AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Rhellaya
Le Monde de Dùralas a précisément 2749 jours !
Dùralas, le Lun 10 Mai 2021 - 23:33
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
Venez voir le calendrier de l'Avent ici !
Le deal à ne pas rater :
Le printemps de Comics 2021 : 10 albums à 5,99€
5.99 €
Voir le deal

 

 Rodan Trazeiros [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rodan Trazeiros
Néophyte

Rodan Trazeiros

Messages : 5
Expérience : 41
Masculin Âge RP : 102

Politique : 00
Métier : Métier - Novice
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Rodan Trazeiros [Terminé] 64453510100/100Rodan Trazeiros [Terminé] 242396barresante02  (100/100)
Vitesse: 100
Dégâts: 25

Rodan Trazeiros [Terminé] Empty
MessageSujet: Rodan Trazeiros [Terminé]   Rodan Trazeiros [Terminé] EmptySam 1 Mai 2021 - 19:22
Séparation du contenu



Nom : Rodan Trazeiros

Âge : 102

Sexe : Mâle

Race : Hybride - Elaphaure

Classe envisagée : Rodeur (Adaptation)

Métier envisagé : Bucheron (rp charpentier/menuisier)

Capacité magique : à voir mais pas sûr

Mode hardcore : Nop nop nop.






Personne n'est venu le mesurer, mais il doit avoisiner les deux mètres au garrot, un peu moins. Un mètre quatre-vingts de long pour trois cent soixante-quinze kilos. Athlétique pourrait être le mot, mais un athlétique sec alors. Principale puissance et force musculaire, les épaules avec de nerveux trapèzes et de compacts deltoïdes et surtout les pattes, bondir, cabré, cambré, grimpé, pas aux arbres, mais de bonnes pentes accidentées. Il faut bien savoir fuir quand c'est nécessaire. C'est un rubis dans la neige l'hiver, un ambre sur fond émeraude les saisons suivantes.
Un corps à l'honneur du fauve-roussâtre, des bruns orangés au roux flamboyant, c'est un hymne à l'automne, période la plus propice au camouflage du coup. D'aléatoires taches, plus ou moins blanches, ponctuent sur dos et flanc (animal), ainsi que l'écusson sous une queue en mouvement. Le poil plutôt cours tout comme ses cheveux et son bouc qui ne s'aventure pas plus loin que le menton. Deux yeux noisettes sous de très fins sourcils et arcades saillantes aux angles francs. L'hybride à un nez moins humain qu'animal, celui-ci est bien plus aplati et les narines affleurent quasiment ses pommettes, qui ne sont pourtant pas plus présentes que cela. De large oreilles plates formant de beaux triangles complètent le panel bestial du visage sans oublier les palmures. Tout juste passé dans l'âge adulte, ses bois sont encore un peu simple, mais déjà un certain équilibre se crée et apporte une harmonie acceptable.
Hormis une sorte de besace de fortune qu'on lui a cousu avec la peau d'un gibier partagé il ne possède qu' un brassard en bois sur l'avant gauche. Il le portait avant sur sa main directrice pour ne pas être gêné à l'arc, mais maintenant s'en sert pour parer tout être bondissant sur lui tandis qu'il manipule une lance ou une fronde venue remplacer l'arc désormais cassé.




Rodan vit au trois-quarts de son pendant animal, par rapport à ceux dont la mentalité a embrassé l'hybridation équilibrée. Il n'est point un pur sauvage et interagi volontiers avec les êtres savants du monde, mais son décalage l'amène souvent à l'introspection. Vivre c'est respirer, se nourrir, dormir, recommencer. La période de rut est cependant compliquée avec les relations emprunts de sentiments et les mentalités des autres peuples qui ne sont pas vraiment bestiales. Pulsions à retenir et respect givrent déjà un coeur finalement très solitaire. Appartenir à un groupe donne un sens à sa conscience humaine, mais, hors rassemblement, il vit au gré de ses besoins. S'il fait face à l'inconnu il se méfiera et préférera fuir que de risquer une issue dramatique. On pourrait le qualifier de réservé plus qu'asocial et de prudent plus que timide. Beaucoup lui reste à apprendre. Pour les gastronomes, Rodan pourrait ne pas avoir de goût. C'est juste que moins on travaille le plat, plus il peut apprécier. Ça ne le gène absolument pas de manger des racines tout juste sorties de terre et succinctement époussetées. Lorsqu'il fait une pause dans sa taille d'un arbre il peut même être amené à se rassasier des morceaux d'écorce si la saison ne lui permet pas d'autre baie ou fruit à coque. Magnésie l'a fait hybride, le temps a juste provoqué un déséquilibre.





Eihnar est mort.
Ce sont des choses qui arrivent. La vie lui a donné une descendance de quelques êtres et chacun l'a soutenu avec silence et respect, jusqu'à la fin de ses douleurs. Mon père n'est plus et pourtant toujours là. La mémoire que j'ai de lui reste en nous et son corps retourne à l'humus. Je l'ai suivis comme toute progéniture en demande d'éducation et en silence nous l'avons imité jusqu'à ce que le temps, l'âge, nous éloigne. Tous, au cours du renouveau des saisons, nous nous sommes éloignés. En tout cas, c'est mon cas. Combien de frères ou soeurs j'ai oublié, combien d'entre eux ont encore un coeur qui bat ? Pour ses derniers instants nous étions revenus le voir. Ma mère est restée seule un moment, plusieurs hivers ont passé, je crois savoir qu'un autre prétendant l'a conquise. Toujours dans le groupe, clan qu'elle a connu, nous nous sommes dit au revoir bien avant que ne meurt Papa.

Je me rappelle une certaine fierté à voir mes bois poindre sur mon crâne. Je jalousais un peu ceux qui étaient plus âgés que moi. Mon esprit, mes pensées sont sans doute mon gros défauts. Je garde en tête que je ne rivalise pas avec ceux qui sont plus fort certes, mais aussi plus élégant. Les deux ne sont pas forcement liés, cependant, cumulé on ne peut qu'accepter. Il n'en disait rien seul son regard me pesait.

Plus jeune je ne m'en souciais pas. Plus jeune je suivais ses pas. Quand on devait galoper on galopait, quand on devait se reposer on se posait et quand on devait se séparer on se taisait.
Même si en y repensant, lui ne prit pas souvent la parole, son ton lourd et définitif coupait court à toute argumentation. C'est de sa faute si je préfère le chant des oiseaux au vacarme des âmes et si j'écoute plus que ne parle.

Très vite, quand il lâcha la bride et que je commençais mes escapades, dans cette forêt accidentée de pentes et de sapins, je mis en pratique ce que j'avais vu. Je me sentais à l'aise lors de ma première sortie du groupe et je regardais avec plaisir les feuilles roussies glisser jusqu'au sol. J'ai eu bien plus de mal l'hiver qui succéda. Ne pouvant pas trop contenir mon doute je fus d'autant plus taciturne. Lui ne pouvait se permettre de trop grand signe d'inquiétude, il forçait son attention dans ses activités. Nous avions peur en fait. Moi d'être une cible facile dans la neige et lui que mon manque de confiance me mettes en danger.

Pourtant, comme les autres j'avais appris. L'arc qu'il m'avait donné, ou offert, je ne saurais dire, le symbolisait. Au cours des années passées je compris que je ne suis pas le seul à être une proie facile sur le lit de neige. Malheureusement, pour ce renard qui fut ma contribution au repas d'un soir et dont ma mère cousue la peau en une petite besace rousse. Une petite réserve qui me nourrit quand les ressources se font plus rare. J'avais alors une attache de mes parents.

Les années ont passé, toujours plus attentif à mon environnement et aux astres pour me guider. J'ai fait quelques rencontres, parfois partagé les repas de groupe d'hybrides qui s'associaient l'hiver. Je profitais de ces périodes pour réparer ce qui de l'être, taillé succinctement deux ou trois bonnes branches pour en faire de petite lance qui finiraient par s'user et se briser.

J'y ai aussi rencontré mon cerf. Un élaphaure assez seigneurial, sans doute dû au fait qu'il était plus âgé que moi, avec des bois majestueux. Sans être le chef du groupe, il en imposait et je le dévorais des yeux. Il l'a assurément senti et nous partagions quelques moments de discussion, certes simple, mais emprunt de sincérité et d'égard. Je pense qu'à cet instant j'aurais souhaités être une biche. Maintenant que j'y pense, j'ai toujours eu du mal avec les rapports affectifs. Comme si, les pensées qui en découlent n'étaient pas justifiables ou naturel. On vit, on mange, on dort, on meurt et certain se reproduisent. Juste avant le printemps suivant il me fit don d'un brassard de bois. Je pense ne pas l'avoir suffisamment remercié.

Presque jeune adulte et une distance certaine avec ma famille et clan j'eu le malheur de fuir un sentiment de danger, une bête, un être trop subtil pour que j'attende de le voir avant de m'enfuir, la panique eu raison de mon agilité. Une mauvaise réception m'endolori bien cinq nuits et c'est résigné que le bois de l'arc, qui fut brisé dans ma chute, fini par alimenter le feu d'une soirée. Je n'ai désormais plus que la corde. J'ai pleuré ce soir là, j'acceptais enfin la perte de mon père.

Un petit trio d'elfes fut aussi sur ma route, enfin j'étais sur la leur, un petit gibier que j'avais raté fut assommé dans son élan. Son bondissement qui s'annonçait rapide stoppé d'un coup de pierre. Intrigué par la fronde, je me dis que cela pouvait être une alternative à l'arc, un moyen de garder de quoi chasser même sans lance ou arc. Je commençais à cumuler des connaissances sur les êtres savants du monde et des environs proches de la forêt. C'est assez simple. Au nord c'est la peur de légendes et des rumeurs qui annoncent un danger. À l'est les montagnes sont bien plus froides que la forêt et c'est très haut. À l'ouest le soleil est mon ennemie, peu de verdure. Et c'est par le sud où une vaste étendue d'eau et de sable semble le moins dangereux pour peut-être un jour voir une très grande forêt par delà de désert de Harena.

Cette entrevue fut un rappel sur ma condition, un animal qui ne part finalement pas loin de ce qu'il connait déjà et c'est grâce à eux que j'abandonne les nuits sereines pour le doute et l'aventure.





La forêt Sylfaën et Red Sun Belt l’ont intrigué et un jour il partira, s’en approcher est déjà une aventure pour lui.

En effet c’est mince comme projection, mais pour quelqu’un qui ne vit que pour remplir ses besoins primaires c’est beaucoup. Les rencontres qu’il fera vont certainement le déstabiliser et il devra se faire violence.


Derrière l'écran


Prénom ou pseudo : Ici ça sera Rodan sinon j'en ai trop, sur Steam, Discord, ...
Âge : 29 ans
Pays/Région : France, 44
Tes occupations préférées : Jeux vidéo ^^' , un peu de musique et de lecture

Code du règlement : Je préfère la soupe au potiron que la tarte à la Citrouille

Comment as-tu connu le forum, ou par qui j'ai tapé forum rp et vous êtes apparus
Tes premières impressions sur Dùralas : fournis et massif
As-tu déjà été sur un forum RP il y a bien longtemps ^^' au lycée plus trop pratiqué depuis bien 9-10 ans
Revenir en haut Aller en bas
Dilon Deraborne
Administrateur ♦ Guerrier

Dilon Deraborne

Messages : 6602
Expérience : 6053
Masculin Âge RP : 36

Politique : 296
Métier : Forgeron - Maître Absolu
Titres:
 

(Dragonnet magique de Dilon Deraborne (+600, 150, v+400 ; +{nombre_inscrits} stats/tour)

Stats & équipements
Vitalité:
Rodan Trazeiros [Terminé] 644535104722/4722Rodan Trazeiros [Terminé] 242396barresante02  (4722/4722)
Vitesse: 778
Dégâts: 3545

Rodan Trazeiros [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Rodan Trazeiros [Terminé]   Rodan Trazeiros [Terminé] EmptyJeu 6 Mai 2021 - 22:59
Séparation du contenu
Bonjour @Rodan Trazeiros et officiellement la bienvenue sur le monde de Dùralas ! :dragon:

Un élaphaure en passe de devenir rôdeur, c'est appréciable. En plus, je vois que tu as déjà regardé ce qu'étaient les spécialisations c'est intéressant ! Pour le métier tu fais bien la distinction entre la profession pour te faire gagner de l'or, et ce que tu peux pratiquer plus dans tes RPs donc nickel sur ça.

Ta fiche est bien écrite. Tes phrases sont très brèves, très concises, et parfois tes descriptions n'ont pas de verbe. Ce n'est pas gênant en soi, c'est un constat, et la lecture reste tout de même fluide. Sourire

Concernant l'histoire, j'ai dû la relire par deux fois pour bien comprendre l'histoire. Je la trouve assez poétique comme je te l'ai dit sur la Chatbox, dans le sens où elle est très tournée sur la nature "animale" de Rodan, ainsi que sur le décès de son père qui le suit clairement au cours de son évolution. Je pense que ton personnage aura de quoi faire des choses intéressantes à Dùralas !

Le code du règlement est bon, donc je te pré-valide en ajoutant ta couleur de race et en activant ta feuille de personnage.

Sache qu'en prenant élaphaure tu auras le droit à un bonus de départ. Normalement c'est @Le Tribun qui passera dans quelques jours pour valider ta fiche, mais s'il tarde trop je m'en occuperai.

En attendant tu peux découvrir le forum, faire ton journal de bord, ta généalogie, choisir ton métier pour gagner des sous, visiter la zone flood ou bien même te faire la main au Vallon initiatique (facultatif).

Si tu as besoin d'informations complémentaires n'hésite pas ! :danse:




Rodan Trazeiros [Terminé] 1496547651-banniere
Rodan Trazeiros [Terminé] Sword-hd-png-sword-png-image-1920
Gardien-en-chef Rodan Trazeiros [Terminé] Drapea12 - Dragonnier de Bronze Rodan Trazeiros [Terminé] Bronze13 - Rédacteur au Phénix Enchaîné - Propriétaire de la boutique L'Âme et l'art mûr

RP1-RP2-RP3
Revenir en haut Aller en bas
https://www.lemondededuralas.org En ligne
 

Rodan Trazeiros [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Doux moment en forêt (PV Yuko) [Hentaï] [Terminé]
» Une après-midi tranquille ? [PV Yuko] [Hentaï] [terminé]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Accueil :: Présentations des membres-