien de demander, si Morosh n’avait pas osé se montrer curieux, lui ne se privera pas pour l’être.

« Toi, différent, pas être comme elfe pâle. »

En vérité, Dranosh ne connaissait rien des Elfes, ce n’était pas une race avec laquelle il avait eu le luxe de partager beaucoup de choses. Autant, il avait pu boire, manger et se battre avec ou contre des Hommes, autant les Elfes se montraient plutôt réservés... Lorsqu’un groupe d’elfes -du moins ceux qu'il avait pu croiser- se retrouvait au camp pour se reposer, ceux-ci ne se mélangeaient pas aux Orcs, ils se contentaient de rester ensemble et de parler dans leur langage obscur. Il n’y avait pas vraiment d’échange, juste des regards dissimulés. Malgré cela le peau-verte n’avait aucune animosité envers ce peuple, à partir du moment où personne ne faisait le moindre mal aux siens, il n’y avait aucun risque d’animosité. Jusqu’alors, l’elfette sombre était bien la première avec qui il avait eu l’honneur d’échanger plus d’un mot. Peut-être même aurait-il profité de sa présence pour en apprendre plus sur les siens et sur ce qu’il pouvait y avoir au-delà des frontières du désert.

Le grand loup après avoir profité de quelques minutes de repos, suivit son maître de loin avant de le voir disparaître derrière une bâtisse. Fork emprunta le même chemin, contourne la même angle de la hutte et s’installa aux côtés de son maître. Face à l’elfe, celui-ci ne put réprimer un grondement sourd qui fut immédiatement stoppé par une tape à l’arrière de la tête. Il releva suffisamment la tête pour croiser le regard lourd de sens de l’Orc.

« D’où venir ? »




Quand Dranosh s'exprime en Harenien : Il s'exprime ainsi

Quand Dranosh s'exprime en langue commune : Il grogne plus ou moins comme ça
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Une invitée surprise [PW Selune] Empty
MessageSujet: Re: Une invitée surprise [PW Selune]   Une invitée surprise [PW Selune] Empty
Séparation du contenu
Revenir en haut Aller en bas
 

Une invitée surprise [PW Selune]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les Invités de mon père [DVDRiP]Comédie dramatique
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Centre de Dùralas :: Désert de Harena :: Oasis-