AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : karenlarson
Le Monde de Dùralas a précisément 2914 jours !
Dùralas, le Ven 22 Oct - 12:04
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
Venez voir le calendrier de l'Avent ici !
Le Deal du moment :
LEGO® Ideas 21320 – Les fossiles de ...
Voir le deal
49.99 €

 

 Divayth [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
Divayth
Nouvel Arrivant

Divayth

Messages : 1
Expérience : 120
Masculin Politique : 00
Métier : Métier - Novice
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Divayth [Terminé] 64453510195/195Divayth [Terminé] 242396barresante02  (195/195)
Vitesse: 165
Dégâts: 48

Divayth [Terminé] Empty
MessageSujet: Divayth [Terminé]   Divayth [Terminé] EmptyLun 27 Sep - 21:32
Séparation du contenu



Nom : Divayth

Âge : Plus de 250 ans (jeune adulte)

Sexe : Mâle

Race : Elfe Noir

Classe envisagée : Assassin

Métier envisagé : Chasseur

Capacité magique : /

Mode hardcore : Nope.






Durant une bonne partie de son enfance, Divayth ne sembla pas prédestiné à un grand avenir, ce qui était aussi le cas de bon nombre d’enfants mâles. À cette époque, le jeune elfe était encore chétif, fragile et évoluait dans l’ombre de son frère aîné. Des points qui, bien trop négatifs, vinrent contrecarrer mes objectifs quant à l’avenir que je devais lui forger. J’étais sans doute trop aveuglé par ses faiblesses pour voir qu’il était doté d’une volonté d’acier. Tout jeune déjà, et malgré les corrections qu’il pouvait recevoir de la part de ses pairs, il gardait la tête haute. C’est d’ailleurs à cette époque qu’il hérita des quelques cicatrices qui ornent désormais sa peau sombre, mais je détaillerai cela une autre fois.

J’allais devoir faire de ce jeune elfe malingre un véritable combattant, quelqu’un d’endurant capable de résister à quiconque. Au début, je ne crus pas être en mesure de parvenir à ce but, pensant que ma mission était vouée à l’échec, j'imaginais qu'il s'agissait là d'une machination créée dans le seul but de provoquer ma fin, mais l’adolescence arriva enfin.
La musculature du petit se développa mieux que chez d’autres -sans extravagance pour autant, toutefois il s’avéra nécessaire de la consolider.
Notre maîtresse me demanda alors de me comporter avec lui comme l’aurait fait un véritable maître d’armes. C’était un rôle que j’avais déjà endossé avec son aîné quelques années auparavant et je continuais d’ailleurs de former ce dernier à ce moment-là.

Divayth était semblable à un morceau de fer rougeoyant, souple, friable, il fallait lui donner forme, le consolider, et cette tâche m’était dévolue. Prendre l’ascendant sur lui était alors devenu nécessaire, si je voulais le faire progresser, il devait me craindre et ne surtout pas me considérer comme un ami.

Il me fallut un certain temps pour parvenir à des résultats satisfaisants.
Son corps s’endurcit rapidement. Il se sculpta, mais se vit également bientôt parsemé des stigmates de ce long apprentissage. Rares étaient les parcelles de son corps qui ne portaient pas de traces de coups, ou de cicatrices… Je n’aurais jamais cru être capable de tant de cruauté, lui faire mal était une chose malsaine, mais nécessaire pour qu’il pût être en mesure de survivre dans notre société.
Divayth devenu grand, il atteignait le mètre quatre-vingts, un physique athlétique, son endurance était sans égale, que ce fut à la douleur ou à la fatigue. Se battre relevait du naturel pour lui, et j’avais pris soin de lui apprendre à ne jamais baisser sa garde. Nous avions encore de longs jours d'entraînement devant nous, et j’espérais sincèrement le préparer du mieux possible à ce qu’il allait devoir affronter par la suite.
Sa situation -sujet de notre Maison-, lui assurait pour l’instant une certaine sécurité. Il était encore trop inexpérimenté pour représenter une menace à abattre, mais dès qu’il serait considéré comme tel… alors il connaîtrait une vie beaucoup moins clémente.

Malgré tout ce que je pouvais lui enseigner, je savais au plus profond de mon être qu’une fois livré à lui-même, il aurait besoin de toute la volonté nécessaire pour survivre, aussi bien parmi les nôtres, qu'à l'extérieur de nos murs.





Dès son plus jeune âge, Divayth dû faire face à une certaine rivalité entretenue par son aîné. La fraternité est une chose que l’on ne peut se permettre ici-bas, car chaque jour est une compétition qui vise à prouver son droit de vivre.  Ainsi, seul le meilleur peut occuper la place de “favoris” de sa Famille. Il s’agit d’une place à la fois très bonne et dangereuse, les autres ne sont là que pour ramasser les miettes de prestige laisser derrière.

Divayth se montrait moins brutal que pouvait l’être son frère. Bien sûr je n’irais pas jusqu’à dire que c’était un chiot sans défense, mais les deux étaient très différents sur ce point. Leur style de combat était très différent, Divayth se battait avec finesse, des coups précis et mortels. Rilayth se battait tel un lion en cage, n'hésitant pas à utiliser la force brute et des coups bas pour l'emporter.

Cette compétition perpétuelle mena la fratrie sur un chemin sombre, dont la finalité inéluctable fut la mort de l’un des deux.

Divayth, dès lors, changea totalement. Il devint plus dangereux et cruel que pouvait l’être un tortionnaire. La cruauté dont il fut soudain animé ne sembla pas avoir de limite. À la mort de son frère, cela faisait déjà de nombreuses années que je me chargeais de sa formation, mais, il me fallut bientôt changer de façon de faire.

Je dus faire preuve d’une grande violence pour le faire ployer. Il était devenu si effronté qu’il eut même l’audace d’aller à l’encontre de la volonté de la matrone, un comportement qui nous mettait tous deux en danger. Ses échecs étaient aussi les miens, et notre maîtresse veillait à me le rappeler à chaque regard.
Si je ne voulais pas mal finir, je devais mater cette mentalité de rebelle et lui apprendre sa juste place dans la société.

Plus je passais de temps à ses côtés, à lui transmettre mon savoir, plus je me rendais compte que de nombreuses choses n’allaient pas chez lui, que la folie l’avait peut-être même gagnée au point qu’aucun retour en arrière ne put être envisageable.
Il m’est difficile de mettre sur papier ce que j’ai pu ressentir, mais… à de nombreuses reprises, durant nos entraînements quotidiens, j'eus parfois l’impression de faire face à une autre personne.
Ce fut très étrange.
Dans certaines situations bien précises, je pouvais le voir changer du tout au tout. Sa posture devenait différente, tout comme sa façon de s’exprimer. Il me paraissait alors beaucoup plus fourbe et brutal en combat, adoptant un style que j’avais moi-même participé à développer.
Et son rire… Je jure sur ma vie que lors de ces instants j’avais l’impression de faire face à son frère aîné.
Je ne pourrais pas expliquer ce que j’ai pu voir et ressentir en de pareils instants, et y repenser me donne des sueurs froides.
Je crois pouvoir dire qu’il m’effrayait.

Ces quelques pages sont le seul endroit où j’ai conté cette histoire, car je crains au plus profond de mon être que Divayth soit devenu un élément ingérable. Je le pense dangereux, à la fois pour les autres, mais tout autant pour lui-même, et je redoute qu’il ne provoque la chute de notre maison...

***

On m’a rapporté bon nombre de choses à propos de son comportement en dehors de l’enceinte de notre maison, et tout cela m'inquiète. Jugeant cela nécessaire, j’en ai alors fait part à notre Matrone, car je savais son jugement bon et impartial, mais je n’aurais jamais cru qu’elle validerait de pareils agissements. Elle voyait en de tels actes une preuve de fougue et de dévouement envers la Maison, mais même si je ne partageais pas son avis, je n'étais pas assez fou pour la contredire.

Je n’avais pas conscience de toutes les volontés de notre maîtresse ni de la raison pour laquelle il m’a été demandé de redoubler d’efforts dans l’entraînement que je dispensais à Divayth. Mais… Maintenant, maintenant que je sais, je comprends désormais l’origine de l’enthousiasme dont a fait preuve la Matronne.





*Vous parcourez des dizaines de pages qui font notion d'entraînements et de sévices en tous genres. Alors que vous comptiez vous arrêter là, vous commencez la lecture d'une page qui semble plus intéressante que les autres.*


J’ai toujours eu des doutes concernant les parents de Divayth et Rilayth.
La matrone était bien leur mère respective, mais leur père… J’ai vu suffisamment de jeunes elfes pour savoir qu’ils n’avaient pas le même père, même si cela a toujours été nié de manière officielle. Les maîtresses de maison savent déployer toute un artifice de sensualité et de tour pour attirer à elle les prétendants. Elles peuvent avoir plusieurs compagnons, l'un d'eux est généralement considéré comme l'officiel et le père de toute progéniture. La réalité est bien sûr différente de cela.

Par cette unique pensée, je remets en doute un certain nombre de choses, si un jour quelqu’un met la main sur ces notes, je risque de disparaître pour de bon. Quand bien même me viendrait l’envie de coucher tout ça sur papier, je pense qu’il vaudrait mieux pour moi que de tels écrits finissent consumés par les flammes.
Que mes doutes soient fondés ou non, je me suis occupé de lui et l’ai formé comme on me l’avait ordonné. C’était important pour moi d’accomplir mon devoir, après tout, la mort ne me tentait pas.

Il m’arrive parfois de penser au petit garçon qu’il était avant, et à l’être qu’il est aujourd’hui. Et bien qu’il s’agisse de la même personne, un véritable gouffre sépare ce que j’ai pu connaître de ce qu’il est devenu à la suite des événements qui ont forgé sa vie. La mort de son frère fut sans doute traumatisante, la longue cicatrice qui barre sa joue en est d’ailleurs la dernière témointe. A cette époque, Rilayth était au courant des progrès que faisait son jeune frère, et cela l’inquiétait, du moins c’est ce que j’ai pu ressentir en parlant avec lui. Craignant pour sa place, il décida d’éliminer tout simplement cette concurrence. Chez nous, tuer un membre de sa famille n’est pas chose interdite… à condition que cela soit fait proprement et dans un coin discret. Un coup de poignard sous l'aisselle est vite donné, pas besoin de grande formation, tout le monde peut le faire.

Je n’irais pas jusqu’à dire que c’est une méthode officiellement encouragée, loin de là, mais de manière plus officieuse cela peut être une nécessité lorsque l’on craint pour sa place.
Rilayth tenta d’éliminer son jeune frère après un entraînement de celui-ci, profitant de la fatigue de la séance pour avoir un avantage.
La tentative eut lieu dans le couloir des chambres, mais je ne pourrais pas apporter davantage de détails car je n’étais pas présent.
Cependant, c’est moi qui ai trouvé le corps de Rilayth, étendu sans vie sur le sol, la moitié de la gorge tranchée dans la longueur par la lame courbe qu’il avait visiblement tenté d’utiliser contre son cadet. Divayth, lui, était recroquevillé plus loin, la joue presque totalement décollée de la mâchoire. Il regardait le mur et, lorsqu’il m'aperçut, il ne dit qu’une seule phrase : Des deux, il n’en reste qu’un.

Cet événement se révèlerait tragique chez la plupart des gens, mais pas ici, du moins pas pour tout le monde. Le jeune elfe fut même félicité pour sa capacité plus qu’étonnante à rester en vie face à un combattant plus vieux et plus expérimenté qu’il ne l’était.

***

Malheureusement pour moi, je crains d’avoir compris trop tard mon implication dans tout cela. Divayth n’est qu’un simple pion sur l’échiquier des maisons dirigeantes de notre peuple, tout comme je le suis. J’ai façonné ce pion, cette arme qui causera la perte de beaucoup, et inévitablement la mienne. Notre matrone l’a déjà utilisé pour éliminer un nouveau prétendant à sa couche qui ne lui plaisait pas, et il tuera tous ceux qu’elle désignera, moi y compris, et je n’y pourrais rien. Je ne me pense pas capable de rivaliser en duel, et quand j’imagine le nombre de stratagèmes fourbes envisageables pour m’éliminer… je préfère accueillir la mort comme une libération. Si je meurs, un autre me remplacera, peut-être même Divayth lui-même -malgré que je pense que dans son état il n’est pas en mesure de former qui que ce soit. Tuer est bien plus facile et correspond totalement à ce qu’il est, et c’est une faute qui pèsera sur ma conscience jusqu’à mon dernier souffle.

J’ose penser qu’elle a tout prévu. L’histoire aux abords tragiques de Divayth ne serait-elle rien d’autre qu’une énième machination ? La mort de Rilayth et les conséquences qui en ont découlées ? Si cela est vrai,  il s’agit d’un jeu bien macabre dont je ne suis pas en mesure de saisir toutes les nuances, mais une chose est sûre : La matrone sait.

J’espère du plus profond de mon cœur que Divayth se rendra compte de son rôle, qu’il ne se laissera pas faire… Je préfère mille fois mourir de sa main que de celle d’un larbin manquant d’ambition, car même si ça n’a été que durant ses plus jeunes années, j’ai pu connaître la sensation d’avoir un fils...

*Le reste des pages semble avoir été arraché, ce qui n'a pas disparu est maculé de sang*




Divayth, bien qu’il ne soit pas l'elfe le plus sain d’esprit qui parcourt cette terre, n’en reste pas moins intelligent. Il n’est pas ignare au point d’ignorer son rôle de pion et, dès lors qu’il eut compris, il fuit. C’est à présent un électron libre qui tente de survivre, aussi dangereux pour lui-même que pour ceux qui croiseraient sa route. Actuellement il est quelque peu "traqué", car on ne quitte pas une Maison/Famille si facilement.


Derrière l'écran


Prénom ou pseudo : Dranosh ?
Âge : 24 hivers
Pays/Région : Isère (perdu dans la pampa)
Tes occupations préférées : Avant j'aurais dit lire / écrire / jouer, mais là j'suis plutôt métro - boulot - dodo

Code du règlement : CATAPOULTE - validé par Dilon

Comment as-tu connu le forum, ou par qui : J’étais déjà là o/
Tes premières impressions sur Dùralas : Toujours aussi cool !
As-tu déjà été sur un forum RP : Obvious
Revenir en haut Aller en bas
Dilon Deraborne
Administrateur ♦ Guerrier

Dilon Deraborne

Messages : 6769
Expérience : 6113
Masculin Âge RP : 36

Politique : 296
Métier : Forgeron - Maître Absolu
Titres:
 

(Dragonnet magique de Dilon Deraborne (+600, 150, v+400 ; +{nombre_inscrits} stats/tour)

Stats & équipements
Vitalité:
Divayth [Terminé] 644535104732/4732Divayth [Terminé] 242396barresante02  (4732/4732)
Vitesse: 788
Dégâts: 3555

Divayth [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Divayth [Terminé]   Divayth [Terminé] EmptyMer 29 Sep - 21:32
Séparation du contenu
Salut @Divayth et officiellement re-bienvenue sur Dùralas ! :dragon:

Mes aieux, un Elfe noir, enfin !

Assassin... Chasseur... Tout ceci me semble normal et parfaitement équilibré mentalement pour un habitant des contrées peraciennes.

L'histoire est présentée de manière intéressante. On a l'impression d'être dans Skyrim où l'on ouvre un livre pour tomber par hasard sur des extraits narrant un passage particulièrement important. C'est dommage d'un côté de ne pas en savoir plus sur sa jeunesse, mais je comprends par ailleurs le parti pris par rapport à la présentation proposée.

Les dédoublements de personnalité sont des choses compliquées à mettre en oeuvre, mais sympathiques lorsqu'elles sont bien utilisées. Ca me semble être le cas ici.

Je te pré-valide en ajoutant ta couleur, ta fiche de stats, et en cachant le code du règlement.

Sache qu'en prenant elfe noir tu gagneras la promotion suivante : x1 Cuirasse de Lierre (Armure légère) : 90 de vitalité, +30 de vitesse

Pour le reste, c'est @Le Tribun qui viendra te valider en t'attribuant tes récompenses de départ. Si tu as question sur ce nouveau personnage n'hésite pas !




Divayth [Terminé] 1496547651-banniere
Divayth [Terminé] Sword-hd-png-sword-png-image-1920
Gardien-en-chef Divayth [Terminé] Drapea12 - Dragonnier de Bronze Divayth [Terminé] Bronze13 - Rédacteur au Phénix Enchaîné - Propriétaire de la boutique L'Âme et l'art mûr

RP1-RP2-RP3
Revenir en haut Aller en bas
https://www.lemondededuralas.org
Dilon Deraborne
Administrateur ♦ Guerrier

Dilon Deraborne

Messages : 6769
Expérience : 6113
Masculin Âge RP : 36

Politique : 296
Métier : Forgeron - Maître Absolu
Titres:
 

(Dragonnet magique de Dilon Deraborne (+600, 150, v+400 ; +{nombre_inscrits} stats/tour)

Stats & équipements
Vitalité:
Divayth [Terminé] 644535104732/4732Divayth [Terminé] 242396barresante02  (4732/4732)
Vitesse: 788
Dégâts: 3555

Divayth [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Divayth [Terminé]   Divayth [Terminé] EmptyJeu 7 Oct - 21:20
Séparation du contenu
Du coup je reposte pour te valider cher Elfe noir. Je m'attendais à plus de réactions de la part des autres membres. Tant pis, les absents ont toujours tort, n'est-ce pas ?

Voici donc tes bonus de départ :

x 120 points d'expérience
x 80 pièces d'or
x Dague de novice : 5 dégâts ; coût : 30 pièces d'or
x Arbalète de débutant : 8 dégâts ; -16 vitesse ; coût : 30 pièces d'or
x Bottes de cuir : +36 vitesse ; coût : 45 Pièces d'or

Et, parce que tu as choisi d'être elfe noir :
x1 Cuirasse de Lierre (Armure légère) : 90 de vitalité, +30 de vitesse

Te voilà validé, bonnes aventures !




Divayth [Terminé] 1496547651-banniere
Divayth [Terminé] Sword-hd-png-sword-png-image-1920
Gardien-en-chef Divayth [Terminé] Drapea12 - Dragonnier de Bronze Divayth [Terminé] Bronze13 - Rédacteur au Phénix Enchaîné - Propriétaire de la boutique L'Âme et l'art mûr

RP1-RP2-RP3
Revenir en haut Aller en bas
https://www.lemondededuralas.org
Charlotte Roseline III
Technophile

Charlotte Roseline III

Messages : 392
Expérience : 2058
Féminin Âge RP : 32

Politique : 47
Métier : Sculpteur - Maîtresse
Titres:
 

(Lucie, fille de Charlotte [Modifié] +360, 150, v+290 ; contrecoup de 80)

Stats & équipements
Vitalité:
Divayth [Terminé] 644535102620/2620Divayth [Terminé] 242396barresante02  (2620/2620)
Vitesse: 310
Dégâts: 1815

Divayth [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Divayth [Terminé]   Divayth [Terminé] EmptyVen 8 Oct - 23:51
Séparation du contenu
Quelle femme sensée cette matronne, elle sait ce qu'elle veut! pirat

Plus sérieusement j'ai beaucoup aimé ta fiche globalement. Le parti pris d'un narrateur extérieur marche très bien comme tu l'as fait et ca se lit tout seul.

Comme disait Dilon, c'est cool d'avoir un Elfe Noir et j'espère que Divayth ne perdra d'ailleurs pas tout ses liens culturels comme suggérés dans ses ambitions. Même si ce ne serait pas très bon signe pour lui ^^'

Si je vais mettre en avant un point négatif, ce serait le manque de détails concernant son physique au niveau du visage et peut être une impression de manque d'info au vue de l'age du perso, mais c'est vraiment tout.

Très belle fiche en tous cas, je suis entré très facilement dans le délire et dans l'ampathie Clin d'oeil

A bientôt!




Divayth [Terminé] Cr3flag-2
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Doebroksh
Rôdeur

Doebroksh

Messages : 583
Expérience : 4299
Masculin Âge RP : 32 hivers

Politique : 151
Métier : Chasseur - Maître absolu
Titres:
 

(Nyssa Folkor, Fée nordique de Doebroksh [Modifiée] +250, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
Divayth [Terminé] 644535102602/2602Divayth [Terminé] 242396barresante02  (2602/2602)
Vitesse: 1206
Dégâts: 1516

Divayth [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Divayth [Terminé]   Divayth [Terminé] EmptyMar 19 Oct - 17:47
Séparation du contenu
Hello Divayth et rebienvenue !

L'histoire de Divayth décrit en grande partie le quotidien des elfes noirs que l'on aime tant. Elle fait aussi écho a un drow bien connu, mais qui aurait plongé dans les ténèbres suite à la tentative d'assassinat de son frère. C'est intéressant comme approche qui ouvre beaucoup de possibilités intéressantes. Cependant, outre les angoisses du narrateur et cet évènement charnière de de la vie de Divayth, c'est dommage de ne pas avoir davantage d'éléments. Il a vécu plus de deux siècles d'après la fiche. En tant d'années, il a forcément vécu beaucoup de choses. Étoffer cela pour pouvoir avancer serait bienvenu. Mais cela donne aussi matière pour les rp métier et cie.

D'ailleurs parlant de narrateur, d'un côté c'est dommage de ne pas avoir de point de vue "interne" telles que les pensées ou la façon de s'exprimer de Divayth, de l'autre l'observateur apporte quelque chose de plus fin qui serait celui des autres joueurs. A supposer qu'il ai lui-même bien cerné son apprenti, ce que l'avenir nous dira.

Enfin contrairement à Dilon, je ne suis pas persuadé que Divayth ne soit devenu shizo. Juste... qu'il a fondu un fusible lors de son affrontement fratricide.





Slots RP utilisés 2/4
Slot initiatique dispo - Auberge nordique


Divayth [Terminé] Vlh7Jvj
Doebroksh s'exprime en #ff9999 ♦️ Nyssa s'exprime en #62fff1
Revenir en haut Aller en bas
http://vg11k.tumblr.com/
Contenu sponsorisé




Divayth [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Divayth [Terminé]   Divayth [Terminé] Empty
Séparation du contenu
Revenir en haut Aller en bas
 

Divayth [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Doux moment en forêt (PV Yuko) [Hentaï] [Terminé]
» Une après-midi tranquille ? [PV Yuko] [Hentaï] [terminé]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Accueil :: Présentations des membres-