AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Aëgnor
Le Monde de Dùralas a précisément 3006 jours !
Dùralas, le Sam 22 Jan 2022 - 21:25
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
Venez voir le calendrier de l'Avent ici !
Le Deal du moment :
Pack PlayStation : Spider-Man Miles Morales PS5 + ...
Voir le deal
99.99 €

 

 Cécile Sharentil arrive en ville

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
Cécile Sharentil
Néophyte

Cécile Sharentil

Messages : 10
Expérience : 207
Féminin Âge RP : 22 ans

Politique : 00
Métier : Métier - Novice
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Cécile Sharentil arrive en ville 64453510115/115Cécile Sharentil arrive en ville 242396barresante02  (115/115)
Vitesse: 45
Dégâts: 266

Cécile Sharentil arrive en ville Empty
MessageSujet: Cécile Sharentil arrive en ville   Cécile Sharentil arrive en ville EmptySam 11 Déc 2021 - 17:00
Séparation du contenu



Nom : Cécile Sharentil

Âge : 22 ans

Sexe : Femelle

Race : Humaine

Classe envisagée : Guerrier ou Paladin.

Métier envisagé : Forgeron, d'arme ou d'armure, à voir si une certaine peur diminue...

Capacité magique : Une affinité avec le feu qu'elle rejette. Celle-ci se manifeste par ses yeux d'une couleur qui tire sur le rouge et par une chaleur corporelle qui augmente légèrement en cas de colère ou de peur. Elle refuse catégoriquement d'aller développer ces capacités naturelles qui pourraient peut être être exploitées, et en a même très peur. Elle serait ravie de voir cette capacité disparaître ou être scellée, même.

Mode hardcore : Pitié non






Cécile est de taille assez moyenne, environ 1 mètre 74 et plutôt svelte du fait d'un exercice physique régulier, qui est également souligné par des bras et des jambes musclées. Cependant, son corps porte la marque de plusieurs cicatrices, qu'elle ne met pas en avant, dues à des mauvais traitements et des traces anciennes de brulures du fait de l'exercice de la forge lorsqu'elle était plus jeune, et du dramatique incendie qui l'a tant marquée.

Sa couleur préférée, le noir, se retrouve dans ses cheveux et la plupart des vêtements, tenues ou armures qu'elle porte et portera. Elle ne veut pas attirer l'attention sur elle, préfère qu'on la considère comme une personne lambda, et estime que le noir est parfait pour ça.

Ses yeux roses-rouges sont une honte permanente, un rappel de sa capacité magique qu'elle déteste. De ce fait, son regard est souvent fuyant, elle ne veut pas que son interlocuteur puisse s'attarder sur ses yeux. Il est courant de la voir détourner le regard, non pas parce qu'elle refuserait une confrontation, mais parce qu'elle est oppressée par le poids de ses propres yeux.

Le reste de son attitude est paradoxal : Malgré ce désamour d'elle-même et une tendance habituelle à ne pas regarder les autres dans les yeux, Cécile garde une fierté lorsqu'elle accomplit son devoir. Là, toute ses attitudes fuyantes et discrètes changent. Elle redresse la tête, carre ses épaules, se tient droite, et prête à agir. Rien ne semble alors pouvoir l'arrêter.





Cécile s'est rapidement forgée des opinions tranchées sur son monde, presque à en devenir manichéenne. Il y a le bon, et le mauvais, le bien, et le mal. La justice, c'est ce qui punit le mal et récompense le bien. Alors, Cécile fait tout pour  agir "bien" et combattre le "mal". Lorsqu'un ordre lui est donné, elle y obéira tant qu'elle estime que cet ordre entre bien dans la case qu'elle considère comme le bien. A l'inverse, elle pourrait désobéir si cet ordre ne correspond pas à ce qu'elle considère comme tel.

Comme expliqué précédemment, les attitudes de Cécile sont parfois paradoxales : En règle générale, plutôt fuyante et difficile d'accès, elle peut se transcender et faire preuve d'une ferveur quasi religieuse dans l'exercice de ses fonctions et de son devoir.

Elle ne fait pas confiance facilement, ne s'entoure pas d'amis, et préfère rester seule. Elle est méfiante, voire très méfiante, envers des personnes bienveillantes qui n'attendraient rien en retour, car elle pense s'être rendue compte que tout le monde cherche quelque chose, que rien n'est gratuit, et que l'hypocrisie est le pire des vices. De fait, elle peut aider quelqu'un en échange d'une récompense, ou accepter l'aide de quelqu'un si elle le récompense, mais un acte de soutien prétendument désintéressé l'inquiètera, et elle refusera l'aide.

Enfin, la principale cause de la plupart de ses problèmes est sa phobie du feu. Elle en a une peur panique du fait d'un incendie dans sa jeunesse qui l'a marquée physiquement et a emporté ses parents. Phobique du feu avec une capacité magique liée au feu, ce paradoxe a conduit Cécile à détester sa propre nature et à ne jamais chercher à exploiter cette capacité.






Félix Sharentil, artisan forgeron, d'abord apprenti à Stellaraë, avait réussi à progresser suffisamment pour envisager d'ouvrir sa propre forge. Il avait trois problèmes : Premièrement, La concurrence dans la capitale humaine étant considérable, se lancer sans avoir un talent inégalé reviendrait à se ruiner. Deuxièmement, il ne voulait pas imposer à son ancien maître une nouvelle forge, lui étant reconnaissant de sa formation. Et troisièmement, sa fiancée, Eryna, avait quitté la ville il y a de ça deux ans, pour s'installer avec ses parents plus au nord, dans les territoires proches des plaines d'Aràn, mais toujours dans le désert. Il prit alors la décision d'emprunter une somme d'argent assez considérable auprès de plusieurs usuriers, et s'en alla vers le Nord pour établir sa forge. Il épousa Eryna peu après, et de cette union naquit une seule fille, Cécile Sharentil.

Les premières années du couple et l'enfance de Cécile furent heureuses. Malgré le travail acharné de son père dans la forge, elle fut élevée par sa mère, qui lui apprit notamment à compter (Mais pas à lire ou à écrire). Lorsqu'il devint évident que d'autres enfants ne suivraient pas, son père, qui aurait aimé avoir un fils pour avoir du soutien au travail et un potentiel repreneur de l'affaire, plus tard, finit par se tourner vers sa fille unique et l'initia aux arts de la forge.

Encore jeune, à peine une douzaine d'année, Cécile s'appliqua tant bien que mal à transporter des plaques de métaux, à activer le soufflet pour que le feu soit attisé, ou à frapper du marteau sur les armes. Mais elle était encore peu efficace, trop jeune, trop fragile. Plusieurs fois, elle se brula, et son père, loin de la réconforter, lui assénait que le métier était fait de brûlures, non sans lui exhiber les nombreuses traces de brûlures que lui-même avait subit au cours de sa vie. Eryna voyait cette formation d'un très mauvais œil, ayant espéré que sa fille pourrait juste faire comme elle, s'occuper de la tenue des comptes de l'entreprise, de la prise des commandes, ou de l'organisation logistique, et elle pressait son époux d'aller chercher un apprenti dans le village plutôt que de faire subir ça à sa fille, ce à quoi Félix répondait qu'il était hors de question qu'une affaire qu'il n'avait pas encore remboursé sorte du cadre de sa famille. Cette pomme de discorde devint petit à petit un sujet tabou entre les deux, mais plus jamais ils n'auraient la même passion l'un envers l'autre après ce désaccord fondamental.

La vie de Cécile bascula à 16 ans, lorsque, pendant une nuit où elle ne parvenait pas à s'endormir malgré une fatigue physique considérable à cause du travail à la forge. Elle regardait, par sa fenêtre, le ciel et les étoiles, rêvant d'une vie meilleure et de la fin des souffrances, une forme d'utopie qui caractérise la jeunesse. Arrachée tout a coup à ses rêveries et pensées utopiques par un bruit de craquement sinistre provenant du rez-de-chaussée, elle se pencha pour essayer de distinguer son origine, et fut prise de panique : En bas, dans l'emplacement de la forge, une lueur rouge-orangée semblait émerger. Elle ne connaissait que trop bien cette couleur, celle du feu qui l'avait déjà marquée à plusieurs reprise, et elle savait très bien ce que cela signifiait : Un incendie s'était déclarée dans la forge, et ses parents dormaient encore. De la fumée commençait à s'élever, la forçant à s'éloigner de la fenêtre en toussant. Elle ouvrit sa porte en appelant ses parents, et commença à descendre l'escalier qui menait à leur chambre... pour découvrir un spectacle infernal : L'incendie s'était déjà propagé au rez-de-chaussée et avait atteint les premières marches de l'escalier. Cécile était bloquée.
Effrayée, elle remonta dans sa chambre, et entreprit de descendre par l'extérieur, espérant que ses parents aient fait de même. Prise de violentes toux, elle commença sa descente, alors que les flammes, elles, montaient. Persuadée de vivre ses derniers instants, Cécile, entre la fumée noire qui s'élevait de la forge, les flammes qui lui léchaient les jambes et grillaient sa chair, la douleur omniprésente, et l'esprit embrumé, lâcha prise, et dans une dernière roulade, réussit à se mettre en sécurité.
Endolorie et grièvement brûlée, elle constata l'arrivée des voisins et des autres membres du village, qui formaient désormais une chaine avec des seaux pour éteindre l'incendie, plusieurs autres, des femmes, surtout, qui s'en détournaient pour venir vers elle et s'enquérir de son état... mais elle ne vit pas ses parents. Cette pensée resta profondément ancrée en elle lorsqu'elle tomba dans l'inconscience.

Le lendemain, elle appris la tragédie : Ses deux parents étaient morts, brulés, étouffés, intoxiqués ou écrasés par le poids de la maison qui avait fini par s'effondrer sur eux, nul ne le sait exactement, mais Cécile était désormais seule. Seule, mais avec des soucis en plus : Le prêt contracté par son père n'était pas remboursé intégralement, et la maison et la forge, qui étaient hypothéquées, n'intéresseraient plus les usuriers, étant donné leur destruction.
Cécile n'avait plus aucune possession, ou presque, à part ses dettes. Alors, elle pris une épée a peine affutée qui avait échappé au désastre, réunit le peu d'argent qu'elle avait encore, et parti. Elle espérait ainsi fuir ses créanciers, d'une part, et trouver de quoi refaire sa vie ailleurs, loin de cet endroit maudit, d'autre part.
Elle avait sous-estimé deux choses : La cupidité et l'acharnement de ceux qui prêtent l'argent. Alors qu'elle voyageait vers le sud, deux hommes à cheval s'emparèrent d'elle, et après l'avoir battue et humiliée, lui soutirèrent tout ce qui lui restait de son argent, de ses vêtements, et de ses quelques possessions pour rembourser "des intérêts", insinuant qu'ils emploieraient bien son corps pour rembourser le capital. Ulcéré et révoltée, Cécile pris son arme, qu'ils avaient laissé en la jugeant inutile,  et jura une vengeance... tout en abandonnant l'idée d'une fuite : Ils ne renonceraient jamais. Elle se rendit alors à Stellaraë, et s'engagea dans la garde de la capitale. Elle fut acceptée grâce à ses capacités, à sa stature physique, et à cette forme de flamme qui semblait l'animer lorsqu'elle parlait de châtier ceux qui "font le mal".

A cette même période, son potentiel magique commença à se manifester, et ses yeux, originellement bleus, commencèrent à changer de couleur, vers le rose puis le rouge, et sa chaleur corporelle augmentait légèrement lorsqu'elle ressentait de fortes émotions comme la colère ou la peur. Elle consulta un mage qui lui parla de ce potentiel lié au feu, et lui indiquant qu'elle pourrait probablement devenir une puissante pyromancienne. Sans un mot, alors, elle se leva et quitta les lieux, avant de rentrer dans ses quartiers et de s'effondrer, en larmes, maudissant le destin et concevant un fort désamour d'elle-même. Dès lors, son attitude devint réservée et fuyante, la confiance qu'elle n'accordait déjà pas facilement devint quasi impossible à obtenir d'elle, et elle commença à envisager de se supprimer. Avant de se reprendre, car elle payait régulièrement, avec une partie de sa solde, les usuriers, et elle n'envisageait pas de les laisser s'en tirer.

Cependant le temps passait, et elle ne se tirait pas de ce piège. Les intérêts du prêt étaient trop élevés, les usuriers trop nombreux et trop malins, et ses revenus bien trop maigres : Jamais elle ne pourrait rembourser. Alors, Cécile prit une décision. Pour prendre sa vie en main, il fallait qu'elle se lie à quelqu'un de puissant, qui pourrait la protéger et s'occuper de ses dettes. En échange, elle lui serait loyale, et tant qu'il servirait le bien, alors elle n'aurait aucun mal à être à son service. Elle était consciente qu'il s'agissait de retirer une chaine pour en ajouter une autre, mais elle préférait la chaine hiérarchique, visible et assumée, que celle vicieuse et perverti de la dette. En outre, elle se savait capable, du fait de ses années à la forge, et des six autres années qu'elle venait de passer dans la garde de Stellaraë, de pouvoir donner satisfaction. Elle démissionna alors de ses fonctions et disparut, une nuit, en partant vers le Sud, cherchant un domaine dans lequel elle pourrait proposer ses services. Il fallait être maligne : Un grand seigneur l'enverrait paître, et c'est pourquoi elle avait quitté la capitale, mais un seigneur médiocre n'aurait pas les moyens de la protéger efficacement. Donc, son choix se portait vers des seigneurs relativement récents, dont les serviteurs et gardes n'auraient pas déjà cette dimension héréditaire, et qui auraient l'ambition de grandir, donc, un besoin de personnes supplémentaires à leur service.
Ainsi, elle finit par trouver un protecteur, un seigneur plutôt riche, avec un pouvoir en expansion, qui épongea ses dettes en échange d'un service à vie. Elle savait que cette décision pouvait mal finir, mais elle préfère toujours savoir au service de qui, vraiment, elle se trouve, plutôt que d'être tenue en laisse par de multiples acteurs. Au moins, là, elle savait. Et elle pourrait, enfin, peut-être, vivre ?

Et si ça se passait mal... un seul adversaire, avec un  nom, et a portée, c'est toujours plus facile à supprimer qu'une nébuleuse de créanciers avec leurs hommes de mains...





En fonction de l'attitude de son maître, Cécile sera loyale ou déloyale : Elle veut pouvoir vivre en paix et faire ce qu'elle pense être le bien. Faire en sorte que la justice soit au rendez-vous sur les terres de son seigneur. Si ce dernier venait à être en contradiction avec ses idéaux, elle n'hésiterait pas à conspirer pour l'assassiner.
Elle veut se venger des usuriers qui ont tant poussé son père a bout et qui l'ont humiliée tout en l'empêchant de prendre son envol.
Enfin, Cécile souhaiterait être débarrassée de sa capacité magique pour pouvoir s'aimer.



Derrière l'écran


Prénom ou pseudo : Naelin
Âge : 29 ans
Pays/Région : France/Grand-Est, j'habite à Reims, précisément. Le champagne, mes amis, le champagne.
Tes occupations préférées : La lecture, beaucoup. Le jdr, également, plutôt. Et les jeux vidéos parce qu'il faut bien se détendre bon sang !

Code du règlement : PRINCE DES FLAMMES - validé par Dilon
Comment as-tu connu le forum, ou par qui ? C'est la faute d'Ama.
Tes premières impressions sur Dùralas : C'est tellement VASTE. Ça me plait.
As-tu déjà été sur un forum RP ? Oh oui. Il y a bien longtemps. J'en ai presque honte maintenant, mais qu'est-ce que c'était fun.
Revenir en haut Aller en bas
Tamel Alona
Pubbeuse ♦ Animiste

Tamel Alona

Messages : 131
Expérience : 966
Âge RP : 24 ans

Politique : 00
Métier : Chasseuse - Apprentie
Titres:
 

(Loptr, chat de Tamel Alona [Modifié], +200, v+200, Calebasse Piñata : Les récompenses en pièces d'or de fin de combat concernant les tours passés sont multipliées par 10 [le voleur aura le droit à une multiplication par 20])

Stats & équipements
Vitalité:
Cécile Sharentil arrive en ville 64453510656/656Cécile Sharentil arrive en ville 242396barresante02  (656/656)
Vitesse: 320
Dégâts: 646

Cécile Sharentil arrive en ville Empty
MessageSujet: Re: Cécile Sharentil arrive en ville   Cécile Sharentil arrive en ville EmptyMar 14 Déc 2021 - 0:32
Séparation du contenu
Bonsoiiiiir,

Alors je te l'ai déjà dit, mais j'aime beaucoup ta fiche, elle se lit tranquille, sans souci. J'aime bien l'idée qu'elle ait peur du feu après ce qui lui est arrivé, ce qui la rend humaine, et pas extraordinaire ! Enfin, tu vois ce que je veux dire ! hihi.

J'ai hate de pouvoir t'embêter te croiser !




Cécile Sharentil arrive en ville Jbrv
Paroles : #74A1F4
Revenir en haut Aller en bas
Dilon Deraborne
Administrateur ♦ Guerrier

Dilon Deraborne

Messages : 6871
Expérience : 6344
Masculin Âge RP : 36

Politique : 299
Métier : Forgeron - Maître Absolu
Titres:
 

(Altaïr, Pyrargue de Dilon [Emblème Gardien] +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
Cécile Sharentil arrive en ville 644535104752/4752Cécile Sharentil arrive en ville 242396barresante02  (4752/4752)
Vitesse: 808
Dégâts: 3575

Cécile Sharentil arrive en ville Empty
MessageSujet: Re: Cécile Sharentil arrive en ville   Cécile Sharentil arrive en ville EmptyMar 14 Déc 2021 - 17:43
Séparation du contenu
Bonjour @Cécile Sharentil et officiellement bienvenue sur le monde de Dùralas ! :dragon:

Fort intéressant ce personnage. Elle a clairement le profil d'une aventurière qui a commencé par une vie commune (la forge, ses parents, etc), et qui par la force des choses se retrouve à vivre une aventure remplie de voyages et d'événements imprévus où elle doit s'en sortir coûte que coûte. L'intrigue est "simple" (dans le bon sens du terme), mais efficace pour bien débuter à Dùralas.

La dualité entre la pyromancie qui semble l'habiter, et ce qu'il s'est passé avec les parents est aussi intéressante.. A voir ce que cela peut donner.

Dommage que tu aies quitté la garde, les Gardiens seraient ravis de t'accueillir à nouveau si le cœur t'en dit, et lorsque tu auras atteint le niveau 5. :danseurétwal:

Je me demande enfin à quel seigneur tu fais référence... C'est quelque chose de préparé en amont, ou c'est normal que l'on ne connaisse pas son identité ?

Pour le reste tout est bon pour moi et comme Le Tribun n'est pas trop présent c'est moi qui vais te valider car tout est OK pour moi.

Au passage @Tamel Alona reçoit 50 expérience et 50 PO pour t'avoir amené !

Voici donc tes bonus :

x 150 d'expérience
x 80 pièces d'or
x Bottes de cuir : +36 vitesse ; coût : 45 Pièces d'or
x Couvercle de tonneau (bouclier) : 5 de vitalité ; coût : 12 pièces d'or
x Épée courte : 12 dégâts ; -24 vitesse ; coût : 30 pièces d'or

N'hésite pas si tu as des questions !




Cécile Sharentil arrive en ville 1496547651-banniere
Cécile Sharentil arrive en ville Sword-hd-png-sword-png-image-1920
Gardien-en-chef Cécile Sharentil arrive en ville Drapea12 - Dragonnier de Bronze Cécile Sharentil arrive en ville Bronze13 - Rédacteur au Phénix Enchaîné - Propriétaire de la boutique L'Âme et l'art mûr

RP1-RP2-RP3
Revenir en haut Aller en bas
https://www.lemondededuralas.org
Cécile Sharentil
Néophyte

Cécile Sharentil

Messages : 10
Expérience : 207
Féminin Âge RP : 22 ans

Politique : 00
Métier : Métier - Novice
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Cécile Sharentil arrive en ville 64453510115/115Cécile Sharentil arrive en ville 242396barresante02  (115/115)
Vitesse: 45
Dégâts: 266

Cécile Sharentil arrive en ville Empty
MessageSujet: Re: Cécile Sharentil arrive en ville   Cécile Sharentil arrive en ville EmptyMar 14 Déc 2021 - 17:55
Séparation du contenu
Bonjour !

Il est probable que Cécile re-rejoigne la Garde, assurément, quand son état financier sera stabilisé, et si son seigneur le veut bien. (Pliz oui)
Le nom de celui-ci n'est pas indiqué parce que , même si j'avais vu avec Ama qu'il était fortement envisageable que Cécile se mette au service d'Adiel, ce n'était pas certain. Peut être y-a-t-il d'autres seigneurs correspondant intéressés, après tout, et forcer la main nous semblait un peu exagéré.

Le premier RP de Cécile devrait donc concerner ce moment où elle cherche à se mettre au service du seigneur. Une fois cela effectué, je pourrais potentiellement revoir la fin de l'histoire pour la mettre à jour !

Merci pour la validation, et j'en profite pour dire que ce bouclier est légendaire pour moi. Un couvercle de tonneau, c'est du génie.
Quant à mes questions potentielles... pour le moment je n'en ai pas, mais je n'hésiterai pas.

Encore merci !
Revenir en haut Aller en bas
Dame Ara
Parangon de Bienveillance

Dame Ara

Messages : 256
Expérience : 1884
Féminin Âge RP : 152 ans

Politique : 00
Métier : Bûcheronne - Maîtresse
Titres:
 

(Yaralla, crécerelle de Dame Ara [Modifié] +180, v+200)

Stats & équipements
Vitalité:
Cécile Sharentil arrive en ville 644535101980/1980Cécile Sharentil arrive en ville 242396barresante02  (1980/1980)
Vitesse: 177
Dégâts: 943

Cécile Sharentil arrive en ville Empty
MessageSujet: Re: Cécile Sharentil arrive en ville   Cécile Sharentil arrive en ville EmptyMar 14 Déc 2021 - 18:20
Séparation du contenu
Bienvenue à toi Cécile !

Félicitations pour ton arrivée réussie sur Dùralas ! Ta fiche est agréable à lire, je la trouve également complète et intéressante. En plus, tu t'orientes vers la classe de guerrière ou de paladin, deux options très reconnues dans le monde de la fantasy mais, pour autant, pas forcément beaucoup jouées sur le forum. Cela risque d’être très intéressant !

L’histoire de Cécile est très triste, et tu permets au lecteur d’être en empathie avec ton personnage tout au long de son parcours. Je crois aussi que ton choix d’utiliser son pouvoir magique comme quelque chose de tabou pour elle va te permettre de faire beaucoup de scènes ambigües, un choix sera sans doute à faire tôt ou tard...

Bref, j’ai hâte de lire tes premières aventures, surtout si tu collabores avec Adiel, ça va être le feu ! (oui bon, elle était facile…).

Encore bienvenue et félicitations pour ta fiche et la validation




La Dame Ara discute en #cc6699
Trois aventures en cours !
Cécile Sharentil arrive en ville Bloggi17
@montage par Tamel
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé




Cécile Sharentil arrive en ville Empty
MessageSujet: Re: Cécile Sharentil arrive en ville   Cécile Sharentil arrive en ville Empty
Séparation du contenu
Revenir en haut Aller en bas
 

Cécile Sharentil arrive en ville

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Village Hentaï
» Sortie en ville [PV Meridian] /!\Hentaï/!\ [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Accueil :: Présentations des membres-