AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Philyros
Le Monde de Dùralas a précisément 2878 jours !
Dùralas, le Jeu 16 Sep 2021 - 18:22
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
Venez voir le calendrier de l'Avent ici !
Le deal à ne pas rater :
Code promo Cdiscount : -5€ dès 59€ d’achat
Voir le deal

 

 Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Kaïna Garnet
Voleuse

Kaïna Garnet

Messages : 117
Expérience : 631
Féminin Âge RP : 22 ans

Politique : 10
Métier : Forgeronne d'A. - Novice
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] 64453510596/596Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] 242396barresante02  (596/596)
Vitesse: 213
Dégâts: 399

Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] Empty
MessageSujet: Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah]   Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] EmptyJeu 9 Sep 2021 - 2:54
Séparation du contenu
Houla, ça tanguait! Et fichtre, c'était fou ce que Kaïna avait mal au crâne. Elle ouvrit doucement les yeux et vit alors un ciel obscur. Au dessus de sa tête flottait également un drapeau noir sur lequel apparaissait un crâne dans lequel était planté un drapeau avec un autre crâne. Ouf, à défaut de savoir comment elle s'était retrouvée là, Kaïna savait au moins qu'elle se trouvait dans le nid de pie de son bateau, L'Âme du Vent. Elle se leva alors lentement et observa autour. Pas de doute, ils avaient quitté Ishtar. Ce qui était étrange, c'était qu'elle ne se souvenait de rien. Elle se frotta alors le crâne et réfléchit un peu. Hum, cela lui revenait, elle avait picolé. Enfin disons plutôt qu'elle faisait un rapprochement logique. Cela expliquait le mal de crâne et l'absence de souvenirs. Bah, elle allait descendre et éclaircir ce mystère. De toute façon, si le navire avait quitté le port, c'était soit qu'elle en avait donné l'ordre, soit qu'elle avait dû fuir les ennuis. Et puisque ce n'était pas elle qui tenait la barre, il était fort probable que ce soit Moustique. C'était de toute façon la seule manière qu'il avait de se rendre utile. En effet, le jeune humain n'était pas très doué dans le maniement des armes ni même pour voler. Par contre, il n'avait pas son pareil pour manœuvrer un navire. C'était ce qui poussait Kaïna à le garder à bord. ça et puis le fait qu'il était le fils du second de Gustav, le père de la jeune fille. Et puis, il était sympa. En plus, sans lui, ils auraient sans doute fait naufrage plus d'une fois ou se seraient perdus.

Une fois que Kaïna eut mis le pied sur le pont, elle s'apprêtait à rejoindre Moustique mais, Frey, la stryge blanche l'interpella:

"Capitaine, vous voilà! Nous avons mis le cap sur Wysteria comme vous nous l'avez demandé. Pouvez-vous nous en dire plus?

-Wysteria? Désolée mais, ça ne me dit rien! Quand est-ce que j'ai dit ça?

-Hier soir, vous êtes rentrée avec vos compagnons et vous nous avez dit que vous vouliez partir immédiatement. Après quoi vous avez disparus tous les quatre.

-Dans ce cas, maintenez le cap! Sais-tu où se trouvent mes compagnons? Ils n'étaient pas avec moi lorsque je me suis réveillée.

-La grosse femme au très long nez a été retrouvée allongée devant la cuisine. Quant au type bizarre, on l'a vu pioncer dans la cale. Par contre, on a eu beau chercher, pas moyen de retrouver la dernière personne qui vous accompagnait."

Kaïna réfléchit un instant. De qui Frey pouvait-elle bien parler? Une grosse femme avec un très long nez... Cela ne lui disait rien. Elle demanda donc un peu plus de détails à son sujet. La jeune stryge dit alors:

"Il s'agit très probablement d'une hybride mais, je n'en avais jamais vu de la sorte. Elle est très imposante. Sa...

-Dans ce cas, il s'agit sans doute de Dame Ara. Comment ai-je pu oublié que je l'avais revue? Je l'avais rencontrée bien avant d'avoir mon bateau. C'était avant mon retour à Ishtar. Dans ce cas, les deux autres personnes doivent être Elijah et..."

Elle s'interrompit. Elle allait dire Charlotte mais, celle-ci devait avoir son propre bateau. Que ferait-elle donc sur celui de Kaïna? Le sien était probablement bien mieux que celui de la jeune Ishtarienne. Bon, dans ce cas, peut-être s'agissait-il de Tamel? Kaïna reprit alors:

"Je n'ai pas vu beaucoup de probotyres autres que Dame Ara mais, il ne me semble pas qu'elle soit plus grosse que la moyenne. Il est toutefois vrai que ces derniers sont plutôt imposants. Pour l'homme étrange, il doit s'agir d'Elijah. Toutefois, pour ma part, je ne l'ai pas trouvé si étrange quand je l'ai rencontré. Peut-être que parfois, il semble un peu ailleurs mais, c'est sûrement pas le seul. Bon après, peut-être que bourré, il est plus bizarre que d'habitude. Bon, je te laisse, je vais les chercher."

Kaïna salua Frey et se rendit en direction de la cale puisque celle-ci se trouvait plus près que la cuisine. De plus, il y avait peu de doute au sujet d'Ara mais, cet homme étrange, s'agissait-il réellement du jeune Nordique? La curiosité la piquait. Et puis, si c'était vraiment Elijah, elle aurait moins de scrupule à le réveiller que la probotyre.

Dans la cale, il faisait sombre, l'absence de soleil n'aidant pas. Kaïna alluma donc une torche et se mit à explorer autour d'elle à la recherche de son compagnon. C'est alors qu'elle le vit. Elle recula d'un pas, surprise. Elle n'était pas effrayée mais, elle ne s'y attendait pas. Face à elle, encore endormi se trouvait un Djöllfulin. Ce n'était pas tant sa race qui la surprenait mais, le fait qu'elle ne le connaissait pas le moins du monde. Bah, complètement bourrée, elle avait dû le traîner à sa suite. Pourquoi? Elle verrait quand il se réveillerait. Ne le connaissant pas, elle préféra le laisser dormir.

Elle remonta alors et pris le chemin de la cuisine. C'est alors qu'elle croisa Pevar, l'homme lézard. Comme à son habitude, il semblait de mauvaise humeur. Enfin, quand on le connaissait, on s'habituait et on se rendait vite compte que ce n'était qu'une façade. Kaïna lui sourit et lui dit:

"Hey Pevar, tu es passé vers la cuisine? Tu aurais pas vu Dame Ara?

-Salut gamine! Une Dame sur notre bateau? Et puis quoi encore? Ah, tu veux parler de cette probotyre étalée par terre? D'une Dame, elle n'en a que le nom mais, vu comme elle dormait quand je l'ai croisée, elle y est sûrement encore oui.

-Je te rappelle que je suis ton capitaine alors, arrête de m'appeler gamine! Je pense que je ne t'en demande pas trop!

-Bien Capitaine! Sur ce je te dis à plus tard, je dois vérifier que tous les cordages sont bien attachés!"

Kaïna sourit et le salua, reprenant sa route. Comme Pevar lui l'avait dit, sa camarade dormait à même le sol devant la cuisine. Elle allait la réveiller puis, elle se rappela qu'il restait un dernier invité surprise. Elle secoua légèrement Ara mais, cela ne sembla pas provoquer de réaction. Tant pis, elle la réveillerait plus tard. Elle avait un dernier invité à débusquer. Puisque Frey avait dit l'avoir cherché, il devait être à un endroit où l'équipage ne se rendait pas. Kaïna réfléchit. Elle non plus, ils ne l'avaient pas trouvée. Toutefois, pour elle, ils avaient probablement dû penser qu'elle dormait dans sa cabine. Mais oui, puisqu'elle n'y était pas et que l'équipage n'avait pas été voir, le troisième compagnon s'y trouvait sans doute. Ayant trouvé un parfait inconnu dans la cale, elle ne savait pas du tout à quoi s'attendre. Elle se mit donc à marcher en direction de sa chambre.

Une fois devant la porte, elle l'ouvrit et ne fut qu'à moitié surprise de voir que son lit était occupé. Elle se rapprocha et constata qu'il s'agissait d'Elijah. Elle le saisit alors par les épaules et le secoua alors jusqu'à ce qu'il se réveille. Elle lui dit alors:

"Hé ho, qu'est-ce que tu fous dans mon lit? Debout là dedans! Et tu peux me dire comment ça se fait qu'on navigue en direction de Wysteria?"

Elle le jeta alors au sol et lui mit une série de coups de pieds au cul puis, lui dit:

"Et que je ne te revois plus jamais dans ma chambre, encore moins dans mon lit! Bon sur ce, bouge ton cul, on va retrouver Ara et le type chelou. Apparemment, il était avec nous hier soir.

Sur ces mots, Kaïna indiqua la sortie à Elijah et lui emboîta le pas dans l'idée de retrouver leurs compagnons.

Bateau de Kaïna:
 

drapeau du bateau:
 

Moustique:
 

Frey:
 

Pevar:
 

Arfang :
 

Dahlia:
 

[HRP: Arfang et Dahlia n'ont pas croisés Kaïna mais, se trouvent sur le navire. Vous pouvez donc les croiser.]




Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] Kazcna11
Kaïna's theme:
 


Dernière édition par Kaïna Garnet le Jeu 16 Sep 2021 - 0:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dame Ara
Parangon de Bienveillance

Dame Ara

Messages : 124
Expérience : 1193
Féminin Âge RP : 152 ans

Politique : 00
Métier : Bûcheronne - Maîtresse
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] 644535101645/1645Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] 242396barresante02  (1645/1645)
Vitesse: -137
Dégâts: 463

Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] Empty
MessageSujet: Re: Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah]   Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] EmptyHier à 16:48
Séparation du contenu








Où suis-je ?







Je me sens tellement comateuse. La tête me tourne. Ou est-ce le décor qui tourne autour de moi ? Je tente d’ouvrir mes paupières comme je peux. La luminosité de la pièce me crame les yeux et je ne peux pas m’empêcher de les refermer immédiatement. J’entends des voix, plus loin, comme si elles venaient d’une autre pièce. Rouvrant les yeux, je me tourne à l’opposé de la source lumineuse afin de tenter d’analyser ma situation. Je suis donc couchée à même un sol en bois, dans une pièce meublée. Refermant les yeux, je cherche où je peux bien être. Je ne suis pas chez moi, je ne suis pas non plus dans l’habitat que j’avais réservé à Ishtar pour quelques nuits….

Ishtar. Je crois commencer à me souvenir de quelques bribes de la nuit passée. Je crois également revoir Kaïna, en pirate assurée, et des gens ivres. Partout de l’ivresse et de la musique. Ceci expliquerait facilement mon état d’épuisement et mon mal de crâne insoutenable. Un oiseau blanc passe devant la fenêtre et braillant d’un cri aïgue, ce qui me fracasse encore plus la cervelle. Je n’ai aucunement le souvenir d’avoir déjà vu un tel oiseau de toute ma vie. Les pensées me viennent progressivement, d’abord, se redresser, et aller voir ce qui se passe par la fenêtre. Enfin, si j’y arrive. Je dois prendre appui afin de me soulever sans retomber lourdement au sol. C’était sans compter un plafond un peu bas.

- Par Magnésie ! Encore une construction humaine…

Ma tête heurte le plafond. Je crois que ma cervelle va tout bonnement exploser si ça continue ainsi. Me baissant vers l’avant comme je peux, je me dirige vers la fenêtre pour voir si je peux reconnaître quelque chose de l’extérieur.

- MAIS…

De l’eau, à perte de vue et bien encore au-delà. Je réprime un barrissement de surprise. La première chose à laquelle je pense c’est que je n'ai jamais mis les pieds sur un navire et surtout que je ne suis pas certaine de savoir nager dans une mer agitée. Nager dans un lac aux eaux calmes est une chose, se débattre dans les courants marins en est une autre. Cette première impression passée, je tente de ne pas paniquer. Car si je suis sur un bateau, c’est bien qu’il appartient à quelqu’un. Nouvelle mini crise d’angoisse : est-ce que je suis me fait capturer par des marchands peu scrupuleux ? Des esclavagistes ? Je regarde mon corps douloureux et courbaturé pour trouver un éventuel vestige de combat ou d’affrontement. Rien. Je peux donc certainement oublier cette hypothèse. Si je suis montée sur ce bateau, c’était en pleine conscience. Enfin, une conscience momentanée puisque je ne me souviens pas du tout du pourquoi du comment de la chose.

Cherchant de quoi m’hydrater, je constate que je suis dans une cuisine. Il y a de la nourriture pour toute une équipe. Normal, je suis dans un navire me direz-vous. Mais en dehors de quelques tonneaux qui sentent fort l’alcool et qui me donnent la nausée, je ne trouve pas de quoi boire. Poussant la porte en bois, je me retrouve dans un couloir encore plus bas de plafond. C’est vraiment à se demander de quelle façon j’ai pu atterrir là par moi même. Le couloir est étroit et il n’est pas facile de me faufiler jusqu’à la sortie. Pourtant j’y arrive bien, l’air marin me fouettant le visage et les rayons du soleil me rendant aveugle quelques secondes.

- Madame ! Madame ! Si vous avez besoin de vomir c’est à babord !

Qui peut bien m’houspiller de la sorte ? La voix est derrière moi, en hauteur. Je me retourne pour voir que des escaliers partent sur ma gauche et sur ma droite afin de monter à un étage supérieur, et encore au dessus, un espace ouvert sur lequel se trouve un blondinet tenant le gouvernail d'une main et qui me fait de grands signes de l'autre en me montrant la gauche du bateau.

- Salutations jeune homme. Sachez d’abord que les probotyres ne vomissent pas ! Nous sommes bien trop distinguées pour une telle chose ! Ensuite, auriez-vous l’obligeance de me dire à qui appartient ce navire ? Et ensuite, m’amener à votre stock d’eau douce, je meurs de soif.
- Oh là, vous m’en demandez bien des choses ! La capitaine Kaîna est partie se reposer dans sa chambre je crois. Vous allez l’attendre ici hein ! C’est elle qui commande, pas moi !


Eh bien voilà autre chose. Le jeune homme sifflote et semble m'ignorer comme si de rien n’était. Enfin, il m’a bien aidé, et je dois admettre que je ne suis plus du tout inquiète. Ce fier navire appartient à Kaïna, outre de dire que je suis en sécurité, je suis certaine que ce navire va être le transport de nombreuses aventures à venir. Enfin, si le gamin m’a dit qu’elle se reposait dans sa chambre, je ne vais pas aller la déranger, surtout si elle est dans le même état que moi. Je décide alors de monter à l’avant du bateau, au niveau supérieur afin de profiter de la vue. Une belle carpette rouge et dorée traînant par là, je la saisis pour m’en faire un confortable coussin de sol. Je suis bien là, au soleil, le vent me remet les idées en place et l’iode remplissant mes poumons.

Vous imaginiez une probotyre sur un bateau ? Je l’ai fait pour vous.




La Dame Ara discute en #cc6699
Une aventure en cours ! Une place pour un RP.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
 

Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Mers & Océans :: Les Mers maudites-