AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Marania
Le Monde de Dùralas a précisément 2961 jours !
Dùralas, le Mer 8 Déc 2021 - 23:08
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
Venez voir le calendrier de l'Avent ici !
Le Deal du moment : -20%
Promo sur les Baskets Nike Air Max 2090
Voir le deal
119.97 €

 

 En quête de Tungstène - Part II

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
Urua
L'Archiviste ♦ Paladin

Urua

Messages : 661
Expérience : 4656
Masculin Âge RP : 28

Politique : 181
Métier : Forgeron d'armure - Maître Absolu
Titres:
 

(Diagoras, Compagnon thérianthrope d'Urua ; +50% stats et effets)

Stats & équipements
Vitalité:
En quête de Tungstène - Part II 644535106199/6199En quête de Tungstène - Part II 242396barresante02  (6199/6199)
Vitesse: 382
Dégâts: 1302

En quête de Tungstène - Part II Empty
MessageSujet: En quête de Tungstène - Part II   En quête de Tungstène - Part II EmptyVen 30 Juil 2021 - 16:16
Séparation du contenu
En quête de Tungstène
Une fois l'attaque terminée, l'équipe en meilleur état, le bivouac remballé après une bonne nuit de sommeil, les deux Zéphyriens se remirent en route. Ils étaient plus prudents maintenant, observant les alentours à chaque pas. S'ils étaient tombés sur de telles créatures à cette étape de leur parcours, ils n'osaient imaginer ce qu'ils rencontreraient en poussant un peu plus loin. Le court trajet se fit dans le silence. On n'entendait que les bruits des gouttes qui tombaient des stalactites géants dans l'obscurité. Soudain, une lumière perça devant eux. À mesure qu'ils se rapprochaient, elle devenait plus intense, laissant ainsi à leurs yeux le temps de s'habituer progressivement.

Recevoir un peu de la lumière du jour pouvait paraître incongru mais sur le moment, Urua fut plus que reconnaissant. Déjà enfant, il n'aimait guère rester plus de quelques dizaines de minutes dans ces grottes humides et sombres. Il avait besoin du grand air pour vivre et s'épanouir. Ce n'était pas pour rien que sa clairière à Sylfaën et sa forge étaient à ciel ouvert. Malgré le risque d'averse ou de précipitations plus dérangeantes lors des mois les plus froids, il était bien heureux de ne pas avoir à vivre dans un clapier fermé de partout. Les murs avaient tendance à se refermer sur lui lorsqu'il passait trop longtemps dans un tel lieu.

Ce qu'ils voyaient devant eux défiait l'imagination. La grotte perçait à flanc de falaise, donnant sur une luxuriante forêt illuminée par les rayons d'un jeune soleil du matin. Urua avait entendu les légendes d'un royaume souterrain qui semblait être à la surface mais il n'y avait jamais cru jusqu'à cet instant. Au loin, ils voyaient se mouvoir des ombres indistinctes parmi les arbres. Même avec ses yeux de félin, Urua ne parvenait pas é distinguer de quoi il s'agissait, seulement qu'ils étaient monstrueusement massifs. Cela n'augurait rien de bon pour la suite. Il y avait peu d'espoir que toute chose vivante ici serait pacifique.

La vie semblait foisonner dans ce nouveau lieu. On aurait dit un savant mélange entre Sylfaën et Wystéria. Une sorte de jungle alternant avec des bosquets et des marécages par endroits. La faune devait y être d'une diversité à couper le souffle, et pour des amoureux de la nature tels qu'eux, c'était un sorte de paradis. Quel dommage qu'il faille passer par tant d'épreuves et des lieux si inhospitaliers pour y accéder. Il y aurait tant de choses à découvrir, étudier, explorer par ici. Des espèces certainement disparues de la surface auraient pu trouver refuge, loin des créatures pensantes qui les auraient fait disparaître avec la chasse et le braconnage.

- Vous vous sentez de continuer ? s'enquit-il auprès de sa partenaire.

Les fortes émotions de la veille ainsi que la guérison totale avaient demandé leur prix au Löwen, alors qu'il n'avait été que légèrement roussi par son adversaire tout feu tout flamme. Il n'osait imaginer l'état de sa collègue et voulait s'assurer qu'elle puisse tenir au moins jusqu'à la terre ferme. Si elle allait bien, ils avaient une longue descente le long d'une paroi abrupte et déchiquetée, offrant assez de prises certes, mais prompte à réduire en charpie quiconque glissait un peu trop vite dessus. Si tel n'était pas le cas, il ne voyait aucune objection à quelques moments de repos supplémentaire. Il ne voulait pas risquer encore plus la sécurité d'Ehawee alors qu'ils n'avaient aucune idée de ce qu'ils devraient encore affronter avant d'atteindre la demeure lointaine du Père Tungstène.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Ehawee
Archère

Ehawee

Messages : 549
Expérience : 3105
Féminin Âge RP : 188 (21)

Politique : 113
Métier : Sculptrice - Maîtresse
Titres:
 

(Tadi, Cerf royal d'Ehawee +300, v+200)

Stats & équipements
Vitalité:
En quête de Tungstène - Part II 644535102302/2302En quête de Tungstène - Part II 242396barresante02  (2302/2302)
Vitesse: 1414
Dégâts: 1681

En quête de Tungstène - Part II Empty
MessageSujet: Re: En quête de Tungstène - Part II   En quête de Tungstène - Part II EmptyMer 1 Sep 2021 - 23:48
Séparation du contenu
Cela n'avait pas été du luxe que de prendre une nuit de repos après la mésaventure de la caverne. Ehawee sentait encore les morsures des chaînes dentelées sur sa peau, mais grâce à la prodigieuse faculté d'Urua et les herbes médicinales dont elle disposait, la cicatrisation était bien plus rapide. Elle fut étonnée du pouvoir du löwen comme elle n'en avait jamais rien su jusqu'à présent. Ainsi, certains êtres présentaient de manière inexplicables des dons pour une magie particulière et il était l'un de ceux-ci. Une ribambelle de questions avait mûri dans sa tête au petit matin. Ce pouvoir était-il héréditaire ? Était-il affilié à un quelconque dieu ou esprit ? À quel point pouvait-il l'exploiter ? Pourquoi n'en avait-il jamais fait mention auparavant ?

Toutes ces considérations néanmoins étaient balayées par la douleur, le réveil d'un sommeil difficile mais nécessaire et la sensation de suffoquer qui se faisait de plus en plus forte. Les deux aventuriers ne s'échangèrent pour ainsi dire pas ou peu de mots tant avoir assez de souffle pour simplement marcher -et ne pas sombrer dans la claustrophobie- leur paraissait déjà suffisamment compliqué. Il fallait souligner que l'elfe n'était jamais restée aussi longtemps sous terre et était habituée aux grands espaces, aux escalades interminables sur les troncs immenses de Sylfaën. Ce n'était probablement pas le cas d'Urua qui avait déjà visité ces lieux obscurs, et pourtant, cela ne l'empêchait pas d'y avoir aussi l'esprit congestionné. Ainsi quel soulagement lorsqu'ils aperçurent de la lumière faire apparaître progressivement les parois rocheuses. Les langues commençaient à se délier si bien qu'ils s'interrogèrent sur l'origine de cette lumière, osant espérer enfin toucher leur objectif du doigt.

Chemin faisant, le soulagement céda à l'exaltation : ils étaient parvenus à la fin de la caverne sans fin. L'absurdité d'un tel constat ne dissimulait pourtant aucuns doutes : une brèche, une brèche éblouissante concluait le boyau qu'ils suivaient. Se présentait alors devant leurs yeux fatigués mais pas moins curieux un paysage qui les laissa dans un état mi-émerveillé mi-perplexe. C'était comme vous un tour de magie au Cirque de l'Éclipse, ce qu'ils voyaient les enchanta, il s'agissait désormais de trouver la machinerie, la duperie, l'envers du décor. Ce n'était pas concevable. L'archère plissa l'oeil, fit un tour sur elle-même, inspecta brièvement les alentours afin de découvrir l'explication de cette sorcellerie, en vain. Après plusieurs minutes d'adaptation, elle devait se rendre à l'évidence : cette jungle étrange n'était pas factice. Levant le nez en l'air, devant cette lumière livide, elle ne put cependant pas se résigner à penser qu'une source d'énergie pouvait imiter sous terre la force prodigieuse du soleil sans qu'une conséquence ne parvienne à la surface.

-Vous vous sentez de continuer ? questionna le paladin, inquiet. La brune prit un instant pour réfléchir à l'état de ses blessures avant de répondre.
-Oui, je vous remercie beaucoup pour votre aide, d'ailleurs, indiqua-t-elle, se rendant compte que dans son état critique elle n'avait pas prit le temps de lui dire merci. Elle n'aurait sans doutes pas fait long feu sans lui, elle serait morte sans lui. Peut-être lui aussi sans elle. Et pourtant ils n'allaient pas se remercier à chaque fois, ils étaient dans une expédition à haut risques. Ainsi l'elfe prenait de plus en plus conscience de ce qu'était un frère d'arme. Quelqu'un sur qui sa vie reposait et inversement. Cela lui rappelait une certaine expédition wystérienne au côté d'une humaine, elle sourit, regarda le paysage qui s'offrait à eux. La végétation aussi lui rappelait ce voyage, la faune en revanche semblait toute particulière ici...Et Ehawee percevait déjà que de grandes entités spirituelles y résidaient.

-Votre pouvoir est un outil puissant, fit-elle avant de prendre une grande inspiration, je serai ravie d'en apprendre plus sur celui-ci une fois notre quête terminée. En attendant, ses yeux plongeaient en avant, analysaient les pierres qui se dressaient en bas, il y a l'air de n'y avoir qu'un seul chemin...

Galvanisée par le "grand air" et poussée par une certaine curiosité, elle enclencha le pas la première et se faufila agilement entre les pointes rocheuses. L'elfe était souple et avait passé plus d'un siècle et demi à grimper aux arbres et sauter de branches en branches, cette descente ne lui semblait pas poser le moindre problème. Mais celle qui jouissait d'une expérience avantageuse devait garder la tête froide : elle n'était pas à Sylfaën. En contrebas, Ehawee apercevait l'orée d'une immense forêt. Elle leva ensuite la tête pour si Urua s'en sortait bien.
Revenir en haut Aller en bas
Urua
L'Archiviste ♦ Paladin

Urua

Messages : 661
Expérience : 4656
Masculin Âge RP : 28

Politique : 181
Métier : Forgeron d'armure - Maître Absolu
Titres:
 

(Diagoras, Compagnon thérianthrope d'Urua ; +50% stats et effets)

Stats & équipements
Vitalité:
En quête de Tungstène - Part II 644535106199/6199En quête de Tungstène - Part II 242396barresante02  (6199/6199)
Vitesse: 382
Dégâts: 1302

En quête de Tungstène - Part II Empty
MessageSujet: Re: En quête de Tungstène - Part II   En quête de Tungstène - Part II EmptyVen 10 Sep 2021 - 9:54
Séparation du contenu
En quête de Tungstène
Urua était heureux de constater que la vie semblait revenir dans sa partenaire au fur et à mesure qu'ils approchaient de la lumière. Elle fut tout à fait revigorée quand ils arrivèrent sur l'aplomb qui dominait la vallée luxueuse et verdoyante. Sa diction était déjà meilleure, ses yeux pétillaient et son pas devenait plus léger. Il ne pouvait l'en blâmer. Une Elfe qui vaait grandi dans la forêt avec le ciel au dessus de sa tête ne pouvait qu'être mal à l'aise dans une caverne si renfermée.

Le Löwen fut reconnaissant à Ehawee de retenir ses questions pour le moment où ils seraient plus posés, qu'ils auraient le temps de discuter en toute simplicité. Le chemin paraissait déjà assez ardu sans rajouter l'histoire précise de son pouvoir par dessus. Alors qu'elle s'engageait justement sur le chemin étroit, Urua tenta tant bien que mal de la suivre. La tâche ne serait pas une sinécure et il sentait qu'il allait en avoir pour un bon moment à se concentrer sur chacun de ses pas pour éviter de dégringoler le long de la pente graveleuse et de se retrouver en morceau sur le sol qui semblait bien accueillant au fond de l'abysse.

L'Elfe gambadait avec l'aisance de qui savait trouver son équilibre sur des terrains en hauteur et avait passé sa vie à grimper aux arbres de la forêt. Pour Urua, c'était une autre paire de manches. Ses coussinets délicats, même patinés par les longs trajets qu'il avait entrepris dans sa vie, étaient meurtris par les arêtes acérées des galets qui pavaient le sentier. Ses griffes qui le servaient admirablement sur des terrains plus meubles grinçaient maintenant sur le sol rocheux. Il devait se cramponner à la paroi pour garder le peu d'équilibre que sa masse importante ne lui permettait pas d'appréhender dans cette situation.

Le pire était le vide dans son dos, il devait se retenir de se retourner et de regarder où il en était. Il l'avait fait une fois au début de la descente et était resté paralysé plusieurs minutes les yeux fermés pour s'enlever cette vision d'horreur du vide dans lequel il plongerait s'il faisait la moindre erreur. Ainsi, pas à pas, minute après minute, Urua progressait sous le regard insistant d'Ehawee qui surveillait sa progression. On avait rarement vu le Löwen aussi peu fier.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Ehawee
Archère

Ehawee

Messages : 549
Expérience : 3105
Féminin Âge RP : 188 (21)

Politique : 113
Métier : Sculptrice - Maîtresse
Titres:
 

(Tadi, Cerf royal d'Ehawee +300, v+200)

Stats & équipements
Vitalité:
En quête de Tungstène - Part II 644535102302/2302En quête de Tungstène - Part II 242396barresante02  (2302/2302)
Vitesse: 1414
Dégâts: 1681

En quête de Tungstène - Part II Empty
MessageSujet: Re: En quête de Tungstène - Part II   En quête de Tungstène - Part II EmptySam 11 Sep 2021 - 15:54
Séparation du contenu
La paroi inclinée sur laquelle ils descendaient doucement n'était pas un grand défi pour un grimpeur expérimenté, mais restait très dangereuse en raison de ses pics de pierres qui pouvaient facilement empaler quelqu'un. Qu'importait donc le niveau de connaissance en escalade : la prudence était de rigueur. Ehawee qui l'avait remarqué mettait toute son attention dans le moindres de ses mouvements : un seul faux pas et la mort pouvait l'attendre. Son expérience lui permettait néanmoins d'apprivoiser les risques et d'en être plus sereine.

A une dizaine de mètres plus haut qu'elle, Urua progressait plus lentement et, se stoppait même à certains moments, visiblement en mauvaise posture. Il était certain que son anatomie et son lourd équipement l'handicapait pour ce genre de manoeuvre, là où l'archère était munie de vêtements de cuirs, d'une simple cape et d'arme légère. Le poids des bagages était également un risque supplémentaire non négligeable dans cette circonstance : ils faisaient pencher une masse dans leur dos, ils devaient donc veiller à contre-balancer ce poids pour ne pas tomber en arrière. En dépit de ces calculs de forces et d'équilibres, Ehawee voulut encourager son partenaire.

-Tout doucement ! Ne te presse pas ! cria-t-elle, comme elle était perchée un peu plus loin. Pas à pas ! Respire ! Il faut y aller progressivement et veiller à ce que tes prises soient bonnes avant d'y mettre ton poids !! Elle espérait que ses conseils l'aidaient et continua sur sa lancée.

Le vent lui chatouilla le dos alors elle tourna sa tête sur le côté, constatant avec admiration le paysage fascinant duquel ils se rapprochaient, se plongeant bientôt dans la masse végétale en contrebas. Après plusieurs minutes, la femme fut arrivée au pied de la pente, sans grandes peines, et veilla à ce que son compagnon de route s'en sorte également. En attendant, elle lança aussi un regard circulaire sur les alentours pour s'assurer qu'aucune créature ne les cueillerait en embuscade. À priori, la zone ne comportaient que des arbres d'apparence normale si ce n'était leur caractère envahissant, à l'instar de la jungle wystérienne. Elle ne savait pas réellement qu'elle était la suite du plan, ni où se trouvait la demeure de celui qu'ils recherchaient. Dans tout les cas, elle était parée à l'affrontement, en dépit des cicatrices de la veille, et ferait tout pour mener à bien l'expédition.

-BALANCE TON SAC S'IL TE GÊNE !! hurla-t-elle à l'attention du Löwen. Si ses bagages le déstabilisaient trop, il valait mieux qu'ils les abîment un peu en les laissant dévaler la paroi escarpée. Peut-être que ses rations seraient en compotes, mais au moins, cela l'aidera à s'en sortir indemne.

Cela dit, peut-être n'aurait-elle pas du crier de la sorte, dans le cas où quelques créatures mangeuses d'homme étaient tapies dans les alentours. Elle réalisa son erreur après-coup...Elle veillerait à ne pas faire trop de bruit à l'avenir, si ce n'était pas déjà trop tard...
Revenir en haut Aller en bas
Urua
L'Archiviste ♦ Paladin

Urua

Messages : 661
Expérience : 4656
Masculin Âge RP : 28

Politique : 181
Métier : Forgeron d'armure - Maître Absolu
Titres:
 

(Diagoras, Compagnon thérianthrope d'Urua ; +50% stats et effets)

Stats & équipements
Vitalité:
En quête de Tungstène - Part II 644535106199/6199En quête de Tungstène - Part II 242396barresante02  (6199/6199)
Vitesse: 382
Dégâts: 1302

En quête de Tungstène - Part II Empty
MessageSujet: Re: En quête de Tungstène - Part II   En quête de Tungstène - Part II EmptyMar 21 Sep 2021 - 9:43
Séparation du contenu
En quête de Tungstène
Plus il avançait, plus Urua sentait la sueur lui piquer le dos et la crinière. Ses yeux étaient irrités mais il préférait ne pas y penser. Tout ce qui comptait était de poser une patte après l'autre sur ces rochers acérés. Il sentait et entendait les encouragement et le soutien de sa camarade mais il ne parvenait pas à saisir précisément les mots, tout concentré qu'il était. Chaque pied gagné était une victoire et chaque respiration une éternité. Il s'arrêta pour reprendre son souffle et risqua un regard plus avant. Ehawee avait déjà atteint le sol. Ce sol béni et rêvé qu'il désespérait de retrouver un jour.

Soudain, à quelques mètres du but, il sentit ses griffes racler la roche et son corps glisser inexorablement vers le vide dans son dos. Il tenta de toute sa vaine volonté de se raccrocher à la paroi mais ses pattes étaient déjà trop loin pour toucher quoi que ce soit. Le temps sembla passer au ralenti pour Urua en cet instant. Il se sentit attiré par le gouffre et basculer dans une lenteur agonisante. Une fraction de seconde, il pensa qu'il était fini, puis son instinct animal reprit le dessus, ne le laissant pas abandonner avant qu'il ne soit vraiment trop tard. Il se retourna juste avant que ses pattes postérieures ne quittent la corniche et avisa un arbre gigantesque à quelques pieds de lui. Donnant une prodigieuse poussée sur ses jambes, il se projeta et, miraculeusement, parvint à agripper le tronc de toutes ses forces.

Son poids le fit glisser de plus en plus bas mais il maitrisait sa vitesse de descente grâce à ses griffes profondément enfoncées dans l'écorce. Il ressentait la douleur dans ses articulations qui menaçaient de lâcher après tant de tension et une tristesse pour cet arbre innocent qu'il venait tout juste de mutiler mais il posa enfin ses coussinets sur le sol tendre de la forêt, sain et sauf malgré beaucoup d'égratignures et de muscles tétanisés. Il leva les yeux et avisa la hauteur de la grotte d'où ils venaient de sortir des siècles auparavant. Il espéra vivement qu'il se trouve une autre sortie qui permettrait de rejoindre le monde d'une manière moins ardue.

- Eh bien, au moins nous sommes en terrain connu maintenant !

Dans une forêt, fut-elle dans une caverne, baignée de soleil, il retrouvait sa bonne humeur et son humour. Il se sentait comme chez lui et se détendait enfin après les épreuves de la cavernes et de la pente impossible.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Ehawee
Archère

Ehawee

Messages : 549
Expérience : 3105
Féminin Âge RP : 188 (21)

Politique : 113
Métier : Sculptrice - Maîtresse
Titres:
 

(Tadi, Cerf royal d'Ehawee +300, v+200)

Stats & équipements
Vitalité:
En quête de Tungstène - Part II 644535102302/2302En quête de Tungstène - Part II 242396barresante02  (2302/2302)
Vitesse: 1414
Dégâts: 1681

En quête de Tungstène - Part II Empty
MessageSujet: Re: En quête de Tungstène - Part II   En quête de Tungstène - Part II EmptyDim 24 Oct 2021 - 16:26
Séparation du contenu
L'archère continuait d'enquérir de la bonne descente de son compagnon d'aventure tout en guettant les environs de cette forêt inconnue. Elle plissait les yeux et grimaça, espérant à chaque pas du Löwen qu'il ne soit pas son dernier. Soudain, le pire semblait arriver : la chute. Ehawee eut un mouvement de contraction, bien qu'elle était totalement impuissante s'il lui arrivait malheur. La peur cependant, céda assez vite sa place à l'étonnement. Le paladin fit une prouesse avec fulgurances dont l'elfe ne l'avait pas cru capable de faire, peut-être même que le thérianthrope lui-même également. C'était vrai qu'il s'agissait d'un félin, après tout, il ne fallait pas l'oublier...

Elle resta bouche bée un instant puis accourut à lui quand il se réceptionna lentement sur le sol, les membres encore tétanisés par l'action. Il relativisa.

- Eh bien, au moins nous sommes en terrain connu maintenant !

Le soulagement s'empara de l'esprit de la femme qui afficha même un sourire en l'écoutant dire cela. Il n'était pas facilement impressionnable, mais cette situation inconfortable l'avait chamboulé, elle pouvait le sentir, et il faisait tout de même preuve de sobriété. Cela dit, il semblait s'en être sorti parfaitement bien au final, plus de peur que de mal. La brune expira profondément. Une fois qu'ils s'étaient remis de ces émotions, il était temps pour eux de prendre connaissance des lieux.

La jungle dans laquelle ils étaient rendus semblait désormais bien plus impressionnante que du haut de la sortie de la caverne sans fins. Le magnifique panorama qu'ils avaient été en mesure de contempler était impressionnant lui aussi, mais se retrouver en bas en ayant conscience de tout les dangers qu'il peut s'y trouver donnait une tout autre ampleur. Rien que cette forêt était menaçante : si dense qu'elle semblait les avaler s'ils osaient s'engouffrer dedans. Ce qu'ils firent à tâtons, doucement mais sûrement, tantôt méfiants de tout cette flore qui leur était inconnue mais tantôt bien décidés à venir à bout de leur quête.

Ehawee fut la première à s'aventurer de la sorte sur l'un des seuls sentiers qui pouvait se défricher pour espérer avancer, il n'y avait donc pas de mystère sur la suite de leur itinéraire. Néanmoins, elle comptait sur les informations qu'Urua détenait pour ne pas qu'ils se perdent, jugeant que l'on pouvait aisément s'égarer dans Dasikon Teràs. Et plus ils perdaient du temps ici, plus ils risquaient d'attirer leurs prédateurs. Essayant de ne pas trop penser à cette hypothèse, l'elfe avait dégainé son poignard en cristal de sève et leur frayait désormais un chemin parmi la végétation récalcitrante. Alerte à ce que ses yeux découvraient pour la première fois, c'était avec un léger regret qu'elle aurait voulu s'attarder davantage sur ces plantes. Rien que les friches qu'elle battait n'étaient pas les mêmes que ce qu'elle avait connu et pouvaient receler bien des secrets. Mais la femme n'était pas botaniste et avait sur les épaules une mission.

Elle garda sa concentration et découvrit avec joie une petite clairière qui lui permit de ne plus s'épuiser avec les lianes et hautes herbes. Elle se retourna ensuite à l'attention du Löwen pour la suite du chemin. Par ailleurs, ils n'avaient croisés aucunes créatures pour le moment mais cet endroit clairsemé était-il le refuge de quelques entités ?
Revenir en haut Aller en bas
Le Juge
Personnage Non Joueur

Le Juge

Messages : 7568
Expérience : 26201
Féminin

En quête de Tungstène - Part II Empty
MessageSujet: Re: En quête de Tungstène - Part II   En quête de Tungstène - Part II EmptySam 13 Nov 2021 - 20:57
Séparation du contenu
Les gardes de la Zéphyr CONTRE les prédateurs de Dasikon Teràs


Malus de terrain :  La chaleur étouffante et l'odeur préhistorique vous fait perdre 10% à chaque statistique. [Fait]

Les prédateurs commencent le combat.

Vitesse des gardes : 1842

Urua : 7692
Vitesse : 372
Dégâts : 1282
Capacités spéciales :
* Croisé : Si Urua possède au moins un bouclier ou un fléau dans son inventaire d'armes, sa vitalité est automatiquement augmentée de 25%.
* Organisme hors du commun : Les effets négatifs diminuant les stats par tour sont diminués de moitié. [Imblocable]
* Petit guide de l'apprenti alchimiste : les effets des Potions utilisées sont multipliés par deux. [Blocable] /  les stats du joueur sont augmentées de 10% en début de combat. [Imblocable]
* Ronces agressives : A la fin de chaque tour, des ronces assiègent vos ennemis (hors invocations) et leur enlèvent 181/stats (max 400). Effet des remèdes +50% (150% avec le guide de l'alchimiste).


Diagoras : 4153
Vitesse : 251
Dégâts : 865
Capacités spéciales :
* Compagnon d'Urua : Copie ses statistiques et bonus hors spé/artefact à hauteur de 75% grâce au pendentif zéphyrien. [Précision : j'ai appliqué le malus de terrain après ce calcul.]
* Ronces agressives : A la fin de chaque tour, des ronces assiègent vos ennemis (hors invocations) et leur enlèvent 136/stats (max 400).


Ehawee : 2054
Vitesse : 1219
Dégâts : 1504
Capacités spéciales :
* Appel de la nature : A chaque attaque réussie, le Zéphyrien choisit une de ces compétences au choix :
Spoiler:
 
* Mirage : Crée une image rémanente du personnage qui possède 50% de la vitalité (maximum 1000) de son porteur. Elle subira toutes les attaques à l'encontre de son porteur tant qu'elle n'aura pas été dissipée.
* Rapidité : Peut attaquer deux fois le Vynotyx primaire.

Image rémanente : 1000
* Mirage : Subit les dégâts à la place d'Ehawee.


Contre



Vitesse des prédateurs : 3350


Vynotyx primaire : 18.000 (-317/tour) [Archi-boss]
Vitesse : 350 (-317/tour)
Dégâts : 800 (-317/tour)
Capacités spéciales :
* Protection de l'Alpha : Si vous décidez de combattre le Vynotyx primaire, deux Vynotyx rejoindront également le combat. [Imblocable] [Fait]
* Bouclier de la Nature : Le Vynotyx primaire est totalement insensible aux coups critiques. De plus, chaque échec critique lui fera regagner 300 de vie.
* Prédation absolue :  Lorsque le Vynotyx primaire atteint pour la première fois le seuil des 3000 de vie, il tuera un Vynotyx. Il regagnera ses 18.000 de vie, et boostera sa vitesse actuelle par 4. Si il ne reste aucun Vynotyx, cette capacité ne fonctionnera pas.
* Tête de groupe :  Lorsque le Vynotyx primaire meurt, les Vynotyx qui l’accompagnent fuient le combat.
Butin : ???.


Vynotyx : 7000 (-317/tour)
Vitesse : 1500 (-317/tour)
Dégâts : 500 (-317/tour)
Capacités spéciales :
* Prédation du Vynotyx : Si vous effectuez un RP dans la Caverne mystérieuse et que vous êtes un groupe de 4-5 personnes, vous pouvez être aléatoirement attaqué par un Vynotyx. Attention : celui-ci vise en priorité les personnages fragiles et les soutiens (arlequins, guérisseurs, virtuoses, ensorceleurs). Vynotyx est une créature intelligente et stratégique.
* Marque du Vynotyx : Si vous effectuez un combat contre le Vynotyx, vous disposez de seulement 2 mois IRL pour vous en défaire. Si jamais vous échouez (absence ou défaite), vous vous voyez imposer la Marque du Vynotyx. Ceux qui ont cette marque voient leur vitalité réduite de 50% tant qu'ils n'ont pas réussi à gagner un autre combat au sein d'un RP.
* Armure renforcée : Les coups critiques comptent comme de simples coups réussis face au Vynotyx. Sauf si le CC provient d’un technophile et que la vie du Vynotyx descend en-dessous de 33% (2310).
* Rapidité : Peut attaquer deux fois Urua et Diagoras.
Butin : x1 preuve de courage (une preuve de courage équivaut, au choix, à 2 crânes d'amphicoelias OU 2 crânes de tyrannosaure OU 2 crânes de spinosaure).


Vynotyx : 7000 (-317/tour)
Vitesse : 1500 (-317/tour)
Dégâts : 500 (-317/tour)
Capacités spéciales :
* Prédation du Vynotyx : Si vous effectuez un RP dans la Caverne mystérieuse et que vous êtes un groupe de 4-5 personnes, vous pouvez être aléatoirement attaqué par un Vynotyx. Attention : celui-ci vise en priorité les personnages fragiles et les soutiens (arlequins, guérisseurs, virtuoses, ensorceleurs). Vynotyx est une créature intelligente et stratégique.
* Marque du Vynotyx : Si vous effectuez un combat contre le Vynotyx, vous disposez de seulement 2 mois IRL pour vous en défaire. Si jamais vous échouez (absence ou défaite), vous vous voyez imposer la Marque du Vynotyx. Ceux qui ont cette marque voient leur vitalité réduite de 50% tant qu'ils n'ont pas réussi à gagner un autre combat au sein d'un RP.
* Armure renforcée : Les coups critiques comptent comme de simples coups réussis face au Vynotyx. Sauf si le CC provient d’un technophile et que la vie du Vynotyx descend en-dessous de 33% (2310).
* Rapidité : Peut attaquer deux fois Urua et Diagoras.
Butin : x1 preuve de courage (une preuve de courage équivaut, au choix, à 2 crânes d'amphicoelias OU 2 crânes de tyrannosaure OU 2 crânes de spinosaure).
Revenir en haut Aller en bas
Le Juge
Personnage Non Joueur

Le Juge

Messages : 7568
Expérience : 26201
Féminin

En quête de Tungstène - Part II Empty
MessageSujet: Re: En quête de Tungstène - Part II   En quête de Tungstène - Part II EmptyDim 14 Nov 2021 - 15:49
Séparation du contenu
Vynotyx primaire attaque Urua à 800.

Vynotyx A et B attaquent Ehawee à 2 x 500. Les dégâts sont induits sur l'image rémanente.
Revenir en haut Aller en bas
Urua
L'Archiviste ♦ Paladin

Urua

Messages : 661
Expérience : 4656
Masculin Âge RP : 28

Politique : 181
Métier : Forgeron d'armure - Maître Absolu
Titres:
 

(Diagoras, Compagnon thérianthrope d'Urua ; +50% stats et effets)

Stats & équipements
Vitalité:
En quête de Tungstène - Part II 644535106199/6199En quête de Tungstène - Part II 242396barresante02  (6199/6199)
Vitesse: 382
Dégâts: 1302

En quête de Tungstène - Part II Empty
MessageSujet: Re: En quête de Tungstène - Part II   En quête de Tungstène - Part II EmptyDim 14 Nov 2021 - 16:17
Séparation du contenu
En quête de Tungstène
La clairière qu'ils avaient trouvé était abritée et illuminée par les dernières lumières du jour. L'endroit serait parfait pour camper cette nuit. La traversée de la caverne avait été éprouvante mais elle n'avait été qu'une sinécure comparée à la descente de la falaise. Urua était exténué. Néanmoins, un sentiment de malaise persistait. La fourrure de son dos ne cessait de se hérisser et un signal d'alerte résonnait dans son crâne sans qu'il sut d'où il pouvait venir. Soudain, une pensée le frappa. Pas un son, pas un animal. On n'entendait aucun gazouillis d'oiseau, aucun rongeur fourrager le sol, même les insectes qui auraient du grésiller s'étaient tu. Cela ne présageait rien de bon. Il allait en faire part à sa compagne lorsqu'un coup sourd retentit, faisant vibrer le sol.

Urua aurait aimé entendre un son mais pas ce genre de son. Des pas lourds et une sorte de grondement, comme si une énorme et lourde créature rampait sur le sol. Le Löwen ne perdit pas de temps. Il n'avait pas encore retiré son armure mais il dégaina son fléau et brandit son bouclier devant lui, ses yeux fauves parcourant les arbres à l'autre bout de la clairière, cherchant l'origine de ces nuisances sonores. Il fit glisser son sac doucement à terre et sans la regarder, tendit une fiole à Ehawee. Il s'agissait d'une de ses précieuses potions décuplant les compétences martiales de celui qui l'ingurgitait. Son instinct se trompait rarement et à ce moment, il lui disait qu'il n'allait pas passer un bon moment. Heureusement qu'il n'avait pas fait le voyage seul. Entre les créatures des cavernes et maintenant les monstres de la jungle qui faisaient même peur aux plus petits animaux, il ne serait pas allé bien loin.

Au bout de quelques secondes de pression intense, les arbres s'écartèrent pour laisser passer deux créatures, pas si différentes des être ensorcelés qui servaient à l'entraînement à la Garde Zéphyr. La différence était qu'ils étaient plus grand, dépassant même Urua de deux têtes. Ils exhalaient une aura de danger et de prédation assez malsaine. On devinait directement que lorsqu'ils prenaient une créature pour cible, ils ne la lâchaient pas avant qu'elle ne soit dans leur estomac. Le combat allait être rude mais Urua pensait encore qu'ils avaient leurs chances. Ils s'étaient débarrassé de bien pire et leurs aptitudes se complétaient tellement bien que les adversaires ne pouvaient lutter sans une coordination de même niveau. Ils étaient toutefois bien léger pour l'énorme choc que les aventuriers avaient ressenti plus tôt. Quelque chose clochait.

Soudain, l'estomac du Löwen se retourna, ce qui n'était pas peu dire le concernant. Les arbres s'étaient écartés et révélaient des yeux de saphir qu'on avait du mal à fixer tant ils brillaient de férocité. Perdus au milieu d'une mer d'écailles d'émeraude, ils ressortaient d'autant plus. Pendant une fraction de seconde, Urua ressenti une exaltation fort inappropriée. Il venait de voir son premier dragon de toute sa vie. Ou du moins ce qu'il pensait être un dragon. On lui avait décri ces êtres mythiques comme de grands lézards ailés, intelligents et puissants au delà de l'imagination. Il avait écouté avec intérêt mais n'avait jamais imaginé tant de majesté dans une seule créature. Ce sentiment de joie fut vite étouffé lorsqu'il comprit qu'il n'aurait pas la moindre chance de parler ou d'étudier la question. Leur but semblait simple et comportait certainement une digestion décontractée au cœur de la forêt après s'être repaît d'un elfe et d'un lion. Malgré tout le respect qu'il avait pour l'apparition, Urua en avait encore plus pour sa vie et ne l'abandonnerait pas si aisément.

Il poussa un rugissement, tentant tant bien que mal de se calquer sur la prestance de leur adversaire et, le fléau entre les crocs, se lança dans une cavalcade à quatre pattes, passant rapidement entre les deux êtres de bois, fonçant directement vers l'énorme bête qui semblait être la plus grande menace. D'un bond prodigieux, il tenta d'écraser la boule de son fléau sur la tête du dragon afin d'au moins le sonner quelque peu. La créature dévia la trajectoire du Löwen d'un revers de patte mais reçut tout de même un coup à la base du cou. Si les muscles d'Urua avaient été légèrement plus développés, il aurait probablement pu déplacer une vertèbre mais dans l'état actuel des choses, il ne délogea qu'une écaille. C'était toujours mieux que rien. Soudain, de son épaule jaillit un éclair gris qui sembla fuser vers le monstre. Diagoras s'était élancé avec une vitesse défiant l'imagination et avait planté sa fine rapière dans le trou laissé à découvert par la précédente attaque et s'était replié aussi vite qu'il était venu. Ça commençait plutôt pas trop mal.

[Attaque le Vynotyx primaire et utilisation d'une potion de renforcement sur Ehawee]

Codage par Libella sur Graphiorum


Dernière édition par Urua le Lun 15 Nov 2021 - 10:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le Destin
Personnage Non Joueur

Le Destin

Messages : 8695
Expérience : 31520

En quête de Tungstène - Part II Empty
MessageSujet: Re: En quête de Tungstène - Part II   En quête de Tungstène - Part II EmptyDim 14 Nov 2021 - 16:17
Séparation du contenu
Le membre 'Urua' a effectué l'action suivante : Actions


#1 'Attaque - Thérian.' :
En quête de Tungstène - Part II Cr_thy10

--------------------------------

#2 'Attaque - Hybride' :
En quête de Tungstène - Part II 1486086620-cr-centaure
Revenir en haut Aller en bas
Ehawee
Archère

Ehawee

Messages : 549
Expérience : 3105
Féminin Âge RP : 188 (21)

Politique : 113
Métier : Sculptrice - Maîtresse
Titres:
 

(Tadi, Cerf royal d'Ehawee +300, v+200)

Stats & équipements
Vitalité:
En quête de Tungstène - Part II 644535102302/2302En quête de Tungstène - Part II 242396barresante02  (2302/2302)
Vitesse: 1414
Dégâts: 1681

En quête de Tungstène - Part II Empty
MessageSujet: Re: En quête de Tungstène - Part II   En quête de Tungstène - Part II EmptyDim 14 Nov 2021 - 17:17
Séparation du contenu
Les aventuriers de Sylfaën avaient traversé la forêt un certain temps maintenant et leurs avancée s'était faite à une allure soutenue, ne se rendant pas compte qu'ils allaient tout justement à l'endroit où vivaient ce qu'ils espéraient éviter. Ehawee, au final plutôt concentrée sur ce que ses yeux voyaient et ce que ses mains faisaient, finissant de débroussailler leur chemin vers cette fameuse et étrange clairière, ne se rendit pas compte que quelque chose dans l'air changeait. Respirant grandement une fois arrivée, laissant à son corps quelques instants de répit après ce rude voyage, elle ne s'attendait pas à ce que le défi soit aussi grand. Tandis que le löwen...Grouuun !

Un bruit sourd fit frémir le petit groupe. Une secousse se répercuta sur l'environnement et les parois végétales ainsi que le sol mousseux firent remonter une vibration jusqu'à leurs échines. Mise directement dans un état de concentration afin de discerner l'origine du danger potentiel, la brune sentait qu'une grande force spirituelle émanait de la broussaille, sans qu'elle puisse véritablement l'identifier. Soudain, deux créatures prédatrices surgirent, menaçantes. Elles s'apparentaient à un curieux mélange de reptiles et d'écorces, ce qui n'était pas sans rappeler les êtres ensorcelés de la Garde Zéphyr mais en bien plus...féroces. Les deux bêtes semblaient très rapides, mais les zéphyriens se pensaient de taille en les voyant. D'autant plus que le löwen avait donné une potion de renforcement à Ehawee, consommable bien connu de la faction grâce à Eihtur pour ses vertus exacerbant la combattivité et la précision de celui qui la buvait. L'elfe ne remit pas en cause le jugement de son compère sylvestre, plus expérimenté qu'elle concernant les situations épineuses, et se contenta d'avaler le contenu du flacon. Elle supposait qu'il voulait s'assurer qu'elle soit en pleine forme pour le combat vis-à-vis des événements qu'ils s'étaient déroulés la veille ainsi que de leur périple exténuant à travers la végétation récalcitrante.

Sentant déjà les effets de la drogue magique qui insufflait à ses sens et à son corps un nouveau souffle d'énergie, elle ne se doutait pas qu'elle lui servirait bien plus que ce à quoi elle s'attendait. Car, là, camouflé dans la masse feuillue qui obstruait une partie du paysage, un énorme monstre s'était dissimulé. Il se déplaça enfin, plongeant son regard cristallin dont la pupille prédatrice se rétracta à la vue de viande fraîche, sur les intrus de son territoire. Les écailles vertes qui composaient son corps majestueux se détachèrent visuellement de la flore, faisant réaliser aux aventuriers qu'ils n'avaient jusqu'à ce moment là pas encore réaliser l'ampleur de la menace. Ils se sentirent soudainement si petit face à cette créature qui s'apparentait à un dragon sylvestre ! Le spectacle, saisissant, s'annonçait également macabre en vue des rangées de crocs qui brillaient au sortir de sa gueule béante sous l'astre malsain de la caverne mystérieuse. L'énorme bête s'étira avec flegme les membres postérieurs tout en quittant la jungle pour dominer la clairière, comme si cela signifiait qu'elle allait charger sur eux.

Restant totalement estomaquée par les dinosaures qui avaient fait leur entrée en scène, Ehawee regarda, déroutée, l'attitude d'Urua qui rugit face aux prédateurs. Le thérianthrope paraissait si minuscule face à de telles entités...

-Non mais je rêve...Fit-elle, bouche bée, lorsque son camarade chargea, inconscient, le trio écailleux, tandis qu'elle réfléchissait à une manoeuvre pour faire diversion et s'abriter. Peu importait ce qu'il ressortirait de cette épisode, elle ne pouvait s'empêcher d'être une fois de plus consternée par leur différence d'approche ! Mais peut-être que c'était ça qui faisait leur force ? Dans tout les cas, elle s'était promise de l'accompagner dans cette folle quête, alors elle suivit le mouvement, à sa manière. Profitant de sa redoutable allonge, elle se dit non sans malice qu'une volée de flèches allait atterrir bien plus tôt sur leur ennemi qu'un lion et une souris, aussi vite pouvaient-ils courir.

Elle ressentait déjà sa visée s'accentuer grâce à la potion, les traits qu'elle décochait étaient puissants et elle espérait que cela allait affaiblir le reptile assez rapidement pour ne pas que le paladin ne se prenne de trop gros dégâts. Les deux vynotyxs néanmoins semblaient beaucoup plus intelligents qu'en apparence et restaient stratégiques : ils foncèrent en direction de l'archère isolée, tandis que le löwen était occupée par le vynotyx primaire. Ehawee se dépêcha alors de grimper sur l'un des nombreux arbres bordant la clairière le temps qu'ils aient pu la traverser. Le choc de leur arrivée fut tel qu'il plia en deux la structure végétale sur laquelle elle était et elle dut s'agripper à ce que les hauteurs recelaient de lianes pour ne pas tomber dans leurs griffes. Ah, la vie d'aventurière ! Mais au moindre faux mouvement dans le vide...

[Attaque le vynotyx primaire, activation de la pulsion prédatrice et de la racine empoisonnée.]


Dernière édition par Ehawee le Lun 15 Nov 2021 - 23:05, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le Destin
Personnage Non Joueur

Le Destin

Messages : 8695
Expérience : 31520

En quête de Tungstène - Part II Empty
MessageSujet: Re: En quête de Tungstène - Part II   En quête de Tungstène - Part II EmptyDim 14 Nov 2021 - 17:17
Séparation du contenu
Le membre 'Ehawee' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Elfe' :
En quête de Tungstène - Part II Cc_elf10 En quête de Tungstène - Part II Cr_elf10
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




En quête de Tungstène - Part II Empty
MessageSujet: Re: En quête de Tungstène - Part II   En quête de Tungstène - Part II Empty
Séparation du contenu
Revenir en haut Aller en bas
 

En quête de Tungstène - Part II

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Boa vs. Python (V) [DVDRiP]
» Alvin et les Chipmunks 2 [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Centre de Dùralas :: La Caverne mystérieuse :: Dasikon Teràs-