AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Adiel Van Cullen
Le Monde de Dùralas a précisément 2950 jours !
Dùralas, le Sam 27 Nov 2021 - 10:06
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
Venez voir le calendrier de l'Avent ici !
Le Deal du moment : -50%
Casque Pro Gaming HyperX Cloud Alpha Noir et Rouge ...
Voir le deal
49.99 €

 

 Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
+4
Cthonyak Chathoth
Elijah Arturson
Dame Ara
Kaïna Garnet
8 participants
AuteurMessage
Kaïna Garnet
Voleuse

Kaïna Garnet

Messages : 170
Expérience : 902
Féminin Âge RP : 22 ans

Politique : 10
Métier : Forgeronne d'A. - Novice
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] 64453510616/616Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] 242396barresante02  (616/616)
Vitesse: 253
Dégâts: 429

Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] Empty
MessageSujet: Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah]   Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] EmptyJeu 9 Sep 2021 - 2:54
Séparation du contenu
Houla, ça tanguait! Et fichtre, c'était fou ce que Kaïna avait mal au crâne. Elle ouvrit doucement les yeux et vit alors un ciel obscur. Au dessus de sa tête flottait également un drapeau noir sur lequel apparaissait un crâne dans lequel était planté un drapeau avec un autre crâne. Ouf, à défaut de savoir comment elle s'était retrouvée là, Kaïna savait au moins qu'elle se trouvait dans le nid de pie de son bateau, L'Âme du Vent. Elle se leva alors lentement et observa autour. Pas de doute, ils avaient quitté Ishtar. Ce qui était étrange, c'était qu'elle ne se souvenait de rien. Elle se frotta alors le crâne et réfléchit un peu. Hum, cela lui revenait, elle avait picolé. Enfin disons plutôt qu'elle faisait un rapprochement logique. Cela expliquait le mal de crâne et l'absence de souvenirs. Bah, elle allait descendre et éclaircir ce mystère. De toute façon, si le navire avait quitté le port, c'était soit qu'elle en avait donné l'ordre, soit qu'elle avait dû fuir les ennuis. Et puisque ce n'était pas elle qui tenait la barre, il était fort probable que ce soit Moustique. C'était de toute façon la seule manière qu'il avait de se rendre utile. En effet, le jeune humain n'était pas très doué dans le maniement des armes ni même pour voler. Par contre, il n'avait pas son pareil pour manœuvrer un navire. C'était ce qui poussait Kaïna à le garder à bord. ça et puis le fait qu'il était le fils du second de Gustav, le père de la jeune fille. Et puis, il était sympa. En plus, sans lui, ils auraient sans doute fait naufrage plus d'une fois ou se seraient perdus.

Une fois que Kaïna eut mis le pied sur le pont, elle s'apprêtait à rejoindre Moustique mais, Frey, la stryge blanche l'interpella:

"Capitaine, vous voilà! Nous avons mis le cap sur Wysteria comme vous nous l'avez demandé. Pouvez-vous nous en dire plus?

-Wysteria? Désolée mais, ça ne me dit rien! Quand est-ce que j'ai dit ça?

-Hier soir, vous êtes rentrée avec vos compagnons et vous nous avez dit que vous vouliez partir immédiatement. Après quoi vous avez disparus tous les quatre.

-Dans ce cas, maintenez le cap! Sais-tu où se trouvent mes compagnons? Ils n'étaient pas avec moi lorsque je me suis réveillée.

-La grosse femme au très long nez a été retrouvée allongée devant la cuisine. Quant au type bizarre, on l'a vu pioncer dans la cale. Par contre, on a eu beau chercher, pas moyen de retrouver la dernière personne qui vous accompagnait."

Kaïna réfléchit un instant. De qui Frey pouvait-elle bien parler? Une grosse femme avec un très long nez... Cela ne lui disait rien. Elle demanda donc un peu plus de détails à son sujet. La jeune stryge dit alors:

"Il s'agit très probablement d'une hybride mais, je n'en avais jamais vu de la sorte. Elle est très imposante. Sa...

-Dans ce cas, il s'agit sans doute de Dame Ara. Comment ai-je pu oublié que je l'avais revue? Je l'avais rencontrée bien avant d'avoir mon bateau. C'était avant mon retour à Ishtar. Dans ce cas, les deux autres personnes doivent être Elijah et..."

Elle s'interrompit. Elle allait dire Charlotte mais, celle-ci devait avoir son propre bateau. Que ferait-elle donc sur celui de Kaïna? Le sien était probablement bien mieux que celui de la jeune Ishtarienne. Bon, dans ce cas, peut-être s'agissait-il de Tamel? Kaïna reprit alors:

"Je n'ai pas vu beaucoup de probotyres autres que Dame Ara mais, il ne me semble pas qu'elle soit plus grosse que la moyenne. Il est toutefois vrai que ces derniers sont plutôt imposants. Pour l'homme étrange, il doit s'agir d'Elijah. Toutefois, pour ma part, je ne l'ai pas trouvé si étrange quand je l'ai rencontré. Peut-être que parfois, il semble un peu ailleurs mais, c'est sûrement pas le seul. Bon après, peut-être que bourré, il est plus bizarre que d'habitude. Bon, je te laisse, je vais les chercher."

Kaïna salua Frey et se rendit en direction de la cale puisque celle-ci se trouvait plus près que la cuisine. De plus, il y avait peu de doute au sujet d'Ara mais, cet homme étrange, s'agissait-il réellement du jeune Nordique? La curiosité la piquait. Et puis, si c'était vraiment Elijah, elle aurait moins de scrupule à le réveiller que la probotyre.

Dans la cale, il faisait sombre, l'absence de soleil n'aidant pas. Kaïna alluma donc une torche et se mit à explorer autour d'elle à la recherche de son compagnon. C'est alors qu'elle le vit. Elle recula d'un pas, surprise. Elle n'était pas effrayée mais, elle ne s'y attendait pas. Face à elle, encore endormi se trouvait un Djöllfulin. Ce n'était pas tant sa race qui la surprenait mais, le fait qu'elle ne le connaissait pas le moins du monde. Bah, complètement bourrée, elle avait dû le traîner à sa suite. Pourquoi? Elle verrait quand il se réveillerait. Ne le connaissant pas, elle préféra le laisser dormir.

Elle remonta alors et pris le chemin de la cuisine. C'est alors qu'elle croisa Pevar, l'homme lézard. Comme à son habitude, il semblait de mauvaise humeur. Enfin, quand on le connaissait, on s'habituait et on se rendait vite compte que ce n'était qu'une façade. Kaïna lui sourit et lui dit:

"Hey Pevar, tu es passé vers la cuisine? Tu aurais pas vu Dame Ara?

-Salut gamine! Une Dame sur notre bateau? Et puis quoi encore? Ah, tu veux parler de cette probotyre étalée par terre? D'une Dame, elle n'en a que le nom mais, vu comme elle dormait quand je l'ai croisée, elle y est sûrement encore oui.

-Je te rappelle que je suis ton capitaine alors, arrête de m'appeler gamine! Je pense que je ne t'en demande pas trop!

-Bien Capitaine! Sur ce je te dis à plus tard, je dois vérifier que tous les cordages sont bien attachés!"

Kaïna sourit et le salua, reprenant sa route. Comme Pevar lui l'avait dit, sa camarade dormait à même le sol devant la cuisine. Elle allait la réveiller puis, elle se rappela qu'il restait un dernier invité surprise. Elle secoua légèrement Ara mais, cela ne sembla pas provoquer de réaction. Tant pis, elle la réveillerait plus tard. Elle avait un dernier invité à débusquer. Puisque Frey avait dit l'avoir cherché, il devait être à un endroit où l'équipage ne se rendait pas. Kaïna réfléchit. Elle non plus, ils ne l'avaient pas trouvée. Toutefois, pour elle, ils avaient probablement dû penser qu'elle dormait dans sa cabine. Mais oui, puisqu'elle n'y était pas et que l'équipage n'avait pas été voir, le troisième compagnon s'y trouvait sans doute. Ayant trouvé un parfait inconnu dans la cale, elle ne savait pas du tout à quoi s'attendre. Elle se mit donc à marcher en direction de sa chambre.

Une fois devant la porte, elle l'ouvrit et ne fut qu'à moitié surprise de voir que son lit était occupé. Elle se rapprocha et constata qu'il s'agissait d'Elijah. Elle le saisit alors par les épaules et le secoua alors jusqu'à ce qu'il se réveille. Elle lui dit alors:

"Hé ho, qu'est-ce que tu fous dans mon lit? Debout là dedans! Et tu peux me dire comment ça se fait qu'on navigue en direction de Wysteria?"

Elle le jeta alors au sol et lui mit une série de coups de pieds au cul puis, lui dit:

"Et que je ne te revois plus jamais dans ma chambre, encore moins dans mon lit! Bon sur ce, bouge ton cul, on va retrouver Ara et le type chelou. Apparemment, il était avec nous hier soir.

Sur ces mots, Kaïna indiqua la sortie à Elijah et lui emboîta le pas dans l'idée de retrouver leurs compagnons.

Bateau de Kaïna:
 

drapeau du bateau:
 

Moustique:
 

Frey:
 

Pevar:
 

Arfang :
 

Dahlia:
 

[HRP: Arfang et Dahlia n'ont pas croisés Kaïna mais, se trouvent sur le navire. Vous pouvez donc les croiser.]




Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] Kazcna11
Kaïna's theme:
 


Dernière édition par Kaïna Garnet le Jeu 16 Sep 2021 - 0:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dame Ara
Parangon de Bienveillance

Dame Ara

Messages : 226
Expérience : 1673
Féminin Âge RP : 152 ans

Politique : 00
Métier : Bûcheronne - Maîtresse
Titres:
 

(Yaralla, crécerelle de Dame Ara [Modifié] +180, v+200)

Stats & équipements
Vitalité:
Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] 644535101900/1900Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] 242396barresante02  (1900/1900)
Vitesse: 9
Dégâts: 933

Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] Empty
MessageSujet: Re: Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah]   Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] EmptyMer 15 Sep 2021 - 16:48
Séparation du contenu








Où suis-je ?







Je me sens tellement comateuse. La tête me tourne. Ou est-ce le décor qui tourne autour de moi ? Je tente d’ouvrir mes paupières comme je peux. La luminosité de la pièce me crame les yeux et je ne peux pas m’empêcher de les refermer immédiatement. J’entends des voix, plus loin, comme si elles venaient d’une autre pièce. Rouvrant les yeux, je me tourne à l’opposé de la source lumineuse afin de tenter d’analyser ma situation. Je suis donc couchée à même un sol en bois, dans une pièce meublée. Refermant les yeux, je cherche où je peux bien être. Je ne suis pas chez moi, je ne suis pas non plus dans l’habitat que j’avais réservé à Ishtar pour quelques nuits….

Ishtar. Je crois commencer à me souvenir de quelques bribes de la nuit passée. Je crois également revoir Kaïna, en pirate assurée, et des gens ivres. Partout de l’ivresse et de la musique. Ceci expliquerait facilement mon état d’épuisement et mon mal de crâne insoutenable. Un oiseau blanc passe devant la fenêtre et braillant d’un cri aïgue, ce qui me fracasse encore plus la cervelle. Je n’ai aucunement le souvenir d’avoir déjà vu un tel oiseau de toute ma vie. Les pensées me viennent progressivement, d’abord, se redresser, et aller voir ce qui se passe par la fenêtre. Enfin, si j’y arrive. Je dois prendre appui afin de me soulever sans retomber lourdement au sol. C’était sans compter un plafond un peu bas.

- Par Magnésie ! Encore une construction humaine…

Ma tête heurte le plafond. Je crois que ma cervelle va tout bonnement exploser si ça continue ainsi. Me baissant vers l’avant comme je peux, je me dirige vers la fenêtre pour voir si je peux reconnaître quelque chose de l’extérieur.

- MAIS…

De l’eau, à perte de vue et bien encore au-delà. Je réprime un barrissement de surprise. La première chose à laquelle je pense c’est que je n'ai jamais mis les pieds sur un navire et surtout que je ne suis pas certaine de savoir nager dans une mer agitée. Nager dans un lac aux eaux calmes est une chose, se débattre dans les courants marins en est une autre. Cette première impression passée, je tente de ne pas paniquer. Car si je suis sur un bateau, c’est bien qu’il appartient à quelqu’un. Nouvelle mini crise d’angoisse : est-ce que je suis me fait capturer par des marchands peu scrupuleux ? Des esclavagistes ? Je regarde mon corps douloureux et courbaturé pour trouver un éventuel vestige de combat ou d’affrontement. Rien. Je peux donc certainement oublier cette hypothèse. Si je suis montée sur ce bateau, c’était en pleine conscience. Enfin, une conscience momentanée puisque je ne me souviens pas du tout du pourquoi du comment de la chose.

Cherchant de quoi m’hydrater, je constate que je suis dans une cuisine. Il y a de la nourriture pour toute une équipe. Normal, je suis dans un navire me direz-vous. Mais en dehors de quelques tonneaux qui sentent fort l’alcool et qui me donnent la nausée, je ne trouve pas de quoi boire. Poussant la porte en bois, je me retrouve dans un couloir encore plus bas de plafond. C’est vraiment à se demander de quelle façon j’ai pu atterrir là par moi même. Le couloir est étroit et il n’est pas facile de me faufiler jusqu’à la sortie. Pourtant j’y arrive bien, l’air marin me fouettant le visage et les rayons du soleil me rendant aveugle quelques secondes.

- Madame ! Madame ! Si vous avez besoin de vomir c’est à babord !

Qui peut bien m’houspiller de la sorte ? La voix est derrière moi, en hauteur. Je me retourne pour voir que des escaliers partent sur ma gauche et sur ma droite afin de monter à un étage supérieur, et encore au dessus, un espace ouvert sur lequel se trouve un blondinet tenant le gouvernail d'une main et qui me fait de grands signes de l'autre en me montrant la gauche du bateau.

- Salutations jeune homme. Sachez d’abord que les probotyres ne vomissent pas ! Nous sommes bien trop distinguées pour une telle chose ! Ensuite, auriez-vous l’obligeance de me dire à qui appartient ce navire ? Et ensuite, m’amener à votre stock d’eau douce, je meurs de soif.
- Oh là, vous m’en demandez bien des choses ! La capitaine Kaîna est partie se reposer dans sa chambre je crois. Vous allez l’attendre ici hein ! C’est elle qui commande, pas moi !


Eh bien voilà autre chose. Le jeune homme sifflote et semble m'ignorer comme si de rien n’était. Enfin, il m’a bien aidé, et je dois admettre que je ne suis plus du tout inquiète. Ce fier navire appartient à Kaïna, outre de dire que je suis en sécurité, je suis certaine que ce navire va être le transport de nombreuses aventures à venir. Enfin, si le gamin m’a dit qu’elle se reposait dans sa chambre, je ne vais pas aller la déranger, surtout si elle est dans le même état que moi. Je décide alors de monter à l’avant du bateau, au niveau supérieur afin de profiter de la vue. Une belle carpette rouge et dorée traînant par là, je la saisis pour m’en faire un confortable coussin de sol. Je suis bien là, au soleil, le vent me remet les idées en place et l’iode remplissant mes poumons.

Vous imaginiez une probotyre sur un bateau ? Je l’ai fait pour vous.




La Dame Ara discute en #cc6699
Une aventure en cours ! Une place pour un RP.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Elijah Arturson
Corrompu

Corrompu
Elijah Arturson

Messages : 223
Expérience : 1648
Masculin Âge RP : 19

Politique : 00
Métier : Mineur - Maître
Titres:
 

(Hydro Cyno +150, v+150, Régénère si -25% de la vie)

Stats & équipements
Vitalité:
Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] 644535102850/2850Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] 242396barresante02  (2850/2850)
Vitesse: -174
Dégâts: 38%

Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] Empty
MessageSujet: Re: Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah]   Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] EmptyVen 17 Sep 2021 - 22:44
Séparation du contenu
Très tard dans la nuit ou très tôt le matin...  

Le Corrompu alcoolisé se leva difficilement... très difficilement, du sol sur lequel il était allongé à son réveil. Toujours à demi endormi et à demi saoul, le Nordique ivre ne prit même pas la peine de réfléchir concernant là où il se trouvait et ce qu’il y faisait, il se contenta de se lever – en plusieurs minutes – avant d’errer en titubant dans l’endroit. Elijah recherchait un lieu afin de s’occuper de sa nausée et se retrouva aléatoirement dans ce qui était une cuisine, il vit sur le sol une Probotyre endormie et essaya de passer au-dessus d’elle avant de s’écraser sur le sol non loin. Le baril d’alcool ambulant se releva avec un peu plus de facilité que la première fois et se dirigea vers ce qui semblait un vrai baril afin de vomir, c’est à ce moment qu’une personne le saisit par les épaules et lui dit :  

Ah non, gamin, pas par ici ! Allez, suis-moi.”  

Le Corrompu alcoolisé leva la tête et vit plusieurs chatons et dit :  

Jour’ Sieur’ Chat. Bien que personne ne pouvait être sûr que c’est ce qu’il dit, ça y ressemblait à peu près en tout cas.”  

Elijah se laissa conduire jusqu’au pont où il finit par s’alléger par-dessus avant de s’en aller à la recherche d’un lieu pour dormir, car il était désormais fatigué. C’est en errant que le Nordique ivre trouva finalement une porte où un lit se trouvait derrière, il entra et s’avança jusqu’au lit et essaya de s’asseoir du mieux qu’il pouvait. À ce moment, il décida qu’il ne pouvait pas dormir habillé et tenta de retirer son pantalon, sans avant, avant de retirer la gibecière qu’il avait toujours à l’épaule pour retirer son haut par la suite... le garçon n’eût même pas le temps d’essayer qu’il s’endormit et tomba dans le lit.  

~ ~ ~ ~ ~

Soudainement, Elijah se retrouva soulevé et secoué avec une certaine violence par un individu inconnu avec assez d’énergie pour sortir le jeune homme de son profond coma et ce dernier tenta d’ouvrir les yeux. Malheureusement et malgré la faible luminosité, la rétine du Corrompu brûla à la légère ouverture et ses yeux se refermèrent par instinct de survie tandis qu’une fois lui cria dessus des informations variées dont le cerveau imbibé d’alcool du Nordique n’était pas capable de traiter. À la suite de cela, une voix se permit de crier à son tour, à l’intérieur même du crâne du pauvre homme :  

*Debout, Ivrogne ! cria Aslann.*

Ah ! Ma tête ! Pitié, la ferme, Aslann ! supplia agressivement Elijah.”  

Sur ses belles paroles, l’homme à la gueule de bois réouvrit ses yeux et vit la personne qui le tenait par les épaules, cette fois-ci, il s’agissait d’une connaissance qu’il n’avait pas croisée depuis quelque temps :

Ah, Kaïna, salut... lança-t-il avec un air à demi-enjoué tout en agitant sa main.”

En réponse, le jeune homme fut jeté sur le sol et roué de coups de pied aux fesses tandis que la futur Pirate blonde semblait le disputer, il tenta de s’excuser et de comprendre ce qu’il se passait, mais on n’a jamais vraiment beaucoup d’énergie après une telle cuite. C’est en essayant de se relever qu’il se rendit compte d’un problème au niveau de son poignet droit, ce dernier semblait plutôt gonflé et endolori, forçant Elijah à faire attention en se relevant.  

Finalement, les premières informations de Kaïna arrivèrent à son cerveau et une information en particulier : Wysteria, ce nom ne lui était pas totalement inconnu et lui rappela immédiatement le journal de l’Oublié. Dans une énergie impressionnante, le Nordique se rua sur le lit et balança sa tête dans tous les recoins à la recherche de son sac, il le trouva finalement à moitié sous le lit. Il se saisit rapidement de sa gibecière et fouilla à l’intérieur jusqu’à trouver le fameux carnet et l’ouvrir afin de rechercher le fameux mot “Wysteria”. C’est quand il acquit les informations requises qu’il sentit à nouveau les méfaits de la boisson, sa tête commença à tourner et il ne se sentit pas très bien, il se posa donc un instant. À la suite de cela, il prit le temps de bien remettre son pantalon qui lui était remonté jusqu'aux genoux sans qu'il ne sache comment - en essayant de l'enlever bourré, par exemple - et il se mit à suivre la jeune femme.  

Le duo voyagea jusqu’à la cuisine et ne trouva pas le compagnon qu’il recherchait, mais ils entendirent sa voix venant de plus loin et se dirigèrent donc vers le pont. Lorsqu’ils furent proches, Elijah accéléra le pas et ignora l’éclatante lumière du soleil pour passer sa tête par-dessus bord – et presque tout le reste de son corps -, il se mit à dégobiller avant de relever la tête. Ses yeux étaient plissés et son teint blanchâtre, c'est alors qu’il observa l’étendue infinie d’eau et qu'une infime étincelle apparut dans ses yeux devant l'impressionnant paysage.  

C’est magni-”  

Le Corrompu n’eut pas le temps de finir sa phrase qu’il se retournait pour finir ce qu’il avait commencé en tout bon poivrot, il n’était clairement pas apte à bouger et la Blonde dut partir rechercher le dernier invité par elle-même tandis que lui accusait le coup d’une soirée dont il ne se souvenait pas.




Dùralasien : #ffcc99 | Nordien : #00a6d6 | L'Esprit : #8c7d70

Slots RP : 1 - 2 - 3 | Slots Arène : 1 - 2 - 3 | Slots Dépotoir : 1 - 2 - 3 | Hors Slots : Initiatique - Event
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Cthonyak Chathoth
Animiste

Cthonyak Chathoth

Messages : 157
Expérience : 1844
Masculin Âge RP : 44

Politique : 00
Métier : Mineur - Maître
Titres:
 

(Menes, éléphant de Cthonyak [Modifié], 200 vitalité ; 200 vitesse ; 100 dégâts ; Férocité : Les dégâts du joueur sont augmentés de 20% au premier tour)

Stats & équipements
Vitalité:
Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] 644535101702/1702Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] 242396barresante02  (1702/1702)
Vitesse: 810
Dégâts: 1246

Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] Empty
MessageSujet: Re: Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah]   Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] EmptyMar 21 Sep 2021 - 12:11
Séparation du contenu
Providence quand tu nous tiens !
“Au commencement des temps, les mots et la magie étaient une seule et même chose.”
Elle était belle, douce, sulfureuse. Presque trop pour moi. Nos passions s'entrelaçaient et se mêlaient dans un roulis qui faisait tourner la tête. Plus que quelques infimes mouvements pour que nos lèvres se...

Aïe. Ma tête a mal. Mon dos a mal. L'oreiller est tendre mais pas le lit. J'ouvris un œil et compris la scène en un instant. Le matelas ? Le sol de bois dur. Mon oreiller ? Un magnifique flétan. La muse de mes rêves ? Un magnifique flétan. Je jetai un œil alentour et me rendis compte que ce n'était pas moi qui tanguais. Enfin pas seulement. Je devais être sur un bateau.

Je me levai difficilement. Les membres raides et les muscles mous. Je laissai ma compagne nocturne là où elle dormait et m'aventurai dans l'inconnu. L'équilibre était difficile à trouver. Il n'y avait personne dans cette pièce mais vu la quantité de nourriture et de tonneaux qui faisaient glouglou, je devais me trouver dans la cave. Ou peu importe comment on appelait ça sur un bateau. Plus j'avançais, plus je me sentais épié et suivi. Les craquements dus aux vagues et aux mouvements du bois ne me permettaient pas de repérer exactement l'origine de cette sensation.

Jusqu'à ce que je dépasse une grosse poutre qui devait soutenir le plafond et qu'une vision m'apparut. Cheveux de jais, yeux de braise, épée acérée à la hanche et une armure élégante et raffinée. Elle était appuyée au bois et me regardait avec mépris et dégoût. Je devais faire peur. Entre mes cornes où s'accrochaient probablement encore quelques écailles, mes vêtements froissés et assez peu propres, je n'étais pas à mon avantage.

- Belle journée beauté fatale. Que me vaut une si belle apparition dès le réveil ?

La flamme qui s'anima dans ses yeux ne me dit rien qui vaille. Pourrais-je me défendre sur la mer ? Si je faisais revenir un marin mort, pourrait-il arriver jusqu'à la surface à temps ? Il valait mieux que je m'abstienne si je ne voulais pas passer par dessus bord. Les gens étaient plus que réticents à mon art. Soudain, la main de la belle inconnue fusa et agrippa une de mes cornes pour me trainer vers l'air pur. C'était un soulagement. L'odeur de la bouffe commençait à me retourner l'estomac et il n'avait pas besoin de ça.

Nous finîmes par arriver devant une jolie blonde habillée en homme et qui semblait exercer de l'autorité sur ma nouvelle amie. Elle s'arrêta devant sa probable supérieure et me lâcha sans ménagement à ses pieds. Pour une première approche, j'aurais pu trouver plus élégant mais je pouvais m'en accommoder.

- Quelle concentration de merveilles sur ce navire ! Nous allons bien nous amuser.





Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] Signa10


Dernière édition par Cthonyak Chathoth le Ven 22 Oct 2021 - 8:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kaïna Garnet
Voleuse

Kaïna Garnet

Messages : 170
Expérience : 902
Féminin Âge RP : 22 ans

Politique : 10
Métier : Forgeronne d'A. - Novice
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] 64453510616/616Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] 242396barresante02  (616/616)
Vitesse: 253
Dégâts: 429

Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] Empty
MessageSujet: Re: Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah]   Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] EmptyLun 4 Oct 2021 - 12:31
Séparation du contenu
Bien que dans un premier temps, Elijah sembla avoir du mal à émerger, lorsque Kaïna mentionna Wystéria, il commença à s'agiter dans tous les sens. Il semblait chercher quelque chose et quand il eut trouvé, il se décida enfin à remonter son pantalon, ce qui lui évita que la jeune femme lui envoie un coup de pied dans les valseuses en lui hurlant de se rhabiller. Ce n'était pas tant qu'elle était pudique mais, ça l'aurait amusée.

Une fois les deux compagnons parés, ils se préparèrent à aller retrouver Ara mais, arrivés vers les cuisines, ils constatèrent qu'elle ne les avait pas attendu pour se réveiller. Ils entendirent alors sa voix en provenance du pont et s'y rendirent mais, une fois à la lumière du jour, Elijah lâcha une galette. Kaïna rit et lui dit

"Bon bah on sait qui va se farcir la prochaine corvée de nettoyage! Allez, pour l'instant remets toi! Je vais chercher Ara et l'autre hurluberlu cornu toute seule, t'en fais pas!"

Sur ces mots, elle laissa le jeune homme et partit en direction de la barre. Ara ne connaissant pas le bateau, elle avait dû aller voir Moustique pour savoir où elle se trouvait. Pauvre d'elle, avec un empoté comme lui, elle ne serait pas bien avancé. Il allait sans doute lui dire d'attendre Kaïna, que c'était elle la capitaine. Bah, au moins, elle entendrait un nom familier.

Quand Kaïna eut rejoint le navigateur, elle trouva en effet Ara à ses côtés. Elle sourit et lui fit signe puis s'exclama, tout en se rapprochant:

"Salut Moustique, coucou Ara! Hey ça va? Bien remise d'hier soir? Pour ma part, j'ai un peu de mal à me rappeler mais, si tu voyais la tête d'Elijah, je crois que j'ai pas à me plaindre. Il est juste un peu plus bas en train d'évacuer les restes d'hier. Il devrait pas tarder."

Elle rit puis, elle rajouta:

"Ah et y avait un type cornu avec nous, tu sais d'où il sort?"

A ce moment, Dahlia arriva justement en traînant le type par l'une de ses cornes. Kaïna allait lui dire de le ménager mais, en voyant le visage renfrogné de l'elfe, elle décida d'attendre un peu. La pirate envoya le djollfulin aux pieds de Kaïna et lorsqu'il prit la parole, la capitaine comprit ce qui avait énervée sa camarade. Toutefois, avant même qu'elle ne puisse répondre à son mystérieux invité, Dahlia le saisit par les parties et lui les serra fort en disant:

"Tu es face à la capitaine Kaïna! Un peu de respect et tâche de réfléchir avec autre chose que ta bite si tu ne veux pas que je te la coupe!

-Allons Dahlia, calme toi! Je te rappelle que jusqu'à preuve du contraire, c'est un invité. Du coup, lâche ses bourses et laisse le se présenter!"

Dahlia s'exécuta et présenta des excuses à l'inconnu. Elle annonça alors qu'elle se retirait et qu'elle allait vaquer à ses occupations. Kaïna sourit puis, se tourna vers le cornu et dit:

"Bon, comme tu as dû le comprendre si tu n'es pas idiot, je m'appelle Kaïna et je suis le capitaine de ce bateau. Je te rassure, nous avons beau être des pirates, nous ne t'avons pas enlevé et tu n'es pas notre prisonnier. Bien que je ne me souvienne pas de la soirée d'hier, il semblerait que nous fassions route vers Wystéria. Il est fort probable que nous ayons bu ensemble et que l'un de vous ait exprimé son désir de s'y rendre. Bon, je crois t'avoir dit tout ce que je savais. A ton tour maintenant de te présenter."

Kaïna sourit alors, cherchant à avoir l'air amicale. Après tout, tout le monde était le bienvenu à bord tant qu'on n'essayait pas de lui faire la morale. Ok, elle était une Pirate et une voleuse mais, elle n'était pas une assassine et puis, elle avait toujours vécu ainsi. Elle n'avait pas les mêmes notions de bien et de mal que la plupart des gens. En même temps qu'elle attendait la réponse de l'inconnu, elle essayait de voir si Elijah s'était remis et s'il allait arriver.




Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] Kazcna11
Kaïna's theme:
 
Revenir en haut Aller en bas
Dame Ara
Parangon de Bienveillance

Dame Ara

Messages : 226
Expérience : 1673
Féminin Âge RP : 152 ans

Politique : 00
Métier : Bûcheronne - Maîtresse
Titres:
 

(Yaralla, crécerelle de Dame Ara [Modifié] +180, v+200)

Stats & équipements
Vitalité:
Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] 644535101900/1900Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] 242396barresante02  (1900/1900)
Vitesse: 9
Dégâts: 933

Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] Empty
MessageSujet: Re: Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah]   Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] EmptyLun 11 Oct 2021 - 16:19
Séparation du contenu
Le soleil est au milieu de sa course dans le grand ciel bleu et voilà que je me réveille à nouveau. Je m’étais assoupie, confortablement installée à l’avant du bateau. Le vent frais soufflant sur mon visage avec quelques embruns, je me sens moins nauséeuse. D’ailleurs, je faisais un très beau rêve, j’étais dans une ville inconnue. Un village, peut-être. Il y avait de la musique, avec un groupe de musiciens qui se donnaient beaucoup de mal pour faire durer cette ambiance festive jusqu’au bout de la nuit. Installés sur une estrade, ils jouent pour une petite foule de personnes, en plein milieu d’une place. Ici et là quelques tablées, quelques buvettes ou quelques vendeurs de tout et de n’importe quoi. C’était un très beau moment, et les souvenirs du rêve me reviennent progressivement en me réveillant.

Je crois me souvenir de ne pas être seule dans ce rêve. Je rencontre Elijah, déjà un peu saoul en train de faire du gringue à une jeune demoiselle. Mais soudainement, il semble fâché après moi, car apparemment, j’ai fait fuir la jeune fille. “Tu n’es pas ma mère ! ! !”. Je crois entendre sa voix me dire ça, de loin. Mais il n’est pas le seul que je retrouve dans ce rêve. Kaïna est là, aussi, comme je le pensais toute à l’heure. Elle est capitaine de navire drôlement assurée. Elle a un petit air de Capitaine Roseline. Est-ce une impression, ou est-ce qu’elle a vraiment pris cette femme comme exemple ? Ce n’est qu’un rêve cela dit. Je crois. Une autre créature est avec nous. Une bête à cornes. Je crois que c’est un satyre. Il me rappel un souvenir désagréable mais je n’arrive pas encore à pointer quoi

Sur ces souvenirs qui s’amassent, se déforment et se métamorphosent au fil des minutes, je baille bruyamment. Mais soudainement, je me raidis, car une autre image me revient. Une image de moi-même. Comme si je me voyais depuis les yeux de quelqu’un d’autre. Je danse au milieu de la place, ma robe vole selon mes mouvements. Honnêtement, je me trouve pas mal, j’ai mes maquillages probotyres, et ma robe orange à dorures que je porte encore actuellement convient très bien à ma couleur de peau. Mais l’image qui fait suite à celle-ci, très agréable, me sèche encore plus. Je suis complètement ivre, et je bouscule les gens, sans vraiment le vouloir. Mais ma force supérieure à des petits humains, projette les gens à ma droite et à ma gauche. Je rougis, toute seule sur l’avant du navire en repensant à ce moment peu glorieux. Puis un mot me revient. Wystéria. “Nous partons pour Wystéria”. Par Magnésie, ce n’était pas du tout un rêve et je dois absolument retrouver Kaïna. Ces images sont le reflet de la nuit d’hier soir. Que je me sens honteuse !

Retournant à l’arrière du bateau, je m’arrête au niveau du jeune homme blond qui semble conduire le navire. Il ne faudra pas attendre longtemps pour voir Kaïna et Elijah sortir des cuisines. Je suis bien soulagée, ils vont pouvoir m’aider à voir plus clair dans cette drôle d’aventure. Voyant Elijah se précipiter pour lâcher son dernier repas, ou ses derniers litres d’alcool par-dessus bord, je me dis qu’il ne se souviendra probablement pas plus de la soirée que moi même. Kaïna semblait, pour sa part, vivre sa meilleure vie et me salua avec beaucoup d’enthousiasme. J’étais moi-même plus que ravie de voir des visages amicaux.

- Je vais mieux qu’Elijah, apparemment. Toi, tu sembles te porter à merveille. Mon crâne tambourine encore un peu, mais je compte bien survivre.

Kaïna semble bien rigoler de la situation, elle est souvent d’une humeur assez légère, égale à elle-même. Pour une Capitaine, elle semble aussi suffisamment sûre d’elle-même malgré son jeune âge pour être respectée par son équipe. En tout cas, la chose est confirmée lorsqu’une des pirates du bateau ramenait manu militari la bête à cornes de mon rêve sur le pont. Fermement mais avec tacte, elle donne des ordres clairs à sa subordonnée qui lâche le pauvre être. Kaïna se présente et explique ce qu’elle pense être le pourquoi du comment de notre présence à tous en pleine mer. J'enchaîne à sa suite.

- Salutations à toi. Je suis la Dame Ara. Je vais être très honnête avec toi jeune cornu, j’ai l’impression de t’avoir déjà croisé sur ma route et de ne pas en garder un bon souvenir. J’ai pourtant une excellente mémoire et je me souviens toujours très bien des discussions.

Sauf quand je suis ivre, évidemment, mais cela, je me garde bien de le dire. Heureusement, mon petit Elijah vient vers nous, son teint est blanchâtre mais pas tout à fait cadavérique. Il devrait bien s’en remettre également. Il titube sur le pont, mais à sa décharge, on peut dire que le balancement du bateau sur les flots n’aident pas vraiment à marcher correctement.

- Ah te voilà mon petit Elijah. Il faut que tu t’assoies et que tu te reposes, tu n’as pas l’air de très bien tenir l’alcool. Kaïna aura sans doute quelques agrumes pour te faire passer le goût du vomi dans la bouche.

Le coup des agrumes sur un bâteau, je crois que c’est la mère Roseline qui me l’avait raconté lors d’une soirée au festival de l’Oasis. Ils en gardent suffisamment dans la cale afin de guérir ou de s’hydrater. Enfin, c’est un peu un élément essentiel sur un navire, ça j’en suis certaine. Laissant à Elijah le temps de ranger les mots dans son cerveau, je tente d’éclaircir le pourquoi du comment de Wystéria.

- Eh, c’est quoi au juste, Wystéria ?




La Dame Ara discute en #cc6699
Une aventure en cours ! Une place pour un RP.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Elijah Arturson
Corrompu

Corrompu
Elijah Arturson

Messages : 223
Expérience : 1648
Masculin Âge RP : 19

Politique : 00
Métier : Mineur - Maître
Titres:
 

(Hydro Cyno +150, v+150, Régénère si -25% de la vie)

Stats & équipements
Vitalité:
Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] 644535102850/2850Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] 242396barresante02  (2850/2850)
Vitesse: -174
Dégâts: 38%

Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] Empty
MessageSujet: Re: Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah]   Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] EmptyVen 15 Oct 2021 - 20:15
Séparation du contenu
Le jeune corrompu s’était rué jusqu’à la rambarde du bateau afin de dégobiller, si l’on devait être plus précis... il s’était rendu à bâbord... ou tribord... ouais, bref il s’était rendu sur un côté du bateau quoi. Il n’était pas en grande forme actuellement et l’alcool ne pouvait pas être l’unique raison de son état, c’est à ce moment qu’une vague plus impressionnante que les précédentes fit tanguer un peu plus le bateau... Elijah retourna sa tête vers l’océan afin de vomir à nouveau. Dans son état actuel, il n’entendit même pas ce que lui dit Kaïna et remarqua encore moins qu’elle s’en était allée pour rejoindre Ara. L’enfant du Nord n’avait pas beaucoup d’expérience - aucune expérience même - avec tout ce qui était du domaine naval et il resta pendant un certain temps avec la tête à l’extérieur du navire pour vomir ou simplement fermer les yeux en pendouillant, encore un peu et il finirait sûrement à la mer.  

Dans l’état actuel du Nordique, ce dernier ne remarqua aucunement les passages qui se faisaient et n’entendait pas vraiment les conversations qui se racontaient plus loin à l’arrière du navire. L’alcool et les balades en mer n’étaient pas un mélange qu’appréciait particulièrement Elijah, mais après plusieurs tentatives à faire redescendre son alcool, ce dernier commença à se sentir un peu mieux. Il n’avait donc pas le mal de mer en lui-même, c’était simplement que l’alcool était sa limite de tangage.  

Désormais un peu plus apte à faire autre chose, il appela Aslann afin de savoir ce qu’il s’était passé la veille vu son manque de souvenirs plutôt flagrant. Le chevalier ne répondit pas tout de suite et le Corrompu dût utiliser les mots magiques : *je t’en supplie, j’ai besoin de toi*. C’est à ce moment que l’Esprit fut un peu plus bavard :  

*Ah, c’est pas ce que tu disais hier, cracha-t-il. Bref, pour tout te résumer, t’es arrivé dans cette ville de sauvages et de criminels et au détour d’une ruelle, tu t’es retrouvé avec l’une des femelles... Je crois que c’était la blondinette, mais je suis pas sûr vu que j’en avais rien à faire. Vous avez fini par vous retrouver à trois et vous avez commencé à picoler... beaucoup. Vu que je suis lié à toi, ça devient un peu plus fou à ce moment-là et je me souviens juste que vous avez parlé d’aller quelque part et que tu as fini sur ce navire. Les derniers souvenirs que j’ai, c’est toi essayant de retirer ton pantalon de bas en haut... ahah, t’étais bien torché !*

Elijah remercia Aslann pour toutes ses informations et même pour les détails inutiles et embarrassants, il comprenait désormais un peu mieux la situation sans être sûr de tout vu que même l’Esprit était flou par moment. Il regarda sa gibecière et se rendit compte qu’il avait débordé sur la bandoulière de sa gibecière, c’est à ce moment qu’il jura tout en essayant de nettoyer les restes de ses exploits :

Fait chier...”  

Après tout cela, le jeune homme en un peu meilleure forme rejoignit ses compères avec une vitesse légèrement ralentie par son estomac vide et son énergie dépensée à le vider. Il n'eut même pas le temps d’ouvrir la bouche qu’Ara reprit son rôle de mère de substitution très protectrice, Elijah avait bien trop peu d’énergie et de motivation pour rétorquer quelque chose même concernant l’alcool ou autres choses, il se rendit simplement contre la rambarde et s’essaya sur le sol. C’est à ce moment qu’il remarqua vraiment le cornu présent avec eux, il le regarda pendant quelques instants avant de dire :

Mais... pourquoi le champion de l’arène est là, avec nous ?”  

De son côté, Kaïna venait d’évoquer leur destination : Wystéria. Ce nom fit écho dans la tête du Corrompu qui se souvint l’avoir déjà vu quelque part, il réfléchit pendant quelques instants avant qu’un souvenir lui revienne en mémoire : Ce nom était présent dans le Journal de l’Oublié. Elijah ouvrit sa gibecière et se saisit du bouquin avant de commencer à tourner les pages assez rapidement, il s’arrêta finalement quand il trouva le fameux passage :  
"Mon périple me fit franchir les limites terrestres du continent afin de parcourir les mers et les océans, notre navire se rendit sur une terre aux dangers insondables et aux richesses infinies : l’île de Wystéria."  

C’était ça, la raison principale pour laquelle Elijah s’était rendu à Ishtar, trouver un navire pour cette contrée décrite par celui dont il suivait désormais les traces. Il regarda le groupe et se releva tout en tenant toujours son livre entre ses mains, le Corrompu dit alors :

Wystéria est une île, on raconte que danger, richesse et pouvoir s’y trouvent en grande quantité. Dit-il en souriant toujours aussi blanchâtre qu’avant.”
Spoiler:
 




Dùralasien : #ffcc99 | Nordien : #00a6d6 | L'Esprit : #8c7d70

Slots RP : 1 - 2 - 3 | Slots Arène : 1 - 2 - 3 | Slots Dépotoir : 1 - 2 - 3 | Hors Slots : Initiatique - Event


Dernière édition par Elijah Arturson le Mer 20 Oct 2021 - 18:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Sobek E. Grey
Saint Sobek de Spelunca

Sobek E. Grey

Messages : 328
Expérience : 2751
Autre / Ne pas divulguer Âge RP : ?

Politique : 123
Métier : Chasseur - Maître absolu
Titres:
 

(Manticore +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] 644535102224/2224Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] 242396barresante02  (2224/2224)
Vitesse: 1172
Dégâts: 958

Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] Empty
MessageSujet: Re: Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah]   Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] EmptyMer 20 Oct 2021 - 0:23
Séparation du contenu
Intervention de la Congrégation

Château-Rouge avait été calme ces derniers temps.

L'approche de l'hiver, mêlé à la soudaine discrétion de son Roi, semblait avoir déposé une chape de plomb sur Spelunca tout entier. Les marchands continuaient de vendre leurs tapis, les prêtres d'Adam de s'adonner aux rîtes dominicaux de la purification du sang, et les opéras de dérouler leurs spectaculaires apparats, dans une ambiance étrangement figée.
Quelque chose couvait, à la manière de la grippe saisonnière, parmi les cimes hallucinées du Massif Vampire.

Sobek Elpoemer Grey ne s'était en aucun cas adonné à la paresse ; entre la formation de ses forces spéciales et les études qu'il dirigeait à l'ombre des regards indiscrets, il avait été plutôt affairé. Pareil à un serpent, immobile, juché dans ses branches, il épiait, goulûment, ses anneaux se mouvant à une vitesse proche de l'inertie et cependant dans un mouvement perpétuel.
C'est par une matinée d'automne, où il contemplait tomber les feuilles de ses jardins suspendus, que le Roi Sorcier avait reçu la visite d'un émissaire de la Congrégation -déguisé en civile, car la Faction n'agissait officiellement pas en son territoire-.

L'homme lui avait présenté une mission. Un nom avait suffit. Et on lui avait assuré que l'information serait transmise à Saigo, aussi.
Styx l'avait remercié, et s'était occupé de faire le reste.
En commençant par dévorer l'agent de la Congrégation. Car la Faction ne pouvait être reliée à lui sous aucun prétexte.

Ensuite, comme l'obscurité finissait par s'abattre sur le continent, le Dévoreur s'était déplacé dans la tour astrale qui culminait en le point le plus haut de son château, au-dessus des jardins suspendus et de leurs feuilles mortes.
De là, perché par delà les nuages noirs et des parterres de roses rouges, au milieu d'outils d'arithmétique et d'astrologie, le vampire avait plongé le corps d'un nourrisson mâle dans un chaudron en or plein de mercure porté à ébullition, et c'était concentré sur le nom qui lui avait été communiqué.

Son murmure, au commencement imperceptible, se réverbéra sur les erlenmeyers, trouva écho en les vitraux de la tour représentant Adam et la Dame en Rouge, avant de fondre au travers de la nuit elle-même et de raisonner en les ténèbres comme un appel forcené ; Cthonyak Chathoth.
Sa voix s'étendait, se déformait, répétant inlassablement le nom, tandis que ses yeux guettaient le corps du nouveau-né se fondre au vif-argent.
Enfin, il envoya une chauve-souris en direction de Fresha, afin d'indiquer à son compagnon l'endroit exact où se trouvait leur gibier du jour.
L'instant d'après, Styx lui-même disparaissait dans la nuit, rendu informe par les pouvoirs que lui conférait sa forme de Dévoreur.

Quelques minutes plus tard, un homme au teint pâle, lèvres rouges, et tenue noire et dorée où pendait une unique chaîne d'or massif, s'avançait dans une Taverne locale pour s'installer à distance confortable d'un groupe fort hétéroclite.
Un... éléphant (?) un garçonnet, une fillette, et la cible étaient occupés à boire. Ils hurlaient, riaient, et dansaient tandis que Sobek se commandait un unique Moscow Mule qu'il sirotait en regardant fixement le tenancier de l'endroit.
Happé par ses yeux où brillaient une éternité de galaxies mortes, des supernovas en décomposition, et un soupçon de confettis, l'humain subjugué par le charme vampire, se pencha vers lui, docile et serviable :

- Qui sont-ils, mortel ?

Kaina était apparemment une pirate novice, arriviste pour certains, prometteuse pour d'autre, tandis que l'humain se prénommait Elijah et avait une histoire bizarre avec son épée ou un autre objet qu'il portait sur lui, et l'animal grassouillet se prénommait Ara. Dame Ara pour les intimes.
Ce fut ce qu'il compris tout du moins, car s'il écoutait de facto le tenancier parler, il était occupé à scruter discrètement le groupe, faisant mine de s'intéresser à une putain qui passait par là pour avoi une raison de se tourner vers eux.
Il soupira, rompant le charme qui liait l'humain à lui, et continua de sourire fixement en laissant la catin discourir sur comment il était le plus bel individu qu'elle n'avait jamais vu. Blablablabla.

Jusqu'à ce que la cible se déplace, il resta là, à mourir, impassible, face à une petite cour qui s'était formé autour de lui et à qui il répondait quelquefois par de mornes soubresauts de vie. Oui, il était un vampire, célibataire si on voulait, tout dépendait du sens qu'on accordait au mariage. Non, il n'avait aucun avis sur l'immigration Djölfuline -bien qu'il trouvait cette race fort laide-, et non, il ne trouvait pas que les nains étaient "mignons".

Finalement, par une intervention divine, le groupe de soulards se rua dehors en hurlant quelque chose à propos de Wystéria et il s'extirpa de ses amoureux d'un soir avec un sourire poli. Il avait beaucoup à faire jusqu'à l'arrivée de Saigo.

Il les laissa prendre de l'avance, sans les perdre, jusqu'à voir et détailler le navire où ils entraient un certain... oh non... pfpfpfpfpfp... il failli éclater de rire. L'Âme du Vent. Le navire qui devait appartenir à la gamine s'appelait l'Âme du Vent. Il attendait avec impatience "L'esprit de L'eau" et le "Baiser des Vagues", dans la même gamme...
Se demandant qui pouvait considérer Cthnoyak comme une menace suffisante à commanditer son assassinat -au vue de ses fréquentations-, Sobek tourna lentement le regard autour de lui.

Deux marins le regardaient au loin comme ils déchargeaient les marchandises d'un petit navire à rames. Il s'en approcha en agitant la main, leur esquissant son plus beau sourire.  

- Oyez oyez, personnages secondaires ! Je cherche une âme charitable qui saura courser l'Âme... ohohohoh... pardon je... hahahha... l'Âme du Veeeehahahaha Vent. L'Âme du vent à travers les Mers !
- Oh Marc t'as vu l'état du mec ? On dirait Lars à la dernière Corsair'vention après avoir bu du cidre... désolé m'sieurs mais on peut rien pour vous.
- Ouais on est pas des âmes charitables.
- Oh. Mais je le sais ça, j'attends justement l'âme charitable, vous vous êtes là par pure nécessité comique. Maintenant mourrez.

Il leur trancha la gorge d'un simple coup de griffe, poussa leurs corps par-dessus bord, et s'assit dans l'embarcation en faisant apparaître plusieurs flammèches et roses pour embellir leur navire. Un rendez-vous parfait pour Saigo et lui, juste avant de fracasser des gens sans aucun style. L'expression la plus pure de son amour pour le Stryge Noir !

Gagné par l'excitation, Styx, le visage maculé de sang, ce qui lui conférait presque son maquillage d'arlequin d'autrefois, se cambra et hurla à la Lune d'une voix où perçaient plusieurs tonalités dissonantes, folles, extatiques :


- CHTONYAK. ON ARRIVE ! HAHAHAHAHAHA !




Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] Giphy.gif?cid=790b761185cf39370d710c3c609bb31d1762c557747720fc&rid=giphy


Dernière édition par Sobek E. Grey le Jeu 21 Oct 2021 - 13:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Saigo
Élu de Marihser

Saigo

Messages : 408
Expérience : 3529
Masculin Âge RP : 26

Politique : 15
Métier : Chasseur - Apprenti
Titres:
 

(Corbac, corbeau de Saigo [Modifié] +400, v+400 ; Dissuasion : vous évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] 644535102347/2347Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] 242396barresante02  (2347/2347)
Vitesse: 1135
Dégâts: 1742

Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] Empty
MessageSujet: Re: Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah]   Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] EmptyMer 20 Oct 2021 - 1:16
Séparation du contenu
Assis en tailleur dans sa chambre, dans les cachots de la Tour Noire, Saigo méditait. Les yeux clos, la mine apaisée, les cheveux noués, la respiration profonde. L'Exécuteur entrait en communion avec son Dieu, recherchait Sa chaleur. En tant qu'Élu de Mahriser, il mettait un point d'honneur à cultiver une véritable relation avec le Dieu Dragon. Bien que pour l'heure, ses séances de méditation ne lui permettent pas d'atteindre une quelconque transe, le calme qu'il y trouvait créait un contraste saisissant avec la frénésie habituelle de ses entraînements. Une dualité bienvenue, du moins, le stryge noir avait appris à l'apprécier.

Privé - volontairement - de la vue, Saigo aiguisait ses autres sens. Ainsi, il ouvrit brusquement les yeux, à la seconde où une simple feuille de papier se glissait sous la porte fermée à clé. Sur le verso, la rose de la Congrégation de l'Ombre se devinait. L'Exécuteur bondit sur ses pieds et rattrapa rapidement l'émissaire de Lédéhi. La feuille à la main, il l'agrippa par le col et l'attira dans sa chambre. Alors seulement il lu le nom de la cible, en fronçant les sourcils.

C'est quoi ce nom ? Chatodak ?

Chtonyak.

Chaton Lac ?

Chtonyak.

Y'a pas un diminutif ? Un p'tit sobriquet ?

Chtonyak.

Répète son putain de nom encore une fois et je te jure que je t'arraches le cœur en passant par ton cul.

Après avoir tressailli, l'émissaire de la CO repris son air impassible et demanda, aussi calmement que possible, s'il pouvait prendre congé. Saigo lui indiqua la salle d'examen des aspirants Exécuteurs. Qu'il serve de cobaye pour la torture, ça lui fera les pieds à ce malandrin. Lui, en attendant, regagnait sa chambre et préparait rapidement quelques victuailles pour le voyage.

Sur la route, une chauve-souris lui avait indiqué un point de rencontre. Les quais d'Ishtar, une auberge. Voilà où se trouvait Chtonyak. C'était vraiment imprononçable comme nom. Autant régler ça vite fait. Quand il s'agissait de purger des mécréants, Saigo et Styx partageaient en général la même envie d'expédier la corvée. Car évidemment, qui disait chauve-souris messagère affirmait que le seigneur de Château Rouge serait lui-même impliqué. La garantie d'un travail bien fait, aux yeux de l'Exécuteur.

À grand renfort du Zéphyr, le stryge avait atteint Ishtar en à peine quelques heures. La nuit était tombée, les auberges commençaient à se vider, de gré ou de force. Entre un honnête débardeur connaissant ses limites et un poivrot que l'on devait mettre dehors soi-même, la différence était souvent difficile à faire.

Tradition oblige, Saigo avait laissé la gamine de Katsuo, son premier maître, tresser le côté gauche de ses cheveux. Le reste de sa tignasse était laissé libre, sauvage, mais surtout quelque peu masqué par la capuche de sa cape de voyage. Sa barbe était faussement négligée. Ses muscles, eux, étaient en revanche très visiblement entretenus. L'hiver approchait, aussi le stryge noir avait opté pour un haut à manches longues, très moulant, par-dessus lequel il avait passé un blouson de cuir acheté à un quelconque marchand de la Tour. Une paire de gants, un pantalon et des bottes on ne peut plus classique venaient compléter l'attirail. Aucune arme, comme à son habitude. Saigo est l'arme. Par contre, il avait acheté une petite bouteille de liqueur à un marchand nain ambulant, qui remontait d'Ishtar vers BaldorHeim.

Arpentant les quais d'une démarche mesurée, l'Exécuteur fut alerté par le bruit distinctif d'une masse tombant à l'eau. Pressant le pas, il arrivait à hauteur d'une petite embarcation lorsque la voix familière de Styx hurla à la Lune.

Tu sais ce que ça me rappelle cette histoire ? Les ahuris Dragonniers à la chasse au bateau. Sauf que nous on fait ce pourquoi on est payés. Lança Saigo en guise de salutations.

Il pris place à bord, en face de Styx, posant la bouteille de liqueur entre eux. Il s'agissait d'un petit bateau, à peine plus grand qu'une barque. Il y avait de la place pour deux, une voile et une paire de rame. Si son vieil ami avait « pris possession » de l'embarcation, le calcul était vite fait. Il allait falloir se lancer à la poursuite de la cible.

Tu crois qu'il a pris la mer parce qu'il se doute de quelque chose ? Demanda Saigo en s'installant à la proue. Au fond peu importe. Dès qu'on l'aura rattrapé, il sera mort.

Seule l'exécution du contrat importait. Le nom, les actes, les projets de la cible étaient accessoires. Des détails mineurs dans l'équation. Saigo comme Styx étaient suffisamment sûrs de leurs forces ensemble pour ne pas s'embarrasser avec les détails.

Sans plus attendre, le stryge noir se mit à ramer, guidé par le vampire, qui avait lui vu le bateau ennemi quitter le port. Ou qui avait simplement toujours ses super-pouvoirs magiques, les mêmes qui lui avaient permis de localiser le dénommé... Chtonyak. Bordel ce nom. Des détails, à nouveau. Lui se contentait de ramer.

Tu devrais essayer de faire ça, toi aussi. Avait soudainement affirmé Saigo, désignant à son ami les rames. C'est un exercice formidable, que ce soit pour le cardio ou pour les muscles de ton dos. Et un dos bien musclé, en V, ça a de la prestance, que ce soit assis sur ton trône où quand tu te lèves. Tu devrais y penser, à l'occasion. Attends... vu que tu es un vampire, techniquement tu es « mort »... est-ce que ça veut dire que tu ne peux plus te muscler ?

Ça, ce serait horrible. Mais finalement, Saigo n'était-il pas lui-même une sorte de mort-vivant qui avait réussi une spectaculaire prise de masse ? Tout devait être possible avec de l'entraînement. En attendant, l'abnégation de l'Élu à sa tâche amenait le duo d'assassin vers un navire qui s'appelait L'Âme des Vents. Nom générique, à ce stade autant appeler son navire "Bateau". Cependant, dans un éclair de lucidité, le stryge noir supposa qu'il n'était personne pour juger, ayant lui-même appelé son Corbeau "Corbac".

Il avait ramé une bonne partie de la nuit, tant et si bien que le soleil s'était déjà levé depuis un moment lorsque la barque des gens stylés parvint à la hauteur de... l'Âme des Vents. Saigo fit un signe de tête en direction de Styx. Il était l'heure de travailler. Cessant de ramer, l'Exécuteur chercha le moindre courant magique à même de lui permettre de monter. Même en pleine mer, il fut quelque peu surpris de trouver des filaments de magie résiduelle. Enfin, il n'allait pas s'en plaindre.

On se retrouve là-haut.

En un éclair, le stryge était sur le pont. Son arrivée avait sans aucun doute surpris les occupants du navire. Avisant un attroupement à l'avant du navire, Saigo se dirigea calmement dans cette direction, ignorant les regards, reproches et autres menaces qui pouvaient pleuvoir dans sa direction. Vous n'êtes que des PNJ, vous n'avez aucun pouvoir ici. se moquait-il intérieurement.

Il se planta devant un groupe de quatre, des plus hétéroclites. Une... éléphante ? Deux humains. Et la cible. Saigo se fit craquer les phalanges.

Tout le monde s'écarte. Asséna-t-il d'une voix autoritaire, forte. On est ici pour l'affreux.

Regardant tout autour de lui, Saigo avisa, parmi les membres de l'équipage, une stryge blanche. Son sang ne fit qu'un tour. Immédiatement, il sentit le feu en lui brûler, les quelques écailles blanchâtres apparaissaient sous ses yeux et sur ses avant-bras. Ses muscles se tendirent, étirant son haut qui peinait à contenir tout ces muscles. Ses ailes se déployèrent au maximum, offrant une vision d'effroi à tous les occupants du bateau.

Je rectifie. Articula l'Élu d'une voix à l'écho inquiétant. Tout le monde meurs. L'affreux à cornes en premier.






Soon they will all remember...

:mort::mort:Everybody Dies:mort::mort:

...Just how terrifying I really am.
Revenir en haut Aller en bas
Sobek E. Grey
Saint Sobek de Spelunca

Sobek E. Grey

Messages : 328
Expérience : 2751
Autre / Ne pas divulguer Âge RP : ?

Politique : 123
Métier : Chasseur - Maître absolu
Titres:
 

(Manticore +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] 644535102224/2224Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] 242396barresante02  (2224/2224)
Vitesse: 1172
Dégâts: 958

Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] Empty
MessageSujet: Re: Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah]   Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] EmptyJeu 21 Oct 2021 - 13:42
Séparation du contenu
Sobek Elpoemer Grey avait apprécié la liqueur offerte par Saigo, mais l'avait sagement rangée dans un portail magique -où il conservait aussi ses économies, ses ex infidèles, et d'autres bricoles- et s'était contenté de lire un livre d'anatomie en attendant qu'ils rattrapent l'Âme du Vent.

Le Stryge Noir ramait vite, et bien, à une allure qui devrait leur permettre de rattraper leur cible avant que le jour ne soit à son zénith, et lorsqu'ils furent enfin aux alentours de l'embarcation de la -trop ?- jeune Capitaine, Styx avait terminé son ouvrage de médecine.
Il le fermait précipitamment, en rabattant ses paumes, et s'étirait brièvement.
Saigo avait déjà disparu, et il pouvait entendre sa voix rauque, dure, froide d'ici qui dictait ses dernières volontés de l’Élu du Dragon à nos cibles.

De son côté, Sobek Elpoemer Grey prenait soin de se parer d'un masque (rond et noir, lui-même peint d'une spirale orange qui convergeait vers un seul trou au niveau de son œil droit) afin que son identité soit sauvegardée, et entamait une téléportation jusqu'à un mât sur lequel il avait posé le regard.
Le déploiement d'ailes de son camarade, rejoint par l'écho de sa voix déformé par la magie, était prodigieux d'effet.

Martelant la fin de la menace du Stryge, Styx, assis sur l'un des mâts des voiles, applaudissait, et ricanait.
La voix avec laquelle il parla ensuite fut celle d'un enfant, taquin et moqueur ;


- Allons, Élu, les questions doivent turlupiner les petits lapins que voilà ! Pouvons-nous lâchement abandonner Cthonyak et le laisser se faire mettre en pièces ? Quand je me lève le matin, qui manigance ma mort ? Tiens-je assez à ces gens autour de moi pour risquer ma vie ? Les assassins vont-ils me laisser la peau sauve si j'implore leur clémence ?

L'instant d'après, il se téléportait aux côtés de Saigo, et plaçait ses mains derrière ses oreilles pour mimer une grimace en penchant la tête.

- Kaïna Garnet, le contrat stipule qu'aucun mal ne doit t'être fait. Libre à toi de participer au massacre de tes amis, ou de regarder. La lâcheté est parfois une réponse tout à fait cohérente. Mais si tu interviens en leur faveur, nous reviendrons pour toi. Hihihi. Ces mots ne tarderaient pas à s'immiscer dans l'esprit de leurs adversaires. En dire juste assez pour ne pas vendre l'identité du commanditaire mais attiser leur curiosité, les faire cogiter, déjà à vif par le simple fait de s'en prendre à eux... l'art d'empoisonner ne nécessitait parfois aucune substance nocive, les paroles suffisaient.

Enfin, il tirait deux arbalètes de poing de son ensemble de cuir, et en pointait une sur l'éléphant (il y avait de la marge d'erreur pour tirer) et l'autre sur l'humain à l'aspect crasseux. Derrière son masque, un sourire forcené rivait ses traits en une expression de haine féroce, et son seul œil visible se réduisait à une fente féline. De ses pouces, il faisait sauter le cran de sécurité de ses armes.
Que le spectacle commence !


[Vol du pouvoir de Chtonyak]




Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] Giphy.gif?cid=790b761185cf39370d710c3c609bb31d1762c557747720fc&rid=giphy


Dernière édition par Sobek E. Grey le Ven 22 Oct 2021 - 11:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cthonyak Chathoth
Animiste

Cthonyak Chathoth

Messages : 157
Expérience : 1844
Masculin Âge RP : 44

Politique : 00
Métier : Mineur - Maître
Titres:
 

(Menes, éléphant de Cthonyak [Modifié], 200 vitalité ; 200 vitesse ; 100 dégâts ; Férocité : Les dégâts du joueur sont augmentés de 20% au premier tour)

Stats & équipements
Vitalité:
Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] 644535101702/1702Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] 242396barresante02  (1702/1702)
Vitesse: 810
Dégâts: 1246

Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] Empty
MessageSujet: Re: Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah]   Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] EmptyVen 22 Oct 2021 - 9:09
Séparation du contenu
La réaction de la belle muse ne se fit pas attendre et n'était pas pour être à mon goût. Mes noix faisaient encore mal quand elle me traîna vers la belle blonde qui semblait commander mais elle les avait déjà prises en main, c'était un premier pas. D'aucuns disaient que ma vision était trop optimiste mais sur un malentendu... Ainsi nous nous dirigions vers Wystéria, j'avais déjà entendu parler de cette île dont personne ne savait beaucoup. Ou alors je n'en avais pas beaucoup retenu, je ne sais plus. Ce que j'avais bien retenu, c'était la fameuse mine de diamant qui s'y trouvait et promettait fortune à celui qui se trouvait un filon. Bien, c'était parti pour Wystéria donc.

Avant même que j'aie pu me présenter, toujours perdu dans mes pensées de richesses, une éléphante et un humain qu'on pouvait confondre avec un vampire vu sa couleur étaient arrivés et, alors que l'une me demandait qui j'étais, pensant m'avoir déjà vu. Je me souvenais vaguement d'une guerrière de sa trempe, ce devait être la même ; l'humain me reconnut comme étant le champion de la dernière session de l'arène. Il avait de bon yeux à défaut d'avoir un bon estomac.


- Salut, effectivement, je suis le dernier champion et pour être plus précis, je suis Cthonyak, je ne sais pas trop ce que je fais là mais maintenant que j'y suis, Wystéria... C'est pas mal.

Voilà qui n'apportait pas beaucoup d'informations mais qui leur suffirait. Ils avaient mon nom, c'était déjà pas mal. J'observai ensuite la mer, aucune terre en vue, on devait être partis depuis longtemps. L'Humain, Elijah apparemment, encore un que j'ai déjà croisé mais dont je ne me rappelais plus, bouquinait en plein tangage du navire alors qu'il venait de rendre le contenu de son estomac. Peut-être aura-t-on droit à un nouveau spectacle de projectiles.

Soudain, un Homme assez peu habillé avec des ailes noires se pointa au milieu de nous. On ne savait d'où il venait, peut-être était-il comme les mouettes à suivre les navires en quête d'un quignon de pain. Si c'était le cas, on pourrait peut-être lui trouver un petit quelque chose à picorer. Toutefois, il avait l'air assez énervé et il me semblait l'avoir aussi croisé. Le monde était-il aussi petit que ça ? Je connaissais déjà la moitié des occupants de ce navire.


Tout le monde s'écarte. On est ici pour l'affreux.

Je regardai autour de moi. Il n'y avait que l'Humain et moi qui pouvaient vraiment être considérés comme masculins. Bien qu'il ne m'attirait pas particulièrement, mon nouveau compagnon ne semblait pas arborer de difformité qui lui vaudrait le surnom d'affreux. Ce devait être de moi qu'il parlait. J'attendis patiemment qu'il continue, pour au moins comprendre ce qu'il me voulait mais il sembla perdre la raison en regardant vers le fond du navire où une autre des marins de Kaïna se tenait. Ses ailes étaient d'un blanc pur, presque lumineux et... Elle aussi était magnifique. J'allais bien m'amuser sur ce bateau, même si ce n'était que pour le plaisir des yeux. La voix dure du nouveau venu m'arracha de ma contemplation et apparemment, il voulait tuer tout le monde. Quelle violence.

Des bruits étranges retentirent au dessus de nos têtes. Ce n'était pas le vent dans les cordes, ni les vraies mouettes qui caquetaient mais un individu admirablement habillé et arborant un masque étrange qui allait parfaitement avec sa tenue. Mon œil expert savait reconnaître la qualité quand il la voyait. Il se vendit quelque peu en laissant échapper qu'ils étaient des assassins et que la capitaine ne devait pas être ennuyée. Peut-être une de ses connaissances à qui j'avais fait du tort. Mais quel tort ? Une ex ? Un concurrent des mines ? Quelqu'un à qui j'avais donné une leçon ? Mais de là à m'assassiner, je n'étais pas tellement d'accord. La vie était pleine de surprises, comme le prouvait cette nouvelle aventure. Je n'étais pas prêt à la quitter.

Je m'avançai donc, m'éloignant de mes compagnons de voyage. Je ne tenais pas spécialement à leurs vies mais je ne pouvais naviguer seul et si on croisait d'autres créatures vindicatives, il vaudrait mieux avoir quelques alliés sur qui compter. Un sauvetage plein de pragmatisme en fin de compte. Les mains dans les poches, je me plantai face à ces deux personnages hauts en couleurs, surtout pour un.


- Bonjour à vous. Je vous avoue que la perspective de me battre contre vous ne m'enchante guère. Je pourrais vous proposer une alternative avantageuse pour tous. Que vous fassiez ça par appât du gain ou par passion pour la destruction, je vais régler ça. Je vous propose de racheter le contrat qu'on a sûrement mis sur mes cornes. Vous ne vous déplaceriez pas jusqu'ici pour rien. Je vous paye le double de la somme déposée et j'ai dans l'idée de vous engager ensuite. De l'argent, de la destruction, simplement pas de là où vous vous y attendiez.

Je laissai ma phrase pénétrer les esprits, me tenant nonchalamment entre eux et le groupe de marins. Un grand homme avait dit un jour que s'inquiéter, c'était souffrir deux fois. Soit ils approuvaient et nous étions libres de continuer notre chemin, soit ils refusaient et je me prenais une bonne correction. Que pouvais-je y faire maintenant ? Sortant de ma poche un morceau de parchemin, je le brandis lentement, pour ne pas donner l'impression de sortir une arme. Ou du moins pas une arme blessante.

- Je suis prêt à vous signer une lettre à l'attention de certains marchands qui gèrent mes fonds. Dès votre retour à terre, vous pourriez être plus riches, réfléchissez, ce n'est pas une offre qu'on refuse sur un coup de tête.

Je restai donc ainsi, le parchemin dans une main, l'autre dans ma poche, toujours détendu. Il serait temps de me tendre si le combat devait avoir lieu. Je sentais mes compagnons retenir leur respiration ou piétiner derrière moi. Pourquoi étaient-ils aussi stressés, ce n'était pas eux qui étaient visés. Ironiquement, seule la cible n'était pas inquiet.

HRP:
 




Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] Signa10
Revenir en haut Aller en bas
Kaïna Garnet
Voleuse

Kaïna Garnet

Messages : 170
Expérience : 902
Féminin Âge RP : 22 ans

Politique : 10
Métier : Forgeronne d'A. - Novice
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] 64453510616/616Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] 242396barresante02  (616/616)
Vitesse: 253
Dégâts: 429

Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] Empty
MessageSujet: Re: Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah]   Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] EmptyVen 22 Oct 2021 - 10:19
Séparation du contenu
Voilà que tout le groupe était réuni. Kaïna ne se faisait pas d'illusions quant à retrouver des bribes de la soirée de la veille, tout le monde avait fini dans le même état. Toutefois, ils allaient pouvoir discuter au sujet du voyage. Kaïna était curieuse de savoir pourquoi chacun d'eux voulait se rendre à Wystéria. Après tout, l'un d'entre eux avait réussi à la motiver à les emmener. Bon, en y réfléchissant, il n'avait probablement eu qu'à lui dire que c'était un lieu plein d'aventures. Il n'en fallait pas plus à la jeune Pirate pour s'embarquer dans les pires galères.

En parlant de galère, voilà justement que deux types débarquèrent sur le navire. Le premier était un stryge noir à moitié exhibitionniste et le second, bah il s'était cru au carnaval et on ne voyait pas son visage. Le stryge noir intervint le premier et il semblait en avoir après celui qui venait de se présenter sous le nom de Cthonyak. Bien que Kaïna ne le connaisse pas vraiment, elle l'avait pris à bord de son navire. Aussi, elle décida d'intervenir et répondit:

"Salut, je vais être franche avec toi, le pervers cornu, je le connais même pas. Cela dit, je n'aime pas trop que des inconnus à moitié à poil débarquent comme ça sur mon bateau pour faire un caca nerveux. Tu pourrais commencer par te présenter et nous dire ce qu'il t'a fait... Ne me dis pas que c'est parce qu'il t'a volé tes vêtements?"

Kaïna était prise au dépourvu. Elle ne savait pas trop ce qu'elle devait faire. Après tout, c'était après le dénommé Cthonyak qu'ils en avaient et elle ne le connaissait pas. Pourtant, elle n'avait pas vraiment envie de les laisser faire. Après tout, ils s'étaient introduits sur son bateau. Tandis qu'elle réfléchissait à ce qu'elle devait faire, l'enfant gâté vit Frey au loin et poussa son caprice encore plus loin. Maintenant, il voulait tuer tout le monde. Il semblait que le temps n'était plus à la réflexion. A moins que... Le type au visage masqué venait de calmer son compagnon, ou en tout cas d'essayer. Il dit ensuite à Kaïna qu'ils ne devaient pas s'en prendre à elle et lui proféra des menaces pour le cas où elle interviendrait mais, lui dit qu'elle serait lâche si elle n'intervenait pas. Pourquoi avoir dit cela à voix haute devant tout le monde? Il donnait des informations sur son commanditaire sans même s'en rendre compte... Kaïna sourit alors et répondit:

"Un assassin qui donne autant d'informations devant tout le monde? Je t'imaginais plus professionnel malgré ton masque ridicule. Enfin, puisque vous ne pouvez pas vous en prendre à moi, j'imagine que mon équipage est également à l'abri de vos machinations. Toutefois, avant de me dire que je suis lâche, écoute ce que j'ai à te dire. Comme je le disais à ton pote exhibitionniste, je ne connais pas le pervers cornu. Par contre, tu viens de m'apprendre que la personne qui en a après lui fait partie de mes camarades. Aussi, je ne vois aucune raison de m'interposer. J'aurais préféré que vous fassiez ça ailleurs que sur mon bateau mais bon... Tâchez de ne pas foutre trop de sang partout! Ah et si tu pouvais dire à ton pote qu'il a pas besoin d'hurler comme ça, on a compris qu'il est constipé c'est bon! Bon, sur ce, je vous laisse faire ce que vous avez à faire et je vais me servir un verre de rhum. Frey, tu viens? Je crois que tu constipes le monsieur!"

Sur ces mots, Kaïna et Frey se retirèrent en cuisine où la capitaine servit deux verres de rhum. Elle était embêtée de laisser les autres ainsi mais, si ce type avait fait du tort aux Pirates, elle ne pouvait pas prendre sa défense.




Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] Kazcna11
Kaïna's theme:
 
Revenir en haut Aller en bas
Le Juge
Personnage Non Joueur

Le Juge

Messages : 7564
Expérience : 26184
Féminin

Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] Empty
MessageSujet: Re: Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah]   Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] EmptyVen 22 Oct 2021 - 15:44
Séparation du contenu
[Contrat S] Cthonyak Chathoth, Dame Ara, Elijah Arturson, Kaïna Garnett - Sobek E. Grey, Saigo - Tour 1


Malgré les proposition de Cthonyak Chathoth, les membres de la Congrégation de l'Ombre décident d'attaquer.

Voici les termes du contrat - Il s'agit d'un commanditaire extérieur.

Citation :
Objectif(s) : Blesser Cthonyak Chathoth.
Contrainte(s) : Aucun pirate ne doit être blessé durant l'affrontement.
Montant et commanditaire : ???

Cas de figure possibles :
- Les membres de la Congrégation de l'Ombre mettent K.O Cthonyak et se retirent sans blesser Kaïna : Cthonyak doit lancer le dé - blessure + Les membres de la C.O empochent la prime.

- Les membres de la Congrégation de l'Ombre mettent K.O Cthonyak mais mettent K.O Kaïna : Cthonyak doit lancer le dé - blessure + Les membres de la C.O n'empochent pas la prime du contrat MAIS gagnent +5 points politiques car Kaïna est alignée.

- Les membres de la Congrégation de l'Ombre perdent : Les membres de la C.O n'empochent pas la prime du contrat + Ils dévoilent le nom du commanditaire et le montant de la prime + Ils vont en prison (sauf si sphinx/hibou/bracelet doré) + [Mode Hardcore] : ils perdent une vie ou lancent le dé blessure] + Kaïna gagne 10 PP si elle participe.

Les autres joueurs n'étant pas concernés par le contrat, libre à eux de défendre Cthonyak ou de quitter le combat en l'indiquant dans un message RP - aucun malus pour eux en cas de défaite.



Les membres de la Congrégation débutent le combat.


Vitesse du groupe des aventuriers : 1400


Cthonyak Chathoth : 1682
Vitesse : 790
Dégâts : 1226 (1472 au T1)
Bonus : Animiste : Invoque deux invocations (420 et 421/197 et 198/306 et 307). [Utilisé - Invulnérabilité volée par Sobek]
Robe de l'archi-mage : Peut utiliser un dé supplémentaire lors de son tour.
Dé du destin : A chaque tentative d'attaque, vous lancez un dé supplémentaire et choisissez la meilleure face pour chaque tentative.
Férocité [Vautour] : Augmente les dégâts de 20% au premier tour seulement. [Utilisée]

Mort-vivant débile {Invocation de Cthonyak} : 420
Vitesse : 197
Dégâts : 306
Bonus : Ralliement : Disparaît si le propriétaire est K.O.

Zombie abruti {Invocation de Cthonyak} : 421
Vitesse : 198
Dégâts : 307
Bonus : Ralliement : Disparaît si le propriétaire est K.O.

Kaïna Garnett : 596
Vitesse : 213
Dégâts : 399
Bonus :  Nunchaku : CC +25% (75% en tout)

Dame Ara : 1675
Vitesse : 1
Dégâts : 657
Bonus : Protectrice et Rhi Kantoné : les dégâts subis sont réduits de 75%.
Dai Tsuchi et Tetsubo : CC +50% (100% en tout)

Elijah Arturson : 2560
Vitesse : 1
Dégâts : 20%
Bonus : Corrompu : Tape et régénère 20% (512) de sa vitalité.



Vitesse du groupe de la Congrégation de l'Ombre : 3496

Saigo : 5089
Vitesse : 2331
Dégâts : 3028
Bonus : Menpō : 500 ; v+200 [Comptabilisé]
Pugiliste : Peut activer les postures suivantes :
liste:
 
[Utilisé]
Robe de l'archi-mage : Peut utiliser un dé supplémentaire lors de son tour.
Un pour tous : A chaque CR, le joueur obtient un marqueur de 20% (25% si CC) cumulable jusqu'à 75%. Il  peut décider à n’importe quel tour d’activer ses marqueurs. Son prochain CR/CC sera alors augmentée du pourcentage de marqueurs stockés.
Rapidité : Peut lancer un dé supplémentaire sur tout le monde, excepté Cthonyak (3 en tout avec robe de l'archi-mage).
Un pour tous : A chaque CR, le joueur obtient un marqueur de 20% (25% si CC) cumulable jusqu'à 75%. Il  peut décider à n’importe quel tour d’activer ses marqueurs. Son prochain CR/CC sera alors augmentée du pourcentage de marqueurs stockés.
Rapidité : Peut lancer un dé supplémentaire sur tout le monde, excepté Cthonyak (3 en tout avec robe de l'archi-mage).
Dissuasion : évite la prison en cas de défaite.

Sobek E. Grey : 2217
Aura exaltée : 200
Vitesse : 1165
Dégâts : 1556
Bonus : Machiavel [panoplie] : Augmente les dégâts des dagues, griffes, arcs et arbalètes (605) de {points_politiques}% (max 200). [Utilisé]
Rapidité : Peut lancer un dé supplémentaire sur tout le monde, excepté Cthonyak.
Exorcisme : Vole invulnérabilité d'Urua (aucun effet sur Sobek).
Foudre : Dès que l'adversaire est touché, il perd 150 de vitesse/tour
Livre de Guthemberg : l'effet dépend du tour.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Dame Ara
Parangon de Bienveillance

Dame Ara

Messages : 226
Expérience : 1673
Féminin Âge RP : 152 ans

Politique : 00
Métier : Bûcheronne - Maîtresse
Titres:
 

(Yaralla, crécerelle de Dame Ara [Modifié] +180, v+200)

Stats & équipements
Vitalité:
Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] 644535101900/1900Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] 242396barresante02  (1900/1900)
Vitesse: 9
Dégâts: 933

Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] Empty
MessageSujet: Re: Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah]   Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] EmptySam 23 Oct 2021 - 21:30
Séparation du contenu
Ma question sur Wystéria trouve une réponse grâce à Elijah. Il résume sa connaissance de cet endroit comme étant un île parsemée de danger, de richesse mais aussi de pouvoir. Néanmoins, qu’est-ce que tout cela peut bien vouloir signifier ? Excellente question que je vais laisser en suspens jusqu’à ce que nous arrivions sur place. Danger et richesse, ça me semble plutôt clair comme concept, mais pouvoir ? Qu’est-ce qui se cache sous ce mot ? Mystère…. Mais il est bon de savoir que je flotte vers l’inconnu.

En parlant d’un inconnu, l’être à cornes se présente sous le nom de Cthonyak. Et apparemment, il était le champion d’arène de la dernière saison. AH ! Je savais qu’il me disait quelque chose ce drôle de satyre ! Nous avons combattu en duel et la vision des abominations qu’il dirige m’a tellement glacée que je m’en étais évanouie. Rien que de repenser à ces horreurs, j’en ai des frissons. Je ne comprends pas cet art du combat qui semble être reconnu et admiré, se battre avec des êtres inanimés, qui n’ont plus leurs âmes pour se défendre… De mon point de vue, c’est tout simplement contre la nature et la vie elle-même. Alors que je tente de poser des mots et de comprendre cet art des animistes, voilà qu’un brouhaha se fait entendre.

Deux individus arrivent sur le bâteau de Kaïna. Sans ménagement, ils expliquent ce qu’ils font là. Ils veulent la peau du champion, de Cthonyak. Clairement, je ne suis pas une experte en tractation diplomatique, pour autant j’ai l’impression qu’un drôle de petit jeu est en place. Un pirate doit en avoir après Cthonyak, et plutôt que de régler son compte directement, a fait appel aux deux personnages ci-devant. En réalité, je ne l’avais même pas compris avant que Kaïna ne le formule elle-même. La pauvre, elle n’est pas dans une situation aisée, pirate de son état, elle est prise entre deux feux.

Kaïna se retire pour oublier ce fâcheux incident, et je constate que je ne porte même pas mes armures. J’ai encore ma robe en tissu de la soirée de la veille. Aucune chance de faire quoi que ce soit. Heureusement, mon regard se porte instinctivement vers mon petit Elijah qui se redresse en regardant d’un drôle d’air les deux protagonistes du moment. Ah non, il n’est pas question qu’il aille se tuer pour Cthonyak.

- Elijah, ça suffit, tu iras à la bagarre quand tu iras mieux. En attendant, on va les laisser s’occuper entre eux. Et ce n’est pas la peine de râler.

Tremblant sur ses jambes, il n’a pas vraiment l’énergie de trouver à redire. Je l’emporte avec moi façon sac à patates et me dirige vers les cuisines pour retrouver Kaïna.

Le Juge:
 




La Dame Ara discute en #cc6699
Une aventure en cours ! Une place pour un RP.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Saigo
Élu de Marihser

Saigo

Messages : 408
Expérience : 3529
Masculin Âge RP : 26

Politique : 15
Métier : Chasseur - Apprenti
Titres:
 

(Corbac, corbeau de Saigo [Modifié] +400, v+400 ; Dissuasion : vous évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] 644535102347/2347Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] 242396barresante02  (2347/2347)
Vitesse: 1135
Dégâts: 1742

Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] Empty
MessageSujet: Re: Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah]   Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] EmptyDim 24 Oct 2021 - 22:16
Séparation du contenu
Pour la toute première fois, Saigo se sentait capable d'encapsuler la toute-puissance de l'Incarnation de Mahriser. C'était bien de cela qu'il s'agissait, l'apparition d'écailles sous ses yeux, l'écho de sa voix, la tension de ses muscles le trahissait. Mais là où, habituellement, il perdait le contrôle de lui-même, l'Élu avait la sensation d'avoir un contrôle total sur son corps. Ce n'était pas comme d'habitude. Les personnes alentours n'étaient pas de simples silhouettes floues. Leur voix n'était pas un murmure lointain. Saigo voyait. Saigo entendait. Il avait atteint un état qui le remplissait de fierté. Son entraînement portait ses fruits. À cet instant précis, le stryge noir se sentait comme l'Exécuteur Parfait qu'il aspirait à être.

Il ne put retenir un soupir agacé, alors que leur proie au nom imprononçable semblait accueillir leur arrivée comme on accueille un garçon de table dans une auberge un peu huppée. Son visage ne trahissait nulle surprise, nulle inquiétude. Les victimes avaient bien changées. Dans le temps, elle faisait semblant d'être déstabilisées, ou suppliaient pour leur vie, ou essayaient de se battre pour s'en sortir. Ici, rien de tout cela, simplement une nonchalance qui irritait profondément le stryge noir. L'homme à corne leur proposait un accord financier. Risible.

Puis il y eu la pirate, propriétaire du navire. Celle qu'ils n'étaient pas sensés attaquer, comme le rappela Styx à son apparition. Ses paroles laissèrent Saigo profondément circonspect. « À moitié à poil », disait-elle ? Un simple coup d'œil suffit au Parricide pour s'assurer qu'il avait toujours veste, haut à manche longue, pantalon et bottes. Peut-être que cette pirate avait le pouvoir de voir à travers les vêtements et qu'elle n'était pas au courant ? Sinon c'était assez inquiétant pour son état mental. Ce qui était d'autant plus énervant, c'est qu'elle décidait de jouer de la clause énoncée par Styx pour se retirer, emmenant avec elle l'immondice blanche qui retenait toute l'attention de Saigo. L'éléphante et le second humain se retirèrent à leur tour, laissant la proie seule avec les deux chasseurs. Un sourire mauvais éclaira le visage de l'Élu.

L'argent ou la destruction ? Demanda-t-il à Cthonyak en s'avançant vers lui. Il se positionna face à l'homme cornu, si proche que ce dernier pouvait peut-être entendre ses veines pulser sur ses deux tempes. Tu as tout faux. Je fais ça pour le plaisir. L'argent, le chaos... je m'en fiche. Un contrat, c'est juste une bonne excuse à mes yeux. Alors ta proposition... tu peux te la foutre au cul.

Il termina sa phrase rapidement. À cette distance, avec la puissance qui inondait ses veines, il n'aurait pas besoin de plus d'un coup pour mettre à terre sa cible. Après cela, il se débarrasserait tout aussi vite d'un de ses sous-fifres. Saigo avait fait ses devoirs avant de partir. Il s'était renseigné sur Cthonyak Chathoth et le style de combat qui l'avait sacré champion de l'arène. Quelle que soit la magie qu'il maniait, le cornu ne combattait jamais seul.

Une fois cette inconvenance réglée, l'Exécuteur se détourna et lança à Styx, alors qu'il le dépassait d'un pas lent, de prédateur.

J'emmerde ce contrat. Je vais aller me faire cette pirate... et la saleté qui lui sert d'animal de compagnie.

Tout ce qu'il avait à faire, c'était trouver l'endroit où tout ce petit monde comptait aller boire son rhum. Une fois entré dans la pièce, il fermerait derrière lui et s'occuperait de Kaina Garnet en priorité. Une fois cela fait, Saigo le savait déjà : son regard se braquerait sur celui de "Frey" et ses mots seraient aussi froids qu'une lame.

À nous deux maintenant, l'immondice.

[Cthonyak -> un sbire -> Kaina]






Soon they will all remember...

:mort::mort:Everybody Dies:mort::mort:

...Just how terrifying I really am.


Dernière édition par Saigo le Mar 26 Oct 2021 - 23:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le Destin
Personnage Non Joueur

Le Destin

Messages : 8620
Expérience : 31208

Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] Empty
MessageSujet: Re: Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah]   Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] EmptyDim 24 Oct 2021 - 22:16
Séparation du contenu
Le membre 'Saigo' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Stryge N' :
Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] Cr_sn10 Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] Cr_sn10 Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] Cc_sn10
Revenir en haut Aller en bas
Le Juge
Personnage Non Joueur

Le Juge

Messages : 7564
Expérience : 26184
Féminin

Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] Empty
MessageSujet: Re: Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah]   Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] EmptyMer 24 Nov 2021 - 15:51
Séparation du contenu
Fin du contrat

Les membres de la Congégration l'emportent. Ils gagnent 5 points de faction, et ne révèlent pas le commanditaire.

Le contrat est échoué car ils ont touché Kaïna.

Le dé - blessure est jeté pour Cthonyak.

Les joueurs peuvent continuer le RP.
Revenir en haut Aller en bas
Le Destin
Personnage Non Joueur

Le Destin

Messages : 8620
Expérience : 31208

Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] Empty
MessageSujet: Re: Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah]   Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] EmptyMer 24 Nov 2021 - 15:51
Séparation du contenu
Le membre 'Le Juge' a effectué l'action suivante : Actions


'Dé - Blessure' :
Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] A94w
Revenir en haut Aller en bas
Kaïna Garnet
Voleuse

Kaïna Garnet

Messages : 170
Expérience : 902
Féminin Âge RP : 22 ans

Politique : 10
Métier : Forgeronne d'A. - Novice
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] 64453510616/616Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] 242396barresante02  (616/616)
Vitesse: 253
Dégâts: 429

Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] Empty
MessageSujet: Re: Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah]   Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] EmptyJeu 25 Nov 2021 - 11:44
Séparation du contenu
Lorsque Kaïna reprit connaissance, elle avait encore plus mal à la tête qu'à son réveil. Cette fois, toutefois, elle s'en souvenait. Ce maudit pigeon qui en avait après le pervers cornu, il avait pété un plomb en voyant Frey. Le pire dans l'histoire, c'est que c'est un Pirate qui avait envoyé ce dindon et son pote en costume de carnaval. Bordel, ce foutu pélican avait failli tuer Frey. La jeune stryge blanche était étalée dans la cuisine, blessée de part en part. Heureusement, ses jours n'étaient pas comptés. Toutefois, Kaïna ne supportait pas qu'on touche à ses amis. Un jour, elle se vengerait et buterait ce foutu albatros. En attendant, il fallait qu'elle retrouve les autres et qu'elle voit si ils allaient bien. Elle aida Frey à se relever et lui suggéra de se remettre tranquillement et d'aller se reposer, donnant d'autres noms d'oiseau à ce type qui les avaient attaqués. Elle rejoignit alors le pont où elle avait été contrainte de laisser les autres et lorsqu'elle les retrouva, elle dit:

"Tout le monde va bien? Je suis désolée d'être partie mais, je pensais qu'en emmenant Frey hors de sa vue, il se détendrait. Ce piaf doit être vraiment constipé pour s'énerver comme ça. Bref, passons! Toi, le pervers cornu, je ne sais pas ce que tu as fait au Pirate qui les a envoyés et en temps normal, je m'en serais souciée. Toutefois, face de poulet ne me revient vraiment pas du tout alors, je vais passer pour cette fois. Par contre, j'espère que tu n'as pas tout Dùralas sur le dos. Bref, passons, j'ai ramené une bouteille de rhum et des verres pour tout le monde. Buvons pour oublier cette histoire!"

Sur ces mots, Kaïna fit signe à tous les membres de l'équipage de venir se joindre à eux. Tous s'exécutèrent et s'immiscèrent dans le groupe en prenant un verre, y compris Frey qui n'avait pas suivi les conseils de son capitaine. Malgré cela, la blondinette sourit et leva son verre en disant:

"A nous tous! Maintenant qu'on est tous là et qu'on n'a plus de clandestin, est-ce que l'un de vous se souvient pourquoi on est en route pour Wystéria? Je dois vous avouer que je ne me souviens de rien. Au fond, ça ne me dérange pas mais, ce serait bien qu'on sache ce qu'on va y faire, vous ne croyez pas?"

Kaïna aimait avancer vers l'inconnu. Toutefois, là, ils avaient un objectif et ce serait idiot que personne ne s'en souvienne. C'est alors que le navire fut percuté par quelque chose. Moustique courut alors reprendre la barre tandis que le reste de l'équipage allait examiner tous les côtés du bateau. Pevar annonça alors qu'il y avait des créatures dans l'eau et il leur jeta une hache de jet dessus. Il fit chou blanc mais, les créatures partirent. Toutefois, il était fort probable qu'elles repassent à la charge. Kaïna demanda donc à Pevar de quelles créatures il s'agissait. L'homme lézard n'était pas encore très calé sur les monstres marins et il les décrivit. Kaïna répondit alors:

"Des chevaux de mer? Ah des hippocampes!"

Dahlia la fusilla du regard, d'un air de dire que ce n'était pas le moment de plaisanter. Kaïna sourit alors et dit:

"Ce sont des kelpis. Je n'en ai jamais affronté mais, j'ai déjà vu mon père à l'oeuvre. Préparez vous tous à combattre!"





Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] Kazcna11
Kaïna's theme:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] Empty
MessageSujet: Re: Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah]   Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah] Empty
Séparation du contenu
Revenir en haut Aller en bas
 

Who let the dogs float? [Pw Ara, Cthonyak et Elijah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Mers & Océans :: Les Mers maudites-