AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Ludmila
Le Monde de Dùralas a précisément 2726 jours !
Dùralas, le 17th Avril 2021, 17:11
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
Venez voir le calendrier de l'Avent ici !
Le Deal du moment :
Boisson Aloe Vera à la Myrtille – Lot de ...
Voir le deal
16.14 €

 

 Électre - la voyante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Électre
Néophyte

Électre

Messages : 7
Expérience : 193
Féminin Âge RP : 28

Politique : 00
Métier : Métier - Novice
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Électre - la voyante 644535barresante01120/120Électre - la voyante 1559871461-barre-vie-rouge  (120/120)
Vitesse: 141
Dégâts: 43

Électre - la voyante Empty
MessageSujet: Électre - la voyante   Électre - la voyante Empty5th Avril 2021, 09:51
Séparation du contenu



Nom : Électre dit la Voyante.

Âge : 28 ans.

Sexe : Femelle.

Race : Vampire.

Classe envisagée : Arlequin.

Métier envisagé : Chasseuse.

Capacité magique : Cartomancienne. Elle tire les cartes pour lancer des sorts bénéfiques ou des malédictions.

Mode hardcore : Non.





Électre est une jeune femme plus petite que la moyenne vampirique, mesurant 1m66 pour un poids tout à fait moindre de par son statut vampirique. Elle a des cheveux noirs ondulés qui descendent jusqu'à ses omoplates qu'elle coiffe de rubans colorés ou souvent pas du tout. Sa silhouette est douce et semble très fragile, chose qu'elle n'est pas forcément.

Son teint est pâle, très pale pour une femme qui a vécu tant d'années dans le désert, et pour cause, elle évitait au maximum de rencontrer le soleil, vivant la nuit où se noyant sous des couches infinies de vêtements. Ses yeux, grands, d'un vert opale brillent dans le noir, et un grand sourire de sa part dévoile tout de son statut vampirique avec deux canines saillantes.

Elle a un visage doux, dévoilant une certaine innocence qui contraste avec la perfidie dont elle peut faire preuve et sa cruauté. C'est une femme maniérée, qui, depuis qu'elle travaille avec Yag, porte des vêtements de soie colorés de façon parfois criarde, des robes, capes, et capuchons d'une certaine qualité, dévoilant ainsi une certaine noblesse du désert. Noblesse, elle l'avait ; le reste était usurpé.

La jeune femme n'avait jamais lésiné sur l'utiisation de bijoux et de parures pour renforcer cette image de voyante, du bling bling au départ qui lui donnait crédibilité dans ses fonctions, mais qu'elle finit par apprécier : elle ne dort jamais sans ses bagues. Elle a des braclets métalliques recouvrant ses avants bras également. Lorsqu'elle officie ses cultes ou lorsqu'elle pratique ses tours de passe-passe, elle utilise aussi des maquillages mystiques où des peintures qu'elle se badigeonne sur tout le corps. La jeune femme apprécie également porter des sous-vêtements raffinés, mais pour savoir il vaut mieux les voir.

La nuit, elle se vêtit de vêtements plus légers, et dès que possible se met pieds nus, parce qu'Électre voit comme un poids de devoir se survêtir pour survivre la journée. Ou de devoir trop se vêtir tout court, passer des heures à s'habiller et se maquiller, elle le fait par discipline, mais elle n'a jamais apprécié ça et aime se donner congé la nuit pour ne pas avoir à le faire aussi bien que lorsqu'on demande d'elle d'être plus présentable.

La nuit, Électre porte des robes plus légères dévoilant un peu mieux ses courbes féminines cachées la journée, plus généreuses qu'on pourrait le concevoir en observant sa silhouette parfaitement vêtue, une peau d'une grande douceur ; douceur immaculée qui se voyait de loin et... ça n'était rien comparé au toucher. Triste ombre du drapeau, qu'elle recouvre d'un bandage ou d'un tissu, une trace de morsure d'une mâchoire qui n'était pas à taille humaine, une vilaine cicatrice à la cuisse gauche, des traces rouges, ciselées profondément dans la chair aux reflets blanchâtres. Elle en avait honte.

Des mains fines, parées de bagues colorées, des attributs féminins bien faits et à croquer. Et toujours, dans ses pas, dans sa gestuelle, quelque chose de gracieux, de sage et de beau. Grâce cassée par la blessure qui lui infligeait des douleurs. Une douleur qui était ponctuelle, parfois elle marchait normalement, parfois elle rampait si elle n'avait pas sa canne, en bois ornée d'ivoire. La pauvre poupée en devenait une marionnette désarticulée... et pourtant ! Sa vitesse vampirique n'avait pas perdu de sa superbe et ses proies perdaient la vie à la sous-estimer.

Sa voix est douce, suave, tirant tantôt sur le grave, le rauque lorqu'elle le désire, pour asseoir son autorité, mais toujours dans cette finesse féminine. Si la foudre elle ferait tomber, elle aurait parlé rapidement, d'un ton monocorde. Ce n'était pas le cas : il y avait de la vie dans ses paroles, de l'assurance, elle appuyait où il fallait et prenait le temps de parler lentement et d'articuler, comme une danse, comme un chant. Et son sourire, le genre de sourire qui mêlait prédation et beauté.

Une femme avec un certain charme, quelque chose de brisé, de doux, mais dont on soupçonnait une pointe d'ouragan intérieur.





En apparence, la jeune femme est douce et timide. Vivant dans sa tente, reconnaissable des autres par des couleurs criardes empreintes de myticisme, elle y reste souvent recluse et difficile d'accès, ne s'en éloignant que pour chasser, chercher des bricoles ou pour passer du temps avec Yag et planifier leurs actions. En sa présence, elle reste dans son ombre et s'exprime peu ; la jeune femme parle rarement pour rien dire et n'est pas toujours très loquace lorsqu'on ne lui demande pas de l'être.

La jeune femme reste donc isolée, de jour dans sa tente, se levant que le soir où elle sert plutôt en tant que sage du village, tirant les cartes et officiant son culte plusieurs fois par semaine. Toutefois, elle aide avec grand plaisir les autres caravaniers qui ont besoin d'elle et est toujours bonne conseillère pour eux.

Cette gentillesse presque désintéressée contraste toutefois avec une haine profonde des thérianthropes qu'elle apprécie traquer. Ils sont d'ailleurs figure maléfique dans son culte et elle apprécie attiser cette haine chez les autres  membres de la caravane. Entraînée à les traquer, elle les connaît très bien et fait preuve d'une détermination, d'une précision et d'une soif de sang sans faille lorsqu'elle doit en éliminer. En des mots plus simples : d'énormément de cruauté et de violence froide et calculée. Autrement, c'est une femme posée et calme, dans ses mouvements et ses gestes qui dégagent une certaine grâce tranquille. Tant qu'on ne lui parle pas de thérianthropes, elle acceptera d'écouter avec une grande tolérance et fera preuve d'une certaine maturité et sagesse (parfois, elle fait des trucs  stupides elle-même, elle est jeune, loin d'être parfaite) pour aider.

En parlant de soif de sang, la jeune femme souffre quotidiennement de la morsure infligée par un thérianthrope mage. Différentes substances (le vin rouge pour commencer), médicaments, potions et herbes (qu'elle connait assez bien, elle a dû apprendre l'herbologie pour guérir) lui permettent d'atténuer la douleur, qui se manifeste à la cuisse gauche, où elle a été mordue, mais aussi lui donnant de violentes migraines. Ces crises lui font perdre patience et la rendent méchante et aigrie. Le sang de thérianthrope, probablement pour des raisons purement psychsomatiques, apaise fortement ses crises.

Dû à son statut de vampire alpha, elle est très gourmande, particulièrement pour le sang humain, celui-ci aidant lui aussi à apaiser ses souffrances, elle devient doublement plus acariâtre et cruelle lorsqu'elle a faim de sang et en est complètement droguée (mais c'est médicinal). Elle apprécie toutefois la nourriture raffinée, un bon vin, une bonne pièce de viande fine... élevée dans la noblesse, c'est une femme difficile.

Un autre pêché mignon : le jeu. Ce qui l'a d'ailleurs poussé à évoluer pour devenir Arlequin, c'est une grande joueuse et elle est très bonne à ça, combien de victimes endettées en sa présence ? Électre joue et tire les cartes, c'est son délire.

Malheureusement, elle a ainsi souvent tendance à la dépression et l'auto-destruction, à cause de la perte de ses proches envers qui elle a consacré tant d'amour et de temps. De l'amour, elle est récitente à en donner de peur de perdre encore quelque chose qui lui est cher. Ca... et la danse ! Elle adorait danser mais ne le fait plus autant bien qu'avant à cause de sa blessure, ça l'afflige beaucoup plus qu'on pourrait le concevoir. Même si elle officie avec charisme et fait preuve d'une grande force, comme image qu'elle donne aux autres, ce n'est qu'une façade, celle d'une vampire très jeune pour l'espèce, une poupée brisée qui fait encore ses premiers pas dans le monde. Mais ça, elle ne l'avouera jamais.

Son humour, lui est souvent sarcastique, elle berce dans l'humour noir pince-sans-rire, par exemple déclarer quelque chose d'horrible pour voir les visages se décomposer et les gens se demander si elle a bien fait cette chose horrible ou non. Il faut dire que le personnage baigne de mystères et ses relations envers le chef fait jaser la population. Elle lui voue un grand respect et apprend beaucoup de choses de lui ; c'est un homme fort qui sait se faire respecter. Elle lui doit la vie, également. Sera-t-elle fidèle, ne fuira-t-elle pas ? L'avenir le dira, mais la jeune femme n'y a très certainement jamais songé.

Sans être une manipulatrice, la jeune femme sait obtenir ce qu'elle souhaite en jouant de son intelligence voire de ses charmes. Elle est déterminée et n'a pas peur de se salir les canines pour atteindre à ses fins.





Électre. Ce n'est pas son vrai nom. On s'en doute bien lorsqu'elle l'annonce d'un ton mystique qu'il ne s'agit pas de son vrai nom. Elle ne le cache pas. "Appelez moi Électre". On l'appelle donc Électre, bien que Yag lui donne un petit surnom, lui connait son vrai nom par ailleurs. Il n'est pas inconnu, simplement tabou.

Elle naquit il y a alors 28 années dans les cavernes de Spelunca, dans une famille d'Alpha. Ca, elle le cache. Cacher qu'elle était une vampire au sein de la caravane était impossible, c'est pourquoi elle avait acquis leur confiance. Quelques années après elle naquit son frère. Les deux avaient une grande complicité, mais celui-ci avait toujours souffert de troubles, les médecins parlaient d'une dégénérescence qui l'empêchait de profiter des vertus du sang comme il le fallait. La vampire le protégeait farouchement, faisant rapidement preuve d'une grande maturité pour son âge mais aussi d'une cruauté qui terrorisait les autres vampires. La réputation et le rôle de son père au sein de la société Vampire ne faisait que donner plus de crédit.

Sa mère était aimante et son père prenait du temps pour s'occuper d'elle et de son frère, lui lire des histoires, lui apprendre des choses. La jeune fille faisait preuve d'une grande intelligence et faisait la fierté de sa famille. Son frère, avec les années, fut de moins en moins supporté et laissé de côté.

Devenu rachitique et faible, il n'attira que la pitié de sa soeur et c'était un autre visage de sa famille qu'il voyait, un qui ne regardait jamais la jeune fille. Elle lui donnait tout l'amour et le soutien nécessaire que ses parents ne donnaient pas ; il finit même par développer des pouvoirs de magie curative qui la guérirent de blessures diverses plus qu'une fois. Elle même avait une grande affinité avec les cartes, parcourant les tavernes dès qu'elle en eut le droit pour vider des bourses (de pièces).

Ses parents n'en avaient cure. Ce fut lorsque son état empira, sous les regards approbateurs de la communauté qui n'attendait que ça que la jeune femme décida de fuguer vers le nord pour trouver un remède. Elle avait vingt ans, et quitter l'endroit n'avait pas été facile, mais pour la première fois elle s'éloignait du périmètre, au-delà des zones de chasse tolérées, pour rejoindre d'autres civilisations, accompagnée de son frère mourant.

Survivre de ses propres moyens manqua de la tuer au début, elle n'avait que rarement chassé seule. A sa façon de se vêtir, robes de mauvaise qualité et couleurs dépareillées - pour échapper aux chaleurs grandissantes du désert - sa gestuelle, sa façon de parler inutilement distinguée, on finit par la prendre pour une diseuse de bonne aventure, entités qui faisaient preuve d'une certaine cote au sein du désert. Les plus riches des environs payaient des journées de travail une séance de trente minutes, et certaines femmes aimaient simplement lui raconter leur insipide vie contre les bourses bien remplies (de pièces) de leur mari.

Un filon à prendre, qu'elle saisit : et c'est ainsi que la Vampire tirait les cartes, voyageant de bout en bout et offrant les traitements les plus onéreux à son frère pour le maintenir en vie. Ce fut ainsi, en quête de traitement, parcourant moultes bibliothèques et conversant avec de nombreux sages qu'elle finit par tomber sur un groupe de Vampires nommées les "Restes". Ils disaient vouloir reformer les Rédempteurs d'Hommes-Bêtes. Ils n'étaient pas les seuls mais en la convaincant que leurs travaux de recherche allaient guérir son frère, elle les rejoignit, s'exposant à leur propagande et faisant naître une haine contre les thériantropes qu'elle avait déjà auparavant de façon sous-jacente, mais qui ne faisait que se renforcer en voyant ces créatures de la nuit déchiqueter et tuer pour ne pas se faire capturer par les "Restes". Elle avait plusieurs rôles, l'appât en était le premier, puis la chasse, puis elle apprenait de leurs expériences et les aidaient.

Une fois capturés, ils faisaient des expériences sur les thérianthropes, prélevaient leur sang, leur organes, dans un donjon souterrain dans le désert. Les traitements qu'ils fabriquaient ne guérissaient pas son frère du mal qui lui avait été fait, mais il fut toutefois soigné, allant même jusqu'à se rendre utile en appliquant lui-même des sorts de guérison.

Leur petite aventure se poursuivit jusqu'à ce qu'ils capturèrent toute une cargaison... tout un groupe qui prit un mois à traquer, dirigé par un thérianthrope très puissant. Grâce à un habile subterfuge impliquant les talents de persuasion de la jeune femme, ils furent capturés et enfermés dans des caves. Le sang du loup-garou allait guérir son frère, elle en était sûre.

Une douleur à la jamabe la déchira un matin ; une morsure d'un loup dont l'attention fut détournée par le chef des "Restes" qu'il combattit ; une fumée épaisse, des bruits de fracas. Les loups s'étaient échappés et déchaînaient leur fureur sur les vampires, un déferlement de violence. Et là c'est l'hymne à la cruauté, hein, un autel dressé au culte de la barbarie ! Elle joua des cartes jusqu'à vider son deck pour aider les vampires, et fut finalement la seule encore debout. Son frère lui-même avait péri. Et debout était un grand mot, le chef des loups péniblement empalé dans un dernier effort par le chef des "Restes" qui avait rendu l'âme. Celui-ci l'avait maudite par sa morsure, et alors qu'elle quittait le donjon, harassée par toutes les douleurs imaginables elle comprit que si elle allait vivre, c'était pour poursuivre le travail qu'elle n'avait pas pu terminer.

Elle s'en voulait terriblement pour la mort de son frère, qu'elle avait fait tuer à défaut d'avoir pu le sauver. Elle ne pourrait revenir chez ceux qu'elle avait abandonné ; alors elle poursuivrait jusqu'au nord, se fondant dans la foule et tirant des cartes pour ne pas mourir de faim, sa haine contre les thérianthropes allant en grandissant. C'est à ce moment-là qu'elle prit un nouveau nom : Électre, pour passer inaperçu parmi les non-vampires.

Ses jeux de cartes se voulèrent beaucoup moins intéressants pour ses clients qu'à ses débuts, elle se foutait de gagner de l'argent, la jeune femme ne voulait que faire le mal pour effacer ses peine. La malédiction se voulait plus virulente, ponctuelle, pour la tirer d'un sommeil sans rêve, la poussant parfois à marcher avec une canne lors des crises les plus violentes. Elle ne cherchait plus à le soigner, car il était le symbole de ses pêchés.

Après avoir attaqué la dignité de quelqu'un d'un peu influent en lui prédisant un avenir qui se moquait de ses troubles d'érection, elle fut trainée par la foule dans des geôles pour être brûlée après un faux jugement. Vampire, qu'on lui hurlait ! On lui attribuait tous les torts, et elle acceptait son sort, de toute façon trop fatiguée pour se battre.

Mais quelqu'un avait de plus grands objectifs pour elle, et on la libéra dans la nuit. Sans violence, un garde véreux, une somme d'argent, et un simple discours "elle s'est échappée la nuit". Son sauveur : Yaghmurassen, un humain chef d'une caravane qui avait entendu parler de ses talents et qui avait besoin d'elle. L'apostat, qu'il disait être.

Ensemble, ils mirent en place un culte où elle en serait la prophétesse, subjuguant les membres de la caravane et permettant à Yag d'asseoir une plus grande domination sur eux. Il l'aidait à se nourrir, il la protégeait, elle était ses Mots et ses Mains, son passé et son avenir.





Des rêves, elle n'en a plus. Morts en même temps qu'on la maudissait, morts en même temps que son frère. Elle n'est qu'une Vampire Alpha suivant un humain, s'il y avait plus dégradant comme délire...
Mais paradoxalement, elle ne s'était jamais sentie aussi puissante. Des hommes, des femmes écoutaient chacun de ses mots, ça lui donnait une importance qui lui plaisait bien.

Alors, elle souhaite travailler main dans la main avec l'Apostat pour développer son culte, son pouvoir et bien évidemment en échange lui permettre de réaliser ses rêves. Quoiqu'ils soient : elle lui doit la vie.



Derrière l'écran


Prénom ou pseudo : Électre.
Âge : +18 ans.
Pays/Région : Europe.
Tes occupations préférées : Hurler dans les cimetières la nuit pour faire comme les corbeaux.

Code du règlement : Citrouille.

Comment as-tu connu le forum, ou par qui Yaghmurassen - l'Apostat
Tes premières impressions sur Dùralas : Ca fait très forum à la papa avec tous les chiffres et calculs, c'est intéressant comme concept.
As-tu déjà été sur un forum RP Oui.
Revenir en haut Aller en bas
Sobek E. Grey
Saint Sobek de Spelunca

Sobek E. Grey

Messages : 207
Expérience : 1941
Masculin Âge RP : ?

Politique : 51
Métier : Chasseur - Maître
Titres:
 

(Calebasse démoniaque, +200, v+200, Calebasse Piñata : Les récompenses en pièces d'or de fin de combat concernant les tours passés sont multipliées par 10 [le voleur aura le droit à une multiplication par 20])

Stats & équipements
Vitalité:
Électre - la voyante 644535barresante011819/1819Électre - la voyante 1559871461-barre-vie-rouge  (1819/1819)
Vitesse: 688
Dégâts: 816

Électre - la voyante Empty
MessageSujet: Re: Électre - la voyante   Électre - la voyante Empty5th Avril 2021, 10:22
Séparation du contenu
"Ca fait très forum à la papa avec tous les chiffres et calculs, c'est intéressant comme concept."

Je ne retiendrais de cette fiche que cette maxime pleine de bon sens, j'éviterais de te féliciter pour la qualité d'écriture et la finesse de construction du personnage qui bien qu'assez classique possède le mérite de préparer un terreau fertile à la suite du développement, à la manière de ton ami Yaghmurassen c'est simple et efficace.

Tu as raison, les calculs et les chiffres c'est très important, surtout quand ils sont virés sur ton compte pour ton joli sourire.

Wilkommen petite cartomancienne, et à très vite, je l'espère. :keur:
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Yaghmurassen - l'Apostat
Néophyte

Yaghmurassen - l'Apostat

Messages : 15
Expérience : 253
Masculin Âge RP : 28 ans.

Politique : 00
Métier : Métier - Novice
Titres:
 

(Cléopâtre, dromadaire de Yaghmurassen, +50, v+25)

Stats & équipements
Vitalité:
Électre - la voyante 644535barresante01160/160Électre - la voyante 1559871461-barre-vie-rouge  (160/160)
Vitesse: 129
Dégâts: 65

Électre - la voyante Empty
MessageSujet: Re: Électre - la voyante   Électre - la voyante Empty5th Avril 2021, 13:11
Séparation du contenu
Bonjour !

J'étais obligé de venir commenter, puisque c'est moi qui t'es embrigadé dans l'aventure !

Déjà, bienvenue ma très chère Electre !

Comme toujours, tu donnes bien corps à tes personnages et ce n'est pas pour me déplaire, puisque tu ne seras rien de moins que le bras droit de Yaghmurassen dans la caravane, prophétesse d'un culte qu'ils dominent tous les deux pour rester au contrôle. Une pièce avec deux faces : Yaghmurassen qui surveille le jour, Electre qui veille la nuit !

Cela promet du beau jeu tout ça !

En bref, je suis content de te voir là ! Et j'ai hâte de pouvoir commencer à jouer avec toi !  :hug:






1/2 ─ Disponible pour un RP
Sur une route ... / ?

Électre - la voyante Lg4d

La caravane marchande des derniers Zaouad-jinns arrive bientôt chez vous.
Revenir en haut Aller en bas
Charlotte Roseline III
Technophile

Charlotte Roseline III

Messages : 276
Expérience : 1585
Féminin Âge RP : 32

Politique : 47
Métier : Sculpteur - Expert
Titres:
 

(Lucie, fille de Charlotte [Modifié] +360, 150, v+290 ; contrecoup de 80)

Stats & équipements
Vitalité:
Électre - la voyante 644535barresante011920/1920Électre - la voyante 1559871461-barre-vie-rouge  (1920/1920)
Vitesse: 407
Dégâts: 1735

Électre - la voyante Empty
MessageSujet: Re: Électre - la voyante   Électre - la voyante Empty5th Avril 2021, 14:00
Séparation du contenu
Coucou et re-bienvenu sur Dùralas!

Ta fiche me semble tout à fait correcte, à première vue je n'ai pas repérer d'incohérence avec ce monde ^^ J'ai bien aimé tes descriptions. J'ai été surpris de leur longueur mais tout est très bien dit et expliqué, on prend plaisir à les lire!

Plus globalement, je suis assez content que ton personnage débarque! Déjà parce que y'a pas beaucoup de nomades. Enfin, maintenant y'en a quelques uns avec votre arrivée kokin Mais aussi la classe et ton pouvoir promettent de pouvoir faire des trucs assez chouette irp ou de donner des combats intéressants, qui sortent de l'ordinaire.

L'histoire quant à elle, est assez sombre. Electre n'a pas eut la vie facile et on le sent bien. En tous cas j'aime beaucoup le réalisme qui se dégage, si je puis m'exprimer ainsi pour de la fantasy kokin

En espérant que tu te plaises par ici,

A bientôt!




Électre - la voyante Cr3flag-2
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Circë Andirral
Nouvel(le) habitant(e)

Circë Andirral

Messages : 20
Expérience : 250
Féminin Âge RP : 86 ans depuis sa naissance, 26 ans pour toujours

Politique : 00
Métier : Métier - Novice
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Électre - la voyante 644535barresante01115/115Électre - la voyante 1559871461-barre-vie-rouge  (115/115)
Vitesse: 161
Dégâts: 43

Électre - la voyante Empty
MessageSujet: Re: Électre - la voyante   Électre - la voyante Empty5th Avril 2021, 15:44
Séparation du contenu
Bonjour et bienvenue, une autre vampire, c'est cool Tout content

Bon courage pour finir ta fiche Sourire
Revenir en haut Aller en bas
Dilon Deraborne
Administrateur ♦ Guerrier

Dilon Deraborne

Messages : 6567
Expérience : 6045
Masculin Âge RP : 36

Politique : 296
Métier : Forgeron - Maître Absolu
Titres:
 

(Dragonnet magique de Dilon Deraborne (+600, 150, v+400 ; +{nombre_inscrits} stats/tour)

Stats & équipements
Vitalité:
Électre - la voyante 644535barresante014722/4722Électre - la voyante 1559871461-barre-vie-rouge  (4722/4722)
Vitesse: 778
Dégâts: 3545

Électre - la voyante Empty
MessageSujet: Re: Électre - la voyante   Électre - la voyante Empty6th Avril 2021, 01:46
Séparation du contenu
Aïe Aîe Aïe la caravane qui s'agrandit déjà !

Bonsoir @Électre et officiellement bienvenue sur Dùralas ! :dragon:

Pour commencer, ça m'a fait rire parce que c'est le 3e ou 4e vampire arlequin qui voit le jour sur Dùralas, à croire que les vampires ont une prédisposition pour ces objets. :drolatique:

Sinon tu as une belle plume, les descriptions sont claires et précises, et tes phrases sont bien tournées. Je rejoins ce qui a été dit plus haut dans l'ensemble.

Tu as respecté le background, en te rattachant notamment au conflit entre les Frères Loups et les Rédempteurs d'hommes-bêtes, tout en y rajoutant la caravane nomade de M. L'Apostat. Tu respectes en plus le fait que les vampires doivent se méfier du soleil, et leurs différents besoins.. Vitaux, au final.

J'aime bien le développement du personnage, et pour t'avoir amenée, @Yaghmurassen - l'Apostat reçoit 50 points d'expérience et 50 PO. Par ailleurs, je te pré-valide en ajoutant ta couleur de race car tout est bon pour moi (dont le code du règlement).

Tu n'auras plus qu'à attendre que @Le Tribun vienne valider ta fiche. En attendant, tu peux débuter un RP dans le vallon initiatique. Sourire

Si tu as la moindre question n'hésite pas !





Électre - la voyante 1496547651-banniere
Électre - la voyante Sword-hd-png-sword-png-image-1920
Gardien-en-chef Électre - la voyante Drapea12 - Dragonnier de Bronze Électre - la voyante Bronze13 - Rédacteur au Phénix Enchaîné - Propriétaire de la boutique L'Âme et l'art mûr

RP1-RP2-RP3
Revenir en haut Aller en bas
https://www.lemondededuralas.org
Mohana Dharitri
Administratrice ♦ Chamane

Mohana Dharitri

Messages : 2226
Expérience : 4640
Féminin Âge RP : 26

Politique : 262
Métier : Sculptrice - Maîtresse Absolue
Titres:
 

(Hibou de Mohana +400, v+400 ; Dissuasion : vous évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
Électre - la voyante 644535barresante015365/5365Électre - la voyante 1559871461-barre-vie-rouge  (5365/5365)
Vitesse: 1500
Dégâts: 2627

Électre - la voyante Empty
MessageSujet: Re: Électre - la voyante   Électre - la voyante Empty9th Avril 2021, 13:21
Séparation du contenu
Bienvenue à toi, Électre.

Mes compagnons ont déjà relevé ce qui devait l'être et je suis de leur avis. La fiche est globalement bien rédigée, fais peut-être attention à quelques tournures trop modernes, comme "truc" ou "bling-bling", je trouve que ça nuit à la qualité de l'écriture autour.

Vampire arlequin, disons qu'on connait kokin Néanmoins, jouer une cartomancienne aux allures de diseuse de bonne aventure dans une caravane, ambiance bohème et nomade le jour, prédatrice et d'une aura dangereuse, cruelle, voire folle, la nuit, c'est plutôt sympa.

Comme l'a dit mon Sobek adoré, on sent une base bien construite et la maîtrise du background du personnage, ce qui peut mener à une évolution appréciable et cohérente.

Je te souhaite de belles aventures sur Dùralas !
Revenir en haut Aller en bas
Dilon Deraborne
Administrateur ♦ Guerrier

Dilon Deraborne

Messages : 6567
Expérience : 6045
Masculin Âge RP : 36

Politique : 296
Métier : Forgeron - Maître Absolu
Titres:
 

(Dragonnet magique de Dilon Deraborne (+600, 150, v+400 ; +{nombre_inscrits} stats/tour)

Stats & équipements
Vitalité:
Électre - la voyante 644535barresante014722/4722Électre - la voyante 1559871461-barre-vie-rouge  (4722/4722)
Vitesse: 778
Dégâts: 3545

Électre - la voyante Empty
MessageSujet: Re: Électre - la voyante   Électre - la voyante Empty10th Avril 2021, 19:55
Séparation du contenu
Bonsoir @Électre, étant donné que Le Tribun est absent je me permets de valider ta fiche.

Je t'avais déjà fait mon retour, voici donc tes bonus de départ pour ta bonne fiche :

x 150 d'expérience
x 50 pièces d'or
x 1 Dague de novice : +5 dégâts
x1 Armure de cuir (armure légère) : +10 de vitalité, +3 vitesse
x 1 paire de sandales : +18 vitesse

Et en bonus, parce que tu choisis d'être nomade :
x1 Griffe d'acier : 18 dégâts


Si tu as des questions n'hésite pas !

Bonnes aventures dans tous les cas. Clin d'oeil




Électre - la voyante 1496547651-banniere
Électre - la voyante Sword-hd-png-sword-png-image-1920
Gardien-en-chef Électre - la voyante Drapea12 - Dragonnier de Bronze Électre - la voyante Bronze13 - Rédacteur au Phénix Enchaîné - Propriétaire de la boutique L'Âme et l'art mûr

RP1-RP2-RP3
Revenir en haut Aller en bas
https://www.lemondededuralas.org
Contenu sponsorisé




Électre - la voyante Empty
MessageSujet: Re: Électre - la voyante   Électre - la voyante Empty
Séparation du contenu
Revenir en haut Aller en bas
 

Électre - la voyante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Accueil :: Présentations des membres-