AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Valentina Vargas
Le Monde de Dùralas a précisément 2918 jours !
Dùralas, le Mar 26 Oct 2021 - 20:48
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
Venez voir le calendrier de l'Avent ici !
Le Deal du moment : -47%
SanDisk Carte Mémoire microSDXC Ultra 128 Go + ...
Voir le deal
14.72 €

 

 Une histoire Cyd-érante.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
+11
Arhiann
Soren
Dilon Deraborne
Ehawee
Saigo
Cylicia Condoris
Baldwin Nuussian
Sobek E. Grey
Alienor
Razja
Cyd
15 participants
AuteurMessage
Cyd
Néophyte

Cyd

Messages : 17
Expérience : 341
Masculin Âge RP : 21

Politique : 00
Métier : Métier - Novice
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Une histoire Cyd-érante. 64453510125/125Une histoire Cyd-érante. 242396barresante02  (125/125)
Vitesse: -5
Dégâts: 366

Une histoire Cyd-érante. Empty
MessageSujet: Une histoire Cyd-érante.   Une histoire Cyd-érante. EmptyVen 18 Déc 2020 - 3:15
Séparation du contenu



Nom : Cyd

Âge : 21 ans

Sexe : Mâle

Race : Stryge blanc

Classe envisagée : Paladin

Métier envisagé : Forgeur d'armures

Capacité magique : Non

Mode hardcore : Non





Dès l'instant où il entra dans ma boutique, l'atmosphère se mit à changer. C'était un homme d'une vingtaine d'années dont le haut de la tête frôlait le plafond. Je venais pourtant de le faire réhausser à une hauteur de deux mètres quinze après avoir récemment reçu des plaintes de la part de grands humains. Il était vêtu d'une tunique bleue, et je remarquais en l'examinant de plus près la paire d'ailes aux plumes d'un blanc immaculé qui étaient pliées dans son dos. Pendant qu'il fermait la porte derrière lui, les rayons du soleil vinrent se réfléchir sur ses cheveux blonds coupés assez court, donnant l'impression à ceux qui le regardaient qu'il arborait fièrement une couronne dorée. Alors que la salle retenait son souffle, ses yeux bleu-vert aux couleurs de lagons tropicaux se baladèrent quelques secondes avant de rencontrer les miens. Il se tourna rapidement pour me faire face, et alors qu'il s'avançait vers moi, il me lança d'un ton ferme :

"Vous semblez être la propriétaire. J'aurais besoin d'une armure intégrale avec un casque qui recouvre tout mon visage."

Reprenant mes esprits,  je le priais de me suivre à l'arrière-boutique où je disposais de mes plus grandes pièces. J'avais récemment commencé à étendre mon commerce aux autres races, et j'étais heureuse de voir que ma publicité portait ses fruits. Je savais précisément quoi lui présenter : c'était une armure ayant appartenu à un Purificateur à laquelle Nina avait fait quelques retouches. J'avais l'intime conviction que personne d'autre que lui ne pourrait mieux la porter.

A présent seuls dans l'arrière-boutique, je lui présentais le set complet. Je me retirais, histoire de lui laisser un peu de temps pour considérer le produit, tout en gardant secrètement un œil sur lui. Il commença à la juger, pesant le poids de telle ou telle pièce, puis il se mit à toquer sur certaines parties pour en jauger la résistance. Tout à coup, il posa ce qu'il avait en main et commença a se déshabiller. Surprise, je détournais immédiatement le regard, faisait mine d'être plongée dans le registre de la boutique. Rongée par la curiosité, il ne fallut pas plus de trois secondes pour que je me remette honteusement à l'espionner pendant qu'il enfilait l'armure. Il m'avait semblé assez mince au premier abord, mais soulever les lourdes parties de l'armure faisait se dessiner des muscles saillants issus d'un entraînement quotidien. Il venait d'enfiler la dernière pièce quand il me demanda, sans même se retourner vers moi :

- "Alors comment je suis ?"

Rougisseant de plus belle, je répondis d'une voix frêle :

- "Vous êtes superbe."






Bien qu'étant fougueux par nature, Cyd fût instruit dès son plus jeune âge et forcé à rester derrière son bureau des heures durant. Malheureusement, cela lui laissa un goût amer et aujourd'hui, c'est au travers de son impatience qu'on le voit : il déteste attendre et arrive difficilement à rester en place sans raison. Toutefois, il value la discipline qui lui a permis de devenir ce qu'il est et aime se fixer des challenges dans le but de s'améliorer.

Au fil des années, Cyd a commencé à se forger une grande confiance en soi que certains considèrent plus comme de l'arrogance. Très imbu de lui même, c'est une être qui s'aime plus qu'il n'aime les autres, ou du moins la plupart des autres. Aussi, il est très dépendant du regard des autres et prend plaisir à être  admiré et aimé.

Inculqué à l'amour de la justice, Cyd considère que s'il existe des êtres fondamentalement bons comme lui, il en existe de fondamentalement mauvais. C'est dans cette optique qu'il s'est donné pour objectif d'éradiquer le mal qui foule les terres de Dùralas, à commencer par les membres de sa race némésis, les stryges noirs.

Côté religion, Cyd est un fervent adepte du culte du dragon noir Morkez auquel il dédie une prière quotidienne au lever. En revanche, il méprise le dragon blanc Marihser qu'il considère comme l'incarnation du mal. Pour ce qui est des dieux des autres races, Cyd les considère plus comme des mythes faisant parti de leurs patrimoines culturels.






C'était une nuit d'été au ciel dégagé qui permettait à ceux qui levaient la tête d'admirer une scène dont la beauté ne peut qu'apparaître que comme évidente. La lune était invisible, laissant son monopole sur le firmament à des milliers d'étoiles scintillantes comme des paillettes. C'est dans cette atmosphère onirique qu'aux abords du lac Fresha, des cris de douleur résonnaient dans la Tour Blanche. Cette femme qui hurlait, c'était ma mère. Et il ne s'était pas écoulé plus de cinq minutes après que ses cris soient remplacés par les miens que je venais de commettre mon premier meurtre, celui de celle qui me tenait dans ses bras avec amour.





Quand je pense à mon père, je vois un homme strict et dur, souvent absent du domicile; mais aussi un père aimant. De ce fait, il avait pris soin d'engager des nourrices qualifiées pour s'occuper de moi, mais aussi des instructeurs cultivés pour m'enseigner l'histoire du monde et des différents peuples qui le parcourent car selon lui, si on veut gagner un combat, il faut connaître son adversaire plus qu'il ne nous connaît.

A l'époque, je me souviens que je le détestais de m'abandonner si souvent. Mais à chaque fois qu'il était de retour à la maison, je ne pouvais rien faire d'autre que de m'apercevoir de la futilité de ma colère, et je l'aimais alors plus que tout au monde. Je me disais qu'un jour peut-être, il resterait. Qu'un jour il dirait non à l'homme qui débarquait toujours en trombe chez nous, lui annonçant que sa présence était requise pour une mission. Oui, mon père était un Purificateur, un être qui se bat pour la justice et la paix dans le monde. Mais ce jour si précieux, ce jour que j'attendais chaque jour plus que le précédent, ce jour objet de tous mes fantasmes, oui, ce jour -- n'arriva jamais.





C'est au milieu de ma neuvième année que se tenait l'examen de sélection des apprentis Purificateurs, et l'atmosphère en était changée. La tour était remplie de jeunes stryges déambulant de toutes part qui, se mêlant les uns aux autres pour faire connaissance, créaient un brouhaha qu'on pouvait entendre de l'extérieur de la tour. Excité par tout ce remue-ménage, moi qui n'avais rarement pu me faire des amis de mon âge, j'étais sorti pour les observer. Poussé par ma curiosité, je me mêlais à des groupes, où chacun se présentaient aux autres à tour de rôle, expliquant d'où ils venaient et quelles difficultés ils avaient rencontré sur le chemin. Mais tout à coup, le hall dans lequel nous nous trouvions plongea dans un profond silence. Après quelques secondes qui m'ont paru une éternité, à quelques mètres de moi, une voix puissante prononça :

- "Bien, bonjour à tous. Je me présente, Ascalis Rosis. C'est moi qui jugerai si vous êtes aptes à intégrer les rangs des Purificateurs et à faire partie de l'élite de notre espèce. Aussi, sachez non seulement que cette première séléction sera stricte, mais qu'une fois admis seuls vingt-cinq pourcents d'entre vous parviendrez à vous hisser au rang auquel vous aspirez. Si vous avez compris ce que je viens de dire, montrez moi ce que vous avez dans le ventre. "

A peine avait-il terminé sa phrase que je commençais à blêmir. Depuis quand ce hall servait-il de lieu d'examen? Je devais m'éclipser, et vite. Si ma nourrice apprenait que j'avais fait le mur, elle m'en ferait voir de toutes les couleurs. A peine m'étais-je fait cette réfléxion que déjà Ascalis se tenait devant moi.

- "Nom ?" me demanda-t-il férocement

- "Cyd." répondis-je le plus rapidement possible, évitant son regard.

Mon cœur bâtait la chamade. Relevant la tête, je vis qu'il me fixait. Non, il me jugeait. Le moindre des mes mouvements n'échappais pas à son attention, et ses yeux argentés semblaient pénétrer au plus profond de mon âme. Soudain, l'air autour de lui changea. L'atmosphère était plus lourde que jamais et le temps semblait s'être figé. Mon regard se plongea dans le sien, et à ce moment là je compris. C'était un prédateur affamé et j'étais sa proie. Instinctivement, je détournais immédiatement les yeux pendant un bref instant. Mais me rendant compte de mon erreur, je mis toute mon énergie pour lui faire face et soutenir son regard perçant. Tous mes sens me criaient que si je le quittais des yeux, j'étais un stryge mort. Pendant un bref instant, je crus apercevoir un sourire se dessiner sur ses lèvres, puis il me lança :

- "Tu passes. Retrouve moi ici demain à l'aube."

C'est les jambes tremblantes que je rentrais au bercail ce soir. J'étais désormais un apprenti malgré moi, mais j'y voyais une opportunité de me rapprocher de mon père. S'il ne pouvait pas passer du temps avec moi à la maison, c'est moi qui le rejoindrais.





Cela fait six ans maintenant que j'ai rejoint les apprentis Purificateurs. Comme maître Ascalis l'avait annoncé, sur tous les stryges recrutés la même année que moi, la plupart avait abandonné. L'entrainement est dur mais ce n'est pas pour me déplaire, et une routine quotidienne s'était vite établie. Au lever, nous nous réunissons pour prier le dragon noir. Ensuite, après quelques étirements et un petit déjeuner copieux, nous attaquons les cours théoriques qui se poursuivent jusqu'au milieu de l'après-midi. Au début, je prenais ces cours à la légère car j'avais déjà étudié mille fois plus que n'importe lequel des autres apprentis, mais au bout d'environ deux ans, la classe avait déjà rattrapé le travail auquel j'avais dédié le double de temps. Bien que cela me permettais d'apprendre de nouvelles choses, j'étais vraiment contrarié qu'ils aient pu me surpasser si facilement, ce qui me redonna du cœur à l'ouvrage. Depuis, je redouble d'efforts pour rester au niveau, mais je sens que je perds de l'intérêts pour les livres... Enfin, ce n'est peut-être qu'une phase. Où en étais-je? Ah oui, après l'étude théorique de l'après-midi prends place un entraînement intensif qui nous pousse à surpasser nos limites physiques et mentales. Enfin, nous prenons le repas du soir et avons un peu de temps pour nous divertir.

Au cours des ces six dernières années j'ai pu me nouer d'amitié avec quelques-uns de mes camarades, m'ai j'ai aussi appris à en détester d'autres. Pas facile de s'entendre avec tout le monde quand on se côtoie tous les jours du matin au soir. Aussi j'étais impatient de finir les cours d'aujourd'hui, car cet après-midi je devais affronter Ryuga dans un match amical. Il avait la réputation d'être arrogant et de profiter de la colère des autres pour les mener par le bout du nez lors des combats qu'il menait. Sans doute pour cette raison, il m'avait particulièrement agacé ces derniers temps, et je me réjouissais d'avance d'avoir l'opportunité de lui mettre quelques coups bien mérités. L'après-midi touchait à sa fin et il était à présent temps de commencer nos joutes. Alors que nous nous mettions en position, un Purificateur fît irruption dans la salle en courant, puis, criant mon nom, s'élança vers moi. Je le regardais s'approcher, interloqué.

- "Cyd! C'est ... c'est terrible! Suis-moi immédiatement." me dit-il, reprenant son souffle.

Nous courrions à toute vitesse dans une partie de la tour qui m'était inconnue. La température ici était étrangement basse. Quand j'avais demandé à mon guide plus d'explications, il s'était contenté de me répéter qu'il fallait se dépêcher. Je m'interrogeais sur la raison de tout ce cirque quand il s'arrêta devant une épaisse porte en acier entrouverte. Sans dire un mot, il m'invita à entrer. Trois autres stryges étaient présents, un vieillard que je reconnaissais faire partie des anciens Purificateurs donnant des leçons aux apprentis et un homme d'une quarantaine d'années se tenaient autour d'un troisième allongé sur une table. Il était mort. Ce qu'il restait de son visage était en charpie et le reste n'était pas en meilleur état. Je remarquais que des plumes noires avaient été cousues tout le long de son corps quand soudain j'eus un haut-le-cœur. Ils n'avaient pas encore dit un mot mais il n'y avait qu'une seule explication possible. Ce corps sans vie était celui de mon père.

Je ne sais pas combien de temps s'était écoulé depuis qu'il m'avaient relâchés. Il faisait nuit maintenant. J'errais dans les couloirs de la tour blanche sans but précis, réalisant que j'avais perdu ma seule famille. Quand je repris mes esprits, je rejoignais les dortoirs, ne voulant plus que dormir. Je ne voulais plus penser à rien. Je ne voulais plus penser à mon père. Je ne voulais plus penser à ce que me réservais demain. Mais à peine eu-je mis un pied dans le dortoir que Ryuga m'interpella.

- "Alors trouillard, t'as eu peur que tonton Ryuga te donne la raclée de ta vie?"

- "Laisse-moi tranquille, ce n'est vraiment pas le moment."

-"Vraiment pas le moment pour quoi? Pour te faire avouer que tu n'es qu'un insecte qui ne m'arrive pas à la cheville?"

- "Je te préviens, arrête tout de suite sinon ..."

- "Sinon quoi?" me coupa-t-il, "Tu comptes régler ça par la force? Si tu veux on peut aller rattraper notre match de tout à l'heure."

- "La ferme!" hurlais-je. "Si tu m'adresses encore une fois la parole tu regretteras les jours où tu têtais encore ta mère".

- "C'est sûr que toi, tu ne peux pas les regretter ces jours là! Ton père doit vraiment te haïr d'avoir tué la femme de son cœur."


Ces derniers mots me rendirent fou de rage. D'autres apprentis étaient sortis dans le couloir, se demandant d'où venait toute cette agitation.

- "OK, on va faire ce combat." prononçais-je la mâchoire serrée, réprimant mon envie de commencer à le cogner dès maintenant et me dirigeant vers la sortie.

- "Ah ben voilà..." roucoula-t-il avant de me suivre.

Nous étions tous les deux sur le terrain d'entrainement, au milieu d'un cercle d'apprentis venu profiter du spectacle. J'avais entre mes mains un long bâton à l'image d'une lance, mon arme fétiche. Lui, voulant démontrer sa supériorité absolue, avait choisi la même arme. Nous étions à quelques mètres l'un de l'autre, prenant des guardes apprises assidûment au cours de notre formation. La tension dans l'air était palpable. Après quelques secondes passées à se jauger, nous nous élançons tous les deux à l'attaque en bondissant vers l'autre. Je brandissais alors ma lance factice de toute sa longueur pour le toucher à la tête, mais il esquiva d'un cheveu. Profitant d'une ouverture, il balança son arme horizontalement et me faucha, me traînant sur un bon mètre. Prétendant que ce coup de pacotille de m'avais pas affecté, je me remis rapidement en position avant de lancer une pluie de coups d'estocs au niveau de son abdomen, qu'il esquiva en sautillant en arrière pendant que je le pourchassais sans relâche. Puis, quelques secondes plus tard, je ramenais mon arme près de mon corps et bondissait comme un diable sortant de sa boîte, redéployant toute la longueur de ma lance. Son centre de gravité s'était abaissé pendant sa fuite et il n'avait pas d'autre choix que de contrer cettre attaque. Au moment où il comprit ce qui allait se passer, il fit tournoyer sa lance entre ses mains mais c'était trop tard, il n'avait pas pu acquérir assez de vitesse pour dévier le coup qui s'abattait désormais sur sa poitrine, le projettant sur le dos quelques mètres en arrière.

Sans attendre qu'il puisse se relever pour contre-attaquer, je me jetais sur lui. Bloquant ses bras sous mes jambes, je me mis à enchaîner les coups de poings sur son visage le plus rapidement possible, laissant libre cours à la rage qui m'animait. S'il opposait quelque résistance au début, il cessa très vite de lutter et le bruit de mes coups résonnaient dans la salle. Bientôt les apprentis s'interposèrent pour nous séparer et moi, les mains rouges de sang, je continuais à taper dans le vide dans sa direction, poussant des cris primitifs qu'on aurait jamais pu associer à un stryge.





Cinq années s'étaient écoulées depuis ce jour là, et aujourd'hui se tenait la fête en l'honneur de la nouvelle génération des Purificateurs. Un oncle maternel avec qui j'avais échangé quelques lettres devait m'y rejoindre pour faire connaissance. Marchand itinérant, il voyageait de ville en ville pour faire ses affaires et n'avais jamais eu l'occasion de me rencontrer. Alors que je me demandais comment j'allais bien pouvoir le repérer dans cette foule, un petit homme grassouillet de la soixantaine m'adressa la parole en levant la tête, faisant apparaître de petits bourrelets le long de sa nuque.

- "Ca alors, si on m'avais dit que le fils ressemblait autant au père... Comment se sent notre nouveau Purificateur?"

Ces dernières années, beaucoup de personnes qui connaissaient mon père me faisaient remarquer que je lui ressemblais de plus en plus. Même si je n'y prêtais pas beaucoup d'importance au début, j'avais finis par me prendre au jeu et entendre ces mots me rendaient très fier. Si fier qu'au bout d'un moment, je m'étais rendu compte que j'accordais de plus en plus d'importance à mon apparence dans le but de lui ressembler. Parfois, apercevant mon reflet du coin de l'œil, j'avais l'impression qu'il était là. Et il était là, à jamais gravé dans mon cœur. Se rendant compte qu'il ne s'était pas présenté, il ajouta :

- "C'est moi, Maël. Ton oncle."

- "Pardon Maël, j'étais perdu dans mes pensées. Tu as fait bon voyage?"

- "Ah ça oui, tu peux le dire. Non seulement le temps était agréable mais j'ai rencontré un nouveau fournisseur sur la route. Cette naine produit les meilleures armures que j'ai jamais vu, tu devrais t'y rendre un de ces quatre. Attends, je vais t'expliquer comment y aller."

Il sortit de sa poche une petite carte du monde et fit glisser son index le long de l'itinéraire à emprunter, racontant au passage quelques anecdotes sur tel ou tel lieu qu'il avait déjà visité. A peine avait-il fini de m'indiquer le chemin qu'il enchaîna sur les raisons qui l'avaient conduit à considérer cette naine armurière de l'année. C'était un véritable moulin à paroles.

Tout à coup, un fin tintement résonna dans toute la salle. C'était le patriarche blanc qui produisait cette douce mélodie en tapotant sa coupe d'un de ses couverts. Une fois l'attention de la salle gagnée, il s'exprima :

-"Mes fils, mes filles. Aujourd'hui nous fêtons la réussite de nos apprentis qui, par leur ténacité et leur dévouement, sont finalement arrivés au terme de leur formation. Il est donc temps pour la nouvelle génération de remplacer l'ancienne. Adeptes du dragon,  apportez la lumière en ce monde! Purificateurs, chassez les ténèbres qui le ronge! Et ensemble, apportez la paix que ce monde mérite. Gloire à Morkez!"

Le vieil homme, regagnant sa place, reçu un concert d'applaudissements qui fit trembler les tables de la salle.






Aujourd'hui, j'ai reçu ma première mission. Un groupe de brigands s'était mis à sévir sur une grande route commerciale, privant la tour blanche et ses environs d'une grande quantité de ressources. De plus, des marchands empruntant cette route avaient trouvé des traces de combats à plusieurs endroits. Cinq de mes camarades et moi avons pour ordre de trouver le refuge de ces bandit et de régler la situation. Nous nous étions donc rendu sur la dite route, cachés dans la caravane d'un marchand et de son fils qui avaient acceptés avec plaisir une telle escorte.

Cela faisait plus de trois heures que nous étions en train d'attendre et ma patience avait atteint ses limites. Au moment où j'allais demander à Dana de revoir le plan et de fouiller la forêt que nous longions de fond en comble, le carriage s'arrêta net. Le fils ouvrit la porte en panique, et sans qu'il n'ait à dire aucun mot, nous nous précipitons hors de la caravane armes en main. Pour ma part, en plus de mon armure intégrale, j'avais avec moi mon arme favorite, une lance dont le corps mesurait un mètre vingt, et dont la pointe mesurait trente centimètres de long pour une moyenne de 8 de large. Je portais aussi à ma ceinture une épée courte qui avait appartenu à mon père. Alors que nous faisions notre apparition, nous pouvions enfin voir à qui on avait à faire. Une dizaine de stryges noirs nous regardais, ébahis. Sans plus attendre, mes frères d'armes et moi-même engagions le combat.

Une minute plus tard, l'affrontement était fini. Je fus surpris par la faiblesse des stryges gisant par terre. Ceux que nous venions d'affronter étaient plein d'ouvertures, et je me demandais comment avaient-ils pu penser qu'ils étaient taillés pour le banditisme. Mes camarades, tous issus de la même générations, semblaient se poser la même question. Peut-être cette mission avait pour but de nous faire prendre conscience que notre entrainement avait porté ses fruits? Nous nous regroupèrent autour de Dana, qui avait été choisie comme chef des opérations pour cette mission. Elle avait épargné un de ses assaillants et était en train de lui tirer les vers du nez sur l'emplacement de leur base. Il ne fallu pas longtemps pour qu'elle obtienne des réponses à ses questions et ainsi, nous nous dirigions à présent vers l'endroit que nous indiquait l'homme capturé.

Nous arrivâmes au campement des bandits stryges sans que ceux-cis ne nous remarque. Alors que notre otage suppliait pour sa vie, Dana lui trancha la tête d'un rapide coup d'épée. En tant que stryge noir, son destin était scellé au moment où il nous avait rencontré. Le campement se composait d'une vingtaine de tentes. Il devait y avoir une soixantaine d'ennemis tout au plus. Nous étions encore exaltés par notre précédent combat et, après de rapides instructions, Dana nous donna le signal d'attaque, lançant par la même occasion la tête qu'elle avait dans les mains au milieu du camp, provoquant des cris de panique.

J'étais chargé de prendre d'assaut le camp avec Dana et Achille tandis que Kaeri et Samaël devaient éliminer toute personne tentant de s'enfuir. Ne s'attendant pas à une attaque de notre part - ou du moins pas si tôt - les brigands étaient désorientés et nous semions la mort avec une rapidité effrayante. Au bout d'une vingtaine de minutes, la bataille était finie.

Nous parcourions le campement, achevant les derniers rescapés quand j'entrais dans une des tentes. Là, un garçon d'une douzaine d'année me faisait face, un poignard à la main. Derrière lui se trouvait une petite fille à peine plus jeune. Mon coeur se serra dans ma poitrine. Que faisaient des enfants dans un tel lieu? J'avais déjà réfléchi à ce genre de situations sans jamais trouver de réponse satisfaisante. Je n'aurais jamais pensé que ça m'arriverais si tôt. Que faire? Alors que j'étais perdu dans mes pensées, le jeune garçon, terrifié, se lança se moi armé d'un poignard.

- "Cours Ellélie, je m'occupe de lui!"

Etant attaqué, mon corps agit de lui même. Je lâchai ma lance, sorti mon épée de son fourreau et frappa. La fillette ne bougeait plus à présent. Voir celui qui devait être son frère se faire embrocher l'avait tétanisée, et elle me fixait dans un silence absolu, des larmes coulant le long de ses joues roses. Il était trop tard à présent. Moi aussi terrifié par ce que je venais de faire, je me raccrochais à la seule chose qu'on m'avait vraiment appris sur les stryges noirs : il faut tous les purifier pour que le monde soit meilleur. Je m'approchai alors lentement de l'enfant.

Quelques heures plus tard, dans les quartiers des Purificateurs :

- "Au rapport mon commandant. Kaeri, Achille, Cyd, Samaël et moi-même avons subjugués le groupe de bandits. Il s'agissait d'un groupe de stryges noirs. Nous avons remontés la piste jusqu'à leur repaire. Il n'y a aucun survivant."








Cyd exerce ses fonctions de Purificateur sur le continent selon les missions qu'on lui donne. Toutefois, au vu des récents évènements, il entrevoit les limites de son rang pour exercer la justice. Attention toutefois, vous n'arriverez pas à le changer facilement.


Derrière l'écran


Prénom ou pseudo : Tom.
Âge : 20 ans
Pays/Région : Bordeaux/Grenoble
Tes occupations préférées : Procrastiner

Code du règlement : Calamar géant - validé par Dilon

Comment as-tu connu le forum, ou par qui ? Une recherche google
Tes premières impressions sur Dùralas : Une bonne ambiance et un univers fascinant
As-tu déjà été sur un forum RP ? Non


Dernière édition par Cyd le Ven 18 Déc 2020 - 13:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Razja
Pyschémancien

Razja

Messages : 37
Expérience : 831
Masculin Âge RP : 55 ans

Politique : 00
Métier : Chasseur - Novice
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Une histoire Cyd-érante. 64453510920/920Une histoire Cyd-érante. 242396barresante02  (920/920)
Vitesse: -16
Dégâts: 728

Une histoire Cyd-érante. Empty
MessageSujet: Re: Une histoire Cyd-érante.   Une histoire Cyd-érante. EmptyVen 18 Déc 2020 - 4:25
Séparation du contenu
Bienvenue parmi nous Cyd !

C'est une bien belle fiche, bravo. Le texte est fluide, on prend plaisir à le lire.
Quant au personnage en lui même... Je suis pas sûr qu'on va être copain (même si je ne suis pas stryge noir) xD
Mais je suppose qu'il faut des brebis égarées partout :p




Couleur des dialogues : Safre

RP en cours :
I / II / III

Hors RP en cours :

Combats d'arène :
Libre
Libre
Libre
Revenir en haut Aller en bas
Alienor
Guérisseuse

Alienor

Messages : 74
Expérience : 1068
Féminin Âge RP : 22

Politique : 00
Métier : Bûcheronne - Compagnon
Titres:
 

(Eidunn, griffonne d'Alienor [Modifié], +200, v+200, Vitesse macabre : Les debuffs de vitesse (équipements, pouvoirs, météo, etc.) n'ont aucun effet sur le propriétaire. En contrepartie, les buffs de vitesse n'ont pas non plus d'effet sur lui/elle)

Stats & équipements
Vitalité:
Une histoire Cyd-érante. 644535101044/1044Une histoire Cyd-érante. 242396barresante02  (1044/1044)
Vitesse: 279
Dégâts: 850

Une histoire Cyd-érante. Empty
MessageSujet: Re: Une histoire Cyd-érante.   Une histoire Cyd-érante. EmptyVen 18 Déc 2020 - 11:45
Séparation du contenu
Bonjour Cyd et bienvenue sur Dùralas ! Chapi chapo

Déjà j'adore ta fiche et ton histoire "^" et même si nos personnages ont suivis globalement le même parcours (faire l'école des purificateurs tout ça) il a vécu ses propres expériences et sa mentalité en ressort, ce qui donne une idée de la manière dont il pourrait évoluer qui est totalement différente de celle de ma Alienor. J'aime beaucoup DD

D'ailleurs étant donné qu'ils ont presque le même âge et que c'est le même bonhomme qui a testé leur capacité hihi, ils auraient très bien pu se croiser pendant leur passage dans l'étage des recrus, ça pourrait être sympas de les faire se rencontrer du coup :ange1:

En tout cas je te souhaite de grandes et belles aventures sur ses vastes contrées et que le monde soit purifié de toutes corruptions è.é

P.S : Il y a juste le vert des paroles de Ryuga qui est un peu trop vif sur le fond clair, sinon toutes les autres couleurs sont nickels Sourire




Du soleil nait la lumière et de la lumière nait le pouvoir.



Alienor parle en : D3A54F
Revenir en haut Aller en bas
Sobek E. Grey
Saint Sobek de Spelunca

Sobek E. Grey

Messages : 314
Expérience : 2634
Autre / Ne pas divulguer Âge RP : ?

Politique : 118
Métier : Chasseur - Maître
Titres:
 

(Le Livre de Guthemberg, Familier de Ziggy ; +100, v+200 : Chaque tour, le livre magique tourne une page, octroyant un nouveau bonus à son maître uniquement, ou un malus à ses ennemis, cumulable (un ensorceleur peut contrer l'un de ces tours))

Stats & équipements
Vitalité:
Une histoire Cyd-érante. 644535102217/2217Une histoire Cyd-érante. 242396barresante02  (2217/2217)
Vitesse: 1165
Dégâts: 951

Une histoire Cyd-érante. Empty
MessageSujet: Re: Une histoire Cyd-érante.   Une histoire Cyd-érante. EmptyVen 18 Déc 2020 - 12:52
Séparation du contenu
Bienvenu officiellement Cyd ! :danseurétwal:

Alors pour une fiche c'est du très bon, du moins de ma perspective. Si l'on avait auparavant pu vanter la docilité des Stryges blancs par rapport à leurs cousins noirs, tu mets le doigt sur la froideur militariste et la rude vie des Exé... Purificateurs au sein de la Tour Blanche, tout ça sur fond de drames familiaux, pour justifier le psyché de Cyd qui est très cohérent. On peut même s'estimer heureux qu'il soit pas devenu un sociopathe, à moins que... ?

La plume est maîtrisée, et c'est un régal de voir un nouveau faire preuve d'autant de facultés dès le départ. Je pense notamment comme rien que dans ton paragraphe introductif à l'histoire tu mets en scène une mort sur fond bucolique, un exercice qui stylise le récit d'emblée et m'a séduit. On retrouve cette dualité inquiétante chez ton personnage à bien des moments, et le final sur l'élimination pure et dure d'individus comme conclusion est terrible de cohérence, à nouveau.

Tu rejoins Soren dans mon top des petits nouveaux, déploie tes ailes et vas brûler le monde désormais. Passe par mes MP ou sur discord à l'occasion, je serais ravi de RP avec toi. :clap:




Une histoire Cyd-érante. Giphy.gif?cid=790b761185cf39370d710c3c609bb31d1762c557747720fc&rid=giphy
Revenir en haut Aller en bas
Cyd
Néophyte

Cyd

Messages : 17
Expérience : 341
Masculin Âge RP : 21

Politique : 00
Métier : Métier - Novice
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Une histoire Cyd-érante. 64453510125/125Une histoire Cyd-érante. 242396barresante02  (125/125)
Vitesse: -5
Dégâts: 366

Une histoire Cyd-érante. Empty
MessageSujet: Re: Une histoire Cyd-érante.   Une histoire Cyd-érante. EmptyVen 18 Déc 2020 - 13:11
Séparation du contenu
Merci beaucoup pour ces retours positifs, ça fait chaud au cœur :inlove:

@Razja a écrit:
Je suis pas sûr qu'on va être copain (même si je ne suis pas stryge noir)
Faudrait tenter sa chance pour être sûr diable 2

@Alienor a écrit:
D'ailleurs étant donné qu'ils ont presque le même âge et que c'est le même bonhomme qui a testé leur capacité hihi, ils auraient très bien pu se croiser pendant leur passage dans l'étage des recrus, ça pourrait être sympas de les faire se rencontrer du coup :ange1:

Oui carrément, je comptais t'en parler mais tu me coupes l'herbe sous le pied !

@Sobek E. Grey a écrit:
On retrouve cette dualité inquiétante chez ton personnage à bien des moments
Tu as parfaitement cerné mon personnage, et je suis content de voir que j'ai pu réussir à transcrire ce trait qui le caractérise.  cbien



PS : Je vais modifier la couleur tout de suite, comme je l'ai dit à certains je suis daltonien alors n'hésitez pas à me faire savoir si je fais n'importe quoi!
Revenir en haut Aller en bas
Baldwin Nuussian
Bibliothécaire ♦ Bras droit de Doleh ♦ Maître d'armes

Baldwin Nuussian

Messages : 748
Expérience : 3793
Masculin Âge RP : 24 ans

Politique : 244
Métier : Forgeron - Maître Absolu
Titres:
 

(Athear, hippogriffe de Baldwin [Modifié] +350, v+300, 150)

Stats & équipements
Vitalité:
Une histoire Cyd-érante. 644535102529/2529Une histoire Cyd-érante. 242396barresante02  (2529/2529)
Vitesse: 879
Dégâts: 3735

Une histoire Cyd-érante. Empty
MessageSujet: Re: Une histoire Cyd-érante.   Une histoire Cyd-érante. EmptyVen 18 Déc 2020 - 18:14
Séparation du contenu
Une nouvelle fois bienvenue à toi dans ces contrées, nouvelle recrue Purificatrice !  Chapi chapo

Tu as une histoire très intéressante et qui se lit vraiment bien, différente de celles des autres Purificateurs tout en suivant le même chemin qu'eux, et ça fait plaisir de voir notre nombre s'agrandir pour purger le Mal ! :p Le tout assaisonné de drames et d'épreuves personnelles, terminant sur l'un des pires choix qui pourrait arriver d'entrée de jeu, et avec le respect de l'apprentissage de la fonction et des livres dessus, qui confirment que tu en as pris connaissance, ce qui rend le tout vraiment sympa et cohérent. J'ai hâte de découvrir son évolution au fil du temps. Gg2

Je dirais même plus qu'Alienor, car comme nous sommes tous à peu prêt dans la même tranche d'âge, et surtout avons suivis le même apprentissage, il est certains que Baldwin, Cylicia, Alienor, et Cyd se connaissent, de plus ou moins loin, ce qui va rendre encore plus intéressantes les interactions entre nous tous. ^^

Quoi qu'il en soit, je te souhaite de bonnes Purifications, et au plaisir au détour d'un rp ! Clin d'oeil




Une histoire Cyd-érante. Drapea12Une histoire Cyd-érante. Baldwi12Une histoire Cyd-érante. Drapea10

Le monde ne demande qu'à être exploré, et le savoir acquis...

Une histoire Cyd-érante. Rp_110Une histoire Cyd-érante. Rp_213Une histoire Cyd-érante. Rp_313


Merci à Mohana pour mon avatar !
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Cylicia Condoris
Chapelaine de l'Ordre du Sacrifice

Cylicia Condoris

Messages : 1005
Expérience : 4317
Féminin Âge RP : 27

Politique : 01
Métier : Mineuse - Expert
Titres:
 

(Litanies du Sacrifice, Livre magique de Cylicia, +100, v+200, - l'effet dépend du tour (voir fiche joueur))

Stats & équipements
Vitalité:
Une histoire Cyd-érante. 644535102263/2263Une histoire Cyd-érante. 242396barresante02  (2263/2263)
Vitesse: 775
Dégâts: 892

Une histoire Cyd-érante. Empty
MessageSujet: Re: Une histoire Cyd-érante.   Une histoire Cyd-érante. EmptyVen 18 Déc 2020 - 20:09
Séparation du contenu
Bienvenue a toi jeune recrue! Sourire

Content de voir un nouveau camarade Purificateur! On va finir par avoir un vrai petit village rien qu a nous ahah!

Ta fiche est bien! J'ai vu quelques fautes mais rares et ne dérangeant pas trop la lecture. J'étais un peu triste qu'on ne voit pas ton visage sur l'avatar mais on arrive aisément à s'imaginer avec ta description physique.

L'histoire est facile a lire et les points importants sont présents pour bien comprendre l'évolution de ton personnage et sa psyché. J'ai su facilement ressentir les emotions de Cyd et c'est très bon signe je pense x)

Je pense que tu devrais bien t'entendre avec Cylicia qui est un peu dérangée et fanatique également Clin d'oeil Par contre, au vu de son age, il est moins probable que l'on se soit bien connu durant notre formation que les autres ^^'

Bon courage pour la suite et ton evolution, j'espère que tu te plairas bien sur Dùralas! (Aussi, excuse moi pour la simplicité de mon analyse et de mes différentes fautes mais je suis pas très a l'aise sur portable kokin )
Revenir en haut Aller en bas
Saigo
Élu de Marihser

Saigo

Messages : 399
Expérience : 3302
Masculin Âge RP : 26

Politique : 10
Métier : Chasseur - Apprenti
Titres:
 

(Corbac, corbeau de Saigo [Modifié] +400, v+400 ; Dissuasion : vous évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
Une histoire Cyd-érante. 644535102327/2327Une histoire Cyd-érante. 242396barresante02  (2327/2327)
Vitesse: 1095
Dégâts: 1682

Une histoire Cyd-érante. Empty
MessageSujet: Re: Une histoire Cyd-érante.   Une histoire Cyd-érante. EmptySam 19 Déc 2020 - 13:18
Séparation du contenu
Bordel... ils pullulent comme des cafards, il y en a partout... Il va falloir P U R G E R.

Plus sérieusement, bienvenue à toi Cyd ! La fiche est très bien écrite, ça fait plaisir à lire. Un Purificateur de plus, vous allez vraiment finir par organiser votre plus beau raid sur la Tour Noire ! On vous attend de pied ferme kokin

Amuse-toi bien en Dùralas !






Soon they will all remember...

:mort::mort:Everybody Dies:mort::mort:

...Just how terrifying I really am.
Revenir en haut Aller en bas
Cyd
Néophyte

Cyd

Messages : 17
Expérience : 341
Masculin Âge RP : 21

Politique : 00
Métier : Métier - Novice
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Une histoire Cyd-érante. 64453510125/125Une histoire Cyd-érante. 242396barresante02  (125/125)
Vitesse: -5
Dégâts: 366

Une histoire Cyd-érante. Empty
MessageSujet: Re: Une histoire Cyd-érante.   Une histoire Cyd-érante. EmptySam 19 Déc 2020 - 14:51
Séparation du contenu
Merci encore pour cet accueil chaleureux !

Ce serait vous mentir de vous dire que je n'ai pas hâte de commencer l'aventure avec vous tous.  Tout content

A bientôt sur les terres de Dùralas!
Revenir en haut Aller en bas
Ehawee
Archère

Ehawee

Messages : 527
Expérience : 2965
Féminin Âge RP : 188 (21)

Politique : 113
Métier : Sculptrice - Maîtresse
Titres:
 

(Tadi, Cerf royal d'Ehawee +300, v+200)

Stats & équipements
Vitalité:
Une histoire Cyd-érante. 644535102282/2282Une histoire Cyd-érante. 242396barresante02  (2282/2282)
Vitesse: 1354
Dégâts: 1671

Une histoire Cyd-érante. Empty
MessageSujet: Re: Une histoire Cyd-érante.   Une histoire Cyd-érante. EmptySam 19 Déc 2020 - 21:22
Séparation du contenu
Bienvenue jeune purificateur ! Héhé, il va falloir garder un oeil sur la Tour Blanche !

En effet ton écriture est agréable, le personnage est bien mené et très cohérent. On imagine bien la fermeté du personnage, d'où elle provient, alors même qu'il dessert la justice. Il y a des travers dans tout les peuples et tu as su en tirer partie chez les stryges blancs.

Au risque de trop répéter les dires des autres, je vais conclure en te souhaitant de bonnes aventures sur Dùralas Tout content
Revenir en haut Aller en bas
Dilon Deraborne
Administrateur ♦ Guerrier

Dilon Deraborne

Messages : 6775
Expérience : 6113
Masculin Âge RP : 36

Politique : 299
Métier : Forgeron - Maître Absolu
Titres:
 

(Dragonnet magique de Dilon Deraborne (+600, 150, v+400 ; +{nombre_inscrits} stats/tour)

Stats & équipements
Vitalité:
Une histoire Cyd-érante. 644535104752/4752Une histoire Cyd-érante. 242396barresante02  (4752/4752)
Vitesse: 808
Dégâts: 3575

Une histoire Cyd-érante. Empty
MessageSujet: Re: Une histoire Cyd-érante.   Une histoire Cyd-érante. EmptyDim 20 Déc 2020 - 14:43
Séparation du contenu
Bonjour @Cyd et officiellement bienvenue sur Dùralas ! :dragon:

Excuse-moi pour le temps de réponse, je suis plus rapide d'habitude.

J'ai bien aimé la lecture de ta fiche. En fait, j'étais même agréablement surpris sur la partie description, où j'ai mis un petit temps à comprendre qui était le narrateur, mais le dénouement m'a beaucoup plu.

Concernant ton personnage, on a affaire ici à un Stryge blanc, nouveau sympathisant des purificateurs, et paladin en devenir. C'est chouette car on avait un stryge blanc maître d'armes, un autre protecteur, mais de paladin, bien que l'on reste sur des chevaliers bien brutaux, j'adhère ! Tout content

Tu as une belle plume (ahah le jeu de mot, stryge étou vous avez compris ?) et je trouve que pour un tout premier forum tu t'en sors trèèès bien. En plus, tu as trouvé le code du règlement, donc que dire de mon côté ? citrouille

Pour tout cela, je te pré-valide en cachant le code du règlement, en ajoutant ta couleur de race et en activant ta feuille de Stats & équipements. Tu n'auras plus qu'à attendre la venue de @Le Tribun pour pouvoir démarrer officiellement ton aventure.

Bien évidemment, n'hésite pas si tu as des questions ! :dragon:




Une histoire Cyd-érante. 1496547651-banniere
Une histoire Cyd-érante. Sword-hd-png-sword-png-image-1920
Gardien-en-chef Une histoire Cyd-érante. Drapea12 - Dragonnier de Bronze Une histoire Cyd-érante. Bronze13 - Rédacteur au Phénix Enchaîné - Propriétaire de la boutique L'Âme et l'art mûr

RP1-RP2-RP3
Revenir en haut Aller en bas
https://www.lemondededuralas.org En ligne
Cyd
Néophyte

Cyd

Messages : 17
Expérience : 341
Masculin Âge RP : 21

Politique : 00
Métier : Métier - Novice
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Une histoire Cyd-érante. 64453510125/125Une histoire Cyd-érante. 242396barresante02  (125/125)
Vitesse: -5
Dégâts: 366

Une histoire Cyd-érante. Empty
MessageSujet: Re: Une histoire Cyd-érante.   Une histoire Cyd-érante. EmptyDim 20 Déc 2020 - 17:52
Séparation du contenu
Je ne sais plus quoi répondre à vos messages si ce n'est un grand "merci" ! :inlove:

Cyd, le stryge à la belle plume.
Revenir en haut Aller en bas
Soren
Voleur

Soren

Messages : 86
Expérience : 687
Masculin Âge RP : 16 ans

Politique : 00
Métier : Forgeron - Apprenti
Titres:
 

(Calebasse démoniaque, +200, v+200, Calebasse Piñata : Les récompenses en pièces d'or de fin de combat concernant les tours passés sont multipliées par 10 [le voleur aura le droit à une multiplication par 20])

Stats & équipements
Vitalité:
Une histoire Cyd-érante. 644535101470/1470Une histoire Cyd-érante. 242396barresante02  (1470/1470)
Vitesse: 563
Dégâts: 527

Une histoire Cyd-érante. Empty
MessageSujet: Re: Une histoire Cyd-érante.   Une histoire Cyd-érante. EmptyDim 20 Déc 2020 - 18:53
Séparation du contenu
Saluuuuuut et bienvenue ici Cyd ! Très belle fiche honnêtement la lecture coulait de source tellement elle était fluide. Néanmoins personnellement je fais partis des joueurs qui regarderont les escarmouches et les différentes purges entre Stryges blanches et noires de loin. De très loin même, les problèmes très loin de mon petit Soren ! Malgré tout, ce sera au plaisir d'une potentielle rencontre sur les terres de Duralas. En espérant que les petits méfaits de mon prince des voleurs n'arrivent pas aux oreilles de Cyd ! :ange:

Amuse toi bien ici !
Revenir en haut Aller en bas
Arhiann
La Tempérance ♦ Ensorceleuse

Arhiann

Messages : 1359
Expérience : 5772
Féminin Âge RP : 60 (éq. humain 30)

Politique : 218
Métier : Sculpteur - Maîtresse absolue
Titres:
 

(Manydh, Compagnon d'Arhiann [Hybride] ; invoque un compagnon qui a 75% des stats d'Arhiann (pendentif zéphyrien))

Stats & équipements
Vitalité:
Une histoire Cyd-érante. 644535102434/2434Une histoire Cyd-érante. 242396barresante02  (2434/2434)
Vitesse: 703
Dégâts: 3270

Une histoire Cyd-érante. Empty
MessageSujet: Re: Une histoire Cyd-érante.   Une histoire Cyd-érante. EmptyDim 20 Déc 2020 - 20:53
Séparation du contenu
Bienvenue à toi... à croire que les stryges blancs sont forcément des purificateurs plus ou moins fanatiques :angel: Personnage plutôt attendu sur le physique et les activités, un peu moins sur le mental, mais qui devrait en tout cas trouver sa place sans difficultés sur Dùralas. Quelques anglicismes dans la fiche, mais rien de trop gênant, je n'aurais pas deviné que c'était ton premier forum RP Clin d'oeil Il me reste donc juste à te souhaiter un bon démarrage en ce monde !




" il n'y a personne qui soit né sous une mauvaise étoile,
il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel "

♈️ ♈️ ♈️ ♈️ ♈️ ♈️ ♈️
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Mohana Dharitri
Administratrice ♦ Chamane

Mohana Dharitri

Messages : 2233
Expérience : 4640
Féminin Âge RP : 26

Politique : 262
Métier : Sculptrice - Maîtresse Absolue
Titres:
 

(Hibou de Mohana +400, v+400 ; Dissuasion : vous évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
Une histoire Cyd-érante. 644535105365/5365Une histoire Cyd-érante. 242396barresante02  (5365/5365)
Vitesse: 1500
Dégâts: 2627

Une histoire Cyd-érante. Empty
MessageSujet: Re: Une histoire Cyd-érante.   Une histoire Cyd-érante. EmptyLun 21 Déc 2020 - 1:02
Séparation du contenu
Re-bienvenue à toi Cyd !

Mes petits camarades ont déjà abordé pas mal de point, et je pourrais copier/coller ce que dit @Sobek E. Grey car je me suis fait ces exactes même réflexions et j'ai apprécié les mêmes points !
Je suis agréablement surprise, et comme Arhiann, je n'aurais pas du tout pensé que c'est ton premier forum RP tant la plume est bonne (Non, je n'ai pas mangé l'une de tes plumes, promis). Le texte est d'une dimension fort agréable et il est très plaisant à lire. Attention néanmoins à la narration à la première personne, parfois ça cafouille un petit peu dans les temps. Bravo aussi pour le vocabulaire varié que tu emploies, ainsi que les descriptions de combats qui sont vraiment plaisantes.

"Dana et Achille tandis que Kaeriet Samaël" > Mes dieux, j'aime ces références. SURTOUT ce cher Samaël.

Je te souhaite de bien t'amuser par ici !
Revenir en haut Aller en bas
Cyd
Néophyte

Cyd

Messages : 17
Expérience : 341
Masculin Âge RP : 21

Politique : 00
Métier : Métier - Novice
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Une histoire Cyd-érante. 64453510125/125Une histoire Cyd-érante. 242396barresante02  (125/125)
Vitesse: -5
Dégâts: 366

Une histoire Cyd-érante. Empty
MessageSujet: Re: Une histoire Cyd-érante.   Une histoire Cyd-érante. EmptyLun 21 Déc 2020 - 12:15
Séparation du contenu
Franchement, je ne sais plus quoi faire de tous ces commentaires bienveillants qui réchauffent mon petit cœur.

@Mohana Dharitri a écrit:
Attention néanmoins à la narration à la première personne
@Arhiann a écrit:
Quelques anglicismes dans la fiche

Je suis aussi super content que vous me donniez des conseils d'écriture, ç'est ce qui me permet de progresser! Aussi, n'hésitez pas à l'avenir à me critiquer sans modération Gg2
Revenir en haut Aller en bas
Le Tribun
Personnage Non Joueur

Le Tribun

Messages : 303
Expérience : 198
Masculin
Crédits de l'avatar :
 


Une histoire Cyd-érante. Empty
MessageSujet: Re: Une histoire Cyd-érante.   Une histoire Cyd-érante. EmptyMar 22 Déc 2020 - 7:18
Séparation du contenu
Bienvenue à toi et à ton personnage.
Voici venir les petites récompenses qui t'aideront à bien commencer l'aventure. Ce message t'indique aussi le début de ton intégration officielle au monde RP de Dùralas.

































« Alors c'est comme ça qu'on fait ? »




Une vie de théorie ne remplace pas la partique et c'est lors de tes missions de Purificateur que tu découvres ce qu'il en est réellement.

+20 points d'expérience



« Faits d'armes »




Qu'importe ce qu'il ait pu se passer et le voile sombre posé sur toi, des situations de combat ont affiné tes compétences et ta maîtrise.

Lance de néophyte
12 dégâts ; -24 vitesse



« Ça me rappelle ma jeunesse... »




Entre les enseignements de tes précepteurs et ta formation de Purificateur, tu as un éventail chargé de connaissances qui viennent dicter tes choix lorsque tu réfléchis à la meilleure solution.

+40 points d'expérience



« Première paie ! »




Être l'élite de la nation stryge (la véritable bien sûr) t'octroie aussi une rente. C'est un bonus appréciable outre le plaisir de servir.

+30 pièces d'or



« Prudence... »




Curieusement, malgré ton tempérament de flamme, tu sais faire attention en atteste ce casque pour protéger ton crâne. Une mauvaise pierre a si vite funeste trajectoire.

Casque rouillé
+5 vitalité





*TOTAL*
× 160 points d'expérience
× 50 pièces d'or
× Lance de néophyte (12, v-24)
× Casque rouillé (+5)

Je te souhaite une prompt Purification dans les contrées dùralassiennes.




Je suis en charge de chaque nouveau venu, je m'occupe de leur insertion dans le monde de Dùralas. Je suis celui qui va "évaluer" vos fiches de présentation. Si vous avez la moindre question, besoin du moindre conseil, n'hésitez pas à me contacter via Dougal Keane, mon compte principal.
Bonne chance !
Revenir en haut Aller en bas
Dilon Deraborne
Administrateur ♦ Guerrier

Dilon Deraborne

Messages : 6775
Expérience : 6113
Masculin Âge RP : 36

Politique : 299
Métier : Forgeron - Maître Absolu
Titres:
 

(Dragonnet magique de Dilon Deraborne (+600, 150, v+400 ; +{nombre_inscrits} stats/tour)

Stats & équipements
Vitalité:
Une histoire Cyd-érante. 644535104752/4752Une histoire Cyd-érante. 242396barresante02  (4752/4752)
Vitesse: 808
Dégâts: 3575

Une histoire Cyd-érante. Empty
MessageSujet: Re: Une histoire Cyd-érante.   Une histoire Cyd-érante. EmptyVen 25 Déc 2020 - 16:01
Séparation du contenu
Les bonus ont été rajoutés Clin d'oeil




Une histoire Cyd-érante. 1496547651-banniere
Une histoire Cyd-érante. Sword-hd-png-sword-png-image-1920
Gardien-en-chef Une histoire Cyd-érante. Drapea12 - Dragonnier de Bronze Une histoire Cyd-érante. Bronze13 - Rédacteur au Phénix Enchaîné - Propriétaire de la boutique L'Âme et l'art mûr

RP1-RP2-RP3
Revenir en haut Aller en bas
https://www.lemondededuralas.org En ligne
Doebroksh
Rôdeur

Doebroksh

Messages : 587
Expérience : 4337
Masculin Âge RP : 32 hivers

Politique : 151
Métier : Chasseur - Maître absolu
Titres:
 

(Nyssa Folkor, Fée nordique de Doebroksh [Modifiée] +250, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
Une histoire Cyd-érante. 644535102622/2622Une histoire Cyd-érante. 242396barresante02  (2622/2622)
Vitesse: 1226
Dégâts: 1536

Une histoire Cyd-érante. Empty
MessageSujet: Re: Une histoire Cyd-érante.   Une histoire Cyd-érante. EmptySam 26 Déc 2020 - 21:47
Séparation du contenu
Hello !

Sympathique cette fiche. Sanglante, bien écrite, tragique, qui bouscule des tabous, fidèle aux purificateurs. Nos corbeaux ont du souci à se faire.

C'est Azyr sur ton avatar ? Qu'importe la réponse, il colle bien à ton personnage.

Bienvenue à Duralas cbien




Slots RP utilisés 2/4
Slot initiatique dispo - Auberge nordique


Une histoire Cyd-érante. Vlh7Jvj
Doebroksh s'exprime en #ff9999 ♦️ Nyssa s'exprime en #62fff1
Revenir en haut Aller en bas
http://vg11k.tumblr.com/
Moradund Marteau-de-Fer
Prætor Primaris ♦ Imperator ♦ Paladin

Moradund Marteau-de-Fer

Messages : 1464
Expérience : 4152
Masculin Âge RP : 129

Politique : 207
Métier : Forgeron - Maître Absolu
Titres:
 

(Bolgrong, Ours de Moradund [Emblème Kazharien]  +150, v+150, Régénère si -25% de la vie)

Stats & équipements
Vitalité:
Une histoire Cyd-érante. 644535103549/3549Une histoire Cyd-érante. 242396barresante02  (3549/3549)
Vitesse: 581
Dégâts: 1901

Une histoire Cyd-érante. Empty
MessageSujet: Re: Une histoire Cyd-érante.   Une histoire Cyd-érante. EmptyVen 8 Jan 2021 - 9:27
Séparation du contenu
Bienvenue parmi nous!

Je suis le tardif Moradund Marteau-de-Fer, Modérateur ninja qui surveille néanmoins attentivement ses MPs que je t'invite a spammer si tu as des questions.

Je te souhaite de bonne purifications en nos terres.
Praetor Primaris




Une histoire Cyd-érante. 1543330520-signature-moradund-final
Rappel : Ronin n'est audible que par les télépathes,
ou lors de crises de rages (Dialogues lors des crises: ~Ronin)
Une histoire Cyd-érante. 112513Kazhariens
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/user/MrMomory
Contenu sponsorisé




Une histoire Cyd-érante. Empty
MessageSujet: Re: Une histoire Cyd-érante.   Une histoire Cyd-érante. Empty
Séparation du contenu
Revenir en haut Aller en bas
 

Une histoire Cyd-érante.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Sous un cerisier sans fleur [Hentaï] [PV Gak']

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Accueil :: Présentations des membres :: Présentations validées :: Personnages actifs-