AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Marania
Le Monde de Dùralas a précisément 2961 jours !
Dùralas, le Mer 8 Déc 2021 - 23:46
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
Venez voir le calendrier de l'Avent ici !

 

 Apprendre peut être long et fastidieux [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tamel Alona
Pubbeuse ♦ Animiste

Tamel Alona

Messages : 115
Expérience : 815
Âge RP : 24 ans

Politique : 00
Métier : Chasseuse - Novice
Titres:
 

(Loptr, chat de Tamel Alona [Modifié], +200, v+200, Calebasse Piñata : Les récompenses en pièces d'or de fin de combat concernant les tours passés sont multipliées par 10 [le voleur aura le droit à une multiplication par 20])

Stats & équipements
Vitalité:
Apprendre peut être long et fastidieux [Solo] 64453510515/515Apprendre peut être long et fastidieux [Solo] 242396barresante02  (515/515)
Vitesse: 368
Dégâts: 280

Apprendre peut être long et fastidieux [Solo] Empty
MessageSujet: Apprendre peut être long et fastidieux [Solo]   Apprendre peut être long et fastidieux [Solo] EmptyDim 14 Nov 2021 - 16:38
Séparation du contenu
Apprendre peut être long et fastidieux [Solo] Cxfr


« Irma, je ne comprend pas... pourquoi il faut qu'on s'éloigne tant que ça de la tour ? Je pensais que...
- Parce que c'est mieux, viens. »

La vieille femme semble bien plus agile que son corps ne le laisse croire. Elle se faufile assez facilement entre les buissons et les arbres. Derrière elle, Tamel suit un peu plus péniblement même si ses parties de chasse la rende de plus en plus discrète. Leurs chemins semble long à la jeune femme, d'autant plus qu'elle ne sait pas où l'emmène sa mentor. Mais, quelques longues minutes plus tard, plus loin et plus profondément dans les bois, Irma lui fait signe de s'arrêter. Elle pose son doigt sur ses lèvres pour l'incité au silence.

Lentement, la vieille femme se place au centre de la petite clairière, si proche des ruines et sort de sa poche ce qui ressemble à une pierre précieuse bien ouvragé. Tamel se mord la lèvre pour ne pas lui poser de question et l'interrompre.

« Venez à moi... »

Tamel n'entend pas les mots prononcé avant, ni ceux d'après, mais un courant d'air frai la fait frémir alors que devant la vieille femme, deux ombres se forment sans contour distinct. Beaucoup plus grandes qu'Irma, les deux ombres aux yeux rougeatres la fixe comme s'ils attendaient un ordre quelconque. Celle-ci sourit et, de la main, fait signe à la jeune stryge de venir.

« Maintenant que tu as bien étudié le livre et que tu m'as ramener assez de sanglier, je vais te prêter ma pierre, et tu vas...
- Votre pierre ?
- Ne me coupe pas Tamel. Je te la prête, le temps que tu... essayes de convaincre ces deux âmes qu'elles doivent... mh... nous ramener un lapin ?
- Mais comm-
- Prends, et essaye de communiquer... Chacun à sa manière de faire... »

La jeune femme est un peu perdue, néanmoins, elle prend la pierre entre ses doigts. Celle-ci est froide et beaucoup plus lourde que ce dont elle s'attendait. Elle regarde avec curiosité sa mentor qui lui sourit et l'encourage d'un mouvement de main à avancer vers les ombres qui regardent à présent l'orpheline. Elle prend alors une grande inspiration et fait un pas vers eux.

Ils ne bougent pas.

Elle se racle la gorge et entonne d'une voix forte : allez me chercher un lapin.

Ils ne bougent toujours pas.

Tamel fronce des sourcils, elle recommence plusieurs fois, en prenant des voix différente, parfois douce, parfois dur, chuchoté ou hurlé. Elle y mets des trémolos ridicules ou chante tout aussi ridiculement. Rien y fait, ils ne bougent pas. Elle se tourne vers Irma. Sa mentor n'a pas bougé, elle n'a pas sourit ni rit, elle regarde simplement son élève qui échoue, encore et encore.

« Ca ne marche pas avec moi, on dirait...
- Ce n'est peut-être pas de cette façon que tu dois communiquer avec eux.
- Mais vous... Vous les avez juste appeler et ils sont venu... pourquoi avec moi...
- Tamel, je communique avec eux par la voix, peut-être qu'il y a une autre façon pour TOI...
- Alors il ne suffit pas de demander ? Il faut plus que ça ?
- Exactement, chacun à sa... voix je dirais. Sa façon de faire. »

La veille Stryge rejoint la jeune et prends la pierre de ses mains. A voix basse, elle leur demande d'aller chercher un lapin et les deux ombres perdent immédiatement en consistance pour se glisser sur le sol à la recherche du butin.

« Est ce que je vais avoir une pierre comme ça pour les invoquer ?
-  Ce n'est pas une simple pierre, c'est un récolteur d'âme. Le mien est comme ça, mais il en existe de toute sorte. Je pourrais te donner mon premier récolteur si tu veux...
- Vous me le laisseriez ?
- Evidemment, avant que tu ne trouves celui qui te convient le plus. Mais pas sans rien, je ne te le donnerais que lorsque tu aura trouver ta voix.
- Mais... je n'ai pas besoin d'avoir justement le récolteur pour pouvoir leur parler et donc trouver cette fameuse voix ?
- C'est le plus facile en effet, mais je ne veut pas que tu apprennes par la facilité. Si tu veux être puissante, il faut que ton apprentissage soit poussé et complexe. »

Tamel n'est pas sur de comprendre, mais elle ne dit rien et hoche la tête en voyant déjà revenir les deux ombres avec un lapin pendu par une patte et totalement paniqué. La vieille prend l'animal par les oreilles d'une main en congédiant les ombres de l'autre. Elle glisse la pierre dans sa poche, puis, d'un geste rapide et habitué rompt le cou du rongeur.

« Rentrons, je dois préparer ce lapin et si je l'ai encore, je te montrerais le livre des Voix. »

C'est à la suite de ces mots que les deux femmes rebroussent chemin. Tamel n'ayant pas trop compris pourquoi il avait fallu allez aussi loin pour si peu. Irma, contente d'avoir eut son diné en plus d'avoir compris que son élève ne serait pas une manipulatrice d'âme trop vulgaire.





Apprendre peut être long et fastidieux [Solo] Jbrv
Paroles : #74A1F4
Revenir en haut Aller en bas
Tamel Alona
Pubbeuse ♦ Animiste

Tamel Alona

Messages : 115
Expérience : 815
Âge RP : 24 ans

Politique : 00
Métier : Chasseuse - Novice
Titres:
 

(Loptr, chat de Tamel Alona [Modifié], +200, v+200, Calebasse Piñata : Les récompenses en pièces d'or de fin de combat concernant les tours passés sont multipliées par 10 [le voleur aura le droit à une multiplication par 20])

Stats & équipements
Vitalité:
Apprendre peut être long et fastidieux [Solo] 64453510515/515Apprendre peut être long et fastidieux [Solo] 242396barresante02  (515/515)
Vitesse: 368
Dégâts: 280

Apprendre peut être long et fastidieux [Solo] Empty
MessageSujet: Re: Apprendre peut être long et fastidieux [Solo]   Apprendre peut être long et fastidieux [Solo] EmptyLun 22 Nov 2021 - 1:05
Séparation du contenu
Apprendre peut être long et fastidieux [Solo] Cxfr


« Trouver ma voix... trouver ma voix... C'est un peu facile à dire, non ? Tu ne crois pas ? »

Le chat relâche sa proie qui se faufile entre deux grosses pierres qui édifiait sans doute, jadis, la tour grise. Tamel assise légèrement en hauteur, sur d'autre pan de mur se penche légèrement en avant, les ailes largement déployer en arrière. Elle tenait entre ses mains le récolteur d'âme que lui avait donner Irma. Il ne paye pas de mine et tiens dans le creux de sa main. C'est une petite breloque, terne plus gros qu'une pièce et étrangement chaud. Au centre, il y a une pierre noir. Elle ne sait pas si c'est l'ensemble qui agis comme récolteur où seulement la pierre.

Quoi qu'il en était, elle est dans les ruines depuis plus d'une heure. Elle sait qu'elle doit trouver sa voix, mais même la lecture du livre ne lui apporte pas de grain à moudre. La jeune femme sait que la communication verbal ne fonctionne pas, sur tout les tons. Et maintenant, après avoir bien étudié le livre, elle se rend compte qu'elle a été bien bête ce jour là.

« Bon, Loptr... Elle m'a dit qu'il restait une âme là dedans... Je dois essayer de l'invoquer. »

Quelques jours auparavant, Irma l'avait renvoyé de chez elle en lui disant que tant qu'elle n'avait pas trouvé sa voix et réussi à invoquer l'esprit resté dans le récolteur, elle ne devait pas revenir vers elle. C'était dur, et l'orpheline s'était sentit abandonné à son sort. Mais aujourd'hui, elle en avait marre de ne plus en apprendre d'avantage.

Elle pose l'objet dans sa main qu'elle tend devant elle. Quitte à tout essayé...

« Esprit libre vient à moi... »

Sa voix est un peu hésitante au début, mais elle reprend avec un peu plus de conviction. Rien. Aucun autre bruit que celui du chat et des craquements sinistre des os de la souris. Tamel soupire mais se redresse, le dos droit. Elle ferme les yeux et hurle dans son propre esprit la même phrase. Rien. Pas un frémissement de plus. Qu'y avait-il d'autre déjà ? La magie... Mais la Stryge ne possédait aucune magie... du moins, pas à sa connaissance. Cela éliminait pas mal de possibilité.

Plus elle y réfléchit et plus elle pense que finalement, ce n'est peut-être pas pour elle, qu'elle devrait faire autre chose... reprendre avec plus de sérieux son apprentissage des bijoux... Mais la déception est vite remplacé par de la colère. La colère de ne pas pouvoir réussir ce qu'elle veut, de ne pas atteindre les objectif et de devoir rester dans son petit coin de vie trop étroit pour ses envies.

Autour d'elle, une brise fraiche fait ployer les herbes folles. Loptr crache et se gonfle pour faire fuir une menace qu'il ne voit pas. Tamel ne réalise pas ce qui se passe autour d'elle, et, quand elle s'apprête à descendre et qu'elle pose son regard vers le bas, une ombre au contour incertaine flotte à quelques centimètres du sol.

La stryge fronce des sourcils, elle se redresse et sent la curiosité poindre en elle aussitôt accompagné de joie. Elle n'a pas le temps de formuler une pensée que l'ombre s'agite et disparait. Le chat ne se défait pas de son dos rond immédiatement. Tamel, sous le choc non plus ne bouge pas.

« Est ce que ça veut dire que j'ai réussi ? Que j'ai trouvé ma voix ? Il est arrivé quand... Je faisais quoi ? C'est ma colère qui l'a fait venir ? »

Elle parle à voix basse en faisant roule la pierre noire entre ses paumes. Est ce qu'elle entrait en communication via la colère ? A cette idée, une grimace remplace son sourire triomphant. Si elle doit toujours être en colère pour le faire venir... Ca ne lui plaît pas. Peut-être qu'une émotion plus forte pourrait marcher ? Elle referme le point sur l'objet et se laisse planer jusqu'au sol.

« Peut-être que je devrais en parler avec Irma... Aller vient, on va la trouver... »

Loptr se laisse tomber sur le sol, le ventre bien arrondis de son festin. Mais en voyant que son amie s'éloigne il se lève pour courir jusqu'à elle. Vivement, il bondit pour s'agripper à son sac et grimper jusqu'à son épaule avec habitude.

Tamel espérait grandement qu'Irma voudrait bien l'aider, elle était sur d'avoir trouver, mais ne voyait pas encore comment cela fonctionnerait comme pour sa mentor si elle devait être constamment en colère.




Apprendre peut être long et fastidieux [Solo] Jbrv
Paroles : #74A1F4
Revenir en haut Aller en bas
 

Apprendre peut être long et fastidieux [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//
» [Solo Valentine Crowblack] La femme avant la bête /!\Hentaï/!\
» [Solo] Selantis Shya - Intro [Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Est de Dùralas :: Le lac Fresha :: Ruines de la Tour Grise [Zone communautaire]-