AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : karenlarson
Le Monde de Dùralas a précisément 2914 jours !
Dùralas, le Ven 22 Oct - 12:08
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
Venez voir le calendrier de l'Avent ici !
Le Deal du moment : -66%
DORMIPUR Oreiller à mémoire de forme ...
Voir le deal
10.09 €
Le deal à ne pas rater :
Où trouver My Hero Academia Tome 31 collector en édition limitée ?
13.50 €
Voir le deal

 

 ConIfères & Attrapes-Mouches [PW Dame Ara]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Dagon
Nouvel(le) habitant(e)

Dagon

Messages : 21
Expérience : 142
Autre / Ne pas divulguer Âge RP : 6 mois

Politique : 00
Métier : Chasseur - Novice
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
ConIfères & Attrapes-Mouches [PW Dame Ara] 64453510265/265ConIfères & Attrapes-Mouches [PW Dame Ara] 242396barresante02  (265/265)
Vitesse: 71
Dégâts: 603

ConIfères & Attrapes-Mouches [PW Dame Ara] Empty
MessageSujet: ConIfères & Attrapes-Mouches [PW Dame Ara]   ConIfères & Attrapes-Mouches [PW Dame Ara] EmptySam 4 Sep - 13:23
Séparation du contenu
Cela faisait un moment déjà que ce Dagon travaillait à perfectionner ses connaissances de la surface. Allant de port en port, niché sous les pontons de bois flotté, parfois joliment ornés de décorations allant du filet orné de coquillages aux finissions de couleur, parfois décrépis, assujettis à l'écume des jours et dont la matière se désagrégeait sous l'influence de mousses, moules, et érosion.

Le Dagon que voilà, fils de Natsuhydr, avait absorbé une quantité de savoir qu'il jugeait suffisante pour procéder à une exploration plus vaste du territoire Dùralassien. Les côtes lui avaient montré ce qu'il y avait à voir ; les Hommes usaient la mer et ses courants à des fins pour la plupart transitoires, marchands, dans des termes cocassement dénommés "flux économiques", ou tout simplement pour le plaisir de s'y baigner. Des utilisateurs des quais, docks, plages et pontons, il avait appris que la nature mortelle était à la fois épicurienne et matérialiste, les voyant tantôt travailler de manière acharnée à faire passer leurs biens de bateaux en navires, de navires en barques, de barques en étalages, tantôt à s'empoisonner l'organisme d'alcools et drogues avant de piquer des têtes insouciantes.
De biens curieuses créatures, que celles de la surface, mais qui ne représentaient à elles seules qu'une infime part du continent pangéen ; il lui restait à se faire plus intime aux espèces et flores qu'il croisait lors de ses chasses, au rythme discontinu, car en dehors des crevettes et crabes, peu de choses régalent le palais du Dagon.

Ceci dit, après avoir ingéré et digéré l'Arme offerte par les disciples des Abysses, des Humains discrets qui vénéraient la Mer qui était à l'origine de toute chose, ce Dagon s'était dit qu'il pouvait assimiler n'importe quel organisme vivant et non-vivant du monde. Tout était question de temps et de concentration ; la faux lui permettait à présent de se revêtir d'un exosquelette de fer et de griffes métalliques, et qui sait ce que lui permettrait le reste des trésors de Dùralas ?
Par un jour de fin d'été, alors que la météo maussade et les embruns couvraient la surface que le brouillard Ishtarien épargnait, une ombre longiligne, aux pieds palmés, fendait la houle en direction des courants qui se déversaient en la Mer Maudite. Le Dagon, savamment dissimulé au fond des rivières et fleuves qu'il arpentait, se rendait à la Forêt de Sapins, en prenant soin de ne sortir qu'en cas d'extrême nécessité. (Ceux-qui-ne-savaient-pas-nager mais qui demeuraient en Fresha, avaient l'apparence des oiseaux qui dévoraient les bébés tortues, et il s'en méfiait naturellement)

Une fois à destination, il remarqua qu'ici le continent bien que gris, était épargné par la brume. Fort heureusement le taux d'humidité ambiant était suffisant à lui permettre de se hisser sur terre ferme sans l'obliger à transformer sa morphologie afin que sa peau devienne spongieuse (il avait horreur de cette texture, pour une raison qu'il associait au bruit de ses pas, poisseux, lorsqu'il réduisait ses pores à l'extrême). Préparant sa queue pour bondir hors de l'eau, il poussa de ses deux petites jambes et fit un incroyable saut de dauphin pour se réceptionner sur le ventre et glisser sur un parterre d'herbes et feuilles qu'il prolongea le temps de dévaler une petite pente avant d'exécuter une roulade et de s'arrêter grâce à sa queue-gouvernail.
L'acrobatie le fit rire, faisant léviter gaiement ses tentacules de larve qui relâchaient de fines bulles au gré de ses "blblblb" amusés.

Puis son regard se concentra sur une fleur tout à fait inconnue à ses yeux. Petite, mais prolifère, elle avait milles têtes, toutes ornées de crocs verts, à l'apparence piquante.

Fasciné, ce Dagon se redressait sur ses pattes arrières -depuis sa rencontre avec Aeden, il n'avait aucun mal à se déplacer ainsi- et trottinait de ses pas de bébé jusqu'à ladite fleur. Il apprendrait plus tard qu'il s'agissait d'une attrape-mouche, une plante carnivore, mais pour l'heure, il se contentait d'en tâter la tige, et lorsqu'il fut assez téméraire pour tenter d'approcher ses crocs menaçants (mais petits) il posa un doigt sur eux.
La bouche d'une des têtes se referma instantanément, et la douleur à laquelle il s'attendait ne venant pas, il s'émerveilla d'autant plus. Quel organisme tout à fait passionnant ! Il semblerait que cette plante se serve de ses crocs non pas comme des dents pour rompre les chairs, mais bien comme d'une prison hermétique afin de...

Afin de quoi ?

Il observa, près de la plante, un moustique et projeta une bulle en sa direction, l'enfermant presque instantanément. Ensuite, il remplaça ses doigts palmés par une main humaine -encore merci Aeden- aux pouces opposables, et se saisit de l'insecte pour le déposer délicatement dans une autre bouche de la plante carnivore.
Elle se referma.

Et le Dagon, curieux de voir la suite, s'installa sur les fesses, face à la plante en frappant ses mains et en poussant de petits gargouillements d'une gaieté contagieuse. Il comptait bien attendre toute la journée s'il le fallait.


- BLBLBLBLBL !




ConIfères & Attrapes-Mouches [PW Dame Ara] Oklf
Revenir en haut Aller en bas
Dame Ara
Parangon de Bienveillance

Dame Ara

Messages : 172
Expérience : 1340
Féminin Âge RP : 152 ans

Politique : 00
Métier : Bûcheronne - Maîtresse
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
ConIfères & Attrapes-Mouches [PW Dame Ara] 644535101675/1675ConIfères & Attrapes-Mouches [PW Dame Ara] 242396barresante02  (1675/1675)
Vitesse: -162
Dégâts: 657

ConIfères & Attrapes-Mouches [PW Dame Ara] Empty
MessageSujet: Re: ConIfères & Attrapes-Mouches [PW Dame Ara]   ConIfères & Attrapes-Mouches [PW Dame Ara] EmptyLun 13 Sep - 22:04
Séparation du contenu
L’air est épais aujourd’hui, une lourdeur qui annonce un orage. L’humidité ambiante accentue encore la paresse qui découle d’une telle météorologie. Personnellement, j’ai juste l’envie de ne rien faire, de rester là, assise devant ma maison, à bailler aux corneilles. Je suis souvent d’une humeur active et dynamique, mais là, vraiment, rien ne me ferait plus envie que l 'oisiveté. Installée sur le pas de ma porte, à travailler mes écailles d’Hadesaga, je vois que je ne suis pas la seule à être dans cet état de torpeur. Au loin, la Dame Brega balaye péniblement le devant de sa cahute, je l’ai déjà vue plus emballée pour faire son ménage. Dans la forge, non loin de ma maison, je peux entendre les légendaires ronflements de la Dame Krakha. Elle fait donc la sieste à même la forge maintenant… Il y a de la relâche un peu partout. Heureusement, la Matriarche ne fait pas sa ronde, elle serait fort déçue de nous voir ainsi. Cela dit, elle est certainement dans sa propre habitation, à faire des prières ou tenir les comptes de nos différents stocks, ce qu’elle fait habituellement durant les journées.

Triant mes écailles - je tente de les assortir par tailles et par nuances de couleurs - je laisse mes pensées partir sur différents sujets. Je pense beaucoup moins au statut de Matriarche depuis mon entrevue avec la Grande Kelah dans la Chapelle de Magnésie. Et c’est positif, car je me concentre sur des choses beaucoup plus simples, comme aider Krakha dans son quotidien par exemple. Ou faire sortir les petits du troupeau et jouer avec eux. Et surtout, je peux projeter des voyages qui vont être formidables. Je dois bientôt partir pour Ishtar. Une ville de pirates, apparemment. Je ne sais pas vraiment ce que ça va donner, mais j’ai hâte de voir ça. Surtout qu’en mon absence, ma convivialité et ma chaleur manquent à mes chères sœurs probotyres. Il paraît que la condescendance de la Dame Kuziar s’amplifie lorsque je ne suis pas là. Il semble que le discours de la Grande Kelah ne soit pas bien passé auprès de Kuziar, mais ça, c’est clairement son problème.

En relevant la tête, je vois Skomehilda - notre chamane - s’approcher de moi d’un pas lent et régulier. Je suis surprise de la voir dans l’enceinte du village. Cette chère Skomehilda préfère de loin la nature sauvage de la forêt. Je crois qu’elle aurait préféré être un probotyre et pouvoir vivre de manière solitaire sans avoir de compte à rendre à personne, mais Magnésie en a décidé autrement, et elle doit faire avec les obligations d’être une probotyre et de trouver sa place au sein de notre groupe. Elle a préféré la voie de la solitude et de la nature, ce qui lui convient donc parfaitement.

- Salutations Dame Ara, la Matriarche se sent malade, elle souhaite du miel pour se faire des boissons curatives, mais nous n’en avons plus. Vous êtes la seule qui semble être active cette après-midi. C’est mon tour de garde des petits, vous comprenez.
- Salutations à vous. Du miel ? Mais il faut que je marche jusqu’à la forêt de sapins pour trouver vos ruches Skomehilda…
- C’est la Grande Kelah qui le demande.


Skomehilda peut sembler extrêmement froide, mais je sais qu’elle ne profite pas de la situation. Elle ne peut pas y aller, elle doit déjà garder les mouflets, et elle n’aime pas particulièrement ça. Inutile de demander à quiconque de m’accompagner. Brega n’est plus dehors, elle a dû se réfugier chez elle en voyant Skomehilda sortir de chez la Grande Kelah. Krakha ronfle toujours. Et je préfère encore voyager seule qu’avec Kuziar ou Yatre. Je m’équipe d’un grand sac dans lequel je mets plusieurs amphores vides pour récupérer le miel. Je n’emporte qu’une armure légère, je n’ai pas besoin d’un équipement complet pour un simple voyage comme celui-ci.

Je marche jusqu’à la forêt en espérant être de retour de bonne heure dans la soirée. Mais qui sait ce que je vais croiser encore aujourd’hui ? Pour le moment, en dehors des habituels renards solitaires et des hardes de sangliers, j’ai plutôt de la chance. Il faut dire que mon pas lourd fait légèrement trembler le sol, les animaux m’entendant arriver de loin. Heureusement que nous n’avons pas vraiment à chasser et que nous sommes des êtres végétariens. Nous serions tous morts de faim dans le cas contraire, aucune discrétion ce qui anéantit tout talent pour la chasse.

Sur ces pensées, je traverse une petite clairière proche d’un ruisseau. J’entends le son agréable de l’eau qui coule et fait jouer les galets les uns contre les autres. Mais je crois entendre un autre son, quelque chose en plus. De très léger. Comme une sorte de gargarisme ? Du haut de mes deux cent cinquante centimètres, je toise le sol pour trouver ce qui bien émettre un tel son.




La Dame Ara discute en #cc6699
Une aventure en cours ! Une place pour un RP.
Revenir en haut Aller en bas
 

ConIfères & Attrapes-Mouches [PW Dame Ara]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UploadHero] Rambo III [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Est de Dùralas :: Les montagnes du Baldor :: Forêt de sapins-